RENOUVELABLES ET INTERMITTENCE: LE STOCKAGE EN SOUTIEN MARION PERRIN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RENOUVELABLES ET INTERMITTENCE: LE STOCKAGE EN SOUTIEN MARION PERRIN"

Transcription

1 ge : ge» zone RENOUVELABLES ET INTERMITTENCE: LE STOCKAGE EN SOUTIEN MARION PERRIN

2 CONTENU DE LA PRÉSENTATION 1. La problématique du photovoltaïque à plusieurs échelles 2. Le stockage comme solution 3. L habitat solaire 4. Les grandes centrales et le réseau électrique 5. questions principales pour l utilisation du stockage: dimensionnement choix de la technologie gestion pour la maximisation de la duré vie

3 RENOUVELABLES ET RÉSEAU Intégration massivs EnR Non prévisible Non contrôlable Intermittente Développement du véhicule électrique & nouveaux usages Dérégulation du secteur électrique qui entraine la séparation des différents business électriques 3

4 INTERMITTENCE DU PV ILLUSTRATION POUR MAYOTTE Possibilité de perdre plus de 70% de la puissance crête en 1min Diminution de cette probabilité par augmentation de la taille de la centrale Impact mesuré sur la fréquence en ZNI

5 FLEXIBILITÉ & SERVICES SYSTÈMES DÉCENTRALISÉS! Sur la consommation! Sur la production! Stockage Stockage R&D Production décentralisée Tarification temps-réel Pilotags charges Coût Social Gestion de la demande Economie d énergie

6 VALEUR AJOUTÉE DU STOCKAGE 0,50!/kWh Coût du stockage Applications solaire et bâtiment Applications transport Site isolé VE et VHR Evolution graduelle 0,10!/kWh Production décentralisée 100h 10h 1h 10m 1m Faible puissance Forte puissance Temps de décharge

7 L INSERTION DU STOCKAGE SUR LES RÉSEAUX C P T D C ESS ESS ESS ESS C Production Transmission Distribution Consommation Le stockage a une fonction transversale! Difficulté à récolter la totalité des bénéfices L optimum varie en fonction du cadre réglementaire 7/20

8 LA PROBLÉMATIQUE PV Au niveau du client final Produire son électricité Etre indépendant du tarif de l électricité " Besoin de mettre en «phase» production PV et consommation " Solution: Développement de l autoconsommation Au niveau du réseau de distribution Accueillir le PV Assurer le maintien de l approvisionnement " Besoin de gestion du plan de tension et des surcharges transformateur " Solution: Ecrêtage du PV Au niveau du réseau de transport Accueillir le PV Assurer l équilibre production/consommation " Besoin de certitudes dans la «variabilité» du PV afin de maintenir la fréquence " Solution: Réserves opérationnelles nécessaires pour apporter de «l inertie» à la production PV

9 AUTOCONSOMMATION Pourquoi vendre son électricité lorsque l on peut la consommer AUTOCONSOMMATION soi-même? - LE SYSTÈME SOL-ION Produire local, est-ce vrai aussi pour l électricité? 0,37 Figure: ScommeSolaire.com

10 AUTOCONSOMMATION LE CAS ALLEMAND 0,15 Figure: ScommeSolaire.com

11 L AUTOCONS OMMATION

12 L AUTOCONS OMMATION

13 TAUX DE COUVERTURE SOLAIRE L AUTOCONS OMMATION

14 BILAN DE L AUTOCONSOMMATION Technique: l autoconsommation et la taux de couverture solaire sont fonction: Du ratio Energie produite/energie consommée De la courb charge du consommateur (variation de 10 à 15 points) " Gestion de la demande De la capacité batterie Economique L augmentation du coût de l électricité couplée au prix dégressif du PV devrait rendre «naturelle» l apparition de l autoconsommation en France. La création de tarif de rachat PV spécifique autoconsommation peut accélérer cette tendance. Perspectives L autoconsommation ne doit pas se faire avec comme seul objectif les contraintes des consommateurs. Elle doit prendre en compte les contraintes réseau pour améliorer l insertion du PV et ses bénéfices.

15 LES GRANDES CENTRALES PV : Variable Peu prévisible Peu contrôlable! Comment intégrer à grande échelle la production PV dans les réseaux électriques? " Limiter la variabilité et améliorer la contrôlabilité - Ramp montée/descente - Limiter la puissance maximale " Améliorer la prédictabilité - Fournir des indications de production au préalable (1jour à 1heure) # Centrale PV similaire à une centrale conventionelle 15

16 SIMULATION ET DIMENSIONNEMENT Scheduling compute_t1_t2_pref - Prévision PV - Contraintes batterie T1 Pref T2 Operation control_ess - 3 phases: - Augmentation de P - P constant; - Réduction de P ; ESS sollicitation limitée par le systèm stockage Evaluation - Détection de pénalités 16

17 DIMENSIONNEMENT TECHNICO-ÉCONOMIQUE Dimensionnement optimal et impact des incertitudes techniques et économiques : Détermination du dimensionnement technico-économique optimal avec comme indicateur de rentabilité le TRI (Taux de Rentabilité Interne), modèle P/E constants : Détermination probabiliste du dimensionnement optimal (ici 600 kwh) Impact de l incertitude liée au coût d O&M sur le dimensionnement optimal : 650 kwh pour un coût d O&M annuel de 3% du CAPEX et 500 kwh pour un coût d O&M annuel de 7% du CAPEX

18 TEST TERRAIN À INES

19 QUELLE TECHNOLOGIE DE STOCKAGE? Temps de réponse Puissance disponible Ratio Puissance/Energie Profondeur de décharge Duré vie Coût Maintenance prédictive/curative Impact environnemental Plomb avancé Batteries Redox NiMH/NiCd Sodium-beta Supercapacités Lithium-ion

20 LSE: intelligence pour le stockage Véhicules électriques Stockage connecté réseau Systèmes autonomes 1. Caractérisation / développement de batteries (benchmarking, identification, standardisation, nouvelles technologies, capteurs innovants) 2. Modélisation des batteries (outils de simulation, outils de dimensionnement) 3. Gestion des batteries (BMS, indicateurs d état, algorithmes de charge/décharge) 4. Intégration des batteries aux réseaux (dimensionnement, indicateurs spécifiques, energy management system EMS)

21 Familles de batteries au Lithium Historique Développement des batteries au Lithium Début des années Batteries Lithium-métal Commercialisées au début des années 80 Problèm performances et de sécurité 2. Batteries Lithium-ion Commercialisées au début des années Batteries Lithium-métal polymère Développées par le Gorupe Bolloré (BatScap)

22 Familles de batteries au Lithium Batteries Lithium-ion Négative Positive Li-ion picture: courtesy of Prof. M. Winter

23 Performances en endurance 2 types de vieillissement " en usage, mais aussi au repos! Vieillissement en cyclage (= mode roulage) Vieillissement au repos (= mode parking) 80 à 95 % du temps d utilisation d un véhicule! CONFIDENTIEL CEA 23

24 Performances en endurance Performances en vieillissement en cyclage Résultats de cyclage à 25 C CONFIDENTIEL CEA 24

25 Performances en endurance Performances en vieillissement calendaire Résultats de calendaire à T=60 C, SOC=100 CONFIDENTIEL CEA 25

26 Résultats de simulation : Impact de la gestion sur la duré vie Simulation de l impact du calendaire dans 4 cas : - SOC100 et Tamb. ARIZONA, avec et sans gestion thermique* - SOC80 et Tamb. ARIZONA, *T" 30 C

27 EN CONCLUSION Le stockage permet l intégration plus massivs ENR dans les réseaux (et le développement des véhicules électriques) Les points critiques sont: La localisation Le choix de la technologie Le dimensionnement Les modèles d affaires du stockage sont en pleine mutation La gestion du moyen de stockage est primordiale pour maximiser sa duré vie

28 Merci de votre attention 28

RETOUR D EXPÉRIENCE. Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS 2013. La problématique PV + stockage

RETOUR D EXPÉRIENCE. Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS 2013. La problématique PV + stockage L AUTOCONSOMMATION DANS LE BÂTIMENT SOLAIRE RETOUR D EXPÉRIENCE Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS 2013 SOMMAIRE Présentation du CEA CEA, LITEN, INES La problématique PV + stockage Aspects

Plus en détail

«Dimensionnement et lois de gestion de différentes technologies de stockage» Arnaud DELAILLE CEA arnaud.delaille@cea.fr

«Dimensionnement et lois de gestion de différentes technologies de stockage» Arnaud DELAILLE CEA arnaud.delaille@cea.fr «Dimensionnement et lois de gestion de différentes technologies de stockage» Arnaud DELAILLE CEA arnaud.delaille@cea.fr Séminaire ASPROM «Stockage d énergie : quelles technologies CEA 10 AVRIL? Pour 2012

Plus en détail

Autoconsommation photovoltaïque

Autoconsommation photovoltaïque Autoconsommation photovoltaïque Conseil Régional Aquitaine David MARTIN 21/03/2013 Sommaire L autoconsommation : définitions La parité réseau : une réalité proche Les modes de raccordement d une installation

Plus en détail

L autoconsommation Photovoltaïque 21 Juin 2013

L autoconsommation Photovoltaïque 21 Juin 2013 Solution intermédiaire entre l autonomie complète et la revente totale de la production solaire, l autoconsommation reste l utilisation la plus vertueuse de l énergie solaire photovoltaïque pour les infrastructures

Plus en détail

L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAIQUE INDUSTRIE TERTIAIRE DOMESTIQUE

L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAIQUE INDUSTRIE TERTIAIRE DOMESTIQUE L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAIQUE INDUSTRIE TERTIAIRE DOMESTIQUE Clément Brossard, Juin 2013 Solution intermédiaire entre l autonomie complète et la revente totale de la production solaire, l autoconsommation

Plus en détail

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES ARTELYS: OPTIMISATION DE SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES Court terme (opérationnel) : Plan de production Opérations de marché Prévision Analyse et planning

Plus en détail

GridPow ER. Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR

GridPow ER. Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR GridPow ER Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR L engagement pour une performance durable Problématiques rencontrées LES ENJEUX Intermittence

Plus en détail

Production et stockage d énergie local : un réalité! SMA Solar Technology AG

Production et stockage d énergie local : un réalité! SMA Solar Technology AG Production et stockage d énergie local : un réalité! Contenu 1 Perspective du Marché et Motivation 2 Gestion d énergie locale et stockage réseau 3 Les Solutions de SMA 2 Contenu 1 Perspective du Marché

Plus en détail

* Mille Installations de gestion énergétique dans les îles

* Mille Installations de gestion énergétique dans les îles * Mille Installations de gestion énergétique dans les îles Etre acteur de sa consommation d électricité. 2 avril 2015 Yves JEANJEAN ASPROM : Réseaux intelligents d eau, de gaz et d électricité. 1 * Mille

Plus en détail

Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ

Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ Michael Koller, responsable de gestion technologique, 31 mai 2016, Powertage 2016 Programme I. Laboratoire Smart Grid d EKZ II. Batterie

Plus en détail

EDF ENR LANCE «MON SOLEIL & MOI» SON OFFRE EN AUTO- CONSOMMATION AVEC BATTERIES DOSSIER DE PRESSE

EDF ENR LANCE «MON SOLEIL & MOI» SON OFFRE EN AUTO- CONSOMMATION AVEC BATTERIES DOSSIER DE PRESSE EDF ENR LANCE «MON SOLEIL & MOI» SON OFFRE EN AUTO- CONSOMMATION AVEC BATTERIES DOSSIER DE PRESSE 1 L AUTOCONSOMMATION PAR EDF ENR, UNE INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE L autoconsommation

Plus en détail

VRF SOLAIRE Technologie SRV

VRF SOLAIRE Technologie SRV VRF SOLAIRE Technologie SRV Solution Photovoltaïque en autoconsommation Réduisez votre facture de climatisation jusqu à 80% www.senr.fr Bâtiments tertiaires, industriels et commerciaux Technologie SRV

Plus en détail

Stockage d énergie dans le réseau électrique

Stockage d énergie dans le réseau électrique Stockage d énergie dans le réseau électrique Pierre-Olivier Moix HESSO-VS / ISI Page 1 Diverses Applications A divers niveaux Électronique portable Outillage Habitat Mobilité Infrastructure Village/Ville

Plus en détail

Autoconsommation photovoltaïque

Autoconsommation photovoltaïque Autoconsommation photovoltaïque André JOFFRE Energivie 25-10-2013 Autoconsommation 2 Évolution des prix d achat de l électricité réseau La fin des tarifs électriques réglementés est programmée pour 2015

Plus en détail

Dossier de presse. 1. Contexte 2. Problèmes 3. Solutions. Conçu, développé et assemblé en France Comwatt est leader de l'autoconsommation intelligente

Dossier de presse. 1. Contexte 2. Problèmes 3. Solutions. Conçu, développé et assemblé en France Comwatt est leader de l'autoconsommation intelligente Dossier de presse 1. Contexte 2. Problèmes 3. Solutions Conçu, développé et assemblé en France Comwatt est leader de l'autoconsommation intelligente Ajustement ou révolution du système énergétique mondial?

Plus en détail

Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie

Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie Grégory JARRY Chargé de mission Smart grids Commission de régulation de l énergie Journée technologique "Stockage de l énergie

Plus en détail

Sonnenschein Lithium Battery

Sonnenschein Lithium Battery Industrial Batteries Industrielles Batteries / Motive / Application Power Traction Battery Ses Points Forts > Recharge rapide en 1 heure > 4000 Cycles à 80 % de profondeur de décharge > Fourniture d un

Plus en détail

Autoconsommation d énergie photovoltaïque

Autoconsommation d énergie photovoltaïque Autoconsommation d énergie photovoltaïque Principe et intérêt de l autoconsommation de l électricité photovoltaïque Atelier technique PV-NET Mardi 3 décembre 2013 Marc Niell Ingénieur chargé d affaires

Plus en détail

Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables

Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables Pascal Quénéa Quénéa Energies Renouvelables Energence 29 septembre 2015 Sommaire I - Présentation de l entreprise II - Présentation de

Plus en détail

Le solaire chez moi : mode d emploi

Le solaire chez moi : mode d emploi Le solaire chez moi : mode d emploi Sabine Pouchelle midi de l INES 02/10/2015 1 Est-ce l investissement le plus pertinent dans mon cas? Copropriété ou habitat individuel? Solaire thermique ou photovoltaïque?

Plus en détail

L éolien au Québec. Adrian Ilinca, Ph.D., ing., Professeur. Université du Québec à Rimouski

L éolien au Québec. Adrian Ilinca, Ph.D., ing., Professeur. Université du Québec à Rimouski L éolien au Québec Adrian Ilinca, Ph.D., ing., Professeur Université du Québec à Rimouski Adrian ILINCA, professeur UQAR Formation Ingénieur, «Politehnica» University Bucharest, 1989; Ph.D. en génie mécanique,

Plus en détail

ARCEA Saclay 9/ 2/2016 Stockage de l électricité : un impératif, mais comment faire? 2. J.P. Hulot Février 2016

ARCEA Saclay 9/ 2/2016 Stockage de l électricité : un impératif, mais comment faire? 2. J.P. Hulot Février 2016 ARCEA Saclay 9/ 2/2016 Stockage de l électricité : un impératif, mais comment faire? 2 AVANT-PROPOS L électricité se stocke difficilement Alors pourquoi chercher à stocker l électricité? Parce que l on

Plus en détail

LA MICRO COGENERATION A L INSA DE STRASBOURG

LA MICRO COGENERATION A L INSA DE STRASBOURG LA MICRO COGENERATION A L INSA DE STRASBOURG BOUVENOT Jean-Baptiste FLAMENT Bernard LATOUR Benjamin SIROUX Monica L équipe 1 professeur 5 Maîtres de conférence 3 doctorants Les moyens 1 plateforme technique

Plus en détail

«Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST

«Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST «Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST Les dispositifs de soutien au développement des énergies renouvelables électriques Les dispositifs présents et futurs

Plus en détail

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Direction Recherche & Innovation Centre Recherche et Innovation Gaz & Énergies Nouvelles Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Quels équipements techniques

Plus en détail

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels?

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Usine + 13 et 14 Novembre 2014 Francois Borghese - Prosumer marketing director Francois2.borghese@schneider-electric.com

Plus en détail

Recommandations relatives à l autoconsommation de l énergie solaire photovoltaïque. Groupe de travail de la DGEC 16 avril 2014

Recommandations relatives à l autoconsommation de l énergie solaire photovoltaïque. Groupe de travail de la DGEC 16 avril 2014 Recommandations relatives à l autoconsommation de l énergie solaire photovoltaïque Groupe de travail de la DGEC 16 avril 2014 Le SER Présentation 8 filières, 380 adhérents, 2/3 de PME et d ETI 20 permanents

Plus en détail

Contribution du GMPV-FFB

Contribution du GMPV-FFB Contribution du GMPV-FFB Consultation sur l évolution des mécanismes de soutien aux installations sous obligation d achat Février 2014 GMPV-FFB : Groupement des Métiers du Photovoltaïque de la Fédération

Plus en détail

Le développement d un parc photovoltaïque au sol

Le développement d un parc photovoltaïque au sol Le développement d un parc photovoltaïque au sol 1 - Présentation EDF Energies Nouvelles EDF Energies Nouvelles : Qui sommes-nous? Notre Activité : Produire de l électricité verte et développer les énergies

Plus en détail

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Cleantuesday Paris - Financements Innovants 23 Avril 2013 KYOTHERM Société par Actions Simplifiée au Capital de 1 900

Plus en détail

«Le Tournant énergétique allemand, porteur d innovations» Université Paris-Dauphine

«Le Tournant énergétique allemand, porteur d innovations» Université Paris-Dauphine «Le Tournant énergétique allemand, porteur d innovations» Université Paris-Dauphine 19 juin 2014 Le Tournant énergétique : des objectifs ambitieux majoritairement partagés Sortie du nucléaire Arrêt définitif

Plus en détail

Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc *****

Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc ***** ReGrid Final Workshop Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc ***** M. Karim EL-ASSEFRY Tunis, le 9 Octobre 2014 Ingénieur Energies Renouvelables

Plus en détail

Potentiel du stockage d énergies

Potentiel du stockage d énergies Potentiel du stockage d énergies Focus sur les zones non-interconnectées Christopher Andrey 13 octobre 2015 L ÉTUDE Etude sur le potentiel du stockage d énergies (Connue sous le nom de PEPS) Réalisée par

Plus en détail

L AUTOCONSOMMATION. Rencontres Energivie 25/10/2013

L AUTOCONSOMMATION. Rencontres Energivie 25/10/2013 Christian SCHAEFFER Directeur de la Plateforme Formation et Evaluation - INES christian.schaeffer@ines-solaire.fr L AUTOCONSOMMATION Rencontres Energivie En collaboration avec Emilie SOURNIA Chargé de

Plus en détail

Baccalauréat technologique

Baccalauréat technologique Baccalauréat technologique Épreuve de physique-chimie série STI2D et STL spécialité sciences physiques et chimiques en laboratoire Exemple de sujet Durée 3h, coefficient 4 Calculatrice autorisée LA TENTE

Plus en détail

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN Rencontres CEA INDUSTRIE en région PACA N 1 La cité des énergies Cadarache K. Zunino 12/12/2012 Référence Présentation jj mmm aaaa PLAN 1. L énergie

Plus en détail

MICRO/MINI COGENERATIONS

MICRO/MINI COGENERATIONS MICRO/MINI COGENERATIONS Préconisations du Club Cogénération de l ATEE pour faire évoluer les contrats d obligation d achat actuels SEGMENTATION DU PARC FRANÇAIS VERSUS PUISSANCES/TECHNOLOGIES/CONTRATS

Plus en détail

Étude sur la valeur des flexibilités pour la gestion et le dimensionnement des réseaux de distribution

Étude sur la valeur des flexibilités pour la gestion et le dimensionnement des réseaux de distribution E-CUBE Strategy Consultants 350, rue Saint-Honoré 75001 Paris +33 1 83 95 46 80 Étude sur la valeur des flexibilités pour la gestion et le dimensionnement des réseaux de distribution Rapport final Version

Plus en détail

Conference EPG 2005. 16 Mai, 2005. Building a New Electric World

Conference EPG 2005. 16 Mai, 2005. Building a New Electric World Conference EPG 2005 16 Mai, 2005 Building a New Electric World Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis

Plus en détail

Enjeux du stockage de l énergie

Enjeux du stockage de l énergie Enjeux du stockage de l énergie S. PINCEMIN Doc/Ing Etudes & Recherche - Pôle Energies Renouvelables CleanTuesday -Nice 7 juin 2011 Plan de la présentation 1- Le CSTB en bref 2- Le contexte énergétique

Plus en détail

STEEVE. Stockage d Energie Electrochimique pour Véhicules Electriques

STEEVE. Stockage d Energie Electrochimique pour Véhicules Electriques STEEVE Stockage d Energie Electrochimique pour Véhicules Electriques 1 La plate-forme STEEVE est vitale pour la pérennité de la filière électrique Sécurité «intrinsèque» pour toutes les technologies de

Plus en détail

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi?

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? La Commission européenne jette les bases du déploiement des futurs réseaux intelligents Conformément aux directives européennes 1 2009/72/CE

Plus en détail

PAGLIA ORBA. Plateforme Avancée de Gestion électrique en milieu Insulaire Associant stockage et énergie Renouvelable - objectif Autonomie 1 HELION

PAGLIA ORBA. Plateforme Avancée de Gestion électrique en milieu Insulaire Associant stockage et énergie Renouvelable - objectif Autonomie 1 HELION PAGLIA ORBA Plateforme Avancée de Gestion électrique en milieu Insulaire Associant stockage et énergie Renouvelable - objectif Autonomie 1 HELION 4500 Ingénieurs-Chercheurs pour la Recherche Technologique

Plus en détail

L ingénierie de l innovation au service de la micro hydraulique : La démarche Gewise

L ingénierie de l innovation au service de la micro hydraulique : La démarche Gewise L ingénierie de l innovation au service de la micro hydraulique : La démarche Gewise Edwin Marcellin-Gros Colloque des Vingt-cinquièmes Entretiens du Centre Jacques Cartier La place de l'énergie hydraulique

Plus en détail

LE STOCKAGE DE L ÉNERGIE. 31 Janvier 2013

LE STOCKAGE DE L ÉNERGIE. 31 Janvier 2013 LE STOCKAGE DE L ÉNERGIE 31 Janvier 2013 QUELQUES CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES EXPÉRIENCE D EDF EN DANS DES APPELS D OFFRE DE LA CRE ET LEÇONS À EN TIRER ASPECTS ÉCONOMIQUES DU STOCKAGE D ÉNERGIE CONCLUSION

Plus en détail

Helioclim. Solution de Climatisation Solaire RéversibleR

Helioclim. Solution de Climatisation Solaire RéversibleR Helioclim Solution de Climatisation Solaire RéversibleR Les ateliers innovations, dans le cadre des rencontres thématiques Industrie et Recherche Jeudi 7 juin 2012, Matériaux et Energie Solaire Thermique

Plus en détail

HAUTE TEMPéRATURE 80 c

HAUTE TEMPéRATURE 80 c Fioul Pompe à chaleur Hybride Avec appoint FIOUL intégré HAUTE TEMPéRATURE 80 c Solution rénovation en remplacement de chaudière Faites connaissance avec... Fioul Qu est ce qu un produit «Hybrid Atlantic»?

Plus en détail

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif ÉTUDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE habitat collectif Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation ECS 1 er système centralisé de récupération d énergie sur VMC pour production d ECS Autres 20 % Chauffage 30 %

Plus en détail

Rentabilité de l investissement énergétique

Rentabilité de l investissement énergétique Rentabilité de l investissement énergétique Plus de 96 000 logements 42% de locataires cheminots Collecteur du 1% SNCF Rentabilité de l investissement énergétique Immobilier Perspectives 25 novembre 2008

Plus en détail

ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION

ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION Y o u r P o w e r, Y o u r R u l e s ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION SMART-GRID ALL-IN-ONE INTELLIGENTE RENDEMENT >30% (1) ET D EXPLOITATION À PROPOS D IMEON ENERGY Fort de plus

Plus en détail

AEH. Centrales Hybrides

AEH. Centrales Hybrides AEH Centrales Hybrides Historique : de l'industrie à l'énergie Création de Sirea Conception des automates µpilot Lancement des projets énergie Industrialisation des gammes AEA/ALR Installations de centrales

Plus en détail

Le système Électrique dans la Transition Énergétique Évolution technologique, évolution du comportement Christophe KIENY. www.tenerrdis.

Le système Électrique dans la Transition Énergétique Évolution technologique, évolution du comportement Christophe KIENY. www.tenerrdis. Le système Électrique dans la Transition Énergétique Évolution technologique, évolution du comportement Christophe KIENY www.tenerrdis.fr Évolution du système électrique Evolution de la règlementation

Plus en détail

La production d ECS Solaire Thermique Collective Centralisée Intervenant : Hervé SEBASTIA

La production d ECS Solaire Thermique Collective Centralisée Intervenant : Hervé SEBASTIA La production d ECS Solaire Thermique Collective Centralisée Intervenant : Hervé SEBASTIA 04/04/13 Production d ECS Solaire Thermique Collective Centralisée 1 SCC : principe de fonctionnement Capteurs

Plus en détail

Centrales Photovoltaïques

Centrales Photovoltaïques ENERGIES RENOUVELABLES Centrales Photovoltaïques Une énergie propre, économique et durable Les énergies renouvelables au centre de vos enjeux environnementaux La hausse de la demande en énergie, due aux

Plus en détail

Le variateur de vitesse,

Le variateur de vitesse, Le variateur de vitesse, un composant clé dans votre approche globale Efficacité Energétique Intervenant: H. Ferragne Ingénieur applications variation de vitesse Tel : 0683973251 Plus de 175 ans d histoire

Plus en détail

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION La formation porte sur quatre (04) Unités d enseignement répartis en modules. Chaque module est affecté d un coefficient

Plus en détail

RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire?

RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire? Réunion technique CAP INNOVATION RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire? Olivier Servant Directeur des marchés Saint Gobain Habitat Le contexte énergétique et environnemental

Plus en détail

Etude par voies expérimentale et numérique de solutions de micro cogénération

Etude par voies expérimentale et numérique de solutions de micro cogénération Etude par voies expérimentale et numérique de solutions de micro cogénération BOUVENOT Jean-Baptiste FLAMENT Bernard LATOUR Benjamin SIROUX Monica Introduction L équipe énergétique 1 professeur 5 Maîtres

Plus en détail

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la «POUR DES VILLES INTELLIGENTES ET AGRÉABLES À VIVRE» NOTRE VISION DE LA SMART CITY Les collectivités locales et aménageurs sont confrontés à de nouveaux enjeux dans l aménagement durable de leurs territoires.

Plus en détail

Les services rendus par le stockage électrochimique. L expérience des îles françaises.

Les services rendus par le stockage électrochimique. L expérience des îles françaises. Les services rendus par le stockage électrochimique. L expérience des îles françaises. EDF Direction des Systèmes Énergétiques Insulaires Printemps de la Recherche EDF R&D 13 octobre 2011 Jean-Michel DEVEZA

Plus en détail

Contribution de la Recherche et Innovation (CRIGEN) aux réseaux de distribution gaz intelligents

Contribution de la Recherche et Innovation (CRIGEN) aux réseaux de distribution gaz intelligents Assemblée Générale du 4 avril 2014 AFG Méditerranée Contribution de la Recherche et Innovation (CRIGEN) aux réseaux de distribution gaz intelligents Olivier Turc Centre de Recherche et Innovation Gaz et

Plus en détail

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION Produire et consommer son électricité En route vers l autonomie énergétique Le soleil, votre énergie à vie L autoconsommation C Le principe Des

Plus en détail

Projet lauréat Appel à projet Autoconsommation (Région LR/ADEME) Maison de retraite Les Jardins d Adoyra Creissan - 34.

Projet lauréat Appel à projet Autoconsommation (Région LR/ADEME) Maison de retraite Les Jardins d Adoyra Creissan - 34. Projet lauréat Appel à projet Autoconsommation (Région LR/ADEME) Maison de retraite Les Jardins d Adoyra Creissan - 34 29 avril 2015 La Commune de Creissan 2 Présentation de la maison de retraite Les Jardins

Plus en détail

SolarEdge. Conversion d énergie solaire par systèmes distribués. 2014 SolarEdge

SolarEdge. Conversion d énergie solaire par systèmes distribués. 2014 SolarEdge SolarEdge Conversion d énergie solaire par systèmes distribués 2014 La vision de SolarEdge Être le premier fournisseur au monde d électronique intelligente au niveau du module pour l'industrie PV Accélérer

Plus en détail

Appel à projet 2014 Photovoltaïque en autoconsommation

Appel à projet 2014 Photovoltaïque en autoconsommation Appel à projet 2014 Photovoltaïque en autoconsommation Cahier des charges des études de faisabilité préalable Version 1 Mars 2014 1 1 - Rappel de l appel à projets... 3 1.1 - Objet... 3 1.2 - Bénéficiaires...

Plus en détail

Produire son électricité photovoltaïque pour en faire quoi?

Produire son électricité photovoltaïque pour en faire quoi? Produire son électricité photovoltaïque pour en faire quoi? Florence Volluet / Thierry Pottier LA TECHNIQUE 27/11/14 2 Principe du PV Utilisation en courant continu seulement en basse tension (24V) usages

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

Sujet: Production photovoltaïque en autoconsommation et stockage d énergie

Sujet: Production photovoltaïque en autoconsommation et stockage d énergie 1 Atelier autoproduction d énergie, autoconsommation et stockage Jeudi 02 juillet 2015 CCI du Morbihan à Vannes Sujet: Production photovoltaïque en autoconsommation et stockage d énergie Présenté par Jean-Benoît

Plus en détail

Plateforme de R&D Solaire et Stockage de l Energie Vignola - Ajaccio

Plateforme de R&D Solaire et Stockage de l Energie Vignola - Ajaccio 1 HELION 1 Plateforme de R&D Solaire et Stockage de l Energie Vignola - Ajaccio Université de Corse Laboratoire SPE UMR CNRS Localisation 2 HELION 2 France Corse - Ajaccio Energie Distribuée et systèmes

Plus en détail

Parc de Production. Marchés

Parc de Production. Marchés Long terme Moyen terme Court terme Investissements Pluriannuel Planning d arrêts des tranches nucléaires Annuel Couverture Approvisionnement en combustibles Gestion du risque Valeurs d usage des grands

Plus en détail

Transition énergétique et mécanismes de capacité. Une contribution au débat européen sur les perspectives à 2030. Synthèse

Transition énergétique et mécanismes de capacité. Une contribution au débat européen sur les perspectives à 2030. Synthèse Étude Franco-Allemande Transition énergétique et mécanismes de capacité Une contribution au débat européen sur les perspectives à 2030 Synthèse UN PARTENARIAT INDUSTRIEL FRANCO- ALLEMAND POUR PRÉPARER

Plus en détail

LA NOUVELLE LOI SUR LA PRODUCTION

LA NOUVELLE LOI SUR LA PRODUCTION Troisième Journée Tuniso-Allemande de l Energie Transition énergétique : Premiers Résultats et Futurs Engagements Tunis, 26 novembre 2013 LA NOUVELLE LOI SUR LA PRODUCTION DE L ÉLECTRICITÉ À PARTIR DES

Plus en détail

Gestion du stockage de l électricité à la convergence des besoins de l habitat et du transport

Gestion du stockage de l électricité à la convergence des besoins de l habitat et du transport Gestion du stockage de l électricité à la convergence des besoins de l habitat et du transport Camille GROSJEAN, CEA Grenoble, Institut National de l Energie Solaire (Chambéry) Ingénieur-chercheur, doctorant

Plus en détail

Synergies entre disciplines pour les enjeux de la performance industrielle

Synergies entre disciplines pour les enjeux de la performance industrielle Synergies entre disciplines pour les enjeux de la performance industrielle Colloque : "Les mutations numériques et environnementales au service de la performance industrielle" 17 Mai 2013 Les membres de

Plus en détail

PRÉAMBULE CRÉONS ENSEMBLE. L entreprise du bâtiment au centre de l acte de construire

PRÉAMBULE CRÉONS ENSEMBLE. L entreprise du bâtiment au centre de l acte de construire PRÉAMBULE CRÉONS ENSEMBLE Le GMPV-FFB, l Union LES MÉTIERS technique DE représentant DEMAIN les professionnels du photovoltaïque dans le bâtiment Ce guide a été établi par le GMPV-FFB, l Union de la Fédération

Plus en détail

APPEL A PROJET PHOTOVOLTAIQUE EN AUTOCONSOMMATION ELECTRIQUE ET CONNECTE AU RESEAU

APPEL A PROJET PHOTOVOLTAIQUE EN AUTOCONSOMMATION ELECTRIQUE ET CONNECTE AU RESEAU APPEL A PROJET PHOTOVOLTAIQUE EN AUTOCONSOMMATION ELECTRIQUE ET CONNECTE AU RESEAU PHOTOVOLTAIQUE : l énergie solaire Compte tenu de l azimut du soleil et de la durée d ensoleillement, la quantité d énergie

Plus en détail

Evolution du marché de l électricité : Divergences et compatibilités des modèles français et allemand?

Evolution du marché de l électricité : Divergences et compatibilités des modèles français et allemand? Evolution du marché de l électricité : Divergences et compatibilités des modèles français et allemand? Sécurité d approvisionnement en électricité : Regards croisés France-Allemagne Conférence organisée

Plus en détail

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Le protocole de Kyoto: (1997) Réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le Facteur

Plus en détail

www.ciel-et-terre.net

www.ciel-et-terre.net «Photovoltaïque et industries : Le PV, technologie de production d énergie permettant de moins consommer d énergie électrique issue du réseau de distribution déjà rentable dans de nombreux pays. Quels

Plus en détail

PVbat. Performances Énergétiques de Parois Complexes Actives intégrant des Systèmes Photovoltaïques en Climat Tropical Humide

PVbat. Performances Énergétiques de Parois Complexes Actives intégrant des Systèmes Photovoltaïques en Climat Tropical Humide PVbat Performances Énergétiques de Parois Complexes Actives intégrant des Systèmes Photovoltaïques en Climat Tropical Humide Laboratoire PIMENT & Groupe Dijoux Présenté par Dimitri Bigot 15/05/2012 Conférence

Plus en détail

Régulation et Gestion Technique des Bâtiments Évaluation du marché 2014 et Perspectives 2015

Régulation et Gestion Technique des Bâtiments Évaluation du marché 2014 et Perspectives 2015 Le Syndicat des Automatismes du génie Climatique et de la Régulation pour l Efficacité Énergétique des Bâtiments Régulation et Gestion Technique des Bâtiments Évaluation du marché 2014 et Perspectives

Plus en détail

521321 - Informatique 2. Tableur. Emploi usuel d un tableur 29.02.2008

521321 - Informatique 2. Tableur. Emploi usuel d un tableur 29.02.2008 521321 - Informatique 2 29.02.2008 Peter DAEHNE Emploi usuel d un tableur Autres emplois Simulation Peter DAEHNE -2- Emploi usuel d un tableur Créer des tableaux comprenant: des cellules contenant des

Plus en détail

Séminaire National Litto3D Mercredi 4 novembre 2015 Etudes et projets dans les DOM : la climatisation marine

Séminaire National Litto3D Mercredi 4 novembre 2015 Etudes et projets dans les DOM : la climatisation marine DEPROFUNDIS Ingenium Séminaire National Litto3D Mercredi 4 novembre 2015 Etudes et projets dans les DOM : la climatisation marine Le groupe Deprofundis Deprofundis SARL (2009) Conseil en Energies Renouvelables

Plus en détail

n 1 CLIMAT Les centrales photovoltaïques au sol : clefs de lecture

n 1 CLIMAT Les centrales photovoltaïques au sol : clefs de lecture n 1 dequestions CLIMAT Les centrales photovoltaïques au sol : clefs de lecture Octobre 2009 Les centrales photovoltaïques au sol : Les centrales photovoltaïques au sol : clefs de lecture Un marché en plein

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable NAVETTE MARITIME ELECTRO-SOLAIRE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable NAVETTE MARITIME ELECTRO-SOLAIRE SESSION 2015 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX Coefficient 8 Durée 4 heures Aucun document autorisé

Plus en détail

3 I EXPÉRIMENTER DES TECHNOLOGIES INNOVANTES SUR LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

3 I EXPÉRIMENTER DES TECHNOLOGIES INNOVANTES SUR LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE 3 I EXPÉRIMENTER DES TECHNOLOGIES INNOVANTES SUR LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Le contexte Accompagner la transition énergétique, préparer l avenir et développer les réseaux

Plus en détail

Application du photovoltaïque à Genève Approches et expériences concrètes de SIG

Application du photovoltaïque à Genève Approches et expériences concrètes de SIG 6ème Symposium Photovoltaïque National SIG Genève 24 / 25 novembre 2005 Application du photovoltaïque à Genève Approches et expériences concrètes de SIG Robert Völki SE / Responsable de la Division Energie

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides. Heliopac - Solaire 2G S.A.S. 28 janvier 2016 Monitoring

Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides. Heliopac - Solaire 2G S.A.S. 28 janvier 2016 Monitoring Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides ECS et électricité pour 73 logements Sur un immeuble à Marseille, une installation couplant la technologie hybride

Plus en détail

La station urbaine green generation

La station urbaine green generation Un concept novateur La station urbaine green generation SUDI ( Sustainable Urban Design & Innovation ) est une nouvelle gamme originale d équipements urbains «durables» conçue à destination des collectivités

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

Valeur de l énergie photovoltaïque distribuée produite chez l abonné producteur et valorisation des coûts évités au distributeur.

Valeur de l énergie photovoltaïque distribuée produite chez l abonné producteur et valorisation des coûts évités au distributeur. Valeur de l énergie photovoltaïque distribuée produite chez l abonné producteur et valorisation des coûts évités au distributeur. Qu est-ce que la génération d énergie électrique distribuée? Dans le modèle

Plus en détail

Les modules autonomes

Les modules autonomes Les modules autonomes Approche système, bilan énergétique et application à un petit système photovoltaïque Julien Werly, ingénieur plateau technique Le CRT CRESITT est soutenu par Le CRT CRESITT Centre

Plus en détail

Comment valoriser sa toiture plate en milieu urbain

Comment valoriser sa toiture plate en milieu urbain Séminaire Bâtiment Durable : Comment valoriser sa toiture plate en milieu urbain 27/03/2015 Bruxelles Environnement UNE TOITURE PLEINE D ENERGIE Jonathan FRONHOFFS, Spécialiste Energie Renouvelable Service

Plus en détail

SOLUTION INTÉGRALE D EFFICIENCE SIEEÉNERGÉTIQUE GAIN ÉNERGÉTIQUE SOUTENABILITÉ PRODUCTIVITÉ SANTÉ RETOUR D'INVESTISSEMENT GROUPE LLEDÓ

SOLUTION INTÉGRALE D EFFICIENCE SIEEÉNERGÉTIQUE GAIN ÉNERGÉTIQUE SOUTENABILITÉ PRODUCTIVITÉ SANTÉ RETOUR D'INVESTISSEMENT GROUPE LLEDÓ SOLUTION INTÉGRALE D EFFICIENCE SIEEÉNERGÉTIQUE GAIN ÉNERGÉTIQUE SOUTENABILITÉ PRODUCTIVITÉ SANTÉ RETOUR D'INVESTISSEMENT GROUPE LLEDÓ Notre vision: Le nouveau contexte énergétique exige de nouvelles réponses

Plus en détail

Les coûts du photovoltaïque

Les coûts du photovoltaïque Projet européen PV-NET Groupe de travail «Approche économique de l'autoconsommation» Les coûts du photovoltaïque Lyon, 3 décembre 2013 Ismaël LOKHAT, Cythelia Solaire et Bâtiment Accueil Qui sommes nous?

Plus en détail

Bibliothèque des modèles

Bibliothèque des modèles CYTHELIA Bibliothèque des modèles Dimensionnement d installations photovoltaïques hybrides (diesel, stockage) Thibaud SIMON 16/09/2014 Sommaire I. Le dimensionnement des systèmes hybrides PV/Diesel...

Plus en détail

Solutions Laboratoires

Solutions Laboratoires Solutions Laboratoires Créons le Bien-Être Solutions Laboratoires Des espaces de travail sûrs et fonctionnels pour les professionnels des laboratoires. 2 Les solutions Halton Vita offrent une gestion intelligente

Plus en détail

4èmes Rencontres Maurice-Réunion Développement Durable et Smart City. Les défis énergétiques à l échelle d une Smart City

4èmes Rencontres Maurice-Réunion Développement Durable et Smart City. Les défis énergétiques à l échelle d une Smart City 4èmes Rencontres Maurice-Réunion Développement Durable et Smart City Les défis énergétiques à l échelle d une Smart City Présentation du groupe -Une histoire de services d utilité publique Société Générale

Plus en détail

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité...

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Dossier de presse novembre 2015 Innovation Micro-cogénération par pile à combustible Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Chauffage, eau chaude, électricité : le système 3 en 1

Plus en détail

Rénovation énergétique d un pavillon

Rénovation énergétique d un pavillon Rénovation énergétique d un pavillon Centre d intérêt visé: Réduction des consommations énergétiques Objectif pédagogique : Identifier des solutions permettant de réduire la consommation énergétique d

Plus en détail