Schéma de développement des achats socialement responsables

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Schéma de développement des achats socialement responsables"

Transcription

1 Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit des dispositions qui permettent à l achat public de lutter contre l exclusion des publics les plus éloignés de l emploi. En particulier, l article 5 du code des marchés public stipule que «la nature et l étendue des besoins à satisfaire sont déterminés avec précision ( ) en prenant en compte des objectifs de développement durable» entendus au sens large et communément admis, c est-à-dire conciliant à la fois développement économique, protection de l environnement et équité sociale. Les clauses sociales, sont donc déployées comme un des éléments de développement durable de la commande publique. Cela se traduit dans le code des marchés publics par une série de dispositifs identifiés sous l'appellation de «clauses sociales dans les marchés publics», leviers supplémentaires de la lutte contre les exclusions. Ainsi, selon l article 14 du code des marchés publics (CMP), l insertion peut être une condition d exécution du marché à la demande du maître d ouvrage. Selon l article 53, l insertion peut également être un des critères de choix de l entreprise attributaire. L insertion peut également être l objet même d un marché quand un maître d'ouvrage achète des prestations d'insertion via l article 30. Enfin, les marchés réservés s adressent prioritairement aux structures qui emploient majoritairement des personnes handicapées. Toutefois, les clauses d insertion ne peuvent être appliquées à l ensemble de la commande publique. Il s agit avant tout d identifier les opérations pertinentes pour leurs mises en œuvre (travaux ou/et services) et savoir si la clause s applique à tous les lots du marché ou seulement à certains d entre eux. Le choix est déterminé par la durée du marché, la nature des prestations, la localisation du marché et son montant. Au Conseil Régional de Lorraine, ce choix est toujours réalisé, conjointement, par le pôle acheteur et le pôle de l achat public qui gère le dispositif. Les clauses sociales à la Région Lorraine L assemblée régionale a voté à l unanimité la mise en œuvre des clauses sociales dans ses marchés en juin Ce vote faisait suite à plus d une année de réflexion et de travail d un comité de pilotage constitué d élus et d agents régionaux. Le dispositif a débuté par une expérimentation sur cinq consultations dans des marchés de travaux avant d être déployé, à partir de 2009 et chaque fois que possible, dans les marchés de travaux et de services. La démarche régionale engagée en 2008 reposait sur les principes suivants : - phase d information interne ; sensibilisation / information / formation des services régionaux appelés à participer à la mise en œuvre du projet

2 - phase d information externe ; réunion de sensibilisation et d échanges avec les professionnels du bâtiment et d une manière générale, avec tous les partenaires potentiels de la démarche - phase de mise en œuvre ; lancement de consultations tests puis généralisation - A moyen terme et sous réserve d une évaluation positive des phases précédentes, phase de coordination des initiatives prises en Lorraine. le Conseil Régional pouvant alors jouer un rôle de coordinateur et d appui en direction des collectivités lorraines souhaitant s engager dans la démarche. Aujourd hui, ces différentes phases sont dépassées et la démarche largement appliquée. Le déploiement du dispositif régional s organise ainsi en trois niveaux complémentaires: - le comité de pilotage de préfiguration qui se réunit toujours deux fois par an pour orienter la démarche, la faire évoluer, en faire l évaluation. Il est composé d élus régionaux et d agents des pôles de l achat public, de la sécurisation des parcours de vie, juridique, des entreprises, de l appui aux territoires et de l immobilier. - le niveau opérationnel interne : pour le repérage des consultations susceptibles d intégrer une clause sociale, l appui aux différents pôles pour l intégration et le suivi dans les marchés, l évaluation et la consolidation des résultats. - le niveau opérationnel externe qui prend appui sur un réseau de partenaires régionaux, relais territoriaux, les «facilitateurs». En parallèle, le Conseil Régional anime le réseau des relais territoriaux, dans une logique d échange de pratiques, qui prend appui sur un espace collaboratif extranet mis en œuvre et hébergé par la Région Lorraine. Enfin, l expertise de la Région en matière de clauses d insertion permet, sur sollicitation, l accompagnement juridique et technique de collectivités et de structures de l insertion par l activité économique dans la mise en œuvre de démarches similaires. Plus globalement, le Conseil Régional participe au développement de l ESS La démarche filière ESS, initiée par le Conseil régional de Lorraine en 2011, a permis d associer dans une dynamique commune, les acteurs de l Economie sociale et solidaire, de l IAE, de l économie pour mener collectivement un travail de diagnostic et définir un plan d actions partagé. Parmi les axes de travail identifiés : favoriser le développement des entreprises de l ESS, développer l engagement citoyen et le consommer autrement et développer l innovation sociale, ces derniers ont permis de dégager un travail collectif au bénéficie des structures de l IAE et de la reconnaissance d un mode de consommation et d achats alternatifs sur les territoires. Dans le cadre de ses conventions d objectifs avec les têtes de réseaux et structures représentatives du champ économique et social, le Conseil régional de Lorraine dispose d un partenariat étroit avec l Union régionale des entreprises d insertion de Lorraine (convention annuelle), pour favoriser l accompagnement de porteurs de projets, soutenir les projets de créations d activités nouvelles agréées en insertion, pour développer des actions collectives afin de professionnaliser les entreprises et accentuer leur mise en réseau. Ainsi, le service ESS, inscrit dans le Pôle entreprises du Conseil Régional :

3 - Instruit des projets d entreprises (création d emplois, investissement), relevant de l ESS, mais aussi de toutes entreprises quelques soient lors statuts, porteuses d utilité sociale et sociétale, et apporte un soutien financier à ces actions, ainsi qu aux projets de sensibilisation et de développement de l ESS dans les territoires, - Contribue et accompagne la structuration d une politique d aide permettant la création et le développement d entreprises de l ESS et de l entrepreneuriat social, génératrices d activités économiques et d emplois non délocalisables, - Pilote la démarche filière ESS en région, et coordonne des groupes de travaux thématiques notamment dédiés à l innovation sociale, à la jeunesse, à la création d entreprises - Accompagne l émergence et co-organise des temps forts et événements en région : Journée interrégionale des territoires du RTES, Mois de l ESS, Semaine jeun ESS, Forum de l innovation sociale Le Schéma de développement des achats socialement responsables La loi n du 31 juillet 2014 relative à l'économie sociale et solidaire prévoit dans son article 13 que : Lorsque le montant total annuel de ses achats est supérieur à un montant fixé par décret, le pouvoir adjudicateur ou l'entité adjudicatrice mentionné au 2 de l'article 2 du code des marchés publics ou aux articles 3 et 4 de l'ordonnance n du 6 juin 2005 relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au code des marchés publics, en tant que ces articles concernent des collectivités territoriales ou des organismes de nature législative, adopte un schéma de promotion des achats publics socialement responsables. Il en assure la publication. Ce schéma détermine les objectifs de passation de marchés publics comportant des éléments à caractère social visant à concourir à l'intégration sociale et professionnelle de travailleurs handicapés ou défavorisés, ainsi que les modalités de mise en œuvre et de suivi annuel de ces objectifs. Le décret n du 28 janvier 2015 fixe le montant annuel des achats à 100 millions d euros. Le Conseil Régional de Lorraine est donc impacté et met un schéma de développement des achats socialement responsables en œuvre, ainsi défini : 1 - Les objectifs de passation de marchés publics comportant des éléments à caractère social : Les clauses sociales Le Conseil Régional mobilisera l ensemble des procédures offertes par le code des marchés publics afin de continuer à développer les clauses sociales dans ses marchés publics. Pour chaque marché, le choix de la procédure la mieux adaptée se basera sur les conditions

4 d exécution de la prestation, sa nature, son montant, sa durée et la connaissance des fournisseurs susceptibles d y répondre. Les publics concernés Dans une logique de lutte contre le chômage et de promotion de l emploi, les publics amenés à bénéficier du dispositif clauses sociales de la région Lorraine sont : - les demandeurs d emploi de longue durée (plus de 12 mois d inscription au chômage) ; - les demandeurs d emploi allocataires du R.S.A; - les publics reconnus travailleurs handicapés, au sens de l article L du code du travail, fixant la liste des bénéficiaires de l obligation d emploi ; - les bénéficiaires de l Allocation Spécifique de Solidarité (ASS), de l Allocation Temporaire d Attente (ATA), de l Allocation Adulte Handicapé (AAH), de l Allocation d Invalidité ; - les jeunes de Niveau infra 5, c est-à-dire de niveau inférieur au CAP/BEP, de moins de 26 ans sortis du système scolaire sans qualification ; - les personnes prises en charge dans le dispositif IAE (Insertion par l Activité Économique), c est-à-dire les personnes mises à disposition par une Association Intermédiaire (AI) ou par une Entreprise de Travail Temporaire d Insertion (ETTI), ainsi que des salariés d une Entreprise d Insertion (EI), ou d un Atelier et Chantier d Insertion (ACI), ainsi que les personnes prises en charge dans des dispositifs particuliers, par exemple «école de la 2ème chance» ; - les personnes employées dans les GEIQ (Groupements d Employeurs pour l Insertion et la Qualification) et dans les associations poursuivant le même objet. En outre, la Région Lorraine accepte que d autres personnes rencontrant des difficultés particulières puissent, sur avis motivé de Pôle Emploi, des Maisons de l Emploi, des Plans Locaux pour l Insertion et l Emploi (PLIE), des Missions Locales, ou de CAP Emploi, être considérées comme relevant des publics éligibles au dispositif. Les clauses sociales sont ainsi développées comme éléments de parcours d accès ou de retour à l emploi des personnes qui en sont le plus éloignées. Les achats hors procédures formalisées. Au delà des clauses sociales, la Région Lorraine favorisera l accès des structures de l ESS à la commande publique. En effet, les petits achats, en dessous du seuil de euros, sont des procédures administrativement simplifiées qui permettent aux acteurs de l ESS, en particulier les structures des secteurs protégé et de l IAE de répondre plus facilement à la commande publique. Les services acheteurs de la Région Lorraine seront informés et accompagnés par le

5 pôle de l achat public dans la recherche de fournisseurs issus du secteur protégé et de l IAE. A ce titre, le portail achatsresponsablesenlorraine sera valorisé auprès des services. Le Conseil Régional de Lorraine a en effet accompagné la démarche de la Chambre régionale d économie sociale de Lorraine dans la création d un portail des achats socialement responsables en Lorraine. Le portail a pour finalités de : - Mettre à disposition des entreprises de l ESS un outil de promotion et de valorisation commerciale ; - Proposer aux consommateurs lorrains (acheteurs privés et publics) un outil de localisation des services et produits proposés par des entreprises lorraines ; - Faciliter les achats auprès d entreprises relevant de valeurs humanistes, associées à une charte d éthique, de qualité, en offre de proximité ; - Favoriser par la mise en réseau et la mutualisation, les coopérations entre entreprises notamment pour répondre aux appels d offres avec ou sans clauses sociales. Un comité de pilotage assure le suivi de ce portail, réunissant autour du Conseil Régional, départements, réseaux de l ESS, services de l Etat. 2 Les modalités de mise en œuvre Le Schéma de développement des achats socialement responsables de la région lorraine continuera de s appuyer sur l organisation à trois niveaux mise en place dès Un comité de pilotage, constitué de Conseillers Régionaux et d agents de l institution, qui étudie les résultats produits par la mise en œuvre des clauses sociales, et propose les évolutions nécessaires au dispositif Une organisation interne coordonnée par un chargé de mission «clauses d insertion» rattaché au Pôle de l Achat Public. Les missions de cet agent sont : l analyse des marchés du Conseil Régional susceptibles d intégrer une clause sociale, l information aux agents du Conseil Régional des modalités de mise en œuvre des clauses sociales dans les marchés de l institution, la préparation des éléments techniques, administratifs et juridiques des marchés incluant une clause sociale, en particulier avec les chefs de projets initiateurs des consultations, le suivi administratif de la bonne exécution des clauses sociales dans les marchés régionaux, la préparation et l animation, avec un élu référent, du comité de pilotage, la consolidation et la diffusion des résultats produits par les clauses sociales dans les marchés de l institution Une organisation partenariale avec des relais territoriaux, les «facilitateurs». La Région Lorraine s appuie sur l expertise des acteurs lorrains déjà impliqués dans des démarches analogues Maison de l Emploi, Plan Locaux pour l insertion et l Emploi, Equipes

6 professionnelles Pôle Emploi, plate formes territoriales dédiées Cette organisation est animée par le chargé de mission «clauses d insertion», en particulier : l analyse conjointe, en amont du lancement des consultations, avec les facilitateurs, de l intérêt d introduire des clauses sociales dans les projets régionaux, sur la base de cette analyse, l étude des modalités possibles de mise en œuvre sur le territoire de réalisation de l opération construction de l offre d insertion un suivi coordonné de la bonne exécution des clauses, Une évaluation partagée des effets produits par chaque consultation, En favorisant les organisations locales, la Région Lorraine permet ainsi de : - Proposer un guichet unique aux entreprises, pour avoir une offre de service équivalente, quel que soit le donneur d ordre. Sur un même territoire, il faut que les maîtres d ouvrages puissent utiliser les services d un même opérateur pour gérer les clauses d insertion de leurs marchés publics. En mettant à la disposition des entreprises un interlocuteur unique, on va pouvoir mutualiser les heures d insertion liées aux marchés de différents maîtres d ouvrage, et ainsi favoriser la création d emplois pérennes au profit des salariés en insertion, - Mobiliser les structures locales d insertion par l activité économique, et ainsi participer au développement économique local, - Favoriser les logiques de parcours d accès ou de retour à l emploi des publics concernés, élément de consolidation et de professionnalisation du secteur de l insertion. Des conventions cadre sont signées avec ces partenaires pour la mise en œuvre des clauses sociales sur leurs territoires d interventions. Leurs missions : - Transmettre les offres d emploi générées par l application des clauses d insertion aux structures d accueil et d accompagnement des publics visés (Missions locales, pôles emplois, associations et entreprises d insertion, référents RSA des Conseils généraux, ), - Assurer la mise en relation entre les entreprises attributaires et les candidats, - Rendre compte à la Région du suivi de bonne exécution de l obligation d insertion par les entreprises. 3 -Suivi des objectifs. Conformément à l article 13 de la loi ESS, un bilan sera présenté à l assemblée plénière annuellement. Ce bilan, proposé par le COPIL clauses sociales, fera état de l ensemble de la commande publique régionale intégrant des clauses sociales, ainsi que les opérations d autres maitres d ouvrages dans le cadre de la conditionnalité des aides régionales.

7 Il reprendra les éléments qualitatifs et quantitatifs de tableaux de bords renseignés par les bilans d exécution réalisés à chaque fin d opération, réception de travaux, et en contrôle continu pour les marchés de services. Ces tableaux de bords sont renseignés par le pôle de l achat public et intègrent des éléments liés aux publics bénéficiaires, aux modalités de mise en œuvre des clauses sociales, à la nature des contrats de travail mobilisés par les entreprises. Ce bilan est également présenté annuellement à la commission des marchés publics. 4 - Accompagnement et mobilisation des acteurs lorrains Au-delà de la mise en œuvre des clauses sociales dans ses marchés, la Région Lorraine s est attachée depuis 2008 à accompagner les démarches similaires d autres donneurs d ordres, publics et privés, ainsi que les structures de l IAE souhaitant répondre aux marchés publics, intégrant une clause sociale ou non. Cet accompagnement se poursuivra et prendra notamment appui sur : - Une offre de service formation à la réponse à la commande publique, aux outils juridiques mobilisables dans le cadre d achats socialement responsables, - L aide au repérage d achats susceptibles d intégrer des clauses sociales, - L aide à la rédaction de pièces de marchés, - L aide à la promotion et à la valorisation commerciale des produits et services des structures lorraines de l ESS, Le saut quantitatif des achats socialement responsables passera également par la multiplication des acheteurs s engageant dans la démarche. En effet, les acheteurs déjà engagés développent ces achats dès que possible, dans la limite de leurs projets, et aujourd hui, la commande publique intégrant les clauses sociales ne représente qu à peine 3% des marchés. L incitation à l intégration de clauses sociales dans les marchés de certaines opérations portées par les maîtres d ouvrage soutenus par la Région dans le cadre des CADT a été expérimentée en 2013 ; Les porteurs de projets se sont bien adaptés à cette incitation, soulignant le caractère compréhensible de la demande régionale. Cette phase d incitation doit pouvoir désormais avoir un caractère de conditionnalité de certaines aides régionales. Cette conditionnalité des aides régionales doit néanmoins s accompagner d une aide juridique et pratique, dans un domaine encore trop méconnu. Dans un souci d harmonisation des pratiques, notamment attendue des entreprises candidates, la méthode de mise en œuvre doit être de même nature que dans le cadre des marchés à maitrise d ouvrage du Conseil régional.

8 L appui et l accompagnement aux porteurs de projets mobilisera ainsi : - Le pôle de l achat public pour l analyse des conditions de mise en œuvre d une clause sociale, une aide à la rédaction des pièces de marché dans les règles du code des marchés publics et leur adaptation pour les achats des porteurs privés non assujettis au code des marchés publics, - Le réseau des facilitateurs pour la mise en relation des publics bénéficiaires et les entreprises attributaires des marchés.

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE Un certain regard sur les résultats 2011 Ce guide est cofinancé par l Union Européenne Ce guide est cofinancé par l Union Européenne PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

Plus en détail

Projet territorial de développement durable de Vitrolles

Projet territorial de développement durable de Vitrolles Projet territorial de développement durable de Vitrolles Une première stratégie Une extension de la démarche à toutes les politiques publiques locales en 2014 Aménagement du territoire, Cadre de vie

Plus en détail

Mettre en oeuvre la clause d insertion

Mettre en oeuvre la clause d insertion Mettre en oeuvre la clause d insertion Sommaire 1. Qu est-ce que la clause d insertion? Page 3 2. Quel nombre d heures? Page 4 3. Comment répondre à une clause d insertion? Page 5 4. Quels sont les publics

Plus en détail

s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions

s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions édito Le Conseil général du Gard s est engagé à travers sa politique d achat dans

Plus en détail

COE- séance du 8 novembre 2011. L insertion par l activitl. activité économique. Bertrand MARTINOT

COE- séance du 8 novembre 2011. L insertion par l activitl. activité économique. Bertrand MARTINOT COE- séance du 8 novembre 2011 L insertion par l activitl activité économique Bertrand MARTINOT 1 INTRODUCTION L Insertion par l activité économique est un secteur en évolution qui a fait l objet d un

Plus en détail

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC LOCALISATION : Quartier des bassins à Cherbourg-Octeville

Plus en détail

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

LES FICHES OUTILS DIRECCTE d Ile-de-France 5 avril 2012

LES FICHES OUTILS DIRECCTE d Ile-de-France 5 avril 2012 LES FICHES OUTILS ENJEUX DES CLAUSES SOCIALES DANS LES MARCHES DU GRAND PARIS Enjeux du Grand Paris Le projet du Grand Paris représente la ville de demain, destiné à faciliter la vie de ses habitants,

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

Législation française et belge relative aux marchés publics : les éléments utiles au développement des entreprises adaptées.

Législation française et belge relative aux marchés publics : les éléments utiles au développement des entreprises adaptées. Législation française et belge relative aux marchés publics : les éléments utiles au développement des entreprises adaptées. Les seuils de publicité européenne sont ceux à partir des quels les marchés

Plus en détail

COMMANDE PUBLIQUE ET ACCES A L EMPLOI DES PERSONNES QUI EN SONT ELOIGNEES

COMMANDE PUBLIQUE ET ACCES A L EMPLOI DES PERSONNES QUI EN SONT ELOIGNEES GUIDES ET RECOMMANDATIONS COMMANDE PUBLIQUE ET ACCES A L EMPLOI DES PERSONNES QUI EN SONT ELOIGNEES Guide élaboré par l Atelier de réflexion sur les aspects sociaux de la commande publique 2 ème édition

Plus en détail

Intégration des clauses sociales dans la commande publique des Conseils régionaux

Intégration des clauses sociales dans la commande publique des Conseils régionaux Février 2014 Achats socialement responsables REPÈRES ET BONNES PRATIQUES Intégration des clauses sociales dans la commande publique des Conseils régionaux o Enjeux, acteurs et principaux repères sur les

Plus en détail

RELAIS CHANTIERS Bilan 2013

RELAIS CHANTIERS Bilan 2013 RELAIS CHANTIERS Bilan 2013 Gestion de la clause de promotion de l emploi Relais Chantiers - 7, Rue du Verdon - 67100 STRASBOURG : 03 88 23 32 81 - : 03 88 23 32 90 : contact@relaischantiers.eu 1 EQUIPE

Plus en détail

Stratégie pour l IAE. Direccte d Ile-de-France. Avril 2015

Stratégie pour l IAE. Direccte d Ile-de-France. Avril 2015 Initiatives 77 K. Crona - Ares Avril 2015 Stratégie pour l IAE en Ile-de-FrancE 2015-2017 Direccte d Ile-de-France Rejoué Imaj Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation,

Plus en détail

réaliser des objectifs du Grenelle de l Environnement en matière d adaptation et de développement de l emploi,

réaliser des objectifs du Grenelle de l Environnement en matière d adaptation et de développement de l emploi, En 2009, au moment de définir le Plan de mobilisation des filières et des territoires pour le développement des métiers de l économie verte, le Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, des Transports

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE SOLIDAIRE

PAYS DE LA LOIRE SOLIDAIRE Fonds Régional d Investissement Solidaire PAYS DE LA LOIRE SOLIDAIRE Comité de Pilotage Expertise Financements 24 juin 2009 Conseils FONDES PAYS DE LA LOIRE Un réseau national o Une tête de réseau : France

Plus en détail

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Projet Schéma d Orientation Régional pour la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Vu la Loi N 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création de l Emploi d Avenir Vu le Décret N 2012-1210 du 31

Plus en détail

RHONE PLURIEL - 6 mai 2009 Marchés publics et développement durable. Commande publique socialement responsable : donner du sens à ses marchés

RHONE PLURIEL - 6 mai 2009 Marchés publics et développement durable. Commande publique socialement responsable : donner du sens à ses marchés RHONE PLURIEL - 6 mai 2009 Marchés publics et développement durable Commande publique socialement responsable : donner du sens à ses marchés Une action en Rhône-Alpes du Contrat sectoriel Économie sociale

Plus en détail

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN LE DÉPARTEMENT La stratégie d intervention du Fonds Social Européen pour 2014-2020 vise à corriger les déséquilibres structurels

Plus en détail

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DE L ACHAT PUBLIC

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DE L ACHAT PUBLIC OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DE L ACHAT PUBLIC Commande publique et accès à l emploi des personnes qui en sont éloignées Guide à l attention des acheteurs publics Guide élaboré par l Atelier de réflexion sur

Plus en détail

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 1 Une politique régionale concertée Le 20 Mai 2008, le CRIF organise une large concertation

Plus en détail

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr Emplois d avenir GUIDE DE L EMPLOYEUR GUIDE DE L EMPLOYEUR La jeunesse est la priorité du quinquennat qui s ouvre. Son avenir mobilisera le Gouvernement dans de nombreux domaines et notamment ceux de l

Plus en détail

La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale

La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale Sommaire Chiffres clé : l emploi des travailleurs handicapés La politique

Plus en détail

Donner un sens aux marchés

Donner un sens aux marchés onner un sens aux marchés Les clauses d insertion professionnelle dans les marchés Mode d emploi des clauses d insertion pour : Les donneurs d ordres Les entreprises Les opérateurs/prescripteurs de publics

Plus en détail

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION CONVENTION Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION POUR LE PLACEMENT, LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET L ACCOMPAGNEMENT DES TRANSITIONS PROFESSIONNELLES DES DEMANDEURS D EMPLOI

Plus en détail

Le Contrat d accompagnement

Le Contrat d accompagnement Fiche pratique DIRECCTE des Pays de la Loire mise à jour au 22 avril 2014 Le Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Qui pilote et prescrit

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYEUR

GUIDE DE L EMPLOYEUR Unité Territoriale de Paris GUIDE DE L EMPLOYEUR Actualisé le 07 août 2013 CONTRAT UNIQUE D INSERTION(CUI) : 1. CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI (CAE) 2. CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CIE) 3. EMPLOIS

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYEUR

GUIDE DE L EMPLOYEUR Unité Territoriale de Paris GUIDE DE L EMPLOYEUR Actualisé le 12 août 2014 CONTRAT UNIQUE D INSERTION(CUI) : 1. CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI (CUI-CAE) 2. CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) 3.

Plus en détail

Contact : pour toute question sur le PRITH ou ce document : prith.guyane@amnyos.com. 1. Insertion et handicap en Guyane : les chiffres clefs...

Contact : pour toute question sur le PRITH ou ce document : prith.guyane@amnyos.com. 1. Insertion et handicap en Guyane : les chiffres clefs... Plan régional d insertion des travailleurs handicapés de la Guyane Contribution à la SEPH 2015 : Communiqué de presse sur la situation régionale du handicap et les actions menées V. 5/11/15, mis à jour

Plus en détail

Chantier Ecole 09 mars 2012 DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS. Avec le soutien de

Chantier Ecole 09 mars 2012 DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS. Avec le soutien de Chantier Ecole 09 mars 2012 DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS Avec le soutien de QUI SOMMES-NOUS? QUI EST ILE DE FRANCE ACTIVE? Association membre du réseau France Active

Plus en détail

quels partenariats possibles? www.iae-aquitaine.org

quels partenariats possibles? www.iae-aquitaine.org IAE et entreprises : quels partenariats possibles? www.iae-aquitaine.org Les SIAE, partenaires de votre politique RH Vous recherchez des compétences et des profils pour vos besoins en recrutement Collaborer

Plus en détail

UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTES DE REFERENTS PLIE SUR LA ZONE DE L AGGLOMERATION D AGEN

UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTES DE REFERENTS PLIE SUR LA ZONE DE L AGGLOMERATION D AGEN UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTES DE REFERENTS PLIE SUR LA ZONE DE L AGGLOMERATION D AGEN 2013 A Contexte général 2 B La mission accompagnement renforcé des participants

Plus en détail

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF 3 CP 13-247 ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF 4 CP 13-247 5 CP 13-247 ANNEXE 2 A LA DELIBERATION : FICHES PROJETS 6 CP 13-247 FICHE PROJET DU DOSSIER N 13004475 Commission Permanente du 4

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE Toutes les informations essentielles pour préparer son alternance à l IAE Toulouse Aspects juridiques Aspects pédagogiques Aspects financiers Aspects administratifs

Plus en détail

UNITE DE GESTION FSE BORDEAUX PERIGUEUX AGEN APPEL A PROJETS 2013-2014 PLIE DE L AGENAIS

UNITE DE GESTION FSE BORDEAUX PERIGUEUX AGEN APPEL A PROJETS 2013-2014 PLIE DE L AGENAIS UNITE DE GESTION FSE BORDEAUX PERIGUEUX AGEN APPEL A PROJETS 2013-2014 PLIE DE L AGENAIS I - PRESENTATION GENERALE ET CONTEXTE 2 Dans le cadre de la construction de la programmation européenne 2014-2020,

Plus en détail

Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA)

Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA) Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA) Appel à compétence et projet d activités : Cahier des charges DLA Contexte et objectifs stratégiques... 2 Contexte d intervention du Dispositif Local d Accompagnement...

Plus en détail

PROTOCOLE DE PARTENARIAT. Tremplin pour l emploi des bénéficiaires du RMI

PROTOCOLE DE PARTENARIAT. Tremplin pour l emploi des bénéficiaires du RMI PROTOCOLE DE PARTENARIAT Tremplin pour l emploi des bénéficiaires du RMI ----------------------------------------------------- ENTRE La Région des Pays de la Loire - Hôtel de la Région 1 Rue de la Loire

Plus en détail

Evolution des formes d emploi et politiques publiques. Emmanuelle Wargon. Conseil d Orientation pour l Emploi. Jeudi 23 janvier 2014

Evolution des formes d emploi et politiques publiques. Emmanuelle Wargon. Conseil d Orientation pour l Emploi. Jeudi 23 janvier 2014 Evolution des formes d emploi et politiques publiques Emmanuelle Wargon Déléguée Générale à l Emploi et à la Formation Professionnelle Conseil d Orientation pour l Emploi Jeudi 23 janvier 2014 Plan de

Plus en détail

FRARU de Marseille - 29 avril 2008

FRARU de Marseille - 29 avril 2008 Préfecture de l Hérault FRARU de Marseille - 29 avril 2008 Atelier n 1 «l insertion par l économique et l emploi» Une ingénierie partenariale au service de l insertion 1 1. Conditions de mises en œuvre

Plus en détail

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire 1. Contexte et objectifs visés par l appel à projets Menée dans le cadre du Schéma Régional de l Economie

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques L insertion par l économique Un secteur fragilisé (Dossier réalisé par Sébastien Desitter, Expert-comptable, Commissaire aux comptes, In Extenso Rhône-Alpes) Né dans les

Plus en détail

Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion

Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion Léopold GILLES Directeur du Département «Evaluation des politiques sociales» - CREDOC SOMMAIRE RAPPEL : entreprises solidaires

Plus en détail

Ce livre blanc dresse un panorama synthétique des principales notions à connaître sur les Marchés Publics et sur l application du Code 2009.

Ce livre blanc dresse un panorama synthétique des principales notions à connaître sur les Marchés Publics et sur l application du Code 2009. Mai 2009 Livre Blanc Les Evolutions du Code des Marches Publics en 2009 INTRODUCTION 1/ DEFINITION DU CADRE DE LA COMMANDE PUBLIQUE 1.1. L'article 1 er du Code des Marchés Publics 2006 1.2. Les textes

Plus en détail

REUNION D INFORMATION CUI - CAE EMPLOI D AVENIR

REUNION D INFORMATION CUI - CAE EMPLOI D AVENIR REUNION D INFORMATION CUI - CAE EMPLOI D AVENIR Contrat Unique d Insertion Un régime juridique aligné sur les deux contrats antérieurs : Secteur marchand : Contrat initiative emploi (CUI CIE) Secteur non

Plus en détail

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges Cadre achat de prestation du PLIE année 2015 Action préparatoire à une entrée en parcours qualifiant Cahier des charges INTRODUCTION... 2 CONTEXTE GENERAL... 2 OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS... 2 DEROULEMENT

Plus en détail

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1 Communication L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi Séance Plénière du 20 Juin 2014 19/06/2014 1 Comment définir l ESS? Le préambule de la loi sur L Economie Sociale et Solidaire

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Quelles évolutions pour les ACI?

Quelles évolutions pour les ACI? Réforme de l IAE Quelles évolutions pour les ACI? Document élaboré le 23 juin 2014 GARIE 28, avenue Gustave Eiffel 33600 PESSAC Tel : 05 57 89 01 10 Fax : 05 56 36 96 84 www.iae-aquitaine.org 23 Juin 2014

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Les dates clés. 2003 Signature de la charte d engagement insertion-emploi, le 7 novembre

Les dates clés. 2003 Signature de la charte d engagement insertion-emploi, le 7 novembre Les dates clés 2003 Signature de la charte d engagement insertion-emploi, le 7 novembre 2010 Signature de la charte de partenariat pour l emploi et la formation dans le cadre du chantier du tramway, le

Plus en détail

Appel à Projets FSE 2015 PLIE DE LILLE

Appel à Projets FSE 2015 PLIE DE LILLE Appel à Projets FSE 2015 PLIE DE LILLE Date Limite de Candidature : pour la réponse au PLIE : 27 janvier 2015 pour la réponse dans «Ma Démarche FSE» : 16 avril 2015 Votre Correspondant PLIE de Lille Adresse

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

Journée nationale consacrée à l insertion des bénéficiaires du rsa

Journée nationale consacrée à l insertion des bénéficiaires du rsa Journée nationale consacrée à l insertion des bénéficiaires du rsa Dossier de presse Contacts presse : Ministère des solidarités et de la cohésion sociale - 01 42 75 50 01 Assemblée des départements de

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

Coopération au développement

Coopération au développement Coopération au développement Appel à projets 2015 Objectifs Les valeurs d humanisme et d entraide et le développement durable et solidaire répondent à une préoccupation forte du conseil régional de Lorraine,

Plus en détail

Analyse des bénéficiaires et employeurs des contrats en cours fin décembre 2006 en Lorraine

Analyse des bénéficiaires et employeurs des contrats en cours fin décembre 2006 en Lorraine Direction régionale du travail, de l emploi et de la formation professionnelle de Lorraine DRTEFP Contrat d Accompagnement dans l Emploi (CAE) Contrat Initiative Emploi (CIE) Contrat d Avenir (CAV) Analyse

Plus en détail

Associations, quels soutiens pour vous aider à créer et développer vos emplois?

Associations, quels soutiens pour vous aider à créer et développer vos emplois? Associations, quels soutiens pour vous aider à créer et développer vos emplois? Emplois-tremplin IAE La Région continue de cofinancer l insertion par l activité économique IAE destinés à un public plus

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Le point sur les contrats aidés

FICHE PRATIQUE Le point sur les contrats aidés FICHE PRATIQUE Le point sur les contrats aidés Les employeurs peuvent conclure sous certaines conditions des contrats aidés pour lesquels l embauche et l accompagnement sont encadrés et appuyés financièrement

Plus en détail

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES Offre de service : ASSISTANCE POUR LA MISE EN PLACE EQUIPE PROJET Appui méthodologique et expertise sur des projets complexes nécessitant des expertises techniques poussées au regard de l évolution des

Plus en détail

Une ville socialement responsable

Une ville socialement responsable Angoulême, une ville dynamique, attractive, apprenant et solidaire Une ville socialement responsable Des moyens nouveaux pour soutenir la recherche d emploi 5 objectifs : le soutien actif, la (re)motivation

Plus en détail

Réussir l inclusion sociale et la mise en réseau

Réussir l inclusion sociale et la mise en réseau Réussir l inclusion sociale et la mise en réseau Enjeux des marchés publics du Grand Paris Jeudi 5 avril 2012 Séminaire du Grand Paris organisé par la DIRECCTE Alain GACHET Maison de l emploi de Paris

Plus en détail

Présentation de l Insertion par (IAE)

Présentation de l Insertion par (IAE) Présentation de l Insertion par l Activité Economique (IAE) Sommaire I - Principes de l Insertion par l Activité Economique II - L IAE à la Réunion III - Rôle de l URSIAE I - Principes de l Insertion par

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA VIENNE

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA VIENNE CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DU 25 SEPTEMBRE 2015 DM 2 COMMISSION DE L'EMPLOI, DE L'INSERTION ET DES POLES ECONOMIQUES Direction Générale Adjointe des Solidarités

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

2012 :. 6 030 jeunes accompagnés,. 3 004 jeunes ont accédé à l emploi, 1 142 jeunes ont participé à des actions de formation professionnelle,

2012 :. 6 030 jeunes accompagnés,. 3 004 jeunes ont accédé à l emploi, 1 142 jeunes ont participé à des actions de formation professionnelle, Coordonnées et contact : Cap emploi : 3 agences sur le Finistère Brest : 7 rue de Kervezennec Z.I. De Kergonan 29200 Brest Quimper : Bât. St Louis Z.A. Salle Verte Av. Per Jakez Hélias 29500 Ergué Gabéric

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

CADRAGE REGIONAL RELATIF AUX MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME «PARCOURS DE QUALIFICATION ET DE CERTIFICATION PROFESSIONNELLES»

CADRAGE REGIONAL RELATIF AUX MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME «PARCOURS DE QUALIFICATION ET DE CERTIFICATION PROFESSIONNELLES» CADRAGE REGIONAL RELATIF AUX MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME «PARCOURS DE QUALIFICATION ET DE CERTIFICATION PROFESSIONNELLES» PRESENTATION GENERALE : Ce document, conçu comme un guide de bonnes

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

LE CONSEIL DEPARTEMENTAL ET LES CONFERENCES TERRITORIALES DE DEVELOPPEMENT SOCIAL

LE CONSEIL DEPARTEMENTAL ET LES CONFERENCES TERRITORIALES DE DEVELOPPEMENT SOCIAL Mardi 10 décembre 2013 DOSSIER DE PRESSE LE CONSEIL DEPARTEMENTAL ET LES CONFERENCES TERRITORIALES DE DEVELOPPEMENT SOCIAL I. Le contexte national Alors que la demande sociale est en constante augmentation

Plus en détail

LE CONSEIL NATIONAL DES MISSIONS LOCALES ACCORD DE PARTENARIAT

LE CONSEIL NATIONAL DES MISSIONS LOCALES ACCORD DE PARTENARIAT ET LE CONSEIL NATIONAL DES MISSIONS LOCALES ACCORD DE PARTENARIAT SOMMAIRE Préambule La politique de ressources humaines de l entreprise 1. MEDIAPOST, créateur d emploi 2. La politique de recrutement et

Plus en détail

Axe 3 du Programme Opérationnel National du Fonds social européen pour l emploi et l inclusion en métropole 2014-2020

Axe 3 du Programme Opérationnel National du Fonds social européen pour l emploi et l inclusion en métropole 2014-2020 Appel à projet du Département des Yvelines dans le cadre du Fonds Social Européen Année 2015 Axe 3 du Programme Opérationnel National du Fonds social européen pour l emploi et l inclusion en métropole

Plus en détail

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 L Icam en Bref De 1898 à nos jours 1898 : création de l Institut Catholique des Arts et Métiers à Lille 1903 : création de la formation professionnelle

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

QU EST CE QU UN MARCHÉ PUBLIC?

QU EST CE QU UN MARCHÉ PUBLIC? QU EST CE QU UN MARCHÉ PUBLIC? - Un marché public est un contrat conclu à titre onéreux entre un pouvoir adjudicateur (collectivité territoriale, Etat ) et un opérateur économique public ou privé pour

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

QUELQUES CLES POUR INTÉGRER LA CLAUSE INSERTION DANS NOS MARCHÉS PUBLICS

QUELQUES CLES POUR INTÉGRER LA CLAUSE INSERTION DANS NOS MARCHÉS PUBLICS ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE 22 février 2010 QUELQUES CLES POUR INTÉGRER LA CLAUSE INSERTION DANS NOS MARCHÉS PUBLICS 1 Gilles ROUCHY Adjoint à La Tour du Pin Daniel VITTE Président Association des

Plus en détail

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015 CONSEIL DEPARTEMENTAL DU JURA APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015 PON FSE 2014-2020 Axe 3 «Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion» Programme Départemental d Insertion 2015 Date de lancement

Plus en détail

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE Bobigny Mardi 1 er mars 2011 1 SOMMAIRE INTRODUCTION. p. 3 1. L EMPLOI DES JEUNES.. p. 4 Développer l alternance Financer l augmentation

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTERET (AMI)

APPEL À MANIFESTATION D INTERET (AMI) APPEL À MANIFESTATION D INTERET (AMI) ouvert aux entreprises œuvrant sur la rénovation énergétique dans le cadre du déploiement de la Plateforme locale de rénovation énergétique «mur mur 2» portée par

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

Paris, le 11 mars 2015. Date limite de dépôt des dossiers de candidature le mercredi 1 er avril 2015. 1. Cadrage juridique

Paris, le 11 mars 2015. Date limite de dépôt des dossiers de candidature le mercredi 1 er avril 2015. 1. Cadrage juridique Paris, le 11 mars 2015 CAHIER DES CHARGES POUR LE CONTROLE DE SERVICE FAIT (CSF) DES BILANS D EXECUTION DE L ANNEE 2014 DES OPERATIONS PROGRAMMEES PAR LE FONDS PARITAIRE DE SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS

Plus en détail

Le Plan administration exemplaire du MEEDDM

Le Plan administration exemplaire du MEEDDM Réunion des correspondants régionaux et centraux du PAE (COPAE) La Défense le 30 novembre 2009 Le Plan administration exemplaire du MEEDDM ACTUALITÉS Achats et Commande Publique SG/SPSSI/PFDM2 Rémy RISSER

Plus en détail

COMITE DE PILOTAGE. 9 mai 2012

COMITE DE PILOTAGE. 9 mai 2012 COMITE DE PILOTAGE 9 mai 2012 BILAN 2011 Préambule Avec le Concours du Fonds Social Européen Le P.L.I.E. de Bordeaux a pour objectif de favoriser le retour à l emploi durable des personnes les plus en

Plus en détail

Les politiques régionales de soutien à l insertion par l activité économique

Les politiques régionales de soutien à l insertion par l activité économique Mai 2014 Insertion par l activité économique PANORAMA Les politiques régionales de soutien à l insertion par l activité économique o Points de repère sur la place de l IAE dans les politiques régionales

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE Toutes les informations essentielles pour préparer son alternance à l IAE de Toulouse Aspects juridiques Aspects pédagogiques Aspects financiers Aspects administratifs

Plus en détail

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis.

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 11/12/2014. ALSACE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Le Programme

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises»

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cf. Note de cadrage PLIE pour l année 2015 1 ORIENTATION GENERALE L'intégration à l'emploi est un des axes prioritaires énoncés

Plus en détail

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine La plateforme de propositions de la FNASEPH Le Grenelle de la formation et de l accès à la vie sociale des Jeunes Handicapés Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine De la scolarisation aux

Plus en détail

Professionnalisation des emplois aidés CUI CAE et Emploi d Avenir. 12 février 2013

Professionnalisation des emplois aidés CUI CAE et Emploi d Avenir. 12 février 2013 Professionnalisation des emplois aidés CUI CAE et Emploi d Avenir 12 février 2013 1 LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION Simplification et rationalisation des contrats du plan de cohésion sociale depuis le 1

Plus en détail

Contrat Territorial Emploi Formation Loire Sud

Contrat Territorial Emploi Formation Loire Sud Contrat Territorial Emploi Formation Loire Sud Présenté lors de l ITP du 26 novembre CTEF Loire Sud - Plan d actions - ITP 26 novembre 2009 1/13 Enjeu 1 : Favoriser l accès et le maintien dans l emploi

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DES PERSONNELS

LIVRET D ACCUEIL DES PERSONNELS LIVRET D ACCUEIL DES PERSONNELS EN Année Scolaire 2014-2015 I. Introduction Vous venez d être recruté(e) par l Education nationale dans le cadre d un contrat aidé. Ce document vous apportera des éléments

Plus en détail

RECONDUCTION (attention : bilans des actions nécessaires avant toute nouvelle demande de renouvellement)

RECONDUCTION (attention : bilans des actions nécessaires avant toute nouvelle demande de renouvellement) DOSSIER DE DEMANDE DE CONVENTIONNEMENT ATELIER ET CHANTIER D INSERTION (ACI) CDDI RECONDUCTION (attention : bilans des actions nécessaires avant toute nouvelle demande de renouvellement) A compter du 1

Plus en détail

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Entre Le Ministre de l économie, des finances et de l emploi Et Le Groupe Carrefour 1) Finalités de l accord Alors que les

Plus en détail

L accès des petites entreprises du bâtiment aux marchés publics

L accès des petites entreprises du bâtiment aux marchés publics L accès des petites entreprises du bâtiment aux marchés publics Intervention de Sabine BASILI pour l APDP, le 11 octobre 2010 - Palais du Luxembourg Quelques données économiques Il existe 362 000 petites

Plus en détail