Toute société est fondée sur un

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Toute société est fondée sur un"

Transcription

1 L antibrouillard N 2 0 SEPTEMBRE / OCTOBRE 2008 LE MAGAZINE D INFORMATION DE L ASSOCIATION LES PETITS DEBROUILLARDS ÎLE-DE-FRANCE Société de la connaissance Les jeunes européens s investissent Toute société est fondée sur un pacte avec les savoirs et les connaissances. Dans un contexte complexe, interdépendant, interculturel qui structure l espace européen, le concept contemporain de société de la connaissance nécessite une montée en compétences et en perspicacité du plus grand nombre, notamment des jeunes générations. Dans le cadre de la présidence française de l Union européenne, les partenaires du projet «Les jeunes européens dans la construction d une société de la connaissance» ouvrent une expérience grandeur nature de mise en débat, de renforcement des capacités d analyse et de propositions des jeunes générations sur ces enjeux. Du 20 au 23 Octobre 2008, 300 jeunes européens sont invités à participer à des rencontres régionales avec des institutions, des chercheurs, des lycéens, des étudiants, des élus, la presse,... En Île-de-France, ils participeront à un riche programme de rencontres avec le soutien des DRRT et les collectivités territoriales partenaires, pour une immersion dans le paysage culturel et scientifique français. Du 24 au 26, ces 300 jeunes iront rejoindre 200 autres jeunes français au Futuroscope de Poitiers afin de dialoguer et débattre avec des scientifiques de toutes disciplines sur les problématiques «science & société» qui marquent notre époque à l occasion des rencontres CNRS. + d infos sur : Par l Association Française Des Petits Débrouillards Vive la rentrée! De retour de vacances avec pour tous, le souhait qu elles aient été sous tous leurs aspects olympiques tant pour les petits que pour les grands! Maintenant à nous de nous mettre en ordre de marche pour réussir dans les différents chantiers que va nous proposer cette année qui nous conduit déjà à nos dix ans*. La communication : avec cette lettre d information, suivi de près par notre nouveau site internet en ligne très prochainement, et nos blogs thématiques qui ont trouvé aujourd hui leur place dans notre système de promotion des nos activités. Tout cela est bien pour tous nos adhérents, jeunes, parents, enseignants, animateurs scientifiques, et tous nos partenaires qui sont de plus en plus nombreux à nous faire confiance qu ils soient associatifs ou institutionnels. Un évènement : «Sciences, société et éducation» en décembre 2009 lors de nos 10 ans qui doit nous permettre de prendre toute notre place dans le réseau de l association nationale «science, éducation et société». Cela consolidera nos relations avec les scientifiques et les pédagogues avec qui nous devons être en perfusion pour les savoirs tant théoriques qu expérimentaux. L international : une grande échéance avec l Expo-Sciences de Tunis en juillet Elle s annonce comme la plus importante à bien des égards de la filière commencée à Toulouse en 1985 et verra le retour en force du village des débrouillards. L espace d animation et multimédia d Evry : placé au centre de notre dispositif régional il permet la concentration des ressources pour toutes nos animateurs et nos formateurs. Les modulothèques : programme piloté par le réseau des Petits Débrouillards en partenariat avec la la Cité des sciences et de l industrie a su séduire nos partenaires par sa dimension innovante. Commencée cet été, nous développerons l itinérance de cet outil qui traite du développement durable. Cette exposition sera utilisée principalement dans la promotion de l accès à la culture pour les cités prioritaires de la politique de la ville avec les soutiens financiers de la Caisse d épargne, la DRRT, le Conseil Régional et pour le département du Val d Oise avec le soutien de l ACSE. Les administrateurs, les permanents, les animateurs et bénévoles ont encore quelques jours pour se mettre en route, le conseil d administration de rentrée, programmé le 4 octobre, débattra des orientations et préparera nos 10 ans en tenant compte de quelques opérations à venir : Formation nationale autour de la thèmatique Habiter Fête de l Humanité au parc de la courneuve Formation de nos futurs animateurs à l IN- JEP Biennale de l Environnement à Bobigny La mise en place des ateliers dans les écoles et les collèges de la région courant septembre «Les jeunes européens dans la construction de la société de la connaissance» du 20 au 28 octobre et les rencontre Sciences et Citoyens du CNRS à Poitiers La Fête de la Science du 17 au 23 novembre Préparation de l Année Mondiale de l Astronomie 2009 Vous voyez, beaucoup de bonnes occasions de se revoir entre jeunes et moins jeunes. Jean-Claude Guiraudon Président (*) Si l Île-de-France a été le berceau des Petits Débrouillards français en 1982, ce n est qu en 1999 que notre groupe francilien prendra son autonomie.

2 CA PEUT SERVIR... Tabou des sciences L ACTUALITE DE L ANTENNE NORD Les gens du Nord Le «Tabou des sciences» a réalisé sa première sortie publique lors du festival Paris Montagne. Du 23 au 26 juillet dernier, le festival abordait les sciences à travers leurs risques, éthiques, règles, censures, transgressions et tabous. Par Lucie Becdelièvre Rencontre En chantier de vous connaitre A cette occasion, Les Petits Débrouillards ont développé le jeu du Tabou des sciences. Il permet de susciter la curiosité et d ouvrir un débat sur les frontières et les interdits dans le domaine de la recherche scientifique. Les animateurs Petits Débrouillards ont ainsi animé ce nouveau jeu dont le but est de faire deviner des personnalités, des instruments ou encore des découvertes scientifiques sans prononcer certains mots. Les joueurs étaient au défi : comment faire deviner «Albert Einstein» sans utiliser les mots «relativité» ou bien encore «E=mc2»? Une manière de découvrir de façon ludique des concepts et des personnages importants de l Histoire des sciences et de contourner les interdits imposés par les règles du jeu. Les animateurs ont ensuite proposé une animation autour de l histoire des grands tabous scientifiques, comme la forme de la terre, ou encore le mouvement des planètes et des grandes périodes de découverte qui ont permis de les dépasser. L animation, très interactive puisque basée sur le débat a été ponctuée par des manipulations. Les participants ont ainsi entamé le dialogue autour du réchauffement climatique, illustré par une expérience sur la fonte des glaces. Par Marguerite Capelle et Amandine Martin La 2nde édition de la journée «En chantier de vous connaître», organisée par la ville de Garges-lès-Gonesse (95) sur le quartier de la Muette, aura lieu en octobre prochain. L objectif de cette journée est de proposer aux habitants une découverte ludique et originale du projet de rénovation du quartier tout en créant des liens entre les familles. EXPOsition Par Alexandre Aguila Les 12, 13 et 14 septembre prochains, le Parc Départemental de La Courneuve (93) se pare de rouge et accueille la 73e édition de la Fête de l Humanité. L association des Petits Débrouillards y proposera des animations variées pendant toute la durée de l évènement. La nouveauté est que la nouvelle exposition interactive sur le développement durable sera présentée au grand public. L exposition interactive et itinérante «En tête à tête avec la Terre» est un ensemble de modules conçus sous forme d activités ludiques suscitant la curiosité et la réflexion d un jeune public. La protection de notre environnement proche, les défis énergétiques du siècle ou la valeur de l eau potable sont certains des sujets sur lesquels enfants et adultes seront invités à se pencher. A cette occasion, les Petits Débrouillards ont proposé de mettre en place un rallye orienté sur la découverte des métiers et de l organisation d un chantier. Des équipes constituées de 12 participants seront composées de parents et d enfants. Une feuille de route conduira les équipes à la découverte des métiers d électricien, de plombier, de maçon ou encore d architecte. Ils pourront également découvrir les différentes méthodes de démolition et de construction. A chaque étape du rallye, un ou plusieurs défis seront posés aux participants. Pour chaque victoire, les équipes obtiendront des morceaux de la maquette du quartier permettant, à la fin du jeu, de la reconstituer dans son ensemble. Ayant également l ambition de développer des liens entre les acteurs locaux, les organisateurs de la ville ont souhaité que soient présents sur cette journée les associations, des groupes de danses, l équipe d animateurs municipaux... Les ateliers seront placés dans différentes structures du quartier (le centre social, la maison du projet, l espace jeunes, l espace public numérique), permettant au public une meilleure connaissance de chacune d entre elles. Le DD à la fête de l Huma Chaque module permet de s approprier un sujet scientifique par une ou deux activités alors que de les explications et informations inviteront à aller plus loin dans votre compréhension des phénomènes. Nos animateurs se feront un plaisir de répondre aux questions les plus pointilleuses qui ne trouveraient réponse dans l exposition. Développée en partenariat avec la Cité des sciences et de l industrie, cette exposition sera accompagnée d un atelier animé par nos animateurs bénévoles sur le thème du développement durable et de la protection de l environnement. A vous de découvrir et de jouer! Antenne Nord - Départements 78, 92, 93 et 95 37/39, boulevard Anatole France Aubervilliers Tél. : Fax :

3 O N E N P A R L E Les nouveautés de la rentrée L ACTUALITE DE L ANTENNE PARIS Paris s éveille 75 Même si tous les manuels ne sont pas encore à jour, les nouveaux programmes devront être appliqués dès la rentrée. Au menu : des maths et du français en priorité. Dans ces deux matières, le nombre d heures hebdomadaires est imposé : huit à dix pour le français, et cinq pour les mathématiques. Pour les autres disciplines, seul un volume horaire annuel est fixé, laissant la liberté aux professeurs d organiser comme ils l entendent leur emploi du temps. L acquisition de «solides repères culturels» est également au cœur de ces programmes. D où l introduction d un enseignement d histoire des arts au côté de la pratique artistique. Un «guide» détaillant ces nouveaux programmes sera diffusé à 4,5 millions d exemplaires auprès des familles. Semaine de quatre jours. Le nombre d heures de cours passe de 26 à 24 par semaine. Deux heures hebdomadaires sont ainsi dégagées pour les élèves en difficulté, qui suivront une aide personnalisée. Les écoles peuvent choisir d organiser ces heures le matin avant la classe, à la pause du midi, après la classe ou encore le mercredi matin. Ce système devrait fonctionner à partir d octobre, après observation des difficultés des élèves. Surtout, c est la fin de l école le samedi matin. La semaine scolaire passe ainsi à quatre jours. Soutien scolaire. Les CM1-CM2 bénéficieront de stages de soutien pendant les vacances. Et près de écoles en zone d éducation prioritaire mettront en place un dispositif d accompagnement éducatif après la classe, proposant du soutien mais aussi du sport et des activités culturelles. Service minimum. Le service minimum d accueil en cas de grève, voté en juillet par le Parlement, est applicable dès la rentrée dans les écoles primaires publiques ou privées sous contrat. Il impose aux communes d organiser l accueil des élèves lorsque la proportion des enseignants grévistes dans une école dépasse 25 % de l effectif. Le service d accueil pour les élèves est également étendu en cas «d absence imprévisible» du professeur et de son non-remplacement. D après un article du Monde Par Chine Labbé PROJET Par Sabrina Caron Une rentrée riche en événements En début d année scolaire, l heure est à la mise en place des ateliers réguliers. La Mairie de Paris renouvelle son soutien à notre association en nous donnant la responsabilité de gérer plus de 60 ateliers bleus dans les écoles parisiennes. Les projets menés, dans les différents quartiers parisiens, avec les centres sociaux, antennes jeunes seront également poursuivit notamment grâce au soutien de la Caisse d Allocations Familiales de Paris. Par ailleurs, la rentrée c est aussi de nombreuses manifestations auxquelles participeront les Petits Débrouillards : Le «Week-end Gratuit» de la Cité des sciences, qui se tiendra les 10, 11 et 12 octobre, permettra au plus grand nombre de venir visiter la cité et participer aux animations en toute liberté. Un week-end festif durant lequel les animateurs Petits Débrouillards mettent autant d énergie à préparer de nouveaux ateliers qu à les animer. Cette année, nous profiterons de l année de la pomme de Terre, pour découvrir plus en détails ce tubercule, nous poursuivrons le travail que le groupe d animateurs avait mené sur le salon des jeux mathématiques et bien d autres animations encore. La 1 ère édition des Journées Parisiennes de l Energie et du Climat organisée par la Mairie de Paris sera également un moment important de sensibilisation à la nécessité de lutter contre le changement climatique. Les m² d expositions, animations, tables rondes et conférences attendent les parisiens les 29 et 30 octobre sur le Parvis de l Hôtel de Ville. Antenne Paris CSI - La Halle aux Cuirs 2, rue de la Clôture Paris Cedex 19 Tél. : Fax : Le collectif «Ensemble nous sommes le 10 e» constitué d une soixantaine d associations organise du 15 au 26 septembre la 13 e édition des rencontres multiculturelle sur le thème «Transports et itinérances» avec le soutien de la Mairie du 10 e arrondissement. Les 14, 15 et 16 novembre 2008, la Ville Européenne des Sciences va investir l espace de la nef du Grand Palais. Cette manifestation inaugurera la 17 e édition de la Fête de la science qui se déroulera ensuite, du 17 au 23 novembre, sur tout le territoire français. Dans un esprit de convivialité et sous une forme attractive pour le grand public et les médias, il s agit : de présenter des recherches développées dans l espace européen, de valoriser les coopérations scientifiques européennes et les innovations technologiques qu elles génèrent, de faciliter des rencontres autour des métiers de la recherche et du développement pour susciter des vocations chez les jeunes, de favoriser les échanges «science et société» en montrant comment les applications de la recherche peuvent répondre à des besoins liés à notre quotidien et comment les interrogations citoyennes peuvent influer sur les orientations prises par les décideurs. La Cité des sciences et les Petits Débrouillards ont lancé un nouveau concept d expositions itinérantes : Les Modulothèques. Le Developpement durable, la santé et l alimentation sont les deux premiers thèmes proposés. A l occasion du salon Kid expo du 31 octobre au 2 novembre, la modulothèque «En tête à tête avec la Terre» sera présentée sur l espace de la Cité des sciences. De nombreuses opportunités pour observer, questionner, manipuler et comprendre! 3

4 F A C E A F A C E Pour ce numéro, nous avons rencontré Antoinette Sainte Beuve, nouvelle chargée de développement Essonne et ancienne animatrice Petits Débrouillards. EIle se prête volontiers au jeu des questions réponses. En voici quelques extraits L ACTUALITE DE L ANTENNE SUD On dirait le Sud Comme une soixantaine de personnes au sein de l association, tu animais régulièrement il y a quelques mois encore, un atelier. Peux-tu nous en citer un en particulier? Celui que j avais comme atelier bleu à l école Arago dans 13e arrondissement de Paris m a marqué. Comment s est déroulé cet atelier? Très bien. Je l ai repris en février dernier car l animatrice en charge devait partir définitivement à l étranger. La transmission s est très bien effectuée. Nous avons pu voir ensemble les thèmes principaux ainsi que le planning prévisionnel. L équipe pédagogique de l école a été très sympa avec moi et a facilité mon intégration. Qu as-tu abordé avec les enfants? Nous avons travaillé sur la nourriture et la cuisine par rapport à leurs aspects scientifiques : germination, cuisson, alimentation, digestion, etc. Quelle a été la participation des enfants? Ils étaient très impliqués. Leur nombre a d ailleurs augmenté au cours du semestre. Les parents ont aussi montré une forte implication tant au cours de l année (pour surveiller le blé qui poussait!) que sur la kermesse de fin d année. Comment peux-tu résumer cette expérience? Très enrichissante! J ai pu réellement mettre en partique la pédagogie proposée par Les Petits Débrouillards et ressentir l évolution et l intérêt des enfants. Je n aurai qu un atelier cet année et j ai hâte de retrouver ces enfants à la rentrée! Par Christophe Lebel Animation A la fin du mois de juillet, une cité débrouillarde de 3 jours a été mise en place à Choisy-le-Roi (94). Les animateurs accompagnés de bénévoles d UNICITE et des éducateurs de l ALCEJ, (Association Liaison Choisy Enfance Jeunesse), ont abordé le corps humain et le sport par des approches ludiques et expérimentales. Partant d un personnage connu, la poupée Barbie, les animateurs ont démontré dans quelle mesure, cette poupée au physique parfait n était en rien un être humain. Sensibilisant les enfants au rapport au corps, les animateurs ont ensuite mis en scène le kidnapping de Barbie, laquelle a été retrouvé les enfants qui avaient rigoureusement mené leur enquête. Le second jour, de nombreuses expériences ont été menées sur les rumeurs animation Du 18 au 29 août 2008, quatre animatrices Petits Débrouillards ont animé en pied d immeuble au Quartier Mont Saint Martin à Nemours (77). Chaque semaine se clôturait par un grand goûter de valorisation auquel étaient invités les parents. Par les défis lancés autour de l eau et des expériences menées sur les propriétés de ce liquide, les animatrices ont sensibilisé les enfants à l importance de l eau comme un bien rare et un besoin vital. Chaque jour, les enfants relevaient des défis et gagnaient des gouttes d eau. A la fin de la semaine, le nombre de gouttes accumulé représentait de la quantité d eau, en millilitres, avec laquelle les enfants pouvaient remplir les fusées. En effet, les fusées en partie remplie d eau volent plus haut... La seconde semaine, les enfants ont été sensibilisé à la protection de l environnement et au respect de la nature. En effet, Antenne Sud - Départements 77, 91 et 94 13/15, allée Jacquard Evry Tél. : Fax : Par Isabelle Bourguignon De Barbie aux jeux olympiques et légendes urbaines en rapport avec la thématique. L objectif étant bien sûr de démontrer si oui ou non, ces rumeurs étaient fondées. Incitant les enfants à réfléchir, être critique sur les informations qu ils reçoivent, ils ont pu tester ente autre l expérience du mélange colamentos. Enfin, à la veille de l ouverture de Jeux Olympiques de Pékin, il n était pas question d ignorer l évènement. Des mini-jeux olympiques ont donc été organisés avec une véritable séance d ouverture, des défis en équipe et une remise des prix. Tout au long de la semaine, les enfants gagnaient des points en relevant des défis dans le but d acheter les lots qu ils avaient eux-même récupéré au jeu des échanges. Par Isabelle Bourguignon Protéger l environnement un «membre du conseil interplanétaire de l environnement» a apporté de mauvaises nouvelles : la planète se détériore et ne pourra bientôt plus nous accueillir... à moins qu un groupe de volontaires très courageux obtienne 200 points avant la fin de la semaine. Pris au jeu, les enfants ont relevé des défis individuel et collectif. Heureusement et grâce à l ensemble des volontaires, la planète a pu être sauvée! Pour veiller sur eux durant cette mission, un totem a été édifié. Entre jeux, défis et expériences, chacun a pu trouver sa place! 4

5 C EST CHRONIQUE L «E-Ship I», entre vent et carburant Le cargo allemand, E-Ship I, mesure 130 mètres de long et 22,5 mètres de large. Motorisé au diesel, il utilise partiellement le vent comme force motrice. Son constructeur, spécialisé dans l éolien, l a doté de 4 turbovoiles : des cylindres rotatifs verticaux de 25 mètres de haut. Ainsi, l E-Ship I réduit de 30 % à 50 % sa consommation de carburant sur de longues distances. C est Anton Flettner qui, dans les années 1920, a utilisé le principe de l effet Magnus pour transformer un voilier. Il démontra qu un objet en rotation dans l air est soumis à une force qui tend à le déplacer ou le dévier, ce phénomène s observe en football lors des coups-francs ou au tennis lors d un lift. Ce principe a été adopté par l équipe du Commandant Cousteau sur l Alcyonne et Calypso 2. Ils ont prouvé qu à surface égale, un cylindre de Magnus pouvait avoir jusqu à 10 fois plus de portance qu une voile classique. L utilisation de l effet Magnus pour le cargo allemand procure à ce dernier un système de propulsion composé de gros cylindres verticaux en rotation. Ainsi, ces cylindres sont capables de produire une poussée longitudinale lorsque le vent souffle sur le côté. Le monde du transport maritime se montrera attentif lors de la première sortie en haute mer de l E-Ship I programmée en fin d année. En effet, si les turbovoiles permettent une réduction de carburant, ce cargo provoquerait alors un réel intérêt économique et environnemental. 2 L ACTUALITE DE L ESPACE D ANIMATION ET MULTIMEDIA Je n ai pas peur des ordinateurs! PROJET Par Tamer El Aidy [Re]Investir l espace public Les Cités Débrouillardes ont toujours été un moment fort pendant la saison d animation. Aussi l équipe réunie à Evry a voulu faire de ce dernier rendez-vous estival un événement particulièrement marquant. Installés pendant six jours au cœur de la ville, les animateurs se sont emparés de la thématique «habiter» en reconstituant un appartement sur la place centrale d Evry. Retour sur cette expérience unique : L urbanisation d Evry interpelle souvent, car le souci de séparer les flux (bus, voitures, piétons), a dessiné une ville sur plusieurs niveaux difficile à maîtriser. De plus, le centre commercial régional installé au centre de la ville dessine une place immense d où part un réseau de passerelles. Au centre de cette place trône une sculpture monumentale qui représente un enchevêtrement de formes géométriques. Détournée par les habitants, cette sculpture monumentale devient tour à tour toboggan, banc, sautoir, parcours d escalade... La place est ceintré de bâtiments de grande hauteur et de facades commerçantes, ce qui en fait un espace très minéral. Jeune thématique au sein de l association, les réflexions autour de «L habiter» ne cessent d explorer des pistes, de faire émerger de nouvelles pratiques d animation et de donner à ce joyeux bouillonnement un cadre de travail en constante évolution. Cette semaine d animation en aura été l exemple type car comment traduire la thématique habiter si ce n est en reconstruisant un appartement en pleine rue? Nous avons ainsi vécu pendant six jours au cœur de cette place. Les habitants de l appartement sont devenus de plus en plus nombreux, et, sous la direction des plus jeunes, nous avons dû agrandir notre appartement, y intégrant salon piscine et autres commodités totalement indispensables. L enjeu était fort : identifier les fonctions d un lieu de vie (merci aux collègues du Collectif Relogement Essonne pour être intervenus sur ce thème lors du premier goûter), permettre à chacun de recréer un espace qui lui convienne et permettre à chacun d investir une place passante, démesurée et anonyme. L équipe d animation a ainsi pu vivre avec des familles, des enfants et des adolescents. Ce pari fou de vivre ensemble s est concrétisé autour des animateurs et de leurs animations, d un goûter quotidien, de la sensation enivrante de bien être dans un espace accueillant et ouvert aux envies de chacun. Mais, le moteur et notre force fut sûrement cette solide envie de voir le monde différement. Par Amandine Martin Espace d animation et multimédia 15, allée Jacquard Evry Tél. : Fax :

6 Septembre / Octobre 2008 L e s b r è v e s Antoinette Sainte Beuve, chargée de développement Essonne et Adeline Morin, chargée de projets Seine-et-Marne et Val-de- Marne ont rejoint l équipe des Petits Débrouillards. Bienvenue à elles! Agenda Les Petits Débrouillards recrutent actuellement : un(e) chargé(e) de mission formation et un(e) chargé(e) de projets Essonne. Les offres d emploi sont sur notre site Du 15 au 19 septembre : Formation initiale d animateurs à Marly-le-Roi. Les mardis 16 et 23 septembre : Réunions animateurs/direction à 17h à Aubervilliers. Directeur de la publication Jean-Claude Guiraudon Rédacteur en chef Christophe Lebel Rédaction L équipe de l association Les Petits Débrouillards Île-de-France Réalisation Christophe Lebel Renseignements Les Petits Débrouillards Île-de-France La Halle aux Cuirs 2, rue de la clôture Paris Cedex 19 Tél : Fax : Le 20 septembre : Conseil d administration de l Assocation Française des Petits Débrouillards à Paris. Du 22 au 26 septembre : Formation initiale d animateurs à Aubervilliers. Le 24 septembre : Séance cinéma et débat «Entre les murs» à Ivry-sur-Seine. Le 4 octobre : Conseil d administration des Petits Débrouillards Île-de-France à Aubervilliers. Du 27 au 31 octobre : Formation initiale d animateurs à Marly-le-Roi Les animations ponctuelles Le 21 : Animation sur le thème des transports dans le cadre d Ensemble 10e. Les 27 et 28 : Animation durant la Fête des jardins. Le 17 : Animation sur le thème les victimes innocentes de la mer, les conséquences de la pêche sur le milieu marin à l Aquarium Sealife de Marnela-Vallée. Le 6 : Animation tout public à la Verrière. Les 22,23 et 25 : Formation PLIE à l Espace d animation et multimédia. Les 21 et 22 : Stand d animation sur le thème Développement durable/environnement durant la foire de Corbeil- Essonne, allée Aristide Briand. Le 4 : Animation sur le thème de l optique à la médiathèque JP Melleville. Les 4 et 5 : Animation sur les énergies lors de la Fet Nat au parc Georges Brassens. Les 10, 11 et 12 : Animations sur les thèmes maths, océan et énergies durant le Week-end Gratuit à la Cité des sciences et de l industrie. Le 15 : Animation à la bibliothèque Buffon. Les 23 et 24 : Animation lors de la semaine de l Europe. Les 29 et 30 : Animation sur le thème des énergies lors de la Journée Climat Energies. Les 31, 1er et 2 novembre : Animations autour de lamodulothèque dans le hall des expositions Porte de Versailles à Kid expo E N S E P T E M B R E Le 28 : Fête des Associations à Évry. Le 21 : Animation sur l effet de serre avec l atelier du prof météo à la halle de l île St Germain d Yssy-les-Moulineaux. Les 3, 17 et 24 : Animation sur le thème des déchets/environnement au square Lucien Brun d Aubervilliers. Le 10 : Animation sur le thème du recyclage du papier au square Lucien Brun d Aubervilliers. Les 14 et 15 : Stand d animation à la Fête de l Humanité. E N O C T O B R E Le 13 : Animation sur le thème de la nuit à la médiathèque Elsa Triolet de Villeparisis. Les 13, 14 et 16 : Formation PLIE à l Espace d animation et multimédia. Les 9,10 et 11 : Animations sur le thème de l eau à la médiathèque Léo Ferré de Marcoussis. Le 28 : Animation sur le thème de l astronomie à l Espace Condorcet de Viry-Chatillon. Le 18 : Animation sur le thème du goût et du pain à la bibliothèque de Vauhallan. Les 8 et 15 : Animation sur le thème à la découverte des énergies à la maison de la nature de Meudon. Le 19 : Animation sur l effet de serre avec l atelier du prof météo à la halle de l île St Germain d Yssy-les-Moulineaux Le 24 : Animations sur le thème des 5 sens et la chimie à la société Dow France à Saint Denis. Le 27 : Animation sur l environnement au centre commercial ATTAC de Villepinte. Du 25 au 28 : Animation sur les déchets au Parc de la Bergère de Bobigny durant la biennale de l environnement. Le 30 : Formation 1 DDP. Le 20 : Animation sur le thème de l eau avec le Vél eau durant la fête de la ville au Kremelin Bicêtre. Le 13 : Animation à Garges devant le parvis de l hôtel de ville. Le 22 : Animation sur le thème la chimie dans mon assiette à la médiathèque André Breton d Aubrevilliers. Le 23 : Animation sur le thème la chimie dans mon assiette à la médiathèque St John Perse d Aubrevilliers. Du 27 au 29 : Animation sur le développement durable au centre social rue de Savoie à Bobigny. Du 27 au 29 : Animation sur la son au quartier de l Etoile à Bobigny. Les 15 et 18 : Animation sur le thème du temps à la Médiathèque Village. Le 22 : Animation sur le thème illusion d optique à la Maison des arts de Créteil. Le 22 : Animation sur le thème du corps humain à l île Saint Pierre. Le 28 : Animation sur illusion d optique et couleur à la Biblimessy à Créteil. Le 29 : Animation sur le thème la science dans l assiette à l île Saint Pierre. 6

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative.

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. L association présente un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. SOMMAIRE La présentation de l aventure Le schéma du projet Nos

Plus en détail

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Présentation de la «Semaine Ecole Entreprise» 2 Thème de la semaine 3 Programme de la semaine

Plus en détail

Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier

Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier Collège Anatole France - Bethoncourt Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier - Rapport d étape - Résumé du projet : Afin de favoriser le lien entre les apprentissages du collège et du lycée en utilisant

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS

CATALOGUE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Association Départementale des Pupilles de l Enseignement Public de l Essonne 16 rue Thibaud de Champagne 91090 Tel : 01 69 11 23 83 Fax : 01 60 86 16 36 Site : www.adpep91.org

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale NEWS DU RESEAU Il était une fois «Les mots au Cœur des Arts» - Communauté de communes de la Baie du Mont Saint-Michel Les bibliothèques et la Communauté de communes de la Baie du Mont Saint- Michel proposent

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

Des activités mathématiques à l école primaire

Des activités mathématiques à l école primaire 564 Atelier Dm 25 I. Introduction Des activités mathématiques à l école primaire Pourquoi? Quand? Comment? Brigitte Morel Dimanche matin, 8h30, nous cherchons la salle, nous nous installons, première bonne

Plus en détail

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Édito En route pour la COP21! Dans six mois, le 30 novembre 2015, le coup d envoi de la 21 e conférence internationale pour le climat sera donné

Plus en détail

de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives

de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives Janvier 2012 ACTION JEUNESSE de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives Accueils itinérants 15 jeunes Montagny en Vexin : Mercredi 11 janvier : 5 jeunes / Sortie à la Patinoire

Plus en détail

Guide pédagogique APPEL À PROJET 2015. Les 5 sens en éveil

Guide pédagogique APPEL À PROJET 2015. Les 5 sens en éveil Guide pédagogique APPEL À PROJET 2015 Les 5 sens Les 5 sens SOMMAIRE Edito 3 Le but de l appel à projet 4 Les intentions éducatives 4 Les critères d évaluation du projet 5 Le règlement 6 2 APPEL À PROJET

Plus en détail

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail

De PASTEL à Planète Sciences Midi-Pyrénées : 10 ans d animation scientifique pour les jeunes

De PASTEL à Planète Sciences Midi-Pyrénées : 10 ans d animation scientifique pour les jeunes 1994 De PASTEL à Planète Sciences Midi-Pyrénées : 10 ans d animation scientifique pour les jeunes 2004 Rétrospective et faits marquants, situation actuelle et perspectives Avril 1994 : création de l association

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

PV de la Réunion Grappe Langues du 08 juin 2009-06-09

PV de la Réunion Grappe Langues du 08 juin 2009-06-09 PV de la Réunion Grappe Langues du 08 juin 2009-06-09 Présents : Mme Sac (Professeur de langues dans le primaire à Bertrix) ; Mme Mathy (Professeur de langues dans le secondaire à Arlon) ; M. Dominé (Professeur

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

Salon du Tourisme et des Loisirs

Salon du Tourisme et des Loisirs Salon du Tourisme et des Loisirs 16,17 et 18 avril 2010 Palais Régional Omnisports Georges Théolade Introduction Seule Région européenne sur le continent Sud américain, située sur le plateau des Guyanes

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux.

Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux. Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux. Heures d ouverture pour le public : Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h Téléphone Fax 02 32 33 47 39 02 32 33 71

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres HOME DES FLANDRES 355, Boulevard Gambetta 59200 TOURCOING 03.20.24.75.78 Fax : 03.20.11.02.49 LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain Géré par le Home des Flandres 337 bis rue du Brun Pain 59200

Plus en détail

Le programme détaillé des animations est disponible sur www.congres-perpignan.com

Le programme détaillé des animations est disponible sur www.congres-perpignan.com DOSSIER DE PRESSE La FOIRE EXPO 2015 aux couleurs américaines! Du 30 avril au 4 mai 2015 débutera la 32 ème édition de la Foire expo. Cet événement commercial d envergure pour le département (60 000 visiteurs

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

Dossier. Mécénat 2013. Ensemble, construisons un monde solidaire et responsable!

Dossier. Mécénat 2013. Ensemble, construisons un monde solidaire et responsable! Dossier Mécénat 2013 Ensemble, construisons un monde solidaire et responsable! 1 Table des matières Prquoi devenir mécène? 3 Carte d identité : 4 Origines 4 Qui sommes ns? 4 Nos valeurs 5 Une reconnaissance

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE Version du 23 avril 2008 1 Sommaire 1. RAPPEL DU CONTEXTE_ 3 2. PILOTAGE ET PERIMETRE DU PLAN

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

Appel à projets. Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e

Appel à projets. Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e Appel à projets Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e 1 1. Contexte Situé à l est du 18 e arrondissement, à la frontière avec le 19 e, Aubervilliers

Plus en détail

APPEL A PROJET 2015 FONDS INTERMINISTERIEL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE HORS VIDEOPROTECTION(FIPD)

APPEL A PROJET 2015 FONDS INTERMINISTERIEL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE HORS VIDEOPROTECTION(FIPD) PREFET DE LA VIENNE Direction Départementale de la Cohésion Sociale APPEL A PROJET 2015 FONDS INTERMINISTERIEL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE HORS VIDEOPROTECTION(FIPD) [Référence : stratégie nationale

Plus en détail

CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN

CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN Centre européen de sensibilisation et d éducation aux risques Le contexte français Toujours trop de victimes Chaque année en France, 11 millions d accidents de la vie courante

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Haute Bretagne Evénements Olivier WATINE : 02 99 78 50 35 contact@haute-bretagne-evenements.

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Haute Bretagne Evénements Olivier WATINE : 02 99 78 50 35 contact@haute-bretagne-evenements. DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE COMUNIQUÉ... page 1 LE MEET PRO un nouveau salon pour le tourisme d Affaires en Bretagne... page 2 UNE ORGANISATION Haute Bretagne Evénement... page 3 UN PROGRAMME dédié aux

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Conseil départemental de sécurité civile et des risques naturels majeurs Réunion du 14 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE

Conseil départemental de sécurité civile et des risques naturels majeurs Réunion du 14 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Conseil départemental de sécurité civile et des risques naturels majeurs Réunion du 14 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Contact presse Préfecture de La Réunion - Service régional de la communication interministérielle

Plus en détail

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Territoire concerné >> Département du Val-de- Marne

Plus en détail

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr Dans un parc de 17 ha 2160 élèves 560 internes 9 sections post-bac 21 classes de terminale

Plus en détail

Réunion Infos Parents Vendredi 19 juin 2015

Réunion Infos Parents Vendredi 19 juin 2015 Réunion Infos Parents Vendredi 19 juin 2015 ALSH été 2015 (Accueil de Loisirs Sans Hébergement) Lieux: Ecole Françoise Dolto pour les 3/6 ans. Ecole Michel Petrucciani pour les 7/15 ans. Entrées Rue Gustave

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

25 septembre 2015. Programme niveau collège

25 septembre 2015. Programme niveau collège 25 septembre 2015 Programme niveau collège Le Carrefour des Solutions 80 stands à découvrir à travers un questionnaire adapté à chaque niveau (primaire/collège/lycée). Les élèves sont invités à parcourir

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement Valisette urbanisme Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement > Identifier différentes fonctions urbaines. > Comprendre les

Plus en détail

Collège Gustave Courbet. Collège Youri Gagarine. Collège le Village

Collège Gustave Courbet. Collège Youri Gagarine. Collège le Village 20 15 Collège Gustave Courbet Collège Youri Gagarine Collège le Village Découvrez bientôt les modalités pour les séjours familles, parents, enfants, ados... La Rochelle Du 27 avril au 2 mai Pierrefontaines-les-Varans

Plus en détail

X k RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015. Ordre du jour. Installation d un nouveau conseiller municipal

X k RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015. Ordre du jour. Installation d un nouveau conseiller municipal X k v.ville-chamblyfr RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015 Ordre du jour : Installation d un nouveau conseiller municipal + Compte rendu des décisions prises

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance L enfance au cœur de nos actions. La Fondation 29 Haussmann a retenu pour thème la lutte contre la rupture du lien

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Contact presse Isabelle Vergeat-Achaintre Responsable de la communication Tél. 33 (0)2 41 05 21 74 ou 33 (0)6 07 70 13

Plus en détail

Lettre d information n 9 Le 1er octobre 2009

Lettre d information n 9 Le 1er octobre 2009 Lettre d information n 9 1 er octobre 2009 1. Des nouvelles du Pérou Installés depuis deux mois à Quiparacra, un village situé au milieu des Andes péruviennes, trois volontaires de l association GreenBees

Plus en détail

Guide des autorisations d urbanisme

Guide des autorisations d urbanisme Guide des autorisations d urbanisme de Service Urbanisme Villenoy 2014 TABLE DES MATIERES QUEL DOSSIER DEPOSER POUR MON PROJET?... 2 QUELQUES NOTIONS POUR BIEN DEMARRER.... 2 MON PROJET EST-IL SOUMIS A

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE

PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE 2013 /2014 Préambule La réforme des rythmes scolaires, mise en œuvre par le Gouvernement, doit permettre une meilleure répartition du temps scolaire passant de 4 à 4,5 jours d

Plus en détail

Sécurité Routière. réalisation programme

Sécurité Routière. réalisation programme Sécurité Routière réalisation programme 2014 2015 SÉCURITÉ ROUTIÈRE ÉDITO LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, UN OUTIL DE RECONQUÊTE DE NOS RUES. La sécurité routière participe à notre volonté de reconquérir les rues.

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement enracinées dans le contexte

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

AGENDA 21 de Morne-à-l eau

AGENDA 21 de Morne-à-l eau AGENDA 21 de Morne-à-l eau Compte-rendu du COPIL 2 Vendredi 12 juillet 2013 Introduction M. Edmond Marcel : Bonjour mesdames et messieurs, ce comité de pilotage est un comité de préparation du Forum 21

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Projet pilote : Création d un tableau de bord 0-5 ans pour Municipalité amie des enfants (MAE)

Projet pilote : Création d un tableau de bord 0-5 ans pour Municipalité amie des enfants (MAE) Projet pilote : Création d un tableau de bord 0-5 ans pour Municipalité amie des enfants (MAE) Réflexion sur les enjeux municipaux et pistes d action en lien avec le dossier de la petite enfance André

Plus en détail

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé L Exploratoire raconte la «belle histoire» d un territoire engagé à maintenir et accroître le niveau de santé de toute sa population,

Plus en détail

baby-sitting le service

baby-sitting le service le service baby-sitting Destiné aux Saint-Bricien(nes), le service baby-sitting a été mis en place afin de mettre en contact parents et lycéen(ne)s / étudiant(e)s recherchant un job de baby-sitter. CLes

Plus en détail

Lancement du Budget Participatif 2015

Lancement du Budget Participatif 2015 Dossier de presse Lancement du Budget Participatif 2015 Mardi 13 janvier Contact presse : Quitterie Lemasson / presse@paris.fr / 01.42.76.49.61 1 Sommaire Edito d Anne Hidalgo 3 Bilan de l édition 2014

Plus en détail

Un designer en résidence sur l ENT. Rencontre des classes du Rhône et de la Loire à la cité du Design

Un designer en résidence sur l ENT. Rencontre des classes du Rhône et de la Loire à la cité du Design Dossier de presse Un designer en résidence sur l ENT Rencontre des classes du Rhône et de la Loire à la cité du Design Mardi 20 mai 2014 par Gilles ARTIGUES, Vice-président du Conseil général de la Loire

Plus en détail

RELEVE DE CONCLUSION

RELEVE DE CONCLUSION Direction Vie Citoyenne Service Vie Participative CONSEIL DE QUARTIER Tour-Chabot / Gavacherie Du 2 mars 2006 RELEVE DE CONCLUSION PRESENTS : Elus municipaux : Alain BAUDIN, Maire de Niort, Rodolphe CHALLET,

Plus en détail

FORUM. Vie Étudiante. Associations étudiantes, Services de l université et partenaires de la vie étudiante. de 10h à 16h. 2 jours d animations!

FORUM. Vie Étudiante. Associations étudiantes, Services de l université et partenaires de la vie étudiante. de 10h à 16h. 2 jours d animations! FORUM de la Vie Étudiante Associations étudiantes, Services de l université et partenaires de la vie étudiante s Activités culturelle et artistiques Activités sportives Etudes et accompagnement Qualité

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

Le Village Téléthon d Evry

Le Village Téléthon d Evry Le Village Téléthon d Evry Mobilisons-nous! On y est! L événement que nous attendons tous arrive enfin! Fidèle au poste et toujours plus motivée, l équipe du T des Chercheurs vous donne rendez-vous les

Plus en détail

CONDITIONS D'ACCES. 10h - 13h / 14h - 17h

CONDITIONS D'ACCES. 10h - 13h / 14h - 17h SAISON 2014 / 2015 ACTIVITES TOUT PUBLIC Présentation du CyberEspace Le CyberEspace est un Espace Public Numérique (EPN) municipal qui propose de nombreux services d'accès, de formations et d'animations

Plus en détail

B. Charte, règlements, sanctions, encadrement

B. Charte, règlements, sanctions, encadrement B. Charte, règlements, sanctions, encadrement «le futur citoyen n a pas seulement à apprendre à obéir à la loi mais aussi à la faire avec les autres. Dès lors, du coté de l élève, il ne s agit pas de se

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 AV E C FAITES VOS JEUX! SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S DOSSIER DE PRESSE Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 Rencontres autour de Bibracte du 15 juin au 24 août 2010 infos www.bibracte.fr

Plus en détail

Appel à candidature pour la gestion et l exploitation de la «Buvettoparc»

Appel à candidature pour la gestion et l exploitation de la «Buvettoparc» AGGLOMERATION D AGEN DIRECTION DE L ENFANCE, DE L EDUCATION, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS 8, rue André Chénier CS 10190 47916 Agen cedex 9 Tél: 05.53.69.68.67 GESTION ET EXPLOITATION DE LA BUVETTOPARC

Plus en détail

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier Samedi 19 janvier 2008 Communiqué de presse Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier La Ville de Bordeaux a adopté, fin janvier 2007, une charte d écologie urbaine et de développement durable. Elle

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT «Amener chacun à une autonomie responsable» INTRODUCTION Dans l esprit du Projet Educatif défini par le Pouvoir Organisateur du Collège Notre-Dame et dans la volonté de respecter

Plus en détail

SCIENCE-ACTUALITÉS. Isabel Santos Journaliste-reporter, rédactrice adjointe Science-Actualités Cité des Sciences et de l Industrie, Paris, France

SCIENCE-ACTUALITÉS. Isabel Santos Journaliste-reporter, rédactrice adjointe Science-Actualités Cité des Sciences et de l Industrie, Paris, France SCIENCE-ACTUALITÉS Isabel Santos Journaliste-reporter, rédactrice adjointe Science-Actualités Cité des Sciences et de l Industrie, Paris, France Rappel historique La salle Science-Actualités a été inaugurée

Plus en détail

Services aux abonnés. Services. aux abonnés

Services aux abonnés. Services. aux abonnés Services aux abonnés Services aux abonnés Heures d ouverture Bibliothèque 1000, chemin du Plan-Bouchard 450 434-5370 Horaire habituel Lundi au vendredi : 10 h à 21 h Samedi et dimanche : 10 h à 17 h Heures

Plus en détail

16 ème Salon du livre de jeunesse à Saint-Germain-lès-Arpajon du 2 au 8 mars 2015 Lettres en jeux

16 ème Salon du livre de jeunesse à Saint-Germain-lès-Arpajon du 2 au 8 mars 2015 Lettres en jeux 16 ème Salon du livre de jeunesse à Saint-Germain-lès-Arpajon du 2 au 8 mars 2015 Lettres en jeux Pour bien préparer sa visite en groupe Quelques impératifs Respecter vos horaires d arrivée et de départ.

Plus en détail

Chers organisateurs de Parcours du Cœur,

Chers organisateurs de Parcours du Cœur, Chers organisateurs de Parcours du Cœur, Que vous soyez un organisateur débutant ou confirmé, la mise en œuvre d un Parcours du Cœur nécessite une bonne organisation pour ne rien oublier. Votre objectif

Plus en détail

Paris à travers le temps

Paris à travers le temps Paris à travers le temps Paris à travers le temps Page 1 sur 1 Sommaire Introduction I. Synopsis II. Cahier des charges III. Scénario IV. Story board Conclusion Paris à travers le temps Page 2 sur 2 Introduction

Plus en détail

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires Plan d éducation au développement durable Eduquer à la mobilité Propositions de trois partenaires Cadre de l action Développer l éco-citoyenneté dans la mise en œuvre des politiques publiques Plan d éducation

Plus en détail

Philippe Etchebest. A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion

Philippe Etchebest. A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion Philippe Etchebest A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion Grand Chef Relais & Châteaux Maître Cuisinier de France Meilleur Ouvrier de France 2000 Son histoire : Après un parcours

Plus en détail

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016 SCHÉMA DE DÉVELOPPEMENT CULTUREL D ALSACE BOSSUE 2014-2016 RESTITUTION AUX ACTEURS MARDI 26 NOVEMBRE 2013 à LORENTZEN DÉROULÉ DE LA SOIRÉE I. Introduction II. Démarche & ses étapes (information) III. Présentation

Plus en détail

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION POUR LA PROTECTION DE NOTRE PATRIMOINE MARITIME & TERRESTRE DOSSIER DE PRESENTATION

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION POUR LA PROTECTION DE NOTRE PATRIMOINE MARITIME & TERRESTRE DOSSIER DE PRESENTATION CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION POUR LA PROTECTION DE NOTRE PATRIMOINE MARITIME & TERRESTRE DOSSIER DE PRESENTATION LES STANDS DES PARTENAIRES DE FAMILLES DE FRANCE Les partenaires de Familles de

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée. Productions La Châtre le 22 janvier 2013

Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée. Productions La Châtre le 22 janvier 2013 Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée Productions La Châtre le 22 janvier 2013 1- Transport participatif 2 2- Pôle de création «Georges Sound» 3 3- S ouvrir au monde par la Visioconférence

Plus en détail

VISITE DE RENTRéE Mardi 1 er septembre 2015

VISITE DE RENTRéE Mardi 1 er septembre 2015 VISITE DE RENTRéE Mardi 1 er septembre 2015 PLANNING 09 h 00 Ecole Primaire Léo Lagrange, 71, rue Léo Lagrange 10 h 00 Ecole Primaire Saint Jean Baptiste 25, rue de la Rochefoucauld 10 h 45 Ecole Maternelle

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES ELECTIONS DES DELEGUES AU CONSEIL DE VIE LYCEENNE (CVL) Voter pour se faire entendre

GUIDE DE BONNES PRATIQUES ELECTIONS DES DELEGUES AU CONSEIL DE VIE LYCEENNE (CVL) Voter pour se faire entendre Je vote Tu votes Elle vote Il vote Nous votons Vous votez GUIDE DE BONNES PRATIQUES ELECTIONS DES DELEGUES AU CONSEIL DE VIE LYCEENNE (CVL) Voter pour se faire entendre Septembre 2010 Préface Elaboré au

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail