FONCTION : ALIMENTATION CARBURANT BIOFLEX (BOSCH ME7.4.9) SYSTEME INJECTION BOSCH ET INJECTION TU5JP4

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FONCTION : ALIMENTATION CARBURANT BIOFLEX (BOSCH ME7.4.9) SYSTEME INJECTION BOSCH ET INJECTION TU5JP4"

Transcription

1 Page 1 sur 11 FONCTION : ALIMENTATION CARBURANT BIOFLEX (BOSCH ME7.4.9) SYSTEME INJECTION BOSCH ET INJECTION TU5JP4 1. Synoptique Figure : B1HM0E3D (1) Boîtier papillon motorisé. (2) Répartiteur d'admission d'air. (3) Électrovanne purge canister. (4) Réservoir canister (filtre à charbon actif). (5) Canalisation de réaspiration des vapeurs d'essence. (6) Réservoir carburant. (7) Ensemble pompe et jauge à carburant (immergé dans le réservoir à carburant). (8) Régulateur de pression carburant. (9) Module jauge/pompe à carburant. (10) Canalisation d'alimentation carburant. (11) Filtre à carburant. (12) Injecteurs carburant. (13) Rampe d'alimentation des injecteurs carburant. NOTA : Pas de retour carburant sur la rampe d'alimentation ; Le régulateur de pression carburant est intégré à l'ensemble de puisage-jaugeage. 2. Implantation

2 Page 2 sur 11 Figure : B1HM0E4D (3) Électrovanne purge canister. (4) Réservoir canister (Filtre à charbon actif). (5) Canalisation de réaspiration des vapeurs d'essence. (6) Réservoir carburant. (7) Module jauge/pompe à carburant (immergé dans le réservoir à carburant). (8) Régulateur de pression carburant (intégré au module jauge pompe). (9) Module jauge/pompe à carburant. (10) Canalisation d'alimentation carburant. (11) Filtre à carburant. (12) Injecteurs carburant. (13) Rampe d'alimentation des injecteurs carburant. 3. Coupure d'alimentation carburant Lors d'un déclenchement d'un élément pyrotechnique, l'alimentation carburant est coupée. Lors du redémarrage du véhicule : Couper le contact Mettre le contact (+APC) 4. Pompe et filtration carburant

3 Page 3 sur 11 Figure : B1HM0E5D (9) Module jauge pompe. (11) Filtre à carburant Rôle Le rôle de la pompe à carburant est d'alimenter en carburant la rampe d'alimentation des injecteurs carburant. Un clapet antiretour, intégré à la pompe d'alimentation sur le circuit de refoulement, maintient une pression résiduelle dans le circuit d'alimentation de carburant moteur Description La pompe à carburant est immergée dans le réservoir à carburant (Alimentation 12 Volts). La pompe à carburant est commandée par le calculateur contrôle moteur. 5. Électrovanne purge canister Voir : Fonction recyclage des vapeurs carburant. 6. Canister Voir : Fonction recyclage des vapeurs carburant. 7. Filtre à carburant

4 Page 4 sur 11 Figure : B1HM0E6D Emplacement du filtre à carburant (11) : Au-dessus du réservoir (Break) Au-dessous du réservoir (berline) Le pas de maintenance du filtre à carburant externe est de km. 8. Régulateur de pression carburant

5 Page 5 sur 11 Figure : B1HM0E7D (8) Régulateur de pression carburant. Le régulateur de pression carburant est intégré à l'ensemble pompe et jauge à carburant. La pression d'essence dans la rampe d'alimentation des injecteurs essence est régulée par le régulateur de pression carburant qui délivre une pression de 4.2 bars. La pression dans la rampe d'alimentation des injecteurs carburant est supérieure à un moteur essence afin d'améliorer la pulvérisation du carburant permettant une meilleure combustion de l'éthanol. 9. Injecteurs carburant (1331, 1332, 1333, 1334) Figure : B1HM0E8D (12) Injecteur carburant. (a) Arrivée carburant. (b) Connecteur 2 voies. (c) Sortie carburant pulvérisé Rôle Les injecteurs carburant (12) permettent de doser la quantité de carburant sur commande du calculateur contrôle moteur Fonctionnement Fonctionnement des injecteurs carburant à chaque impulsion électrique : L'aiguille d'injecteur est soulevée de son siège Le carburant sous pression est pulvérisé en amont du siège de soupape Les injecteurs essence sont commandés séparément dans l'ordre d'injection (1, 3, 4, 2), juste avant la phase d'admission (injection séquentielle). NOTA : La quantité de carburant délivrée dépend du type de carburant (fonction du taux d'alcool).

6 Page 6 sur Sondes à oxygène amont et aval (ON/OFF) Rôle La sonde à oxygène détermine le taux d'oxygène des gaz d'échappement et permet de vérifier le bon fonctionnement du catalyseur, de recaler la richesse suite à la dérive du système d'injection et du catalyseur. L'oxygène contenu dans les gaz d'échappement est comparé à l'oxygène contenu dans la sonde à oxygène prélevé dans l'air ambiant pour en déduire un taux de richesse. Si la différence entre l'oxygène contenu dans les gaz d'échappement et l'oxygène contenu dans la sonde à oxygène est importante le mélange sera "riche", si la différence est faible le mélange sera "pauvre". La sonde à oxygène compare la composition du mélange injecté par rapport au dosage stoechiométrique (lambda = 1) pour en déduire une tension de sortie. Rapport signal lambda = Masse d'air admise/masse d'air théorique. L'information dosage "riche" ou "pauvre" se concrétise par des tensions de 0 à 1 V : Mélange pauvre = 0,1 V (Lambda) = 1,05 Mélange riche = 0,9 V (Lambda) = 0,95 Le calculateur contrôle moteur régule la richesse en faisant varier le temps d'injection afin d'être le plus près possible du dosage stoechiométrique (Lambda) = 1. La sonde à oxygène contient un dispositif de réchauffage interne qui lui permet d'atteindre rapidement sa température de fonctionnement (+ 300 C). Tout comme la sonde à oxygène amont, la sonde à oxygène aval informe le calculateur contrôle moteur de la teneur en oxygène des gaz d échappement. Le calculateur contrôle moteur détermine, en fonction de l information reçue : L'efficacité du catalyseur L état de la sonde à oxygène amont (1350) L'efficacité du catalyseur est déterminée par comparaison des signaux des sondes à oxygène amont et aval. La sonde à oxygène aval est identique à la sonde à oxygène amont. La sonde à oxygène aval délivre un signal décalé par rapport à la sonde à oxygène amont (Signal entre 0,6 V et 0,8 V lorsque le catalyseur est en bon état) Implantation

7 Page 7 sur 11 Figure : B1BM0L7D (14) Sonde à oxygène amont. (15) Sonde à oxygène aval Particularités électriques Affectation des voies : Voie N 1 : Alimentation +12 Volts : Chauffage sonde à oxygène aval Voie N 2 : Commande chauffage sonde à oxygène aval Voie N 3 : Signal (-) : Sonde à oxygène aval Voie N 4 : Signal (+) : Sonde à oxygène aval 11. Calcul du taux d'éthanol Le moteur BIOTECH peut fonctionner avec un carburant E0 (SP 95 ou SP 98) jusqu'à E85. Pour permettre une bonne combustion du carburant, le calculateur contrôle moteur calcule le taux d'alcool dans le carburant afin de régler les différents paramètres d'injection moteur. But de la régulation de richesse : Assurer la stoechiométrie en sortie moteur (respect du besoin de dépollution) Compenser l'altitude, température Compenser le vieillissement, la dispersion Optimiser l efficacité du catalyseur en faisant osciller la richesse Apprentissage du coefficient stoechiométrique permettant la connaissance du pourcentage d éthanol contenu dans le carburant Le calcul du taux d'éthanol est déduit à partir d'une correspondance du coefficient stœchiométrique, via les informations reçues de la sonde lambda, lors d'une phase de reconnaissance spécifique liée uniquement à l'ajout de carburant. La mesure de la richesse du mélange est réalisée à partir de la sonde lambda. Le taux d'éthanol est donc déduit à partir du coefficient stoechiométrique en fonction des valeurs suivantes : E0 (SP 98 ou 95) = 14,5

8 Page 8 sur 11 E22 = 13,35 E85 = 9,0 Pour rappel, le dosage air/essence (coefficient stoechiométrique) est correct, lorsque celui-ci est proche de 14,5, pour un moteur essence standard (mélange ni trop riche, ni trop pauvre). Lors de l'utilisation d'un carburant flex fuel E85, le coefficient stoechiométrique idéal est proche de 9. Figure : B1BM0L8D A : Mélange riche. B : Mélange pauvre. L'oscillation mélange (riche/pauvre) s'effectue en utilisation flex fuel (E85), autour de la valeur de coefficient stœchiométrique de 9, une fois la reconnaissance du taux d'alcool effectuée Reconnaissance du taux d'éthanol Roulage véhicule sur autoroute

9 Page 9 sur 11 Figure : B1HM0E9D C : Phase de changement du taux d'éthanol. D : Phase de stabilisation du taux d'éthanol. E : Utilisation de la sonde lambda pour la régulation de richesse. F : État de la variable de reconnaissance du taux d'alcool. V : Volume de carburant consommé. 0 min : Ajout du carburant. 1 min (120 ml) : Début de changement du taux éthanol. 3 min (470 ml) : Fin de changement du taux d'éthanol. 3,2 min : (3 minutes et 20 secondes) Fin de reconnaissance (pédale d'accélérateur enfoncée à plus de 10 % pendant plus de 10 secondes)) Roulage véhicule en ville

10 Page 10 sur 11 Figure : B1HM0EAD C : Phase de changement du taux d'éthanol. D : Phase de stabilisation du taux d'éthanol. E : Utilisation de la sonde lambda (Régulation de richesse). F : État de la variable de reconnaissance du taux d'alcool. V : Volume de carburant consommé. 0 min : Ajout du carburant. 2 min (120 ml) : Changement du taux d'éthanol. 5 min (470 ml) : Fin de changement du taux d'éthanol. 40 min : Fin de reconnaissance (pédale d'accélérateur enfoncée à plus de 10 % pendant plus de 10 secondes). La reconnaissance du taux d'alcool débute suite à un ajout de carburant. Le temps de reconnaissance du taux d'alcool dépend du type de roulage, ville ou autoroute. Ce temps n'est pas fixe et dépend uniquement de la consommation de carburant. Le début de reconnaissance intervient après 120 ml de carburant consommé (ancien carburant, ancien taux d'alcool). La phase de changement carburant s'effectue entre 120 ml et 470 ml de carburant : le taux d'alcool mesuré varie jusqu'à obtenir une stabilisation du coefficient stœchiométrique, donc un taux d'alcool fiable. Pendant cette phase : L'électrovanne purge canister est fermée La régulation de richesse via la sonde lambda est inhibée (courbe E) La fin de phase de stabilisation est déterminée par la fin de reconnaissance carburant, lors d'une action de 10 secondes d'enfoncement de la pédale d'accélérateur de plus de 10 %. Lorsque cette phase est atteinte, le système agit de nouveau comme un système essence et, corrige de nouveau la richesse en oscillant entre un mélange pauvre/riche, autour du signal reçu de la sonde O2. La régulation permet des oscillations de la richesse d'environ 3% Caractéristiques électriques Tension d'alimentation : 12 V.

11 Page 11 sur 11 NOTA : Les injecteurs sont spécifiques à la motorisation BIOTECH. 12. Rampe d'alimentation des injecteurs carburant Figure : B1HM0EBD (13) Rampe de carburant. Rôle de la rampe d'alimentation des injecteurs carburant : Stocker la quantité de carburant nécessaire au moteur quelle que soit la phase d'utilisation Amortir les pulsations créées par les injections Relier les éléments du circuit d injection NOTA : La rampe d'alimentation des injecteurs carburant est spécifique à la motorisation BIOTECH.

L injection essence 1 DATE : CLASSE :

L injection essence 1 DATE : CLASSE : 1 1. Frontière de l étude : 2. Solutions technologiques : On dénombre deux architectures selon le nombre et l emplacement des injecteurs : L injection multipoint : système le plus répandu actuellement,

Plus en détail

Carburant alimentation BOSCH MEV 17,4

Carburant alimentation BOSCH MEV 17,4 http://citroen-sto.ru/citroen-c4/razdel-12-sistemyi-upravleniya-dvigatelem/bosch-mev-17-4/sistema-pitaniya-toplivom-bosch-mev17-4/ Carburant alimentation BOSCH MEV 17,4 Schéma: Power Fuel Figure 12.24

Plus en détail

PRÉSENTATION : CALCULATEUR CONTRÔLE MOTEUR BIOFLEX (BOSCH ME7.4.9) SYSTEME INJECTION BOSCH ET INJECTION TU5JP4

PRÉSENTATION : CALCULATEUR CONTRÔLE MOTEUR BIOFLEX (BOSCH ME7.4.9) SYSTEME INJECTION BOSCH ET INJECTION TU5JP4 Page 1 sur 6 PRÉSENTATION : CALCULATEUR CONTRÔLE MOTEUR BIOFLEX (BOSCH ME7.4.9) SYSTEME INJECTION BOSCH ET INJECTION TU5JP4 1. Préambule En complément de ce document voir : Synoptique général : Système

Plus en détail

Actionneur d arbre à cames, montage de côté/gauche/avant, rangée de cylindres 1 Dysfonctionnement circuit

Actionneur d arbre à cames, montage de côté/gauche/avant, rangée de cylindres 1 Dysfonctionnement circuit Codes défauts Diagnostiqueur pour voiture OBD II P0001 Régulateur de débit de carburant Circuit électrique ouvert P0002 Régulateur de débit de carburant Erreur plage/fonction du circuit électrique P0003

Plus en détail

PDF created with pdffactory Pro trial version www.pdffactory.com

PDF created with pdffactory Pro trial version www.pdffactory.com Identification des codes de défaut Type VAG à 4 Localisation du défaut Cause probable chiffres Calculateur de gestion 1111 Calculateur de Capteur de du 1231, tachymètre, capteur de du véhicule véhicule

Plus en détail

P0039 mesure/performance. Système électrovanne de commande de soupape d'échappement, ligne 1 - plage de

P0039 mesure/performance. Système électrovanne de commande de soupape d'échappement, ligne 1 - plage de Codes Description P0000 Aucune panne détectée P0001 Commande de régulateur de volume de carburant - circuit ouvert P0002 Commande de régulateur de volume de carburant - plage de mesure/performance du circuit

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2015 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE DE L AUTOMOBILE L INJECTION DIESEL

TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE DE L AUTOMOBILE L INJECTION DIESEL Leçon2 : EQUIPEMENT D INJECTION Objectifs spécifiques : A la fin de cette leçon, l élève sera capable de : - Identifier les principaux éléments de l équipement d injection du moteur DIESEL, - Décrire le

Plus en détail

INJECTION L JETRONIC

INJECTION L JETRONIC FICHE TECHNIQUE DU CLUB 924-944-968 Modele Moteur Rubrique Auteurs 944 2.5 L INJECTION Jean MULET INJECTION L JETRONIC LE SYSTEME D'INJECTION BOSCH L JETRONIC DME Le système de carburation consiste, en

Plus en détail

Sonde lambda. Principe de fonctionnement de la sonde Lambda

Sonde lambda. Principe de fonctionnement de la sonde Lambda Principe de fonctionnement de la sonde Lambda Les sondes Lambda se présentent sous deux types, différenciés par le métal précieux de l'élément qui permet de mesurer la teneur en oxygène des gaz d'échappement.

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version.0 1/7 Semestre 5 Technique automobile : moteur 7 périodes selon OrFo 3..5 Refroidissement Nommer les rôles du refroidissement du moteur et les exigences imposées au liquide de refroidissement RG53

Plus en détail

L injection mono-point (Mono-Jetronic)

L injection mono-point (Mono-Jetronic) L injection mono-point (Mono-Jetronic) Table des matières 1 Introduction... 3 2 Nomenclature... 3 3 Fonctionnement... 4 4 Les paramètres principaux... 4 4.1 La quantité d air admise... 4 4.2 Le régime

Plus en détail

ATELIER DE MAINTENANCE

ATELIER DE MAINTENANCE ATELIER DE MAINTENANCE DES VEHICULES Lycée N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne Voitures Particulières CONTROLE DE LA PRESSION D'ALIMENTATION (INJECTION D'ESSENCE) P Boursin, 2009 MOTEURS K4J - K4M 113A Circuit

Plus en détail

ALIMENTATION CARBURATION

ALIMENTATION CARBURATION ALIMENTATION CARBURATION FONCTION D USAGE Les moteurs fonctionnent grâce à l énergie dégagée par la combustion d un mélange gazeux composé : - d un carburant ( essence ) - d un comburant ( oxygène ) Le

Plus en détail

Etude Technique. L injection directe essence

Etude Technique. L injection directe essence Etude Technique Injection directe essence 1/7 L injection directe essence I Le circuit basse pression carburant Le circuit basse pression de ce système peut être conçu de manière très différente selon

Plus en détail

Description des codes défauts standards par famille

Description des codes défauts standards par famille www.techn-ishop.fr / contact@techn-ishop.fr Description des codes défauts standards par famille Les codes défauts standard ou génériques sont une liste de codes commune à tous les constructeurs. Cette

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION MT-H9000 MAQUETTE PEDAGOGIQUE : MOTEUR DIESEL COMMON RAIL

NOTICE D UTILISATION MT-H9000 MAQUETTE PEDAGOGIQUE : MOTEUR DIESEL COMMON RAIL NOTICE D UTILISATION MT-H9000 MAQUETTE PEDAGOGIQUE : MOTEUR DIESEL COMMON RAIL Web : www.exxotest.com Document n 00212291 v2 ANNECY ELECTRONIQUE S.A.S Parc Altaïs 1, rue Callisto 74650 CHAVANOD FRANCE

Plus en détail

(si) Int. Cl *: r 112 D 41/34 F 02 D 41/26, F 02 D 41/14

(si) Int. Cl *: r 112 D 41/34 F 02 D 41/26, F 02 D 41/14 European Patent Office Office européen des brevets {$) Numéro de publication: 0 264 332 A1 utramiuc un. DriCVCI tuhupben ( ) Date de dépôt: 13.10.87 (si) Int. Cl *: r 112 D 41/34 F 02 D 41/26, F 02 D 41/14

Plus en détail

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION Documentation technique DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION SEP du LPo N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne LE CALCULATEUR Il est placé dans le boîtier à calculateurs, sur le passage de roue avant droit. Les

Plus en détail

Table des matières. Gestion moteur 2 L injection directe

Table des matières. Gestion moteur 2 L injection directe L injection directe Table des matières 1 Introduction.... 3 2 Nomenclature... 3 3 Fonctionnement.... 3 4 Avantages... 4 4.1 Très large plage de fonctionnement.... 4 4.2 Diminution des pertes par renouvellement

Plus en détail

LE MOTEUR DIESEL Diesel 1/6

LE MOTEUR DIESEL Diesel 1/6 I Définition LE MOTEUR DIESEL Diesel 1/6 - C'est un moteur thermique à combustion interne à allumage spontanée, utilisant des carburants tels que le gazole ( gas-oil ), le fuel ou le mazout. II Principe

Plus en détail

Liste des codes défauts génériques EOBD

Liste des codes défauts génériques EOBD Fournis par le Groupe ETAI Liste des codes défauts génériques EOBD www.groupe-etai.com Cliquer sur les liens ci-dessous afin d atteindre les groupes désirés : ¾ P00xx Dosage du carburant et de l air ¾

Plus en détail

INJECTION DIRECTE COMMON RAIL Diesel HP 7/8

INJECTION DIRECTE COMMON RAIL Diesel HP 7/8 INJECTION DIRECTE COMMON RAIL Diesel HP 7/8 I POMPE HAUTE PRESSION CARBURANT ( Présentation & Fonctionnement ) a b Sortie haute pression carburant (vers la rampe d'injection commune ) Retour réservoir

Plus en détail

Gestion moteur véhicules légers

Gestion moteur véhicules légers Module 8 Gestion moteur véhicules légers Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA,

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S

DOSSIER TECHNIQUE. APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S DOSSIER TECHNIQUE APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S 1 PRESENTATION ET FONCTIONNEMENT 1.1 Mise en situation 1.2 Principe de fonctionnement 1.3 Chronogramme de fonctionnement 1.4 Régulation

Plus en détail

Téléphone: Fax: VAT Registration No.:

Téléphone: Fax: VAT Registration No.: Téléphone: Fax: VAT Registration No.: Codes EOBD Tous les codes EOBD commençant par P zéro ont une signification standard indépendamment de la marque ou du modèle de véhicule. Pour les codes EOBD autres

Plus en détail

par Christian Haentjens, Formateur et Auteur des Editions Techniques

par Christian Haentjens, Formateur et Auteur des Editions Techniques Le catalyseur Le talon d Achille du système d échappement par Christian Haentjens, Formateur et Auteur des Editions Techniques Les voitures récentes munies d un système d échappement «résistant à la corrosion»

Plus en détail

Club944.net - Injection Bosch L-Jetronic

Club944.net - Injection Bosch L-Jetronic Page 1 sur 12 Calendrier Pas d'événement aujourd'hui. Rubriques Accueil Archives Articles-documents Calendrier FAQ Les membres Liens web Proposer un article Rechercher Sondage Statistiques Téléchargements

Plus en détail

BOITE AUTOMATIQUE AL - 4

BOITE AUTOMATIQUE AL - 4 Spécialité : MAINTENANCE ET APRES-VENTE AUTOMOBILE Session : Durée : 6h Coef : 6 BOITE AUTOMATIQUE AL - 4 DOSSIER TECHNIQUE 1. PRESENTATION : PAGE DT 1/13 2. POSTE DE CONDUITE : PAGE DT 2/13 2.1. Levier

Plus en détail

REMARQUES SUR LE SYSTEME FAP motorisation DW12ATED4 applications 406-607

REMARQUES SUR LE SYSTEME FAP motorisation DW12ATED4 applications 406-607 AVANT PROPOS Ce document cite uniquement des évolutions ou des compléments d informations sur le système FAP 1 ere génération (motorisations DW12ATED4 application 406 et 607 uniquement). La brochure «Filtre

Plus en détail

LE CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT DÉFINITION :

LE CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT DÉFINITION : Page 1 sur 7 LE CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT DÉFINITION : Circuit fermé dans le but d'évacuer des calories créées sous forme de chaleur. Le plus souvent, il s agit d eau avec un additif permettant d augmenter

Plus en détail

MAQUETTE PEDAGOGIQUE : Moteur Injection Diesel

MAQUETTE PEDAGOGIQUE : Moteur Injection Diesel CAHIER D UTILISATION MT-MOTEUR-D MAQUETTE PEDAGOGIQUE : Moteur Injection Diesel EXXOTEST est une marque de la société ANNECY ELECTRONIQUE S.A.S 1 Document n S.A.S. au capital de 172 500 - APE 2651 B Siret

Plus en détail

APERÇU EDC 16 C T O U R I N G T R A I N I N G C E N T E R 2 0 1 5 B O S C H E D C 1 6 C. p.1

APERÇU EDC 16 C T O U R I N G T R A I N I N G C E N T E R 2 0 1 5 B O S C H E D C 1 6 C. p.1 APERÇU EDC 16 C p.1 p.2 SONDE DE TEMPÉRATURE DE LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT Tâche: Le capteur de température du liquide de refroidissement mesure la température dans le boîtier du thermostat L ECU utilise

Plus en détail

Un petit cours sur la technologie d'injection électronique de carburant :

Un petit cours sur la technologie d'injection électronique de carburant : Un petit cours sur la technologie d'injection électronique de carburant : Beaucoup de mécaniciens et la plupart des conducteurs n'ont pas vraiment une idée claire sur la façon dont fonctionne l'injection

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION MT-E5000 MAQUETTE PEDAGOGIQUE : L INJECTION ESSENCE

NOTICE D UTILISATION MT-E5000 MAQUETTE PEDAGOGIQUE : L INJECTION ESSENCE NOTICE D UTILISATION MT-E5000 MAQUETTE PEDAGOGIQUE : L INJECTION ESSENCE Web : www.exxotest.com Document n 00210721 v2 ANNECY ELECTRONIQUE, créateur et fabricant de matériel : Exxotest, Navylec et Aircraft

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2014 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

LA SONDE DE TEMPERATURE D AIR

LA SONDE DE TEMPERATURE D AIR SOMMAIRE - SONDE DE TEMPERATURE D AIR 2 à 3 - SONDE DE TEMPERATURE D EAU 4 à 5 - CAPTEUR PMH 6 à 7 - CAPTEUR PMH ACTIF 8 à 9 - CAPTEUR DE PHASE 10 à 11 - CONTACTEUR A INERTIE 12 - CAPTEUR CLIQUETIS 13

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE DES CALCULATEURS : e-race Club e-race Sport. (version mise à jour 13 mars 2012)

NOTICE DE MONTAGE DES CALCULATEURS : e-race Club e-race Sport. (version mise à jour 13 mars 2012) NOTICE DE MONTAGE DES CALCULATEURS : e-race Club e-race Sport (version mise à jour 13 mars 2012) Alimentation du boîtier Le fil d'alimentation du boîtier est le fil rouge (point n 2 du connecteur principal).

Plus en détail

Info Technique. Sonde lambda. Rôle. Fonctionnement

Info Technique. Sonde lambda. Rôle. Fonctionnement Hella KGaA Hueck & Co., Lippstadt 15 décembre 2002 1-5 Sonde lambda Rôle Des normes de plus en plus sévères sont prescrites pour les gaz d'échappement, contraignant l'industrie automobile à réduire les

Plus en détail

Liste des codes defauts.

Liste des codes defauts. Liste des codes defauts. P0100 «Défaut de fonctionnement du circuit de débit massique ou volume d air» P0101 «Problème de plage/efficacité du circuit de débit massique ou volume d air» P0102 «Entrée basse

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE O - 7 ESSAI DES INJECTEURS AU BANC D'ESSAI (MOTEURS DIESEL 4 TEMPS) EDITION: 1994 Index 1. Matériel d'essai...3 2. Règlage de la pression

Plus en détail

Etude et formation technique : BMW Z4

Etude et formation technique : BMW Z4 HAUTE ÉCOLE ROI BAUDOUIN CATÉGORIE TECHNIQUE TYPE COURT Bachelier en Automobile option Mécatronique Etude et formation technique : BMW Z4 Travail de fin d études présenté par Lamotte Boris en vue de l

Plus en détail

Auto Diagnostic tools http://www.autotool-mall.com

Auto Diagnostic tools http://www.autotool-mall.com LES SYSTÈMES DE RECYCLAGE DES VAPEURS DE CARBURANT par Christian Haentjens, Formateur et Auteur des Editions Techniques INTRODUCTION Bien qu ils soient parfois visibles à l œil nu, les gaz d échappement

Plus en détail

Évolutions technologiques du système d injection common rail

Évolutions technologiques du système d injection common rail CNAM SIA 18.3.2008 Évolutions technologiques du système d injection common rail Robert Bosch / R. Schmitt 1 CNAM SIA 18.3.2008 Évolutions technologiques du système d'injection common rail Introduction

Plus en détail

LA FONCTION REGULATION DE RALENTI. ( Pilotage de l'air additionnel.)

LA FONCTION REGULATION DE RALENTI. ( Pilotage de l'air additionnel.) LA FONCTION REGULATION DE RALENTI. ( Pilotage de l'air additionnel.) 1 / But : La régulation de ralenti permet d assurer un régime de ralenti stable et le plus faible possible. 2 / Principe : Pour pouvoir

Plus en détail

THÈME : MOTORISATION. Véhicule bicarburation : Essence/ G.N.V. Etude Renault Kangoo TYPE : Ressources formateurs. Cours T.P. / T.D.

THÈME : MOTORISATION. Véhicule bicarburation : Essence/ G.N.V. Etude Renault Kangoo TYPE : Ressources formateurs. Cours T.P. / T.D. THÈME : MOTORISATION TITRE : Véhicule bicarburation : Essence/ G.N.V. Etude Renault Kangoo TYPE : Ressources formateurs 1.1.1. Cours 1.1.2. T.P. / T.D. Date mise à jour 6 mai 2004 Auteur référent Nom :

Plus en détail

SYSTEME D'ALIMENTATION. Le système d'alimentation a pour rôle d'amener au niveau du moteur l'air et l'essence nécessaires à une bonne combustion.

SYSTEME D'ALIMENTATION. Le système d'alimentation a pour rôle d'amener au niveau du moteur l'air et l'essence nécessaires à une bonne combustion. SYSTEME D'ALIMENTATION 1. Généralités Le système d'alimentation a pour rôle d'amener au niveau du moteur l'air et l'essence nécessaires à une bonne combustion. Le circuit d'alimentation comprend deux circuits

Plus en détail

PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL. 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence. Le phénomène d'auto-inflammation résulte lui-même :

PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL. 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence. Le phénomène d'auto-inflammation résulte lui-même : PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL 1. Généralités 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence La différence essentielle entre un moteur du type diesel et un moteur à essence réside dans le mode d'inflammation

Plus en détail

Appauvrir ou enrichir la mixture : une affaire de dosage!

Appauvrir ou enrichir la mixture : une affaire de dosage! AERO-CLUB DU CE AIRBUS-FRANCE TOULOUSE CISOA-Commission Interne pour la Sécurité des Opérations Aériennes Conseil Sécurité du mois Page 1/6 Rédacteurs : Bruno Guaus/Jacques Loury Révision du 10 Juillet

Plus en détail

3 - Composants du système

3 - Composants du système Page 1 sur 15 3 - Composants du système Centrale électronique La centrale (1) du système de gestion du moteur est une unité électronique numérique à microprocesseur. Elle commande les injecteurs et les

Plus en détail

-B1HW4NQ0-Manque de puissance - Allumage du voyant diagnostic moteu...

-B1HW4NQ0-Manque de puissance - Allumage du voyant diagnostic moteu... Page 1 of 7 MANQUE DE PUISSANCE - ALLUMAGE DU VOYANT DIAGNOSTIC MOTEUR - TURBOCOMPRESSEUR BRUYANT - FUMÉE IMPORTANTE À L'ÉCHAPPEMENT 1. ORIGINE Turbocompresseur. 2. INTERVENTION APRES-VENTE IMPERATIF :

Plus en détail

LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8

LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8 LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8 I Inconvénients d'une chaleur exagérée - Dilatation excessive ( serrage, grippage...) - Diminution du taux de remplissage ( dû à la dilatation des gaz ) - Auto-inflammation

Plus en détail

CONTROLE CIRCUIT D'ALIMENTATION CARBURANT HAUTE PRESSION

CONTROLE CIRCUIT D'ALIMENTATION CARBURANT HAUTE PRESSION Outillages (coffret 1613) [1] Fausse rampe d'injection haute pression carburant : (-).1613.A [2] Bidon de décompression carburant : (-).1613.B [3] Fausse électrovanne de débit : (-).1613.C [4] Afficheur

Plus en détail

PHASES DE FONCTIONNEMENT : SYSTÈME D INJECTION MAGNETI MARELLI 4MP2

PHASES DE FONCTIONNEMENT : SYSTÈME D INJECTION MAGNETI MARELLI 4MP2 page 1 sur 9 PHASES DE FONCTIONNEMENT : SYSTÈME D INJECTION MAGNETI MARELLI 4MP2 SYSTEME INJECTION MAGNETI MARELLI ET INJECTION EW10J4 OU SYSTEME INJECTION MAGNETI MARELLI ET INJECTION EW12J4 1. Gestion

Plus en détail

CONTROLE CIRCUIT D'ALIMENTATION CARBURANT HAUTE PRESSION (MONTAGE BOSCH)

CONTROLE CIRCUIT D'ALIMENTATION CARBURANT HAUTE PRESSION (MONTAGE BOSCH) Outillages Coffret : (-).1613 [1] Fausse rampe d'injection haute pression carburant : (-).1613.A [2] Bidon de décompression carburant : (-).1613.B [3] Afficheur de pression de carburant. (-).1613.D [4]

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC MODULE N :20 SECTEUR : REPARATION DES ENGINS A MOTEUR SPECIALITE : DEEA NIVEAU : TECHNICIEN SPECIALISE FEV 2004

OFPPT ROYAUME DU MAROC MODULE N :20 SECTEUR : REPARATION DES ENGINS A MOTEUR SPECIALITE : DEEA NIVEAU : TECHNICIEN SPECIALISE FEV 2004 OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N :20 ENTRETIEN

Plus en détail

CITES EN CHAMPAGNE ACTEUR MAJEUR DE L'ENVIRONNEMENT

CITES EN CHAMPAGNE ACTEUR MAJEUR DE L'ENVIRONNEMENT CITES EN CHAMPAGNE ACTEUR MAJEUR DE L'ENVIRONNEMENT Cités en Champagne est engagée dans une démarche de protection de l'environnement et de planification de ses actions environnementales depuis juin 1998,

Plus en détail

SYSTEME DE GESTION MOTEUR

SYSTEME DE GESTION MOTEUR EMS (ENGINE MANAGEMENT SYSTEM) SYSTEME DE GESTION MOTEUR 1. PRECAUTIONS LORS DE LA MAINTENANCE DE L'EMS 2. LES COMPOSANTS DE L'EMS 3. BORNIER DE L'ECU 4. SCHEMA ELECTRIQUE DE L'ECU 5. AUTO DIAGNOSTIQUE

Plus en détail

SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC 16 C3 POUR MOTEUR DV4TD

SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC 16 C3 POUR MOTEUR DV4TD CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION COMMERCE SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC 16 C3 POUR MOTEUR DV4TD AUTOMOBILES CITROËN S.A. au capital de 16 000 000 R.C.S. Paris 642 050 199 Siège Social : Immeuble Colisée

Plus en détail

8-11-14 kw. Manuel d utilisation EHSY-VE5-UTIL1.1

8-11-14 kw. Manuel d utilisation EHSY-VE5-UTIL1.1 8-11-14 kw Manuel d utilisation EHSY-VE5-UTIL1.1 Conformité CE et ROHS Ce produit est conforme aux directives européennes : LVD n 73/23 modifiée 93/68 CEE relative à la basse tension EMC n 89/336 modifiée

Plus en détail

INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC

INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC CITROËN INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC LEXIA PROXIA Tout CD AC / QCAV / MTD FILIALES / IMPORTATEURS / DR DISTRIBUTEUR VN CITROËN - Préparateur VN - Coordinateur Campagnes RÉPARATEURS AGRÉÉS CITROËN - Responsable

Plus en détail

FICHE DE TECHNOLOGIE LE CIRCUIT D ALIMENTATION

FICHE DE TECHNOLOGIE LE CIRCUIT D ALIMENTATION FICHE DE TECHNOLOGIE LE CIRCUIT D ALIMENTATION Les circuits d alimentation et leurs composants différent selon qu il s agit d une pompe d injection «en ligne» ou d une pompe «distributrice». Leur rôle

Plus en détail

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune :

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune : 1 L injection à rampe commune : 1.Mise en situation : 2. Définition : - On entend par système «common rail», un système d injection Diesel dont les injecteurs sont alimentés par une rampe commune et pilotés

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE EVINRUDE E-TEC DE BOMBARDIER PRODUITS RÉCRÉATIFS

LA TECHNOLOGIE EVINRUDE E-TEC DE BOMBARDIER PRODUITS RÉCRÉATIFS DOCUMENTATION LA TECHNOLOGIE EVINRUDE E-TEC DE BOMBARDIER PRODUITS RÉCRÉATIFS La gamme de puissance Evinrude E-TEC comprend les moteurs de 40 à 90 ch et de 200 à 250 ch Sturtevant (Wisconsin), le 11 mai

Plus en détail

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE Page 93 (1,1) CARACTÉRISTIQUES BATTERIE ALTERNATEUR - Tension (V)... 12 - Capacité (Ah) : 1,8 l... 44 1,9 l TDI... 80 - Puissance (A) : 1,8 l... 70 1,9 l TDI... 120 MÉTHODES DE RÉPARATION Fusibles et Relais

Plus en détail

ECHANGEURS DE CHALEUR DE PISCINES

ECHANGEURS DE CHALEUR DE PISCINES ECHANGEURS DE CHALEUR DE PISCINES A utiliser avec des chaudières, des panneaux solaires et des pompes de chaleur Guide d'installation, d'exploitation et d'entretien ECHANGEURS DE CHALEUR DE PISCINES Guide

Plus en détail

OPERATIONS INTERDITES SYSTEME D'INJECTION DIRECTE HDI BOSCH

OPERATIONS INTERDITES SYSTEME D'INJECTION DIRECTE HDI BOSCH Moteurs : 9HY 9HZ 9HX Nettoyage : L'utilisation d'un nettoyeur "haute pression" est prohibée. Ne pas utiliser d'air comprimé. Circuit d'alimentation carburant : Carburant préconisé : gazole. Circuit électrique

Plus en détail

MODULE A8 AUTOMOBILES CITROËN. Société Anonyme au capital de 1 400 000 000 F R.C.S. Nanterre B 642 050 199. Siège Social : 62, boulevard Victor Hugo

MODULE A8 AUTOMOBILES CITROËN. Société Anonyme au capital de 1 400 000 000 F R.C.S. Nanterre B 642 050 199. Siège Social : 62, boulevard Victor Hugo MODULE A8 AUTOMOBILES CITROËN Société Anonyme au capital de 1 400 000 000 F R.C.S. Nanterre B 642 050 199 Siège Social : 62, boulevard Victor Hugo 92208 Neuilly-sur-Seine Cedex Tél. : 01.47.48.41.41 -

Plus en détail

ÉPREUVE D'ADMISSIBILITÉ. Session 2006

ÉPREUVE D'ADMISSIBILITÉ. Session 2006 ÉPREUVE D'ADMISSIBILITÉ Session 2006 Afin de couvrir au maximum le domaine professionnel que peut enseigner un futur professeur de lycée professionnel intervenant dans une section de Génie Mécanique option

Plus en détail

Clio Cup 2008 MOTEUR

Clio Cup 2008 MOTEUR Clio Cup 2008 MOTEUR MOTEUR SOMMAIRE MOTEUR. MOTEUR 2.. IDENTIFICATION DU MOTEUR 2..2 CARACTÉRISTIQUES 2..3 LUBRIFICATION 3..4 SCELLÉS 3..5 DÉPOSE-REPOSE DU GROUPE MOTO-PROPULSEUR 5.2 MELANGE CARBURE 2.2.

Plus en détail

R evue technique m oteur 2 tem ps

R evue technique m oteur 2 tem ps R evue technique m oteur 2 tem ps Présentation du moteur 2 temps. Avantages et inconvénients. Sous ensembles du moteur 2 temps. Démarche diagnostique de panne. Performance '' bougie, dit nous tout! ''

Plus en détail

M.E.T.H.I. Maintenance en équipement thermique individuel. Les brûleurs gaz. atmosphériques. air soufflé. CFAB Reims

M.E.T.H.I. Maintenance en équipement thermique individuel. Les brûleurs gaz. atmosphériques. air soufflé. CFAB Reims M.E.T.H.I Maintenance en équipement thermique individuel atmosphériques air soufflé Les brûleurs gaz CFAB Reims 1 Les combustibles gazeux 1/ Les gaz naturels : Ils sont composés à 95% de méthane :... Gaz

Plus en détail

Moteur TDI de 1,9 l avec système d injection à injecteur-pompe

Moteur TDI de 1,9 l avec système d injection à injecteur-pompe Service. Programme autodidactique 209 Moteur TDI de 1,9 l avec système d injection à injecteur-pompe Conception et fonctionnement 1 Du nouveau pour le moteur diesel! Les exigences en matière de puissance,

Plus en détail

DOSSIER DE DESCRIPTION

DOSSIER DE DESCRIPTION 0 DOSSIER DE DESCRIPTION «LE FREINAGE D URGENCE BOSCH» type E.V.A. (Emergency Valve Assistant) pages ROLE D'UN AMPLIFICATEUR CLASSIQUE...1 CARACTERISTIQUE D'UN AMPLIFICATEUR DE FREINAGE CLASSIQUE 1 - COURBE

Plus en détail

1 EPSIC LAUSANNE N. COPPEY

1 EPSIC LAUSANNE N. COPPEY 1 EPSIC LAUSANNE N. COPPEY INJECTION D'ESSENCE Principe de fonctionnement : Sur les systèmes actuels, une centrale électronique de commande reçoit les informations périphériques dont les principales sont;

Plus en détail

L E O B D E T S O N I M P L I C A T I O N D A N S U N E G E S T I O N E S S E N C E

L E O B D E T S O N I M P L I C A T I O N D A N S U N E G E S T I O N E S S E N C E L E O B D E T S O N I M P L I C A T I O N D A N S U N E G E S T I O N E S S E N C E L E S S U R V E I L L A N C E S E F F E C T U É E S P A R L E O B D E X P L O I T E R U N A P P A R E I L D E D I A G

Plus en détail

Panne Calculateur AX catalysée injection

Panne Calculateur AX catalysée injection Panne Calculateur AX catalysée injection schéma des organes reliés au calculateur Zibuth27, 2012, Creative Commons (CC) by, nc, sa page 1/7 avril 2012 1 organisation système capteurs en entrée -régime

Plus en détail

VIESMANN. Notice d'utilisation VITODENS 111-W. pour l'utilisateur

VIESMANN. Notice d'utilisation VITODENS 111-W. pour l'utilisateur Notice d'utilisation pour l'utilisateur VIESMANN Installation de chauffage avec régulation pour marche à température d'eau constante ou en fonction de la température extérieure VITODENS 111-W 4/2012 A

Plus en détail

INSTALLATION CHAUFFE-EAU SOLAIRE A 2 ECHANGEURS NASH TEC (200 à 1000 litres)

INSTALLATION CHAUFFE-EAU SOLAIRE A 2 ECHANGEURS NASH TEC (200 à 1000 litres) INSTALLATION CHAUFFE-EAU SOLAIRE A 2 ECHANGEURS NASH TEC (200 à 1000 litres) Boîtier de programmation de la chaudière au fioul + chaudière et son brûleur Entrée du fluide caloporteur MPG(en provenance

Plus en détail

02 Composants pour installations solaires page

02 Composants pour installations solaires page 02 02 Composants pour installations solaires page Mélangeur thermostatique - Vanne de zone déviatrice - Raccords 3-pièces 8 Groupe solaire 9 Purgeurs d air - Soupape de sécurité - Dégazeur 62 Raccords

Plus en détail

Documentation technique Réparation RE

Documentation technique Réparation RE Prise de charge Boîtier électronique Bac à batteries avant Bac à batteries arrière Sélecteur de marche Réducteur/Pont Frein de parking Moteur électrique Alternateurs Moteur thermique Réservoir 24 Documentation

Plus en détail

Mise en oeuvre avec le configurateur Tebis TX100

Mise en oeuvre avec le configurateur Tebis TX100 Mise en oeuvre avec le configurateur Tebis T100 Fonctions Chauffage : Actionneur de chauffage 6 canaux Caractéristiques électriques/mécaniques : voir notice du produit Référence produit Désignation produit

Plus en détail

FORMATION TECHNIQUE MEDA LA DEPOLLUTION ET LA NORME E.O.B.D. M.I.L. Lycée E. Bugatti Dépollution et E.O.B.D. Page 1/18

FORMATION TECHNIQUE MEDA LA DEPOLLUTION ET LA NORME E.O.B.D. M.I.L. Lycée E. Bugatti Dépollution et E.O.B.D. Page 1/18 LA DEPOLLUTION ET LA NORME E.O.B.D. M.I.L. Lycée E. Bugatti Dépollution et E.O.B.D. Page 1/18 1 INTRODUCTION 3 2 SOURCES DE POLLUTION 3 2.1 LES POLLUANTS... 3 2.1.1 Les acteurs de la combustion 3 2.1.2

Plus en détail

Document n 1551-2 ~ 13/09/2013. Guide simplifié d'utilisation et d'entretien

Document n 1551-2 ~ 13/09/2013. Guide simplifié d'utilisation et d'entretien Document n 1551-2 ~ 13/09/2013 Guide simplifié d'utilisation et d'entretien - 2 - Guide d'utilisation et d'entretien "1551 - FR" Guide simplifié d'utilisation et d'entretien FR 1 Présentation Nuance -

Plus en détail

LA SONDE A OXYGENE. Grâce à la Sonde λ (Lambda) l air est plus propre!

LA SONDE A OXYGENE. Grâce à la Sonde λ (Lambda) l air est plus propre! LA SONDE A OXYGENE Grâce à la Sonde λ (Lambda) l air est plus propre! LA DEPOLLUTION Nécessité de protéger l environnement et de diminuer les émanations toxiques polluant les agglomérations. 1993: Mise

Plus en détail

Chauffe-eau cuve inox

Chauffe-eau cuve inox Avec régulation de température Fiche technique CALIPRO ft 0060-1 INSTRUCTIONS GENERALES Nous vous conseillons de lire attentivement la notice avant d installer et d utiliser ce chauffe-eau. L installation

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR MOTEURS A COMBUSTION INTERNE ETUDE DES MOTEURS - U 52 - Etude & Analyse des moteurs Session 2002 Durée : 3 heures Coefficient : 3 PRESENTATION Ce dossier est composé : De

Plus en détail

INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering

INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering Hoffmann Sébastien Septembre 2012 1. Introduction De nombreuses contraintes sont apparues ces dernières années. Les

Plus en détail

Lambda Control System A/2

Lambda Control System A/2 Centre de Formation BOREL System Gaz Carburant MANUEL D INSTALLATION DU SYSTEME Lambda Control System A/2 V 05+ LAMBDA CONTROL SYSTEM A2 V05+ est un système électronique autorégulateur pour la gestion

Plus en détail

Chaîne d analyse de la pression partielle de CO 2. MN Colibri - Mars 2006

Chaîne d analyse de la pression partielle de CO 2. MN Colibri - Mars 2006 Chaîne d analyse de la pression partielle de CO 2 MN Colibri - Mars 2006 Denis Diverrès Centre IRD de Bretagne BP 70 29280 Plouzané Tél. (33) 02 98 22 46 55 Fax. (33) 02 98 22 45 14 Denis.Diverres@ird.fr

Plus en détail

VIESMANN. Notice d'utilisation VITOCAL 160-A. pour l'utilisateur. Ballon d'eau chaude thermodynamique. 5586 661-F 9/2010 A conserver!

VIESMANN. Notice d'utilisation VITOCAL 160-A. pour l'utilisateur. Ballon d'eau chaude thermodynamique. 5586 661-F 9/2010 A conserver! Notice d'utilisation pour l'utilisateur VIESMANN Ballon d'eau chaude thermodynamique VITOCAL 160-A 9/2010 A conserver! Consignes de sécurité Pour votre sécurité Respecter scrupuleusement ces consignes

Plus en détail

Contenu. 1. Mesures de sécurité et avertissements... 1 2. Informations générales

Contenu. 1. Mesures de sécurité et avertissements... 1 2. Informations générales Contenu 1. Mesures de sécurité et avertissements.... 1 2. Informations générales 2.1 Diagnostics on-board (OBD)2.2 2.2 Diagnostic Codes Erreur (DTC)... 2 2.3 Localisation du Data Link Connector (DLC).....3

Plus en détail

Production air respirable Notice de fonctionnement

Production air respirable Notice de fonctionnement B 26/07/15 Mise à jour alarme pression basse J-Meynard E.Barithel AB Equipements A 25/07/15 Mise à jour sens refroidisseur J-Meynard E.Barithel AB Equipements 0 11/05/15 Première émission J-Meynard E.Barithel

Plus en détail

SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC

SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC SOMMAIRE CHAPITRE 1 : GENERALITES : SYSTEME D'INJECTION DIRECTE HDI... PAGE 1 I - PREAMBULE... PAGE 1 II - PRINCIPE DE L'INJECTION... PAGE 4 III - VARIANTES DU SYSTEME...

Plus en détail

Rendement moteur. CHAPITRE 2 Vérification et entretien de systèmes d allumage 37. CHAPITRE 1 Systèmes d allumage 1

Rendement moteur. CHAPITRE 2 Vérification et entretien de systèmes d allumage 37. CHAPITRE 1 Systèmes d allumage 1 Rendement moteur CHAPITRE 1 Systèmes d allumage 1 Fonctions du système d allumage 1 Calage à l allumage 2 Régime du moteur 3 Charge du moteur 3 Ordre d allumage 3 Circuits de base 3 Fonctionnement du circuit

Plus en détail

Nouvelles Motorisations Hyundai

Nouvelles Motorisations Hyundai Nouvelles Motorisations Hyundai Information Presse HYUNDAI MOTOR EUROPE GmbH Kaiserleipromenade 5 63067 Offenbach, Germany www.hyundai.com/eu Des Technologies avancées pour des groupes motopropulseurs

Plus en détail

ALIMENTATION DE CARBURANT

ALIMENTATION DE CARBURANT ALIMENTATION DE CARBURANT F- www.workshopmanuals.co.uk ALIMENTATION DE CARBURANT Informations générales INFORMATIONS GENERALES 000008 Le réservoir de carburant est équipé d un ensemble de clapets qui

Plus en détail

MCE-5 VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant

MCE-5 VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant Résultats clés Les résultats ont été mesurés sur les différents prototypes VCRi : moteurs monocylindre, moteurs multicylindre et

Plus en détail

(fi) Numéro de publication : 0 577 477 A1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

(fi) Numéro de publication : 0 577 477 A1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Europâisches Patentamt 19 à European Patent Office Office européen des brevets (fi) Numéro de publication : 0 577 477 A1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Numéro de dépôt : 93401634.6 (22) Date de dépôt : 25.06.93

Plus en détail

HTE. Notice d utilisation régulation LMS 14 - HMI code. Réf. : CH - 1473 - U - FR - 2-2014 / 06

HTE. Notice d utilisation régulation LMS 14 - HMI code. Réf. : CH - 1473 - U - FR - 2-2014 / 06 KLISTA HTE Notice d utilisation régulation LMS 14 - HMI code Réf. : CH - 1473 - U - FR - 2-2014 / 06 1 SOMMAIRE 1 Démarrage de la chaudière 1.1 Description des touches 2 Alarmes 3 Maintenance 4 Informations

Plus en détail