CORRECTION DNB METROPOLE SESSION 2014 SERIE PRO HISTOIRE GEOGRAPHIE ECJS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CORRECTION DNB METROPOLE SESSION 2014 SERIE PRO HISTOIRE GEOGRAPHIE ECJS"

Transcription

1 CORRECTION DNB METROPOLE SESSION 2014 SERIE PRO HISTOIRE GEOGRAPHIE ECJS PREMIERE PARTIE : HISTOIRE 1. Alesia : 52 avant JC 2. Mur de Berlin : Lors de la 1 ère Guerre Mondiale ( ), les combats se figent sur les fronts européens comme dans le Nord-Est de la France. Les soldats construisent alors des tranchées pour se protéger. Dès la fin de l année 1914, la guerre de mouvement laisse place à une guerre de position. Les armées s immobilisent et le front ne bouge quasiment plus durant

2 trois ans. On construit des abris pour se protéger des attaques sur le champ de bataille. Peu à peu, les tranchées s organisent de plus en plus : ce sont des fossés creusés dans la terre, consolidés par des planches de bois et protégés par des barbelés ou des sacs de sable. Mais, la saleté, la boue, le froid et les rats rendent les conditions de vie épouvantables. Les combats se déroulent dans le no man s land, c est-à-dire les quelques centaines de mètres qui séparent les tranchées des armées opposées. Mais les attaques sont inutiles car l armée qui sort la première de sa tranchée se retrouve en position très vulnérable. Les morts et les blessés sont nombreux. Les armes se perfectionnent pour combattre à distance : lanceflammes, gaz toxiques qui entraînent des brulures et des souffrances physiques. Les avions et les chars d assaut font leur apparition. Les souffrances sont aussi morales à cause de la peur omniprésente, de la violence des bombardements d obus et des traumatismes liés à la mort de masse partout présente. Sur les 70 millions de combattants mobilisés, 9 millions meurent au combat et 6 millions reviennent mutilés : le traumatisme est particulièrement fort pour les «gueules cassées», ces combattants défigurés par leurs blessures. La violence est extrême pendant la 1 ère Guerre Mondiale, elle a provoqué des souffrances et des pertes énormes du côté des soldats mais aussi chez les civils qui ont marqué durablement les populations de l Entre-deux-guerres. II. Travail sur document 1. L auteur du message est le Général de Gaulle. 2. Cette affiche a été publiée à Londres en La France doit continuer à se battre car la guerre n est pas perdue, d autres pays continuent les combats et la France peut s y associer. 4. Deux réponses parmi les suivantes :

3 A partir de 1940, les résistants autour de De Gaulle publient des affiches, des tracts ainsi que des journaux pour inciter la population à continuer de se battre contre les Allemands. Les résistants sabotent les voies de communication comme les voies ferrées, les ponts, les lignes électriques et téléphoniques pour empêcher la progression de l ennemi. Les résistants commettent des attentats contre les nazis ou les collaborateurs du régime de Vichy pour affaiblir l Allemagne. DEUXIEME PARTIE GEOGRAPHIE 1. En haut à gauche : ALLEMAGNE, Berlin En haut à droite : ITALIE, Rome En bas : ESPAGNE, Madrid 2. La bonne réponse est : l Île-de-France est la première région économique française et la plus peuplée. 3. Vue du site de Feyzin : espace industriel Vue de la Défense : espace de services Vue des plaines de la Beauce : espace agricole 4. Une réponse parmi les suivantes : la France a signé le Traité de Rome en 1957 qui a donné naissance à la Construction Economique Européenne ; la France a signé le Traité de Maastricht en 1992 qui a donné naissance à l Union Européenne ; la France utilise la monnaie européenne, l euro, depuis 2002 ; la France fait partir de l espace Schengen qui prévoit la libre-circulation totale des personnes et des marchandises

4 II. Travail sur document 1. L habitat périurbain est l habitat pavillonnaire résidentiel en périphérie des grandes villes. 2. La population périurbaine a doublé entre 1962 et 2006 passant de 5,6 à 10,2 millions de personnes. 3. Les espaces périurbains se sont développés à cause de la hausse des prix au mètre carré dans les villes et de la généralisation de l utilisation de la voiture individuelle, jointe à l amélioration du réseau routier. 4. Une réponse parmi les suivantes (entre autres): Le mode de vie périurbain a des conséquences négatives comme l étalement des zones urbaines sur les espaces agricoles environnants, le développement des déplacements pendulaires domicile-travail entraînant des embouteillages dans les villes et de la pollution liée aux transports TROISIEME PARTIE EDUCATION CIVIQUE 1. Suffrage universel masculin : Deux parmi les suivantes : Les missions de la Défense Nationale sont la protection du territoire et de la population française, la prévention et l anticipation des crises, la dissuasion nucléaire et l intervention en cas de besoin à l extérieur du territoire national. 3. Deux parmi les suivantes : La Journée Défense et Citoyenneté a pour objectif de poursuivre l apprentissage des valeurs de la République et de la Défense,

5 de découvrir les métiers de la Défense, d orienter les jeunes vers des structures d aide en cas de difficultés au niveau de la langue française. II. Travail sur document 1. Ce texte est extrait de la Constitution de la V ème République. 2. Deux parmi les suivantes : Les valeurs de la République sont l indivisibilité, la laïcité, la démocratie et l égalité sociale. 3. Deux parmi les suivantes : Les symboles de la République sont la langue française, le drapeau tricolore, l hymne national la «Marseillaise», la devise «Liberté, Egalité, Fraternité».

La première guerre mondiale (1914-1918)

La première guerre mondiale (1914-1918) La première guerre mondiale (1914-1918) PBQ : En quoi peut-on dire que la première guerre mondiale est une guerre totale? Introduction : Les grandes phases de la guerre Carte p. 30 : 28 juin 1914 Assassinat

Plus en détail

Histoire. Chapitre n. La construction européenne jusqu au début des années 2000

Histoire. Chapitre n. La construction européenne jusqu au début des années 2000 Histoire Chapitre n. La construction européenne jusqu au début des années 2000 I) Les caractéristiques de la construction européenne Problématiques : Sur quelles valeurs se fonde la construction européenne?

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL E1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE SUJET

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL E1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE SUJET SESSION 2013 Métropole - Antilles - Guyane - Réunion - Mayotte Toutes options BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL E1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Aucun Les candidats

Plus en détail

Diplôme National du Brevet Session 2015

Diplôme National du Brevet Session 2015 DANS CE CADRE Académie : POLYNÉSIE FRANÇAISE session : juin 2015 Examen : Diplôme National du Brevet Série : générale Repère de l épreuve : 15DNBGENHGPO1 Epreuves/sous-épreuve : Histoire-Géographie et

Plus en détail

Doc. 1 Se déplacer en France et en Europe. Géographie Domaine: Se déplacer en France et en Europe. Questions

Doc. 1 Se déplacer en France et en Europe. Géographie Domaine: Se déplacer en France et en Europe. Questions Doc. 1 Se déplacer en Les autoroutes françaises relient notre pays aux plus grandes villes européennes. Le tunnel du Mont Blanc relie Chamonix (France) à Courmayeur (Italie). L aéroport de Roissy Charles

Plus en détail

Préparation de l épreuve orale du CAPES interne d histoire- géographie AEFE Madagascar - Arnaud Léonard 1/14

Préparation de l épreuve orale du CAPES interne d histoire- géographie AEFE Madagascar - Arnaud Léonard 1/14 Enseigner «La Première Guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918)» en classe de troisième, dans le cadre de la partie «Guerres mondiales et régimes totalitaires (1914-1945)» Préparation de l

Plus en détail

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Septembre 1939 : début de la deuxième guerre mondiale Anschluss : annexion

Plus en détail

Le régime de Vichy est le gouvernement qui a renversé la III ème. française alors que la France est envahie puis occupée par les Allemands en juin

Le régime de Vichy est le gouvernement qui a renversé la III ème. française alors que la France est envahie puis occupée par les Allemands en juin PREMIERE PARTIE : HISTOIRE (13 POINTS) I. QUESTIONS (8 POINTS) 1) En quelle année la bataille de Verdun s'est-elle déroulée? Décrire et expliquer cet événement et sa portée. (2 points) Elle s est déroulée

Plus en détail

CORRIGÉ DU CAHIER D HISTOIRE NIVEAU PRIMAIRE LA SECONDE GUERRE MONDIALE

CORRIGÉ DU CAHIER D HISTOIRE NIVEAU PRIMAIRE LA SECONDE GUERRE MONDIALE CORRIGÉ DU CAHIER D HISTOIRE NIVEAU PRIMAIRE LA SECONDE GUERRE MONDIALE De la fin de la Première Guerre mondiale au début de la Seconde Guerre mondiale Qui est le personnage sur cette photo? Mussolini

Plus en détail

HISTOIRE GEOGRAPHIE EDUCATION CIVIQUE CORRECTION COLLEGE VOLTAIRE BREVET BLANC. 1/9 Education civique: /10. Géographie: /13

HISTOIRE GEOGRAPHIE EDUCATION CIVIQUE CORRECTION COLLEGE VOLTAIRE BREVET BLANC. 1/9 Education civique: /10. Géographie: /13 Histoire: /13 1/9 Education civique: /10 Géographie: /13 O/P: /4 Note: /40 (L orthographe et la présentation sont sur 4 points) CORRECTION COLLEGE VOLTAIRE BREVET BLANC HISTOIRE GEOGRAPHIE EDUCATION CIVIQUE

Plus en détail

LE 8 MAI. Fête de la victoire de 1945. Collection «Mémoire et Citoyenneté»

LE 8 MAI. Fête de la victoire de 1945. Collection «Mémoire et Citoyenneté» n 15 Collection «Mémoire et Citoyenneté» LE 8 MAI Fête de la victoire de 1945 SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L ADMINISTRATION DIRECTION DE LA MÉMOIRE, DU PATRIMOINE ET DES ARCHIVES Le 7 mai 1945, à 2h41, l'acte

Plus en détail

HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET ÉDUCATION CIVIQUE

HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET ÉDUCATION CIVIQUE CORRECTION DST 17 OCT. 2013 ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET ÉDUCATION CIVIQUE L épreuve sera notée sur 40 points. La maîtrise de la langue est notée sur 2 points. Hist-géo : E.C. : ML :

Plus en détail

La question du développement durable

La question du développement durable La question du développement durable G 1. Les enjeux du développement durable I. Etude ce cas : les transports à Fribourg Comment la municipalité de Fribourg parvient-elle à développer les transports tout

Plus en détail

Les documents du service éducatif des Archives du Calvados - second degré

Les documents du service éducatif des Archives du Calvados - second degré Étudier et valoriser le patrimoine Les documents du service éducatif des Archives du Calvados - second degré «ENQUÊTE D ARCHIVES» L image du soldat Un calendrier de 1915 Le niveau concerné Troisièmes pour

Plus en détail

«Unis dans la diversité»

«Unis dans la diversité» «Unis dans la diversité» 1ere BAC PRO MM TP (LP Père Gueneau) TAKASI Lafaélé Futuna I : L Union Européenne, un pari fou TIAOUNIANE Jean-Pierre Koné II : Présente partout UICHI Walonn Poindimié III : Et

Plus en détail

CITOYENNETÉ EUROPéENNE

CITOYENNETÉ EUROPéENNE Droits et devoirs du citoyen Comité pour l Europe des citoyens Commission parlementaire LIBE Initiative Citoyenne Européenne Erasmus Médiateur européen Espace Schengen Comenius CITOYENNETÉ EUROPéENNE www.europarl.fr

Plus en détail

Réponses : Culture générale. Sport et Culture. Citoyenneté. Histoire et géographie. 1/ B. D une princesse de légende grecque. 1/ A.

Réponses : Culture générale. Sport et Culture. Citoyenneté. Histoire et géographie. 1/ B. D une princesse de légende grecque. 1/ A. Réponses : Culture générale Sport et Culture 1/ A. la force 2/ B. 25 pays membres 3/ B. 12 4/ C. L Ode à la joie, de Beethoven 5/ A. en 1957 1/ B. D une princesse de légende grecque 2/ A. autrichien 3/

Plus en détail

Classes de première et terminale préparant au baccalauréat professionnel

Classes de première et terminale préparant au baccalauréat professionnel Projet d'aménagements apportés au programme d'histoire-géographie éducation civique Classes de première et terminale préparant au baccalauréat professionnel Octobre 2013 MEN/DGESCO Histoire Géographie_

Plus en détail

CORRIGE DU SUJET D HISTOIRE

CORRIGE DU SUJET D HISTOIRE CORRIGE DU SUJET D HISTOIRE PREMIERE PARTIE : ETUDE DE DOCUMENTS Document 1 Question n 1 Les combattants utilisent le fusil, la baïonnette, la grenade, la pelle aussi tranchante qu une lame de rasoir quand

Plus en détail

L armée de la Loire à Beaugency (décembre 1870)

L armée de la Loire à Beaugency (décembre 1870) L armée de la Loire à Beaugency (décembre 1870) C est suite à la défaite de Sedan, en septembre 1870, que Gambetta, refugié à Tours décida de créer l armée de la Loire pour continuer le combat. Celle-ci

Plus en détail

ÉTUDE D UN DOCUMENT - N 2 «SOUSCRIVEZ A L EMPRUNT NATIONAL» (1917)

ÉTUDE D UN DOCUMENT - N 2 «SOUSCRIVEZ A L EMPRUNT NATIONAL» (1917) EXPOSITION : LES ENFANTS DE LA PATRIE - VOLET 2 : «La Patrie en danger» (1914-1918) NIVEAU COLLÈGE ET LYCÉE (histoire instruction civique / lecture d image) ÉTUDE D UN DOCUMENT - N 2 «SOUSCRIVEZ A L EMPRUNT

Plus en détail

Joseph Inguimberty, Marseille, 1924, huile sur toile, Coll. Musée d'histoire de Marseille cliché D. Giancatarina.Tableau présenté en séquence 11.

Joseph Inguimberty, Marseille, 1924, huile sur toile, Coll. Musée d'histoire de Marseille cliché D. Giancatarina.Tableau présenté en séquence 11. «Les migrations à Marseille de 1830 à la Seconde Guerre mondiale» Fiche pédagogique basée sur l'utilisation des supports audiovisuels présents en séquences 10 et 11 Joseph Inguimberty, Marseille, 1924,

Plus en détail

SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE. Le métier de soldat. L artisan de la victoire et de la paix

SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE. Le métier de soldat. L artisan de la victoire et de la paix SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE Support extraits de la correspondance illustrée de Laurent Medus (numéros 23, 24, 25, 26, 31 et 35) documents de référence (en annexe) : med_a22 - med_b22 - med_a24 - med_b24 - med_a25

Plus en détail

Géographie. Chapitre n L Union européenne: une union d Etats

Géographie. Chapitre n L Union européenne: une union d Etats Géographie Chapitre n L Union européenne: une union d Etats I) L Union européenne: une union à géométrie variable Problématiques : Quelle est la situation de l Union européenne au sein du territoire européen?

Plus en détail

Liste des ressources du manuel numérique + sa banque de ressources Histoire-Géographie Education Civique 3e (Edition 2014)

Liste des ressources du manuel numérique + sa banque de ressources Histoire-Géographie Education Civique 3e (Edition 2014) Liste des ressources du manuel numérique + sa banque de ressources Histoire-Géographie Education Civique 3e (Edition 2014) Animations Les Constructeurs L'Europe dans la Première Guerre mondiale (1914-1918)

Plus en détail

GÉOGRAPHIE. Objectifs du Cycle 3

GÉOGRAPHIE. Objectifs du Cycle 3 GÉOGRAPHIE Objectifs du Cycle 3 Le programme de géographie a pour objectifs de décrire et de comprendre comment les hommes vivent et aménagent leurs territoires. Les sujets étudiés se situent en premier

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

Voici les textes écrits par les cm2 de madame Bégard. pour le devoir de mémoire

Voici les textes écrits par les cm2 de madame Bégard. pour le devoir de mémoire Voici les textes écrits par les cm2 de madame Bégard pour le devoir de mémoire Pour moi un monument aux morts c est se souvenir des personnes qui se sont sacrifiées pour notre vie, et cela dans des conditions

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉPREUVES D ENTRÉE EN 3 ème ANNÉE

PROGRAMME DES ÉPREUVES D ENTRÉE EN 3 ème ANNÉE Durée 4H, coefficient 1 L épreuve de culture générale vise un triple but : 1 ère ÉPREUVE : CULTURE GÉNÉRALE 1. Vérifier le niveau général des connaissances des candidats Si l épreuve ne comporte aucun

Plus en détail

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chanson : Nuit et brouillard de Jean Ferrat http://www.youtube.com/watch?v=94yoxycqo6s

Plus en détail

L Europe : un continent

L Europe : un continent On entend souvent parler de l Europe. Mais sous ce mot se cachent des définitions différentes. Essayons d y voi plus clair : L Europe : un continent L Europe est l un des six continents du globe. Ses limites

Plus en détail

Ordonnance n 45.1181 du 14 mai 1945 relative à la création de l Union française des Combattants

Ordonnance n 45.1181 du 14 mai 1945 relative à la création de l Union française des Combattants Ordonnance n 45.1181 du 14 mai 1945 relative à la création de l Union française des Combattants EXPOSÉ DES MOTIFS Dès la fin de la guerre 1914-1918, se sont constituées de nombreuses associations de victimes

Plus en détail

Dossier d Histoire : Monuments aux morts de Guimaëc

Dossier d Histoire : Monuments aux morts de Guimaëc Nom- Prénom : DROUET Yaëla Classe : 3B Dossier d Histoire : Monuments aux morts de Guimaëc Monument aux morts de Guimaëc face à l église Sommaire : I / Situation du monument a-lieu du monument aux morts

Plus en détail

Maquisards dans la neige Maquis Vauban. «1944 dans la Nièvre» 15 septembre au 30 novembre 2014 Square de la Résistance et Rue Charles Roy à Nevers

Maquisards dans la neige Maquis Vauban. «1944 dans la Nièvre» 15 septembre au 30 novembre 2014 Square de la Résistance et Rue Charles Roy à Nevers DOSSIER DE PRESSE Nevers, le 23 juillet 2014 Maquisards dans la neige Maquis Vauban «1944 dans la Nièvre» 15 septembre au 30 novembre 2014 Square de la Résistance et Rue Charles Roy à Nevers Une exposition

Plus en détail

Etude de cas : «la lettre de Guy Môquet»

Etude de cas : «la lettre de Guy Môquet» Cours Histoire Terminale ES/L «LES MÉMOIRES DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE EN FRANCE» (3 heures) Etude de cas : «la lettre de Guy Môquet» Face à l'exigence présidentielle puis ministérielle de lecture de

Plus en détail

B - «L art engagé» (L œuvre d art et le pouvoir) 1) Le chant des partisans, Joseph Kessel, Maurice Druon, Anna Marly (1943)

B - «L art engagé» (L œuvre d art et le pouvoir) 1) Le chant des partisans, Joseph Kessel, Maurice Druon, Anna Marly (1943) B - «L art engagé» (L œuvre d art et le pouvoir) 1) Le chant des partisans, Joseph Kessel, Maurice Druon, Anna Marly (1943) Le régime de Vichy Rappelé au gouvernement français le 17 mai 1940 au moment

Plus en détail

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents Compétitivité de l industrie manufacturière Faits marquants en 28-29 - La crise accentue les pertes de parts de marché des pays développés face aux pays émergents - La «compétitivité-coût» de l industrie

Plus en détail

Seconde Guerre Mondiale

Seconde Guerre Mondiale Prénom : Date : Nom : Histoire Fiche 2 : L Europe sous la domination nazie Seconde Guerre Mondiale Objectifs : Acquis Non acquis En cours -E.C de décrire la France entre 1940 et 1945 -E.C de définir le

Plus en détail

II. En quoi la Révolution française et l Empire mettent-ils les bases d une France nouvelle?

II. En quoi la Révolution française et l Empire mettent-ils les bases d une France nouvelle? II. En quoi la Révolution française et l Empire mettent-ils les bases d une France nouvelle? 1. DVP : Que permet la Constitution de 1791? Comment sont choisis les représentants de la France? DVP : Le pouvoir

Plus en détail

The Art of Hospitality, vendredi 20 juin 2014 World Refugee Day

The Art of Hospitality, vendredi 20 juin 2014 World Refugee Day The Art of Hospitality, vendredi 20 juin 2014 World Refugee Day M. le représentant du HCR, Mme la représentante de l OIM, M. Le représentant du PAM Chers collègues, Chers amis, Mesdames et Messieurs, Je

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

le cicr -150 ans d action humanitaire Document d accompagnement pédagogique

le cicr -150 ans d action humanitaire Document d accompagnement pédagogique le cicr -150 ans d action humanitaire Document d accompagnement pédagogique «Ce qui importe, ce n est pas seulement le bien que le CICR apporte, mais le mal qu il permet d éviter.» Nelson Mandela Crédits

Plus en détail

2 au 11 novembre 2012. Campagne d appel à la générosité publique

2 au 11 novembre 2012. Campagne d appel à la générosité publique 2 au 11 novembre 2012 Campagne d appel à la générosité publique L Œuvre Nationale du Bleuet de France Aidons ceux qui restent! www.bleuetdefrance.fr 01.49.55.75.41 SD 11.11.indd 2 16/10/2012 09:58:48 L

Plus en détail

LIVRET DE VISITE / 12-14 ans

LIVRET DE VISITE / 12-14 ans Le texte insiste sur la fin de la guerre et sur la Victoire. Pourtant l emprunt national est maintenu en 1918. Qu est ce que cela signifie? Les finances et la vie des familles à ton avis étaient elles

Plus en détail

MUSÉUM D HISTOIRE NATURELLE

MUSÉUM D HISTOIRE NATURELLE Bêtes de sous les drapeaux : tous mobilisés! Livret pédagogique Cycle 3, Collège Pendant la Grande Guerre, des animaux du monde entier ont été mobilisés par millions, pour combattre sous tous les drapeaux

Plus en détail

La bataille de Waterloo

La bataille de Waterloo La bataille de Waterloo C'est le 18 juin 1815 que l'avenir de l'europe s'est joué sur les champs de seigle au sud de Bruxelles. Toutefois, les combats n'eurent pas lieu à Waterloo même mais sur le territoire

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : Épreuve d Histoire-Géographie (18 points) Sujet n 1 : «La France dans la crise des années 1930»

PREMIERE PARTIE : Épreuve d Histoire-Géographie (18 points) Sujet n 1 : «La France dans la crise des années 1930» Collège Georges Lapierre 01/12/2011 BREVET BLANC HISTOIRE-GEOGRAPHIE-EDUCATION CIVIQUE (Durée : 2 heures, note sur 40 points) PREMIERE PARTIE : Épreuve d Histoire-Géographie (18 points) *** ATTENTION VOUS

Plus en détail

VILOGIA VILOGIA ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES EN QUELQUES CHIFFRES 1 000 AMÉNAGEUR. dans ma ville BAILLEUR SOCIAL CONSTRUCTEUR

VILOGIA VILOGIA ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES EN QUELQUES CHIFFRES 1 000 AMÉNAGEUR. dans ma ville BAILLEUR SOCIAL CONSTRUCTEUR Résidence AMÉNAGEUR EN QUELQUES CHIFFRES SPÉCIALISÉE ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ collaborateurs plus de 509 M réhabilitations par an investis dans les logements partout en France

Plus en détail

MARSEILLE PROVENCE MÉTROPOLE s engage pour le climat

MARSEILLE PROVENCE MÉTROPOLE s engage pour le climat MARSEILLE PROVENCE MÉTROPOLE s engage pour le climat JE M'ENGAGE AVEC M A R S EIL L E P R O V E N C E M É T R O P O L E Prévoir et anticiper, c est le rôle des collectivités locales. La Communauté urbaine

Plus en détail

CHRONOLOGIE DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE

CHRONOLOGIE DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE CHRONOLOGIE DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE 1948 7-11 mai Congrès de La Haye : plus de mille délégués venus d'une vingtaine de pays européens discutent de nouvelles formes de coopération en Europe. Ils se

Plus en détail

Discours du général de Gaulle ; le général de Gaulle décore l'amiral Muselier ; le général visite un navire français.

Discours du général de Gaulle ; le général de Gaulle décore l'amiral Muselier ; le général visite un navire français. Discours du général de Gaulle ; le général de Gaulle décore l'amiral Muselier ; le général visite un navire français. Référence : SA 633 Date : 1940 Durée : 00:03:34 (durée de l extrait : 1 36 // TCI 00

Plus en détail

PARLEMENT COMMUNAUTÉ FRANÇAISE

PARLEMENT COMMUNAUTÉ FRANÇAISE 352 (2011-2012) N o 1 352 (2011-2012) N o 1 PARLEMENT DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE Session 2011-2012 21 MARS 2012 PROPOSITION DE RÉSOLUTION VISANT À PROMOUVOIR LA COMMÉMORATION DU CENTENAIRE DE LA PREMIÈRE

Plus en détail

REUNION D INFORMATION

REUNION D INFORMATION 1 REUNION D INFORMATION OBJET : PROJET IMMOBILIER RUE GASTON DOUMERGUE MERCREDI 26 FÉVRIER Association de Quartier du Vieux Pigeonnier Association de Quartier Porte de Tournefeuille ORDRE DU JOUR 2 Présentation

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET ÉPREUVE D HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET D ÉDUCATION CIVIQUE SÉRIE PROFESSIONNELLE SESSION 2012

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET ÉPREUVE D HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET D ÉDUCATION CIVIQUE SÉRIE PROFESSIONNELLE SESSION 2012 DIPLÔME NATIONAL DU BREVET ÉPREUVE D HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET D ÉDUCATION CIVIQUE SÉRIE PROFESSIONNELLE SESSION 202 UNE FEUILLE ANNEXE EST À RENDRE AVEC VOTRE COPIE Durée : 2 heures ; coefficient : 2 L usage

Plus en détail

Apprendre et partager la route. Un partenariat

Apprendre et partager la route. Un partenariat Apprendre et partager la route Un partenariat Les jeunes: un groupe surexposé aux accidents STOP Plus de 25 % des tués et 30 % des blessés en France ont entre 15 et 24 ans alors qu ils correspondent à

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales 1 COMMUNE D UCEL PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT : CANTON : COMMUNE : Ardèche Vals les Bains Ucel P.A.D.D ( Projet d A ménagement et de Développement D urable) Les orientations

Plus en détail

9 mai CITOYENNETÉ. symbole dõ harmonie SYMBOLES DATES CLÉS. LÕ Ode ˆ la joie hymne de l UE. Les. je fais la fête de l Europe! Unie dans la diversité

9 mai CITOYENNETÉ. symbole dõ harmonie SYMBOLES DATES CLÉS. LÕ Ode ˆ la joie hymne de l UE. Les. je fais la fête de l Europe! Unie dans la diversité CITOYENNETÉ et SYMBOLES DATES CLÉS Les dates clés de la citoyenneté européenne 1957 : signature du Traité de Rome, où apparaît la notion de «ressortissant de la Communauté économique européenne» 1973 :

Plus en détail

Observatoire de la mobilité 2014

Observatoire de la mobilité 2014 Observatoire de la mobilité 2014 Sondage réalisé par l IFOP en septembre 2014. 2000 Français âgés de 18 ans contactés et 1000 utilisateurs interrogés Echantillon représentatif de la population française

Plus en détail

Enjeu. Caractériser sa commune. Et ailleurs dans le département, c est comment? L eau dans ma commune. Pourquoi aller en ville?

Enjeu. Caractériser sa commune. Et ailleurs dans le département, c est comment? L eau dans ma commune. Pourquoi aller en ville? Entrées du programme 2008 Idée géographique Compétences notionnelles des Programmes 2008 Concepts, notions Enjeu Supports et capacités 1 2 vivent les vivent les Regarde, c est chez nous! Les paysages de

Plus en détail

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle N 18 Septembre 20 Les grandes aires urbaines d ACAL : la croissance démographique tirée par les couronnes des grands pôles La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines

Plus en détail

Mobilité durable en ville de Lausanne. www.lausanne.ch/plandemobilité

Mobilité durable en ville de Lausanne. www.lausanne.ch/plandemobilité Mobilité durable en ville de Lausanne www.lausanne.ch/plandemobilité Objectifs et Mesures pour une mobilité durable LAUSANNE, COLLECTIVITÉ PUBLIQUE ET ENTREPRISE Ville de Lausanne Ville 130 000 habitants

Plus en détail

Communication externe. Qui sommes-nous?

Communication externe. Qui sommes-nous? Communication externe Qui sommes-nous? La Banque nationale de Belgique Partout dans le monde, les banques centrales ont pour missions principales de mettre les billets en circulation, de conduire la politique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE + ALTERN,

DOSSIER DE PRESSE + ALTERN, DOSSIER DE PRESSE ECO-ANCRAGE + ALTERN, Le nouveau pack environnemental 1 SOMMAIRE 1- SIGNATURE Group, l union des expertises au service des infrastructures p. 3 2- Le nouveau pack environnemental SIGNATURE,

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DU BRUIT DANS L ENVIRONNEMENT AGGLOMERATION DE REIMS NOTICE NON TECHNIQUE

PLAN DE PREVENTION DU BRUIT DANS L ENVIRONNEMENT AGGLOMERATION DE REIMS NOTICE NON TECHNIQUE PLAN DE PREVENTION DU BRUIT DANS L ENVIRONNEMENT AGGLOMERATION DE REIMS NOTICE NON TECHNIQUE PERIODE 2013-2018 UN PLAN POUR QUE CHACUN AIT DROIT AU CALME 1 REIMS METROPOLE : après l élaboration des cartes

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

DUBLIN. Annuaire: Résumé des résultats 168

DUBLIN. Annuaire: Résumé des résultats 168 DUBLIN Dublin est la capitale de la République d'irlande et le principal centre d'affaires, commercial, financier, administratif et social du pays. On dénombrait en 1996 un peu plus de 480 000 habitants

Plus en détail

Institut du Renseignement Centre d Etudes du Terrorisme

Institut du Renseignement Centre d Etudes du Terrorisme 28 juin 2005 Institut du Renseignement Centre d Etudes du Terrorisme Un article publié sur le site internet du Hamas reflète les tentatives du mouvement de développer ses capacités de fabrication de roquettes

Plus en détail

BONNE PRATIQUE 36 FRANCE - ESPACE 16 STRASBOURG

BONNE PRATIQUE 36 FRANCE - ESPACE 16 STRASBOURG BONNE PRATIQUE 36 FRANCE - ESPACE 16 STRASBOURG RÉGION Alsace MUNICIPALITÉ Strasbourg TYPE D'ACTION ESPACE 16 STRASBOURG. Mise en place d'un espace temporaire d'insertion. NIVEAU DE LA BONNE PRATIQUE éprouvée

Plus en détail

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS INTRO POUR LES ENSEIGNANTS Cette ligne du temps illustre l histoire de l Union européenne. Vous pouvez l imprimer par section et l afficher

Plus en détail

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale.

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. AUTEUR Yamina Lamrani CERTU (Centre d Etudes sur les Réseaux,

Plus en détail

Histoire Géographie Éducation civique

Histoire Géographie Éducation civique Brevet d études professionnelles Toutes spécialités «Rénovées» Histoire Géographie Éducation civique Durée : 1 heure 30 Coefficient : 3 Ce sujet comporte 9 pages numérotées de 1/9 à 9/9. Assurez-vous que

Plus en détail

Transports. Présentation Au 31 décembre 2005, le secteur du transport compte 4 920 établissements dont 2 025

Transports. Présentation Au 31 décembre 2005, le secteur du transport compte 4 920 établissements dont 2 025 19 Transports Présentation Au 31 décembre 2005, le secteur du transport compte 4 920 établissements dont 2 025 dans le transport routier de marchandises (TRM) et 1 560 dans le transport routier de voyageurs.

Plus en détail

La plupart des Arts Martiaux ont un programme d'études que le pratiquant suit pour devenir instructeur certifié.

La plupart des Arts Martiaux ont un programme d'études que le pratiquant suit pour devenir instructeur certifié. Evaluation et reconnaissance La plupart des Arts Martiaux ont un programme d'études que le pratiquant suit pour devenir instructeur certifié. Contrairement à la croyance populaire, le Muaythaï possède

Plus en détail

Les concepts importants en histoire-géographie

Les concepts importants en histoire-géographie Les concepts importants en histoire-géographie A Adoubement : fête où l enfant devient chevalier. Exemple : Nous avons vu qu un fils de seigneur devient seigneur, il s entraîne à partir de 7 ans chez un

Plus en détail

Séquence 2. Présentation. Séances de 5 à 8 1. Séance 7 Découpage administratif Population. Séance 5 Le fait urbain. Séance 8 Cartographier

Séquence 2. Présentation. Séances de 5 à 8 1. Séance 7 Découpage administratif Population. Séance 5 Le fait urbain. Séance 8 Cartographier Séquence 2 Présentation Capacité Compétence Composantes Séance 5 Le fait urbain Séance 6 Fonctions urbaines Séance 7 Découpage administratif Population Séance 8 Cartographier Rechercher l information Utiliser

Plus en détail

Corrigé du Brevet blanc janvier 2008. Partie histoire : La Shoah Etude de documents

Corrigé du Brevet blanc janvier 2008. Partie histoire : La Shoah Etude de documents Corrigé du Brevet blanc janvier 2008 Partie histoire : La Shoah Etude de documents Doc.1 : P.V de la conférence de Wannsee, tenue à Berlin en 1942, et réunissant secrètement la haute hiérarchie nazie.

Plus en détail

CHAP. I : LA PREMIÈRE GUERE MONDIALE, VERS UNE GUERRE TOTALE (1914-1918)

CHAP. I : LA PREMIÈRE GUERE MONDIALE, VERS UNE GUERRE TOTALE (1914-1918) FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE I : GUERRES MONDIALES ET RÉGIMES TOTALITAIRES CHAP. I : LA PREMIÈRE GUERE MONDIALE, VERS UNE GUERRE TOTALE (1914-1918) Pourquoi dit-on de la Première Guerre mondiale

Plus en détail

«Economie et emplois : l effet LGV!» Grand projet ferroviaire du Sud-Ouest (LGV Bordeaux Toulouse / Bordeaux Espagne)

«Economie et emplois : l effet LGV!» Grand projet ferroviaire du Sud-Ouest (LGV Bordeaux Toulouse / Bordeaux Espagne) Communiqué de presse Toulouse, le 3 juin 2014 «Economie et emplois : l effet LGV!» Grand projet ferroviaire du Sud-Ouest (LGV Bordeaux Toulouse / Bordeaux Espagne) Le Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest

Plus en détail

Observatoire de la Mobilité 2015

Observatoire de la Mobilité 2015 Observatoire de la Mobilité 2015 Septembre 2015 Contexte, objectifs et méthodologie de l étude Ce document présente les principaux résultats de l Observatoire de la Mobilité 2015 réalisée par l IFOP pour

Plus en détail

L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps

L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps L artisanat, c est quoi, c est qui? L artisanat est un secteur essentiel de l économie nationale. Il regroupe : 250 métiers, répartis

Plus en détail

La Bibliothèque nationale du Québec, les interactions entre le le nouveau bâtiment de la la Grande bibliothèque et et son quartier d insertion.

La Bibliothèque nationale du Québec, les interactions entre le le nouveau bâtiment de la la Grande bibliothèque et et son quartier d insertion. La Bibliothèque nationale du Québec, les interactions entre le le nouveau bâtiment de la la Grande bibliothèque Bibliothèque et et son quartier d insertion. Mémoire présenté par la Bibliothèque nationale

Plus en détail

ARTICLE JOURNALISTIQUE. Quel avenir pour l écotourisme dans le bassin méditerranéen?

ARTICLE JOURNALISTIQUE. Quel avenir pour l écotourisme dans le bassin méditerranéen? ARTICLE JOURNALISTIQUE Quel avenir pour l écotourisme dans le bassin méditerranéen? Groupe n 42 LILLE Morgane Le Hir - Pierre Bossières - Agathe Lavinay - Alexande Benucci - Jérôme Andreassen - Laura Forner

Plus en détail

Présentation de l Atlas des pratiques de déplacement 29 janvier 2014

Présentation de l Atlas des pratiques de déplacement 29 janvier 2014 Enquête Déplacements Grand Territoire CLERMONT VAL D ALLIER Présentation de l Atlas des pratiques de déplacement 29 janvier 2014 1 Une photographie des pratiques de déplacement Réalisée tous les 10 ans,

Plus en détail

Lille Métropole : Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations

Lille Métropole : Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations Lille Métropole : vers un aménagement plus durable de la ville et des réseaux de transport AIPCR Auditorium Ascom, Belpstrasse 37, BERN

Plus en détail

Sans communication, la guerre n'est pas possible

Sans communication, la guerre n'est pas possible 1 Sans communication, la guerre n'est pas possible Les Grands méchants loups sont allés au musée de la Communication de Berlin et ont parlé à Thomas Jander et Jutta Scherm. Ils ont eu la chance de pouvoir

Plus en détail

RESUME DU PLAN REGIONAL POUR LA QUALITE DE L AIR

RESUME DU PLAN REGIONAL POUR LA QUALITE DE L AIR RESUME DU PLAN REGIONAL POUR LA QUALITE DE L AIR Février 2010 1. CONTEXTE La Loi sur l Air et l Utilisation Rationnelle de l Energie (LAURE) n 96-1236 du 30 décembre 1996 et son décret d application du

Plus en détail

QUESTIONS. Nomme un célèbre volcan en Italie. Quels sont les pays qui bordent la Croatie?

QUESTIONS. Nomme un célèbre volcan en Italie. Quels sont les pays qui bordent la Croatie? QUESTIONS Nomme un célèbre volcan en Italie. Quels sont les pays qui bordent la Croatie? Combien d habitants vivent dans l Union européenne : 500 millions, 5 millions ou 50 millions? Jusqu où s étend l

Plus en détail

Les organismes agréés au titre de l engagement de Service Civique ont l obligation d assurer à leurs volontaires une formation civique et citoyenne.

Les organismes agréés au titre de l engagement de Service Civique ont l obligation d assurer à leurs volontaires une formation civique et citoyenne. Note relative au décret n 202-30 du 6 mars 202 relatif à l aide versée aux organismes d accueil de jeunes en service civique pour l organisation de la formation civique et citoyenne Rappel sur l organisation

Plus en détail

Leçon 1 : Qu est- ce que la liberté?

Leçon 1 : Qu est- ce que la liberté? Partie 1 : L exercice des libertés en France. Thème 1 : Les libertés individuelles et collectives. Leçon 1 : Qu est- ce que la liberté? I. Des libertés multiples. Voir fiche 1. Les libertés sont multiples

Plus en détail

1. Le marché des changes

1. Le marché des changes TD : Le taux de change, un instrument du protectionnisme? 1. Le marché des changes Document 1 : Le cours de l euro en dollar 1/ Faites une phrase avec la donnée d avril 2013. En avril 2013, 1 valait 1,28

Plus en détail

Automobile : le coup de frein?

Automobile : le coup de frein? Automobile : le coup de frein? Wilfried Verstraete, Président du Directoire d Euler Hermes Ludovic Subran, Chef Economiste et Directeur de la Recherche Yann Lacroix, Responsable Etudes sectorielles Conférence

Plus en détail

Progression des capacités Programme de 3 e HISTOIRE (Page 1)

Progression des capacités Programme de 3 e HISTOIRE (Page 1) Programme de 3 e HISTOIRE (Page 1) s et expliquer Analyser des documents de toute nature Mettre en relation des phénomènes observés Permet une évaluation diagnostique dans les Questions sur documents Lecture

Plus en détail

150 locataires invités au festival de Villerupt à la découverte du film italien

150 locataires invités au festival de Villerupt à la découverte du film italien 150 locataires invités au festival de Villerupt à la découverte du film italien Du 25 octobre et 11 novembre 2013, Vilogia Grand Est a invité 150 locataires à découvrir ou re-découvrir le cinéma italien

Plus en détail

Situation sanitaire dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est, et dans le Golan syrien occupé

Situation sanitaire dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est, et dans le Golan syrien occupé SOIXANTIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE A60/29 Add.1 Point 14 de l ordre du jour provisoire 9 mai 2007 Situation sanitaire dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est, et dans le

Plus en détail

GPSO GPSO GPSO. l essentiel à retenir FERROVIAIRE FERROVIAIRE GRAND PROJET DU SUD-OUEST GRAND PROJET DU SUD-OUEST DU SUD-OUEST

GPSO GPSO GPSO. l essentiel à retenir FERROVIAIRE FERROVIAIRE GRAND PROJET DU SUD-OUEST GRAND PROJET DU SUD-OUEST DU SUD-OUEST GRAND PROJET FERROVIAIRE l essentiel à retenir GRAND PROJET FERROVIAIRE GRAND PROJET FERROVIAIRE : un projet responsable : un projet utile Pour la conception des deux lignes nouvelles, RFF a pris des engagements

Plus en détail

REOUVERTURE DE LA VOIE DE VALDONNE

REOUVERTURE DE LA VOIE DE VALDONNE Historique de la Voie de Valdonne La voie de Valdonne : la ligne du bassin minier 82 ans de trafic voyageurs, 120 ans de trafic marchandises 1868 : mise en service de la voie sur la section Aubagne-Valdonne

Plus en détail

La légende de Romulus et Rémus

La légende de Romulus et Rémus La légende de Romulus et Rémus Selon la légende, la ville de Rome a été fondée le 21 avril 753 av. J.-C. par deux jumeaux, Romulus et Remus. Le dieu Mars et Rhéa Silvia sont leurs parents. Afin d éviter

Plus en détail

Souvenirs et devoir de mémoire

Souvenirs et devoir de mémoire Souvenirs et devoir de mémoire Je suis doublement incité à raconter mes souvenirs, d abord à la demande des parents de certains évadés, et ensuite à la demande d un officier supérieur, à qui j avais montré

Plus en détail

SITUATION 1: LOUISE WEISS ET LE VOTE DES FEMMES DANS L ENTRE-DEUX GUERRES

SITUATION 1: LOUISE WEISS ET LE VOTE DES FEMMES DANS L ENTRE-DEUX GUERRES SITUATION 1: LOUISE WEISS ET LE VOTE DES FEMMES DANS L ENTRE-DEUX GUERRES Situation: Louise Weiss et le vote des femmes entre les deux guerres mondiales Doc de lancement : Extrait des Actualités françaises

Plus en détail

N 21 Du 7 au 15 mai LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE

N 21 Du 7 au 15 mai LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE N 21 Du 7 au 15 mai LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : 9 mai 2012 par Camille Brunier : Deviens incollable sur l Union européenne! FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE

Plus en détail