Décembre Joindre le Père Garnesson 3, rue Baudelot CHALONS-en-CHAMPAGNE /FAX :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Décembre 2010. Joindre le Père Garnesson 3, rue Baudelot. 51000 CHALONS-en-CHAMPAGNE /FAX : 03.26.70.32.90"

Transcription

1 Pour toutes vos démarches : demande de Baptême, Mariage, Messe, Catéchèse, Visites aux Malades ou pour répondre à toute autre question, vous avez deux possibilités : PAROISSE Joindre le Père Garnesson 3, rue Baudelot SAINTE MARIE AUX SOURCES DE LA VESLE CHALONS-en-CHAMPAGNE /FAX : rue du Souvenir Français Courtisols Venir à l Accueil Paroissial à l adresse ci-dessous : 9, rue du Souvenir Français COURTISOLS le Mercredi de 14 à 16 heures le Vendredi de 18 à 19 heures 30 le Samedi de 10 à 12 heures. TEMPS D ECOUTE ET DE RENCONTRE possible avec le Père Jean Garnesson Les 1ers vendredi et samedi de chaque mois aux heures de la permanence à l Accueil Paroissial. Eglise St Julien de Courtisols Décembre 2010

2 Sommaire 3 Edito : «La messe de Noël, j y tiens» 4 Page du diacre : «Des mots sur les maux» 5 Echos du Conseil pastoral 6 Invitation de la catéchèse 7 Profession de Foi? Communion solennelle? Baptême? 9 Faut-il assister à la messe? 11 Comité de Presse - Panneaux des églises 12 Ecole Ste Marie 13 Boutique de la Basilique Nouvelles du Sanctuaire 15 Ce «trésor» fait notre joie! Pourquoi fleurir une église? (suite) 17 Si on parlait d u saint! Saint Eloi 18 Conte de Noël 20 Eveil à la Foi 21 Prière pour le temps de l Avent 22 Quelques dates à retenir 23 Actes religieux Le prochain bulletin sortira en mars Si vous avez des articles à proposer, nous vous demandons de les apporter à l accueil paroissial ou de les envoyer par mail à l adresse suivante : avant le 10 février 3 La messe de Noël, j y tiens. C est la réflexion d un papa qui demande le baptême pour son enfant. «Habituellement je ne vais plus à la messe. Mais à Noël, on y va. C est sacré. Surtout qu on a la chance de pouvoir choisir l heure de la messe de la nuit pour s y retrouver en famille». C est vrai que cette nuit-là n est pas une nuit comme les autres. A la Toussaint ou aux Rameaux des fidèles «saisonniers» rejoignent la communauté paroissiale pour un temps de prière et de recueillement important pour eux. A Noël nous entrons dans le mystère de la présence de Dieu au cœur de notre humanité. Voilà que Dieu devient accessible, tout proche de nous, parce qu il nous aime et parce qu il a décidé de nous donner son Fils dans la crèche à Bethléem. Mystère d amour. Mystère de solidarité. C est ce mystère d incarnation qu ont vécu les moines de Tibhirine, «des hommes et des dieux», pour reprendre le beau titre du film bouleversant que beaucoup d entre vous ont vu. Dans leur monastère Notre-Dame de l Atlas ils se sont enracinés dans ce monde de l Islam pour vivre, jour après jour, le plus proche possible de leurs frères, tissant avec eux des liens de service et d amitié. Au risque de leur vie. Comme Sœur Odette Prévost, d Oger, assassinée le 10 novembre 1995 à Alger, parce qu elle avait voulu, elle aussi, être proche des familles, des jeunes et des enfants de Bab el Oued. Noël est pour nous, les chrétiens, un signe d espérance pour tous les hommes : oui, il est possible d être plus proches les uns des autres, de bâtir une vraie fraternité. Un avenir s ouvre devant nous, riche d accueil, de dialogue, de respect mutuel, de réconciliation et de paix. C est comme une nouvelle naissance qui nous est offerte, si nous le voulons bien. Père Jean GARNESSON

3 4 5 Des mots sur les maux Depuis quelques temps, le «Point Santé» du Secours Catholique accueille des personnes exilées en France, ayant fui leur pays d origine pour des tas de raisons, et ne parlant pas français. Malgré l aide apportée par les différents acteurs du Secours Catholique, le dialogue s avère parfois difficile. Nous voyons des Tchétchènes, des Géorgiens, des Arméniens, des Maghrébins, seuls ou accompagnés de leur famille (femmes et enfants). La langue peut-être une barrière, accrue par les difficultés sociales, une faible culture, une grande timidité, l âge ou le handicap. Difficile de demander, d expliquer, de préciser. On utilise alors le mime, les dessins car le non-verbal peut aider à la relation. Un interprète serait utile. C est parfois un intermédiaire de proximité : conjoint, ami, belle-sœur, voisin, ce qui rend difficile la préservation du secret médical surtout sur les sujets intimes. Un de nos confrères a même utilisé son téléphone portable avec un intervenant extérieur et établir un dialogue à trois. Nous cherchons donc un «passeur de mots» ou un interprète bénévole qui pourrait nous aider à dialoguer en russe ou en arabe, l anglais n étant pas la langue la plus utilisée. De nombreux services hospitaliers font de plus en plus appel à des interprètes professionnels ou bénévoles et ont même mis au point des «kits de communication,» utilisant des pictogrammes. S efforcer à instaurer le meilleur dialogue possible avec l étranger, reste une marque de considération et de respect à son égard. «Je ne te demande pas quelle est ta religion ou quelles sont tes opinions politiques, mais je suis là pour accueillir ta souffrance et t aider». «J étais un étranger et vous m avez accueilli» a dit Jésus. Il ajouterait aujourd hui : «Je ne parlais pas votre langue et vous avez tout fait pour me comprendre». Le temps de l Avent va nous conduire à Noël. Saurons-nous être de bons interprètes pour traduire son message? Georges COULIE, diacre ECHOS DU CONSEIL PASTORAL Le dernier numéro de ce bulletin trimestriel avait souhaité la bienvenue à la Communauté des trois religieuses, les Oblates de St François de Sales, qui viennent d arriver à L Epine au service du pèlerinage, avec le Père Pierre Hublart. Nous nous familiarisons avec leurs noms : Sœurs Marie-Judith, Agnès-Marguerite et Louise- Myriam. Dès la première rencontre de cette nouvelle année , le 28 septembre, nous les avions invitées toutes les trois, à notre conseil pastoral, pour faire plus ample connaissance. Dès le 15 septembre, notre évêque avait célébré avec elles une messe d accueil et d action de grâce à la basilique. Le dimanche suivant, le 19 septembre, elles avaient pu se présenter à notre communauté paroissiale au cours de la messe dominicale. Petit à petit, elles sont présentes à notre paroisse et nous en sommes très heureux. Elles ont leur place dans ce bulletin. Ce 28 septembre, notre conseil pastoral a été informé des orientations pastorales de notre diocèse prises à l assemblée diocésaine du 18 septembre pour les deux années qui viennent «le présent et l avenir de nos assemblées». Il s agit de bien ancrer nos communautés au cœur de notre foi : «les chrétiens se rassemblent pour célébrer le mystère pascal, don de Dieu, don de l Amour infini de Dieu, afin d en vivre dans toute notre vie». C est bien là l essentiel de notre foi chrétienne ; Dieu nous aime tellement qu Il nous donne son Fils comme compagnon de route. Celui-ci se donne jusqu à mourir pour nous et nous entraîne avec lui dans sa vie de ressuscité au matin de Pâques. Dans un premier temps nous accueillons ce don de Dieu. C est le 9 novembre que nous nous sommes retrouvés en doyenné Champagne pour analyser nos expériences de rassemblements. A l heure où nous rédigeons cet article (fin octobre) nous ne savons pas encore quelles orientations concrètes seront élaborées pour notre paroisse. Ce 28 septembre nous avons fait le point sur le démarrage de la catéchèse. La messe de rentrée a été célébrée le 25 septembre, avec la remise du Nouveau Testament aux enfants. Le 9 octobre, Clara Collard, qui se prépare au baptême, a été marquée du signe

4 6 de la croix et a reçu la Bible, avec ses amis de 6 ème. Nous avons le souci de l aumônerie des jeunes, après la profession de foi. C est page 22 de septembre qu un message en leur direction avait été lancé. Il est grand temps d y donner suite. Notre diacre Denis Renault a pris des responsabilités au sein de l équipe d animation du catéchuménat au niveau du doyenné : proposer aux adultes l un ou l autre des trois sacrements de l initiation chrétienne : baptême, confirmation ou eucharistie. Quant à l école Ste Marie, les enfants vont découvrir cette année la création, chef d œuvre de Dieu. C est, à leur niveau, l enjeu important du développement durable. Notre école a aussi sa place dans ce numéro. Père Jean GARNESSON La catéchèse, enfants et parents, invite toute la communauté paroissiale à se joindre à elle au temps de prière du MERCREDI 5 JANVIER à 10 heures qui sera suivi du partage de la galette des rois. Ce temps de prière avec le Père Garnesson sera une célébration pour manifester l Epiphanie, Jésus, lumière du monde. 7 PROFESSION DE FOI? COMMUNION SOLENNELLE? BAPTEME? DIFFERENTS NOMS? DIFFERENTES ETAPES DE LA VIE CHRETIENNE? Dans le langage de l Eglise, il n est pas toujours facile de se retrouver. Cette année dans notre paroisse, certains jeunes de 6 ème vont vivre une profession de foi, une autre son baptême. Pourquoi préparent-ils ensemble ce chemin qui les conduira à célébrer le 30 mai leur baptême ou la mémoire de leur baptême. QU EST-CE QUI FAIT LA DIFFERENCE? PETIT ENFANT, Il vient de naître au sein d une famille. Il hérite de la condition humaine de sa famille. Par elle, il devient solidaire de tout un monde : langue, culture, condition de vie et de logement, de travail et de loisirs En lui donnant le jour, ses parents se sont engagés à l élever pour faire de lui un homme responsable. Petit enfant, ce sont ses parents et ses parrains marraines qui ont créé des liens avec la communauté chrétienne et l ont invité à rencontrer Dieu, Père, Fils et Esprit par la catéchèse. Petit enfant, ce sont ses parents et ses parrains marraines qui ont professé leur Foi en Dieu, Père, Fils et Esprit et en l Eglise. Petit enfant, ce sont ses parents et ses parrains marraines qui ont pris l engagement à le conduire jusqu au jour où il pourra professer sa foi et devenir responsable à son tour. Après un temps de catéchèse, le petit enfant devenu en âge de scolarité a rencontré des chrétiens, a découvert Jésus-Christ en catéchèse et au jour de la Profession de Foi a repris à son compte la profession de foi que ses parents, parrain et marraine avaient dit lors de son baptême. ENFANT EN ÂGE DE SCOLARITE Il vient de rencontrer des chrétiens, il cherche à découvrir qui est Jésus- Christ, souhaite dire sa foi et s engager. L enfant en âge de scolarité qui demande le baptême prend tout de suite à son compte la démarche faite par les parents et parrain, marraine. Son parrain et sa marraine sont là pour témoigner de son engagement et le soutenir dans sa vie de chrétien.

5 8 MAIS ALORS, POURQUOI FAIRE VIVRE AUX ENFANTS BAPTISES LA MEME DEMARCHE QUE CELUI QUI SE PREPARE AU BAPTEME? La démarche des 4 étapes proposées est très bénéfique pour tous. Mettons en parallèle les deux situations : L accueil de la demande de baptême et introduction dans un groupe où l enfant va se préparer à vivre en chrétien L entrée en catéchuménat, au terme d une première catéchèse, l enfant est apte à répondre à l appel de Jésus-Christ et pour mieux le connaître, il lui est remis le livre de la Parole : la Bible Le rite pénitentiel, l enfant a pris conscience de son péché personnel, se soumet à l action de Dieu qui pacifie et purifie. Les sacrements de l initiation, l enfant ayant approfondi sa démarche initiale, est apte à professer sa foi en toute connaissance, à recevoir le baptême et à participer à l eucharistie. L accueil dans un groupe qui va aider à vivre en chrétien Les jeunes de 6 ème ont découvert Jésus-Christ dans les années de catéchèse primaire et sont aptes à mieux comprendre la Parole de Dieu, le livre de la Parole leur est remis. Les jeunes de 6 ème peuvent se préparer à recevoir le sacrement de réconciliation Les jeunes de 6 ème après leur parcours de catéchèse célèbrent leur profession de foi et vivent l eucharistie d une manière solennelle (communion solennelle) MAIS QUELS SONT LES SACREMENTS DE L INITIATION CHRETIENNE? Eh! Oui, après le Baptême qui nous fait enfant de Dieu, après l Eucharistie qui nourrit notre vie de chrétien, il y a le sacrement de Confirmation qui nous donne la force de vivre en chrétien. C est un sacrement que l on oublie souvent mais que nous pouvons recevoir à n importe quel moment de notre vie. 9 «FAUT-IL ASSISTER A LA MESSE?» Personne n assiste à la messe, tous y participent même si certains ont un rôle particulier. Répondez-moi franchement : faut-il assister à la messe? Franchement, non, dans le sens où l on n assiste pas à la messe, mais que l on y participe. On y participe, soit, mais avouez qu on y est bien passif, assis les uns derrière les autres! Avez-vous remarqué l action que l on déploie à la messe? - D abord il vous faut vous déplacer pour venir, il y a donc une démarche. - Puis vous vous rassemblez avec d autres pour faire groupe, faire corps. - Ecouter est une action qui mobilise toute la personne car il faut tendre l oreille, essayer de comprendre, et accepter que ça imprègne le cœur. Mais pour tout cela on reste drôlement statique! Moins qu à un spectacle : - On se lève pour se tenir debout devant Dieu, prenant l attitude des vivants, des ressuscités ; - On s assoit pour écouter ; - On chante pour manifester l unité de l assemblée et exprimer sa prière. Malgré tout, on pourrait quand même rester les bras croisés! Sans doute mais on peut aussi : - tendre les mains pour la prière, comme le fait le prêtre, - les ouvrir pour le geste du partage au moment de l offrande, - les tendre vers les frères pour le geste de paix, - les joindre pour accueillir le Pain de Vie.

6 10 Je voudrais qu il y ait plus de déplacements! Ceci est possible dans les petites assemblées où l on peut se réunir en différents lieux : à l entrée de l église pour le rite d accueil, autour du Livre de la Parole pour écouter Dieu nous parler, autour de la Table eucharistique pour le Partage du Pain de Vie, à la porte de l église pour le rite de l envoi Mais même dans les grandes assemblées, il y a au moins la procession de communion qui nous met en marche à la rencontre de Celui qui se donne. J ai cependant l impression que dans la liturgie il y a quelques acteurs et beaucoup de spectateurs! C est vrai que l on peut attendre que ça se passe, mais on peut aussi être très actif comme je viens de vous le dire. Quant aux acteurs, je préfère parler de ceux et celles qui sont au service de l assemblée : l animateur de chants, les lecteurs, l organiste et la chorale là où il y en a une, les personnes demandées pour faire la quête et donner la communion, les enfants ou les jeunes servants de l eucharistie, sans oublier tous ceux et toutes celles qui préparent matériellement la célébration, font de l art floral, disposent les feuillets de chants, etc. Donc, personne n assiste à la messe! Non, personne n assiste à la messe, tous y participent, même si certains ont un rôle particulier. Venez la prochaine fois à la messe en n employant aucun verbe passif, mais seulement des verbes d action. Gérard Naslin (extrait de la revue Signes n 157) 11 COMITE DE PRESSE Pour tout abonnement ou réabonnement à FLEURUS, BAYARD, MALESHERBES, vous pouvez contacter Marilyn MILOS, responsable du Comité de Presse sis 144 rue du Gué à Courtisols ainsi que par téléphone au Pour offrir ou s offrir, le Comité de Presse vous propose «LE SILENCE EST MA JOIE» de Charlotte Jousseaume aux Editions Albin Michel. Depuis la maison au bord de la mer où elle a trouvé refuge, une femme entretient une correspondance avec les personnes qui lui sont chères. Six lettres où s exprime une extrême attention à ce qui fait la beauté et la singularité de chacun, et d où jaillit une confiance sereine en la vocation divine de tout être. COURTISOLS : PANNEAUX DES EGLISES Les touristes et les habitants font souvent la remarque : «Aux entrées de Courtisols, les panneaux mettent bien en valeur les 3 églises, c est très réussi». A notre tour, la paroisse se réjouit de cette initiative qui permet de faire voir et donner envie de se rendre sur place pour visiter et admirer ces beaux monuments. Nous rappelons à cette occasion qu ils sont aussi des lieux de prière et de recueillement régulièrement utilisés quel que soit le quartier. MERCI pour cette installation

7 Bonjour à tous, 12 Nous espérons que pour chacun de vos enfants ce temps de vacances de la Toussaint a été reposant Le projet Pastoral de l école «Tous chefs d œuvre de Dieu» menant à une réflexion sur la création de l homme a été mis en place dans toutes les classes. Les CE/CM ont profité de la journée du goût à Châlons pour aller visiter l après-midi la cathédrale Saint-Etienne.Nous avions la chance d avoir le père Wersinger pour guide, les enfants ont appris beaucoup de choses grâce à lui. La réalisation d une fresque représentant les jours de la création va débuter à la rentrée, Mme Gadret viendra également initier les enfants à la technique des pastels chez les CE qui reproduiront un tableau de Marc Chagall sur la création du monde. Nous poursuivons nos activités autour du développement durable, nous essayons au quotidien d adopter progressivement des attitudes et des habitudes éco-citoyennes. Les enfants vont aussi fabriquer du papier recyclé et découvrir l exploitation de la forêt par l homme au centre d initiation à la nature de Commétreuil le 3 décembre. Enfin, nous allons préparer nos cœurs à accueillir Jésus pendant la période de l Avent. Notre fête de Noël aura lieu le 10 décembre à L Epine, les enfants chanteront pour leurs parents. La célébration du deuxième dimanche de l Avent préparée avec l équipe de la paroisse aura lieu le 4 décembre en l église St Martin à 18h. Nous remercions dès à présent les personnes qui se joindront à nous. A bientôt pour d autres nouvelles. Nous vous souhaitons une belle route vers Noël L équipe éducative de l école Ste Marie. 13 Boutique de la Basilique A la Boutique vous trouverez un grand choix pour offrir des cadeaux : - des calendriers de l Avent, des livres, - des crèches en terre cuite, en céramique ou encore des crèches «bambou», - des anges, de petits vitraux, des photophores, des cartes de Noël mais aussi, - des boîtes de chocolat noir ou au lait, sujet Noël, Venez nous visiter, nous vous accueillerons avec joie : - en semaine : tous les après-midi de 14 h 30 à 17 h 30 - le dimanche : après l Eucharistie de 11 h 30 à 12 h. Nouvelles du sanctuaire Notre Dame de l Epine Dans «l Eglise de Châlons-en-Champagne» nous avons pu lire la nomination officielle du Père Pierre Hublart comme «Recteur du Sanctuaire». Dans cette responsabilité il est désormais aidé par notre petite communauté d Oblates de Saint François de Sales : Sr Marie-Judith, plus spécialement au service de l animation du Sanctuaire du pèlerinage, Sr Louise-Myriam au service de l accueil, à l Abri et l Espace Jeunes, Sr Agnès-Marguerite à l organisation de la maison, accueil de la Boutique. Notre appel à l Epine, nous l avons accueilli dans la confiance. Chacune d entre nous arrive d un établissement scolaire différent, bien implanté dans la vie paroissiale locale et la pastorale

8 14 diocésaine (diocèses de Grenoble, d Evry [région parisienne] et de Fribourg en Suisse). Le 15 septembre, en la fête de ND des Douleurs, nous avons eu la grâce de recevoir de notre évêque, le Père Gilbert Louis, notre nouvelle mission : «Y a-t-il plus belle mission que de contempler le visage de la Vierge Marie, Mère toute aimante et compatissante, pour le refléter par la qualité de votre accueil et l écoute attentive?» Oui, quelle belle mission! Nous essayons de la vivre dans la joie du don de nous-mêmes, allant chaque jour de découverte en découverte pour faire connaissance avec les réalités et les attentes. Il nous tient très à cœur de remercier tous ceux qui nous ont chaleureusement accueillies le 15 septembre ou le 19 à la messe paroissiale. Nous adressons notre grand MERCI à ceux qui nous ont déjà aidées et qui nous aideront dans les différents services. Nous comptons sur vous tous pour que ce travail soit l œuvre de Dieu et pour sa Gloire. Que la basilique, ouverte tous les jours du matin au soir, soit aussi votre maison, que vous y veniez individuellement ou en groupe pour vous recueillir, allumer un cierge pour déposer les soucis ou exprimer une action de grâce. Le temps donné à la prière est toujours source de plus de vie. Par elle, avec la charité fraternelle vécue, nous devenons des Pierres Vivantes, ciselées plus merveilleusement encore que celles de notre magnifique basilique. Le maître d œuvre de la taille de nos cœurs, c est l Esprit-Saint. MARIE L a accueilli pleinement. Qu avec elle, Jésus prenne corps en nous. Durant ce temps de l Avent intensifions notre veille dans la prière. A N.D de l Epine (du lundi au vendredi) nous nous retrouvons toujours à 15 h 30. Vous y êtes les bienvenus. Sr Marie-Judith, Sr Louise-Myriam, Sr Agnès-Marguerite CE «TRESOR» FAIT NOTRE JOIE!... Oui, nous avons reçu un trésor : le trésor d un Dieu qui fait notre joie, bien au-delà de nos petits bonheurs! D où la passion de l annoncer dans toutes les langues, dans toutes les cultures, à tous les âges, à tous les passages importants de nos vies. 15 Regardez : Il se dessine en paysan un peu fou Il sème partout, sans aucun sens de l économie, pas seulement dans la bonne terre qui rapporte, mais sur le chemin des oiseaux, sur le rocher brûlant et dans les épines qui étouffent. Les douze se demandent un peu bêtes qui est le plus grand? Il appelle un petit enfant. Ils discutent sur le nombre des pardons à donner? Il leur dit soixante dix fois sept fois. On veut le faire roi? Il refuse ce genre de gloire et s enfuit dans la montagne pour prier. On veut savoir qui est le plus croyant en Israël? Il dit que c est un centurion romain païen. On veut savoir qui a la plus grande charité en Israël? Il dit que c est la pécheresse qui lui parfume les pieds. Il aime la fidélité des époux? Il est pourtant le seul à défendre la femme adultère. Tout le monde l a montrée du doigt du côté de Samarie? Il lui demande un peu d eau, elle est la seule à qui il confie qu Il est le Messie. Cet arbre qui ne porte aucun fruit? il dit qu il ne faut pas le couper, encore espérer et continuer de le cultiver. Sa préférence de cœur est pour les pauvres? Il s invite aussi chez Zachée qui se cache dans son arbre. Lui, le Seigneur et le Maître? Il se met à genoux devant ses apôtres et leur lave les pieds. On le crucifie en se moquant de Lui? Il prie son Père de pardonner ceux qui le tuent.

9 16 On veut lui prendre sa vie? Il dit qu il nous la donne. On Lui donne du vinaigre? Il nous offre son sang. On le croit mort à jamais, prisonnier de sa tombe? Il parcourt déjà les jardins de Judée, le chemin d Emmaüs et les bords du Lac de Tibériade. Pierre l a renié? Il lui confie l Église. Paul l a persécuté? Il le charge de la mission dans les nations. Il semble nous quitter? Il est plus que jamais présent par son Esprit. Nous avons peur de la souffrance et de la mort? Il n arrête pas de nous dire que nous sommes faits pour la vie éternelle, la même que la sienne. Et qu il nous y attend, qu il nous y prépare une place. Donner l Évangile, ça n est pas donner des valeurs, mais dévoiler le seul visage qui ne peut qu être contemplé. Donner l Évangile, ça n est pas imposer une culture, mais proposer celui qui sanctifie toutes les cultures quelles qu elles soient. Donner l Évangile, et plus encore en vivre, c est semer le bonheur de se savoir aimé comme on est, sans doute, mais aussi appelé à remettre tout à l endroit dans nos vies par ce Dieu qui met tout à l envers! François GARNIER Archevêque de Cambrai Suite à notre article : «POURQUOI FLEURIR UNE EGLISE?» où nous remerciions les personnes qui ouvraient leur jardin ou apportaient des fleurs. Nous invitions d autres personnes à faire de même. L appel a bien été reçu Nous remercions vivement tous ceux qui discrètement ont déposé des fleurs avant les célébrations dans les églises. 17 ET SI ON PARLAIT D UN SAINT! SAINT ELOI C est en 588 que naît saint Eloi à Chaptelat près de Limoges. Il appartient à une famille de paysans aisés. Dès son enfance, son père le place comme apprenti chez le maître de la Monnaie de Limoges. Son talent est tellement grand qu il n a pas de rival dans l art de travailler les métaux. D autre part, on admire sa franchise, sa douceur, sa charité. Le roi Clotaire II le nomme grand argentier du royaume et il le garde près de lui. Bien qu aimant le luxe, saint Eloi est touché par la grâce : il se détache des vanités du monde et vit au milieu des richesses comme un pauvre de Jésus-Christ ; il aime les pauvres ; s il n a pas d argent, il donne ses meubles, son manteau, ses souliers Il lave les pieds des pauvres et il les sert de ses propres mains. Il devient ami avec le nouveau roi : le bon roi Dagobert (dont nous connaissons la légende). Un jour, saint Eloi lui demande une faveur : «Mon prince, je vous demande une grâce ; donnez-moi la terre de Solignac» sur laquelle il fonde un monastère. Il en crée un autre pour les femmes dans sa propre maison de l île de la Cité. Après la mort de Dagobert, il quitte la Cour pour devenir prêtre le 13 mai 641 ; il reçoit aussi l épiscopat. Il se voit obligé d accepter l évêché de Noyon. Sa vie épiscopale est la continuation de ses bonnes œuvres. Il meurt le 1 er décembre 659 à Noyon. Sa fête est le 1 er décembre ; c est le patron des agriculteurs, bourreliers, charrons, forgerons, horlogers, maquignons, mécaniciens, métallurgistes, monnayeurs, orfèvres, plombiers, selliers, serruriers, vétérinaires. Un dicton : «Lorsque saint Eloi a bien froid, Quatre mois dure le grand froid.»

10 18 19 LA NUIT EST TOMBEE. LE BEBE S'EST ENDORMI. LA MAMAN S'APPELLE LENA. Elle est fatiguée de sa journée. Assise, elle s'est mise à regarder sa vie. Sa vie, en ce moment, c'est le bébé, son occupation principale, sa joie, sa charge aussi. Sans travail, il faut faire très attention pour parvenir à la fin de chaque mois. Il faut y sacrifier bien de petits plaisirs. Elle le fait pour le bébé. Mais elle a peur. Son existence est loin d'être aisée, mais elle y arrive. Alors, pourquoi cette peur? Peur de l'avenir. Peur d'une maladie ou d'un accident. Peur de végéter sans fin dans cette pauvreté. Peur de ne jamais être heureuse. C'est là qu'elle touche le fond de son problème. Tous les soirs comme ce soir, elle est seule. Seule pour tenir un budget avec de si faibles ressources. Seule pour les papiers et les inévitables démarches : tout est si compliqué. Seule dans sa peur de l'avenir. Seule, si seule comme ce soir avec personne à qui parler, personne qui serait une chaleur, un soutien, une force, personne pour se sentir aimée. A remuer tout cela, il y a longtemps que les larmes ont perlé au bord des paupières pour s'écouler en deux petits ruisseaux. Et voilà qu'elle entend sonner des cloches. Le soir? Elle réalise que c'est Noël. Elle se dit : " ce n'est pas pour moi". Et elle va se coucher. En pleine nuit, elle voit une faible lumière. Puis elle aperçoit une grotte avec des animaux. L'image se rapproche, alors, apparait une femme allongée serrant dans ses bras un tout petit bébé. Et voilà que cette femme parle. " Notre voyage a été très long avec ce petit enfant près d'éclore. J'étais si fatiguée. J'avais si mal. Je ne souhaitais qu'une seule chose : pouvoir enfin m'allonger. Je répétais sans cesse cette prière : "Dieu, mon Dieu, je n'en peux plus. Il faut que tu nous aides. " Installés dans la grotte, l'heure de la naissance est vite arrivée. Quand Joseph est venu blottir l'enfant entre mes bras, j'ai longuement regardé son visage tout fripé, encore marqué par son séjour en moi. Petit à petit, ma sensation de fatigue s'est atténuée, remplacée par une chaleur débordante et à un sentiment de force. J'ai parlé à mon petit en lui disant : Pour ta naissance, les évènements n'ont pas été favorables, mais quoi qu'il nous arrive, je serai toujours là pour toi, mon enfant, l'enfant de mon Dieu. La lumière s'est doucement éteinte. " Léna s'est réveillée. Elle est venue proche de son enfant pour lui dire : " Quoi qu'il nous arrive, quoi qu'il m'arrive, je serai toujours là pour toi." Une chaleur qui lui était inconnue est venue s'installer en elle, comme une force. Avec des yeux nouveaux, elle regardait l'enfant et l'avenir. Un beau Noël Léna. Ceci est un conte. Si vous y trouvez une ressemblance avec un personnage ou des évènements réels, cela ne serait que pure coïncidence. Conte de Noël du Père Matet

11 20 21 En attendant Noël Tu as entre 3 et 7 ans 8 DECEMBRE FETE DE MARIE Viens nous rejoindre avec ton Papa, ta Maman, tes amis pour apprendre à connaître Marie, la maman de Jésus. Mercredi 8 décembre 2010 De 15h à 17h Salle du foyer Saint Martin à Courtisols Pour tout renseignement : Isabelle Pillot : Florence Tangre : Que ce Noël nous fasse ressembler à Jésus Que ce Noël ouvre nos cœurs et nos esprits au chant des anges de Bethléem : «Gloire à Dieu au plus haut des cieux». Que ce Noël nous rappelle notre vocation de témoins et de messagers de Jésus, le prince de la paix. Que ce Noël nous engage à rendre grâce à Dieu pour ces dons merveilleux et à partager ce que nous recevons de sa main. Que ce Noël nous apprenne à pardonner sans nous lasser et à voir nos adversaires des frères et des sœurs aimés de Dieu. Que ce Noël nous fasse ressembler à Jésus, victorieux de la tentation et résolu face à l esprit du mal. Que ce Noël nous comble d une joie rayonnante, alors que nous accueillons parmi nous le Fils bien-aimé du Père. Charles Wachenheim

12 22 QUELQUES DATES A RETENIR : Dimanche 5 décembre et Dimanche 9 janvier : Eveil à la Parole lors de la messe à la basilique de L Epine 15 décembre : Célébration pénitentielle à 19h30 à l église St Martin de Courtisols 24 décembre : Veillée de Noël avec quête pour le chauffage à 18 h 30 à l église St Martin de Courtisols à 23 h à la basilique de l Epine 25 décembre : Messe du jour de Noël à 10 h 30 à la basilique de l Epine 26 décembre : Messe à 10 h 30 à la basilique de l Epine 1 er janvier : Messe pour la Paix à 18 h à la basilique de l Epine 2 janvier : Messe à 10 h 30 à la basilique de l Epine 19 janvier : Célébration œcuménique à 20H30 à l église St Loup de Châlons 4 février : Messe de Ste Agathe A 14h30 à l église St Martin de Courtisols «VIVRE ET CELEBRER NOËL, 23 ACTES RELIGIEUX célébrés sur la paroisse BAPTÊMES 4 septembre Poix Martin GOBILLARD 12 septembre Courtisols Lola BLANCHOT 19 septembre L Epine Sacha NOENNEC-DESFOUX 23 octobre Tilloy et Bellay Noah MACHADO- CHAMPY 24 octobre Courtisols Aaron et Ethan THIEBAUT 31 octobre L Epine Eden BOISEREAU 31 octobre L Epine Niels COULON 7 novembre L Epine Thibaut CAROSIO OBSEQUES 20 septembre Courtisols Marie Louise COLLERY 6 octobre Courtisols Pierre BREMONT C EST CROIRE QUE DIEU NOUS APPELLE A LA JOIE IMPRENABLE»

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone St Thomas d Aquin Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone 1 er janvier 2014 Entrée Peuple louez Marie Ref/ Peuple louez Marie (Ave Marie) la mère au

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

La Neuvaine de l'assomption

La Neuvaine de l'assomption La Neuvaine de l'assomption 6 au 14 août 2012-15 août fête de l'assomption Après chaque journée, terminer par une dizaine de chapelet aux intentions de Marie. Confession et communions recommandés durant

Plus en détail

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption Religieuses de l Assomption 17 rue de l Assomption 75016 Paris France Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption U n c h e m i n d E s p é r a n c e a v e c M a r i e www.assumpta.fr

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise.

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise. «AVANCER EN AGE» «C est pourquoi nous ne perdons pas courage, et même si en nous l homme extérieur va vers sa ruine, l homme intérieur se renouvelle de jour en jour.» (2 Corinthiens 4, 16) 1. Prêtres en

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Avec la préparation à la Première Communion

Avec la préparation à la Première Communion AGENDA DES RENCONTRES DE 4 E ANNÉE DE CATÉ 2009 2010 Avec la préparation à la Première Communion ]x áâ á Äx Ñt Ç ä ätçà wxávxçwâ wâ v xä ÑÉâÜ äéâáa VxÄâ Öâ ÅtÇzx vx Ñt Ç ä äüt àxüçxääxåxçàa Ó Paroisses

Plus en détail

NEWSLETTER. Point agenda. L Edito. LEON SEXTIUS Chef d Etablissement coordinateur. Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère

NEWSLETTER. Point agenda. L Edito. LEON SEXTIUS Chef d Etablissement coordinateur. Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère NEWSLETTER Point agenda Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère Du 17 au 23 juin 2014 : Epreuves écrites du baccalauréat Du 24 au 30 juin 2014 : Oraux de Français pour les 1 ères sur le site

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

Paroisse Sainte Maria Goretti

Paroisse Sainte Maria Goretti Paroisse Sainte Maria Goretti www.sainte-maria-goretti.com Email : paroissestemariagoretti@nordnet.fr Téléphone-Fax 03 27 36 14 72 Jésus, Dans quatre semaines, c'est Noël! Nous allons te voir petit bébé,

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Campagne DENIER 2015 Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Edition janvier 2015 Sommaire Page 3 - Denier de l Eglise Bilan 2014/Campagne 2015 Page 4 - Evolutions de la collecte du Denier

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire N 41 GRATUIT Pâques 2007 TRAIT D UNION Édito : Sommaire Temps de Pâques, temps de Renouveau Dessin : J. Véron-Durand Le Mot du Conseil Pastoral Horaires et Communications Paroisse Ste Marie de Batbielle

Plus en détail

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc)

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Pâques 5 (B) : 6 mai 2012 Cinquième Dimanche de Pâques : 6 mai 2012 Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Référence Biblique : 1 ère

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA FORMATION DES CATÉCHÈTES Sur 48 diocèses présents à la session, nous avons reçu les réponses de 35 diocèses. (73%) 1. Dans votre diocèse, qui propose des formations

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

n 141 - Novembre 2010

n 141 - Novembre 2010 Le P tit Journal de St-Louis n 141 - Novembre 2010 10 Rue des Sœurs Grises, 4500 HUY Edit. Resp. : Laurent Gevers Le mot du directeur : Pour commencer, je voudrais utiliser une citation d'antoine de Saint-Exupéry

Plus en détail

Funérailles Robert Massé, c.s.v. 13 avril 2013 Ap 21: 1-5a.6b-7 - Mt 11:25-28

Funérailles Robert Massé, c.s.v. 13 avril 2013 Ap 21: 1-5a.6b-7 - Mt 11:25-28 Funérailles Robert Massé, c.s.v. 13 avril 2013 Ap 21: 1-5a.6b-7 - Mt 11:25-28 Venez à moi vous qui peinez..., je vous procurerai le repos. Dimanche dernier, dimanche des «Pâques closes», Robert nous a

Plus en détail

FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE

FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE + DIOCÈSE D ACCUEIL ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE + Du 12 juillet 18 juillet 2016 Pèlerinage En Italie Du 19 au 25 juillet 2016 : Journées d accueil dans le diocèse de Łódź (Le international)

Plus en détail

ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous?

ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous? De l entrée en Printemps à la fin d année ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous? Nos sens nous font découvrir la création et nous ouvrent le cœur à l Amour de

Plus en détail

FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT)

FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT) FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT) CIRCUIT COMBINÉ PRAGUE/VIENNE + DIOCÈSE D ACCUEIL ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE Du 11 juillet au 17 juillet 2016 Circuit combiné Prague Du 18 au 25 juillet 2016 : Journées d accueil

Plus en détail

Feuille de route 2013-2016

Feuille de route 2013-2016 Archidiocèse de sherbrooke Vers un nouveau réseau de collaborations Feuille de route 2013-2016 Malgré les changements apportés, la diminution des ressources humaines et matérielles en milieu ecclésial

Plus en détail

Fête de l'assomption de Marie

Fête de l'assomption de Marie Fête de l'assomption de Marie Homélie du 14 août 2013 (Messe de 21h00) Textes: 1 Ch. 15, 3-4.1-16; 16, 1-2 / Ps 131 / 1 Co 15, 54-57 / Lc11, 27-28 Le Pardon : Amour de Dieu pour l homme - Amour de l homme

Plus en détail

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT Le 7 mars 1867, un acte d acquisition est passé par les pères Mariste avec la commune de Rochefort par devant M. Dutour, notaire à Rochefort, portant sur un

Plus en détail

PAROISSE NOTRE-DAME DE L'ASSOMPTION

PAROISSE NOTRE-DAME DE L'ASSOMPTION PAROISSE NOTRE-DAME DE L'ASSOMPTION FLAWINNE 2008-2009 Dans le diocèse de Namur Dans le doyenné et le secteur de Saint-Servais «Je vous appelle mes amis» Jésus - 1 - SOMMAIRE Bienvenue... 3 Nos Évêques...

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 Vies consacrées, 83 (2011-3), 163-168 En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 «Un signe grandiose apparut dans le ciel» : ce signe, c est le voyant de Patmos

Plus en détail

Les rapports du chrétien avec les autres

Les rapports du chrétien avec les autres Leçon 13 Les rapports du chrétien avec les autres C était le moment des témoignages, lors de notre rencontre du lundi matin, à la chapelle de l Ecole biblique. Une jeune fille nommée Olga se leva pour

Plus en détail

Trait d Union. «Puissent tous les hommes se souvenir qu ils sont frères!» Voltaire COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS

Trait d Union. «Puissent tous les hommes se souvenir qu ils sont frères!» Voltaire COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS Sous le patronage de Notre Dame de la Paix Dans ce numéro : Un souffle d espérance et de fraternité Des jeunes en visite avec l équipe SEM Les conférences

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres,

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Prières de confession et assurance du pardon Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Pour toutes les fois où nous étions trop fatigués pour nous préoccuper de nos

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

La cathédrale d EVRY CORBEIL-ESSONNES

La cathédrale d EVRY CORBEIL-ESSONNES La cathédrale d EVRY CORBEIL-ESSONNES Sais-tu ce qu est une cathédrale? 1. L église la plus grande de la ville 2. La plus belle église du diocèse 3. L église où se trouve "la cathèdre", le siège de l évêque

Plus en détail

L accomplissement de son humanité

L accomplissement de son humanité Mercredi 15 août 2012 Assomption de la Vierge Marie Commentaire Père Nicolas Tarralle, assomptionniste L accomplissement de son humanité Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l enfant tressaillit

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Notes de travail - Agenda Octobre 2014

Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Voici l'agenda des activités intéressantes, organisées par l'aci ou par d'autres associations. Cet agenda paraît tous les deux mois, en alternance avec des Notes

Plus en détail

Edito. Pôle Liturgie : Besoin de vou...oix!!!

Edito. Pôle Liturgie : Besoin de vou...oix!!! 1 Edito Chers amis de l équipe d organisation, ou ayant montré de l intérêt pour notre projet, nous vous présentons cidessous quelques informations sur JPentecôte. Le mois de mars a été l occasion de faire

Plus en détail

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE DOC. VI. MARIAGE Date du mariage, En l église paroissiale: A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE (Nom et prénoms du fiancé) (Nom et prénoms de la fiancée) Adresse actuelle: (localité et

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Père Jean-Baptiste ALSAC Responsable prêtres et séminaristes

www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Père Jean-Baptiste ALSAC Responsable prêtres et séminaristes www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Chers amis, Cette nouvelle année qui s ouvre devant nous est marquée par la parution de la première exhortation apostolique du pape François sur «la

Plus en détail

TENEZ-VOUS SUR VOS GARDES!

TENEZ-VOUS SUR VOS GARDES! Première rencontre : Autour du texte du 1 er Dimanche de l Avent. TENEZ-VOUS SUR VOS GARDES! La spiritualité des sectes Préparatifs : Une Bible, des coupures de presse avec des catastrophes, d autres coupures

Plus en détail

COLOC' JP (25-35 ANS)

COLOC' JP (25-35 ANS) COLOC' JP (25-35 ANS) CHARTE 228 rue Nicolas Parent 73000 CHAMBERY JUILLET 2015 1 Sommaire I. Présentation de la colocation... 3 Naissance d'un projet... 3 Pourquoi? Comment? Avec Qui?... 3 II. CHARTE...

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus,

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus, nous avons, depuis peu, quelque espoir. Pour cela, il nous faut impérativement faire des travaux afin que notre maison soit juridiquement accessible. Très chers amis, Nous sommes très heureuses de vous

Plus en détail

Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe.

Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe. BOUVET Rachel ANIMATION PASTORALE mars 2004 DENAIS Mélisa GOUGER Anne-Sophie Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe. Introduction : Nous avons choisi ce thème car

Plus en détail

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Service d animation spirituelle et d engagement communautaire au primaire «Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Séquence de 5 rencontres en classe Estime de soi au préscolaire 1

Plus en détail

Le droit d espérer. Didier Chastagnier

Le droit d espérer. Didier Chastagnier Février 2013 MULHOUSE STRASBOURG COLMAR Notre mission, plus que jamais, grâce à vous: Donner à chaque enfant le droit d être un enfant Le droit d espérer Chers Amis d Action Quartiers C est une joie pour

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

1. SCRUTINS. Du premier au dernier scrutin, les futurs baptisés approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s y oppose.

1. SCRUTINS. Du premier au dernier scrutin, les futurs baptisés approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s y oppose. 1. SCRUTINS NOTES PASTORALES 148 Les scrutins, que l on célèbre solennellement le dimanche, sont accomplis au moyen des exorcismes. Ils ont ce double but : faire apparaître dans le cœur de ceux qui sont

Plus en détail

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE PARTIE 1 Complétez les pointillés par une des réponses ci-dessus de manière que les phrases obtenues

Plus en détail

Tous liés à l Eglise!

Tous liés à l Eglise! Tous liés à l Eglise! Campagne 2014 du Denier de l Eglise Province Ecclésiastique de Reims Diocèses de Beauvais, Amiens, Châlons-en-Champagne, Langres, Reims, Soissons et Troyes Dossier de presse Janvier

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août)

Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août) Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août) Les Compagnons de St François sont un mouvement œcuménique chrétien

Plus en détail

DIEU : CET INCONNU. «29 Terre, terre, terre, écoute la Parole de l Éternel.» (Jérémie 22, 29)

DIEU : CET INCONNU. «29 Terre, terre, terre, écoute la Parole de l Éternel.» (Jérémie 22, 29) DIEU : CET INCONNU Il y a dix-neuf siècles, l apôtre Paul, en parcourant la vielle d Athènes découvrit un autel qui portait une inscription étrange : «23 À un Dieu inconnu!» (Actes 17, 23) De crainte d

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

La Fraternité : Allemagne et tant d'autres pays qui font la richesse et la diversité de notre groupe! Tandis que certains

La Fraternité : Allemagne et tant d'autres pays qui font la richesse et la diversité de notre groupe! Tandis que certains Antonin Camphuis Abbaye d'hautecombe 73 310 Saint Pierre de Curtille mail : antonin@camphuis.fr Abbaye d'hautecombe, le 1 décembre 2013 Chère famille, Chers amis, Chers parrains, Après ces trois mois de

Plus en détail

Les 100 plus belles façons. François Gagol

Les 100 plus belles façons. François Gagol Les 100 plus belles façons d'aimer François Gagol Les 100 plus belles façons d Aimer François Gagol François Gagol, 2003. Toute reproduction ou publication, même partielle, de cet ouvrage est interdite

Plus en détail

SCRUTINS NOTES PASTORALES

SCRUTINS NOTES PASTORALES SCRUTINS NOTES PASTORALES 148 Les scrutins, que l on célèbre solennellement le dimanche, sont accomplis au moyen des exorcismes. Ils ont ce double but : faire apparaître dans le cœur de ceux qui sont appelés

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler?

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler? Truf viens Truf le chien Truf est un chien Truf peut être de bonne ou de mauvaise humeur. Truf peut avoir mal, il peut être malade. Truf n a pas de mains : il va prendre les choses avec ses dents ou les

Plus en détail

Horaire des célébrations

Horaire des célébrations Samedi 2 mars 17h SAINT-LOUIS Rosa Mathieu Mme et M. Gaëtan Lavallée Dimanche 3 mars 9h30 SAINT-SÉBASTIEN 10h30 SAINT-LOUIS 11h15 SAINTE-FAMILLE Lundi 4 mars 8h30 SAINT-LOUIS Mardi 5 mars 8h30 SAINT-SÉBASTIEN

Plus en détail

Echange des consentements

Echange des consentements Echange des consentements Echange des consentements 100 Voici arrivé le moment fort de la célébration de votre mariage : le temps de l échange des consentements. Votre oui devant Dieu et tous les témoins

Plus en détail

Indications pédagogiques C3-15

Indications pédagogiques C3-15 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques C3-15 C : comprendre un message Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 1 : Analyser un message Objectif opérationnel 5 : Reconnaître les

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

LA LETTRE D UN COACH

LA LETTRE D UN COACH LA LETTRE D UN COACH COACH DIDIER GAGNANT KALIPE N 18 du Dimanche 04 Mai 2014 «Il fallait commencer un peu plutôt ; c'est-à-dire maintenant et résolument.» Un Coach vous enseigne la Méthode qui permet

Plus en détail

13 Quelle est l église du Nouveau Testament?

13 Quelle est l église du Nouveau Testament? DU NOUVEAU TESTAMENT? 169 13 Quelle est l église du Nouveau Testament? Ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres (Rm 12.5). Par

Plus en détail

Newsletter SEPTEMBRE 2015 2015

Newsletter SEPTEMBRE 2015 2015 Newsletter SEPTEMBRE 2015 2015 Coings Déols Diors Montierchaume Neuvy-Pailloux PERMANENCES SITES INTERNET Lundi 10 H - 11 H 30 17 H - 18 H Mardi 10 H - 11 H 30 Mercredi 10 H - 11 H 30 15 H - 18 H Jeudi

Plus en détail

Celui qui me guérit Copyright 1995, Geneviève Lauzon-Falleur (My Healer) Ps. 30. Car Tu es Celui qui me guérit

Celui qui me guérit Copyright 1995, Geneviève Lauzon-Falleur (My Healer) Ps. 30. Car Tu es Celui qui me guérit elui qui me guérit opyright 1995, Geneviève Lauzon-alleur (My Healer) Ps. 30 B Seigneur mon ieu # B J ai crié à Toi B Seigneur mon ieu # B J ai crié à Toi B/# t Tu m as guérie # #/G G#m #/ Par la puissance

Plus en détail

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT L école Sainte-Anne a été fondée dans le souci de transmettre à nos enfants un enseignement complet intégrant l intelligence

Plus en détail

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL La bonne nouvelle chantée par les anges au-dessus des collines de Bethléem dans la nuit où naquit le Sauveur du monde, n était que le commencement de la manifestation de cet

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

bénévole à la paroisse où elle sert la messe, fait des lectures, distribue la communion.

bénévole à la paroisse où elle sert la messe, fait des lectures, distribue la communion. Rencontre Notre secteur AREQ vient de fêter son 25 e anniversaire d existence. En 1986, sous la présidence de Rita Fortin, quarante membres se sont réunis. Deux ans plus tard, Anne-Marie Roy Coulombe était

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail