1700 offres d emplois!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1700 offres d emplois!"

Transcription

1 Votre hebdomadaire est imprimé sur du papier recyclé avec des encres végétales. Transports gratuits pour jeunes Dans le droit fil des décisions prises en faveur des plus fragiles économiquement, le Conseil régional vient d élargir la gratuité des transports en commun aux jeunes en insertion professionnelle. Vous êtes peutêtre concerné. PAGE offres d emplois! Le nouveau centre commercial, «le Millénaire» ouvrira ses portes en avril à Aubervilliers avec à la clé une multitude d emplois à décrocher. Plaine commune a mis en place un site internet qui vous permet de postuler et organise une édition spéciale des Rencontres pour l emploi. PAGE 4 CETTE SEMAINE Indignation de Michel Beaumale après la remise en cause des 35h par le député maire PS d Evry, Manuel Valls. Déclaration. PAGE 11 Votre album 2010 C est en photos que 7 Jours à Stains retrace, mois par mois, les grands moments de 2010 en ville. Un quatre pages à conserver. PAGES 7,8, 9,10. Opérationnels! Après le bureau de Poste du Clos Saint-Lazare, c est au tour de celui du centre-ville de faire peau neuve en attendant les travaux à l Avenir. La Poste a décidé de frapper un coup en proposant désormais des espaces modernes et accueillants. Les Stanois l attendaient depuis longtemps. PAGE 12 VENDREDI 7 JANVIER 2011

2 2 Actualités scolaires 7 JOURS À STAINS Maternelle/primaire. «Plusieurs craintes pour Stains» annonce est super viol e n t e, s i n - «Cette surge Rachel Schneider du syndicat SNU-ipp même si, comme tout le monde, elle s y attendait. Dans l académie de Créteil, il est prévu la suppression de 120 postes dans le 1 er degré (maternelle-primaire). Alors que l on prévoit pour le seul département de la Seine Saint-Denis, élèves de plus.» Les écoles de la ville en subiront, sans nul doute, les conséquences. Et les craintes avancées par le syndicat d enseignants font froid dans le dos. «Les parents d élèves de la ville se battent depuis plusieurs années pour garder les CLAD et les Rased (difficultés scolaires). Et ces postes seront les premiers visés selon toutes les prévisions. Tout comme ceux des trois maîtres supplémentaires. À Stains, nous avons besoin de toutes ces forces,» explique la syndicaliste se faisant également la porte-parole des parents. «La garantie des remplacements, qui pose déjà problème, inquiète aussi. Une augmentation des effectifs dans les classes, même dans les ZEP, alors que des études (ex : Thomas Piketty) démontrent que moins d élèves par enseignant rime avec plus de réussite, et de façon encore plus flagrante dans les ZEP*, effraye.» Peu importe, le gouvernement persiste et signe son plan de rigueur. Tous ces scénarii sont possibles, selon Rachel Scheider, qui attend de pied ferme le 13 janvier, jour où sera dévoilée la répartition des suppressions. «En ce qui concerne la scolarisation des moins de trois ans, notre académie frôle le 1%. Il y a une dizaine d année, nous étions à 24%. Dans le reste de la France, même si la tendance est à la baisse, on tourne à 20%. Chez nous, le choix a été fait de longue date.» Ce n est donc pas de ce côté que l on pourrait faire pire. «Le corps enseignant va se mobiliser mais il est primordial que les parents d élèves s en mêlent également,» encourage Rachel Schneider. Et on connaît la détermination des familles stanoises lorsqu on touche à la réussite de leur enfant. 7 Jours n a certainement pas fini de vous parler des menaces sur l école publique car même si cette rentrée des classes de la première semaine de janvier était paisible, on peut aisément se poser la question : ne serait-ce pas le calme avant la tempête? *Un peu plus de 40% des écoles du département sont classées ZEP. Collège/Lycée. «Cette politique va à l encontre de ce qui est prôné» Avec 426 suppressions de poste programmées, le second degré (collège et lycée) est la première victime de la politique de rigueur engagée par le gouvernement. «On supprime à coup de hache et malheureusement, ce n est qu un début. Les coupes vont certainement continuer l année suivante, prévient Youen Coquin, enseignant (Sgen-Cfdt) au collège Pablo-Neruda. C est une mécanique infernale qui se met en place». Conscient que cette réduction drastique des effectifs entraînera une augmentation du nombre d élèves par classe, ce professeur d anglais craint fortement que ces mesures n entravent «la mise en place de rapports individualisés» dans les établissements scolaires. Lesquels sont indispensables dans une ville comme Stains, où «la situation sociale des élèves est difficile». Pour lui, cette politique va clairement à «l encontre de ce qui est prôné». C est donc sans ambages qu il déclare: «Si l on veut sauvegarder un service public de qualité dans le secteur de l Education, chacun doit l exprimer par le vote car ça se jouera en 2012, à l intérieur de l isoloir». Une saignée dans l Académie de Créteil À la rentrée de septembre 2011, combien de postes seront supprimés en ville? Réponse le 13 janvier. Éducation nationale. C est officiel! Le budget 2011 confirme la suppression de postes dans l Éducation nationale dont 571 dans l académie de Créteil. Pourtant le nombre d élèves augmentent sur tout le territoire notamment en Seine-Saint-Denis. La logique comptable chère au gouvernement continue sa saignée. Avec suppressions de postes au niveau national, la qualité de service public dans l Education va inéluctablement en pâtir. Toutes les régions sont touchées, sans aucune distinction entre les établissements, ce qui risque de creuser davantage les inégalités. Dans l académie de Créteil, 546 postes d enseignants et 25 emplois d administratifs seront supprimés à la rentrée On compte 426 suppressions dans le second degré (collège et lycée) et 120 dans le premier degré (maternelle et élémentaire). Déjà en septembre dernier, les familles stanoises, le corps enseignant et les élus s étaient fortement mobilisés pour dénoncer les conséquences des dernières coupes dans les effectifs : occupation des établissements, opération écoles désertes, manifestations Mais cette situation va s aggraver, car le manque de moyens humains va se faire ressentir et voir davantage. En raison notamment de l augmentation du nombre d élèves par classe qui va découler de fait. Le tout sans tenir compte de la hausse déjà annoncée du nombre d élèves pour la rentrée 2011 notamment sur notre académie. Les chiffres sont éloquents en Seine- Saint-Denis : on attend 2400 écoliers de plus dans les primaires. Par ailleurs, cette politique de rigueur ne tient pas compte non plus de la réalité démographique à moyen terme : naissances en 2000 en France contre en moyenne, depuis Soit 7% de plus (voir page 6, les recensements de l INSEE). Mais le gouvernement préfère ignorer ces chiffres pour mener à bien la casse du service public de l Education. De leurs côtés, les syndicats comptent bien s opposer à un tel dessein. Ils attendent de pied ferme, le 13 janvier, date à laquelle la répartition des suppressions de postes sera rendue publique au rectorat de Créteil. Les organisations syndicales Le manque de moyens humains va se faire ressentir et voir davantage LES CHIFFRES AU NIVEAU NATIONAL prévoient d ailleurs un rassemblement le jour-même. Lequel sera suivi d une participation au mouvement de grève national du 22 janvier. Lynda Zerouk et Carole Sapia postes ont disparu depuis 2007 dans l Éducation nationale. Et toujours en application de la règle du non-remplacement d un fonctionnaire sur deux en départ à la retraite les coups de rabot continuent. Ainsi dans le 1 er degré, 8967 postes seront supprimés en France à la rentrée 2011 alors que l on attend 8900 nouveaux élèves. Dans le secondaire, élèves supplémentaires sont attendus alors que 4800 postes d enseignants vont disparaître. V E N D R E D I 7 J A N V I E R

3 Actualités 3 Venez au spectacle Vœux du maire. Des dizaines de jeunes de Stains vont profiter de la gratuité des transports en commun. Les vœux du maire à la population auront lieu ce samedi et dimanche. I l s a g i t r a p p e l o n s - l e d un spectacle intitulé «Partitions du 7 ème Arts» concocté tout particul i è r e m e n t p a r Z a h i a Ziouani, directrice de la EMMD et chef de l Orchestre Symphonique Divertimento ( voir article page 2 du numéro 628 ). Trois séances sont au programme. La première et la deuxième auront lieu samedi à 16h puis à 20h30. La troisième, dimanche, est prévue à 15h30. Bon spectacle à tous! Affaire du Blancmesnil : la victime était Stanoise Drame de la St-Sylvestre. Dans la nuit du 31 décembre un DJ était agressé au Blanc Mesnil. Mercredi la victime décédait. On apprenait également qu il s agissait d un habitant de notre ville. Un Stanois, père de famille, 33 ans, de deux jeunes enfants de 4 et 7 ans. Les faits se sont déroulés à la salle des fêtes du Château d Egypte, en face du musée de l Air et de l Espace du Bourget. La victime, le disc-jockey, refuse l entrée à un jeune homme. Celui-ci revient quelques minutes plus tard avec d autres individus pour se venger. «Ils étaient entre cinq et dix, selon les témoignages, et l ont frappé avec des coups de poing américains et une chaise prise sur place», a détaillé à la presse une source policière. 7 Jours à Sains exprime toute sa tristesse et ses condoléance à la famille et aux proches de la victime. Grande émotion également chez ses collègues cheminots de la SNCF de Bobigny qui ont organisé une quête pour sa famille. Aux familles menacées d expulsions Social. K a r i n a K e l l n e r, a d j o i n t e a u m a i r e c h a r - g é e d e l a c t i o n s o c i a l e r a p p e l l e q u e l a r é u - nion avec les familles menacées d expulsion (elles ont reçu une invitation) aura lieu le vendredi 14 janvier à 9h30 au premier étage de l espace Paul-Eluard, place Marcel-Pointet. Les stagiaires voyageront gratuitement Transports en commun. Vous avez moins de 26 ans, vous avez le statut de stagiaire, vous êtes en insertion professionnelle Pour d entre vous, dès septembre prochain, les transports en commun de la région parisienne seront gratuits. Une gauche qui prend des décisions de gauche, en faveur des plus fragiles économiquement, comme c est la cas avec cette nouvelle mesure. On aime bien. Mieux! On la préfère à une gauche qui remet en cause, à l instar de la droite, les acquis salariaux en clamant par exemple la nécessité d en finir avec les 35h, comme le propose le député-maire PS d Ivry (voir réaction du maire page 11). Cette mesure adoptée par les communistes, socialistes, verts et autres partenaires de gauche qui forment la majorité du Conseil régional permettra à jeunes franciliens de moins de 26 ans, sans qualification et en formation professionnelle de prendre les transports en commun sur notre territoire d Ile-de- France sans se soucier du prix du ticket. Oui, après les allocataires du revenu de solidarité active (RSA), les titulaires de l allocation de solidarité spécifique (ASS) appartenant à un foyer bénéficiaire de la couverture maladie universelle complémentaire (CMUC) et les bénéficiaires de l allocation parents isolés (API), les jeunes en insertion professionnelle suivant une formation bénéficient désormais de la gratuité des transports. Actée par le Syndicat d Île-de-France (Stif) du 8 décembre, cette nouvelle mesure coûtera 4 millions d euros à la Région durant les quatre premiers mois de son application, puis 10 millions d euros en année pleine. «C était une mesure qui était dans le programme de Jean-Paul Huchon lors des dernières élections régionales et qui est mise en application», nous dit-on au service presse de la région. Du côté des conseillers régionaux communistes, à l initiative des premières mesures de gratuité des transports citées ci-dessus et en faveur des plus démunis, on se réjouit de cette nouvelle «avancée» qui permettra à des jeunes d aller chaque jour sur leur lieu de stage avec davantage de sérénité. Concernant les jeunes de la même tranche d âge et qui sont scolarisés, rappelons qu il existe la carte Imagin R. Elle est cofinancée par les départements et la région dont la part est de plus de 51 millions d euros. En 2011, elle compte quelque bénéficiaires. Seulement, en Seine-Saint-Denis, le président du conseil général, Claude Bartolone (PS), au nom de l asphyxie budgétaire, a supprimé la part du département désormais à la charge des familles. Provoquant d ailleurs un tollé auprès de ses partenaires communistes anciennement à la présidence du Conseil général mais aussi dans de nombreuses familles stanoises. Il reste qu il faudra attendre encore plus de six mois et une nouvelle rentrée scolaire pour que ces jeunes obtiennent la gratuité des transports. A.S SALAH HAMOURI 2124 jours de prison Par ici la monnaie! Depuis le 1er janvier, toute personne au volant d un deuxroues, scooter et autre, de n importe quelle puissance, 50 cm 3 y compris, doit désormais passer une formation obligatoire de sept heures. On aimerait croire en cette mesure destinée, nous dit-on, à lutter contre les accidents de la route provoqués par les deux-roues, de plus en plus nombreux, et, contre la conduite sauvage dont les habitants, notamment dans les grands ensembles, sont victimes aux beaux jours. Mais étaitil réellement question de prévention et de sécurité? Si oui, alors pourquoi la faire payer? Pourquoi demander aux gens, notamment aux jeunes dont on connaît l intérêt pour les 2 roues, de faire un nouvel effort financier? Et pas n importe quel effort. 350 euros! C est le prix moyen de cette formation. De plus, ils doivent désormais immatriculer leur petite cylindrée sous peine d une amende de 750 euros. N y aurait-il pas là une histoire de business plutôt qu une volonté farouche de lutter contre les dangers et les délinquances du guidon? Rappelons que les plus nombreux à utiliser la mobylette dans nos villes, sont aussi les plus nombreux au chômage. 43% des jeunes de cités sont demandeurs d emploi sans compter les non-inscrits à Pôle emploi. Mais bon 350 euros pour un peu plus de civisme, pourquoi pas, ce n est pas beaucoup, non, c est rien 350 euros. À tel point qu à n en pas douter, les jeunes vont se ruer sur cette formation. A.S V E N D R E D I 7 J A N V I E R

4 4 Actualités 7 Le Millénaire, JOURS À STAINS ressource d emplois Postulez. En avril prochain, le plus grand centre commercial d Europe ouvrira sur le territoire de Plaine commune. Une aubaine pour les adeptes d emplettes mais aussi pour les riverains qui sont à la recherche d un emploi. Le 18 janvier est un rendez-vous qui devrait donner un coup de peps aux personnes à la recherche d un emploi en ce début d année. Ce sont les 15 e Rencontres pour l Emploi organisées par Plaine commune. Et cette «édition spéciale» aura une particularité : une quarantaine d enseignes, qui ouvriront au cœur du plus grand centre commercial d Europe, le Millénaire, à Aubervilliers en avril prochain seront présentes. Toutes sont signataires d une chartre de développement. C està-dire qu elles s engagent à embaucher 75% de leur personnel parmi les habitants de la zone dite de solidarité dont 20% en réinsertion professionnelle. On parle de 1700 emplois à terme. Stains, fait partie de ce secteur aux côtés des autres villes de Plaine commune, de Pantin et des 18 e et 19 e arrondissements de Paris. «N hésitez pas à postuler sur le site internet com, qui enregistre à ce jour 1300 candidatures dont plus de 50% émanant d habitants de l agglomération, encourage Rachid Elles s engagent à embaucher 75% de leur personnel parmi les habitants de la zone dite de solidarité. On parle de 1700 emplois à terme. Stains, fait partie de ce secteur. Plus de 300 postes seront proposés lors des 15 e Rencontres pour l emploi, à Aubervilliers, le 18 janvier prochain. Dehouche, responsable de la Maison de l emploi de Stains. Dès le début du mois de février les directeurs devraient tous être nommés et les embauches pourront démarrer. C est donc déjà le bon moment d envoyer vos cv.» Cette structure, située au bout de l avenue Aristide- Briand, propose des accompagnements pour mettre toutes les chances du côté des postulants locaux. Par exemple, vous n avez pas d accès Internet, vous n êtes pas à l aise avec cet outil, la cyberbase vous aidera. Mais aussi, pour se préparer au mieux aux 15e Rencontres pour l emploi, durant lesquelles pas moins de 300 postes seront proposés, deux ateliers, nommés «les tremplins pour l emploi» se tiendront les 10 et 12 janvier*. Au programme : adapter son CV aux types d emplois proposés dans le centre, conseils et astuces. L accès est libre et ouvert à tous les demandeurs d emploi. D autre part, pour les personnes en ré-insertion professionnelle, il est proposé des formations pré-qualifiantes (de quelques mois) dans les métiers proposés par l ouverture de ce centre commercial qui va dynamiser de façon flagrante le territoire. Et qui sait, même si Le Millénaire ne saisit pas la chance de vous compter parmi son personnel, peutêtre que le centre commercial du Blanc-Mesnil, Plein Air, saisira la sienne dès septembre prochain. *Si vous ne pouvez assister à ces séances, sachez que dans toutes les Maisons de l emploi déployées sur le territoire de Plaine commune, d autres dates sont proposées. En tant que Stanois, vous y avez accès. Renseignements : ou Carole Sapia Postulez en ligne site géré par Plaine commune, retrouvez, enseigne par enseigne, la description des postes à pourvoir et candidatez en trois clics : employé de vente, de libre-service, hôtesses de caisse, vendeurs spécialisés, commis de cuisine, serveurs vous avez le choix. Le Millénaire, le plus grand centre commercial d Europe (voir photo ci-contre) Aux portes de Paris, sur le territoire de Plaine commune, Le Millénaire, c est m 2 de surface, 130 commerces et restaurants (3 500m 2 ), des terrasses, des jardins, des rues couvertes s articulant autour de deux grandes places, m 2 d espaces verts, places de parking, accessible par métro, bus, tramway, navettes fluviales, le tout bâti en haute qualité environnementale. Les 15 e Rencontres pour l emploi Pour cette édition spéciale des Rencontres pour l emploi, 40 enseignes du futur centre commercial Le Millénaire seront présentes aux côtés d autres entreprises du territoire dans le secteur de la vente et de la distribution. Rendez-vous le mardi 18 janvier aux «Dock Eiffel» 45, avenue Victor-Hugo, à Aubervilliers de 9h30 à 17h. Accès RER B : La Plaine Stade de France Métro ligne 12 : Porte de La Chapelle Bus 65 (arrêt La Haie Coq ou Parc du Millénaire) Bus 239 (arrêt Net square) Périphérique : sortie Porte de la Chapelle VENDREDI 7 JANVIER 2011 Maison de l emploi de Stains 87, avenue Aristide- Briand, Les «tremplins de l emploi» les 10 et 12 janvier.

5 Actualités 5 Du neuf au Moulin neuf Habitations. La livraison de nouveaux logements au Moulin neuf signe la suite, et annonce bientôt la fin de la rénovation urbaine qui a métamorphosé ce quartier. Pour le montant d un loyer social voire très social, qui peut se vanter d habiter en face du parc Georges-Valbon, un appartement dernier cri aux fonctions de maison de ville moderne répondant à des normes de Très Haute performance de qualité énergétique (THPE)? Ce sont les heureux locataires qui ont emménagé dans les logements neufs que le groupe immobilier I3F a livré le 29 novembre 2010 dans le quartier du Moulin neuf. Ce programme de 41 logements sociaux a été réalisé au bord du poumon vert, de part et d autre de la rue du Rouillon. Dix-neuf quatre et cinq pièces d un côté de la voie et dix sept trois, quatre et cinq pièces de l autre. Imaginez de petits ensembles semicollectifs superposés, élevés sur un rez-de-chaussée. Les logements offrent l avantage d une maison avec ses espaces extérieurs de plain pied, l absence de vis-à-vis, ses annexes et ses garages individuels. Ils ont de plus la particularité de changer d orientation d un niveau à l autre. Au niveau du sol, chaque logement donne sur un jardin. À l étage, les duplex disposent d une terrasse privative. Tous ont vue sur le parc. Le programme se compose de 24 logements en locatifs intermédiaires en PLS, de 15 sociaux (PLUS), et 2 en très sociaux (PLAI). Un autre atout de ce programme réside dans la qualité de la construction. Celle-ci bénéficie de la certification Habitat & Environnement et du label THPE, comprenant notamment une maîtrise des dépenses d énergie grâce à une isolation optimale des bâtiments. Ce programme locatif s inscrit dans l opération de rénovation urbaine au Moulin neuf qui, depuis six ans, redonne des couleurs au quartier. Rappelons qu il y eut la démolition ou la Ce programme s inscrit dans la rénovation urbaine qui depuis six ans, redonne des couleurs au quartier. réhabilitation et résidentialisation de près de 600 logements propriété d I3F, la requalification des espaces extérieurs, l aménagement et la création d espaces publics, l arrivée d une supérette Franprix sur la placette rénovée, la construction Petit à petit, les locataires emménagent dans ces nouveaux bâtiments de haute qualité environnementale. de maisons de ville. Cette opération urbaine s achèvera avec la construction d une dernière tranche de 19 logements semi-collectifs à ossature bois, toujours en bordure du parc et par le même bâtisseur. L ensemble de ces réalisations établit un trait d union avec l émergence d un nouveau quartier d habitation des Trois rivières, que matérialise le programme Nexity Appolonia, la création d un mail piéton, la réalisation d équipements publics et l arrivée d activités économiques. F.L LE MAIL PAYSAGER DES TROIS RIVIÈRES Tracée entre le parc départemental George Valbon et le quartier des Trois Rivières, cette promenade arborée de 700 mètres relie le quartier du Moulin neuf au carrefour située entre l avenue Monmousseau et la rue Victor Renelle. Une attention toute particulière a été portée à la qualité de l aménagement, conçu dans une optique de développement durable avec du bois éco-certifiés, du stabilisé 100% recyclage, des techniques innovantes utilisées pour maîtriser les flux des eaux pluviales, avec le creusement de zones humides et la plantation de nombreux végétaux. Cette véritable coulée verte est ponctuée de placettes urbaines conçues comme autant d espaces de proximité de nature différente favorables à la biodiversité. Multimédia. Les Stanois sont de plus en plus nombreux à surfer sur le site de la ville. Nouveauté tangible en ce début d année 2011, Stains lance sa Web TV, vous pourrez y consulter et aussi envoyer des vidéos. «T out ce que vous avez toujours rêvé de savoir sur la ville sans avoir osé le demander», l expression s applique parfaitement au site de la ville qui dispose depuis vendredi d un nouvel espace avec de nombreuses vidéos à consulter. Stains lance sa Web TV avec une première: une vidéo sur laquelle le maire souhaite ses vœux aux habitants. Au total le site a reçu visites pour 2010 (la moyenne étant de 8000 visites par mois) Et cette nouveauté vidéo séduit, à l image de Marc, étudiant, qui fait partie de ceux qui visitent régulièrement Stains en vedette sur le Web! le site «j ai hâte de voir ça, c est vraiment un truc sympa car pour se tenir au courant, je pourrais voir des images d événements qui se sont déroulés dans notre ville. C est un plus notamment, en ce qui me concerne, en matière d urbanisme car c est un domaine qui m intéresse.» Les visiteurs ont aussi la possibilité d être dirigé sur Youtube,, où existe la chaîne «Stains93TV» avec ces mêmes vidéos. Un plus qui s explique par le fort engouement suscité par cet espace qui draine quotidiennement des millions d internautes. En se rendant sur ce site de vidéos en ligne :www.youtube.com/ Stains93TV, les visiteurs disposent d un large choix et ce dans différents domaines : Fête de la ville, rénovation urbaine du Clos Saint- Lazare, balades urbaines sans oublier le clip très fun réalisé par l agence «Comtown» qui présente la ville de Stains de manière très dynamique. À terme, une centaine de vidéos devraient être disponibles. L aspect interactif du site de la ville est mis en valeur, ainsi les personnes intéressées pourront également envoyer leurs réalisations, il suffira pour cela de prendre contact avec le service communication au Marc, ajoutant: «c est pas mal de pouvoir mettre des vidéos sur le Web. Aujourd hui des gens filment des choses sympas avec leur téléphone portable ou appareil photo, ils racontent des histoires, des moments forts de leur quotidien, pourquoi ne pas les partager avec les autres.» Rendez-vous Vendredi 7 janvier, lancement de «Stains93TV» en surfant sur le site de la ville : D.C V E N D R E D I 7 J A N V I E R

6 6 Actualités/Sports 7 JOURS À STAINS Basket. Jeunes et «All Star» font la fête! Très belle journée pour la section basket de l ESS qui a célébré avec faste et en famille la fin d année La fête a commencé avec une kermesse qui était organisée pour les enfants de la section (baby, mini-poussins, poussins). Prés de 60 enfants et parents étaient présents pour s amuser et se détendre dans les différents stands de jeux proposés par les organisateurs ainsi que participer aux concours de tir. Ces concours de tirs ont été remportés par Heidi en baby, Mama en mini-poussine, Tony en minipoussins, Maeva en poussine, Allan en poussin, Fatima pour les parents. Dès midi, le père Noël a fait une brève apparition pour livrer les cadeaux mais dans sa précipitation, il en avait oublié la moitié. Il reviendra à la rentrée. La suite de la fête était destinée aux benjamins, minimes, cadets. Les dirigeants remercient la grande surface «Cora» pour la dotation des lots pour la kermesse, la gardienne Brigitte de l école Anatole-France pour les jeux de la pêche à la ligne, Nathalie pour le prêt des jeux ainsi que Mike un clown en devenir. Un grand merci pour la participation de l association collectif «Haïti solidarité Oise» qui a permis de récolter des fonds pour Haïti en faisant des sandwichs. En début de soirée, les «all stars» des entraîneurs (18 à 58 ans) ont affronté les jeunes seniors 1 et 2 qui voulaient en découdre, voir même prouver certaines choses face à leurs entraîneurs. Malheureusement beaucoup d entre eux n étaient pas présents (avaient-ils peur?), la chance fut donnée à deux minimes et deux cadets de jouer contre leurs mentors. Un match à l ancienne non pas en quatre quarts temps de 10 minutes, mais deux mi-temps de 20 minutes chacune. Comme cela ne suffisait pas, une autre mitemps de 20 minutes fut jouée. Et en toute logique la victoire fut acquise par l équipe des entraîneurs sans forcer leurs talents, qui tout au long de la rencontre donner espoir à leurs protégés. Une belle leçon de basket que donnaient là les entraîneurs : à méditer les jeunes! Le score s est soldé par un 117 à 110 très relevé. L équipe dirigeante souhaite à tous les adhérents du club et à tous les Stanoises et Stanois une bonne année. Ouvrez votre porte aux recenseurs Enquête. Le recensement débutera le 20 janvier prochain. Ouvrez vos portes aux agents assermentés car il s agit de statistiques qui permettent de mieux connaître les besoins des populations notamment en termes d infrastructures publiques. Entre le 20 janvier et le 26 février, les agents recenseurs sonneront peut-être à votre domicile pour vous demander de remplir un document et de leur remettre ensuite. «Le recensement permet de connaître la population résidant en France et dans chaque commune», explique l Insee. «Il fournit des statistiques sur le nombre d habitants et sur leurs caractéristiques: âges, profession exercée, transports utilisés, déplacements quotidiens, conditions de logements, etc. Il apporte également des informations sur le nombre de logements.» Mais à quoi servent toutes ces informations? «Les résultats du recensement éclairent les décisions publiques en matière d équipements collectifs (crèches, écoles, hôpitaux, transports etc.). Ils aident également les professionnels à mieux évaluer le parc de logements, les entreprises à mieux connaître les disponibilités de main-d œuvre, les associations Les recenseurs de cette année sont susceptibles de sonner à votre porte. à mieux répondre aux besoins de la population.» Si vous rencontrez des difficultés à remplir le questionnaire, l agent recenseur peut vous y aider avant de le récupérer. En outre, si vous doutez de la confidentialité de vos réponses, sachez qu elles seront transmises à l Insee, seul habilité Entre le 20 janvier et le 26 février, les agents recenseurs sonneront peut-être à votre domicile. à exploiter les questionnaires. Et aux services municipaux de confirmer: «les informations recueillies ne peuvent donner lieu à aucun contrôle administratif ou fiscal. Toutes les statistiques produites sont anonymes. Toutes les personnes ayant accès aux questionnaires, et notamment les agents recenseurs, sont tenues au secret professionnel.» Oui, mais comment être sûr que la personne aperçue dans le judas de la porte est bien l agent recenseur? Il possède une carte tricolore avec sa photo signée par le maire. Les familles qui seront recensées recevront préalablement un courrier les prévenant. Si vous n êtes toujours pas convaincu de l utilité d ouvrir votre porte aux agents recenseur, sachez que la loi vous oblige de répondre. C est surtout un acte civique. En effet, pour que les résultats du recensement soient de qualité, il est indispensable que chaque personne enquêtée remplisse les questionnaires qui lui sont fournis. En revanche, vous avez le droit de choisir d être reçu en mairie plutôt que chez vous. Pour tous renseignements supplémentaires contacter le service Population et Citoyenneté: ou le A.S Les «All star» très entouré, en haut à gauche Diguidia, Dimi, Misel, Julien, Lionel, Sylvain, en bas à gauche Dylan, Frederic, Loic, Fredy. Séjours Hiver. Inscrivez-vous Les prochaines vacances scolaires arrivent tout «shuss», les inscriptions pour les séjours hiver ont débuté, vous avez l embarras du choix. La municipalité via les services de l enfance et de la jeunesse, propose des séjours à la montagne durant les vacances d hiver qui vont s étaler du 13 au 26 février prochains. Les 6-8 ans, 9-12 ans, ans et ans vont pouvoir ainsi dévaler les pentes enneigées des Vosges, de Haute-Savoie, du Vercors et des Hautes-Alpes. Les inscriptions ont débuté jeudi, attention il est impératif de prendre rendezvous, au pour les séjours enfance ( 6-8 ans et 9-12 ans), pour les séjours jeunesse, appeler au , vous pouvez aussi vous rendre au SMJ, Place Normandie-Niemen, en face de la mairie. Ouvert mardi, mercredi et vendredi de 14h à 17h30. Chiffres de l INSEE. Plus nombreux en Région, légèrement moins en ville 11 étions en Ile-de-France habitants. Voilà le nombre que nous au 1 er janvier 2008 et paru le 31 décembre Nous représentions 18 % de la population française dans 4 % des communes. Depuis 1999, la population de la région parisienne a augmenté de habitants. Une forte croissance démographique, notamment, serait responsable de cette augmentation. Surtout en petite couronne où cette croissance a connu la plus forte accélération par rapport aux décennies précédentes : la population y a augmenté de 0,9 % par an en moyenne entre 1999 et 2008, contre une hausse annuelle de 0,2 % entre 1982 et «Les communes en périphérie de Paris (dont Stains) sont le moteur de la croissance démographique francilienne», explique l INSEE. Pour autant, après une augmentation de 5,48% de la population avec habitants, chiffre du recensement 2007 publié en 2010, Stains connaît une légère baisse de 0,18% et passe à habitants. Une infime baisse qui, à première vue, serait dû à la requalification de nombreux quartiers de la ville, notamment au Clos Saint-Lazare où de petits immeubles replacent les tours détruites. Rappelons que chaque famille délogée pendant la requalification est ou sera relogée à Stains si elle le désire. Ce qui devrait, pour, l année prochaine et les années à venir accroître la population. Sans oublier les populations nouvelles qui s installent dans les nouvelles constructions, locatives et en accession à la propriété. V E N D R E D I 7 J A N V I E R

7 SPÉCIAL Rétro 7 Votre année 2010 En ce début de nouvelle année, 7 Jours à Stains a souhaité vous faire revivre les grands moments de 2010 en ville. Sport, culture, projet de ville, politique, mouvements sociaux et économie De janvier à décembre, retour en images JANVIER Des créateurs locaux lancent leur ligne de vêtement sous le label : Gorilla Legend. aison Inauguration de la M. des projets au Clos Après le séisme en solidarité s orga HaÏti, la nise. Une expo photo d Atila Durak à la MTL promeut le fonds de la médiathèque en langue turque. FÉVRIER Les parents d élèves en colère concernant le non-remplacement des enseignants absents. Des écoliers de Ja jingles pour la qu urès enregistrent les otidienne de Gér sur France 3. ard Holtz MARS La mobilisation co ntre les expulsio ns locatives cont inue. Le 1er festival des jeunes cré chantiers créatifs», un succèateurs Stanois «les s. Michel Beaumale,ions de e iv at ti ni l i r Sept maires, su e des Arrêtés contre les expuls signent ensembl locatives. V E N D R E D I 7 J A N V I E R

8 8 Rétro AVRIL 7 JOURS À STAINS Poses des premières pierres à Villon et Verlaine au Clos. Une belle fête de l environnement. Un carnaval coloré à Jaurès. MAI Des centaines de Seniors lor s de leur banquet. Votre hebdo vous consulte maquette. pour sa nouvelle L EHPAD, au quartier Rene lle, est ina uguré Les Foulées stanoises, 26e édition. Les mini-entrepreneurs de Neruda lancent la vente de leur parapluie écologique qui remportera le 1er prix régional. JUIN La fête de la ville sous le thème de la convivialité. Les cadets de l ESS basket rem la coupe de Seine Saint-Den portent e is pour la 3 fois consécutive. Allan Rault, champion d Ile-deFrance FSGT sur route. ntre la violence. Tenue des Assisses co V E N D R E D I 7 J A N V I E R

9 Rétro 9 JUILLET/AOÛT Inauguration de la rue des Fourches. Mimi Mathy en tournage à la Citéjardin. Faites l été à Stains : pataugeoire, départs en colo, sport dans les quartiers. À quelques jours de la rentrée, l école Émile-Zola est incendiée. Elle ouvrira malgré tout à temps, grâce au travail exceptionnel des agents communaux et des ouvriers ainsi qu à la volonté farouche de la municipalité. SEPTEMBRE Le défilé de la Saint-Fiacre. t neuf, Max-Jacob, Un centre de loisirs flamban est inauguré. Le square Casanova, après des mois de travaux, est inauguré. La salle de mariage, est nouvelle génération inaugurée en grande pompe. Début des manifs contre la réforme de retraites. De nombreux Stanois se mobilisent. V E N D R E D I 7 J A N V I E R

10 10 Rétro 7 JOURS À STAINS OCTOBRE Une marche en hommage à Guy Morel réunit des centaines de personnes. Walter Prache devient arbitre du top 14. Les professionnels de santé défilent contre la violence qu ils subissent au quotidien, lors d une matinée «Santé morte». Créateurs d entreprises : Sébastien Bréant (1), Benoit Hamann (2) et Mouloud Bessouh (3). NOVEMBRE Allan Morante arrive 4 e au Championnat du monde. Élection du premier Conseil municipal des Enfants. «Quatre à 4», la création du STS. DÉCEMBRE Le lancement officiel des travaux de la Tangentielle Nord. Le Forum des Solidarités locales fait le plein avec patinoire, maquillage et concert. VENDREDI 7 JANVIER 2011

11 Actualités 11 Un lot d augmentations sévères pour 2011 Pouvoir d achat. Serrez-vous la ceinture! Nicolas Sarkozy, LE président du pouvoir d achat, a décidé de saler sévèrement les factures des ménages dans plusieurs secteurs: santé, électricité, automobile, abonnement internet, augmentations ciblées des impôts Tout augmente considérablement sauf les salaires. Voici les principales hausses entrées en vigueur le 1 er janvier Le maire défend les 35 heures Déclaration. Après la remise en cause des 35h par l un des postulants aux primaires socialistes, Manuel Valls, député maire d Evry, Michel Beaumale se dit très en colère et s explique dans cette déclaration. «Quand j ent e n d s mon collègue Manuel Valls, maire PS d Evry déclarer qu il faut «déverrouiller les 35 heures», je ne peux m empêcher de réagir avec colère. Complaisamment relayée par les grands médias, une telle déclaration est indigne d un homme politique qui se prétend de gauche. Manuel Valls, candidat aux présidentielles, se conduit comme un massacreur de l espoir pour tous ceux qui attendent de la gauche un vrai changement dans le Pays. Au moment où Nicolas Sarkozy et sa majorité multiplient les réformes antisociales, il est consternant que des dirigeants socialistes comme Manuel Valls servent la soupe à la droite et au MEDEF. J aurais aimé que le PS condamne fermement et sans ambiguïté de tels propos. Nous avions déjà entendu Dominique Strauss-Kahn, autre candidat socialiste potentiel aux présidentielles, apporter son soutien à la réforme sur les retraites. La retraite à 60 ans comme les 35 heures, ce n est pas ringard, ce n est pas archaïque. J appelle mes concitoyens, très majoritairement attachés aux valeurs de gauche, à ne rien lâcher sur les acquis de nos luttes car il n y aura jamais progrès économique durable sans progrès social et notre pays a grand besoin de l un et de l autre. J ai la conviction que le grand mouvement social que nous avons vécu en 2010 n est pas fini. Il peut se passer beaucoup de choses d ici 2012 et alors ces renoncements honteux ne vaudront pas plus que des pets de lapin.» Santé Le tarif de base pour la consultation chez un médecin généraliste passe à 23 euros. De plus, le taux de remboursement par la Sécurité sociale des médicaments à vignettes bleues passe à 30% (au lieu de 35%). Et ce n est pas tout. À cela s ajoute une hausse générale des tarifs des assurances dans le secteur de la santé à hauteur de 5,3 % à 8,5 % avec une taxe supplémentaire de 3,5 % sur les contrats «responsables». Assurances habitations et automobiles Les contrats d assurances automobiles et habitations subiront également une hausse. Elle sera comprise entre 3 % et 8 % dans le secteur de l habitat. Tandis que les tarifs des assurances automobiles vont augmenter entre 2,5 % et 4,5%. Notons par ailleurs que la prime à la casse de 500 euros a été supprimée au 1 er janvier et que les bonus écologiques en vigueur vont connaître une réduction et les seuils conditionnant leur versement seront quant à eux relevés. Électricité La facture d électricité va encore augmenter de 3% cette foisci. Avec cette hausse, les tarifs ont atteint une progression de plus de 6 % depuis le mois d août Télécommunications Les offres «triple play» (Internet, Téléphone, Télévision) vont passer d un taux réduit de la TVA (pour moitié à 5,5 % et pour moitié à un taux de 19,6%) à un taux plein de 19,6 %. Les abonnements vont donc franchir la barre des 30 euros. Cette hausse sera répercutée bien entendu vers le consommateur mais à compter du 1 er février 2011, en tout cas pour les abonnés aux fournisseurs Orange et SFR. Fiscalité C en est fini des déclarations de revenus multiples l année du mariage ou du pacs qui permettaient à certains ménages de réduire leurs impôts. Elles ont en effet été supprimées. Le gouvernement a également opéré un coup de rabot de 10% sur une vingtaine de niches fiscales. Quelques hausses ciblées donc Alors que Nicolas Sarkozy avait promis qu il n y aurait aucune augmentation d impôt. SMIC et aides sociales Pour faire face aux nombreuses dépenses supplémentaires imposées en ce début d année aux Français, le gouvernement a décidé d augmenter les montants du SMIC, du revenu de solidarité active (RSA) et des allocations familiales. Mais il s agit-là d une belle supercherie tant les hausses sont faibles par rapports aux frais que vont supporter les ménages. Ainsi, le salaire minimum passe de 8,86 à 9 brut de l heure, soit un mensuel de 1365 brut (1073 net par mois) pour 35 heures hebdomadaire. Une fois encore «aucun coup de pouce» cette année, cette revalorisation étant cantonnée au minimum légal automatique. Quant au RSA, il est revalorisé de 1,5 % (en fonction de l inflation prévue pour 2011), soit 466,99 par mois pour une personne seule sans enfant. Même taux de revalorisation pour les allocations familiales qui seront de 126,38 pour deux enfants, 288,38 pour trois enfants, et 430,55 pour quatre enfants, avec majoration selon les âges. Lynda Zerouk Visite Une Secrétaire d Etat à l APCIS Durant la matinée du vendredi 31 décembre, Jeannette Bougrab, Secrétaire d Etat chargée de la jeunesse et de la vie associative, était à l APCIS en compagnie du Préfet de Seine-Saint-Denis, Christian Lambert. Occasion pour les membres de l association et les élus locaux, Zaiha Nedjar, adjointe au maire chargée des associations, d aborder la dramatique situation des jeunes issus des quartiers, une dernière enquête révélant que 43 % des jeunes hommes de moins de 26 ans sont au chômage. Zorica Kovacevic, directrice de l APCIS, a profité de l occasion pour présenter le nouveau dispositif lancé par le ministère de la jeunesse intitulé : «Contrat civique». Six jeunes âgés de 16 à 25 ans, vont ainsi travailler au sein de l APCIS et ce 20h par mois, ils recevront une rémunération de 540 par mois et disposeront de 10h pour leur insertion professionnelle. Ils seront ainsi mis en relation avec les structures spécialisées telles que la mission locale pour trouver un emploi ou encore une formation. La Secrétaire d Etat a pu également dialoguer avec les jeunes et participer à l atelier bien-être. Elle a notamment annoncé une hausse des subventions pour les associations de Seine-Saint-Denis. Notons que la Secrétaire d Etat devrait repasser dans les locaux de l association en février pour la signature de ces contrats civiques. VENDREDI 7 JANVIER 2011

12 12 Actualités 7 JOURS À STAINS Ouverture d un bureau de poste moderne et fonctionnel Centre-ville. Après La Poste du Clos qui a été entièrement refaite, c est celle du centre-ville qui a rouvert ses portes, il y a quelques jours. Le résultat est superbe. Un espace aéré, fonctionnel, lumineux avec un accueil de qualité. En ce début d année 2011, la Poste frappe fort avec l ouverture de deux bureaux, au Clos et au centre-ville, entièrement refaits à neuf et des travaux pour La Poste de l Avenir qui devraient démarrer cette année. Une offensive en matière de qualité de service qui a été accueillie positivement par les Stanois qui plébiscitent ces nouveaux bureaux. Mercredi après-midi, l affluence de la matinée est terminée, les agents de la Poste sont attentifs aux besoins des clients. L espace est bien plus grand qu auparavant, les couleurs et l éclairage sont apaisants. Il est clair qu aujourd hui tout se joue dès l accueil comme l explique le directeur Philippe Erbland : «Nous avons vraiment privilégié l accueil ce qui permet d aider le client dès son entrée dans le bureau. Nous voulons vraiment que celuici se sente à l aise dans ce nouvel espace. Le sentiment est le même pour le personnel, notre objectif est qu il soit à l aise dans ce nouvel environnement. Comme vous pouvez le constater tout est automatisé, il n y a plus d argent dans les bureaux. Les usagers utilisent les machines, il y a aussi une salle sécurisée où l on peut déposer ou encore retirer de l argent. Autre nouveauté, nous avons désormais quatre distributeurs, deux à l extérieur et deux à l intérieur (auparavant il n y en avait qu un). Les gens apprécient car il y a nettement moins de queue, notamment le samedi matin.» Une fois orienté, le client découvre un lieu où l espace est parfaitement signalé avec des guichets, des bureaux où l on prend rendez-vous avec des gestionnaires de clientèle, un libre-service où l on peut acheter des enveloppes timbrées, des cartes de vœux, des recharges pour téléphone mobile Un jeune homme vient juste de terminer au guichet : «C est mieux qu avant, on sait tout de suite où aller et surtout on attend moins, c est un plus.» Une personne a zappé l accueil, elle est embêtée pour l affranchissement d une lettre : «c est 58 centimes mais j ai 60 Le bureau de Poste du centre-ville vient de rouvrir ses portes avec un nouveau look apprécié par les usagers. centimes et la machine ne rend pas la monnaie, c est embêtant comme situation.» Ce petit souci est très vite réglé par un sympathique agent d accueil qui oriente l usager vers un guichet disponible. Avec trente-cinq agents pour trois bureaux, La Poste veut absolument satisfaire la clientèle comme le confirme le directeur : «Nous privilégions l accueil, c est là où tout se joue, le client est ainsi orienté vers le bon îlot dans son parcours, nous savons alors qu il a pris le bon produit. L agent accompagne, détecte les besoins et fournit les documents à l usager.» L équipe de La Poste prête une attention particulière au public qui a des difficultés pour rédiger des documents, se documenter Des membres d une association dionysienne viennent deux fois par semaine pour aider les gens pour leur permettre de prendre de l autonomie pour rédiger un mandat par exemple, le directeur profite de l occasion pour lancer un appel : «on aimerait bien qu une association locale participe à cet élan de solidarité. Il est possible de prendre contact avec nous pour travailler ensemble.» Avec ces établissements modernes, fonctionnels, lumineux, La Poste s est donnée les moyens de satisfaire le plus grand nombre. Le mot de la fin a l un des agents : «Notre objectif, c est que tout le monde se sente à l aise dans ces nouveaux espaces. C est primordial pour nous et l on veut remporter ce challenge avec les clients dans un respect mutuel.» D.C Pratique Poste avenue Louis-Bordes, Poste du Clos. Du lundi au vendredi de 8h à 19h et samedi matin de 8h à 12h. Retrouver la pêche au «Moment d évasion» Bien-être. Ne vous laissez pas aller, l hiver est aussi une période où l on peut prendre soin de soi. Des salons d esthétique n attendent qu une chose : vous redonner du tonus. En cette période hivernale où l on ne se sent pas très en forme, rien de tel qu une visite dans un endroit apaisant qui propose de vous redonner la pêche. C est tout simple, il suffit de franchir la porte de l institut de beauté et spa «Moments d évasion», situé au centreville au 33, avenue Louis- Bordes. Sur place, une esthéticienne vous proposera de la manucure, pédicure, soin du visage, du corps, massage Des formules adaptées à toutes les bourses comme l explique cette professionnelle du bien-être : «j ai adapté mes tarifs en fonction de la clientèle, c est vrai qu en cette période, les gens ont plutôt envie de rester chez eux au chaud. Mais en venant ici ils vont retrouver un peu la forme.» Les prix sont abordables avec l épilation qui débute à 5, le maquillage tourne autour de 25, les soins des mains et des pieds entre 15 et 35, les soins du visage de 35 à 60 pour un soin complet, les soins du corps de 30 à 70 avec couverture chaude et modelage. L esthéticienne prodigue également d autres prestations comme le soin des ongles ou encore la permanence des cils. Une offre très large qui devrait vous séduire, en fait un très bon moment d évasion. Pour être complet, un autre salon d esthétique propose ses services aux habitants, il est installé dans la parfumerie, qui se trouve dans la galerie du centre commercial Carrefour. D.C Rendez-vous Salon d esthétique, «Moment d évasion», 33 avenue Louis- Bordes, tél : Salon au niveau de la parfumerie dans la galerie commerciale de Carrefour. Salon au niveau de la parfumerie dans la galerie commerciale de Carrefour. V E N D R E D I 7 J A N V I E R

13 Actualités 13 La chaufferie passe au bois Innovations. Rue Hennequin, une chaufferie à bois succèdera dès l automne prochain à l actuelle Centrale nord qui fonctionne au fioul. Un projet où environnement, écologie et économie font bon ménage. Après un retard à l allumage dû au délai de bouclage du dossier, la première pierre des travaux de conversion au bois de la Centrale nord de chauffe, rue Hennequin, a été posée le 21 décembre dernier. Tout feu tout flamme, le maire de Stains, Michel Beaumale, Didier Paillard son alter ego à Saint-Denis, Azzédine Taïbi et Florence Haye conseillers généraux, ainsi que Thierry Lahaye le président de Cofely et l architecte Jacques Soucheyre qui a dessiné le futur bâtiment, ont accompli ce geste symbolique. Mais sa portée est toute, sauf anecdotique. Exit le fioul lourd et polluant utilisé depuis 1974 sur le site pour chauffer et fournir en eau chaude sanitaire logements et équipements à Stains, La Courneuve et Saint-Denis. Bienvenue au bois, un combustible plus moderne, plus économique et respectueux de l environnement. Prévue pour entrer en service le 3 octobre 2011, la centrale ouvre une ère nouvelle dans l histoire du chauffage urbain à la SDCSD. La Société de distribution de chaleur de Saint-Denis exploite l équipement par délégation de service public. C est elle qui conduit ce projet de reconversion dont la réalisation a été confiée à la société Cofely, dont la SDCSD est une filiale. Ces deux entités sont elles-mêmes adossées au géant GDF-Suez. Ce qui va changer? Tout. Aujourd hui, la vieille chaufferie nord, de Stains l une des trois unités de production avec la chaufferie du Fort de l Est et la chaufferie Fabien qui compose le réseau de la SDCSD- fonctionne avec deux chaudières alimentées par une énergie fossile. En mars-avril 2011, deux chaudières à bois seront livrées et installées. Après une phase de tests de juillet à septembre, elles produiront cet automne de l énergie à partir d une matière première 100% naturelle tonnes de bois seront consommées chaque année. Tous seront produits de déchets provenant de l exploitation forestière (rondins, élagage ) et de l industrie du bois (palettes, copeaux, sciure ). Une fosse de déchargement et un énorme silo de stockage d une capacité de 3 à 4 jours de chauffage, réceptionneront ce combustible végétal bien meilleur marché que le fioul. Ils sont déjà en cours de construction sur le site. Les cendres issues de la combustion seront compostées en vue de leur valorisation en agronomie. Mais les atouts du projet sont remarquables en matière d environnement. Le recours à une énergie locale et renouvelable permettra d éviter chaque année l émission de tonnes de CO2, La première pierre de la future chaufferie à bois a été posée. Elle rentrera en service le 3 octobre Ci-dessus, les maires de Saint-Denis et de Stains ainsi que la Conseillère générale de Saint-Denis. dans l atmosphère. Rien qu à ce titre, la chaufferie biomasse s inscrit totalement dans l esprit du plan climat-énergie en cours d élaboration par Plaine commune. Une dimension dont s est félicitée Michel Beaumale. «C est un acte concret et une réponse à l urgence écologique» a confié le maire de Stains et vice-président de la communauté d agglomération. L élu a également souligné l importance du traitement architectural du bâtiment qui accompagne cette conversion. C est, enfin, la fin programmée des panaches noirs que crachaient régulièrement les deux cheminées de la rue Hennequin. Non content d alimenter dans les trois villes l équivalent de logements mais aussi des crèches, des écoles, des collèges, des lycées, les hôpitaux Delafontaine et Casanova, le Stade de France ou l Université Paris 8, la SDCSD verra ses capacités dopées avec cette centrale. Pierrefitte sera ainsi connectée à son réseau. Quant à notre ville, il le complètera en se raccordant à la Cité-jardin ainsi qu à la future médiathèque, aux logements et à la résidence étudiante, dans la perspective de l extension du centre ville. Le projet vaut bien les 14 millions de son coût, réunis grâce à des financements croisés de la Région Ilede-France, l Ademe et la SDCSD. F.L Des Chantiers créatifs très très pro! Studio théâtre. Le Studio théâtre présente du 25 janvier au 10 février 2011, la 2 e édition du Festival de la jeune création. Le STS toujours dans un souci de totale liberté de création, donne sa chance à de jeunes metteurs en scène et comédiens professionnels. Pour cette 2e édition, t r o i s c o m p a g n i e s présentent leurs projets artistiques, il s agit de comédiennes et comédiens professionnels qui ont partagé des moments avec l équipe du STS. Les pièces présentées sont : «Vers l infini» une création collective, mise en scène de Marie Chavelet et Sandrine Righeschi. Ils ont fait le choix d un lieu insolite : les toilettes. Lieu où l on fabrique du «rêve». Est-ce qu en fabriquant du rêve toute la journée, on continue à rêver soi-même? Est-ce par habitudes, par réflexes que surgissent de nos têtes régulièrement ces figures, ces références, ces héros? Des héros qui ressemblent à un vieux reste d enfance : touchants mais totalement impuissants Elle sera jouée, le 25 janvier à 20h ; le 28/ à 19h ; le 29 à 20h suivi d un débat ; le 30 à 15h. Le 4 février à 20h et le 6 à 17h. Il y a aussi «Corps de police», par la Compagnie «Paradoxale Cie», de Thierry Illouz mise en scène de Jean- Pierre Dumas. L enlèvement d un flic par Samia et Jean, deux jeunes en plein cœur des émeutes. Le 27 janvier à 20h suivi d un débat avec Yazid Kherfi; le 28 à 21h; le 30 à 17h. Le 3 février à 20h suivi d un débat avec Manuel Boucher, sociologue; le 5 à 20h et le 6 à 15h. E n f i n p o u r t e r m i n e r, «La chèvre de Monsieur Seguin», mise en scène d Elisabeth Drulhe. La chèvre de Monsieur Seguin, une histoire qui fleure bon la garrigue baignée par le chant des cigales. Dans ce récit fulgurant, l auteur nous entraîne de l ironie à la tendresse, de l enfermement à l ivresse de la liberté jusqu à la tragédie finale. Le 8 février à 10h et 14h, le 9 à 14h et le 10 à 10h. D.C Rendez-vous Du 25 janvier au 10 février, 2 e édition du Festival de la jeune création au Studio Théâtre, 19 rue Carnot, renseignements et réservations au , tarif unique : 5 V E N D R E D I 7 J A N V I E R

14 14 Culture 7 JOURS À STAINS Spectacle. «L Iceberg» va planer sur vos coeurs Vous pouvez d ores et déjà réserver vos places pour le spectacle de cirque «L Iceberg» proposé le samedi 22 janvier à l espace Paul-Eluard. Indignez-vous! exemplaires écoulées, c est le nombre d exemplaires vendus du dernier livre de Stéphane Hessel, diplomate, ancien résistant et ambassadeur de France. Un énorme succès pour «Indignez-vous». À 87 ans, l auteur invite notre société à une véritable cure de jeunesse en appelant à l insurrection contre l injustice et l ultralibéralisme. Un regard sur la France sans concession et plein d espoir. 7 jours à Stains vous conseille vivement la lecture de cet ouvrage, notamment aux plus jeunes, à qui il est dédié. Au prix de 3 euros, volonté de l auteur d être accessible à tous et à toutes les bourses, vous le trouverez dans toutes les bonnes librairies. À lire donc sans modération! 32 pages aux éditions Indigènes. La c o m p a g n i e «L Eolienne» a mis en scène un spectacle circassien pour tout public intitulé «L Iceberg» qui est présenté au public le 22 janvier prochain. Ce cirque réalise des performances impressionnantes, avec des prouesses acrobatiques, des corps en mouvement dont les ombres chinoises se profilent sur un fond de scène où défilent des listings informatiques et la voix off d un journaliste, Denis Robert. Ce parti pris scénique est aussi l histoire d une rencontre comme l expliquent les concepteurs de ce cirque chorégraphié : «ce projet repose sur une rencontre, celle d une chorégraphe, Florence Caillon et d un écrivain, Denis Robert. Il se trouve que la chorégraphe est aussi musicienne, circassienne et citoyenne Il se trouve que l écrivain est aussi journaliste, plasticien et citoyen Ensemble, ils inventent une écriture faite de corps, d images et des sons pour dire quelque chose d indicible.» Ce spectacle est en quelque sorte un regard sur le monde et ses changements, il traite aussi bien des méfaits de la finance À «Tires d Ailes», l intitulé de l exposition photos de Patrice Durand en dit long sur l invitation qu il lance au public depuis le 5 janvier. En effet, cet artiste, passionné de faune et de flore, immortalise depuis des années les richesses du Parc départemental Georges-Valbon. Une exposition qui est couplée avec la présence de tableaux de internationale, de l affaire Clearstream, de la justice ou encore des médias. Une réflexion acerbe et dérangeante sur les relations humaines au sein d un monde chaotique. Il est aussi question de notre rapport au pouvoir, de notre besoin de croire ou de nous laisser guider, de domination, de mensonge, de censure, de folie, de magie Une multitude de sentiments qui donnent le tournis. C est aussi un road-movie existentiel, décalé et politique car «L Iceberg» capte l essence même de ces transformations, et la façon dont elles conditionnent notre relation à autrui et notre rapport au monde. Durant une heure vingt, le spectateur est hypnotisé par ces corps en mouvement qui donnent le vertige. Une sensation de brutalité émerge également, elle est due aux mutations qui ont bouleversé nos vies à la vitesse des connexions informatiques. Que pouvons-nous faire face à ces mutations? Les corps luttent, résistent, s accrochent face à cet environnement hostile fait de cordes et de métal. Des êtres qui cherchent aussi Exposition. La MTL à «Tire d Ailes» Patrice Durand expose ses photographies jusqu au 22 janvier à la Maison du temps libre. Une plongée au cœur de la faune et la flore du Parc départemental Georges-Valbon. Maurice Stouder. Pour cet évènement, il est possible d organiser des visites de groupe commentées en réservant par avance à la MTL. Le vernissage de l expo est prévu le samedi 15 janvier à 11h30 à la Maison du temps libre. L entrée est libre. MTL, avenue George- Sand, renseignements et réservations au à se sortir d un monde qui leur est de plus en plus étranger. Une performance magique qui a été saluée par la critique unanimement. D.C Rendez-vous Samedi 22 janvier à 20h30 à l espace Pual-Eluard, «L Iceberg» de la compagnie «L Eolienne». Renseignements et réservations au Tarif B, 11 et 6, gratuit moins de 12 ans. Documentaire. À voir absolument Zahia Ziouani, directrice de l EMMD et chef d orchestre est au centre d un documentaire présenté le 24 janvier à l EPE. Si v o u s n a v e z p a s encore lu l ouvrage «La chef d orchestre» consacrée à Zahia Ziouani, directrice de l EMMD, vous pourrez vous rattraper le lundi 24 janvier en assistant à la projection du documentaire de Valérie Brégaint intitulé «Zahia Ziouani, une chef d orchestre entre Paris et Alger». La réalisatrice a suivi cette femme dynamique q u i d i r i g e l o r c h e s t r e Divertimento et enseigne la musique à plus de 500 élèves à l Ecole municipale de musique et de danse. Un parcours exceptionnel pour une musicienne qui reste très humble malgré les nombreuses sollicitations dont elle fait l objet. Lors de cette soirée, Zahia Ziouani dédicacera son livre. Rendez-vous Lundi 24 janvier à 20h, «Zahia Ziouani, une chef d orchestre entre Paris et Alger» à l espace Paul-Eluard. Renseignements au SÉLECTION DES BIBS Ombres de Suzy Lee Anthony Browne Kaléidoscope, aa Un grenier tout noir, une ampoule, u n e p e t i t e f i l l e pleine d imagination... Et la grande Suzy Lee nous emmène dans un voyage extraordinaire, somptueux et délicat à la fois. Une histoire sans parole sur le pouvoir de l imaginaire. Mystérieuses créatures du fond des océans de John Woodward Larousse, aa Des images de synthèse, des textes fournis, des animations (roues, rabats, tirettes, flaps, pop-up) permettront au jeune lecteur de découvrir le monde des abysses et les animaux les plus extraordinaires qui les habitent. Abarat de Clive Barker - Albin Michel, Médiathèque Saint-Just 36, avenue Louis-Bordes, Horaires : mardi : 15h-18h mercredi : 10h-12h30 et 14h-18h jeudi : fermeture vendredi : 15h-18h samedi : 10h-12h30 et 14h-18h. aa Candy Quackenbush, 16 ans, habite une petite ville d Amérique et semble destinée à une vie banale. Mais en traversant un champ, elle pénètre dans un monde parallèle, le royaume d Abarat, composé d îles qui représentent les heures de la journée et de la nuit, auxquelles s ajoutent l île de la vingtcinquième heure. Candy va devoir apprendre à survivre dans Abarat.. V E N D R E D I 7 J A N V I E R

15 Pratique 15 ÉCHOS Activités séniors aa Cinéma : Le secteur séniors de la coordination de l action sociale et l espace Paul-Eluard organisent une séance de cinéma jeudi 13 janvier à 14h avec le film «Potiche», de François Ozon, avec Catherine Deneuve, Gérard Depardieu et Fabrice Lucchini. Le tarif est de 2,50 euros. Renseignements au service retraités de 9h à 12h et de 14h à 17h. aa Savante banlieue : Il vous est également proposé une sortie à l université Paris 8 pour la manifestation scientifique et technique Savante banlieue lundi 17 janvier. Au programme, une conférence «Les lumières face à l esclavage, de Montesquieu à Condorcet», animée par Marcel Dorigny. Inscription par téléphone du lundi 10 au vendredi 14 janvier, au Comité des fêtes de l Avenir aa Galette des rois : le Comité des fêtes vous propose de venir partager la traditionnelle galette des rois, dimanche 30 janvier de 13h30 à 19h30 à l Espace Paul-Eluard, sale de la Luciole, dans une ambiance musicale assurée par l orchestre Josias et sa chanteuse. Le tarif est de 10 euros pour les adhérents et 13 euros pour les non adhérents. aa Inscriptions : L association vous informe également que la carte d adhésion est au prix de 18 euros, et vous apporte des avantages toute l année sur les différentes initiatives. Vous pouvez vous inscrire tous les jeudis de 10h30 à 12h à la mairie annexe, 71 rue Jean-Jaurès. Restaurant pédagogique aa Le restaurant pédagogique de l AFPA le Romaincourt sera ouvert jusqu au dimanche 23 janvier. L accueil des clients se fera dès 12h30 et jusqu à 13h le mardi, mercredi et jeudi, en réservant préalablement au entre 10h et 15h. La facturation sera de 9,50 euros (hors boisson) quelle que soit la formule choisie. Travaux/circulation aa Jusqu au vendredi 21 janvier, des travaux de branchement sur le réseau d assainissement seront réalisés au 23 avenue de l Onchère. La vitesse de circulation sera limitée à 30 km/h au droit des travaux, l arrêt et le stationnement seront interdits sur 30 mètres de part et d autre des travaux. aa Jusqu au vendredi 28 janvier, des travaux d assainissement seront réalisés au 37 boulevard Maxime- Gorki. La vitesse de circulation sera limitée à 30 km/h au droit des travaux, l arrêt et le stationnement seront interdits sur 30 mètres de part et d autre des travaux. aa Jusqu au vendredi 29 avril, le stationnement des véhicules sera interdit au droit des travaux, allée des Ecoles entre l allée Max-Jacob et l avenue Nelson- Mandela. Pendant la durée des travaux, la circulation des piétons sera interdite, la sortie du groupe scolaire pourra se faire par l allée Max-Jacob ou l avenue Nelson-Mandela. À vendre Vend très bel appartement, avenue Aristide Briand. 2/3 pièces 41m² (loi carrez) situé au 1er étage d un immeuble de 4 étages: entrée, séjour/cuisine américaine, 2 chambres, salle de bains et WC, parquet. Taxe Foncière: 530 euros. Prix : euros. Tel : Ancien artisan tous corps d état vend important lot de matériel de construction (échafaudage, étaies, serrejoints, bétonnière, marteau piqueur, outillages divers ). Tel : Grill barbecue électrique techwood avec notice, neuf, 35 euros. Petite table basse en hêtre, tbe, 120x80cm, 50 euros. Appareil minceur et masseur électrique avec housse et notice, 50 euros. Jolie lampe applique 3 têtes 10 euros. Cassettes musiques, vidéo vhs, dessins animés et films 2 euros, vêtements occasion taille 34/36/40/42, 5 euros. Tel : Renault express diesel, 1993, pour pièces, 250 euros à débattre. Tel : Lit superposé en pin (sans matelas), 70 euros. Tel : Mezzanine en bois 2 places, 210cm, bon état, 100 euros. Stérilisateur tbe 10 euros. Balancelle bébé 70 euros. Chaise haute bébé 70 euros. Trot gym (aide aux premiers pas de bébé) 15 euros. Tel : Couverture de bébé, manteau femme, tricot neuf taille 38-40, vélo femme, ensemble de montagne, imperméable. Tel : combinaisons de ski, 5 euros pièce. Tel : Banc de musculation avec barre et poids 90 euros. 4 jantes et pneus 85/60r euros. Tel : Canapé 3 places et fauteuils 250 euros, meuble tv 5 euros, 2 chaises en bois massif 5 euros pièce, vêtements enfants 50 cts pièce, 10 parpaings 1 euro pièce, baignoire 15 euros. Tel : TV Sony 70cm, tbe 220 euros. TV Sony 40cm, neuve, 120 euros. Lot de casseroles, plats neuf, une cinquantaine de pièce, 350 euros. Tel : (après 21h). Bottes cavalière femme pointure 38-39, cuir intérieur et extérieur pour compétition 400 euros à débattre. Manteau en cuir ¾ noir, taille 44, 50 euros. Manteau pour chien taille 34, beige avec fourrure intérieur, neuf, 30 euros. Tel : Radiateur électrique à bain d huile, 2000 watts, 30 euros. Tel : Plâtres marocains. Tel : ou Canapé clic-clac 2 personnes, 40 euros. Tel : Table en fer forgé avec vitre et 6 chaises, 250 euros. Fauteuil semi cuir marron, 20 euros. Meuble tv living neuf, 130 euros. Tel : de 8h à 10h et de 13h à 14h, et après 19h. Opel omega, diesel, année 1997, très bon état. Tel : Emploi Service Plombier chauffagiste propose sans frais de déplacement tous travaux de plomberie et sanitaire, installation de chaudières, ballon d eau chaude, radiateurs, rénovation de sanitaire, salle de bain, wc, PETITES ANNONCES placer un lavabo, un évier, réparations (fuite d eau, changer de robinetterie...) et tous dépannages. Travail de qualité et très soigné Retraité cherche petits travaux à effectuer chez les particuliers : peinture, papier peint et autres. Tel : Femme professionnelle et sérieuse cherche heures de ménage chez les particuliers. Tel : Etudiante en maîtrise de maths donne cours de maths, physique et chimie, de primaire jusqu au bac ainsi que des aides aux devoirs, des cours de français et anglais jusqu au collège. Tel : Etudiante avec expérience, propose des cours d aide aux devoirs et du soutien scolaire en maths pour collégiens et lycéens. Tarifs abordables. Tel : Enseignante donne des cours de maths et d anglais de primaire à terminale S ainsi que des cours de français, de maths et d anglais jusqu au collège, des cours de soutien et de remise à niveau (collège). Tel : ou Enseignant certifié de mathématiques, vous propose des cours de soutien, encadrement personnalisé en math, en sciences physiques, de la 6ème à la terminale, accompagnement pour la préparation aux examens sous forme de cours ou de stages intensifs. Tel : Assistante maternelle agréée cherche enfants à garder. Tel : ou Electricien propose tous travaux de bâtiments. Tel : ou Femme habitant en pavillon cherche enfant à garder. Tel : Assistante maternelle cherche enfant à garder. Tel : Homme sérieux propose travaux de rénovations : papier peint, carrelage, toile de verre, montage et démontage de meuble. Tel : Assistante maternelle cherche enfants à garder, de 3 mois à 5-6 ans. Tel : Cherche Particulier cherche pavillon avec terrain ou terrain à bâtir sur Stains, Pierrefitte ou Saint-Denis. Tel : Cherche dame sachant faire tissage africain sur cheveux et nattes couchées. Tel : Echange F2 contre F3 ou F4. Tel : Echange F3 cité-jardin contre F3 ou F4 Louis-Bordes. Tel : Echange appartement F3 de 67 m2 avec 2 balcons contre pavillon F2 ou F3 cité-jardin. Tel : À louer Box à louer, toutes surfaces, pour artisans ou commerçants, gardé et sécurisé 24h/24h, secteur gare de Pierrefitte. Tel : Loue F1 de 27 m2 : grande pièce principale, cuisine, salle de bain, 570 Perdu Un trousseau de clé avec une tour Eiffel dans la rue Jean-Durand mercredi après-midi. Tél. : NUMÉROS UTILES n Pompiers 18 n Police secours 17 n Gendarmerie n Centre Anti-poison n Hôpital Delafontaine n Sida Info Service n Commissariat n Service des Îlotiers n Clinique de l Estrée n Urgence 24 h/24 h n Mairie PHARMARCIE DE GARDE n Dimanche 9 janvier COUET MOREAU - 2, rue Carnot Stains. Tél. : LA MÉTÉO DU WEEK-END Samedi n Température entre 3 et 11 Dimanche n Température entre 1 et 6 DANS VOTRE ASSIETTE n Vendredi 7 Entrée Salade de tomates aux fines herbes. Plat Blanquette de poisson/riz. Dessert Brebis crème/ Compote pomme fraise. n Lundi 10 Entrée Maïs et thon. Plat Sauté de volaille/épinards. Dessert Yaourt nature. n Mardi 11 Entrée Pomelo. Plat Filet de merlu au safran/tagliatelles. Dessert Bûche du pilât. n Mercredi 12 Entrée OEufs durs mayonnaise. Plat Steak haché/printanière de légumes. Dessert Chanteneige. n Jeudi 13 Entrée Salade verte. Plat Gigot rôti/pommes campagnardes. Dessert Port salut. n Vendredi 14 Entrée Carottes râpées. Plat Filet de colin meunière/ Brocolis béchamel. Dessert Semoule au lait. MÉMOIRES DE CITÉ-JARDIN UNE BALADE «INTÉRIEUR EXTÉRIEUR» La boutique Mémoires de Cité-jardin vous propose de participer à une balade samedi 19 février de 14h à 16h Au cours de cette balade, vous profiterez de l ouverture de quelques portes afin de vous engouffrer dans des lieux chargés d histoire : les écoles, les commerces, les cages d escaliers, les jardins, les cours Des lectures de bouts de récits de vie d habitants seront également au programme. En bref, c est un petit saut en arrière qui vous attend. Pratique Lieu de départ : «Mémoires de Cité-jardin» - 28, avenue Paul Vaillant Couturier. Tarifs : 6 (tarif plein), 4 (tarif réduit), gratuit pour les Stanois. Réservation : Tél. : , Mail : 5, rue Carnot STAINS Tél. : Fax : Pour joindre votre correspondant composez le suivi des 4 chiffres de son numéro de poste Responsable de la publication : Michel Beaumale - Rédacteur en chef : Alain Schillé ( stains.fr) - Rédacteur en chef adjoint : Djamel Charif ( Rédaction : Carole Sapia ( Lynda Zerouk ( lynda. - Frédéric Lombard - Administration/ Iconographie : Karim Mardi ( stains.fr) - Photos : Julien Ernst (4041) - Dragan Lekic - Conception : Acte-Là! - Maquette : Julien Ernst ( Impression : Rivet Presse Édition Limoges ( ) - Publicité : Médias & publicité ( ) - Distribution : VENDREDI 7 JANVIER 2011

16 16 Pubs 7 JOURS À STAINS V E N D R E D I 7 J A N V I E R

Avenue Castelnau. Avenue Henri Barbusse

Avenue Castelnau. Avenue Henri Barbusse Drancy Drancy Le charme d une petite ville aux portes de Paris R é s i d e n c e Plein entre Au cœur de la Seine-Saint-Denis, Drancy profite Avenue Castelnau Rue Sadi Carnot Parc de Ladoucette Rue Anatole

Plus en détail

Lundi 19 octobre Salle du Levant 18h30. LANCEMENT DES ACTIONS ET DU CONSEIL CITOYEN La politique de la ville dans votre quotidien.

Lundi 19 octobre Salle du Levant 18h30. LANCEMENT DES ACTIONS ET DU CONSEIL CITOYEN La politique de la ville dans votre quotidien. DÉVELOPPEMENT URBAIN FORMATION CULTURE HABITAT EMPLOI HABITAT ÉDUCATION CADRE DE VIE SANTÉ ÉCONOMIE politique ville de la LANCEMENT DES ACTIONS ET DU CONSEIL CITOYEN La politique de la ville dans votre

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration de la résidence Pasteur Europe à Pierrefitte-sur-Seine. 55 logements

Dossier de presse. Inauguration de la résidence Pasteur Europe à Pierrefitte-sur-Seine. 55 logements Dossier de presse Inauguration de la résidence Pasteur Europe à Pierrefitte-sur-Seine 55 logements Communiqué de presse Le mardi 15 septembre à 18h à Pierrefitte-sur-Seine Inauguration des 55 nouveaux

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale. Ministre délégué au Logement et à la Ville

Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale. Ministre délégué au Logement et à la Ville Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale Ministre délégué au Logement et à la Ville Paris, le 9 novembre 2004 Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale Ministre délégué

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Pour plus d informations, contactez La Boutique du Commerce. 2 place Henri Duquenne 93150 Le Blanc-Mesnil. laboutique@ville-blanc-mesnil.

Pour plus d informations, contactez La Boutique du Commerce. 2 place Henri Duquenne 93150 Le Blanc-Mesnil. laboutique@ville-blanc-mesnil. Pour plus d informations, contactez La Boutique du Commerce 2 place Henri Duquenne 93150 Le Blanc-Mesnil 01 55 81 17 00 01 55 81 17 03 laboutique@ville-blanc-mesnil.fr Contact : Jacques SANDIT Responsable

Plus en détail

La démarche de conception et de concertation

La démarche de conception et de concertation Ont contribué à cet atelier : Paris Batignolles Aménagement : Catherine CENTLIVRE, Marie JOUDINAUD, Corinne MARTIN Atelier Grether : François GRETHER DAC communication : Gaëlle BARBE et Gilles VRAIN. Environ

Plus en détail

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale PR EM I ER M INI ST R E Gagner la bataille pour l emploi Un nouveau contrat : le Contrat Nouvelles

Plus en détail

SAINT-MEDARD-EN-JALLES

SAINT-MEDARD-EN-JALLES DOSSIER DE PRESSE Résidence Henri Martin SAINT-MEDARD-EN-JALLES 80 logements collectifs en locatif social www.aquitanis.fr Office public de l habitat de la communauté urbaine de Bordeaux Résidence Henri

Plus en détail

Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux

Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux Dossier de presse Exemple de crèche réalisée par la société crèche attitude Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux Lieu : Ilot M5 - rue d Hozier Marseille (quartier Joliette) - surface 360

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

Pôle ressources sur l habitat et la ville durables

Pôle ressources sur l habitat et la ville durables Pôle ressources sur l habitat et la ville durables 1 UNE MAISON AU SERVICE DE TOU-TE-S LES ESSONNIEN-NE-S LA MAISON DÉPARTEMENTALE DE L HABITAT Pôle ressources sur l habitat et la ville durables, la Maison

Plus en détail

La Résidence et son environnement

La Résidence et son environnement Le logement-foyer «La Résidence Notre-Dame de Bon Secours» a été inauguré le 1 er mai 1985. C est dans un esprit de service et de convivialité que nous vous accueillons à «La Résidence» avec pour principale

Plus en détail

Aimez la. à Sathonay-Camp

Aimez la. à Sathonay-Camp Aimez la à Sathonay-Camp ÉDITO Sathonay est une ville où il fait bon vivre. Son esprit village caractéristique offre une qualité de vie remarquable aux portes de la 2 e agglomération de France. Le quartier

Plus en détail

Foyer Résidence Les Oliviers. Livret d accueil

Foyer Résidence Les Oliviers. Livret d accueil Foyer Résidence Les Oliviers Livret d accueil Le mot de bienvenue Le Président et les membres du conseil d administration, la Direction et l ensemble du personnel sont heureux de vous offrir ce livret

Plus en détail

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE DE MONTERBLANC

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE DE MONTERBLANC Mairie de Monterblanc Maison de l Enfance «La Ribambelle» Lotissement Les Roseaux Rue Françoise DOLTO 56250 MONTERBLANC 02/97/45/82/14 02/97/45/84/36 accueil-periscolaire@monterblanc.fr PROJET PEDAGOGIQUE

Plus en détail

la famille Accompagner l enfant et 3 types d accueil pour les «Bouts d choux» et coordonnés par les Petits Sarregueminois

la famille Accompagner l enfant et 3 types d accueil pour les «Bouts d choux» et coordonnés par les Petits Sarregueminois Accompagner l'enfant et la famille Les structures d'accueil à Sarreguemines Zoom sur les mercredis éducatifs Bienvenue au centre péri et extrascolaire de la rive gauche Péri et extrascolaire : au tour

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN QU EST-CE QUE LE CHAUFFAGE URBAIN? Tout simplement un chauffage central, mais à l échelle d un quartier! La chaufferie urbaine de Nemours assure la production et la

Plus en détail

Saint-Ouen. l avenir vous appartient. Quai 102. Imaginez une vie sereine aux portes de Paris

Saint-Ouen. l avenir vous appartient. Quai 102. Imaginez une vie sereine aux portes de Paris Saint-Ouen Quai 102 Imaginez une vie sereine aux portes de Paris l avenir vous appartient Imaginez une vie entre modernité et bien-être Idéalement située en lisière de la capitale et au cœur d un département

Plus en détail

Travailler à Ville-Evrard

Travailler à Ville-Evrard Psychiatrie publique en Seine-Saint-Denis Secteurs adultes et adolescents. G01, G02, G03, G04, G05, G06, G09, G10, G11, G12, G13, G14, G15, G16, G18 Secteurs infanto-juvénile I02, I03, I05 Travailler à

Plus en détail

«LE PLUS BEAUX DES PAYSAGES»

«LE PLUS BEAUX DES PAYSAGES» LIVRET D ACCUEIL ÉDITORIAL «LE PLUS BEAUX DES PAYSAGES» Ce que vous tenez à présent entre vos mains, ce petit livret d accueil, au-delà des informations nécessaires pour vous guider dans ce nouvel équipement,

Plus en détail

ACCES AU LOGEMENT SOCIAL : GARANTIR L EGALITE

ACCES AU LOGEMENT SOCIAL : GARANTIR L EGALITE Analyse et recueil des bonnes pratiques Accès au logement social : garantir l égalité Janvier 2011 1. Nature de l action La Ville d Aubervilliers développe une politique de prévention des discriminations,

Plus en détail

Inauguration du programme Gambetta Mardi 10 novembre 2015

Inauguration du programme Gambetta Mardi 10 novembre 2015 Inauguration du programme Gambetta Mardi 10 novembre 2015 Aujourd hui, Nantes Habitat inaugure le programme neuf «Gambetta» composé de 56 logements locatifs sociaux, de 4 locaux d activités, une résidence

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Les habitants acteurs de la transformation

Les habitants acteurs de la transformation Les habitants acteurs de la transformation Placer l habitant au cœur des réflexions Actions de concertation et de participation Développer le lien social Favoriser le développement économique et l insertion

Plus en détail

Vigneux-sur-Seine DOSSIER DE SUBVENTION 2015 ASSOCIATIONS SPORTIVES

Vigneux-sur-Seine DOSSIER DE SUBVENTION 2015 ASSOCIATIONS SPORTIVES Vigneux-sur-Seine DOSSIER DE SUBVENTION 2015 ASSOCIATIONS SPORTIVES à compléter et à retourner avant le 31 décembre 2014 (1) au service des Sports - Mairie de Vigneux 13, rue Henri Rossignol - 91270 Vigneux-sur-Seine

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Version Facile à lire Réalisé avec le soutien de l AWIPH 1 Ce texte est une explication en Facile à lire de la Convention. Ce n est pas

Plus en détail

Point de contexte important même s il peut sembler futile, l équipe de France de football

Point de contexte important même s il peut sembler futile, l équipe de France de football Je vais profiter de ce rapport pour, toutes et tous, nous ramener 14 ans en arrière et à la période de l adoption de la loi SRU en décembre 2000. En 2000, comme pour nous aujourd hui dans cette assemblée,

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Rapport bourse Explora

Rapport bourse Explora 05/09/2011 Rapport bourse Explora Stage de 3 mois au Brésil Raphaël BONSANG raphael.bonsang@ecl2012.ec-lyon.fr Ecole Centrale Lyon 1 Vie pratique - Logement : Lors de ma demande de stage, j ai demandé

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

CONSTRUCTION DE L'OPERATION JEAN FERRAT (Square Molière) UN CENTRE COMMERCIAL - 33 NOUVEAUX LOGEMENTS QUARTIER DU CLOS SAINT-LAZARE - STAINS

CONSTRUCTION DE L'OPERATION JEAN FERRAT (Square Molière) UN CENTRE COMMERCIAL - 33 NOUVEAUX LOGEMENTS QUARTIER DU CLOS SAINT-LAZARE - STAINS DOSSIER DE PRESSE - 24 JUIN 2014 CONSTRUCTION DE L'OPERATION JEAN FERRAT (Square Molière) UN CENTRE COMMERCIAL - 33 NOUVEAUX LOGEMENTS QUARTIER DU CLOS SAINT-LAZARE - STAINS 1/10 Sommaire Communiqué de

Plus en détail

Plan détaillé du règlement intérieur

Plan détaillé du règlement intérieur Plan détaillé du règlement intérieur Présentation 1. Les fonctions de la directrice. A) Son rôle auprès des enfants B) Son rôle auprès des familles C) Son rôle auprès du personnel D) Son rôle administratif

Plus en détail

Edito. Je vous souhaite par avance d excellentes balades matinales, Très cordialement.

Edito. Je vous souhaite par avance d excellentes balades matinales, Très cordialement. Edito La ville d Olivet se mobilise fortement pour promouvoir le pédibus sur son territoire. En permettant aux enfants des écoles de notre commune de se rendre à pied et en toute sécurité à l école, nous

Plus en détail

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château Réseau de chaleur Cantagrelh Commune d Onet-le-Château Maître d ouvrage : Mairie d Onet-le-château 12, rue des Coquelicots BP 5-12850 Onet le Château Télécopie : 05 65 78 00 91 - www.onet-le-chateau.fr

Plus en détail

Série dʼentraînement n 1

Série dʼentraînement n 1 Série dʼentraînement n 1 Les items de ce test ont été sélectionnés pour vous permettre de vous familiariser avec les questions proposées dans les sessions du TCF. Ces items ont été conçus et validés linguistiquement

Plus en détail

Prix de vente : 287 000 Euros

Prix de vente : 287 000 Euros Visite du bien : 630208 Localisation : Saint-Caprais Ville proche : Bourges à 12 Km Autoroute : A71 à 12 Km Aéroport : Bourges Des prestations de qualité pour cette bâtisse cossue refaite à neuf en 2009,

Plus en détail

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Territoire concerné >> Département du Val-de- Marne

Plus en détail

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives Bail à céder Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille Façade sur voirie 6 mètres linéaire Durée du bail 9 ans Etat intérieur béton brut Loyer 200 /m²/ an HT / HC Surface 250 m² en

Plus en détail

Offre passée au Pôle Emploi. Date Mise à jour. Lieu Entreprise Métier Descriptif de l offre Contact

Offre passée au Pôle Emploi. Date Mise à jour. Lieu Entreprise Métier Descriptif de l offre Contact Date Mise à jour Offre passée au Pôle Emploi Offres d emploi reçues à l Espace Saisonniers Service de la Mairie de St Martin de Val Thorens 04-79-00-22-11 ou Les Menuires 04-79-00-23-20 Site Internet :

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Visite inaugurale du quartier Saint-Joseph rénové

Visite inaugurale du quartier Saint-Joseph rénové Dossier de Presse Mai 2013 Visite inaugurale du quartier Saint-Joseph rénové Contact presse : Ville de Haguenau Direction de la Communication Anne Constancio 03 88 90 68 64 anne.constancio@haguenau.fr

Plus en détail

La solidarité. au quotidien. Centre communal d action sociale

La solidarité. au quotidien. Centre communal d action sociale L e d o s s i e r La solidarité Centre communal d action sociale au quotidien Chômage, contrats précaires, ruptures familiales comment faire pour vivre quand on n a pas assez d argent? Quand on ne sait

Plus en détail

Enfance, jeunesse, éducation et famille

Enfance, jeunesse, éducation et famille C 4 EPANOUISSEMENT DE CHACUN DANS UN CADRE DE VIE SATISFAISANT Enfance, jeunesse, éducation et famille Dotée de nombreuses structures d accueil de la petite enfance, la Ville propose également tout un

Plus en détail

Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT

Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT Jeudi 2 juillet 2015 Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT ACM HABITAT fait évoluer ses services afin d organiser de façon optimale l information et l accueil des demandeurs conformément

Plus en détail

3 ème Conseil Municipal Junior LE BILAN 2007/2008

3 ème Conseil Municipal Junior LE BILAN 2007/2008 3 ème Conseil Municipal Junior LE BILAN 2007/2008 ANNEE 2007 Janvier 2007 Election du nouveau Conseil Municipal Junior par vote au scrutin, au Collège Yves Montand et au Service Jeunesse. Les candidatures

Plus en détail

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre Quartier situé sur la commune de IFS 2 977 habitants en 2011, soit 1,3 % de la mer solida territ rités oriales ui n 2015 J O RVATO I RE Portraits de quartiers en veille active de la mer BSE Au sortir de

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire Atlantique et

Plus en détail

DEMANDE DE CONVENTION DE STAGE 2011-2012 A PARTIR DU 3 OCTOBRE 2011

DEMANDE DE CONVENTION DE STAGE 2011-2012 A PARTIR DU 3 OCTOBRE 2011 Stages volontaires en entreprise DEMANDE DE CONVENTION DE STAGE 2011-2012 A PARTIR DU 3 OCTOBRE 2011 Il est obligatoire d avoir défini toutes les modalités pédagogiques du stage avant de faire une demande

Plus en détail

Option 1 : Gestion des secteurs mutualiste, associatif et culturel. Université d Evry Val d Essonne

Option 1 : Gestion des secteurs mutualiste, associatif et culturel. Université d Evry Val d Essonne DEUST TS EVE c Philippe NASZALYI Eric BAHOUA 1 DEUST Travail Social Economie sociale et solidaire Option 1 : Gestion des secteurs mutualiste, associatif et culturel Option 2 : Gestion du sport (15 apprentis

Plus en détail

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard Sommaire La résidence au cœur d un quartier en plein essor P03 plan d accès à la résidence P04 La résidence et les étudiants

Plus en détail

APPRENDRE LE TRAM POURQUOI?

APPRENDRE LE TRAM POURQUOI? APPRENDRE LE TRAM POURQUOI? Le retour du tram En 2008, a commencé la construction du tramway, afin que fin 2010, la vie de milliers d habitants de l agglomération toulousaine soit améliorée : moins de

Plus en détail

Marché de l été. Fête de l'école

Marché de l été. Fête de l'école Marché de l été Pour notre 8ème Marché de l'été, le soleil étant au rendez-vous, les visiteurs ont pu déambuler et découvrir les produits proposés par les 33 exposants. Cette année a eu lieu un défilé

Plus en détail

Ordre du jour. Date et lieu. Participants

Ordre du jour. Date et lieu. Participants Ordre du jour Présentation et débat autour des grands principes du règlement et du zonage du projet de Plan local d urbanisme Date et lieu Mardi 19 mars 2013 de 18h30 à 20h30 à l espace Gérard Philipe.

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

dossier de presse Réseau de chaleur du quartier Château : signature du contrat de financement, de construction et d exploitation avec Idex énergies

dossier de presse Réseau de chaleur du quartier Château : signature du contrat de financement, de construction et d exploitation avec Idex énergies dossier de presse Rencontre du mercredi 23 janvier 2013 à 16h, salle Moyano-Delgado, à l hôtel de ville de Rezé. Réseau de chaleur du quartier Château : signature du contrat de financement, de construction

Plus en détail

1 ER MAGAZINE TÉLÉ GRATUIT NATIONAL DISTRIBUÉ DIRECTEMENT DANS VOTRE BOÎTE AUX LETTRES!

1 ER MAGAZINE TÉLÉ GRATUIT NATIONAL DISTRIBUÉ DIRECTEMENT DANS VOTRE BOÎTE AUX LETTRES! 1 ER MAGAZINE TÉLÉ GRATUIT NATIONAL DISTRIBUÉ DIRECTEMENT DANS VOTRE BOÎTE AUX LETTRES! La presse TV représente le plus fort potentiel en terme de puissance media, avec une audience proche de 64 millions

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis.

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis. DOSSIER DE PRESSE Architecte : Agence BDM Architectes (Bordeaux) Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON www.aquitanis.fr Office public de l habitat

Plus en détail

F i c h e d e x p é r i e n c e BELFORT La mission autonomie du CCAS C e n t r e d e r e S S o u r C e S 15, rue Catulienne 93200 Saint-denis LE PROGRAMME HABITAT SENIOR profession.banlieue@wanadoo.fr

Plus en détail

Propria, partenaire de la ville de Montfermeil, lance un programme de 83 logements collectifs en cœur de ville

Propria, partenaire de la ville de Montfermeil, lance un programme de 83 logements collectifs en cœur de ville Communiqué de presse Propria, partenaire de la ville de Montfermeil, lance un programme de 83 logements collectifs en cœur de ville Paris, le 16 juin 2011, Propria, marque commune du Crédit Foncier et

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Visite du logement témoin du 1 er «Chalets Seniors» Résidence 143 route de Launaguet à Toulouse

DOSSIER DE PRESSE. Visite du logement témoin du 1 er «Chalets Seniors» Résidence 143 route de Launaguet à Toulouse DOSSIER DE PRESSE Visite du logement témoin du 1 er «Chalets Seniors» Résidence 143 route de Launaguet à Toulouse Mardi 22 novembre 2011 SOMMAIRE I LE 1 er «CHALETS SENIORS» 1. Contexte, objectifs et Les

Plus en détail

DISPOSITIONS STATUTAIRES

DISPOSITIONS STATUTAIRES REGLEMENT MUNICIPAL APPLICABLE AUX AGENTS TERRITORIAUX SPÉCIALISÉS DES ÉCOLES MATERNELLES PRÉAMBULE Le présent règlement a pour but de rassembler les dispositions applicables aux Agents Territoriaux Spécialisés

Plus en détail

Fiche 1 : Age légal de départ à la retraite

Fiche 1 : Age légal de départ à la retraite Fiche 1 : Age légal de départ à la retraite LE PROJET DE LA DROITE DÉCRYPTÉ Travailler plus longtemps pour gagner moins L âge légal de départ à la retraite est porté à 62 ans. Les victimes de ce recul

Plus en détail

Monmousseau. 2 automnes et 3 étés. Le bar Floréal. Mots et Regards. Photographies : Collecte de récits : Projet initié par Plaine Commune Habitat

Monmousseau. 2 automnes et 3 étés. Le bar Floréal. Mots et Regards. Photographies : Collecte de récits : Projet initié par Plaine Commune Habitat Monmousseau 2 automnes et 3 étés Photographies : Le bar Floréal Collecte de récits : Mots et Regards Projet initié par Plaine Commune Habitat conçue par le bar Floréal.photographie avec la complicité de

Plus en détail

La ville de Raismes, la direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, l A.C.S.E.,

La ville de Raismes, la direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, l A.C.S.E., La ville de Raismes, la direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, l A.C.S.E., en lien avec le rectorat de l académie de Lille l inspection académique du Nord Dans le cadre du

Plus en détail

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr RELAIS D INFORMATION JEUNESSE (RIJ) 57, rue de Meaux Tél. : 01 48 61 10 23 http://jeunesse.vaujours.fr HORAIRES D OUVERTURE Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 9h à 12h Lundi au vendredi : 13h30 à 18h30

Plus en détail

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC Centre Hospitalier Centre Social LIDL Zone commerciale LAEP La Maison de Souricette Pont Triby Mac Do Gare SNCF C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000

Plus en détail

1/ L équipe d animation :

1/ L équipe d animation : PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE DE LA GARDERIE PERISCOLAIRE DE CRUSEILLES I/ PRESENTATION : PROJET EDUCATIF La Garderie Périscolaire de Cruseilles a été crée par la Commune de Cruseilles dans le but de

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS

MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON DES ASSOCIATIONS ESPACE CLÉMENT-MAROT PLACE BESSIÈRES 2 Situé au cœur de la ville à l espace Clément- Marot, la Maison des associations a pour vocation de promouvoir et de faciliter la vie associative.

Plus en détail

Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers

Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers Sommaire 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 2 1.1. Objet du règlement... 2 1.2. Application du présent règlement... 2 2. MODALITÉS D

Plus en détail

N 01/2010. Au sommaire

N 01/2010. Au sommaire Mairie de Grandchamp N 01/2010 Mise à jour du 01/01/10 Au sommaire Actualités sur le site de Grandchamp.... p 1 Formation aux Premiers Secours (FPS) p 1 Recensement de la population entre le 21 janvier

Plus en détail

l environnement au cœur de Nanterre

l environnement au cœur de Nanterre l environnement au cœur de Nanterre 1 2 3 4 5 6 UN QUARTIER DURABLE DES LOGEMENTS MIXTES DES CONSTRUCTIONS PERFORMANTES UNE SOURCE D ÉNERGIE PILOTE UN SITE DÉPOLLUÉ UN PROJET PARTENARIAL UN ANCIEN SITE

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER DU 24 NOVEMBRE 2014 REPUBLIQUE/CHALANDRAY/LA GARE/CONCY

CONSEIL DE QUARTIER DU 24 NOVEMBRE 2014 REPUBLIQUE/CHALANDRAY/LA GARE/CONCY CONSEIL DE QUARTIER DU 24 NOVEMBRE 2014 REPUBLIQUE/CHALANDRAY/LA GARE/CONCY Ouverture de la séance par la présidente du Conseil de Quartier : Dominique BAROUX Conseillère Municipale Délégué à l éducation

Plus en détail

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable la maison de l environnement, des sciences et du développement durable www.agglo-sqy.fr/maison-environnement PAPIER RECYCLÉ Maison de l environnement, des sciences et du développement durable 6 rue Haroun

Plus en détail

Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement

Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement PREMIER MINISTRE Service Communication Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement Paris, jeudi 26

Plus en détail

Aide départementale à la rénovation urbaine (convention ANRU/CG) :

Aide départementale à la rénovation urbaine (convention ANRU/CG) : Objet de l intervention Bénéficiaires Nature des dépenses éligibles Orientation n 2 Objectif 2.1 Fiche action 2.1.1 1- Stimuler la production de logements 2 - Renforcer l attractivité du parc existant

Plus en détail

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers Acteurs de la transition énergétique en Mayenne Les dépenses énergétiques en Mayenne sont de 1.5 million d euros par jour ou 550 millions d euros par

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues NATURE DES ÉPREUVES DURÉE NOTE SUR 1 2 3 4 Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de

Plus en détail

Guide. Jeunesse. pour les 12/25 ans. de la. Être Jeune à Gravelines Une envie, une idée, un projet? Nous pouvons t aider...

Guide. Jeunesse. pour les 12/25 ans. de la. Être Jeune à Gravelines Une envie, une idée, un projet? Nous pouvons t aider... Guide de la Jeunesse Être Jeune à Gravelines Une envie, une idée, un projet? Nous pouvons t aider... pour les 12/25 ans edito Depuis 2008, nous avons à coeur avec nos collègues élus du Conseil Municipal,

Plus en détail

Les seniors et les réseaux sociaux. Rapport d étude. www.lh2.fr

Les seniors et les réseaux sociaux. Rapport d étude. www.lh2.fr Les seniors et les réseaux sociaux Anne-Laure GALLAY Directrice de clientèle Département Opinion Institutionnel 01 55 33 20 90 anne-laure.gallay@lh2.fr Rapport d étude Domitille HERMITE Chef de groupe

Plus en détail

Camille DEMAZURE Mars 2014 1

Camille DEMAZURE Mars 2014 1 Camille DEMAZURE Mars 2014 1 Les principes guidant au projet CARBONUS Ville Neuve est une ville résolument tourné vers l avenir. Dynamique et moderne, elle attire de plus en plus de jeunes ménages par

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Edition 2015 Juillet 2015 Document Grand Public 83, rue du Mail - CS 80011-49020 ANGERS Cedex 02 Tél. : www.angers.fr 02 41 22 32 30

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION. Documents importants à transmettre

DOSSIER D INSCRIPTION. Documents importants à transmettre DOSSIER D INSCRIPTION Documents importants à transmettre Pour valider l inscription de votre (vos) enfant(s), remettre les documents suivants au plus tard le vendredi 19 juin, dernier délais. Les règlements

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

Observatoire des marchés de l Habitat de l ADIL 93

Observatoire des marchés de l Habitat de l ADIL 93 Les primo accédants très modestes de Seine-Saint-Denis Extrait des données statistiques issues de l étude sur le Prêt à taux Zéro en 2010 (Juin 2012) Sources: DRIEA-IF selon SGFGAS/Exploitation ANIL/représentation

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 Sous la présidence de Monique DELESSARD, maire. Le CONSEIL MUNICIPAL, 1. BUDGET SUPPLEMENTAIRE COMMUNE EXERCICE 2009 Par 33 VOIX POUR (dont

Plus en détail

B. P. ESTHETIQUE - COSMETIQUE PARFUMERIE. (Alternance)

B. P. ESTHETIQUE - COSMETIQUE PARFUMERIE. (Alternance) B. P. ESTHETIQUE - COSMETIQUE PARFUMERIE (Alternance) INSTITUT SUPERIEUR D ESTHETIQUE DU LUXE ET DE LA BEAUTE 254 rue du Faubourg Saint Martin 75010 PARIS TEL. 01.53.32.85.70. FAX 01.42.09.65.85 INTERNET

Plus en détail