SÉQUENCE PROGRAMMÉE. Objectifs ÉTAPE 3

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SÉQUENCE PROGRAMMÉE. Objectifs ÉTAPE 3"

Transcription

1 ÉTAPE 3 LES RUBRIQUES COMPTABLES ET ÉCONOMIQUES DU BILAN SÉQUENCE PROGRAMMÉE Objectifs 1. Classer les différents postes du bilan en rubriques comptables. 2. Connaître la signification des différentes rubriques. 3. Déterminer l ordre de succession des rubriques dans le bilan. 4. Différencier les notions d actifs immobilisés et d actifs circulants. 5. Différencier les notions de capitaux permanents et de capitaux temporaires. 6. Faire l analogie entre les rubriques comptables du bilan et leurs correspondants dans la terminologie économique. 1. À mesure que les types d opération se multiplient, de nouveaux postes apparaissent dans le bilan afin de donner de la réalité une image aussi fidèle que possible. C est dans ce but que les différents postes doivent être regroupés au sein de rubriques. 2. Ce groupement des... du bilan en... améliore la clarté de sa présentation tout en donnant une meilleure vue d ensemble de la situation de l entreprise. postes rubriques l entrepreneur étranger les tiers 3. C est ainsi que les subdivisions du passif nous éclairent sur la nature de la ou des personnes qui ont mis les moyens à la disposition de l entreprise : pour les capitaux propres, (l entrepreneur / les tiers), pour les dettes ou capital..., (l entrepreneur / les tiers). 4. Examinons les postes de la rubrique DETTES. Le schéma normalisé du bilan distingue les dettes selon leur terme : «à plus d un an» et «àun an au plus». Quel que soit le terme, à l échéance de la dette, le fournisseur a le droit d exiger le paiement des marchandises qu il a fournies et le créancier est en droit d exiger le remboursement de son (prêt / emprunt). On peut donc dire que le remboursement des dettes vis-à-vis des tiers sera tôt ou tard exigé. prêt 5. Par contre, si, en droit, les capitaux propres constituent une dette de... envers..., ils ne devraient être remboursés (à ce dernier / à cette dernière) qu au moment où l entreprise cesserait ses activités. l entreprise l entrepreneur à ce dernier 6. Dès lors, on peut affirmer que, tant que l entreprise exerce normalement ses activités, le remboursement de ces dettes (puisque dette il y a) (sera / ne sera pas) exigé. Ces montants appartiennent donc en propre à l entreprise tout au long de son existence, d où le concept d Avoir net, Situation nette et la justification du titre de la rubrique CAPITAUX PROPRES. ne sera pas 7. Résumons. La subdivision du passif en rubriques comptables est donc basée sur (l importance des capitaux / la provenance des ressources), à savoir les capitaux apportés par l entrepreneur et ceux apportés par les... qui sont, en comptabilité, qualifiés de... la provenance des ressources tiers dettes 8. Sur le plan économique, il y a lieu d introduire un autre critère de différenciation des rubriques du passif; il s agit du degré de stabilité des capitaux confiés à l entreprise, quelle que soit leur origine. Ainsi, les dettes à un an au plus sont considérées comme capitaux (temporaires / permanents) tandis que les capitaux permanents comprennent les capitaux propres et les... 35

2 temporaires dettes à plus d un an 9. La subdivision de l actif en... est conçue en fonction de la destination de ses éléments constitutifs, c est-à-dire du genre d emploi qui sera fait des ressources apportées par... ou... et par... rubriques l entrepreneur les associés des tiers 10. Il y a d abord tous les postes constituant ce qui sert d installations, d équipements et d outils nécessaires à la réalisation de l objet de l entreprise, c est-à-dire tous les biens utilisés comme instruments de travail et que l entreprise doit conserver afin de poursuivre normalement l exercice de ses activités commerciales. Formant la capacité permanente installée, ces biens sont regroupés dans la rubrique Actifs (immobilisés / circulants). immobilisés 11. Sur le plan économique, la rubrique comptable Actifs immobilisés correspond aux (capitaux fixes, aussi appelés actifs acycliques / capitaux circulants, aussi appelés actifs cycliques ou de roulement) tandis que celle des Actifs circulants correspond aux..., aussi appelés... capitaux fixes, aussi appelés actifs acycliques capitaux circulants actifs cycliques 12. Quels sont, à votre avis, les postes de la rubrique comptable Actifs immobilisés que nous avons évoqués jusqu à présent? Constructions Machines Mobilier de bureau Matériel roulant 13. Il y a ensuite tous les biens que l entreprise achète pour revendre normalement avec bénéfice et qui doivent lui permettre de réaliser l objet de son exploitation. Ces éléments d actif figurent sous le poste... Stock de marchandises 14. Enfin, restent tout ce que les clients doivent à l entreprise et ce qu elle détient comme argent dont elle peut disposer immédiatement : on dit que cet argent est disponible. Ces valeurs se retrouvent dans les postes de l actif intitulés CRÉANCES COMMER- CIALES pour Clients et VALEURS DISPONIBLES (Caisse et Banque). Les postes Stock, Clients, Caisse et Banque font partie de la rubrique ACTIFS CIRCULANTS. 15. Que veut dire l expression «Actifs circulants»? Elle signifie que les postes composant cette rubrique peuvent, à l expiration d un délai n excédant pas un an, être converties en liquidités ou encore en argent dont l entreprise peut disposer immédiatement. Lequel des postes suivants n est-il pas un actif circulant (Caisse / Clients / Mobilier de bureau / Stock de marchandises)? Mobilier de bureau 16. Résumons. Les rubriques évoquées ci-dessus ont été examinées dans l ordre suivant : 1 Actifs immobilisés 2 Actifs circulants. Cet ordre est fonction de la faculté qu ont les éléments d actif d être transformés de plus en plus rapidement et facilement en liquidités. On est donc parti des éléments le plus difficilement transformables en liquidités, pour aboutir à ceux qui l étaient le plus facilement. Reclassez les 4 postes suivants en fonction de ce critère : Clients, Stock de marchandises, Caisse et Constructions. 36

3 Constructions Stock de marchandises Clients Caisse 17. Ce classement est fonction de ce qu on appelle le degré de liquidité des éléments d actif, c est-à-dire de la faculté qu ils ont d être... de plus en plus... et facilement en... dont l entreprise peut disposer immédiatement et qu on appelle argent liquide. On dit de ces rubriques qu elles sont classées dans l ordre (croissant / décroissant) du degré de liquidité des postes qui les composent. transformés rapidement argent croissant 18. Voici en vrac les postes examinés jusqu ici : Caisse, Stock, Clients, Constructions, Capital, Machines, Emprunts (remboursement dans 3 ans), Banque, Fournisseurs. Replacez-les dans le bilan sous leurs rubriques respectives. Attention, ne découvrez pas le texte situé en dessous du trait interrompu avant d avoir terminé votre essai. ACTIF Actifs immobilisés Constructions Machines Actifs circulants Stock de marchandises Clients Banque Caisse BILAN Capitaux propres Capital Dettes à plus d un an Emprunts Dettes à un an au plus Fournisseurs PASSIF 19. Quittons maintenant le point de vue de la terminologie comptable des rubriques de l actif du bilan pour aborder ces mêmes notions sur le plan du vocabulaire économique, c est-à-dire en termes de capitaux affectés par l entreprise à son exploitation. Les actifs immobilisés comprennent les biens affectés au service de l entreprise utilisés comme instruments de travail et dès lors non destinés à être immédiatement revendus; ils présentent un caractère de fixité. En termes économiques, nous pouvons donc parler de cap... capitaux fixes 20. Par opposition au capital fixe (ou, en termes comptables, aux...), l autre rubrique de l actif du bilan présente un caractère beaucoup plus mouvant du fait des nombreuses «transformations» dont elle est l objet de par le fonctionnement normal de l entreprise. actifs immobilisés 21. Ainsi les montants enregistrés dans les différents postes de cette rubrique circulent de l un àl autre. Par exemple, un achat de marchandises au comptant se traduit par le remplacement des espèces en caisse par des marchandises en stock dans les magasins. On parlera donc ici de cap... capitaux circulants 22. Voyons si vous avez bien saisi cette distinction. Un camion qui circule pour approvisionner en marchandises les clients de l entreprise fait partie des actifs (circulants / immobilisés). Des bureaux revendus par une entreprise ayant pour objet la vente de mobilier de bureau mais qui désire renouveler le mobilier de bureau de son personnel (faisaient / ne faisaient pas) partie des actifs immobilisés. immobilisés faisaient 23. Illustrons maintenant par un exemple le bien-fondé de l appellation «Actifs circulants» donnée aux postes...,...,... et... (Vous devez citer ces postes). 37

4 Stock de marchandises Clients Banque Caisse 24. La vocation la plus fréquente des valeurs disponibles de l entreprise est d être transformées en (achats d immobilisations / stocks de marchandises à revendre / créances sur la clientèle). stocks de marchandises à revendre 25. Ensuite, les stocks se transforment généralement, lors de la vente à crédit, en créances (à plus d un an / à un an au plus). Enfin, lors du règlement, celles-ci se muent en valeurs... à un an au plus disponibles 26. Remarquez que nous sommes partis de valeurs... pour revenir à des valeurs... Un cycle de circulation des actifs circulants s est donc accompli. disponibles disponibles 27. Reconstituez ce cycle! et 4 Valeurs disponibles 2 Stock de marchandises 3 Créances à un an au plus 28. Reprenons les quatre rubriques du bilan et classons-les en emplois et ressources, en avoirs et dettes, en ACTIF et PASSIF : Emplois Avoirs ACTIF Actifs immobilisés Actifs circulants Ressources Dettes PASSIF Capitaux propres Dettes 38

5 SYNTHÈSE LES RUBRIQUES COMPTABLES ET ÉCONOMIQUES DU BILAN ACTIF PASSIF CLASSIFICATION ÉCONOMIQUE RUBRIQUES COMPTABLES CLASSIFICATION ÉCONOMIQUE Capitaux fixes ou Actifs acycliques Actifs immobilisés Capitaux propres Dettes à plus d un an Capitaux permanents Capitaux circulants ou Actifs cycliques Actifs circulants Dettes à un an au plus Capitaux temporaires ordre croissant de liquidité ordre croissant d exigibilité ORDRE DE CLASSEMENT Le tableau ci-dessus montre bien ce que l on entend par hauts du bilan et par bas du bilan. Les hauts du bilan comprennent, d une part les actifs immobilisés et, d autre part, les capitaux propres et les dettes à plus d un an. Ils correspondent à la structure stable ou permanente de l entreprise, à la capacité installée et aux opérations non récurrentes qui y sont liées. Les bas du bilan comprennent, d une part, les actifs circulants et, d autre part, les dettes à un an au plus. Ils correspondent au cycle d exploitation et aux opérations récurrentes qui lui sont liées. GLOSSAIRE ACTIFS ACYCLIQUES Voir Capitaux fixes. ACTIFS CIRCULANTS Ensemble des actifs qui, en raison de leur destination ou de leur nature, n ont pas vocation à rester durablement dans l entreprise. Ces moyens d action sont destinés à être transformés en liquidités, à plus ou moins brève échéance, c est-à-dire endéans un délai inférieur àunan. ACTIFS CYCLIQUES Voir Capitaux circulants. ACTIFS IMMOBILISÉS Ensemble des moyens d action qui sont destinés à rester durablement sous la même forme dans l entreprise. Ces éléments d actif se renouvellent lentement et ne sont, en principe, pas destinés à être vendus. ACTIFS STABLES Voir Capitaux fixes. CAPITAUX CIRCULANTS Expression économique de la notion comptable d actifs circulants. CAPITAUX FIXES Expression économique de la notion comptable d actifs immobilisés. CAPITAUX PERMANENTS Ressources financières mises à la disposition de l entreprise pour un temps suffisamment long (plus d un an). Ils sont l expression économique de l ensemble formé, en comptabilité, par les capitaux propres et les dettes à plus d un an. CAPITAUX TEMPORAIRES Ressources financières mises à la disposition de l entreprise pour un temps relativement court. Ils sont l expression économique de la notion comptable de dettes à un an au plus. EXPLOITATION Ensemble des opérations concourant à la réalisation de l objet de l entreprise. LIQUIDITÉ Aptitude d un actif à devenir liquide, c est-à-dire à s échanger commodément et rapidement contre du numéraire. OBJET DE L ENTREPRISE (ou objet social dans le cas d une société) Ensemble des activités pour la réalisation desquelles l entreprise (ou la société) a été fondée. RÉALISER Transformer un bien ou un droit en argent liquide. RUBRIQUE Groupe de postes d un bilan présentant les mêmes caractères. VALEURS DISPONIBLES Ensemble des valeurs qu une entreprise peut utiliser immédiatement pour effectuer des règlements. Elles correspondent aux liquidités au sens strict du terme. VENTE ÀCRÉDIT Vente dans laquelle la chose est livrable immédiatement mais le prix est payable dans un certain délai. 39

6 Prétest n 3 3 LES RUBRIQUES COMPTABLES ET ÉCONOMIQUES DU BILAN A. Inscrivez dans le tableau ci-dessous le nom des principales rubriques du bilan dans l ordre «approprié»: Actif Passif Q 1 Q 3 Q 2 Q 4 B. Les affirmations suivantes sont-elles : vraies = 1 / fausses = 2? Q Q 5 les éléments d actif sont classés par ordre décroissant de liquidité 6 les éléments de passif sont classés par ordre croissant d exigibilité C. Q 7 L ordre de succession normal des postes de l actif du bilan est le suivant : (QCM) 1 actifs immobilisés valeurs disponibles stocks créances à 1 an au plus créances à plus d un an 2 actifs immobilisés créances à plus d un an stocks créances à 1 an au plus valeurs disponibles 3 valeurs disponibles actifs immobilisés stocks créances à plus d un an créances à 1 an au plus D. Une machine àécrire utilisée dans les services administratifs est un actif immobilisé pour : (vrai = 1 / faux = 2 ) Q 8 un fabricant de machines àécrire Q 9 un grossiste en machines de bureau Q10 un détaillant en équipement de bureau Q11 la plupart des autres types d entreprises E. Une voiture se trouvant dans la salle d exposition d un importateur de véhicules fait partie : (vrai = 1 / faux = 2 ) Q12 des stocks Q13 du capital fixe Q 14 des actifs immobilisés Q 15 des actifs circulants F. Classez les mots ou expressions suivants en emplois et ressources en utilisant 1 pour désigner des emplois, 2 pour désigner des ressources. Q 16 capitaux propres Q 17 capitaux fixes Q18 dettes Q 19 capitaux circulants Q 20 capitaux permanents Résultat 20 GRILLE DE RÉPONSES Prétest n 3 Q R Q R 9

7 3 LES RUBRIQUES COMPTABLES ET ÉCONOMIQUES DU BILAN PRÉTEST Q R Actifs immob. Actifs circulants Capitaux propres Dettes Q R POST-TEST Q R Q R immobil. circulants stocks dettes Q R Table de conversion du résultat L OUVERTURE ET LE FONCTIONNEMENT DES COMPTES PRÉTEST Q R R 1 Il n est pas possible de dresser un bilan après chaque opération. POST-TEST Q R R 1 Il n est pas possible de dresser un bilan après chaque opération. Table de conversion du résultat

comptable François Cartier Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-854-0

comptable François Cartier Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-854-0 Toutes formations Initiation comptable Cours François Cartier Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-854-0 2 Étude du bilan L origine des fonds d une entreprise et leur utilisation

Plus en détail

patrimonial 3. Qui dit patrimonial dit consommation possible dans le futur, c est-à-dire possibilité de transformation en emploi...

patrimonial 3. Qui dit patrimonial dit consommation possible dans le futur, c est-à-dire possibilité de transformation en emploi... ÉTAPE 11 LA DÉTERMINATION DU RÉSULTAT D EXPLOITATION AVANT IMPÔTS DANS L ENTREPRISE DE NÉGOCE 31 Fournitures 34 Marchandises 601 Achats de fournitures 604 Achats de marchandises 6091 Variation du stock

Plus en détail

13 Les flux de trésorerie

13 Les flux de trésorerie 13 Les flux de trésorerie Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension L utilité et le contenu de 1, 5 1, 5, 9 b) l état des flux de trésorerie

Plus en détail

PARTIE I PRESENTATION DE LA TECHNIQUE ET DE L ORGANISATION COMPTABLE

PARTIE I PRESENTATION DE LA TECHNIQUE ET DE L ORGANISATION COMPTABLE PARTIE I PRESENTATION DE LA TECHNIQUE ET DE L ORGANISATION COMPTABLE CHAPITRE I LES PRINCIPES DE LA LOGIQUE COMPTA SECTION I LE PRINCIPE DE LA COMPTABILITE EN PARTIE DOUBLE I Le fonctionnement de l entreprise

Plus en détail

Introduction générale à la comptabilité financière : le langage du monde des affaires

Introduction générale à la comptabilité financière : le langage du monde des affaires Introduction générale à la comptabilité financière : le langage du monde des affaires La comptabilité constitue un langage, le langage du monde des affaires, qui possède ses conventions propres. La comptabilité

Plus en détail

comptable cours & Applications François Cartier Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-943-1

comptable cours & Applications François Cartier Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-943-1 Toutes formations Initiation comptable cours & Applications François Cartier Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-943-1 2 Étude du bilan L origine des fonds d une entreprise et leur

Plus en détail

L ESSENTIEL DU DIAGNOSTIC FINANCIER

L ESSENTIEL DU DIAGNOSTIC FINANCIER BÉATRICE ROCHER-MEUNIER L ESSENTIEL DU DIAGNOSTIC FINANCIER Cinquième édition LES ESSENTIELS DE LA FINANCE Groupe Eyrolles, 2012 ISBN : 978-2-212-54894-5 Sommaire Introduction 9 Chapitre 1 Le bilan comptable

Plus en détail

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT I. MOUVEMENTS COMPTABLES Nous avons vu que le Bilan représente la photographie de la situation de l entreprise à une date donnée : chaque opération nouvelle

Plus en détail

Initiation à la comptabilité simplifiée

Initiation à la comptabilité simplifiée Lot 2 : Fiscalité et comptabilité Initiation à la comptabilité simplifiée Ville de Paris Carrefour des Associations Parisiennes PROJETS-19 projets19@projets19.org Organisation matérielle : 3 heures avec

Plus en détail

Comptabilité Titre 1 : Le plan comptable français : Chapitre 1 : La comptabilité, définition et rôle :

Comptabilité Titre 1 : Le plan comptable français : Chapitre 1 : La comptabilité, définition et rôle : Comptabilité Titre 1 : Le plan comptable français : Chapitre 1 : La comptabilité, définition et rôle : Article 120 PCG : la comptabilité est un système d organisation de l information financière permettant

Plus en détail

Concevoir la stratégie économique de l ACI : Lire et analyser un bilan

Concevoir la stratégie économique de l ACI : Lire et analyser un bilan Concevoir la stratégie économique de l ACI : Lire et analyser un bilan Le bilan = l état du patrimoine à un instant T. Une photographie de ce que la structure a comme ressources et de l utilisation qu

Plus en détail

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON FICHE CONSEIL Page : 1/9 INTERPRETER SON Vous connaissez chaque année le résultat de votre activité lors de l élaboration de vos comptes annuels. Vous pouvez

Plus en détail

COURS 470 Série 04. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 04. Comptabilité Générale COURS 470 Série 04 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Processus 2 : Contrôle et production de l information financière

Processus 2 : Contrôle et production de l information financière 1 / 12 Processus 2 : Contrôle et production de l information financière Les processus 1 et 2 regroupent les principales obligations (ou règles) comptables des entreprises relatives à l établissement des

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 1 : NOTION DE PATRIMOINE - LE BILAN

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 1 : NOTION DE PATRIMOINE - LE BILAN COMPTABILITE GENERALE ETAPE 1 : NOTION DE PATRIMOINE - LE BILAN 1. PRÉSENTATION DE LA SITUATION DE L'ENTREPRISE : LE BILAN La situation d une entreprise à un moment déterminé se compose : - d une part,

Plus en détail

Chapitre 3 : D où viennent les moyens financiers?

Chapitre 3 : D où viennent les moyens financiers? Chapitre 3 : D où viennent les moyens financiers? Tout au long de son existence, l entreprise est confrontée à des besoins de financement. En d autres termes, elle doit trouver de l argent pour réaliser

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables

Plus en détail

L établissement et l analyse des documents de synthèse L ANALYSE DU BILAN

L établissement et l analyse des documents de synthèse L ANALYSE DU BILAN L ANALYSE DU BILAN Objectifs pédagogiques : Distinguer les grandes masses d un bilan condensé Identifier les retraitements nécessaires à l élaboration du bilan fonctionnel Calculer et interpréter un FRNG,

Plus en détail

1. Le bilan et ses variations

1. Le bilan et ses variations 1. Le bilan et ses variations Comme la situation patrimoniale d une entreprise varie sans cesse, les comptables ont inventé une technique permettant, pour des raisons pratiques de simplicité et de maniabilité,

Plus en détail

Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE

Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE Histoire de la comptabilité Le plus vieux métier du monde. On compte depuis que l on écrit : Tablette sumérienne Puis : comptabilité en recettes et dépenses Avec la

Plus en détail

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan.

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan. CHAPITRE 13 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse

Plus en détail

TOTAL ACTIF = TOTAL PASSIF

TOTAL ACTIF = TOTAL PASSIF Fiche méthodologique Les outils comptables et financiers Décembre 2012 Le bilan, le compte de Le bilan, le compte de sont trois documents comptables complémentaires utilisés dans le cadre d une comptabilité

Plus en détail

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création.

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. DU RESULTAT AU FLU DE TRESORERIE Cette étude a pour objet : de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. de faire des simulations à partir d un tableur et

Plus en détail

Préparation CCF n 2 : APS La SA LOUISON

Préparation CCF n 2 : APS La SA LOUISON Préparation CCF n 2 : APS La SA LOUISON NB : Pour réussir cette APS il est indispensable de connaître (et d être capable de définir) les notions relatives à l analyse fonctionnelle du bilan et du compte

Plus en détail

COMPTABILITÉ GÉNÉRALE (partie 6)

COMPTABILITÉ GÉNÉRALE (partie 6) COMPTABILITÉ GÉNÉRALE (partie 6) Bienvenue dans le module n 6 d'apprentissage en ligne de la comptabilité de base, proposé gracieusement par le centre de formation A.P.R.C. Ce cours a pour but de vous

Plus en détail

Bilan au 31/12/N Capitaux propres et passifs Immobilisations (6) Stocks (7)

Bilan au 31/12/N Capitaux propres et passifs Immobilisations (6) Stocks (7) Chapitre 2. Le bilan 1. Présentation générale du bilan 1.1. Définition C'est une représentation à une date donnée (à la clôture de l'exercice en général) du patrimoine de l'entreprise c'est-à-dire de tout

Plus en détail

Comptes de charges (Classe 6)

Comptes de charges (Classe 6) Comptes de charges (Classe 6) Les charges d exploitation normale et courante sont enregistrées sous les comptes 60 «Achats», 61/62 «Autres charges externes», 63 «Impôts, taxes et versements assimilés»,

Plus en détail

COURS 470 Série 07. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 07. Comptabilité Générale COURS 470 Série 07 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

COURS 470 Série 02. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 02. Comptabilité Générale COURS 470 Série 02 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Les principes de base de la comptabilité

Les principes de base de la comptabilité C HAPITRE 1 Les principes de base de la comptabilité UNE entreprise est une unité économique qui combine différents facteurs (humains, techniques et financiers) dans le but de produire des biens ou des

Plus en détail

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières Analyse Financie re 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière Table des matières Chapitre 2 : Analyse du bilan, L approche fonctionnelle... 2 I. Introduction... 2 II. La conception

Plus en détail

La société «MEUBLENA» est spécialisée dans la fabrication et la vente de chaises de luxe.

La société «MEUBLENA» est spécialisée dans la fabrication et la vente de chaises de luxe. INRODUCION Activité (Activité de démarrage) La société «MEUBLENA» est spécialisée dans la fabrication et la vente de chaises de luxe. Cette entreprise artisanale est implantée depuis quelques années en

Plus en détail

2 ème Partie : ANALYSE COMPTABLE 1- Analyse du Bilan. Résumé du cours

2 ème Partie : ANALYSE COMPTABLE 1- Analyse du Bilan. Résumé du cours 2 ème Partie : ANALYSE COMPTABLE 1- Analyse du Bilan Résumé du cours 1- Passage du Bilan Comptable au Bilan financier (bilan liquidité) Bilan comptable CORRECTIONS Bilan financier Il est établi suivant

Plus en détail

PRESENTATION DES COMPTES ANNUELS

PRESENTATION DES COMPTES ANNUELS PRESENTATION DES COMPTES ANNUELS I LE BILAN Il décrit l ensemble des éléments composant le patrimoine de l association, ce qu elle possède, ses créances moins ses dettes, à une date donnée (en général,

Plus en détail

Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie

Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie Toute entreprise commerciale ou industrielle opère chaque mois des achats, des ventes, des paiements, des versements. Elle reçoit aussi de l argent, paie ses salariés,

Plus en détail

I I I. L a p a rti e f i n a n ci è re du b u s i n es s p l a n

I I I. L a p a rti e f i n a n ci è re du b u s i n es s p l a n I I I. L a p a rti e f i n a n ci è re du b u s i n es s p l a n Après avoir rédigé la partie rédactionnelle, il convient de traduire le projet en termes financiers partie financière du business plan appelée

Plus en détail

CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE

CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE La démarche pour une méthode d aide à la décision d investissement consiste dans un premier temps à élaborer un ensemble d hypothèses relatives aux caractéristiques

Plus en détail

Examen de contrôle continu : Analyse financière 13 juin 2006 (2h)

Examen de contrôle continu : Analyse financière 13 juin 2006 (2h) Examen de contrôle continu : Analyse financière 13 juin 2006 (2h) Vous souhaitez analyser la situation financière de l entreprise Arnault et disposez pour cela de la liasse fiscale de l année N (Bilan

Plus en détail

Le compte de résultat

Le compte de résultat Gestion et Comptabilité 02 Cours Juin 2000 Le compte de résultat 1 Définition Il regroupe l ensemble des charges et produits de l exercice. Il n existe pas de définition des charges et des produits dans

Plus en détail

Le bilan fonctionnel. Préambule. Mots clés. Auteurs. Mois AAAA

Le bilan fonctionnel. Préambule. Mots clés. Auteurs. Mois AAAA Mois AAAA Mois décembre AAAA 2009 Préambule La majeure partie des associations du secteur social et médico-social gère un ou plusieurs établissements ou services et propose des prestations de services

Plus en détail

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS.

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS. ANALYSE ET GESTION FINANCIÈRE Épreuve dominante de spécialisation A.D. 2012 Concours externe et interne Documents autorisés : néant Calculatrice électronique autorisée La famille Saint Louis de Mermoz

Plus en détail

Méthodologie générale

Méthodologie générale Introduction L apprentissage de la comptabilité, de la gestion analytique et financière reste encore souvent basé sur une terminologie «rébarbative», des principes posés «tels quels», etc. Au niveau de

Plus en détail

Relative au format des états financiers des organismes d assurance sous référentiel comptable international

Relative au format des états financiers des organismes d assurance sous référentiel comptable international CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION RECOMMANDATION N 2006-R-01 DU 30 JUIN 2006 Modifiant la recommandation 2005-R-01 Relative au format des états financiers des organismes d assurance

Plus en détail

Ensemble de la production vendue par une entreprise sur une période donnée

Ensemble de la production vendue par une entreprise sur une période donnée Lexique Chiffre d affaires Ensemble de la production vendue par une entreprise sur une période donnée > Le chiffre d affaires est un concept très simple qui permet de mesurer l activité d une entreprise

Plus en détail

Ce type de gestion est plus spécifiquement adapté aux financements liés aux investissements réalisés par l entreprise.

Ce type de gestion est plus spécifiquement adapté aux financements liés aux investissements réalisés par l entreprise. Chapitre 1 L ANALYSE FINANCIÈRE DÉFINITION L analyse financière à terme regroupe l ensemble des techniques destinées à étudier la gestion à terme de l entreprise pour prévoir, et pallier les besoins de

Plus en détail

LOI 76-020 du 16 juillet 1976 portant normalisation de la comptabilité au Zaïre (telle que modifiée par l ordonnance 81-017 du 3 avril 1981)

LOI 76-020 du 16 juillet 1976 portant normalisation de la comptabilité au Zaïre (telle que modifiée par l ordonnance 81-017 du 3 avril 1981) LOI 76-020 du 16 juillet 1976 portant normalisation de la comptabilité au Zaïre (telle que modifiée par l ordonnance 81-017 du 3 avril 1981) JO n 16 du 15 août 1976 TITRE I. DISPOSITIONS PRÉLIMINAIRES

Plus en détail

Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE

Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE Histoire de la comptabilité Le plus vieux métier du monde. On compte depuis que l on écrit : Tablette sumérienne Puis : comptabilité en recettes et dépenses Avec la

Plus en détail

COURS 470 Série 11. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 11. Comptabilité Générale COURS 470 Série 11 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Introduction. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Introduction. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Introduction Merci de citer ce chapitre comme

Plus en détail

La solvabilité et liquidité financière

La solvabilité et liquidité financière Ce qu il faut retenir sur La solvabilité et liquidité financière LA SOLVABILITE La solvabilité traduit la capacité d une entreprise à faire face à ses engagements financiers c est-à-dire la capacité à

Plus en détail

Exercice 3.1 - Chapitre 3 : Les principes comptables généralement reconnus

Exercice 3.1 - Chapitre 3 : Les principes comptables généralement reconnus Date : Octobre 2006 Exercice 3.1 - Chapitre 3 : Les principes comptables généralement reconnus Arc-en-ciel inc. 1 Vincent Pagé, président de l entreprise Arc-en-Ciel inc., qui se spécialise dans la fabrication

Plus en détail

Déterminer et financer le cycle d exploitation

Déterminer et financer le cycle d exploitation 14-15 octobre 2010 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz Déterminer et financer le cycle d exploitation Animé par : Didier RENAULT, Expert-Comptable Déterminer et financer le cycle d exploitation Pourquoi

Plus en détail

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Lamine LAKHOUA Lic. ès Sciences Commerciales et Industrielles C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Maturité Suisse I M P O R T A N T Ce document est un support de cours.

Plus en détail

CHAPITRE 3 Le bilan fonctionnel

CHAPITRE 3 Le bilan fonctionnel CHAPITRE 3 Le bilan fonctionnel 1 PRINCIPE Le bilan fonctionnel reprend tous les comptes des classes 1 à 5 mais avec une présentation différente de celle du bilan comptable. Il s agit d un bilan simplifié

Plus en détail

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale COURS 470 Série 09 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT

Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT Quels achats? 1. Biens durables (Cl. 2) 2. Achats de marchandises ou services destinés à la vente (Cl. 60..) 3. Fournitures ou services consommés

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte des éléments de

Plus en détail

L ENTREPRISE ET LA BANQUE

L ENTREPRISE ET LA BANQUE L ENTREPRISE ET LA BANQUE 1. Le financement bancaire des entreprises L intermédiation bancaire dans les économies modernes peut-être appréhendée à travers les multiples fonctions qui sont assumées par

Plus en détail

COMPTABILITÉ GÉNÉRALE (partie 7)

COMPTABILITÉ GÉNÉRALE (partie 7) COMPTABILITÉ GÉNÉRALE (partie 7) Bienvenue dans le module n 7 d'apprentissage en ligne de la comptabilité de base, proposé gracieusement par le centre de formation A.P.R.C. Ce cours a pour but de vous

Plus en détail

CHAPITRE IV : LE BILAN FINANCIER OU L APPROCHE LIQUIDITE

CHAPITRE IV : LE BILAN FINANCIER OU L APPROCHE LIQUIDITE CHAPITRE IV : LE BILAN FINANCIER OU L APPROCHE LIQUIDITE Le bilan financier appelé également bilan liquidité permet en reclassant les postes du bilan selon leur liquidité à l actif et selon leur exigibilité

Plus en détail

LECTURE FONCTIONNELLE DU BILAN

LECTURE FONCTIONNELLE DU BILAN LECTURE FONCTIONNELLE DU BILAN VISION FONCTIONNELLE DU BILAN Par opposition à l'approche financière qui se place dans une hypothèse d'évaluation, voire de liquidation, l'approche fonctionnelle définie

Plus en détail

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan Présentation et éléments de compréhension du Business Plan La préparation, la méthodologie, le fond, la forme et les pièges à éviter 1 Objectifs de la formation Connaitre et comprendre les différentes

Plus en détail

obligatoire si l entreprise a vendu ou reclassé des autres actifs financiers, pendant la période

obligatoire si l entreprise a vendu ou reclassé des autres actifs financiers, pendant la période 2824RE_chap_EP4.qx:quark de base /16/09 :08 PM Page 19 Chapitre : Les instruments financiers 11. Une entreprise peut modifier la désignation de certains de ses actifs financiers. Ainsi, elle peut transférer

Plus en détail

Anaïs HAMELIN. Gestion Financière

Anaïs HAMELIN. Gestion Financière MASTER 1 DROIT Examen du 2 ème semestre 2014/2015 Première session Anaïs HAMELIN Gestion Financière Durée de l épreuve : 1 heure Matériel autorisé : Calculatrice (Téléphone portable interdit) Document(s)

Plus en détail

Série de TD n 1 : Etude du patrimoine

Série de TD n 1 : Etude du patrimoine Série de TD n 1 : Etude du patrimoine Exercice 1 La société SUNNDY qui fabrique des jouets en plastique vous donne les éléments de sa situation patrimoniale le 31/12/2012. Capital social 1.000.000 Machines

Plus en détail

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE 1. DEFINITION La comptabilité peut être définie comme une technique normalisée d enregistrement des flux (achats

Plus en détail

Le BILAN FONCTIONNEL et FINANCIER. Notions élémentaires

Le BILAN FONCTIONNEL et FINANCIER. Notions élémentaires Le BILAN FONCTIONNEL et FINANCIER Notions élémentaires 1 Bilan Comptable et Fonctionnel Le bilan comptable est une photographie de la situation d une entreprise : ses biens = Actif net (emplois) et ses

Plus en détail

LA THEORIE FINANCIERE

LA THEORIE FINANCIERE ANALYSE FINANCIERE DEFINITIONS Ensemble de méthodes et d instruments qui permettent de traiter les informations comptables et de gestion en vue de formuler une appréciation de la situation financière,

Plus en détail

EXERCICE COMPLEMENTAIRE ETABLIR UN BILAN ET UN COMPTE DE RESULTAT

EXERCICE COMPLEMENTAIRE ETABLIR UN BILAN ET UN COMPTE DE RESULTAT EXERCICE COMPLEMENTAIRE ETABLIR UN BILAN ET UN COMPTE DE RESULTAT L entreprise HACHE & AIME est une entreprise spécialisée dans la fabrication de robes sur mesure qu elle vend à des particuliers. Elle

Plus en détail

LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS. Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes.

LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS. Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes. LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS Objectif(s) : o o Pré-requis : o o Modalités : o o o o Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes. Classification des comptes (plan de comptes),

Plus en détail

Les formes de financement

Les formes de financement Les formes de financement Lorsque l on étudie le financement d une entreprise, on distingue : Les sources à court terme (moins d une année). Les sources à moyen terme (entre 2 et 5 ans). Les sources à

Plus en détail

Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures

Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures Partie I : Etudes de cas Cas n 1 «AMAL» est une S.A. dont le siège social

Plus en détail

Comité du programme et budget

Comité du programme et budget F ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 JUIN 2010 Comité du programme et budget Quinzième session Genève, 1 er 3 septembre 2010 POLITIQUE EN MATIERE DE PLACEMENTS Document établi par le Secrétariat 1. L article

Plus en détail

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS 31 mars 2015 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 2000 Manulife Place 10180 101 Street Edmonton (Alberta) T5J 4E4 Canada Tél. : 780-421-3611

Plus en détail

LE BILAN FONCTIONNEL - APPROFONDISSEMENT. Approfondir l'analyse du bilan fonctionnel : retraitements du bilan comptable.

LE BILAN FONCTIONNEL - APPROFONDISSEMENT. Approfondir l'analyse du bilan fonctionnel : retraitements du bilan comptable. LE BILAN FONCTIONNEL - APPROFONDISSEMENT Objectif(s) : o Pré-requis : Approfondir l'analyse du bilan fonctionnel : retraitements du bilan comptable. o Principes d'analyse du bilan fonctionnel : Modalités

Plus en détail

Le suivi des transactions avec PeopleSoft

Le suivi des transactions avec PeopleSoft SERVICE DES FINANCES Équipe de formation Le suivi des transactions avec PeopleSoft PeopleSoft version 8.9 Juillet 2009 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 2 MODULE DES ACHATS... 3 STATUT DOCUMENT DA...

Plus en détail

Modèle de présentation de l information financière et immobilisations corporelles. Mise à jour : CCSP

Modèle de présentation de l information financière et immobilisations corporelles. Mise à jour : CCSP Modèle de présentation de l information financière et immobilisations corporelles Mise à jour : CCSP Au programme Chapitre SP 3150 Questions techniques NOSP-7 Suggestions de mise en œuvre Exposé-sondage

Plus en détail

RECUEIL DES NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 4 - LES PRODUITS DE FONCTIONNEMENT ET LES PRODUITS FINANCIERS COLLEGE

RECUEIL DES NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 4 - LES PRODUITS DE FONCTIONNEMENT ET LES PRODUITS FINANCIERS COLLEGE COLLEGE Réunion du mardi 1 er juillet 2014 RECUEIL DES NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 4 - LES PRODUITS DE FONCTIONNEMENT ET LES PRODUITS FINANCIERS NORME N 4 LES PRODUITS

Plus en détail

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite Université d Ottawa Université d Ottawa 1 Régime de Université d Ottawa 3 Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information donne un aperçu des aspects fondamentaux du de l Université

Plus en détail

CAUSES RÉELLES DE LA DETTE PUBLIQUE. ou comment les intérêts payés sur la dette nourrissent la dette

CAUSES RÉELLES DE LA DETTE PUBLIQUE. ou comment les intérêts payés sur la dette nourrissent la dette CAUSES RÉELLES DE LA DETTE PUBLIQUE ou comment les intérêts payés sur la dette nourrissent la dette Explications préalables Il y a quelques années nous avions demandé à l INSEE de nous fournir le montant

Plus en détail

Série 2, 2014. Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Série 2, 2014. Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédures de qualification ECONOMIE Gestionnaire du commerce de détail CFC Série 2, 2014 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............ Durée de l'épreuve : Moyens auxiliaires autorisés :

Plus en détail

Compta & Gestion Commerciale Ligne OpenLine

Compta & Gestion Commerciale Ligne OpenLine 1 Compta & Gestion Commerciale Ligne OpenLine Guided initiation PREMIERE PARTIE Démarche 2 Création de la société Paramétrage de base PGI Les stocks Le processus vente Le processus achat La création de

Plus en détail

Instruments financiers Couvertures. Chapitre 3865. Instruments financiers (diapo 1)

Instruments financiers Couvertures. Chapitre 3865. Instruments financiers (diapo 1) Instruments financiers Couvertures Chapitre 3865 Instruments financiers (diapo 1) Cette présentation vise à offrir un aperçu du chapitre 3865, «Couvertures», publié par le Conseil des normes comptables

Plus en détail

FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat

FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat 1. Il existe trois systèmes comptables: le système abrégé: il est réservé aux petites exploitations, FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat Le plan comptable général a pour finalité

Plus en détail

Subvention publique à recevoir Produits découlant d une subvention publique Confirmation par l État d une subvention publique.

Subvention publique à recevoir Produits découlant d une subvention publique Confirmation par l État d une subvention publique. 2824RE_chap_EP4.qx:quark de base 7/16/09 7:14 PM Page 357 Chapitre : Les immobilisations corporelles : acquisition et aliénation 15. a) Une subvention publique afférente aux activités opérationnelles courantes

Plus en détail

LES PRINCIPES COMPTABLES ET LEUR MISE EN ŒUVRE COMPTABILITE DES ENTREPRISES

LES PRINCIPES COMPTABLES ET LEUR MISE EN ŒUVRE COMPTABILITE DES ENTREPRISES LES PRINCIPES COMPTABLES ET LEUR MISE EN ŒUVRE COMPTABILITE DES ENTREPRISES Présentation des principes qui fondent le Plan Comptable Général. La permanence des méthodes Art. 123-17 Code de commerce : "A

Plus en détail

Gestion Finance. Cette partie regroupe l'ensemble des éléments permettant d'analyser le bilan d'une entreprise.

Gestion Finance. Cette partie regroupe l'ensemble des éléments permettant d'analyser le bilan d'une entreprise. Gestion Finance Cette partie regroupe l'ensemble des éléments permettant d'analyser le bilan d'une entreprise. Le bilan d'une entreprise se présente sous la forme d'un tableau récapitulatif en deux parties

Plus en détail

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015 État de la situation financière Au 31 mars 2015 Actif Actif à court terme Trésorerie 5 227 401 4 992 479 Débiteurs (note 3) 235 501 196 578 Charges payées d avance 67 728 41 871 5 530 630 5 230 928 Immobilisations

Plus en détail

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée Normes internationales d information financière États financiers modèles sans application anticipée 1 États financiers pour l exercice 31 décembre Les états financiers modèles de la pour l exercice 31

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 2009/3 Traitement comptable des subsides en capital dont l octroi et/ou le paiement sont échelonnés sur plusieurs années Avis du 11 février 2009 Mots clés Condition

Plus en détail

DEUXIÈME PARTIE PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL DES ENTREPRISES (PCGE)

DEUXIÈME PARTIE PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL DES ENTREPRISES (PCGE) DEUXIÈME PARTIE PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL DES ENTREPRISES (PCGE) TITRE I : ETATS DE SYNTHESE Chapitre I : Présentation des états de synthèse Etablis dans le respect des dispositions générales indiquées dans

Plus en détail

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4 ASCA unité 3 THÈME 1...4...4 Séquence 1 > Exercice 1... 4 Séquence 1 > Exercice 2... 4 Séquence 1 > Exercice 3... 4 Séquence 1 > Exercice 4... 4...5 Séquence 2 > Exercice 1... 5 Séquence 2 > Exercice 2...

Plus en détail

LE SYSTEME D'INFORMATION COMPTABLE. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. TABLE DES MATIERES

LE SYSTEME D'INFORMATION COMPTABLE. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. TABLE DES MATIERES LE SYSTEME D'INFORMATION COMPTABLE Objectif(s) : Présenter le système d'information comptable. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. Pré-requis : Néant (débutants).

Plus en détail

Chapitre II : Gestion des stocks :

Chapitre II : Gestion des stocks : Chapitre II : Gestion des stocks : Section I : Présentation générale de la problématique des stocks I. 1. DEFINITION DES STOCKS : Un stock est une quantité de biens ou d articles mis en réserve pour une

Plus en détail

Exercices financiers particuliers, paiement provisoire et estimation des bénéfices Capsule de formation 5

Exercices financiers particuliers, paiement provisoire et estimation des bénéfices Capsule de formation 5 Exercices financiers particuliers, paiement provisoire et estimation des bénéfices Capsule de formation 5 Mai 2014 Traitement des données financières Table des matières 1. Exercices financiers particuliers...

Plus en détail

Norme comptable internationale 1 Présentation des états financiers

Norme comptable internationale 1 Présentation des états financiers Norme comptable internationale 1 Présentation des états financiers Objectif 1 La présente norme prescrit la base de présentation des états financiers à usage général, afin qu ils soient comparables tant

Plus en détail

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité.

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité. Gérer son entreprise Gérer une entreprise et la faire prospérer ne s improvisent pas. Cela nécessite au contraire des connaissances spécifiques, de la réactivité et une grande rigueur. Si votre métier

Plus en détail

Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå ComptabilitÅ-ContrÇle-Audit (Master CCA) DurÅe : 3H

Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå ComptabilitÅ-ContrÇle-Audit (Master CCA) DurÅe : 3H Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå ComptabilitÅ-ContrÇle-Audit (Master CCA) DurÅe : 3H Partie I : Cas nä 1 : FiscalitÅ Le directeur financier de

Plus en détail

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières Analyse Financie re 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière Table des matières Introduction :... 2 Chapitre 1 : Etude du compte de résultat... 2 I. Soldes Intermédiaires de Gestion

Plus en détail

Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère

Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère Les 5 C du crédit Comprendre l admissibilité au crédit À B2B Banque, nous savons que vous vous efforcez d offrir à vos clients les bonnes

Plus en détail