Siège social : 4 avenue René Bazin Nantes / Les locaux : 30 Quai des Antilles Nantes / SIRET

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Siège social : 4 avenue René Bazin 44000 Nantes / Les locaux : 30 Quai des Antilles 44200 Nantes millefeuillesproduction@gmail.com / SIRET 535 084"

Transcription

1 Siège social : 4 avenue René Bazin Nantes / Les locaux : 30 Quai des Antilles Nantes / SIRET / NAF 9003A / Organisme sans but lucratif soumis à l impôt sur les sociétés, non assujetti à la TVA 1

2 2

3 1er Festival de la performance à Nantes Date : 10, 11 et 12 mai 2013 Lieu : Les Ateliers MilleFeuilles Hangar 30 Quai des Antilles PERFORMANCE est avant tout une invitation, la première édition d un festival. Johanna Weissenrieder, Claude Cattelain et Pierre Giquel en sont les programmateurs. MilleFeuilles en est la coquille vide. Il n y a ici ni sujet, ni thème, mais une envie d éclectisme, de singularité. La performance est une pratique artistique difficilement définissable, c est une action qui crée un rapprochement entre le public et l artiste. Elle cherche ou pas à constituer une œuvre. Elle laisse ou pas une trace de l action. Elle existe «ici et maintenant» et est souvent insaisissable. Ici : trois jours où la performance est à l œuvre ; où l oeuvre est présence ; où la création, la production et la diffusion se confondent. Debut du festival le vendredi 10 mai à 19h, le samedi et le dimanche de 14h à 19h, avec : Baptiste Brunello, Samuel Buckman, Claude Cattelain, Julien Fargeton, Arianne Foks, Mehdi- Georges Lalou, David Neaud, Robert Quint, Damien Rankovic, Angéline Réthoré, Edurne Rubio, Philippe Szechter & Julien Quentel, Loreto Martinez Troncoso, Johanna Weissenrieder. Le festival se clôturera par une conférence de Julien Zerbone le dimanche. 3

4 Les Artistes Baptiste Brunello Samuel Buckman Claude Cattelain Julien Fargeton Arianne Foks Pierre Giquel Mehdi-Georges Lahlou David Neaud Robert Quint Damien Rankovic Angéline Réthoré Edurne Rubio Philippe Szechter & Julien Quentel Loreto-Martinez Troncoso Johanna Weissenrieder Julien zerbone 4

5 Baptiste Brunello Bruxelles Performance : Soirée d ouverture / Vendredi 10 mai à 19h Durée : 45 min Baptiste Brunello ouvrira le festival. Son travail, sensible, drôle et grave à la fois nous plonge dans une certaine idée de l essentiel poétique. Une performance burlesque où se mêlent jeux de langage, improvisation, musique et art visuel. Baptiste Brunello commence par naître dans le Haut Jura au début des années 80 d un père cantonnier et d une mère caissière de supermarché. Une curiosité relative aux arts plastiques, doublée d un goût marqué pour le mot, la fille et la musique pousseront très tôt l ange chantant à l échec scolaire Pourtant détenteur d un carnet liaison et de la carte de cantine, dès 1992, il se consacre entièrement aux gribouillages dans la marge et au Rap. Dans son village d origine le rugby est une religion, le jeune Brunello, en piètre sportif, n y jouira d aucune reconnaissance. La rudesse du climat, celle des esprits ainsi que la situation particulière de cette petite cité pipière (ville ceinturée par une suite ininterrompue de barrières naturelles) motiveront très largement son exode. Baptiste Brunello s oriente vers le textile, il devient tailleur avant de se spécialiser dans le costume de scène. Sa tête est pleine de maux, ses carnets pleins de formes, sa boite à rythme pleine d intentions douces et il écrit... Enthousiasmé par une rencontre, celle de l auteur Alex Barbier, Baptiste s autorise le projet d être totalement artiste. À l été 2000, en homme moderne, il quitte la Franche Comté pour s installer dans le sud de la France, il y travaille comme cariste et poursuit parallèlement des travaux plastiques, de gravure, mêle performance et vidéo Il est également peintre, piteux mais drôle. «En arrivant à Nîmes, ce fut mon réveil musicien, celui d un rappeur de chansons. Fort d une mythologie personnelle riche et obstinément entretenue, je me suis fabriqué une définition personnelle du genre! N en déplaise à ceux qui pratiquent encore le pih-poh...» En 2004, sous le pseudonyme de Testicule Billy Bandana, il entame une série de concerts et de performances, il est approché cette même année par Pierre-Guilhem Coste et Reno Leplat des éditions Nunu. Les deux artistes nouvellement éditeurs ayant pris connaissance d un de ces tracto-fanzines lui offrent une carte blanche pour une publication. En décembre 2005 «le nihiliste, le porc et le caramel», son premier recueil de poésies entre à la Bibliothèque Nationale de France. «Je suis et reviens... j affirme ce jour qu une vie intellectuelle en France est inenvisageable, nous disons tous plus de merde qu il n y avait de miettes de pain sur la banquette arrière de la Ford Escort de mes darons en 92» Suivent, chez le même éditeur, trois albums de lectures et textes chantés. À l automne de 2009 il est invité à participer à la première édition du NOUVEAU FESTIVAL du Centre Pompidou Paris aux côtés de Stéphane Bérard, il y commettra une action audacieuse mais très peu saluée en réalisant un barbecue dans l Espace 315 Le 7 juin 2O11 est paru «LES LAPIDAIRES», un livre en projet partagé avec Pierre-Guilhem aux éditions du Dernier Cri/Nunu. Jacques Lionel Ronchamp-Solin 5

6 Samuel Buckman Valenciennes Performance «L AMANUENSIS (La vie*)» : Samedi 11 Durée inconnue Nous sommes les architectes de la pensée. Nous vivons dans de grandes transes. Et nous sommes souvent devenus animal. Nous avons déjà parlé aux brins d herbe et aux grands arbres. Nous sommes dans l éclosion des printemps. Nous suivons le rythme des saisons. Nous savons reprendre des forces. Et nous savons répandre notre énergie. Nous sommes dans la palpitation des corps et des choses. Nous vibrons de toutes parts. *Fabrice Caravaca (extrait de La vie, éditions Les fondeurs de briques) Né en 1972 à Saint-Omer (Pas de Calais). Il vit et travaille principalement dans le Nord de la France. En 1997, il obtient le DNSEP à l école des Beaux-Arts de Dunkerque. À la suite de ses études, il devient régisseur au Fonds Régional d Art Contemporain (FRAC) du Nord Pas de Calais. Il assiste techniquement des artistes dans la réalisation de leur œuvre. Il rejoint le Département de Sensibilisation Artistique et de Formation de l école des Beaux-Arts de Dunkerque en 1999, où il définit la programmation de cinq expositions par an jusqu en Il sensibilise à l art contemporain de jeunes publics et met en place des stages de formation pour l éducation nationale. De 2004 à 2006, il assiste la conseillère pour les arts plastiques à la Direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas de Calais, pour l attribution des bourses individuelles à la création. Depuis 2001, Samuel Buckman s attache à la révélation du moindre à travers une pratique plurielle photo, vidéo, dessin, installation, écriture. Les objets et impressions qu il glane au cours de ses pérégrinations donnent lieu à des mises en forme sciemment modestes, conçues dans le refus de toute préméditation. Depuis 2005, il fait parti du collectif CLARA avec trois autres artistes, Emmanuel Aragon, Virginie Delannoy et Gilles Picouet. En 2007, il réalise une commande dans le cadre du 1% artistique pour la médiathèque d Armentières, qu il intitule «La semaison». Durant une résidence de six mois, il parcourt la ville avec une 4 CV Renault et part à la rencontre des habitants. Après avoir recueilli les témoignages des Armentièrois, révélateurs de leur histoire individuelle et collective, Samuel Buckman a choisi d en diffuser les traces à travers la ville (éditions) tout en les déployant au sein de la médiathèque, sous forme de textes, de sculptures et d images. Pour l inauguration, la voiture a été logée définitivement dans un patio de la médiathèque. Depuis 2008, il est représenté par la Galerie Olivari-Veys à Bruxelles. En parallèle à son travail artistique, il est régulièrement invité pour des ateliers de pratiques artistiques avec des publics variés (dessin, écriture, sculpture ). Pour , il travaille sur un projet qui relira, autour du vent, deux villes - Zuytpeene (59) et Aast (64). Ces intentions sont de rapprocher deux entités, topographiques, géographiques, humaines et politiques, sous la forme d un travail de dessins, d images, d édition et d une proposition faite aux deux communes pour un jumelage symbolique (organisation d un événement? signalétique urbaine? éditions spécifiques?...). 6

7 Claude cattelain Valenciennes A invité pour le festival : Samuel Buckman / Damien Rankovic Performance «Colonne empirique en ligne» : Dimanche 12 Durée : 30 min Au sol, un alignement serré d une quarantaine de blocs. J avance sur cette ligne, de bloc en bloc, m obligeant à ne jamais poser les pieds au sol. Me coupant toute possibilité de retour en arrière, chaque bloc passé est retiré et posé devant moi sur la ligne encore à parcourir, créant ainsi une colonne grandissante et instable, que je peine de plus en plus à maîtriser. Colonne empirique en ligne Frac Alsace Sélestat Le jeune artiste belge Claude Cattelain développe un travail de type performatif qu il transmet au moyen de la vidéo et dans une moindre mesure du dessin, tout en explorant les modes d interaction existant entre ces différents médias. Il crée généralement des pièces de courte durée, associées sous forme de séries ou de chroniques, qui s inscrivent dans un contexte spatial déterminé : celui que le spectateur imagine être son atelier, son jardin, la rue dans laquelle il habite. Les scènes ont lieu dans un environnement quotidien, domestique, auquel on a tôt fait de s identifier. Elles donnent à voir tantôt l artiste qui s essaie à mille et une actions étranges, dans une sorte de face-à-face acrobatique avec lui-même, avec son environnement, avec l image que lui renvoie sa caméra, tantôt des assemblages d objets hétéroclites qui esquissent des silhouettes anthropomorphes auxquelles il arriverait de semblables aventures. L artiste joue conjointement le rôle du peintre et du modèle au sein des quatre murs qui cernent l espace de son atelier, et s il se fait absent, des objets, des choses se proposent de nous distraire ou d incarner à sa place quelque personnage imaginaire qui prendrait le relais. Les notions d équilibre et de déséquilibre, de chute comme de redressement, de repos comme de déchaînement y trouve résonance dans leur sens propre comme dans leur sens figuré, et il apparaît bientôt que l on se trouve convié à une sorte de théâtre des émotions et des impulsions qui nous traversent quotidiennement, sans que celles-ci ne trouvent forcément à s exprimer, à s organiser de façon dicible. Ce théâtre a des accents ludiques tout autant que tragiques mais il va des uns aux autres sans s y appesantir, et c est une page blanche qui se présente à l entame de chaque nouvelle pièce. Il rappelle certaines performances filmées du néerlandais Bas Jan Ader ou plus récemment les saynètes burlesques de la suédoise Sofia Hultén. Cependant de telles références n ont dans le cas du travail de Claude Cattelain que valeur d indice, tant prime l ici et maintenat sur toute affiliation de nature culturelle ou historique, tant ses oeuvres nous parlent intensément du présent, des journées que l on appréhende l une après l autre. Yoann van Parys - catalogue d exposition - le modèle a bougé 7

8 Julien Fargeton Nantes Performance Dimanche 12 Durée : 5 min Une ceinture de pétards autour de la taille, un masque en papier autour de la bouche, des boules quiès et un casque anti-bruit sur les oreilles, enfermé dans un grand bidon métallique et BOUM! de la fumée! D après Gombrowicz Photography, digital print, 50x70cm DNSEP Ecole Régionale des Beaux-Arts de Nantes avec félicitations, Les travaux qu il y présente, sont pluridisciplinaires : images, installations, performances, sculptures... 8

9 Arianne Foks Bruxelles et Paris Performance «She Killed A Deer» : Samedi 11 Durée Durée : 20/30 minutes En utilisant différents extraits de textes de Pierre Jean de Smet à Kierkegaard en passant par Claude Cahun et Roland Barthes, Arianne Foks compose une fiction, conçue comme une enquête policière, autour de l histoire d une femme qui tua un cerf. En qualifiant sa démarche de multidisciplinaire, Arianne Foks (1982, basée à Paris) développe un travail où la performance et l engagement du corps se combine à la pratique du dessin, de l écriture et plus récemment sous forme d installation. Les notions de désir et de déplacement des identités sont un point central qu elle questionne pour tenter de produire un nouveau corps/un nouvel espace/un nouvel objet. Souvent inspirée par des sujets proches d elle, et d histoires qui émanent du quotidien, c est avec une pointe d humour qu elle les laisse glisser poétiquement vers une fiction, qui en retour compose de plus vastes réalités. Elle a participé à de nombreux festivals internationaux de performance en Europe et aux Etats-Unis comme au Month of Performance Art et au Grimmuseum à Berlin, Motel Lucie à Milan, Jangva Gallery à Helsinki, Grace Exhibition Space à New York, Defibrilator Gallery à Chicago 9

10 Pierre Giquel Nantes A invité pour le festival : Medhi Georges Lalou / Robert Quint / Arianne Foks Pour ce festival Pierre Giquel ne réalisera pas de performance mais nous fait l honneur d inviter Medhi Georges Lalhou, Robert Quint et Arianne Foks. Né en Poète, critique et enseignant à l école des Beaux-Art de Nantes Métropole. il a collaboré à de nombreuses publications d art contemporain. 10

11 Mehdi-Georges Lahlou Bruxelles et Paris Performance «Stupidité contrôlée à la pastèque et autres instruments»: Samedi 11 Durée : 30 min La sphère, boule ou balle, roule d œuvre en œuvre et se matérialise aussi bien en fruit qu en boule disco. Une rondeur qui incite à la perforation, peut-être le retour d un jeu d enfant ou la volonté d attaquer une forme parfaite, en même temps que le volume est lié aux conditions d entrée dans le merveilleux. On la retrouve dans les performances mais aussi dans les photos et les vidéos: balle de tennis, pastèques ou boules disco dans Vive la fête qui transforment une assemblée pieuse en salle de bal. Colette Dubois Selection 2011 Stupidité contrôlée ou Autoportrait à la Pastèque Performance of 30 minutes 2011, Zattere, Venice (IT) Né en 1983 à Les Sables d Olonne (FR). Vit et travaille entre Bruxelles et Paris. Mehdi-Georges Lahlou est l enfant terrible d un art qui n existe pas. Ou pas encore, puisqu il est en train de l inventer. Comment peut- on être un artiste de l interstice, aujourd hui, quand on navigue entre nord et sud, entre différentes cultures, entre plusieurs mé- dias, entre de multiples notions entremêlées? «Ne voyons pas le problème par le petit bout de la lorgnette», semble-t-il (omettre de) nous dire. C est par le biais d un Surréalisme réinventé que Mehdi-Georges Lahlou a choisi de nous montrer, comme par un trou de serrure, ce que nous refusons de voir, de savoir, ou de comprendre. À travers la double identité qui le suit à la trace comme une seconde peau celle de son prénom composé Mehdi- Georges nous trimballe dans son petit monde intérieur, parsemé de ses facéties de gamin survolté. Il élève le burlesque au rang d art majeur, jouant avec les symboles de la tradition musulmane opposés à celui, hautain et tape-à-l œil, de ses talons aiguilles rouges. Plus qu un fétiche, cette paire de souliers est une sorte d «animal totem» pour l artiste, à la fois catharsis et vecteur de représentation. Questionnant le champ des possibles à jamais irréconciliables, il pose son propre corps comme motif de réflexion sur le «corps sexuel» confronté à l identité, notamment religieuse, et se plaît à détourner les signes de la culture traditionnelle pour mieux investir une nouvelle «esthétique musulmane». Ses performances, aiguisées par sa formation première de danseur, laissent en bouche un goût douxamer, où le rire sciemment provo- qué peut très vite virer au jaune. Son entêtement à réaliser les défis les plus fous, avec un sérieux frisant l insolence, cherche en même temps à dédramatiser les questions les plus épineuses abordées par son travail, mais aussi à les replacer, ni vu ni connu, au devant de la scène : les poncifs liés à la femme musulmane, la nudité, le genre sexuel dans la spiritualité, autant de sujets plus que délicats mais essentiels, et si rarement traités avec autant de rigueur. Car au-delà de l inévitable provocation il y a, au cœur, la rigueur de l engagement. «Quelqu un m a dit que le merveilleux était révolu» écrit-il, comme un petit enfant désabusé, en lettres champagne, ou sur papier doré. Et bien pas tout à fait, puisque Mehdi-Georges court encore après. Par Marie Moignard 11

12 David Neaud Bruxelles Performance Samedi 11 Durée : 20 min «Le rudimentaire, surtout quand il s agit d en jouer avec précision, demande une minutie, une attention voire des moyens fins. David Neaud se tient précisément là, entre l élémentaire et la maîtrise du complexe dans ses projets de spectacles sonores. Il demeure que c est la fragilité du fait sonore, sa volatilité mais aussi, même si elle ne va pas de soi, son inclinaison vers le musical qui se tiennent au centre de ce travail.» C. Domino Depuis dix années, je m intéresse essentiellement à l art audio et plus précisément, aux propriétés physiques et aux instabilités internes des sons avec lesquels je joue. Basé sur une technologie low tech et sur divers objets domestiques, mes dispositifs de concert bricolés sont des sortes de laboratoires sonores de fortune évoquant tables de mixage archaïques et synthétiseurs primitifs. Grâce à ces dispositifs, je capte et piège des vibrations afin de générer un univers fragile constitué de nappes sonores. Aussi, parce que l élaboration des dispositifs est construite sur une technologie précaire, la maîtrise du jeu en concert reste improbable. En cela, mes performances sonores sont largement ouvertes au hasard et à l accident, donnant lieu à des temps d improvisation et de recherche. Le vocabulaire formel de mes dispositifs tient de la nomenclature de l atelier du bricoleur, laboratoire sonore de fortune évoquant une certaine proximité de l activité d un bruiteur/expérimentateur. C est dans un équilibre fragile qu un système de relations physiques - son / matière / image - se combine une mécanique performative entre ce que l on observe et ce que l on entend. La nature du son devient une matière agissante et l objet/acteur une composante visuelle du phénomène sonore. C est lors d un festival sur les pratiques artistiques transversales, que ce sont associés à mon dernier dispositif la captation et la projection vidéo en direct. L image vidéo y est utilisée de façon brute et instantanée. Pas de diffusion d images pré enregistrées mais entre autre, la macro-captation directe et projection sur un écran, de ce qui était en train de se jouer sur le dispositif. L image projetée met en évidence des micro-événements imperceptibles à l oeil nu par le public: une tentative pour un film en train de se faire sous ses yeux. 12

13 Robert Quint Bruxelles et Berlin Performance «Ce n est pas ce que tu penses» : Samedi 11 Durée : 15 min Je vais agir dans l espace, le transformer, se qui va relever des aspects étranges et inattendus. Cette transformation va fusionner avec des objets apportés pour former une œuvre qui restera après l acte de la performance. Exit11 Contemporary Art - Robert Quint nature? Un néant à l égard de l infini, un tout à l égard du néant, un milieu entre rien et tout. Blaise Pascal, Pensées. On se trouve entre terre et ciel. Entre matérialité brute et attrait coloré d une étendue d azur. Entre chaos et forme. Dans une zone d entre deux, successivement sombre et lumineuse, qui joue sur les registres différents de la féérie, du jeu et du pathos. Les images empruntées aux effigies pop, à l histoire de l Allemagne et au quotidien le plus banal, basculent par un jeu de déplacement dans l urgence des préoccupations actuelles. L œuvre de Robert Quint diffuse une séduction suspecte, porteuse d inquiétude. On y voit une forme d anticipation de la disparition. Ainsi les architectures qu il construit - Tour de Babel, ruine issue de la tradition romantique, marée noire de voitures accrochée à la toile - sont animées de leur propre engloutissement. Il y a chute, dérive. L œuvre prend à rebours les clichés de l innocence et de la légèreté. De la dentelle pour une pollution chimique, des paillettes pour du sperme, une insigne commerciale (Mega Value) pour un paysage en perdition, le seul enchantement est-il celui de la vie? La condition de l artiste comme celle de l homme, ce presque rien placé entre infini et néant préoccupe Robert Quint. A la question de la filiation, l artiste ajoute celle de la transmission. Que peut-on encore transmettre à nos fils? Une sculpture placée en lévitation représente un îlot de terre. Tel un fragment archéologique sauvegardé de la ruine, il porte à son sommet le symbole de foi chrétienne : un crucifix. Outre le signe d un intérêt de l artiste pour la charge symbolique de l objet religieux, cette pièce interroge la possibilité d un Après. Incombe-t-il aujourd hui à l art de jeter des ponts entre le profane et le sacré, le passé et le présent? L artiste est pensé ici comme vecteur de mémoire. Il a tourné le dos aux utopies et aux enjeux fissurés de la modernité, sans opter pour le cynisme. L art de Robert Quint est sincère. Il se fraye un chemin dans la confusion actuelle avec la détermination d un enfant qui veut retrouver l intensité de la vie. 13

14 Damien Rankovic Bruxelles Performance «Travailler sous couvert de la boite» : Samedi 11 et Dimanche 12 Durée : Indéterminée, le public n est pas convié à un heure précise à venir voir la performance, celle-ci se déroule durant tout le temps du festival. Un socle semblant vide se déplace dans l espace mais quelqu un se tue à la tâche là-dedans. Né en 1984, Damien Rankovic vient de Bruxelles. «De manière générale, je fabrique très peu de choses. Je cherche surtout à manipuler des objets déjà existants, les changer de contexte, leur donner une autre force,ou une autre faiblesse.j attache du coup beaucoup d importance aux objets trouvés par hasard dans toutes sortes d endroits. Chaque éléments que j utilise découle souvent d une «trouvaille», d une réelle rencontre entre mon regard et ces objets. Je ne travaille jamais en cherchant quelque chose mais tout découle de manipulations, d expériences et de tentatives qui aboutissent à une oeuvre concrète lorsqu elles trouvent un lieu, un espace où se poser effectivement. C est en ce sens que je me considère comme sculpteur car c est dans le lieu même où l objet est montré qu il se finalise et prend tout son sens. Il s agit vraiment d un travail sur l espace. Donc une même pièce n est jamais à montrer de la même manière. J ai débuté mes recherches exclusivement par de la performance car je considérais qu elle était le seul espace où ma présence physique était nécessaire et importante pour en venir à faire des «sculptures-installations» où la présence du spectateur et le rapport entre les oeuvres et les gens qui les vivent rejoignent cette notion de l importance d être là,de vivre la chose, sans que ma présence n en devienne pour autant indispensable. Je ne considère pas maîtriser une technique quelconque ou vouloir ne faire uniquement que de la sculpture ou uniquement que de la vidéo. Au contraire, je laisse le champ constamment ouvert quant aux mises en forme de mes projets. Je ne travaille pas à donner un sens précis à mes oeuvres mais plutôt à ce que tout un chacun puisse comprendre, selon ses connaissances et son degré d intérêt pour l art, les choses que je donne à voir. C est pour cela que les notions de tensions, de dangers et de surprises sont fort présentes car tout ces sentiments font sortir le spectateur du domaine de l affect pour le ramener au niveau de l instinct et donc d une compréhension «corporelle» des oeuvres. C est en cela que le spectateur devient lui-même support et réceptacle à la fois.» Damien Rankovic 14

15 Angéline Réthoré Nantes Performance «Sans titre» : Dimanche 12 Durée : 1h à 2h La débâcle n aura pas lieu. Angéline Réthoré est une jeune artiste diplômée des beaux arts de Nantes en Ses travaux convoquent des notions d énergie, de forces, de tension. Elle assemble ou met en scène des objets et des matériaux qui s imposent à l espace et au spectateur. 15

16 Edurne Rubio Paris Performance «THE VISITORS (working title)» : Samedi 11 Durée 30 min Il n y a personne ici! Pourquoi les photos architecturales des bâtiments sont-elles toujours désertes? Où sont les gens? Sont-ils sur le point d apparaître ou viennent-ils simplement de partir? «La maison ne vit que par les hommes, comme la tombe», dit Cesar Vallejo. «The Visitors» est un projet de recherche sur la présence et l absence, sur la façon dont nous voyons les choses, mais aussi sur ce que nous ne parvenons pas à voir. Une recherche qui utilise l architecture comme le témoin parfait. Edurne Rubio etudie les Beaux Arts à l Université de Bilbao, spécialité sculpture. Grâce à une bourse Erasmus, elle suit sa cinquième et dernière année d études en Belgique à l Institut Supérieur des Arts Plastiques et Visuels de Mons dans l atelier Art &Environnement. Depuis lors, elle habite et travaille à Bruxelles. En 2000, le Ministère de la Culture de la Communauté française lui octroie une bourse pour un travail de recherche artistique d une année. En 2003 y 2004, elle travaille en tant qu artiste résidente à Recyclart. Par ailleurs, elle participe à de nombreuses expositions et manifestations artistiques en Belgique. Les travaux qu elle y présente, sont pluridisciplinaires : images, installations, performances...de plus, il s agit avant tout pour elle d intervenir artistiquement sur et dans le lieu d exposition en concevant ses œuvres en fonction du celuici et de son contexte. Désireuse d occuper un lieu situé a la limite entre différentes disciplines, elle s inscrit à l atelier dirigé par Blanca Calvo et Ion Munduate Mugatxoan 2002, que se tient à Arteleku, Espagne et à la Fundaçao Serralves, Portugal. Mugatxoan décide de produire ses projets : «desde. Arteleku», un montage sonore et «desde. Serralves» une installation vidéo qui seront présentés dans ces deux lieux pendant le festival «Mugatxoan 2004». A partir de «desde», Edurne Rubio développe un travail proche du documentaire et de l anthropologie. 16

17 Philippe Szechter & Julien Quentel Nantes Performance «Sur une partition de Brecht, de George Brecht, une mise en scène du rouge et du vert, et qui pourrait devenir who s afraid of red & green, en référence à Newman, Barnett Newman. Est-ce vraiment un titre? ( ) Au moins provisoirement» Dimanche 12 Durée 30 min Où il sera question d identité, de fantasmes, de refoulé, et peut-être d aveux, de hasard aussi et d actions, d attente, et de détente, de musique et de silence certainement. Où il sera aussi question d anecdotes, et de grandes histoires, enfin aussi brèves que nécessaires, de marrons par association de couleurs, de fluide, de recto, et sans doute aussi de verso. Où il sera enfin question de quelques têtes et de quatre mains. Nous comptons ne pas vous laisser exactement là où vous êtes assis, d ailleurs il n y aura pas de quoi s asseoir, ainsi ce sera plus facile. Julien Quentel artiste de MilleFeuilles. Artiste né à Paris le 14 décembre Formation professionnelle continue, Technicien audiovisuel,2003/2004, ESRA RENNES (35). Diplôme National Supérieur d Etudes Plastiques 2000, TOURS (37). Julien Quentel a participé à de nombreuses expositions, performances et projections publiques. Philippe Szechter artiste Nantais qui se consacre aujourd hui essentiellement à une production plastique dans une série de performances remarquables où l incarnation du héros minable Malabar occupe une place prépondérante. 17

18 Loreto Martinez Troncoso Paris Performance «sin voz» : Samedi 11 Durée 20 min Il y a un silence très lourd, je ne sais pas d où il vient. Silence qui m accompagne, même si je ne le veux pas. Il parle au travers de mes paroles, il dit ce que je ne peux pas dire. Camané, Silêncio «Comment faire parler le silence? Oui. Où sont ces paroles que je n ose pas dire ouvertement? Pour quoi je ne me laisse pas surprendre par ce que je ne sais pas, par ce que je sens Aller à la rencontre de ces autres moi, inconnus de moimême et qui parlent avec une autre voix, les laisser parler même quand j aurais préféré les entendre dire d autres choses, même si je me sens trahie par ce qu elles disent par ce qu elles pensent par ce qu elles sentent Comme dans une séance de spiritisme, les convoquer, les entendre converser, discuter, se contredire, s interroger, se juxtaposer, se hurler, se murmurer, (se) monologuer et aussi se taire.» Lors d un moment convivial, l artiste prend la parole au sujet de l acte même de«donner corps à la voix». Loreto Martinez Troncoso est née à Vigo (Espagne) en 1978, elle vit et travaille à Paris. Elle a suivi des études artistiques à l université des Beaux- Arts de Pontevedra puis à l Ecole des Beaux-Arts de Bordeaux. Son travail utilise essentiellement l écriture et la parole : monologues, enquêtes, interviews et conférences dans lesquelles l artiste se met en scène. Il prend forme à travers des vidéos et des performances se déclinent en fonction du contexte de l intervention. Dans une adresse directe au public, et en s exprimant dans une langue qui n est pas la sienne, Loreto Martínez Troncoso s intéresse notamment au rôle du langage dans notre société et s interroge sur la notion d identité. 18

19 Johanna Weissenrieder Bruxelles A Invité pour le festival : Lorento Martinez / Edurne Rubio / David Neaud Performance «Case study» : Dimanche 12 Durée : 10 à 15 min Dans la performance «Case study», la narratrice raconte son enquête sur cinq œuvres non identifiées. Elle tisse des liens entre les histoires de ces différentes œuvres et les lieux ou elles se trouvent. L histoire est encrée par la rétro projection d une image et des dessins sont offerts comme preuve. Vue de l exposition Specific Space performance «Cross-over» de Johanna Weissenrieder 2012 Est-ce que Freud a vraiment dit : «parfois un cigare n est rien d autre qu un cigare»? L autoportrait de Dürer, qui se trouve à présent au musée de Munich, est-il une faux? Est-ce qu une sculpture de Richard Serra a réellement été abandonnée dans une friche industrielle dans le Bronx? Existe-il une malédiction chinoise qui dit : «Puissiez-vous vivre à une époque intéressante»? Les autruches mettent-elles leur tête dans le sable quand elles ont peur? C est ce genre de questions que Johanna Weissenrieder collectionne et décrit dans des performances, vidéos et pièces sonores, en brouillant les frontières entre vraie et faux, témoignages et théories à conspiration, mémoires et mythes. 19

20 Julien Zerbone Nantes Historien de l art «Le galop de Daisy «Edward MUYBRIDGE photographie 1872 Conférence sur «Performance» : Dimanche 12 Durée 1 h 30 Performance/ /pɛʁ.fɔʁ.mɑ s/ féminin Au XIXè s. le terme est utilisé dans les haras anglais pour désigner chez un cheval sa manière de courir, de se comporter pendant la course, repris de l ancien français performance, «accomplissement, exécution», lui-même dérivé du latin performare, «former entièrement». 1. Résultat obtenu par un cheval de course et, par ext. par un sportif, par une équipe. Les sportifs sont classés en diverses catégories selon leurs performances. La médiocre performance de cette équipe lors du dernier championnat. Par ext. Exploit, prouesse. Cet athlète avait accompli une véritable performance en courant le cent mètres en moins de dix secondes. C est une véritable performance que d avoir achevé ce travail dans de si courts délais. 2. Par anal. Le plus souvent au pluriel. Ensemble des caractéristiques techniques d un véhicule, d une machine, d un dispositif, correspondant à ses capacités maximales. Les performances d une automobile, d un système informatique. Normes de performance, auxquelles un produit doit satisfaire pour être mis sur le marché. Classement à l indice de performance, qui pondère les résultats obtenus dans une course en fonction de la cylindrée des automobiles. 3. Dans l art contemporain, événement artistique associant diverses formes d expression et dont le déroulement en présence d un public constitue l œuvre elle-même. 20

21 Programmation Vendredi 10 Ouverture à 19h Performance de : Johanna Weissenrieder Baptiste Brunello Samedi 11 Performances de : Mehdi-Georges Lahlou Damien Rankovic Julien Fargeton Arianne Foks Claude Cattelain Edurne Rubio David Neaud Loreto-Martinez Troncoso Dimanche 12 Performances de : Samuel Buckman Philippe Szechter & Julien Quentel Robert Quint Angéline Réthoré Conférence de : Julien zerbone 21

22 MilleFeuilles Ateliers d artistes - Plateforme de production 22

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille P R O G R A M M E Un musée qui dialogue avec des bibliothèques et des médiathèques. Des visiteurs qui deviennent lecteurs Les 27 et 28 juin 2015, venez découvrir au LaM une nouvelle façon d explorer les

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

«Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre»

«Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre» «Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre» Cet exposé vous est présenté par Liliane Gordos,Stéphanie Natalis, Bernadette

Plus en détail

Dossier artistique Rebecca Bowring

Dossier artistique Rebecca Bowring Dossier artistique Rebecca Bowring Mon travail est non seulement un travail de photographie, mais également un travail qui traite de photographie. De la photographie comme technique et technologie et les

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Les visiteurs du soir Rencontre avec Hervé Tullet

Les visiteurs du soir Rencontre avec Hervé Tullet Les visiteurs du soir Rencontre avec Hervé Tullet Le Jeudi 20 mars 2008, La Joie par les livres recevait Hervé Tullet interviewé par Véronique Soulé. Votre premier livre «Comment Papa a rencontré Maman»,

Plus en détail

La danse contemporaine à la maternelle

La danse contemporaine à la maternelle La danse contemporaine à la maternelle «Quand une image présente ne nous fait pas penser à des milliers d images absentes, il n y a pas d imagination» G.Bachelard Danse et Arts visuels-a partir de Matisse-Ecole

Plus en détail

Historique de la compagnie

Historique de la compagnie Historique de la compagnie Benjamin Lissardy, Maryka Hassi et Maureen Brown se sont réunis en 2008 autour d un projet commun l Ubicoptilux apportant chacun leurs savoir-faire spécifiques en mise en scène,

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO Présentation œuvre et artiste : Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) est un musée d art moderne et contemporain. Comme son frère de New York, bâti sur les plans de Frank Lloyd

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE

LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE UN ACTEUR CULTUREL IMPORTANT SUR VOTRE TERRITOIRE, UN PARTENAIRE POUR LES ENTREPRISES, DES ESPACES CONVIVIAUX À LOUER, DES SOIRÉES SPECTACLES LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE CONTACTS

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

HAGUENAU VIVANTE. Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau

HAGUENAU VIVANTE. Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau HAGUENAU LA F RÊT VIVANTE Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau Chambre à part, le territoire en photo Le Collectif photographique Chambre à Part, créé en 1991 à Strasbourg, fait

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

NON MAIS T AS VU MA TÊTE!

NON MAIS T AS VU MA TÊTE! La compagnie Lucamoros présente NON MAIS T AS VU MA TÊTE! et autres images (portrait volé, face à face) Spectacle sans paroles et en 3 tableaux pour un peintre-clown et sa toile Compagnie Lucamoros 1 Premier

Plus en détail

Le Team building. (consolidation d équipe) 1-866-651-5387 www.andreauger.com

Le Team building. (consolidation d équipe) 1-866-651-5387 www.andreauger.com Le Team building (consolidation d équipe) Olympiades Venez participer à nos «Olympiades» et découvrez les capacités d adaptation de votre équipe lors d une compétition amicale Pas besoin d être en grande

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

u t t o SAISON CULTURELLE accessible à tous FONDETTES

u t t o SAISON CULTURELLE accessible à tous FONDETTES a up lture ccessible ar u t t o SAISON CULTURELLE accessible à tous FONDETTES 2014 Parce que le spectacle est vivant et que le public doit l être aussi! Couv. Confitures et Cie-- Conception graphique Lemon

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

FÊTE DE LA SCIENCE 2005 (Village des Sciences)

FÊTE DE LA SCIENCE 2005 (Village des Sciences) FÊTE DE LA SCIENCE 2005 (Village des Sciences) Présentation des applications de réalité virtuelle et augmentée présentées par le Laboratoire LISA les samedi 15 et dimanche 16 octobre 2005 à l Ecole Supérieure

Plus en détail

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI?

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? Des productions en maîtrise de la langue o A l écrit: suite/fin d album, critiques littéraires, carnets de lecture o

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

Les Allemands sont entrés en Moravie. Ils y sont arrivés à cheval, à moto, en voiture, en camion mais aussi en calèche, suivis d unités d infanterie

Les Allemands sont entrés en Moravie. Ils y sont arrivés à cheval, à moto, en voiture, en camion mais aussi en calèche, suivis d unités d infanterie 1 Les Allemands sont entrés en Moravie. Ils y sont arrivés à cheval, à moto, en voiture, en camion mais aussi en calèche, suivis d unités d infanterie et de colonnes de ravitaillement, puis de quelques

Plus en détail

Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves à l écrit.

Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves à l écrit. Étiquette-mots du téléphone Numéro de l atelier : 1 Intention d apprentissage : Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves

Plus en détail

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1 Pourquoi? Pour enrichir l'imaginaire et la créativité C'est le moyen privilégié pour que l'enfant ne reste pas au niveau d'images mentales stéréotypées mais aille vers d'autres modes originaux de représentation.

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

«L Homme est un animal mobile»

«L Homme est un animal mobile» présente : «L Homme est un animal mobile» - création 2015 - www.lamenagerie.com Durant trois jours et trois nuits, sur une place et dans les rues adjacentes, des hommes en noirs, peintres, affichistes,

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également événements Fête de la science D Du 9 au 13 octobre 2013 A la découverte des dernières innovations technologiques et numériques. Fête de l internet D Mars 2014 Ateliers, conférence C est le moment de pousser

Plus en détail

Peter Keene et Piet.sO installations / performances escarpolette/robotic/sounds/soupe/random/ coffee pot/fleurs/lumière/tree/experimentations

Peter Keene et Piet.sO installations / performances escarpolette/robotic/sounds/soupe/random/ coffee pot/fleurs/lumière/tree/experimentations Les albums Claus n 3 présentent the electrik tree swings for lunch et Piet.sO installations / performances escarpolette/robotic/sounds/soupe/random/ coffee pot/fleurs/lumière/tree/experimentations Le 16

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - MARS 2015 DU 4 AU 26 AVRIL 2015 MÉDIATHÈQUE ST VAAST HÔTEL DE GUÎNES ARRAS

DOSSIER DE PRESSE - MARS 2015 DU 4 AU 26 AVRIL 2015 MÉDIATHÈQUE ST VAAST HÔTEL DE GUÎNES ARRAS DOSSIER DE PRESSE - MARS 2015 DU 4 AU 26 AVRIL 2015 MÉDIATHÈQUE ST VAAST HÔTEL DE GUÎNES ARRAS «TOUT AU MONDE EXISTE POUR ABOUTIR À UN LIVRE.» Mallarmé 20 ANS que Livres à Voir revendique son engagement

Plus en détail

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS :

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : Tania Mouraud : Glamour-ing, 2000 C est un film vidéo qui montre un acteur de théâtre qui se maquille avant d aller sur scène. Ça se passe en Inde. L acteur

Plus en détail

SAÉ - arts plastiques - secondairee GUIDE

SAÉ - arts plastiques - secondairee GUIDE SAÉ - arts plastiques - secondairee GUIDE Andrée-Caroline Boucher, service national du RÉCIT, domaine des arts RÉSUMÉ DE LA SITUATION Secondaire : facile à adapter au 3e cycle du primaire Il s agit d une

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

Exposition temporaire du 1er avril au 31 décembre 2011. Carnet de bord. Ce carnet appartient à NOM. Prénom

Exposition temporaire du 1er avril au 31 décembre 2011. Carnet de bord. Ce carnet appartient à NOM. Prénom Exposition temporaire du 1er avril au 31 décembre 2011 Carnet de bord Ce carnet appartient à NOM Prénom Bon anniversaire Renault 4! En 2011, c est l anniversaire de la Renault 4, plus connue sous le nom

Plus en détail

Epithète. Person a. i!(mouton de vapeur) i! Epithète. et Person a

Epithète. Person a. i!(mouton de vapeur) i! Epithète. et Person a Epithète et Person a Marionnettes habitées et déshabitées. Epithète et Person a i!(mouton de vapeur) i! -Jeux de masque sur, dans, avec, contre le masque! -Corps qui «fait face»! -Personnages échappés

Plus en détail

créteil, maubeuge, mons

créteil, maubeuge, mons REVUE DE PRESSE Samedi 10 mars 2012 44 AVENUE GEORGE V 75008 PARIS - 01 49 52 14 00 MARS/AVR 12 Bimestriel Surface approx. (cm!) : 1110 créteil, maubeuge, mons Page 1/2 LILLE3 3822341300505/CLA/OTO/2

Plus en détail

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Les contes du mercredi Pour cette nouvelle saison le Centre Animation Soupetard propose GRATUITEMENT pour les tout- petits

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

2012/2013 - Résidence artistique prévue, Centre d Art Contemporain «Palais aux 7 Portes», Ile de La Réunion

2012/2013 - Résidence artistique prévue, Centre d Art Contemporain «Palais aux 7 Portes», Ile de La Réunion Contact : Valérie hasson-benillouche +33 6 09 66 76 76 - valerie@galeriecharlot.com Formation Caroline Deloffre Photographe 1998-97 Ecole des Gobelins - Paris Section photographie 1996 Maîtrise d histoire

Plus en détail

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN HANS SEGERS DOSSIER SUR «LES RENCONTRES 40» AVEC CAROLE MANARANCHE ET MARIE-PIERRE BUFFLIER LA VIGIE ART CONTEMPORAIN NÎMES NOVEMBRE 2012 photo M.P.Bufflier Vue d installation dans «les Rencontres 40»

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Namur disparu. Deuxième partie Photos et documents rassemblés par. Pierre Pagès

Namur disparu. Deuxième partie Photos et documents rassemblés par. Pierre Pagès Deuxième partie Photos et documents rassemblés par Pierre Pagès Introduction à la deuxième partie La première partie de Namur disparu a été bien accueillie par les visiteurs du blog et la suite (et pas

Plus en détail

Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant.

Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. PARCOURS CULTUREL VILLE DE ST-JULIEN-EN-GENEVOIS Année scolaire 204/5 Dispositif : Ateliers de découverte et de pratique artistique Structures ressources : Service Culturel/MJC inscription par le biais

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2014

RAPPORT D ACTIVITE 2014 RAPPORT D ACTIVITE 2014 Cette année 2014 a été pour notre association l année de la création d un projet basé sur notre idée de développement d une Fabrique de culture autour d un projet plastique et l

Plus en détail

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : Es-tu plutôt roman, BD, conte ou poésie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

Les écrits du numérique # 2

Les écrits du numérique # 2 Alphabetville Les écrits du numérique # 2 Alphabetville 41 rue Jobin 13003 Marseille 0495049623 alphabetville@orange.fr / www.orange.fr Les écrits du numérique #2 Création, écriture, édition numériques

Plus en détail

Les murs ont des voix PROJET NUMERIQUE D IMMERSION DANS LE PATRIMOINE INDUSTRIEL PAR LA LITTERATURE

Les murs ont des voix PROJET NUMERIQUE D IMMERSION DANS LE PATRIMOINE INDUSTRIEL PAR LA LITTERATURE Les murs ont des voix PROJET NUMERIQUE D IMMERSION DANS LE PATRIMOINE INDUSTRIEL PAR LA LITTERATURE Un endroit unique à faire parler Notre projet est né d une frustration : l impossibilité de pénétrer

Plus en détail

Ariane Moffatt : Je veux tout

Ariane Moffatt : Je veux tout Ariane Moffatt : Je veux tout Paroles et musique : Ariane Moffatt Sony Music France Thèmes La relation amoureuse, les enfants gâtés. Objectifs Objectifs communicatifs : Exprimer un sentiment. Exprimer

Plus en détail

BULLETIN D INSCRIPTION

BULLETIN D INSCRIPTION BULLETIN D INSCRIPTION À découper et à retourner à Domaine Musiques, 105 Avenue de la République 59110 La Madeleine Courriel formations@domaine-musiques.com www.domaine-musiques.com NOM FORMATIONS ART

Plus en détail

ateliers d été 2014 / appel à projet animation de stages pour adultes, adolescents et enfants

ateliers d été 2014 / appel à projet animation de stages pour adultes, adolescents et enfants les ateliers d art contemporain ateliers d été 2014 / appel à projet animation de stages pour adultes, adolescents et enfants Les ateliers d art contemporain de Bruxelles travaillent avec des jeunes artistes

Plus en détail

Utilisation des portables en classe, des problèmes et des solutions.

Utilisation des portables en classe, des problèmes et des solutions. Utilisation des portables en classe, des problèmes et des solutions. Ces quelques lignes ne rendent pas compte d une expérimentation organisée à priori mais d un changement de pratique qui demeure en évolution.

Plus en détail

de Mandine Guillaume

de Mandine Guillaume présente Spectacle pour enfants de 6 à 12 ans de Mandine Guillaume d après «Bocalises» de Roland Bousquet L Histoire Méo, poisson d eau douce, mène une existence paisible dans le siphon du lavabo blanc

Plus en détail

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble.

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les subsistances Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les Subsistances Laboratoire international de création artistique Cirque / Théâtre / Danse / Musique 04 78 39 10 02

Plus en détail

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.»

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» Le Son Art ouvre ses portes et vous offre un lieu unique en son genre. Une priorité : la rencontre

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur La Master Class de Grégoire Solotareff, auteur-illustrateur et responsable de la collection Salon du livre - mars 2015 De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur Mon expérience d

Plus en détail

William Pezet monsieurpixel@gmail.com

William Pezet monsieurpixel@gmail.com Du grain à moudre est un projet d installation multimédia qui utilise le moulin à café à la fois comme interface interactive mais aussi comme base imaginaire pour son propos William Pezet monsieurpixel@gmail.com

Plus en détail

Paris à travers le temps

Paris à travers le temps Paris à travers le temps Paris à travers le temps Page 1 sur 1 Sommaire Introduction I. Synopsis II. Cahier des charges III. Scénario IV. Story board Conclusion Paris à travers le temps Page 2 sur 2 Introduction

Plus en détail

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom :

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom : 1. Projet de lecture Médias : La pub Français 20-2 Cahier de l élève Nom : La pub DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire des annonces publicitaires pour être en mesure de discuter des moyens utilisés par les

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

Michel Vanden Eeckhoudt

Michel Vanden Eeckhoudt Michel Vanden Eeckhoudt Belgique, 2011 Doux-Amer Vernissage mercredi 4 décembre de 18h à 21h Exposition du 5 décembre 2013 au 25 janvier 2014 (Congés annuels du 22 décembre 2013 au 1er janvier 2014) 268,

Plus en détail

Rencontre avec un singe remarquable

Rencontre avec un singe remarquable Rencontre avec un singe remarquable Ce spectacle, inspiré du Kathakali, est une invitation au voyage, à la découverte d une culture aux multiples couleurs pour un récit plein de rêve et de magie Spectacle

Plus en détail

Ouvrages de références et objectifs

Ouvrages de références et objectifs Valise pédagogique Ouvrages de références et objectifs MESSAGE IMPORTANT: Prendre le temps de bien lire les histoires et d explorer la valise, ses activités et ce guide. Ouvrages de références Activités

Plus en détail

Le Pavé Mosaïque. Temple?» C est la question que je me posais la première fois que je vis le Pavé Mosaïque à

Le Pavé Mosaïque. Temple?» C est la question que je me posais la première fois que je vis le Pavé Mosaïque à Le Pavé Mosaïque «Mais à quel jeu jouent donc les francs maçons sur cet échiquier dessiné à même le sol du Temple?» C est la question que je me posais la première fois que je vis le Pavé Mosaïque à la

Plus en détail

Patrick c est fini! Le Cabaret de l Agonie du Palmier. Photo de Jérémy Paulin

Patrick c est fini! Le Cabaret de l Agonie du Palmier. Photo de Jérémy Paulin Patrick c est fini! Le Cabaret de l Agonie du Palmier Photo de Jérémy Paulin Le sommaire L équipe Conditions techniques Un cabaret pluridisciplinaire Une construction collective L Agonie du Palmier, c

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Découverte de la France et des Français 4. Échange de maisons pour les vacances Réalisation

Plus en détail

Introduction. l improvisation, de très nombreuses situations sont décrites.

Introduction. l improvisation, de très nombreuses situations sont décrites. Introduction Suite à l évolution des modes de vies et de la technique, il nous a paru indispensable de renouveler et d adapter cet ouvrage. En effet, de nos jours, presque tout le monde possède un téléphone

Plus en détail

Réaliser un journal scolaire

Réaliser un journal scolaire Réaliser un journal scolaire 1/ Connaître le journal et ses contenus Pour que les élèves puissent à leur tour devenir producteurs, il faut absolument qu ils apprennent à connaître le journal et ses contenus.

Plus en détail

Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan.

Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan. Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan. - 1 - SOMMAIRE 1. Définition de l APS acrosport 2. Caractéristiques de l APS 3. Références

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette. Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant. Pascale PAULY Accordéon, piano et chant

Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette. Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant. Pascale PAULY Accordéon, piano et chant Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant Pascale PAULY Accordéon, piano et chant Bruno PAULY Guitare et piano Spectacle «traces» Myspace yiddishka.htm Création

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

CorVest Mise en scène : Tayeb Hassini et Gilles Richard www.lezartikal.com

CorVest Mise en scène : Tayeb Hassini et Gilles Richard www.lezartikal.com présente CorVest Mise en scène : Tayeb Hassini et Gilles Richard www.lezartikal.com Le spectacle CorVest est un personnage nature. Plein de bonne volonté, il doit tout gérer, seul, et tente de s en accommoder.

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Le cabaret mobile eauzone

Le cabaret mobile eauzone le théâtre cabines présente Le cabaret mobile eauzone Fable théâtrale tout public A partir de 8 ans SYNOPSIS Le cabaret mobile eauzone est une fable onirique et sensible qui nous entraîne dans un univers

Plus en détail

RUÉ AMANDINE FORMATION PARCOURS EXPOSITIONS COLLECTIVES EXPOSITION PERSONNELLE RÉSIDENCES PUBLICATIONS

RUÉ AMANDINE FORMATION PARCOURS EXPOSITIONS COLLECTIVES EXPOSITION PERSONNELLE RÉSIDENCES PUBLICATIONS RUÉ AMANDINE 5, place des Capucins 69001 Lyon, France 06 88 86 03 52 amand.rue@gmail.com amandine-rue.tumblr.com SÉCURITÉ SOCIALE: 279036914903192 MDA: R528212 SIRET: 503 717 373 00016 FORMATION Dnsep

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon Dispositifs d actions proposés en 2014-2015 L action choisie dans les dispositifs d actions proposés par l opéra, est développée

Plus en détail

L association Artd école

L association Artd école L association Artd école Une association loi 1901, créée dans les années 1980, pour promouvoir les disciplines artistiques dans et autour de l école. A l origine, elle a proposé de nombreuses animations

Plus en détail

Tout au long de l année

Tout au long de l année Objectifs Familiariser les élèves avec le relevé d informations sur un journal de bord. Apprendre aux élèves à utiliser des instruments d observation scientifiques. Réaliser des dessins d observations

Plus en détail

La micro be. Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014

La micro be. Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014 h c a La micro be DROITE Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014 PAR L I G N E 26 JUIN - 31 JUILLET 2015 La micro beach Achetez de l art les pieds dans le sable! Pour fêter sa première année d existence

Plus en détail

METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT

METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT Dire «ce document est un texte» ou «c est un tableau de statistiques», cela ne suffit pas à donner avec précision la nature d un document. Plus cette nature est

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

LE BAL Théâtre de poche de l association Itinéraires Singuliers

LE BAL Théâtre de poche de l association Itinéraires Singuliers LE BAL Théâtre de poche de l association Itinéraires Singuliers CONTACT LOCATION : Association Itinéraires Singuliers 7 allée de Saint Nazaire - 21000 Dijon 03 80 41 37 84 / direction@itinerairessinguliers.com

Plus en détail