IL YAENVIRON UN AN, l AX a lancé une réflexion sur un site de l emploi

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IL YAENVIRON UN AN, l AX a lancé une réflexion sur un site de l emploi"

Transcription

1 VIE DE L ASSOCIATION Le portail pour l emploi manageurs.com est ouvert! un outil créé par les anciens, pour les anciens IL YAENVIRON UN AN, l AX a lancé une réflexion sur un site de l emploi original, ouvert notamment à l international et à d autres associations d anciens, y compris de formation administrative ou commerciale, consacré prioritairement aux élèves et aux anciens et fondé sur une veille active de l emploi. GETTY IMAGES Le Conseil de l AX, ayant considéré que ce projet s inscrivait rigoureusement dans le cadre d une de ses missions statutaires, a décidé, le 11 décembre 2003, de le lancer. X.org et l AX ont dès lors travaillé à la réalisation d un portail, nommé manageurs.com, dont l ouverture, dans une première version, s est faite à la mi Il a été proposé aux associations d anciens de l ECP, des HEC et de l ENSAE, de participer à ce projet, proposition qu elles ont acceptée à l automne Ce projet a pour but de favoriser les rapprochements entre anciens au sein d une communauté élargie, qui ne se limitera pas aux associations fondatrices, et de faciliter aux anciens et aux élèves la connaissance du marché de l emploi et, le cas échéant, la recherche active d un poste. SI TU NE CHERCHES PAS UN EMPLOI MAIS SOUHAITES FAIRE UNE VEILLE ACTIVE DU MARCHÉ POUR CONTRÔLER TES POSSIBILITÉS, CONNECTE-TOI SUR DANS TOUS LES CAS, METS TON PROFIL OU TON CV SUR PLUS IL Y AURA DE CV ET DE PROFILS, PLUS LE PORTAIL SERA ATTRAYANT POUR LES ENTREPRISES ET PROFITABLE À TOUS. LA JAUNE ET LA ROUGE MARS

2 1938 VIE DES PROMOTIONS L Assemblée générale de notre Association, tenue le 13 janvier, a retenu les dates suivantes pour nos activités en 2005 : magnan, jeudi 17 mars et jeudi 20 octobre, pique-nique, jeudi 9 juin (chez Alain et Françoise GUILLEMIN), voyage en Catalogne : du 21 au 26 septembre. Les camarades intéressés par ce voyage sont invités à contacter Jacques LAURENS (tél. : ). Géostratégies 2000 Géostratégies 2000 est une association loi 1901 regroupant des personnes morales (anciens de grandes écoles, instituts de réflexion sur la géostratégie, la sécurité, la défense ) et des personnes physiques, souvent anciens de ces écoles ou membres de ces instituts. Elle est ouverte aux élèves de l École et aux membres de l AX. Elle organise des visites, des réunions (en général petits-déjeuners débats). Parmi les derniers invités : Hubert CURIEN, Hervé GAYMARD, Pascal BONIFACE, Henri BENTEGEAT, Jean-Louis BRUGUIÈRE, Henri PROGLIO. Prochains invités : Renaud DONNEDIEU de VABRES, Jean-Louis BEFFA, Dominique de VILLEPIN, Daniel COHN-BENDIT. Cotisation annuelle en euros : élève : 28 ancien : 56 Participation à un petit-déjeuner : élève : 12 ancien : 24 invité : 40 Programme, informations complémentaires et modalités d inscription sur : Magnan de promo mercredi 20 avril 2005 à l ancienne École sur la Montagne Sainte-Geneviève. Convocations individuelles détaillées seront envoyées Magnan de promotion à la Maison des X le vendredi 8 avril à 12 h 30. Soyons nombreux! X-AVIATION GROUPES X Le mercredi 30 mars 2005, le groupe X- Aviation organise un dîner-débat à la Maison des Polytechniciens, animé par Yves GAL- LAND, président de Boeing France. Pour en savoir plus, contactez CHOQUEL (68) ou visitez X-ENVIRONNEMENT Traitement de fin de vie des produits : responsabilité élargie du producteur Réunion-débat organisée par le groupe X-Environnement le mercredi 6 avril 2005 de 18 heures à 20 heures à la Maison des X, 12, rue de Poitiers, Paris. Plusieurs directives européennes de 2002 et 2003 sur le traitement des produits en fin de vie vont entrer en application en 2004 et Elles concernent la collecte et le recyclage de nombreux produits, dont certains très complexes comme les véhicules hors d usage, les pneumatiques et les produits électriques et électroniques en fin de vie. Pour cela il faut mettre en place des filières cohérentes qui impliquent l organisation de la collecte, le traitement et la valorisation des produits en fin de vie. Pour beaucoup de déchets, tels que les déchets d emballage ou les piles, la responsabilité de la collecte et du traitement est de la responsabilité du dernier détenteur. Mais depuis deux ans le législateur a changé de cap : il a clairement indiqué dans les directives relatives aux pneumatiques usagés et aux DEEE (Déchets d équipements électriques et électroniques) que le producteur est responsable, sur le plan environnemental, des produits mis sur le marché lorsqu ils arrivent en fin de vie. Des objectifs de taux de valorisation ont été indiqués avec des délais. Cette disposition amène le producteur à s intéresser au financement de cette filière par la participation éventuelle à la création d écoorganismes. Pour mieux valoriser son produit en fin de vie, le producteur va devoir s intéresser aux conditions de recyclage dès la conception de son produit. Le débat, animé par Gérard IDÉ, membre du bureau d X-Environnement, organisateur de la réunion, sera introduit par une conférence générale et la présentation de deux cas concrets : l un avec Adivalor où la responsabilité élargie du producteur a été mise en place de manière volontaire, l autre avec la société Lexmark qui en tant que producteur a collecté et traite ses produits en fin de vie. M. Hervé VANLAER (92), chef du bureau Planification et gestion des déchets au ministère de l Écologie et du Développement durable, présentera la définition du principe de responsabilité élargie du producteur et les textes européens; il indiquera pourquoi cette responsabilité a été mise en place au niveau de ces textes, comment elle peut être mise en œuvre et précisera la compatibilité entre cette responsabilité élargie et le droit de la concurrence. M. de LÉPINEAU, directeur général d Adivalor (Agriculteurs, Distributeurs, Industriels pour la valorisation des déchets agricoles), présentera l état des lieux de cette filière, les réglementations en vigueur et les acteurs ; il indiquera comment a été constitué cet écoorganisme et précisera sa structure juridique, ses objectifs et comment il a été financé. M. GILLION, directeur business supplies Lexmark, présentera le groupe Lexmark, l intégration de sa politique environnement dans la politique commerciale du groupe et la réglementation en vigueur pour les consommables informatiques et les imprimantes ; il expliquera pourquoi le groupe récupère des imprimantes en fin de vie sans passer par un éco-organisme et comment ont été mis en place la collecte et le traitement des cartouches et des imprimantes en fin de vie. X-EXPERTISE Le groupe X-Expertise se réunira à 18 heures le mercredi 30 mars 2005 à la Maison des Polytechniciens, 12, rue de Poitiers, Paris. Le camarade Alain ORSZAG (53) fera un exposé sur Expertise et innovation. Ensuite nous dînerons sur place. Pour tous renseignements, s adresser à : Jacques LUTFALLA (55), tél. : X-ISRAËL Groupe des polytechniciens amis d Israël 53, rue de Turbigo, Paris. Contact : Courriel : Web : Une vingtaine de camarades des promotions 1936 à 1986 ont participé, le mercredi 19 janvier 2005, à la Maison des Polytechniciens, à l Assemblée générale annuelle du groupe X-Israël. Le président, Olivier HERZ (79), a commenté le rapport de gestion du Groupe. Disponible sur simple demande, ce rapport détaille les activités du Groupe depuis la fin 2003 (manifestations en France, vie du Groupe en Israël, développement de partenariats). 60 MARS 2005 LA JAUNE ET LA ROUGE

3 COTISATION 2005 Pensez à la régler dès que possible. Chèques à l ordre de Amicale AX. Merci d inscrire votre promotion au dos du chèque. CCP 2139 F - Paris. Promos 1994 et antérieures 2 e membre d un couple d X Promos 1995 à e membre d un couple d X Promos 1999 à e membre d un couple d X Puis, l Assemblée générale a approuvé les comptes présentés par le trésorier, Hubert LÉVY-LAMBERT (53). L Assemblée générale a ensuite élu à l unanimité les membres du Bureau, désormais constitué de : Président : Olivier HERZ (79), Trésorier : Hubert LÉVY-LAMBERT (53), fondateur du Groupe X-Israël, Vice-président : Émile MOATTI (52), Secrétaire général : Claude TRINK (71), ancien président du Groupe X-Israël. Constatant que le budget des manifestations est en moyenne équilibré et que le coût des envois postaux a fortement baissé, l Assemblée générale a reconduit pour 2005 le principe d une cotisation égale à 0 euro. L Assemblée générale s est poursuivie par un dîner débat en présence de S. E. Jacques HUNTZINGER, ancien ambassadeur de France en Israël, ambassadeur itinérant en charge de la dimension internationale de la Shoah, des spoliations et du devoir de mémoire. L orateur a choisi de faire porter ses propos sur les relations entre la France et Israël, en en rappelant les éléments structurants : le choc lié au changement de position française en 1967, la dimension humaine et culturelle, l attitude des dirigeants français, la relation privilégiée d Israël avec Washington, le conflit israélo-palestinien, la querelle sur l antisémitisme, les divergences sociétales. Montant de la cotisation et de l abonnement 2005 Cotisation Abonnement Total 85 euros 42 euros 64 euros 32 euros 42 euros 21 euros 33 euros 25 euros 17 euros Il a conclu son intervention en conseillant de s appuyer sur les coopérations existantes, nombreuses, en rappelant que la France et Israël ont des intérêts communs fondamentaux, et en recommandant de faire découvrir Israël aux jeunes générations. Les prochains dîners débats du Groupe X-Israël sont prévus le mercredi 16 février 2005 avec Joël KOTEK, directeur de la formation au musée de la Shoah à Paris, professeur à l Université libre de Bruxelles, enseignant à Sciences-Po Paris, et le jeudi 10 mars 2005 avec Michel GOLDBERG (59), professeur à l Institut Pasteur, président du Conseil d administration du Conseil Pasteur- Weizmann. Pour toute information sur les activités du Groupe X-Israël : site Web : contact : O. HERZ, tél. : , courriel : X-HÉRAULT-GARD 118 euros 42 euros 89 euros 32 euros 59 euros 21 euros Le prélèvement automatique, fait chaque année fin février, simplifie votre vie et celle de l AX. Formulaire à demander à l AX et à retourner avant le 28 février pour la cotisation Nous établissons systématiquement un reçu fiscal pour les cotisations 2005, qui sera envoyé en janvier 2006 ainsi que pour les dons faits par les membres P et F (membres à vie). Le traditionnel dîner de la Sainte-Barbe a été orné d un bel exposé de notre camarade Michel LAVENANT (60), fondateur du Semantic Lab de Datops, sur le langage naturel et la technologie. Le langage naturel, nous rappelle LAVE- NANT, est le résultat d une longue évolution biologique, il est un instinct qui résulte de la coopération de très nombreux organes, à laquelle s ajoutent des sentiments, des intentions, complexes et imprévisibles. À l opposé, la technologie est déterministe, aussi compliquée soit-elle, sans véritable intelligence. Le langage naturel est articulé : il est un assemblage de morceaux emboîtés les uns dans les autres. Cela donne des combinaisons infinies, illustrées par six mille cinq cents langues différentes. C est un système très robuste. Les recherches sur le langage naturel s appuient d une part sur l analyse bioélectrique de l activité du cerveau pendant la parole, d autre part sur l enregistrement de très nombreux documents, constituant un vaste corpus à partir duquel se font des études statistiques sur les mots et sur leur environnement. Deux grands linguistes dominent le champ de la réflexion : Noham CHOMSKY, inventeur de la grammaire universelle, et Steven PINKER, spécialiste des enfants, dont les livres, très lisibles en anglais, sont intraduisibles! Les langues évoluent en permanence de façon incontrôlée. Elles ont en commun une seule grammaire, faite par l association sujet verbe objet. Mais l ordre et les règles d usage varient d une langue à l autre. Même les langages développés spontanément par des communautés de jeunes enfants sourdsmuets répondent aux structures de la grammaire universelle, ce qui illustre le fait que le langage est d abord une production cérébrale. Le bébé naît grammairien, même dans les banlieues populaires! Chaque langue a sa phonétique, basée sur quelques dizaines de phonèmes, parmi les quelques centaines que peut produire l organe humain. Le bébé, programmé génétiquement pour cela, apprend les phonèmes entre huit et onze mois. La syntaxe n est pas à l origine du sens ; elle permet de le compléter et de le préciser. C est de la sémantique, force d attraction floue et complexe, aussi vieille que le langage, qu émerge le sens principal. Au fil des siècles, l information s est accrue démesurément. La taille de la mémoire biologique n a pas évolué. Les mémoires artificielles, du parchemin à l informatique, y suppléent. La compression de l information est une autre solution : c est ce que produisent les lois scientifiques. Mais le langage naturel en est le meilleur exemple : ainsi le mot siège comprime-t-il plusieurs définitions qui tiendraient chacune en dix ou vingt fois plus de signes. Datops emploie soixante personnes. Son centre de production et de R & D est à Nîmes, le reste de l entreprise, à Paris. La clientèle est internationale. Le produit est l analyse automatique des nouvelles du monde entier, à partir des saisies sur Internet des informations de la presse. Plusieurs millions de documents sont saisis chaque jour LA JAUNE ET LA ROUGE MARS

4 et une actualisation planétaire a lieu toutes les quinze minutes. La sélection est faite pour chaque client à partir des objectifs qu il a fixés. Datops livre ses clients sur Internet. Exemple : les cinq cents analystes d un groupe de réassurance international vont recevoir chaque jour les mauvaises nouvelles concernant deux cent mille entreprises. Hommage à Henri Poincaré Le travail chez Datops commence à partir de l unité de saisie : une page Web pleine d articles, de publicités, de signes, de renvois. Dans ce désordre, il faut trouver le bon article. Pour cela, on découpe en phrases, on y recherche les noms propres ( entités nommées ), on y trouve les attractions entre les mots, on identifie les bonnes et les mauvaises informations, on résume le document, on indexe le texte (pour son repérage par les moteurs de recherche), on crée des méta-informations, on regroupe les sujets, on produit des résumés et on lance des alertes ciblées : tout cela automatiquement. La R & D s appuie sur le principe du mimétisme cognitif. Il s agit de trouver des algorithmes qui permettent à la machine de réagir approximativement comme un cerveau humain. Ce sont forcément des copies très simplifiées. Au reste, le cerveau humain fonctionne en s aidant de splendides algorithmes : cela est illustré par les paradoxes optiques, sources de jeux de société. Ces paradoxes sont des configurations singulières, qui trompent les algorithmes ultrarapides de notre cerveau. De l intelligence biologique, voici un exemple de définition : C est la capacité de compréhension de notre environnement et d évaluation de son évolution, d analyse des problèmes et de planification des solutions, en coopération ou en conflit avec des congénères. De là, on saisit que l intelligence biologique connaît une évolution et un développement constants. Le langage naturel est le vrai moteur du développement continu de la société dans son ensemble. Par analogie, le langage est au cœur des capacités futures de l intelligence artificielle. Quelles sont les perspectives de l intelligence artificielle à l horizon de quinze ans? Voici quelques pistes : journal télévisé automatique sur mesure, pour chaque utilisateur, traduction instantanée automatique en temps réel, permettant un dialogue entre deux interlocuteurs ignorant la langue de l autre, robot autonome, y compris pour ses sources d énergie, interface homme-machine reposant sur la parole, minirobots coopératifs travaillant en équipes, fusion des savoirs humains à l échelle planétaire. La réalité pourrait rejoindre un jour la science-fiction, conclut LAVENANT, avec des hommes augmentés grâce à des prothèses ou grâce à l injection dans le sang de millions de nanorobots. L inauguration de la plaque Henri Poincaré à Biot (Alpes-Maritimes) le 17 janvier dernier, lors d un colloque organisé par Pierre LAFFITTE (44). Entreprendre en Afrique : opportunités et solutions Le projet MARCOTTAGE est une offre gratuite de mise en relations et de parrainage destinée à des acteurs désireux de créer une activité à taille humaine en Afrique. Il concerne des acteurs désirant rencontrer un partenaire pour bâtir avec lui un projet en Afrique : entreprises (disposant de produits et services adaptés à l Afrique), ONG, collectivités locales concernées par l Afrique, étudiants voire spécialistes ayant le désir d entreprendre. Il a été lancé le jeudi 27 janvier 2005 au 12 e Salon des entrepreneurs lors d une conférence intitulée Entreprendre en Afrique, opportunités et solutions préparée et animée par : X-AFRIQUE : Alain DUCASS, coprésident et Hatime ARAKI, secrétaire (150 polytechniciens); AFNET (Association française des utilisateurs du NET) : Pierre FAURE, président; Banque Africaine de développement : Ousseynou NAKOULIMA, par ailleurs coprésident X- Afrique; ATUGE : Association des Tunisiens des grandes écoles (4 300 membres) : Amine ALOULOU, président, X-MAROC (200 polytechniciens) : Karim ZAZ, secrétaire; ONUDI Paris : M me Cécile CARLIER, responsable Afrique; CCIP et Maison de l Afrique : Edmond VIVIAND, directeur international (CCIP). L affluence record de cette conférence (elle a été doublée pour satisfaire la file d attente de plus de 200 personnes qui restait hors de la salle après qu elle eut été remplie) a confirmé l intérêt d une telle action rendue possible par l Internet. Les très nombreux contacts initiés lors de cette conférence vont se prolonger grâce aux partenaires du projet et à leur site Internet dédié : prévu pour traiter de nombreuses inscriptions en ligne. 62 MARS 2005 LA JAUNE ET LA ROUGE

5 GILLES ROLLE Rencontres avec des hommes remarquables Entretien avec David Servan-Schreiber et Boris Cyrulnik DRFP David Servan-Schreiber le 11 avril 2004 à 18 h 45 Maison de la Mutualité, Salon Maubert, 24, rue Saint-Victor, Paris La relation au cœur du bien-être Boris Cyrulnik Dans toutes les grandes traditions médicales jusqu à la nôtre la santé a toujours été l expression de relations harmonieuses. Relations entre les organes, relations entre les humeurs, relations entre le corps et l esprit, et plus que tout peut-être relations de soi aux autres. Aujourd hui, la science démontre à la fois l existence de ces relations aux niveaux les plus essentiels de la physiologie et l importance qu elles peuvent avoir dans une nouvelle manière d appréhender la médecine. À travers des histoires humaines, des démonstrations vidéos, mais aussi des études biologiques, cliniques ou éthologiques, cette conférence a pour objet de montrer comment la relation du corps et de l esprit, et de soi aux autres peut aider à guérir. David Servan-Schreiber Médecin, psychiatre, et docteur en sciences neurocognitives, David Servan-Schreiber a passé vingt ans au Canada et aux États-Unis où il a successivement dirigé un laboratoire du NIH sur les bases neurologiques des émotions et un centre de médecine complémentaire à l université de Pittsburgh. Il est l auteur de plus de 90 publications scientifiques et du bestseller Guérir vendu à plus de exemplaires en France et traduit en 27 langues. Il aime traduire en langage simple les découvertes des neurosciences et de l immunologie qui ont ouvert la voie à une nouvelle médecine que chacun peut s approprier. Boris Cyrulnik Boris Cyrulnik est neuropsychiatre, éthologue, poète et conteur. Directeur d enseignement de la Clinique de l attachement, il est également président de l Observatoire national de la résilience. Il a récemment été sacré Le psy préféré des Français par la couverture de L Express. Observateur passionné du comportement, il a consacré sa carrière à s approcher du mystère par lequel les relations façonnent, blessent ou soignent l âme humaine, de la petite enfance au grand âge. Il est l auteur de cinq best-sellers consécutifs sur le potentiel que chacun porte en soi pour se guérir et pour guérir les autres. En partenariat avec : Rencontres avec des hommes remarquables Conçu et organisé par l Association Karuna, humanité et développement. Tous les bénéfices de la conférence sont affectés à des programmes humanitaires. CONFÉRENCE DAVID SERVAN-SCHREIBER ET BORIS CYRULNIK 11 AVRIL 2005 À 18 H 45 Coupon-réponse à retourner au plus tard le 8 avril 2005, accompagné d un règlement de 20 euros, à Karuna, 37, rue du Bois de Boulogne, Neuilly-sur-Seine Nom :... Prénom :... Promotion :... Tél. :... Courriel :... Assistera à la conférence de D. Servan-Shreiber et B. Cyrulnik, accompagné de. personnes Ci-joint un chèque de participation de 20 euros x.. =. euros LA JAUNE ET LA ROUGE MARS

6 GROUPE PARISIEN DES X 12, rue de Poitiers, Paris. Téléphone : Télécopie : Courriel : Site Internet : gpx.polytechnique.org Au programme des activités du GPX VISITES CULTURELLES ET TECHNIQUES Jeudi 24 mars après-midi : L X à Palaiseau. Exposition à la Bibliothèque sur L X pendant la Grande Guerre par Madame de FUENTES, Conservateur général de la Bibliothèque et amphi sur le nouveau cycle des études à l École par l amiral ALQUIER, directeur de Cabinet du général de NOMAZY. VISITES CULTURELLES Hôtel Matignon. La France romane au Louvre. Brésil indien au Grand Palais. Le musée Baccarat à l hôtel de Noailles. COLLOQUE SUR LA SCIENCE Le mardi 5 avril 2005, Pierre NASLIN (39) mettra un terme à ce cycle de colloques par un exposé sur les racines de la mécanique industrielle, sujet fondamental pour le maintien du potentiel industriel de notre pays. THÉÂTRE Tantine et moi au Théâtre de la Bruyère. Le veilleur de nuit aux Bouffes Parisiens. Doux oiseau de jeunesse au Théâtre de la Madeleine. BRIDGE Les tournois amicaux ont lieu tous les lundis de 14h15 à 18 heures à la Maison des X. Les cours de perfectionnement sous la conduite de Norbert LEBÉLY auront lieu les vendredis suivants à 14 h 30 : les 25 mars, 1 er et 8 avril. Nouveau : De la théorie à la pratique travaux dirigés de bridge pour se perfectionner efficacement. Séries de donnes pédagogiques sur les enchères et le jeu de la carte, encadrées et commentées par Norbert LEBÉLY avec remise de fiches méthodologiques. Conditions et tarifs préférentiels identiques à ceux des cours. Séance prévue pour les donnes commentées les jeudis 17 mars et 21 avril 2005 à 14 h 30. VOYAGES LE PONT RION-ANTIRION et LA GRÈCE ANTIQUE, 7 jours, du 17 au 23 mai Inscriptions urgentes. Vol avion aller retour Paris-Athènes. Des sites célèbres autour d une splendide réalisation technique : le Parthénon et le cap Sounion, les mosaïques byzantines d Hosias Loukas, Delphes. À Antirion, visite du pont avec des dirigeants de Vinci, traversée du golfe. Retour à Athènes par Olympie, Tyrinthe, Nauplie, Mycènes, Épidaure, Corinthe. PAYS BALTES Circuit 9 jours du 12 au 20 septembre Estonie Lettonie Lituanie sur la route de l ambre. Les pays baltes sont la liaison naturelle entre l Europe du Nord et les peuples slaves. Ils furent aussi leur porte vers le commerce maritime lorsque les glaces bloquaient le golfe de Finlande. De religions, langues et mentalités différentes, chacun de ces pays vous enchantera et vous fera découvrir une Europe historique insoupçonnée L itinéraire : Helsinki, Tallinn, Pärnu, Cesis, Siguilda, Riga (la vieille ville, le château et le musée), route vers Jurmala, Jelgava (ancienne Mitau, capitale du duché de Courlande), le château de Rundale, en se dirigeant vers Kaunas. Kaunas, sa citadelle, et Trakai, l ancienne capitale, Vilnius, capitale de la Lituanie (ses églises gothiques, son université), Helsinki : visite de la ville. INTERNET ET MICRO-INFORMATIQUE Un stage de perfectionnement à la micro-informatique et à Internet va démarrer. PROMENADES À PIED Dimanche 20 mars 2005 avec Michel ARTAUD (44) : De Épône-Mézières à Villesnes-sur-Seine par Aulnay-sur-Mauldre, la forêt des Alluets, Morainvilliers et Bures. Parcours vallonné de 23 km. Départ de Paris Saint-Lazare 8 h 34. Arrivée à Épône 9 h 22. Retour de Villesnes-sur-Seine 17 h 27. Arrivée à Paris Saint-Lazare 17 h 53. Week-end des 9 et 10 avril 2005 avec Michael TÉMÉNIDÈS (58), tél. : Réservez dès à présent votre week-end des 9 et 10 avril 2005 pour une balade de deux jours en Bourgogne, entre Vézelay et Irancy. 23 km le samedi et 19 le dimanche. RALLYE TOURISTIQUE X 2005 Samedi 21 mai 2005 Ce traditionnel rallye automobile faisant appel à l astuce et à la sagacité des concurrents pour résoudre des énigmes et répondre à des questions culturelles se déroulera dans une région particulièrement agréable de l Île-de-France et s intitulera : LE RALLYE DES DÉCOUVERTES. 64 MARS 2005 LA JAUNE ET LA ROUGE

7 Note sur l intérêt d utiliser l adresse de redirection polytechnique.org (ou, indifféremment, m4x.org ) Cette note s adresse aux camarades qui n ont pas encore activé leur adresse de redirection en polytechnique.org Un certain nombre de camarades des neuf ou dix dernières promotions (sur l initiative de quelques plus anciens ) ont créé et font fonctionner un site Web : L AX a passé avec l équipe de polytechnique.org une convention permettant de mettre en commun les avantages respectifs des deux sites : et ce dernier étant le site institutionnel de l AX. L objet de la présente note est d attirer l attention de tous nos camarades, de plus en plus nombreux, qui se servent d une adresse électronique mais qui n ont pas encore utilisé les possibilités offertes par polytechnique.org, de leur en présenter les avantages. 1. Il ne s agit pas d une adresse Web à proprement parler ni de l adhésion à un nouveau fournisseur d accès. C est une adresse de redirection, c est-à-dire qu avec cette adresse unique, de la forme standard : tous les messages que vous recevez sur cette adresse sont redirigés automatiquement vers votre boîte aux lettres habituelle (ou vers vos boîtes aux lettres si vous en avez plusieurs). Cela veut donc dire qu il suffit de communiquer à vos correspondants l adresse : pour qu ils puissent vous trouver facilement. Cette adresse est facile à retenir et permanente. Elle n oblige pas vos interlocuteurs à tenir à jour leur carnet d adresses en ce qui vous concerne. En effet, elle reste également valable si vous avez décidé entre-temps de changer d adresse ou de fournisseur d accès. Ainsi, lorsque vous êtes en déplacement, vous pouvez, sans changer l adresse connue de vos interlocuteurs, recevoir vos messages sur l adresse de l endroit où vous vous trouvez (ami, hôtel, expo, Web bar ) en conservant votre archivage dans votre boîte initiale ou au contraire en la désactivant pour éviter qu elle ne se sature. Pour ceux qui désirent communiquer une adresse plus discrète l activation de polytechnique.org entraîne automatiquement celle de son alias : m4x.org (m4x pour mail for X ). Selon votre choix, seul l alias m4x.org pourra aussi apparaître à l émission. 2. L une des fonctionnalités importantes des adresses en polytechnique.org est qu elles bénéficient automatiquement d un système antispam et antivirus. Si vous ne communiquez à vos correspondants que votre adresse en polytechnique.org (ou en m4x.org) à l exclusion de celle qui est déterminée par votre fournisseur d accès, vous serez à peu près totalement à l abri des spams et des virus. Pour activer vos adresses en polytechnique.org et, au choix, en m4x.org, il vous suffit de vous rendre sur le site et de suivre la marche indiquée. Vous prendrez connaissance en même temps des multiples possibilités offertes par ce site. À ce jour camarades ont une adresse en polytechnique.org Carnet polytechnicien 1926 Décès de Madame Andrée Granoux le Décès de Jean Kerisel (Lehuérou) le , père de Thierry Kerisel (61), grand-père de Jean Bruder (79) et de Cécile Tardy-Janicot (95) et Antoine Janicot (95), beau-père de Daniel Tardy (53) Décès d Ernest Madon le Décès de Marcel Dussans le Décès de Louis Delteil le Décès de Pierre Maire le Décès de Lucien Guillaume le Décès d Étienne Alfassa le Décès de Luc Bergez le Décès de Henri Bochet le André Thiébault fait part du décès de sa femme Denyse, fille de Mondièz (1912), le Paul Bassole fait part du décès de son épouse Jacqueline, le Décès de Pierre Fabry le L AX Il est rappelé que toutes les annonces pour le Carnet polytechnicien doivent être adressées au Service de l Annuaire : soit par courrier postal : AX, Service de l Annuaire, 5, rue Descartes, Paris soit par télécopie : soit par courriel : Les annonces sont gratuites Décès de Pierre Bonneau le Jean Duchêne fait part du décès de sa fille Catherine le Décès de Jacques Grilliat le Georges Delannoy fait part du décès de son épouse Marie-Laure le Décès de Claude Samuel le Décès de François Rameil le LA JAUNE ET LA ROUGE MARS

8 1948 Décès de Maurice El Gammal le Henri Hovasse fait part de la naissance de son sixième petit-enfant, Martin, le , chez Sophie et Jean-Marc Hovasse, arrière-petit-fils de Marcel Balastre (1925, décédé) Bernard Pillan fait part de la naissance de son petit-fils Baptiste chez Agnès et Pascal Ouvré, le Roger Petit-Jean fait part du mariage de son fils François, petit-fils de Jean Berger (1928, décédé) et neveu de Bernard Lerouge (52) avec Alix Dupla, le Décès de Michel Combes le André Thomas fait part de la naissance de sa petite-fille Domitille, le , chez Anne et Jean-Marc Guilbault. Jack Naudin fait part de la naissance de son 15 e petit-enfant, Manon, chez Julie (93) et Hubert L Ebraly (89), le Michel Bétous fait part de la naissance de son 22 e petit-enfant, Ombeline, le , chez son fils Jérôme. Philippe Menard fait part de la naissance de son premier petit-enfant, Céleste, le , chez son fils François-Xavier Menard (87) Gérard Coget fait part du décès de sa mère le Michel Ternier fait part du décès de sa mère Élise Ternier, veuve de Louis Ternier (1930), belle-mère de Charles-Michel Marle (53), le Robert Regard fait part du mariage de son 4 e fils François avec Yaime Licea Escalona le et de la naissance de son 7 e petit-enfant, Mathieu, le , au foyer d Anne Regard et Patrick Gouyou- Beauchamps. Baudouin de Cremoux fait part de la naissance de son 14 e petit-enfant, Clotilde, le , chez Alain et Isabelle Michel Frénois fait part de la naissance de son 5 e petit-enfant, Paul, le , au foyer d Éric et Caroline. Décès de Michel Frénois le Décès de Michel Mesny le Pierre Engler fait part de la naissance de ses 13 e, 14 e et 15 e petits-enfants : Capucine Lazier le , Élise Engler le , Lucie Sauterey le Jean-Michel Blanchard fait part de la naissance de son premier petit-enfant, Karmen, le , au foyer de Guillaume et d Astrid Jean Mitschi fait part de la naissance de son 8 e petit-enfant : Louis, le , chez Aline et François Bordes Décès de Jean-Marie Charpentier le Jean-Paul Héraud fait part de la naissance de son 5 e petit-enfant, Augustin, le , au foyer de Quentin et Jeanne Héraud, arrièrepetit-fils de Jean-Arthur Varoquaux (37) Claude Lebelle fait part de la naissance de son 3 e petit-fils, Oscar, le , 3 e enfant de Bernard et Lila Lebelle Madame René Galix fait part de la naissance de son 2 e petit-enfant, Solène, le , chez Emmanuel et Stéphanie Galix Francis Lallemant fait part du décès de sa mère le Philippe Chicaud fait part du mariage de sa fille Isabelle avec Jean-Bernard Campion le Jean-Christophe Antoine fait part de son mariage avec Isabelle Backouche le Benoît Prunier-Duparge fait part de la naissance de son 5 e enfant, Géraud, le Bertrand Labilloy et Claire font part de la naissance de leur seconde fille, Diane, le Philippe Wlodyka et Samantha font part de la naissance de Tancrède Wlodyka le , neveu d Akim D le (90), neveu et filleul de Frank D le (96). Hubert L Ebraly et Julie (93) font part de la naissance de leur premier enfant, Manon, le Jean-Philippe Papillon et Anne-France Sarzier font part de la naissance de leur deuxième enfant, Philippine, le Bruno-Frédéric Baudouin et Claire font part de la naissance de leurs enfants : Ambroise le , Hortense le , Inès le et Éléonore le Gaëlle et Christophe Mathey font part de la naissance de Marie le Sixtine et Morand Studer font part de la naissance d Yseult et Maximilien le Marion et Thierry Bauchet font part de la naissance de leur quatrième enfant, Thomas, le Hadrien Szigeti et Laurence, née Bera (94), font part de la naissance de leurs enfants : Ariane le et Bertrand le Gunda et Benjamin Lechuga font part de la naissance de leur fils Noah le Nicolas Aubé fait part de la naissance d Esther le Julie L Ebraly (Naudin) et Hubert L Ebraly (89) font part de la naissance de leur premier enfant, Manon, le Laurence Szigeti (née Bera) et Hadrien Szigeti (93) font part de la naissance de leurs enfants : Ariane le et Bertrand le Marie et Thomas Bigueure font part de la naissance de leur fils, Gaspard, le Violaine et Pierre Gouarné font part de la naissance de leur fille, Héloïse, le Antoine de Cambourg fait part de la naissance de son fils Briac, le Lucille et Matthieu Chabanel font part de la naissance de Clotilde, le Stéphan de Faÿ fait part de son mariage avec Noémie Roux de Reilhac le et de la naissance de leurs trois enfants : Sibylle le , Régis le et Philibert le Sophie et Nicolas Mourlon font part de la naissance de leur fille Mathilde, le Raphaël Montelatici et Julie Nelet, sœur de Roland Nelet (2001), font part de leur mariage le RECHERCHE SUR LES RÉUSSITES EXCEPTIONNELLES Dans le cadre d'une recherche en sociologie sur les réussites exceptionnelles, un étudiant de l'école doctorale de Sciences-Po Paris cherche à entrer en contact avec des personnes, filles ou fils d'ouvriers, et travaillant aujourd'hui dans le management après être passées par une grande école, afin de recueillir des témoignages. Si ce message vous concerne, merci d'écrire à L'anonymat le plus total est garanti. 66 MARS 2005 LA JAUNE ET LA ROUGE

9 Le programme du 114 e Bal de l X La Société amicale des anciens élèves de l École polytechnique vous invite à participer vendredi 1 er avril 2005 au 114 e Bal de l X dans le cadre somptueux de l Opéra Garnier. À l occasion de l année mondiale de la physique, le Bal de l X mettra à l honneur, en particulier sur le programme de la soirée et sur les billets d entrée, les très nombreux physiciens formés à l École polytechnique. Dès 18 heures 30, un détachement de la Garde républicaine accompagné de sa musique et une haie de polytechniciens en grand uniforme vous accueilleront au pied du grand escalier d honneur de l Opéra Garnier. À 19 heures 15, le magnifique rideau de scène s ouvrira pour laisser la place à un merveilleux spectacle de ballets donné par l École de Danse de l Opéra de Paris, dont nous vous dévoilons le programme : LE TOMBEAU DE COUPERIN Musique Maurice Ravel, Chorégraphie George Balanchine (1975) SCARAMOUCHE CRÉATION Musique Darius Milhaud, Chorégraphie José Martinez LES DEUX PIGEONS Ballet d Henry Régnier et Louis Mérante, Musique André Messager, Chorégraphie Albert Aveline d après Louis Mérante, Décors Alexandre Obolensky, Costumes Paul Larthe Orchestre de l Opéra national de Paris, Direction musicale Fayçal Karoui À l entracte, vous pourrez profiter de quelques instants de pause pour admirer les salons richement décorés de l Opéra Garnier et vous désaltérer aux bars si vous le souhaitez. Suite au verso... BULLETIN D INSCRIPTION À RETOURNER AVEC VOTRE RÈGLEMENT À L AX COMMISSION DU BAL, 5, RUE DESCARTES, PARIS. NOM :... PRÉNOM :... PROMO SI X :... ADRESSE : TÉL. :... TÉL. MOBILE :... FAX :... COURRIEL :... VOIR LES RENVOIS ( ) AU VERSO TARIFS EN EUROS QUANTITÉ SOUHAITÉE TOTAL CARTES D ENTRÉE AU BAL (1) Tarif normal Tarif réduit (promotions 1996 à 2000) (2) Tarif élève (promotions 2001 à 2004) (3) BILLETS DE SPECTACLE (4) Catégorie 1 Catégorie 2 Catégorie 3 Catégorie 4 (1 re partie du spectacle) Catégorie 4 (2 e partie du spectacle) COUPONS DE DÎNER Dîner Tradition Dîner Assiette TARIF SPÉCIAL POUR LES ÉLÈVES DES PROMOTIONS 2001 À 2004 (5) Entrée + spectacle catégorie 4 + dîner Assiette 57 TARIF POUR GROUPES PARRAINÉS (6) (ENTRÉE BAL + DÎNER TRADITION) Tarif normal, par personne Tarif spécial si le parrain est un élève (promotions 2001 à 2004, par personne) PARKING 8 TOMBOLA (7) Billet(s) déjà reçu(s) Billet(s) supplémentaire(s) à m envoyer DON DÉFISCALISABLE (8) TOTAL Ci-joint un chèque de ---- euros à l ordre de l Amicale AX. LA JAUNE ET LA ROUGE MARS

10 Après le spectacle, vers 22 heures, vous réunirez famille et amis à votre table. Comme chaque année, nous offrons plusieurs formules : le dîner Tradition, dans l esprit raffiné du Bal, ou une formule Assiette, rapide et conviviale, qui permet aux passionnés de danse de profiter pleinement des ambiances musicales dans les salons de danse de l Opéra Garnier. L ouverture du Bal est prévue à 22 h 30. L orchestre viennois autour du grand escalier et l orchestre de variétés dans la rotonde du glacier rythmeront valses, polkas et autres danses classiques. Et pour le plaisir de tous les goûts musicaux, l ambiance discothèque animera la rotonde des abonnés toute la nuit. Enfin, seize couples d élèves en robes longues et grands uniformes honoreront la tradition polytechnicienne en dansant le Quadrille à différents moments de la soirée : 21 h 45, 23 h 15 et 24 h 15. Nous comptons sur votre présence et vous souhaitons une excellente soirée au 114 e Bal de l X. Pour tout renseignement complémentaire, n hésitez pas à prendre contact avec : Commission du Bal de l X 5, rue Descartes, Paris Coordination générale : Pierre Mary, téléphone : , télécopie : Tables entreprises, agences et associations : Geneviève Guillemet, téléphone : , télécopie : Tables élèves-entreprises : Flora Audouin, téléphone : , télécopie : Secrétariat : Évelyne Taisnes, téléphone : , télécopie : (1) CARTES D ENTRÉE AU BAL Pour assister au spectacle et/ou au dîner, il faut être muni également d'une carte d entrée. (2) TARIF RÉDUIT Le tarif réduit est appliqué également à une personne (et une seule) accompagnant la personne bénéficiant dudit tarif. (3) ENTRÉE ÉLÈVE Le tarif " Élève " est appliqué également à une personne (et une seule) accompagnant l'élève. Une carte d élève sera demandée au contrôle à l entrée. La personne accompagnant l élève et bénéficiant du tarif " Élève " doit se présenter à l entrée avec l élève. (4) BILLETS DE SPECTACLE La quatrième catégorie est réservée aux élèves et personnes les accompagnant. (5) TARIF SPÉCIAL POUR LES ÉLÈVES DES PROMOTIONS 2001 À 2004 Le spectacle s entend pour l une des deux parties. (Choix à préciser au moment de la commande.) (6) CONDITIONS POUR BÉNÉFICIER DU TARIF GROUPES PARRAINÉS Le groupe doit comprendre au moins 10 personnes. Les tables sont de 10 ou 12 couverts. Nous consulter pour un effectif différent. Le groupe doit comprendre au moins un ancien ou un élève (promotions 2001 à 2004). (7) TOMBOLA Si vous ne souhaitiez pas conserver les billets, soyez assez aimable de nous les renvoyer. Ils seront proposés à d autres personnes. Veillez à renvoyer les talons dûment remplis des billets que vous conservez. Ces talons sont nécessaires pour le tirage. (8) DON DÉFISCALISABLE Les dons donnent droit à une réduction d impôt sur le revenu égale à 60% des sommes versées dans la limite de 20 % du revenu imposable. Un reçu fiscal sera adressé à tout donateur en février 2005 (déclaration des revenus de 2004) pour tout paiement encaissé avant le 31 décembre 2004 ou en février 2006 (déclaration de revenus 2005) pour tout paiement encaissé après le 31 décembre TENUE DE SOIRÉE DE RIGUEUR 68 MARS 2005 LA JAUNE ET LA ROUGE

11 ANNONCES BUREAU DES CARRIÈRES AX 5, rue Descartes, Paris. Téléphone : Télécopie : Mél : Site Web : Nicolas ZARPAS (58) du BUREAU DES CARRIÈRES est à la disposition des camarades en recherche d emploi ou souhaitant réfléchir sur l orientation de leur carrière, pour les recevoir et les conseiller. En effet, un entretien est toujours souhaitable et peut aider efficacement avant un changement de situation. Compte tenu de son expérience professionnelle, le Bureau des Carrières peut aussi répondre aux questions que se posent les jeunes camarades avant leur premier emploi, ou, plus généralement, au moment où ils réfléchissent à leur orientation et cherchent à définir leur projet professionnel. Pour aider les camarades en recherche d emploi, et leur permettre de se rencontrer pour débattre de leurs démarches, l AX met à leur disposition, gratuitement, un bureau situé à l AX, 5, rue Descartes, Paris. Les camarades intéressés par les offres d emploi adressées par des sociétés ou des chasseurs de têtes peuvent les consulter sur site à vocation internationale de mise en contact entre recruteurs et anciens ou élèves. Seules les annonces reçues par courrier, fax ou courriel seront traitées (aucune annonce par téléphone). Tarifs 2005 annonce permanente : 9 euros la ligne par mois Le règlement s effectue en fin d année. Les annonces à publier dans le numéro de mai 2005 devront nous parvenir au plus tard le vendredi 15 avril OFFRES DE SITUATION Elles sont sur le site Web : Annonces permanentes 0286 Webnet conçoit, réalise et exploite des applications Internet, intranet, client-serveur pour les plus grandes entreprises françaises, en modes régie et forfait. Nous recherchons des ingénieurs de développement dans les environnements.net et Java J2EE. Contacter Thierry SCHWAB (PDG, X 66), , rue de Bellevue Boulogne Cedex ABD, Agency of Business Design, société de conseil opérationnel, réalise pour le compte de grands groupes, des opérations de trois natures : partenariats et en particulier des opérations d externalisation, cession et acquisition d activités industrielles, compétitivité des fonctions de support (utilités, logistique, fonctions administratives). Dans le cadre de son développement, ABD recherche des jeunes Chargé(e)s d Affaires (de 0 à 3 ans d expérience). ABD propose aux consultants des missions opérationnelles avec impacts concrets pour les clients au confluent de la stratégie, de la finance, de l organisation et des ressources humaines. Dynamiques, entrepreneurs et pragmatiques, ils travailleront avec leur directeur d affaires qui les encadrera et avec les dirigeants de nos sociétés clientes sur des projets à forts enjeux. Ils bénéficieront d une formation approfondie (stratégie, organisation, négociation, conduite de changement...). Rémunération attractive. Merci d envoyer votre CV + lettre de motivation à Monsieur Hervé MOAL, ABD, 147, avenue Charles de Gaulle, Neuilly-sur- Seine ou par (ne pas téléphoner) Bertin Technologies, Groupe leader en expertises et en réalisations technologiques pluridisciplinaires (330 personnes dont 250 ingénieurs en mécanique, électronique, optique, logiciel, biologie...), recherche pour soutenir sa croissance des ingénieurs experts, des chefs de projets et des responsables d activités à haut potentiel (management d équipes, conduite d études et de développement d équipements à forte valeur ajoutée). Esprit d entreprise, innovation technologique, professionnalisme dans la satisfaction des clients et la conduite de projets sont nos valeurs. Venez les partager avec nous et nos partenaires. Contact : Philippe Demigné X82, président. Tél. : LA JAUNE ET LA ROUGE MARS

12 CONSULTANTS CONSEIL OPÉRATIONNEL EN RÉDUCTION DE COÛTS CRISTAL DÉCISIONS est un cabinet de conseil opérationnel en réduction de coûts, spécialisé dans la réduction des dépenses de télécommunications des grands comptes. Les quatre principes fondateurs de Cristal Décisions sont : 1) la focalisation sur la mise en œuvre des économies, 2) une position d hyperspécialiste dans le domaine des télécommunications (téléphonie fixe, mobile, data, réseau de données et monétique), 3) une rémunération indexée sur les économies réalisées, 4) une indépendance totale. Créée il y a trois ans, Cristal Décisions compte parmi ses clients des sociétés telles que Air Liquide, Bosch, Nouvelles Frontières, la Caisse des Dépôts, Crit Interim, Norbert Dentressangle, Disney Resorts Paris, France Loisirs, Gide Loyrette Nouel, Havas, Lilly France, McKinsey, Novartis, Quiksilver, Randstad, Securitas, Sodexho, Thomas Cook, Valeo, Védio Bis. En 2004, Cristal Décisions réalise un chiffre d affaires de 3 Me. Pour accompagner sa très forte croissance et l élargissement de son offre à d autres catégories que les télécommunications, Cristal Décisions recrute plusieurs consultants, avec ou sans expérience de conseil préalable. Vous êtes rigoureux, vif, avez le goût du contact client et des chiffres. Vous prendrez en charge de A à Z la gestion des missions qui vous sont confiées : analyse des dossiers, préparation et conduite des négociations fournisseurs, gestion de la relation client, mise en œuvre et mesure des économies. Contacter : Hervé CORLAY (X 86), président Une première expérience dans le domaine de la finance de marché (bourse, titres, instruments financiers, mathématiques financières) serait un plus. Anglais courant, idéalement expériences internationales. Notre responsable RH Arina LUNEL est prête à vous rencontrer ou si vous le souhaitez vous pouvez vous inscrire en ligne à nos réunions d information sur ces opportunités. Arina LUNEL - Responsable RH - GLOBAL SA - Immeuble Le Linéa Paris La Défense Cedex. Tél. : Fax : DEMANDES DE SITUATION Elles sont sur le site Web : X 84, Télécom - Compétences : conseil en management, création et commercialisation d offres, stratégie de relation client, stratégie technologique. Recherche poste dans les domaines : marketing, stratégie ou conseil X 77, ENPC - Doctorat en analyse numérique, longue expérience industrielle dans domaines informatique scientifique et expérimentation physique (R&D, développement de logiciels, études, définition et mise en œuvre de stratégies calcul hautes performances, management transversal, pilotage de projets...) dans secteurs automobile, aéronautique et spatial, pétrole. Anglais courant. Recherche poste de responsabilité dans entreprise de dimension internationale. Cherche poste tourné vers l innovation et la préparation de l avenir : direction technique, prospective, développement d activité, marketing stratégique Chef de projet X 81, Télécom. Compétences affirmées en architecture et développement de produits complexes, encadrement d équipes pluridisciplinaires, mise en place de contrats et pilotage de soustraitants majeurs, maîtrise des coûts et des délais. Expérience variée dans le secteur spatial (clients, contraintes coûts et délais, anomalies). Recherche poste de Direction de Projet, encadrement de chefs de projet, direction d études et développements dans un secteur à fort contenu technologique X76, MBA Insead. Anglais courant. Vente et marketing B2B - Conseil - Systèmes d information - Supply chain management. Expérience 23 ans chez Hewlett-Packard, IBM, i2 Technologies. Recherche poste de direction secteurs des prestations de services, systèmes d information, industries High-Tech ModelEdition SA, spécialiste amélioration processus budgétaire et business plan intervenant auprès direction grandes entreprises. Pour accompagner notre développement recherchons futurs partenaires seniors avec expérience confirmée conseil en management et/ou direction générale dans un ou plusieurs secteurs industriels. Contacter Raoul de Saint-Venant (X 73), GLOBAL SA, société de services et de conseil en informatique, intervient pour le compte de grands groupes bancaires et financiers nationaux et internationaux. Parmi nos domaines de référence, celui des systèmes des marchés de capitaux et des instruments financiers connaît un fort développement. Dans ce cadre, GLOBAL SA recherche des consultants juniors et seniors issu(e)s de grandes écoles d ingénieurs. Nous souhaitons rencontrer des futurs collaborateurs à fort potentiel, autonomes, désirant s investir sur des projets innovants dans des environnements techniquement en pointe, fonctionnellement très sophistiqués, et en particulier intéressés par les systèmes d information et les systèmes d aide à la décision en salle de marché Formation : École polytechnique (65), IAE Nantes Anglais courant - langue de travail, autres langues de l UE : notions. Expérience : transport aérien : 12 ans, conseil aux entreprises et aux instances représentatives du personnel : 20 ans, expériences sectorielles : industries, services, agro-alimentaire, marine marchande, etc. Divers : chargé d enseignement à la Faculté de droit et des sciences politiques de Nantes (DESS de droit social) et au CNAM. J offre aux entrepreneurs des missions temporaires dans mes domaines de compétence avec une forte disponibilité spatiale et temporelle. Principales compétences : RH, fonctions administratives et financières, stratégie d entreprise, direction générale. Renseignements et CV en ligne : Formation : École polytechnique (76), Sup-Aéro civil, 48 ans, 23 ans d expérience dans la R&D et l innovation (management de projets et de bureaux d études, stratégie technique, business development) dans différents secteurs hi-tech (aéronautique, spatial, armement, nucléaire, productique) au sein de grandes entreprises (Thomson, Matra, Dassault, Giat) ainsi qu en PME. 70 MARS 2005 LA JAUNE ET LA ROUGE

13 ANNONCES XMP-ENTREPRENEUR 12, rue de Poitiers, Paris Tél. : Courriel : Site Internet : Animateurs André BARRE (PC 59), Marcel BOBY (X 59), Gérard BONTRON (X 57), François CHERRUAU (X 61), Jacques LASSARTESSE (X 57), Claude PICOT (Mines Paris 58). XMP-ENTREPRENEUR est une association, loi 1901, regroupant exclusivement des élèves et anciens élèves de l École polytechnique, des trois écoles des Mines (Paris, Nancy, Saint-Étienne) et de l École nationale des ponts et chaussées. Son objet est d apporter à ses adhérents toute assistance pour créer ou reprendre des entreprises et de développer l esprit d entreprise chez les élèves et anciens élèves des écoles concernées. Son action est soutenue par l AX, Intermines et l Association des anciens élèves des Ponts et Chaussées. GROUPE XMP- BUSINESS ANGELS L Association XMP-Business Angels dont nous avons déjà parlé dans les numéros précédents de la revue continue à développer ses activités. À ceux qui souhaiteraient nous rejoindre, nous rappelons les objectifs de l Association, présidée par notre camarade François CHERRUAU (X 61). 1. LES OBJECTIFS DE L ASSOCIATION Vous êtes ingénieur diplômé de l École polytechnique, de l une des trois Écoles nationales des Mines (Paris, Nancy, Saint- Étienne), de l École nationale des Ponts et Chaussées et des autres Écoles d application traditionnellement associées (ENST, ENSTA, ENSAE, ENGREF ). Vous exercez, ou avez exercé, des responsabilités importantes. Vous disposez d argent disponible que vous êtes prêts à investir dans l économie. Vous souhaitez que cet investissement ne soit pas passif et dilué dans une masse anonyme, mais que grâce à vos compétences et à votre expérience, vous puissiez le bonifier au sein d une société que vous connaissez et qui est ouverte à votre apport. Vous souhaitez faire cet investissement directement, éventuellement en compagnie de co-investisseurs qui partagent vos valeurs, et non via un établissement financier. C est pour vous qu a été créé XMP-Business Angels, par un groupe bénévole d anciens de ces écoles, qui ont eu ou ont encore d importantes fonctions dans le monde économique, et qui sont appuyés par nos associations d anciens élèves. 2. SES STATUTS Une association loi 1901 qui regroupe : des investisseurs (Business Angels) déterminés à s engager dans l accompagnement d entrepreneurs, en première part, des membres de fonds de capitalinvestissement, en seconde part, des particuliers prêts à contribuer aux objectifs des Business Angels, en troisième part originaires des écoles citées en LE RÉSEAU L Association veille à entretenir un réseau de personnes physiques, utiles à ses membres, constitué : d investisseurs bien identifiés, d experts aptes à accueillir, sélectionner et aiguiller les projets, de représentants d institutions économiques et politiques ayant un pouvoir de décision ou d influence en relation avec l entreprise. Les Grandes Écoles d origine des membres de l Association et la diversité des activités qu ils mènent ou ont menées permettent en effet d assurer un relationnel très large avec les acteurs économiques ou politiques ayant un pouvoir de décision ou d influence en relation avec les entreprises. 4. APPORT DE L ASSOCIATION AUX INVESTISSEURS Des possibilités d investir en capital dans les sociétés présentées par un comité de sélection et d y jouer un véritable pouvoir d actionnaire. Une plate-forme de rencontre et de dialogue entre investisseurs afin d échanger et capitaliser sur leurs expériences. Une participation à des réunions d informations sur des sujets d intérêt commun (les méthodes d évaluation d investissements dans des sociétés non cotées, la fiscalité associée, les accords d actionnaires, etc.). Des montages possibles à plusieurs membres pour étudier et suivre des dossiers d investissements et boucler des tours de table ou mutualiser leurs apports en capital au sein d une même société. La possibilité de renforcer leurs capacités d influence pour faire évoluer l environnement législatif et réglementaire relatif aux entreprises et à leur financement. L accès au réseau précité. Créer, reprendre, développer SA PROPRE entreprise RÉUNIONS DE XMP-ENTREPRENEUR Ces réunions sont en principe réservées aux adhérents, mais tout élève ou ancien élève peut se faire inviter à une réunion, en vue d une éventuelle adhésion ultérieure, en téléphonant au préalable au bureau. LIEU DES RÉUNIONS Maison des X, 12, rue de Poitiers, Paris VII e. PROCHAINE RÉUNION Lundi 14 mars 2005 à 18 heures : Louis LANDROT (X 71), l Association professionnelle des administrateurs indépendants : Problèmes qui se posent dans les entreprises à croissance rapide. Benoît PAUL-DUBOIS-TAINE (X 84), créateur d entreprise, un an après. RÉUNION SUIVANTE Lundi 25 avril 2005 à 18 heures. 5. APPORT DE L ASSOCIATION AUX CHEFS D ENTREPRISE Une relation avec des particuliers disposant de moyens financiers et d une bonne connaissance de l entreprise, et qui : investissent directement et personnellement dans des entreprises, apportent leur expertise et leur potentiel relationnel, acceptent la prise de risque aux côtés de l entrepreneur. L accès au réseau précité. 6. APPORT DE L ASSOCIATION AUX MEMBRES DU RÉSEAU Un levier pour favoriser la création d entreprises. Une source nouvelle de capital-investissement permettant de renforcer les fonds propres des entreprises émergentes. Un réseau d experts et de personnalités. Tu fais partie des camarades prêts à examiner avec des entrepreneurs des opportunités personnelles d investissement ou en mesure d apporter utilement leur concours au rapprochement des entrepreneurs et des investisseurs? Prends contact avec l Association XMP Business-Angels à l adresse pour recevoir une documentation complète. LA JAUNE ET LA ROUGE MARS

14 ANNONCES AUTRES ANNONCES 5, rue Descartes, Paris Téléphone : Télécopie : Les annonces sont publiées à titre de service rendu aux camarades et n engagent pas la responsabilité de l AX. Elles sont publiées sur le site Internet avant même leur parution dans la revue. Tarifs 2005 : la ligne Demandes de situation : 7 euros Offres d emploi : 9 euros Immobilier : 13 euros Divers : 15 euros Les annonces à publier dans le numéro de mai 2005 devront nous parvenir au plus tard le vendredi 8 avril DEMANDES DE SITUATION S215 - Fille QUINQUETON (71) recherche stage génie mécanique aéronautique, 3 e année INSA, région de Toulouse, été Tél. : (+33) ou gsm (+33) OFFRES DE LOCATIONS Paris/banlieue LA514 - PARIS XVI e Sud X 51 recommande appt 165 m 2, dble living, 4 chbres, 3 s. de bains, 3 WC, parking, 1 er ét., face verdure, dble exposition. Tél. : Province LB746 - CANNES - Appt 60 m 2, jolie vue, résidence luxe, piscine, tennis, parc arboré. Tél. : LB747 - BELLE-ÎLE-EN-MER - Maison 4/5 pers., tout confort, jardin, proche plages, vue mer et campagne, calme, locations toute l année sauf août. Tél. : LB748 - SAINT-BARTHÉLÉMY (Antilles) - Belle villa, directement sur la plage. Tout confort, tennis. Tél. : Étranger LC28 - X 52 - Riyad 8 personnes, médina Marrakech, serviteurs et piscine VENTES D APPARTEMENTS ET PROPRIÉTÉS VB496 - CRIEL-SUR-MER (76), entre Dieppe et le Tréport, X58, vd 2 terrains à bâtir de m 2, dans propriété privée, bord de rivière classée saumons et truites de mer, calme, tous commerces à proximité. 50 euros le m 2. Tél. : ou DIVERS D361 - Fils TUGAYE (48) ébéniste d art effectue restauration et travaux tous styles sur plans. Conditions spéciales aux X et familles. Tél. : D362 - Épouse BOLLIER (64) cherche belles maisons ou beaux appts meublés prêts à habiter pour étrangers en séjour Paris ou environs - 6 mois à 2 ans - garanties financières - loyers intéressants - frais d intervention réduits. Quality Homes Internat. Tél. : Fax : D363 - Anne GUILLOT (épouse Vincent 61), agent commercial immobilier, cherche biens à vendre. Vauban Conseil Immobilier, 98 bis, bd de La Tour Maubourg, Paris D364 - Fille X 35 donne cours danse classique - assouplissement - M Étoile, Ternes. Monique VINCENT, tél. : D365 - Benoît RICHARD, Sciences Po, (fils Richard 42), conseil immobilier, RECHERCHE APPARTEMENTS et PROPRIÉTÉS, (vente, location), estimation gratuite. Agence Internationale ÎLE SAINT-LOUIS, 4, rue Poulletier, Paris. Tél. : D366 - Enfants Jean SÈZE X28 vous convient à la dégustation du vin de leur propriété familiale : Château TRIGANT, PESSAC- LÉOGNAN, dimanche 20 mars, dans le cadre du 15 e Salon du Groupe X-Vinicole. Contacts : Odile Pélier Anne-Marie Bériot : D367 - Coline FABRE, fille de FABRE (44) crée et réalise des vitraux contemporains. Réf. : monuments historiques, bâtiments de France. Tél. et fax : et MARS 2005 LA JAUNE ET LA ROUGE

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Autorisation de publication sur les annuaires de l École polytechnique Promotion X2015

Autorisation de publication sur les annuaires de l École polytechnique Promotion X2015 Madame, Monsieur, Fiche d'autorisation de publication sur les annuaires de l École polytechnique L École polytechnique met en œuvre des traitements automatisés pour la gestion et la publication de l annuaire

Plus en détail

Un lieu de débats privilégié

Un lieu de débats privilégié Un lieu de débats privilégié Créé en 2009 par La Rechercheet Le Monde, le Forum Science, Recherche Sociétéattire chaque année près de 900 personnesvenant s informer, réfléchir, débattre autour de multiples

Plus en détail

Jeudi 19 Juin 2014 Novotel Paris Bercy http://www.plmlab.fr/btb10

Jeudi 19 Juin 2014 Novotel Paris Bercy http://www.plmlab.fr/btb10 Journée «Back to basics 10» de l association PLM lab PLM et Ingénierie Concourante Mettre en place une collaboration entre les métiers ; le cas de la mécatronique et autres exemples Jeudi 19 Juin 2014

Plus en détail

Compte-rendu de l Assemblée Générale Les Jeux Dits de La Bruyère

Compte-rendu de l Assemblée Générale Les Jeux Dits de La Bruyère Compte-rendu de l Assemblée Générale Les Jeux Dits de La Bruyère Date : mercredi 11 Janvier 2012 Lieu : Salle Saint Louis - 12 Boulevard de la paix - 78300 POISSY Ordre du jour : Point n 1 Mot du président

Plus en détail

Hôtel Le Bayonne **** 1 Avenue Jean Rostand 64100 Bayonne LIEU

Hôtel Le Bayonne **** 1 Avenue Jean Rostand 64100 Bayonne LIEU Hôtel Le Bayonne **** 1 Avenue Jean Rostand 64100 Bayonne LIEU Formations 10 heures de formations sur 3 jours : Mercredi 29 juillet 2015 Conférence d accueil animée par PIERRE BRIGLIA - «Personnalité et

Plus en détail

Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs

Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs Parc naturel régional du Vexin français Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs Tourisme Être acteur du tourisme durable sur votre territoire Ce programme de formations et journées thématiques

Plus en détail

p r o g r a m m e Ateliers de la Filière Automobile les 2 et 3 octobre 2013 Espace Cap 15, 13 Quai de Grenelle - Paris 15 ème

p r o g r a m m e Ateliers de la Filière Automobile les 2 et 3 octobre 2013 Espace Cap 15, 13 Quai de Grenelle - Paris 15 ème p r o g r a m m e Ateliers de la Filière Automobile les 2 et 3 octobre 2013 Espace Cap 15, 13 Quai de Grenelle - Paris 15 ème w w w. p f a - a u t o. f r «Venez prendre votre place dans la PFA!» edito

Plus en détail

Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble!

Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble! Le Livret d accueil du Repreneur Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble! 2 3. Sommaire Le CRA Ce livret a pour vocation de vous aider à utiliser d une manière optimale l

Plus en détail

ASSOCIATION RECONNUE D UTILITÉ PUBLIQUE SIRET 306 244 310 00059 CODE APE 913 E

ASSOCIATION RECONNUE D UTILITÉ PUBLIQUE SIRET 306 244 310 00059 CODE APE 913 E Visa pour Ecti www.ecti.org www.ecti.org (intranet p.12) ASSOCIATION RECONNUE D UTILITÉ PUBLIQUE SIRET 306 244 310 00059 CODE APE 913 E BIENVENUE À ECTI Page 2 Vous venez d adhérer à Ecti et nous vous

Plus en détail

Notre stratégie de développement porte ses fruits

Notre stratégie de développement porte ses fruits Newsletter 2009/1 Editorial Notre stratégie de développement porte ses fruits Une fois encore, les clients de Win se déclarent particulièrement satisfaits des services offerts par notre entreprise et de

Plus en détail

C est quoi C est quoi une entreprise

C est quoi C est quoi une entreprise C EST C est QUOI quoi une entreprise? 2 3 sommaire Bienvenue dans l entreprise 3 Qu est-ce qu une entreprise? 4 Entreprises selon le nombre de salariés 6 Une entreprise, des métiers 8 Comment fonctionne

Plus en détail

Appel à communication Colloque. 16 et 17 octobre 2014

Appel à communication Colloque. 16 et 17 octobre 2014 Appel à communication Colloque 16 et 17 octobre 2014 «IFRS Bâle Solvency : Impacts des contraintes comptables et réglementaires sur les établissements financiers» IAE de Poitiers Laboratoire CEREGE Le

Plus en détail

Présentation du corps de contrôle des assurances LE MÉTIER DE COMMISSAIRE-CONTRÔLEUR

Présentation du corps de contrôle des assurances LE MÉTIER DE COMMISSAIRE-CONTRÔLEUR Présentation du corps de contrôle des assurances LE MÉTIER DE COMMISSAIRE-CONTRÔLEUR L Assurance : un secteur clé de la vie économique Le secteur de l assurance est un acteur majeur de la vie économique

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

Procès-Verbal Réunion du Bureau de l Association LEX SPORTIVA le 21 Octobre 2014 :

Procès-Verbal Réunion du Bureau de l Association LEX SPORTIVA le 21 Octobre 2014 : Procès-Verbal Réunion du Bureau de l Association LEX SPORTIVA le 21 Octobre 2014 : Membres Présents : Messieurs BARDAUD Thierry, GEORGES Olivier et PILLON Régis. Membre Absent et Excusé : Madame BARDAUD

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

15 ÈME SÉMINAIRE AVRIL 2012 INSCRIPTIONS DU 03 AU 06 À LA CRÉATION D ENTREPRISES SENSIBILISATION DOCTORANTS POST-DOC MASTERS PERSONNELS DE LABORATOIRE

15 ÈME SÉMINAIRE AVRIL 2012 INSCRIPTIONS DU 03 AU 06 À LA CRÉATION D ENTREPRISES SENSIBILISATION DOCTORANTS POST-DOC MASTERS PERSONNELS DE LABORATOIRE 15 ÈME SÉMINAIRE DU 03 AU 06 AVRIL 2012 INSCRIPTIONS SENSIBILISATION À LA CRÉATION D ENTREPRISES DOCTORANTS POST-DOC MASTERS PERSONNELS DE LABORATOIRE A destination de l ensemble des doctorants (séminaire

Plus en détail

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension Université ParisDauphine Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension L Observatoire des Métiers de la Publicité a confié à Luc Boyer et Aline Scouarnec, dans le cadre d une étude prospective,

Plus en détail

NewsLetter de l AIE 2-3 6-7. AIE ENSIAME : www.ingenieurs-ensiame.com. Septembre 2010 n 4. Le Mot du Président. Le mot du Président

NewsLetter de l AIE 2-3 6-7. AIE ENSIAME : www.ingenieurs-ensiame.com. Septembre 2010 n 4. Le Mot du Président. Le mot du Président NewsLetter de l AIE Le mot du Président 1 Retour événements Coaching + Golf 2-3 Le Mot du Président Bilan actions 2009-2010 4 Il y a quelques mois la promotion 2009 recevait son diplôme d ingénieur à Valenciennes,

Plus en détail

accompagner la nouvelle croissance et servir ses entreprises

accompagner la nouvelle croissance et servir ses entreprises accompagner la nouvelle croissance et servir ses entreprises Les acteurs de l'avenir énergétique Le Syndicat des énergies renouvelables accompagne les entreprises de toute taille et les représente auprès

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA NOUVELLE CROISSANCE et servir ses entreprises

ACCOMPAGNER LA NOUVELLE CROISSANCE et servir ses entreprises ACCOMPAGNER LA NOUVELLE CROISSANCE et servir ses entreprises Les acteurs de l'avenir énergétique Le Syndicat des énergies renouvelables accompagne les entreprises de toute taille et les représente auprès

Plus en détail

Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014

Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014 Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014 Présents : Céline B., Samuel B., Morgane C., Julie D. Alexis L., Joanna M., Floriane V., Gérard Z., Frédéric J. Excusée : Bénédicte

Plus en détail

planifier organiser gerer votre Festival du Livre

planifier organiser gerer votre Festival du Livre Listes A faire pratiques qui vous aideront A : planifier organiser gerer votre Festival du Livre ET AVOIR beaucoup de succes! soutien outils Visibilité Activités recrutement Buts Liste à faire 2 Liste

Plus en détail

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE START UP Challenge DOSSIER PARTENAIRE Sommaire MBway Start Up Challenge L édition 2015 en chiffres Devenir partenaire Vos contacts MBway Eduservices Fiche Partenaire PAGE 4 PAGE 5 PAGE 8 PAGE 9 PAGE 11

Plus en détail

LES SITES D INFORMATION

LES SITES D INFORMATION LES SITES D INFORMATION http://www.actinbusiness.com p. 2 http://www.actoria.fr p. 4 http://www.caravanedesentrepreneurs.com p. 6 http://www.coachinvest.com p. 8 http://www.mbcapital.com p. 10 http://www.netpme.fr

Plus en détail

Adoptés par l Assemblée Générale Constitutive du 17 janvier 2015.

Adoptés par l Assemblée Générale Constitutive du 17 janvier 2015. ASSOCIATION GABONAISE DES EXPERTS COMPTABLES STAGIAIRES AGECS STATUTS Adoptés par l Assemblée Générale Constitutive du 17 janvier 2015. SOMMAIRE PREAMBULE 3 Article 1 : Dénomination - Durée 4 Article 2

Plus en détail

Article 1 Objet du compte épargne-temps Article 2 Principe du compte épargne-temps demande de l agent

Article 1 Objet du compte épargne-temps Article 2 Principe du compte épargne-temps demande de l agent D é p a r t e m e n t d u P u y d e D ô m e A r r o n d i s s e m e n t d e R i o m C a n t o n d e M a n z a t MANZAT COMMUNAUTE D2012-40 EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE

Plus en détail

LICENCES DROIT, ÉCONOMIE, GESTION PROFESSIONNELLES DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015

LICENCES DROIT, ÉCONOMIE, GESTION PROFESSIONNELLES DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015 LICENCES PROFESSIONNELLES DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015 DROIT, ÉCONOMIE, GESTION CE CATALOGUE VOUS PRÉSENTE L OFFRE DE LICENCES PROFESSIONNELLES DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE DROIT, ÉCONOMIE,

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? JEUNES DIPLÔMÉS Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr LIDL FRANCE 1988

Plus en détail

Jeudi 5 avril 2007. Les métiers du sanitaire et du génie climatique : Quelle compétence, quelle formation pour appréhender l énergie demain?

Jeudi 5 avril 2007. Les métiers du sanitaire et du génie climatique : Quelle compétence, quelle formation pour appréhender l énergie demain? Les métiers du sanitaire et du génie climatique : Quelle compétence, quelle formation pour appréhender l énergie demain? Palais des Congrès de Paris Jeudi 5 avril 2007 Manifestation soutenue par l'ademe

Plus en détail

Écoute. Coopérative. Partenaire régional. Projets. Service. Engagement. Conseil. Proximité. Chiffres. Innovation. Territoire. Clés. Mutualisme.

Écoute. Coopérative. Partenaire régional. Projets. Service. Engagement. Conseil. Proximité. Chiffres. Innovation. Territoire. Clés. Mutualisme. Coopérative Service Engagement Utilité Solidarité Territoire Projets Conseil Chiffres Clés Écoute 2 0 1 4 Innovation Proximité Mutualisme Partenaire régional Santé Crédit Agricole du Languedoc Près de

Plus en détail

CN5 Productions. dossier de souscription. composition du dossier de souscription : Veuillez envoyer l ensemble des documents ci-dessus à :

CN5 Productions. dossier de souscription. composition du dossier de souscription : Veuillez envoyer l ensemble des documents ci-dessus à : dossier de souscription CN5 Société Anonyme au capital de 37 000 800 055 790 RCS PARIS Siège social : 21 rue du Faubourg Saint- Antoine, 75011 Paris Tél. : + 33 (0)1 55 28 32 15 Email : contact@cn5productions.com

Plus en détail

Présente. 3 Edition. France Journée Portes ouvertes Limoges Chambéry Savoie Technolac Paris L Essentiel du financement Nice Sophia Antipolis

Présente. 3 Edition. France Journée Portes ouvertes Limoges Chambéry Savoie Technolac Paris L Essentiel du financement Nice Sophia Antipolis Présente 3 Edition France Journée Portes ouvertes Limoges Chambéry Savoie Technolac Paris L Essentiel du financement Nice Sophia Antipolis DOSSIER DE PRESSE Contact presse Semaine des Business Angels 2008

Plus en détail

MERCREDI 16 SEPTEMBRE 2015

MERCREDI 16 SEPTEMBRE 2015 Hossegor, Lundi 10 août 2015 Chers Parents, L entraînement et l Ecole de Golf vont reprendre leurs activités le : MERCREDI 16 SEPTEMBRE 2015 Vous trouverez ci-joint la charte de notre Ecole de Golf. Nous

Plus en détail

LIVRET D'ACCUEIL COUREUR

LIVRET D'ACCUEIL COUREUR LIVRET D'ACCUEIL COUREUR GROUPE GRAND-PRIX Saison 2011/2012 1-Le Groupe GP 2-Déroulement d'une saison 3-Les entrainements 4-Les courses 5- Le matériel 6- Contact et responsable section Nos partenaires

Plus en détail

Aix-Médiation-Juxta-IHEMN

Aix-Médiation-Juxta-IHEMN Aix-Médiation-Juxta-IHEMN Hôtel de Maliverny, 33 rue Emeric David, 13100 Aix en-provence Tel et Fax : 04 42 96 49 17 Mobile : 06 15 13 83 18 Mail : aixmediation@wanadoo.fr - Site : www.aixmediation.org

Plus en détail

Master. 1 - Objectifs de la formation. Débouchés. Management des Organisations du Secteur Sanitaire et Social MASTER MASTER 2

Master. 1 - Objectifs de la formation. Débouchés. Management des Organisations du Secteur Sanitaire et Social MASTER MASTER 2 1 - Objectifs de la formation La formation MOSSS vise à former les cadres managers, au sein d établissements privés ou publics des secteurs sanitaires, sociaux, médico-sociaux ou d organismes d insertion

Plus en détail

REJOIGNEZ LES AMIS ET MÉCÈNES DE L ORCHESTRE DE PARIS

REJOIGNEZ LES AMIS ET MÉCÈNES DE L ORCHESTRE DE PARIS REJOIGNEZ LES AMIS ET MÉCÈNES DE L ORCHESTRE DE PARIS SAISON 2015-2016 Mélomanes, partagez votre passion en devenant membres du Cercle de l Orchestre de Paris BÉNÉFICIEZ D AVANTAGES EXCLUSIFS Une présentation

Plus en détail

Extra-Pass. étudiants. Votre couverture santé à l étranger. www.mep.fr Je pars à l étranger. Plus d infos :

Extra-Pass. étudiants. Votre couverture santé à l étranger. www.mep.fr Je pars à l étranger. Plus d infos : Extra-Pass étudiants Votre couverture santé à l étranger Plus d infos : www.mep.fr Je pars à l étranger Vous partez à l étranger pour un stage, vos études, un séjour linguistique ou un voyage? Qu il s

Plus en détail

dossier de souscription

dossier de souscription Société Anonyme au capital de 37 000 Y 512 426 502 RCS Paris 4 rue Marivaux, 75002 Paris Tél. : + 33 (0)1 47 03 98 97 Email : contact@appaloosa-films.com Site : www.appaloosa-films.com Le Bulletin de souscription

Plus en détail

L es Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan

L es Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan i n vi t a t i o n L es Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan Installées au cœur de la Bretagne, dans le Morbihan, les écoles de Saint-Cyr Coëtquidan se situent dans un environnement unique en France. Elles ont

Plus en détail

NVCC n 3090. Annexe I : Exploitants de lieux, producteurs ou diffuseurs de spectacles dramatiques, lyriques, chorégraphiques et de musique classique.

NVCC n 3090. Annexe I : Exploitants de lieux, producteurs ou diffuseurs de spectacles dramatiques, lyriques, chorégraphiques et de musique classique. NVCC n 3090 Annexe Annexe VI : Producteurs, diffuseurs, organisateurs occasionnels (y compris les particuliers) de spectacles de bal avec ou sans orchestre Préambule A. Détermination des annexes par secteur

Plus en détail

Module 1 : mercredi 1 er octobre 2014 Jour 1

Module 1 : mercredi 1 er octobre 2014 Jour 1 CALENDRIER 2014/2015 Module 1 3 jours Module 2 & 3 4,5 jours Module 4 3 jours Module 5 3 jours Module 6 2,5 jours Du 01 au 03/10/2014 Du 17 au 21/11/2014 Du 21 au 23/01/2015 Du 18 au 20/02/2015 Du 18 au

Plus en détail

5/AG/2 ARCHIVES DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE SOUS GEORGES POMPIDOU

5/AG/2 ARCHIVES DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE SOUS GEORGES POMPIDOU 5/AG/2 ARCHIVES DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE SOUS GEORGES POMPIDOU (1 242 articles) Cette sous-série n apparaît pas dans le tome V de l État général des fonds des Archives nationales. Intitulé : ARCHIVES

Plus en détail

Demande d aide financière

Demande d aide financière Demande d aide financière Fonds d affectation spéciale des Nations Unies devant aider les États en développement, en particulier les pays les moins avancés et les petits insulaires en développement, à

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS

MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON DES ASSOCIATIONS ESPACE CLÉMENT-MAROT PLACE BESSIÈRES 2 Situé au cœur de la ville à l espace Clément- Marot, la Maison des associations a pour vocation de promouvoir et de faciliter la vie associative.

Plus en détail

Sommaire. 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel.

Sommaire. 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel. Sommaire 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel. 3. relaxnews : une entreprise qui se développe, recrute,

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Communiqué de presse Paris le 1 er juin 2015 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Le Fonds Stratégique de Participations

Plus en détail

Saison 2015-2016 : Bulletin n 1, septembre 2015

Saison 2015-2016 : Bulletin n 1, septembre 2015 www.palaiseau4807.fr Saison 2015-2016 : Bulletin n 1, septembre 2015 Sommaire Programme des activités hebdomadaires Randonnées page 2 Marche nordique page 2 Activités Raquettes Séjour raquettes itinérant

Plus en détail

Le management au Ministère de la Défense

Le management au Ministère de la Défense Ouvrage collectif piloté par le CFMD sous la direction du général Baudouin ALBANEL Le management au Ministère de la Défense, 2004 ISBN : 2-7081-3042-0 Sommaire Préface Manager : une priorité du secteur

Plus en détail

dossier de souscription

dossier de souscription Société Anonyme au capital de 37 000 Y Siège social : 5 rue de la Rochefoucauld, 75009 Paris 799 429 105 RCS PARIS Tél. : + 33 (0)1 48 78 16 09 Email : contact@chaocorpcinema.com Site : www.chaocorpcinema.com

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

1 ères journées de l innovation en Seine-Saint-Denis

1 ères journées de l innovation en Seine-Saint-Denis En partenariat avec Programme 17 et 18 octobre 2007 1 ères journées de l innovation en Seine-Saint-Denis Les technologies de demain : opportunités pour les PME/PMI Chambre de commerce et d industrie de

Plus en détail

Service innovation, R&D, développement industriel. Chambre de commerce et d industrie. 191 avenue Paul Vaillant Couturier.

Service innovation, R&D, développement industriel. Chambre de commerce et d industrie. 191 avenue Paul Vaillant Couturier. Chambre de commerce et d industrie de Paris Seine-Saint-Denis Service innovation, R&D, développement industriel 191 avenue Paul Vaillant Couturier 93000 Bobigny de se mobiliser pour l innovation > Echanger

Plus en détail

QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC?

QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC? QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC? Evolution des principaux indicateurs par secteur d activité 1 ère édition V1.0 - Septembre 2008 Cabestan 4-6 rue Gambetta 93583 Saint-Ouen

Plus en détail

Objet : délivrance des formules numérotées de reçus et justification de leur utilisation.

Objet : délivrance des formules numérotées de reçus et justification de leur utilisation. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Paris, le 16 février 2015 Service juridique Pôle partis politiques Contact : suivi_recu_don@cnccfp.fr SJ/SPP/MP Objet : délivrance des formules numérotées de reçus et justification

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR TITRE I OBJET DU REGLEMENT L ADHESION

REGLEMENT INTERIEUR TITRE I OBJET DU REGLEMENT L ADHESION REGLEMENT INTERIEUR TITRE I OBJET DU REGLEMENT L ADHESION OBJET DU REGLEMENT INTERIEUR Article 1 Le présent règlement intérieur est établi conformément à l article 3 des statuts. Il est établi par le conseil

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION DOSSIER D INSCRIPTION 1 ÈRE ÉDITION 4 & 5 NOV.2015 PALAIS DES FESTIVALS ET DES CONGRÈS DE CANNES un événement 80 exposants + de 1 500 rendez-vous d affaires pré-organisés avec des Top décideurs 100 déjeuners

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale NEWS DU RESEAU Il était une fois «Les mots au Cœur des Arts» - Communauté de communes de la Baie du Mont Saint-Michel Les bibliothèques et la Communauté de communes de la Baie du Mont Saint- Michel proposent

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE RÈGLEMENT INTÉRIEUR Règlement intérieur de la Croix-Rouge française adopté par l assemblée générale extraordinaire du 20 janvier 2012 et approuvé par le ministre de l Intérieur RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA

Plus en détail

Dossier de. Année universitaire

Dossier de. Année universitaire Dossier de candidature ISTC MASTER 1ère année Année universitaire 2015-2016 L ISTC c est Une école reconnue par l Etat Une licence classée 3 ème par le cabinet SMBG* Un master classé 12 ème par le cabinet

Plus en détail

1 Présentation de l Apur 2. 2 Contexte général du projet 3. 3 Prestation attendue 4

1 Présentation de l Apur 2. 2 Contexte général du projet 3. 3 Prestation attendue 4 APUR.2015.1 Cahier des charges d appel à concurrence Accompagnement de la mise en place d outils de formulaires et de gestion électronique des processus métiers (workflow) avec le logiciel K2 autour d

Plus en détail

Appel à projets : Economie numérique et propriété intellectuelle

Appel à projets : Economie numérique et propriété intellectuelle 28/04/2014 Appel à projets : Economie numérique et propriété intellectuelle L Institut National de la Propriété Industrielle, à travers sa direction des Etudes, souhaite mobiliser les spécialistes de la

Plus en détail

L offre d achat au comptant de Crédit Agricole S.A. sur la totalité du capital d Emporiki Bank of Greece S.A. s ouvrira le 4 juillet 2006

L offre d achat au comptant de Crédit Agricole S.A. sur la totalité du capital d Emporiki Bank of Greece S.A. s ouvrira le 4 juillet 2006 Le présent communiqué ne constitue pas une offre d achat d actions d Emporiki Bank of Greece S.A. et aucune offre d actions ne peut être acceptée de la part ou au nom de détenteurs d actions d Emporiki

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE SEPTEMBRE 2015 Version 1

PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE SEPTEMBRE 2015 Version 1 PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE SEPTEMBRE 2015 Version 1 L INSCRIPTION PREALABLE AUX FORMATIONS EST OBLIGATOIRE Droit d inscription de 60 pour chaque formation d une demi-journée. Le règlement devra être

Plus en détail

Newsletter N 2 Décembre 2009

Newsletter N 2 Décembre 2009 Newsletter N 2 Décembre 2009 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L INFORMATIQUE EN AFRIQUE Paris, le 18 décembre 2009 Chers Donateurs, Chers Amis, Je tenais à vous informer de l avancement de notre initiative. I.

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE MOUAZE. Le 10 AVRIL 2014

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE MOUAZE. Le 10 AVRIL 2014 Nombre de membres En exercice : 15 Présents : 13 Votants : 14 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE MOUAZE Le 10 AVRIL 2014 L an deux mil quatorze, le dix Avril à vingt heures trente, les membres

Plus en détail

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours»

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours» «Tubes d un jour, tubes toujours» Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi APRES-MIDI DANSANT Dimanche 20 septembre de 14h à 18h A l espace loisirs Charentonneau Participation 6 Laissez-vous emporter

Plus en détail

ÉCOLE SUPÉRIEURE D INGÉNIEURS DE LUMINY - MARSEILLE

ÉCOLE SUPÉRIEURE D INGÉNIEURS DE LUMINY - MARSEILLE ÉCOLE SUPÉRIEURE D INGÉNIEURS DE LUMINY - MARSEILLE former des ingénieurs spécialistes des hautes technologies Créée en 1993, l École Supérieure d Ingénieurs de Luminy a pour vocation de former des professionnels

Plus en détail

INVITATION. 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche

INVITATION. 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche INVITATION 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche Chers amis, Bruxelles, le 4 Février 2015 Les enfants font partie des usagers de la route

Plus en détail

Préparer un entretien d embauche

Préparer un entretien d embauche Préparer un entretien d embauche FICHE D ANIMATION À travers une étude de cas, cette séquence a pour objectif de faire connaître aux élèves les procédures lors d un recrutement. Une rencontre avec des

Plus en détail

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32 SUR LES SEJOURS LINGUISTIQUES DOSSIER DE PRESSE Mercredi 15 février de 13 h à 17 h Ancienne caserne des pompiers rue Carreterie Avignon Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON

Plus en détail

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 La rénovation de la voie professionnelle, filière du tertiaire administratif a conduit à la création du baccalauréat professionnel

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? RESPONSABLE DES VENTES SECTEUR Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

LE SYNDICAT DE L INNOVATION BIG BIG DATA, UNE RÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE OU CULTURELLE? DATA DAY

LE SYNDICAT DE L INNOVATION BIG BIG DATA, UNE RÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE OU CULTURELLE? DATA DAY LE SYNDICAT DE L INNOVATION BIG BIG DATA, UNE RÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE OU CULTURELLE? DATA DAY A EURATECHNOLOGIES, 165 AVENUE DE BRETAGNE, 59000 LILLE JEUDI 18 SEPTEMBRE 2014 Le Big Data envahit brutalement

Plus en détail

Compte rendu des délibérations du conseil municipal du 20 février 2007

Compte rendu des délibérations du conseil municipal du 20 février 2007 DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES C O M M U N E D E F O R S Compte rendu des délibérations du conseil municipal du 20 février 2007 Séance du...20 février 2007 Nombre de membres en exercice : 13 Date de la convocation...13

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU 7 JUIN 2006

ASSEMBLEE GENERALE DU 7 JUIN 2006 association pour la défense et la promotion de l oeuvre de Victor Vasarely déclarée à la sous-préfecture d Aix-en-Provence le 27 janvier 2004 crédit du nord : IBAN FR76 3007 6022 3228 4172 0020 090 publication

Plus en détail

Madame Lisette Côté Madame Guylaine Jacques Madame Renée Lessard Monsieur Charles Vachon Monsieur Rock Carrier Monsieur Richard Fauchon

Madame Lisette Côté Madame Guylaine Jacques Madame Renée Lessard Monsieur Charles Vachon Monsieur Rock Carrier Monsieur Richard Fauchon PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL TENUE LE 11 NOVEMBRE 2013, À 19 HEURES 30 À L ENDROIT ORDINAIRE, SOUS LA PRÉSIDENCE DE MONSIEUR HECTOR PROVENÇAL, MAIRE, ET À LAQUELLE ÉTAIENT PRÉSENTS LES

Plus en détail

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation Mastère Spécialisé Économie circulaire : les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Bac +6 Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Plus en détail

A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé)

A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé) A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé) Madame, Monsieur, Veuillez trouver ci-joint le dossier de demande d accès du MASTER 2 CISS pour l année

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS

RÈGLEMENT DU CONCOURS RÈGLEMENT DU CONCOURS Le concours GAGNEZ VOTRE ACHAT MC est organisé par Formation de vendeurs professionnels ainsi que les concessionnaires automobiles, véhicule d'occasion, motos, véhicules tout terrain,

Plus en détail

MANAGEMENT D UNE UNITE STRATEGIQUE ou BUSINESS UNIT MANAGEMENT Nouméa Paris Shanghai

MANAGEMENT D UNE UNITE STRATEGIQUE ou BUSINESS UNIT MANAGEMENT Nouméa Paris Shanghai EXECUTIVE MASTÈRE SPÉCIALISÉ MANAGEMENT D UNE UNITE STRATEGIQUE ou BUSINESS UNIT MANAGEMENT L EVOLUTION DES MODES D ORGANISATION privilégie la création d unités stratégiques autonomes confiées à des managers

Plus en détail

Le projet de club Business Angels A3 :

Le projet de club Business Angels A3 : Le projet de club Business Angels A3 : Un club d investissement et coaching des start-ups autour de l EPFL a été approuvé lors de l assemblée générale et le Comite de l A3 en Novembre 2008.avec les objectifs

Plus en détail

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT Expositions Jusqu au lundi 12, A partir de 17h La Magie de Noël SAINT-PAIR-SUR-MER, Eglise La neige, les congères et les stalactites vous plongeront dans l univers d un décor montagnard pour un Noël féérique

Plus en détail

NOM DE L ELEVE :.. Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée).

NOM DE L ELEVE :.. Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée). Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée). NOM DE L ELEVE :.. Prénom : I. DOCUMENTS A RETOURNER A L ETABLISSEMENT Réservé à l

Plus en détail

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DU CGA ALSACE LE 5 OCTOBRE 2015

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DU CGA ALSACE LE 5 OCTOBRE 2015 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DU CGA ALSACE LE 5 OCTOBRE 2015 Madame, Monsieur, Cher adhérent, J ai le plaisir de vous convier aux différents évènements prévus à l occasion de l Assemblée Générale Ordinaire

Plus en détail

COMPTE-RENDU COMITE DE SUIVI N 1 ARENA NANTERRE LA DEFENSE

COMPTE-RENDU COMITE DE SUIVI N 1 ARENA NANTERRE LA DEFENSE COMPTE-RENDU COMITE DE SUIVI N 1 ARENA NANTERRE LA DEFENSE DATE : Le 12 février à 17H30. LIEU : Galerie des Projets de l Epadesa Immeuble Via Verde 55, place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex PRESENTS

Plus en détail

Statuts de Paris Region Entreprises

Statuts de Paris Region Entreprises Statuts de Paris Region Entreprises Article 1. Forme et dénomination TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Il est institué entre les adhérents aux présents statuts et ceux qui y adhéreront, une Association

Plus en détail

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable «Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde» Gandhi works et n n a lo y b a B n o ti a ci o ss a L Babyloan

Plus en détail

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC 1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC HOMMAGE AU COUPLE BOLDUC-ROUETTE Mariette Bolduc Rouette. Mariette est aussi issue d une vieille famille

Plus en détail

SYNDICAT PROFESSIONNEL DES THANATOPRACTEURS INDEPENDANTS ET SALARIES STATUTS

SYNDICAT PROFESSIONNEL DES THANATOPRACTEURS INDEPENDANTS ET SALARIES STATUTS SYNDICAT PROFESSIONNEL DES THANATOPRACTEURS INDEPENDANTS ET SALARIES ARTICLE 1 : STATUTS CONSTITUTION Il est crée sous la dénomination sociale : SYNDICAT PROFESSIONNEL DES THANATOPRACTEURS INDEPENDANTS

Plus en détail

Catalyseur de savoir et d expérience

Catalyseur de savoir et d expérience Catalyseur de savoir et d expérience Comptabilité Outils de la finance Social Formations Catalogue 2014/2015 Partenaire De votre développement A L entreprise constitue un formidable lieu de projets, de

Plus en détail