Roméo et Juliette. diffusion sur ARTE vendredi 27 juin 2003 > LE MUET DU MOIS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Roméo et Juliette. diffusion sur ARTE vendredi 27 juin 2003 > 23.15 LE MUET DU MOIS"

Transcription

1 LE MUET DU MOIS Roméo et Juliette Romeo e Giulietta Réalisation [attribuée à] : Ugo Falena (1912), Italie Muet, N&B, colorié au pochoir (37 mn) version restaurée inédite (2003) accompagnée de cinq variations musicales originales diffusion sur ARTE vendredi 27 juin 2003 > et en avant-première au 20 e Festival Avignon/New York, du 6 au 11 juin Contact presse : Agnès Buiche / Laure Coenca / / /

2 ARTE, avec le soutien de la SACEM, a commandé à cinq jeunes compositeurs une musique originale pour Roméo et Juliette. La chaîne diffusera le 27 juin trois variations, c est-à-dire trois fois le même film de 37 mn, accompagné de trois musiques différentes, composées par Julien Dassié, Karol Beffa et Yumiko Juvigny. Les variations de Xavier Bussy et Frédéric Norel seront diffusées ultérieurement. La variation de Julien Dassié sera présentée le 6 juin à l opéra d Avignon en ouverture du 20th Avignon / New York Festival. Les variations de Karol Beffa, Yumiko Juvigny, Xavier Bussy et Frédéric Norel y seront ensuite présentées au cinéma Vox jusqu au 11 juin. Roméo et Juliette Réalisation [attribuée à] : Ugo Falena (1912), Italie Muet, N&B, colorié au pochoir (37 mn) Scénario : Ugo Falena, d après la pièce de William Shakespeare, Romeo and Juliet. (1595) avec Francesca Bertini (Juliette), Gustavo Serena (Roméo), Giovanni Pezzinga (Tebaldo), Production : Film d Arte Italiana (Rome) / S. A. Pathé Frères (Paris) Version(s) restaurée(s) inédite(s) en 2003 : ZZ Productions (Paris), avec la participation d ARTE France et en association avec le Nederland s FilmMuseum (Amsterdam) avec le concours du GosFilmoFond (Moscou). Restauration numérique : DIGImage & CMC (Paris). 5 variations musicales originales (Producteur associé : Moulin d Andé CECI-Centre des Écritures Cinématographiques, avec le soutien de la SACEM et du FCM) : Frédéric Norel, Xavier Bussy, Yumiko Juvigny, Karol Beffa, Julien Dassié. 2

3 Ugo Falena ( ), le réalisateur Né à Rome le 28 avril 1875, il s intéresse d abord au journalisme et au milieu du théâtre. À l âge de 21 ans, il devient auteur dramatique avec Trionfi dell anima. Il est, avec Gerolamo Lo Savio, à la fondation de la FAI - Film d Arte Italiana, pour qui il réalise, dès 1909, La Signora dalle Camelie (La dame aux Camélias). Il signera pas moins de 30 titres pour la FAI parmi lesquels Salomé, Gugliemo Tell (Guillaume Tell), Tristano e Isotta (Tristan et Yseult), etc. En 1916, il réalise pour la Tespi Films, Cavalleria Rusticana et, en 1917, Anna Karenine. Son dernier film, Il Natalizio della Nonna, a été produit par la Cæsar Film, en Gustavo Serena ( ), Roméo. D origine aristocratique, Serena s intéresse au cinéma vers Il mène de front une carrière d acteur et de metteur en scène. Assunta Spina (1915), son film le plus célèbre (diffusé sur ARTE, jeudi 21 septembre 2000), est une œuvre réaliste située dans la Naples populaire et annonce une des veines les plus fécondes de la cinématographie italienne. Très actif pendant le muet, il continue d interpréter des petits rôles jusqu au début des années 60. Francesca Bertini ( ), Giulietta. De toutes les actrices de son époque, Francesca Bertini est la plus célèbre, la plus adulée. Ses quelque 90 films, réalisés pour l essentiel entre 1909 et 1921, lui valent une réputation internationale. Aussi à l aise dans les rôles de vamp que dans les personnages populaires, sa place est d autant plus éminente que l on sait qu elle participait étroitement à la réalisation des films qu elle interprétait. Parmi ses très nombreux films, on peut citer : La Signora dalle Camelie (Serena, 1915), Odette (de Liguoro, 1916), La Donna nuda (Roberti, 1920), et La Femme d une Nuit (Marcel L Herbier, 1930). Il s agit d un art infiniment plus divers qu on ne le croit. Rien n est plus éloigné de Chaplin que cette femme, et pourtant, où trouver un être qui sache mieux qu elle jouer de ses bras, de son torse, de ses mains? C est le triomphe de la plastique des attitudes.(henri Langlois) 3

4 Cinq compositeurs pour un Roméo et Juliette Ce projet est la combinaison inédite de volontarismes institutionnels (ARTE, le Céci, la SACEM), de l engagement personnel de professionnels très divers et d une vraie prise de risque artistique assumée par de très jeunes compositeurs. A l origine, ces variations sont nées du désir d ARTE de renouveler, en proposant une sorte d exercice doté d un cahier des charges très précis, l image musicale de son rendez-vous mensuel avec le patrimoine cinématographique. Jacques Poitrat avait exhumé un Roméo et Juliette dont le format relativement court permettait une approche à la fois ludique et expérimentale. Pas une commande unique, mais un vrai appel d offre et que les meilleurs gagnent! Le Céci (Centre des Ecritures Cinématographiques) a été à la fois l instrument de l appel de candidatures et la structure en charge de la production musicale. Pendant cinq ans, la SACEM a organisé avec le Céci des rencontres qui ont permis à de jeunes compositeurs de confronter leur envie d écriture pour le film avec l expérience de grands aînés. Au fil des années s est formé un groupe souvent traversé par des liens personnels et qui a constitué une sorte de vivier pour cette expérience. Avec l aide de Marc Olivier Dupin, alors directeur du CNSM de Paris, et du compositeur -cinéaste Serge Kaufmann, cinq candidatures ont été retenues qui ont, un an après, donné cinq approches sonores complètement différentes du film oublié de Ugo Falena. Ne pas croire pour autant que les obstacles à franchir pour en arriver là ne furent qu anecdotiques. ll a fallu toute l énergie de l équipe du Céci, de son fondateur François Barat et l engagement infatigable de Myriam Martou, directrice du Moulin d Andé, pour réunir les moyens financiers nécessaires, dans une période de frilosité généralisée, et organiser le travail de résidences d écriture, les répétitions et l enregistrement parfois acrobatique de ces 150mn de musiques nouvelles, dont les montages et mixages ont bénéficié des conseils de François Porcile. Au final, un DVD, véritable carte de visite pour les cinq variateurs, des perspectives de diffusion à l antenne (ARTE, puis des thématiques), des ciné concerts (à démarcher) et un 52mn qui restituera le déroulement d une expérience exemplaire par son professionnalisme, mais dont on doit espérer qu elle ne restera pas sans lendemain. Olivier BERNARD Division Culturelle de la SACEM The which if you with patient ears attend, What here shall miss, our toil shall strive to mend. William Shakespeare in The Prologue of Romeo and Juliet 4

5 Première expérience de restauration numérique d un film colorié au pochoir. En 1997, le Nederland s FilmMuseum (Amsterdam) a restauré sa version hollandaise de Romeo e Giulietta, attribué à Ugo Falena (1912), à partir de deux copies nitrate (250 m. et 649 m) conservées par ses soins. C est cette version (679 m.) qui a été présentée à Il Cinéma Ritrovato 2002, Osservatorio del cinema muto italiano : Film d Arte Italiana. La nouvelle restauration 2003 a été réalisée en numérique à partir de l internégatif de la version hollandaise. Elle est aussi le fruit d une collaboration entre la Cineteca Comunale / L immagine Ritrovata (Bologne), le Nederland s FilmMuseum (Amsterdam) et le GosFilmoFond (Moscou). La première phase, restauration des images coloriées au pochoir, a été effectuée par DIGImage. L internégatif scanné à 16 i./s. a été recadencé à 24 i./s.. Cette numérisation en haute définition a permis de tenter de retrouver la palette de couleurs des pochoirs grâce à un étalonnage plan par plan. La fin du dernier plan du film retrouvé au GosFilmoFond de Moscou qui a sauvegardé un internégatif noir et blanc issu d une copie nitrate de la version russe, a été restaurée dans son intégralité. Monté cut, les couleurs ont été rapportées tant bien que mal. Fusse-t-il bref, 6 secondes environ (exactement 66 images à 16 i./s.), il représente un moment très important pour la narration. L autre partie du travail a été effectuée chez CMC, après transfert sur beta numérique. Le nettoyage des images a été effectué à l aide du DVNR (Digital Video Noise Reduction) appliqué plan par plan et dans une faible résolution. Les grosses dégradations, sur quelques images seulement, ont été dissimulées par freezing (fixation d une image). CMC a substitué aux intertitres hollandais, les intertitres italiens d origine, reconstitués à partir de la liste des intertitres français originaux conservée à la BNF-Bibliothèque Nationale de France. La typographie utilisée, sans être échantillonnée, se réfère à la typographie utilisée par la FAI à l époque. Leur couleur est celle de la version hollandaise. La même était utilisée par la FAI pour d autres films à l époque. Enfin, les cartons génériques italiens d origine (de première et deuxième partie) ont été reconstitués à partir de photogrammes de génériques de la Film d Arte Italian. Arianna Turci Two households both alike in dignity William Shakespeare in The Prologue of Romeo and Juliet 5

6 La Film d Arte Italiana La société anonyme «Film d Arte Italiana» a été fondée à Rome le 2 mars 1909, dans le but de réaliser des films d art, donc des films tirés d oeuvres littéraires et/ou théâtrales connues (par exemple Shakespeare, Schiller, Mérimée, Manzoni, etc. ) et des films historiques, en costumes. Considérée comme une sorte d émanation de la S. A. Pathé Frères, la FAI avait comme principaux actionnaires : André Laffitte et Charles Pathé. Le premier, avec son frère Paul, avait fondé à Paris, le 28 février 1908, la Film d Art qui devait être intégrée à la SCAGL (Société Cinématographique des Auteurs et des Gens de Lettres) et donc au Consortium Pathé. La Compagnie Générale devait s occuper du développement des négatifs et de leur vente alors que la Film d Art (française) autorisait l utilisation de son propre nom traduit, son label et tous les plans nécessaires pour construire à Rome un studio sur le modèle de celui qu elle avait implanté à Neuilly. Sans ces accords, la Film d Arte Italiana n aurait pu exister. De plus, cette société n aurait pu aller jusqu au bout sans la protection de Pathé Frères. En effet, depuis ses débuts, la FAI avait régulièrement des budgets en dépassement du fait de la production de produits de qualité (en particulier, grâce au recours au Pathécolor) et à une très large distribution soit en Italie, soit à l étranger. Malheureusement l arrivée de la guerre changea la situation. Le nombre de films produits diminua : 33 films en 1914, 6 films en Aussi, pour Pathé Frères, la situation n était pas différente : les restrictions furent opérées dans chaque secteur. En 1918, les différentes agences cinématographiques de deuxième ordre furent liquidées, puis ce fut la SCAGL, la société littéraire de Berlin et la FAI. Lors l assemblée générale extraordinaire de la FAI, le 28 février 1918, on annonça que l assemblée autorisait à l unanimité le conseiller délégué, Gerolamo Lo Savio, à mettre en vente la société, à licencier le personnel et à préparer les indemnités de départ. Vu la volonté de Charles Pathé de se désengager de la FAI, l impossibilité de poursuivre seul (sans le colossal soutien français) et les difficiles conditions du marché, en crise à cause de la guerre, et l avènement de la concurrence américaine, il fut nécessaire de céder la Société. La Film d Arte Italiana fut vendue à l avocat Mecheri, déjà propriétaire de la Tiber Film, à laquelle elle fut affiliée. En 1919, la Film d Arte Italiana devient partie de l UCI, apportant à la nouvelle Unione, le bâtiment de via A. Torlonia. Dès lors, le destin de la FAI suivra celui de l UCI et, même si dans l acte constitutif de la FAI, la société était créée pour durer 20 ans, elle cessera d exister au début des années vingt. Alessia Navantieri Università degli Studi di Bologna 6

7 Variation n 1 de Frédéric Norel Frédéric Norel, violoniste, compositeur, né en À 17 ans, après 11 ans d études de violon au C.N.R de Strasbourg, il se dirige vers les musiques improvisées. A 20 ans, il réussit le concours d entrée au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris où il obtient plusieurs prix ( en jazz, musique de l Inde, ethno-musicologie et musiques improvisées contemporaines). Au concours de jazz de Radio-France il obtient le 2 ème prix avec le Trans-Estetik Quartet puis le 1 er prix d orchestre avec le groupe Kassalit, au concours national de La Défense. En 1997, il compose la musique d un court-métrage de Xavier Liebard : ZEN (diffusé sur France 2 la même année). Un an plus tard, il effectue un stage sur la composition de musique de film avec Bruno Coulais et Jean- Claude Petit. Il répond en avril 2000 à une commande de création pour une scène nationale (Théatre Pôle Sud, Strasbourg). Il est également orchestrateur et compositeur, pour deux chanteurs avec qui il travaille régulièrement : Bonzom (dont il a assuré la direction artistique du dernier C.D. : L homme qui pleut / Le Chant du Monde / Harmonia Mundi) et Wladimir Anselme ( C.D. : Mauvaises Herbes / Scalen). Ces dix dernières années, on a pu l entendre au sein de l Archie Shepp Attica Blues Big Band, du George Russell Living Time Orchestra (C.D. : It s about time / Label Bleu / Harmonia Mundi) et de l Orchestre National de Jazz. Il a enregistré d autres C.D., dont Bernard Struber Jazztet, Les arômes de la mémoire, avec Louis Sclavis, Stéphane Oliva récompensé «choc» par le Monde de la Musique en 2003, et Ravi Prasad, Entre Deux, coproduit par Radio-France, sorti en 2002 sur le label Signature. Il est également professeur de violon jazz au Centre de Musique Didier Lockwood depuis deux ans. E n composant la musique de ce film, j ai mis l accent sur trois aspects. D abord le fait que cet amour en Roméo et Juliette soit impossible. J ai fait alors un parallèle avec le monde de l enfance et du rêve. L enfance, parce que le fait qu ils se plient à la volonté de leurs parents (même si à l époque c était l usage), démontre pour moi un refus de grandir. Le rêve aussi, puisque cet amour est utopique. Pour illustrer cet aspect, j ai eu recours à l utilisation de sons faisant fortement penser à des boîtes à musique. Ensuite, ce qui m a frappé c est l aspect chorégraphique qui ressortait de ce film. En effet, de nombreuses scènes n avaient pour objet que le simple déplacement des personnages, ou encore, les combats, pris d un angle large, pendant de longs moments, pouvaient faire penser que les acteurs officiaient sur un plateau de salle de spec - tacle. Pour mettre en avant ce deuxième aspect, j ai très souvent écrit des musiques qui mettaient l accent sur le rythme, et notamment la notion de tempo. Enfin, là où la difficulté était de ne pas tomber dans le piège du comique (devant, avouons le, une certaine maladresse des acteurs), j ai pris résolument le parti de jouer sur l émotion, en m appuyant essentiellement sur le personnage de Juliette, chez qui une fragilité transparaissait tout au long du film. J ai donc fait une musique assez lyrique, laissant la part belle aux échappées de violon et de violoncelle. Frédéric Norel Musique originale Frédéric Norel (ZZ Editions, 2003) Interprétée par le quatuor à cordes Michaël Appleman violon / Karen Andreacchio violon / Aroa Sorin alto / Guillaume Martigné violoncelle et Serge Haessler bugle, cor et trompette bouchée / Benjamin Moussay fender rhodes, claviers / Arnault Cuisinier contrebasse / Luc Isenmann batterie / sous la direction de Frédéric Norel enregistrement Quasar Studio (Rouen, 11 décembre 2002) avec le concours de Royez Music (Rouen) 7

8 Variation n 2 de Xavier Bussy Xavier Bussy, compositeur, interprète (saxophone, clarinette & piano), né en Après un apprentissage des bases de l improvisation à l école du C.I.M. et de l I.A.C.P. suivi de stages avec Sylvain Kassap, Barre Philips et Albert Mangelsdor, il enseigne pendant quatre ans le saxophone et la clarinette à l école de musique de Villiers-sur-Marne. Depuis 1997, Xavier Bussy partage sa carrière musicale entre les tournées d artistes tels que Marcel Kanche, Art Konik, Sophia Charaï, Clair Obscur, Eddy Louiss, Magma, Rachel des Bois, Anthony Ortega Nonet, et des créations pour le Théâtre (Le Cercle de Craie Caucasien de Bertolt Brecht, mise en scène Ludovic Lagarde / Les Aventures d Arthur Gordon Pym d Edgar Allan Poe, mise en scène Fabien Billaud) et pour des documentaires. Il compose également des musiques pour les parfums Lancôme : Miracle Femme (réalisation Darius Khondji) et Miracle Homme (réalisation Mathieu Kassovitz). Il participe à de nombreux albums en tant qu instrumentiste et compositeur. Lors des V èmes rencontres professionnelles autour de la composition de musique de film du Moulin d Andé, il reçoit une aide à la création de musique originale pour le projet de court-métrage The Raven (réalisation Aude Cathelin). En 2001, il fonde avec Fabien Billaud et Frédéric Jaillard, le label «Evermore» puis co-réalise l album du groupe BUSSY «Poe Session» autour de textes d Edgar Allan Poe avec comme invités Rodolphe Burger, Stephan Eicher, Theo Hakola, Marcel Kanche et Dominique Comont. D ans toute l œuvre de Shakespeare, la parenté de la mort et du désir peut faire l objet d une doub lecture : tantôt tragique, tantôt comique. Dans le film d Hugo Falena, le jeu des comédiens accentue cette dualité, un jeu qui est propre au film muet. Le choix d un thème mélodique principal, à la fois romantique et tragique, omniprésent tout au long du film, rappelle que les jeunes amants ne peuvent échapper à leur destin. Ce même thème suit une évolution qui va de leur union à la séparation et à la mort : romantisme harmonique de leur rencontre jusqu à l agonie de la mélodie dans une confusion sonore, du suicide à la mort des jeunes amants. Les percussions représentent la légèreté et l insouciance de Roméo et Juliette (diverses percussions jouées à main nues) et la gravité, rythme lancinant, l évocation des deux familles ennemies (tambour japonais / caisse claire). Le cymbalum accompagne le thème principal en arpèges (baguettes douces) et à contre-emploi dans les autres situations (bruits de table d harmonie / sons discordants). Le quatuor à cordes, quand à lui, a un emploi plus narratif ; il sert à souligner les sentiments des personnages : espoir, haine, rivalités, tensions. La contrebasse fait le lien entre la narration (quatuor) et la «descente aux enfers» du thème principal. Les clarinettes et saxo - phones servent de liant entre toutes ces idées pour resserrer la structure musicale. Le rythme binaire, scène / carton explicatif, propre au film muet, plus proche du théâtre filmé que du cinéma d au - jourd hui, alourdi le film. L instauration d un système de ruptures (silences) ou de changement de tempo au milieu d une scène, remplace l effet rythmique aujourd hui indispensable au cinéma : Celui des changements de plan. Je pense également aux moments sans musique ou l image prend plus de sens et de douleur. Particulièrement lorsque Roméo se recueille devant la dépouille de Juliette, instant dramatique, scène figée ou seul le drapé de velours sur lequel repose Juliette flotte au vent. Xavier Bussy Musique originale Xavier Bussy (ZZ Éditions, 2003) interprétée par le Quatuor à cordes : Julie Bendersky violon / Cécile Peyrol violon / Belinda Peake alto / Igor Kiritchenko violoncelle Stephen Bedrossian contrebasse / Nicolas Gorge percussions / Iuri Morar cymbalum Xavier Bussy clarinette, clarinette basse, saxophone soprano et échantillonneur de sons sous la direction de Xavier Bussy enregistrement au Quasar Studio (Rouen, 11 décembre 2002) 8

9 Variation n 3 de Yumiko Juvigny M on itinéraire pour arriver à la composition n a pas été le droit chemin : à part l étude du piano débuté tr tôt (à 3 ans), j étais purement autodidacte en ce qui concerne la composition (que j ai commencé à l âge de 5 ans) jusqu à ce que j arrive en France à l âge de 23 ans. Au Japon, j avais partagé mon intérêt entre la littérature, l art plastique et la musique, mais comme il était impensable de mener une étude portée vers une formation d «artiste» dans l environnement où je vivais, j ai choisi «plus sagement» de poursuivre des études dans le cadre universitaire, sur l esthétique de l art et la littérature française, tout en continuant à écrire person - nellement de la musique. Rester une autodidacte avec une conscience de manquer de technique m a poussé à fréquenter le conservatoire dès mon arrivée en France, le séjour d origine étant destiné aux études de la littéra - ture française. Je me suis mise à étudier fiévreusement la composition et essayé de perfectionner ma technique au Conservatoire National Supérieur de Lyon. L écriture pour les domaines interdisciplinaires tels que le chant théâtral, la danse, le film ont toujours été mes centres d intérêt, et je continue à collaborer avec des artistes de différents domaines Le plus gros défi de ce travail a été de choisir un des langages musicaux les plus adéquats pour combler le décalage existant entre le film, l époque où se situe le film et le temps présent. Malgré l universalité des sujets, l image est incontestablement archaïque et naïve, ce qui m a fait m écarter du choix d esthétique de l époque et aussi d «un style de musique de film muet». Je voulais éviter tout ce qui fait référence à l archaïsme. Si l image reste encrée à l antan, le seul élément qui permet au spectateur de s identifier aux personnages, c est la musique. Voilà pourquoi j ai opté pour un langage plutôt moderne. Plus précisément, c est d un polystyliste : un lyrisme romanesque et une brutalité moderne, une modalité harmonieuse et une atonalité dissonante. Puisque la vie moderne n est pas faite que de la modernité (le lyrisme romantique fait aussi parti de l émotion humaine), j ai aussi évité d écrire «une musique contemporaine» trop ardue. Je voulais prendre juste le milieu des deux esthétiques. De part le fait que chaque acte possède une couleur très différenciée des autres, je voulais leur donner un coloris particulier en différenciant l orchestration. Mon choix d instruments est le suivant : hautbois, clarinette en si bémol, cor, trompette, percussions (2) et quatuor à cordes C est une sorte d orchestre de chambre, qui permet de sonner à la fois de façon intime et intense. L utilisation des 2 percussions me semblait indispensable, d une part, étant donné la nature tragique du drame, et d autre part pour «moderniser» le discours musical. La quasi-totale synchronisation de la musique avec l image me semblait le plus efficace pour ce genre de film muet où le geste des personnages est exagéré, mais avec un recul, je peux imaginer qu il y aurait pu avoir d autres types de solutions. L écriture synchronisée m a donné un bon exercice du point de vue purement composition : gérer et diriger le temps musical avec une terrible contrainte de l événement à un endroit précis tout en gardant l écoulement du temps le plus naturel possible. Cela m a permis de perfectionner la technique la plus difficile de la composition : la transition. Yumiko Juvigny Musique originale Yumiko Juvigny (ZZ Éditions, 2003) interprétée par le quatuor à cordes : Christophe Robert Violon / Pierre Baldassare Violon / Laurence Tricarri Alto / Frédéric Baldassare Violoncelle et Sylvain Cornille Cor / Dominique Collin Trompette / Vincent Arnoult Hautbois / Claire Demouveau Clarinette / Gianni Pizzolato Percussions / Sylvain Lemêtre Percussions sous la direction de Aurélien Azan Zielinski enregistrement au Quasar Studio, le 13 février 2003, avec le concours de École Nationale de Musique de Grand- Couronne (ENMD) -Philippe Ribour et Mme Pasquiou. 9

10 Variation n 4 de Karol Beffa Karol Beffa, est né en Il a mené parallèlement études générales et études musicales après avoir été enfant acteur entre sept et douze ans (il a notamment interprété Mozart à huit ans dans le téléfilm de Marcel Bluwal). Reçu premier à l Ecole Normale Supérieure, il étudie l histoire (licence), l anglais (maîtrise), la philosophie (Master de l Université de Cambridge) et les mathématiques : il est diplômé de l Ecole Nationale de la Statistique et de l Administration Economique. Entré au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 1988, il y obtient sept premiers Prix (harmonie, contrepoint, fugue, musique du XX e siècle, orchestration, analyse, improvisation au piano) et le Prix d accompagnement vocal. Reçu premier à l Agrégation de musique, il prépare une thèse de doctorat portant sur les Etudes pour piano de György Ligeti. Pianiste, il s est produit sept fois comme soliste avec orchestre, donne régulièrement des récitals et fait des accompagnements improvisés de films muets (Auditorium du musée d Orsay, Forum des images, Cinéma du Panthéon ). Il a créé avec la pianiste Lorène de Ratuld un duo associant œuvres du grand répertoire et improvisations. Compositeur, ses œuvres ont été jouées en France (salle Pleyel, Théâtre du Châtelet, auditorium Olivier Messiaen ), en Allemagne, en Italie, en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis et au Japon par des ensembles comme A Sei Voci, la Maîtrise de Radio-France, les Cambridge Voices, et par les plus grands orchestres (Orchestre Philharmonique de Radio-France, Orchestre de l Opéra de Lyon, Orchestre National des Pays de la Loire ). En 2000, la Biennale Internationale des Jeunes Artistes de Turin (BIG Torino 2000) l a sélectionné pour représenter la France. En 2002, il était le plus jeune compositeur français programmé au Festival Présences. Karol Beffa est boursier de l Institut de France (2001), lauréat de l Académie de Villecroze et de la Fondation Natexis-Banques populaires (2002). M ême si, à mon avis, une partition de film muet n a pas à atteindre le même niveau de concentrati qu une partition de concert, j estime qu elle doit cependant pouvoir égaler l image en puissance d évo - cation. La musique d accompagnement du Roméo et Juliette que j ai écrite prend en compte trois plages temporelles : celle où se situe l histoire racontée (l époque où vécurent Roméo et Juliette), celle à laquelle le film a été réalisé (les années 1910), celle à laquelle la musique est composée (aujourd hui). J ai donc cherché à confronter mon style personnel et la musique du début du XX e siècle sans me priver, à l occasion, de quelques clins d oeil aux musiques anciennes (danses, chorals, superposés ou juxtaposés). Par ailleurs, j ai plutôt privilégié un développement continu suivant l action, plutôt que son fractionnement en scènes, numéro par numéro. Karol Beffa Musique originale Karol Beffa (ZZ Éditions, 2003) interprétée par Lorène de Ratuld Piano Quatuor à cordes : Geneviève Laurenceau Violon / Carole Petitdemange Violon / Arnaud Thorette Alto / Béatrice Reibel Violoncelle et Jean-Marc Fessard Clarinette sous la direction de Johan Farjot enregistrée au Quasar Studio (Rouen) le 14 février 2003 avec le concours de Pianos Yamaha (Daniel Gouel, Rouen) 10

11 Variation n 5 de Julien Dassié Julien Dassié, pianiste et compositeur, né en Il fait ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient, entre autres, à l unanimité, un 1 er Prix d Harmonie, puis en 1999, un 1 er Prix d orchestration. Il est actuellement étudiant en composition au CNSMDP, dans la classe de F.Durieux. Il accompagne au piano des films muets depuis 1996 (La dame de Pique de Alexander Rasumny / Cinémémoire) : L oiseau noir de Tod Browning, Les Espions de Fritz Lang, en 1998, L Homme qui rit et Le Dernier Avertissement de Paul Léni en 1999 / Repérages. Depuis 1996, il est régulièrement invité comme pianiste et compositeur au Musée d Orsay et collabore actuellement avec le cinéaste géorgien Mikhail Kobakhizé. Depuis 1991 avec F.E. pour soprano et petit ensemble, il compose pour voix (soprano), Quatuor pour clarinette et cordes ou saxophones, trio pour violon, violoncelle et piano, sextuor pour saxophone alto, cymbalum, marimba, alto, violoncelle et contrebasse (La Ronde, 2001), etc. Il est lauréat du concours franco-australien (Canberra, mars 2002) avec Forces pour quatuor à cordes. A près la relecture de l œuvre originale de Shakespeare, j ai été naturellement amené à envisager u musique qui refléterait la souplesse et la liberté de ton, la variété des personnages, mais aussi la vigueur poétique et une rigueur dramatique implacable. Ma préoccupation musicale actuelle étant justement celle de la superposition de tempi, de modes de jeu, de nuances différents, et donc d émotions ou d impressions contradictoires, j ai fait s opposer deux groupes instru - mentaux. L un composé de solistes, saxophone alto, percussions (peaux et claviers ), contrebasse, aux sonorités «bigarrées» ; et l autre plus homogène, un quatuor à cordes auquel s ajoute une contrebasse. Ce deuxième groupe a d abord un rôle de toile de fond, puis de plus en plus présent au fur et à mesure du film, il s impose vers la fin. Une soprano intervient alors pour la scène finale. Julien Dassié Musique originale Julien Dassié (ZZ Éditions, 2003) interprétée par Maud Chabanis Soprano Jérôme Merlet Violon / Alice Mura Alto / Aroa Sorin Alto / Frédéric Baldassare Violoncelle / Camilo Peralta Violoncelle / Mathieu Petit Nathanaël Malnoury Contrebasse / Rémi Sciuto Saxophone / Sylvain Lemêtre Percussions / Julien Dassié Marimba sous la direction de Nicolas Kruger enregistrée au Quasar Studio le 5 mars 2003 avec le concours de l École Nationale de Musique du Val Maubuée (ENMDAD, Rouen), Mme Audoli 11

12 Fiche technique La reconstruction de la version originale de ce film muet de 1912, attribué à Ugo Falena a été rendue possible par FILMMUSEUM, qui l avait restauré en 1997 à partir de deux copies nitrates 35 mm en version hollandaise, avec le concours du GosFilmoFond, qui avait sauvegardé un élément 35 mm en version russe. La restauration numérique a été réalisée par Digimage (Alain Cavro, Richard Pelmar) et CMC (Thierry Delannoy, Clémentine Lips), sous la direction artistique de Jacques Poitrat (Unité de programmes Cinéma d ARTE France) et le producteur délégué Jean-Michel Ausseil (ZZ Productions). Musique originale... Frédéric Norel Xavier Bussy Yumiko Juvigny Karol Beffa Julien Dassié Ingénieur du son... Jean-Paul Leclere Production exécutive... Moulin d Andé -Céci Myriam Martou Fabienne Aguado Avec le soutien... de la Sacem et du... Fonds pour la Création Musicale (FCM) Gravure musicale... Françoise Paillas Dino Tomba Direction musicale... François Porcile Graphismes... Wilfrid Plence Postproduction... CMC François Richard Christophe Brevière Administration de production... Marie-Pierre Mourne Une Production... ZZ Productions Producteur associé... Moulin d Andé Céci Avec la participation de... ARTE France Unité de programmes cinéma Michel Reilhac Chargé de programmes Jacques Poitrat 12

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique En UEL uniquement Découverte du langage musical autour du piano Musique à l école Création sonore et radiophonique Grand débutant Acquisition des notions de base de la musique autour d un piano. Ce cours

Plus en détail

FLAINE. Haute-Savoie / France STAGE JAZZ. 1 au 15 Aout 2015 Dans le cadre de l Académie Internationale de Musique de Flaine

FLAINE. Haute-Savoie / France STAGE JAZZ. 1 au 15 Aout 2015 Dans le cadre de l Académie Internationale de Musique de Flaine FLAINE Haute-Savoie / France STAGE JAZZ 1 au 15 Aout 2015 Dans le cadre de l Académie Internationale de Musique de Flaine Avec Benjamin MOUSSAY, piano / Claudia SOLAL, chant Sébastien JARROUSSE, saxophone

Plus en détail

plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail,

plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail, plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail, Les éditions ont le plaisir de vous présenter, enfin en

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

écriture composition, arrangement, orchestration

écriture composition, arrangement, orchestration écriture composition, arrangement, orchestration objectifs Le CNSMD de Lyon est un lieu de formation pour les jeunes artistes se destinant aux métiers référencés de la musique et de la danse. En ce qui

Plus en détail

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3 Didier Louchet CPEM Les textes officiels L éducation musicale s appuie sur des pratiques concernant la voix et l écoute : jeux vocaux,

Plus en détail

Île de créations 2016 Règlement du concours

Île de créations 2016 Règlement du concours Île de créations 2016 Règlement du concours Préambule La présence de la création musicale contemporaine est une ligne directrice permanente dans l activité de l Orchestre national d Île-de-France. Il développe

Plus en détail

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire Mythes et musique. Quelques éléments de compréhension Cette séquence intervient en fin d année scolaire et permet une transversalité avec les cours d histoire et de français. Elle revient sur deux mythes

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

MATA GANGA ORCHESTRA. Conférence de presse. lundi 18 février à 11h

MATA GANGA ORCHESTRA. Conférence de presse. lundi 18 février à 11h Conférence de presse lundi 18 février à 11h Grand Cahors - 72, rue Wilson, 46000 Cahors - www.grandcahors.fr Service Communication - tel : + 33 (0)5 65 20 89 45 - fax : +33 (0)5 65 20 89 01 - acastelgay@grandcahors.fr

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU PIANO

PLAN D ÉTUDES DU PIANO PLAN D ÉTUDES DU PIANO INTRODUCTION La formation permet aux élèves d acquérir progressivement une autonomie musicale et instrumentale liée au développement artistique de leur personnalité à travers la

Plus en détail

Compétences souhaitées à la fin des trois cycles de l enseignement spécialisé (musique)

Compétences souhaitées à la fin des trois cycles de l enseignement spécialisé (musique) Compétences souhaitées à la fin des trois cycles de l enseignement spécialisé (musique) Ipmc Institut de pédagogie musicale et chorégraphique Avril 1993 1 Avant-propos 1. Ce texte a été rédigé tout d abord

Plus en détail

J'aime pas du tout comment tu chantes

J'aime pas du tout comment tu chantes Lulu Berlue Duo J'aime pas du tout comment tu chantes Contact pour ce spectacle Lucie Prod'homme luluberlueduo@yahoo.fr http://www.luluberlue.eu/ L'équipe artistique Lucie Prod'homme : Paroles, textes

Plus en détail

Musique imprimée & PCDM4 (version février 2008) 1.3 AUT 1.3 AUT 04 3 COM 05M 2 AUT 11/1R 6.11 AUT

Musique imprimée & PCDM4 (version février 2008) 1.3 AUT 1.3 AUT 04 3 COM 05M 2 AUT 11/1R 6.11 AUT usique imprimée & PCD4 (version février 008) T ongbooks éthodes générales usique imprimée ciences musicales, apprentissage et enseignement, méthodes générales T1 Théorie de la musique T olfèges T Dictées

Plus en détail

Rencontre avec un singe remarquable

Rencontre avec un singe remarquable Rencontre avec un singe remarquable Ce spectacle, inspiré du Kathakali, est une invitation au voyage, à la découverte d une culture aux multiples couleurs pour un récit plein de rêve et de magie Spectacle

Plus en détail

Assemblées Générales. (Extraordinaire et Ordinaire) Lundi 8 juin 2015 Rochefort Palais des Congrès Espace Pierre Loti

Assemblées Générales. (Extraordinaire et Ordinaire) Lundi 8 juin 2015 Rochefort Palais des Congrès Espace Pierre Loti Assemblées Générales (Extraordinaire et Ordinaire) Lundi 8 juin 2015 Rochefort Palais des Congrès Espace Pierre Loti A la mémoire de nos amis Robert FOURNEL Jean-Pierre RENAUDEAU Ex-administrateurs de

Plus en détail

... soutient ... met tout en oeuvre ... met en place ... s engage à

... soutient ... met tout en oeuvre ... met en place ... s engage à ... soutient la création, l adaptation et la gestion de toutes formes de créations artistiques liées au spectacle vivant, aux arts plastiques, à l audiovisuel et au multimédia.... met tout en oeuvre pour

Plus en détail

Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire

Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire Quelques définitions des termes utilisés Nommer : Désigner par un nom. Identifier : Déterminer la nature de

Plus en détail

DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS

DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS Chœur d enfants pp. 2-3 Chœur d adultes pp. 4-10 1 Chœur d enfants de l Orchestre de Paris 191 boulevard Sérurier, 75935

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES THE ARTIST CINE-CONCERT LIVE

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES THE ARTIST CINE-CONCERT LIVE Voici les conditions standards pour les projections du film The Artist avec orchestre live (complet). Cette liste n est pas limitée ni exclusive et peut être sujette à des modifications en fonction de

Plus en détail

Faire de la musique sur ordinateur pour 100 $?

Faire de la musique sur ordinateur pour 100 $? Faire de la musique sur ordinateur pour 100 $? PAR LAURIER NAPPERT La musique vous intéresse, mais le choix des logiciels de musique et leur prix vous découragent? Vous n avez pas tort. Après tout, vous

Plus en détail

Repères historiques MUSIQUE ET VARIATION. Objectifs. Léonard de Vinci W.A.Mozart G.Bizet

Repères historiques MUSIQUE ET VARIATION. Objectifs. Léonard de Vinci W.A.Mozart G.Bizet MUSIQUE ET VARIATION Objectifs A être auditeur, interprète et créateur. A décrire, identifier et caractériser les éléments constitutifs du phénomène musical. A écouter sa production pour la corriger et

Plus en détail

Ecoute. par Isabelle Philippe et Alain Davignon. Mise en scène : Catherine Vion. Lumières : Michel Wermester. Son : Philippe Fournel Olivier Lecoeur

Ecoute. par Isabelle Philippe et Alain Davignon. Mise en scène : Catherine Vion. Lumières : Michel Wermester. Son : Philippe Fournel Olivier Lecoeur Ecoute par Isabelle Philippe et Alain Davignon Mise en scène : Catherine Vion Lumières : Michel Wermester Son : Philippe Fournel Olivier Lecoeur L une chante, l autre aussi. Elle écrit, il compose, des

Plus en détail

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels du 23 novembre 2005 La commission d examens de musique d Eglise et la direction de l Ecole

Plus en détail

LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR

LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR Schéma d'orientation pédagogique de la musique avril 2008 FICHE PÉDAGOGIQUE A3 LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR Sommaire Introduction I Différents profils d élèves pour différentes situations

Plus en détail

SUR UN AIR DEUX DUO DE DANSE EN TROIS ALBUMS SUR DES AIRS DE CHANSON FRANÇAISE. production cie de l alambic christian bourigault

SUR UN AIR DEUX DUO DE DANSE EN TROIS ALBUMS SUR DES AIRS DE CHANSON FRANÇAISE. production cie de l alambic christian bourigault SUR UN AIR DEUX DUO DE DANSE EN TROIS ALBUMS SUR DES AIRS DE CHANSON FRANÇAISE production cie de l alambic christian bourigault «Sur un air deux» est une chorégraphie en trois étapes, trois albums correspondant

Plus en détail

Chœur de l Orchestre de Paris 191 boulevard Sérurier, 75935 Paris Cedex 19

Chœur de l Orchestre de Paris 191 boulevard Sérurier, 75935 Paris Cedex 19 Chœur de l Orchestre de Paris 191 boulevard Sérurier, 75935 Paris Cedex 19 Téléphone : 01-56-35-12-15 Mail : chœur@orchestredeparis.com Merci de vous intéresser à nos activités! Le Chœur d adultes de l

Plus en détail

L écoute ritualisée au cycle 3

L écoute ritualisée au cycle 3 L écoute ritualisée au cycle 3 Documents d application des programmes La sensibilité, l imagination, la création Éducation artistique école élémentaire Ministère de la Jeunesse, de l Éducation nationale

Plus en détail

Remue méninge (10 minutes) Dressez la liste des idées, des thèmes ou des sujets proposés par les membres du groupe 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

Remue méninge (10 minutes) Dressez la liste des idées, des thèmes ou des sujets proposés par les membres du groupe 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Danses pour des jeunes par des jeunes Processus de création Nous nous exprimons par la danse La danse qui sera créée devra refléter une préoccupation sociale qui est importante et signifiante à ta génération.

Plus en détail

accompagnement au piano

accompagnement au piano accompagnement au piano Le cursus d accompagnement au piano est organisé en deux cycles : Un 1 er cycle de trois ans conduisant à l attribution du DNSPM (diplôme national supérieur professionnel de musicien).

Plus en détail

- LA COHÉSION EN CHANSON -

- LA COHÉSION EN CHANSON - F i c h e 0 4 0 1 - LA COHÉSION EN CHANSON - Exigeant et toujours passionnant, ce travail réunira tout les participants autour d une même difficulté : la découverte de la vocalité. Dans un premier temps,

Plus en détail

PROGRAMME D ETUDE LECTURE/DECHIFFRAGE PIANO

PROGRAMME D ETUDE LECTURE/DECHIFFRAGE PIANO PROGRAMME D ETUDE LECTURE/DECHIFFRAGE PIANO Avril 2012 Commissariat à l enseignement musical Téléphone : 247-86629/86618/86638/86611 2, rue Sosthène Weis Téléfax: 26 12 32 15 L-2722 Luxembourg e-mail :

Plus en détail

Lekol mizik Dessaix-Baptiste ap bouje!

Lekol mizik Dessaix-Baptiste ap bouje! N E W S L E T T E R DE L E C O L E D E M U S I Q U E DE J A C M E L M A I S E P T E M B R E 2 0 1 4 / Nº S P E C I A L. Lekol mizik Dessaix-Baptiste ap bouje! SOMMAIRE Brèves de l école Dessaix-Baptiste

Plus en détail

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT VIDEO CONFERENCES Michel Lebreton lebreton.mic@gmail.com Photo Alain Dhieux - Calais DU FOLK AUX MUSIQUES TRAD 50 ANS DE REVIVALISME Cette rencontre en deux volets retrace

Plus en détail

Hugues REINER. Chef d Orchestre. Musical Team Building

Hugues REINER. Chef d Orchestre. Musical Team Building Hugues REINER Chef d Orchestre 3 Propositions à choisir pour vos séminaires. Après les succès extraordinaires régulièrement obtenus dans les entreprises suivantes Musical Team Building Nous avons pensé

Plus en détail

Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette. Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant. Pascale PAULY Accordéon, piano et chant

Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette. Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant. Pascale PAULY Accordéon, piano et chant Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant Pascale PAULY Accordéon, piano et chant Bruno PAULY Guitare et piano Spectacle «traces» Myspace yiddishka.htm Création

Plus en détail

Une saison à la juilliard school

Une saison à la juilliard school Une saison à la juilliard school Série documentaire de Priscilla Pizzato (France, 2013, 6X26mn) LES dimanches 27 avril à 16h40 et 4 mai à 16h55 les dimanches 27 avril à 16h40 et 4 mai à 16h55 Une saison

Plus en détail

L accompagnement pour piano

L accompagnement pour piano L accompagnement pour piano L'harmonisation polyphonique d'une mélodie, telle que vous l'avez pratiquée jusqu'à présent, demande quelques modifications de conception dès lors que l'on veut la transformer

Plus en détail

Derrière les bruissons. La Corde à Vent

Derrière les bruissons. La Corde à Vent Derrière les bruissons La Corde à Vent Mercredi 29 et jeudi 30 avril 2009 Derrière les bruissons La Corde à Vent Gérald Chagnard, saxophones sopranino, alto et baryton, mandoline, chant et objets sonores

Plus en détail

ACADEMIE OPÉRA COMIQUE

ACADEMIE OPÉRA COMIQUE ACADEMIE OPÉRA COMIQUE INTRODUCTION Au terme de plus de cinq saisons de programmation majoritairement patrimoniale à l Opéra Comique, il apparaît que le style de l opéra-comique est souvent méconnu des

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Après une pratique du théâtre amateur avec Karim Daci et Karine Warlop, il se professionnalise en 2002 et joue dans Le Rose et le Noir (Serge Bagdassarian et Cyril Vialon). En 2005, avec la Cie La Cuillère,

Plus en détail

A.Gt 16-09-2002 M.B. 13-11-2002. Le Gouvernement de la Communauté française,

A.Gt 16-09-2002 M.B. 13-11-2002. Le Gouvernement de la Communauté française, Lois 27136 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française portant application de l'article 29 du décret du 17 mai 1999 relatif à l'enseignement supérieur artistique A.Gt 16-09-2002 M.B. 13-11-2002

Plus en détail

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le 14 ème Festival de Théâtre Amateur - Marseille 2012 1 L Esprit Fédéral «C est un réflexe naturel de vouloir se rassembler. De l âge des cavernes à la

Plus en détail

Programme automne 2012

Programme automne 2012 Commission Culturelle et des Loisirs d Orbe Programme automne 2012 Théâtre l Conte l Mime l Musique l Humour Samedi 24 août Soirée haïtienne: dîner - concert Casino d Orbe, dès 19h Avec le groupe Sa-Kai

Plus en détail

37 rue du pavé 91 650 Breuillet Contact Management : Marion Waltzer - MW Promotion - 06 75 19 04 05 E:Mail : mwprom@gmail.com Site Internet :

37 rue du pavé 91 650 Breuillet Contact Management : Marion Waltzer - MW Promotion - 06 75 19 04 05 E:Mail : mwprom@gmail.com Site Internet : 37 rue du pavé 91 650 Breuillet Contact Management : Marion Waltzer - MW Promotion - 06 75 19 04 05 E:Mail : mwprom@gmail.com Site Internet : http://www.mwpromotion.fr Tyruiiihubhd!!! (crachouis de haut

Plus en détail

Venez voir nos. Machines NOUVELLES MARDI 14 AVRIL. MERCREDI 13 JUIN Soirée Baron

Venez voir nos. Machines NOUVELLES MARDI 14 AVRIL. MERCREDI 13 JUIN Soirée Baron Venez voir nos NOUVELLES Machines MARDI 14 AVRIL jeudi 16 avril Thé dansant Organisé par l association de Diamond s Club Renseignements et réservations : 06 20 60 08 56 02 31 88 81 06 jeudi 21 mai 14h30

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

La littérature sur scène Journée professionnelle communiqué Le bleu du ciel

La littérature sur scène Journée professionnelle communiqué Le bleu du ciel La littérature sur scène Journée professionnelle communiqué Le bleu du ciel vendredi 6 mars 2015 Médiathèque de Mérignac dans le cadre de Poésie espace public une proposition des éditions Le bleu du ciel

Plus en détail

LE NOUVEAU CAMPUS DE BERKLEE COLLEGE OF MUSIC A VALENCIA, EN ESPAGNE, PROPOSE DES MASTERS

LE NOUVEAU CAMPUS DE BERKLEE COLLEGE OF MUSIC A VALENCIA, EN ESPAGNE, PROPOSE DES MASTERS LE NOUVEAU CAMPUS DE BERKLEE COLLEGE OF MUSIC A VALENCIA, EN ESPAGNE, PROPOSE DES MASTERS Trois masters en un an: Master en composition pour film, TV et jeux vidéos (Scoring for Film, TV and Videogames),

Plus en détail

La musique et le cinéma

La musique et le cinéma Fiche d écoute n La musique et le cinéma Quelques notions de vocabulaire Avant de réaliser un film, il faut écrire l histoire : Le synopsis est le résumé de l histoire. Le scénario (écrit par le scénariste)

Plus en détail

Le hautbois sera dans tous ses états et donnera cette année une couleur spéciale au congrès.

Le hautbois sera dans tous ses états et donnera cette année une couleur spéciale au congrès. DOSSIER EXPOSANTS «Rien de grand n est possible sans la participation de tous!» Winston Churchill La ville de Pau est à l honneur en accueillant le 16ème Congrès de l Association Française du Hautbois.

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION 2013-2014 Université de Nice Sophia-Antipolis / CNRR Nice

DOSSIER D INSCRIPTION 2013-2014 Université de Nice Sophia-Antipolis / CNRR Nice DOSSIER D INSCRIPTION 2013-2014 Université de Nice Sophia-Antipolis / CNRR Nice RÉSERVÉ À L ADMINISTRATION o Reçu le o Traité/Convoqué L i c e n c e d e M u s i q u e - P a r c o u r s m u s i c a l e

Plus en détail

Théâtre de l Enfumeraie

Théâtre de l Enfumeraie FIN DE PARTIE Théâtre de l Enfumeraie Création 2007 L EQUIPE ARTISTIQUE Nigel Hollidge Diplômé d écoles théâtrales anglaises, il joue en France depuis plus de 15 ans avec notamment H. Nagmouchin, Abdel

Plus en détail

PIANO. Gérard GAHNASSIA

PIANO. Gérard GAHNASSIA Gérard GAHNASSIA Du 7 au 16 juillet 2015 le 16 juillet - 21h Ouvert à tous les niveaux (adultes compris) Il est axé sur différents points : perfectionnement d une ou plusieurs pièces en cours, préparation

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant.

Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. PARCOURS CULTUREL VILLE DE ST-JULIEN-EN-GENEVOIS Année scolaire 204/5 Dispositif : Ateliers de découverte et de pratique artistique Structures ressources : Service Culturel/MJC inscription par le biais

Plus en détail

Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS

Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS Le programme du C.E.P.I. piano et guitare comporte trois modules de formation : le module principal dans la discipline dominante (piano ou guitare), un module associé

Plus en détail

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT La Philharmonie de Paris vue du parc de la Villette Philharmonie de Paris - Ateliers Jean Nouvel - Jean Nouvel LA PHILHARMONIE DE PARIS UN PROJET FÉDÉRATEUR L année 2015 sera

Plus en détail

Parc X trio. «Top 10 Best Jazz act 2011» - Mirror s 2011 Readers pool

Parc X trio. «Top 10 Best Jazz act 2011» - Mirror s 2011 Readers pool C X trio Parc X trio Parc X trio, lauréat du Grand Prix de Jazz TD 2010 du Festival International de Jazz de Montréal, célèbre cette année son 5 e anniversaire. Pour cette occasion Alain Bourgeois (batterie)

Plus en détail

CorVest Mise en scène : Tayeb Hassini et Gilles Richard www.lezartikal.com

CorVest Mise en scène : Tayeb Hassini et Gilles Richard www.lezartikal.com présente CorVest Mise en scène : Tayeb Hassini et Gilles Richard www.lezartikal.com Le spectacle CorVest est un personnage nature. Plein de bonne volonté, il doit tout gérer, seul, et tente de s en accommoder.

Plus en détail

Données chiffrées Afdas / Pôle emploi 2011-2012

Données chiffrées Afdas / Pôle emploi 2011-2012 COMMISSION REGIONALE DES PROFESSIONS DU SPECTACLE VIVANT ET ENREGISTRE Données chiffrées Afdas / Pôle emploi 2011-2012 STATISTIQUES POLE EMPLOI SPECTACLE POUR LA BASSE-NORMANDIE Actualisation mai 2012

Plus en détail

de Mandine Guillaume

de Mandine Guillaume présente Spectacle pour enfants de 6 à 12 ans de Mandine Guillaume d après «Bocalises» de Roland Bousquet L Histoire Méo, poisson d eau douce, mène une existence paisible dans le siphon du lavabo blanc

Plus en détail

CAMPAGNE DE FINANCEMENT PARTICIPATIF DU PREMIER EP DE NUNO RESENDE WWW.KISSKISSBANKBANK.COM /NUNO -RESENDE -ENREGISTREMENT -EP

CAMPAGNE DE FINANCEMENT PARTICIPATIF DU PREMIER EP DE NUNO RESENDE WWW.KISSKISSBANKBANK.COM /NUNO -RESENDE -ENREGISTREMENT -EP CAMPAGNE DE FINANCEMENT PARTICIPATIF DU PREMIER EP DE NUNO RESENDE WWW.KISSKISSBANKBANK.COM /NUNO -RESENDE -ENREGISTREMENT -EP CAMPAGNE DE FINANCEMENT PARTICIPATIF DU PREMIER EP DE NUNO RESENDE LANCEMENT

Plus en détail

C est décidé, je déménage! Lecture spectacle pour 30 enfants de 3 à 6 ans

C est décidé, je déménage! Lecture spectacle pour 30 enfants de 3 à 6 ans C est décidé, je déménage! Lecture spectacle pour 30 enfants de 3 à 6 ans C est décidé, je déménage! Lecture spectacle pour 30 enfants de 3 à 6 ans À partir d un montage de poèmes de Anne-Marie Schwartz,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la direction de projets audiovisuels Le master Création, Production, Images. Cinéma interactif et transmédia de l Institut

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

Le répertoire de l Opéra de Paris (1671 2009) Analyse et interprétation

Le répertoire de l Opéra de Paris (1671 2009) Analyse et interprétation Le répertoire de l Opéra de Paris (1671 2009) Analyse et interprétation!"#$%&'()&'(('*+'(,'-./*01#*',))2' 3!.#"'1"%+$44*'5%+6-$3'1"%+$44*7 Le répertoire de l Opéra de Paris (1671 2009) Analyse et interprétation!"#$%&'()&'(('*+'(,'-./*01#*',))2'

Plus en détail

L Assurance Qualité dans la localisation du jeu vidéo

L Assurance Qualité dans la localisation du jeu vidéo L Assurance Qualité dans la localisation du jeu vidéo - son importance, problèmes et solutions Stephan Grondel, Ankama 1 Plan Partie B La localisation de jeux vidéos Spécificités de la traduction chez

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

Les Fiches Conseils. Qu est-ce qui fait la qualité (et donc le prix) d un piano?

Les Fiches Conseils. Qu est-ce qui fait la qualité (et donc le prix) d un piano? Les Fiches Conseils Qu est-ce qui fait la qualité (et donc le prix) d un piano? Quelle différence entre un piano d étude à moins de 3000 (neuf) et un piano de concert à 125 000? Le piano est un instrument

Plus en détail

NON MAIS T AS VU MA TÊTE!

NON MAIS T AS VU MA TÊTE! La compagnie Lucamoros présente NON MAIS T AS VU MA TÊTE! et autres images (portrait volé, face à face) Spectacle sans paroles et en 3 tableaux pour un peintre-clown et sa toile Compagnie Lucamoros 1 Premier

Plus en détail

AGENDA DES PRINCIPALES ACTIONS DE l INSTITUT FRANÇAIS DE SAINT-PETERSBOURG /// Septembre novembre 2012

AGENDA DES PRINCIPALES ACTIONS DE l INSTITUT FRANÇAIS DE SAINT-PETERSBOURG /// Septembre novembre 2012 DATE LIEU INTITULE ET DESCRIPTIF DU PROJET ORGANISATEURS COMMENTAIRES 10 Saint- Deux rencontres avec l écrivraine Marie Darrieussecq à la bibliothèque Maiakovski et à, Bibliothèque -11/09 Maiakovski 10/09

Plus en détail

PAS VU PAS PRIS Hervé Suhubiette

PAS VU PAS PRIS Hervé Suhubiette PAS VU PAS PRIS Hervé Suhubiette Suivant les salles, cette fiche est susceptible d être modifiée, n hésitez pas à nous contacter. CONTACT : Hervé Suhubiette : 06 74 29 27 85 contact@hervesuhubiette.com

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

2013 / 14. Conservatoire à Rayonnement Régional Perpignan Méditerranée. Un Archipel de musique Un Arxipèlag de musica. saison

2013 / 14. Conservatoire à Rayonnement Régional Perpignan Méditerranée. Un Archipel de musique Un Arxipèlag de musica. saison saison 2013 / 14 Un Archipel de musique Un Arxipèlag de musica Cabinet Chabanne et partenaires architectes Conservatoire à Rayonnement Régional Perpignan Méditerranée Projet d extension du CRR Historique

Plus en détail

PARABOLE. Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas. Création 2014. Solo de danse jeune public et tout public

PARABOLE. Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas. Création 2014. Solo de danse jeune public et tout public Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas Création 2014 PARABOLE Solo de danse jeune public et tout public Accompagnement de la création : École de Cirque de Lyon Scène découvertes La compagnie est soutenue

Plus en détail

SAÉ - arts plastiques - secondairee GUIDE

SAÉ - arts plastiques - secondairee GUIDE SAÉ - arts plastiques - secondairee GUIDE Andrée-Caroline Boucher, service national du RÉCIT, domaine des arts RÉSUMÉ DE LA SITUATION Secondaire : facile à adapter au 3e cycle du primaire Il s agit d une

Plus en détail

Les étapes traditionnelles de la réalisation d un opéra

Les étapes traditionnelles de la réalisation d un opéra Les étapes traditionnelles de la réalisation d un opéra Dossier pédagogique Département jeune public En deux mots Combien de temps faut-il pour monter un opéra? Quels types de métiers interviennent lors

Plus en détail

Education Artistique. et culturelle 59_

Education Artistique. et culturelle 59_ Education Artistique et culturelle 59_ conférences et rencontres les mardis culturels Rencontres autour des spectacles En savoir plus sur les spectacles présentés cette saison? Préparez votre venue, grâce

Plus en détail

Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres.

Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres. Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres. Charles, l avocat, François, l écrivain, Jean- Christophe, le trader, déçus par leur patrie et malheureux

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

Toute reproduction de ce matériel pédagogique à des fins commerciales est interdite. Tous droits réservés. École de musique, Université de Sherbrooke.

Toute reproduction de ce matériel pédagogique à des fins commerciales est interdite. Tous droits réservés. École de musique, Université de Sherbrooke. Toute reproduction de ce matériel pédagogique à des fins commerciales est interdite. Tous droits réservés. École de musique, Université de Sherbrooke. Section 2A Présentation des programmes instrumentaux

Plus en détail

Au programme : exposition, master class, conférences et concert.

Au programme : exposition, master class, conférences et concert. L association Gospel Promotion et la Mairie de Rémire-Montjoly présentent la 1 ère édition du festival international de gospel «Montjoly Gospel Festival», les 10 et 11 décembre 2010. Au programme : exposition,

Plus en détail

Master 2 Concepteur audiovisuel : représentations plurimédia de l histoire, de la société et de la science. Syllabus 2015-2016

Master 2 Concepteur audiovisuel : représentations plurimédia de l histoire, de la société et de la science. Syllabus 2015-2016 Master 2 Concepteur audiovisuel : représentations plurimédia de l histoire, de la société et de la science Syllabus 2015-2016 Intitulés des UE de l'ue Heures encadrées Formes du remploi dans le cinéma

Plus en détail

Les grands centres ressources nationaux du spectacle vivant

Les grands centres ressources nationaux du spectacle vivant Fiche Mémo Ressources juridiques dans Ressources le spectacle vivant Vous travaillez dans le spectacle vivant et vous avez besoin d une information juridique? Voici une liste de ressources disponibles

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

STUDIO DE DANSE 3 Rue d Argenteuil 93200 Saint-Denis Á Saint-Denis université Métro Ligne 13

STUDIO DE DANSE 3 Rue d Argenteuil 93200 Saint-Denis Á Saint-Denis université Métro Ligne 13 Cécile BERREBI de NOAILLES, née le 10 Décembre 1966 à Parisn14ème découvre la danse classique à l âge de cinq ans. D abord élève d Irina Grjebina (Opéra de danse), elle est ensuite formée par le Conservatoire

Plus en détail

Nous nous adaptons à votre image, votre secteur d activité, vos souhaits spécifiques, ainsi qu aux lieux des évènements.

Nous nous adaptons à votre image, votre secteur d activité, vos souhaits spécifiques, ainsi qu aux lieux des évènements. Nous nous adaptons à votre image, votre secteur d activité, vos souhaits spécifiques, ainsi qu aux lieux des évènements. Fêtes d'entreprises, vernissages, portes ouvertes, dîners de gala, réceptions, cocktails,

Plus en détail

Le Casino de Mont-Tremblant : fier partenaire du Festival international du blues de Tremblant

Le Casino de Mont-Tremblant : fier partenaire du Festival international du blues de Tremblant Le Casino de Mont-Tremblant : fier partenaire du Festival international du blues de Tremblant Mont-Tremblant, le 2 juillet 2015 Le Casino de Mont-Tremblant est à nouveau cette année fier partenaire du

Plus en détail

C est du 36, mais ça chausse grand

C est du 36, mais ça chausse grand C est du 36, mais ça chausse grand Nouveau Clown-théâtre Public familial à partir de 8 ans Par la compagnie du BP 7 85 390 MOUILLERON EN PAREDS 02 51 87 56 42 / 06 85 42 99 79 francois.tcv@orange.fr Contact

Plus en détail

Bourses Michelle 2014

Bourses Michelle 2014 Bourses Michelle 2014 Solistes Européens Luxembourg / concert du 13 janvier 2014 / Philharmonie Luxembourg / J. Haydn Symphonie n 94 «Surprise» / Photo SEL Bourses Michelle 3 En collaboration avec la Fondation

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

Le Conservatoire de musique

Le Conservatoire de musique Le Conservatoire de musique Présentation 2010/2011 et les pratiques musicales du territoire Quatre écoles en réseau Sommaire Contacts Édito P4 P6 Découvrir et se former à la musique par étapes Des parcours

Plus en détail