Aidants de malades Alzheimer Du soutien pour mieux accompagner son proche

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aidants de malades Alzheimer Du soutien pour mieux accompagner son proche"

Transcription

1 Aidants de malades Alzheimer Du soutien pour mieux accompagner son proche

2 N hésitez pas à nous contacter : Tél. : Port. : Coordinatrice L Escale : Pauline DECLIDE Psychologue : Vanessa LATAPIE 01 L aidant familial est l acteur de soins La maladie d Alzheimer et les maladies apparentées ne concernent pas uniquement le malade. Elles se répercutent sur l ensemble de la famille et plus particulièrement sur les aidants principaux, acteurs de soins les plus impliqués, qui voient leur propre qualité de vie et leur propre état de santé se fragiliser. La mise en place de plateformes d accompagnement et de répit des aidants est l un des axes forts du Plan Alzheimer Elles ont pour objectif de coordonner et d orienter sur chaque territoire vers une palette de dispositifs existants correspondants aux besoins et attentes des aidants, en leur garantissant l accès aux structures, l accompagnement et le soutien dont ils ont besoin. La plateforme d accompagnement et de répit, L Escale, adossée à l accueil de jour commun formé de 6 établissements partenaires des territoires Maremne Adour Côte Sud et Seignanx, est ainsi destinée à épauler l aidant pour garder son proche auprès de lui, à domicile, le plus longtemps possible et dans les meilleures conditions. Une palette diversifiée de dispositifs de répit correspondant aux besoins des malades et aux attentes des aidants. SOMMAIRE p. 2 Présentation de L Escale p. 3 Objectifs et missions de L Escale p. 5 Accueil de jour commun p. 6 Hébergements temporaires Présentation le plus impliqué L Escale ouvre ses portes tous les jours, du lundi au vendredi, avec ou sans rendez-vous (possibilité de rendez-vous à domicile), de 9h à 17h. (Possibilité de prise de rendez-vous en dehors de ces horaires.) À qui s adresse-t-elle? La plateforme d accompagnement et de répit, L Escale, située dans la commune de Labenne, s adresse aux habitants des territoires Maremne Adour Côte Sud et Seignanx (sans critère d âge). Elle concerne : - Les personnes (conjoint, enfants, plus particulièrement «les aidants principaux ou familiaux») qui accompagnent au quotidien un proche atteint de la maladie d Alzheimer ou maladies apparentées, ou en perte d autonomie, principalement à domicile. - Les couples aidants/aidés pour maintenir le lien relationnel. - Toute personne désireuse de s informer et/ou qui travaille en lien avec les acteurs de la filière gérontologie/gériatrique. Quels sont ses objectifs pour l aidant? - Écouter, Informer, Soutenir, Accompagner. - Orienter vers les structures et dispositifs existants : Conseil Général des Landes (CLIC), MAIA, CCAS, CIAS, services de soins à domicile, France Landes Alzheimer, établissements sanitaires et médico-sociaux - Apporter des réponses personnalisées et adaptées à chaque situation, grâce à la mise en place d un projet «sur mesure». - Offrir du temps libéré à l aidant. - Favoriser le maintien d une vie sociale et relationnelle. Coordonnées de l Escale, plateforme de répit Institut Hélio-Marin route Océane LABENNE Tél. : (ligne directe de la Plateforme) Port.:

3 03 L ESCALE, vous propose son aide, ses services et ceux de Aidants de malades d Alzheimer, ou maladies apparentées : du soutien pour mieux accompagner son proche. ses partenaires Vous y trouverez : Un lieu de convivialité et de partage Une information complète personnalisée Un soutien psychologique Des activités variées Des solutions de répit Le territoire couvert : Maremne Adour Côte Sud Seignanx 04 Écoute attentive, aide et soutien psychologique Soutien psychologique à domicile ou à L Escale par la psychologue Permanence physique et/ou téléphonique Groupe de parole Ateliers communs aidants/aidés Ateliers artistiques Ateliers bien-être Ateliers de stimulation (Snoezelen) Activités diverses (restaurant, loto ) Personnes cibles : Principalement les aidants familiaux Sans critère d âge Ateliers et rencontres entre aidants Sorties multiples et après-midis ludiques Activités sportives Séances avec la psychomotricienne Café des aidants Propositions de solutions de répit Accueil de jour commun Hébergement temporaire Gardes à domicile Un numéro unique pour vous informer, vous orienter vers des dispositifs existants et vous apporter un accompagnement personnalisé. Aide aux vacances aidants/aidés Par le biais de l Association France Landes Alzheimer Formations / Information Programme d éducation à la santé et/ou formation Bibliothèque de prêt d ouvrages spécialisés Aucune condition administrative et financière n est demandée pour bénéficier des services de la plateforme. Toutefois, certains frais liés aux sorties peuvent être à la charge du participant (repas, entrées de musée, etc.).

4 05 06 Des lieux de vie agréables pour la personne malade, un répit pour l aidant : Accueil de jour L accueil de jour commun : «Aqui Quem» L intérêt de l accueil de jour est : Pour la personne accueillie, de bénéficier d un accompagnement adapté à son état, tout en continuant à habiter à son domicile. Pour son entourage, un soulagement le temps d une journée. 17 places, dans 6 établissements prêts à accueillir votre proche dans les meilleures conditions : Labenne : I nstitut Hélio-Marin - 7 places Soorts-Hossegor : EHPAD Les Magnolias - 2 places Soustons : EHPAD de Soustons - 2 places Saint-Martin-de-Seignanx : EHPAD La Martinière - 2 places Saint-Martin-de-Seignanx : EHPAD Léon Lafourcade - 2 places Tarnos : EHPAD Lucienne Montot Ponsolle - 2 places Un accueil à la journée du lundi au vendredi et sur demande le week-end à Soustons, proposant des activités diversifiées tout au long de la journée. Soulager l aidant familial le temps d une journée... et permettre un accompagnement sécurisé du malade sur une période limitée dans le temps. et hébergements temporaires LES hébergements temporaires L hébergement temporaire assure un séjour au malade sur une période allant de plusieurs jours à plusieurs semaines. Hébergement disponible dans les établissements suivants : Labenne : Institut Hélio-Marin - 4 places dont 2 en unité de soins sécurisée Saint-Martin-de-Seignanx : EHPAD La Martinière - 3 places en unité de soins sécurisée Saint-Martin-de-Seignanx : EHPAD Léon Lafourcade - 1 place en unité de soins sécurisée Saint-Vincent-de-Tyrosse : EHPAD La Chênaie - 3 places dont 1 en unité de soins sécurisée Seignosse : EHPAD L Alaoude - 1 place Soorts-Hossegor : EHPAD Les Magnolias - 3 places dont 1 en unité de soins sécurisée Soustons : EHPAD de Soustons - 2 places en unité de soins sécurisée Tarnos : EHPAD Lucienne Montot Ponsolle - 1 place en unité de soins sécurisée

5 Soustons Seignosse Vers Dax Hossegor A 63 Capbreton Soorts- Hossegor Saint-Vincent de-tyrosse Bénesse-Maremne D652 LABENNE Rte Océane N10 A 63 Réserve Naturelle Nationale Marais d Orx Route du Marais d Orx Ondres Tarnos Saint-Martin-de-Seignanx Vers Bayonne : Accueil de jour et hébergements temporaires N hésitez pas à nous contacter : Tél. : Port. : Coordinatrice de la plateforme L Escale : Pauline DECLIDE Psychologue : Vanessa LATAPIE Coordonnées de L Escale, plateforme de répit Institut Hélio-Marin 315 route Océane LABENNE Tél. : (ligne directe de la Plateforme) Port. : L Escale ouvre ses portes tous les jours, du lundi au vendredi, avec ou sans rendez-vous (possibilité de rendez-vous à domicile), de 9h à 17h. Possibilité de prendre rendez-vous en dehors de ces horaires.

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination Mardi 3 ème rencontre nationale des Réseaux de santé Personnes Agées CLIC, Réseaux, MAI CLIC et développement de la coordination Intervention : Yvelise ABECASSIS, présidente A.N.C.CLIC - Association Nationale

Plus en détail

«Dites c est quoi l ITEP «Gérard-Forgues»? Ce livret d accueil pour vous raconter. l Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique «Gérard-Forgues»

«Dites c est quoi l ITEP «Gérard-Forgues»? Ce livret d accueil pour vous raconter. l Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique «Gérard-Forgues» «Dites c est quoi l ITEP «Gérard-Forgues»? Ce livret d accueil pour vous raconter l Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique «Gérard-Forgues» 4, Avenue du Pic du Midi 64800 IGON Tél. : 05.59.61.10.01

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014

RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014 RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014 La maison de l Automne se veut être un lieu de vie, et depuis sa création, n a de cesse de repenser ses actions afin d apporter des réponses adaptées

Plus en détail

Expérimentation d une plateforme téléphonique d écoute et d accompagnement

Expérimentation d une plateforme téléphonique d écoute et d accompagnement Expérimentation d une plateforme téléphonique d écoute et d accompagnement Dispositif à destination des agents de l Education Nationale en Polynésie Française MGEN Réseaux PAS Section Extra Métropolitaine

Plus en détail

Bienvenue. Sommaire. Annexes

Bienvenue. Sommaire. Annexes Bienvenue Sommaire - Bienvenue p 2 - L inscription - l admission p 3 - La vie dans l établissement p 4-5 - Les prestations d hébergement p 6 - Soins et surveillance médicale p 7 - Les conditions financières

Plus en détail

Compte rendu de la première réunion de travail - 16 octobre 2012 -

Compte rendu de la première réunion de travail - 16 octobre 2012 - Compte rendu de la première réunion de travail - 16 octobre 2012 - ATELIER 4 : Cohésion sociale entre les territoires et les générations L atelier se déroule à la Résidence des Personnes Agées Charles

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL FOYER D HÉBERGEMENT

LIVRET D ACCUEIL FOYER D HÉBERGEMENT LIVRET D ACCUEIL FOYER D HÉBERGEMENT Ce livret d accueil appartient à : NOM... Prénom... PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION L association Thierry Albouy a été créée le 17 octobre 1972. Elle a pour objectif

Plus en détail

LES MODES D ACCUEIL EN EHPAD

LES MODES D ACCUEIL EN EHPAD LES MODES D ACCUEIL EN EHPAD CONSTANCE NEYEN C ENTRE HOSPITALIER DE S EDAN JOURNÉE RÉGIONALE 0 1 OC TOBRE 2 015 PARCOURS DE SANTÉ DES P ERSONNES ÂGÉES EN RISQUE DE P ERTE D AUTONOMIE L EHPAD DE GLAIRE

Plus en détail

CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 2

CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 2 CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 2 La deuxième réunion du conseil citoyen de Beauséjour a eu lieu le mardi 31 mars 2015 à 18h30, à maison de quartier. Cette deuxième réunion a réuni 15 personnes

Plus en détail

Soutien au domicile et aide aux aidants

Soutien au domicile et aide aux aidants Soutien au domicile et aide aux aidants Vivre à domicile nécessite parfois quelques ajustements lorsque l avancée en âge ou des problématiques de santé compliquent le quotidien. La résidence Le Parc de

Plus en détail

Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences?

Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences? EHPAD «Les Charmilles» 225 rue Jean Jaurès 59880 SAINT-SAULVE Tél. : 03.27.28.77.18 Fax : 03.27.35.90.16 Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences? Le fonctionnement d

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES PLACES EN ETABLISSEMENTS D ACCUEIL DE JEUNES ENFANTS

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES PLACES EN ETABLISSEMENTS D ACCUEIL DE JEUNES ENFANTS REGLEMENT D ATTRIBUTION DES PLACES EN ETABLISSEMENTS D ACCUEIL DE JEUNES ENFANTS Délibération du 18 février 2013 Service Petite Enfance Année 2013 1 SOMMAIRE 1 LES CONDITIONS D ACCUEIL 2 LES CONDITIONS

Plus en détail

Plateforme d accompagnement et de répit Alzheimer JUILLET 2012

Plateforme d accompagnement et de répit Alzheimer JUILLET 2012 Plateforme d accompagnement et de répit Alzheimer JUILLET 2012 o Association d entraide Anne de Melun : EHPAD, EHPA et Accueil de Jour o Hôpital intercommunal du Baugeois Vallée : service de soins de suite

Plus en détail

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Besoins des aidants 1. Actuellement, êtes vous au bénéfice d une aide à domicile dans la prise en charge de la personne

Plus en détail

Livret d accueil Services à la personne

Livret d accueil Services à la personne Centre Intercommunal d Action Sociale de la Communauté de Communes du Seignanx Livret d accueil Services à la personne Sommaire Mot du Président...03 Présentation du C.I.A.S...04 Fonctionnement du C.I.A.S...05

Plus en détail

Ateliers de prévention

Ateliers de prévention Ateliers de prévention Pôle Aubagne Séniors 1 Un guichet unique pour les seniors actifs ou en perte d autonomie. Aubagne est une ville de 47 000 habitants. Le Pôle Aubagne Seniors est créé en mars 2008.

Plus en détail

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville Charte Handicap de la Ville de Romainville Préambule La «Charte Handicap» de la Ville de Romainville vise à améliorer dans la cité, pour tous les citoyens, porteurs

Plus en détail

M Dury A Chemorin, Offres aux aidants familiaux :

M Dury A Chemorin, Offres aux aidants familiaux : Offres d accompagnement et de soutien destinées aux aidants familiaux : L expérience d une consultation mémoire de proximité M. DURY 1 A. CHEMORIN 2 S. DEBATTY 3 L. AUFRERE 4 M. E. FILIPE 5 P. MENECIER

Plus en détail

Charte des droits et des libertés de la personne accueillie

Charte des droits et des libertés de la personne accueillie Charte des droits et des libertés de la personne accueillie (Arrêté du 8 septembre 2003) Article 1 er : Principe de non-discrimination Dans le respect des conditions particulières de prise en charge et

Plus en détail

MAISON DE RETRAITE LIEU DE VIE STRUCTURE MÉDICALISÉE

MAISON DE RETRAITE LIEU DE VIE STRUCTURE MÉDICALISÉE MAISON DE RETRAITE LIEU DE VIE STRUCTURE MÉDICALISÉE U n projet de vie individualisé est élaboré pour chaque résident, mis en place avec ses proches et toute l équipe soignante, Ce projet de vie est une

Plus en détail

La COG en facile à lire et à comprendre

La COG en facile à lire et à comprendre La COG en facile à lire et à comprendre Texte en facile à lire et à comprendre réalisé grâce à la collaboration d Elisabeth Bachelot, Louis Jurine et Béatrice Santarelli. La CNSA est la caisse nationale

Plus en détail

SErvices Spécialisés pour une Vie Autonome à Domicile

SErvices Spécialisés pour une Vie Autonome à Domicile L équipe du SESVAD à votre disposition : Une directrice Un adjoint de direction Une assistante de direction Une secrétaire Un ouvrier des services logistiques Une chef de service Un médecin Deux infirmières

Plus en détail

Éditorial Un guide précieux pour mieux aider ses proches

Éditorial Un guide précieux pour mieux aider ses proches Éditorial Un guide précieux pour mieux aider ses proches Il n est rien de plus naturel que d aider sa famille et ses proches. Rien de plus noble et de plus respectable que de rester aux côtés d une personne

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

Charte de partenariat du CLIC Métropole Nord Ouest Renseignements et informations : Monsieur Olivier MILOWSKI, Directeur, CLIC Métropole Nord Ouest, 100 rue du Général Leclerc 59350 SAINT ANDRE Téléphone

Plus en détail

SERVICES D ACCUEIL VILLE DE FLOIRAC

SERVICES D ACCUEIL VILLE DE FLOIRAC SERVICES D ACCUEIL VILLE DE FLOIRAC LE PÔLE PETITE ENFANCE Le Pôle Petite Enfance est un lieu unique d informations, d aide et d échange sur la petite enfance de la naissance à 5 ans. Futures mamans ou

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité 4 Action sociale Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à la ville pour tous, intégrer les habitants et améliorer la qualité de vie Enjeux du développement durable Faire reculer la pauvreté

Plus en détail

Jacques Auxiette inaugure l Espace Régional du Maine et Loire

Jacques Auxiette inaugure l Espace Régional du Maine et Loire La Région c est votre Espace! Jacques Auxiette inaugure l Espace Régional du Maine et Loire Dossier de presse Sommaire Communiqué de presse L Espace Régional du Maine et Loire en bref Plaquette «La Région

Plus en détail

PRÉPARER LE RETOUR AU DOMICILE DU PATIENT : VOLET SOCIAL, VOLET SOIGNANT

PRÉPARER LE RETOUR AU DOMICILE DU PATIENT : VOLET SOCIAL, VOLET SOIGNANT PRÉPARER LE RETOUR AU DOMICILE DU PATIENT : VOLET SOCIAL, VOLET SOIGNANT FORMATION RÉGIONALE DES AIDES SOIGNANTES VENDREDI 20 MARS 2015 Florine MAGRIN Assistante sociale CHRU Besançon Odile ROMANET Cadre

Plus en détail

L approche d un réseau de santé lors de l entrée en EHPAD: Cas cliniques

L approche d un réseau de santé lors de l entrée en EHPAD: Cas cliniques LA PLACE DE L EHPAD DANS LA FILIÈRE GÉRIATRIQUE L approche d un réseau de santé lors de l entrée en EHPAD: Cas cliniques Un réseau de santé, c est quoi Les circulaires 2007-88 du 8 mars 2077, 2007-17 du

Plus en détail

Le Réseau Social Rue-Hôpital De quoi s agit-il

Le Réseau Social Rue-Hôpital De quoi s agit-il Le Réseau Social Rue-Hôpital De quoi s agit-il Réseau Social Rue-Hôpital De quoi s agit-il Créé en novembre 2000, le Réseau Social Rue-Hôpital (RSRH) a vocation à faciliter l accès aux soins des personnes

Plus en détail

Atelier de retour d expérience n 2

Atelier de retour d expérience n 2 Atelier de retour d expérience n 2 Amélioration du service rendu aux personnes âgées en perte d'autonomie et optimisation de l'organisation de l'offre de soins et de services Béatrice Lorrain Pilote MAIA

Plus en détail

des Aînés Information Orientation Proximité Écoute Coordination Échange Accompagnement Accueil La Ville de Strasbourg proche des personnes âgées.

des Aînés Information Orientation Proximité Écoute Coordination Échange Accompagnement Accueil La Ville de Strasbourg proche des personnes âgées. La Ville Les Maisonsensemble des Aînés Information Écoute Échange Coordination Orientation Proximité Accompagnement Accueil La Ville de Strasbourg proche des personnes âgées. Depuis quelques années déjà,

Plus en détail

CENTRE INTERCOMMUNAL D ACTIONS SOCIALES

CENTRE INTERCOMMUNAL D ACTIONS SOCIALES CENTRE INTERCOMMUNAL D ACTIONS SOCIALES Pour une véritable solidarité active Service social Aide à domicile Restauration à domicile Télé-assistance Maintien en forme Novabus n CANDILLARGUES n LA GRANDE

Plus en détail

SEPTEMBRE 2015 - MAI 2016

SEPTEMBRE 2015 - MAI 2016 Septembre 2015 Mai 2016 DIFFUSION UNIQUE! Document à conserver 2 Les intentions éducatives de la CCBL La Communauté de Communes de la Beauce Ligérienne (CCBL) souhaite aux côtés des familles, de l école

Plus en détail

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Un peu d histoire Des bureaux de bienfaisance (à la révolution) Aux bureaux d aide sociale (1953) et depuis 1986 : Le centre communal d action sociale L ACTION SOCIALE

Plus en détail

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée.

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. EHPAD SAINT MENS INTRODUCTION : L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. Ce temps de vie est souvent de plusieurs mois voire plusieurs années. Nous

Plus en détail

Le Service social vous accompagne

Le Service social vous accompagne Le Service social vous accompagne L accès et le droit aux soins Le maintien dans l emploi L aide aux personnes en perte d autonomie 2 La Carsat Bretagne porte une attention particulière aux assurés du

Plus en détail

Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille»

Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille» Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille» La famille évolue et les rapports dans le couple et parents enfants changent aussi. Pour penser et mieux vivre ensemble ces changements,

Plus en détail

Salon des seniors. 10-12 OCTOBRE à PAU. Le Conseil général vous conseille et vous aide

Salon des seniors. 10-12 OCTOBRE à PAU. Le Conseil général vous conseille et vous aide Salon des seniors 10-12 OCTOBRE à PAU Le Conseil général vous conseille et vous aide Edito Actifs et solidaires Le Conseil général, fort de ses multiples actions au service des seniors, trouve naturellement

Plus en détail

L accompagnement dans les maladies rares

L accompagnement dans les maladies rares L accompagnement dans les maladies rares Marie-Pierre BICHET Vice présidente de l Alliance Maladies Rares Poitiers 3 mars 2016 L accompagnement dans les maladies rares Vivre avec une maladie rare c est

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Phase de consultation Le conseil municipal, après avoir consulté la communauté éducative, a décidé de reporter la mise en place de la réforme des rythmes scolaires en 2014

Plus en détail

Fiche de présentation

Fiche de présentation Fiche de présentation Nom de la structure : Association Terres à Vivre Adresse : Siège social : 28 rue Jean Baptiste Thiery Solet 54000 - Nancy Téléphone : permanence d écoute, d accueil téléphonique 06-76-26-02-35

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact : Sophie Sabin s.sabin@gpspv.fr 01 69 25 44 30. www.perrayvaucluse.fr

DOSSIER DE PRESSE. Contact : Sophie Sabin s.sabin@gpspv.fr 01 69 25 44 30. www.perrayvaucluse.fr DOSSIER DE PRESSE Contact : Sophie Sabin s.sabin@gpspv.fr 01 69 25 44 30 www.perrayvaucluse.fr Foyer Le Foyer > Qu est qu un Foyer en psychiatrie? Un Foyer en psychiatrie est une structure de soins entre

Plus en détail

BRANCHE PROFESSIONNELLE PROMOTION IMMOBILIÈRE L ACTION SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS. Une difficulté passagère? Faites appel à l action sociale

BRANCHE PROFESSIONNELLE PROMOTION IMMOBILIÈRE L ACTION SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS. Une difficulté passagère? Faites appel à l action sociale BRANCHE PROFESSIONNELLE PROMOTION IMMOBILIÈRE L ACTION SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS Une difficulté passagère? Faites appel à l action sociale Maternité, chômage, divorce, handicap, retraite, dépendance

Plus en détail

Appel à contribution au Festival CURIOSITas 2015. *** Etablissements de l Université Paris-Saclay ***

Appel à contribution au Festival CURIOSITas 2015. *** Etablissements de l Université Paris-Saclay *** Appel à contribution au Festival CURIOSITas 2015 *** Etablissements de l Université Paris-Saclay *** CURIOSITas, (http://curiositas.fr) soutient les créations Arts&Sciences en permettant à des scientifiques

Plus en détail

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 :

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : Vous êtes en PFMP à l ESAT (Etablissement et Service d Aide par le Travail) l EPI sur Avignon. Vous êtes en relation avec des jeunes adultes handicapés provenant de structures

Plus en détail

Modalités d exercice en soins palliatifs

Modalités d exercice en soins palliatifs Modalités d exercice en soins palliatifs Dr Marie DELERUE DANEL Unité de soins palliatifs- Equipe mobile de soins palliatifs Hôpital Saint Vincent de Paul LILLE GHICL Diplôme universitaire de soins palliatifs

Plus en détail

Guide employeurs. La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr

Guide employeurs. La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. Guide employeurs http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr Parce qu une première expérience dans l univers professionnel est souvent déterminante

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 1 SOMMAIRE Les textes Pourquoi la réforme? Les objectifs Le cadrage du temps scolaire L obligation de service des

Plus en détail

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans».

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Projet éducatif et pédagogique CLSH et périscolaire de la commune de Sainte Eulalie en Royans. 1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Il s appuie essentiellement sur

Plus en détail

S'informer, se former

S'informer, se former L'Agenda L'Agenda des des aidants aidants n 11 : n 11 :Avril Avrilààjuin juin2015 2015 Vous accompagnez un proche touché par la maladie d'alzheimer ou une maladie apparentée? L'Agenda des aidants vous

Plus en détail

Seul le prononcé fait foi

Seul le prononcé fait foi Intervention de Marisol Touraine Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes Inauguration du Village Répit familles Fondettes Lundi 21 septembre 2015 Monsieur le Préfet Mesdames

Plus en détail

Accueil Mères et Enfants de l EPDSAE

Accueil Mères et Enfants de l EPDSAE Accueil Mères et Enfants de l EPDSAE Administration : 1 bis rue Lalo - 59130 LAMBERSART Tél. 03.28.38.80.60 - Fax : 03.28.38.80.69 - lambersart@epdsae.fr www.epdsae.fr L Accueil Mères et Enfants de l EPDSAE

Plus en détail

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services à domicile

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services à domicile Personnes âgées & personnes handicapées Logements Services à domicile Comment appréhender l arrivée de l âge? Comment rompre l isolement? Comment faire face à la perte d autonomie? Autant de questions

Plus en détail

LA GRILLE D ÉVALUATION DANS ERASMUS + Action Clé 1 : Projet de mobilité pour l enseignement scolaire

LA GRILLE D ÉVALUATION DANS ERASMUS + Action Clé 1 : Projet de mobilité pour l enseignement scolaire LA GRILLE D ÉVALUATION DANS ERASMUS + Action Clé 1 : Projet de mobilité pour l enseignement scolaire Vous trouverez ci-dessous la grille d évaluation sur la base de laquelle votre sera évalué (modèle commenté

Plus en détail

ASSISES LOCALES DE LA

ASSISES LOCALES DE LA ASSISES LOCALES DE LA MOBILISATION DE L ÉCOLE ET DE SES PARTENAIRES POUR LES VALEURS DE LA RÉPUBLIQUE BIENVENUE AU LYCÉE ACAJOU 2 ATELIER THÉMATIQUE 1 COMMENT ASSOCIER PLEINEMENT LES PARENTS D'ÉLÈVES À

Plus en détail

Accompagnement Individualisé à Domicile (AID) Document pour les parents année 2015/2016

Accompagnement Individualisé à Domicile (AID) Document pour les parents année 2015/2016 Accompagnement Individualisé à Domicile (AID) Document pour les parents année 2015/2016 Informations et formulaire d inscription version du 7 juillet 2015 Il est recommandé aux familles de demander à la

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Constat :

PROJET ASSOCIATIF. Constat : PROJET ASSOCIATIF Suite aux différentes mutations intervenues courant 2009 et afin de préciser les missions que l association Géronthau souhaite mettre en œuvre sur le bassin gérontologique n 11, le Conseil

Plus en détail

Suivre une scolarité avec le Cned. Collège

Suivre une scolarité avec le Cned. Collège Suivre une scolarité avec le Cned École Collège Lycée Le Cned, un acteur important du système éducatif français Le Cned est le 1 er opérateur de formation tout au long de la vie en Europe et dans le monde

Plus en détail

CONSEILS AUX AIDANTS : ADOPTER LA BONNE ATTITUDE et PRESERVEZ VOUS

CONSEILS AUX AIDANTS : ADOPTER LA BONNE ATTITUDE et PRESERVEZ VOUS CONSEILS AUX AIDANTS : ADOPTER LA BONNE ATTITUDE et PRESERVEZ VOUS 1. Bien communiquer avec la personne atteinte de la maladie d Alzheimer Même si la personne malade semble se désintéresser de son entourage,

Plus en détail

«RESAM Autisme» : un nouveau dispositif innovant pour mieux accompagner les enfants autistes et leurs familles en Bourgogne

«RESAM Autisme» : un nouveau dispositif innovant pour mieux accompagner les enfants autistes et leurs familles en Bourgogne 1 Union pour la Ge stion de s Établisse me nts des Caisses d'assurance Maladie. 2 Fédération Dijonnaise des Œuvres de Soutien à D omi cile 3 Sessad : service d'éducation spé ciale et de soi ns à domi cile

Plus en détail

Coordonnées postale, téléphonique et courriel

Coordonnées postale, téléphonique et courriel Coordonnées postale, téléphonique et courriel Allée des tabacs 47200 MARMANDE Téléphone : 05.53.79.12.87 - Télécopie : 05.53.79.00.17. Courriel : contact@adesformations.fr Site : www.adesformations.fr

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR. Janvier 2012 1

CE QU IL FAUT SAVOIR. Janvier 2012 1 QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES «EXPERIMENTATION DE NOUVEAUX MODES D ORGANISATIONS DES SOINS DESTINES A OPTIMISER LES PARCOURS DE SOINS DES PERSONNES AGEES EN RISQUE DE PERTE D AUTONOMIE»

Plus en détail

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex C H M A D Service d Hospitalisation à Domicile Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101 77875 Montereau Cedex Secrétariat: 01 64 31 67 71 Médecin coordonnateur : 01 64

Plus en détail

Référentiel national des espaces de rencontre

Référentiel national des espaces de rencontre Annexe 1 1 Référentiel national des espaces de rencontre 1. Définition des espaces de rencontre A. Objectifs et nature de l activité des espaces de rencontre L espace de rencontre est un lieu permettant

Plus en détail

LE JUSTE TEMPS DU PLACEMENT

LE JUSTE TEMPS DU PLACEMENT Les limites du maintien à domicile M me Corine Ammar Scemama, médecin psychiatre. M lle Faustine Viailly, psychologue spécialisée en gérontologie. M Benoît Michel, étudiant en psychologie. Le maintien

Plus en détail

Accompagnement Individualisé à Domicile (AID) Document pour les parents année 2016

Accompagnement Individualisé à Domicile (AID) Document pour les parents année 2016 Accompagnement Individualisé à Domicile (AID) Document pour les parents année 2016 Informations et formulaire d inscription version du 29 novembre 2015 Il est recommandé aux familles de demander à la personne

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES HIBISCUS

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES HIBISCUS Résidence Seniors LES HIBISCUS RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Hibiscus Quartier Massy Opéra 3 allée de Biarritz 91300 Massy 01 80 38 00 55 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE. - Hébergement - Base juridique. Article L. 312-1 I. 7 du code de l'action sociale et des familles

NOTE JURIDIQUE. - Hébergement - Base juridique. Article L. 312-1 I. 7 du code de l'action sociale et des familles Février 2012 INSERER DANS 5-1 NOTE JURIDIQUE - Hébergement - OBJET : L accueil temporaire Base juridique Article L. 312-1 I. 7 du code de l'action sociale et des familles Article L. 314-8 du code de l'action

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 30 MAI 2012 MONTPELLIER. www.veoliaeau.fr

DOSSIER DE PRESSE 30 MAI 2012 MONTPELLIER. www.veoliaeau.fr DOSSIER DE PRESSE 30 MAI 2012 MONTPELLIER www.veoliaeau.fr Sommaire 1. La nouvelle relation client de Veolia Eau page 3 2. Les étapes clés de la relation clientèle en France page 6 3. Les outils de la

Plus en détail

SYNTHESE. AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui le concernent

SYNTHESE. AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui le concernent PLAN NATIONAL 2015-2018 pour le développement des soins palliatifs et l accompagnement en fin de vie SYNTHESE RAPPEL DES 4 AXES AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui

Plus en détail

E.S.A.T (ÉTABLISSEMENT ET SERVICE D AIDE PAR LE TRAVAIL)

E.S.A.T (ÉTABLISSEMENT ET SERVICE D AIDE PAR LE TRAVAIL) E.S.A.T (ÉTABLISSEMENT ET SERVICE D AIDE PAR LE TRAVAIL) 1 SOMMAIRE I. L ADAPT II. III. IV. Le secteur du travail protégé Les Entreprises Adaptées Les ESAT V. L admission en ESAT VI. Que produisent les

Plus en détail

Séniors : Le Conseil général de l Orne lance un nouveau concept de théâtre-débat : «Vieillir, la belle affaire»

Séniors : Le Conseil général de l Orne lance un nouveau concept de théâtre-débat : «Vieillir, la belle affaire» France-Laure Sulon Directrice de la Communication Poste 1220 sulon.france-laure@cg61.fr Le 17 mai 2011 Séniors : Le lance un nouveau concept de théâtre-débat : «Vieillir, la belle affaire» Irène Martin-Houlgatte

Plus en détail

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) Délégation Midi-Pyrénées Handicap et vie professionnelle La loi du 11 février 2005 1 a renforcé les exigences vis-à-vis de l emploi des personnes en situation de handicap. Ainsi, les personnes reconnues

Plus en détail

brignoles.fr Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien!

brignoles.fr Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! brignoles.fr la Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Un seul questionnaire par famille

Un seul questionnaire par famille Un seul questionnaire par famille Madame, Monsieur, Enquête de Besoins 0 11 ANS Communauté de communes de Saint Hippolyte Votre avis nous intéresse Les élus de la CCSH, en partenariat avec la Caisse d

Plus en détail

Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté

Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté I - Définition du Projet Territorial Concerté - PTC Le "Projet Territorial Concerté" est une démarche de coopération et de mutualisation des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DOSSIER DE PRESSE Visite de la plate-forme de veille sociale de l association «La Rose des Vents» à Mareuil-lès-Meaux dans le cadre des mesures relatives à la prévention et à la gestion des impacts sanitaires

Plus en détail

- SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE -

- SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE - - SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE - 1. OBJECTIFS 1.1 Préciser les orientations de la Commission scolaire quant à la mise en place, à l organisation et au fonctionnement des services de garde en milieu

Plus en détail

PRÉSENTATION DU MICRO-LYCÉE

PRÉSENTATION DU MICRO-LYCÉE L objectif du micro-lycée Permettre à des jeunes qui ont interrompu leur scolarité au lycée de reprendre des études dans des conditions différentes et adaptées à leur situation en vue d obtenir le baccalauréat

Plus en détail

ReSanté-Vous. le groupe. Accompagnement

ReSanté-Vous. le groupe. Accompagnement ReSanté-Vous le groupe Accompagnement Edito En 2007, suite à deux études cliniques sur l effet des approches non médicamenteuses chez les personnes atteintes d une démence de type Alzheimer, nous avons

Plus en détail

Et si la commune n avait pas mis en place la réforme

Et si la commune n avait pas mis en place la réforme Le gouvernement a mis en oeuvre, par décret du 24 janvier 2013, la réforme des rythmes scolaires. La Ville de Châteaudun a travaillé depuis plusieurs mois aux modalités de passage de la semaine scolaire

Plus en détail

Korian s attache à offrir dans ses établissements la même qualité d accueil

Korian s attache à offrir dans ses établissements la même qualité d accueil Bienvenue. Située en plein cœur du 10 e arrondissement près du canal Saint-Martin et dotée d un jardin ombragé privé, d une terrasse et de plusieurs salons conviviaux, notre maison de retraite médicalisée

Plus en détail

Séminaire académique. Enseigner à l ère du numérique. 8 Octobre 2014 Lycée Jacques DUHAMEL, Dole

Séminaire académique. Enseigner à l ère du numérique. 8 Octobre 2014 Lycée Jacques DUHAMEL, Dole Séminaire académique 8 Octobre 2014 Lycée Jacques DUHAMEL, Dole L école se doit de faire réussir chaque élève, quelle que soit sa situation sociale, culturelle ou personnelle. Hors la classe, la société

Plus en détail

Appel à projets. Bourse Charles Foix édition 2016. Établissement public Territoire n 12 Grand-Orly Val-de-Bièvre Seine-Amont

Appel à projets. Bourse Charles Foix édition 2016. Établissement public Territoire n 12 Grand-Orly Val-de-Bièvre Seine-Amont Appel à projets Bourse Charles Foix édition 2016 Établissement public Territoire n 12 Grand-Orly Val-de-Bièvre Seine-Amont APPEL À PROJETS - LA BOURSE CHARLES FOIX Clôture le vendredi 1er avril 2016 à

Plus en détail

Conformément à la législation, les nouveaux rythmes scolaires seront appliqués dans notre commune dès la rentrée prochaine.

Conformément à la législation, les nouveaux rythmes scolaires seront appliqués dans notre commune dès la rentrée prochaine. www.paysdegrasse.fr Madame, Monsieur, La réforme des rythmes scolaires voulue par le gouvernement a pour objectif d améliorer la réussite scolaire des enfants. En réorganisant les temps d apprentissage

Plus en détail

L Accueil de loisirs sans hébergement L association Familles Rurales

L Accueil de loisirs sans hébergement L association Familles Rurales L Accueil de loisirs sans hébergement L association Familles Rurales Fédération FAMILLES RURALES de Charente-Maritime 21 rue des vendanges 17 100 Saintes Tél : 05 46 93 46 83 Fax : 05 46 74 00 59 Qu est

Plus en détail

MAS BELLEVUE Pleinement des hommes, pleinement des femmes, pleinement des citoyens*

MAS BELLEVUE Pleinement des hommes, pleinement des femmes, pleinement des citoyens* MAS BELLEVUE Pleinement des hommes, pleinement des femmes, pleinement des citoyens* *Germaine Poinso Chapuis Présentation du Centre BELLEVUE Le Centre Bellevue, créé en 1968 est devenu en 1980 la première

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Programme d actions pour améliorer la prévention des violences faites aux femmes, des violences intrafamiliales, et l aide aux victimes POINT D ACCÈS AU DROIT EN ÉTABLISSEMENT PÉNITENTIAIRE

Plus en détail

Les droits au Québec, ça se défend!

Les droits au Québec, ça se défend! Les droits au Québec, ça se défend! Plus de 300 organismes oeuvrent en défense collective des droits. Ils sont sous-financés. Il est temps que ça change! Octobre 2011 Présentation du RO-DCD Le Regroupement

Plus en détail

INFORMATION AUX FAMILLES SUR LA RENTREE 2015 ECOLES DE ST VINCENT DE PAUL

INFORMATION AUX FAMILLES SUR LA RENTREE 2015 ECOLES DE ST VINCENT DE PAUL INFORMATION AUX FAMILLES SUR LA RENTREE 2015 ECOLES DE ST VINCENT DE PAUL Merci de lire attentivement ce document qui vous informera des différents fonctionnements et horaires prévus pour la rentrée 2015.

Plus en détail

Les Parcours de Réussite Éducative à ORLEANS. 27 mai 2008

Les Parcours de Réussite Éducative à ORLEANS. 27 mai 2008 Les Parcours de Réussite Éducative à ORLEANS 27 mai 2008 La réussite: un projet et une organisation opérationnelle Direction de la Prévention, de la Réussite et de la Solidarité C.C.A.S Promotion de la

Plus en détail

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes»

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Charte d Entreprise 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Pour répondre à cet engagement fondamental, notre choix s est porté naturellement vers le recrutement de

Plus en détail

Solidaire autrement UN PROJET NORD-SUD C EST...

Solidaire autrement UN PROJET NORD-SUD C EST... Solidaire autrement UN PROJET NORD-SUD C EST... POUR PARTICIPER Pas de conditions particulières, si ce n est d avoir 18 ans et de suivre la formation Asmae dans son ensemble. Cette formation comporte 6

Plus en détail

Intitulé de la mission : étude de faisabilité pour la mise en place d une éducation à la santé auprès d aides à domicile.

Intitulé de la mission : étude de faisabilité pour la mise en place d une éducation à la santé auprès d aides à domicile. Poste de chargé de mission Intitulé de la mission : étude de faisabilité pour la mise en place d une éducation à la santé auprès d aides à domicile. I. Descriptif de la mission. Contexte Depuis 2009, le

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

Mémento. des services. Centre Intercommunal d Action Sociale. Communauté de Communes du Cap de Gascogne

Mémento. des services. Centre Intercommunal d Action Sociale. Communauté de Communes du Cap de Gascogne Mémento des services Communauté de Communes du Cap de Gascogne Centre Intercommunal d Action Sociale Édito Plus de dix ans après sa création, le CIAS Cap de Gascogne poursuit ses missions à destination

Plus en détail

Service petite enfance

Service petite enfance Ville d Albertville C C A S Service petite enfance Livret d accueil www.albertville.fr Livret d accueil - Service petite enfance - 1 EDITO SOMMAIRE Edito... p.3 Préface... p.4 L équipe du service petite

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES. Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015.

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES. Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015. PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015. Projet écrit par Elizabeth BOULAIN 1 LE CONTEXTE : Depuis

Plus en détail