Plan d orientation et d actions triennales visant à intégrer les TIC dans l apprentissage et l enseignement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan d orientation et d actions triennales visant à intégrer les TIC dans l apprentissage et l enseignement"

Transcription

1 Plan d orientation et d actions triennales visant à intégrer les TIC dans l apprentissage et l enseignement Orientations, objectifs, stratégies, actions Mars 2003 Collège Gérald-Godin

2 Table des matières 1 Préambule 1.1 Le projet éducatif et les TIC Le contexte 4 2 Schéma des orientations et des actions 6 3 Compétence générale TIC 10 2

3 1. Préambule 1.1. Le projet éducatif et les TIC Le 17 juin 1997, le collège Gérald-Godin adoptait son projet éducatif. Dans la déclaration d intention de ce document, le Collège affirmait qu il verrait à «offrir à ses étudiants de s approprier les technologies contemporaines» et «de répondre à des standards élevés d exigence» 1. De plus, afin de vérifier l atteinte des résultats attendus, le Collège dans la même déclaration, s engageait «à ce que les programmes de formation soient au cœur de ses préoccupations et à travailler avec les étudiants au développement de compétences véritables qui leur permettront de prendre en main leur apprentissage» 2 Le présent plan répond à ces engagements. En effet, il s agit de permettre aux étudiants de développer des compétences leur permettant d utiliser adéquatement les TIC dans leur apprentissage au sein même de leur programme d études. Le plan, dans son application à travers des orientations, des objectifs, des stratégies et des actions, répond donc aux principes du projet éducatif 1 Direction des études, Réaliser le meilleur de soi-même. Projet éducatif, Sainte-Geneviève : Collège Gérald-Godin, 1997, page 3. 2 Direction des études, Réaliser le meilleur de soi-même. Projet éducatif, Sainte-Geneviève : Collège Gérald-Godin, 1997, page 4. 3

4 1.2. Le contexte Comme énoncé dans le préambule, la mission éducative du Collège insiste sur l importance des TIC dans la formation des étudiants. De plus, le Conseil supérieur de l éducation et le Ministère de l éducation, tout comme le Collège, recommandent que l intégration des TIC à l apprentissage et à l enseignement passe nécessairement par les programmes d études. Le contexte technologique Notre Collège est branché à très haut débit à une inforoute reliant tous les établissements de l enseignement supérieur du Québec. Notre lien Internet s est amélioré de façon très significative. Tous nos enseignants à temps plein sont équipés d un ordinateur portable. Le Collège a un des meilleurs ratios étudiant/ordinateur du réseau collégial. Notre réseau interne est à 100 mégabits avec des liens serveurs à 200 mégabits. Nous avons déployé la dernière version de Windows, XP. Tous les branchements réseaux sont sur des commutateurs et non des concentrateurs. Tous ces liens sont configurables par logiciel. On peut répondre à 100% de la demande en projecteurs multimédia; seules quelques classes ne sont pas équipées de projecteur multimédia, mais ce besoin sera comblé dès la prochaine session. Des données issues de deux sondages maison En octobre 2000, un sondage auprès de l ensemble des étudiants (498 répondants) et des enseignants (58 répondants) nous apprenait que l informatique, et encore plus Internet, font partie intégrante de l univers de notre clientèle : 95% de nos étudiants avaient accès à un ordinateur à la maison; 90% de nos étudiants avaient accès à l Internet à la maison; parmi ceux-ci, 40% avaient accès à l Internet haute vitesse; 84% du personnel enseignant avaient accès à Internet à la maison, mais seulement 20% avaient accès à l Internet haute vitesse à la maison; l accès à un ordinateur à la maison varie de 100% (étudiants en Techniques de l informatique) à 89 % (étudiants en Arts et Lettres); les étudiants de Sciences de la nature sont ceux qui sont branchés depuis le plus longtemps à Internet soit 6,5 années; les étudiants d Arts et Lettres sont ceux qui sont branchés depuis le moins longtemps : 4,9 années; le personnel enseignant était branché depuis encore moins longtemps : 2,7 années; 54% des étudiants préfèrent utiliser l informatique à la maison plutôt qu au Collège et 34% disent que cela leur est égal. Seuls 12% disent préférer l utiliser au Collège; 45% des étudiants sont prêts à acheter un portable, si c est «une bonne affaire»; 18% des étudiants en Techniques de l électrotechnique, mais encore plus ceux en Techniques de l informatique, soit 33%, sont prêts à aider les autres étudiants à utiliser l informatique. Dans l ensemble, seulement 9% des étudiants sont prêts à aider leurs pairs. En octobre 2000, le même sondage nous apprenait que les étudiants étaient dans l ensemble très favorables à notre orientation concernant la compétence TIC: 4

5 87% des étudiants étaient plutôt d accord ou parfaitement d accord avec le fait que «le collège Gérald- Godin devrait s assurer que TOUS les étudiants acquièrent une maîtrise minimale de l informatique avant la fin de leurs études collégiales»; 81% des étudiants étaient plutôt d accord ou parfaitement d accord avec le fait que «les étudiants du collège Gérald-Godin devraient avoir accès à des activités d apprentissage structurées pour leur permettre d utiliser Internet et l informatique dans leur études». Une proportion importante de notre personnel enseignant est familier avec les TIC et les utilise régulièrement dans l enseignement. Un sondage en mai 2002 nous apprend: que 92% des 29 répondants utilisent leur portable en classe ; 45% disent l utiliser à tous les cours, 28% disent l utiliser 11 semaines sur 15 ou plus. que le portable est utilisé pour faire une présentation PowerPoint (90% des répondants), une présentation de sites web (77%), une démonstration d un logiciel (58%) ou d un cédérom (52%), une présentation de réalisation d étudiants (38%) et une présentation audio-visuelle (34%). 5

6 2. Schéma des orientations et des actions Le collège Gérald-Godin ne s'attend pas à ce que les étudiants du secondaire nous arrivent tous compétents dans l'utilisation des TIC. Il compte donc compléter leur formation dans ce domaine. Les étudiants devraient tous atteindre un niveau minimal de maîtrise des TIC. Il s agit de construire la culture informatique de base de «l honnête homme» du XXI e siècle; certains parlent d alphabétisation au numérique, d autres qualifient cette compétence de transversale ou générale. Dans un collège, les TIC sont un outil d'apprentissage et d'enseignement. Ce que les étudiants apprennent des TIC et avec les TIC est fortement orienté par leur programme et les disciplines. Progressivement, chaque programme d'études de notre établissement intègre les TIC en lien direct avec les contenus des cours. On peut qualifier cette compétence de verticale ou spécifique au domaine. Le plan propose une démarche concertée afin de faire en sorte que nos étudiants développent des compétences communes reconnues au moins par le Collège, et afin de faciliter l intégration des TIC dans les programmes. Le tableau qui suit présente les orientations qui se traduisent en objectifs, qui sous-tendent des stratégies et des moyens qui finalement s opérationnalisent en actions. Les nombres en chiffres romains I, II, III renvoient aux trois années du plan. ORIENTATIONS OBJECTIFS STRATÉGIES, MOYENS, PROCESSUS ACTIONS 1. Assurer aux étudiants une formation actualisée qu'ils pourront mettre à jour par euxmêmes, afin de les préparer adéquatement à la société de l information Chaque étudiant atteint un niveau de compétence générale à exploiter les TIC dans la réalisation de ses apprentissages et ses travaux scolaires Moyens variés de développer les TIC: Clique-moi, cours formel, intégration juste au bon moment dans un cours où on les utilise, activités autonomes avec tuteur, tutorat par les pairs. 1. Réviser la compétence générale de base à partir de la définition offerte en fin de document. I 2. Évaluer, puis offrir des moyens variés de développer cette compétence TIC. I, II, continu 6

7 ORIENTATIONS OBJECTIFS STRATÉGIES, MOYENS, PROCESSUS ACTIONS 1.2. Les TIC sont intégrées explicitement à tous nos programmes d études Chaque programme s approprie la définition générale de la compétence TIC Révisions et évaluations de programme sont des occasions privilégiées pour introduire les TIC dans l apprentissage et l enseignement Intégration des TIC est faite progressivement à chaque programme d étude. Elle se concrétise en particulier dans les plans cadres de cours et conséquemment dans les plans de cours au niveau des stratégies pédagogiques et des habiletés et connaissances informatiques Activités d intégrations des TIC se déroulent dans les cours et non pas dans le cadre d éventuels nouveaux cours dédiés aux TIC Lors de l épreuve synthèse de programme, on favorise une approche intégrée et multidisciplinaire des TIC. 3. Identifier les buts et les compétences TIC des programmes I, II 4. Plus particulièrement pour les formations techniques, identifier ce que les étudiants doivent développer avec les TIC pour pouvoir mettre à jour de façon autonome leurs connaissances et décoder l information qui leur parviendra une fois leurs études collégiales terminées. I, II 5. Identifier les cours et les activités pouvant tirer profit des TIC, et qui sont d'excellents lieux d appropriation par les étudiants. I, II, III 1.3. La Direction des études certifie la maîtrise des TIC Élaboration d un processus de certification qui mesure l atteinte des compétences transversales Certification offerte sur une base volontaire dans un premier temps Maîtrise des TIC regroupe des formations variées qui pourraient se dérouler hors des cours (formation au réseau et à la bibliothèque, aide et soutien du club informatique ) Atteinte des compétences verticales est évaluée par les programmes. 6. Mesurer le niveau de maîtrise des TIC des étudiants dès leur entrée. II, continu 7. Évaluer le niveau de maîtrise des TIC des étudiants à la fin de leurs études collégiales, afin de certifier la compétence acquise. III, continu 8. Identifier le soutien technique, le soutien à l'utilisateur et le soutien pédagogique requis. I, II, III 1.4. De façon ponctuelle, offrir aux étudiants des modes d apprentissage qui font appel à des outils actuels, à l autodidactie et à l'actualisation des connaissances en utilisant les TIC Progressivement, faire en sorte que chaque étudiant suive un certain nombre d heures de formation en environnement virtuel d'apprentissage comme activité complémentaire à quelques cours. 9. Initier chaque étudiant à ces modes d apprentissage dans le cadre de leurs cours. II, III, continu 10. Soutenir le personnel enseignant dans l appropriation de son rôle de tuteur dans ce contexte. II, III, continu 7

8 ORIENTATIONS OBJECTIFS STRATÉGIES, MOYENS, PROCESSUS ACTIONS 2. Offrir aux étudiants un encadrement et un environnement adéquat pour qu ils puissent développer leur compétence en TIC Le Collège offre les moyens permettant aux étudiants de développer cette compétence Moyens : cours formel, cours à distance encadré, matériel didactique autonome sur support imprimé ou informatisé, tutorat, suivi informatisé du cheminement, projet intégrateur avec utilisation des TIC Diversification des voies d'apprentissage permet de tenir compte non seulement des styles d'apprentissage, mais surtout de la grande variabilité dans le degré de maîtrise des TIC par les étudiants au moment de leur entrée Développement de notre intranet pédagogique. 11. Se doter d un code d éthique sur le bon usage des TIC au Collège. I 12. Soutenir le personnel enseignant dans l utilisation de l intranet et d une plateforme de développement d applications TIC. I, II, III et continu 13. Proposer aux étudiants des activités d apprentissages interactives. I, II, III et continu 14. Inviter les enseignants à mettre en ligne des contenus qui soutiennent et prolongent leur cours avec le soutien du Collège. II, continu 15. Répertorier des ressources didactiques pertinentes, accessibles en ligne. I, continu 16. Permettre l'accès à des contenus pertinents grâce aux abonnements en ligne de notre bibliothèque. I, continu Chez les étudiants, faire en sorte de favoriser l accès aux TIC à la maison Développement des possibilités d accès aux portables partout dans le Collège. 17. Analyser des hypothèses de programme de prêt d ordinateur, de location d ordinateur, de recyclage d ordinateur. I 18. Planifier le déploiement éventuel d un tel programme. II 19. Commencer à déployer ce programme. III 8

9 ORIENTATIONS OBJECTIFS STRATÉGIES, MOYENS, PROCESSUS ACTIONS 2.2. Le Collège offre au personnel enseignant les moyens permettant de développer leur compétence TIC dans les trois dimensions : générale, disciplinaire et pédagogique Les étudiants reçoivent un soutien adéquat en tant qu'utilisateurs des TIC Soutien du Collège à toutes les initiatives touchant la formation des enseignants par programme, par discipline ou individuellement Intégration des formations TIC à l offre de perfectionnement collectif et individuel Souplesse dans les formules de perfectionnement sera de mise Initiation à tous les nouveaux étudiants aux voies d accès au réseau et aux ressources de la bibliothèque au tout début de leur arrivée au Collège Démonstration aux étudiants de la valeur de notre réseau informatique et des ressources de la bibliothèque dès leurs premiers jours au Collège Contribution des membres du Collège, en particulier le personnel de la bibliothèque et les étudiants du programme informatique dans le soutien à l utilisation des TIC par les étudiants. 20. Planifier l offre de perfectionnement TIC au personnel enseignant; I, puis continu 21. Offrir au personnel enseignant un perfectionnement TIC individualisé. II, III, puis continu 22. Offrir au personnel enseignant un soutien à l introduction des TIC dans l enseignement et dans l apprentissage qui peut être en mode individuel, en classe ou encore en laboratoire. I, II, III 23. À compétence égale, privilégier l engagement d enseignants qui ont atteint un niveau suffisant de maîtrise des TIC. continu 24. Tenir des sessions de formation obligatoire pour tous les nouveaux étudiants afin d expliquer le fonctionnement de notre réseau, de leur compte individuel, du courriel, et des ressources de la bibliothèque. continu 25. Améliorer le soutien aux étudiants lors de la réalisation de leurs travaux à la bibliothèque. I, continu 26. Améliorer le soutien aux étudiants lors de l utilisation des TIC en classe. I, II, III, continu 9

10 3. Compétence générale TIC Énoncé de la compétence * Exploiter les TIC pour réaliser activement ses apprentissages et ses travaux durant sa formation et après. Sens de la compétence L étudiant maîtrise suffisamment les TIC pour être efficace et autonome avec ces outils pendant sa formation elle-même. Progressivement, l étudiant s approprie un nouvel outil en se créant un modèle conceptuel clair du fonctionnement et de la logique sous-jacente à cet outil. Dans des tâches complexes, ces outils l aident à se structurer, ils soutiennent sa créativité et ils l ouvrent au monde actuel. Éléments de cette compétence Capacités et habiletés Applications et concepts Standard : contextes de réalisation, critères de performance S approprier les TIC comme outil technique au besoin et en contexte significatif Connaître les objets, les concepts et le vocabulaire, les structures, les environnements, les procédures, les techniques de dépannage propres aux TIC. Reconnaître les fonctions et les concepts déjà connus dans un contexte nouveau. Explorer les fonctions inconnues des logiciels et du système. Utiliser les TIC pour réaliser une tâche : planifier, chercher et traiter de l information, apprendre, communiquer, résoudre un problème, concevoir ou inventer Sélectionner les logiciels et les fonctions appropriées à la tâche. Exploiter les fonctions des logiciels en rapport avec la tâche à accomplir. Appliquer des stratégies de dépannage appropriées lorsque survient une difficulté. Évaluer l efficacité de son utilisation de la technologie Jauger les réussites et les difficultés. Comparer les intentions aux réalisations. Cerner les limites de la technologie utilisée. Constater les améliorations possibles dans sa manière de l utiliser. Interaction avec l ordinateur : composantes, interface, installation, organisation personnelle de l information; Dessin matriciel ou «point par point»; dessin vectoriel et logiciel soutenant la schématisation; Cédérom multimédia avec contenus éducatifs; Traitement de texte; mode plan et la vérification orthographique; Tutoriels, simulateurs et didacticiels, environnement d apprentissage; Tableur; Navigateur web, moteurs de recherche, annuaires; Courriel; Compréhension de l organisation de l information, sa mesure et sa conservation; Base de données; Présentation : éditeur HTML ou montage multimédia ou PowerPoint Formats de documents : PDF, DOC, RTF, XLS, JPG. Tout en respectant l étiquette et les règles d éthique du réseau, l étudiant communique par courriel dans des forums, des listes. En utilisant le courriel, il peut joindre et récupérer des fichiers. Pour réaliser des tâches et des créations en lien avec son programme, il cherche, retrouve, est critique face à l'information et la valide puis sélectionne, stocke et organise l'information. Dans ce contexte, c est avec une efficacité et assurance qu il emploie des cédéroms, un réseau local, le catalogue de sa bibliothèque, des bases de données, des répertoires et des annuaires sur le WWW, des FAQ et qu il utilise des moteurs de recherche. Il explore des hypothèses ou développe des habiletés grâce à des simulations. Il s exerce grâce à des exercices significatifs à rétroaction instantanée. Il transfère les résultats d une application à l autre dans des contextes variés. Il maîtrise un plus grand nombre de fonctions dans les logiciels qu il utilise. Il utilise des stratégies de dépannage. Il maîtrise l utilisation de l aide intégrée à un logiciel et peut utiliser de l information disponible en ligne pour s améliorer. Il cerne progressivement les possibilités et les limites des logiciels (par exemple, les correcteurs orthographiques) en lien avec la tâche et en fonction de ses collaborateurs. Il évalue l efficacité de son utilisation des TIC dans ses productions et ses tâches et indique les améliorations possibles. Il peut s auto évaluer avec des quiz en ligne et des examens formatifs. Il peut utiliser avec efficacité un environnement virtuel d'apprentissage. Dans le cadre de ses études, il peut télé collaborer avec d autres en échangeant des informations, des fichiers et en participant à des discussions en forum et à la construction d un document collectif en utilisant les TIC. La compétence développée au collégial est en continuité avec celle développée au primaire et au secondaire. 10

11 L étudiant maîtrise davantage les TIC pour réaliser dans sa formation des tâches encore plus complexes avec davantage d efficacité et d autonomie et dans des contextes plus larges L étudiant s approprie davantage ces nouveaux outils en développant un modèle conceptuel plus clair du fonctionnement de la TIC qu il utilise. L apport particulier du collégial est de réaliser une intégration plus poussée aux programmes d'études. Chaque étudiant s'initie à l'apprentissage en mode autonome et à la mise à jour de ses connaissances par les TIC. Chaque étudiant fait servir sa compétence TIC au développement de ses connaissances dans son domaine d'études. Chaque étudiant développe sa compétence à utiliser l information en particulier grâce aux outils de recherche en lien direct avec son programme et son champ d études. Chaque étudiant développe sa compétence à communiquer grâce aux TIC : pour collaborer à distance, pour faire sa promotion professionnelle, pour présenter et diffuser des réalisations, pour diffuser son portfolio. Chaque étudiant poursuit le développement de sa compétence à utiliser les TIC propres à son programme d étude. * Cette compétence sera révisée et actualisée telle que stipulée dans la première action. 11

MISE EN PLACE D UN SYSTÈME DE SUIVI DES PROJETS D INTÉGRATION DES TIC FORMULAIRE DIRECTION RÉGIONALE DE COLLECTE DE DONNÉES

MISE EN PLACE D UN SYSTÈME DE SUIVI DES PROJETS D INTÉGRATION DES TIC FORMULAIRE DIRECTION RÉGIONALE DE COLLECTE DE DONNÉES MISE EN PLACE D UN SYSTÈME DE SUIVI DES PROJETS D INTÉGRATION DES TIC FORMULAIRE DIRECTION RÉGIONALE DE COLLECTE DE DONNÉES Nom de la région (direction régionale) : Nom du directeur régional : Adresse

Plus en détail

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Plan de l exposé Apprendre avec les TICE? Les questions qui

Plus en détail

INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE. Degré 9 (1CO)

INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE. Degré 9 (1CO) INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE Degré 9 (1CO) DECS SE, mai 2011 PREAMBULE L ordinateur et les moyens multimédias en général font partie du quotidien des élèves. Ils sont utilisés comme instruments de

Plus en détail

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA TACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT

Plus en détail

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE Ce qui définit «le changement» préscolaire primaire secondaire Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005-05-00511 ISBN 2-550-45274-7 (version

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé af DE VAUD Département de la formation et de la jeunesse DFJ Projet : «Ecole et informatique» 1 Introduction Près de deux décennies après l introduction des premiers ordinateurs dans l École obligatoire,

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE

PROGRAMMES D INFORMATIQUE RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION DIRECTION GENERALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE ----------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

Aperçu et raison d être du programme d études

Aperçu et raison d être du programme d études Section I Section I - Aperçu et raison d être du programme Aperçu et raison d être du programme d études Contexte Le cours Carrière et vie 2231 s inspire, du point de vue conceptuel, philosophique et pratique,

Plus en détail

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER Plan de formation 2nd degré 2015 2016 La carte heuristique, un outil au service des apprentissages PN009406 Les cartes heuristiques sont un réel outil pour apprendre à apprendre, et s avèrent un atout

Plus en détail

PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives

PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives Unité des nouvelles technologies éducatives Faculté des sciences de l éducation Université Saint-Joseph de Beyrouth Les prestations UNTE 2012-2013

Plus en détail

Chapitre 4. Que sont les TIC : Typologies des outils et systèmes. Résumé. Mohamed A. Touré MEN, Mali magtoure@yahoo.fr. ROCARE mmbangwana@rocare.

Chapitre 4. Que sont les TIC : Typologies des outils et systèmes. Résumé. Mohamed A. Touré MEN, Mali magtoure@yahoo.fr. ROCARE mmbangwana@rocare. 33 Chapitre 4 Que sont les TIC : Typologies des outils et systèmes Mohamed A. Touré MEN, Mali magtoure@yahoo.fr Moses Mbangwana ROCARE mmbangwana@rocare.org Papa Amadou SÈNE INEADE, ROCARE Sénégal papa.sene@gmail.com

Plus en détail

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Merci beaucoup de votre collaboration

Merci beaucoup de votre collaboration QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra de recueillir des informations sur l intégration des technologies de l information et de la communication (TIC) chez les futurs enseignants

Plus en détail

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation Cours Informatique de base INF-B101-2 Alphabétisation Présentation du cours Informatique de base «La curiosité mène à tout : parfois à écouter aux portes, parfois à découvrir l'amérique.» José Maria Eça

Plus en détail

Contenus détaillés des habiletés du Profil TIC des étudiants du collégial

Contenus détaillés des habiletés du Profil TIC des étudiants du collégial Contenus détaillés des habiletés du des étudiants du collégial Auteur(s) : Équipe de travail du réseau REPTIC. Version originale REPTIC Version en date du : 5 octobre 2009 Comment citer ce document : Équipe

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

SOUTIEN INFORMATIQUE DEP 5229

SOUTIEN INFORMATIQUE DEP 5229 SOUTIEN INFORMATIQUE DEP 5229 Le Diplôme d études professionnelles D.E.P. en soutien informatique a une durée totale de 1800 heures à temps plein. Le programme permet de développer les compétences nécessaires

Plus en détail

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Contribution des TICE à l évolution du système éducatif Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Vision d acteur / Vision de chercheur Expérience durable Variété des fonctions Diversité des niveaux et des disciplines

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels scolaires PROGRAMMES D INFORMATIQUE

Plus en détail

Guide de l enseignant Se former à Moodle

Guide de l enseignant Se former à Moodle Guide de l enseignant Se former à Moodle Moodle est la plateforme de gestion des apprentissages privilégiée par le projet de formation à distance interordres du Bas-St-Laurent, de la Gaspésie et des Îles

Plus en détail

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions d apprentissage mobile pour les étudiantes et étudiants de la L occasion d innover Forte de sa longue expérience dans l usage des technologies

Plus en détail

Les services en ligne

Les services en ligne X Les services en ligne (ressources partagées, cahier de texte numérique, messagerie, forum, blog ) Extrait de l étude «Le développement des usages des TICE dans l enseignement secondaire», 2005-2008 SDTICE

Plus en détail

ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DU LYCEE LYAUTEY LCS SE3

ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DU LYCEE LYAUTEY LCS SE3 ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DU LYCEE LYAUTEY LCS SE3 LINUX COMMUNICATION SERVEUR SAMBA EDU (VERSION 3) Chers collègues, Le Lycée Lyautey entre pleinement dans l ère numérique en se dotant d un espace numérique

Plus en détail

3 e année (approximativement)

3 e année (approximativement) 3 e année (approximativement) 1. L élève s approprie les technologies de l information et de la communication en utilisant efficacement les outils informatiques 1.1 Avec aide, l élève manipule adéquatement

Plus en détail

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue Réservé à l administration Associés Questionnaire - Enseignants associés 1 QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra

Plus en détail

Centre de Promotion des Nouvelles Technologies Catalogue 2015

Centre de Promotion des Nouvelles Technologies Catalogue 2015 MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ------*------ REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE Union Discipline Travail ----*---- CATALOGUE DE FORMATION AU

Plus en détail

I) Présentation Certification e-réputation

I) Présentation Certification e-réputation La certification e-réputation valide les compétences d un internaute à créer et à valoriser son image personnelle (construire son identité et surveiller sa réputation numérique) ou celle de son organisation

Plus en détail

ATELIERS APPRENDRE 2015

ATELIERS APPRENDRE 2015 U N I V E R S I T É S A V O I E M O N T B L A N C S E F O R M E R E T É C H A N G E R A U T O U R DE L A P É D A G O G I E U N I V E R S I T A I R E N U M É R I Q U E ATELIERS APPRENDRE 2015 APPRENDRE

Plus en détail

Les items explicités. Pistes de justifications de demandes en cours de français-histoire-géographie. Guillaume HAINAUT

Les items explicités. Pistes de justifications de demandes en cours de français-histoire-géographie. Guillaume HAINAUT Les items explicités Pistes de justifications de demandes en cours de français-histoire-géographie Guillaume HAINAUT Domaine 1 S approprier un environnement informatique de travail L'élève doit être capable

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

Votre univers numérique @ scpobx

Votre univers numérique @ scpobx Emmanuel NADAL Secrétaire général adjoint e.nadal@sciencespobordeaux.fr Votre univers numérique à Sciences Po Bordeaux Votre univers numérique @ scpobx 2 Quelques repères pour démarrer! Vos interlocuteurs

Plus en détail

PRESENTATION. Parcours de formation à distance A destination des personnels en contrats aidés

PRESENTATION. Parcours de formation à distance A destination des personnels en contrats aidés PRESENTATION Parcours de formation à distance A destination des personnels en contrats aidés PARCOURS : apprentissage des principaux outils bureautiques (les fondamentaux) Contenus de la formation constitutifs

Plus en détail

Vous souhaitez vos documents de manière à pouvoir y accéder pour, ou non, et ce, depuis le lieu et l ordinateur de votre choix.

Vous souhaitez vos documents de manière à pouvoir y accéder pour, ou non, et ce, depuis le lieu et l ordinateur de votre choix. Voici quelques fonctions et outils efficaces pour diversifier les enseignements à distance. Présentées de manière à correspondre à des intentions, les références de ce document sont des inspirations, des

Plus en détail

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment?

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Mon enseignement, je l évalue, il évolue Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Lucie Mottier Lopez Université de Genève 13 mai 2013 IFRES, Liège lucie.mottier@unige.ch 1 Plan Un cadre pour penser

Plus en détail

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Éléments principaux de Passeport pour ma réussite Passeport pour ma réussite

Plus en détail

Mise en place d un intranet de travail collaboratif. Guide utilisateur

Mise en place d un intranet de travail collaboratif. Guide utilisateur Mise en place d un intranet de travail collaboratif Guide utilisateur 03/05/2010 Sommaire 1. Introduction... 4 2. Premier contact avec Le portail... 4 2.1 Se connecter au portail.... 4 2.1.1 Inscription

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POLE RESSOURCES NUMERIQUES

CATALOGUE DE FORMATION POLE RESSOURCES NUMERIQUES CATALOGUE DE FORMATION POLE RESSOURCES NUMERIQUES PRINTEMPS 2013 Copyright itestro - Fotolia.com SOMMAIRE PRESENTATION DES FORMATIONS... 3... 4 CALENDRIER DES FORMATIONS... 5 DESCRIPTION DES FORMATIONS...

Plus en détail

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010 L univers des ENT dans les différents établissements de formation en Région Centre Au 18/01/2010 ENT de quoi parle-t-on? (in wikipedia) ENT, une définition de l'éducation nationale : L ENT est le service

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À LA FORMATION GÉNÉRALE COMPLÉMENTAIRE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À LA FORMATION GÉNÉRALE COMPLÉMENTAIRE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À LA FORMATION GÉNÉRALE COMPLÉMENTAIRE 1055, 116 e rue Ville Saint-Georges (Québec) G5Y 3G1 La présente politique a

Plus en détail

Domaine 1 : S approprier un environnement informatique de travail. Domaine 3 : Créer, produire, traiter et exploiter des données.

Domaine 1 : S approprier un environnement informatique de travail. Domaine 3 : Créer, produire, traiter et exploiter des données. Les différents domaines sont : Domaine 1 : S approprier un environnement informatique de travail. Domaine 2 : Adopter une attitude responsable. Domaine 3 : Créer, produire, traiter et exploiter des données.

Plus en détail

INTRANET: Pédagogie générale

INTRANET: Pédagogie générale INTRANET: Pédagogie générale Les objectifs généraux : trois axes fondamentaux et trois types d activités associées. Les outils : A. Le cahier d ordinateur. B. Le projet de classe. C. Les projets personnels.

Plus en détail

UN COURS DE MATHÉMATIQUES EN LIGNE? POURQUOI PAS...

UN COURS DE MATHÉMATIQUES EN LIGNE? POURQUOI PAS... Pratique pédagogique UN COURS DE MATHÉMATIQUES EN LIGNE? POURQUOI PAS... La réalisation d une recherche dans le cadre d études de deuxième cycle s avère une aventure riche et gratifiante pour un enseignant

Plus en détail

Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques

Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques POYET Françoise, (7095) Introduction Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques Depuis quelques années, on assiste à une stabilisation informatique des Technologies de l Information et de la

Plus en détail

Compétences. Activités. Certification. Universités. Réseau National des Universités préparant aux Métiers de la Formation

Compétences. Activités. Certification. Universités. Réseau National des Universités préparant aux Métiers de la Formation Réseau National des Universités préparant aux Métiers de la Formation Universités Certification Activités Compétences Référentiels d activités et de compétences Alors que s affirme un mouvement de professionnalisation

Plus en détail

La formation hybride : une continuité naturelle de formations en présentiel qui utilisent les technopédagogies?

La formation hybride : une continuité naturelle de formations en présentiel qui utilisent les technopédagogies? La formation hybride : une continuité naturelle de formations en présentiel qui utilisent les technopédagogies? Pascale Blanc, Directrice de la (GTI) 6 ème colloque du CIRTA 16 novembre 2009 HEC Montréal

Plus en détail

Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes. En vigueur à compter du 1 er janvier 2014

Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes. En vigueur à compter du 1 er janvier 2014 Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes En vigueur à compter du 1 er janvier 2014 Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes En vigueur à compter du 1 er

Plus en détail

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining)

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Description de projet Mise à jour le 18 mai 2006 Coordinatrice: Equipe de projet: Laura Muresan, EAQUALS / PROSPER-ASE, Roumanie Frank Heyworth,

Plus en détail

Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation. e-cap

Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation. e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation e-cap objectifs de cette présentation Percevoir les enjeux liés à la e-formation Découvrir e-cap le dispositif académique

Plus en détail

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces Maryem Rhanoui 2013 Alfresco Liens utiles Le site Alfresco : http://www.alfresco.com/fr/ Le Portail Content Community http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation,

Plus en détail

UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG

UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG LE CONTEXTE Les élèves de terminale STG doivent réaliser pendant leur année de terminale sur une durée de 16 heures,

Plus en détail

Brevet informatique et internet - Collège

Brevet informatique et internet - Collège Brevet informatique et internet - Collège DOMAINE N 1 S'approprier un environnement informatique de travail C. P. : Un environnement informatique permet d acquérir, stocker, traiter des données codées

Plus en détail

Messagerie & Groupeware. augmentez l expertise de votre capital humain

Messagerie & Groupeware. augmentez l expertise de votre capital humain Messagerie & Groupeware augmentez l expertise de votre capital humain OUTLOOK 2010* Etude des fonctionnalités d un logiciel de messagerie Tout public 1 journée MG01 Maîtrise de l environnement Windows

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

Guide d équipement des BTS commerciaux

Guide d équipement des BTS commerciaux Guide d équipement des BTS commerciaux La performance commerciale des entreprises repose en grande partie sur la qualité de leur système d information. Les métiers commerciaux mobilisent de façon permanente

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

PLAN DE COURS CONCEPT ET MULTIMÉDIA 2 570 JCW 06

PLAN DE COURS CONCEPT ET MULTIMÉDIA 2 570 JCW 06 PLAN DE COURS CONCEPT ET MULTIMÉDIA 2 570 JCW 06 Pondération du cours 2-4-3 Session Automne 2011 Compétence(s) visée(s) OOPL - OOPM Programme-hôte Graphisme Professeur Sabin Farley Département de graphisme

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION INTERNET BUREAUTIQUE INFORMATIQUE..::NET-INOV.COM::..

CATALOGUE DE FORMATION INTERNET BUREAUTIQUE INFORMATIQUE..::NET-INOV.COM::.. CATALOGUE DE FORMATION INTERNET BUREAUTIQUE INFORMATIQUE..::NET-INOV.COM::.. Chaque formateur est un professionnel capable d identifier vos besoins et d y répondre en mettant en œuvre des solutions déjà

Plus en détail

Présentation du logiciel Lotus Sametime 7.5 IBM

Présentation du logiciel Lotus Sametime 7.5 IBM Solutions de collaboration en temps réel Octobre 2006 Présentation du logiciel Lotus Sametime 7.5 IBM Adam Gartenberg Directeur des offres de service Collaboration d équipe en temps réel MC Page 2 Contenu

Plus en détail

Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire

Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire Réunion d'experts sur Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire organisée par le Programme pour la construction et l'équipement de l'éducation et le Programme pour la

Plus en détail

FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE. hors R3

FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE. hors R3 FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE hors R3 Dispositifs avec candidature individuelle 7 DISPOSITIF : 09D0640014 - SCOLARISER UN ELEVE EN SITUATION DE HANDICAP EN MILIEU ORDINAIRE - BEARN Module : 1031

Plus en détail

PEPELF. Portfolio européen pour les enseignants en langues en formation initiale. Un outil de réflexion pour la formation des enseignants en langues

PEPELF. Portfolio européen pour les enseignants en langues en formation initiale. Un outil de réflexion pour la formation des enseignants en langues Languages for social cohesion Language education in a multilingual and multicultural Europe Les langues pour la cohésion sociale L'éducation aux langues dans une Europe multilingue et multiculturelle Portfolio

Plus en détail

BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS

BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS Quatrième colloque hypermédias et apprentissages 275 BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS Anne-Olivia LE CORNEC, Jean-Marc FARINONE,

Plus en détail

Scénarios des activités pédagogiques en ligne. Christiane Mathy / Izida Khamidoullina

Scénarios des activités pédagogiques en ligne. Christiane Mathy / Izida Khamidoullina Scénarios des activités pédagogiques en ligne Christiane Mathy / Izida Khamidoullina Intervenants Équipe e-learning Christiane Mathy, collaboratrice mais aussi: Enseignante en informatique de gestion Maître

Plus en détail

INFONUAGIQUE : EXPLORATIONS

INFONUAGIQUE : EXPLORATIONS REPTIC - Avril 2015 Cégep Montmorency INFONUAGIQUE : EXPLORATIONS C h r i s t o p h e R e v e r d, c o n s e i l l e r t e c h n o p é d a g o g i q u e À PROPOS DE LA VTÉ Organisme sans but lucratif financé

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE Renseignements importants... 24 Secrétariat (5212)... 26 Cours entièrement sur Internet... 30 Comptabilité (5231)... 31 Cours d appoint... 34 Lancement d une entreprise (ASP 5264)...

Plus en détail

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL Au niveau du second degré, l'économie et gestion recouvre un ensemble de champs disciplinaires relevant de l'économie, du droit, des sciences de

Plus en détail

Pôle Ressources Numériques. Catalogue des formations 2014/2015. Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques

Pôle Ressources Numériques. Catalogue des formations 2014/2015. Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques Pôle Ressources Numériques Catalogue des formations 2014/2015 Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques Présentation des formations Les formations proposées par le PRN visent à développer l usage

Plus en détail

Pour débuter sur LinkedIn

Pour débuter sur LinkedIn Pour débuter sur LinkedIn Ça sert à quoi? Remplir son profil Développer et réseauter 1 LinkedIn, ça sert à quoi 1. Communication externe Oubliez les adresses courriel erronées, les CRM et les applications

Plus en détail

L analyse des pratiques : une démarche facilitatrice pour la construction et l évolution de l identité professionnelle... 4

L analyse des pratiques : une démarche facilitatrice pour la construction et l évolution de l identité professionnelle... 4 FICHES TECHNIQUES La carrière de l'enseignant : comment durer dans le métier? Comment optimiser les ressources des professeurs expérimentés? Usure, adaptation, épreuves et ressources.... 3 L analyse des

Plus en détail

Orientation et formation au cheminement de carrière

Orientation et formation au cheminement de carrière Ministère de l Éducation Le curriculum de l Ontario 11 e et 12 e année R É V I S É Orientation et formation au cheminement de carrière 2 0 0 6 Table des matières Introduction.......................................................

Plus en détail

travail collaboratif se

travail collaboratif se Travail collaboratif / c2i Mars 2009 Organiser un espace de travail collaboratif Google Docs & Google Apps Olivier Mondet http://informatique.unidentified-one.net A. Plateforme de travail collaboratif

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION 2015

CATALOGUE FORMATION 2015 CATALOGUE FORMATION 2015 CATALOGUE FORMATION 2015 SOMMAIRE P. 06 L agence Présentation de l Agence Nationale de Promotion des TIC (ANPTIC) Mot du Directeur Général P.11 Nos formations par thème Outils

Plus en détail

W. Zacharia TIEMTORE, Docteur en Sciences de l éducation Courriel: zacharia.tiemtore@uhb.fr. Rennes, 5 et 6 juin 2007. http://www.marsouin.

W. Zacharia TIEMTORE, Docteur en Sciences de l éducation Courriel: zacharia.tiemtore@uhb.fr. Rennes, 5 et 6 juin 2007. http://www.marsouin. LES ENSEIGNANTS STAGIAIRES ET INTERNET EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE : QUELLES PRATIQUES ET QUELS USAGES? LE CAS DE L UNIVERSITÉ DE KOUDOUGOU AU BURKINA FASO. W. Zacharia TIEMTORE, Docteur en Sciences de l

Plus en détail

Organiser un espace de travail collaboratif avec sa classe.

Organiser un espace de travail collaboratif avec sa classe. STG Travail collaboratif / c2i Février 2008 Organiser un espace de travail collaboratif avec sa classe. Olivier Mondet http://unidentified one.net A. Plateforme de travail collaboratif «Une plateforme

Plus en détail

Cet exposé s intègre dans les travaux développés par une Equipe en Projet INRP-IUFM,

Cet exposé s intègre dans les travaux développés par une Equipe en Projet INRP-IUFM, 15 Les nouvelles technologies et les stagiaires IUFM : une appropriation mal contrôlée Philippe Le Borgne IUFM de Franche-Comté philippe.leborgne@fcomte.iufm.fr PRÉSENTATION Cet exposé s intègre dans les

Plus en détail

OPTION INFORMATIQUE EN CLASSE DE SECONDE. UN EXEMPLE DE PROGRESSION PÉDAGOGIQUE (suite et fin)

OPTION INFORMATIQUE EN CLASSE DE SECONDE. UN EXEMPLE DE PROGRESSION PÉDAGOGIQUE (suite et fin) 97 OPTION INFORMATIQUE EN CLASSE DE SECONDE : UN EXEMPLE DE PROGRESSION PÉDAGOGIQUE (suite et fin) Cet article décrit les dernières séances de ma progression pédagogique en option informatique au niveau

Plus en détail

Découverte et prise en main de moodle

Découverte et prise en main de moodle Découverte et prise en main de moodle Images : moodlemoot 2010 Fiches pratiques F01 Les droits (rôles) dans moodle F02 Accéder à la plateforme F03 Créer et paramétrer un cours F04 Les outils d administrations

Plus en détail

Gestionnaire de réseaux Linux et Windows

Gestionnaire de réseaux Linux et Windows Gestionnaire de réseaux Linux et Windows LEA.A6, version 2012 Information : (514) 376-1620, poste 7388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 51

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET

RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET Adoption et entrée en vigueur : 28 janvier 1999 Premier amendement : 25 septembre 2014 RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT

Plus en détail

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Guide d étude Sous la direction de Olga Mariño Télé-université Montréal (Québec) 2011 INF 1250 Introduction aux bases de données 2 INTRODUCTION Le Guide d étude

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

Sommaire. Textes officiels... 5. Horaires... 7. Enseignement de détermination... 9. Présentation... 9. Programme... 10

Sommaire. Textes officiels... 5. Horaires... 7. Enseignement de détermination... 9. Présentation... 9. Programme... 10 Sommaire Textes officiels... 5 Horaires... 7 Enseignement de détermination... 9 Présentation... 9 Programme... 10 Indications complémentaires... 11 collection Lycée voie générale et technologique série

Plus en détail

Repérer et utiliser différents types de documents

Repérer et utiliser différents types de documents Repérer et utiliser différents types de documents BIBLIOTHÈQUE DE L UNIVERSITÉ LAVAL AGC-2500 Isabelle Chabot 19 mars 2015 Conseillère à la documentation Conseillère en agriculture et alimentation Isabelle

Plus en détail

Cette charte devra être lue et signée par l ensemble des utilisateurs du matériel informatique de l EPL.

Cette charte devra être lue et signée par l ensemble des utilisateurs du matériel informatique de l EPL. CHARTE D UTILISATION DU MATERIEL INFORMATIQUE ET NUMERIQUE EPL LONS LE SAUNIER MANCY (Délibération n 6-22.05 du 13 juin2005 et n 4-16.06 du 9 juin 2006) Cette charte a pour but de définir les règles d

Plus en détail

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT du référentiel C2i niveau 2 «enseignant» Groupe d experts C2i2e SDTICE SOMMAIRE PRÉAMBULE... 3 A... 5 A1... 6 A.1.1... 6 A.1.2... 7 A.1.3... 8 A.1.4... 9 A.1.5... 11 A2... 13

Plus en détail

PLAN DE COURS DÉPARTEMENT ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE. TITRE DU COURS Ordinateur Outil 243-215-RA 1-4-2

PLAN DE COURS DÉPARTEMENT ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE. TITRE DU COURS Ordinateur Outil 243-215-RA 1-4-2 PLAN DE COURS DÉPARTEMENT ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE TITRE DU COURS Ordinateur Outil 243-215-RA 1-4-2 Numéro du cours Pondération Automne 2010 Martin Cloutier Table des matières 1 NOTE PRÉLIMINAIRE... 3

Plus en détail

Compétence 3.4 : Créer des présentations qui intègrent un usage pertinent de ressources TIC.

Compétence 3.4 : Créer des présentations qui intègrent un usage pertinent de ressources TIC. Compétence 3.4 : Créer des présentations qui intègrent un usage pertinent de ressources TIC. Fiche signalétique Présentation du sujet et des objectifs Sujet : Organiser la structure et la durée d une présentation

Plus en détail

L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités

L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités Bureau Virtuel L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités Que ce soit par la communication, par les échanges ou par la collaboration,

Plus en détail

Assistant Manager Tourisme Hôtellerie Restauration

Assistant Manager Tourisme Hôtellerie Restauration Tourisme 108 Assistant Manager Tourisme Hôtellerie Restauration Diplôme d état homologué de niveau III, Bac+2 Objectifs Acquérir les compétences permettant au candidat de seconder efficacement le responsable

Plus en détail

Résultats du sondage pour la journée de réseautage OSS & École

Résultats du sondage pour la journée de réseautage OSS & École Résultats du sondage pour la journée de réseautage OSS & École Informations générales Pour les questions 4-7, -12, 14 et 17-1: plusieurs réponses possibles. 21 des 26 cantons ont participé au sondage.

Plus en détail

@LON Arts et lettres options numériques

@LON Arts et lettres options numériques Arts et lettres options numériques Contexte et historique : - Commande de la ministre en mars 2010 - Sondage SOM Utilisation des technologies numériques - Consultations dans tout les secteurs 12 rencontres,

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Plateforme takouine: Guide de l apprenant

Plateforme takouine: Guide de l apprenant Plateforme takouine: Guide de l apprenant - - Juillet 2012 - Sommaire Introduction :...3 Objectif :...3 Moodle :...3 Prérequis :...4 Matériel :...4 Logiciel :...4 Réglages préalables :...4 JavaScript :...4

Plus en détail

Avis d Energie-Cités. Cette proposition est disponible sur : http://europa.eu.int/eur-lex/fr/com/dat/2001/fr_501pc0226.html

Avis d Energie-Cités. Cette proposition est disponible sur : http://europa.eu.int/eur-lex/fr/com/dat/2001/fr_501pc0226.html Avis d Energie-Cités Projet de Directive Performance énergétique des bâtiments Octobre 2001 Proposition de Directive du Parlement européen et du Conseil présentée par la Commission [COM(2001) 226 final

Plus en détail

L IMPACT DES N.T.I.C. DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES CADRES DE L INSTITUTION MILITAIRE

L IMPACT DES N.T.I.C. DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES CADRES DE L INSTITUTION MILITAIRE N 198 PETREIN Olivier L IMPACT DES N.T.I.C. DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES CADRES DE L INSTITUTION MILITAIRE Introduction L'emploi des Nouvelles Technologies de l'information et de la Communication

Plus en détail