STILL ACTIVE! Davide di Pietro. European Commission Socrates Programme Lunaria

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "STILL ACTIVE! Davide di Pietro. European Commission Socrates Programme Lunaria"

Transcription

1 Davide di Pietro STILL ACTIVE! PROPOSITION DE SERVICE VOLONTAIRE INTERNATIONAL POUR VOLONTAIRES SENIORS un livret-guide pour les volontaires European Commission Socrates Programme Lunaria

2 TABLE OF CONTENTS Programme de volontariat senior Istructions pour les volontaires: une brève introduction 4 PARTIE 1 Introduction à un possible Programme Européen pour Volontaires seniors 1.1 Situation Une stratégie pour encourager la citoyenneté active Anciens projets Ce qu on a déjà fait Éducation interculturelle et action intergénérationnelle L origine de cette idée: un peu d histoire 7 PARTIE 2 Quelques considérations (on espère) utiles pour les volontaires 2.1 Projets et compétences requises Quand et où? Nourriture et logement Le language Le voyage Comment puis-je participer? Combien ça coûte? 13 PARTIE 3 Exemples de projets déjà réalisés et de comptes rendus des volontaires Projet 1 EURAG, Graz, Autriche 14 Projet 2 Youth Action for Peace (YAP), Bedheim, Allemagne 16 Projet 3 Tiszta Forràs Alapitvany, Budapest, Hongrie 19 Projet 4 Monastero di S. Francis and Gordon Trust, Manchester, Royaume-Uni 22 Project 5 Legambiente, Eboli, Italie 25 APPENDICE 1 - Une proposition de Code Comportamental 29 pour volontaires seniors APPENDICE 2 - Organisations d envoi ou d accueil de volontaires seniors 31 sur les projets de volontariat international de court ou long terme TRADUCTION: ROSANGELA MERLINO GRAPHIQUE: STEFANO MOLINO Programme pour volontaires seniors 3

3 4 Instructions pour les volontaires: une brève introduction Ce livret-guide est adressé à tous les citoyens seniors qui souhaitent participer en tant que volontaires aux projets de volontariat international. Pendant les années dernières plus que 300 volontaires ont dédié part de leur temps aux projets de volontariat actifs dans presque tous les pays européens. Quelle est la raison de cette proposition? Comme nous croyons vraiment à l'apprentissage tout au long de la vie, nous nous demandons si les occasions de comprendre d'autres cultures et d'exprimer l'engagement civique et social qu'offre le service volontaire international pouvaient être un outil efficace pour promouvoir et stimuler une citoyenneté active parmi ceux qui ont quitté le marché du travail. Nous croyons qu'il n'est jamais trop tard pour apprendre et que l'apprentissage devrait occuper une place importante pendant la retraite. Cette question a été le point de départ du projet international appelé Mobility 55. Le but de ce projet était celui d'évaluer et de mesurer l'intérêt des citoyens seniors âgés de plus de 55 ans envers la mobilité internationale et les activités de volontariat en Europe. En 2003 nous avons présenté le projet Still active, avec lequel nous avons proposé aux intéressées un cours de préparation au départ: comme résultat, 29 volontaires seniors de 6 pays différents se sont engagés dans des projets de service volontaire à l'étranger, les projets duraient de 1 à 2 mois. Nous désirons souligner que la compilation de ce guide a été possible grâce au travail de tous les volontaires qui -en pionniers - ont accepté de prendre part à la phase expérimentale. Tous ceux-là, nous les remercions chaleuresement. La première partie de ce guide donne des informations générales communes à tous les projets de volontariat à l'étranger. Ces informations pourraient être utiles à tous ceux qui sont intéressés à ce genre d'initiatives et servir de première préparation pour les volontaires futurs. Cette partie présente quelques modifications par rapport à la dernière publication Bènèvoles sans age éditée en 2002 que nous considérons toujours un outil pratique et important à diffuser. Dans la deuxième partie nous donnons à titre d'exemple les détails de 5 projets Still Active déjà réalisés. À la fin de la description de chaque projet, vous trouverez le compte rendu des volontaires qui ont pris part aux initiatives. Cela peut donner une idée plus claire des activités proposées et de l'approche des volontaires engagés. Nous espèrons que vous trouverez intéressante la diffèrence entre la planification initiale des projets et leur réalisation finale. Cette publication est un des résultas du projet Still Active, financié par le programme Socrates de la Commission Européenne e par le Ministère Fédéral Autrichien de la Sécurité Sociale, des Générations et de la Tutelle des Consommateurs. PARTIE 1 - Introduction à un possible Programme européen pour Volontaires Seniors 1.1 Situation Pendant les années dernières, l'europe a expérimenté un changement dramatique des mécanismes démografiques et un important vieillissement de sa population. La possibilité d'une vie plus longue a imprimé un changement profond sur les styles de vie ainsi que sur les besoins des citoyens seniors. La Charte des Droits de l'union Européenne rémarque ce changement lorsqu'elle affirme que l'union Européenne reconnaît et respecte le droit des personnes âgées à mener une vie digne et indépendente et à participer activement à la vie sociale et culturelle (art.25). En Europe la plupart des personnes âgées vivent en conditions beaucoup plus aisées que dans le passé mais ils souffrent encore d'un certain risque d'exclusion sociale lié à l'âge. La création d'une société européenne active pour les gens de n'importe quel âge oblige à une stratégie qui permette aux personnes âgées de prendre part à la vie sociale même après avoir arrêté leur activité professionnelle et avoir touché leur retraite. Les actions spécifiques de l'union Européenne adressées aux personnes âgées peuvent encourager de programmes d'inclusion sociale et de participation active qui permettent aux personnes âgées de passer d'une condition de bénéficiaires passifs de la Sécurité Sociale à une condition de citoyens actifs dans la construction de l'europe. 1.2 Une stratégie pour encourager la citoyenneté active Le grand succès du Programme Européen Jeunesse et notamment de l'action 2 «Service Volontaire Européen» a montré que le volontariat international peut répresenter une expérience extraordinaire d'apprentissage non formel pour les jeunes. Nous sommes convaincus que cette expérience peut contribuer énormément à la promotion d'une citoyenneté active auprès des personnes âgées, grâce à ses caractéristiques sociales et culturelles de participation et solidarieté. Les citoyens seniors peuvent être considérés comme volontaires potentiels dans tous les pays membres de l'union Européenne. En fait, ils ont toujours répresenté une part importante des organisations civiles traditionnelles, des associations et des organisations de volontariat laïques et religieuses. Les citoyens seniors ont une capacité et une envie d'être actifs qui risquent souvent d'être négligées. Les impliquer dans des activités intéréssantes c'est important pour le développement et la consérvation des abilités mentales et physiques pendant l'âge adulte. Se préparer à une vie plus longue et 5

4 active, et encourager de nouvelles occasions de participation après la retraite, ce sont les conditions nécessaires pour assûrer un suffisant niveau de conscience personnelle et de détérmination pendant le troisième âge. 1.3 Anciens projets - Ce qu'on a déjà fait En 2001 la Commission Européenne a subventionné deux projets de mobilité adressés aux volontaires seniors. Tous les deux avaient pour objet le volontariat international, la promotion de la citoyenneté active, l'éducation interculturelle et le dialogue intergénérationnel. Nous croyons que le travail des annés passées puisse être continué et amélioré et, en tant que partenaires du projet, nous sommes en devoir de poursuivre ce travail. Cela aussi en vue des résultats atteints par rapport à l'implication des individus, des organisations de la société civile et des institutions locales. 1.4 Éducation interculturelle et action intergénérationnelle La participation à un programme de volontariat à l'étranger ainsi qu'aux rencontres de préparation et d'évaluation finale, répresente une expérience complète d'éducation non formelle. On dispose d'une considérable litérature sur le volontariat dans des contéxtes culturels «autres» et sur les effets des activités inteculturelles sur les participants aux échanges. Toutefois il s'agit toujours de réfléxions sur les expériences de jeunes volontaires. Nous sommes convaincus qu'il serait tout aussi utile de mener une ample réflexion sur les expériences des volontaires seniors : avec leur expérience de vie, ils peuvent contribuer à la mise en place d'initiatives d'intérêt collectif. L'échange interculturel a toujours une double direction : non seulement le volontaire s'intègre profondement dans une culture «autre» mais même celui qui accueille par le biais du volontaire étranger se mesure avec des nouveaux horizons et des différentes façons de travail volontaire. 6 L'un des deux projets partis en 2001 était financié par le Programme SOCRATES - GRUNDTVIG 1. Le projet appelé «Mobility 55» envisageait l'étude sur la façon de concévoir les activités de volontariat des citoyens âgées de plus de 55 ans et il impliquait une période d'expérimentation pendant laquelle 30 volontaires seniors provenant de 5 États membres participaient à un projet de service volontaire à l'étranger pour une periode de 1 à 2 mois. Les volontaires ont dit d'avoir apprécié la condition de se sentir utiles et actifs et encore d'avoir beaucoup appris dans le contexte interculturel où leur service se déroulait. En même temps, les organisations d'accueil n'ont pas seulement benécifié du travail des volontaires mais dans la plupart des cas elles ont commencé des pratiques d'échange et d'appréntissage mutuel. De plus, nous avons rémarqué un grand intérêt de la part des institutions locales qui ont suivi les activités d'échange qui se déroulaient sur leur térritoire. En 2001, compte tenu du nombre de demandes de participation, un autre projet d'échange adressé aux personnes âgées a été réalisé dans le cadre du service volontaire international. Ce projet appelé «European Exchange Programme of Older Volunteers» a étè financié par la DG Employment and Social Affairs et il a impliqué 8 Étas européens et 137 volontaires âgés entre 50 et 80 ans. Toutes ces expériences ont abouti finalement au projet Still Active en Il a été financié par le Programme Socrates-Grundtvig 1, qui répond à l'éxigence d'élaborer des formulaires de préparation pour les volontaires seniors potentiels intéressés aux projets internationaux, et pour toutes les organisations de la société civile intéressées à les accueillir et les impliquer dans leurs activités de court terme. Parmi les expériences mieux réussies on compte le cas où les volontaires seniors et les jeunes non seulement travaillent ensemble mais partagent aussi de moments différents de la vie de tous les jours, parfois même le logement. Nous avons constaté qu'il est difficile de vérifier les mécanismes d'appréntissage mais il est évident qu'il existe une dynamique d'enrichissement mutuel qui s'oppose à toutes sortes de préjugé et de méfiance vers les autres générations et les cultures différentes. 1.5 L origine de cette idée: un peu d histoire Quelle est l'origine de cette idée? Pour répondre à la question, il faudra remonter un peu dans le temps et revenir aux origines de l'idée même de volontariat. À la fin de la première guerre mondiale, dans le petit village de Verdun, à la frontière entre la France et l'allemagne, il arrive quelque chose d'extraordinaire. Un groupe de volontaires internationaux guidé par un objecteur de conscience de nationalité suisse, Pierre Ceresole, se rend au village de Verdun pour aider les habitants dans la reconstruction des maisons détruitese. Pouvez-vous y croire? Français et allemands qui s'étaient fait la guerre jusq'à ce moment là, tout à coup travaillaient ensemble en vue des même objectifs. L'épisode fut tellement extraordinaire que les autorités françaises commencèrent à soupçonner et à diffuser l'idée que les volontaires n'étaient que des espions. Ainsi, après quelques semaines, cette expérience était déjà terminée. Malgré tout, cet épisode fut à l'origine de l'idée du volontariat intenational comme instrument de solidarieté et de rencontre entre personnes de nationalités et cultures différentes qui travaillent ensemble en vue des même objectifs. L'organisation «Service Civil International» est née peu de temps après cet évènement et encore aujourd'hui elle répresente un modèle pour toutes les organisations du terrain au niveau national et international. 7

5 8 PARTIE 2 Quelques considérations (on espère) utiles pour les volontaires 2.1 Projets et compétences requises On ne demande pas aux volontaires d'avoir des compétences spécifiques pour prendre part à ce genre d'activités de service volontaire international. Ce dont on a besoin, c'est surtout une bonne motivation et une certaine flexibilité.c'est en effet un des points-clés de ce programme : tous les volontaires peuvent prendre part à n'importe quel projet de leur choix. Si vous avez passé votre vie dans un bureau alors que vous ne savez pas tenir un râteau, vous pourriez prendre part à un projet d'agriculture biologique si vous le souhaitez. Le fait d'avoir repassé des chemises toute votre vie ne vous empêche pas de prendre part à un projet d'animation avec des enfants et, similairement, un boxeur professionnel aimerait peut-être aider à ouvrir un nouveau passage dans les montagnes. Examinons maintenant deux objections typiques à tout ceci : Comment puis-je aider à faire quelque chose si je ne m'y connais pas en la matière et que je dois tout apprendre? Règle fondamentale du service volontaire international : les volontaires ne doivent pas voler leurs emploi à la main d'oeuvre locale. Que penseriez-vous si vous étiez assistante sociale travaillant avec des enfants en difficulté et si l'on vous renvoyait parce que de gentils volontaires venaient de l'étranger vous remplacer pour de bon? C'est une concurrence déloyale (sinon l'incitation à la xénophobie) et cela ne nous intéresse pas. Expliquons clairement le but de l'aide : si un service a besoin de travaux bien déterminés dans son bureau, il embauchera des techniciens spécialisés pour faire le travail dans les régles de l'art! Un volontaire venu de l'étranger représente plutôt une ressource importante pour un projet en raison de l'apprentissage interculturel. Ce qui est important, c'est ce qu'il peut faire à un niveau pratique dans les activités journalières, mais sa présence et surtout sa «diversité» représentent une valeur en soi. Un adulte volontaire a beaucoup d'expérience à passer même si elles n'ont pas de rapport avec le travail à effectuer. Ceci est même le plus important quand des jeunes s'engagent dans le projet : l'échange entre générations est un des buts de ce programme. Les compétences que nous recherchons se rapportent à des aptitudes humaines plutôt que que manuelles : créer des liens, être capable d'écouter les autres et de partager ses expériences Pourquoi devrais-je partir de mon pays pour prendre soin d'enfants en Allemagne, par exemple? N'ont-ils pas leurs volontaires au niveau local? La logique de cette question est indéniable. En Allemagne ou en France par exemple, il y a beaucoup de volontaires qui opèrent au niveau local.couper l'herbe dans un jardin ou enfoncer un clou dans un foyer de jeunes ou raconter une histoire à un enfant handicapé, personne ne nous attend dans les pays lointains. Bien heureusement. Il faut se référer à nouveau aux concepts d'aider et d'être utile comme indiqué ci-dessus. La présence de volontaires étrangers dans un projet, au moins au début, pourrait être perçue comme une charge par l'oganisation d'accueil. Si vous ne croyez pas que la rencontre de cultures différentes soit un avantage, à la fois pour vous et votre hôte, et que l'élaboration d'une société plus polie ait absolument besoin d'être confrontée avec la diversité, ce programme ne vous interessera pas. Absolument d'accord. Si, au contraire, votre curiosité a été attisée, il se pourrait qu'il vaille le peine de continuer à lire d'autres renseignements sur ce programme. 2.2 Quand et où? En théorie ce genre d'activités peut s'organiser partout. Des organisations de cinq pays différents de la Communauté Européenne - Espagne, France, Autriche, Allemagne et Italie - se sont engagées dans l'échange de volontaires au cours de l'été La valeur interculturelle de l'expérience, dont nous avons parlé précédemment, ne change pas si nous sommes dans une grande ville, dans un petit village ou au milieu de la forêt. Il se pourrait que nous ayons des préférences, que nous connaissions un endroit et que nous aimerions le visiter en touriste, ou peut-être que d'autres endroits nous aient été recommandés parce que les gens sont francs et sympathiques ou réservés mais accueillants etc...nous vous conseillonsde suivre vos désirs et vos inclinationsau moment de chosir une destination. Quand nous parlons d'expérience interculturelle, nous voulons aussi référer à l'aspect le plus efficace de ce programme : la mise en question des préjugés. Là où vous allez, méfiez-vous des stéréotypes et soyez attentifs à ce que vous voyez et ce que vous entendez : vous pourriez avoir de très belles surprises... Partir quelque temps à l'étranger et hereux de rentrer chez soi Quand nous avons mis en place ce programme, nous voulions proposer aux futurs volontaires des périodes de service volontaire allant de trois à six mois. La réalité nous a suggéré quelque chose de différent : la plupart des volontaires avaient trop d'obligations envers leurs familles et ne se sentaient pas à l'aise à l'idée de s'en aller pour une période aussi longue. Pour repondre à ces besoins on a dû réviser la proposition : c'est pourquoi nous avons fixé une période de l'ordre de 2 à 8 semaines. Nous croyons qu'une période plus courte ne vaut pas la peine. Avant de partir essayez de ne pas laisser trop de problèmes derrière vous : assurez vous que les plantes soient arrosées et votre chat nourri et expliquez à votre famille que vous n'avez pas perdu la raison, en leur disant exactement ce que vous allez faire et pourquoi, et que vous téléphonerez ou prendrez fréquemment contact avec eux (et alors n'oubliez pas de le faire). 9

6 10 Service volontaire international et «Légion Etrangère» Ce qui est important : ne comparez pas cette expérience à une période dans la «Légion Etrangère». S'il vous est arrivé récemment quelque chose de détestable ou si vous essayez d'échapper à quelque situation pénible, évitez tout simplement de prendre part à un projet de service volontaire à l'étranger. Cela aboutirait à un échec : vos sentiments et émotions vous suivrons là où vous allez. Considérez, je vous prie, que les projets d'accueil ont normalement assez de soucis, même sans les votres, et que s'il n'en avait pas, il pourrait s'en passer. Soyez honnête et franc envers vous-même à ce sujet, autrement vous risquez d'avoir une mauvaise expérience. Arrêt d'un projet Nous faisons tous des erreurs. Nous pouvons tous faire de mauvais choix et ce que nous organisons ne conduit pas nécessairement à un succès. Nous nous attendons parfois à quelque chose de diffèrent de ce que nous trouvons, ou que la chose ne nous intéressait qu'au moment où nous la faisions. Ce guide a pour but de limiter ces problèmes autant que possible, mais il n'est pas réaliste de prévoir toutes les situations qui peuvent se présenter et qui ne sont peut-être pas de grand intérêt. Prendre pour avérée la bonne foi de l'organisation d'accueil et celle du volontaire accueilli, il pourrait y avoir de bonnes raisons pour qu'un volontaire décide d'interrompre un projet. Essayez de ne pas le prendre pour un échec, ni de faire supporter à quelqu'un d'autre le poids de l'échec. Dans la plupart des cas, la décision du volontaire de ne pas terminer un projet naît d'une accumulation de choses qui n'allaient pas. Toutes les fois que vous avez un problème, vous devriez en parler à votre tuteur ou si vous le préférez avec ceux qui ont organisé votre départ pour essayer de trouver des solutions. Si vous avez tout essayez sans succès, vous pourrez décider de partir : s'il vous plait, mettez vous d'accord sur cela avec votre hôte et les organisateurs du projet et évitez de prendre la fuite. Cela est très important de discuter et comprendre les motivations qui vous poussent à ce choix, de manière à éviter les mésententes et afin de ne pas reproduire les mêmes errueurs dans le futur. 2.3 Nourriture et logement Expérimenter une nouvelle cuisine nous semble aussi un des objectifs de ce programme. Dans la plupart des cas, surtout dans un contexte de vie en communauté, quelqu'un d'autre cuisinera pour vous : pas tout le monde est un bon cuisinier ou encore la bonne personne ne se trouve pas toujours au bon endroit. Vous pouvez partir de chez vous avec une valise remplie de nourriture mais prendre le risque d'un changement drastique dans votre régime alimentaire fait également partie de l'expérience ; et cela ne veut pas nécessairement dire que cela sera une si mauvaise expérience que ça. Soyez prêt à goûter la cuisine des autres ou, dans le pire des cas, vous pouvez toujours essayer de cuisiner pour les autres. Cela est de plus en plus clair : un esprit d'adaptation est principalement recommandé. Un logement adéquat est toujours garanti. Parfois vous serez amené à partager votre chambre avec quelqu'un d'autre. Vous pourrez être hébergé par une famille impliquée, d'une manière ou d'une autre, dans l'organisation ou (plus vraisemblablement) dans la communauté gérant le projet. Il est toujours demandé d'avoir une certaine capacité d'apatation : si vous avez des questions particulières à ce sujet, il est important de les clarifier avant votre départ de manière à trouver la meilleure solution pour vous. 2.4 Le language Notre langue maternelle n'est pas parlée dans la majorité des autres pays. Cette simple constatation conduit à l'auto-exclusion d'un grand nombre de volontaires potentiels. S'exprimer dans une autre langue n'est pas toujours facile. Si nous ne l'avons jamais fait, nous pouvons nous sentir comme les acteurs de «Mission Impossible». Si vous avez des notions d'anglais ou de la langue parlée dans votre pays d'accueil, c'est un avantage. Durant la phase de préparation au départ, cela peut être une bonne idée d'assister à des cours de langue toujours repoussés ou de téléphoner et de bavarder avec le sympathique couple d'étrangers rencontrés en vacance l'année dernière. Il est just d'ajouter que si vous parlez couramment 5 langues étrangères mais vous n'avez pas envie de communiquer avec les autres le problème sera le même. Comme indiqué ci-desssus, l'idée de ce programme est de donner la chance à tous de faire cette expérience : parallèlement, nous ne pensons pas que ce soit une bonne idée de s'engager dans ce programme sans aucune connaissance de la langue de votre pays d'accueil, ou tout au moins de l'anglais que nombre de personnes connaissent plus au moins. Si vous ne parlez absolument aucune langue étrangère et que vous ne souhaitez - ou ne pouvez - pas en apprendre une, vous devriez peut-être réfléchir à l'idée d'effectuer, dans un premier temps, un service volontaire dans votre pays et, si l'idée vous plaît, apprendre une langue ensuite pour participer à un projet à l'étranger l'année d'après. 2.5 Le voyage Le voyage rerésente une part importante de l'expérience. Vous voyagerez probablement seul ou au mieux avec une autre personne participant au même projet. Vous obtiendrez des instructions détaillées qui vous permettront d'atteindre l'endroit où a lieu le projet, avec tous les numéros de télèphone utiles en cas d'urgence, et vous atteindrez la destination finale du projet par vos propres moyens. Le meilleur moyen d'éviter les problèmes pendant un voyage est de rester chez soi. Rien ni personne ne peut garantir qu'aller d'un point A à un point B se passera tranquillement et sans problème, les aléas sont indissociables du voyage. Ce que nous pouvons faire, c'est vous donner des conseils à propos des inconvénients les plus courants. Nous en avons sélectionnés deux parmi tant d'autres. 11

7 12 Manquer la correspondance Vous n'avez jamais vécu l'expérience stressante de rater votre correspondance? Nous pensons que si et que ça risque certainement de vous arriver à nouveau. Dans ce cas, essayez de contacter l'un des numéros d'urgence, plus particulièrement ceux des personnes chargées de vous accueillir, pour leur annoncer que vous serez probablement en retard. Cela sera d'autant plus utile si quelqu'un vous attend à l'aéroport où la gare : d'abord, ils ne s'inquièteront pas et ne seront pas fâchés : un hôte furieux ne présage pas un charmant début de séjour... Perdre vos bagages D'après les statistiques, au moins 5% des bagages embarqués dans un avion suivent une destination différente de celle de leurs propriétaires. Cela peut se produire. Ce conseil peut sembler superflu mais il se veut être rappel : emportez de quoi vous changer dans un bagage à mains, ainsi que votre trousse de secours et tout ce dont vous êtes susceptible d'avoir besoin durant les deux premiers jours. Mais avant tout, ne paniquez pas! Tous les aéroports sont équipés d'un département spécifique capable de vous donner l'assistance nécessaire, normalement dans une langue que vous pourrez comprendre. Soyez aussi coopératif que possible et vos bagages vous reviendront sous 48 heures. Quelqu'un viendra probablement vous chercher mais il se peut aussi que personne ne puisse venir : ne le prenez pas comme un affront personnel, essayez plutôt de comprendre comment fonctionne le système de transport local. Essayez de rassembler les informations nécessaires avant votre départ : dans la plupart des cas, vous pouvez les trouver sur internet. 2.6 How can I participate? Les volontaires seniors qui ont pris part au programme «Still Active» ont connu les projets d accueil disponibles par intermediaire des organisations d envoi dans leurs pays d origine. «Still Active» n est pas un programme permanent mais un projet-pilote pour la promotion de la participation de volontaires seniors aux activités de volontariat à l étranger. Ces activités sont largement pratiquées dans tous les pays du monde. Si vous souhaitez participer, nous vous invitons d abord à ressembler toutes les informations utiles avant le départ. Vous pouvez choisir de faire part d un groupe de volontaires seniors et participer à un chantier de 2 ou 3 semaines, ou bien partir pour une periode plus longue (de 1 à 12 mois) dans le cadre d un programme individuel. Avant de partir pour n importe quel projet international, vous recevrez une description des activités et des tâches qui vous attendent, des petits renseignements sur le logement, la durée du séjour, les limites d âge et les conditions de participation. Pour partir en chantier il ne faut pas passer une séléction : tant qu il y a des places disponibles sur le projet, les volontaire sont acceptés. Pour les projets de longue durée, les organisations d accueil prefèrent souvent effectuer une séléction et donc demandent au volontaire un cv, un certificat médical et des attestations concernant les abilités linguistiques et manuelles ou les activités précédentes dans le domaine social (par.2.7). A la fin de ce livret vous trouverez en pièce-jointe (n.2) une liste des organisations auxquelles vous pouvez adresser votre demande de participation. Ces organisations peuvent à leur fois vous fournir d autres adressses utiles à l étranger. 2.7 Combien ça coûte? Ce livret-guide a été publié dans le cadre d un projet-pilote financié par la Commission Européenne. Les volontaires seniors qui ont pris part à ce projet, ont ainsi bénéficié du remboursement total des frais de voyage, de participation et d assurance, et ont participé gratuitement aux séminaires de préparation. Projet «Still Active» excepté, les conditions de participation à un projet de volontariat à l étranger (de courte ou longue durée) changent selon les circonstances. Il est toujours au volontaire d organiser et de payer le voyage pour atteindre la destination où a lieu le projet. Nourriture et logement sont normalement pris en charge par l association d accueil. Aucun remboursement n est prévu por les dépenses extra. Parfois les organisations d accueil accordent aux volontairex des indemnités pour les transports, les abonnements ou en général pour les dépenses personnelles. Les organisations d envoi demandent des frais d inscription qui servent à financier une partie du travail administratif et à garantir la réalisation des projets. Parfois les organisations d accueil demandent aussi des frais supplémentaires à payer sur place pour contribuer aux activités locales. Les frais d assurance ne sont pas toujours couvertes par les frais d inscription. Nous vous invitons à examiner avec attention les conditions de participation et à vous renseigner sur les frais de voyage et de déplacement avant de vous inscrire sur un projet et de réserver votre voyage. Annuler une inscripton après avoir été accepté sur un projet est frustrant tant pour les organisations d envoi que pour les organisations d accueil. 13

8 PARTIE 3 - Examples of past projects followed by reports from volunteers Projet 1 - EURAG, Graz, Austria ADRESSES Organisation: EURAG Graz (AUSTRIA) A-8010 Graz DESCRIPTION ET CONTEXTE DES ACTIVITÉS EURAG PROMOTES LIEU DU PROJET D ÉCHANGE DE VOLONTAIRES SENIORS CONDITIONS DE PARTICIPATION QU EST-CE QU ON DEMANDE AUX VOLONTAIRES? Website: Eurag est une organisation sans but lucratif, laïque et apolitique, fondée en 1962 et basée en Luxembourg. Depuis 1974 le Secrétariat Général de l organisation est à Graz (Autriche). Actuellement, avec les 152 organisations qui en font partie dans 33 pays, Eurag représente millions de citoyens seniors en Europe dans le but de promouvoir leur qualité de vie au niveau politique et social. - Représenter au niveau européen les intérêts des citoyens seniors; - Promouvoir l échange d expériences; - Collaborer avec les professionnels et les organisations du Tiers Secteur, coordonner les initiatives collectives et individuelles; - Creation d un réseau. Activités. Différents chantiers : travail de bureau au sein d une ONG européenne ; assistance dans un centre d accueil pour personnes agées ; collaboration dans les activités du Service Senior de Graz. Conditions générales: Travail en équipe Échange et partage d expériences avec les autres volontaires Indemnité pour les transports locaux garantie par l association d accueil. Hébergement: dans une maison privée Dates and time schedules: Number of weeks: 4 Capacités spécifiques: capacité de travail en équipe et flexibilité. Connaissance de la langue locale: niveau suffisant pour accomplir les tâches quotidiennes. COMPTE RENDU Projet: EURAG, Graz 6-30 Juillet 2004 Franca, volontaire italienne L association Lunaria m a donné l opportunité de participer au projet «Still Active» auquel ont participé 40 volontaires âgés de plus de 55 ans. Je n ai pas eu de problèmes d insertion, ni sur le lieu de travail ni à l extérieur, car j avais un bon niveau d allemand et j avais travaillé longtemps en Allemagne pendant ma jeunesse. Pendant mon temps libre j ai eu l occasion de participer à quelques évènements culturels avec mes «collègues de travail» et mes collocataires (une jeune famille provénant de Cuba) avec lesquels l échange a été très enrichissant tant au niveau personnel qu au niveau intellectuel. Je pense toutefois que n importe qui à ma place aurait eu les mêmes possibilités. L association d accueil du projet à Graz était Eurag (Fédération européenne des personnes âgées).j ai vécu une expérience très positive et très enrichissante à tous égards. L accueil d Eurag à l arrivée a été très rassurant. On nous a accueilli à la gare, on a nous a donné un logement très comfortable en plein centre ville, très accueillant, bien meublé, clair et bien aéré, avec une vue magnifique sur les collines et la ville de Graz. Cela nous a fait bien plaisir au début! Le travail au bureau de l association (en collaboration avec l équipe des permanents Frau Dayé, Gerhard Teissl et Andrea Wolf) m a rappelé ma periode d activité avant la retraite. Au début j ai rangé les livres de la bibliothèque j espére avoir tout fait comme ils s attendaient. Ensuite j ai donné un coup de main dans la traduction en italien des donnés et des matériels d information d Eurag. Cela m a rappelé ce dont je m étais déjà occupée dans le passé, j ai trouvé le travail très intéressant. En ayant pris part aux cours d italien organisés par Frau Fellner deux fois par semaine, j ai eu l opportunité de rencontrer les dames-élèves de Graz avec lesquelles j ai instauré un très bon rapport. Le fait de parler la langue du pays où on est accueilli rend plus facile l adaptation et la communication avec les gens locaux. Toutefois souvent il ne s agit pas seulement de communication linguistique, il faut qu il ait une compréhension au niveau humain entre personnes d origine sociale, géographique, culturelle différentes pour éviter les mésententes. Le bilan de mon expérience est tout à fait positif peut-être aussi parce que j étais dans un pays de l UE où je ne me sentais pas une étrangère

9 16 ADRESSES DESCRIPTION ET CONTEXTE DES ACTIVITÉS LIEU DU PROJET D ÉCHANGE DE VOLONTAIRES SENIORS PROJET 2 Youth Action for Peace (YAP), Bedheim, Allemagne Organisation: YAP Allemagne Adresse: Frankfurt Yap Allemagne est une association sans but lucratif qui s occupe de volontariat international et organise chantiers de travail volontaire, séminaires nationaux et internationaux, et cours de formation autours de thèmes tels que le racisme et la tolérance, pour renforcer la citoyenneté active et promouvoir le service volontaire comme instrument de compréhension entre nations, cultures et générations différentes. Lieu du projet et domaine: Le château Bedheim se trouve à 8 Km de Hildburghasen et à 15 Km de Bad Rodach dans le sud de la Turinge, près de la frontière avec la Bavière, au centre de l Allemagne. Dans ces deux petits villages se touvent les gares les plus proches du château. La ville la plus importante dans les environs est Coburg, à 28 km de Bedheim. Le château, entouré par un paysage très suggestif, était en ruine à l époque de la République Démocratique Allemande. Plus tard il a été réstauré par la famille Ruehle à laquelle actuellement le château appartient. Les travaux ont été efféctués par une association réconnue d utilité publique. Depuis 1992 grâce à la collaboration avec YAP nombreux chantiers ont été organisés à Bedheim. Depuis 1994 ont été mises en place des activités de culture écologique et socio-thérapeutique adressés aux personnes handicappées et aux étudiants en pédagogie. Activités des volontaires: Les tâches des volontaires seront très diversifées.. Travail de jardinage: selon la saison, les volontaires effectueront différents travaux de nettoyage et d entretien du sol, travaux de manutention etc. Travaux de rénovation dans le chateau et dans le logement Ménage et travaux domestiques: les volontaires aideront le staff à s occuper des enfants et des jeunes qui fréquentent le château (ils donneront un coup de main en cuisine et dans toutes les tâches quotidiennes telles que la préparation et l organisation des activités ricréatives et des loisirs, etc.) Les volontaires aideront les animateurs des chantiers qui auront lieu dans le château pendant l été et l automne. CONDITIONS DE PARTICIPATION QU EST-CE QU ON DEMANDE AUX VOLONTAIRES? Conditions générales: Travail en équipe Échange et partage d expériences avec les autres volontaires On essaye de répondre aux exigénces réelles des volontaires Logement: Les volontaires partagent une chambre du château. Ils sont sensés amener leur sac de couchage, des pantouffles et des pulls. Ils peuvent préparer leur repas ou manger avec le staff et le groupe d accueil. Programme et dates: Nombre de semaines: 4 Capacités spécifiques: Ouverture d ésprit et disponibilité à vivre à la campagne. Connaissance de la langue locale: niveau suffisant pour accomplir les tâches quotidiennes. COMPTE RENDU Projet: Bedheim, YAP 6-25 Septembre 2004 Clementina, volontaire italienne Quand nous sommes partis, le 5 Septembre, moi et mon mari Eugenio, j avais beaucoup de soucis et de doutes par rapport à cette expérience que j allais vivre en Allemagne. Je ne m enquietais pas pour mes 4 fils car j étais sure qu ils se seraient bien débrouillés même sans nous. Je me demandais plutôt : comment pourrai-je communiquer avec les autres volontaires si je ne parle pas anglais ni la langue locale pour communiquer avec les gens du lieu? Le voyage s est bien passé, Eugenio avait juste l air un peu préoccupé à cause du long trajet et de la fatigue. Une fois arrivés à Bedheim, la coordinatrice du projet ne nous attendait pas, car nous ne nous étions pas bien entendus sur les jours d arrivée. En tout cas elle nous a tout de suite installés dans un appartement où logaient deux autres volontaires : une damme autrichienne Federica, très sympa et bavardeuse, et Pauline de Manchester, une dame typiquement anglaise. L appartement n était pas très comfortable, plutôt spartiate et incommode, avec beaucoup de lézardes et de fissures dans le sol. Un soir j ai vu un souris sortir d une de ces fissures et j ai vraiment paniqué. Au début je m attendais à partager l appartement avec d autres volontaires de notre âge mais heureusement les deux dames qui vivaient avec nous parlaient bien italien. Après deux jours Federica est partie tandis que Pauline est restée encore une semaine avec nous. Bien heureusement! Elle m a aidé à communiquer avec les gens locaux et quand on rigolait ensemble j appreciais vivement son humour anglais. À vrai dire, après les premiers 4 ou 5 jours, j avais pensé quitter le projet parce que 17

10 18 je ne me sentais d aucune utilité, même si mon rôle n était que celui de cuisiner. Pauline au contraire m encourageait à rester parce que la semaine d après ils seraient arrivés des jeunes volontaires internationaux. Je ne veux pas dire que les gens du lieu n étaient pas accueillants mais je trouvais l ambiance un peu «froide» et je me demandais souvent : Qu est-ce que je fais ici? Mon mari Eugenio, au contraire, était enthousiaste et grâce à sa connaissance de l allemand il était un interlocuteur valable. Mon rôle était plus solitaire et parfois je n avais même pas l impression de faire du volontariat, malgré tous mes efforts pour faire de mon mieux. Après l arrivée des jeunes volontaires qui venaient des quatre coins du monde, l ambiance avait changé. J étais la volontaire la plus âgée et avec eux je me sentais presque leur maman. Ils étaient tous à la hauteur de leur fonction, ils travaillaient principalement dans les champs tandis que chaque jour deux volontaires restaient en cuisine pour préparer un repas typique de leur pays. J ai vraiment apprécié les repas à base de spécialités typiques de chaque pays et le fait de partager de moments en commun m a permis de mieux connaitre leurs idées, leur culture et de profiter de la gaieté et de l insouciance de la jeunesse.heureusement il y avait deux filles qui parlaient italien et avec elles j ai eu des conversations plus confidentielles. Aujourd hui je me demande toujours si cette expérience a été utile et je n ai toujours pas trouvé de reponses. Quels objectifs ai-je atteint à Bedheim? Est-ce que j ai été de quelque utilité? J aurais dû peut-être intéragir plus avec les jeunes handicappés qui venaient passer la matinée chez nous deux fois par semaine mais nous n avions pas l autorisation de les chouchouter. Peut-être j aurais pu instaurer un rapport différent avec Karen (la coordinatrice) qui au début me semblait un peu autoritarie mais ensuite j ai pu apprécier son amitié et sa gentillesse. En raison de tout cela, lors du départ, j étais émue jusqu aux larmes. Souvent on garde les souvenirs les plus doux même des expériences un peu négatives. Eugenio, volontaire italien mari de Clementina Je n avais pas de préjugés ou de soucis avant le départ, j étais très ouvert à cette nouvelle expérience même si je ne savais pas ce que j allais faire ou avec qui j allais partager cette adventure. En fin je peux dire très sincèrement d avoir trouvé exactement l ambiance que je m immaginais. Au début, la vie en commun avec les autres personnes de notre âge a été un peu décevante et l ambiance un tout petit peu ennuyante mais après l arrivée des jeunes volontaires de diffèrentes nationalités tout a changé. On travaillait ensemble et on partagait chaque moment de la journée. La cuisine était préparée chaque jour par quelqu un des volontaires internationaux et donc j ai pu goûter les spécialités coréennes, mexicaines, turques. A travers la cuisine nous avons appris plus sur les habitudes et les cultures de différents pays. On avait pas mal de temps libre pendant lequel on a visité différents endroits de l Allemagne. Le samedi on allait vendre au marché de Coburg les produits qu on cultivait dans le centre d agriculture biologique. Deux fois par semaine, deux jeunes handicappés venaient passer un peu de temps avec nous et c était très intéressant de voir la précision avec laquelle ils travaillaient. Malgré la différence d âge, je n ai pas rémarqué trop de diffèrences avec les jeunes, il semblait presque que j étais un d entre eux et s il y avait un problème c était un problème pour tout le monde. Je l ai réalisé lorsque j ai eu des soucis avec ma voiture et j ai bénéfié du soutien et de l aide de tout le monde. Pour finir, je peux dire que cette expérience a étè très positive tant au niveau pratique qu au niveau des relations sociales et si je pouvais partir à nouveau je le ferais tout de suite! ADRESSES DESCRIPTION ET CONTEXTE DES ACTIVITÉS LIEU DU PROJET D ÉCHANGE DE VOLONTAIRES SENIORS Projet 3 - Tistza Forràs Alapitvany, Budapest, Hongrie Tistza Forràs Alapitvany (centre d accueil pour personnes sans domicile fixe) Dans le centre vivent surtout des hommes adultes qui ont perdu leur domicile, leur travail et parfois leur famille à cause de différents problèmes personnels. Le centre est divisé en deux pavillons : dans le premier sont accueillis les SDFs qui ont besoin d un repas, de prendre une douche ou de faire leur linge. Dans le deuxième pavillon il y a la résidence pour les hommes qui vivent dans le centre en permanence. Ces derniers sont officiellement enrégistrés et travaillent regulièrement. Une fois par semaine le centre organise de cours sur la Bible et de rencontres pour les alcooliques. Activités des volontaires: Les volontaires sont sensés aider le staff des permanents dans les tâches domestiques et administratives quotidiennes et en 19

11 20 CONDITIONS DE PARTICIPATION QU EST-CE QU ON DEMANDE AUX VOLONTAIRES? MISCELLANEOUS cuisine. Ceux qui ont des connaissances linguistiques pourront être en contact avec les personnes accueillies au centre, passer du temps avec eux et organiser avec eux des activités. Conditions générales: Travail en équipe Hébergement: Les volontaires seront logés dans un appartement à Budapest. Le centre d accueille se trouve dans le district de Kobanya, un peu loin du centre. Programme et dates: Nombre de semaines: 2-4 Capacités spécifiques: aucune compétence spécifique n est demandée sauf la capacité d intéragir avec des personnes en difficulté. Connaissances linguistiques: Depuis 2002 l organisation travaille en collaboration avec les volontaires internationaux provénant de l Allemagne et du Royaume-Uni âgés entre 18 et 25 ans. Des notions en hongrois seront appréciées. Langues étrangères parlées sur le projet: aucune.. Chaque mercredi dans le centre d accueil a lieu une rencontre de prière collective. COMPTE RENDU Projet: Tistza Forràs Alapitvany, Septembre 2004 Antonio, volontaire italien LES ASPECTS PRATIQUES J avais déjà pratiqué des activités de volontariat à Rome auprès d un centre d accueil pour enfants abandonnés et auparavant à la cantine de la communauté «Sant Egidio». Naturellement je ne parlais pas hongrois mais j avais des notions d anglais qui m ont permis de communiquer de façon très simple avec les gens qui ont le même niveau que moi. Mes connaissances en anglais ont été très importantes pendant mon séjour au centre. Dès le début j ai familiarisé avec les 5 filles du staff permanent, parmi lesquelles il y en avait une qui parlais un peu d anglais et qui a été fondamentale à mon avis pour la réussite de mon projet. Deux autres femmes ne parlaient que hongrois et s occupaient du secrétariat du centre, une autre était chargée de la couture et de la laverie et la dernière s occupait de la cantine et des courses journalières. J étais sensé collaborer avec elle à la cantine et j ai tout de suite trouvé cette sistemation adéquate à mes connaissances linguistiques mais surtout j ai apprécié l opportunité d être en contact avec les SDFs. La collaboration a été très enrichissante grâce à la gentillesse et à la spontanéité des permanents et des autres collaborateurs. De mon côté j ai essayé d être toujours très ouvert d ésprit, aimable et poli avec tout le monde, prêt à faire de mon mieux pour accomplir mes tâches quotidiennes. L appartement où j étais logé à Budapest (une ville magnifique et charmante surtout le longue du Danube) était plus que ce que je m attendais. Il s agissait d une sorte d auberge avec petit déjeuner anglais, en plein centre ville, près d une église «réformée», une des nombreuses églises protestantes de la ville. Pendant les jours de travail je mangeais avec une personne qui travaillait au centre dans un petit restaurant et je pouvais avoir tout ce que je voulais comme en famille. D autre part, j avais fait 1500 km pour aller aider des gens sans domicile et où tout le monde me traitait très cordialement, je n aurait jamais demandé plus car j étais complètement satisfait, corps et âme! LES ASPECTS SOCIAUX ET HUMAINS Tout d abord je suis heureux et fier d avoir vécu cette expérience au sein d une structure d accueil pour SDFs dans un pays comme l Hongrie où encore aujourd hui, 15 ans après la chute du Mur de Berlin, il y a un taux de pauvreté très haut ( sur 10 millions d habitants, 3 millions vivent en conditions d extrème pauvreté). Même si ça peut sembler évident, j ai vécu une expérience enrichissante au niveau personnel, au dessus de toute attente, qui m a beaucoup apporté, malgré la durée limitée de mon séjour. Je me souviens par exemple d une pauvre femme âgée qui en parlant de ses problèmes, pendant la célébration de la messe, a commencé à pleurer et sangloter devant les personnes présentes. Ceci est un souvenir qui restera toujours marqué dans ma mémoire ainsi que les visages et le silence des autres présents. Faire du volontariat dans son propre pays est tant bien que mal un fait acquis ; partir de chez-soi pour aller donner un coup de main ailleurs c est ce que j espère puissent faire toujours plus personnes, organisations et groupes. À mon avis, il faut être bien determiné, tenir en juste compte les motivations personnelles (son propre enrichissement moral, social, humain) mais il faut surtout savoir donner. Je me rend compte que l aide que nous pouvons apporter est preque insignifiant mais ça peut servir d encouragement et puis...c est toujours une goutte d eau dans la mer...«des besoins», comme disait Mère Thérèse de Calcutta. Un homme politique dont je ne me souviens pas le nom, au lendemain du 11 septembre 2001, a dit : «Le futur est dans la coopération entre les peuples». Personellement j ai essayé de mettre en pratique ce commentaire dans ma vie de tous les jours dans l éspoir que tout le monde le fasse et qu il y ait d autres initiatives comme celle que j ai vécu, même plus nobles et généreuses, autant que faire se peut. J aimerais bien répéter l expérience, pourquoi pas dans le même contexte. Je suis déjà invité à la cérémonie d inauguration d un nouveau centre d accueil à Budapest-Kobanya qui prendra la place du centre où j ai fait mon service, en automne D ores et déjà je suis ravi mais ne le dites à personne... 21

12 22 CONSEILS, SUGGESTIONS - Je crois qu il faut vivre ce genre d expérience individuellement dans le but de stimuler au maximum l ésprit d adaptation et la motivation à l apprentissage interculturel, car le fait d être tout seul encourage à exprimer le mieux de soi-même. - Un projet de deux semaines est envisageable seulement pour les volontaires ouverts d esprit, souples et ouverts au dialogue avec les autres. Autrement il vaut mieux opter pour une periode plus longue. - Les participants devraient avoir au moins des notions d anglais, un esprit aventurier et être curieux, intéressés, motivés et ouverts à la rencontre avec les autres. ADRESSES DESCRIPTION ET CONTEXTE DES ACTIVITÉS Projet 4 - Monastère S. Francis and Gordon Trust, Manchester, Royaume-Uni Organisation: Monastère S. Francis and Gorton Trust Adresse: Gorton, Manchester (UK) L église de S. Francis est un des plus beaux exemplaires de l architecture gotique victorienne anglaise, comptée parmi les monuments historiques à risque au niveau mondial. Soit l église soit le couvent sont tombés en ruine. Gorton, à l est de Manchester, est une ville qui souffre d un taux d exclusion sociale, de chômage et de vandalisme très élevé. La région enregistre aussi l un des taux d instruction les plus faibles : ici vivent nombreux réfugés et immigrés qui ne parlent pas anglais et n entretiennent aucune rélation avec la communauté locale. Depuis quelques années la commune a mis en place un projet géré par une association à but non lucratif, le Monastère S. Francis and Gordon Trust, qui a obtenu jusqu à maintenant des subventions qui s élèvent à 7 millions de livres. L association Monastery trust a dévelopé un réseau de partenariats et de collaborations dans le but de restaurer le monastère, considéré comme un symbole de la région, et d améliorer les conditions de vie des habitants de la zone. LIEU DU PROJET D ÉCHANGE DE VOLONTAIRES SENIORS CONDITIONS DE PARTICIPATION QU EST-CE QU ON DEMANDE AUX VOLONTAIRES? Lieu du projet: Bureau de l association Monastery Trust. Activités pour volontaires seniors: L association Monastery Trust s est engagée pendant les années dernières dans la récolte de fonds pour réstaurer le monastère et organiser les activités de formation adréssées à la population locale, en partenariat avec d autres organisations et institutions locales. Les volontaires effectueront les activités suivantes: - Assistence au staff des permanents; - Contacts avec les organisations et les institutions locales ; - Préparation du Festival de Gorton; - Participation aux activités quotidiennes du monastère. Conditions générales: Travail en équipe Échange et partage d expériences avec les autres volontaires Indemnités pour les transports publics Déjeuner Hébergement: Les volontaires seront logés dans la résidence universitaire de Salford, située le long du fleuve à environ 1 km du centre de Manchester. Un service de bus et de trains relie la ville à Gorton. Manchester est populée d étudiants provenant d un peu partout dans le monde. Pendant les années dernières la ville s est animée grâce à l ouverture de centres de loisirs et temps libre. Programme et dates: Nombre de semaines: : 2-3 Capacités spècifiques: Aucune compétence spécifique n est demndée sauf un intérêt pour la valorisation des petites communautés.. Connaissance de la langue locale: anglais courant. Langues étrangères parlées sur le projet: aucune 23

13 24 COMPTE RENDU Projet: MANCHESTER MONASTERY OF St FRANCIS 31 Août - 21 Septembre 2004 Vera, volontaire austrichienne Arrivée à l aéroport de Manchester j ai été accueillie très cordialement. Je suis arrivée à Salford Crescent en train et je me suis installée dans mon appartement où j allais vivre pendant trois semaines. De la fenêtre de ma chambre on avait une vue extraordinaire sur un grand gazon avec des arbres. Le matin suivant, nous avons pris un taxi pour aller au bureau de la Gorton Trust à l est de Manchester. J étais curieuse de connaitre le personnel de l association. J ai remarqué tout de suite l état de ruine dans lequel le monastère était tombé. La Gorton Trust s occupe justement de l amélioration du site et de la construction d un nouveau centre pour la communauté de Gorton. Parmi ses activités, l association organise aussi un Festival pendant le mois d Octobre avec une procession de lanternes réalisées par les enfants. Mon rôle était celui aider le staff dans la préparation de la procession en collaboration avec une volontarie polonaise arrivée une semine après moi. Dès le début nous nous sommes très bien entendues et pour moi ça a été un plaisir travailler avec elle. Tout d abord nous avons choisi les laternes à utiliser pendant la procession. Il y en avait deux modèles. Les enfants qui participaient à la procession étaient âgés entre 5 et 8 ans et pouvaient choisir quel type de lanterne amener à la procession et comment la réaliser. Nous avions créé deux laboratoires dans les locaux de l école primarie et avec les professeurs et certains volontaires de la Gorton Trust nous avons animé les ateliers et aidé les enfants à fabriquer chacun sa propre lanterne. J étais chargée aussi de coordonner le travail de toute l équipe et de fixer les dates et le programme des rencontres. Terminé le travail de préparation, nous avons participé aux laboratoires. J étais ravie, je me souviens encore des enfants qui me demandaient Madame, madame, s il vous plait Les moments que j ai passé avec les enfants sont inoubliables. Et à la fin de ce long travail, plus que 500 lanternes ont éclaré le festival du 2 octobre. Je n oublierai jamais les enfants de Gorton. Le 18 et 19 septembre à Gorton a eu lieu la Journée du patrimoine artistique. Pour l occasion les habitants ont eu la possibilité de visiter l église et de recevoir des informations sur l état des travaux de restauration. Il y avait tellement de monde dans l église! Cela prouve l importance symbolique de l église pour toute la communauté de Gorton. Les trois semaines que j ai vécu à Manchester m ont permis de vivre plein de nouvelles expériences: j ai fait amitié avec beaucoup de gens, notamment avec la dame polonaise, j ai pratiqué l anglais et j ai pris du plaisir à le faire, j ai profité de l ambiance chaleureuse et joyeuse de l école primarie où j ai travaillé. Merci beaucoup à vous pour m avoir donné la chance de vivre cette expérience! ADRESSES DESCRIPTION ET CONTEXTE DES ACTIVITÉS LIEU DU PROJET D ÉCHANGE DE VOLONTAIRES SENIORS PROJET 5 Legambiente, Eboli, Italie Organisation: Legambiente onlus Adresse: via Salaria Roma- Italie Legambiente est la plus grande association écologiste en Italie, avec 1500 pôles locaux, 20 délégations régionales et plus que membres. Legambiente s occupe de sensibiliser la population à la protection de l environnement à travers des campagnes de divulgation nationale et des activités de volontariat qui engagent chaque année milliers de volontaires. Legambiente est active dans la promotion des actions de solidarieté et de cooperation au dévelopement. Parmi les objectifs de l association il y a la promotion du volontariat de court ou long terme en Italie et à l étranger. Dans cette perspective, Legambiente a mis en place des centre permanents de volontariat qui accueillent chaque années milliers de volontaires de toute âge. Legambiente a supporté ce programme dès sa première apparition dans la convinction que le volontariat représente un des instruments d education à la paix les plus efficaces à la fois pour les volontaires et pour les communautés qui les accueillent. Lieu du projet: Eboli, près de Salerno, Italie du sud L aéroport le plus proche se trouve à Naples (à 100 Km). Des train en provenance de Naples ou de Rome desservent regulièrement la gare d Eboli. 25

14 26 CONDITIONS DE PARTICIPATION QU EST-CE QU ON DEMANDE AUX VOLONTAIRES? INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES Activités pour les volontaires seniors: La petite ville d Eboli se trouve à quelques kilomètres de Paestum et du Parc National «Cilento e Vallo di Diano». Dans la région se trouvent nombreux sites d intérêt touristique parmi lesquelles Pompei et la charmante côte d Amalfi. La délégation locale de Legambiente accueille normalement des jeunes volontaires sur un projet long terme et les participants italiens et étrangères aux chantiers de la durée de 2 ou 3 semaines. Les volontaires participent à deux types d activités : nettoyage et aménagement d un site près de la côte, autrefois impraticable à cause des déchets illégaux ; aménagement des aires vertes de la ville et des jardins publics. Conditions générales: Travail en équipe Échange et partage d expériences avec les autres volontaires Hébergement: Les volontaires seront logés dans une villa en face de la mer appelée Villa Falcone-Borsellino avec des chambres à 4 ou 8 lits et les toilettes en commun. Les volontaires prépareront les repas eux-mêmes. Programme et dates Nombre de semaines: 4, 12/07-13/08 Capacités spécifiques: Aucune Connaissance de la langue locale: des notions d italien seront appréciées. Le projet peut accueillir deux volontaires seniors Still Active. Le projet sera divisé en deux parties : pendant un premier temps les volontaires participeront à un chantier international qui se dèroule entre le 12 et le 26 juin et qui accueille 15 volontaires internationaux. Ensuite ils feront partie d un groupe de volontaires italiens qui participent à un chantier national du 2 au 13 Août. Les volontaires seniors peuvent prolonger la durée de leur séjour puisque le logement est toujours libre. Ils seront encadrés par 3 volontaires internationaux qui participent au programme de Service Volontaire Européen et par les permanents du staff local de Legambiente. COMPTE RENDU Projet: EBOLI - LEGAMBIENTE 9 Juillet - 13 Août 2004 Franz, volontaire austrichienne Organisation d accueil Le groupe Silaris, petit pôle local de l association Legambiente à Eboli, est très actif dans la promotion d activités de volontariat auprès de jeunes provenant de partout en Italie et en Europe. La ville d Eboli se trouve à quelques kilomètres de Paestum et du Parc National du Cilento, sur le golfe de Salerno. Dans la région se trouvent les sites touristiques de Pompei et de Sorrento sur la côte d Amalfi. Activités Malgré ma modeste connaissance de l italien, j ai été très bien accueilli dès le début et je n ai pas eu de problèmes de communication avec les autres participants ni avec les membres de l association. J ai participé à toutes les activités en tant que co-animateur. La plage où on travaillait se trouvait à environ 5 km de la résidence. Nous avions un calendrier des activités à partir de 8 h le matin et de 14h l après-midi. Pendant la première semaine nous avons effectué la récolte des déchets sur la plage. Pendant la deuxième semaine en petis groupes nous avons installé la signalisation pour protéger les zones de la plage déjà nettoyées. Pendant la dernière semaine nous avons construit des tables et des bancs et ensuite aménagé les aires de jeu pour les enfants. Logement La villa où j étais logé était très accueillante et très belle. On m a dit qu il y a quelques années la structure était un lieu de rencontre pour les mafieux. Pour loger les volontaires la villa avait été rèstructurée et équipée de lits et d une cuisine provisoire. Nous avons mangé très bien, j étais étonné par la capacité des gens du sud de l Italie de préparer des plats très riches même avec peu d outils. Nourriture Chacun de nous a eu la possibilité de préparer des spécialités de son propre pays pour les autres volontaires. Une fois nous avons réalisé un menu turque-autrichien qui a remporté un grand succès. Participants, groupes et travail Le travail était très diversifié et aucun jour n étais pareil aux autres. Il y avait toujours quelque surprise. Nous avons effectué surtout des travaux physiques: récolte des déchets (parfois très dangereux comme seringues et prèservatifs), nettoyage du four à 27

15 28 pizza, aménagement de jardins, construction d équipements etc. Après les premiers jours, nous nous sommes habitués à la chaleur typique de cette règion du sud de l Italie. Nous avons eu la chance de travailler en contact avec la population locale et la collaboration avec le groupe de volontaires italiens a très bien marché. Bizarrement la groupe de volontaires internationaux était trop divérsifié et manquait de cohésion. Tout compte fait, Legambiente est un point de repère pour des personnes très intéressantes. Language, pays, personnes et excursions Avant de partir j avais dèjà avoué sur la fiche d inscription que ma connaissance de la langue italienne était modeste mais j ais des bases qui se sont révélées très utiles pour le travail quotidien et pour mon intégration au sein du groupe. Heureusement quelq un, née en Suisse, parlait couramment allemand avec moi et m aidait à comprendre les discussions et les opinions des autres participants. Les membres de l association locale nous ont accompagnés dans les excursions et pendant le temps libre. Nous avons organisé beaucoup de soirées sur la plage ou autour du four à pizza. Parfois Mimmo et les amis nous rejoignaient avec la guitare et passaient la soirée sur la plage avec nous. J ai visité plein de villes et de sites intèressants : les temples grecs de Paestum, la ville de Salerno, Revello, Pompei, Agropoli. Nous avons fait tous ensemble une excursion au Vésuve et à l île de Capri. Tout a été magnifique! Conclusions Ayant travaillé dans l armée quand j étais jeune, j ai beaucoup voyagé et connu de gens de pays et de cultures différentes. Malgré, donc, je ne sois pas nouveau à ce type d expérience dans un pays étranger, la participation à ce projet de volontariat a été pour moi une expérience vraiment singulière et suprenante. Pour la première fois j ai eu la chance de connaitre un pays et ses traditions de l intérieur grâce à l échange quotidien avec la population locale et le partage d expériences avec eux et les autres volontaires dans la vie de tous les jours. Je n oublierai jamais la fête de dèpart qu on m a organisé le dernier soir. Toutes les personnes qui comptaient pour moi étaient là : nous sommes allés en voiture au restaurant «Campagna» où chacun m a donné son petit cadeau et un billet d au revoir signé par tous les partcipants au projet. J ai un grand respect et une profonde admiration pour les responsables de l association locale Legambiente d Eboli. Ce sont tous des gens très motivés et unis, malgré leurs différences caractérielles. Ils ont réussi à créer un esprit de grande collaboration et respect parmi les volontaires. APPENDICE 1 Une proposition de Code Comportamental pour volontaires seniors internationaux Nous espèrons que tous les volontaires se comportent de façon mature et professionnelle. Toutefois il est peut-être nécessaire de vous fournir quelques indications pour profiter au mieux de cette expérience de volontariat. Cette liste pourrait vous aider dans le cas de problèmes de communication et de mésententes. Ci-dessus vous trouverez vos devoirs en tant que volontaire mais n oubliez pas que tant les organisations d envoi que les organisations d accueil ont autant de devoirs vis-à-vis de vous. Participez aux rencontres de formation avant le départ et pendant votre service. Respectez les règles fixées par votre organisation d accueil. Soyez responsable, menez toutes vos tâches à terme. Respectez la culture locale et vos collègues de travail. Rispettare la cultura locale e le pratiche di lavoro. Mostrare considerazione e rispetto per i tuoi compagni di lavoro ed ogni altra persona con la quale ti trovi a collaborare. Essayez de vous engager dans plusieurs activités. C est une façon de faire des amitiés et de mieux connaître les habitudes et les traditions locales. Controllez votre état de santé et intérvenez en cas de necéssité. L organisation d accueil vous aidera à contacter les structures médicales locales. Prévenez votre organisation d envoi en cas de problèmes qui vous empêchent de pratiquer les activités de volontariat programmées. Essayez d organiser les excursions et les visites en avance en collaboration avec votre organisation d accueil. Si vous pensez qu on vous demande trop ou trop peu, parlez-en avec l organisation d accueil. Si vous n arrivez pas à un compromis, contactez votre organisation d envoi Amusez-vous! Quelles sont les tâches de votre organisation d envoi? Recruter et préparer les volontaires. Placer les volontaires sur les projets selon leurs intérêts et capacités. Renseigner les volontaires au mieux. Mettre en contact les volontaires qui ont déjà participé aux projets avec les nouveaux volontaires. Faire l évaluation finale du projet. 29

16 S occuper des volontaires pendant le projet et à la rentrée, garder les contacts avec l organisation d accueil à l étranger. S occuper des visas, quand il est nécessaire. Fournir aux famillles des volontaires envoyés les numéros à contacter en cas d emérgence. Quelles sont les tâches de l organisation d accueil? Confirmer l inscription sur les projets aux volontaires comme aux organisations d envoi. Fournir tous les renseignements nécessaires sur les projets. Rédiger un programme précis des activités. S occuper de toutes les questions logistiques concernent le logement et la nourriture Organiser aux mieux l accueil des volontaires à l aéroport où à la gare. Présenter le projet, les membres de l association et le staff aux volontaires. Faire connaître les habitudes et les traditions locales. Fournir un tuteur ou un coordinateur de projet aux volontaires. S occuper des transports pendant le projet. Organiser des activités de loisirs. Faire d intermédiaire entre les volontaires seniors étrangers et la population locale. Se renseigner sur les conditions et les règles d accès à l assistance sanitarie sur place pour les volontaires étrangers. Rédiger un questionnaire d évaluation à adresser aux volontaires et aux orgaisations d envoi. APPENDICE 2 Retired & Seniors Volunteer Programme Community Service Volunteers (CSV) 237 Pentonville Road UK - London N19 NJ Tel: Fax: Contact: Gordon Rattray Web: RSVP organiste des projets pour volontaires senior dans le Royaume-Uni et souhaite activer des échanges avec d autres associations européennes. Eirene Engerser Straße 74b, D Neuwied Tel: Fax: Contact: Sigmar Petry Web: Organisations d envoi de volontaires seniors sur les projets de volontariat international de court ou long terme Organisation allemande qui organise des projets d échange en Europe et dans les Pays du sud. Les projets sont ouverts aussi aux volontaires seniors mais ont une durée d un an au minimum ou plus. Tel: Web: Réseau européen d organisations oecuméniques engagées dans le volontariat national et international. Les projets sont ouverts aussi aux volontaires seniors Service Civil International (SCI) St. Jacobsmarkt 82, B Antwerpen Tel: Fax: Contact: Isabelle Vandenbergen Web: Un mouvement mondial pour la paix qui implique milliers de volontaires, natioanux et internationaux. Il n y a pas de limites d âge, les projets ont une durée de 2 semaines à 2 ans. Youth Action for Peace/Action Jeunesse pour la Paix (YAP/AJP) Avenue du Parc Royal 3, B Bruxelles Tel: Fax: Contact: Gisèle Evrard Web: 30 Ecumenical Diaconal Year Network (EDYN) c/o Jeugdwerk PKN P.O. Box 8504 NL Utrecht Un autre réseau global qui s adresse principalement aux jeunes mais ouvert aussi aux volontaires seniors, notamment sur les chantiers de 2 ou 3 semaines 31

17 32 Eurag European Federation for Older Persons Weilandgasse, 9 A-8010 Graz Austria Tel: +43-(0) Fax: +43-(0) Web: Contact: Gerhard Teissl Eurag est la fédération qui coordonne les organisations de volontaires seniors. Ils ont engagés dans nombreux projets d échange entre volontaires seniors et disposent d une excellente base de données d informations. Alliance of European Voluntary Service Organisations c/o MS, Bogergade 14, DK-1300 Copenhagen., Denmark Tel: Fax: Web: Alliance est l organisation qui coordonne nombreuses associations internationales qui organisent des chantiers de travail bénévole. La plupart des associations acceptent aussi les seniors sur leurs projets tout au long de l année. Co-ordinating Committee for International Voluntary Service (CCIVS) UNESCO, 1 rue Miollis, F Paris Tel: Fax: Contact: Simona Costanzo Web: Un réseau qui coordonne nombreuses associations internationales qui organisent des chantiers de travail bénévole. Il vaut mieux ne pas les contacter directement mais s adresser aux organisations membres dans les différents pays. Association of Voluntary Service Organisations 174 Rue Joseph II, 1000 Brussels - Belgium Tel.: Fax: Website: Un réseau d organisations européennes qui gérent des projets de longue durée. Il vaut mieux ne pas les contacter directement mais s adresser aux organisations membres dans les différents pays. Pour de plus amples renseignements visitez le site Vous y trouverez une liste des organisations d envoi sur les projets de volontariat à l étranger, notamment dans les Pays du sud, de court ou long terme. La participation aux projets n a pas de limites d âge.

18 Ce manuel représente l'un des résultats du projet européen Still Active. Les activités ont été coordonnées par l'association Lunaria et réalisées en partenariat entre trois réseaux internationaux, AVSO (Association of Voluntary Service Organisations), l'alliance des Organisations du Service Volontaire Européen, et EURAG - European Federation of Older persons. Ce sont partenaires du projet l'université de Salford (Royaume-Uni), Legambiente, l'institut de recherches sociologiques ISIS de Frankfurt et la Mairie de Rome. L'idée du projet c'est de créer un instrument pour volontaires senior et pour les organisations de la société civile intéressées à les accueillir dans le but de favoriser et de faciliter cette expérience. Grâce aux projets européens que nous avons mis en place à partir du 2001, qui avaient tous pour objet l'échange entre volontaires senior, plus que 300 volontaires et des dizaines d'organisations de la société civile ont commencé cette adventure. En été 2003, Still Active a réuni 40 volontaires âgés entre 50 et 70 ans participant à une vingtaine de projets en Autriche, Estonie, Allemagne, Royaume-Uni, Italie et Hongrie. Cet œuvre est dédié aux citoyens âgés qui sont curieux de découvrir le service volontaire à l'étranger pour des projets sociaux. Le dossier comprend des informations générales, des exemples de projets déjà réalisés et les rapports des volontaires seniors qui y ont participé. D'autres instruments du projet «Still active» offrent un cours de formation pour les volontaires seniors et un guide spécifique pour les organisations qui aimeraient accueillir des volontaires seniors au sein de leurs projets. Still Active a été financié par le programme Socrates-Grundtvig de la Commission Européenne e par le Ministère Federal Autrichien pour la Jeunesse, la famille e le politiques pour les personnes âgées. Davide di Pietro STILL ACTIVE! PROPOSITION DE SERVICE VOLONTAIRE INTERNATIONAL POUR VOLONTAIRES SENIORS un livret-guide pour les volontaires COMMISSIONE EUROPEA PROGRAMMA SOCRATES TÖSTERREICHISCHES BUNDESMINISTERIUM FÜR SOZIALE SICHERHEIT, GENERATIONEN UND KONSUMENTENSCHUTZ COMUNE DI ROMA EURAG European Commission Socrates Programme Lunaria

Programmes de travail et de bénévolat à l étranger

Programmes de travail et de bénévolat à l étranger Programmes de travail et de bénévolat à l étranger Emplois d été Échange étudiants YMCA Le programme Emplois d'été Échanges étudiants du YMCA est un programme national unique en son genre qui permet à

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR RAPPORT DE FIN DE SEJOUR Australie / Sydney 2010 IUT2 Grenoble Département Technique de Commercialisation A/ Vie pratique -Logement- Les logements sont très chers en Australie et plus particulièrement

Plus en détail

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An 25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An Une nouvelle année apporte de nouvelles possibilités, de nouveaux choix et un nouvel espoir pour l'avenir. C'est pourquoi, chaque Nouvel

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Semestre d étude à l Université de Limerick

Semestre d étude à l Université de Limerick Camille DESTOMBES Rapport fin de séjour Semestre d étude à l Université de Limerick Année 2013-2014 J ai passé le semestre d automne 2013-2014 dans l université de Limerick dans le sud-ouest de l Irlande

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à Bruxelles

Rapport de fin de séjour à Bruxelles Rapport de fin de séjour à Bruxelles Introduction Durant l année de mon master 2 Histoire-Histoire de l art à l Université Pierre Mendes France de Grenoble je devais réaliser un stage de 2 mois minimum.

Plus en détail

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour Julia Lamotte Institut d Études Politiques de Grenoble Année de mobilité : Master 1 Rapport de fin de séjour Stage au Centro de Investigacion y estudios superiores en Anthropologia social (CIESAS) San

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

Participation financière aux frais de voyage et de séjour des candidats AIC invités à se rendre aux épreuves d accréditation interinstitutionnelles

Participation financière aux frais de voyage et de séjour des candidats AIC invités à se rendre aux épreuves d accréditation interinstitutionnelles Participation financière aux frais de voyage et de séjour des candidats AIC invités à se rendre aux épreuves d accréditation interinstitutionnelles Sommaire: 1. Principes de remboursement 2. Transmission

Plus en détail

Créer son Activité/Atelier/Projet

Créer son Activité/Atelier/Projet Créer son Activité/Atelier/Projet Cet atelier a été conçu pour vous donner les outils en tant que volontaire, afin de vous accompagner dans la réalisation et la conception de votre propre activité, atelier

Plus en détail

Ce premier contact concerne un des éléments-clefs de votre séjour là-bas : le logement.

Ce premier contact concerne un des éléments-clefs de votre séjour là-bas : le logement. Buongiorno a tutti! Il y a déjà un petit temps maintenant, vous découvriez dans votre boîte aux lettres une enveloppe colorée contenant ces quelques mots : «Réservez cette date», «Roma», «24 septembre

Plus en détail

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B.

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. Dates importantes 13 janvier: Réunion de l APÉ (19h, bibliothèque de l école) 14, 21, 28 janvier: Dîners chauds 14, 28 janvier: Bouts de choux

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Chapitre 9 Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Savoir utiliser son argent est un art et un art qui paie. Comme toutes les ressources, l argent peut être utilisé à bon ou

Plus en détail

2. Eléments de langage/speaking points

2. Eléments de langage/speaking points A10278 - Mme Quintin participe à la conférence "Gérer les transitions: l'orientation tout au long de la vie dans l'espace européen." Lyon, 17-18 septembre 2008 2. Eléments de langage/speaking points [Salutations

Plus en détail

N-10 : 67 professionnelles et professionnels au service de l enseignement collégial Unité 10-Montmorency de la section N-Collèges du SPGQ

N-10 : 67 professionnelles et professionnels au service de l enseignement collégial Unité 10-Montmorency de la section N-Collèges du SPGQ Projet d ordinateurs portables pour le personnel professionnel 29 avril 2014 Bonjour, Lors de sa 238 e assemblée générale, l unité syndicale 10-Montmorency de la section N-Collèges du SPGQ (Syndicat de

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

A/ Vie pratique : Logement :

A/ Vie pratique : Logement : A/ Vie pratique : Logement : Au cours de mon année universitaire à Wrexham, j ai logé en résidence universitaire. Wrexham village est l une des deux résidences universitaires situées au sein même du campus

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE

5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE 5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE 5.1. ÉTUDIANT OU STAGIAIRE EN FPI Personne qui suit des cours de FPI et/ou diplômé d un établissement de FPI depuis moins d un an. 5.1.1. Profil et exigences minimales

Plus en détail

Inscription et conditions pour les jeunes pour un stage en Allemagne

Inscription et conditions pour les jeunes pour un stage en Allemagne Inscription et conditions pour les jeunes pour un stage en Allemagne L'organisation suisse Agriviva prend les inscriptions au nom de l'evangelisches Bauernwerk et les lui transmet. En m inscrivant j'accepte

Plus en détail

DEC accéléré en Soins infirmiers

DEC accéléré en Soins infirmiers P O R T R A I T S D É T U D I A N T E S I M M I G R A N T E S P A R C O U R S I N S P I R A N T S Nous vous présentons des personnes immigrantes dont le parcours de vie, professionnel et scolaire est à

Plus en détail

PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS

PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS FR PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS Déclarons 2012 Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations The European Older People s Platform La Plate-forme européenne

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance.

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance. Recommandez Sunrise Un partenaire de confiance. Soins de longue durée et soins pour personnes semi-autonomes Soins pour personnes souffrant de l Alzheimer ou éprouvant des troubles de la mémoire Soins

Plus en détail

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite Dossier de Presse,,,, Une école indépendante, laïque et gratuite Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole K Une nouvelle chance pour des enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. Ecole

Plus en détail

Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août)

Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août) Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août) Les Compagnons de St François sont un mouvement œcuménique chrétien

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 13

Indications pédagogiques D2 / 13 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 13 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis 1 Produire un message

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

Comment apprendre les langues

Comment apprendre les langues Comment apprendre les langues Ce Guide avait été produit à l occasion de l Année européenne des langues 2001 coorganisée par le Conseil de l Europe et l Union européenne. A la suite du succès de cette

Plus en détail

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser»

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Odile Quintin Directrice générale de la DG Education et Culture Commission européenne Bruxelles,

Plus en détail

ÉVÈNEMENTS, FORMATIONS, VOYAGES DE STIMULATION ET DE MOTIVATION, TEAM-BUILDING ET SÉMINAIRES

ÉVÈNEMENTS, FORMATIONS, VOYAGES DE STIMULATION ET DE MOTIVATION, TEAM-BUILDING ET SÉMINAIRES ÉVÈNEMENTS, FORMATIONS, VOYAGES DE STIMULATION ET DE MOTIVATION, TEAM-BUILDING ET SÉMINAIRES Fun, action et adrénaline Pourquoi ne pas allier la productivité à l amusement? Notre programme vise à renforcer

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Cette section vous propose une synthèse des questions les plus susceptibles d être posées en entrevue de sélection. Cette section peut vous aider lors de

Plus en détail

Charte de la laïcité à l École Charte commentée

Charte de la laïcité à l École Charte commentée Charte de la laïcité à l École Charte commentée Ce document propose un commentaire de la phrase de préambule et de chacun des articles de la Charte de la laïcité à l École. Il explicite le sens des principales

Plus en détail

Rapport de Stage, Mobilité Allemagne

Rapport de Stage, Mobilité Allemagne Ce rapport fait office d une synthèse des événements en Allemagne, durant mon stage linguistique d une durée de 10 semaines. Rapport de Stage, Mobilité Allemagne Haus Morgenstern Yvonick Johannel Onangha

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

L ESTIME DE SOI, C EST...

L ESTIME DE SOI, C EST... L'estime de soi Sources : C.A.P. Santé Outaouais. Votre guide d'animation Mieux-être en tête, 1994. SCRIPTOGRAPHIC COMMUNICATIONS LTD, Ce que vous devez savoir sur l'estime de soi, 1989. FORTIN, BRUNO.

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Gaspard Elise Rapport de fin de séjour J ai effectué mon année 2014/2015 en échange aux Pays Bas à Arnhem à Han Business School pour un DUETI International Business and Management. a) Vie pratique : Logement

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement...

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement... Bonjour, Maintenant que vous avez compris que le principe d'unkube était de pouvoir vous créer le réseau virtuel le plus gros possible avant que la phase d'incubation ne soit terminée, voyons COMMENT ce

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école

Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école Le conseil d école des enfants est un moment privilégié durant lequel les enfants deviennent acteurs au sein de leur école, en faisant des propositions

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

INVITATION. 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche

INVITATION. 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche INVITATION 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche Chers amis, Bruxelles, le 4 Février 2015 Les enfants font partie des usagers de la route

Plus en détail

à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier

à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier 30 trucs et astuces à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier Par Olivier Seban, auteur de : TOUT LE MONDE MERITE D ETRE RICHE Ou tout ce que vous n avez jamais appris à l école à propos

Plus en détail

Présentation de nos formules Mariages

Présentation de nos formules Mariages - Interventions partout en France - 06.58.30.49.49 animenfoliz@gmail.com www.animenfoliz.fr Présentation de nos formules Mariages Une prise en charge complète des enfants et une animation adaptée pour

Plus en détail

Service du secrétariat général Responsable du dossier des assurances

Service du secrétariat général Responsable du dossier des assurances GUIDE DE PLANIFICATION DES ACTIVITÉS ET DE PRÉVENTION DES ACCIDENTS Activités à l extérieur de l école Septembre 2006 Guide PRÉAMBULE Ce guide constitue un outil destiné au personnel de la Commission scolaire

Plus en détail

Comment apprendre les langues

Comment apprendre les langues LE CONSEIL DE L'EUROPE ET LA COMMISSION EUROPÉENNE AIMERAIENT REMERCIER LES PERSONNES SUIVANTES POUR LEUR ASSISTANCE À LA PRÉPARATION DU PRÉSENT GUIDE: FRANK HEYWORTH, TONY FITZPATRICK, MARIE-JOSÉ GREMMO,

Plus en détail

Plan de la rencontre

Plan de la rencontre Un modèle novateur pour les élèves en difficulté de comportement Plan de la rencontre 1. L origine des classes kangourou Un résumé dans un classeur Nurture groups Gordon Neufeld 2. Qu est-ce que c est

Plus en détail

La recherche d'une entreprise d'accueil

La recherche d'une entreprise d'accueil La recherche d'une entreprise d'accueil Comment faire ses démarches par téléphone! Ce document vous apporte quelques conseils ainsi que la démarche générale pour prendre contact avec les entreprises et

Plus en détail

LE TELEGRAMME DU CEPLIS

LE TELEGRAMME DU CEPLIS LE TELEGRAMME DU CEPLIS Conseil Européen des Professions Libérales European Council of the Liberal Professions Europäischer Rat der Freien Berufe Le Conseil Européen des Professions Libérales Coudenberg

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire Guide du programme Juin 2008 Attributs du diplômé de la Colombie-Britannique Au cours de consultations qui se sont échelonnées sur toute une année dans l ensemble de la province, des milliers de citoyens

Plus en détail

ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER?

ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER? ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER? 1 PRÉPARATION GÉNÉRALE : Bien connaître son C.V. et en amener des copies supplémentaires (si plusieurs employeurs ou si celui-ci l a perdu). Ne pas plier son

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

EUR15-0902FRBE-11-01 11/06/2013 12:53 Page i. Eurocare

EUR15-0902FRBE-11-01 11/06/2013 12:53 Page i. Eurocare 11/06/2013 12:53 Page i Eurocare 11/06/2013 12:53 Page ii Un problème avec votre Toyota? Contactez Eurocare! Vous êtes en Belgique, formez le n gratuit 0800-12022 Vous êtes à l étranger*, formez le +32-2-773

Plus en détail

4.1. Exercice pour mieux se connaître

4.1. Exercice pour mieux se connaître Fiche de travail 4.1 4.1. Exercice pour mieux se connaître Objectif: Trouver ou retrouver qui vous êtes. Identifier ce que vous aimez chez vous. 1 ère étape Compléter les phrases suivantes: 1. Ce que j'aime

Plus en détail

Cultiver l esprit d équipe

Cultiver l esprit d équipe Cultiver l esprit d équipe Les objectifs : Promouvoir une prise de conscience de la nécessité de travailler en équipe et de cultiver les liens entre les personnes pour consolider l esprit d équipe Fournir

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Découverte de la France et des Français 4. Échange de maisons pour les vacances Réalisation

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM fiche pédagogique FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM Par Paola Bertocchini et Edvige Costanzo Public : Futurs enseignants en formation initiale et enseignants en formation continue Objectifs Prendre

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré.

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Il faudrait que tu fasses ce voyage. Tout d'abord, tu ne travailleras pas et tu verras tes copains à longueur de journée. Puis, tu n'auras

Plus en détail

Commence à explorer les carrières pendant tes études secondaires Alors que tu te prépares à la transition vers le secondaire, tu

Commence à explorer les carrières pendant tes études secondaires Alors que tu te prépares à la transition vers le secondaire, tu Que veux-tu faire après le secondaire? Section 3 Commence à explorer les carrières pendant tes études secondaires Alors que tu te prépares à la transition vers le secondaire, tu dois répondre à la question

Plus en détail

Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire

Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire Pour adultes handicapés mentaux de la Meuse serésienne rue Hainchamps 77 siège social: a.s.b.l. Cesahm 4100 Seraing rue du Sewage 9 à 4100

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens!

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Daniel est un étudiant de quatrième année en génie minier à l Université de la Colombie-Britannique. Il aimerait travailler pour

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique

Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique Ce qu il est bon de savoir concernant le bureau d idées 2 Une excellente idée: le bureau d idées 4 Le bureau d idées: des enfants

Plus en détail

Questionnaire ERASMUS

Questionnaire ERASMUS Questionnaire ERASMUS Généralités Université, Pays, Ville Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), Suisse, Lausanne Type d'échange Erasmus Année d'échange 2013-2014 Période d'échange 1 an Année

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Rappel méthodologique Contexte & objectifs 1 2 Semaine pour l emploi des personnes handicapées : après avoir longtemps centré le regard

Plus en détail

L enfant est là - La famille se réorganise

L enfant est là - La famille se réorganise L enfant est là - La famille se réorganise Les statistiques montrent qu'en Suisse, environ les deux tiers du travail non payé (surtout le travail familial et domestique) sont accomplis par les femmes.

Plus en détail

Introduction. L école national de Paintball Grinders est donc là pour vous former comme jamais vous n avez pu l imaginer.

Introduction. L école national de Paintball Grinders est donc là pour vous former comme jamais vous n avez pu l imaginer. 1 Introduction Le Paintball de compétition est un Paintball pratiqué par un grand nombre de joueurs qui ont commencé à jouer seul ou en groupe, dans les bois ou sur un Speedball, et qui un jour ont voulu

Plus en détail

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche)

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Vie pratique Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Logement L université dans laquelle j ai effectué mon séjour d étude nous proposait au préalable un site sur les logements en résidence étudiante.

Plus en détail

P.M. Si on commençait cette rencontre par des souvenirs plus anciens que les souvenirs professionnels?

P.M. Si on commençait cette rencontre par des souvenirs plus anciens que les souvenirs professionnels? , vol. 26, no. 1, 2005 RENCONTRE AVEC Guy FOURNIER (1925-2005) Guy Fournier raconte d abord sa «rencontre» avec la psychologie en la personne du père Mailloux. Ses souvenirs portent ensuite sur son travail

Plus en détail

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants.

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants. Project Nr. 543248-LLP-1-2013-1-IT-KA2-KA2MP Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants Niveau A2 Pour com m uniquer

Plus en détail

Révélatrice de talents. Développement personnel

Révélatrice de talents. Développement personnel Révélatrice de talents Développement personnel Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Le développement personnel Notre

Plus en détail

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Documents imprimés Une étape à la fois 1 2 Pour les personnes qui ne veulent pas cesser

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

TEST QUEL VOYAGEUR ETES-VOUS?

TEST QUEL VOYAGEUR ETES-VOUS? TEST QUEL VOYAGEUR ETES-VOUS? 1) Choisissez la photo qui symbolise le mieux les vacances pour vous : 2) Quand vous partez en voyage, quel est pour vous le compagnon indispensable? a. Votre brosse à dents

Plus en détail

Rapport de fin de Séjour d un Stage Scientifique au Mexique d une durée de 3 mois. Bernard Chelli

Rapport de fin de Séjour d un Stage Scientifique au Mexique d une durée de 3 mois. Bernard Chelli Rapport de fin de Séjour d un Stage Scientifique au Mexique d une durée de 3 mois Bernard Chelli Stage à Mexico, Mexique du 9 Avril au 15 Juillet 2012 Dans le cadre du Master 1 de Physique fondamentale

Plus en détail

Conseil de l Europe. Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015

Conseil de l Europe. Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015 Conseil de l Europe Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015 Un plan sur la façon d améliorer les choses pour les personnes handicapées en Europe Version facile à lire Information et Participation

Plus en détail

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2 Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Dans le bureau du docteur Lanquette Secrétaire: Secrétaire: Je voudrais un rendez-vous pour voir le docteur, s il vous plait. Vous avez une

Plus en détail

Nouveau Partenariat pour le Développement de l Afrique. République de l Ouganda

Nouveau Partenariat pour le Développement de l Afrique. République de l Ouganda Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Nouveau Partenariat pour le Développement de l Afrique Nations Unies Département des Affaires Economiques et Sociales

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ STOP aux idées fausses sur la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ As-tu déjà entendu dire : «On est chômeur parce qu on ne veut pas travailler»? C est une

Plus en détail