L interconnexion et l encapsulation des MEM s

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L interconnexion et l encapsulation des MEM s"

Transcription

1 L interconnexion et l encapsulation des MEM s O. PUIG

2 L interconnexion et l encapsulation des MEM s! Les spécificités des MEM s par rapport à l état de l art de la µélectronique Procédés Mécanique Thermique Electrique! Les technologies d assemblage en microélectronique Le report L interconnexion électrique L hybridation L encapsulation! Applications

3 Les spécificités des MEM s: le procédé! Gravure face avant opération réalisée après découpe! Gravure face arrière opération réalisée généralement au niveau wafer! LIGA ou assimilé Couche «épaisse» ajoutée en surface.! Métallisation Souvent spécifique aux MEMs (besoin de tenue aux agents de gravure). Finition souvent dorées.! Découpe Ne constitue plus forcément la dernière opération de fabrication du microcomposant.

4 Les spécificités mécaniques des MEM s! Les parties mobiles: sensibilité particulière: à la pollution moléculaire (grippage, corrosion, )- > nouvelles contraintes concernant l atmosphère interne, les colles,... à la pollution particulaire -> précautions particulières lors de l intégration; critères à définir interface supplémentaire: optique (ex: micro-miroirs) fluidique (ex: micro-pompes) mécanique (ex: cils vibrant) Contraintes supplémentaires pour la manipulation, le test.

5 Les spécificités mécaniques des MEM s! Les parties fixes fragiles (membranes): sensibilité particulière: à la pollution particulaire -> précautions particulières lors de l intégration; critères à définir aux contraintes mécaniques et thermo-mécaniques aux différences de pression (cas de membrane étanche) manipulation délicate Collage délicat (surface réduite) facteur de forme très important -> modélisation difficile

6 Les spécificités mécaniques des MEM s Le report: Influence du substrat: cas d une membrane gravée face arrière

7 Les spécificités thermiques des MEM s! Dans la grande majorité des cas, moins de contraintes par rapport à la microélectronique.! Quelques cas particuliers à fortes contraintes thermiques nécessitant un dimensionnement thermique de l assemblage: Micro-miroirs (importante quantité de chaleur absorbée due au flux de lumière reçu) -> utilisation de boîtiers AlSiC ou AlN Micro-propulseurs

8 Les spécificités électriques des MEM s! Aucun besoin spécifique identifié en terme d interconnexion (performance, nombre d I/O, )! Fort besoin à prendre en compte (étant donné les rendements de fabrication) d une testabilité au niveau puce (après gravure). Utilisation de filières type KGD pour des applications spatiales?

9 Les spécificités des MEM s: synthèse! Principales contraintes identifiées spécifiques aux MEMs Pollution moléculaire Pollution particulaire Sensibilité à des modifications mécaniques: Planéïté / contrainte dans les membranes Nouveaux besoins d interconnexion (mécanique, fluidique ou optique) Testabilité Procédés spécifiques

10 Les technologies d assemblage: le report de puces nues Facilité de mise en oeuvre Contrainte mécanique après report / en cyclage thermique Propriété thermique Collage époxy Collage thermoplastique Brasage tendre Brasage dur Bossage Etain/Plomb Bossage Colle Bossage Indium Suspendu

11 Les technologies d assemblage: le report de MEM s Interconnexion Poll. Molécul. Poll. Particul. Planéïté Méca. Fluid. Optique Testabili té Comp. procédé Collage époxy Collage thermoplastique Brasage tendre Brasage dur Bossage Etain/Plomb Bossage Colle Bossage Indium Suspendu

12 Les technologies d assemblage: l interconnexion de puces nues Mise en oeuvre Perf. électrique Fil / ruban TAB - + Bossage (Flip-Chip) Chip first (HDI)

13 Les technologies d assemblage: l interconnexion de MEMs Interconnexion Poll. Molécul. Poll. Particul. Planéïté Méca. Fluid. Optique Testabili té Comp. procédé Fil / ruban TAB Bossage (Flip- Chip) Chip first (HDI)

14 Les technologies d assemblage: l hybridation de puces nues Facilité de mise en oeuvre Densité Propriété thermique Au niveau composant (Chip on chip) En 2D: substrat organique En 2D: substrat céramique En 3D ou HDI

15 Les technologies d assemblage: l hybridation de MEMs Interconnexion Poll. Molécul. Poll. Particul. Planéïté Méca. Fluid. Optique Testabili té Comp. procédé Au niveau composant (Chip on chip) En 2D: substrat organique En 2D: substrat céramique En 3D ou HDI

16 Les technologies d assemblage: l encapsulation de puces nues Protection Densité Propriété thermique BOITIER Kovar METALLIQUE AlSiC BOITIER CERAMIQUE BOITIER ETANCHE BOITIER NON ETANCHE Alumine AlN DBC Capôt collé - -- Pelliculage Glob-top - + Encapsulation

17 Les technologies d assemblage: l encapsulation de MEMs Interconnexion Poll. Molécul. Poll. Particul. Planéïté Méca. Fluid. Optique Testabili té Comp. procédé Kovar BOITIER METALLIQUE AlSiC BOITIER CERAMIQUE Alumine AlN DBC Capôt collé BOITIER ETANCHE Pelliculage Glob-top Encapsulation BOITIER NON ETANCHE

18 Report Collage Applications: Le packaging de micro-miroirs 1ère génération: joint élastomère Dernière génération: joint époxy spécial Interconnexion Fils Hybridation Aucune Encapsulation De l étanche à l hermétique avec piège à particule Dernière génération: Scellement verre-métal

19 Applications: Le packaging de micro-accéléromètres Report Flip-chip Interconnexion Billes Hybridation Chip on chip Encapsulation?

20 Applications: Le packaging de micro-accéléromètres Report Collage Interconnexion Fils Hybridation Aucune Encapsulation Plastique

21 Applications: Le packaging de thermopiles Report Collage sur support adapté Interconnexion Fil d Aluminium Hybridation 2D, couche épaisse sur alumine Encapsulation Boîtier Kovar non étanche

22 Applications: Le montage de MEMs en TAB Avantages: Minimisation contraintes mécaniques Testabilité puce Gravure composant sur ruban (A.C.) Compatibilité 3D, CSP Densité d interconnexion Compatibilité production de masse Inconvénients: Coût non récurrent Thermique

23 Conclusion! Il n y a pas UN concept d interconnexion/encapsulation pour les MEM s! Il doit être choisi en fonction des contraintes mission (de l encapsulation à l utilisation en vol) de la fiabilité voulue des filières industrielles en présence! En amont, certaines exigences devront être étayées par des études ciblées pour une application spatiale Impact de l atmosphère sur la fiabilité des MEM s Diffusion d espèces gazeuses au travers de joints organiques Propreté particulaire/moléculaire Comportement thermo-mécanique

Solutions d encapsulation et d interconnexion de MEM S et MOEM S

Solutions d encapsulation et d interconnexion de MEM S et MOEM S Solutions d encapsulation et d interconnexion de MEM S et MOEM S Gilles Poupon CEA Grenoble LETI, 17 Rue des Martyrs 38054 Grenoble Cedex 9 Sommaire Les évolutions : - Microélectronique - Contexte - Packaging

Plus en détail

ASSURANCE QUALITE SUR LES NOUVEAUX DETECTEURS DTS/AQ/EQE/AE

ASSURANCE QUALITE SUR LES NOUVEAUX DETECTEURS DTS/AQ/EQE/AE ASSURANCE QUALITE SUR LES NOUVEAUX DETECTEURS ASSURANCE QUALITE SUR LES NOUVEAUX DETECTEURS SPECIFICITE DES DETECTEURS APPROCHE DAQ RETOUR D EXPERIENCES PROJETS DETECTEUR MULTISPECTRAL LA FILIERE 150 mm

Plus en détail

Les capots collés: un vieux problème revisité pour les MEMs O. PUIG CNES

Les capots collés: un vieux problème revisité pour les MEMs O. PUIG CNES Les capots collés: un vieux problème revisité pour les MEMs O. PUIG CNES 1 L'herméticité: Un problème pour les MEMs, commun à tout packaging à cavité: Besoin/stockage longue durée et volume de cavité Validité

Plus en détail

Optimisation de forme pour une résistance de chauffe dans un microsystème

Optimisation de forme pour une résistance de chauffe dans un microsystème pour une résistance de chauffe dans un microsystème Bertrand Selva Bertrand.selva@bretagne.ens-cachan.fr 1 Plan de la présentation Présentation des microsystèmes Dimensions caractéristiques, technique

Plus en détail

LES METHODES D ASSEMBLAGES

LES METHODES D ASSEMBLAGES * Introduction LES METHODES D ASSEMBLAGES Sommaire * Introduction * Le report composant / environnement * Le report des composants en boîtiers * Le composant "classique" avec connexions à piquer * Le composant

Plus en détail

Assemblage de matériaux céramiques Assemblage de Matériaux Céramiques

Assemblage de matériaux céramiques Assemblage de Matériaux Céramiques Assemblage de matériaux céramiques Assemblage de Matériaux Céramiques Thomas Maeder Laboratoire de Production Microtechnique EPFL Lausanne 1 Buts de ce cours Savoir quand sélectionner une céramique Sélectionner

Plus en détail

CHAPITRE I CONCEPTION DE MICROCAPTEURS DE PRESSION PIEZORESISTIFS A MEMBRANE SILICIUM A HAUTES PERFORMANCES

CHAPITRE I CONCEPTION DE MICROCAPTEURS DE PRESSION PIEZORESISTIFS A MEMBRANE SILICIUM A HAUTES PERFORMANCES 21 CHAPITRE I CONCEPTION DE MICROCAPTEURS DE PRESSION PIEZORESISTIFS A MEMBRANE SILICIUM A HAUTES PERFORMANCES Chapitre I : Conception de microcapteurs de pression piézorésisitifs à membrane silicium à

Plus en détail

Convertisseurs DC/DC sur étagère Bilan qualité O. PUIG DTS/AQ/QCP/TP

Convertisseurs DC/DC sur étagère Bilan qualité O. PUIG DTS/AQ/QCP/TP Convertisseurs DC/DC sur étagère Bilan qualité O. PUIG DTS/AQ/QCP/TP Les CV DC/DC: difficultés Les convertisseurs DC-DC sont des modules complexes. Les convertisseurs sur étagère ne sont souvent pas dédiés

Plus en détail

Systèmes d aspiration pour plan de travail

Systèmes d aspiration pour plan de travail Systèmes d aspiration pour plan de travail Les systèmes d aspiration Nederman pour plan de travail peuvent être utilisés dans tout type d environnement en partant des postes d assemblage où des fumées

Plus en détail

Aiguilleurs de courant intégrés monolithiquement sur silicium et leurs associations pour des applications de conversion d'énergie

Aiguilleurs de courant intégrés monolithiquement sur silicium et leurs associations pour des applications de conversion d'énergie Aiguilleurs de courant intégrés monolithiquement sur silicium et leurs associations pour des applications de conversion d'énergie ABDELILAH EL KHADIRY ABDELHAKIM BOURENNANE MARIE BREIL DUPUY FRÉDÉRIC RICHARDEAU

Plus en détail

Diapo n : 1. Diapo n : 1

Diapo n : 1. Diapo n : 1 Diapo n : 1 Diapo n : 1 1 Qu est-ce que Welience? Votre support à l innovation bourguignon Welience est une marque créée par ub-filiale, structure privée (SAS), filiale de l université de Bourgogne Au

Plus en détail

EVALUATION DE LA FIABILITE ET DE LA QUALITE DE FABRICATION D UN SYSTEME D ECLAIRAGE A LED

EVALUATION DE LA FIABILITE ET DE LA QUALITE DE FABRICATION D UN SYSTEME D ECLAIRAGE A LED EVALUATION DE LA FIABILITE ET DE LA QUALITE DE FABRICATION D UN SYSTEME D ECLAIRAGE A LED Réalisé par : Approuvé par : SIEGE SOCIAL 30, avenue Gustave Eiffel 33608 PESSAC Cedex (France) TEL : (33) 05 57

Plus en détail

Accompagnement de projet environnement. Entreprise : Scell-it Yourself

Accompagnement de projet environnement. Entreprise : Scell-it Yourself Accompagnement de projet environnement Entreprise : Scell-it Yourself 1. Présentation de l entreprise Raison sociale : Scell-it Yourself Adresse : 104, rue du Courbillon 59175 VENDEVILLE/FRANCE Dirigeant

Plus en détail

DAL A/B. High density embedded devices. High reliability embedded systems. High definition

DAL A/B. High density embedded devices. High reliability embedded systems. High definition Assurez, dés la conception, un bon rendement industriel de PCB et FPC robustes en les étudiant dans un cadre IPC pour une interprétation commerciale internationale Optimisez les décisions prises en Design

Plus en détail

AMS 4711 - transmetteur de pression compatible aux milieux pour applications industrielles en format de boîte d'allumettes

AMS 4711 - transmetteur de pression compatible aux milieux pour applications industrielles en format de boîte d'allumettes Pour les capteurs de pression piézo-résistifs, on sait qu'ils ne sont pas appropriés pour une mesure de la pression dans les fluides tels que la mesure de niveau. Par la suite, cet article démontre à l'exemple

Plus en détail

ISOLATION ACOUSTIQUE 7.14-0.5CHF-KT01-KT

ISOLATION ACOUSTIQUE 7.14-0.5CHF-KT01-KT ISOLATION ACOUSTIQUE VUE D ENSEMBLE Fonction Absorption des bruits aériens Isolement aux bruits aériens Absorption des bruits solidiens Isolation contre la chaleur et le froid Champ d application Installations

Plus en détail

Eclairage Automobile: Les conséquences de l intégration de DELs blanches de puissance sur la stratégie des tests de fiabilité

Eclairage Automobile: Les conséquences de l intégration de DELs blanches de puissance sur la stratégie des tests de fiabilité Laboratoire d électronique et de technologie de l information Eclairage Automobile: Les conséquences de l intégration de DELs blanches de puissance sur la stratégie des tests de fiabilité Bertrand CHAMBION,

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

Centrales solaires cylindroparaboliques

Centrales solaires cylindroparaboliques Centrales solaires cylindroparaboliques Master ER&S 2015 Université Mohammed V FLAMANT Gilles Directeur PROMES-CNRS Gilles.flamant@promes.cnrs.fr Sommaire Principe Exemples de centrales Construction Composants

Plus en détail

THÈSE. présentée à L'UNIVERSITÉ BORDEAUX 1. par Jean-Yves DELÉTAGE POUR OBTENIR LE GRADE DE DOCTEUR. SPÉCIALITÉ : Électronique *********************

THÈSE. présentée à L'UNIVERSITÉ BORDEAUX 1. par Jean-Yves DELÉTAGE POUR OBTENIR LE GRADE DE DOCTEUR. SPÉCIALITÉ : Électronique ********************* N d'ordre : 2796 THÈSE présentée à L'UNIVERSITÉ BORDEAUX 1 ÉCOLE DOCTORALE DES SCIENCES PHYSIQUES ET DE L INGÉNIEUR par Jean-Yves DELÉTAGE POUR OBTENIR LE GRADE DE DOCTEUR SPÉCIALITÉ : Électronique *********************

Plus en détail

Entreprise : CREASTUCE

Entreprise : CREASTUCE Accompagnement de projet environnement Entreprise : CREASTUCE 11 septembre 2008 Intervenant : Patrick COULON Chef de Projet Hygiène Sécurité Environnement Allizé-Plasturgie 1/13 Raison sociale : CREASTUCE

Plus en détail

Energies solaires et éoliennes

Energies solaires et éoliennes Energies solaires et éoliennes Les solutions d assemblage et d étanchéité Des solutions colles et mastics adaptées à vos besoins Sommaire Modules photovoltaïques 4-8 Collecteurs 9 Concentrateurs solaires

Plus en détail

Isolation thermique des toitures plates existantes

Isolation thermique des toitures plates existantes Isolation thermique des toitures plates existantes Notre société se préoccupe de plus en plus des économies d énergie, de la protection de l environnement et du confort, ce qui requiert une isolation thermique

Plus en détail

Les différents appareils permettant de réaliser un test d étanchéité à l air en cours de chantier.

Les différents appareils permettant de réaliser un test d étanchéité à l air en cours de chantier. Les différents appareils permettant de réaliser un test d étanchéité à l air en cours de chantier. 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille technique a été établie à partir de différents sites Internet

Plus en détail

1. Comprendre que l humidité du béton peut causer des problèmes à tout type de revêtement de sol et d enduit.

1. Comprendre que l humidité du béton peut causer des problèmes à tout type de revêtement de sol et d enduit. Humidité & Béton Objectifs: 1. Comprendre que l humidité du béton peut causer des problèmes à tout type de revêtement de sol et d enduit. 2. Pourquoi autant de problèmes aujourd hui? 3. Quelles normes

Plus en détail

Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur

Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur L. Lassoie, CSTC Master title - 2/12/2013 - Page 1 Evolution du concept de toiture plate Jusqu'à la fin des années 80 : nombreuses pathologies

Plus en détail

Mesure de la pression différentielle et différentielle bidirectionnelle expliquée à l'aide du capteur

Mesure de la pression différentielle et différentielle bidirectionnelle expliquée à l'aide du capteur Dans la technique de mesure de pression, on distingue les méthodes de mesure en fonction des tâches à réaliser. Au rang de ces méthodes figurent la mesure de la pression absolue, la mesure de la pression

Plus en détail

Refroidisseurs air/huile

Refroidisseurs air/huile REFROIDISSEURS AIR/HUILE NOUVEAU DESIGN COMPACT AVEC VENTILATEURS ELECTRIQUES AC ET PERFORMANCES DE REFROIDISSEMENT ELEVEES Applications Ces refroidisseurs ont été conçus spécialement pour des applications

Plus en détail

Les processus de contamination & Les Zones à Environnement Contrôlé (ZEC)

Les processus de contamination & Les Zones à Environnement Contrôlé (ZEC) Les processus de contamination & Les Zones à Environnement Contrôlé (ZEC) Management & Projets scientifiques Satillieu 28 septembre- 02 Octobre 2009 1 Gérard Rousset Processus de contamination zones à

Plus en détail

Les plans de travail Verre

Les plans de travail Verre Les plans de travail 49 50 Les plans de travail Luisina vous offre une gamme complète de plans de travail en verre. Particulièrement design et résistants, ils vous offriront une satisfaction totale durant

Plus en détail

CIRCUITS HYBRIDES DE PUISSANCE

CIRCUITS HYBRIDES DE PUISSANCE CIRCUITS HYBRIDES DE PUISSANCE Joël Redoutey CIRCUITS HYBRIDES DE PUISSANCE 1 - PRÉSENTATION Page 3 2 - RAPPELS DE THERMIQUE DES COMPOSANTS Page 4 Loi d'ohm thermique Page 4 Mesures de résistance thermique

Plus en détail

Refroidisseurs air/huile

Refroidisseurs air/huile REFROIDISSEURS AIR / HUILE MOBILES HAUTE PERFORMANCE NOUVEAU DESIGN COMPACT AVEC VENTILATEURS DC Applications Ces refroidisseurs sont spécialement conçus pour des applications dans le mobile où puissance,

Plus en détail

Système de tuyauterie de qualité. www.airnet-system.com

Système de tuyauterie de qualité. www.airnet-system.com Système de tuyauterie de qualité www.airnet-system.com eicacité simplicité qualité eicacité Jusqu ici, la conception et l installation d un réseau d air comprimé n étaient pas pratiques. Elles étaient

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Domaines d applications. Stockage / Mise en oeuvre. Caractéristiques physiques et techniques STOCKAGE MISE EN OEUVRE

FICHE TECHNIQUE. Domaines d applications. Stockage / Mise en oeuvre. Caractéristiques physiques et techniques STOCKAGE MISE EN OEUVRE FICHE TECHNIQUE PLANS DE TRAVAIL EGGER EUROSPAN Les plans de travail EGGER EUROSPAN se composent d un panneau support EUROSPAN à faible émission de formaldéhyde E1 et d un stratifié décoratif plaqué uniformément

Plus en détail

Le Futur Entre Vos Mains! Pompage de Fluide Sans Roulement ni Joint!

Le Futur Entre Vos Mains! Pompage de Fluide Sans Roulement ni Joint! Le Futur Entre Vos Mains! Pompage de Fluide Sans Roulement ni Joint! Système de Pompage Sans Roulement BPS-1 1.6 bar (23 psi) 21 litres/min (5.5 gallons/min) Système de Pompage Sans Roulement BPS-3 3.5

Plus en détail

Les gants de protection contre les risques chimiques. Christine BOUST

Les gants de protection contre les risques chimiques. Christine BOUST Les gants de protection contre les risques chimiques Christine BOUST Les gants de protection Définitions Sources d information Choix et utilisation des gants Les différentes matières Latex naturel Latex

Plus en détail

LES PROS DE L AFFICHAGE

LES PROS DE L AFFICHAGE 26 DATEC-CONTROL MOBILE XS S M L XS LES PROS DE L AFFICHAGE LE PRODUIT La tête à la forme arrondie de la série de boîtiers DATEC-CONTROL permet la mise en place d afficheurs graphiques. Cette nouvelle

Plus en détail

1 Le module «train avant»

1 Le module «train avant» Face au constat des années précédentes, il est difficile de faire de grosses interventions dans le délai intercourse; c est pourquoi nous proposons une voiture constituée de cinq modules interchangeables

Plus en détail

Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003. KNAUF Thane 24

Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003. KNAUF Thane 24 Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003 KNAUF Thane 24 KNAUF Thane 24 Panneaux isolants en polyuréthane Description Panneaux isolants en polyuréthane rigide KNAUF Thane 24 à performances thermiques

Plus en détail

- Les bôitiers BGA - Technologie BGA dans les équipements AIRBUS

- Les bôitiers BGA - Technologie BGA dans les équipements AIRBUS CCT BGA - CNES Toulouse 11 septembre 2003 - Les bôitiers BGA - Technologie BGA dans les équipements AIRBUS Laëtitia TONNELIER - Méthode et Technologie de fabrication Technologie BGA dans les équipements

Plus en détail

Amélioration de l isolation

Amélioration de l isolation Amélioration de l isolation Synthèse Les techniques de rénovation (1) Murs extérieurs Isolation par l extérieur Isolation par l intérieur Isolation de la coulisse Toitures plates Toiture chaude Toiture

Plus en détail

AMÉLIORATION DE L ADHÉSION SUR TOUTES MATIÈRES PLASTIQUES, ÉLASTOMÈRES, COMPOSITES ET MÉTALLIQUES TRAITEMENT DE SURFACE CORONA ET PLASMA

AMÉLIORATION DE L ADHÉSION SUR TOUTES MATIÈRES PLASTIQUES, ÉLASTOMÈRES, COMPOSITES ET MÉTALLIQUES TRAITEMENT DE SURFACE CORONA ET PLASMA AMÉLIORATION DE L ADHÉSION SUR TOUTES MATIÈRES PLASTIQUES, ÉLASTOMÈRES, COMPOSITES ET MÉTALLIQUES TRAITEMENT DE SURFACE CORONA ET PLASMA Technologies CORONA et PLASMA Des solutions adaptées pour l amélioration

Plus en détail

3M Solutions Colles & Adhésifs pour l Industrie Rubans Mousse Acrylique 3M VHB VHB. l assemblage mécanique. Résistance Flexibilité

3M Solutions Colles & Adhésifs pour l Industrie Rubans Mousse Acrylique 3M VHB VHB. l assemblage mécanique. Résistance Flexibilité 3M Solutions Colles & Adhésifs pour l Industrie Rubans Mousse Acrylique 3M VHB VHB L alternative à l assemblage mécanique Résistance Flexibilité L ongévité F aites l expérience d un assemblage aux performances

Plus en détail

Assemblage des métaux. Assemblage des métaux

Assemblage des métaux. Assemblage des métaux Assemblage des métaux La fonction principale d un assemblage est de transmettre correctement des efforts qui peuvent être très importants et qui sont le plus généralement statiques ou quasi-statiques (actions

Plus en détail

1 2 3 4 5 6 7 Traduction libre de l anglais vers le français NATIONAL PHYSICAL LABORATORY Teddington Middlesex UK TW11 0MW Telephone +44 20 8977 3222 Rapport d Essai Resistance thermique d une cavité d

Plus en détail

/ kit camping-car - modèle avec un panneau

/ kit camping-car - modèle avec un panneau / En quelques mots / Exemple de composition de kit (130W - 12V) : Merci pour l achat de ce kit solaire pour camping-car. Ce kit est composé de : -1 panneau solaire -1 régulateur solaire surveillant la

Plus en détail

Guide de préparation d un sous-plancher avec système de chauffage radiant

Guide de préparation d un sous-plancher avec système de chauffage radiant Guide de préparation d un sous-plancher avec système de chauffage radiant 66 Chauffage radiant électrique Planchers de céramique ou de pierre naturelle 1.1 Méthode d installation avec truelle et mortier

Plus en détail

Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie. PREDAT 1 juin 2012

Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie. PREDAT 1 juin 2012 Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie PREDAT 1 juin 2012 Axes stratégiques du CEA : Positionnement d AlHyance 3 segments l hydrogène (Production, Stockage,

Plus en détail

FIBER CATALOGUE TECHNIQUE TUBES & ACCESSOIRES. COUV PPR:MAQUETTE2 03/10/12 17:30 Page1 INDUSTRIE DU PLASTIQUE ET ACCESSOIRES

FIBER CATALOGUE TECHNIQUE TUBES & ACCESSOIRES. COUV PPR:MAQUETTE2 03/10/12 17:30 Page1 INDUSTRIE DU PLASTIQUE ET ACCESSOIRES COUV PPR:MAQUETTE2 03/10/12 17:30 Page1 FIBER CATALOGUE TECHNIQUE TUBES & ACCESSOIRES Résistance à la corrosion Utilisation haute pression Utilisation haute température Pas d incrustation de calcaire Faible

Plus en détail

La technologie Plasma dans l industrie automobile SLIDE # 1

La technologie Plasma dans l industrie automobile SLIDE # 1 La technologie Plasma dans l industrie automobile SLIDE # 1 SLIDE # 2 Presentation Qu est qu un plasma Définition Caractéristiques du Plasma Types de plasma Procédés plasma Les relations entre le Plasma

Plus en détail

Mousses acryliques double face haute performance 3M TM VHB TM

Mousses acryliques double face haute performance 3M TM VHB TM Mousses acryliques double face haute performance 3M TM VHB TM L alternative aux rivets, vis et soudures. Perfectionnez vos procédés d assemblage TM En quoi les rubans 3M si extraordinaires? TM VHB sont-ils

Plus en détail

Exemples de Réalisations

Exemples de Réalisations Exemples de Réalisations Entretien des sols Sika a édité un guide de nettoyage des sols Sika qui préconise le type de machine et de produit Kärcher recommandé en fonction du revêtement appliqué. Vous pouvez

Plus en détail

Quel matériau choisir pour réaliser le support dérive de l aéroglisseur? -.. -.. -..

Quel matériau choisir pour réaliser le support dérive de l aéroglisseur? -.. -.. -.. DOC 1/4 Le support de dérive permet de fixer les ailerons en position verticale sur l aéroglisseur. Observez-le et indiquez les opérations à effectuer pour fabriquer cet objet technique. -.. -.. -.. NOM

Plus en détail

PRESENTATION SOCIETE

PRESENTATION SOCIETE PRESENTATION SOCIETE 1 NOS OBJECTIFS Realiser un produit fiable à un prix optimal dans le but de satisfaire les besoins des clients Gérer les matières premières, assemblage, la finition dans un environnement

Plus en détail

I) Chauffage par résistance

I) Chauffage par résistance Le chauffage électrique électrique est de plus en plus répandu. Les avantages sont : * Facilité d utilisation * Confort d utilisation * Aucune pollution * Fiabilité et précision de réglage. Dans ce cours

Plus en détail

Fabrication additive Impression 3D Dufournel Helline Juin 2015. Dufournel Helline 1

Fabrication additive Impression 3D Dufournel Helline Juin 2015. Dufournel Helline 1 Fabrication additive Impression 3D Dufournel Helline Juin 2015 Dufournel Helline 1 L IMPRESSION 3D EST DEVENUE UN MOT COURANT, MAIS SAVEZ CE QUE C EST RÉELLEMENT? Dufournel Helline 2 FABRICATION ADDITIVE

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active TP1 EE ENERGIE THERMIQUE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ 1. Avant

Plus en détail

LES MEDICAMENTS ET AUTRES PRODUITS DE SANTE UE 14s

LES MEDICAMENTS ET AUTRES PRODUITS DE SANTE UE 14s LES MEDICAMENTS ET AUTRES PRODUITS DE SANTE UE 14s Quelques OPERATIONS PHARMACEUTIQUES Dr Michel GUYOT 07/03/2013 LE BROYAGE 1. DEFINITION Réduire la taille des particules (par fragmentation) 2. IMPORTANCE

Plus en détail

Antoine BOUBAULT. Postdoctorant CNRS PROMES UPVD

Antoine BOUBAULT. Postdoctorant CNRS PROMES UPVD Antoine BOUBAULT Postdoctorant CNRS PROMES UPVD Introduction Contexte Sortie fluide Récepteur (Matériaux absorbeurs) Entrée fluide Héliostats (Matériaux réflecteurs) Accroissement la durée de vie des matériaux

Plus en détail

GARNITURES MÉCANIQUES POUR L INDUSTRIE

GARNITURES MÉCANIQUES POUR L INDUSTRIE Manuel de montage GARNITURES MÉCANIQUES POUR L INDUSTRIE LA QUALITÉ MADE IN FRANCE Edition 2014 Version 2 B - NETTOYAGE Un nettoyage de l arbre avec solvant (Essence C, etc..) est indispensable avant emmanchement,

Plus en détail

La plastronique. Micro / nano-structuration, MID, microsystèmes plastiques : d intelligence dans les produits plastiques. M.

La plastronique. Micro / nano-structuration, MID, microsystèmes plastiques : d intelligence dans les produits plastiques. M. La plastronique Micro / nano-structuration, MID, microsystèmes plastiques : technologies actuelles d intégration d intelligence dans les produits plastiques M. Lionel TENCHINE Chef de projets BU Plastronique

Plus en détail

1. La sauvegarde des données

1. La sauvegarde des données 1. La sauvegarde des données La sauvegarde des données Plan de la présentation: 1. Pourquoi sauvegarder? 2. Les supports de sauvegarde 3. Comment sauvegarder. 1. Pourquoi sauvegarder? Qu est-ce qu une

Plus en détail

TECHNOLOGIE DES CAPTEURS CAPACITIFS MINIATURES SILICON DESIGNS*

TECHNOLOGIE DES CAPTEURS CAPACITIFS MINIATURES SILICON DESIGNS* DES EXPERTS EN MESURES DYNAMIQUES TECHNOLOGIE DES CAPTEURS CAPACITIFS MINIATURES SILICON DESIGNS* RESUME SILICON DESIGNS a développé une technologie d accéléromètre miniature associant le microusinage

Plus en détail

Les différents procédés de prototypage rapide

Les différents procédés de prototypage rapide Les différents procédés de prototypage rapide Centre d Animation Régional en Matériaux Avancés AREP Center 1, traverse des Brucs 06560 Valbonne Sophia Antipolis tél. : 04 93 00 43 80, fax : 04 92 38 98

Plus en détail

Des modules pour vos idées

Des modules pour vos idées Des modules pour vos idées Autres informations Nouvelle construction Nouvelle Pensée Les personnes qui désirent construire et vivre autrement sont plus en plus nombreuses. Elles aspirent à des solides

Plus en détail

VOITURES A PORTIERES LATERALES ANF Type ANJOU, BLANC ARGENT Pour voie métrique HOm

VOITURES A PORTIERES LATERALES ANF Type ANJOU, BLANC ARGENT Pour voie métrique HOm 1 VOITURES A PORTIERES LATERALES ANF Type ANJOU, BLANC ARGENT Pour voie métrique HOm Cette notice décrit le montage de une voiture à portières latérales des Ateliers du Nord de la France (ANF). Commencer

Plus en détail

Dissipation Protection Connexion

Dissipation Protection Connexion Dissipation Protection Connexion Dissipateurs extrudés Dissipateurs pour LED Dissipateurs à doigts Ensembles ventilés Boîtiers Technique 19 Supports Connecteurs Languettes rangkühlkörper ansistorhaltefedern

Plus en détail

1 Schüco Sonnenenergie mit Schüco. Capteurs Thermiques Ligne Schüco Standard L alliance parfaite de la technologie et du design

1 Schüco Sonnenenergie mit Schüco. Capteurs Thermiques Ligne Schüco Standard L alliance parfaite de la technologie et du design 1 Schüco Sonnenenergie mit Schüco Capteurs Thermiques Ligne Schüco Standard L alliance parfaite de la technologie et du design 21 Schüco Sonnenenergie Technique de mit conduction Schüco thermique Une technologie

Plus en détail

Chauffage radiant électrique Heatstrip

Chauffage radiant électrique Heatstrip Chauffage radiant électrique Heatstrip Le Heatstrip Le Heatstrip est un chauffage radiant à forte intensité qui est la solution efficace et rentable pour un chauffage en extérieur tout comme en intérieur.

Plus en détail

3M Marchés pour l Électronique. Dissipation thermique. Une gamme de solutions. efficaces

3M Marchés pour l Électronique. Dissipation thermique. Une gamme de solutions. efficaces Marchés pour l Électronique Dissipation thermique Une gamme de solutions efficaces 3 DISSIPATION THERMIQUE La condition nécessaire au facteur La gestion thermique est un enjeu crucial dans le domaine de

Plus en détail

SOLUTIONS de marquage et gravure dans LE PETROLE et GAZ

SOLUTIONS de marquage et gravure dans LE PETROLE et GAZ SOLUTIONS de marquage et gravure dans LE PETROLE et GAZ FABRICANTS SITES D EXPLOITATION MAINTENANCE www.gravotech.com Domaines d activité MARQUER- TRACER - REPERER Gravotech, sous ses marques Gravograph,

Plus en détail

Industry. Panneaux Sandwich Construire le Futur

Industry. Panneaux Sandwich Construire le Futur Industry Construire le Futur Des solutions adaptées à vos besoins L évolution du marché actuel nous amène à constater un accroissement de la demande pour des constructions économes en énergie, des structures

Plus en détail

MATERIAU D ISOLATION THERMIQUE

MATERIAU D ISOLATION THERMIQUE Base de données de produits dans le cadre de la réglementation PEB MATERIAU D ISOLATION THERMIQUE doc_1.1 Add1_S.a_FR_isolant thermique_v2.0_20090804.doc 4 août 2009 Addendum 1 : panneaux isolants sous

Plus en détail

Sigan 3.89. 01/14 Prix excl. TVA

Sigan 3.89. 01/14 Prix excl. TVA SIGAN 1 Collage rapide d un revêtement neuf sur supports ragréés, panneaux de bois aggloméré et métal. - Pour revêtement souple ou textile neuf - Sur ragréage, panneaux de particules de bois, métal La

Plus en détail

BILAN DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE L ENTREPRISE D ACCUEIL

BILAN DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE L ENTREPRISE D ACCUEIL B.T.S. ENVELOPPE DU BATIMENT BILAN DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE L ENTREPRISE D ACCUEIL Coordonnées l entreprise Nom l apprenti LES PRODUITS VERRIERS. Les produits verriers Connaître pour chaque produit

Plus en détail

Séminaire Bodycote/Air liquide

Séminaire Bodycote/Air liquide Séminaire Bodycote/Air liquide Impacts des réglementations sur les brasures de composants électroniques dans le secteur automobile Florence Le Strat, Cécile Plouzeau, Olivier Delannoye Direction de l Ingénierie

Plus en détail

Boitier plastique hyperfréquence : du simple produit commercial au satellite. P. SIN Microwave & RF -1er Avril 2015

Boitier plastique hyperfréquence : du simple produit commercial au satellite. P. SIN Microwave & RF -1er Avril 2015 Boitier plastique hyperfréquence : du simple produit commercial au satellite P. SIN Microwave & RF -1er Avril 2015 Plan Principales applications de l électronique hyperfréquence Le boitier plastique: un

Plus en détail

DuPont TM Tyvek et DuPont TM AirGuard

DuPont TM Tyvek et DuPont TM AirGuard DuPont TM Tyvek et DuPont TM AirGuard étanchéité à l air optimale et durable www.tyvek.fr 2 Étanchéité à l air Améliorer les performances énergétiques des bâtiments DuPont TM Tyvek et DuPont TM AirGuard

Plus en détail

AÉRONAUTIQUE ET SPATIAL

AÉRONAUTIQUE ET SPATIAL AÉRONAUTIQUE ET SPATIAL Matériaux et solutions pour les hautes températures et l optique spatiale Solutions électriques pour moteurs et générateurs Refroidissement de l électronique de puissance MERSEN

Plus en détail

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température F i c h e c o m m e r c i a l e Chauffage / ECS système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température 2 chauffage / ECS > logements collectifs > production d ECS

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS): conception et régulation Bruxelles Environnement Systèmes d émission de chaleur : principes et enjeux Raphaël Capart ICEDD asbl

Plus en détail

Le secteur de la construction face aux défis climatiques

Le secteur de la construction face aux défis climatiques Isolation thermique: étape préliminaire dans tout projet de production de chaleur Agenda O. Vandooren (CSTC) Le secteur de la construction face aux défis climatiques Isolation renforcée des bâtiments:

Plus en détail

H3201 - Conduite d'équipement de formage des plastiques et caoutchoucs

H3201 - Conduite d'équipement de formage des plastiques et caoutchoucs Appellations (Industrie - Plastique / Chimies / Pharmacie) Opérateur / Opératrice sur machine de formage des matières plastiques et des caoutchoucs Définition Surveille et régule une ou plusieurs machines

Plus en détail

GAMME CR EXTRACTION / FILTER / POLLUTION CONTROL // TECHNOLOGY

GAMME CR EXTRACTION / FILTER / POLLUTION CONTROL // TECHNOLOGY GAMME CR EXTRACTION / FILTER / POLLUTION CONTROL // TECHNOLOGY www.mpfilter.fr Gamme CR PEOPLE / ENVIRONMENT / MACHINERY // TRIPLE PROTECTION 2 GAMME CR APPLICATION Les exigences de qualité toujours plus

Plus en détail

www.pim-industrie.fr Claviers à membranes l Façades et inserts plastiques l Façades et inserts métalliques l Panneaux de commande

www.pim-industrie.fr Claviers à membranes l Façades et inserts plastiques l Façades et inserts métalliques l Panneaux de commande www.pim-industrie.fr Claviers à membranes l Façades et inserts plastiques l Façades et inserts métalliques l Panneaux de commande Société créée en 1961 sous le nom de «Plaquettes Industrielles», et intégrée

Plus en détail

RM-NC GRM-NC. Découpeuses-cambreuses automatiques

RM-NC GRM-NC. Découpeuses-cambreuses automatiques RM-NC GRM-NC Découpeuses-cambreuses automatiques à servocommande Les découpeuses-cambreuses automatiques à servocommande les plus rapides du monde Augmentez l efficacité de votre production. Avec les découpeuses-cambreuses

Plus en détail

Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour

Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour 99 Avaloirs pour parking couvert, siphons de terrasse/cour, avaloirs de toit -les avantages typiques

Plus en détail

est une émanation de l agence MOA-Architecture SARL, dirigée par Julien Monfort et Laure Pantel depuis 12 ans. Cette cellule spécifique a été créée à

est une émanation de l agence MOA-Architecture SARL, dirigée par Julien Monfort et Laure Pantel depuis 12 ans. Cette cellule spécifique a été créée à 2 est une émanation de l agence MOA-Architecture SARL, dirigée par Julien Monfort et Laure Pantel depuis 12 ans. Cette cellule spécifique a été créée à l occasion de l aménagement du siège de Marseille-Provence,

Plus en détail

2. RIR: Réflecteur. 4. Sortie de toit : Solin. 5. Tube inférieur pré assemblé avec anneau de plafond et boîte carré

2. RIR: Réflecteur. 4. Sortie de toit : Solin. 5. Tube inférieur pré assemblé avec anneau de plafond et boîte carré Un puits de lumière SOLARSPOT, est composé: - d'un kit pré assemblé, équipé d'un dôme avec RIR (membrane prismatique) intégré et tube de 300 mm d'une part, - d'un diffuseur (rond ou carré) et d'un tube

Plus en détail

Centre de recyclage des bouteilles PET. Société APPE. Menegaldo Guillaume. Lopez Pablo. Qu Wencong

Centre de recyclage des bouteilles PET. Société APPE. Menegaldo Guillaume. Lopez Pablo. Qu Wencong Centre de recyclage des bouteilles PET Société APPE Menegaldo Guillaume Lopez Pablo Qu Wencong Introduction Dans le cadre de l option S8 Conception d un emballage responsable, une visite de la société

Plus en détail

ALIZÉ HYGRO TEMPO BOUCHE D EXTRACTION POUR SYSTÈME DE VENTILATION HYGRORÉGLABLE 20/11/2012

ALIZÉ HYGRO TEMPO BOUCHE D EXTRACTION POUR SYSTÈME DE VENTILATION HYGRORÉGLABLE 20/11/2012 BOUCHE D EXTRACTION POUR SYSTÈME DE VENTILATION HYGRORÉGLABLE Les bouches d extraction hygroréglables ou temporisées HYGRO, TEMPO ou VISION rentrent dans le cadre de l Avis Technique des systèmes de ventilation

Plus en détail

Analyses thermiques par Thermographie Infra Rouge

Analyses thermiques par Thermographie Infra Rouge Analyses thermiques par Thermographie Infra Rouge INTRODUCTION L'objectif de ce TP consiste à se familiariser avec l'utilisation d'une caméra Infra-rouge et d'en définir les domaines d'utilisation à travers

Plus en détail

MOS i-stars. Projet ANR-08-VTT-003. Coordinateur : G.Filloux

MOS i-stars. Projet ANR-08-VTT-003. Coordinateur : G.Filloux MOS i-stars Projet ANR-08-VTT-003 Coordinateur : G.Filloux 1 Contexte Le projet MOS i-stars est le complément du projet i-stars version intégrée d alterno-démarreur pour : - réduire le volume - réduire

Plus en détail

Performances énergétiques. La conduction. La transmission thermique. Les phénomènes physiques concernés. Diagnostiquer avant de rénover

Performances énergétiques. La conduction. La transmission thermique. Les phénomènes physiques concernés. Diagnostiquer avant de rénover Performances énergétiques Diagnostiquer avant de rénover Claude CRABBÉ PRINCIPES DE BASE DE LA PHYSIQUE DU BATIMENT Architecture & Climat UCL IA concept Les phénomènes physiques concernés. La transmission

Plus en détail

Solaire thermique et photovoltaïque

Solaire thermique et photovoltaïque Solaire thermique et photovoltaïque Enjeux : (Energétique / patrimoniaux) Lorsque toutes les rénovations énergétiques possibles sur un bâtiment sont réalisées, il peut être intéressant d avoir recours

Plus en détail

Système complet pour fenêtres WARM-WAND simple, rapide, fiable. Systèmes d enduit et de façade 06/2013

Système complet pour fenêtres WARM-WAND simple, rapide, fiable. Systèmes d enduit et de façade 06/2013 Système complet pour fenêtres WARM-WAND simple, rapide, fiable. Systèmes d enduit et de façade 06/2013 Tout d une seule main sécurité garantie! Les jonctions de fenêtre aux systèmes de façade isolante

Plus en détail

02/10/2014 Journée technique «Murs et toits végétalisés» THEDY François 1

02/10/2014 Journée technique «Murs et toits végétalisés» THEDY François 1 THEDY François 1 1/ Introduction 2/ Rappel sur la composition d une toiture plate 3/ Principes fondamentaux : lors de l étude du projet et pour le choix du système anti-racines 4/ Exemples de compositions

Plus en détail

Donnez de la valeur à vos espaces Impressions grands formats - Nos solutions

Donnez de la valeur à vos espaces Impressions grands formats - Nos solutions Donnez de la valeur à vos espaces Impressions grands formats - Nos solutions IMPRESSION EN SUBLIMATION Présentation POURQUOI CHOISIR DES VISUELS EN TISSU? Les visuels en tissu sont adaptés aux métiers

Plus en détail

/ kit camping-car - modèle avec 2 panneaux

/ kit camping-car - modèle avec 2 panneaux / En quelques mots / Exemple de composition de kit (100W) : Merci pour l achat de ce kit solaire pour camping-car. Ce kit est composé de : -2 panneaux solaires -1 régulateur solaire surveillant la charge

Plus en détail

Manuel de conception des Vitrages Isolants

Manuel de conception des Vitrages Isolants Manuel de conception des Vitrages Isolants INFORMATION IMPORTANTE Les informations ci-dessous sont basées sur les recherches et les observations de Dow Corning et sont considérées comme fiables. Néanmoins,

Plus en détail