Etude sur l employabilité1 des stagiaires en formation professionnelle au sein de l organisme de formation fédéral. Juillet 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude sur l employabilité1 des stagiaires en formation professionnelle au sein de l organisme de formation fédéral. Juillet 2013"

Transcription

1 Etude sur l employabilité1 des stagiaires en formation professionnelle au sein de l organisme de formation fédéral Juillet Etude réalisée par le département formation de la FFSCDA. Anthony VIEIRA, Nacéra SADKI, Médéric CHAPITAUX et Patrice SANTERO. FFSCDA Département Formation 144, Avenue Gambetta BAGNOLET 1

2 1. Préambule La Fédération Française de Sports de Contacts et DA (FFSCDA) est déclaré comme prestataire de formation auprès de la DIRECCTE d Ile de France depuis le 20 décembre 2011 sous le numéro : Avant cette date, la FFSCDA était déclarée auprès de la DIRECCTE de Lorraine, depuis Une enquête sur le suivi socio- professionnel de nos stagiaires en formation professionnelle nous est apparue comme indispensable au regard de notre fort développement dans le secteur de la formation professionnelle ces deux dernières années. Par ailleurs, la fédération a collaboré, avec la direction des sports, sur la réforme de la filière de formation professionnelle en 2010/2011 qui a conduit à la mutualisation des mentions «Kickboxing», «Muaythai» et «Full- contact» du BPJEPS de la spécialité «activités pugilistiques» en une seule mention intitulé «Sports de Contacts : Kickboxing- Muaythai- Full Contact». Cette réforme repositionne le titulaire de ce diplôme professionnel dans le champ de l animation en activités pugilistiques et augmente son champ de compétence pluridisciplinaire et donc son employabilité. De même, la qualité de l ingénierie de formation des diplômes fédéraux délivrés par la FFSCDA a permis de faire obtenir de droit des unités capitalisables (6) de ce BPJEPS ce qui allège les temps de formation et augmente l intérêt pour les formations professionnelles. Pour les diplômes de niveau III (DEJEPS) et II (DESJEPS), les modifications sont essentiellement sémantiques mais garantissent à leurs titulaires une réelle expertise reconnue dans les champs concernés par les diplômes respectifs. 2. Méthode de l enquête Le public concerné par cette enquête est uniquement celui qui a été stagiaire au sein de la FFSCDA ou dans le cadre d une convention avec un organisme tiers. Ce dernier cas de figure ne concerne que les stagiaires en formation DESJEPS à l Insep avec qui la FFSCDA a conventionnée depuis juin Les personnes interrogées sont celles qui ont obtenues leur diplôme ou celles qui sont en phase de rattrapage (uniquement les DESJEPS de l Insep). La méthode utilisée est celle du questionnaire téléphonique qui permet d avoir un taux de réponse plus important que le questionnaire papier et donc une analyse plus précise de l enquête. Deux questions ont été posées avec plusieurs réponses possibles pour chacune d entres elles. 2

3 Q1- Quelle est votre situation au regard de votre emploi? R1 : Je suis en contrat aidé R2 : Je suis en CDD R3 : Je suis en CDI R4 : Je suis entrepreneur (création d entreprise, auto entrepreneur etc.) R5 : Je suis demandeur d emploi R6 : Je suis étudiant Q2 Quel temps de votre emploi consacrez- vous à l activité (mention du diplôme)? R1 : A plein temps R2 : A temps partiel R3 : Aucun temps (mais occupe des fonctions de bénévole) 91 personnes ont été interrogées, 87 de nos anciens stagiaires ont répondu à l enquête ce qui donne un taux de 95,60% de réponses exploitables. A cet effet, nous prendrons les 87 réponses, comme référence, dans l analyse de l employabilité de cette enquête. 3. Résultats et analyse de l enquête Résultats et analyse de l employabilité de l ensemble des diplômés ayant effectué leur formation au sein de la FFSCDA Situation professionnelle des anciens stagiaires diplômés Entrepreneriat 23% Demandeur contrat aidé d'emploi 1% Etudiant 9% 4% CDD 7% CDI 54% 3

4 Ce graphique représente la répartition des 87 stagiaires BPJEPS, DEJEPS et DESJEPS, au regard de l emploi actuel, ayant suivi leur formation avec la FFSCDA ou un partenaire (L Insep pour les DESJEPS). Nous constatons que le taux d employabilité est de 85% pour les diplômés. Nous ne «déplorons» qu un taux de 9% de demandeurs d emploi. Globalement nous pouvons être que satisfait de ces résultats qui démontrent que nos diplômés sont des personnes actives Résultats et analyse du temps consacré à l encadrement de la mention par l ensemble des diplômés ayant effectué leur formation au sein de la FFSCDA Temps consacré à l'activité (mention) en tant que professionnel Aucun temps 29% Temps plein 32% Temps partiel 39% On remarque que les diplômés assurent 71% de leurs temps de travail sur l encadrement de l activité dont 32% à temps plein. Pour 29% d entre eux, ils n ont aucune activité professionnelle dans l activité mais ils occupent des fonctions bénévoles au sein du club puisque 93% des personnes interrogées sont licenciées à la FFSCDA. Concernant les diplômés qui n ont aucun temps de travail consacré à l encadrement professionnel de l activité, on distingue trois profils distincts : Le demandeur d emploi, l étudiant et le salarié d une autre branche mais ils encadrent tous a titre bénévole. 4

5 3.2.1 Résultats et analyse de l employabilité des diplômés DESJEPS de la spécialité «performance sportive» mention «Kickboxing», «Boxe thai- Muaythai» ou «Full Contact- Boxe Américaine» ayant effectué leur formation au sein de la FFSCDA Situation professionnelle des anciens stagiaires DESJEPS Entrepreneriat 8% Contrat aidé 8% CDD 9% CDI 75% La nécessité d avoir des cadres techniques de niveau II afin d accomplir des missions d expertises et de formateurs de formateurs est une réalité structurelle pour une fédération comme la FFSCDA qui ne peut s appuyer que sur un faible taux de cadres d Etat placés auprès de la fédération. De plus, certains de ces cadres ne sont pas des spécialistes des disciplines de la FFSCDA ce qui réduit leurs champs d actions dans le domaine technique. Pour ce faire, il est indispensable de pouvoir s appuyer sur des cadres techniques fédéraux titulaires du DESJEPS notamment. Avec 100% d employabilité, il est vital de continuer la formation de niveau II car elle correspond à des besoins structurels immédiats Résultats et analyse du temps consacré à l encadrement de la mention par les titulaires du DESJEPS ayant effectué leur formation au sein de la FFSCDA Temps consacré à l'activité (mention) en tant que professionnel 17% 83% Temps plein Temps partiel 5

6 Ces statistiques démontrent l intérêt porté aux titulaires du DESJEPS dans nos disciplines puisque le taux d emploi en CDI est très important (75%) et que le taux de temps plein est très élevé (83%). Le manque de cadre technique de niveau II associé au faible taux de cadre technique placé auprès de la FFSCDA par l Etat, souvent non spécialisé dans nos disciplines, font que les titulaires du DESJEPS sont très recherchés. La structuration de notre élite sportive passe obligatoirement par un recrutement de titulaires de DESJEPS Résultats et analyse de l employabilité des diplômés DEJEPS de la spécialité «perfectionnement sportif» mention «Kickboxing», «Boxe thai- Muaythai» ou «Full Contact- Boxe Américaine» ayant effectué leur formation au sein de la FFSCDA Situation professionnelle des anciens stagiaires DEJEPS Demandeur d'emploi 19% ETUDIANT 5% CDD 5% Entrepreneriat 28% CDI 43% Avec un taux d employabilité de 76%, ce diplôme relativement récent a trouvé sa place sur le marché de l emploi. On remarque une différence notable avec le DESJEPS qui réside dans la hausse significative de l entreprenariat (28%) qui est presque équivalent aux diplômés employés en CDI. Avec 19% de demandeur d emploi, et s agissant d un diplôme récent, ce taux ne paraît pas si élevé. Néanmoins, il conviendra d étudier de plus près le suivi socio- professionnel de ces diplômés dans les années à venir. A noter que ce diplôme est le premier niveau qui permet d entrainer, au sens professionnel du terme, dans la mention choisie à savoir : - Kickboxing - Boxe thai- Muaythai - Full Contact- Boxe Américaine Avec les évolutions structurelles et sportives de la FFSCDA, ce diplôme peut devenir incontournable à très court terme pour les entraîneurs. 6

7 3.3.2 Résultats et analyse du temps consacré à l encadrement de la mention par les titulaires du DEJEPS ayant effectué leur formation au sein de la FFSCDA Temps consacré à l'activité (mention) en tant que professionnel 24% 48% 28% Temps plein Temps partiel Aucun temps 76% de nos titulaires du DEJEPS sont en lien avec l activité ce qui est un très bon taux au regard de la nouveauté que représente ce diplôme. Ce taux devrait évoluer du fait des très nombreux projets de création d entreprise en lien avec le développement de la fédération et l engouement pour nos disciplines. 24% des diplômés continuent à occuper des fonctions bénévoles au sein de leur club Résultats et analyse de l employabilité des diplômés BPJEPS de la spécialité «activités pugilistiques» mention «Sports de Contacts : Kickboxing Muaythai- Full Contact» ayant effectué leur formation au sein de la FFSCDA Situation professionnelle des anciens stagiaires BPJEPS Demandeur d'emploi 7% ETUDIANT 4% CDD 7% Entrepreneriat 28% CDI 54% 7

8 Avec seulement 7% des titulaires du BPJEPS «Sports de contacts : Kickboxing Full Contact- Boxe Thai- Muaythai» qui sont demandeurs d emploi, on ne peut que se réjouir de l employabilité de ces professionnels en animations pugilistiques. Ce taux est la résultante de la modification de la mention opérée en Modification dont l objet principale était la réunification des mentions monovalentes en une seule axée sur l animation en sports de contacts. En élargissant les compétences, l employabilité a été rendue plus accessible. Par ailleurs, ce calage entre la filière de formation et la réalité contextuelle du bassin d emploi (FFSCDA et partenaires) ne fait que conforter les pistes réflexives de l époque. 89% des titulaires du BPJEPS «Sports de contacts : Kickboxing Full Contact- Boxe Thai- Muaythai» sont en situation d emploi Résultats et analyse du temps consacré à l encadrement de la mention par les titulaires du BPJEPS ayant effectué leur formation au sein de la FFSCDA Temps consacré à l'activité (sports de contacts) en tant que professionnel 37% 22% 41% Temps plein Temps partiel Aucun temps 63% des diplômés sont en lien direct avec l activité «sports de contacts» de manière professionnelle. Pour les 37% restant, plusieurs analyses sont envisageables : a) Les diplômés occupent des fonctions bénévoles en plus d une activité professionnelle b) Les diplômés sont employés dans une entreprise et ne travaillent pas en lien direct avec leur diplôme Il convient, à l avenir, de réfléchir à l amélioration de ce taux de 37% sans pour autant se focaliser dessus alors que nous comptabilisons seulement 7% de demandeurs d emploi. 8

9 4. Conclusion de l enquête Depuis la réforme de la filière de formation professionnelle de 2011, la FFSCDA a décidé de ne plus «déléguer sans réfléchir» la formation des professionnels de son secteur d activité. En qualité de prestataire de formation, le département formation de la FFSCDA a défini une véritable stratégie de formation afin que celle- ci devienne un véritable levier de structuration comme le préconisait Médéric Chapitaux dans son mémoire du diplôme de l Insep 2. Avec une volonté de former entre 4 et 6 DESJEPS/an, 12 DEJEPS/an et 50 BPJEPS/an, la FFSCDA souhaite démontrer la qualité de sa structure, la performance de ses éducateurs sportifs et les valeurs véhiculées par ses disciplines. L ingénierie et les tarifs proposés par la FFSCDA permettent une accessibilité à tous les futurs éducateurs notamment la mise en place du BPJEPS à 1 euro sur un de nos centres de formation. Ce BP à 1 euro est le fruit d une véritable réflexion entre les élus et les cadres du département formation. Les coûts de formation étant totalement pris en charge par la fédération. La troisième promotion de ce BP à 1 euro verra le jour en Franche- Comté cette saison (après l IDF et la Normandie). Avec seulement 9% de demandeurs d emploi, la FFSCDA se réjouit des réformes entreprises et des choix stratégiques opérés. L interprétation des résultats indique une tendance forte : - les titulaires du DESJEPS s orientent sur des activités professionnelles en lien avec la fédération de manière directe ou indirecte - Les titulaires du DEJEPS ont tendance à diriger leur activité professionnelle sur l entreprenariat. - Les titulaires du BPJEPS sports de contacts s orientent plus sur l animation au sein des clubs, des collectivités ou pour parfaire leurs compétences. La FFSCDA, en qualité de prestataire de formation, est habilitée jusqu en 2017 dans la plupart des régions dans lesquelles elle œuvre au service notamment des licenciés et de l emploi en général. Plusieurs autres centres de formation vont ouvrir cette année pour compléter l existant. Des dossiers d habilitation pour le BPJEPS seront déposés en PACA, Languedoc- Roussillon, Midi- Pyrénées. Ils viendront compléter ceux de l IDF, la basse Normandie et la Franche- Comté. Le DEJEPS sera proposé en Franche- Comté comme les années précédentes et le DESJEPS à l Insep. 2 «En quoi et comment l ingénierie de formation participe à la structuration d une fédération émergente?»m.chapitaux. Diplôme Insep, Cycle 1. Juin

10 L ensemble des diplômés professionnels ne peut que garantir une meilleure qualité éducative dans la prise en charge des pratiquants toujours plus nombreux. En améliorant le niveau de formation de nos éducateurs, nous proposons un niveau de sécurité optimal dans la prise en charge des publics notamment les plus jeunes. Rappelons que la FFSCDA se situe au 4 ème rang des fédérations agréées (Sur les 113 fédérations agréées reconnus par le Ministère des Sports) avec 30,2% de ans dans ses licenciés. Nous sommes devancés par, le FF de Football Américain (45,3%), l UNSS (42,6%) et la FF Boxe (30,6%). Ces données statistiques du Ministère des Sports nous permettent de constater que les activités pugilistiques sont en très bonne position dans les loisirs pratiqués par les jeunes. Il convient donc de continuer nos efforts de formation et de structuration pour satisfaire ce public et les institutions en charge du contrôle de notre action au service du public. 10

Les métiers de l animation et du sport

Les métiers de l animation et du sport Livret d information Les métiers de l animation et du sport Les métiers de l animation et du sport Pour celles et ceux qui sont attirés par les champs professionnels de l animation et du sport, les nombreux

Plus en détail

Évaluation de la formation professionnelle. en Languedoc-Roussillon auprès des stagiaires de la formation continue

Évaluation de la formation professionnelle. en Languedoc-Roussillon auprès des stagiaires de la formation continue FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE Évaluation de la formation professionnelle en Languedoc-Roussillon auprès des stagiaires de la formation continue Selon l enquête de satisfaction et de devenir

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

C atalogue des Formations Saison 2013/2014

C atalogue des Formations Saison 2013/2014 ANNEXE du cahier des formations et de la déontologie DEPARTEMENT FORMATION C atalogue des Formations Saison 2013/2014 Fédération Française de Sports de Contacts & Disciplines Associées Direction Technique

Plus en détail

SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT

SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT LA LETTRE N 2 DE LA CPNEF DU SPORT COMMISSION PARITAIRE NATIONALE EMPLOI FORMATION OBSERVATOIRE DES MéTIERS DU SPORT SYNThèSE DE LA 2 e ENQUÊTE AUPRèS DES ENTREPRISES DE LA BRANChE DU SPORT Décembre 2010

Plus en détail

L Association régionale du sport étudiant Laurentides-Lanaudière (ARSELL) a réalisé un sondage concernant la vie sportive dans ses institutions.

L Association régionale du sport étudiant Laurentides-Lanaudière (ARSELL) a réalisé un sondage concernant la vie sportive dans ses institutions. L Association régionale du sport étudiant Laurentides-Lanaudière (ARSELL) a réalisé un sondage concernant la vie sportive dans ses institutions. Ce sondage s est déroulé au mois d octobre 2004 et a été

Plus en détail

DEUST ANIMATION DES LOISIRS SPORTIFS «MILIEUX URBAINS»

DEUST ANIMATION DES LOISIRS SPORTIFS «MILIEUX URBAINS» UNIVERSITE RENNES HAUTE BRETAGNE DEUST ANIMATION DES LOISIRS SPORTIFS «MILIEUX URBAINS» ETUDE DE L'INSERTION PROFESSIONNELLE DE LA PROMOTION 00/004 Observatoire des Parcours Etudiants et de l'insertion

Plus en détail

_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/

_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/_/ DOSSIER D INSCRIPTION 2015 Certificat de spécialisation «Accompagnement et intégration des personnes en situation de handicap» Ce certificat de spécialisation est associé au Brevet Professionnel JEPS.

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013 Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI RAPPORT FINAL 13 mars 2013 Version finale 13/03/2013 RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE ÉLECTRONIQUE 2 Introduction Le questionnaire diffusé par l ASMEP-ETI auprès

Plus en détail

Taxe d apprentissage. «Faire d une passion, son métier»

Taxe d apprentissage. «Faire d une passion, son métier» 2012 Taxe d apprentissage «Chefs d entreprises, entrepreneurs : vous possédez une fibre sociale et sportive, et vous souhaiteriez mettre en valeur l engagement citoyen de votre entreprise. Faites confiance

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion comptable de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Edito. SUBANOR 2008-2 - Réorientation après une année dans le supérieur, selon le bac

Edito. SUBANOR 2008-2 - Réorientation après une année dans le supérieur, selon le bac Edito Fruit d un partenariat entre différents acteurs du système éducatif (rectorat de Rouen, région Haute-Normandie, universités de Rouen et du Havre, DRAAF Haute-Normandie), le projet SUBANOR s intéresse

Plus en détail

Cet objectif a été partiellement atteint

Cet objectif a été partiellement atteint 22 avril 2015 La loi n 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d avenir a institué un nouveau dispositif de soutien à l emploi en réponse au taux de chômage important des jeunes (22,7%

Plus en détail

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences»

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Objectifs de la formation : La formation prépare à 5 types d activité : Diagnostic : Analyse des besoins

Plus en détail

à Les docteurs observatoire régional Synthèse régionale septembre 2011 #19

à Les docteurs observatoire régional Synthèse régionale septembre 2011 #19 observatoire régional à Les docteurs * Taux de rétention régional : Part des emplois dans la région d obtention du diplôme sur l ensemble des diplômés en emploi à la date d observation. #19 Synthèse régionale

Plus en détail

Observation et statistiques. L insertion professionnelle des diplômés de niveau IV des secteurs du sport et de l animation en Île-de-France

Observation et statistiques. L insertion professionnelle des diplômés de niveau IV des secteurs du sport et de l animation en Île-de-France Observation et statistiques L insertion professionnelle des diplômés de niveau IV des secteurs du sport et de l animation en Île-de-France Analyse des enquêtes 2013 et 2014 L insertion professionnelle

Plus en détail

MASTER SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES, MENTION SCIENCE POLITIQUE

MASTER SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES, MENTION SCIENCE POLITIQUE INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2013 MASTER SCIENCES POLITIQUES ET SOCIALES, MENTION SCIENCE POLITIQUE SPECIALITE POLITIQUE ET GESTION DE LA CULTURE Un an après 1 Les

Plus en détail

études Les effets de la formation sur l insertion professionnelle des intérimaires

études Les effets de la formation sur l insertion professionnelle des intérimaires F o n d s d A s s u r a n c e F o r m a t i o n d u T r a v a i l T e m p o r a i r e études Les effets de la formation sur l insertion professionnelle des intérimaires juin 2010 F o n d s d A s s u r

Plus en détail

Nouveau en Normandie : un CFA des Métiers du Sport et de l Animation. Des formations inédites dans un secteur qui recrute

Nouveau en Normandie : un CFA des Métiers du Sport et de l Animation. Des formations inédites dans un secteur qui recrute Nouveau en Normandie : un CFA des Métiers du Sport et de l Animation. Des formations inédites dans un secteur qui recrute DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Vie publique - Nathalie cassagnes - Adeline

Plus en détail

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88 Psychologie Un an après la fin des études, 30 % des psychologues travaillent dans le domaine de la santé, notamment dans les hôpitaux et les cliniques. Par ailleurs, ils se répartissent sur un vaste spectre

Plus en détail

Licence pro Statistiques décisionnelles en marketing

Licence pro Statistiques décisionnelles en marketing Licence pro Statistiques décisionnelles en marketing Enquête réalisée par le ministère sur l ensemble des licences professionnelles françaises. L analyse individuelle pour l UBS est réalisée par l Observatoire.

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. MENTION* «Boxe» MENTION* «Boxe Thai - Muaythai» (BTMT) MENTION* «Kick-Boxing» (KB) ANNEE 2016

DOSSIER DE CANDIDATURE. MENTION* «Boxe» MENTION* «Boxe Thai - Muaythai» (BTMT) MENTION* «Kick-Boxing» (KB) ANNEE 2016 DOSSIER DE CANDIDATURE DEJEPS «PERFECTIONNEMENT SPORTIF» AUBAGNE (13) 1 MENTION* «Boxe» MENTION* «Boxe Thai - Muaythai» (BTMT) MENTION* «Kick-Boxing» (KB) *Cocher la mention choisie ANNEE 2016 Dossier

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Formateur d'adultes de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles.

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles. ÉTUDE SUR LES BESOINS EN FORMATION CLINIQUE ET EN FORMATION CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ DES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES EN SITUATION MINORITAIRE Sommaire Le Consortium national de formation en

Plus en détail

Enseignant d activités équestres : insertion professionnelle et adéquation entre emploi et formation en Languedoc-Roussillon

Enseignant d activités équestres : insertion professionnelle et adéquation entre emploi et formation en Languedoc-Roussillon Enseignant d activités équestres : insertion professionnelle et adéquation entre emploi et formation en Languedoc-Roussillon Carole Troy Réseau équin PACA 24 mai 2016 Origine de la demande et méthode Contexte

Plus en détail

DIPLOME D ENTRAINEUR PROFESSIONNEL DE VOLLEY-BALL (DEPVB)

DIPLOME D ENTRAINEUR PROFESSIONNEL DE VOLLEY-BALL (DEPVB) DIPLOME D ENTRAINEUR PROFESSIONNEL DE VOLLEY-BALL (DEPVB) PRESENTATION GENERALE DE LA FORMATION La recherche d efficacité, la direction technique, le management Diplôme obligatoire pour entraîner dans

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE

FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE ENQUÊTE DE SATISFACTION DES STAGIAIRES DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL SORTIS EN 2014 DANS L AUDE, LE GARD, L HÉRAULT, LA LOZÈRE ET LES PYRÉNÉES-ORIENTALES Selon

Plus en détail

Alliage Gestion. Pour réveiller votre épargne financière

Alliage Gestion. Pour réveiller votre épargne financière Alliage Gestion Pour réveiller votre épargne financière avec Alliage Gestion votre épargne financière est plus active Qu est-ce qu Alliage Gestion? Vous disposez d une épargne financière mais vous n avez

Plus en détail

Inter Auto Plan L épargne salariale de l automobile

Inter Auto Plan L épargne salariale de l automobile entreprises ÉPARGNE SALARIALE Inter Auto Plan L épargne salariale de l automobile SANTÉ I PRÉVOYANCE I ÉPARGNE I RETRAITE I ACTION SOCIALE ET CULTURELLE IRP AUTO, LE GROUPE DE PROTECTION SOCIALE DES PROFESSIONNELS

Plus en détail

Formation 2015-2016 en Région Midi Pyrénées pour l obtention :

Formation 2015-2016 en Région Midi Pyrénées pour l obtention : Formation 2015-2016 en Région Midi Pyrénées pour l obtention : du Diplôme d Etat de la Jeunesse, de l Education Populaire et des Sports (DE-JEPS, spécialité perfectionnement sportif, mention basket-ball)

Plus en détail

Licence pro commerce électronique

Licence pro commerce électronique Licence pro commerce électronique Enquête réalisée par le ministère sur l ensemble des licences professionnelles françaises. L analyse locale pour l UBS est réalisée par l observatoire en 005. Certaines

Plus en détail

Devenir des salariés de contrats aidés en CAE et CAV six mois après leur sortie du dispositif en Guadeloupe et Îles du Nord

Devenir des salariés de contrats aidés en CAE et CAV six mois après leur sortie du dispositif en Guadeloupe et Îles du Nord Devenir des salariés de contrats aidés en CAE et CAV six mois après leur sortie du dispositif en Guadeloupe et Îles du Nord DATE DE PARUTION OCTBRE 2009 ANNÉE 2009 Faits marquants : L e s c o n t r a t

Plus en détail

L effectivité du droit à la qualification : objectif structurant de la réforme annoncée de la formation professionnelle.

L effectivité du droit à la qualification : objectif structurant de la réforme annoncée de la formation professionnelle. L effectivité du droit à la qualification : objectif structurant de la réforme annoncée de la formation professionnelle. 1. De l affirmation du droit à la qualification à son «effectivité». L accès à la

Plus en détail

Ce livre vous propose de faire connaissance avec les différents

Ce livre vous propose de faire connaissance avec les différents BIEN S INFORMER POUR MIEUX CHOISIR Ce livre vous propose de faire connaissance avec les différents organismes spécialisés dans l aide à l emploi et à l insertion : l Agence nationale pour l emploi (ANPE),

Plus en détail

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball»

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» INSEP Formation / FFHB Service Formation Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» Présentation du DESJEPS mention handball Année 2013/2014 Ce document précise les principaux

Plus en détail

ERFAN Limousin Tél. 05 87 21 31 58 Plan Régional de Formations 2015/2016

ERFAN Limousin Tél. 05 87 21 31 58 Plan Régional de Formations 2015/2016 ERFAN Limousin Tél. 05 87 21 31 58 Plan Régional de Formations 2015/2016 Comité Régional de Natation du Limousin GAÏA, Maison Régionale des Sports du Limousin 142 Avenue Emile Labussière 87100 LIMOGES

Plus en détail

Descriptif de la formation

Descriptif de la formation CREPS DE MONTPELLIER / LANGUEDOC-ROUSSILLON DIPLOME D ETAT DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT, Spécialité : Perfectionnement Sportif Mention : Tennis de Table Descriptif de la formation

Plus en détail

Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil L offre en établissements d hébergement pour personnes âgées en 2011

Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil L offre en établissements d hébergement pour personnes âgées en 2011 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 14 octobre 2015 à 9 h 30 «Le pouvoir d achat des retraités» Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil Sabrina VOLANT (DREES) Etudes

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

METTRE EN PLACE. une politique d emploi de personnes handicapées. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014

METTRE EN PLACE. une politique d emploi de personnes handicapées. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 METTRE EN PLACE une politique d emploi de personnes handicapées Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Chiffres clés et témoignage L

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE

LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE N 12 - AVRIL 2011 Le devenir des diplômés 2007 de licence professionnelle des Universités d Alsace Cheikh Tidiane Diallo, Annie Cheminat Les étudiants ayant obtenu une licence

Plus en détail

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 2ème Commission Solidarités, innovation sociale et lutte contre les discriminations N 2012-02-0023 SÉANCE DU 17 DÉCEMBRE 2012 POLITIQUE : INSERTION SOCIALE SECTEUR

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Synthèse d enquête terrain pour la Branche Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des Rappel méthodologique Méthodologie employée pour

Plus en détail

Évolution des vœux 1 par type de bac et grand groupes de formation d accueil

Évolution des vœux 1 par type de bac et grand groupes de formation d accueil LUNDI DE LA SORBONNE 2014/2015 15 décembre 2014 APB : bilan et nouveautés Pas de nouveautés majeures sur APB en 2015. Deux actualités : la licence STAPS (sciences et techniques des activités physiques

Plus en détail

INSERTION PROFESSIONNELLE DES DIPLOMÉS MASTER Professionnel Expertise du Mouvement et Ergonomie

INSERTION PROFESSIONNELLE DES DIPLOMÉS MASTER Professionnel Expertise du Mouvement et Ergonomie INSERTION PROFESSIONNELLE DES DIPLOMÉS MASTER Professionnel Expertise du Mouvement et Ergonomie UFR STAPS de l Université de Caen Basse Normandie Présentation de l enquête Cette enquête a été menée en

Plus en détail

Analyse des contrats aidés sur le territoire du bassin d emploi de Louviers

Analyse des contrats aidés sur le territoire du bassin d emploi de Louviers Analyse des contrats aidés sur le territoire du bassin d emploi de Louviers Février 2008 Maison de l emploi et de la formation de Louviers Place de la République 27400 Louviers Observation du territoire

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Juillet 2015 n 56 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 Présentation de l étude

Plus en détail

Maîtrise Génie électrique et informatique industrielle (GEII)

Maîtrise Génie électrique et informatique industrielle (GEII) Maîtrise Génie électrique et informatique industrielle (GEII) La population de diplômés de l IUP Génie Informatique et Statistique est de 35 pour l année 003. Dans le cadre de l enquête 005, 88,5 % (3

Plus en détail

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs»

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» (Nouveau diplôme permettant l encadrement rémunéré à temps partiel et sur un secteur

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management et conduite de projet en PME-PMI de l Université Lille 2 - Droit et Santé Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

«Extrait du cahier de l OPEQ n 168» (préqualification, qualification, dynamique insertion)

«Extrait du cahier de l OPEQ n 168» (préqualification, qualification, dynamique insertion) «Extrait du cahier de l OPEQ n 168» L INSERTION PROFESSIONNELLE A 6 MOIS DES STAGIAIRES DU PRF 2008-2009 (préqualification, qualification, dynamique iertion) LA FILIERE HOTELLERIE-RESTAURATION-TOURISME

Plus en détail

DESS GMP. Enfin, l origine géographique est très régionale pour 76,5 % de Bretagne et 17,5 % des Pays de Loire (Loire Atlantique et Maine et Loire).

DESS GMP. Enfin, l origine géographique est très régionale pour 76,5 % de Bretagne et 17,5 % des Pays de Loire (Loire Atlantique et Maine et Loire). DESS GMP La population de diplômés du DESS GMP est de 18 pour l année 003. Dans le cadre de l enquête 005, 94 % de cette population a répondu au questionnaire téléphonique. Une population encore très masculine

Plus en détail

M É M E N T O d e s F O R M A T I O N S

M É M E N T O d e s F O R M A T I O N S M É M E N T O d e s F O R M A T I O N S T A B L E D E S M A T I È R E S BREVET FEDERAL 1 (BF1) FORMATION PROBATOIRE DE JUGE p.2 p.10 BREVET FEDERAL 2 (BF2) FORMATION PROBATOIRE DE JUGEARBITRE p.3 p.11

Plus en détail

Les emplois d avenir dans le champ du sport

Les emplois d avenir dans le champ du sport Les emplois d avenir dans le champ du sport Postes pertinents et compatibles EAV 2 types de besoins : Administratif / gestion / développement des activités Encadrement des activités physiques et sportives

Plus en détail

LICENCE année. Sciences Humaines et Sociales. Géographie, aménagement et environnement

LICENCE année. Sciences Humaines et Sociales. Géographie, aménagement et environnement 0-0 Sous réserve de validation par les instances dirigeantes Niveau : LICENCE année Domaine : Mention : Sciences Humaines et Sociales Géographie, aménagement et environnement L3 80 ES Volume horaire étudiant

Plus en détail

CONVENTION FÉDÉRATION FRANÇAISE D ATHLÉTISME LIGUE NATIONALE D ATHLÉTISME

CONVENTION FÉDÉRATION FRANÇAISE D ATHLÉTISME LIGUE NATIONALE D ATHLÉTISME CONVENTION FÉDÉRATION FRANÇAISE D ATHLÉTISME LIGUE NATIONALE D ATHLÉTISME PRÉAMBULE La Fédération Française d Athlétisme (FFA), association déclarée reconnue d utilité publique, est une Fédération sportive

Plus en détail

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 2 L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 Sept mois après la fin d une formation professionnelle

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE FEDERALE

ASSEMBLEE GENERALE FEDERALE ASSEMBLEE GENERALE FEDERALE SAMEDI 04 FEVRIER 2012 RAPPORT DE LA COMMISSION NATIONALE DE LA FORMATION L année 2011 a permis de concrétiser une partie des objectifs que nous avions définis au début de notre

Plus en détail

L école qui forme la nouvelle génération des professionnels de la forme

L école qui forme la nouvelle génération des professionnels de la forme PEP S CENTER BP JEPS AGFF Activités Gymniques de la Forme et de la Force SESSION 2013 2014 Mention C (Forme en Cours Collectifs) Mention D (Haltère, Musculation et Forme sur Plateau) L école qui forme

Plus en détail

LA FORMATION EN ALTERNANCE DU DEJEPS

LA FORMATION EN ALTERNANCE DU DEJEPS LA FORMATION EN ALTERNANCE DU DEJEPS 2009 Objectif de cet exposé La formation en alternance Pour obtenir Un diplôme sportif Le DEJEPS Intérêt d avoir un stagiaire en formation diplômante financée par le

Plus en détail

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes»

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Charte d Entreprise 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Pour répondre à cet engagement fondamental, notre choix s est porté naturellement vers le recrutement de

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant de gestion administrative

Licence professionnelle Assistant de gestion administrative Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Assistant de gestion administrative Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Réunion des Présidents de clubs

Réunion des Présidents de clubs Réunion des Présidents de clubs Espace Lorraine, le samedi 03 janvier 2015 Enseignants fédéraux: schéma du dispositif fédéral 1-Les filières et les diplômes 2-Déroulé de la formation 3-La formation continue

Plus en détail

LE CONGE DE FORMATION PROFESSIONNELLE

LE CONGE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LE CONGE DE FORMATION PROFESSIONNELLE FICHE OUTIL 1 JE PREPARE MON PROJET PROFESSIONNEL Le Congé de Formation Professionnelle permet aux agents de réaliser un projet personnel de formation notamment en

Plus en détail

COMPARATIF DE L ANALYSE PROSPECTIVE DES METIERS DU BTP ENQUETES EN 2012, 2013 ET 2014

COMPARATIF DE L ANALYSE PROSPECTIVE DES METIERS DU BTP ENQUETES EN 2012, 2013 ET 2014 CPREF BTP ALSACE Commission Paritaire Régionale de l Emploi et de la Formation du Bâtiment et des Travaux Publics d Alsace COMPARATIF DE L ANALYSE PROSPECTIVE DES METIERS DU BTP ENQUETES EN 2012, 2013

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 24545 Intitulé Licence : Licence Licence Sciences et techniques des activités physiques

Plus en détail

Formation supérieure aux métiers des activités équestres de sport, de loisir et de travail

Formation supérieure aux métiers des activités équestres de sport, de loisir et de travail Formation supérieure aux métiers des activités équestres de sport, de loisir et de travail En partenariat avec le Ministère de la Jeunesse et des Sports de la vie associative et le monde équestre (la Fédération

Plus en détail

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E)

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) Pour l obtention du titre de niveau II De «Chargé de Gestion de Produits Tourisme-Loisirs» Dossier

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

DEVENIR DES DIPLÔMÉS 2012 DE LICENCE PRO ET DE MASTER

DEVENIR DES DIPLÔMÉS 2012 DE LICENCE PRO ET DE MASTER DEVENIR DES DIPLÔMÉS 2012 DE LICENCE PRO ET DE MASTER CONSEIL D ADMINISTRATION 22 SEPTEMBRE 2015 RÉSULTATS ÉTABLIS PAR L OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE DEVE EN 2014/15 Plan de la présentation Périmètre

Plus en détail

PRESENTATION du BP JEPS AGFF. «Activités Gymniques de la Forme et de la Force»

PRESENTATION du BP JEPS AGFF. «Activités Gymniques de la Forme et de la Force» PRESENTATION du BP JEPS AGFF Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport «Activités Gymniques de la Forme et de la Force» Mention C «Forme en Cours Collectifs» Mention D «Haltères,

Plus en détail

Des évolutions importantes annoncées en décembre 2016... 3

Des évolutions importantes annoncées en décembre 2016... 3 Dossier de presse juin 2016 Sommaire Des évolutions importantes annoncées en décembre 2016... 3 Favoriser des choix de filières par la création de «vœux groupés» sur une filière donnée d un territoire...

Plus en détail

Suivi et insertion professionnelle des étudiants diplômés d un Master II en 2007 18 mois après l obtention du diplôme

Suivi et insertion professionnelle des étudiants diplômés d un Master II en 2007 18 mois après l obtention du diplôme Numéro 19 Novembre 2009 Suivi et insertion professionnelle des étudiants diplômés d un Master II en 2007 18 mois après l obtention du diplôme Près de 7 diplômés sur 10 sont en emploi en février 2009 Situation

Plus en détail

Rentrée. Spécialiste Formations Services à la Personne 2015/2016. pro-sap.fr. contact@pro-sap.fr

Rentrée. Spécialiste Formations Services à la Personne 2015/2016. pro-sap.fr. contact@pro-sap.fr Spécialiste Formations Services à la Personne Rentrée 2015/2016 pro-sap.fr contact@pro-sap.fr Pro SAP Formations a pour objectif de professionnaliser les intervenants de la petite enfance, c est pourquoi

Plus en détail

Dares Analyses. Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance en 2011 Les trois quarts des anciens bénéficiaires sont en emploi

Dares Analyses. Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance en 2011 Les trois quarts des anciens bénéficiaires sont en emploi Dares Analyses avril 2014 N 033 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance en 2011 Les

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2013 2017

PROJET D ETABLISSEMENT 2013 2017 PROJET D ETABLISSEMENT 2013 2017 EHPAD«Le Soleil d Automne» Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Avenue Blanche Peyron Domaine d Escoutet 47400 TONNEINS SYNTHESE 1. La présentation

Plus en détail

Résultats préliminaires de l enquête sur l émergence des innovations dans le cadre des alliances stratégiques des PME

Résultats préliminaires de l enquête sur l émergence des innovations dans le cadre des alliances stratégiques des PME Résultats préliminaires de l enquête sur l émergence des innovations dans le cadre des alliances stratégiques des PME Novembre 2009 Dans le cadre d une recherche doctorale en Management de l innovation

Plus en détail

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES DÉCEMBRE 2014 N 10 SOMMAIRE P.2 LA SITUATION AU REGARD DE L EMPLOI VARIE EN FONCTION DE L AIDE P.3 QUATRE BÉNÉFICIAIRES SUR DIX DÉCLARENT AVOIR FAIT DES CONCESSIONS POUR RETROUVER

Plus en détail

Note sur la simplification des démarches administratives des étudiant-e-s. Présentée au Conseil Fédéral de la FEF du 27/11/2007

Note sur la simplification des démarches administratives des étudiant-e-s. Présentée au Conseil Fédéral de la FEF du 27/11/2007 Note sur la simplification des démarches administratives des étudiant-e-s Présentée au Conseil Fédéral de la FEF du 27/11/2007 Tables des matières 1 Introduction...3 2 Ethique et protection de la vie privée...3

Plus en détail

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle Infodoc Législation/Réglementation Réforme de la Formation Professionnelle Février 2015 n 95 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail

Evaluation des masters de l'ecole nationale supérieure des sciences de l information et des bibliothèques (ENSSIB)

Evaluation des masters de l'ecole nationale supérieure des sciences de l information et des bibliothèques (ENSSIB) Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'ecole nationale supérieure des sciences de l information et des bibliothèques (ENSSIB) Juillet 2010 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

PRINCIPES ORGANISATEURS 1- UN DECOUPAGE REGIONAL ET UN PARTENARIAT ACADEMIQUE. La directrice de l agence pour l enseignement français à l étranger

PRINCIPES ORGANISATEURS 1- UN DECOUPAGE REGIONAL ET UN PARTENARIAT ACADEMIQUE. La directrice de l agence pour l enseignement français à l étranger La directrice de l agence pour l enseignement français à l étranger à mesdames et messieurs les chefs des postes diplomatiques et consulaires à l attention de mesdames et messieurs les conseillers de coopération

Plus en détail

Commentaires de la Banque Nationale

Commentaires de la Banque Nationale Commentaires de la Banque Nationale Livre blanc de l OCRCVM Modifications apportées aux règles concernant l obligation de mise à niveau des compétences et le versement direct de commissions Le 29 avril

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de la promotion du médicament et des produits de santé

Licence professionnelle Métiers de la promotion du médicament et des produits de santé Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Métiers de la promotion du médicament et des produits de santé Université Toulouse III- Paul Sabatier- UPS Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE Entre : - l Union des Industries Métallurgiques et Minières, d une part, et - les Organisations syndicales

Plus en détail

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC Note préalable : Ce rapport a été réalisé à partir du questionnaire élaboré par le Ministère de l Education Nationale. 1 1. La population

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ SYNTHÈSE SYNTHESE DU BILAN SOCIAL 2015 Définition Le Bilan social de la branche Mutualité constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires

Plus en détail

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012.

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012. Introduction La loi n 2005-102 du 11 février 2005, sur l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, a marqué un tournant dans la prise en charge de

Plus en détail

ACTUALISER VOS COMPÉTENCES EST ESSENTIEL À LA RÉUSSITE DE VOTRE ENTREPRISE : L AGEFICE CONTRIBUE AU FINANCEMENT DE VOTRE FORMATION!

ACTUALISER VOS COMPÉTENCES EST ESSENTIEL À LA RÉUSSITE DE VOTRE ENTREPRISE : L AGEFICE CONTRIBUE AU FINANCEMENT DE VOTRE FORMATION! Chef d entreprise, Dirigeant non-salarié, Conjoint collaborateur, ACTUALISER VOS COMPÉTENCES EST ESSENTIEL À LA RÉUSSITE DE VOTRE ENTREPRISE : L AGEFICE CONTRIBUE AU FINANCEMENT DE VOTRE FORMATION! COMMERCE

Plus en détail

Le devenir des diplômés de maîtrise des universités du Languedoc-Roussillon

Le devenir des diplômés de maîtrise des universités du Languedoc-Roussillon Le devenir des diplômés de maîtrise des universités du Languedoc-Roussillon Pôle Universitaire Européen 163 rue Auguste Broussonnet 34090 Montpellier Tél : 04 67 41 93 33 poluniv@univ-montp2.fr http://www.poluniv-mpl.fr

Plus en détail

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier LE PROJET ASSOCIATIF Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier 3 contraintes pour les associations sportives ; 1. S adapter 2. Se structurer 3. Se développer ; prépare l

Plus en détail

Document d'information Certificat de Qualification Professionnelle CQP Cordiste Niveau 1

Document d'information Certificat de Qualification Professionnelle CQP Cordiste Niveau 1 Document d'information Certificat de Qualification Professionnelle CQP Cordiste Niveau 1 Intégrant le SST : Sauveteur Secouriste du Travail IMSAT / Document d'information v1_cqp Cordiste niveau 1_2016

Plus en détail

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Paris, le 20 novembre 2015 Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Le Premier Ministre a initié la Grande conférence de santé, en lien avec les ministres en charge de la santé, de l enseignement

Plus en détail

Préparer la soutenance du m ém oire Descriptif : Quelques réflexions autour de la soutenance du mémoire, afin de s y préparer dans la sérénité.

Préparer la soutenance du m ém oire Descriptif : Quelques réflexions autour de la soutenance du mémoire, afin de s y préparer dans la sérénité. Préparer la soutenance du m ém oire Descriptif : Quelques réflexions autour de la soutenance du mémoire, afin de s y préparer dans la sérénité. Pascal Becker, cadre de santé, le 24 mai 2005 Rendre ses

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer Rapport d activité 2012 Le réseau national Au service des créateurs, des territoires et de l emploi Initiative

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL. Lot 1 : cours individuels. Lot 2 : cours collectifs

CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL. Lot 1 : cours individuels. Lot 2 : cours collectifs Centre de Paris Formation Permanente du Centre INRA de Paris CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL Lot 1 : cours individuels Lot 2 : cours collectifs Contacts : Viviane BOCK Sdar/FPL Tél.

Plus en détail

Licence professionnelle Droit et gestion des entreprises associatives

Licence professionnelle Droit et gestion des entreprises associatives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Droit et gestion des entreprises associatives Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail