Le Statut Social des Travailleurs Indépendants

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Statut Social des Travailleurs Indépendants"

Transcription

1 Le Statut Social des Travailleurs Indépendants Comment s installer à son compte Guichet d Economie Locale de Schaerbeek sous la présidence d Etienne Noël, Échevin de l Economie et de l Emploi et aveca le soutien du programme européen Objectif 2, de la Région de Bruxelles Capitale et du Fonds pour la Politique des Grandes villes Rue Gallait 36, 1030 Schaerbeek 02/

2 CANDIDAT - ENTREPRENEUR Actuellement, il y a un grand nombre de candidats entrepreneurs et parmi eux beaucoup de jeunes qui songent à fonder leur propre entreprise. Si vous êtes candidats indépendants, vous avez généralement plus d une raison de vouloir vous installer à votre compte : vous souhaitez être votre propre patron, sortir du chômage, exprimer vos qualités de créativité, etc... Les statistiques prouvent qu il y a malheureusement un certain nombre d échecs, de nombreuses entreprises disparaissent après quelques années. Il n est pas évident, ni simple de créer sa propre affaire et souvent les difficultés sont mal évaluées et le démarrage insuffisamment préparé. Si vous désirez vous installer en tant que travailleur indépendant, vous devez tout d abord vous informer pour mettre les chances de réussite de votre côté. s installer = se préparer = s informer Vous apprendrez ainsi qu il faut pour vous installer, remplir certaines conditions et accomplir une série de formalités. Attention : nous reprenons ci-après les formalités à accomplir par tout indépendant et les formalités particulières : exemples : accès à la profession, carte d ambulant, licences spéciales....

3 2 QUELLES SONT CES CONDITIONS ET FORMALITES? 1. VOUS DEVEZ REMPLIR DES CONDITIONS D AGE ET JOUIR DE DROITS CIVILS Etre majeur Pour exercer une activité indépendante, vous devez être majeur donc avoir atteint l âge de 18 ans. Autorisation de votre conjoint En principe, vous pouvez exercer une activité indépendante sans l autorisation de votre conjoint. Si votre conjoint n est pas d accord, il peut demander au tribunal de subordonner l exercice de la profession à une modification préalable du contrat de mariage. Le juge acceptera cette demande si l exercice de la profession risque d entraîner un préjudice sérieux pour votre conjoint ou vos enfants. Jouir de droits civils - le cas des faillites En principe, si vous avez été déclaré en faillite, vous pouvez exercer à nouveau une activité commerciale. Toutefois, si la faillite provient d une faute grave dans votre chef, le tribunal du commerce peut vous interdire de redevenir commerçant (dans un délai de 3 ans minimum ou 10 ans maximum). Si vous avez été condamné pour faillite frauduleuse, vous ne pouvez plus exercer d activités commerciales. Ces interdictions peuvent être levées en cas de réhabilitation. Droits civils Les personnes condamnées à une peine criminelle ne peuvent exercer d activités commerciales durant la durée de la peine. Incapacité légale Celui qui est déclaré légalement incapable ou qui est mis sous contrôle judiciaire ne peut poser d actes commerciaux.

4 3 2. OUVERTURE D UN COMPTE Votre première obligation est d ouvrir un compte auprès d une banque ou de l Office des chèques postaux. Ce compte doit être distinct de votre compte privé et utilisé pour les opérations relatives à votre activité de travailleur indépendant. Le numéro de ce compte doit être mentionné sur les documents commerciaux exemple lettres, factures, etc ATTRIBUTION D UN NUMERO D ENTREPRISE Les personnes physiques, les sociétés, les associations qui - agissent en qualité d entreprise commerciale ou artisanale ou - sont soumises à la sécurité sociale en tant qu employeur ou - sont assujetties à la TVA ou - exercent une profession intellectuelle libre ou de prestataire de services en qualité d indépendant doivent communiquer un certain nombre de données à la banque carrefour des Entreprises et se voient attribuer un numéro d entreprise. Ce numéro d entreprise constitue un numéro d identification unique de 10 chiffres et sera utilisé lors de tous les contacts avec les pouvoirs publics. Il doit être mentionné sur les actes, factures, lettres et autres documents de l entreprise. L inscription obligatoire à la banque carrefour vaut tant pour les personnes physiques que pour les sociétés et est préalable au démarrage de l activité. L obligation vaut également lors de la constitution d unités d établissement. S inscrire en tant que nouvel entrepreneur au guichet d entreprises En tant que nouvel entrepreneur artisanal ou commercial, vous devez vous faire inscrire à la banque carrefour auprès du guichet d entreprises. La banque vous attribuera un numéro unique d identification qui à terme remplacera le numéro de TVA, le numéro ONSS et autres numéros d identification. Seules, les professions libérales qui sont assujetties à la TVA ou emploient du personnel doivent demander un numéro d inscription à la banque carrefour. Ce numéro leur sera attribué par l administration de la TVA ou par l ONSS. En cas de doute quant à votre inscription à la banque carrefour, vous pouvez demander des renseignements auprès des guichets d entreprise. Ces guichets peuvent également vous aider pour l accomplissement des autres formalités, vous prodiguer des conseils.

5 4 Comment se faire immatriculer? - Personnes physiques Vous vous présentez au guichet d entreprises muni des documents qui vous habilitent à exercer votre activité (connaissances de gestion plus connaissances professionnelles pour le professions réglementées). Le guichet d entreprises contrôle les connaissances de gestion et les compétences professionnelles. Lorsque les connaissances sont remplies, le guichet attribue un numéro d entreprise et, éventuellement, un ou plusieurs numéros d établissement. - Personnes morales Si vous optez pour la constitution d une société, prenez contact avec votre notaire pour la rédaction des statuts et l acte de constitution. Cet acte doit être déposé par le notaire au Greffe du tribunal de commerce. Le Greffe se charge de l enregistrement des données dans la banque carrefour des entreprises. Vous vous adressez alors au guichet d entreprises avec votre numéro attribué par le Greffe. Le guichet d entreprises vérifie si les conditions d accès à la profession sont remplies, pour ensuite inscrire l entreprise en tant qu entreprise commerciale et inscrire les activités économiques exercées. Où se faire immatriculer? Vous êtes libre de choisir un guichet d entreprises quel que soit le lieu d établissement de votre entreprise. Actuellement, 10 organisations ont été agréées en tant que guichet d entreprises. Elles disposent de bureaux partout en Belgique (250). Un bureau est à votre disposition dans chaque grande ville. Vous trouverez la liste des bureaux sur le site internet du SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie Renseignements à fournir lors de l inscription - Données générales La demande d inscription est introduite par l entreprise même ou par son représentant et reprend les données suivantes : - le numéro unique d entreprise s il a déjà été attribué - le nom et prénom du requérant, dans le cas d une personne morale la dénomination sociale et la forme juridique - le numéro de registre national du requérant ou le numéro d identification dans la banque carrefour de la sécurité sociale

6 - l adresse ou le numéro de téléphone du requérant ou de son fondé de pouvoir - la dénomination commerciale de l entreprise - si un mandataire général agit : son nom, son numéro d inscription au registre national ou son numéro d inscription à la banque carrefour de la sécurité sociale. - Données spécifiques Vous devez également fournir lors de l inscription : - les différentes activités commerciales ou artisanales - l adresse de l entreprise - les nom et prénom, le numéro de registre national ou le numéro d inscription à la banque carrefour de la sécurité sociale de la personne qui fournit la preuve des capacités entrepreneuriales - la date du début des activités commerciales ou artisanales - le ou les numéros des comptes financiers de l entreprise. Procédure d inscription Dès que le guichet d entreprises reçoit votre demande d inscription, il établira un dossier et vous communiquera des informations relatives aux diplômes nécessaires et aux attestations nécessaires pour démarrer votre activité. Si vous le souhaitez, le guichet d entreprises vous accompagnera lors de vos démarches. Le guichet est tenu d effectuer immédiatement les inscriptions sauf s il constate que la demande émane d une entreprise qui ne répond pas aux conditions ou qu un document requis est manquant. Exemple : absence de diplôme ou d attestation ou manque d expérience professionnelle. Le refus d inscription doit être motivé. Vous pouvez introduire une nouvelle demande répondant aux conditions exigées ou vous pouvez introduire un recours auprès du conseil d établissement dans les 30 jours. Les guichets d entreprises disposent d une liste des diplômes requis ou des conditions d expériences pratiques pour obtenir les accès à la profession. Ceci leur permet de prendre rapidement une décision quant à l attribution du numéro d entreprise. En cas de doute, ou de diplômes ne répondant pas exactement aux exigences, le guichet d entreprises soumettra le dossier aux services compétents en matière d accès à la profession de la direction politique des PME du SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie qui tranchera. Le guichet d entreprises vous communiquera la décision finale. 5

7 6 Sociétés Lors de la constitution d une entreprise, vous opterez peut-être pour l exercice de l activité sous forme de personnes morales. La constitution de sociétés s effectue toujours via le Greffe du tribunal de commerce. Le guichet d entreprises intervient ensuite lors de l inscription de la société en tant qu entreprise commerciale ou artisanale. Informations à procurer lors de l inscription Lorsqu une personne morale dépose un acte pour la première fois, elle est inscrite par le notaire ou par le Greffe du tribunal du commerce dans le registre de la banque carrefour des entreprises. Les données suivantes doivent être mentionnées : - la dénomination de la société, son appellation abrégée ou son sigle - la forme juridique de la société - l adresse du siège social - la date de l acte constitutif de la société - le numéro de compte financier de la société - l identité précise des personnes habilitées à administrer, à engager ou à liquider la société - la date de dissolution si la personne morale a été constituée pour une durée déterminée - la date de l assemblée générale - la fin de l exercice - le montant du capital social - l identité de l administrateur, du directeur ou du gérant chargé de l administration journalière. Frais d inscription - 70 euro pour les personnes physiques euro pour les sociétés (SPRL, SPRLU, SA...). L inscription d une unité d établissement supplémentaire coûte respectivement 50 et 70 euro.

8 7 Liste des guichets d entreprises 1 - Go-start asbl : rue de Genève, Bruxelles - tél. 02/ fax 02/ Partena asbl : rue des Chartreux 45, 1000 Bruxelles - tél. 02/ fax 02/ Formalis asbl : rue du Lombard 34, 1000 Bruxelles - tél. 02/ fax 02/ H.D.P. asbl : rue Botanique 67-75, 1210 Bruxelles - tél. 02/ fax 02/ UCM asbl : avenue A. Lacomblé 29, 1030 Bruxelles - tél. 02/ fax 02/ Les Chambres de Commerce et d Industrie asbl : avenue des Arts 1-2/10, 1210 Bruxelles - tél. 02/ fax 02/ BIZ asbl : rue Royale 284, 1000 Bruxelles - tél. 02/ fax 02/ Acerta asbl : Sneeuwbeslaan 20, 2610 Antwerpen - tél. 03/ fax 03/ PME Direct asbl : rue de Spa 8, 1000 Bruxelles - tél. 02/ fax 02/ Eunomia asbl : Oudenaardsesteenweg 7, 9000 Gent - tél. 09/ fax 09/ IMMATRICULATION A LA T.V.A. Qui? Toutes les personnes assujetties à la T.V.A. selon le Code de la T.V.A. doivent déclarer leurs activités. Ce sont : tous ceux qui exercent régulièrement et de manière indépendante, avec ou sans but lucratif, principalement ou accessoirement, l activité de fournir des biens ou des services. Exemple : commerçants et artisans, prestataires de services, agriculteurs, joailliers, artistes peintres, pédicures, traducteurs, comptables, conseillers fiscaux, pharmaciens, architectes, vétérinaires, etc... Certaines activités ne sont pas soumises à cette obligation, par exemple : acteurs, chanteurs, mannequins, disc-jokeys, professeurs particuliers, notaires, avocats, médecins, infirmières, kinésithérapeutes, crèches, maisons de retraite... Si vous souhaitez des renseignements complémentaires quant à votre obligation d immatriculation, adressez-vous aux services de la TVA. Mention obligatoire : comme le n de compte et le n d immatriculation au R.C., le n de 1 Chaque guichet d entreprises met à votre disposition des bureaux locaux. Voir liste sur le site

9 TVA doit figurer sur tous les documents se rapportant à votre entreprise. 8

10 9 Où? Vous devez introduire une demande auprès du bureau local de contrôle T.V.A. de votre entreprise. Les adresses des bureaux locaux de contrôle se trouvent dans l annuaire de téléphone sous la rubrique Ministère des Finances (SPF Finances). Vous pouvez également faire appel aux services du guichet d entreprises pour prendre votre numéro de TVA. Quels sont les documents nécessaires à l inscription? - La carte d identité - Le numéro d entreprise à la banque carrefour - Pour les sociétés : un extrait des statuts et les procurations nécessaires. Choix du régime T.V.A. Profitez de votre inscription pour faire connaître au contrôleur le régime T.V.A. auquel vous souhaitez être soumis : - soit régime normal, - soit un des régimes simplifiés prévus pour les petites et moyennes entreprises, à savoir le régime forfaitaire ou le régime de la franchise. 5. AFFILIATION A UNE CAISSE D ASSURANCES SOCIALES ET A UNE MU- TUALITE Votre sécurité sociale vous préoccupe. Il existe un statut propre aux travailleurs indépendants. Quelles sont vos obligations et vos droits dans ce statut. a) Obligations - Affiliation à une caisse d assurances sociales Dans un délai de 90 jours à compter du début de votre activité, vous devez vous affilier à une caisse d assurances sociales pour travailleurs indépendants (voir adresses dans les pages d or de l annuaire téléphonique sous la rubrique secrétariats sociaux ).

11 10 Où? A une caisse d assurances sociales de votre choix ou à l Institut national d assurances sociales pour travailleurs indépendants Place Jean Jacobs, Bruxelles Tél. 02/ Payer des cotisations Cotisations En début d activité, vous êtes tenu de verser une cotisation provisoire. Cette cotisation provisoire est due pendant trois ans. Après trois ans, vos cotisations seront calculées sur base des revenus professionnels réels de votre première année d activité. La cotisation représente un pourcentage des revenus professionnels. Il existe des cotisations minimales et maximales. La cotisation est trimestrielle. b) Droits 2 - Droit aux prestations familiales: allocations familiales et allocations de naissance. - Droit à la pension (pensions de retraite, pensions de survie). - Droit à l assurance maladie (gros risques). - Droit à l assurance faillite - Affiliation à une mutualité Vous devez aussi vous inscrire auprès d une mutualité de votre choix. L assurance obligatoire couvre les gros risques (par exemple : coût d une opération, frais d hospitalisation,...). Les petits risques (par exemple : visite chez le médecin, chez le dentiste) ne sont pas couverts. Il vous est loisible de prendre une assurance complémentaire auprès de votre mutuelle. L assurance-maladie vous donne également droit à des indemnités en cas d incapacité de travail. Durant le premier mois d incapacité, vous ne serez pas indemnisé. A partir du deuxième mois, vous bénéficierez d une indemnité journalière. 2 Voir brochure Statut social - Vos droits et vos obligations

12 11

13 Remarque : Les activités indépendantes s exercent souvent sous forme de sociétés. Les administrateurs de ces sociétés sont aussi soumis au statut social des travailleurs indépendants. 12

14 Voir Quatro pro : s installer p

15 14 LES OBLIGATIONS ADMINISTRATIVES POUR CERTAINES ACTIVITES OU CERTAINES PERSONNES En plus des obligations communes à tous les travailleurs indépendants, il existe encore certaines formalités à remplir par certaines catégories d indépendants. Les formalités sont relatives à l accès à la profession, la carte de commerce ambulant, la carte professionnelle pour étrangers, d autres licences et des formalités propres aux sociétés. 1. CONNAISSANCES DE GESTION DE BASE Si vous exercez une activité exigeant une inscription à la banque carrefour des entreprises en tant qu entreprise commerciale ou artisanale, vous devez prouver des connaissances de gestion de base. Cette obligation vaut tant pour les personnes physiques que morales qui débutent une activité. Il est sans importance que l activité soit exercée à titre principal ou complémentaire. Que faut-il faire? Lors de votre inscription à la banque carrefour via le guichet d entreprises, vous devez présenter les documents prouvant les connaissances de gestion de base (droit, commerce, comptabilité, notions d informatique). Qui doit détenir les connaissances de gestion de base? - le chef d entreprise lui-même - ou son conjoint - ou son cohabitant légal, ou par le partenaire avec lequel il cohabite depuis au moins 6 mois - ou un salarié engagé à cet effet - ou un aidant indépendant - ou, dans une société, la personne physique qui exerce effectivement la gestion journalière de la société. Qui n est pas concerné? Celui qui exerce une activité indépendante sans être obligé de s immatriculer à la banque carrefour des entreprises. Le titulaire d une profession intellectuelle prestataire de services réglementée en vertu de la loi-cadre du 1er mars 1976 (ex. comptable, agent immobilier, géomètre, expert...). Les professions qui sont réglementées, en matière de connaissances de gestion, en vertu d une autre loi (ex. transporteur routier, courtier d assurances...).

16 15 Comment prouver ces connaissances Par la possession d un titre. Un certificat relatif aux connaissances de gestion de base délivré dans ou par : - le 3e degré de l enseignement secondaire général, technique, artistique ou professionnel - les jurys centraux des Communautés ou du SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie - les centres de formation permanente des classes moyennes (chef d entreprise) - l enseignement de promotion sociale. Un diplôme de l enseignement supérieur. Un certificat attestant de la réussite d un cycle accéléré d au moins 128 h. de cours de gestion, réparties sur 3 mois. Un diplôme ou certificat étranger reconnu équivalent. ATTENTION Les titres suivants sont acceptés, pour autant qu ils aient été délivrés avant le : - certificat d enseignement secondaire supérieur général, technique ou artistique, - certificat d enseignement secondaire supérieur professionnel délivré dans une section commerce, comptabilité ou vente, - le certificat de première année de chef d entreprise. Par la pratique professionnelle. Si au cours des 15 dernières années vous avez exercé une activité industrielle, commerciale, artisanale, agricole ou horticole pendant 3 ans - en qualité de chef d entreprise indépendant ou de responsable de la gestion sans être engagé dans les liens d un contrat de travail, à titre principal ; pendant 5 ans - la même qualité, mais à titre complémentaire - l aidant indépendant d un chef d entreprise - l employé dans une fonction dirigeante. 2. CONNAISSANCES DE GESTION DE BASE + CONNAISSANCES PROFESSION- NELLES Un certain nombre d activités professionnelles sont réglementées. Cela signifie qu une telle activité professionnelle ne peut être exercée que si vous-même ou un de vos préposés remplissez les conditions légales en matière de connaissances de gestion et de compétence professionnelle.

17 16 Qui doit remplir les conditions fixées pour exercer une profession réglementée? - Le chef d entreprise. - Son conjoint. - Son cohabitant légal. - Ou le partenaire avec lequel il cohabite depuis au moins 6 mois. - Le chef d établissement, c est-à-dire la personne qui assume la gestion journalière d un établissement sans être engagée dans les liens d un contrat de travail ou d emploi. Ces personnes sont assimilées à un chef d entreprise. - L organe de la société ou le préposé désigné à cet effet. - L aidant indépendant ou salarié engagé à cet effet. Plusieurs personnes peuvent satisfaire aux conditions, chacune prouvant une catégorie de connaissances. L organe de la société désigné pour satisfaire aux conditions doit participer à la gestion journalière. Le préposé doit participer à la gestion ou à la direction technique de l entreprise selon la nature des conditions auxquelles il est appelé à répondre. Liste des professions réglementées Construction Entrepreneur carreleur Entrepreneur d étanchéité de constructions Entrepreneur de couvertures non métalliques Entrepreneur de maçonnerie et de béton Entrepreneur de peinture Entrepreneur de travaux de démolition de constructions Entrepreneur de vitrage Entrepreneur de zinguerie et de couvertures métalliques Entrepreneur menuisier-charpentier Entrepreneur plafonneur-cimentier Entrepreneur tailleur de pierres Entrepreneur-marbrier Installateur de chauffage au gaz par appareils individuels Installateur en chauffage central Installateur sanitaire et de la plomberie Installateur-électricien Tapissier-poseur de revêtements des murs et du sol Mécanique Carrossier-réparateur Fabricant-installateur d enseignes lumineuses Garagiste-réparateur Horloger-réparateur Installateur-frigoriste Mécanicien de cycles Mécanicien de cyclomoteurs Mécanicien de motocyclettes

18 17 Commerce et Services Coiffeur Entrepreneur de pompes funèbres Esthéticienne Grossiste en viandes-chevillard Meunier Négociant en fourrage et pailles Négociant en grains indigènes Négociant en véhicules d occasion Négociant-détaillant en combustibles liquides Négociant-détaillant en combustibles solides Opticien-lunetier Photographe Technicien en prothèse dentaire Alimentation Boulanger Restaurateur ou traiteur-organisateur de banquets Entretien du textile Blanchisseur Dégraisseur-teinturier 3. COMMERCE AMBULANT Si vous souhaitez exercer une activité ambulante c est-à-dire vendre de porte à porte, sur la voie publique ou sur le marché public, vous devez être en possession d une autorisation du SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie. Il s agit de vente par un commerçant en dehors du siège principal de l entreprise ou en dehors d unités d établissement mentionnés à la banque carrefour. Vous devez demander la carte de commerçant ambulant à votre administration communale. Certaines activités ambulantes ne nécessitent pas la détention d une carte de commerce ambulant : la vente home party, la vente occasionnelle par les particuliers de biens provenant de leur patrimoine privé, la vente lors de foires et bourses, la vente par automate, le magasin ambulant auprès d une clientèle fixe, la vente sous caractère commercial et à but charitable. Vous pouvez obtenir des informations à ce sujet auprès de votre administration communale ou auprès de la Direction générale de la Politique P.M.E. du SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie. 4. CARTE PROFESSIONNELLE POUR ETRANGERS Si vous n êtes pas de nationalité belge et désirez exercer une activité indépendante de nature lucrative, vous devez être titulaire d une carte professionnelle. La demande se fait par l intermédiaire de l administration communale de votre domicile lorsque vous résidez en Belgique et que vous disposez de l un des trois titres de séjours suivants, en cours de validité : soit une carte d identité d étranger, soit un certificat d inscription au registre des étrangers (CIRE), soit enfin une attestation d immatriculation, modèle A. Si vous n êtes pas titulaire d un tel titre de séjour ou si vous résidez hors de la Belgique, vous devez introduire votre demande auprès du poste diplomatique ou consulaire belges du pays dans lequel vous êtes autorisé à résider.

19 La carte professionnelle est octroyée par le SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie et délivrée par celui à qui la demande a été adressée, donc l administration communale ou l autorité consulaire. Certaines personnes sont dispensées de cette formalité : - le ressortissant d un Etat membre de l Espace économique européen et, à condition qu ils viennent s installer ou s installent avec lui : a) son conjoint; b) ses descendants ou ceux de son conjoint, âgés de moins de 21 ans ou qui sont à leur charge; c) ses ascendants ou ceux de son conjoint, qui sont à leur charge, à l exception des ascendants d un étudiant ou de ceux de son conjoint; d) le conjoint des personnes visées au b) et c); - le conjoint d un Belge et, à condition qu ils viennent s installer ou s installent avec l un deux : a) les descendants, âgés de moins de 21 ans ou à charge, du Belge ou de son conjoint; b) les ascendants, à charge, du Belge ou de son conjoint; c) le conjoint des personnes visées aux a) et b); - les étrangers admis ou autorisés à séjourner en Belgique pour une durée illimitée ou à s y établir; - les réfugiés reconnus en Belgique; - les conjoints étrangers qui assistent ou suppléent leur époux ou épouse dans l exercice de leur activité professionnelle indépendante (conjoint-aidant); - les étrangers qui effectuent des voyages d affaires en Belgique, pour autant que la durée du séjour nécessité par le voyage ne dépasse pas trois mois consécutifs; - les catégories suivantes d étrangers qui n ont pas leur résidence principale en Belgique et dont la durée du séjour ne dépasse pas trois mois consécutifs : a) les journalistes étrangers; b) les sportifs étrangers; c) les artistes étrangers; - les étudiants étrangers effectuant un stage, pendant la durée du stage; - les étrangers qui exercent une activité ambulante. - les ressortissants des pays liés par une convention avec la Belgique. Ces pays sont: la Bulgarie, la Pologne, la Roumanie, la Slovaquie, la Tchéquie, la Hongrie, l Estonie, la Lithuanie et la Lethonie. L exercice d une profession indépendante, pour les ressortissants de ces pays, nécessite une attestation. La demande d attestation doit s effectuer auprès du SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie. 18

20 5. AUTORISATION POUR LES LIEUX OU LES DENREES ALIMENTAIRES SONT FABRIQUEES OU MISES DANS LE COMMERCE OU SONT TRAITEES EN VUE DE L EXPORTATION Si vous exploitez un établissement où sont fabriquées, mises dans le commerce ou importées des denrées alimentaires, vous devez obtenir une autorisation de l Inspection des denrées alimentaires de l Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire. Cette obligation vaut pour tous les commerces qui vendent des denrées alimentaires (éventuellement les librairies, stations-services...), les entreprises du secteur Horeca, cantines scolaires, restaurants d entreprises... Pour obtenir l autorisation, l entreprise doit satisfaire à la réglementation sur l hygiène. L inspection des denrées alimentaires contrôle régulièrement pour vérifier si l entreprise satisfait à la réglementation. Les demandes doivent être introduites par écrit en deux exemplaires. Le montant de la redevance pour la délivrance de l autorisation varie en fonction du type d activité et du nombre de personnes salariées occupées dans l établissement. 19 Renseignements : Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire (AFSCA) Inspection des Denrées alimentaires Boulevard Pacheco, 19 bte Bruxelles Tél. 02/ ENREGISTREMENT ET AGREMENT COMME ENTREPRENEUR DE CONSTRUCTION 1) Enregistrement Si vous êtes entrepreneur de consruction, vous avez intérêt à vous faire enregistrer à la Commission d enregistrement de la province où votre entreprise est établie. Cet enregistrement implique que vous êtes en règle avec vos obligations sociales et fiscales. Importance de l enregistrement La personne qui fait appel pour l exécution de travaux immobiliers à un entrepreneur non enregistré est solidairement responsable du paiement des impôts et des cotisations sociales dues par cet entrepreneur. Demande d enregistrement Vous devez introduire votre demande sur une formule spéciale que délivre l Administration des contributions directes.

21 Cette demande doit être adressée par lettre recommandée au président de la Commission d enregistrement de la province où l entreprise est établie. Adresses : Brabant : Avenue Louise, Bruxelles 02/ ou Hainaut : Digue des Peupliers, Mons 065/ Liège : Rue Paradis, Liège 04/ ou 67 ou 68 Namur : Rue des Bourgeois, 7 - Bloc C Namur 081/ Luxembourg : Centre administratif Place des Fusillés 6700 Arlon 063/ ext ) Demande d un numéro d agrément comme entrepreneur de travaux publics Si vous souhaitez exécuter des travaux pour l Etat et d autres administrations publiques vous devez être agréé. Vous devrez adresser votre demande à la Commission d Agrément des Entrepreneurs au SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie.. Cette demande peut être faite par vous même ou par votre association professionnelle. Adresse : SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie Commission d Agrément des Entrepreneurs Rue de la Loi, Bruxelles Tél. 02/ Fax 02/ LICENCES OU AGREMENTS Pour exercer certaines activités, vous devrez disposer d une licence. Vous trouverez, en annexe, une liste de ces activités et les instances officielles auxquelles vous devez vous adresser pour obtenir la licence requise. 8. OBLIGATIONS DES SOCIETES Avant de vous installer à votre compte, il est nécessaire que vous examiniez s il est préférable d opter pour l entreprise individuelle en personne physique ou de constituer une société. Il existe plusieurs types de sociétés 3, toutes ont leurs avantages et leurs inconvénients. Quelles sont les obligations particulières d une société? - Plan financier Vous devrez d abord établir (ou faire établir) un plan financier relatif aux activités projetées et le présenter à un notaire. Ce plan doit donner un aperçu détaillé des ressources financières et des entrées des deux premières années d activité de la société Voir brochure : Entreprise en personne physique ou en société

Conditions générales pour pouvoir exercer une activité indépendante... 4 Être majeur... 4 Autorisation de votre conjoint... 4 Le cas de faillite...

Conditions générales pour pouvoir exercer une activité indépendante... 4 Être majeur... 4 Autorisation de votre conjoint... 4 Le cas de faillite... Comment s installer à son compte Conditions générales pour pouvoir exercer une activité indépendante... 4 Être majeur... 4 Autorisation de votre conjoint... 4 Le cas de faillite...4 Jouir de ses droits

Plus en détail

Conseils & Accompagnement

Conseils & Accompagnement Conseils & Accompagnement Se lancer comme indépendant en personne physique ou en société? Aidez-vous de notre tableau comparatif pour prendre votre décision. N'hésitez pas à contacter nos conseillers pour

Plus en détail

Créer une ASBL : Comment s y prendre?

Créer une ASBL : Comment s y prendre? Créer une ASBL : Comment s y prendre? Bruxelles, 11 décembre 2013 Programme du jour: 1) Introduction 2) La personnalité juridique, différences société-asbl 2) Constitution d une ASBL 3) Mesures de publicité

Plus en détail

PROFESSIONS REGLEMENTEES source : creation-pme.wallonie.be

PROFESSIONS REGLEMENTEES source : creation-pme.wallonie.be PROFESSIONS REGLEMENTEES source : creation-pme.wallonie.be Guichet d Economie Locale de Schaerbeek Fondé par M. Etienne Noël, Échevin de l Economie et de l Emploi et avec le soutien du programme européen

Plus en détail

CONFERENCE LIBRE DU JEUNE BARREAU CONFERENCE DE MIDI LA BANQUE CARREFOUR DES ENTREPRISES

CONFERENCE LIBRE DU JEUNE BARREAU CONFERENCE DE MIDI LA BANQUE CARREFOUR DES ENTREPRISES CONFERENCE LIBRE DU JEUNE BARREAU CONFERENCE DE MIDI LA BANQUE CARREFOUR DES ENTREPRISES 1. Le cadre législatif Loi du 16 janvier 2003 portant création d une Banque-Carrefour des Entreprises, modernisation

Plus en détail

Nom : Numéro de Registre national : Adresse / Siège social : Agence Securex : Bureau comptable :

Nom : Numéro de Registre national : Adresse / Siège social : Agence Securex : Bureau comptable : Nom : Numéro de Registre national : Adresse / Siège social : Tél. : Fax : E-mail : Siège(s) d exploitation : Activité : Agence Securex : Bureau comptable : Se lancer Procuration Securex guichet d entreprises

Plus en détail

Le plan financier est un carnet de bord qui permet d analyser la faisabilité et la rentabilité du projet.

Le plan financier est un carnet de bord qui permet d analyser la faisabilité et la rentabilité du projet. 1 LE PLAN FINANCIER Le plan financier est un carnet de bord qui permet d analyser la faisabilité et la rentabilité du projet. Son élaboration est un exercice de prospection accompagné d une série d autres

Plus en détail

GUICHET D ENTREPRISES INSCRIPTION PERSONNE PHYSIQUE

GUICHET D ENTREPRISES INSCRIPTION PERSONNE PHYSIQUE GUICHET D ENTREPRISES INSCRIPTION PERSONNE PHYSIQUE (DANS LA BANQUE CARREFOUR DES ENTREPRISES) INFORMATIONS PREALABLES La demande est complétée par : l indépendant (Cocher la case) un mandataire avec procuration,

Plus en détail

Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire

Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire Une administration moderne, un service de qualité Sommaire Qu est ce qu un indépendant à titre complémentaire? 3 Personnes admises

Plus en détail

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR Source : site Internet de l agence pour la création d entreprise (APCE) : http://www.apce.com/ SOMMAIRE : 1.

Plus en détail

guide du créateur d entreprise 63

guide du créateur d entreprise 63 06 Choisir une forme juridique guide du créateur d entreprise 63 1. Entreprise individuelle ou société? Prendre la décision d exercer vos activités en tant qu indépendant en personne physique ou de constituer

Plus en détail

NOUVELLE LOI SUR LES ASBL: NOUVELLES FORMALITES ET PUBLICATIONS

NOUVELLE LOI SUR LES ASBL: NOUVELLES FORMALITES ET PUBLICATIONS NOUVELLE LOI SUR LES ASBL: NOUVELLES FORMALITES ET PUBLICATIONS La nouvelle loi du 2 mai 2002 sur les asbl apporte des changements : - dans la rédaction des statuts ; - dans les formalités et les publications

Plus en détail

avril 2014 Comment s installer à son compte en Belgique?

avril 2014 Comment s installer à son compte en Belgique? avril 2014 Comment s installer à son compte en Belgique? Comment s installer à son compte en Belgique? 2 Service public fédéral Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie Rue du Progrès 50 1210 Bruxelles

Plus en détail

Dossier 2 :La création d entreprise

Dossier 2 :La création d entreprise Dossier :La création d entreprise Corrigé Activité 1 : Les étapes de la création d entreprise 1. D après le document 1, par quelles étapes Philippe est-il passé pour créer son entreprise? Philippe est

Plus en détail

SOCIAL ADMIN. Qui vous aide à chaque nouveau pas en tant qu entrepreneur? INDEPENDANT. Le guichet d entreprises agréé de Securex

SOCIAL ADMIN. Qui vous aide à chaque nouveau pas en tant qu entrepreneur? INDEPENDANT. Le guichet d entreprises agréé de Securex SOCIAL ADMIN Qui vous aide à chaque nouveau pas en tant qu entrepreneur? Le guichet d entreprises agréé de Securex INDEPENDANT Table des matières 1. Check-list création d une entreprise individuelle et

Plus en détail

MODIFICATION PERSONNE PHYSIQUE

MODIFICATION PERSONNE PHYSIQUE GUICHET D ENTREPRISES MODIFICATION PERSONNE PHYSIQUE (DANS LA BANQUE CARREFOUR DES ENTREPRISES) La demande est complétée par : l indépendant (Cocher la case) un mandataire avec procuration, un comptable

Plus en détail

27/02/2013. de l indépendant STATUT SOCIAL CONTENU CONTENU

27/02/2013. de l indépendant STATUT SOCIAL CONTENU CONTENU STATUT SOCIAL de l indépendant 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Obligation d affiliation Payer des cotisations sociales Activité indépendante en Belgique Activité professionnelle à l étranger Activité complémentaire

Plus en détail

L IMPÔT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES (IRPP)

L IMPÔT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES (IRPP) L IMPÔT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES (IRPP) Qu est ce que l IRPP? L impôt sur le revenu des personnes physiques en abrégé (IRPP) est : un impôt direct qui frappe le revenu net global des personnes

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION DEMANDE D ALLOCATIONS EN TANT QUE JEUNE SORTANT DES ETUDES (avec une carte de contrôle C3A) C3A36 QUE DEVEZ-VOUS FAIRE?

DOCUMENT D INFORMATION DEMANDE D ALLOCATIONS EN TANT QUE JEUNE SORTANT DES ETUDES (avec une carte de contrôle C3A) C3A36 QUE DEVEZ-VOUS FAIRE? DOCUMENT D INFORMATION DEMANDE D ALLOCATIONS EN TANT QUE JEUNE SORTANT DES ETUDES (avec une carte de contrôle C3A) document d information Version 1 01.04.2015 C3A36 Cette feuille info vous offre un aperçu

Plus en détail

Nouvelle Loi sur le Volontariat Droits et Devoirs. Elleboudt Laetitia

Nouvelle Loi sur le Volontariat Droits et Devoirs. Elleboudt Laetitia Nouvelle Loi sur le Volontariat Droits et Devoirs 2008 Elleboudt Laetitia La nouvelle Loi relative aux droits des volontaires A qui, à quoi et où s applique la nouvelle loi? Quel traitement fiscal pour

Plus en détail

CREATION D ENTREPRISE. Séminaire dirigé par M. Jean-Baptiste BESSON

CREATION D ENTREPRISE. Séminaire dirigé par M. Jean-Baptiste BESSON CREATION D ENTREPRISE Séminaire dirigé par M. Jean-Baptiste BESSON PLAN DU SEMINAIRE Partie 1 : Qu est-ce qu un entrepreneur? Qu est-ce qu entreprendre? Partie 2 : L'idée Partie 3 : Le projet personnel

Plus en détail

De demandeur d'emploi à indépendant source SPF Sécurité sociale

De demandeur d'emploi à indépendant source SPF Sécurité sociale De demandeur d'emploi à indépendant source SPF Sécurité sociale Guichet d Economie Locale de Schaerbeek Fondé par M. Etienne Noël, Échevin de l Economie et de l Emploi et avec le soutien du programme européen

Plus en détail

CHAPITRE VIII - SERVICE DES AFFAIRES SOCIALES 2010

CHAPITRE VIII - SERVICE DES AFFAIRES SOCIALES 2010 141 CHAPITRE VIII - SERVICE DES AFFAIRES SOCIALES 2010 A. PENSIONS. Les demandes de pension sont introduites, soit auprès de l Office National des Pensions, soit auprès de l Institut National d Assurances

Plus en détail

Plan général. 0. Introduction. Comptabilité générale 2015 2016 W. NIESSEN - 2015-2016 1 UER FINANCE. Wilfried NIESSEN

Plan général. 0. Introduction. Comptabilité générale 2015 2016 W. NIESSEN - 2015-2016 1 UER FINANCE. Wilfried NIESSEN Comptabilité générale 2015 2016 UER FINANCE Wilfried NIESSEN 1 Plan général 0 Introduction 1 L entreprise 2 Principes fondamentaux 3 Cycle d exploitation 4 Opérations d inventaire 5 Opérations de clôture

Plus en détail

L article 60 (Mise au travail par le C.P.A.S.) EMPLOYEUR. JEUNE (ou TOUTE PERSONNE EMARGEANT AU CPAS)

L article 60 (Mise au travail par le C.P.A.S.) EMPLOYEUR. JEUNE (ou TOUTE PERSONNE EMARGEANT AU CPAS) Article 60, 7 1 L article 60 (Mise au travail par le C.P.A.S.) JEUNE (ou TOUTE PERSONNE EMARGEANT AU CPAS) Conditions tout ayant droit à l intégration sociale ; tout ayant droit à l aide sociale financière

Plus en détail

LOI DE MODERNISATION DE L ECONOMIE (Du 6 AOUT 2008) Les principales mesures fiscales et sociales issues de cette loi concernent :

LOI DE MODERNISATION DE L ECONOMIE (Du 6 AOUT 2008) Les principales mesures fiscales et sociales issues de cette loi concernent : LOI DE MODERNISATION DE L ECONOMIE (Du 6 AOUT 2008) Les principales mesures fiscales et sociales issues de cette loi concernent : - la simplification du régime des micro-entreprises, - les droits de mutation

Plus en détail

«Mesures d accès aux soins de santé de la sécurité sociale» Assurance Maladie Invalidité Les indemnités

«Mesures d accès aux soins de santé de la sécurité sociale» Assurance Maladie Invalidité Les indemnités «Mesures d accès aux soins de santé de la sécurité sociale» Assurance Maladie Invalidité Les indemnités Version du 11/06/2015 Plan I. Règles de base Droit aux indemnités Déclaration de l incapacité de

Plus en détail

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR 1 LE REGIME C est un nouveau régime plus simplifié pour exercer une activité indépendante Ce n est pas un nouveau statut juridique car un auto-entrepreneur

Plus en détail

P0 C M B N 50782#05 NOTICE DÉCLARATION DE CRÉATION D UNE ENTREPRISE C OMMERCE MÉTIERS BATELLERIE PERSONNE PHYSIQUE Merci de bien vouloir fournir les renseignements demandés qui ont un caractère obligatoire.

Plus en détail

Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins

Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins Loi du 16 juillet 2008 modifiant le code des impôts sur le revenu et organisant une fiscalité forfaitaire des droits d auteur et des droits voisins

Plus en détail

demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise

demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise (Nouvelle réglementation régimes généraux) document d information Version 3.1 01.10.2014 C3 RCC EXTRAITS DE VOS DROITS ET OBLIGATIONS

Plus en détail

Clés pour... SORTIR DU CHOMAGE EN CRÉANT SON EMPLOI. Août 2011. Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale

Clés pour... SORTIR DU CHOMAGE EN CRÉANT SON EMPLOI. Août 2011. Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale Clés pour... SORTIR DU CHOMAGE EN CRÉANT SON EMPLOI Août 2011 Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale Cette brochure peut être obtenue gratuitement par téléphone au (02)233 42 14

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

Créer votre propre emploi? Relevez le défi!

Créer votre propre emploi? Relevez le défi! Créer votre propre emploi? Relevez le défi! chapitre 5 Créer son propre emploi. Beaucoup en rêvent mais peu en font une réalité. Pourtant, devenir indépendant peut être un moyen de créer son emploi. Les

Plus en détail

SOMMAIRE. I- Vos prestations à court terme 5. II- Vos prestations à long terme 11. III- Allocations familiales 14. IV- Adresses utiles 15

SOMMAIRE. I- Vos prestations à court terme 5. II- Vos prestations à long terme 11. III- Allocations familiales 14. IV- Adresses utiles 15 I- Vos prestations à court terme 5 SOMMAIRE I-1- A quelles prestations avez-vous droit 5 I-2- Qui bénéficie de ces prestations et quand 5 I-3- Comment bénéficier de ces droits 5 II- Vos prestations à long

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir LE CHOIX DU STATUT JURIDIQUE Un choix à adapter à vos besoins Les questions à vous poser La volonté de s associer La capacité juridique La responsabilité

Plus en détail

SOCIETE ANONYME (sans appel public à l'épargne)

SOCIETE ANONYME (sans appel public à l'épargne) SOCIETE ANONYME (sans appel public à l'épargne) 25/09/2015 La société anonyme (SA) est une société dont le capital est divisé en actions. Ce capital social doit être au moins égal à 37 000 euros. Les associés,

Plus en détail

Congo. Loi règlementant l exercice de la profession de commerçant en République du Congo

Congo. Loi règlementant l exercice de la profession de commerçant en République du Congo Loi règlementant l exercice de la profession de commerçant en République du Loi n 19-2005 du 24 novembre 2005 Titre 1 - Dispositions générales Art.1.- La présente loi définit les conditions d exercice

Plus en détail

GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE

GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE Révision : 1/02/08 Impression : 8/02/08 GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE I. CHOIX DE LA FORME JURIDIQUE Le Sénégal est, depuis le 18 septembre 1995, membre de l Organisation

Plus en détail

LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2015)

LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2015) LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2015) 1. COMMENT UTILISER LE BARÈME FISCAL?... 4 2. RÉDUCTION POUR ENFANTS À CHARGE ET AUTRES CHARGES FAMILIALES... 5 2.1. Réduction pour

Plus en détail

CONFIDENTIEL PROJET : NOM CREATEUR / REPRENEUR : RAISON SOCIALE : Adresse : Téléphone : Fax : E-mail : N PASSEPORT ENTREPRENDRE :

CONFIDENTIEL PROJET : NOM CREATEUR / REPRENEUR : RAISON SOCIALE : Adresse : Téléphone : Fax : E-mail : N PASSEPORT ENTREPRENDRE : CONFIDENTIEL PROJET : Création Reprise NOM CREATEUR / REPRENEUR : RAISON SOCIALE : Adresse : CP : Ville : Téléphone : Fax : E-mail : N PASSEPORT ENTREPRENDRE : Nom du technicien consulaire : SOUTIENS SOLLICITES

Plus en détail

Demande de crédit hypothécaire

Demande de crédit hypothécaire Demande de crédit hypothécaire DEMANDE DE CREDIT DE : Mr Mme Mlle INTERMEDIAIRE : N d agréation Crédit Foncier:... L intermédiaire reconnaît avoir reproduit de manière fidèle et complète les informations

Plus en détail

STRESSÉ À L IDÉE DE LANCER VOTRE ACTIVITÉ? 1.2 LOGO & CATÉGORIES

STRESSÉ À L IDÉE DE LANCER VOTRE ACTIVITÉ? 1.2 LOGO & CATÉGORIES 1.2 LOGO & CATÉGORIES STRESSÉ À L IDÉE DE LANCER VOTRE ACTIVITÉ? COMPASS Le logo «Partena Professional Compass» sera utilisé pour les documents et supports de communication qui concernent les solutions

Plus en détail

LES FORMES JURIDIQUES

LES FORMES JURIDIQUES 1 LES FORMES JURIDIQUES Les structures juridiques de l Entreprise Il existe deux types de structures juridiques: L Entreprise Individuelle ou E.I. et l E.I. Responsabilité Limitée La société et plus particulièrement

Plus en détail

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Module 1 Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Partie 3 - Assurance Maladie Invalidité les indemnités. Plan A- INCAPACITÉ PRIMAIRE(1)(2) B- INVALIDITÉ (1)(2) (3)Principes

Plus en détail

PARTIE 1 : L EXERCICE DU POUVOIR DE DECISION LORSQU IL N Y A QU UN SEUL APPORTEUR DE CAPITAUX

PARTIE 1 : L EXERCICE DU POUVOIR DE DECISION LORSQU IL N Y A QU UN SEUL APPORTEUR DE CAPITAUX CHAPITRE 11 L EXERCICE DU POUVOIR DE DECISION ET LA FORME JURIDIQUE DE L ENTREPRISE Selon la forme juridique choisie, le ou les créateurs d entreprise ont plus ou moins de pouvoir de décision. L exercice

Plus en détail

3. Durée du mandat 22 Quelle est la durée du mandat du gérant? 22

3. Durée du mandat 22 Quelle est la durée du mandat du gérant? 22 5 Table des matières Introduction 15 Abréviations utilisées 16 1. Les positions respectives du gérant et de l assemblée générale dans la SPRL 17 1. Rôle du gérant Pourquoi faut-il un gérant? 17 2. Quel

Plus en détail

Calcul de l impôt. Tranche de revenus Taux Impôt dû par tranche Impôt total. de 0 à 8.070 25 % 2.017,50 2.017,50

Calcul de l impôt. Tranche de revenus Taux Impôt dû par tranche Impôt total. de 0 à 8.070 25 % 2.017,50 2.017,50 Calcul de l impôt Le décumul des revenus des conjoints est total mais l imposition est établie au nom des deux conjoints. La loi assimile les cohabitants légaux aux conjoints. Les cohabitants de fait font

Plus en détail

Le statut de VDI détaillé sous forme de questions-réponses

Le statut de VDI détaillé sous forme de questions-réponses Le statut de VDI détaillé sous forme de questions-réponses Table des matières 1. FORMALITÉS ADMINISTRATIVES... 2 1.1 QUELLE SONT LES SEULES FORMALITÉS QUE LE VDI DOIT ACCOMPLIR AVANT DE DÉBUTER SON ACTIVITÉ?...

Plus en détail

La société en commandite par actions : on n aime que ce qu on connaît...

La société en commandite par actions : on n aime que ce qu on connaît... La société en commandite par actions : on n aime que ce qu on connaît... Peter Verschelden Expert-comptable Lors de la constitution d une nouvelle société, on opte généralement pour une forme de société

Plus en détail

Info «travailleur indépendant»

Info «travailleur indépendant» Info «travailleur indépendant» Quels sont les avantages et les inconvénients pour une structure (client) de faire appel à un travailleur indépendant? L équipe permanente est forcément limitée en nombre

Plus en détail

Taxis et motos utilisées pour les transport de personnes, petite et grande remise, ambulances, pompes funèbres.

Taxis et motos utilisées pour les transport de personnes, petite et grande remise, ambulances, pompes funèbres. Accès à la profession de transporteur routier de personnes Le règlement européen du 21 octobre 2009 concernant l exercice de la profession de transporteur routier est rentré en application le 4 décembre

Plus en détail

Que faire après un décès? Aborder la fin de vie

Que faire après un décès? Aborder la fin de vie Que faire après un décès? Aborder la fin de vie Table des matières 1. Que faut-il faire? 4 1.1 Déclaration du décès 4 1.2 Modalités pratiques 4 2. Conséquences financières 6 2.1 Banque 6 2.2 La succession

Plus en détail

ENTREPRENDRE EN SOLO

ENTREPRENDRE EN SOLO ENTREPRENDRE EN SOLO Quand une personne se lance seule dans la création d entreprise, d un point de vue juridique, elle se demande d une manière générale s il vaut mieux l exploiter sous forme individuelle

Plus en détail

SOCIÉTÉ COMMERCIALE ET ENTREPRENEUR INDIVIDUEL EN ANDORRE

SOCIÉTÉ COMMERCIALE ET ENTREPRENEUR INDIVIDUEL EN ANDORRE ENTREPRENEUR INDIVIDUEL EN ANDORRE Pàgina 1 de 9 I. RÉGIME JURIDIQUE SOCIÉTÉ COMMERCIALE 1. QU EST-CE QUE C EST? Il s agit d une association volontaire de personnes physiques ou morales qui, moyennant

Plus en détail

De l entreprise individuelle à la société. Faire le bon choix, au bon moment

De l entreprise individuelle à la société. Faire le bon choix, au bon moment De l entreprise individuelle à la société Faire le bon choix, au bon moment De l entreprise individuelle à la société De l entreprise individuelle à la société De l entreprise individuelle à la société

Plus en détail

Demande d accès aux données de la Banque-Carrefour des Entreprises et de la base de données «Activités ambulantes et foraines»

Demande d accès aux données de la Banque-Carrefour des Entreprises et de la base de données «Activités ambulantes et foraines» Formulaire à renvoyer complété au Service de Gestion de la Banque-Carrefour des Entreprises, Bd du Roi Albert II, 16 à 1000 Bruxelles Helpdesk : Tél. : 02/277 64 00 e-mail : helpdesk.bce@economie.fgov.be

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

Demande d'ouverture de redressement judiciaire ou de liquidation judiciaire (et de rétablissement professionnel) (R. 631-1 du code de commerce)

Demande d'ouverture de redressement judiciaire ou de liquidation judiciaire (et de rétablissement professionnel) (R. 631-1 du code de commerce) Demande d'ouverture de redressement judiciaire ou de liquidation judiciaire (et de rétablissement professionnel) (R. 631-1 du code de commerce) Identification de la personne déposant la demande Nom de

Plus en détail

Choisir l entreprise individuelle ou la société : aspects juridiques, fiscaux et sociaux. Animé par : Hélène MAGINEAU Hervé LEGROS

Choisir l entreprise individuelle ou la société : aspects juridiques, fiscaux et sociaux. Animé par : Hélène MAGINEAU Hervé LEGROS Choisir l entreprise individuelle ou la société : aspects juridiques, fiscaux et sociaux Animé par : Hélène MAGINEAU Hervé LEGROS LA SOCIÉTÉ : MODE OU NÉCESSITÉ? Faut-il se mettre en société? Quand et

Plus en détail

Quel est le régime d assurance maladie applicable à l artiste de spectacle vivant, mobile dans la Grande Région?

Quel est le régime d assurance maladie applicable à l artiste de spectacle vivant, mobile dans la Grande Région? www.frontalierslorraine.eu www.espaceculturelgr.eu Quel est le régime d assurance maladie applicable à l artiste de spectacle vivant, Novembre 2011 2 Introduction Le CRD EURES Lorraine est une association

Plus en détail

Brochure d information relative à la distribution d actions de bonus

Brochure d information relative à la distribution d actions de bonus Brochure d information relative à la distribution d actions de bonus Résumé La présente brochure d information est mise à la disposition des actionnaires suite à la convocation à l assemblée générale extraordinaire

Plus en détail

Quel est le meilleur statut pour mon projet? Animé par : Sophie BERNADAC Loïc PLESSIS

Quel est le meilleur statut pour mon projet? Animé par : Sophie BERNADAC Loïc PLESSIS Quel est le meilleur statut pour mon projet? Animé par : Sophie BERNADAC Loïc PLESSIS INTRODUCTION Le choix du statut juridique va dépendre de nombreux critères parmi lesquels : La nature de l activité

Plus en détail

- Décret n 2010-1706 du 29 décembre 2010 relatif à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée

- Décret n 2010-1706 du 29 décembre 2010 relatif à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée La loi n 2010-658 du 15 juin 2010 relative à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) : l essentiel à retenir pour procéder au dépôt de la déclaration d affectation du patrimoine auprès

Plus en détail

MODE D EMPLOI DES STATUTS-TYPES DE LA SARL COMPOSEE D UN ASSOCIE UNIQUE GERANT DE LA SOCIETE

MODE D EMPLOI DES STATUTS-TYPES DE LA SARL COMPOSEE D UN ASSOCIE UNIQUE GERANT DE LA SOCIETE B1 MODE D EMPLOI DES STATUTS-TYPES DE LA SARL COMPOSEE D UN ASSOCIE UNIQUE GERANT DE LA SOCIETE STATUTS-TYPES Société (dénomination sociale) Société à responsabilité limitée Au capital de. Siège social

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM Le point sur SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte»

Plus en détail

mai 2013 Comment s installer à son compte en Belgique?

mai 2013 Comment s installer à son compte en Belgique? mai 2013 Comment s installer à son compte en Belgique? Comment s installer à son compte en Belgique? 2 Service public fédéral Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie Rue du Progrès 50 1210 BRUXELLES

Plus en détail

Créer une SAS (Société Anonyme Simplifiée)

Créer une SAS (Société Anonyme Simplifiée) Créer une SAS (Société Anonyme Simplifiée) Ecrit par Pierre F. le 25 mai 2011 La SAS est une forme de société assez récente.l un des principales caractéristiques de cette forme de société est que son mode

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de la rénovation d habitations

Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de la rénovation d habitations p1 Article 1 Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de la rénovation d habitations Dans les limites des crédits budgétaires dûment approuvés, un prêt sous seing privé

Plus en détail

Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro

Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro 1 Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro (Entré en vigueur le 01-06-2014, publié dans le MB du 23-06-2014)

Plus en détail

LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS INDEPENDANTS

LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS INDEPENDANTS LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS INDEPENDANTS ETRE INDEPENDANT A TITRE COMPLEMENTAIRE Février 2014 TABLE DES MATIERES PAGE I. Qu'est ce qu'un indépendant à titre complémentaire? 2 II. Personnes admises

Plus en détail

REGIME FISCAL I.S.R.

REGIME FISCAL I.S.R. REGIME FISCAL I.S.R. SANS PERSONNALITE JURIDIQUE AVEC PERSONNALITE JURIDIQUE ACTIVITE ECONOMIQUE ARTICLE 29 C.I.R. I.P.P AUCUNE ACTIVITE ECONOMIQUE I.S.O.C I.P.M DECLARATION FISCALE I.P.M Exercice d imposition

Plus en détail

agréé dans le cadre d une personne morale (Moniteur belge, 16 mars 2005) Chapitre II Inscription d une personne morale au tableau tenu par l Institut

agréé dans le cadre d une personne morale (Moniteur belge, 16 mars 2005) Chapitre II Inscription d une personne morale au tableau tenu par l Institut Arrêté royal du 15 février 2005 relatif à l exercice de la profession de comptable agréé et de comptable-fiscaliste agréé dans le cadre d une personne morale Source : Arrêté royal du 15 février 2005 relatif

Plus en détail

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle Animé par : Aurélien DEMAURE Le cadre juridique L entreprise en nom propre L EIRL La société Les critères à retenir Le régime fiscal de l entrepreneur

Plus en détail

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr Zoom sur Partenaire des entreprises et du territoire libournais Actualisé le : 15/01/2015 Info juridique : L auto-entrepreneur n existe plus! Depuis la loi Artisanat, commerce et petite entreprise (dite

Plus en détail

Chambre des classes moyennes Avis d initiative relatif au transfert de compétences de l Etat fédéral aux régions en matière d accès à la profession

Chambre des classes moyennes Avis d initiative relatif au transfert de compétences de l Etat fédéral aux régions en matière d accès à la profession Chambre des classes moyennes Avis d initiative relatif au transfert de compétences de l Etat fédéral aux régions en matière d accès à la profession 2012 L avis a été approuvé lors de la session plénière

Plus en détail

LES CONDITIONS REQUISES POUR CREER UNE SARL

LES CONDITIONS REQUISES POUR CREER UNE SARL LES CONDITIONS REQUISES POUR CREER UNE SARL Hôtel Consulaire Nouveau-Port 20293 BASTIA Tél : 04.95.54.44.44 Fax : 04.95.54.44.47 DIRECTION DES SERVICES AUX ENTREPRISES CCI Bastia Haute Corse DSE Sous réserve

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE PRET

DOSSIER DE DEMANDE DE PRET DOSSIER DE DEMANDE DE PRET Organisme d où est issue la demande : Nom et coordonnées de la personne de contact : Date de la demande : Objet de la demande : Micro-crédit (P.P. 15.000 ) Fonds d amorçage (P.M.

Plus en détail

Comparatif de différentes formes de sociétés Intervention du 16 décembre 2014

Comparatif de différentes formes de sociétés Intervention du 16 décembre 2014 Comparatif de différentes formes de sociétés Intervention du 16 décembre 2014 1 Plan de la formation I. Forme juridique/formalités de création II. Fonctionnement III. Responsabilité du dirigeant IV. Transmission

Plus en détail

Chapitre 1 : Le choix d une STRUCTURE JURIDIQUE

Chapitre 1 : Le choix d une STRUCTURE JURIDIQUE Thème 2 : Les structures et les organisations DROIT Chapitre 1 : Le choix d une STRUCTURE JURIDIQUE Compétences : - Identifier les motivations du ou des créateur (s) - Justifier le choix d une structure

Plus en détail

Créer son ASBL. VERSION 1 01 février 2013

Créer son ASBL. VERSION 1 01 février 2013 Créer son ASBL La démarche à suivre! Ce dossier a été rédigé par l AWBB pour faciliter la démarche des clubs qui doivent acquérir la forme juridique ASBL avant le 30 juin 2013. VERSION 1 01 février 2013

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition 2011 2 L auto-entrepreneur 3 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec des formalités

Plus en détail

Vous faites garder votre enfant à votre domicile

Vous faites garder votre enfant à votre domicile d emprisonnement quiconque se rend (y compris conjoint collaborateur) (y compris conjoint collaborateur) Pour ce trimestre civil : si vous êtes salarié(e), joignez la photocopie de vos bulletins de salaire

Plus en détail

Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Domicile : Fonction du dirigeant : Assisté(e) ou représenté(e) 1 par :

Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Domicile : Fonction du dirigeant : Assisté(e) ou représenté(e) 1 par : Demande d'ouverture de sauvegarde accélérée ou de sauvegarde financière accélérée (L. 628-1, R. 628-2, D. 628-3, R. 621-1 et le cas échéant L. 628-9 et R. 628-13 du code de commerce) Identification du

Plus en détail

Aspects fiscaux de l assurance vie. Brochure d info

Aspects fiscaux de l assurance vie. Brochure d info Aspects fiscaux de l assurance vie Brochure d info 2 Aspects fiscaux de l assurance vie Préambule La rédaction de cette brochure a été achevée au 31/01/2015 et tient compte de la législation fiscale telle

Plus en détail

La mise en ordre de mutuelle

La mise en ordre de mutuelle Version n : 1 Dernière actualisation : 14-12-2007 1) A quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une mutuelle? 3) Qu est-ce que la mise en ordre de mutuelle? 4) Qu entend-on par «remboursement des soins de

Plus en détail

INSCRIPTION AU DISPOSITIF DES CHEQUES-FORMATION A LA CREATION D ENTREPRISE

INSCRIPTION AU DISPOSITIF DES CHEQUES-FORMATION A LA CREATION D ENTREPRISE INSCRIPTION AU DISPOSITIF DES CHEQUES-FORMATION A LA CREATION D ENTREPRISE Vous souhaitez créer votre entreprise ou devenir indépendant, mener à bien un projet qui vous tient à cœur. Vous avez la motivation,

Plus en détail

Aspects fiscaux des placements en société

Aspects fiscaux des placements en société Aspects fiscaux des placements en société Sommaire 1. Généralités 2. Exploiter d abord l épargne fiscale 2.1. L engagement individuel de pension via une assurance externe (EIP) 2.2. Une pension libre complémentaire

Plus en détail

Capacité professionnelle au transport de marchandises par route pour gestionnaires de transport. Brochure d information - Mars 2015

Capacité professionnelle au transport de marchandises par route pour gestionnaires de transport. Brochure d information - Mars 2015 Capacité professionnelle au transport de marchandises par route pour gestionnaires de transport Brochure d information - Mars 2015 INSTITUT DU TRANSPORT ROUTIER & LOGISTIQUE BELGIQUE, a.s.b.l. Rue Archimède

Plus en détail

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Votre Entreprise en Suisse Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Thèmes abordés 1. Présentation 2. Premiers pas, le début d un projet 3. Fonder une société en Suisse 4. Gérer

Plus en détail

Droit d'établissement

Droit d'établissement Droit d établissement: tour d horizon 11 février 2011 ENSEMBLE REUSSISSONS VOTRE ENTREPRISE 1 Philosophie Droit d'établissement Réglementer l'accès à la profession et la liberté de commerce afin de garantir

Plus en détail

Fiscalité FISCALITE. Les revenus du capital - Revenus fonciers - Revenus de capitaux mobiliers - Plus values sur cessions de biens

Fiscalité FISCALITE. Les revenus du capital - Revenus fonciers - Revenus de capitaux mobiliers - Plus values sur cessions de biens Fiscalité 1 Le cloisonnement des revenus en différentes catégories, en fonction de l activité, ne simplifie pas l imposition des pluriactifs. Cela engendre des charges administratives lourdes (plusieurs

Plus en détail

Boîte à Thème : «E.I.R.L» E. TREVIS 03/02/2011

Boîte à Thème : «E.I.R.L» E. TREVIS 03/02/2011 Boîte à Thème : «E.I.R.L» E. TREVIS 03/02/2011 INTRODUCTION En 2009, 74 % des créateurs d entreprises ont choisi d exercer leur activité dans le cadre d une entreprise individuelle, soit une hausse de

Plus en détail

LA PROFESSION D AGENT IMMOBILIER

LA PROFESSION D AGENT IMMOBILIER 1 LA PROFESSION D AGENT IMMOBILIER La profession d agent immobilier est réglementée par : la loi modifiée n 70-9 du 2 janvier 1970 modifiée par l ordonnance n 2004-634 du 1 er juillet 2004 réglementant

Plus en détail