La brique en chiffres

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La brique en chiffres"

Transcription

1 Direction générale Statistique et Information économique La brique en chiffres Chiffres clés de la construction et de l immobilier 2013

2 Direction générale Statistique et Information économique WTC III - Bd. Simon Bolivar 30 B-1000 Bruxelles NUMÉRO D ENTREPRISE: EDITEUR RESPONSABLE: ANNIE VERSONNEN, WTC III - BD. SIMON BOLIVAR BRUXELLES

3 Table des matières L immobilier en Belgique Prix moyens - Les communes les plus chères et les moins chères Permis de bâtir...11 Le secteur de la construction Entreprises - Salaires dans la construction

4 L immobilier en Belgique Au premier semestre 2012, une maison d habitation coûtait en moyenne Une villa revenait quasiment au double ( ). Les appartements se vendaient à Le prix des terrains à bâtir s élevait en moyenne à 105,4 /m². Depuis 1975, le prix de vente moyen d une maison d habitation a été multiplié par plus de dix, alors que, sur la même période, le niveau général des prix s est accru d un facteur 3,5 1. En trente-cinq ans, la valeur des maisons a donc augmenté trois fois plus vite que celle des autres produits. Maisons d habitation ordinaires (S1) - nombre de transactions prix moyen (euros) Villas, bungalows, maisons de campagne - nombre de transactions prix moyen (euros) Appartements - nombre de transactions prix moyen (euros) Terrains à bâtir - nombre de transactions prix moyen (euros/ m²) 8,8 38,5 71,3 102,9 102,6 105, /m² Maisons d'habitation ordinaires ( ) Villas, bungalows, maisons de campagne ( ) Appartements ( ) Terrains à bâtir ( /m²) 0 Maisons d habitation, villas et appartements : prix moyen en euros par unité vendue (axe de gauche) Terrains à bâtir : prix moyen en euros par m² (axe de droite) Graphique reprenant les ventes du premier semestre de chaque année 1 L indice des prix à la consommation s élevait en juin 2012 à 354,45 par rapport à l année de base 1974/75 =

5 Prix de vente moyens d habitations et de terrains à bâtir (habitations: en euros par unité vendue) (terrains à bâtir : en euros par mètre carré) (S1) BELGIQUE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir 8,8 38,5 71,3 102,9 102,6 105,4 REGION FLAMANDE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir 9,4 55,1 110,8 155,7 156,6 165,4 REGION WALLONNE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir 6,6 18,3 32,5 47,0 48,8 49,4 REGION DE BRUXELLES-CAPITALE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir 41,2 166,9 235,0 374,6 436,8 463,5 5

6 Les provinces les plus chères et les moins chères (habitations: en euros par unité vendue) (terrains à bâtir : en euros par mètre carré) province la plus chère province la moins chère BRABANT FLAMAND BRABANT FLAMAND FLANDRE OCCIDENTALE BRABANT FLAMAND 187 /m2 LIMBOURG LIMBOURG ANVERS LIMBOURG 136 /m2 BRABANT WALLON BRABANT WALLON BRABANT WALLON BRABANT WALLON 89 /m2 HAINAUT LUXEMBOURG HAINAUT HAINAUT 33 /m2 REGION FLAMANDE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir REGION WALLONNE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir Prix moyen des maisons d'habitation par commune, premier semestre 2012 Région de Bruxelles-Capitale En euros ( ) Non disponible < >= Limites provinciales 25 Km 6

7 Prix moyen des appartements par commune, premier semestre 2012 Région de Bruxelles-Capitale En euros ( ) Non disponible < >= Limites provinciales 25 Km Prix moyen des villas par commune, premier semestre 2012 Région de Bruxelles-Capitale En euros ( ) Non disponible < >= Limites provinciales 25 Km 7

8 Prix moyen des terrains à bâtir par commune, premier semestre 2012 Région de Bruxelles-Capitale En euros /m² Non disponible < >= 300 Limites provinciales 25 Km 8

9 Les communes les plus chères et les moins chères pour acheter un maison d habitation le nombre de transactions sur lequel le prix moyen est basé est indiqué entre parenthèse Communes les plus chères Prix moyen Communes les moins chères Prix moyen Région flamande 1 KRAAINEM (43) RENAIX (156) WEZEMBEEK-OPPEM (26) LEAU (29) KNOKKE-HEIST (57) MENIN (188) TERVUREN (37) KLUISBERGEN (15) MEISE (37) GINGELOM (36) LINKEBEEK (12) TONGRES (113) BOECHOUT (22) LEDEGEM (34) OVERIJSE (31) LO-RENINGE (11) RIJKEVORSEL (16) HEERS (15) HERNE (7) GRAMMONT (137) LOUVAIN (287) PITTEM (13) DAMME (24) BOURG-LEOPOLD (30) HULDENBERG (18) HEUVELLAND (29) LINT (15) WERVIK (73) HOEILAART (26) HOESELT (17) SCHILDE (25) NIEUWERKERKEN (19) ZAVENTEM (78) LIERDE (20) BRASSCHAAT (99) WEVELGEM (124) RHODE-SAINT-GENESE (29) POPERINGE (80) WEMMEL (50) LOOZ (33)

10 Les communes les plus chères et les moins chères pour acheter un maison d habitation le nombre de transactions sur lequel le prix moyen est basé est indiqué entre parenthèse Communes les plus chères Prix moyen Communes les moins chères Prix moyen Région wallonne 1 LASNE (17) QUAREGNON (72) LA HULPE (13) FRAMERIES (113) RIXENSART (26) BOUSSU (72) WATERLOO (44) QUIEVRAIN (24) OTTIGNIES-LOU- VAIN-LA-NEUVE (37) COLFONTAINE (112) CHASTRE (10) FLORENVILLE (18) CHAUMONT-GISTOUX (11) HASTIERE (13) JALHAY (10) FARCIENNES (45) BRAINE-L'ALLEUD (80) HERBEUMONT (7) WALHAIN (16) MOMIGNIES (18) GREZ-DOICEAU (26) BOUILLON (22) BURDINNE (8) SOMME-LEUZE (9) GEER (12) CHARLEROI (925) BRAINE-LE-CHATEAU (33) VRESSE-SUR-SEMOIS (14) FLOBECQ (8) PALISEUL (11) WAVRE (57) SERAING (283) SILLY (14) DOUR (103) OLNE (9) MEIX-DEVANT-VIRTON (8) AUBEL (7) ERQUELINNES (37) RAMILLIES (15) VIROINVAL (30) Communes les plus chères Prix moyen Communes les moins chères Prix moyen Région de Bruxelles-Capitale 1 IXELLES (127) ANDERLECHT (197) WOLUWE-SAINT-PIERRE (96) WOLUWE-SAINT- LAMBERT (81) SAINT-JOSSE-TEN- NOODE (31) GANSHOREN (28) ETTERBEEK (60) EVERE (55) UCCLE (121) JETTE (75)

11 Permis de bâtir Nouvelle construction: nombre moyen des maisons unifamiliales et appartements (Belgique) Moyenne mobile des 12 derniers mois # nouvelles maisons unifamiliales # nouveaux appartements Logements: nombre moyen des nouvelles constructions et rénovations (Belgique) Moyenne mobile des 12 derniers mois # nouveaux logements # logements rénovés 11

12 Nombre de permis de bâtir octobre 2012 A. Nouveaux bâtiments A1.Bâtiments résidentiels Nombre de bâtiments résidentiels janoct Nombre de logements Nombre de bâtiments avec un logement Nombre dappartements Superficie habitable (x1000m 2 ) Superficie habitable moyenne par logement (m 2 ) A2.Bâtiments non-résidentiels Nombre de bâtiments non-résidentiels - Agriculture, horticulture et élevage Industrie et construction Entreposage, manutention (entreprises publiques) - Transport et communication Services Commerce Horeca Soins personnels Services publics et parastataux - Bureaux pour administration privée - Culture et divertissement Sport Garages Autres (église, chapelle,...) B. Rénovations Nombre de rénovations de bâtiments résidentilels Nombre de rénovations de bâtiments non-résidentilels

13 Le secteur de la construction Au 30/09/2012, le nombre d entreprises assujetties à la TVA s élevait à Parmi celles-ci, relèvent du secteur de la construction ; soit 13,4% du total des assujettis. La Flandre compte plus du double d entreprises actives dans la construction que la Wallonie. Classe d emploi Nombre d entreprises dans le secteur de la construction Région de Bruxelles-Capitale Région flamande Région wallonne De 1 à 49 employés De 50 à 499 employés De 500 à 999 employés employés et plus Sans employés Evolution du nombre d entreprises actives dans le secteur de la construction - Belgique CREATIONS RADIATIONS ASSUJETTIS

14 NACE Salaire brut moyen d un travailleur employé dans le secteur de la construction (2010) - en euros Secteur Salaire mensuel (temps plein) Salaire horaire 4110 Promotion immobilière , Construction de bâtiments résidentiels et non résidentiels , Construction de routes et d'autoroutes , Construction de voies ferrées de surface et souterraines , Construction de ponts et de tunnels , Construction de réseaux pour fluides , Construction de réseaux électriques et de télécommunications , Construction d'ouvrages maritimes et fluviaux , Construction d'autres ouvrages de génie civil , Travaux de démolition , Travaux de préparation des sites , Forages d'essais et sondages : : 4321 Installation électrique , Travaux de plomberie et installation de chauffage et de conditionnement d air , Autres travaux d'installation , Travaux de plâtrerie , Travaux de menuiserie , Travaux de revêtement des sols et des murs , Travaux de peinture et vitrerie , Autres travaux de finition , Travaux de couverture , Autres travaux de construction spécialisés ,27 14

15

16 Photos -Fotolia.com Statistics Belgium

Chiffres clés de l immobilier

Chiffres clés de l immobilier Direction générale Statistique et Information économique Numéro d entreprise: 314.595.348 http://www.economie.fgov.be - http://www.statbel.fgov.be Chiffres clés de l immobilier Prix de l immobilier Au

Plus en détail

Chiffres clés de l immobilier

Chiffres clés de l immobilier Direction générale Statistique et Information économique Numéro d entreprise: 0314.595.348 http://www.economie.fgov.be - http://www.statbel.fgov.be Chiffres clés de l immobilier Prix de l immobilier Au

Plus en détail

Chiffres clés de l immobilier

Chiffres clés de l immobilier Direction générale Statistique et Information économique Numéro d entreprise: 0314.595.348 http://www.economie.fgov.be - http://www.statbel.fgov.be Chiffres clés de l immobilier Prix de l immobilier Au

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 20 avril 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 20 avril 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 2 avril 212 Nouvelle hausse des prix de l immobilier en 211, mais moins prononcée Les prix de l immobilier ont de nouveau augmenté en 211. Pour les différents types d

Plus en détail

Les prix de l immobilier continuent leur progression

Les prix de l immobilier continuent leur progression DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 25 aôut 28 Les prix de l immobilier continuent leur progression - chiffres provisoires 28 - Pendant le premier semestre 28,

Plus en détail

LES AIDES REGIONALES. Un levier pour vos investissements Dernières nouveautés : opportunités et pièges. Luc JADOUL,

LES AIDES REGIONALES. Un levier pour vos investissements Dernières nouveautés : opportunités et pièges. Luc JADOUL, LES AIDES REGIONALES Un levier pour vos investissements Dernières nouveautés : opportunités et pièges Ateliers Investsud Libramont 25/07/2014 Luc JADOUL, Responsable du Centre de Compétences Aides Publiques

Plus en détail

Problématiques du foncier & du logement en zones rurales

Problématiques du foncier & du logement en zones rurales FACULTE UNIVERSITAIRE DES SCIENCES AGRONOMIQUES DE GEMBLOUX Problématiques du foncier & du logement en zones rurales Thomas DOGOT Octobre 2006 Des valeurs foncières et immobilières en hausse généralisée

Plus en détail

PHOTO SECTORIELLE 2014 SECTEUR DE LA CONSTRUCTION

PHOTO SECTORIELLE 2014 SECTEUR DE LA CONSTRUCTION SECTEUR DE LA CONSTRUCTION Description des activités du secteur Nace- Bel 2008 Description 41 Construction de bâtiments; promotion immobilière 41.1 Promotion immobilière 41.2 Construction de bâtiments

Plus en détail

Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés

Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés Editeur responsable : Erik Van Tricht, Fédération Royale du Notariat belge asbl, Rue de la Montagne, 30-34 - 1000 Bruxelles Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés ACTIVITE IMMOBILIERE EN

Plus en détail

Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés

Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés T/4 n 27 Octobre - décembre www.notaire.be ACTIVITE IMMOBILIERE EN BELGIQUE 101 102,1 102,6 106,4 106,8 101,7 103,4 105,9 94,9 102,8 98,9 101,4 99,2

Plus en détail

Mise en place des plates-formes. de concertation. Enseignement Aide à la jeunesse. Mars 2014 (Namur liège Charleroi - Bruxelles)

Mise en place des plates-formes. de concertation. Enseignement Aide à la jeunesse. Mars 2014 (Namur liège Charleroi - Bruxelles) Mise en place des plates-formes Enseignement Aide à la jeunesse Mars 2014 (Namur liège Charleroi - Bruxelles) Commission ENS-AJ cellules locale 10 plates-formes (zonales) de concertation ENS-AJ Comité

Plus en détail

PHoto sectorielle 2012 construction

PHoto sectorielle 2012 construction Description des activités du secteur Nace- Bel 2008 Description 41 Construction de bâtiments; promotion immobilière 41.1 Promotion immobilière 41.2 Construction de bâtiments résidentiels et non résidentiels

Plus en détail

Chiffres clés du BTP en Aquitaine

Chiffres clés du BTP en Aquitaine Collection «études» Mars 2015 Chiffres clés du BTP en Aquitaine La filière BTP présentée dans ce document est composée de l ensemble des entreprises des secteurs d activité indiqués dans le tableau ci

Plus en détail

Tremplin. Les coups de pouce de la Région wallonne pour votre logis. le prêt

Tremplin. Les coups de pouce de la Région wallonne pour votre logis. le prêt Les coups de pouce de la Région wallonne pour votre logis prêt tremplin, eco-prêt, assurance perte de revenus, chèque-travaux, chèque-loyer... le prêt Tremplin Les aides de la Région wallonne «Apportez-moi

Plus en détail

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel 6 Construction A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans lesquels les employés ressortissant à la CPNAE exercent

Plus en détail

AU : CONSEIL D ADMINISTRATION DE : SECRETARIAT

AU : CONSEIL D ADMINISTRATION DE : SECRETARIAT DATE : 19/04/2010 AU : CONSEIL D ADMINISTRATION DE : SECRETARIAT Secrétariat OBJET : CAHIER N 1 DOSSIER INFORMATIF : la mobilité en Région de Bruxelles-Capitale. Eléments d analyse concernant le péage

Plus en détail

Construire, acheter ou rénover

Construire, acheter ou rénover Construire, acheter ou rénover Quels seront les frais de TVA ou de droits d enregistrement? Faire construire, acheter ou rénover une habitation représente un important investissement financier. Sans compter

Plus en détail

Le point sur les jeunes qui bénéficient d'un revenu d'intégration "étudiant"

Le point sur les jeunes qui bénéficient d'un revenu d'intégration étudiant INSTITUT POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE Institut pour un Développement Durable Rue des Fusillés, 7 B-1340 Ottignies Tél : 010.41.73.01 E-mail : idd@iddweb.be Le point sur les jeunes qui bénéficient d'un

Plus en détail

Logement des seniors. 36 - Château Chenois 37 - New Philip PAYS-BAS ALLEMAGNE FRANCE LUXEMBOURG. Chemin des Postes 260-1410 WATERLOO

Logement des seniors. 36 - Château Chenois 37 - New Philip PAYS-BAS ALLEMAGNE FRANCE LUXEMBOURG. Chemin des Postes 260-1410 WATERLOO MEISE GRIMBERGEN Borgt RO VILVORDE Floordambos MELSBROEK WEMMEL STROMBEEK-BEVER MACHELEN Logement des seniors FRANCE PAYS-BAS 63 71 70 42 43 61 68 67 64 66 65 44 60 36 5962 40 51 52 57 72 56 55 48 58 69

Plus en détail

Statistique des permis de bâtir

Statistique des permis de bâtir Rue de Louvain 44-1000 Bruxelles tél. : 02/548. 62. 58 Statistique des permis de bâtir Modèle II Bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation Dans ces bâtiments,

Plus en détail

Entreprises de construction : résultats de l EAE 2007

Entreprises de construction : résultats de l EAE 2007 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 58 Août 2009 Entreprises de construction : résultats de l EAE 2007 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Le chiffre d affaires net de sous-traitance

Plus en détail

Statistique des permis de bâtir

Statistique des permis de bâtir Rue de Louvain 44-1000 Bruxelles tél. : 02/548. 62. 58 Statistique des permis de bâtir Modèle II Bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation Dans ces bâtiments,

Plus en détail

Phase 4 - rapport final Plan d actions - analyse des lignes de transport public. 17 janvier 2011

Phase 4 - rapport final Plan d actions - analyse des lignes de transport public. 17 janvier 2011 Phase 4 - rapport final Plan d actions - analyse des lignes de transport public 17 janvier 2011 Tableau 2.1.1. - Elaboration des concepts de ligne du réseau de transport public Remarque liminaire : La

Plus en détail

Bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation

Bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation Permis de bâtir Données recueillies sur les permis de bâtir concernant les bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation (Formulaire statistique modèle II) INFORMATIONS

Plus en détail

LE BRABANT WALLON. en chiffres. Fondation Économique et Sociale du Brabant wallon Intercommunale du Brabant wallon - IBW

LE BRABANT WALLON. en chiffres. Fondation Économique et Sociale du Brabant wallon Intercommunale du Brabant wallon - IBW LE BRABANT WALLON en chiffres Fondation Économique et Sociale du Brabant wallon Intercommunale du Brabant wallon - IBW Édition 2015 Édition 2015 LE BRABANT WALLON en chiffres Le Brabant wallon en chiffres

Plus en détail

1 Transport et expédition

1 Transport et expédition 1 Transport et expédition A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans lesquels les employés ressortissant à

Plus en détail

Indicateur 6 : Part des équivalent-habitant en assainissement collectif dont les eaux usées sont épurées

Indicateur 6 : Part des équivalent-habitant en assainissement collectif dont les eaux usées sont épurées Fréquence relative des communes Indicateur 6 : Part des équivalent-habitant en assainissement collectif dont les eaux usées sont épurées Définition Rapport entre le nombre équivalent-habitant (EH) dont

Plus en détail

LES METIERS DU BTP. Construction de maisons individuelles Construction de bâtiments divers

LES METIERS DU BTP. Construction de maisons individuelles Construction de bâtiments divers LES METIERS DU BTP Gros œuvre: Réalisation de couvertures par éléments Travaux d'étanchéification Travaux de charpente Autres travaux spécialisés de construction Travaux de maçonnerie générale Levage,

Plus en détail

ÉVALUATION DES APPELS À PROJETS 2014

ÉVALUATION DES APPELS À PROJETS 2014 Contexte : ÉVALUATION DES APPELS À PROJETS 2014 - Appels à projets 2014 à destination des 27 communes et 27 CPAS du Brabant wallon. - 54 mails envoyés renvoyant au questionnaire mis en ligne sur la plateforme

Plus en détail

PRÉSENTATION DESCRIPTION DES ESPACES SITUATION GÉOGRAPHIQUE HORAIRES ET TARIFS DÉVELOPPEMENT ET IMAGE CONTACT

PRÉSENTATION DESCRIPTION DES ESPACES SITUATION GÉOGRAPHIQUE HORAIRES ET TARIFS DÉVELOPPEMENT ET IMAGE CONTACT PRÉSENTATION DESCRIPTION DES ESPACES SITUATION GÉOGRAPHIQUE HORAIRES ET TARIFS DÉVELOPPEMENT ET IMAGE CONTACT PRÉSENTATION FOR.MED, Boitsfort Medical Center, est intégré au rez-de-chaussée d une construction

Plus en détail

Investissez dans vos valeurs. Nathalie Denis, coordinatrice Microfinance

Investissez dans vos valeurs. Nathalie Denis, coordinatrice Microfinance Investissez dans vos valeurs Nathalie Denis, coordinatrice Microfinance L origine citoyenne de Crédal L origine citoyenne de Crédal Début des années 80 => action banque-apartheid Création de Crédal (CREDit

Plus en détail

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle I

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle I MINISTERE DES AFFAIRES ECONOMIQUES INSTITUT NATIONAL DE STATISTIQUE Statistique des permis d'urbanisme Rue de Louvain, 44 1000 Bruxelles Tél : 02/548.62.48 Statistique des permis d'urbanisme Modèle I Bâtiments

Plus en détail

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II MINISTERE DES AFFAIRES ECONOMIQUES INSTITUT NATIONAL DE STATISTIQUE Statistique des permis d'urbanisme Rue de Louvain, 44 1000 Bruxelles Tél : 02/548.62.48 Statistique des permis d'urbanisme Modèle II

Plus en détail

PHOTO SECTORIELLE 2014 SECTEUR DU TRANSPORT

PHOTO SECTORIELLE 2014 SECTEUR DU TRANSPORT SECTEUR DU TRANSPORT Description des activités du secteur Nace- Bel 2008 Description 49 Transports terrestres et transport par conduites 49.1 Transport ferroviaire de voyageurs autre qu'urbain et suburbain

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne

Journal officiel de l'union européenne L 134/75 ANNEXE XII LISTE DES ACTIVITÉS VISÉES À L'ARTICLE 1 er, PARAGRAPHE 2, POINT b) ( 1 ) 45 Construction Cette division comprend: la construction de bâtiments et d'ouvrages neufs, la restauration

Plus en détail

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel la CPNAE en chiffres Fiches sectorielles 16 Nettoyage A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans lesquels les

Plus en détail

Chiffres clés APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE. Direction générale Statistique et Information économique

Chiffres clés APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE. Direction générale Statistique et Information économique Chiffres clés APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE 2013 Direction générale Statistique et Information économique Chers lecteurs, La mission première de la Direction générale Statistique et Information économique

Plus en détail

ATLAS SOCIO-ECONOMIQUE de la région de Charleroi et du Sud Hainaut. www.hainaut-developpement.be www.igretec.com www.notreregion.

ATLAS SOCIO-ECONOMIQUE de la région de Charleroi et du Sud Hainaut. www.hainaut-developpement.be www.igretec.com www.notreregion. ATLAS SOCIO-ECONOMIQUE de la région de Charleroi et du Sud Hainaut www.hainaut-developpement.be www.igretec.com www.notreregion.be Editeur responsable Pierre ROMBAUX Intercommunale pour la Gestion et la

Plus en détail

DEMANDE de LOCATION. d un LOGEMENT. FONDS du LOGEMENT. de la. REGION de BRUXELLES-CAPITALE s.c.r.l. / / ( ) c.c.

DEMANDE de LOCATION. d un LOGEMENT. FONDS du LOGEMENT. de la. REGION de BRUXELLES-CAPITALE s.c.r.l. / / ( ) c.c. / / ( ) c.c. FONDS du LOGEMENT de la REGION de BRUXELLES-CAPITALE s.c.r.l. DEMANDE de LOCATION d un LOGEMENT doc. : AL.380.2010/1 Siège Social : rue de l Eté, 73 1050 Ixelles Tél. : 02/504.32.11 Fax :

Plus en détail

LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON POUR L ANNEE 2008 CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON

LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON POUR L ANNEE 2008 CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON POUR L ANNEE 2008 CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON 1 Notaires et notaires associés en BRABANT WALLON : BARBIER Luc 1420 BRAINE L ALLEUD 02/384.20.00

Plus en détail

L évolution des prix de l immobilier bruxellois en 2011. Environnement économique instable mais hausse continue de l immobilier

L évolution des prix de l immobilier bruxellois en 2011. Environnement économique instable mais hausse continue de l immobilier NVN CF Conférence de presse du 14.02.2012 L évolution des prix de l immobilier bruxellois en 2011 Environnement économique instable mais hausse continue de l immobilier par Me Gaétan Bleeckx, notaire à

Plus en détail

1 Commerce automobile

1 Commerce automobile 1 Commerce automobile A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans lesquels les employés ressortissant à la CPNAE

Plus en détail

FAQ PRECAD PARCELLES

FAQ PRECAD PARCELLES FAQ PRECAD PARCELLES Qu entendons-nous par «arrêtés Precad»?... 2 Dans quel cas faut-il introduire une demande d identifiant(s) parcellaire(s) réservé(s)?... 2 L arrêté est-il d application pour un acte

Plus en détail

Régions et frontières de téléphonie mobile en Belgique et dans l'aire métropolitaine bruxelloise

Régions et frontières de téléphonie mobile en Belgique et dans l'aire métropolitaine bruxelloise www.brusselsstudies.be numéro 42, 4 octobre 2010. ISSN 2031-0293 Vincent Blondel, Gautier Krings, Isabelle Thomas Régions et frontières de téléphonie mobile en Belgique et dans l'aire métropolitaine bruxelloise

Plus en détail

Chiffres clés APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE. Direction générale Statistique et Information économique

Chiffres clés APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE. Direction générale Statistique et Information économique 2 0 1 2 Chiffres clés APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE Direction générale Statistique et Information économique 1 Chers lecteurs, La mission première de la Direction générale Statistique et Information

Plus en détail

PHOTO SECTORIELLE 2014 SECTEUR D AUTRES COMMERCES DE GROS SPÉCIALISÉS

PHOTO SECTORIELLE 2014 SECTEUR D AUTRES COMMERCES DE GROS SPÉCIALISÉS SECTEUR D AUTRES COMMERCES DE GROS SPÉCIALISÉS Description des activités du secteur Nace- Bel 2008 46 Description Commerce de gros, à l'exception des véhicules automobiles et des motocycles 46.7 Autres

Plus en détail

PHOTO SECTORIELLE 2014 SECTEUR DU COMMERCE AUTOMOBILE

PHOTO SECTORIELLE 2014 SECTEUR DU COMMERCE AUTOMOBILE SECTEUR DU COMMERCE AUTOMOBILE Description des activités du secteur Nace- Bel 2008 45 Description Commerce de gros et de détail et réparation véhicules automobiles et de motocycles 45.1 Commerce de véhicules

Plus en détail

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel 2 Services l Publicité partie 11 Publicité A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans lesquels les employés

Plus en détail

LE COMITE DE TRANSPORT DE L ECOLE EUROPEENNE DE BRUXELLES I REGLEMENT

LE COMITE DE TRANSPORT DE L ECOLE EUROPEENNE DE BRUXELLES I REGLEMENT 1 REGLEMENT 1. Généralités Le Comité de Transport est à la disposition des parents pour les inscriptions et pour tout renseignement au bureau du transport à l école. Le bureau est ouvert tous les jours

Plus en détail

Niveau de vie. Statistique fiscale des revenus

Niveau de vie. Statistique fiscale des revenus Niveau de vie Statistique fiscale des s La Direction générale Statistique et Information économique propose des informations statistiques impartiales. Les informations sont diffusées conformément à la

Plus en détail

PHoto Sectorielle 2012 commerce automobile

PHoto Sectorielle 2012 commerce automobile commerce automobile Description des activités du secteur Nace- Bel 2008 45 Description Commerce de gros et de détail et réparation véhicules automobiles et de motocycles 45.1 Commerce de véhicules automobiles

Plus en détail

FISCALITE COMMUNALE ET CONTRIBUABLES ETTERBEEKOIS

FISCALITE COMMUNALE ET CONTRIBUABLES ETTERBEEKOIS 1. Introduction FISCALITE COMMUNALE ET CONTRIBUABLES ETTERBEEKOIS En Belgique les autorités locales communales sont compétentes pour voter et modifier le montant de certains impôts locaux, comme les centimes

Plus en détail

Analyse économique 2008 de l utilisation de l eau en Région de Bruxelles-Capitale pour les services publics de production et distribution d eau

Analyse économique 2008 de l utilisation de l eau en Région de Bruxelles-Capitale pour les services publics de production et distribution d eau Analyse économique 2008 de l utilisation de l eau en Région de Bruxelles-Capitale pour les services publics de production et distribution d eau potable et de collecte et épuration des eaux usées et estimation

Plus en détail

COMMISSION DE REGULATION DE L'ENERGIE EN REGION DE BRUXELLES- CAPITALE

COMMISSION DE REGULATION DE L'ENERGIE EN REGION DE BRUXELLES- CAPITALE COMMISSION DE REGULATION DE L'ENERGIE EN REGION DE BRUXELLES- CAPITALE Rapport RAPPORT-20080710-03 sur l'exécution de ses obligations, sur l'évolution du marché régional de l'électricité et du gaz et sur

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 1 Le marché du travail en Belgique en 2012 Le marché du travail en Belgique en 2012 1. Le statut sur le marché du travail de la population de 15 ans et plus Un peu moins de la moitié de la population de

Plus en détail

10,3% 5,0% 5,7% 1,5% 0,4% 2,3% <0,40 0,41-0,80 0,81-1,20 1,21-1,60 1,61-2,00 2,01-2,40 2,41-2,80 >2,80

10,3% 5,0% 5,7% 1,5% 0,4% 2,3% <0,40 0,41-0,80 0,81-1,20 1,21-1,60 1,61-2,00 2,01-2,40 2,41-2,80 >2,80 Fréquence relative des communes Indicateur 1 : Nombre d accidents de la route par km de voirie Définition Rapport entre le nombre d accidents de la route ayant eu lieu durant une période de trois ans et

Plus en détail

Bourse ZA. Agenda 27/02/2015. Document confidentiel destiné uniquement aux professionnels partenaires du Crédit Foncier 1. > Le Crédit Foncier en bref

Bourse ZA. Agenda 27/02/2015. Document confidentiel destiné uniquement aux professionnels partenaires du Crédit Foncier 1. > Le Crédit Foncier en bref Bourse ZA février 2015 1 partenaires du Crédit Foncier Agenda > Le Crédit Foncier en bref > Règles générales d acceptation > Nos formules spécifiques > Nos points forts > Contacts 2 2 partenaires du Crédit

Plus en détail

31. MINISTERE DE LA REGION WALLONNE Direction générale des Pouvoirs locaux Division des Communes Service Finances et Fiscalité Arrêtés d approbation

31. MINISTERE DE LA REGION WALLONNE Direction générale des Pouvoirs locaux Division des Communes Service Finances et Fiscalité Arrêtés d approbation 31. MINISTERE DE LA REGION WALLONNE Direction générale des Pouvoirs locaux Division des Communes Service Finances et Fiscalité Arrêtés d approbation En application de l article 8 du décret du 1 er avril

Plus en détail

Note explicative concernant le tableau récapitulatif des candidats par élection et par circonscription

Note explicative concernant le tableau récapitulatif des candidats par élection et par circonscription 1/14 Note explicative concernant le tableau récapitulatif des par élection et par circonscription PARTIE I. VOTE AUTOMATISE PRESENTATION DES ECRANS pour la Wallonie et la Région de Bruxelles-Capitale (à

Plus en détail

A.Gt 09-06-2011 M.B. 26-07-2011

A.Gt 09-06-2011 M.B. 26-07-2011 Docu 36729 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française arrêtant la liste des fonctions touchées par la pénurie pour l'année scolaire 2010-2011 A.Gt 09-06-2011 M.B. 26-07-2011 Le Gouvernement

Plus en détail

L immobilier est il encore un placement intéressant? Wavre, le jeudi 03 avril 2014

L immobilier est il encore un placement intéressant? Wavre, le jeudi 03 avril 2014 L immobilier est il encore un placement intéressant? Wavre, le jeudi 03 avril 2014 SOMMAIRE Comportement de l immobilier belge Qui sommes-nous? Structure et méthodologie L investissement immobilier en

Plus en détail

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel 12 Location A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans lesquels les employés ressortissant à la CPNAE exercent

Plus en détail

L INVENTAIRE DU PATRIMOINE INE IMMOBILIER CULTUREL (IPIC) LE NOUVEL INVENTAIRE DU PATRIMOINE DE WALLONIE,

L INVENTAIRE DU PATRIMOINE INE IMMOBILIER CULTUREL (IPIC) LE NOUVEL INVENTAIRE DU PATRIMOINE DE WALLONIE, L INVENTAIRE DU PATRIMOINE DE WALLONIE, UNE NOUVELLE APPROCHE, UNE MÉTHODOLOGIE PLUS AVANCÉE ANCÉE POUR CET OUVRAGE DE RÉFÉRENCE, ENTIÈREMENT NUMÉRISÉ, QUI DEVIENT COLLABORATIF LE NOUVEL INVENTAIRE DU

Plus en détail

«Le juste prix, pas une brique de plus!» Payer moins de droits d enregistrement pour accéder plus facilement à la propriété familiale.

«Le juste prix, pas une brique de plus!» Payer moins de droits d enregistrement pour accéder plus facilement à la propriété familiale. «Le juste prix, pas une brique de plus!» Payer moins de droits d enregistrement pour accéder plus facilement à la propriété familiale. Jacques Etienne, Michel de Lamotte & René Thissen 25 mai 2005 Préambule

Plus en détail

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel 9 Bureaux d étude A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans lesquels les employés ressortissant à la CPNAE

Plus en détail

PHOTO SECTORIELLE 2014 SECTEUR DE LA LOCATION

PHOTO SECTORIELLE 2014 SECTEUR DE LA LOCATION SECTEUR DE LA LOCATION Description des activités du secteur Nace- Bel 2008 Description 77 Activités de location et location-bail 77.1 Location et location-bail de véhicules automobiles 77.2 Location et

Plus en détail

A. MANUEL D INSTRUCTION... 3

A. MANUEL D INSTRUCTION... 3 Construction - MANUEL D INSTRUCTION Sommaire A. MANUEL D INSTRUCTION... 3 1.1. QU EST-CE QUE LA STATISTIQUE CONSTRUCTION-50M?... 3 1.2. CONTENU... 3 1.2.1. Objectif... 3 1.2.2. Quelles sont les entreprises

Plus en détail

Quel salaire pour quel travail?

Quel salaire pour quel travail? 1 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 12 octobre 2010 Quel salaire pour quel travail? Quel est le secteur le mieux payé? Quelles professions permettent de gagner

Plus en détail

Licence de mise à disposition de données géographiques et biologiques numériques par le SPW

Licence de mise à disposition de données géographiques et biologiques numériques par le SPW Cadre réservé à l Administration Date de réception : Demande acceptée : OUI / NON (cachet du service) Licence n Licence de mise à disposition de données géographiques et biologiques numériques par le SPW

Plus en détail

Nom du magasin Adresse CP Ville Province Téléphone Zina Optique du Bailli, 2 boîte C 1000 Bruxelles BRUXELLES 02 646 45 75 Opticiens Vanderdonckt Rue

Nom du magasin Adresse CP Ville Province Téléphone Zina Optique du Bailli, 2 boîte C 1000 Bruxelles BRUXELLES 02 646 45 75 Opticiens Vanderdonckt Rue Nom du magasin Adresse CP Ville Province Téléphone Zina Optique du Bailli, 2 boîte C 1000 Bruxelles BRUXELLES 02 646 45 75 Opticiens Vanderdonckt Rue Archimède, 49 1000 Bruxelles BRUXELLES 02 736 41 80

Plus en détail

PARLEMENT COMMUNAUTÉ FRANÇAISE

PARLEMENT COMMUNAUTÉ FRANÇAISE 132 (2010-2011) N o 1 132 (2010-2011) N o 1 PARLEMENT DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE Session 2010-2011 18 OCTOBRE 2010 PROPOSITION DE RÉSOLUTION VISANT À RENFORCER LA CAPACITÉ DES MILIEUX D ACCUEIL DE LA PETITE

Plus en détail

LES TÉLÉVISIONS LOCALES

LES TÉLÉVISIONS LOCALES SAUVER LES TÉLÉVISIONS LOCALES EN WALLONIE Les études du www.cjg.be Le Centre Jean Gol organise la réflexion politique sur différents sujets de société et d actualité. Cette publication a été portée par

Plus en détail

CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON. Pour l année 2013

CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON. Pour l année 2013 . CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON Pour l année 2013 1 Notaires en BRABANT WALLON BARRANCO Cathy 1470 Genappe (067) 78.01.99 BOMBEECK Marc 1457

Plus en détail

APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE. Chiffres clés. Statistics Belgium. Direction générale Statistique

APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE. Chiffres clés. Statistics Belgium. Direction générale Statistique Chiffres clés APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE 2014 Direction générale Statistique Statistics Belgium Chers lecteurs, La mission première de la Direction générale Statistique - Statistics Belgium du SPF

Plus en détail

ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER ANNÉE 2014 RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE. LE 10 FÉVRIER 2015 NVN Isabelle Raes Olivier Dubuisson Olivier Neyrinck

ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER ANNÉE 2014 RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE. LE 10 FÉVRIER 2015 NVN Isabelle Raes Olivier Dubuisson Olivier Neyrinck ANALYSE DU MARCHÉ IMMOBILIER ANNÉE 2014 RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE LE 10 FÉVRIER 2015 NVN Isabelle Raes Olivier Dubuisson Olivier Neyrinck INTRODUCTION La présente analyse se veut, avant tout, un résumé

Plus en détail

Présentation de l Immobilière Hendrix

Présentation de l Immobilière Hendrix Présentation de l Immobilière Hendrix HISTORIQUE Création de l agence en 1973 par Monsieur et Madame Roland Hendrix dans la villa familiale dans le domaine d Angoussart à Bierges. Les bureaux sont installés

Plus en détail

Statistiques structurelles sur les entreprises

Statistiques structurelles sur les entreprises 1 Statistiques structurelles sur les entreprises - Analyse Statistiques structurelles sur les entreprises Un aperçu de la structure de l'économie belge en 2011 et des possibilités offertes par cette source

Plus en détail

Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire

Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire Une administration moderne, un service de qualité Sommaire Qu est ce qu un indépendant à titre complémentaire? 3 Personnes admises

Plus en détail

La construction et les TP en Indre et Loire

La construction et les TP en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2013 La construction et les TP en Indre et Loire Chiffres Clés Sommaire 1 Etablissements par secteurs d activités et

Plus en détail

PHOTO SECTORIELLE 2014 SECTEUR DE LA FORMATION PRIVÉE

PHOTO SECTORIELLE 2014 SECTEUR DE LA FORMATION PRIVÉE SECTEUR DE LA FORMATION PRIVÉE Description des activités du secteur Nace- Bel 2008 Description 85 Enseignement 85.2 Enseignement primaire 85.209 Enseignement primaire ordinaire n.c.a. 85.5 Autres activités

Plus en détail

Statistiques 2013 des services d incendie belges

Statistiques 2013 des services d incendie belges Service public fédéral Intérieur Direction générale Sécurité civile Centre fédéral de connaissances pour la Sécurité civile Statistiques 2013 des services d incendie belges Photo Gwenn Corbisier 1 Table

Plus en détail

ETUDE SUR LES LOGEMENTS MIS EN VENTE EN REGION DE BRUXELLES-CAPITALE

ETUDE SUR LES LOGEMENTS MIS EN VENTE EN REGION DE BRUXELLES-CAPITALE ETUDE SUR LES LOGEMENTS MIS EN VENTE EN REGION DE BRUXELLES-CAPITALE RAPPORT FINAL AVRIL 2007 Sharon Geczynski Sous la direction de Christian Vandermotten POUR LA SOCIETE DU LOGEMENT DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE

Plus en détail

Liste des établissements de l'enseignement fondamental en immersion linguistique - Année scolaire 2014-2015

Liste des établissements de l'enseignement fondamental en immersion linguistique - Année scolaire 2014-2015 BRUXELLES-CAPITALE Ecole fond. libre subventionnée Saint-Joseph Boondael Chaussée de Boondael 621 1050 IXELLES Néerlandais BRUXELLES-CAPITALE Ecole n 7 du Bois de la Cambre Avenue du Bois de la Cambre

Plus en détail

Owww.sncb.be. CityRail B-EXCURSIONS. B-Excursions. L aventure sur toute la ligne. TRAIN + VELO DE LOCATION La combinaison tonique

Owww.sncb.be. CityRail B-EXCURSIONS. B-Excursions. L aventure sur toute la ligne. TRAIN + VELO DE LOCATION La combinaison tonique CityRail 11.12.2005-09.12.2006 Informations horaires B-EXCURSIONS TRAIN + VEO DE OCATION a combinaison tonique B-Excursions. aventure sur toute la ligne. Nos vélos vous attendent dans 16 gares de location.

Plus en détail

Pour rejoindre Selor en voiture :

Pour rejoindre Selor en voiture : Selor est situé avenue Bischoffsheim 15, à 1000 Bruxelles, entre le Jardin Botanique et la place Pour rejoindre Selor en voiture : A partir de Mouscron, Tournai, Ath ou Enghien : Vous prenez l'autoroute

Plus en détail

Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie

Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie Présentation FRCE BATIBOUW Le 2 mars 2009 Union Européenne 2007-2020 Rappel des objectifs - 20 % 20 % +20 % Co2 Energies renouvelables Efficacité énergétique

Plus en détail

Nombre total d établissements au 1/1/14 (INSEE SIRENE) : 4 162. Etablissements employeurs privés au 31/12/14 (URSSAF) :

Nombre total d établissements au 1/1/14 (INSEE SIRENE) : 4 162. Etablissements employeurs privés au 31/12/14 (URSSAF) : 4 bis, rue Jules Favre BP 41028 37010 Tours Cedex 1 Tél : 02.47.47.20.45 Fax : 02.47.66.41.54 www.economie-touraine.com Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2015 CONSTRUCTION ET TP

Plus en détail

Pour une fiscalité au service du développement des villes

Pour une fiscalité au service du développement des villes 1 Pour une fiscalité au service du développement des villes Force est de constater que la fiscalité actuelle en Belgique connaît un certain nombre de mécanismes qui sont défavorables au développement des

Plus en détail

LA GRANDE ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L I.P.I. (Institut Professionnel des Agents Immobiliers)

LA GRANDE ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L I.P.I. (Institut Professionnel des Agents Immobiliers) LA GRANDE ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L I.P.I. (Institut Professionnel des Agents Immobiliers) INTRODUCTION Le CNIC lance une enquête chez les copropriétaires d appartements et les syndics professionnels au

Plus en détail

Le «mariage» homosexuel Les chiffres

Le «mariage» homosexuel Les chiffres Le «mariage» homosexuel Les chiffres Le présent article s appui sur l expérience de quatre pays proches de la France ayant légalisé le «mariage» homosexuel et pour lesquels nous disposons de données chiffrées.

Plus en détail

Où se situe mon immeuble par rapport au niveau moyen des charges de copropriété?

Où se situe mon immeuble par rapport au niveau moyen des charges de copropriété? TREVI Services S.A. Av. Léopold Wiener 127 1170 Bruxelles Téléphone +32 (0)2 675.85.85 Facsimilé +32 (0)2 675.73.23 www.trevi.be TREVI GROUP Baromètre des charges de copropriété 2010 Que coûte en moyenne

Plus en détail

L évolution des prix de l immobilier bruxellois en 2010. «l immobilier repart?»

L évolution des prix de l immobilier bruxellois en 2010. «l immobilier repart?» Conférence de presse du 08.02.2011 L évolution des prix de l immobilier bruxellois en 2010 «l immobilier repart?» Par Me Gaétan Bleeckx, notaire à Saint-Gilles Président de NVN Et Me Robert Langhendries,

Plus en détail

DEMANDE de LOCATION d un LOGEMENT

DEMANDE de LOCATION d un LOGEMENT / / ( ) c.c. FONDS du LOGEMENT de la REGION de BRUXELLES-CAPITALE s.c.r.l. DEMANDE de LOCATION d un LOGEMENT Veuillez joindre à votre demande : 1) Une photocopie recto/verso de la carte d identité ou du

Plus en détail

Utilisation obligatoire du numéro d entreprise à partir du 1 er janvier 2005

Utilisation obligatoire du numéro d entreprise à partir du 1 er janvier 2005 Utilisation obligatoire du numéro d entreprise à partir du 1 er janvier 2005 En parallèle à la création de la Banque-carrefour des entreprises (BCE) et des guichets d'entreprises au 1 er juillet 2003,

Plus en détail

Remplacez votre chaudière et économisez jusqu à 35 % sur votre consommation d énergie

Remplacez votre chaudière et économisez jusqu à 35 % sur votre consommation d énergie Guide avantages 2015 Profitez maintenant du chèque énergie Viessmann : cashback de 100 à 700 Remplacez votre chaudière et économisez jusqu à 35 % sur votre consommation d énergie Recevez un remboursement

Plus en détail

LA CARTE D IDENTITE ELECTRONIQUE

LA CARTE D IDENTITE ELECTRONIQUE LA CARTE D IDENTITE ELECTRONIQUE HISTORIQUE Le Conseil des Ministres du 22 novembre 2000 a approuvé une note concernant une infrastructure PKI (Public Key Infrastructure) et l utilisation d une carte d

Plus en détail