La brique en chiffres

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La brique en chiffres"

Transcription

1 Direction générale Statistique et Information économique La brique en chiffres Chiffres clés de la construction et de l immobilier 2013

2 Direction générale Statistique et Information économique WTC III - Bd. Simon Bolivar 30 B-1000 Bruxelles NUMÉRO D ENTREPRISE: EDITEUR RESPONSABLE: ANNIE VERSONNEN, WTC III - BD. SIMON BOLIVAR BRUXELLES

3 Table des matières L immobilier en Belgique Prix moyens - Les communes les plus chères et les moins chères Permis de bâtir...11 Le secteur de la construction Entreprises - Salaires dans la construction

4 L immobilier en Belgique Au premier semestre 2012, une maison d habitation coûtait en moyenne Une villa revenait quasiment au double ( ). Les appartements se vendaient à Le prix des terrains à bâtir s élevait en moyenne à 105,4 /m². Depuis 1975, le prix de vente moyen d une maison d habitation a été multiplié par plus de dix, alors que, sur la même période, le niveau général des prix s est accru d un facteur 3,5 1. En trente-cinq ans, la valeur des maisons a donc augmenté trois fois plus vite que celle des autres produits. Maisons d habitation ordinaires (S1) - nombre de transactions prix moyen (euros) Villas, bungalows, maisons de campagne - nombre de transactions prix moyen (euros) Appartements - nombre de transactions prix moyen (euros) Terrains à bâtir - nombre de transactions prix moyen (euros/ m²) 8,8 38,5 71,3 102,9 102,6 105, /m² Maisons d'habitation ordinaires ( ) Villas, bungalows, maisons de campagne ( ) Appartements ( ) Terrains à bâtir ( /m²) 0 Maisons d habitation, villas et appartements : prix moyen en euros par unité vendue (axe de gauche) Terrains à bâtir : prix moyen en euros par m² (axe de droite) Graphique reprenant les ventes du premier semestre de chaque année 1 L indice des prix à la consommation s élevait en juin 2012 à 354,45 par rapport à l année de base 1974/75 =

5 Prix de vente moyens d habitations et de terrains à bâtir (habitations: en euros par unité vendue) (terrains à bâtir : en euros par mètre carré) (S1) BELGIQUE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir 8,8 38,5 71,3 102,9 102,6 105,4 REGION FLAMANDE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir 9,4 55,1 110,8 155,7 156,6 165,4 REGION WALLONNE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir 6,6 18,3 32,5 47,0 48,8 49,4 REGION DE BRUXELLES-CAPITALE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir 41,2 166,9 235,0 374,6 436,8 463,5 5

6 Les provinces les plus chères et les moins chères (habitations: en euros par unité vendue) (terrains à bâtir : en euros par mètre carré) province la plus chère province la moins chère BRABANT FLAMAND BRABANT FLAMAND FLANDRE OCCIDENTALE BRABANT FLAMAND 187 /m2 LIMBOURG LIMBOURG ANVERS LIMBOURG 136 /m2 BRABANT WALLON BRABANT WALLON BRABANT WALLON BRABANT WALLON 89 /m2 HAINAUT LUXEMBOURG HAINAUT HAINAUT 33 /m2 REGION FLAMANDE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir REGION WALLONNE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir Prix moyen des maisons d'habitation par commune, premier semestre 2012 Région de Bruxelles-Capitale En euros ( ) Non disponible < >= Limites provinciales 25 Km 6

7 Prix moyen des appartements par commune, premier semestre 2012 Région de Bruxelles-Capitale En euros ( ) Non disponible < >= Limites provinciales 25 Km Prix moyen des villas par commune, premier semestre 2012 Région de Bruxelles-Capitale En euros ( ) Non disponible < >= Limites provinciales 25 Km 7

8 Prix moyen des terrains à bâtir par commune, premier semestre 2012 Région de Bruxelles-Capitale En euros /m² Non disponible < >= 300 Limites provinciales 25 Km 8

9 Les communes les plus chères et les moins chères pour acheter un maison d habitation le nombre de transactions sur lequel le prix moyen est basé est indiqué entre parenthèse Communes les plus chères Prix moyen Communes les moins chères Prix moyen Région flamande 1 KRAAINEM (43) RENAIX (156) WEZEMBEEK-OPPEM (26) LEAU (29) KNOKKE-HEIST (57) MENIN (188) TERVUREN (37) KLUISBERGEN (15) MEISE (37) GINGELOM (36) LINKEBEEK (12) TONGRES (113) BOECHOUT (22) LEDEGEM (34) OVERIJSE (31) LO-RENINGE (11) RIJKEVORSEL (16) HEERS (15) HERNE (7) GRAMMONT (137) LOUVAIN (287) PITTEM (13) DAMME (24) BOURG-LEOPOLD (30) HULDENBERG (18) HEUVELLAND (29) LINT (15) WERVIK (73) HOEILAART (26) HOESELT (17) SCHILDE (25) NIEUWERKERKEN (19) ZAVENTEM (78) LIERDE (20) BRASSCHAAT (99) WEVELGEM (124) RHODE-SAINT-GENESE (29) POPERINGE (80) WEMMEL (50) LOOZ (33)

10 Les communes les plus chères et les moins chères pour acheter un maison d habitation le nombre de transactions sur lequel le prix moyen est basé est indiqué entre parenthèse Communes les plus chères Prix moyen Communes les moins chères Prix moyen Région wallonne 1 LASNE (17) QUAREGNON (72) LA HULPE (13) FRAMERIES (113) RIXENSART (26) BOUSSU (72) WATERLOO (44) QUIEVRAIN (24) OTTIGNIES-LOU- VAIN-LA-NEUVE (37) COLFONTAINE (112) CHASTRE (10) FLORENVILLE (18) CHAUMONT-GISTOUX (11) HASTIERE (13) JALHAY (10) FARCIENNES (45) BRAINE-L'ALLEUD (80) HERBEUMONT (7) WALHAIN (16) MOMIGNIES (18) GREZ-DOICEAU (26) BOUILLON (22) BURDINNE (8) SOMME-LEUZE (9) GEER (12) CHARLEROI (925) BRAINE-LE-CHATEAU (33) VRESSE-SUR-SEMOIS (14) FLOBECQ (8) PALISEUL (11) WAVRE (57) SERAING (283) SILLY (14) DOUR (103) OLNE (9) MEIX-DEVANT-VIRTON (8) AUBEL (7) ERQUELINNES (37) RAMILLIES (15) VIROINVAL (30) Communes les plus chères Prix moyen Communes les moins chères Prix moyen Région de Bruxelles-Capitale 1 IXELLES (127) ANDERLECHT (197) WOLUWE-SAINT-PIERRE (96) WOLUWE-SAINT- LAMBERT (81) SAINT-JOSSE-TEN- NOODE (31) GANSHOREN (28) ETTERBEEK (60) EVERE (55) UCCLE (121) JETTE (75)

11 Permis de bâtir Nouvelle construction: nombre moyen des maisons unifamiliales et appartements (Belgique) Moyenne mobile des 12 derniers mois # nouvelles maisons unifamiliales # nouveaux appartements Logements: nombre moyen des nouvelles constructions et rénovations (Belgique) Moyenne mobile des 12 derniers mois # nouveaux logements # logements rénovés 11

12 Nombre de permis de bâtir octobre 2012 A. Nouveaux bâtiments A1.Bâtiments résidentiels Nombre de bâtiments résidentiels janoct Nombre de logements Nombre de bâtiments avec un logement Nombre dappartements Superficie habitable (x1000m 2 ) Superficie habitable moyenne par logement (m 2 ) A2.Bâtiments non-résidentiels Nombre de bâtiments non-résidentiels - Agriculture, horticulture et élevage Industrie et construction Entreposage, manutention (entreprises publiques) - Transport et communication Services Commerce Horeca Soins personnels Services publics et parastataux - Bureaux pour administration privée - Culture et divertissement Sport Garages Autres (église, chapelle,...) B. Rénovations Nombre de rénovations de bâtiments résidentilels Nombre de rénovations de bâtiments non-résidentilels

13 Le secteur de la construction Au 30/09/2012, le nombre d entreprises assujetties à la TVA s élevait à Parmi celles-ci, relèvent du secteur de la construction ; soit 13,4% du total des assujettis. La Flandre compte plus du double d entreprises actives dans la construction que la Wallonie. Classe d emploi Nombre d entreprises dans le secteur de la construction Région de Bruxelles-Capitale Région flamande Région wallonne De 1 à 49 employés De 50 à 499 employés De 500 à 999 employés employés et plus Sans employés Evolution du nombre d entreprises actives dans le secteur de la construction - Belgique CREATIONS RADIATIONS ASSUJETTIS

14 NACE Salaire brut moyen d un travailleur employé dans le secteur de la construction (2010) - en euros Secteur Salaire mensuel (temps plein) Salaire horaire 4110 Promotion immobilière , Construction de bâtiments résidentiels et non résidentiels , Construction de routes et d'autoroutes , Construction de voies ferrées de surface et souterraines , Construction de ponts et de tunnels , Construction de réseaux pour fluides , Construction de réseaux électriques et de télécommunications , Construction d'ouvrages maritimes et fluviaux , Construction d'autres ouvrages de génie civil , Travaux de démolition , Travaux de préparation des sites , Forages d'essais et sondages : : 4321 Installation électrique , Travaux de plomberie et installation de chauffage et de conditionnement d air , Autres travaux d'installation , Travaux de plâtrerie , Travaux de menuiserie , Travaux de revêtement des sols et des murs , Travaux de peinture et vitrerie , Autres travaux de finition , Travaux de couverture , Autres travaux de construction spécialisés ,27 14

15

16 Photos -Fotolia.com Statistics Belgium

Chiffres clés de l immobilier

Chiffres clés de l immobilier Direction générale Statistique et Information économique Numéro d entreprise: 314.595.348 http://www.economie.fgov.be - http://www.statbel.fgov.be Chiffres clés de l immobilier Prix de l immobilier Au

Plus en détail

Chiffres clés de l immobilier

Chiffres clés de l immobilier Direction générale Statistique et Information économique Numéro d entreprise: 0314.595.348 http://www.economie.fgov.be - http://www.statbel.fgov.be Chiffres clés de l immobilier Prix de l immobilier Au

Plus en détail

Chiffres clés du BTP en Aquitaine

Chiffres clés du BTP en Aquitaine Collection «études» Mars 2015 Chiffres clés du BTP en Aquitaine La filière BTP présentée dans ce document est composée de l ensemble des entreprises des secteurs d activité indiqués dans le tableau ci

Plus en détail

PHoto sectorielle 2012 construction

PHoto sectorielle 2012 construction Description des activités du secteur Nace- Bel 2008 Description 41 Construction de bâtiments; promotion immobilière 41.1 Promotion immobilière 41.2 Construction de bâtiments résidentiels et non résidentiels

Plus en détail

Construire, acheter ou rénover

Construire, acheter ou rénover Construire, acheter ou rénover Quels seront les frais de TVA ou de droits d enregistrement? Faire construire, acheter ou rénover une habitation représente un important investissement financier. Sans compter

Plus en détail

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel 6 Construction A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans lesquels les employés ressortissant à la CPNAE exercent

Plus en détail

Bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation

Bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation Permis de bâtir Données recueillies sur les permis de bâtir concernant les bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation (Formulaire statistique modèle II) INFORMATIONS

Plus en détail

LES METIERS DU BTP. Construction de maisons individuelles Construction de bâtiments divers

LES METIERS DU BTP. Construction de maisons individuelles Construction de bâtiments divers LES METIERS DU BTP Gros œuvre: Réalisation de couvertures par éléments Travaux d'étanchéification Travaux de charpente Autres travaux spécialisés de construction Travaux de maçonnerie générale Levage,

Plus en détail

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II MINISTERE DES AFFAIRES ECONOMIQUES INSTITUT NATIONAL DE STATISTIQUE Statistique des permis d'urbanisme Rue de Louvain, 44 1000 Bruxelles Tél : 02/548.62.48 Statistique des permis d'urbanisme Modèle II

Plus en détail

ATLAS SOCIO-ECONOMIQUE de la région de Charleroi et du Sud Hainaut. www.hainaut-developpement.be www.igretec.com www.notreregion.

ATLAS SOCIO-ECONOMIQUE de la région de Charleroi et du Sud Hainaut. www.hainaut-developpement.be www.igretec.com www.notreregion. ATLAS SOCIO-ECONOMIQUE de la région de Charleroi et du Sud Hainaut www.hainaut-developpement.be www.igretec.com www.notreregion.be Editeur responsable Pierre ROMBAUX Intercommunale pour la Gestion et la

Plus en détail

Chiffres clés APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE. Direction générale Statistique et Information économique

Chiffres clés APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE. Direction générale Statistique et Information économique 2 0 1 2 Chiffres clés APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE Direction générale Statistique et Information économique 1 Chers lecteurs, La mission première de la Direction générale Statistique et Information

Plus en détail

FAQ PRECAD PARCELLES

FAQ PRECAD PARCELLES FAQ PRECAD PARCELLES Qu entendons-nous par «arrêtés Precad»?... 2 Dans quel cas faut-il introduire une demande d identifiant(s) parcellaire(s) réservé(s)?... 2 L arrêté est-il d application pour un acte

Plus en détail

10,3% 5,0% 5,7% 1,5% 0,4% 2,3% <0,40 0,41-0,80 0,81-1,20 1,21-1,60 1,61-2,00 2,01-2,40 2,41-2,80 >2,80

10,3% 5,0% 5,7% 1,5% 0,4% 2,3% <0,40 0,41-0,80 0,81-1,20 1,21-1,60 1,61-2,00 2,01-2,40 2,41-2,80 >2,80 Fréquence relative des communes Indicateur 1 : Nombre d accidents de la route par km de voirie Définition Rapport entre le nombre d accidents de la route ayant eu lieu durant une période de trois ans et

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 1 Le marché du travail en Belgique en 2012 Le marché du travail en Belgique en 2012 1. Le statut sur le marché du travail de la population de 15 ans et plus Un peu moins de la moitié de la population de

Plus en détail

CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON. Pour l année 2013

CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON. Pour l année 2013 . CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON Pour l année 2013 1 Notaires en BRABANT WALLON BARRANCO Cathy 1470 Genappe (067) 78.01.99 BOMBEECK Marc 1457

Plus en détail

Licence de mise à disposition de données géographiques et biologiques numériques par le SPW

Licence de mise à disposition de données géographiques et biologiques numériques par le SPW Cadre réservé à l Administration Date de réception : Demande acceptée : OUI / NON (cachet du service) Licence n Licence de mise à disposition de données géographiques et biologiques numériques par le SPW

Plus en détail

Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire

Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire Une administration moderne, un service de qualité Sommaire Qu est ce qu un indépendant à titre complémentaire? 3 Personnes admises

Plus en détail

L immobilier est il encore un placement intéressant? Wavre, le jeudi 03 avril 2014

L immobilier est il encore un placement intéressant? Wavre, le jeudi 03 avril 2014 L immobilier est il encore un placement intéressant? Wavre, le jeudi 03 avril 2014 SOMMAIRE Comportement de l immobilier belge Qui sommes-nous? Structure et méthodologie L investissement immobilier en

Plus en détail

Présentation de l Immobilière Hendrix

Présentation de l Immobilière Hendrix Présentation de l Immobilière Hendrix HISTORIQUE Création de l agence en 1973 par Monsieur et Madame Roland Hendrix dans la villa familiale dans le domaine d Angoussart à Bierges. Les bureaux sont installés

Plus en détail

A. MANUEL D INSTRUCTION... 3

A. MANUEL D INSTRUCTION... 3 Construction - MANUEL D INSTRUCTION Sommaire A. MANUEL D INSTRUCTION... 3 1.1. QU EST-CE QUE LA STATISTIQUE CONSTRUCTION-50M?... 3 1.2. CONTENU... 3 1.2.1. Objectif... 3 1.2.2. Quelles sont les entreprises

Plus en détail

La construction et les TP en Indre et Loire

La construction et les TP en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2013 La construction et les TP en Indre et Loire Chiffres Clés Sommaire 1 Etablissements par secteurs d activités et

Plus en détail

CONCEPTION D UN MONITORING DES QUARTIERS COUVRANT L ENSEMBLE DU TERRITOIRE DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE

CONCEPTION D UN MONITORING DES QUARTIERS COUVRANT L ENSEMBLE DU TERRITOIRE DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE 7 CONCEPTION D UN MONITORING DES QUARTIERS COUVRANT L ENSEMBLE DU TERRITOIRE DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE UITWERKING VAN EEN WIJKMONITORING DIE HET HELE GRONDGEBIED VAN HET BRUSSELS HOOFDSTEDELIJK

Plus en détail

PHOtO sectorielle 2012 autres services

PHOtO sectorielle 2012 autres services autres services Description des activités du secteur Nace- Bel 2008 Description 55 Hébergement 56 Restauration 63 Services d'information 63.9 Autres services d'information 72 Recherche-développement scientifique

Plus en détail

Arrondissementt de Waremme Pour toute information complémentaire sur les données et les métadonnées, merci de consulter le site www.iweps.

Arrondissementt de Waremme Pour toute information complémentaire sur les données et les métadonnées, merci de consulter le site www.iweps. Arrondissementt de Waremme Pour toute information complémentaire sur les données et les métadonnées, merci de consulter le site www.iweps.be Des informations communales sont également disponibles sur le

Plus en détail

Liste des services organisant du répit en faveur des aidants proches et des personnes handicapées.

Liste des services organisant du répit en faveur des aidants proches et des personnes handicapées. Liste des services organisant du répit en faveur des aidants proches et des personnes handicapées. Le Volenbulle BRABANT WALLON Nom du service organisant du répit en faveur des aidants proches et des personnes

Plus en détail

La démographie des entreprises

La démographie des entreprises La démographie des entreprises Fabienne Verduyn Introduction Le présent article procède à une analyse des évolutions démographiques des entreprises belges entre 2001 et. À l image de la démographie classique,

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Avis relatif à divers indices et index : frais divers, transport routier, végétaux et

Plus en détail

0800 1 1901 Numéro vert de la Région wallonne

0800 1 1901 Numéro vert de la Région wallonne ADMINISTRATION DU LOGEMENT Rue des Brigades d Irlande 1 5100 Jambes Pour toute information complémentaire 0800 1 1901 Numéro vert de la Région wallonne http://www.wallonie.be Médiateur de la Région wallonne

Plus en détail

«BASISMOBILITEIT» : FAUT-IL SUIVRE L EXEMPLE FLAMAND ET ASSURER UNE MOBILITE DE BASE EN TRANSPORT EN COMMUN EN WALLONIE?

«BASISMOBILITEIT» : FAUT-IL SUIVRE L EXEMPLE FLAMAND ET ASSURER UNE MOBILITE DE BASE EN TRANSPORT EN COMMUN EN WALLONIE? «BASISMOBILITEIT» : FAUT-IL SUIVRE L EXEMPLE FLAMAND ET ASSURER UNE MOBILITE DE BASE EN TRANSPORT EN COMMUN EN WALLONIE? Véronique Boniver, Delphine Daxhelet et Jean-Marc Lambotte Véronique Boniver, Delphine

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles 10 décembre 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles 10 décembre 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles 10 décembre 2012 Quel salaire pour quel travail? Les facteurs qui déterminent le salaire Combien gagne le Belge moyen? Quelles sont les professions les plus intéressantes

Plus en détail

PRECOMPTE PROFESSIONNEL. à partir du 1 janvier 2015. www.cgslb.be

PRECOMPTE PROFESSIONNEL. à partir du 1 janvier 2015. www.cgslb.be PRECOMPTE PROFESSIONNEL à partir du 1 janvier 2015 www.cgslb.be E.R. : Jan Vercamst Boulevard Poincaré 72-74 1070 Bruxelles 2015/02 Précompte professionnel à partir du 1er janvier 2015 Les barèmes du précompte

Plus en détail

Moins d accidents et moins de victimes en 2009

Moins d accidents et moins de victimes en 2009 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUE DE PRESSE 12 avril 2011 Moins d accidents et moins de victimes en 2009 Les chiffres des accidents de la route portant sur 2009 viennent

Plus en détail

Résultats CIM RADIO Vague 13 & Planning Radio V11+12+13 Var Research

Résultats CIM RADIO Vague 13 & Planning Radio V11+12+13 Var Research Résultats CIM RADIO & Planning Radio V++ Var Research . Sommaire page. Sommaire. Fiche technique de l étude. Sud.. Audience jour moyen.. Audience semaine moyenne.. Audience totale.. Durée d écoute par

Plus en détail

SIXIÈME RÉFORME DE L ÉTAT Au PS, nous avions promis de stabiliser le pays. Nous l avons fait. La réforme expliquée en 10 points

SIXIÈME RÉFORME DE L ÉTAT Au PS, nous avions promis de stabiliser le pays. Nous l avons fait. La réforme expliquée en 10 points SIXIÈME RÉFORME DE L ÉTAT Au PS, nous avions promis de stabiliser le pays. Nous l avons fait. La réforme expliquée en 10 points I. Rappel du contexte L actualité est telle qu un sujet chasse l autre. Mais

Plus en détail

Vendredi 01 Octobre 2010 Etape 2. LESSINES - POPERINGE 181,5 Km

Vendredi 01 Octobre 2010 Etape 2. LESSINES - POPERINGE 181,5 Km Vendredi 01 Octobre 2010 Etape 2 LESSINES - POPERINGE 181,5 Km Itinéraire au 27 août 2010 Heures de passage Moyenne en Km/h Communes, entités, rues traversées Km + Km - 44 42 40 Belgique - Province du

Plus en détail

15 Tourisme, culture et sport

15 Tourisme, culture et sport Services l Tourisme, culture et sport partie 15 Tourisme, culture et sport A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs

Plus en détail

Les Terrasses du Douaire

Les Terrasses du Douaire La maison communale d Ottignies Les Terrasses du Douaire Le charme d un hameau à flanc de coteau Le mot de l architecte Paul-Emile Durant - ESPACE Architectes SPRL - Parmi les qualités les plus intéressantes

Plus en détail

Agences Immobilières Sociales (AIS) Mettre un bien immobilier en location avec les Agences Immobilières Sociales (AIS)

Agences Immobilières Sociales (AIS) Mettre un bien immobilier en location avec les Agences Immobilières Sociales (AIS) Agences Immobilières Sociales (AIS) Mettre un bien immobilier en location avec les Agences Immobilières Sociales (AIS) 1 Agences Immobilières Sociales (AIS) Les Agences Immobilières Sociales (AIS) sont

Plus en détail

Syndicat Libre de la Fonction Publique Secrétariat national

Syndicat Libre de la Fonction Publique Secrétariat national Syndicat Libre de la Fonction Publique Secrétariat national Votre lettre du Vos références Nos références Zaventem - - SLFP-MD-SEPA Date de la poste Objet: Votre demande d affiliation via notre site internet

Plus en détail

Bienvenue Salon du crédit et de l assurance

Bienvenue Salon du crédit et de l assurance Bienvenue Salon du crédit et de l assurance 19 février 2013 Présentation Crédit hypothécaire 1. Elantis en 2013 2. Bienvenue ELZA 3. Avantages 4. Coming soon 5. Service 5 étoiles Crédit à la consommation

Plus en détail

«Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009

«Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009 «Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009 Septembre 2009 Introduction Le Greffe du tribunal de commerce de Paris a réalisé à la

Plus en détail

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux Promotions Ventes Développements de projets Maisons Appartements Terrains Maisons Appartements Terrains Villas de prestige Immeubles commerciaux Projets en cours Analyse de terrains pour permis Lotissements

Plus en détail

que faire? Siège social Rue de l Etuve 12-1000 Bruxelles - Belgique Tél. 02 509 04 11- Fax 02 509 04 00 www.federale.be

que faire? Siège social Rue de l Etuve 12-1000 Bruxelles - Belgique Tél. 02 509 04 11- Fax 02 509 04 00 www.federale.be Siège social Rue de l Etuve 12-1000 Bruxelles - Belgique Tél. 02 509 04 11- Fax 02 509 04 00 www.federale.be Société Coopérative d Assurances contre les Accidents, l Incendie, la Responsabilité Civile

Plus en détail

Expertise vénale Expertise d'un bâtiment existant avant et après travaux

Expertise vénale Expertise d'un bâtiment existant avant et après travaux Gudrun Xpert - sa Avenue des Arts 50 BE - 1000 Bruxelles tel. 02/515 12 40 98947-07 /VEN Client Mevr Kathleen Van Limburg Vredestraat 25 BE - 1080 Brussel Avenue des arts 50 Belgique - 1000 Bruxelles 11/123.45.67

Plus en détail

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel 2 Services l Autres services partie 21 Autres services A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans lesquels

Plus en détail

e-mail: info@admb.be www.admb.be Tél. 050/474 111 Fax 050/474 479

e-mail: info@admb.be www.admb.be Tél. 050/474 111 Fax 050/474 479 SCHOOL ADMB accompagne et aide les entreprises, les indépendants et les particuliers dans tous les domaines de la législation sociale et de la gestion des ressources humaines. e-mail: info@admb.be www.admb.be

Plus en détail

Bonnes pratiques d hygiène lors du contrôle d un établissement actif dans la chaîne alimentaire

Bonnes pratiques d hygiène lors du contrôle d un établissement actif dans la chaîne alimentaire Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Brochure d information destinée à d autres services d inspection que ceux de l AFSCA, qui effectuent des contrôles dans des établissements où sont

Plus en détail

La prime d innovation

La prime d innovation Le SPF Economie vous informe! La prime d innovation Récompenser un travailleur créatif? Oui! Grâce à l exonération fiscale des primes d innovation La prime d innovation Récompenser un travailleur créatif?

Plus en détail

Immeuble à usage professionnel à vendre

Immeuble à usage professionnel à vendre Entreprise Générale de Nettoyage & Facility Management Immeuble à usage professionnel à vendre Nature de l immeuble Pays Province Immeuble de bureaux avec petit hall de stockage aménageable en bureaux

Plus en détail

SUMMER NEWSLETTER Location Appartements

SUMMER NEWSLETTER Location Appartements Location s Proximité immédiate du centre de Waterloo, sympathique appartement de 95 m² situé au 2ème étage avec ascenseur ENTIEREMENT RENOVE comprenant hall d'entrée avec placard, toilette, cuisine super

Plus en détail

L' ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE ou THERMIQUE QUE CHOISIR?

L' ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE ou THERMIQUE QUE CHOISIR? L' ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE ou THERMIQUE QUE CHOISIR? Gregory Neubourg Chargé de Mission Avec le soutien de 2 Plan de la présentation 1. Le solaire thermique 1. Principe de fonctionnement 2. Etapes

Plus en détail

IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale

IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale Version du 6/05/2015 P.1/41 IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale- Contenu Anderlecht CONSTRUCTION

Plus en détail

Analyse de l offre et des besoins d accueil petite enfance à l échelle des quartiers bruxellois sur base du Monitoring des quartiers

Analyse de l offre et des besoins d accueil petite enfance à l échelle des quartiers bruxellois sur base du Monitoring des quartiers Analyse de l offre et des besoins d accueil petite enfance à l échelle des quartiers bruxellois sur base du Monitoring des quartiers L analyse qui suit se penche sur la situation en termes de besoins et

Plus en détail

Le Logement. Adresses utiles en Région de Bruxelles Capitale

Le Logement. Adresses utiles en Région de Bruxelles Capitale Le Logement Adresses utiles en Région de Bruxelles Capitale Ce répertoire s adresse à toute personne ayant besoin d une information portant sur le logement privé et social en Région de Bruxelles Capitale.

Plus en détail

ENSEIGNEMENT SPECIALISE SECTION 3. LES CERTIFICATS DELIVRES FIN 2010-2011 3.1. Niveau primaire spécialisé

ENSEIGNEMENT SPECIALISE SECTION 3. LES CERTIFICATS DELIVRES FIN 2010-2011 3.1. Niveau primaire spécialisé 3.1. Niveau primaire spécialisé Tableau 3.1.1. CEB délivrés à l'issue du niveau primaire par région, province, arrondissement et par réseau, sexe Région Bruxelles- Capitale Total Communauté française Officiel

Plus en détail

Situation et comparaison des Agences Immobilières sociales en province de Luxembourg en 2008

Situation et comparaison des Agences Immobilières sociales en province de Luxembourg en 2008 Situation et comparaison des Agences Immobilières sociales en province de Luxembourg en 2008 Il semble utile de comparer nos AIS par rapport aux données du Fonds du Logement Wallon, du moins pour les années

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL

MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL STATISTIQUE CANADA 15 FÉVRIER 2002 1 MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL

Plus en détail

ANNEXE 1.D Faillites à Schaerbeek

ANNEXE 1.D Faillites à Schaerbeek ANNEXE 1.D Faillites à Schaerbeek Schaerbeek : Faillites au 31 Décembre 2005 (avec l aimable collaboration de la NV Graydon) Guichet d Economie Locale de Schaerbeek Fondé en 2001 par Etienne Noël, Échevin

Plus en détail

DEVENIR FRANCHISÉ. Vous avez un esprit indépendant et vous voulez construire un avenir solide? Delitraiteur vous offre la solution pour entreprendre.

DEVENIR FRANCHISÉ. Vous avez un esprit indépendant et vous voulez construire un avenir solide? Delitraiteur vous offre la solution pour entreprendre. DEVENIR FRANCHISÉ Vous avez un esprit indépendant et vous voulez construire un avenir solide? Delitraiteur vous offre la solution pour entreprendre. Historique La S.A. Delitraiteur est constituée le 17

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative aux conditions d exportation en vue d être conforme aux exigences spécifiques des pays tiers au niveau des limites maximales

Plus en détail

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Formations FEEBAT Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Présentation du dispositif Qu est ce que le dispositif FEEBAT? La Formation aux Economies d Energie dans le Bâtiment a été

Plus en détail

Banque nationale de Belgique, Bruxelles

Banque nationale de Belgique, Bruxelles Banque nationale de Belgique, Bruxelles Tous droits réservés. La reproduction de cette publication, en tout ou en partie, à des fins éducatives et non commerciales est autorisée avec mention de la source.

Plus en détail

IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale

IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale Version du 25/02/2009 Imprimé le : 25/02/2009 17:11:14 P.1/62 Anderlecht IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale-

Plus en détail

Immersion 2011-2012 Enseignement secondaire ordinaire

Immersion 2011-2012 Enseignement secondaire ordinaire Province du Brabant Wallon Cycle d'observation autonome Cardinal Mercier chaussée de Mont-Saint- Jean 83-1420 BRAINE- L'ALLEUD 1420 BRAINE-L'ALLEUD D1 1C 02-386 15 11 Athénée royal - Jodoigne Institut

Plus en détail

Vais-je au tribunal (civil) ou non? 1

Vais-je au tribunal (civil) ou non? 1 Vais-je au tribunal (civil) ou non? 1 Dans notre société il a été convenu de respecter plusieurs sortes de règles, fixées dans des lois et règlements. Si ces règles ne sont pas respectées, il y a plusieurs

Plus en détail

SOMMAIRE. Notes et Documents N 112. Avant propos

SOMMAIRE. Notes et Documents N 112. Avant propos Notes et Documents N 112 BP 823-98845 Nouméa Nouvelle-Calédonie Tél : (687) 28 31 56-27 54 81 Fax : (687) 28 81 48 e-mail : isee@isee.nc Directeur de la Publication P. Gantelet Service Études Diffusion

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS «BOOSTEZ VOTRE BUSINESS» - BNP PARIBAS FORTIS SA 2015

RÈGLEMENT DU CONCOURS «BOOSTEZ VOTRE BUSINESS» - BNP PARIBAS FORTIS SA 2015 RÈGLEMENT DU CONCOURS «BOOSTEZ VOTRE BUSINESS» - BNP PARIBAS FORTIS SA 2015 1. Généralités Le concours en ligne "BOOSTEZ VOTRE BUSINESS" est organisé par BNP Paribas Fortis SA, Montagne du Parc 3, 1000

Plus en détail

Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique

Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique Contexte actuel difficile Contexte actuel local marqué par la perte de 601 emplois chez Duferco/NLMK Au-delà,

Plus en détail

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE Convention collective nationale des ouvriers employés par les entreprises du bâtiment non visées par le décret du 1er mars 1962 (c'est-à-dire occupant plus de dix salariés) du 8 octobre 1990. Etendue par

Plus en détail

AVANT- PROJET DE DÉCRET DÉFINISSANT

AVANT- PROJET DE DÉCRET DÉFINISSANT AVANT- PROJET DE DÉCRET DÉFINISSANT LE PAYSAGE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET L ORGANISATION ACADÉMIQUE DES ÉTUDES Le Gouvernement de la Communauté française, Sur la proposition du Ministre de l Enseignement

Plus en détail

Note de présentation. En application de cet article, ce projet de décret vise à définir les deux listes :

Note de présentation. En application de cet article, ce projet de décret vise à définir les deux listes : Royaume du Maroc Ministère de t'industrie, du Commerce, de l'investissement et de l'economie Numérique :L=F,i_,_;_a_11 < II ;_,13_, jt -11 y1,3 1,3 Note de présentation Projet de décret fixant la liste

Plus en détail

Risques nucléaires en Belgique LES POUVOIRS PUBLICS VEILLENT À VOTRE SÉCURITÉ

Risques nucléaires en Belgique LES POUVOIRS PUBLICS VEILLENT À VOTRE SÉCURITÉ Risques nucléaires en Belgique LES POUVOIRS PUBLICS VEILLENT À VOTRE SÉCURITÉ Cher concitoyen, Vous habitez à moins de 10 km des installations nucléaires de Fleurus. Soyons clairs : le risque de voir un

Plus en détail

FORMATIONS. IFPME / PME-Création. 0800 90 133, n vert d'appel unique pour toute la Wallonie E-mail : Pmecreation@ifpme.be Site Internet : www.ifpme.

FORMATIONS. IFPME / PME-Création. 0800 90 133, n vert d'appel unique pour toute la Wallonie E-mail : Pmecreation@ifpme.be Site Internet : www.ifpme. FORMATIONS 1. FORMATIONS AXEES SUR LA CREATION D ENTREPRISES Ces formations sont destinées aux chefs d entreprises qui choisissent un secteur qui exige un accès à la profession. 2. FORMATIONS POUVANT AIDER

Plus en détail

Enquête détenteurs de licence commissionnaire & courtier de transport

Enquête détenteurs de licence commissionnaire & courtier de transport Enquête détenteurs de licence commissionnaire & courtier de transport INSTITUT BELGE DES ORGANISATEURS DE TRANSPORT asbl Enquête détenteurs de licence commissionnaire & courtier de transport D//10.552/8

Plus en détail

Tous ensemble, relevons le défi des bulles propres! Conférence de presse du 10 juin 2014

Tous ensemble, relevons le défi des bulles propres! Conférence de presse du 10 juin 2014 Tous ensemble, relevons le défi des bulles propres! Conférence de presse du 10 juin 2014 Hygea en quelques mots Intercommunale mixte public privé Mission : gestion durable des déchets collecte en porte-à-porte

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS Avis de motion donné le 18 janvier 2010 Adopté le 1 er février

Plus en détail

Comment signaler une odeur de gaz ou une panne quand on est sourd, muet ou malentendant?

Comment signaler une odeur de gaz ou une panne quand on est sourd, muet ou malentendant? Comment signaler une odeur de gaz ou une panne quand on est sourd, muet ou malentendant? Cette brochure explique comment les sourds, muets ou malentendants peuvent signaler aux gestionnaires de réseau

Plus en détail

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social 1. Arrivées des Néerlandais selon la région de 21 à 29 Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social Evolution des arrivées du marché néerlandais à Bruxelles de 21

Plus en détail

sociétés s au 30.09.2006 sources : Graydon, Ecodate et Guichet d Economie d

sociétés s au 30.09.2006 sources : Graydon, Ecodate et Guichet d Economie d Faillites à Schaerbeek et démographie d des sociétés s au 30.09.2006 sources : Graydon, Ecodate et Guichet d Economie d locale de Schaerbeek Guichet d Economie d Locale de Schaerbeek Fondé par M. Etienne

Plus en détail

Pouvoir d achat - 124. Revenu mensuel en Autriche. Tableau: Revenu mensuel en Autriche Valide au 31 mars 2009

Pouvoir d achat - 124. Revenu mensuel en Autriche. Tableau: Revenu mensuel en Autriche Valide au 31 mars 2009 Revenu mensuel en Autriche ans d expérience, a) célibataire et b) marié et père de 2 enfants c) et d) sans revenir chaque jour à la maison et preste 5 heures supplémentaires Tableau: Revenu mensuel en

Plus en détail

OUI OUI NON. Principalement circulateur de chauffage avec variateur de vitesse IEE 0,23 des logements individuels.

OUI OUI NON. Principalement circulateur de chauffage avec variateur de vitesse IEE 0,23 des logements individuels. PRIME ÉNERGIE E5 VARIATEUR DE FRÉQUENCE (dont circulateur de chauffage IEE 0,23) Décision du 11 décembre 2014 du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale d approbation du programme d exécution relatif

Plus en détail

MoiNS Cher et BoN Pour L environnement

MoiNS Cher et BoN Pour L environnement GAZ NATUREL VÉHICULES, MoiNS Cher et BoN Pour L environnement Qu est-ce Que Le CNG? CNG signifie «Compressed Natural Gas» mais est appelé «gaz naturel véhicules» pour éviter toute confusion avec le LPG.

Plus en détail

En s approchant trop près d une installation à haute tension, on provoque une ionisation de l air, assortie d un arc électrique.

En s approchant trop près d une installation à haute tension, on provoque une ionisation de l air, assortie d un arc électrique. La haute tension : risques très spécifiques Gestionnaire du réseau de transport d électricité en Belgique Elia, le gestionnaire du réseau de transport d électricité, assure la gestion du réseau à haute

Plus en détail

office national de sécurité sociale Estimations rapides de l emploi salarié (ONSS) pour le troisième trimestre 2014

office national de sécurité sociale Estimations rapides de l emploi salarié (ONSS) pour le troisième trimestre 2014 office national de sécurité sociale Estimations rapides de l emploi salarié (ONSS) pour le troisième trimestre 2014 Document publié sous l égide du Collège des administrateurs généraux des Institutions

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

Transferts chô mage CPAS : Mônitôring du 1 er semestre 2015

Transferts chô mage CPAS : Mônitôring du 1 er semestre 2015 Association de la Ville et des Communes de la Région de Bruxelles-Capitale Section CPAS Vereniging van de Stad en de Gemeenten van het Brussels Hoofdstedelijk Gewest Afdeling OCMW C O N F E R E N C E D

Plus en détail

Raccordement d immeubles à appartements

Raccordement d immeubles à appartements Raccordement d immeubles à appartements TGC-RES-SDU-2014/09 1 Raccordement d immeubles à appartements Le raccordement d un immeuble à appartements au réseau de Proximus est un incontournable. Cette démarche

Plus en détail

Votre banquier et assureur. La déduction des intérêts notionnels, un encouragement fiscal pour le capital à risque

Votre banquier et assureur. La déduction des intérêts notionnels, un encouragement fiscal pour le capital à risque Votre banquier et assureur La déduction des intérêts notionnels, un encouragement fiscal pour le capital à risque Sommaire 1. La déduction des intérêts notionnels: 3 un stimulant pour les entreprises 2.

Plus en détail

PANORAMA DE LA VIE ÉTUDIANTE À BRUXELLES : PRATIQUES URBAINES ET RAPPORT À LA VILLE RÉSULTATS INTERMÉDIAIRES JUILLET 2014

PANORAMA DE LA VIE ÉTUDIANTE À BRUXELLES : PRATIQUES URBAINES ET RAPPORT À LA VILLE RÉSULTATS INTERMÉDIAIRES JUILLET 2014 PANORAMA DE LA VIE ÉTUDIANTE À BRUXELLES : PRATIQUES URBAINES ET RAPPORT À LA VILLE RÉSULTATS INTERMÉDIAIRES JUILLET 2014 TABLE DES MATIÈRES OBJECTIFS DE L ÉTUDE.... 3 CONTEXTE RÉGIONAL... 5 MÉTHODOLOGIE....

Plus en détail

AFFECTATION. ETABLISSEMENT : Université Blaise Pascal COMPOSANTE : Institut Universitaire de Formation des Maîtres d Auvergne VILLE : Chamalières

AFFECTATION. ETABLISSEMENT : Université Blaise Pascal COMPOSANTE : Institut Universitaire de Formation des Maîtres d Auvergne VILLE : Chamalières VILLE : Chamalières Fonctions : Contribuer aux missions de l institut en assurant l entretien et le nettoyage des locaux et en veillant à les maintenir accueillants. Aider à la restauration. Compétences

Plus en détail

LE RÉSULTAT DU CERTIFICAT PEB Pour le résidentiel

LE RÉSULTAT DU CERTIFICAT PEB Pour le résidentiel LE RÉSULTAT DU CERTIFICAT PEB Pour le résidentiel 1. A QUOI CORRESPOND LA LETTRE (A,B G) SUR MON CERTIFICAT PEB? La lettre correspond à une consommation théorique qui se base sur les caractéristiques propres

Plus en détail

Règlement officiel de l action promotionnelle «Essuie Aquarius»

Règlement officiel de l action promotionnelle «Essuie Aquarius» Règlement officiel de l action promotionnelle «Essuie Aquarius» Clauses générales 1. L'action "Essuie Aquarius" est une action organisée par Coca-Cola Services S.A. (ci-après dénommée "Coca-Cola ). Cette

Plus en détail

Notes méthodologiques

Notes méthodologiques Notes méthodologiques SUPERFICIE Service Public Fédéral Economie, PME, Classes moyennes et Energie, Direction générale Statistique et Information économique (SPF Economie / DGSIE), Statistiques Utilisation

Plus en détail

Prosocbru. Comment lire les tableaux? A qui s adresse cette brochure? Promotion sociale de Bruxelles Les langues dans l enseignement supérieur

Prosocbru. Comment lire les tableaux? A qui s adresse cette brochure? Promotion sociale de Bruxelles Les langues dans l enseignement supérieur Prosocbru Promotion sociale de Bruxelles Les langues dans l enseignement supérieur A qui s adresse cette brochure? Cette brochure est destinée aux étudiants de Promotion sociale inscrits dans un bachelier

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/08/114 DELIBERATION N 08/029 DU 3 JUIN 2008 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL DU RÉPERTOIRE

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION AGENCE UNIVERSAL

DOSSIER DE PRÉSENTATION AGENCE UNIVERSAL DOSSIER DE PRÉSENTATION AGENCE UNIVERSAL 02.646.55.55 / www.universal.be / info@universal.be 180, av. Louise - 1050 Ixelles / TVA BE0542900387 IPI 103.084 SOMMAIRE HISTORIQUE - Un «pari fou» mais gagnant

Plus en détail

Trading update Q3 2006/07 Aedifica

Trading update Q3 2006/07 Aedifica Le 16 mai 2007 après clôture des marchés Trading update Q3 2006/07 Aedifica Valeur du portefeuille (en juste valeur) de 205,4 millions Chiffres d affaires de 8,8 millions pour les 9 premiers mois Acquisitions

Plus en détail

A l issue de celles-ci, trois médailles (or, argent, bronze) sont décernées pour chaque métier.

A l issue de celles-ci, trois médailles (or, argent, bronze) sont décernées pour chaque métier. Communiqué de presse 6 avril 2011 19 h Arsenal Namur Contact presse : skillsbelgium Square Arthur Masson, 1/15 B-5000 Namur Tel. + 32 81 40 86 10 www.skillsbelgium.be Fabienne Guilleaume Directrice de

Plus en détail

ÉPIDEMIOLOGIE DU SIDA ET DE L INFECTION À VIH EN BELGIQUE

ÉPIDEMIOLOGIE DU SIDA ET DE L INFECTION À VIH EN BELGIQUE Service maladies infectieuses dans la population générale ÉPIDEMIOLOGIE DU SIDA ET DE L INFECTION À VIH EN BELGIQUE Situation au 31 décembre ÉPIDEMIOLOGIE DU SIDA ET DE L INFECTION À VIH EN BELGIQUE Ce

Plus en détail

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux Promotions Ventes Développements de projets Maisons Appartements Terrains Maisons Appartements Terrains Villas de prestige Immeubles commerciaux Projets en cours Analyse de terrains pour permis Lotissements

Plus en détail