Leçon 5 : Les mobilités humaines à travers l exemple d une migration de Tanger vers l Europe.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Leçon 5 : Les mobilités humaines à travers l exemple d une migration de Tanger vers l Europe."

Transcription

1 artie 1 : des échanges à la dimension du monde. Partie 1 : Les espaces majeurs de production et d échanges dans le monde. Thème 3 : Les mobilités humaines Leçon 5 : Les mobilités humaines à travers l exemple d une migration de Tanger vers l Europe. Problématique : Comment s organisent les migrations de Tanger vers l Europe? Quelles en sont les conséquences sur les territoires d accueil et de départ? - Activités pages 227 et 228. Réponses aux questions. Question 1 Dans la légende, les principales routes migratoires entre l'afrique et l'europe sont symbolisées par les "flux migratoires en constante évolution". Elles concernent aussi bien les routes partant des pays méditerrannéens que des pays d'afrique sub-saharienne. Ces principales routes relient les deux versants de la mer méditerranéee: Rabat-Tanger vers l'espagne (Andalousie, Madrid) ou vers la France; Alger et Tunis vers la France et l'italie, Tripoli vers l'italie. Ces routes sont émaillés de zones de passage comme l'île de Malte ou Ceuta. Question 2 Les migrants sont originaires du Cameroun. Les raisons de leur départ sont avant tout économiques : ils souhaitent trouver un meilleur emploi et de meilleures conditions de vie dans les pays du Nord. Leurs parcours est loin d'être linéaire : ils ont transité et travaillé dans plusieurs pays, notamment en Lybie. Question 3 Ils ont transité par l'afrique de l'ouest et le Sahel, autrement dit une partie de l'afrique subsaharienne, puis la Lybie, avant d'arriver à Tanger. L'ordre n'est pas clairement établi ; au total, ils ont traversé une vingtaine de pays. Ils parcourent ces villes et États depuis plusieurs années. A court terme, le but est de passer en Europe. A moyen terme, ils souhaitent y trouver du travail et des conditions de vie meilleures. L'objectif à long terme est d'envoyer de l'argent à leurs familles restées au Cameroun. Question 4 Les migrants travaillant dans des exploitations agricoles d'andalousie ont des origines très diverses: "Colombie, d Équateur, d Europe de l Est (Pologne, Roumanie, Bulgarie, Ukraine), Maghreb ou Afrique subsaharienne marocaine.". Ils viennent donc de trois régions: l'afrique du Nord et du Centre, l'europe de l'est, l'amérique latine. Leurs principales activités sont liées aux exploitations agricoles maraichères de l'andalousie. Desservant toute l'europe occidentale, c'est la principale région productrice d'agrumes. Ces migrants ont pour tâche de récolter la production, de l'emballer et de l'expédier. Leurs conditions de travail sont très délicates: ils sont peu payés, ont des conditions de vie difficiles et sont lourdement sanctionnés en cas de faute même légère.

2 Question 5 Cette caricature présente d'un côté des migrants qui tentent d'escalader un mur et de l'autre des militaires qui s'expriment grâce à un porte-voix. Ce mur, surmonté de barbelés, symbolise la frontière imaginaire entre l'europe et les pays d'immigration d'afrique du Nord; frontière fermée qui ne doit pas être franchie. La phrase du militaire est un détournement d'une expression commune:"aucun débordement ne sera toléré "; expression utilisée lors de manifestations encadrées, en guise d'avertissement des forces de l'ordre. Ici, cett expression est renforcée par l'utilisation du nom "misère" qui renforce l'avertissement et lui donne un caractère absurde: comment la misère peut-être débordée? Elle joue sur les mots pour mettre en avant l'une des raisons expliquant la fermeture des frontières : la pauvreté de ceux-ci. A travers ce document, on abordera la question de l'europe forteresse et des politiques d'immigration. VOIR FICHE

3 Géographie 4 ème, leçon 5. Activité pages ) Où se situe Tanger? (doc. 1) 2) Quel est le pays d origine de ces migrants? pourquoi sont-ils partis? (doc. 2) 3) Sur la carte ci-contre : - Replace en rouge les noms suivants : Douala, Tanger, Ceuta. - trace en vert le trajet de ces migrants de leur pays d origine jusqu à Tanger. - Trace en pointillés verts le trajet que feront probablement Joseph et Christophe pour rejoindre l Europe. - Ecris en bleu les noms suivants : mer méditerranée, océan indien, océan atlantique, Golfe de Guinée, Mer rouge, Golfe persique. - Ecris en noir le nom suivant : détroit de gibraltar. 4) On parle de parcours migratoires pour désigner des migrations difficiles. Pourquoi peuton parler de parcours migratoires dans le cas de Christophe et Joseph? (doc. 2) ) Lorsque Christophe et Joseph iront en Europe, sera-ce de façon légale? 6) L Europe accueille-t-elle favorablement les immigrés? Justifie ta réponse (doc. 5).

4 7) Si Christophe et Joseph arrivent en Espagne, leurs conditions de vie et de travail serontelles satisfaisantes? Justifie ta réponse (doc. 4). Le parcours de deux migrants : Joseph et Christophe.

5 Partie 1 : Les espaces majeurs de production et d échanges dans le monde. Thème 3 : Les mobilités humaines Leçon 6 : Les mobilités humaines : évolution, causes et conséquences. Questions : Quelles sont les principales zones de départ et d arrivée des migrants dans le monde? Quelles sont les principales causes et conséquences des migrations? I. Quelle est l évolution des mobilités humaines? Exercice 1 : l évolution des flux migratoires. nombre de migrants en millions. les migrations dans le monde nombre de migrants en millions. 1. Que représente le document A? (thème, unité, période). Le document A représente le nombre de migrants dans le monde, en millions de personnes, de 1975 à D après le document A, comment ont évolué les flux migratoires? Les flux migratoires ont fortement augmenté. Le nombre de migrants est passé de 75 millions environ en 1975 à plus de 200 millions en Il a donc été multiplié par 3 en 50 ans. (il y avait 4 milliards d hommes en 1975, 7 milliards aujourd hui à population mondiale multipliée par 2) Fiche, exercice 1 Les mobilités humaines sont de plus en plus importantes. Aujourd hui, les migrations internationales concernent 3,2% de population (1,8% en 1975). Cependant, les trois quarts des migrants dans le monde (soit 720 millions) restent dans leur pays (migrations internes). Mobilités humaines : page 232 : page 227

6 II. Les causes des mobilités humaines. Type de mobilité humaine économique environnementale contrainte Explication. Type de flux Exemple. Les gens quittent leur pays pour trouver du travail ou pour être mieux rémunérés. Lorsque ce sont les plus qualifiés qui partent, on parle de brain drain. (le brain drain est encouragé par les pays européen avec la «green car» allemande ou la carte «compétences et talents» en France). Les gens quittent leur pays après une catastrophe naturelle. Pour des raisons politiques (conflit, menace), des gens se réfugient dans un autre pays, souvent frontalier. Sudà Nord (flux majoritaire) Sudà Sud Nord à Nord Sudà Sud Sudà Sud (flux majoritaire) Sudà Nord Marocà Espagne Inde à Qatar Franceà Canada Bangladeshà Inde Syrieà Irak Syrieà Allemagne Fiche, exercice 2 Voir fiche Pays du Sud : pays pauvre, en développement. Pays du Nord : pays riche, développé. Brain Drain : page 232 III. Les conséquences des migrations pour les pays de départ et d accueil. Fiche, exercice 2 Pour les pays de départ, les migrations ont pour conséquences : - entrées d argent à destination de la famille restée au pays ; - moins de chômeurs ; - ouverture à d autres idées, à d autres modes de vie ; - perte de main d œuvre qualifiée. Pour les pays d accueil, les migrations ont pour conséquences : - arrivée d une main d œuvre utile ; - augmentation du taux de natalité; - ouverture à d autres cultures ; - nécessité d une politique d intégration.

7 Géographie 4 ème, leçon 6 : causes et conséquences des migrations dans le monde, 1/2 Exercice 1 : l évolution des flux migratoires. nombre de migrants en millions nombre de migrants en millions. A. les migrations dans le monde. 1. Que représente le document A? (thème, unité, période). Le document A représente. 2. D après le document A, comment ont évolué les flux migratoires? Exercice 2 : à l aide des documents projetés, complète le tableau ci- dessous. Type de mobilité humaine Explication. Type de flux Exemple. Les gens quittent leur pays pour trouver du travail ou pour être mieux rémunérés. Lorsque ce sont les plus qualifiés qui partent, on parle de brain drain. Les gens quittent leur pays après une catastrophe naturelle. Pour des raisons politiques (conflit, menace), des gens se réfugient dans un autre pays, souvent frontalier. de loisirs... (flux majoritaire) Nord à Nord.. (flux majoritaire) Syrieà Irak.

8 Géographie 4 ème, leçon 6 : causes et conséquences des migrations dans le monde, 2/2 Document : Les fonds* des Marocains installés en Allemagne. «Outre l'appui général à la famille proche ou moins proche, les fonds servent à financer la scolarité ou les études des membres de la famille restés au Maroc. Ainsi, un migrant interrogé a financé, par son travail en Allemagne, les études de sa sœur restée a Maroc. Des études prouvent qu'en particulier la fréquentation scolaire des filles augmente dans les familles qui reçoivent des fonds de migrants. Par ailleurs, les fonds transférés sont investis dans l'achat ou la construction de maisons.» Ministère fédéral de la coopération économique et du développement allemand, la Diaspora marocaine en Allemagne, sa contribution au développement du Maroc, 2007 * Fonds : argent, moyens financiers. Question : souligne dans le texte l avantage que constitue, pour les familles (et les pays de départ), l émigration d une personne.

LES MOBILITES HUMAINES

LES MOBILITES HUMAINES CHAPITRE 6 : Géographie LES MOBILITES HUMAINES Introduction : Doc. 2 page 255 : Plage de Maho Beach à Saint-Martin Évolution des mobilités humaines depuis 1990 Les mobilités désignent l'ensemble des déplacements

Plus en détail

Partie I: Des échanges à la dimension du monde. Chapitre III: Les mobilités humaines

Partie I: Des échanges à la dimension du monde. Chapitre III: Les mobilités humaines Partie I: Des échanges à la dimension du monde Chapitre III: Les mobilités humaines Problématique:.? I) Agadir, un espace touristique au Maghreb A) Les aménagements touristiques de la ville d Agadir 1)

Plus en détail

information Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l Australie, la France et l Allemagne, principaux pays d accueil des étudiants mobiles

information Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l Australie, la France et l Allemagne, principaux pays d accueil des étudiants mobiles note d information Enseignement supérieur & Recherche 16.03 JUIN En 2012-2013, dans la zone OCDE, près de 3 millions d étudiants sont scolarisés en dehors de leur pays d origine. La mobilité internationale

Plus en détail

MOBILITÉS HUMAINES ET MONDIALISATION

MOBILITÉS HUMAINES ET MONDIALISATION 7 Introduction MOBILITÉS HUMAINES ET MONDIALISATION 7 Le monde compte aujourd hui près d un milliard de personnes en mobilité, dont seulement % de migrants internationaux. Depuis une trentaine d années,

Plus en détail

UE, migrants et frontières (niveau intermédiaire, B1)

UE, migrants et frontières (niveau intermédiaire, B1) UE, migrants et frontières (niveau intermédiaire, B1) Parcours pédagogique Contenu : Qui gère les frontières extérieures de l Union européenne? Exprimer son point de vue. Thème : géopolitique Niveau :

Plus en détail

Étude de cas «Un produit mondialisé : l automobile»

Étude de cas «Un produit mondialisé : l automobile» CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN IMPRESSION DU 6 janvier 2016 Étude de cas «Un produit mondialisé : l automobile» Table des matières 1 Un produit mondialisé 2 1.1 La diffusion de l automobile dans

Plus en détail

II. Le Caire, une métropole africaine pauvre. 1. Où se localise et où se situe le paysage cairote?

II. Le Caire, une métropole africaine pauvre. 1. Où se localise et où se situe le paysage cairote? II. Le Caire, une métropole africaine pauvre 1. Où se localise et où se situe le paysage cairote? 1. DVP : Localise Le Caire (l hémisphère, le continent, le pays, densité de population). 1. DVP : Localise

Plus en détail

VIème Conférence Ministérielle sur la Migration dans la Méditerranée Occidentale qui s est tenue à Evora les 26 et 27 mai 2008

VIème Conférence Ministérielle sur la Migration dans la Méditerranée Occidentale qui s est tenue à Evora les 26 et 27 mai 2008 VIème Conférence Ministérielle sur la Migration dans la Méditerranée Occidentale qui s est tenue à Evora les 26 et 27 mai 2008 Source : http://www.carim.org/public/polsoctexts/po3sou1316_1125.pdf Relevé

Plus en détail

L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT

L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT Stage nouveaux programmes de Terminales ES/L Florian NICOLAS L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT Le redressement de l Afrique, auteur inconnu Source : www.cemcis.org (DR) Comment traiter la séquence?

Plus en détail

La question du développement durable

La question du développement durable La question du développement durable G 1. Les enjeux du développement durable I. Etude ce cas : les transports à Fribourg Comment la municipalité de Fribourg parvient-elle à développer les transports tout

Plus en détail

Les composantes du transport maritime en Méditerranée

Les composantes du transport maritime en Méditerranée Économie et territoire Territoire et transports Les composantes du transport maritime en Méditerranée 274 Christian Reynaud Directeur Nouveaux espaces de transport en Europe-Applications de recherche (NESTEAR),

Plus en détail

RENFORCEMENT DES CAPACITES EN MATIERE DE GESTION DES MIGRATIONS DANS LE PAYS XX

RENFORCEMENT DES CAPACITES EN MATIERE DE GESTION DES MIGRATIONS DANS LE PAYS XX RENFORCEMENT DES CAPACITES EN MATIERE DE GESTION DES MIGRATIONS DANS LE PAYS XX Type de projet : Coopération technique Type de projet secondaire : Renforcement des capacités en matière de gestion des migrations

Plus en détail

Le coût de la réforme du congé parental partagé ou comment dilapider l argent des finances publiques en mettant la charrue avant les bœufs

Le coût de la réforme du congé parental partagé ou comment dilapider l argent des finances publiques en mettant la charrue avant les bœufs Le coût de la réforme du congé parental partagé ou comment dilapider l argent des finances publiques en mettant la charrue avant les bœufs La réforme du congé parental prévue initialement Lors du vote

Plus en détail

Photo : PARIMAGE. Vie familiale

Photo : PARIMAGE. Vie familiale Vie familiale Photo : PARIMAGE Les immigrés vivent plus souvent en couple avec des enfants et forment des ménages, dont la taille est plus grande que celle des ménages du reste de la population. Près de

Plus en détail

Session 1 : Les défis de la mondialisation humaine - par Catherine de Wenden

Session 1 : Les défis de la mondialisation humaine - par Catherine de Wenden Session 1 : Les défis de la mondialisation humaine - par Catherine de Wenden Je suis professeur à Science Po à Paris et je suis spécialiste des migrations depuis longtemps. Je vais d abord me concentrer

Plus en détail

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013?

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? ACTUALITÉS EUROPÉENNES n 49 janvier 2012 UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? par Pierre Verluise, Directeur de recherche à l IRIS, Directeur du site géopolitique www.diploweb.com

Plus en détail

2007-2008 Histoire, Terminale VAM. La croissance et le développement depuis 1945

2007-2008 Histoire, Terminale VAM. La croissance et le développement depuis 1945 2007-2008 Histoire, Terminale VAM La croissance et le développement depuis 1945 Salon de l'auto 1960 Mondial de l'auto 2004 Nombre de véhicules Production d'automobiles Citroen de 1950 à 2000 1200000 1100000

Plus en détail

LA CONCURRENCE INTERNATIONALE EN AFRIQUE DKHISSI SAID

LA CONCURRENCE INTERNATIONALE EN AFRIQUE DKHISSI SAID LA CONCURRENCE INTERNATIONALE EN AFRIQUE 1 DKHISSI SAID PLAN I. Introduction 23/02/2011 II. Enjeux de la concurrence internationale en Afrique III. Internationalisation de la concurrence IV. Globalisation

Plus en détail

Fiche de travail : L Union Européenne.

Fiche de travail : L Union Européenne. Fiche de travail : L Union Européenne. Cette fiche de travail est à compléter en partie à partir du logiciel «Europe et UE» disponible sur le site Internet dans le chapitre de Géo intitulé «L Union Européenne».

Plus en détail

Dossier de presse. La Carsat Bretagne passe le cap des 600000 retraités. Le 20 novembre 2014 à l agence retraite Rennes Nord

Dossier de presse. La Carsat Bretagne passe le cap des 600000 retraités. Le 20 novembre 2014 à l agence retraite Rennes Nord Dossier de presse La Carsat Bretagne passe le cap des 600000 retraités Le 20 novembre 2014 à l agence retraite Rennes Nord Contact presse: Delphine Frezel Mél. : delphine.frezel@carsat-bretagne.fr Tél.

Plus en détail

Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe. Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde

Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe. Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde Les premières cartes sont celles de navigation de la mer Méditerranée, elles sont très approximatives car la

Plus en détail

Leçon n 3 : «Les mobilités humaines»

Leçon n 3 : «Les mobilités humaines» Leçon n 3 : «Les mobilités humaines» Introduction : Le XXè siècle a connu plus de déplacements de personnes qu aucune autre période. Les migrations peuvent être internes aux pays ou bien régionales et

Plus en détail

COMMENT PERMETTRE AUX CULTURES DE COEXISTER ET D ÊTRE VALORISÉES DANS UN MONDE COSMOPOLITE?

COMMENT PERMETTRE AUX CULTURES DE COEXISTER ET D ÊTRE VALORISÉES DANS UN MONDE COSMOPOLITE? abd COMMENT PERMETTRE AUX CULTURES DE COEXISTER ET D ÊTRE VALORISÉES DANS UN MONDE COSMOPOLITE? Contexte : Les communautés migrantes du Nord Est (Inde) vers les mégapoles indiennes. %**? > Origines du

Plus en détail

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Résultats annuels cumulés Direction du Transport Aérien Rapport du 5 septembre 2014 SDE1 1411c Objectifs de l enquête La DGAC réalise depuis 2009 chaque année

Plus en détail

Rapport de la Banque Mondiale sur le développement dans le monde : le monde du travail dans une économie sans frontières

Rapport de la Banque Mondiale sur le développement dans le monde : le monde du travail dans une économie sans frontières Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Rapport de la Banque Mondiale sur le développement dans le monde : le monde du travail dans une économie sans frontières Février 1996

Plus en détail

La Charte de Lampedusa (version courte)

La Charte de Lampedusa (version courte) La Charte de Lampedusa (version courte) La charte de Lampedusa a été rédigée et adoptée entre le 31 Janvier et le 2 Février 2014 à Lampedusa au cours d un rassemblement de divers groupes, ONGs, organisations

Plus en détail

* Cette note d information est une synthèse des conclusions du document intitulé «Les pays en développement sont

* Cette note d information est une synthèse des conclusions du document intitulé «Les pays en développement sont Note d information sur les principales conclusions du rapport intitulé «Les pays en développement sont plus pauvres qu on ne le croyait, mais le combat qu ils mènent contre la pauvreté n en porte pas moins

Plus en détail

NOTE EXPLICATIVE MARCHE «BRUXELLES-METROPOLE»

NOTE EXPLICATIVE MARCHE «BRUXELLES-METROPOLE» NOTE EXPLICATIVE MARCHE «BRUXELLES-METROPOLE» 1. CONTEXTE GLOBAL DANS LEQUEL S INSCRIT LE PRESENT MARCHE Ce marché s inscrit dans le cadre de l élaboration d un nouveau Plan régional de Développement (PRD

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

Résumé. 1 Les chiffres du recensement général de la population et de l habitat (RGPH2) de 2009 sont en cours exploitation. Les données seront rendues

Résumé. 1 Les chiffres du recensement général de la population et de l habitat (RGPH2) de 2009 sont en cours exploitation. Les données seront rendues Résumé Cette étude a été lancée par l Organisation Internationale pour les Migrations à la demande du Gouvernement du Tchad par le biais du Ministère des Affaires Etrangères et de l Intégration Africaine.

Plus en détail

Présenter un document

Présenter un document 1 Fiche Savoir Faire (1) Présenter un document La nature du document La source et l auteur : le nom de l éditeur, de l organisme et/ou de l auteur du document La date de l édition : à ne pas confondre

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES DE L ÉMIGRATION MAROCAINE VERS L ESPAGNE ET SON IMPACT SUR LES TRANSFORMATIONS SOCIO-SPATIALES

CARACTÉRISTIQUES DE L ÉMIGRATION MAROCAINE VERS L ESPAGNE ET SON IMPACT SUR LES TRANSFORMATIONS SOCIO-SPATIALES CARACTÉRISTIQUES DE L ÉMIGRATION MAROCAINE VERS L ESPAGNE ET SON IMPACT SUR LES TRANSFORMATIONS SOCIO-SPATIALES CAS DE LA COMMUNE RURALE DE SIDI BOUTMIME (RIF CENTRAL) L Oulfa HAJ ALI * Espagne était un

Plus en détail

Précarité des Maghrébins vieillissant dans les foyers Sonacotra

Précarité des Maghrébins vieillissant dans les foyers Sonacotra Le sociographe, 9, 2002 / 13 Simone Ridez, Alain Colvez, François Favier Précarité des Maghrébins vieillissant dans les foyers Sonacotra En 1998, La Sonacotra, confrontée au vieillissement de la population

Plus en détail

Leçon n 2 : «Les échanges de marchandises»

Leçon n 2 : «Les échanges de marchandises» Leçon n 2 : «Les échanges de marchandises» Introduction : Les échanges de marchandises à travers le monde ont connu un essor sans précédent depuis 60 ans. S effectuant principalement par voie maritime,

Plus en détail

Les étudiants étrangers en France et français à l étranger. Jérôme Fabre, Magda Tomasini*

Les étudiants étrangers en France et français à l étranger. Jérôme Fabre, Magda Tomasini* Éducation, formation 2 Les étudiants étrangers en France et français à l étranger Jérôme Fabre, Magda Tomasini* En 2001, 1,8 million d étudiants poursuivent des études supérieures dans un pays de l OCDE

Plus en détail

La ressource en eau dans le monde

La ressource en eau dans le monde La ressource en eau dans le monde Template Lake Alexandrina www.flickr.com Gif Murray Darling Basin Commission www2.mdbc.gov.au Une eau rare et inégalement répartie Prends connaissance de ce document Volume

Plus en détail

La diversité de l Asie et de l Afrique

La diversité de l Asie et de l Afrique s É ance+ Fiches d activités pour les élèves Le Premier cri GÉOGRAPHIE - ACTIVITÉ + 3 ACTIVITE 3 La diversité de l Asie et de l Afrique 1 NIVEAUX 6 e / 5 e / 3 e / 2 de OBJECTIFS - étudier les paysages

Plus en détail

Le cas des migrants tunisiens

Le cas des migrants tunisiens Projet MIREM (Migration de retour au Maghreb) Action collective de soutien à la réintégration des migrants de retour dans leur pays d origine Réponses aux questionnements soulevés au cours de la première

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DROIT DES SUCCESSIONS : CE QUI CHANGE LE 17 AOÛT 2015

DOSSIER DE PRESSE DROIT DES SUCCESSIONS : CE QUI CHANGE LE 17 AOÛT 2015 DOSSIER DE PRESSE DROIT DES SUCCESSIONS : CE QUI CHANGE LE 17 AOÛT 2015 Contacts Presse Chambre des Notaires de Paris Agence Albera Conseil Elise EROUT Louis JUBLIN 01 44 82 24 32 01 48 24 04 50 relationspresse@paris.notaires.fr

Plus en détail

Compte-rendu de la première conférence du Point de contact espagnol du Réseau européen des migrations (REM) Madrid, le 13 novembre 2014

Compte-rendu de la première conférence du Point de contact espagnol du Réseau européen des migrations (REM) Madrid, le 13 novembre 2014 Compte-rendu de la première conférence du Point de contact espagnol du Réseau européen des migrations (REM) Madrid, le 13 novembre 2014 Le Point de contact espagnol du REM a organisé le 13 novembre 2014

Plus en détail

EFOWM Workshop Citoyenneté sociale et économique: quelle égalité de traitement dans une Europe en crise?

EFOWM Workshop Citoyenneté sociale et économique: quelle égalité de traitement dans une Europe en crise? EFOWM Workshop Citoyenneté sociale et économique: quelle égalité de traitement dans une Europe en crise? Comment la crise économique pèse-t-elle sur les politiques sociales et économiques? Valentina Caimi,

Plus en détail

CAMPUS FRANCE. L essentiel. des chiffres clés n 9. Septembre 2014. étudiants internationaux

CAMPUS FRANCE. L essentiel. des chiffres clés n 9. Septembre 2014. étudiants internationaux CAMPUS FRANCE L essentiel des chiffres clés n 9 Septembre 214 3 984 internationaux CHIFFRES CLÉS MONDE 4 millions d en mobilité internationale en 212 La France : 3 e pays d accueil des étrangers selon

Plus en détail

P opulation. ATLAS DES POPULATIONS IMMIGRÉES en Ile-de-France / Regards sur l immigration / Population 2. Photo : Philippe Desmazes/AFP

P opulation. ATLAS DES POPULATIONS IMMIGRÉES en Ile-de-France / Regards sur l immigration / Population 2. Photo : Philippe Desmazes/AFP P opulation Photo : Philippe Desmazes/AFP Près de 40 % des immigrés résidant en métropole vivent en Ile-de-France en 1999. Environ 15 % de la population francilienne est immigrée, c est une proportion

Plus en détail

UNE INTERFACE NORD-SUD : L ESPACE MEDITERRANEEN

UNE INTERFACE NORD-SUD : L ESPACE MEDITERRANEEN UNE INTERFACE NORD-SUD : L ESPACE MEDITERRANEEN La ligne entre le Nord et le Sud passe par la mer Méditerranée. Mais cette limite est-elle u rupture entre deux mondes ou un espace de contacts et d échanges?

Plus en détail

Définitions préalables

Définitions préalables Cours «Espaces démographiques européens» IDUP Université Paris-1 «Panthéon-Sorbonne» par Alexandre Avdeev Année universitaire 2014 2015 Thème 4 : Lecture: Migration en Europe 1. Tendances de migration

Plus en détail

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles 6 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles Orha Nord-Pas-de-Calais 54 Les Cahiers de l Orha - Avril 24 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

Plus en détail

2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs?

2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs? 2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs? Le réseau ferroviaire et son incidence sur les flux air/fer. Alain Sauvant (Directeur de la Stratégie - RFF) «Les différents modes

Plus en détail

L Europe en un coup d oeil

L Europe en un coup d oeil L Europe en un coup d oeil Qu est-ce que l Union européenne? Quels sont ses objectifs? Son bilan jusqu'ici? L EUROPE ET SES SYMBOLES Le drapeau européen L hymne européen La devise de l Union européenne

Plus en détail

ELECTIONS AU CONSEIL REGIONAL

ELECTIONS AU CONSEIL REGIONAL ELECTIONS AU CONSEIL REGIONAL Madame ou Monsieur... (merci d'indiquer nom, prénom de la personne "tète de liste, nom de la liste) Nous souhaitons vivement que vous acceptiez de nous donner les positions

Plus en détail

Activité : Filles= Garçons

Activité : Filles= Garçons CPS : Avoir une pensée critique Thème : Représentations garçons/filles, Stéréotypes Type d'activités : Débat Activité : Filles= Garçons Niveau : 7-12 ans Participants : maximum 25 Durée : 60 mn Objectifs

Plus en détail

Doc. 1 Se déplacer en France et en Europe. Géographie Domaine: Se déplacer en France et en Europe. Questions

Doc. 1 Se déplacer en France et en Europe. Géographie Domaine: Se déplacer en France et en Europe. Questions Doc. 1 Se déplacer en Les autoroutes françaises relient notre pays aux plus grandes villes européennes. Le tunnel du Mont Blanc relie Chamonix (France) à Courmayeur (Italie). L aéroport de Roissy Charles

Plus en détail

GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN ÉTHIOPIE

GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN ÉTHIOPIE GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN ÉTHIOPIE Avec Domaine général de formation Compétences transversales Compétences disciplinaires Scénario pédagogique

Plus en détail

Les paramètres clés des déplacements professionnels

Les paramètres clés des déplacements professionnels Les paramètres clés des déplacements professionnels 9 Les déplacements professionnels Les déplacements professionnels des répondants sont effectués à 70 % via des véhicules légers (véhicule personnel ou

Plus en détail

Elections parlementaires en Ukraine

Elections parlementaires en Ukraine Elections parlementaires en Ukraine Session d information sur les élections parlementaires en Ukraine Compte-rendu 28 août 2012 Centre Thénard Intervenants - Bernard Owen, Secrétaire Général du Centre

Plus en détail

Partie 2 Thème 2 Les puissances émergentes

Partie 2 Thème 2 Les puissances émergentes Partie 2 Thème 2 Les puissances émergentes La notion de puissance émergente n'a pas de définition précise. Elle est forgée dans les années 80 pour décrire le phénomène d'entrée progressive sur la scène

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

COUR DES COMPTES. Synthèse. du Rapport public thématique Novembre 2009

COUR DES COMPTES. Synthèse. du Rapport public thématique Novembre 2009 COUR DES COMPTES Synthèse du Rapport public thématique Novembre 2009 Le transfert aux régions du transport express régional (TER) : un bilan mitigé et des évolutions à poursuivre Avertissement La présente

Plus en détail

Note Synthétique Relative à La Stratégie de mobilisation en faveur de la Communauté Marocaine Résidant à l Etranger

Note Synthétique Relative à La Stratégie de mobilisation en faveur de la Communauté Marocaine Résidant à l Etranger Note Synthétique Relative à La Stratégie de mobilisation en faveur de la Communauté Marocaine Résidant à l Etranger Source : http://www.marocainsdumonde.gov.ma/index.php?option=com_content&task=view&id=52&ite

Plus en détail

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de- Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Méthodologie Face à la nécessité de disposer

Plus en détail

1 ERE PARTIE : ANALYSE DE DOCUMENTS

1 ERE PARTIE : ANALYSE DE DOCUMENTS DANS LE CADRE D UNE PFMP A LONDRES, VOUS DECIDEZ DE VOUS RENSEIGNER SUR LES TARIFS POUR UN DEVIS ALLER-RETOUR AUPRES DES DIFFERENTES COMPAGNIES AERIENNES, VOUS SOUHAITEZ VOLER AVEC AIR FRANCE, REPUTE POUR

Plus en détail

Etude de la migration congolaise et de son impact sur la présence congolaise en Belgique

Etude de la migration congolaise et de son impact sur la présence congolaise en Belgique Etude de la migration congolaise et de son impact sur la présence congolaise en Belgique Centre de recherche en démographie et sociétés (UCL) & Centre pour l égalité des chances et la lutte contre le racisme

Plus en détail

Les Etats-Unis dans la mondialisation

Les Etats-Unis dans la mondialisation Les Etats-Unis dans la mondialisation Quels rôle et place les Etats-Unis tiennent-ils dans la mondialisation? I- Au centre de l économie mondiale. 1) La première puissance économique mondiale : p. 295

Plus en détail

Parlement de la Communauté française

Parlement de la Communauté française Parlement de la Communauté française Question orale de Caroline Désir, Députée, à Jean-Marc Nollet, Ministre de la petite enfance sur «L'explosion démographique bruxelloise et l'accueil de la petite enfance»

Plus en détail

L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les

L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les Mars 2011 L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les Les hommes sont bien plus performants que les femmes dans les métiers techniques Les femmes s investissent

Plus en détail

Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise : premiers résultats généraux

Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise : premiers résultats généraux DOSSIER DE PRESSE Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise : premiers résultats généraux Lundi 19 mars 2007 L EMD en chiffres sur le territoire du Grand Lyon L EMD en chiffres

Plus en détail

LES PARTENAIRES DU MSP 2015

LES PARTENAIRES DU MSP 2015 ÉTUDE D IMPACT LES PARTENAIRES DU MSP 2015 SOMMAIRE A. L ÉVÈNEMENT EN CHIFFRE 1. La soirée d ouverture Opening Party Night...4 2. Une compétition internationale de haut niveau...5 3. Le village d animation...6

Plus en détail

Géographie. Chapitre n L Union européenne: une union d Etats

Géographie. Chapitre n L Union européenne: une union d Etats Géographie Chapitre n L Union européenne: une union d Etats I) L Union européenne: une union à géométrie variable Problématiques : Quelle est la situation de l Union européenne au sein du territoire européen?

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Édition janvier 2013 Données sociodémographiques Population Âge Sexe Accroissement naturel Familles Ménages État matrimonial Langues Photo de la page couverture : Denis Labine Ce profil sociodémographique

Plus en détail

La France dans le monde.

La France dans le monde. La France dans le monde. Géographie : Thème III La France dans le monde. A. Partie obligatoire : La présence de la France dans le monde. (3/4h) I. Les Héritages Séance n 21 les territoires ultramarins

Plus en détail

Des fruits pour l Asie

Des fruits pour l Asie Éducation au développement durable Le tour du monde de Thalassa émission 5, 26 oct.07 Des fruits pour l Asie - Fiche pédagogique collège - Ce document peut être utilisé librement dans le cadre des activités

Plus en détail

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle N 18 Septembre 20 Les grandes aires urbaines d ACAL : la croissance démographique tirée par les couronnes des grands pôles La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines

Plus en détail

La population résidente 2014-2013-2012

La population résidente 2014-2013-2012 La population résidente 2014-2013-2012 Mise à jour au 12/09/14 Ce document a pour objet de présenter les données statistiques de la rentrée 2014 et de les comparer aux deux années précédentes. Ce document

Plus en détail

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités?

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Organisation et encadrement des activités Modalités d encadrement Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Un

Plus en détail

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement 5 objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 13 Objectif Mettre en place un partenariat mondial pour le développement La crise financière mondiale et les turbulences de la zone euro continuent

Plus en détail

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE I : DES ÉCHANGES À LA DIMENSION DU MONDE CHAP. III : LES MOBILITÉS HUMAINES Quels sont les différentes mobilités humaines dans le monde et leurs effets sur les

Plus en détail

Habiter la ville. Schéma de l organisation d une ville d un pays développé : des espaces aux diverses fonctions

Habiter la ville. Schéma de l organisation d une ville d un pays développé : des espaces aux diverses fonctions Habiter la ville Comparaison des deux photographies page 218-219 : nature des documents? Villes représentées? Premier plan? Second plan? Niveaux de richesses des villes? Comment vit-on en ville au XXIème

Plus en détail

Nouveaux programmes de 4 è me Géographie

Nouveaux programmes de 4 è me Géographie Nouveaux programmes de 4 è me Géographie La construction de croquis : capacités s visées et proposition de démarchesd 1. Présentation et réflexion r préalable 1.1. Qu est-ce-qu un croquis? - La carte de

Plus en détail

n 20 Les enquêtes à l origine du rapport Eurostudent 2008 ont été menées de 2004 à

n 20 Les enquêtes à l origine du rapport Eurostudent 2008 ont été menées de 2004 à Observatoire national de la vie étudiante INFOS L OVE est l un des membres fondateurs du programme Eurostudent qui compare les résultats d enquêtes menées dans plusieurs pays européens sur la situation

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SÉRIE TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. PREMIÈRE PARTIE (12 points) A traiter obligatoirement

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SÉRIE TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. PREMIÈRE PARTIE (12 points) A traiter obligatoirement DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SÉRIE TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES (Durée : 2 heures) L emploi de la calculatrice est autorisé. Le soin, la qualité de la présentation et de la rédaction entrent pour 4 points

Plus en détail

Synthèse Zone Asie. Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité

Synthèse Zone Asie. Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Synthèse Zone Asie Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité A la demande de CampusFrance et en accord avec ses ministères de tutelle, TNS Sofres

Plus en détail

Baccalauréat Technologique. Session 2012 *** Histoire-Géographie. Série : Sciences et Technologies de la Gestion. Durée : 2 heures 30 Coefficient : 2

Baccalauréat Technologique. Session 2012 *** Histoire-Géographie. Série : Sciences et Technologies de la Gestion. Durée : 2 heures 30 Coefficient : 2 Baccalauréat Technologique Session 2012 *** Histoire-Géographie Série : Sciences et Technologies de la Gestion Durée : 2 heures 30 Coefficient : 2 Les calculatrices ne sont pas autorisées Le candidat doit

Plus en détail

mobilité et accessibilité dans les zones d'activités

mobilité et accessibilité dans les zones d'activités DE L ADEUS mobilité et accessibilité dans les zones d'activités 83 NOVEMBRE 2012 DéPLACEMENT De par leurs aménagements initiaux, les zones d activités restent souvent mal desservies en transport en commun

Plus en détail

Quels facteurs incitent la société à investir dans l'éducation?

Quels facteurs incitent la société à investir dans l'éducation? Extrait de : Regards sur l'éducation 2008 : Panorama Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264040649-fr Quels facteurs incitent la société à investir dans l'éducation? Merci de citer

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E6 SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES SUJET

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E6 SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES SUJET SESSION 2015 Métropole - Antilles - Guyane - Réunion Série : STAV BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E6 SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Aucun Le sujet

Plus en détail

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013 159/2014-22 octobre 2014 Permis de résidence dans l'ue28 pour les citoyens extracommunautaires Plus de 2,3 millions nouveaux titres de séjour délivrés dans l UE28 en 2013 Principaux bénéficiaires originaires

Plus en détail

F1L-séance 4 Fiche pédagogique : Le métier d ingénieur manager. (Pauline LE RALLIER, Ching Fen YANG, Betty VALLADE, Issiaka SIDIBE)

F1L-séance 4 Fiche pédagogique : Le métier d ingénieur manager. (Pauline LE RALLIER, Ching Fen YANG, Betty VALLADE, Issiaka SIDIBE) F1L-séance 4 Fiche pédagogique : Le métier d ingénieur manager (Pauline LE RALLIER, Ching Fen YANG, Betty VALLADE, Issiaka SIDIBE) Choix des déclencheurs et progression : Nous abordons le thème de la semaine

Plus en détail

NIGER Le transport dans la région de Téra, entre tradition et modernité

NIGER Le transport dans la région de Téra, entre tradition et modernité Niger : le transport dans la région de Téra 349 NIGER Le transport dans la région de Téra, entre tradition et modernité par Monsieur Issa Abdou Yonlihinza Géographe Université Abdou Moumouni Niamey, Niger

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON DEUXIEME PARTIE : LA REPARTITION DE LA POPULATION DANS LE MONDE

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON DEUXIEME PARTIE : LA REPARTITION DE LA POPULATION DANS LE MONDE Une rue de Shanghai (Chine) : un espace urbain très peuplé La forêt amazonienne : un espace très faiblement peuplé FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON DEUXIEME PARTIE : LA REPARTITION DE LA POPULATION DANS

Plus en détail

Un choc pétrolier très différent dans ses origines et ses conséquences économiques

Un choc pétrolier très différent dans ses origines et ses conséquences économiques Direction des Etudes Economiques Le septembre Un choc pétrolier très différent dans ses origines et ses conséquences économiques Le choc n est plus du côté de l offre Malgré quelques pauses, la tendance

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Les descendants d immigrés plus nombreux que les immigrés : une position française originale en Europe

Les descendants d immigrés plus nombreux que les immigrés : une position française originale en Europe Les descendants d immigrés plus nombreux que les immigrés : une position française originale en Europe Gérard Bouvier* Jusqu en 1975, les migrations résultent principalement des mutations économiques et

Plus en détail

AIDE MEMOIRE. 23 26 février 2009 Tanger (Maroc) Un séminaire de haut niveau pour faire face à la crise financière mondiale. Original : Anglais

AIDE MEMOIRE. 23 26 février 2009 Tanger (Maroc) Un séminaire de haut niveau pour faire face à la crise financière mondiale. Original : Anglais African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Point presse Crédit Foncier Nicolas Pécourt Directeur Communication externe et RSE 24 Mai 2016 Plan de présentation

Plus en détail

Le regard des Français de l'hexagone sur l Outre-Mer

Le regard des Français de l'hexagone sur l Outre-Mer Le regard des Français de l'hexagone sur l Outre-Mer Enquête «miroir» auprès des Français de l'hexagone originaires et non-originaires d Outre-Mer A l occasion de la 5 ème édition de la JOMD (Journée Outre-Mer

Plus en détail

Pacte d Istanbul pour l Eau

Pacte d Istanbul pour l Eau Pacte d Istanbul pour l Eau Des autorités locales et régionales Réunis à Istanbul en mars 2009, nous Maires et autorités locales et régionales des différentes parties du monde adhérons au présent PACTE

Plus en détail

La France et l Union européenne : influence mondiale, puissance incomplète

La France et l Union européenne : influence mondiale, puissance incomplète La France et l Union européenne : influence mondiale, puissance incomplète Capacités Localiser et situer : - le territoire français ultramarin sur un planisphère - les principaux espaces de la francophonie

Plus en détail

Forum Panafricain de Haut niveau AIDE MEMOIRE. Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Forum Panafricain de Haut niveau AIDE MEMOIRE. Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original : français Évaluation des réformes des cours et

Plus en détail

Inscription gratuite et obligatoire : http://www.cncd.be/penser la liberte de circulation

Inscription gratuite et obligatoire : http://www.cncd.be/penser la liberte de circulation Séminaire International sur la Liberté de circulation Pour une approche critique et prospective des politiques migratoires : Penser la Liberté de circulation Bruxelles, les 11 et 12 décembre 2014 Matinée

Plus en détail

La Photographie Principes G.Loichot

La Photographie Principes G.Loichot La Photographie Principes G.Loichot Introduction La principale chose à laquelle il faut penser en photographie, c est à la lumière. C est elle qui traverse l objectif et qui vient «s écraser» sur le capteur

Plus en détail