Guide des aides financières du Conseil général du Maine-et-Loire (CG 49) à destination des associations.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide des aides financières du Conseil général du Maine-et-Loire (CG 49) à destination des associations."

Transcription

1 Guide des aides financières du Conseil général du Maine-et-Loire (CG 49) à destination des associations. Réalisé avec le soutien de la Juin 2008

2

3 SOMMAIRE Environnement Espaces Naturels Sensibles (ENS) P 5 Fonds d Innovation pour la Protection de l Environnement (FIPE) P 7 Gestion de la ressource en eau P 8 Secteur social Adultes handicapés : construction, restructuration ou rénovation P 10 d établissements d accueil, travaux de sécurité et d hygiène Aide au soutien scolaire P 12 Enfants et adolescents : construction, restructuration ou rénovation P 13 d établissements d accueil, travaux de sécurité et d hygiène Etablissements sociaux d hébergement - garanties d'emprunts P 15 pour des opérations réalisées sur des immeubles Insertion au titre du dispositif RMI P 17 Participation au fonctionnement des foyers de jeunes travailleurs P 19 Personnes âgées : actions pour le maintien à domicile P 20 Petite enfance : construction et équipement de structures d accueil P 22 Ville vie vacances P 24 Transports scolaires - Aide au transport d'élèves handicapés P 25 Enseignement et actions éducatives Aides aux centres de vacances et de loisirs pour les enfants et les jeunes P 26 Animation socio-culturelle intercommunale P 28 Centres et associations de vacances et de loisirs pour les enfants P 29 et les jeunes formation des cadres Enseignement agricole P 30 Enseignement secondaire privé P 32 Tourisme Schéma départemental d aménagement touristique tourisme itinérant P 33 Culture Fonctionnement des structures de formation aux musiques P 35 Fonctionnement des écoles intercommunales de musique P 38 Fonds départemental d'aide à la création contemporaine P 40 Monuments historiques P 42 Musées P 45 Objets mobiliers protégés P 48 Sports et loisirs Jeux de boules de fort P 50 Manifestations sportives P 52 3

4 Relations internationales Coopération décentralisée - Pays en voie de développement P 53 Coopération décentralisée avec la Hongrie, la Roumanie, la Chine P 54 et le Québec - soutien aux organismes de Maine-et-Loire Ville et habitat Aide au logement - Aide aux propriétaires occupants impécunieux P 55 Politique de la ville P 56 4

5 Environnement Espaces Naturels Sensibles (ENS) Décidée en novembre 1989 par l Assemblée départementale, la création de la taxe départementale des espaces naturels sensibles permet au département de disposer des moyens financiers nécessaires à la mise en oeuvre d une politique de protection, de gestion et d ouverture au public de ces espaces naturels. BÉNÉFICIAIRES Communes et groupements de communes, sans limitation de seuil de population. Associations. MONTANT DE LA SUBVENTION MAÎTRISE D OUVRAGE DÉPARTEMENTALE : L ensemble des acquisitions éventuelles et des aménagements est financé par la taxe. De plus, chaque année, lors du budget primitif, une liste des actions financées par le département sur la TDENS est élaborée. MAÎTRISE D OUVRAGE DÉPARTEMENTALE DÉLÉGUÉE : L ensemble des acquisitions et des aménagements est financé par la taxe sur le montant HT. Une convention d ouverture au public et de gestion du site est élaborée. MAÎTRISE D OUVRAGE DE COLLECTIVITÉS (OU GROUPEMENT DE COLLECTIVITÉS) : L aide est fixée à un maximum de 60 % des investissements HT, tant pour l acquisition que pour les travaux d aménagement limités à HT. La participation financière est subordonnée à l ouverture au public et pourrait varier en fonction de l intérêt du site ainsi que de l impact économique au niveau local et de l engagement de la collectivité (ou groupement). Aucune aide ne peut être accordée pour la prise en charge du fonctionnement(animation...), sauf en cas de manifestations exceptionnelles (salon, journées de sensibilisation...) à caractère au moins départemental. En application de la loi de 1985, toute participation du Conseil général est subordonnée à la signature d une convention d ouverture au public et d une convention de gestion du site. MAÎTRISE D OUVRAGE DE PRIVÉS OU D ASSOCIATIONS : Aucune aide ne sera accordée excepté pour les associations agrées au titre de l environnement. Dans ce cas, l aide pourra être accordée à un maximum de 60 % des investissements toutes taxes comprises uniquement pour les travaux d aménagement limités à TTC. En application de loi de 1985, toute participation du Conseil général est subordonnée à la signature préalable d une convention d ouverture au public et d une convention de gestion du site. 5

6 À titre exceptionnel, certains projets (autres que ceux d associations agréées) pourraient être examinés par l Assemblée départementale (et non plus par la Commission permanente) sur proposition du Comité de gestion des ENS.. Cas des sentiers de randonnée : La taxe départementale des espaces naturels sensibles peut servir à financer les travaux d entretien des sentiers inscrits au plan départemental de randonnée, sur proposition du Comité départemental du tourisme pédestre et équestre. Les critères d interventions et les bénéficiaires restant identiques à ceux qui sont déjà mis en place.. Autres cas : Examinés au cas par cas par le Comité de gestion des ENS, les dossiers seront étudiés en séance plénière du Conseil général. Le montant de l intervention sera défini à cette occasion. MODALITÉS D'ATTRIBUTION Les aides ne sont pas cumulables avec d autres subventions du Conseil général. Les modalités de versement de subventions sont conformes à celles arrêtées par le Conseil général. MODALITÉS DE VERSEMENT Cf. le règlement général d'attribution des subventions aux tiers. COMPOSITION DU DOSSIER - Délibération (pour les collectivités locales) ou lettre motivée (associations...), - Dossier technique du projet, - Plan de financement. DATE LIMITE DE RÉCEPTION DES DOSSIERS Les dossiers sont reçus tout au long de l'année. DÉCISIONS DU CONSEIL GÉNÉRAL Délibérations des 29 novembre 1989 (création taxe ENS), 13 février 1992, 25 novembre 1992, 2 décembre 1994, 10 février 1995 (modalités). Le présent règlement a été approuvé par le Conseil général lors de sa séance du 22 novembre 1999 et du 25 juin SERVICE À CONTACTER Direction de l aménagement et du développement économique. 6

7 Fonds d Innovation pour la Protection de l Environnement (FIPE) Toutes actions innovantes en matière de protection de l'environnement. BENEFICIAIRES Les collectivités locales ou leurs groupements, sans limitation de seuil de population, les associations loi 1901 et les entreprises, sous réserve d une participation apportée par la Région. MONTANT DE LA SUBVENTION. Taux variable en fonction du dossier, pour un maximum de 30 % du coût HT de l opération, et ce sans plafond, dans la limite cependant des crédits inscrits au budget.. Taux de 25 % sur un coût moyen de 800 HT par emplacement handicapé. MODALITES D'ATTRIBUTION Décision prise par la Commission permanente après inscription des crédits par le Conseil général. MODALITES DE VERSEMENT Cf. le règlement général d'attribution des subventions aux tiers. COMPOSITION DU DOSSIER. lettre explicative du projet. devis détaillés. DATE LIMITE DE RECEPTION DES DOSSIERS Les dossiers peuvent être déposés toute l'année. DÉCISIONS DU CONSEIL GÉNÉRAL Aide créée le 17 février 1993 et modifiée le 16 février 1994, 7 février 2000 (charte «parcours de pêche, emplacement handicapé»). Le présent règlement est approuvé par le Conseil général lors de sa séance de juin SERVICE A CONTACTER Direction de l aménagement et du développement économique. 7

8 Gestion de la ressource en eau Le Conseil général accorde des aides aux structures et collectivités ayant un projet en matière de gestion de la ressource en eau. Ce programme concerne les schémas d'aménagement et de gestion des eaux, l'aménagement des rivières, la lutte contre les inondations, la gestion des étiages et la gestion des plantes aquatiques envahissantes. BÉNÉFICIAIRES - Schéma d'aménagement et de gestion des eaux : groupements de communes. - Aménagement des rivières et lutte contre les inondations : communes, groupements de communes, associations syndicales, agriculteurs, PME, PMI. - Gestion des étiages : communes, groupements de communes, associations syndicales, exploitants à titre principal. - Gestion des plantes envahissantes : syndicats de rivières, communes, groupements de communes, associations de pêches agréées. MONTANT DE LA SUBVENTION I SCHÉMAS D'AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX Fonctionnement (frais de personnel et de matériel) des structures chargées d'élaborer et de mettre en oeuvre les schémas d'aménagement et de gestion des eaux % d'un montant à la charge du maître d'ouvrage, plafonné à , par année complète, sur une durée de 5 ans, après déduction faite des différentes aides (projet budgétaire à fournir). II AMÉNAGEMENT DES RIVIÈRES (non concédées) Sous réserve d'une compatibilité avec le schéma d'aménagement et de gestion des eaux (SAGE) du bassin versant concerné, lorsqu'il existe : - étude : 30 % du montant HT des dépenses, - travaux de restauration du cours d'eau : 30 % d'une dépense plafonnée à HT, - travaux d'entretien du cours d'eau, sauf les travaux liés à la maintenance des ouvrages : 30 % d'une dépense comprise entre et HT (TTC si TVA non récupérable par les maîtres d'ouvrage). - installation de dispositifs de franchissement (passe à poissons) : 30 % d'une dépense plafonnée à HT. III LUTTE CONTRE LES INONDATIONS - étude hydraulique de bassins versants : 30 % du montant plafonné à HT, - travaux sur les cours d'eau autres que la Loire (réfection de berges, de levées, d'ouvrage de défense contre les eaux) : 30 % des dépenses plafonnées à HT, - travaux sur la Loire (réfection des levées de protection contre les inondations de la Loire) : 45 % des dépenses HT ou TTC, au regard du statut juridique du maître d'ouvrage, - construction de retenues de stockage temporaires à l'échelle du bassin versant : 30 % des dépenses HT, 8

9 - création de bassins de rétention (terrassement, ouvrages, busage de transfert ou curage de fossés, clôture d'enceinte) à l'échelle communale (sont exclus les bassins d'orages des lotissements et les travaux d'évacuation des eaux pluviales en milieu urbain) : 30 % d'une dépense plafonnée à HT et à 6 /m³ d'eau stockée pour les travaux de terrassement, - travaux de réduction de la vulnérabilité des biens dans le cadre d'opérations programmées (actions sur le développement des expertises inondation pour les entreprises, les activités agricoles, les équipements publics et les biens privés) : 20 % maximum d'un montant de dépenses plafonné à HT. IV GESTION DES ÉTIAGES création de réserves d'eau à usage agricole (alimentation par les eaux de ruissellement, par dérivation du cours d'eau ou par pompage autorisé) : - études technico-économiques : 25 % de la dépense plafonnée à HT, - études géophysiques : 25 % de la dépense plafonnée à HT, - travaux pour une réserve individuelle : 25 % de la dépense plafonnée à HT, - travaux pour une réserve collective : 25 % de la dépense plafonnée à HT. réseaux collectifs d'irrigation agricole - création de réseaux (études et travaux) : 30 % d'une dépense plafonnée à HT, - extensions et renforcements (études et travaux) : 30 % d'une dépense plafonnée à HT. V GESTION DES PLANTES AQUATIQUES ENVAHISSANTES Financement par la taxe départementale des espaces naturels sensibles. Arrachage manuel des plantes envahissantes par des associations ou des entreprises d'insertion - 30 % d'une dépense HT sur présentation par le maître d'ouvrage d'un cahier des charges précisant la méthode utilisée ainsi que le mode de destruction final des plantes arrachées. COMPOSITION DU DOSSIER - délibération du maître d'ouvrage sollicitant l'aide départementale, - notice explicative du projet, - estimatif détaillé des travaux, - plan de financement, - plan de situation des travaux. - cahier des charges dans le cadre de l'arrachage manuel des plantes envahissantes. DATE LIMITE DE RÉCEPTION DES DOSSIERS Les dossiers sont reçus tout au long de l'année. DIRECTION À CONTACTER Direction de l'aménagement et du développement économique 9

10 Social Adultes handicapés : construction, restructuration ou rénovation d établissements d accueil, travaux de sécurité et d hygiène Le Conseil général accorde une aide sous forme de subvention pour la création, la rénovation ou l adaptation des foyers occupationnels, foyers d hébergement et accueil de jour pour handicapés adultes. Il apporte également une aide pour la réalisation de travaux de sécurité et/ou d hygiène dans les structures précitées. BENEFICAIRES Propriétaires de locaux occupés par des établissements habilités à l aide sociale (communes, groupements de communes, associations et bailleurs publics). MONTANT DE LA SUBVENTION Pour la création, la rénovation ou l adaptation, la subvention est égale à 10 % d un montant maximum de dépense subventionnable par place : FOYER OCCUPATIONNEL :. Pour la création, Pour la rénovation, FOYER D HÉBERGEMENT :. Pour la création, Pour la rénovation, ACCUEIL DE JOUR :. Pour la création, Pour la réalisation des travaux de sécurité et/ou d hygiène, la subvention est égale à 30% d une dépense subventionnable plafonnée à DISPOSITIONS PARTICULIÈRES. Les dépenses sont calculées HT pour les collectivités locales et les établissements publics. Pour les associations, elles sont TTC.. Les bailleurs devront tenir compte de cette aide dans la fixation du coût du loyer et notamment réduire le montant des provisions pour grosses réparations. MODALITES D'ATTRIBUTION 10

11 Programme annuel arrêté annuellement par le Conseil général. MODALITES DE VERSEMENT Cf le règlement général d'attribution des subventions aux tiers. COMPOSITION DU DOSSIER. Délibération de l organe délibérant du maître d ouvrage sollicitant l aide du Conseil général,. Si les locaux sont loués, projet de bail précisant la limitation de la part des grosses réparations dans le coût du loyer,. Note de présentation du projet et plan des locaux,. Devis estimatif,. Plan de financement détaillé. DATE LIMITE DE RECEPTION DE DOSSIERS La demande doit parvenir au plus tard le 1er juillet de l année précédant l année d attribution, avec possibilité de compléter le dossier jusqu au 15 septembre. DÉCISIONS DU CONSEIL GÉNÉRAL Pour la construction, restructuration ou rénovation, l aide a été créée les 10 février 1993, modifiée les 24 novembre 1986, 1er février Le réglement a été approuvé par le Conseil général lors de ses séances du 22 novembre Pour les travaux de sécurité et d hygiène, le réglement a été approuvé par le Conseil général lors de ses séances des 15/16 et 17 décembre SERVICE A CONTACTER Direction du Développement Social et de la Solidarité. 11

12 Aide au soutien scolaire Participation départementale aux frais d'acquisition de matériel pédagogique pour les opérations de soutien scolaire. BENEFICIAIRES Associations et promoteurs de ces projets. MONTANT DE LA SUBVENTION Le plafond est déterminé par la Commission des affaires sociales et revu chaque année. En 2000, ce plafond était fixé à 460 par promoteur. DISPOSITIONS PARTICULIERES La participation est versée en fin d'année scolaire. MODALITES D'ATTRIBUTION Dossier à retirer auprès de la Direction des interventions sociales et de solidarité, Sousdirection Enfance jeunesse, en octobre de chaque année. COMPOSITION DU DOSSIER Statut de l'association ou de l'organisateur, budget et projet plus dossier spécifique. DATE LIMITE DE RECEPTION DES DOSSIERS Octobre de chaque année. DÉCISIONS DU CONSEIL GÉNÉRAL Délibération de juin Le présent règlement est approuvé par le Conseil général lors de la séance du 25 juin SERVICE A CONTACTER Direction du Développement Social et de la Solidarité. 12

13 Enfants et adolescents : construction, restructuration ou rénovation d établissements d accueil, travaux de sécurité et d hygiène Le Conseil général accorde une subvention pour la création, la réhabilitation ou la restructuration des établissements pour enfants et adolescents. Il apporte également une aide pour la réalisation de travaux de sécurité et/ou d hygiène. BENEFICIAIRES Les associations gestionnaires et les bailleurs publics, propriétaires des locaux, des établissements habilités à l aide sociale à l enfance. MONTANT DE LA SUBVENTION. Pour la création, la réhabilitation ou la restructuration, la subvention est égale à 10% d une dépense subventionnable par place plafonnée à Chaque opération est limitée à 60 lits.. Pour la réalisation des travaux de sécurité et/ou d hygiène, la subvention est égale à 30% d une dépense subventionnable plafonnée à DISPOSITIONS PARTICULIERES Les dépenses sont calculées HT pour les collectivités locales et les établissements publics. Pour les associations, elles sont TTC. Les bailleurs publics devront tenir compte de cette aide dans la fixation du coût du loyer et notamment réduire le montant des provisions pour grosses réparations. MODALITES D ATTRIBUTION Programme arrêté annuellement par le Conseil général. MODALITES DE VERSEMENT Se référer au règlement général d attribution des subventions aux tiers. COMPOSITION DU DOSSIER - Délibération de l organe délibérant du maître d ouvrage sollicitant l aide du Conseil général, - Si les locaux sont loués, projet de bail précisant la limitation de la part des grosses réparations dans le coût du loyer, 13

14 - Note de présentation du projet et plans des locaux, - Devis et plan de financement détaillés. DATE LIMITE DE RECEPTION DES DOSSIERS La demande doit parvenir au plus tard le 1er juillet de l année précédant l année d attribution, avec possibilité de compléter le dossier jusqu au 15 septembre. DECISIONS DU CONSEIL GENERAL : Aides créées les 19 février 1993, 17 février Modifiées le 22 janvier Le présent règlement a été approuvé par le Conseil général lors de ses séances du 15, 16 et 17 décembre SERVICE A CONTACTER Direction du Développement Social et de la Solidarité. 14

15 Etablissements sociaux d hébergement - garanties d'emprunts pour des opérations réalisées sur des immeubles Le Département accorde sa garantie pour les emprunts contractés par les établissements sociaux d'hébergement, aux conditions indiquées ci-après. BENEFICIAIRES Les établissements sociaux d'hébergement, habilités à l'aide sociale, pour : - personnes âgées, - personnes handicapées, - enfants ou adolescents, dont la tarification (prix de journée) est établie par le Conseil général. Les logements-foyers agréés pour personnes âgées, non subventionnés par le Département. MONTANT DE LA SUBVENTION POUR LES ÉTABLISSEMENTS SOCIAUX D'HÉBERGEMENT : Le Département peut apporter une garantie maximale de 50 % du montant des emprunts contractés pour le financement d'opérations portant uniquement sur des immeubles : construction, extension, rénovation, modernisation, travaux de sécurité... POUR LES LOGEMENTS-FOYERS AGRÉÉS POUR PERSONNES ÂGÉES : Le Département peut apporter une garantie maximale de 50 % du montant des emprunts contractés pour le financement des travaux de mise aux normes et de sécurité. DISPOSITIONS PARTICULIERES La garantie apportée par le Département doit être assortie d'une contre-garantie appropriée, déterminée par la Commission permanente lors de l'examen de chaque demande, et en tout état de cause, de l'inscription d'une hypothèque conventionnelle en faveur du Département pour toute garantie accordée pour un montant égal ou supérieur à La garantie départementale ne pourra être accordée qu'après la réalisation, par la direction des finances du Département, d'une analyse financière préalable des trois derniers bilans comptables de l'organisme demandeur. Le bénéficiaire fera, en outre, l'objet d'un suivi annuel par l'analyse du dernier bilan transmis pour constituer les annexes du compte administratif du Département. 15

16 MODALITES D ATTRIBUTION Décision de la Commission permanente du Conseil général. COMPOSITION DU DOSSIER Le dossier de demande de garantie d emprunt comprend : - La lettre de demande de garantie d'emprunt précisant : l'objet du financement pour lequel l'organisme sollicite la garantie du Département, les caractéristiques essentielles de l'emprunt à garantir (établissement prêteur, montant, durée, taux d'intérêt, annuités...) ou le projet de contrat de prêt, - La copie de la délibération du Conseil d'administration autorisant l'emprunt à garantir, - Le récépissé de déclaration d'inscription en préfecture pour une association (ou l'extrait Kbis d'inscription au registre du commerce et des sociétés pour une société), - La copie des statuts à jour et la composition du Conseil d'administration, les bilans des trois derniers exercices clos, - Le budget (ou compte de résultat) prévisionnel de l'exercice en cours, - Le bilan prévisionnel du projet à financer, - Et tous les justificatifs qui pourraient être nécessaires à l'instruction de la demande. DATE LIMITE DE RECEPTION DES DOSSIERS Les dossiers sont reçus tout au long de l année. DÉCISIONS DU CONSEIL GÉNÉRAL Délibérations des 20 octobre 1999 et 15 décembre Le présent règlement est approuvé par le Conseil général lors de sa séance du 25 juin SERVICES A CONTACTER Direction des Finances ou Direction du Développement Social et de la Solidarité. 16

17 Insertion au titre du dispositif RMI Financement d actions d insertion dans le cadre du Programme départemental d insertion (PDI). BENEFICIAIRES Structures privées et publiques développant l offre d insertion en direction de publics bénéficiaires du RMI et éventuellement bénéficiares de l API. MONTANT DE LA SUBVENTION Proportionné au nombre de bénéficiaires du RMI concernés. MODALITES D'ATTRIBUTION Décision du Président du Conseil général après avis du Comité de validation des actions départementales. Modalités de versement Ces modalités sont précisées dans la convention conclue entre le prestataire et le Département. Trois de cas de figure :. Dotation inférieure ou égale à : - versement en une seule fois à la réception de la convention co-signée.. Dotation supérieure à et inférieure ou égale à : - 1er versement de 70 % à la réception de la convention co-signée, - solde de 30 % au terme de l action sur production d un bilan à valider.. Dotation supérieure à : - 50 % à la réception de la convention co-signée, - 25 % à mi-parcours, après validation du bilan intermédiaire, - 25 % au terme de l action après validation du bilan final. 17

18 COMPOSITION DU DOSSIER Dossier type comprenant notamment les objectifs, la durée et le rythme de l action, le lieu et les moyens existants ainsi que les détails du financement (coût total, montant sollicité, cofinancements). DATE LIMITE DE RECEPTION DES DOSSIERS Les dossiers sont reçus tout au long de l année. DÉCISIONS DU CONSEIL GÉNÉRAL Délibération du Conseil général du 14 mars SERVICE A CONTACTER Direction du Développement Social et de la Solidarité. 18

19 Participation au fonctionnement des foyers de jeunes travailleurs Aide à l'accueil des publics nécessitant un soutien socio-éducatif particulier au sein des foyers et résidences de jeunes travailleurs. BENEFICIAIRES Les foyers de jeunes travailleurs et les résidences de jeunes travailleurs de Maine-et-Loire conventionnés avec le Département. MONTANT DE LA SUBVENTION Indexé selon la convention passée entre le foyer de jeunes travailleurs et le Département, sur le coût d'un animateur socio-éducatif territorial. DISPOSITIONS PARTICULIERES L'établissement conventionné s'engage à examiner en priorité les accueils de jeunes proposés par le service de l'aide sociale à l'enfance. MODALITES D'ATTRIBUTION Décision de la commision permanente. Convention triennale, renseignements :. Direction des interventions sociales et de solidarités.. Sous-direction Enfance jeunesse. COMPOSITION DU DOSSIER. Statut,. Compte rendu annuel d activités,. Liste des membres du conseil d administration,. État du personnel. DATE LIMITE DE RECEPTION DES DOSSIERS Six mois avant le renouvellement de la convention. DÉCISIONS DU CONSEIL GÉNÉRAL Délibération du Conseil général du 23 février SERVICE A CONTACTER Direction du Développement Social et de la Solidarité. 19

20 Personnes âgées : actions pour le maintien à domicile Le Conseil général accorde une aide au premier investissement pour la mise en place de services en faveur du maintien à domicile des personnes âgées (portage de repas, téléalarme, etc). BENEFICIAIRES Communes de moins de habitants, groupements de communes ne comprenant pas de communes de plus de habitants, CCAS de ces communes, associations. MONTANT DE LA SUBVENTION Subvention forfaitaire accordée en fonction du nombre de bénéficiaires, sans que l aide ne puisse dépasser 50 % du montant réel des dépenses, sur la base de 250 par bénéficiaire pour un minimum de 10 et un maximum de 50. Une aide forfaitaire complémentaire de 2 500, est octroyée aux groupements de trois communes et plus pour l achat et/ou l équipement du véhicule destiné au transport des repas. DISPOSITIONS PARTICULIÈRES Les dépenses sont calculées HT pour les collectivités locales et les établissements publics. Pour les associations, elles sont TTC.. Cette aide n est pas renouvelable.. Le service instructeur effectue un contrôle après trois mois de fonctionnement sur les points suivants : - organisation du service, - liste des bénéficiaires, - factures acquittées et coût du produit, - participation réelle des partenaires, - bilan des trois premiers mois de fonctionnement.. Un ajustement est possible au terme de la première année de fonctionnement pour tenir compte de l évolution du service. Cette aide ne sera pas attribuée si le matériel est revendu aux bénéficiaires. MODALITES D'ATTRIBUTION Décision de la Commission permanente du Conseil général 20

21 MODALITES DE VERSEMENT Cf. le règlement général d'attribution des subventions aux tiers COMPOSITION DU DOSSIER. Délibération de l organe délibérant du maître d ouvrage sollicitant l aide du Conseil général,. Note explicative du projet,. Plan de financement détaillé. DATE LIMITE DE RECEPTION DES DOSSIERS Les dossiers sont reçus tout au long de l'année. DÉCISIONS DU CONSEIL GÉNÉRAL Aide créée les 11 et 12 février 1991, modifiée le 27 mai Le présent règlement a été approuvé par le Conseil général lors de ses séances du 22 novembre 1999, et du 19 décembre SERVICE A CONTACTER Direction du Développement Social et de la Solidarité. 21

22 Petite enfance : construction et équipement de structures d accueil Le Conseil général accorde une aide pour la construction, l extension et l amélioration de structures d accueil collectif régulier (crèches et crèches familiales) ou occasionnels (haltegarderies), et les garderies périscolaires. Il peut également apporter une aide à l équipement et à l acquisition de matériel pour ces structures. BENEFICIAIRES Les communes, les groupements de communes, et leurs CCAS. Les associations. MONTANT DE LA SUBVENTION CONSTRUCTION OU TRAVAUX D AMÉNAGEMENT DANS DES LOCAUX EXISTANTS - Subvention du Département au taux de 20 % sur un montant de dépense subventionable plafonnée à (dépense calculée HT pour les collectivités locales et TTC pour les associations). PREMIER ÉQUIPEMENT - Subvention du Département au taux de 20 % de la dépense subventionnable plafonnée à (dépense calculée HT ou TTC pour les associations). La dépense subventionnable doit atteindre un minimum de La subvention minimale est fixée forfaitairement à 150 le taux de 20 % ne s appliquant qu au-delà d une dépense subventionnable de 750. ACQUISITION DE MATÉRIEL POUR LES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES - Subvention au taux de 40 % de la dépense subventionnable plafonnée à Les dépenses subventionnables doivent atteindre un minimum de La subvention minimale est fixée forfaitairement à 150, le taux de 40 % ne s appliquant qu au-delà d une dépense subventionnable de 375. DISPOSITIONS PARTICULIÈRES La dépense subventionnable est calculée HT pour les collectivités locales et TTC pour les associations. L aide à l acquisition de matériel pour les activités pédagogiques ne peut être renouvelée que tous les 5 ans. Toutefois, si une nouvelle subvention est sollicitée avant le terme des 5 ans, il sera tenu compte de l aide déjà versée pour calculer la nouvelle subvention, qui sera attribuée dans la limite des plafonds en vigueur. 22

23 MODALITES D'ATTRIBUTION Programme arrêté par le Conseil général lors du vote du projet primitif, pour la construction. Décision de la Commission permanente du Conseil général, pour l équipement et l acquisition de matériel. MODALITES DE VERSEMENT Cf. le règlement général d attribution des subventions aux tiers. COMPOSITION DU DOSSIER. délibération de l organe délibérant du maître d ouvrage sollicitant l aide du Conseil général,. note explicative du projet,. devis estimatif,. plan de financement,. dossier technique (plan de situation, esquisse de projet). DATE LIMITE DE RECEPTION DE DOSSIERS 1er juillet de l année précédant l année d attribution, avec possibilité de compléter le dossier jusqu au 15 septembre. En ce qui concerne les équipements et l acquisition de matériel, les dossiers sont reçus tout au long de l année. DÉCISIONS DU CONSEIL GÉNÉRAL Aide créée le 1er juillet 1981 et modifiée les 23 juin 1988, 14 juin 1990, 12 février 1992, 17 juin 1996, 19 et 20 octobre Le présent règlement a été approuvé par le Conseil général lors de sa séance du 27 juin SERVICE A CONTACTER Direction du Développement Social et de la Solidarité. 23

24 Ville vie vacances Aide à la réalisation de projets pendant les vacances scolaires, essentiellement d'été pour les enfants et les jeunes issus de milieux défavorisés ou de quartiers difficiles. BENEFICIAIRES Associations et promoteurs de ces projets. MONTANT DE LA SUBVENTION Le Département accorde une aide en fonction du budget présenté et de l'analyse de la pertinence de celui-ci au regard des critères annoncés. Un contrôle de l'efficacité de la réalisation est opéré, en lien avec l'état qui participe également à cette opération. DISPOSITIONS PARTICULIERES L'implication des jeunes eux-mêmes ou de leurs parents dans l'élaboration des projets, est l'un des critères d'attribution. MODALITES D'ATTRIBUTION Une commission départementale d attribution en lien avec l État élabore des propositions. Le Président du Conseil général qui dispose d une délégation, prend les arrêtés d attribution aux différentes asociations. COMPOSITION DU DOSSIER Dossier à retirer à la Direction des interventions sociales et de solidarités, Sous-direction Enfance jeunesse. Projet pédagogique et budget, puis bilan. DATE LIMITE DE RECEPTION DES DOSSIERS Échelonnée sur l année. Pour l été : février. SERVICE A CONTACTER Direction du Développement Social et de la Solidarité. 24

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION INVESTISSEMENT

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION INVESTISSEMENT Direction régionale des affaires culturelles de Guyane 95, avenue de Gaulle B.P. 11 97321 CAYENNE CEDEX Téléphone : 05.94.25.54.00 Télécopie : 05.94.25.54.10 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION INVESTISSEMENT

Plus en détail

PRODUCTION CONSOMMATION & AMÉNAGEMENT ÉCO-RESPONSABLE AIDES AUX ÉTUDES

PRODUCTION CONSOMMATION & AMÉNAGEMENT ÉCO-RESPONSABLE AIDES AUX ÉTUDES PRODUCTION CONSOMMATION & AMÉNAGEMENT ÉCO-RESPONSABLE AIDES AUX ÉTUDES FICHE D IDENTIFICATION POUR UNE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 Il est rappelé au porteur de projet qu'il est vivement souhaitable voire

Plus en détail

Eveil Musical dans les écoles

Eveil Musical dans les écoles Circonscription de Rumilly Eveil Musical dans les écoles Année scolaire 2015/2016 Cahier des charges d appel à projet Développement des pratiques d'éducation musicale dans les écoles du canton de Rumilly

Plus en détail

MODALITÉS ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES

MODALITÉS ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES 5 - Modalités et conditions d'attribution des aides de la Caf au titre de l'action sociale à la Guyane Parallèlement au versement des prestations familiales, la Caisse d'allocations Familiales a pour mission

Plus en détail

CONSEIL DÉPARTEMENTAL

CONSEIL DÉPARTEMENTAL CONSEIL DÉPARTEMENTAL DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES, DE L ASSEMBLEE ET DE LA DOCUMENTATION Secrétariat général de l assemblée départementale Session des 10 et 11 décembre 2015 consacrée au budget primitif

Plus en détail

D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE. e n m a t i è r e s p o r t i v e. Les équipements sportifs

D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE. e n m a t i è r e s p o r t i v e. Les équipements sportifs D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE e n m a t i è r e s p o r t i v e Les équipements sportifs JANVIER 2010 Janvier 2010 2/10 LES EQUIPEMENTS SPORTIFS STRUCTURANTS Les équipements

Plus en détail

FINANCEMENT PARTICIPATIF / CITOYEN

FINANCEMENT PARTICIPATIF / CITOYEN FINANCEMENT PARTICIPATIF / CITOYEN Fiche d identification pour une demande de subvention 2015 Il est rappelé au porteur de projet qu'il est vivement souhaitable voire indispensable pour un bon déroulement

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AUX HEBERGEMENTS TOURISTIQUES

REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AUX HEBERGEMENTS TOURISTIQUES REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AUX HEBERGEMENTS TOURISTIQUES Vus les articles L3232-1 et R 3345-5 du code général des collectivités territoriales, Vues les délibérations du Conseil général des : 12 décembre

Plus en détail

CONVENTION D'AIDE FINANCIERE A LA REALISATION D ETUDE DANS LE CADRE DU PLAN DEPARTEMENTAL DES ITINERAIRES DE PROMENADE ET DE RANDONNEE (PDIPR)

CONVENTION D'AIDE FINANCIERE A LA REALISATION D ETUDE DANS LE CADRE DU PLAN DEPARTEMENTAL DES ITINERAIRES DE PROMENADE ET DE RANDONNEE (PDIPR) CONVENTION D'AIDE FINANCIERE A LA REALISATION D ETUDE DANS LE CADRE DU PLAN DEPARTEMENTAL DES ITINERAIRES DE PROMENADE ET DE RANDONNEE (PDIPR) Convention pour la réalisation d une étude de. sur la commune

Plus en détail

notice Modalités d intervention financière Dossier de demande d aide départementale

notice Modalités d intervention financière Dossier de demande d aide départementale dossier de demande d aide départementale Dossier de demande d aide départementale ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT artistique notice bénéficiaires Communes, établissements publics de coopération intercommunale

Plus en détail

(desserte forestière) Type d Opération 4.3.1 du Programme de Développement Rural CENTRE - VAL DE LOIRE 2014-2020

(desserte forestière) Type d Opération 4.3.1 du Programme de Développement Rural CENTRE - VAL DE LOIRE 2014-2020 431-CVDL-2015-03-30 Notice d information à l attention des bénéficiaires potentiels D une demande de subvention ACCOMPAGNER L INVESTISSEMENT PRODUCTIF DANS LES PROPRIETES FORESTIERES (desserte forestière)

Plus en détail

AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME

AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME En vue de développer la capacité et la qualité de l hébergement touristique sur le territoire hautmarnais, et d aider à la mise aux normes sécurité et accessibilité des

Plus en détail

Tourisme. 1 Chambre d hôtes à Flagey 2 Station de Métabief 3 Accrobranche 4 Complexe du Gounefay

Tourisme. 1 Chambre d hôtes à Flagey 2 Station de Métabief 3 Accrobranche 4 Complexe du Gounefay Tourisme 1 2 3 4 1 Chambre d hôtes à Flagey 2 Station de Métabief 3 Accrobranche 4 Complexe du Gounefay 167 1 Meublés de tourisme classés et labellisés NATURE DE L OPÉRATION : Aide à la création, modernisation

Plus en détail

OPERATION URBAINE FISAC 2 ème tranche. Ville de Saint-Just Saint-Rambert

OPERATION URBAINE FISAC 2 ème tranche. Ville de Saint-Just Saint-Rambert OPERATION URBAINE FISAC 2 ème tranche Ville de Saint-Just Saint-Rambert REGLEMENT D'AIDE A LA COMMUNICATION Fonds d'etat (FISAC) Etudié au cours des comités techniques : 4 juin -11 juin - 19 juin et 27

Plus en détail

PREAMBULE OBJET. Oooo0oooO

PREAMBULE OBJET. Oooo0oooO FONDS D'AIDE AUX JEUNES REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE Le dispositif «Fonds d'aide aux Jeunes» s inscrit dans le cadre de la Loi n 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés e t responsabilités locales.

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

ORGANISME DEMANDEUR. Bibliothèque Municipale Bibliothèque Intercommunale

ORGANISME DEMANDEUR. Bibliothèque Municipale Bibliothèque Intercommunale DEMANDE DE SUBVENTION AIDES AUX BIBLIOTHEQUES CONSTRUCTION, EXTENSION ou REHABILITATION DE BATIMENT Dossier à retourner avant le 18 mars ou le 26 août 2011 Commune :... Intercommunalité :... Canton :...

Plus en détail

INTITULE DU PROJET : DEMANDEUR COORDONNEES DU DEMANDEUR. n 13597 01. N de dossier OSIRIS : Date de réception : (À REMPLIR PAR LE DEMANDEUR)

INTITULE DU PROJET : DEMANDEUR COORDONNEES DU DEMANDEUR. n 13597 01. N de dossier OSIRIS : Date de réception : (À REMPLIR PAR LE DEMANDEUR) n 13597 01 DEMANDE UNIQUE DE SUBVENTION SERVICES A LA POPULATION RURALE (DISPOSITIFS N 321-1 ET 321-2 DU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RURAL HEXAGONAL) Cadre réservé à l administration N de dossier OSIRIS

Plus en détail

Dossier de candidature Tiers-lieux

Dossier de candidature Tiers-lieux LE DÉPARTEMENT Dossier de candidature Tiers-lieux A adresser par courriel à cdebombourg@ladromefr et cbarbot@ladromefr Conseil Départemental de la Drôme Direction Générale Adjointe du Développement Mission

Plus en détail

Intitulé du projet : ... Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes)

Intitulé du projet : ... Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes) DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION FILIERE TOURISME D AFFAIRE Intitulé du projet : Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes) Montant de la subvention sollicitée :.. (cf tableau des

Plus en détail

DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION La Région a inscrit dans ses priorités le soutien aux associations de Provence-Alpes-Côte d'azur. Les différents volets d'interventions

Plus en détail

Tableau comparatif des décrets. Centre de vacances Accueil Temps Libre Ecole de devoirs

Tableau comparatif des décrets. Centre de vacances Accueil Temps Libre Ecole de devoirs Réseau Coordination Enfance asbl Tableau comparatif des décrets Centre de vacances Accueil Temps Libre Ecole de devoirs RCE asbl Rue Philomène, 37 1030 Bruxelles 02 203 65 75 02 218 87 34 rce@skynet.be

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS Délibération CPR N 12.10.24.35 du 16 novembre 2012 Abroge et remplace à partir du 1 er janvier

Plus en détail

Aide départementale à la rénovation urbaine (convention ANRU/CG) :

Aide départementale à la rénovation urbaine (convention ANRU/CG) : Objet de l intervention Bénéficiaires Nature des dépenses éligibles Orientation n 2 Objectif 2.1 Fiche action 2.1.1 1- Stimuler la production de logements 2 - Renforcer l attractivité du parc existant

Plus en détail

REGLES ET MODALITES D'UTILISATION DES FONDS MUTUALISES PLAN DE FORMATION DE LA BRANCHE SPORT

REGLES ET MODALITES D'UTILISATION DES FONDS MUTUALISES PLAN DE FORMATION DE LA BRANCHE SPORT REGLES ET MODALITES D'UTILISATION DES FONDS MUTUALISES PLAN DE FORMATION DE LA BRANCHE SPORT Règles génériques aux différentes demandes d'aides financières CRITERES 2008 Mise à jour le 6 février 2008 Dépôt

Plus en détail

LISTE DES PRESTATIONS 2015

LISTE DES PRESTATIONS 2015 LISTE DES PRESTATIONS 2015 DU COMITE DES ŒUVRES SOCIALES DU SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE & DE SECOURS DE L HERAULT Mise à jour du 22/06/2015 1 LIBELLE DES PRESTATIONS Pages 1 - NOEL DES ENFANTS 3 2

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Nous sommes là pour vous aider ASSOCIATIONS Imprimer Réinitialiser N 12156*3 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Cocher la case correspondant à votre situation : première demande renouvellement d'une demande

Plus en détail

Finalités des aides financières d action sociale de la Caf de Maine-et-Loire

Finalités des aides financières d action sociale de la Caf de Maine-et-Loire Caisse d'allocations familiales Direction action sociale familiale Le dossier est à retourner au plus tard le : date limite de retour du dossier date de la commission 15 décembre 2014 5 février 2015 26

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION

DEMANDE DE SUBVENTION N 12156*3 ASSOCIATIONS DEMANDE DE SUBVENTION Imprimer Réinitialiser Le formulaire unique de demande de subvention(s) peut être utilisé pour plusieurs actions concernant la même demande de subventions adressée

Plus en détail

AIDE À L HÔTELLERIE DE PLEIN AIR, AUX VILLAGES DE VACANCES, AUX RÉSIDENCES DE TOURISME ET AUX HÉBERGEMENTS INSOLITES

AIDE À L HÔTELLERIE DE PLEIN AIR, AUX VILLAGES DE VACANCES, AUX RÉSIDENCES DE TOURISME ET AUX HÉBERGEMENTS INSOLITES AIDE À L HÔTELLERIE DE PLEIN AIR, AUX VILLAGES DE VACANCES, AUX RÉSIDENCES DE TOURISME ET AUX HÉBERGEMENTS INSOLITES En vue de développer la capacité et la qualité de l'hébergement tristique sur le territoire

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL D'OCTROI DES GARANTIES DEPARTEMENTALES D'EMPRUNT AU BENEFICE DES ETABLISSEMENTS SOCIAUX ET MEDICO-SOCIAUX

REGLEMENT GENERAL D'OCTROI DES GARANTIES DEPARTEMENTALES D'EMPRUNT AU BENEFICE DES ETABLISSEMENTS SOCIAUX ET MEDICO-SOCIAUX REGLEMENT GENERAL D'OCTROI DES GARANTIES DEPARTEMENTALES D'EMPRUNT AU BENEFICE DES ETABLISSEMENTS SOCIAUX ET MEDICO-SOCIAUX Cadre légal régissant l'octroi des garanties d'emprunt par les Départements...

Plus en détail

6DEPARTEMENT DES VOSGES

6DEPARTEMENT DES VOSGES Pôle Vie Publique Service de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative 6DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du 14 décembre 2011 BUDGET PRIMITIF 2012 La Jeunesse

Plus en détail

Fiche de mise en œuvre du type d opération

Fiche de mise en œuvre du type d opération Fiche de mise en œuvre du type d opération «7.6.6 - Soutien aux opérations d aménagement et de mise en valeur dans une démarche d excellence patrimoniale et touristique» 1. Description Dans la continuité

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REGION LANGUEDOC - ROUSSILLON DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Réunion du 21 décembre 2006 N 01.29 DISPOSITIF D'INTERVENTION MANIFESTATIONS A CARACTERE EVENEMENTIEL Vu le Code Général des Collectivités

Plus en détail

Ville. d'herimoncourt. REGLEMENT Attribution et versement des subventions aux associations (Loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d'association)

Ville. d'herimoncourt. REGLEMENT Attribution et versement des subventions aux associations (Loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d'association) Ville d'herimoncourt REGLEMENT Attribution et versement des subventions aux associations (Loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d'association) Annexe à la délibération du Conseil Municipal n XXX-...

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION COMITES DEPARTEMENTAUX AU TITRE DE L ANNEE 2016

DEMANDE DE SUBVENTION COMITES DEPARTEMENTAUX AU TITRE DE L ANNEE 2016 DEMANDE DE SUBVENTION COMITES DEPARTEMENTAUX AU TITRE DE L ANNEE 2016 INTITULE EXACT DE L'ASSOCIATION ET SIGLE :...... Adresse du siège social :... Code postal :... Commune :... Téléphone :... Télécopie

Plus en détail

Dépôt de votre demande de subvention. Documents à fournir. Conditions d attribution de la subvention

Dépôt de votre demande de subvention. Documents à fournir. Conditions d attribution de la subvention DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Audit énergétique Bâtiment / Prédiagnostic Vous envisagez la réalisation d une étude de audit énergétique sur votre patrimoine, l ADEME et le Conseil régional de Bretagne

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL. d'aides FINANCIERES aux FAMILLES

REGLEMENT DEPARTEMENTAL. d'aides FINANCIERES aux FAMILLES REGLEMENT DEPARTEMENTAL d'aides FINANCIERES aux FAMILLES Délibération A8 en date du 2 février 2009 SOMMAIRE PRÉAMBULE 3 CHAPITRE I La création du Fonds Départemental d Aides Financières aux Familles 4

Plus en détail

Dossier de demande de

Dossier de demande de Nom de l association : Première demande Renouvellement d une demande Dossier de demande de 2016 subvention Document à retourner accompagné impérativement des pièces demandées avant le 31 octobre 2015.

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Association Demande de subvention Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d'association Dossier de demande de subvention Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour établir votre

Plus en détail

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015 CONSEIL DEPARTEMENTAL DU JURA APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015 PON FSE 2014-2020 Axe 3 «Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion» Programme Départemental d Insertion 2015 Date de lancement

Plus en détail

I. PRESENTATION DE L ASSOCIATION

I. PRESENTATION DE L ASSOCIATION IMPRIME2016-JG/FV.doc ATTENTION : les rubriques marquées d'un font l'objet d'indications dans la notice explicative jointe à cet imprimé DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE EXERCICE 2016 I. PRESENTATION DE

Plus en détail

MINISTERE DE LA DEFENSE

MINISTERE DE LA DEFENSE MINISTERE DE LA DEFENSE SECRETARIAT GENERAL POUR L ADMINISTRATION DIRECTION DE LA MEMOIRE, DU PATRIMOINE ET DES ARCHIVES (DMPA) SOUS-DIRECTION DE L ACTION CULTURELLE ET EDUCATIVE DEMANDE DE SUBVENTION

Plus en détail

Opération Urbaine Ville de Sorbiers. Règlement d aide à la modernisation des entreprises commerciales et artisanales

Opération Urbaine Ville de Sorbiers. Règlement d aide à la modernisation des entreprises commerciales et artisanales Opération Urbaine Ville de Sorbiers Règlement d aide à la modernisation des entreprises commerciales et artisanales Fonds d Etat (FISAC) Fonds propres Mairie de Sorbiers Opération Urbaine Ville de Sorbiers

Plus en détail

MAGASINS PRESTATAIRES DE CUISINE A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

MAGASINS PRESTATAIRES DE CUISINE A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DU LOT Développement économique REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES Table des matières Article 1 : Champ d application :... 2 Article 2 : Bénéficiaires...

Plus en détail

OPERATIONNELS DU PEI. NOTICE D INFORMATION A L ATTENTION DES BENEFICIAIRES POTENTIELS Règlement (UE) n 1305/2013 du 17 décembre 2013

OPERATIONNELS DU PEI. NOTICE D INFORMATION A L ATTENTION DES BENEFICIAIRES POTENTIELS Règlement (UE) n 1305/2013 du 17 décembre 2013 Union Européenne FEADER TYPE D OPERATION 16.1.1 PROJETS D INNOVATION ET DE TRANSFERT AGRICOLE MIS EN ŒUVRE PAR LES GROUPES OPERATIONNELS DU PEI NOTICE D INFORMATION A L ATTENTION DES BENEFICIAIRES POTENTIELS

Plus en détail

Coopération au développement

Coopération au développement Coopération au développement Appel à projets 2015 Objectifs Les valeurs d humanisme et d entraide et le développement durable et solidaire répondent à une préoccupation forte du conseil régional de Lorraine,

Plus en détail

GUIDE DU PORTEUR DE PROJET

GUIDE DU PORTEUR DE PROJET PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION Appel à projets 2013 PARCOURS LIEN SOCIAL 1.1. Dynamique et Projet 1.2. Linguistique à visée sociale et/ou professionnelle 1.3. Accueil Orientation et Accompagnement

Plus en détail

Le Conseil Municipal des Jeunes Qu est-ce qu un Conseil Municipal des Jeunes? Le Conseil Municipal des Jeunes (CMJ) est une assemblée qui réunit des jeunes Volvicois de la 6 ème à la 4 ème. Il est composé

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 05/10/2015 Reçu en préfecture le 05/10/2015 Affiché le ID : 032-243200417-20150923-2015_05_13-DE. Avenant n 2 à la Convention

Envoyé en préfecture le 05/10/2015 Reçu en préfecture le 05/10/2015 Affiché le ID : 032-243200417-20150923-2015_05_13-DE. Avenant n 2 à la Convention Avenant n 2 à la Convention Opération Programmée d Amélioration de l Habitat de Revitalisation Rurale de la Ténarèze Entre : La Communauté de Communes de la Ténarèze représentée par son Président, M. Gérard

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Dossier à renvoyer complet avant le 30 septembre 2015 à Mairie de Chassieu Monsieur le Maire 60 rue de la République 69680 CHASSIEU NOM DE L'ASSOCIATION q Première

Plus en détail

Fiche de financement INTERAVIEW. Hôtellerie

Fiche de financement INTERAVIEW. Hôtellerie Fiche de financement INTERAVIEW Hôtellerie HEBERGEMENTS STRUCTURANTS Constats Une offre hôtelière concentrée dans les 3 pôles urbains (70 %) et une offre en milieu rural de faible capacité d accueil. Des

Plus en détail

Demandeur Subvention Conditions Montant Contact

Demandeur Subvention Conditions Montant Contact RECAPITULATIF DES SUBVENTIONS OU AIDES FINANCIERES ACCORDEES PAR LE CONSEIL GENERAL DE LA MOSELLE Etudiant Demandeur Subvention Conditions Montant Contact Jeune 18-25 ans Personne en situation de handicap

Plus en détail

Opération de restructuration de l artisanat et du commerce (ORAC) du Pays d Alençon. Fiche pratique n 15. Mars 2011. Fiche pratique n 15

Opération de restructuration de l artisanat et du commerce (ORAC) du Pays d Alençon. Fiche pratique n 15. Mars 2011. Fiche pratique n 15 Opération de restructuration de l artisanat et du commerce (ORAC) du Pays d Alençon Page 1/8 Sommaire Objectifs et territoire concerné 4 Durée 5 Bénéficiaires 5 Projets et dépenses subventionnables 6 1

Plus en détail

Dahir portant loi n 1-93-51 (22 rebia I 1414) Instituant les agences urbaines (B.O. 15 septembre 1993).

Dahir portant loi n 1-93-51 (22 rebia I 1414) Instituant les agences urbaines (B.O. 15 septembre 1993). Dahir portant loi n 1-93-51 (22 rebia I 1414) Instituant les agences urbaines (B.O. 15 septembre 1993). Vu la Constitution, notamment son article 101 ; Après examen par le conseil des ministres réuni le

Plus en détail

Code de l'action sociale et des familles

Code de l'action sociale et des familles Code de l'action sociale et des familles Partie réglementaire, livre II, titre II, chapitre VII : mineurs accueillis hors du domicile parental codifié par le décret n 2004-1136 du 21 octobre 2004 Section

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATIONS SPORTIVES DIRECTION DU SPORT adresse postale hôtel de ville bp 65051 69601 villeurbanne cedex téléphone: 04 78 03 67 85 télécopie: 04 78 03 69 07 www.mairie-villeurbanne.fr

Plus en détail

Selon la Dares, les personnes handicapées connaissent un taux de chômage largement

Selon la Dares, les personnes handicapées connaissent un taux de chômage largement - N 33/2009! LSQ n 15302 HANDICAPÉS Emploi 02/09 LÉGISLATION SOCIALE Les aides à l emploi en faveur des personnes handicapées Tableau à jour au 1 er février 2009 (*) Selon la Dares, les personnes handicapées

Plus en détail

Intitulé du projet :. Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes)

Intitulé du projet :. Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes) DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE AUX MEUBLES DE TOURISME CHAMBRE D HOTES ET PROJETS D HEBERGEMENTS INNOVANTS OU ASSIMILES Intitulé du projet :. Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes)

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER) Page 1 Axe Référence Domaine Service instructeur Dates agréments CLS 2 La compétitivité de l économie : développer l économie réunionnaise dans l environnement international REGION Direction des Affaires

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Fonds social européen Compétitivité régionale et emploi - 2007-2013 Intitulé de l opération Organisme porteur de projet Date du dossier Personne à contacter (nom et fonction)

Plus en détail

Décret 2002-628 du 25 Avril 2002 modifié pris pour l application de la loi 2002-5 du 4 Janvier 2002 relative aux musées de France

Décret 2002-628 du 25 Avril 2002 modifié pris pour l application de la loi 2002-5 du 4 Janvier 2002 relative aux musées de France Décret 2002-628 du 25 Avril 2002 modifié pris pour l application de la loi 2002-5 du 4 Janvier 2002 relative aux musées de France TITRE I er : HAUT CONSEIL DES MUSEES DE FRANCE Art. 1 er. - Le Haut Conseil

Plus en détail

Assouplissements de la réglementation des accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) déclarés

Assouplissements de la réglementation des accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) déclarés Assouplissements de la réglementation des accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) déclarés Note actualisée au 7 janvier 015 Dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, le ministère en charge

Plus en détail

AIDE AU DEPART EN CLASSE DE DECOUVERTE

AIDE AU DEPART EN CLASSE DE DECOUVERTE AIDE AU DEPART EN CLASSE DE DECOUVERTE Pour des informations complémentaires, contacter : Monique SANCHEZ Chargée d instruction et de projet Conseil régional PACA Tel : 04 88 73 66 41 / 04 91 57 54 60

Plus en détail

SOGAMA CREDIT ASSOCIATIF

SOGAMA CREDIT ASSOCIATIF SOGAMA CREDIT ASSOCIATIF DEMANDE DE GARANTIE "ASSOCIATION" L'EMPRUNTEUR nom adresse code postal téléphone télécopie code postal numéro SIREN code APE forme juridique Association loi 1901/association droit

Plus en détail

REMARQUES IMPORTANTES

REMARQUES IMPORTANTES ANNEE 2016 -------- DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT ORDINAIRE Dénomination de l Association : Écrire le titre en entier et en lettres capitales Référence à rappeler : Les demandes de

Plus en détail

DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES

DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES Cadre réservé à l administration Date de dépôt N dossier Mairie des Herbiers Direction des services techniques 6 rue du Tourniquet

Plus en détail

I. Description générale du dispositif. 1) date limite de dépôt des dossiers :

I. Description générale du dispositif. 1) date limite de dépôt des dossiers : Fonds de soutien aux collectivités territoriales et à certains établissements publics ayant souscrit des contrats de prêt ou des contrats financiers structurés à risque les plus sensibles I. Description

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D'AIDE FEADER du Programme de Développement Rural de Poitou-Charentes

FORMULAIRE DE DEMANDE D'AIDE FEADER du Programme de Développement Rural de Poitou-Charentes Version du 09/12/15 FORMULAIRE DE DEMANDE D'AIDE FEADER du Programme de Développement Rural de Poitou-Charentes Mesure 6 : Développement des exploitations agricoles et des entreprises Sous-mesure 6.4 :

Plus en détail

Dossier de demande de Financement Opération sur les années 2015-2016

Dossier de demande de Financement Opération sur les années 2015-2016 Volet / type d'action Intitulé de l opération Dossier de demande de Financement Opération sur les années 2015-2016 Date de début de l opération Date de fin de l opération PARTIE A Organisme bénéficiaire

Plus en détail

Lycée polyvalent Marie Curie BP 126-81 rue Roger Dijoux 97437 SAINTE ANNE. Florence PAYET, Chef de travaux ctx.9741231v@ac-reunion.

Lycée polyvalent Marie Curie BP 126-81 rue Roger Dijoux 97437 SAINTE ANNE. Florence PAYET, Chef de travaux ctx.9741231v@ac-reunion. Lycée polyvalent Marie Curie BP 126-81 rue Roger Dijoux 97437 SAINTE ANNE Florence PAYET, Chef de travaux ctx.9741231v@ac-reunion.fr 02 62 94 46 65 Domaine Sanitaire et Social BAC PRO ASSP Accompagnement

Plus en détail

Schéma Départemental de l Eau

Schéma Départemental de l Eau 2014 2018 Schéma Départemental de l Eau Règlement des aides Direction de l Environnement Service de l Eau et de l Assainissement 2014 2 Direction de l Environnement Annexe 2 à la délibération du 18 octobre

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT IDENTIFICATION DU PORTEUR DE PROJET

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT IDENTIFICATION DU PORTEUR DE PROJET 10 ème édition 2015 DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT A nous retourner complet avant le 15 novembre 2014 Intitulé de la manifestation :... IDENTIFICATION DU PORTEUR DE PROJET Référent pour l organisation

Plus en détail

SOMMAIRE 1 - FONCTIONNAIRES CANDIDATS AUX ELECTIONS POLITIQUES 2

SOMMAIRE 1 - FONCTIONNAIRES CANDIDATS AUX ELECTIONS POLITIQUES 2 1/7 SOMMAIRE 1 - FONCTIONNAIRES CANDIDATS AUX ELECTIONS POLITIQUES 2 2 - EXERCICE DE FONCTIONS PUBLIQUES ELECTIVES 3 21 - Autorisations speciales d'absence remuneree 3 22 - Autorisations speciales d'absence

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION EN FAVEUR DU PASTORALISME (DISPOSITIF N 323 C DU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RURAL HEXAGONAL) Cadre réservé à l administration

DEMANDE DE SUBVENTION EN FAVEUR DU PASTORALISME (DISPOSITIF N 323 C DU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RURAL HEXAGONAL) Cadre réservé à l administration N 13672*01 DEMANDE DE SUBVENTION EN FAVEUR DU PASTORALISME (DISPOSITIF N 323 C DU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RURAL HEXAGONAL) Cadre réservé à l administration N de dossier OSIRIS : Date de réception :

Plus en détail

SERIE DES REGLES DE CONSERVATION

SERIE DES REGLES DE CONSERVATION SERIE DES REGLES DE CONSERVATION Administration : Règles de conservation concernant l administration générale, les comités, l historique de l UQAC, les documents constitutifs et réglementaires, la planification,

Plus en détail

MESSIEURS LES PREFETS DE REGION (Directions régionales de la jeunesse et des sports)

MESSIEURS LES PREFETS DE REGION (Directions régionales de la jeunesse et des sports) DIRECTION DE L'ADMINISTRATION Paris le 30 août 1990 ET DES SERVICES EXTERIEURS Sous-direction des établissements et des services extérieurs Bureau des personnels des établissements et services extérieurs

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION MAIRIE DE COURNON D'AUVERGNE SERVICE TOURISME TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION Sommaire : Page 2 : Page 4 : Page 5 : Page 6 : Page 7 : Présentation de la taxe de séjour -qui est habilité

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION Conseil Général du Loiret Hôtel du Département 15 rue Eugène Vignat BP 2019-45010 Orléans Cedex Cadre réservé à l instruction Date d arrivée au CG : Date AR dossier complet : N dossier et n tiers : FORMULAIRE

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Nous sommes là pour vous aider ASSOCIATIONS Imprimer Réinitialiser N 12156*3 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Cocher la case correspondant à votre situation : première demande renouvellement d une demande

Plus en détail

L'entretien préalable prévu par l'article L.272-45 du code des juridictions financières a eu lieu le 17 mars 2003 avec l'ordonnateur.

L'entretien préalable prévu par l'article L.272-45 du code des juridictions financières a eu lieu le 17 mars 2003 avec l'ordonnateur. Dans le cadre de son programme, la chambre territoriale des comptes de Polynésie française a jugé les comptes et examiné la gestion du Lycée Professionnel d'uturoa à partir de l'exercice 1996 en application

Plus en détail

AIDE AUX STRUCTURES TOURISTIQUES EN ZONE RURALE

AIDE AUX STRUCTURES TOURISTIQUES EN ZONE RURALE AIDE AUX STRUCTURES TOURISTIQUES EN ZONE RURALE FORMULAIRE DE DEMANDE IDENTIFICATION DU DEMANDEUR : 1. Coordonnées personnelles : M, Mme, Mlle. Adresse :....... Code postal :....Ville :.. Téléphone :..

Plus en détail

REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS Agriculture périurbaine Pratiques agricoles innovantes et respectueuses de l environnement

REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS Agriculture périurbaine Pratiques agricoles innovantes et respectueuses de l environnement CONSEIL GENERAL DE L ESSONNE Direction de l innovation et développement des territoires REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS Agriculture périurbaine Pratiques agricoles innovantes et respectueuses de l environnement

Plus en détail

OSNY D'UN MAITRE D'OUVRAGE DESIGNE CONVENTION PORTANT DESIGNATION POUR L'OPERATION DE CONSTRUCTION D'UNE MAISON DE L'ENFANCE A OSNY.

OSNY D'UN MAITRE D'OUVRAGE DESIGNE CONVENTION PORTANT DESIGNATION POUR L'OPERATION DE CONSTRUCTION D'UNE MAISON DE L'ENFANCE A OSNY. l'agglomération OSNY VAL DE V IOSNE CONVENTION PORTANT DESIGNATION D'UN MAITRE D'OUVRAGE DESIGNE POUR L'OPERATION DE CONSTRUCTION D'UNE MAISON DE L'ENFANCE A OSNY Convention Maîtrise d'ouvrage désignée

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Présentation. Fonds de Solidarité pour le Logement. Juin 2012 page 1/9

GUIDE PRATIQUE. Présentation. Fonds de Solidarité pour le Logement. Juin 2012 page 1/9 Présentation Guide d accompagnement à l application du Règlement Intérieur 2012 à l usage des partenaires Juin 2012 page 1/9 Plan du guide Qu est-ce que le FSL? Comment saisir le Fonds? Les critères généraux

Plus en détail

Projet. Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014. Principes Généraux

Projet. Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014. Principes Généraux Sèvres-Vienne Règlement d'action Sanitaire et Sociale Projet Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Principes Généraux Préambule

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT ANNÉE 2015 DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT ANNÉE 2015 IDENTIFICATION DU BÉNÉFICIAIRE Nom du bénéficiaire... Adresse du siège social...... Adresse postale.......

Plus en détail

dénommé ci-après le «propriétaire», dénommé ci-après le «gestionnaire», Vu l objet de la Résidence Sociale tel que défini à l annexe I ;

dénommé ci-après le «propriétaire», dénommé ci-après le «gestionnaire», Vu l objet de la Résidence Sociale tel que défini à l annexe I ; CONVENTION N...... CONCLUE ENTRE L ETAT, L ORGANISME PROPRIETAIRE, L ORGANISME GESTIONNAIRE EN APPLICATION DE L ARTICLE L.353.2 DU CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L HABITATION PORTANT SUR LES RESIDENCES

Plus en détail

Catalogue des aides du FIPHFP

Catalogue des aides du FIPHFP Catalogue des aides du FIPHFP Dernière mise à jour au 27 mai 2013 Les modifications sont les suivantes : Les demandes d aides formées par les employeurs publics par la voie de la plateforme et qui relèveraient

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2014-2019

Programme Local de l Habitat 2014-2019 Programme Local de l Habitat 2014-2019 Approuvé par délibération du Conseil Communautaire le 27 février 2014 ACTION 3 POURSUIVRE L AMELIORATION DU PARC PUBLIC CONVENTIONNE REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES

Plus en détail

Fiche synthétique sur la procédure d'aide sociale légale. Principes généraux de l'aide sociale légale aux personnes âgées

Fiche synthétique sur la procédure d'aide sociale légale. Principes généraux de l'aide sociale légale aux personnes âgées Fiche synthétique sur la procédure d'aide sociale légale Si vos revenus ne vous permettent pas de couvrir la totalité des frais d'hébergement en maison de retraite (EHPAD), le coût des prestations d'aide

Plus en détail

Table des matières. Art. 2. Pour l'application du présent décret, il faut entendre par :

Table des matières. Art. 2. Pour l'application du présent décret, il faut entendre par : 27 AVRIL 1995. Décret relatif à l'agrément de certains organismes d'insertion socioprofessionnelle et au subventionnement de leurs activités de formation professionnelle en vue d'accroître les chances

Plus en détail

EXONERATIONS DE COTISATIONS PATRONALES. pour SERVICES D AIDE A DOMICILE SERVICES A LA PERSONNE

EXONERATIONS DE COTISATIONS PATRONALES. pour SERVICES D AIDE A DOMICILE SERVICES A LA PERSONNE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE EXONERATIONS DE COTISATIONS PATRONALES pour SERVICES D AIDE A DOMICILE SERVICES A LA PERSONNE 1. Quels sont les collectivités ou établissements

Plus en détail