SEPTIÈME CONSEIL EXECUTIF DE L AGES A11 Lundi 31 octobre 2011 à 16h45, au local D Nomination du président et du secrétaire d assemblée (D)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SEPTIÈME CONSEIL EXECUTIF DE L AGES A11 Lundi 31 octobre 2011 à 16h45, au local D7-1003. Nomination du président et du secrétaire d assemblée (D)"

Transcription

1 Assciatin générale des étudiants en sciences de l Université de Sherbrke SEPTIÈME CONSEIL EXECUTIF DE L AGES A11 Lundi 31 ctbre 2011 à 16h45, au lcal D Présences Cédric Desmarais, président Dminique Tupin, VP techn Simn Guimnd Dufur, VP académique Alain Ménard, VP externe Némi Charrn, VP interne Mathieu Léger-Dalcurt, VP admin Observateurs Mélisange Rux, secrétaire d assemblée ORDRE DU JOUR (Durée estimée : 30min) Le CE débute à 16h48. CE/7.0.1 Nminatin du président et du secrétaire d assemblée (D) Il est prpsé par Alain Ménard, appuyé par Alexandre Huppé Que Cédric Desmarais et Mélisange Rux agissent respectivement à titre de président et secrétaire d assemblée. La prpsitin est adptée à l unanimité CE/7.0.2 Lecture et adptin de l rdre du jur (D) Cédric Desmarais lit l rdre du jur. Il est prpsé par Alain Ménard, appuyé par Rlland Vaillancurt D adpter l rdre du jur tel que mdifié. La prpsitin est adptée à l unanimité 1. Affaires externes CE/7.1.1 Débat sur la hausse des frais de sclarité (I) La représentante du cnseil du patrnat ne purra pas se présenter au débat qui devait avir lieu mercredi le 2 nvembre sur l heure du midi. Alain prpse quelques plans B: - Pssibilité de mettre l infrmatin cncernant les pints pur la hausse des frais de sclarité sur le site de l AGES. Dminique mentinne que ça a déjà été fait. - Tenter de cntacter un mnsieur de l institut écnmique de Mntréal, mais persnne ne peut venir. - Téléphner au bureau de Jean Charest : aucune répnse lrs de la tentative d Alain. - Appel à l Assciatin des Entreprises indépendantes : aucune répnse lrs de la tentative d Alain. - Cntacter un prfesseur en plitique de l Udes : Jean-Herman Guay. M.L.D. / AGES

2 - Apprcher les jeunes libéraux u un étudiant quelcnque. - Avir seulement les pints cntres la hausse des frais de sclarité présentés par l IRIS et laisser les étudiants pser leurs questins. Cédric prpse un deadline jusqu au lendemain. S il n y a persnne pur représenter la psitin pur la hausse, Éric Martin (IRIS) fera sa présentatin seul. CE/7.1.2 Cmité mb (I) Le cmité est en branle pur préparer des affiches, faire une turnée de tableaux et faire de la mbilisatin cncernant l activité au sujet de la hausse des frais de sclarité et la manifestatin natinale du 10 nvembre. CE/7.1.3 AG spécial Assemblée générale qui aura lieu jeudi le 3 nvembre au D sur l heure du midi. (Les 20 signatures et les signatures de deux administrateurs nt été btenues.) Deux pints : 1. Renuvellement de la psitin de l AGES par rapprt à la hausse des frais de sclarité. 2. Décisin cncernant une pssibilité de grève le 10 nvembre afin de permettre aux étudiants d aller assister à la manifestatin natinale. CE/7.1.4 CAE (Cmmissin aux affaires externes) Alain dit assister à une CAE et veut cnnaitre l pinin des membres de l exécutif cncernant les deux pints du dcument envyé par AFESH/UQAM au Rassemblement natinal étudiant (RNE). Le RNE a demandé à ce que les assciatins étudiantes de chaque université du Québec se prnncent sur les pints suivants : - Que la psitin du RNE cncernant sn ppsitin à la hausse des frais de sclarité sit nn discutable. - Qu il y ait slidarité entre les assciatins natinales : qu elles refusent de discuter avec le guvernement si celui-ci ne veut pas discuter avec tutes les assciatins en même temps. - Que chaque assciatin natinale se maintient de recmmander des décisins du guvernement sans passer par les assciatins sus-jacentes (démcratie). Alexandre pense que s il s agit d une questin d urgence il peut y avir lieu à passer utre la tenue d une assemblée générale pur cnnaitre l pinin des membres. Cependant, si le temps est dispnible pur le faire, il est nécessaire de passer par la démcratie. Alain cnsidère imprtant de ne pas se faire impser la décisin en tant que membre d une assciatin étudiante. Cédric crit que la tenue d assemblée générale de façn cntinuelle lrs d événements particuliers (ex. grève d une durée indéterminée) pur btenir l pinin des membres peut devenir lurd et répétitif à la lngue. Il suppse dnc qu il y aurait des avantages à permettre la prise de décisins même si cela implique une perte de démcratie - Qu il n y ait pas de dénnciatins de la part d une assciatin natinale envers une autre. Alain affirme qu il y aurait pssibilité de dissciatin, mais nn de dénnciatin. M.L.D. / AGES

3 Mathieu pense que c est une bnne chse que la FEUQ ait la pssibilité de cndamner des actins des autres assciatins natinales, cmme l ASSÉ, si la situatin le requiert. Il suligne tutefis qu il cnvient d utiliser la cndamnatin avec parcimnie. Alexandre crit que cela peut représenter une divisin entre les étudiants, dnc une image peu crédible envers le public. Mathieu rappelle que des assciatins natinales snt en cmpétitin étant dnné leurs idées divergentes sur certains pints. Cnclusin : Les membres de l exécutif de l AGES cnsidèrent ces prpsitins de façn dubitative. CE/7.1.5 Cllque de chimie Alain ffre les restes de crémettes et de sacs de sucres du cllque de Chimie à l AGES. 2. Affaires Technlgiques CE/7.2.1 Mise à jur du site web (I) Dminique dit vérifier s il sera nécessaire d avir une cnnexin sécurisée étant dnné le nuveau lgiciel qu il mettra bientôt en place. Cependant, le serveur du mment ne purra prbablement pas ffrir cette pssibilité. CE/7.2.2 Équipement infrmatique usagé (I) Déterminer ce qu il faut garder, recycler u jeter parmi les équipements infrmatiques usagés après un tri qui sera réalisé par Alexandre et Dminique. CE/7.2.3 Liste de distributin (I) Francine Côté, directrice administrative de la faculté, a répndu à Dminique que ce n était pas suhaitable de rajuter l ADEEP aux listes d envi. Cédric dit qu il faudrait quand même abslument réussir à rejindre les étudiants en pharmaclgie. CE/7.2.4 Téléphnie (I) Dminique a appelé chez Vidétrn, et cmme le cmpte est au nm de Niclas Jurdain, ils n nt pas vulu parler avec lui. Il faudrait faire un changement de mandataire. Cédric prpse de mettre le cmpte au nm de l AGES avec un mt de passe. CE/7.2.5 Démnstratin de l interface de la nuvelle applicatin de gestin (I) Prjet de sessin de Dminique et de Alexandre lgiciel de gestin des finances pur l AGES. CE/7.2.6 Prises de curant Deux prises de curant snt défectueuses. Cela crée des prblèmes de breakers. Alexandre prpse d installer une nuvelle prise de curant. Cédric cnsidère qu il y en a suffisamment et que le prblème principal est la présence du réfrigérateur dans le lcal. Celui-ci sera dnc déplacé dès que pssible. M.L.D. / AGES

4 CE/7.2.7 Système de sn Une prise du système de sn est lusse, ce qui fait que le sn srt de façn irrégulière. Cela ne devrait cependant pas affecter le Hallween de ce jeudi. 3. Affaires Financières CE/7.3.1 Utilisatin de la caisse enregistreuse (I) Alexandre a des prblèmes avec la façn que la caisse enregistreuse est utilisée depuis le début de la sessin et avec le fait qu elle ne balance jamais. Il a dnc ffert à tus un curs 101 du fnctinnement de la caisse. 4. Affaires Internes CE/7.4.1 Message de la semaine (I) Némi veut rganiser un midi science, car il n y en a eu qu un seul jusqu à maintenant. 5. Affaires Administratives CE/7.5.1 Ordre du jur du CA 2 (I) Mathieu a reçu seulement les pints de Dminique et d Alexandre pur le CA 2 de demain, mardi le 1 er nvembre Il demande si d autres persnnes nt des pints à ajuter et de les lui envyer par curriel. CE/7.5.2 Plan semestriel (I) Dit être présenté au CA2, dnc Mathieu rappelle qu il faut le faire. CE/7.5.3 Pré-CA (I) Aura lieu à 18h00 le mardi 1 er nvembre. 6. Affaires académiques CE/7.6.1 Sirée des ctes Simn dit cmmander de la pizza et des bissns pur la sirée des ctes qui aura lieu le 7 nvembre CE/7.6.2 Rencntres SSP La rencntre entre Simn et Luise Ménard a été reprtée, puisque la grève cause beaucup de trubles au sein du SSP. M.L.D. / AGES

5 7. Affaires sciales CE/7.7.1 Réparatin du réfrigérateur Rlland a parlé au gars de la bière et il devrait envyer un réparateur u un réfrigérateur neuf gratuit. CE/ à 11 Hallween Cncurs de cstumes avec prix à gagner : pizza, bière et jetns. CE/7.7.3 Retur party living Karim, gérant du living, n a tujurs pas répndu à Rlland cncernant le chèque qu il avait prmis pur l entrée de 125 persnnes et plus. CE/7.8.1 Varia Cmptabiliser le nmbre de persnnes dans le D3 dans le but de vérifier si l achat d un micr-nde serait nécessaire. Chaises de la biblithèque : Mathieu truve qu il y a déjà assez de chaises dans le lcal et que ce n est pas nécessaire de prendre celles ffertes par la biblithèque. CE/7.7.2 Date du prchain CE (D) Il est prpsé par Cédric Desmarais et appuyé par Alain Ménard. De faire le prchain CE au lcal D7-1003, le mardi 8 ctbre 2011 à 16h45. La prpsitin est acceptée à l'unanimité. Le CE s est terminé à 18h24. M.L.D. / AGES

École Paul-Hubert Rimouski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015

École Paul-Hubert Rimouski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 Écle Paul-Hubert Rimuski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 PROCÈS-VERBAL de la deuxième réunin régulière du cnseil d établissement de l écle Paul-Hubert, tenue le cinquième jur de nvembre deux

Plus en détail

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012 PMCP 04-07-2012 Aût 2012 Réslutin 12-425 Table des matières 1. Faire signer une pétitin-requête par des prpriétaires, résidents et bénéficiaires des travaux... 1 2. Dépôt de la pétitin au cnseil... 2 3.

Plus en détail

Groupe de liaison Cols bleus

Groupe de liaison Cols bleus Grupe de liaisn Cls bleus Cmpte rendu Rencntre tenue jeudi 17 septembre 2015 de 13 h 30 à 16 h 15 - Mntréal Nm Organisatin Présent Absent Nm Organisatin Présent Absent Michel P. Bildeau SCFP 2729 Sherbrke

Plus en détail

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier?

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier? 22 ctbre 2007 EN PRATIQUE : 10 QUESTIONS REPONSES SUR LA MIF 1. Quels snt les principaux apprts de la MIF pur le particulier? 2. Quels prduits snt cncernés? 3. En qui cnsiste l évaluatin du client? 4.

Plus en détail

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle Vers une Assemblée Natinale du XXIème siècle Le Plan d actin de l Assemblée Natinale pur le Partenariat pur un guvernement uvert Préface du Président de l Assemblée Natinale, Claude Bartlne Parallèlement

Plus en détail

5.2 Améliorations au processus de réexamen

5.2 Améliorations au processus de réexamen 5.2 Améliratins au prcessus de réexamen Intrductin Le CCWG-Respnsabilité prpse un certain nmbre de réfrmes clés au prcessus de demande de réexamen de l'icann, par lequel le Cnseil d'administratin de l'icann

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL 2015

PLAN DE TRAVAIL 2015 ASSOCIATION LIRE ET ECRIRE SECTION LA COTE PLAN DE TRAVAIL 2015 Situatin de la sectin à fin 2015 La cmmissin vaudise a amrcé cette année un imprtant travail de cllabratin cncrète et d harmnisatin. Ces

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES RES PREPAID

CONDITIONS GENERALES RES PREPAID CONDITIONS GENERALES RES PREPAID 1. Intrductin & définitins RES est un réseau d entreprises lcales, de PME, u de cmmerçants et persnnes qui exercent des prfessins libérales. Les particuliers snt encuragés

Plus en détail

COMITÉ CONSULTATIF PATRONAL-SYNDICAL NATIONAL PROCÈS VERBAL. Le 22 octobre 2009 9 h 30 à 12 h 975, boulevard St-Joseph, 4 e étage, salle 404

COMITÉ CONSULTATIF PATRONAL-SYNDICAL NATIONAL PROCÈS VERBAL. Le 22 octobre 2009 9 h 30 à 12 h 975, boulevard St-Joseph, 4 e étage, salle 404 COMITÉ CONSULTATIF PATRONAL-SYNDICAL NATIONAL PROCÈS VERBAL Le 22 ctbre 2009 9 h 30 à 12 h 975, bulevard St-Jseph, 4 e étage, salle 404 Participants : Représentants de la gestin : Francine Kennedy, Sylvie

Plus en détail

CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES

CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES Entre : Le Département des Yvelines, représenté par M. Alain SCHMITZ, Président du Cnseil Général, agissant en cette qualité en vertu d une délibératin

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009 COMPTE-RENDU de la réunin des ACMO de l UPMC Réunin du 15 septembre 2009 Le 30/09/2009 Présents : Les ACMO : 79 ACMO Campus Jussieu et Sites parisiens Les représentants du Service Hygiène et Sécurité (SHS)

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION Dans les présents règlements et tut autre règlement du CPA ST-GEORGES, la frme masculine attribuée au texte u aux fnctins est utilisée pur marquer le genre neutre et

Plus en détail

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST Charte de fnctinnement du dispsitif EVREST POURQUOI? Cette charte vise à fixer les engagements que divent respecter les utilisateurs et rganisateurs du dispsitif Evrest, cncernant : les cnditins de participatin

Plus en détail

Indications pédagogiques D3 / 14

Indications pédagogiques D3 / 14 à la Cmmunicatin prfessinnelle Objectif général Indicatins pédaggiques D3 / 14 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 1. Prduire un message à l écrit 4 : Créer un

Plus en détail

SOCIETE DES NATIONS. MANDATS. COMMISSION PERMANENTE DES MANDATS. RAPPORT SUR LES TRAVAUX DE SA TRENTE-CINQUIEME SESSION.

SOCIETE DES NATIONS. MANDATS. COMMISSION PERMANENTE DES MANDATS. RAPPORT SUR LES TRAVAUX DE SA TRENTE-CINQUIEME SESSION. SOCIETE DES NATIONS. Cmmuniqué au Cnseil. C.42.19 3 9.VI. Genève, le 16 janvier 1939. MANDATS. COMMISSION PERMANENTE DES MANDATS. RAPPORT SUR LES TRAVAUX DE SA TRENTE-CINQUIEME SESSION. Rapprt du Représentant

Plus en détail

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI APPROCHE D INTERVENTION ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET SANS EMPLOI DANS L OFFRE DE SERVICE D EMPLOI-QUÉBEC O RIENTATIONS 1. CONTEXTE Des éléments nt permis d btenir un psitinnement cncernant

Plus en détail

Recommandation n 2009-131/PG. relative à la saisine de Monsieur D. du 29 septembre 2008 concernant un litige avec le fournisseur X

Recommandation n 2009-131/PG. relative à la saisine de Monsieur D. du 29 septembre 2008 concernant un litige avec le fournisseur X Réf. 480718-265507592/FF Recmmandatin n 2009-131/PG relative à la saisine de Mnsieur D du 29 septembre 2008 cncernant un litige avec le furnisseur X Thème : / Mts clefs : * * * * La saisine Le médiateur

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 5 et du 10 février 2016 Présentateur : Michel Gagné

Club informatique Mont-Bruno Séances du 5 et du 10 février 2016 Présentateur : Michel Gagné Club infrmatique Mnt-Brun Séances du 5 et du 10 février 2016 Présentateur : Michel Gagné Cntenu de la séance Drpbx Le téléchargement et l installatin La sauvegarde des fichiers La récupératin des fichiers

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation Stage pur étudiant-e-s en Master «Scilgie» Dcument de présentatin Exemple d image Année académique 2015-2016 Prfesseur respnsable du Master en scilgie : Philip Balsiger LE CONCEPT DE STAGE Dans le cursus

Plus en détail

Politique de Service à la clientèle

Politique de Service à la clientèle Plitique de Service à la clientèle Ntre engagement : Innver et aller au-delà de vs attentes! Révisée aût 2009 Table des matières 1. Missin de l entreprise 2. Clientèle et services distinctifs 3. Départements

Plus en détail

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque LE RÔLE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Cntenu Nminatin du directeur général Le rôle de cnseiller auprès des administrateurs Le rôle de gestinnaire Le directeur général et le service de biblithèque Relatins entre

Plus en détail

Dans ces situations, vous recevez un rapport d informations. Il est représenté soit par un code jaune ou rouge en fonction du comportement observé.

Dans ces situations, vous recevez un rapport d informations. Il est représenté soit par un code jaune ou rouge en fonction du comportement observé. SERVICE DE GARDE des 3 Chemins Pavilln Curé-Chamberland (819) 370-8545 s.d.g. = service de garde *Adpté au cnseil d établissement du 8 avril 2015 Année sclaire 2015-2016 Chers parents, Vici quelques infrmatins

Plus en détail

Fiche pratique N 5. «Elaboration des outils d évaluation des compétences» De quoi s agit-il? 1. Démarche de mise en œuvre

Fiche pratique N 5. «Elaboration des outils d évaluation des compétences» De quoi s agit-il? 1. Démarche de mise en œuvre Fiche pratique N 5 «Elabratin des utils d évaluatin des cmpétences» De qui s agit-il? 1 Evaluer des cmpétences cnsiste, en un instant T, à apprécier le niveau d acquisitin u de maîtrise des cmpétences

Plus en détail

Compte-rendu Réunion des Associations de Trémoins le 16 octobre 2014

Compte-rendu Réunion des Associations de Trémoins le 16 octobre 2014 Cmpte-rendu Réunin des Assciatins de Trémins le 16 ctbre 2014 Présents : Mairie de Trémins : Grégire Gille maire mairiedetremins@wanad.fr 06 03 04 36 52 Estelle Buché 2 ème Adjinte Les amis des Ecles :

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE DU PROJET

BILAN D ACTIVITE DU PROJET BILAN D ACTIVITE DU PROJET «Améliratin de la prise en charge d un grupe d enfants handicapés de familles très démunies» Marrakech Marc Intrductin Le système marcain actuel prend très peu en cmpte les besins

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

PÉTITIONS ÉLECTRONIQUES GUIDE POUR LA CRÉATION ET LA

PÉTITIONS ÉLECTRONIQUES GUIDE POUR LA CRÉATION ET LA PÉTITIONS ÉLECTRONIQUES GUIDE POUR LA CRÉATION ET LA SOUMISSION D UNE PÉTITION CHAMBRE DES COMMUNES CANADA Chaque pétitin cmmence par une idée et franchit différentes étapes avant d être signée et présentée

Plus en détail

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC)

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) SOUMISSION A LA DOUZIEME SESSION DU COMITE DU BUDGET ET DES FINANCES, 20 AU 24 AVRIL 2009 15 AVRIL 2008 I. Bienvenue

Plus en détail

Compte Rendu du Conseil de l école élémentaire Saint-Exupéry. Bois-Colombes, le vendredi 27 mars 2015

Compte Rendu du Conseil de l école élémentaire Saint-Exupéry. Bois-Colombes, le vendredi 27 mars 2015 Cmpte Rendu du Cnseil de l écle élémentaire Saint-Exupéry Bis-Clmbes, le vendredi 27 mars 2015 Le cnseil d écle du 2nd trimestre de l écle élémentaire «Antine de Saint Exupéry» s est tenu le vendredi 27

Plus en détail

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01 Premier Degré Circnscriptin d Olrn-Sainte-Marie http://www.ac-brdeaux.fr/primaire/64/lrn/ Olrn, le 3O aût 2005 Fiche Liaisn I.E.N./Ecles N 2005/2006-01 Au terme de ces vacances d été qui, je l espère nt

Plus en détail

RECOMMANDATIONS SECURITE INTERNET BANKING TRANSACTIONNEL

RECOMMANDATIONS SECURITE INTERNET BANKING TRANSACTIONNEL RECOMMANDATIONS SECURITE INTERNET BANKING TRANSACTIONNEL Bnnes pratiques La sécurité infrmatique désigne un ensemble de techniques et de bnnes pratiques pur prtéger vs rdinateurs et vs intérêts dans l

Plus en détail

BP 2015 CCAS DE SEICHAMPS

BP 2015 CCAS DE SEICHAMPS CCAS CRECHE CCAS DE SEICHAMPS Les dépenses de fnctinnement Pass Bus 800 Repas des Anciens 10 000 Chclats des Anciens 2 800 Télé-assistance 3 800 Aide sciale 9 400 Maintien à dmicile 2 800 Subventins aux

Plus en détail

RÈGLEMENT. Article 4 - Droit d inscription Le dépôt d un dossier d information ne fait l objet d aucun droit d inscription.

RÈGLEMENT. Article 4 - Droit d inscription Le dépôt d un dossier d information ne fait l objet d aucun droit d inscription. RÈGLEMENT Article 1 - Sciété rganisatrice Le pôle événementiel de la sciété Leaders League, immatriculée au RCS de Paris sus le numér Paris B 422 584 532, ayant sn siège scial au 15 avenue de la Grande-Armée

Plus en détail

Guide du professeur. GIBII : Logiciel de Gestion Informatisée du Brevet Informatique et Internet (B2i) Etape 1 : Lancer le logiciel et s identifier

Guide du professeur. GIBII : Logiciel de Gestion Informatisée du Brevet Informatique et Internet (B2i) Etape 1 : Lancer le logiciel et s identifier GIBII : Lgiciel de Gestin Infrmatisée du Brevet Infrmatique et Internet (B2i) Guide du prfesseur Afin de faciliter la gestin du B2i (Brevet Infrmatique et Internet), il existe plusieurs lgiciels. GIBII

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION. 29 août 2012 REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE

CONSEIL D ADMINISTRATION. 29 août 2012 REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE CONSEIL D ADMINISTRATION 29 aût 2012 REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE Le Cnseil d Administratin de Pernd Ricard, (ci-après dénmmée «la Sciété») a adpté sn Règlement Intérieur le 17 décembre 2002. Ce règlement

Plus en détail

Comprendre le registre de pénibilité

Comprendre le registre de pénibilité Cmprendre le registre de pénibilité Le cadre réglementaire Dans quel(s) dispsitif(s) se situer? La pénibilité : préccupatin nuvelle? Dans le cadre de la réfrme des retraites du 9 nvembre 2010, la créatin

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES FORCES DE TRAVAIL 2009 Module spécial «Accès des jeunes au marché du travail»

ENQUÊTE SUR LES FORCES DE TRAVAIL 2009 Module spécial «Accès des jeunes au marché du travail» Directin générale Statistique et Infrmatin écnmique 44, rue de Luvain - 1000 Bruxelles Numér d entreprise : 0314.595.348 ENQUÊTE CONTINUE SUR LES FORCES DE TRAVAIL Mdule spécial «Accès des jeunes au marché

Plus en détail

PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU

PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU Prjet plitique Académie de Musique et de Danse CCMP et territire 2012-2017 PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU L

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue (plus de 87 %) et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent tutes les entreprises

Plus en détail

ASSOCIATION INFOCLIMAT

ASSOCIATION INFOCLIMAT ASSOCIATION INFOCLIMAT Assemblée Générale Ordinaire Prcès Verbal Date de l Assemblée Générale : Samedi 23 Février 2008 Lieu : 25290 ORNANS Heure d uverture : Heure de clôture : 16h15 19h10 123 membres

Plus en détail

Conditions d installation et d utilisation du matériel d auto-surveillance

Conditions d installation et d utilisation du matériel d auto-surveillance Cnditins d installatin et d utilisatin du matériel d aut-surveillance 1. Recmmandatins d utilisatin et d installatin a) Le matériel d aut-surveillance utilise une technlgie de cmmunicatin sans fil (radifréquence

Plus en détail

CR Réunion de bureau du 07/10/2014

CR Réunion de bureau du 07/10/2014 Réunin bureau Fait par : Françis Blanc 1257 rue de Genn CR Réunin de bureau du 07/10/2014 Persnnes cnviées Présents Jean-Luis Cauquis Président Oui Françis Blanc Secrétaire Oui Benit Prchassn Trésrier

Plus en détail

Utilisation des ressources de la CMC

Utilisation des ressources de la CMC Utilisatin des ressurces de la CMC Table des matières CMC (Français) 3 Obligatires 4 Cmptes GELGIF 4 Cmpte CMC 4 Obligatires que pur certains utils 5 CADactivate 5 CADpass 5 Accéder aux utils CMC sur le

Plus en détail

2. Réunion d information avec les employés

2. Réunion d information avec les employés Page 2-1 2. Réunin d infrmatin avec les emplyés 2.1 Préparatin pré- activité Le GUIDE» Cnfirmer l heure et le lieu de la réunin avec la persnne ressurce de la PME Le GUIDE et le Frmateur CET» Réviser l

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 265

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 265 NORME INTERNATIONALE D AUDIT 265 COMMUNICATION DES FAIBLESSES DU CONTRÔLE INTERNE AUX PERSONNES CONSTITUANT LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET A LA DIRECTION Intrductin (Applicable aux audits d états financiers

Plus en détail

ROUTE PLUS. Informations Générales et Préconisations

ROUTE PLUS. Informations Générales et Préconisations ROUTE PLUS Infrmatins Générales et Précnisatins PARTIE 1 : PRESENTATION... 2 PARTIE 2 : ARCHITECTURE ROUTE PLUS... 3 1 : Mnpste... 3 2 : Multipstes... 3 3 : Serveur d applicatin / Terminaux... 4 PARTIE

Plus en détail

JUVIGNAC HANDBALL. Réunion n 3 du bureau, 05/11/2012. Point sur le début de saison 2012-2013

JUVIGNAC HANDBALL. Réunion n 3 du bureau, 05/11/2012. Point sur le début de saison 2012-2013 Réunin n 3 du bureau, 05/11/2012 Présents : Aurre Delvigne, Mylène Durand, Octavie Hamidi, Lydia Pupit, Olivier Plantn, Laurence Valette-Talbi, Oana Vigy Excusés : JB Galtier, Bernard Rme Pint sur le début

Plus en détail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d ptin sur pste de travail 1 Ce que vus devez savir À Partir de la versin 7.16.00, l arrière scène des ptins de pste de travail vnt se cmprter différemment.

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021)

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021) Intrductin Ce plan pluriannuel expse les grandes lignes de la stratégie des Services à l enfance Grandir ensemble pur prévenir et éliminer les bstacles à l accessibilité afin de répndre aux exigences actuelles

Plus en détail

TVA Luxembourg à pàrtir 01/2015 Statut: 28 novembre 2014

TVA Luxembourg à pàrtir 01/2015 Statut: 28 novembre 2014 TVA Luxemburg à pàrtir 01/2015 Statut: 28 nvembre 2014 Table de matière 1. Avant-prps... 2 2. Exigences... 2 3. Qui est cncerné?... 2 4. Cnversin des nuveaux taux de TVA... 2 5. Mdificatin en détail...

Plus en détail

Procès Verbal Bureau de la Communauté de Communes de la vallée de l Ouche

Procès Verbal Bureau de la Communauté de Communes de la vallée de l Ouche Prcès Verbal Bureau de la Cmmunauté de Cmmunes de la vallée de l Ouche Lundi 1 er février 2010 Pnt de Pany (CCVO) Présents : DUPAQUIER Jacky - DUSSET Françise - GALLION Pascale - ROLLIN Christian - DAVID

Plus en détail

Note à l attention des agents de droit public et des salariés sous statut CANSSM de la Caisse des dépôts et consignations

Note à l attention des agents de droit public et des salariés sous statut CANSSM de la Caisse des dépôts et consignations www.caissedesdepts.fr DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 03 SEPTEMBRE 2009 DE L ETABLISSEMENT PUBLIC Pôle gestin Administrative DHGA30 secteur du temps, des absences De la maladie et des accidents de service

Plus en détail

Non-papier Mise en place d un corridor de prix dans le cadre du marché carbone européen

Non-papier Mise en place d un corridor de prix dans le cadre du marché carbone européen Nn-papier Mise en place d un crridr de prix dans le cadre du marché carbne eurpéen Le marché carbne eurpéen (EU ETS) a jusqu ici rempli avec succès sn rôle de plafnner près de la mitié des émissins de

Plus en détail

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI PRÊTS Des chiffres À PARTICIPER aujurd hui AU DE DEMAIN? DEVENEZ SUPERVISEUR CAMPAGNE DE CMMUNICATIN DU 206! MDE D EMPLI Renuvelez le succès de la cllecte par Internet. DES UTILS SIMPLES ET EFFICACES PUR

Plus en détail

Staffer une randonnée roller

Staffer une randonnée roller Staffer une randnnée rller Queue de rand Tête de rand Eclaireur / Vlant Directin de la rand Chef sécu 1) Les 4 rôles pssibles d un staffeur : Chef de randnnée : (chasuble jaune avec brassard) Le chef de

Plus en détail

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017 COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT Syndicat des emplyés et emplyées de l Université Laval et Université Laval RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017 Date d entrée en vigueur : le 1 er mai 2016 MEMBRES DU COMITÉ Bénédicte

Plus en détail

Je veux faire un débat argumenté. Travailler 4 dimensions - la sensibilité - le jugement - le droit et la règle - l engagement

Je veux faire un débat argumenté. Travailler 4 dimensions - la sensibilité - le jugement - le droit et la règle - l engagement Qui? EMC EMC Avec qui? 3 ème 2de Cmment? Je veux faire un débat argumenté Je veux faire un débat argumenté À partir de qui? un sndage un sndage Sur qui? Purqui? Cntraintes? Les sndages influencent-ils

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue (plus de 87 %) et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent tutes les entreprises

Plus en détail

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel TÉLÉMÉDECINE Dcteur Xavier DEAU Cnseiller Natinal de l Ordre des Médecins Exercice Prfessinnel TÉLÉMÉDECINE DÉONTOLOGIE DR DEAU CNOM INTRODUCTION La télémédecine est un myen exceptinnel d ptimiser la qualité

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participation de la personne protégée destiné aux mandataires individuels

Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participation de la personne protégée destiné aux mandataires individuels Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participatin de la persnne prtégée destiné aux mandataires individuels 1 ) Présentatin Générale Cette fiche permet de calculer autmatiquement

Plus en détail

Transformation / Production

Transformation / Production Cnditins d admissibilité : Catégrie : Transfrmatin / Prductin Être cityen canadien u résident permanent; Démarrer une nuvelle entreprise dans le secteur de la transfrmatin et / u de la prductin; Démntrer

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS BOURSES DOCTORALES REGIONALES 2014

APPEL A PROPOSITIONS BOURSES DOCTORALES REGIONALES 2014 Directin de l Enseignement Supérieur de la Recherche et du Transfert de Technlgie APPEL A PROPOSITIONS BOURSES DOCTORALES REGIONALES 2014 1. CADRE GENERAL Cmme les années précédentes, la Régin attribuera

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES»

DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES» DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES» Règlement : INITIATIVES JEUNES Le département du Calvads suhaite dévelpper une plitique visant à susciter, sutenir, dévelpper et faire cnnaître la

Plus en détail

Consultation du personnel de l OCRCVM Document de réflexion sur la faisabilité du calcul des marges en fonction du portefeuille

Consultation du personnel de l OCRCVM Document de réflexion sur la faisabilité du calcul des marges en fonction du portefeuille Avis sur les règles Appel à cmmentaires Règles des curtiers membres Persnnes-ressurces : Jamie Bulnes Directeur de la plitique de réglementatin des membres 416 943-6928 jbulnes@iirc.ca Answerd Ramcharan

Plus en détail

Compte rendu Commission Communication du 16 novembre 2010 à la Brasserie Flo

Compte rendu Commission Communication du 16 novembre 2010 à la Brasserie Flo Cmpte rendu Cmmissin Cmmunicatin du 16 nvembre 2010 à la Brasserie Fl Persnnes présentes - Gérard Simnin - Yves Bncur - Hubert Gign - Linel Valdan - Christine Herzg - Ingrid Rebert Lecture et validatin

Plus en détail

Le service 3 D Secure sert à sécuriser vos paiements sur Internet en vous demandant de vous authentifier

Le service 3 D Secure sert à sécuriser vos paiements sur Internet en vous demandant de vous authentifier A qui sert le service 3 D Secure VISA et MasterCard? Le service 3 D Secure sert à sécuriser vs paiements sur Internet en vus demandant de vus authentifier lrs de chaque paiement afin de s'assurer que vus

Plus en détail

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE APPEL D OFFRES ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE Le Cllectif Effinergie, assciatin pur la prmtin de l'efficacité énergétique dans les bâtiments (www.effinergie.rg) lance une

Plus en détail

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire Utiliser les activités de curs de Mdle : le Questinnaire CETTE PROCEDURE DÉCRIT LA MISE EN PLACE ET L UTILISATION DE L ACTIVITÉ DE COURS «QUESTIONNAIRE». PRE-REQUIS : Prcédure «Démarrer sur Mdle» DÉFINITION

Plus en détail

PARTICIPATION FINANCIERE DES EMPLOYEURS TERRITORIAUX A LA PROTECTION SOCIALE DE LEURS AGENTS

PARTICIPATION FINANCIERE DES EMPLOYEURS TERRITORIAUX A LA PROTECTION SOCIALE DE LEURS AGENTS PARTICIPATION FINANCIERE DES EMPLOYEURS TERRITORIAUX A LA PROTECTION SOCIALE DE LEURS AGENTS LES DIFFERENTES ETAPES DU PROCESSUS 1) PARTICIPER OU NON: Si la cllectivité chisit de ne pas participer, cmme

Plus en détail

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance Avis sur les règles Nte d rientatin Règle des curtiers membres Persnnes-ressurces : Destinataires à l interne : Affaires juridiques et cnfrmité Audit interne Crédit Détail Frmatin Haute directin Institut

Plus en détail

Cahier de Culture Version 4.1

Cahier de Culture Version 4.1 Cahier de Culture Versin 4.1 Le lgiciel Cahier de Culture a vu le jur en 1998 dans le Sud Est de la FRANCE. Fruit de l'écute des techniciens et des maraîchers du Sud Est et de la vallée du Rhône, la première

Plus en détail

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données.

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données. PANDEMIE GRIPPALE : COMMENT LES ENTREPRISES DOIVENT SE PREPARER Le nuveau virus grippal A H1N1, apparu au Mexique et aux Etats-Unis, cntinue à se répandre très rapidement à travers le mnde. L Organisatin

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU BLOG

MANUEL D UTILISATION DU BLOG MANUEL D UTILISATION DU BLOG Suite à plusieurs demandes, vus truverez dans ce dcument des infrmatins de bases pur l utilisatin du Blg «OASIS Virtuelle Terre & Humanisme Avril 2007» qui a été créé afin

Plus en détail

o Financement et contrôle des dépenses électorales Rôle du représentant officiel et agent officiel d un candidat indépendant autorisé

o Financement et contrôle des dépenses électorales Rôle du représentant officiel et agent officiel d un candidat indépendant autorisé PROVINCIAL Financement Prductin du nuveau rapprt financier d'une instance de parti Objectif : établir les sldes d uverture des pstes du bilan Clientèle : représentants fficiels des instances Prductin du

Plus en détail

Formation continue des personnels. enseignants, COP et CPE

Formation continue des personnels. enseignants, COP et CPE VADEMECUM du chef Frmatin cntinue des persnnels enseignants, COP et CPE 1 LA FORMATION CONTINUE DES PERSONNELS ENSEIGNANTS, COP, CPE dans l académie de Grenble. 1-1 Le PAF-I : Plan académique de frmatin

Plus en détail

Association Oxygène 74. PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE du 04 février 2011 à Annemasse

Association Oxygène 74. PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE du 04 février 2011 à Annemasse Assciatin Oxygène 74 PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE du 04 février 2011 à Annemasse I - Ouverture de l assemblée à 19 h 05. La séance a lieu à Annemasse (74100) dans une salle du Centre Martin Luther

Plus en détail

Label guide Version: 11 2014

Label guide Version: 11 2014 Label guide Versin: 11 2014 Le ClimatePartner Label guide 2 Sur ClimatePartner ClimatePartner est l'un des furnisseurs leaders en matière de slutins d'entreprises pur la prtectin du climat et aide les

Plus en détail

Etre carreleur en 2025

Etre carreleur en 2025 Eurpäische Unin der Fliesenfachverbände Etre carreleur en 2025 Madame, Mnsieur, La Fédératin allemande du carrelage et l Unin eurpéenne des fédératins des entreprises de carrelage nt lancé une initiative

Plus en détail

Guide à destinations des équipes de direction

Guide à destinations des équipes de direction Guide à destinatins des équipes de directin Il est ressrti des auditins du cmité de piltage que le dialgue des assciatins d étudiants avec la guvernance des établissements était un réel facteur de prtectin

Plus en détail

Lignes directrices aux fins d octroyer une aide financière aux OBNL locataires dans des immeubles non résidentiels imposables œuvrant dans les

Lignes directrices aux fins d octroyer une aide financière aux OBNL locataires dans des immeubles non résidentiels imposables œuvrant dans les Lignes directrices aux fins d ctryer une aide financière aux OBNL lcataires dans des immeubles nn résidentiels impsables œuvrant dans les dmaines de l art et de la culture, du dévelppement scial et cmmunautaire

Plus en détail

PRIX DE L ORATEUR DU JBQ 2014

PRIX DE L ORATEUR DU JBQ 2014 PRIX DE L ORATEUR DU JBQ 2014 Lignes directrices Versin révisée le 11 avril 2014 Page 1 sur 5 INFORMATIONS IMPORTANTES Qui : Quand : Où : LIGNES DIRECTRICES Cncurs du Prix de l rateur du Jeune Barreau

Plus en détail

OPAH COURCOURONNES www.opahcourcouronnes.fr

OPAH COURCOURONNES www.opahcourcouronnes.fr Habitat & Dévelppement Ile-de-France www.pahcurcurnnes.fr Cmpte-rendu de la réunin du 1er ctbre 2014 Cprpriété Bis Sauvage Présents : M. Becker Président du cnseil syndical Mme Rassat Membre du cnseil

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Barmètre de l innvatin Un barmètre BVA Syntec numérique Ce sndage est réalisé par pur le Publié dans et, le 14 nvembre, et diffusé sur la semaine du 18 nvembre Rappel méthdlgique Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

Conditions d utilisation de serveurs virtuels proposés par la DiSTIC - Université de Genève

Conditions d utilisation de serveurs virtuels proposés par la DiSTIC - Université de Genève Cnditins d utilisatin de serveurs virtuels prpsés par la DiSTIC - Université de Genève 1 Champ d applicatin 1.1 Les présentes cnditins d utilisatin s appliquent à tut cllabrateur (ci-après : l Utilisateur)

Plus en détail

Cycle d informations et d échanges

Cycle d informations et d échanges La gestin financière des établissements d enseignement supérieur et de recherche Fiche n 8 : Les cmptables publics : l agent cmptable principal, les agents cmptables secndaires et les régisseurs Ainsi

Plus en détail

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012 ARGUMENTAIRE Evlutin des cntrats CSM Préambule Ce dcument vient cmpléter ce qui a été cmmuniqué dans l Actualité Fédérale n 31 du 5 janvier. Il a pur bjectif d apprter les répnses et les explicatins aux

Plus en détail

Résultat de veille démarche et analyse

Résultat de veille démarche et analyse Présentatin Exemple de résultat de veille bimensuelle, que j ai intitulé «Pas demain, la veille». Ce bulletin cntient plusieurs éléments : Une cuverture, sur laquelle je nte le titre du bulletin, l établissement

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE POUR COMPLETER LE RAPPORT FINAL EN LIGNE Partenariats éducatifs Grundtvig

GUIDE TECHNIQUE POUR COMPLETER LE RAPPORT FINAL EN LIGNE Partenariats éducatifs Grundtvig GUIDE TECHNIQUE POUR COMPLETER LE RAPPORT FINAL EN LIGNE Partenariats éducatifs Grundtvig Pur rappel, le rapprt final est cnsidéré cmme vtre demande de paiement pur le versement du slde de la subventin.

Plus en détail

LA POLITIQUE ET MOI :

LA POLITIQUE ET MOI : LA POLITIQUE ET MOI : INFORMATIONS SUR L ACTIVITE Grupe-cible Durée Matériel Curte descriptin Pur tus 2h Le dssier ci-jint à imprimer. Un exemplaire par élève. Ce dssier présente les grands principes du

Plus en détail

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES Prgramme pératinnel FEDER/FSE Franche-Cmté et Massif du Jura 2014-2020 Axe 1 Objectif spécifique 1.3 (OT3, Ip 3a) Ouverture de l appel à prjets

Plus en détail

Conditions générales d utilisation des sites Thalys et de l application mobile Thalys

Conditions générales d utilisation des sites Thalys et de l application mobile Thalys Cnditins générales d utilisatin des sites Thalys et de l applicatin mbile Thalys Acceptatin des présentes cnditins générales d utilisatin Définitins Respnsabilité de la Sciété relative aux pératins d achat

Plus en détail

Informatique et Web de l Aéroclub du Dauphiné

Informatique et Web de l Aéroclub du Dauphiné Infrmatique et Web de l Aérclub du Dauphiné 1- Myens Infrmatiques avant 2011 Le système infrmatique avant 2011 avait pur principe d assurer l autnmie de l aérclub et la prtectin des dnnées «vitales» du

Plus en détail

Lignes directrices sur le perfectionnement professionnel continu (PPC)

Lignes directrices sur le perfectionnement professionnel continu (PPC) Lignes directrices sur le perfectinnement prfessinnel cntinu (PPC) Intrductin Dans sn énncé de missin, l Assciatin Actuarielle Internatinale (AAI) s engage à : «prmuvir le prfessinnalisme, élabrer des

Plus en détail

de logiciels MEDIANE PLAN VERSION 2K15.10 WEB-PLAN

de logiciels MEDIANE PLAN VERSION 2K15.10 WEB-PLAN + 33 (0) 494 862 862 supprt@mediane.tm.fr 580, rue des lauriers ZA NICOPOLIS CS 80317 83175 Brignles Cedex www.mediane.tm.fr MEDIANE PLAN 2K15.10 WEB-PLAN 20 de lgiciels 1 Présentatin... 4 2 Les plannings...

Plus en détail

LA MONNAIE ET LE MARCHE MONETAIRE

LA MONNAIE ET LE MARCHE MONETAIRE LA MONNAIE ET LE MARCHE MONETAIRE Intrductin : Imprtance de la mnnaie pur les échanges de biens et de services sur un marché. Evlutin vers une dématérialisatin de plus en plus imprtante Passage du trc

Plus en détail

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016 Offre de frmatin prfessinnelle 2015-2016 Offre de frmatin Fagerh 2016 SOMMAIRE Frmatin de Base Jurnée d accueil des nuveaux directeurs (cadres)... P5 Cursus nuveaux prfessinnels (cadres et nn cadres)...

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

Mieux connaître le licenciement économique. 1 ère partie : La notion de licenciement pour motif économique

Mieux connaître le licenciement économique. 1 ère partie : La notion de licenciement pour motif économique Mieux cnnaître le licenciement écnmique 1 ère partie : La ntin de licenciement pur mtif écnmique «Cnstitue un licenciement pur mtif écnmique le licenciement effectué par un emplyeur pur un u plusieurs

Plus en détail