46 ième Congrès annuel Hôtel Hilton Bonaventure Montréal 3 et 4 mai 2006 PROGRAMME. Université du Québec à Montréal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "46 ième Congrès annuel Hôtel Hilton Bonaventure Montréal 3 et 4 mai 2006 PROGRAMME. Université du Québec à Montréal"

Transcription

1 46 ième Congrès annuel Hôtel Hilton Bonaventure Montréal 3 et 4 mai 2006 PROGRAMME Comité scientifique : Philippe Barla Bryan Campbell Rui Luis de Castro Samuel Danthine Sonia Laszlo Andrew Leach Nicolas Marceau Luc Savard Jean-François Tremblay Université Laval Université Concordia Université de Montréal Université du Québec à Montréal Université McGill HEC Montréal Université du Québec à Montréal Université de Sherbrooke Université d Ottawa 1

2 La Société Canadienne de Science Économique tient à remercier les commanditaires suivants pour leur aide financière : Banque du Canada Conseil de recherche en sciences humaines du Canada Groupe d Analyse CIRANO CIREQ CIRPÉE GRÉDI GREEN Département d économique de l Université Laval Département d économique de l Université de Sherbrooke Département de science économique de l Université de Montréal Département des sciences économiques de l Université du Québec à Montréal Department of Economics de l Université Concordia Department of Economics de l Université McGill Institut d économie appliquée de HEC Montréal Centre de données et d analyse sur les transports (CDAT) Chaire du Canada de Jean-Marie Dufour CIRANO Finance Centre interuniversitaire québécois de statistiques sociales (CIQSS) Institut de Finance Mathématique de Montréal (IFM2) La SCSE vous encourage fortement à soumettre le texte de votre présentation à l Actualité économique 2

3 Version finale, 27 avril 2006 SOCIÉTÉ CANADIENNE DE SCIENCE ÉCONOMIQUE PROGRAMME ABRÉGÉ Mercredi le 3 mai H00 Inscriptions et café (Près de la salle Portage) 9H00-10H30 Séances parallèles I 10H30-11H00 Pause café 11H00-12H30 Séances parallèles II 12H30-14H30 Déjeuner et conférence présidentielle (Salle Outremont) Conférencier : Jean-Yves Duclos (U.Laval) Titre : Liberté ou égalité? * Remise du prix Marcel-Dagenais 14H30-16H30 Séances parallèles III 16H30-17H30 Assemblée générale de la SCSE (Salle Portage) 17H30-19H00 Cocktail (Salle Portage) 3

4 Jeudi le 4 mai H30 Réunion du conseil d administration SCSE (Salle à manger) 8H00 Inscriptions (Près de la salle Longueuil) 8H30-9H45 Conférence Banque du Canada organisée conjointement par l ASDEQ et la SCSE (Salle Westmount) Conférencier : Paul Beaudry (UBC) Titre : Mondialisation et disparité des revenus 10H00-12H00 Séances parallèles IV 12H00-14H00 Déjeuner et conférence François-Albert Angers (Salle Portage) Conférencier : Gérard Roland Titre : Où va l économie politique? 14H00-15H30 Séances parallèles V 15H30-15H45 Pause café 15H45-17H15 Séances parallèles VI Fin du 46 e Congrès de la SCSE 4

5 SOCIÉTÉ CANADIENNE DE SCIENCE ÉCONOMIQUE PROGRAMME DÉTAILLÉ MERCREDI LE 3 MAI H00 Inscriptions et café (Près de la salle Portage) MERCREDI LE 3 MAI 2006 DE 9H00 À 10H30, SÉANCES PARALLÈLES SESSION : Économie du droit et du crime (Salle Jacques-Cartier) Président de la séance : Claude-Denys Fluet (UQAM, CIRPÉE) Présentateur : Claude-Denys Fluet (UQAM, CIRPÉE) Responsabilité civile et information imparfaite Commentateur : Nicolas Jacquemet (CREST, GATE, CIRPÉE) Présentateur : Nicolas Jacquemet (CREST, GATE, CIRPÉE) Fiabilité de la malédiction de Bertrand: une analyse expérimentale des programmes de clémence en faveur du travail au noir Commentateur : Claude-Denys Fluet (UQAM, CIRPÉE) SESSION : Économie des ressources naturelles et de l environnement I (Salle Pointeaux-Trembles) Président de la séance : Mohamed S. Haddad (U. de Montréal) Présentateur : Alain Désiré Nimubona (HEC Montréal) Taxation Environnementale et Structure de l'éco-industrie Commentateur : Mohamed S. Haddad (U. de Montréal) Présentateur : Mohamed S. Haddad (U. de Montréal) Hydro électricité, gestion de l'eau et taille optimales Commentateur : Alain Désiré Nimubona (HEC Montréal) 5

6 SESSION : Session statistiques sociales financée par le CIQSS I (Salle Longueuil) Président de la séance : Pierre Lefebvre (UQAM, CIRPÉE) Présentateur : Guy Fréchet (MESS Canada) Les cheminements aide-hors aide sociale au Québec, Commentateur : Pierre Lefebvre (UQAM, CIRPÉE) Présentateur : Benoit Dostie (HEC Montréal, CIRPÉE) Salaires, productivité et vieillissement Commentateur : Guy Fréchet (MESS Canada) Présentateur : Pierre Lefebvre (UQAM, CIRPÉE) Les effets de la politique québécoise des services de garde sur le développement cognitive des enfants d'âge préscolaire: résultats d'une quasi-expérience à grande échelle Commentateur : Benoit Dostie (HEC Montréal, CIRPÉE) SESSION : Modélisation et analyse en finance financée par IFM2 (Salle St-Léonard) Président de la séance : Jean-Claude Cosset (HEC Montréal) Présentateur : Iwan Meier (HEC Montréal) How Informative are Reported Holdings: Evidence for US Domestic Equity Commentateur : Issouf Soumaré (U. Laval) Présentateur : Issouf Soumaré (U. Laval) Financements par projets, maturité de la dette et assurance de crédit Commentateur : Lars Stentoft (HEC Montréal) Présentateur : Lars Stentoft (HEC Montréal) Modélisation de la volatilité des actifs financiers à l aide de la distribution gaussienne inverse normale : Une application à l évaluation d option Commentateur : Iwan Meier (HEC Montréal) SESSION : Organisation industrielle I (Salle St-Michel) Président de la séance : Thierno Diallo (U du Québec à Chicoutimi) Présentateur : Thierno Diallo (U du Québec à Chicoutimi) Le bundling dans le marché de la communication Commentateur : Markus Hermann (UdeMl) Présentateur : Markus Hermann (UdeM) L'exploitation dynamique de l'efficacité d'un antibiotique par un marché en accès libre Commentateur : Matthieu Manant (EGSH) Présentateur : Matthieu Manant (EGSH) La coopération en R&D n'est jamais rien d'autre que du partage Commentateur : Thierno Diallo (U du Québec à Chicoutimil) 6

7 MERCREDI LE 3 MAI 2006 DE 10H30 À 11H00, PAUSE CAFÉ MERCREDI LE 3 MAI 2006 DE 11H00 À 12H30, SÉANCES PARALLÈLES SESSION: Histoire de la pensée économique (Salle Jacques-Cartier) Président de la séance : Michel Truchon (U. Laval) Présentateur : Gilles Dostaler (UQAM) Keynes, la connaissance et l'économie Présentateur : Robert J. Leonard (UQAM) Psychologie, politique et la création de la théorie des jeux par von Neumann (From Chess to Catastrophe: psychology, politics and von Neumann's creation of game theory, ) SESSION: Économie du travail I (Salle Pointe-aux-Trembles) Président de la séance : Étienne Campens (U. de Paris 1, CEPREMAP) Présentateur : Étienne Campens (U. de Paris 1, CEPREMAP) Heures de travail à vendre! (Working hours for sale!) Commentateur : Audrey Desbonnet (U. Paris 1, EUREQUA) Présentateur : Audrey Desbonnet (U. Paris 1, EUREQUA) Allocation chômage: entre efficacité et égalité Commentateur : Sébastien Ménard (U. du Maine, GAINS) Présentateur : Sébastien Ménard (U. du Maine, GAINS) Assurance chômage, capital humain et vote Commentateur : Étienne Campens (U. de Paris 1, CEPREMAP) SESSION: Session statistiques sociales financée par le CIQSS II (Salle Longueuil) Président de la séance : Nathalie Havet (U. LUMIÈRE LYON, GATE) Présentateur : Brahim Bourbadat (U. de Montréal, CIRANO) Choix des domaines d'études dans les universités canadiennes Commentateur : Nathalie Havet (U. LUMIÈRE LYON, GATE) Présentateur : Nathalie Havet (U. LUMIÈRE LYON, GATE) La valorisation salariale et professionnelle de la formation en entreprise diffère-t-elle selon le sexe?: l'exemple canadien 7

8 Commentateur : Marie-Rachelle Narcisse (U. de Montréal, CIRANO) Présentateur : Marie-Rachelle Narcisse (U. de Montréal, CIRANO) Analyse longitudinale de la consommation de cigarettes au Canada: genre, classe sociale et prix Commentateur : Brahim Bourbadat (U. de Montréal, CIRANO) SESSION: Organisation industrielle II (Salle St-Léonard) Président de la séance : Guillaume Cheikbossian (U. Montpellier, GREMAQ) Présentateur : Guillaume Cheikbossian (U. Montpellier, GREMAQ) Within-Group Cooperation and Between-Group Competition in Contests Présentateur : Émilie Dargaud (GATE) Monopolisation par acquisitions d'une industrie à produits différenciés Commentateur : Jean-Daniel Guigou (U. du Luxembourg, BETA UMR, CNRS) Présentateur : Jean-Daniel Guigou (U. du Luxembourg, BETA UMR, CNRS) Évaluation des performances relatives et entrée Commentateur : Guillaume Cheikbossian (U. Montpellier, GREMAQ) SESSION: Macroéconomie I (Salle St-Michel) Président de la séance : Hafedh Bouakez (HEC Montréal) Présentateur : Hafedh Bouakez (HEC Montréal) La transmission de la politique monétaire dans une économie multisectorielle Commentateur : David Dupuis (Banque du Canada) Présentateur : David Dupuis (Banque du Canada) Prévoir le PIB canadien: une approche régionale ou nationale? Commentateur : Niloufar Entekhabi (UQAM, CIRPÉE) Présentateur : Niloufar Entekhabi (UQAM, CIRPÉE) Inflation optimale dans une économie en croissance Commentateur : Hafedh Bouakez (HEC Montréal) MERCREDI LE 3 MAI 2006 DE 12H30 À 14H30 Déjeuner et conférence présidentielle (Salle Outremont) Conférencier : Jean-Yves Duclos (U.Laval) Titre : Liberté ou égalité? * Remise du prix Marcel-Dagenais 8

9 MERCREDI 3 MAI 2006 DE 14H30 À 16H30, SÉANCES PARALLÈLES SESSION: Économie du Québec et du Canada (Salle Jacques-Cartier) Président de la séance : Pierre Fortin (UQAM) Présentateur : Pierre Fortin (UQAM, CIRPÉE) Économies d'échelle et gestion agricole collectiviste: l'industrie du sirop d'érable court-elle à sa perte? Commentateur : Douglas J. Hodgson (UQAM CIRPÉE) Présentateur : Ruth Dupré (HEC Montréal) Pourquoi le Canada a-t-il nationalisé le commerce des alcools dans les années 20? Une histoire d'économie politique Commentateur : Pierre Fortin (UQAM, CIRPÉE) Présentateur : Douglas J. Hodgson (UQAM, CIRPÉE)) Des profils âge-prix pour des peintres canadiens dans des ventes aux enchères Commentateur : Ruth Dupré (HEC Montréal) SESSION: Économie du travail II (Salle Pointe-aux-Trembles) Président de la séance : David Gray (U. Ottawa) Présentateur : Mohamed Ali Ben Halima (U. Lumière, GATE) Transition d'un contrat de court terme: Application empirique sur des données françaises, Commentateur : David Gray (U. Ottawa) Présentateur : David Gray (U. Ottawa) La sensibilité des salaires dans les industries à des chocs à basse fréquence au Canada: l'écart entre ceux qui se déplacent et ceux qui demeurent Commentateur : Tarek Khaskhoussi (U. du Maine, GAINS) Présentateur : Tarek Khaskhoussi (U. du Maine, GAINS) Choix de départ à la retraite: entre incitations financières et facteurs individuels Commentateur : Mohamed Ali Ben Halima (U. Lumière, GATE) SESSION: Session en économétrie financée par la Chaire Jean-Marie Dufour (Salle Longueuil) Président de la séance : Abderrahim Taamouti (U. de Montréal, CIREQ, CIRANO) Présentateur : Mame Astou Diouf (U. de Montréal) Méthodes d'inférence Non Paramétrique à Distance Finie pour les Mesures d'inégalités. Commentateur : Jeroen Rombouts (HEC Montréal, CIRANO, CIRPÉE, CREF) 9

10 Présentateur : Jeroen Rombouts (HEC Montréal, CIRANO, CIRPÉE, CREF) Modèles GARCH avec changement de régime Commentateur : Abderrahim Taamouti (U. de Montréal, CIREQ, CIRANO) Présentateur : Abderrahim Taamouti (U. de Montréal, CIREQ, CIRANO) Exacte optimale et adaptative inférence dans les modèles linéaires et non linéaires sous l'hétéroscédasticité et la non normalité de formes inconnues Commentateur : Thi Thuy Anh Vo (UQAM CIRPÉE) Présentateur : Thi Thuy Anh Vo (UQAM CIRPÉE) Tests optimaux adaptatifs pour détecter la présence d'autocorrélation Commentateur : Mame Astou Diouf (U. de Montréal) SESSION: Macroéconomie II (Salle St-Léonard) Président de la séance : Ali Dib (Banque du Canada) Présentateur : Ali Dib (Banque du Canada) Prix de produits de base et volatilité du taux de change dans un modèle multi-sectoriel d'équilibre général dynamique et stochastique Commentateur : Badye Essid (HEC Montréal) Présentateur : Badye Essid (HEC Montréal) Évaluation des actifs financiers dans une économie de production à plusieurs pays Commentateur : Francesco Furlanetto (U. Lausanne, DEEP) Présentateur : Francesco Furlanetto (U. Lausanne, DEEP) Chocs de politique budgétaire dans une petite économie ouverte Commentateur : Albert Touna Mama (U. de Montréal) Présentateur : Albert Touna Mama (U. de Montréal) Crises des Pays Émergents et Court-Termisme: Une Analyse en Contrats Dynamiques Commentateur : Ali Dib (Banque du Canada) SESSION: Économie internationale (Salle St-Michel) Président de la séance : Abraham J. Hollander (U. de Montréal) Présentateur : Abraham J. Hollander (U. de Montréal) Groupage et dissuasion du commerce parallèle Commentateur : Mama Keita (U. de Montréal) Présentateur : Mama Keita (U. de Montréal) Migrations forcées - contributions humanitaires de la communauté internationale - bien être des populations hôtes Commentateur : Carlos De Resende (Banque du Canada, U. de Montréal) Présentateur : Carlos De Resende (Banque du Canada, U. de Montréal) Les programmes du FMI: L'effet Catalytique et les Implications pour le Bien-Être Commentateur : Abraham J. Hollander (U. de Montréal) 10

11 SESSION: Économie du développement I (Salle Portage) Président de la séance : Luc Savard (U. de Sherbrooke, GREDI) Présentateur : Mathieu Audet (U. de Sherbrooke, GREDI) Les déterminants régionaux de la pauvreté et de l'inégalité en Albanie Commentateur : Jacques Ewoudou (U. de Montréal) Présentateur : Jacques Ewoudou (U. de Montréal) Microfinance et Émancipation Féminine Commentateur : Stéphane Pallage (UQAM, CIRPÉE) Présentateur : Stéphane Pallage (UQAM, CIRPÉE) Discrimination sexuelle, capital humain et mariage Commentateur : Luc Savard (U. de Sherbrooke, GREDI) Présentateur : Luc Savard (U. de Sherbrooke, GREDI) Une analyse d'impact de la privatisation de la SENELEC au Sénégal: Une analyse macro-micro Commentateur : Mathieu Audet (U. de Sherbrooke, GREDI) MERCREDI LE 3 MAI H30-17h30 Assemblée générale de la SCSE (Salle Portage) MERCREDI LE 3 MAI H30-19h00 Cocktail (Salle Portage) 11

12 JEUDI LE 4 MAI H30 Réunion du conseil d administration SCSE (Salle à manger) JEUDI LE 4 MAI H00 Inscriptions et café (Près de la salle Longueuil) JEUDI LE 4 MAI H30-9h45 Conférence Banque du Canada organisée conjointement par l ASDEQ et la SCSE (Salle Westmount) Conférencier : Paul Beaudry (UBC) Titre : Mondialisation et disparité des revenus JEUDI LE 4 MAI 2006 DE 9H45 À 10H00, PAUSE CAFÉ JEUDI LE 4 MAI 2006 DE 10H00 À 12H00, SÉANCES PARALLÈLES SESSION: Économie publique et économie politique (Salle Jacques-Cartier) Président de la séance : Paul Makdissi (U. de Sherbrooke) Présentateur : Laurence Jacquet (UCL, FNRS) Quand Mirrlees rencontre Rawls : taxation marginale et moyenne optimale sous maxi-min Commentateur : Paul Makdissi (U. de Sherbrooke) Présentateur : Paul Makdissi (U. de Sherbrooke) Analyse de l'impact de réformes de la fiscalité indirecte sur des fonctions de bien-être social basées sur le rang Commentateur : Jean-Yves Duclos (U. Laval) 12

13 Présentateur : Mathieu Martin (U. Cergy-Pontoise, THEMA) Répartition des sièges au sein des structures intercommunales du Val d'oise Commentateur : Marcelin Joanis (U. Toronto, CIRANO) Présentateur : Marcelin Joanis (U. Toronto, CIRANO) Investissement public ou investissement politique? Loyauté politique et dépenses routières au Québec Commentateur : Christian Trudeau (UdeM) SESSION: Économie du travail III (Salle Pointe-aux-Trembles) Président de la séance : Alain Delacroix (UQAM) Présentateur : Étienne Campens (U. de Paris 1, CEPREMAP) Offre de travail et incitations Commentateur : Alain Delacroix (UQAM, CIRPÉE) Présentateur : Alain Delacroix (UQAM, CIRPÉE) La dynamique des marchés du travail européens et américains: qualifications spécifiques ou protection de l emploi? Commentateur : Coralia Quintero Rojas (U. du Maine) Présentateur : Coralia Quintero Rojas (U. du Maine) Croissance Schumpeterienne, Chômage et système du Taxation/Assurance (fiscalité) en Europe Commentateur : Étienne Campens (U. de Paris 1, CEPREMAP) SESSION: Macroéconomie III (Salle Longueuil) Président de la séance : Louis Phaneuf (UQAM, CIRPÉE) Présentateur : Mohamed Douch (UQAM, CIRPÉE) Ciblage Hybride d'inflation et du niveau des prix dans une petite économie ouverte Commentateur : Francesco Furlanetto (U. Lausanne, DEEP) Présentateur : Francesco Furlanetto (U. Lausanne, DEEP) L'impact des chocs de dépenses publiques sur la consommation quand les salaires sont rigides (document 2) Commentateur : Louis Phaneuf (UQAM, CIRPÉE) Présentateur : Nicolas Pétrosky-Nadeau (UQAM, CIRPÉE) Les effets conjoncturels de la réallocation du capital et des imperfections de marché de crédit Commentateur : Mohamed Douch (UQAM, CIRPÉE) Présentateur : Louis Phaneuf (UQAM, CIRPÉE) Stades de Production Commentateur : Nicolas Pétrosky-Nadeau (UQAM, CIRPÉE) 13

14 SESSION: Microéconomie du risque et de l assurance (Salle St-Léonard) Président de la séance : Sonia Laszlo (McGill University) Présentateur : Marielle Brunette (BETA-REGLES) Auto-assurance, assurance et risques naturels: une application à la gestion forestière Commentateur : Patrick de Lamirande (Bureau concurrence Canada) Présentateur : Patrick de Lamirande (Bureau concurrence Canada) Fusionnement et contraintes auto-exécutoires Commentateur : Sonia Laszlo (McGill University) Présentateur : Sonia Laszlo (McGill University) L'effet d'une additionnelle alternative sur les attitudes face au risque mesurées dans une expérience sur le terrain Commentateur : Nathalie Fombaron (U. Paris X Nanterre, THEMA) Présentateur : Nathalie Fombaron (U. Paris X Nanterre, THEMA) Demande d'assurance et demande de soins: interactions et conséquences Commentateur : Marielle Brunette (BETA-REGLES) SESSION: Économie du développement II (Salle St-Michel) Président de la séance : Clarence Tsimpo (UdeM et Banque Mondiale) Présentateur : Marie Suzanne Badji (U. de Sherbrooke, GRÉDI) Niveau de vie du ménage et état nutritionnelle des enfants âgés de 0 à 59 mois au Sénégal: une analyse comparée avant/après l'application de la mesure de dévaluation du Franc CFA Commentateur : Salmata Ouedraogo (HEC Montréal) Présentateur : Salmata Ouedraogo (HEC Montréal) Analyse empirique des déterminants des Mutilations Génitales Féminines: Cas du Burkina Faso Commentateur : Alex Siméon (U. de Sherbrooke, GRÉDI) Présentateur : Alex Siméon (U. de Sherbrooke, GRÉDI) Pauvreté, croissance et inégalité en Haïti : Dynamique et décomposition sectorielle. Commentateur : Clarence Tsimpo (UdeM et Banque Mondiale) Présentateur : Clarence Tsimpo (UdeM et Banque Mondiale) Incidence de la Taxe Indirecte au Niger: Estimation à l'aide d'une Matrice de Comptabilité Sociale Commentateur : Marie Suzanne Badji (U. de Sherbrooke, GRÉDI) 14

15 JEUDI LE 4 MAI H00-14h00 Déjeuner et conférence François-Albert Angers (Salle Portage) Conférencier : Gérard Roland (U. Berkeley) Titre : Où va l économie politique? JEUDI LE 4 MAI 2006 DE 14H00 À 15H30, SÉANCES PARALLÈLES SESSION: Offre de travail (Salle Jacques-Cartier) Président de la séance : Yves Richelle (U. de Montréal) Présentateur : Nicolas Ruiz (u. Cergy-Pontoise) Impact microéconomique de la fiscalité indirecte en France et propositions de réformes (document 2) Commentateur : Yves Richelle (U. de Montréal) Présentateur : Yves Richelle (U. de Montréal) L'offre de travail au Québec: Théorie et estimation Commentateur : Thierry Kamionka (CNRS, CREST) Présentateur : Thierry Kamionka (CNRS, CREST) Modélisation dynamique de la participation au marché du travail des femmes en couple Commentateur : Nicolas Ruiz (U. Cergy-Pontoise) SESSION: Économie de l éducation (Salle Pointe-aux-Trembles) Président de la séance : Christine Laporte (Statistique Canada) Présentateur : Christine Laporte (Statistique Canada) L'importance des prêts bancaires dans le financement des études post-secondaires Commentateur : Marie-Pierre Pelletier (HEC Montréal) Présentateur : Marie-Pierre Pelletier (HEC Montréal) Efficacité de l'apprentissage en ligne: les cas d'un cours d'économie et d'un cours de finance Commentateur : Christine Laporte (Statistique Canada) 15

16 SESSION: Économie des ressources naturelles et de l environnement (Salle Longueuil) Président de la séance : Andrew Leach (HEC Montréal) Présentateur : Jérémy Laurent-Lucchetti (HEC Montréal) Le progrès technique endogène dans un modèle décentralisé de réchauffement climatique Commentateur : Raphaële Préget (INRA) Présentateur : Maxime Lefebvre (UQAM) Mesurer la diversité d'un ensemble d'écosystème à l'aide de fonctions de diversité Commentateur : Jérémy Laurent-Lucchetti (HEC Montréal) Présentateur : Raphaële Préget (INRA) Estimation de la valeur du bois sur pied à partir de ventes aux enchères: Comment fixer le prix de retrait en présence d invendus? Commentateur : Lefebvre, Maxime (UQAM) SESSION: Session en finance financée par le CIRANO (Salle St-Léonard) Président de la séance : Georges Tsafack (U. de Montréal) Présentateur : Nicolas Nalpas (Toulouse Business School) Rentabilité et Risque d'une stratégie d'arbitrage sur les «swaps» de taux Commentateur : Fulbert Tchana Tchana (U. de Montréal) Présentateur : Fulbert Tchana Tchana (U. de Montréal) Coût économique et social de la réglementation du système financier Commentateur : Georges Tsafack (U. de Montréal) Présentateur : Georges Tsafack (U. de Montréal) Diversification internationale et dépendance asymétrique: explication par les troisièmes moments de l'énigme du biais de l'investissement national Commentateur : Nicolas Nalpas (Toulouse Business School) SESSION: Économie des transports financée par le CDAT (Salle St-Michel) Président de la séance : Philippe Barla (U. Laval, GREEN, CDAT) Présentateur : Philippe Barla (U. Laval, GREEN, CDAT) L'impact des nouvelles technologies de l'information sur le taux d'utilisation de la capacité de chargement dans le secteur du camionnage au Québec Commentateur : Nizar El Ghali (U.Laval, CRÉA) Présentateur : Nizar El Ghali (U.Laval, CRÉA) Investissement dans les réseaux marchands de transport d'électricité Commentateur : Philippe Barla (U. Laval, GREEN, CDAT) 16

17 JEUDI LE 4 MAI 2006 DE 15H30 À 15H45, PAUSE CAFÉ JEUDI LE 4 MAI DE 15H45 À 17H15, SÉANCES PARALLÈLES SESSION: Économie du droit et des institutions (Salle Jacques-Cartier) Président de la séance : Matthieu Chemin (UQAM, CIRPÉE) Présentateur : Matthieu Chemin (UQAM, CIRPÉE) L impact causal du système judiciaire sur l activité économique : Évaluation du programme «Access to Justice» au Pakistan Commentateur : Javier Herrera (DIAL IRD) Présentateur : Javier Herrera (DIAL IRD) Corruption, discrédit des institutions et exclusion des plus démunis? Commentateur : Matthieu Chemin (UQAM, CIRPÉE) SESSION: Productivité (Salle Pointe-aux-Trembles) Président de la séance : André Leclerc (U. de Moncton) Présentateur : André Leclerc (U. de Moncton) Devrait-on abandonner l'approche d'intermédiation à la mesure de productivité bancaire? Commentateur : Rui Hao (CERDI) Présentateur : Rui Hao (CERDI) Efficience technique, croissance économique et égalité régionale en Chine: une approche de frontières stochastiques Commentateur : Valérie Vierstraete (U. de Sherbrooke) Présentateur : Valérie Vierstraete (U. de Sherbrooke) Une application des indices de Malmquist aux universités québécoises Commentateur : André Leclerc (U. de Moncton) SESSION: Macroéconomie IV (Salle St-Michel) Président de la séance : Ali Dib (Banque du Canada) Présentateur : Patrick Perrier (Banque du Canada) Une règle simple de politique monétaire pour ToTEM 17

18 SESSION: Microéconomie appliquée (Salle Longueuil) Président de la séance : Nicolas Ruiz (U. Cergy-Pontoise) Présentateur : Nicolas Ruiz (U. Cergy-Pontoise) Identification des effets prix dans les systèmes de demande par construction d'échelles d'équivalences Commentateur : Nadège-Désirée Yameogo (U. Laval, GREEN) Présentateur : Nadège-Désirée Yameogo (U. Laval, GREEN) Estimation d'un modèle de choix discret/continu dans un contexte de prix non linéaires Commentateur : Rémi Douine (Télécom Paris, EGSH) Présentateur : Rémi Douine (Télécom Paris, EGSH) Les déterminants du Succès des Films sur le Réseau Bit Torrent Commentateur : Nicolas Ruiz (U. Cergy-Pontoise) SESSION: Investissement et risque (Salle St-Léonard) Président de la séance : Skander Ben Abdallah (UQAM) Présentateur : Skander Ben Abdallah (UQAM) Choix d espèces d arbres quand le prix du bois est incertain Commentateur : Christophe Defeuilly (LARSEN, CIRED-CNRS) Présentateur : Christophe Defeuilly (LARSEN, CIRED-CNRS) Marchés à terme, anticipations et risque de base: le cas d'une commodité non stockable Commentateur : Oussama Chakroun (HEC Montréal) Présentateur : Oussama Chakroun (HEC Montréal) Résolution empirique de l énigme de choix de portefeuille Commentateur : Skander Ben Abdallah (UQAM) Fin du 46 e Congrès de la SCSE 18

références la réponse à une demande réelle de la communauté scientifique

références la réponse à une demande réelle de la communauté scientifique 03 les références la réponse à une demande réelle de la communauté scientifique Voici un aperçu des sources de données disponibles au sein du CASD. Ce sont des données individuelles très détaillées indirectement

Plus en détail

IGF, résolument tourné vers l avenir

IGF, résolument tourné vers l avenir IGF, résolument tourné vers l avenir Au nom des membres du conseil d administration d IGF-Québec et en mon nom personnel, permettez-moi de vous présenter la nouvelle programmation 2015-2016. Cette année

Plus en détail

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE Le Master Economie Appliquée est destiné à des étudiants ayant reçu une formation universitaire solide en économie, statistiques, mathématiques et économétrie. Ce Master propose un cursus sur deux années

Plus en détail

Calendrier des examens - Session de contrôle Juin 2015 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion

Calendrier des examens - Session de contrôle Juin 2015 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion 1 ère Année 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion LUNDI 08/06/2015 MARDI 09/06/2015 MERCREDI 10/06/2015 JEUDI 11/06/2015 VENDREDI 12/06/2015 SAMEDI 13/06/2015 LUNDI 15/06/2015 MARDI

Plus en détail

CONCOURS APRÈS CLASSES PRÉPARATOIRES. Sujets de l'épreuve orale d'analyse Économique et Historique des Sociétés Contemporaines d ESCP Europe

CONCOURS APRÈS CLASSES PRÉPARATOIRES. Sujets de l'épreuve orale d'analyse Économique et Historique des Sociétés Contemporaines d ESCP Europe CONCOURS APRÈS CLASSES PRÉPARATOIRES Sujets de l'épreuve orale d'analyse Économique et Historique des Sociétés Contemporaines d ESCP Europe 2009 SUJET 1 Le rôle de l information dans le fonctionnement

Plus en détail

Monnaie, Banque et Marchés Financiers

Monnaie, Banque et Marchés Financiers Collection FlNANCE dirigée par Yves Simon, Professeur à l'université Paris-Dauphine, et Delphine Lautier, Professeur à l'université Paris-Dauphine Monnaie, Banque et Marchés Financiers Didier MARTEAU C

Plus en détail

RETRAITE & PLACEMENTS La retraite des Québécois, la santé de votre fonds de pension et des solutions pour ceux qui n en ont pas

RETRAITE & PLACEMENTS La retraite des Québécois, la santé de votre fonds de pension et des solutions pour ceux qui n en ont pas RETRAITE & PLACEMENTS La retraite des Québécois, la santé de votre fonds de pension et des solutions pour ceux qui n en ont pas 25-26 NOVEMBRE 2015, HÔTEL PLAZA QUÉBEC L avenir des fonds de pension et

Plus en détail

ÉVOLUTION FUTURE DE LA SANTÉ ET DES BESOINS EN ASSURANCE SOINS DE LONGUE DURÉE DES AÎNÉS AU QUÉBEC

ÉVOLUTION FUTURE DE LA SANTÉ ET DES BESOINS EN ASSURANCE SOINS DE LONGUE DURÉE DES AÎNÉS AU QUÉBEC ÉVOLUTION FUTURE DE LA SANTÉ ET DES BESOINS EN ASSURANCE SOINS DE LONGUE DURÉE DES AÎNÉS AU QUÉBEC Pierre-Carl Michaud, ESG UQAM, CIRPÉE, CIRANO et Chaire de recherche Industrielle Alliance sur les enjeux

Plus en détail

Demain l emploi si...

Demain l emploi si... Demain l emploi si... Sous la direction de Michel Didier Le rapport REXECODE 2006 Table des matières Remerciements..................................2 Introduction.....................................5

Plus en détail

Coordination fiscale en UEMOA : Évaluler le passé et tracer l avenir. Du 30 avril au 2 mai 2014 Hôtel Radisson Blu Dakar, Sénégal

Coordination fiscale en UEMOA : Évaluler le passé et tracer l avenir. Du 30 avril au 2 mai 2014 Hôtel Radisson Blu Dakar, Sénégal Coordination fiscale en UEMOA : Évaluler le passé et tracer l avenir Du 30 avril au 2 mai 2014 Hôtel Radisson Blu Dakar, Sénégal 2 CONTEXTE ET PRÉSENTATION L Union Économique et Monétaire Ouest Africaine

Plus en détail

À quoi le Québec ressemblera-t-il en 2030?

À quoi le Québec ressemblera-t-il en 2030? À quoi le Québec ressemblera-t-il en 2030? Nicholas-James Clavet (CIRPÉE) Jean-Yves Duclos (CIRPÉE, CIRANO) Bernard Fortin (CIRPÉE, CIRANO) Steeve Marchand (CIRPÉE) 1 / 23 De grandes questions En quoi

Plus en détail

Les programmes de maîtrise à l Institut d économie appliquée

Les programmes de maîtrise à l Institut d économie appliquée Les programmes de maîtrise à l Institut d économie appliquée Institut d économie appliquée Un département d économie dans une école de gestion réputée 22 professeurs formés dans les meilleures universités

Plus en détail

A-T-ON DES ATTENTES IRRÉALISTES POUR NOS RÉGIMES PRIVÉS ET PUBLICS DE PENSION?

A-T-ON DES ATTENTES IRRÉALISTES POUR NOS RÉGIMES PRIVÉS ET PUBLICS DE PENSION? L épargne, la fiscalité et les régimes de retraite Congrès 2012 de l ASDEQ, Session 1, conférence 3, A-T-ON DES ATTENTES IRRÉALISTES POUR NOS RÉGIMES PRIVÉS ET PUBLICS DE PENSION? Jean-Pierre Aubry, fellow

Plus en détail

DEVOIR N 1 économie générale

DEVOIR N 1 économie générale PROGRAMME : DEVOIR N 1 économie générale L économie et son domaine Le circuit économique comme méthode d'analyse La production marchande et non marchande Le travail Le capital et le progrès technique Le

Plus en détail

Cadre budgétaire et fiscal

Cadre budgétaire et fiscal Cadre budgétaire et fiscal Séminaire sur la gestion du risque social Paris, 30 juin 2003 Brian Ngo Politique fiscale : une vue d ensemble Utilise la puissance des impôts (T), des dépenses (G) et des emprunts

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE»

PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE» PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE» 1. Règlement des études Habilité par arrêté du Ministère français de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Master «Maîtrise

Plus en détail

Liste des centres d'intérêt 2008

Liste des centres d'intérêt 2008 CENTRES D'INTERET 2008 Liste des centres d'intérêt 2008 Associations, Groupes sociaux et cultures 08 001 La dimension interculturelle 08 002 Le management des associations 08 003 Relation bénévole / salarié

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

Conférence organisée par le Laboratoire d ingénierie financière de l Université Laval www.fsa.ulaval.ca/labiful/

Conférence organisée par le Laboratoire d ingénierie financière de l Université Laval www.fsa.ulaval.ca/labiful/ MERCI À NOS PARTENAIRES : Fonds Conrad Leblanc Département de finance, assurance et immobilier Chaire RBC en innovations financières Chaire d'assurance et de services financiers L'Industrielle Alliance

Plus en détail

L évolution à long terme des prix des logements : une perspective internationale

L évolution à long terme des prix des logements : une perspective internationale L évolution à long terme des prix des logements : une perspective internationale Association canadienne de science économique des affaires Kingston (Ontario) 25 août 2015 Lawrence Schembri Sous-gouverneur

Plus en détail

MASTER 2. Mention : Analyse économique et développement international

MASTER 2. Mention : Analyse économique et développement international MASTER 2 Gestion de la politique économique Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Analyse économique et développement international Organisation : Ecole d'economie Lieu de formation : Ecole d'economie

Plus en détail

L euro, la Banque centrale européenne et le Pacte de stabilité

L euro, la Banque centrale européenne et le Pacte de stabilité L euro, la Banque centrale européenne et le Pacte de stabilité Université citoyenne d Attac Toulouse, 22 août 2008 Jean-Marie Harribey et Dominique Plihon Les principes néolibéraux Théories de Hayek, Friedman

Plus en détail

CMI INGENIERIE FINANCIERE - SPECIALITE FINANCE MATHEMATIQUE ET MARCHES DE CAPITAUX

CMI INGENIERIE FINANCIERE - SPECIALITE FINANCE MATHEMATIQUE ET MARCHES DE CAPITAUX Université de CERGY 1/3 CMI INGENIERIE FINANCIERE - SPECIALITE FINANCE MATHEMATIQUE ET MARCHES DE CAPITAUX L1 S1 Mathématiques (pratique des fonctions numériques) 4 L1 S1 Outils informatiques et bureautique

Plus en détail

La structure du capital des entreprises marocaines côtées en bourse

La structure du capital des entreprises marocaines côtées en bourse LISTE DES THESES ENREGISTREES AU CEDOC Formation Doctorale : Sciences de gestion Sujet de thèse L analyse technique en tant qu outil d anticipation des crises boursières : Entre réalité et surréalisme

Plus en détail

[Aucun étudiant ne. sera autorisé à passer les examens sans la présentation de sa carte d'étudiant.].

[Aucun étudiant ne. sera autorisé à passer les examens sans la présentation de sa carte d'étudiant.]. [Aucun étudiant ne sera autorisé à passer les examens sans la présentation de sa carte d'étudiant.]. 1 ère Année 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion Mercredi 11/06/2014 Jeudi 12/06/2014

Plus en détail

Doctoriales en sciences sociales. Université d été en sciences sociales

Doctoriales en sciences sociales. Université d été en sciences sociales Doctoriales en sciences sociales «Santé et famille : l apport des approches qualitatives» Université d été en sciences sociales «Stratégies de lutte contre la pauvreté : approches méthodologiques et transversales»

Plus en détail

CRISES BANCAIRES : COMPRENDRE POUR MIEUX PRÉDIRE

CRISES BANCAIRES : COMPRENDRE POUR MIEUX PRÉDIRE Fouad MACHROUH CRISES BANCAIRES : COMPRENDRE POUR MIEUX PRÉDIRE armattan TABLE DES MATIERES INTRODUCTION GÉNÉRALE CHAPITRE 1 : ORIGINES ET MODALITÉS DE RÉSOLUTION DES CRISES BANCAIRES 19 INTRODUCTION 21

Plus en détail

La croissance du Québec : ce que nous avons accompli et ce qu il nous reste à faire (en 20 minutes)

La croissance du Québec : ce que nous avons accompli et ce qu il nous reste à faire (en 20 minutes) La croissance du Québec : ce que nous avons accompli et ce qu il nous reste à faire (en 20 minutes) Conférence présentée à la 2 e Journée d études sur la qualité de l emploi ISQ/INRS-UCS Montréal, 23 avril

Plus en détail

La Vision de L'Égypte 2030 (Objectifs et Principaux Indicateurs de Performance)

La Vision de L'Égypte 2030 (Objectifs et Principaux Indicateurs de Performance) La Vision de L'Égypte 2030 (Objectifs et Principaux Indicateurs de Performance) Pour plus d'informations, veuillez visiter le site: http://www.mop.gov.eg/vision/egyptvision.aspx La culture La stratégie

Plus en détail

Évaluez et maximisez le prix de vente de votre entreprise. Pour un transfert à sa pleine valeur

Évaluez et maximisez le prix de vente de votre entreprise. Pour un transfert à sa pleine valeur Évaluez et maximisez le prix de vente de votre entreprise Pour un transfert à sa pleine valeur 1 Énoncé d ouverture La vente d une entreprise est un processus complexe et potentiellement rempli d embuches.

Plus en détail

Les États face à la crise

Les États face à la crise INSTITUT DE RECHERCHE JURIDIQUE DE LA SORBONNE (IRJS) ANDRÉ TUNC UMR DE DROIT COMPARE UNIVERSITE PARIS 1 CNRS ÉCOLE NATIONALE D ADMINISTRATION Les États face à la crise Sorbonne Salle Louis Liard 12-13

Plus en détail

L impératif des gains de productivité

L impératif des gains de productivité COLLOQUE ANNUEL DE L ASDEQ MONTRÉAL Plan de présentation Montréal, 9 décembre 9 L impératif des gains de productivité Partie L importance de rehausser notre productivité La diminution du bassin de main-d

Plus en détail

Séminaire de formation

Séminaire de formation Séminaire de formation Méthodes appliquées d audit et contrôle des comptes publics Fairmont Le Reine Elizabeth de Montréal du 18 au 22 avril 2011 5475 suite 253 Paré Ville Mont-Royal, Québec) H4P 1P7 Canada

Plus en détail

Horaire. Accueil et déjeuner : 9h-10h (Lamoureux 477) Bloc 1 : 10h-11h. Pause : 11h-11h15. Bloc 2 : 11h15-12h15

Horaire. Accueil et déjeuner : 9h-10h (Lamoureux 477) Bloc 1 : 10h-11h. Pause : 11h-11h15. Bloc 2 : 11h15-12h15 Horaire Accueil et déjeuner : 9h-10h (Lamoureux 477) Bloc 1 : 10h-11h Pause : 11h-11h15 Bloc 2 : 11h15-12h15 Dîner et présentations par affiche : 12h15-14h Bloc 3 : 14h-15h Pause : 15h-15h15 Bloc 4 : 15h15-16h15

Plus en détail

Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013

Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013 Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013 Daniel Denis kpmg.ca L environnement externe ÉCONOMIE CONSOMMATEUR TECHNOLOGIE DÉMOGRAPHIE Secteur de l assurance

Plus en détail

L équité environnementale : clef pour le développement durable

L équité environnementale : clef pour le développement durable L équité environnementale : clef pour le développement durable Séminaire 17 avril 2009 Pavillon Kruger TOPHAM PICTUREPOINT / PONOPRESS Information inscription : www.ihqeds.ulaval.ca www.fondationmf.ca

Plus en détail

Curriculum Vitae. Nathalie HAVET. Mai 2007. Tél : 04 72 86 60 83 Tél : 04 74 61 60 49 E-mail : havet@gate.cnrs.fr

Curriculum Vitae. Nathalie HAVET. Mai 2007. Tél : 04 72 86 60 83 Tél : 04 74 61 60 49 E-mail : havet@gate.cnrs.fr Curriculum Vitae Nathalie HAVET Mai 2007 Bureau Domicile GATE (CNRS - Université de Lyon - ENS) 93 Chemin des Mouilles 24 route de Port Galland 69 130 Ecully 01 800 Saint Maurice de Gourdans France France

Plus en détail

DE LA FORMATION A L EXPERTISE PROGRAMME DES CYCLES 2016

DE LA FORMATION A L EXPERTISE PROGRAMME DES CYCLES 2016 FINANCES PUBLIQUES F10 S10 F11 F1 F1 F14 F15 F16 F17 F18 C18 F19 Méthodes et outils d élaboration des CDMT (global et sectoriels) dans le cadre de la réforme des finances publiques Programmation macroéconomique

Plus en détail

Comprendre l expérience néozélandaise : leçons à tirer pour la production laitière de demain.

Comprendre l expérience néozélandaise : leçons à tirer pour la production laitière de demain. Comprendre l expérience néozélandaise : leçons à tirer pour la production laitière de demain. Professeur Hugh Campbell Université d Otago, Nouvelle-Zélande La politique agricole avant la Deuxième guerre

Plus en détail

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. RAKOTOMANANA Faly Hery né le 07 Janvier 1968 à ANTANANARIVO MADAGASCAR de nationalité Malagasy

CURRICULUM VITAE. RAKOTOMANANA Faly Hery né le 07 Janvier 1968 à ANTANANARIVO MADAGASCAR de nationalité Malagasy CURRICULUM VITAE RAKOTOMANANA Faly Hery né le 07 Janvier 1968 à ANTANANARIVO MADAGASCAR de nationalité Malagasy Ingénieur Statisticien Economiste Doctorant en Economie du Développement Spécialiste du Marché

Plus en détail

FORUM DES COOPÉRATIVES LAITIÈRES AGROPUR CENTRE DES CONGRÈS DE QUÉBEC

FORUM DES COOPÉRATIVES LAITIÈRES AGROPUR CENTRE DES CONGRÈS DE QUÉBEC FORUM DES COOPÉRATIVES LAITIÈRES AGROPUR CENTRE DES CONGRÈS DE QUÉBEC THÈME DE LA JOURNÉE LES COOPÉRATIVES ET LA CONSOLIDATION DE L INDUSTRIE LAITIÈRE MONDIALE PROGRAMMATION Mercredi 12 H 30 INSCRIPTION

Plus en détail

Chapitre 3. La répartition

Chapitre 3. La répartition Chapitre 3. La répartition 1. La répartition de la valeur ajoutée La valeur ajoutée (1) Valeur ajoutée : solde du compte de production = > VA = P CI = > Richesse effectivement créée par les organisations

Plus en détail

Utilisation des données et production d indicateurs pour une stratégie sobre en carbone

Utilisation des données et production d indicateurs pour une stratégie sobre en carbone Utilisation des données et production d indicateurs pour une stratégie sobre en carbone Esther Finidori esther.finidori@carbone4.com 05/11/2015 Présentation de Carbone 4 Notre approche Cabinet de conseil

Plus en détail

Membre du Conseil de département LSO de 2006 à 2008 Membre du Conseil d'administration de 2008 à 2012

Membre du Conseil de département LSO de 2006 à 2008 Membre du Conseil d'administration de 2008 à 2012 Arestoff Florence Maître de conférences Florence.Arestoff@dauphine.fr Tél : 01 44 05 45 23 Bureau : P 117 Poste actuel et responsabilités à Dauphine Département de rattachement : LSO Centre de recherche

Plus en détail

MODÈLE D APPLICATION INTERPRÉTATION

MODÈLE D APPLICATION INTERPRÉTATION MODÈLE D APPLICATION INTERPRÉTATION DES INDICATEURS GÉNÉRALE PARTIE 1 NOTIONS THÉORIQUES Section 1 Section 2 Section 3 Section 4 Section 5 Section 6 Section 7 Section 8 Section 9 Section 10 Section 11

Plus en détail

14 Pour dévaluer sa devise la banque centrale du pays peut acheter des dollars étrangers.

14 Pour dévaluer sa devise la banque centrale du pays peut acheter des dollars étrangers. Exercices sur le marché des changes Q1- Le marché des changes à court terme - Noircir la case appropriée (Vrai ou Faux) 1 Une politique protectionniste peut initialement avoir pour but de diminuer le taux

Plus en détail

Rencontre annuelle des responsables de la coopération universitaire entre le Québec et la France

Rencontre annuelle des responsables de la coopération universitaire entre le Québec et la France Rencontre annuelle des responsables de la coopération universitaire entre le Québec et la France Université Laval - 23 et 24 septembre 2008 Pavillon La Laurentienne, salle Jean-Paul-Tardif Québec Programme

Plus en détail

LICENCE ECONOMIE GESTION

LICENCE ECONOMIE GESTION LICENCE ECONOMIE GESTION ECTS CM TD Volume horaire Semestre 1 30 161 109 288 UE1 Économie 9 48 32 80 Microéconomie 1 : Grands prinicipes 24 16 40 Macroéconomie 1 : Introduction 24 16 40 UE2 Droit et Gestion

Plus en détail

Sortie du creux conjoncturel avec un PIB potentiel plus faible qu attendu :

Sortie du creux conjoncturel avec un PIB potentiel plus faible qu attendu : Sortie du creux conjoncturel avec un PIB potentiel plus faible qu attendu : un contexte difficile pour faire face au choc du vieillissement de la population 39 e Congrès de l ASDEQ Ottawa 15 mai 2014 François

Plus en détail

Enseigner l'economie politique générale à un public non acquis à la matière dans le cadre d'un enseignement transmissif en 1 er Bac

Enseigner l'economie politique générale à un public non acquis à la matière dans le cadre d'un enseignement transmissif en 1 er Bac IFRES Enseigner l'economie politique générale à un public non acquis à la matière dans le cadre d'un enseignement transmissif en 1 er Bac Fabienne Fecher Françoise Fortemps 23 avril 2012 1. Les cours Premier

Plus en détail

III ème Colloque international du réseau M NDER

III ème Colloque international du réseau M NDER III ème Colloque international du réseau M NDER Hôtel Loews Le Concorde, Québec (Canada) 12 au 15 septembre 2004 «ÉNERGIE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE: QUELS DÉFIS?QUELLES POLITIQUES?» Avec le support principal

Plus en détail

Les revenus à la retraite : des différences entre les Québécoises et les Québécois

Les revenus à la retraite : des différences entre les Québécoises et les Québécois Les revenus à la retraite : des différences entre les Québécoises et les Québécois 80e Congrès annuel de l Association francophone pour le savoir - Colloque de l Institut de la statistique du Québec (ISQ)

Plus en détail

Propositions d éléments constitutifs d une éducation financière à l école

Propositions d éléments constitutifs d une éducation financière à l école Propositions d éléments constitutifs d une éducation financière à l école Mai 2009 Les compétences qu il faudrait avoir acquises A la fin du primaire A la fin de la scolarité obligatoire Les élèves doivent

Plus en détail

Stratégie Nationale d Inclusion Financière (SNIF)

Stratégie Nationale d Inclusion Financière (SNIF) Banque de la République d Haïti Stratégie Nationale d Inclusion Financière (SNIF) Présenté Par : Antoine Grand Pierre Stratégie Élaborée avec la Collaboration de la Sommet International sur la Finance

Plus en détail

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Présenté par Caroline Charest Économiste / directrice principale KPMG-SECOR Une accélération de la croissance mondiale

Plus en détail

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010 Initiation à l économie ENSAE, 1A Maths Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr Septembre 2010 Les ménages (1/2) Les ressources des ménages La consommation L épargne Les ménages comme agents économiques

Plus en détail

Gestion de portefeuille Natcan

Gestion de portefeuille Natcan Le Fonds d investissement RÉA II Natcan Inc. www.natcan.com Mars 2012 Gestion de portefeuille Natcan Christian Cyr, CFA Premier vice-président actions de petite capitalisation ccyr@natcan.com Marc Lecavalier,

Plus en détail

Dépenses en infrastructures publiques et externalités positives. Luc Savard Professeur d économie Directeur du GREDI Faculté d administration

Dépenses en infrastructures publiques et externalités positives. Luc Savard Professeur d économie Directeur du GREDI Faculté d administration 1 Dépenses en infrastructures publiques et externalités positives Luc Savard Professeur d économie Directeur du GREDI Faculté d administration 2 Les infrastructure dans l économie Depuis plusieurs années,

Plus en détail

Conformité douanière : un enjeu de taille Activité de formation continue présentée par Stikeman Elliott

Conformité douanière : un enjeu de taille Activité de formation continue présentée par Stikeman Elliott Conformité douanière : un enjeu de taille Activité de formation continue présentée par Stikeman Elliott 18 OCTOBRE 2012 STIKEMAN ELLIOTT S.E.N.C.R.L., s.r.l. Conformité douanière : un enjeu de taille Activité

Plus en détail

Table des matières. Le long terme... 45. Partie II. Introduction... 1. Liste des figures... Liste des tableaux...

Table des matières. Le long terme... 45. Partie II. Introduction... 1. Liste des figures... Liste des tableaux... Liste des figures... Liste des tableaux... XI XV Liste des encadrés.... XVII Préface à l édition française... XIX Partie I Introduction... 1 Chapitre 1 Un tour du monde.... 1 1.1 La crise.... 1 1.2 Les

Plus en détail

Blain,Joyal,Charbonneau S.E.N.C.R.L. c o m p t a b l e s a g r é é s. Le sens du partenariat

Blain,Joyal,Charbonneau S.E.N.C.R.L. c o m p t a b l e s a g r é é s. Le sens du partenariat Blain,Joyal,Charbonneau S.E.N.C.R.L. c o m p t a b l e s a g r é é s Le sens du partenariat Notre mission En plus d aider nos clients à prendre des décisions, nous les guidons dans leurs projets et démarches

Plus en détail

AUTOMNE 2008 ECO 2400 ANALYSE MACROECONOMIQUE Groupes 01, 02, 03, 20, 21, 22, 30, 31, 40, 41, 50, 51, 60

AUTOMNE 2008 ECO 2400 ANALYSE MACROECONOMIQUE Groupes 01, 02, 03, 20, 21, 22, 30, 31, 40, 41, 50, 51, 60 AUTOMNE 2008 ECO 2400 ANALYSE MACROECONOMIQUE Groupes 01, 02, 03, 20, 21, 22, 30, 31, 40, 41, 50, 51, 60 Site du cours : http://www.moodle.uqam.ca/ Avant de commencer la séance, éteignez votre cellulaire!!!

Plus en détail

Le GREQAM. présentation pour le comité scientifique de l EHESS du 10 janvier 2012. Fusion GREQAM-DEFI

Le GREQAM. présentation pour le comité scientifique de l EHESS du 10 janvier 2012. Fusion GREQAM-DEFI Le GREQAM présentation pour le comité scientifique de l EHESS du 10 janvier 2012 Fusion GREQAM-DEFI Fusion GREQAM-DEFI (1) GREQAM : Groupement de Recherche en Economie Quantitative d Aix-Marseille, UMR

Plus en détail

Perspectives économiques du Canada :

Perspectives économiques du Canada : Perspectives économiques du Canada : 2015 une année remplie d incertitude Pedro Antunes Économiste en chef adjoint, Le Conference Board du Canada Le 22 septembre 2015 conferenceboard.ca Perspectives mondiales

Plus en détail

Portrait du conférencier

Portrait du conférencier Portrait du conférencier Stéphane Paquin est professeur titulaire à l École nationale d administration publique. Il est également le titulaire de la Chaire de recherche du Canada en économie politique

Plus en détail

CADRE D INTERPRÉTATION

CADRE D INTERPRÉTATION GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

Le monde change; l économie aussi

Le monde change; l économie aussi 5 novembre 2015 Le monde change; l économie aussi Présentation à CFA Québec par Benoît Durocher Vice-président directeur et chef stratège économique 1 Comprend-on bien l état de l économie? Quelques constats:

Plus en détail

Recommandation de RECOMMANDATION DU CONSEIL. concernant le programme national de réforme du Luxembourg pour 2015

Recommandation de RECOMMANDATION DU CONSEIL. concernant le programme national de réforme du Luxembourg pour 2015 COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 13.5.2015 COM(2015) 265 final Recommandation de RECOMMANDATION DU CONSEIL concernant le programme national de réforme du Luxembourg pour 2015 et portant avis du Conseil

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Célibataire

CURRICULUM VITAE. Célibataire CURRICULUM VITAE MOIZEAU Fabien Adresse domicile : 25 rue Saint-Rome 31000 Toulouse Tél :05-61-21-96-45 33 ans Célibataire Adresse professionnelle : GREMAQ, Université des sciences sociales Toulouse 1

Plus en détail

Structure de l épargne et croissance Olivier Davanne

Structure de l épargne et croissance Olivier Davanne Structure de l épargne et croissance Olivier Davanne Introduction du débat organisé par l IEFP 5 décembre 2007 1 Plan de la présentation 1. Volume de l épargne et croissance en union monétaire. 2. Structure

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012

CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012 CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012 Hôtel Serena Kigali, Rwanda 30 octobre-2 novembre 2012 Promouvoir le développement inclusif et durable en Afrique dans une période d incertitude pour l économie mondiale

Plus en détail

«Paquet climat / énergie»

«Paquet climat / énergie» «Paquet climat / énergie» Atelier de travail du Ministère de l Environnement 28 février 2008 Contexte Conclusions du Conseil européen de mars 2007 Réduire les émissions de gaz à effet de serre de 20% d

Plus en détail

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

Avec Gaël Callonnec (Ademe)

Avec Gaël Callonnec (Ademe) Séminaire Développement durable et économie de l'environnement Les conséquences des politiques énergétiques sur l activité et l emploi Avec Gaël Callonnec (Ademe) Mardi 24 janvier 2012 Présentation du

Plus en détail

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES La Banque de Luxembourg met à votre service son expertise en matière de gestion de patrimoine. En choisissant

Plus en détail

Module I-A : Initiation à l économie politique

Module I-A : Initiation à l économie politique CAS-EFP (2016-2017) : Présentation des enseignements Les descriptifs des enseignements sont indicatifs. Ils peuvent changer en partie en fonction de l actualité et des choix opérés par les enseignants.

Plus en détail

L'apport des sciences sociales aux exercices de prospective énergétique. Le bouclage macroéconomique. Mourad AYOUZ Chercheur EDF- R&D

L'apport des sciences sociales aux exercices de prospective énergétique. Le bouclage macroéconomique. Mourad AYOUZ Chercheur EDF- R&D L'apport des sciences sociales aux exercices de prospective énergétique Le bouclage macroéconomique Mourad AYOUZ Chercheur EDF- R&D INTRODUCTION Question traitée dans cette présentation On se propose de

Plus en détail

Structures sociales et politiques canadiennes

Structures sociales et politiques canadiennes 1 MPIA 6004 Structures sociales et politiques canadiennes Hiver, 2015 K. McRoberts DESCRIPTION DU COURS En hiver, 2015, le principal objet d analyse du cours est le fédéralisme canadien : sa nature, son

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

12 e Colloque des services des finances des universités québécoises QUE NOUS RÉSERVE L AVENIR?

12 e Colloque des services des finances des universités québécoises QUE NOUS RÉSERVE L AVENIR? PROGRAMME 12 e Colloque des services des finances des universités québécoises QUE NOUS RÉSERVE L AVENIR? Présenté par le Sous-comité des directeurs des finances de la CREPUQ MERCREDI 14 ET JEUDI 15 NOVEMBRE

Plus en détail

La RSE et les PME: quels enseignements de la recherche en économie? Réunion RSE et compétitivité 4 juin 2014. Patricia Crifo

La RSE et les PME: quels enseignements de la recherche en économie? Réunion RSE et compétitivité 4 juin 2014. Patricia Crifo 1 La RSE et les PME: quels enseignements de la recherche en économie? Réunion RSE et compétitivité 4 juin 2014 Patricia Crifo Université Paris Ouest, Ecole Polytechnique & Cirano (Montréal) Plan de la

Plus en détail

Tendance de long terme. Joachim GANACHAUD - Lycée Pasteur - Le Blanc

Tendance de long terme. Joachim GANACHAUD - Lycée Pasteur - Le Blanc Tendance de long terme PIB Crise PIB Crise Reprise Reprise Temps Temps Croissance potentielle (dépend de facteurs d offres) Variations conjoncturelles de la croissance (dépendent de la demande) Tensions

Plus en détail

Symposium sur l innovation ouverte dans les écosystèmes Qu est ce qui importe le plus?

Symposium sur l innovation ouverte dans les écosystèmes Qu est ce qui importe le plus? 54 ème Conférence de l Association des Sciences Administratives du Canada. Symposium sur l innovation ouverte dans les écosystèmes Qu est ce qui importe le plus? Organisé Par Département de Stratégie École

Plus en détail

L AECG et le juriste canadien et québécois

L AECG et le juriste canadien et québécois Colloque portant sur les négociations en vue de la conclusion d un Accord économique et commercial global entre le canada et l Union européenne. L AECG et le juriste canadien et québécois Organisé par

Plus en détail

Vivre mieux au Québec? Mesurer et comparer le bien-être à l échelle internationale

Vivre mieux au Québec? Mesurer et comparer le bien-être à l échelle internationale Vivre mieux au Québec? Mesurer et comparer le bien-être à l échelle internationale (Le Québec économique 2011, chap. 1) Luc Godbout et Marcelin Joanis Université de Sherbrooke 31 mai 2012 Forum de l Association

Plus en détail

Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004. Prenez de l avance sur la concurrence!

Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004. Prenez de l avance sur la concurrence! Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004 L édition 2004 offrira aux 4 000 visiteurs attendus La 132 e Conférence annuelle des Manufacturiers et exportateurs du Canada (MEC) Plus

Plus en détail

Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech

Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech Stéphane Gallon Caisse des Dépôts stephane.gallon@caissedesdepots.fr https://educnet.enpc.fr/course/view.php?id=2 1 Macroéconomie : croissance à

Plus en détail

PROGRAMME ET INSCRIPTION

PROGRAMME ET INSCRIPTION COLLOQUE «COMPORTEMENTS DE LA GENERATION Y AU SEIN DES ORGANISATIONS» Les 30 et 31 mars 2015 à l ESM-IAE de Metz, Université de Lorraine PROGRAMME ET INSCRIPTION Lundi 30 mars 2015 (AMPHITHEATRE 1) 9H-

Plus en détail

LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE : À QUEL PRIX ET POUR QUI?

LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE : À QUEL PRIX ET POUR QUI? LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE : À QUEL PRIX ET POUR QUI? Département de Sciences économiques C.P. 6128, succursale Centre-Ville Montréal (Québec) H3C 3J7 Téléphone : 514-342-7537 Télécopieurs : 514-342-3967

Plus en détail

MASTER. Mention : Analyse économique et développement international

MASTER. Mention : Analyse économique et développement international MASTER Finances publiques dans les pays en développement et en transition Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Analyse économique et développement international Organisation : Ecole d'economie

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT. Présentés par. Faculté des arts et des sciences Département de linguistique et de traduction

PLAN DE PARTENARIAT. Présentés par. Faculté des arts et des sciences Département de linguistique et de traduction Présentés par Faculté des arts et des sciences Département de linguistique et de traduction PLAN DE PARTENARIAT D epuis maintenant neuf ans, les Jeux de la traduction encouragent les futurs traducteurs

Plus en détail

CHÔMAGE ET STRATÉGIES DES FAMILLES : LES EFFETS MITIGÉS DU PASSAGE DE L ASSURANCE-CHÔMAGE À L ASSURANCE-EMPLOI

CHÔMAGE ET STRATÉGIES DES FAMILLES : LES EFFETS MITIGÉS DU PASSAGE DE L ASSURANCE-CHÔMAGE À L ASSURANCE-EMPLOI CHÔMAGE ET STRATÉGIES DES FAMILLES : LES EFFETS MITIGÉS DU PASSAGE DE L ASSURANCE-CHÔMAGE À L ASSURANCE-EMPLOI Édith Martel Université de Montréal Benoît Laplante Institut National de la Recherche Scientifique

Plus en détail

Expérience du Maroc en matière de lutte contre la pauvreté: forces, limites et options. Lahcen Achy. Casablanca, Maroc 16 Septembre 2010

Expérience du Maroc en matière de lutte contre la pauvreté: forces, limites et options. Lahcen Achy. Casablanca, Maroc 16 Septembre 2010 Expérience du Maroc en matière de lutte contre la pauvreté: forces, limites et options stratégiques Lahcen Achy Casablanca, Maroc 16 Septembre 2010 Point de départ Le Maroc a enregistré une baisse significative

Plus en détail

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Présenté par Daniel Denis Associé, SECOR 4 décembre 2009 Une croissance mondiale forte Au cours de la dernière décennie Évolution du PIB mondial Croissance

Plus en détail

Proposition de guide d entretien

Proposition de guide d entretien Schéma de Développement Économique 2014 AXE 1 : Soutenir l économie productive, le tissu endogène Action 1 : Mettre en place d un programme prioritaire de visites d entreprises ANNEXE N 2 : Proposition

Plus en détail

PLACEMENTS PRIVÉS ATTRAIT POUR LES INVESTISSEURS ET OPPORTUNITÉ QUÉBÉCOISE, LE RÉSEAU HÔTELIER ALT 160 M$ Cercle finance du Québec 4 mai 2015

PLACEMENTS PRIVÉS ATTRAIT POUR LES INVESTISSEURS ET OPPORTUNITÉ QUÉBÉCOISE, LE RÉSEAU HÔTELIER ALT 160 M$ Cercle finance du Québec 4 mai 2015 PLACEMENTS PRIVÉS : ATTRAIT POUR LES INVESTISSEURS ET OPPORTUNITÉ QUÉBÉCOISE, LE RÉSEAU HÔTELIER ALT 160 M$ Cercle finance du Québec 4 mai 2015 Présenté par Michel Lévesque, vice-président aux placements

Plus en détail

Management de projet

Management de projet Management de projet 1. Résultats du training > Maîtrise de solutions s pour réduire le cycle de développement de nouveaux projets et en augmenter les performances. > Acquisition des compétences indispensables

Plus en détail