Bilan des réalisations Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation. Direction régionale du Bas-Saint-Laurent

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan des réalisations 2012-2013. Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation. Direction régionale du Bas-Saint-Laurent"

Transcription

1 Bilan des réalisations Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation Direction régionale du Bas-Saint-Laurent

2 DES ALIMENTS DU QUÉBEC AU GOÛT DES CONSOMMATEURS Faciliter l identification de l offre québécoise par le consommateur Soutien à l organisme «Les Saveurs du Bas-Saint- Laurent», depuis ses débuts en 1998, dans sa mission de favoriser la mise en marché des produits de la région. En août 2012, la Chaire Bombardier de gestion de la marque révélait la notoriété qu a atteinte leur label qui se classe au 9e rang à l échelle du Québec et au premier rang au Bas-Saint-Laurent. Contribuer à l accroissement des achats de produits québécois par la promotion sur les marchés Soutien au développement d un site Internet transactionnel pour les «Les Saveurs du Bas-Saint-Laurent» et appui à une entente de distribution entre l organisme et une entreprise spécialisée de la région. Soutien au développement et à la pérennité de cinq marchés publics, par une aide financière totalisant $. Appuyer les entreprises dans le développement de produits québécois ayant des caractéristiques distinctives Soutien financier et support à l implantation d une chaîne de valeurs pour la production de grains biologiques sans gluten qui serviront à produire des farines destinées à l alimentation humaine. Accompagner les producteurs dans la commercialisation d une viande différenciée à valeur ajoutée par la relance de la coopérative Natur Boeuf. Soutien financier à quatre activités de maillage d entreprises, pour un montant de $. Soutien financier et professionnel à sept initiatives de promotion de produits régionaux, pour un montant total de $. MISSION Appuyer une offre alimentaire de qualité et promouvoir l essor du secteur bioalimentaire dans une perspective de développement durable, pour le mieux-être de la société québécoise. VISION ORGANISATIONNELLE Une équipe reconnue pour son expertise ainsi que pour son apport stratégique et mobilisateur au développement du secteur bioalimentaire, au bénéfice de la vitalité des régions du Québec. DES PRODUCTIONS DIVERSIFIÉES L industrie bioalimentaire est un véritable moteur de développement pour le Bas-Saint-Laurent et elle contribue à la prospérité de l économie régionale. Le secteur bioalimentaire occupe 8 % du PIB régional et totalise plus de 18 % des emplois. Page 2

3 UNE INDUSTRIE BIOALIMENTAIRE CONTRIBUANT À UNE ÉCONOMIE PROSPÈRE Accompagner les entreprises bioalimentaires l amélioration de leur rentabilité dans Organisation et collaboration à 21 formations, conférences, colloques et journées régionales d information qui ont été suivis par près de producteurs et productrices. L agriculture régionale demeure principalement axée sur les productions animales. La production laitière représente plus de 50 % des recettes agricoles déclarées. Le Bas-Saint-Laurent est un chef de file en production ovine au Québec, avec 31 % du cheptel de brebis provincial. Rédaction de 56 articles de vulgarisation et d information sur des sujets d intérêt pour les producteurs et productrices. Accompagnement de 55 entreprises pour l amélioration de leur compétitivité par un soutien technique et une offre financière totale de 2,3 M$, dans le cadre de la Stratégie de soutien à l adaptation des entreprises agricoles. Le financement se répartit comme suit : 0,9 M$ en production ovine, 1,2 M$ en production bovine, 0,1 M$ en production porcine et 0,1 M$ en grandes cultures. Soutien technique et financier à 11 projets de diversification d entreprises, pour une aide financière totale de $. Dépôt d une étude en production ovine sur la prévalence des sujets mâles sensibles à la tremblante du mouton dans la région du BasSaint-Laurent. Réalisation de quatre projets novateurs et élaboration de deux autres projets en collaboration avec un centre d expertise régionale. Favoriser l entrée, dans le secteur bioalimentaire, de personnes formées et compétentes répondant aux besoins des entreprises Aider l industrie bioalimentaire à mettre en place une dynamique de développement sectoriel structurante et innovatrice Soutien et encadrement de sept projets de démarrage de jeunes entrepreneurs. Ces entreprises ont bénéficié des programmes issus du Plan en faveur de la relève pour un montant de $. Soutien financier à sept entreprises pour la conversion à la production biologique, pour un montant total de $. Soutien technique auprès de 54 entreprises ou personnes de la relève agricole, au cours de leurs cinq premières années de démarrage. Rédaction d un rapport sur la possibilité de cultiver le millet perlé au Bas-Saint-Laurent et accompagnement d un promoteur lui permettant de présenter son projet au Programme d appui pour un secteur agroalimentaire innovateur. Appui à la création d une chaîne de valeur pour la production de grains biologiques sans gluten. Appui au développement des compétences dans trois projets présentés par de jeunes producteurs de la relève agricole, pour un montant total de $. Page 3

4 UN DÉVELOPPEMENT EN HARMONIE AVEC LES ATTENTES DE LA SOCIÉTÉ Favoriser l adoption de bonnes pratiques environementales par les entreprises agricoles, aquacoles et celles de transformation Soutien financier de 1,2 M$ aux entreprises agricoles du Bas-Saint-Laurent dans leurs démarches agroenvironnementales. Provenant du programme Prime-Vert, l aide financière a généré plus de 227 projets d adoption de bonnes pratiques agroenvironnementales, d amélioration de la gestion des zones riveraines et de contrôle de l érosion. Maintien du réseau de cueillette de données d avertissements phytosanitaires dans 21 parcelles en grandes cultures et dans huit parcelles en horticulture. Rédaction de 17 avertissements phytosanitaires et de 12 bulletins d'information, principalement sur la culture de la pomme de terre. Collaboration à un projet de recherche sur la dynamique temporelle et spatiale des pucerons ainsi que sur la transmission du virus PVY dans les zones de cultures protégées en production de pommes de terre de semence. Les résultats ont été présentés lors de la «journée semence pomme de terre 2013». Soutien à des projets de gestion par bassin versant (BV), afin de contrôler l érosion et l amélioration de la qualité de l eau : 11 projets dans le BV de la rivière Madawaska et six dans celui du lac Matapédia. Appuyer la mise en valeur du territoire agricole et marin au bénéfice des communautés régionales Soutien financier et accompagnement, dans le cadre du Programme pilote d appui à la multifonctionnalité de l agriculture, de quatre projets collectifs regroupant 39 entreprises et, de trois projets individuels : 1) La Vallée tout en couleurs : mise en valeur des paysages de la Vallée de la Matapédia, secteur Val-Brillant; 2) Implantation d un système agro-forestier dans la MRC de Kamouraska : produire durablement grâce aux arbres; 3) Valorisation de trois terres en friche dans la municipalité de Saint-Vianney : pour une revitalisation de l agriculture dans ce secteur. Ces projets, qui s échelonneront sur une période de 4 ans, sont des actions concrètes permettant de maintenir une occupation dynamique du territoire et de préserver le patrimoine agricole. Un bilan des réalisations de miparcours sera produit en Soutien à trois MRC dans la réalisation et le dépôt de projets de demandes de soutien financier pour la mise en œuvre d un Plan de développement de la zone agricole (PDZA). La MRC de Kamouraska a été retenue pour la réalisation de leur PDZA. Participation à l élaboration d un plan d action appuyant la mise en œuvre du Plan stratégique du secteur bioalimentaire bas-laurentien , coordonné par la Table de concertation agroalimentaire du Bas-Saint-Laurent. Réalisation du Portrait agroalimentaire du BasSaint-Laurent et du profil de chacune des huit MRC. Ces documents sont disponibles à l adresse suivante : Parmi les productions végétales, l acériculture occupe une place prépondérante, avec plus de 7,2 millions d entailles exploitées par près de 570 entreprises. Le Bas-Saint-Laurent compte d ailleurs le plus grand nombre d entailles par entreprise au Québec. Dépôt de deux avis relatifs aux études d impacts de projets éoliens, autoroutiers ou autres et de 21 avis liés à la Loi sur l aménagement et l urbanisme, afin d assurer la protection du territoire agricole et des activités agricoles. Soutien à la réalisation d un inventaire et à la caractérisation du potentiel des terres agricoles dévalorisées du Bas-Saint-Laurent, action découlant du Plan stratégique bas-laurentien. Page 4

5 Appui financier du MAPAQ à la région en Agroenvironnement Entreposage des fumiers $ Amélioration de la qualité de l'eau $ Stratégie phytosanitaire $ Réduction des gaz à effet de serre $ Total 3,6 M $ Services-conseils Total 2,1 M$ Développement économique du secteur bioalimentaire Appui financier aux entreprises agricoles $ La production biologique se développe de plus en plus dans la région. On dénombre 134 entreprises certifiées biologiques et cinq en précertification, réparties principalement dans les secteurs acéricole et laitier. Appui financier aux entreprises de transformation alimentaire $ Appui à la relève et à l'établissement $ Essai et innovation en agriculture $ Appui au secteur biologique $ Stratégie de soutien à l'adaptation des entreprises agricoles $ Amélioration de la santé animale $ Appui au développement de partenariats d affaires $ Total 4,8 M $ Orientation du développement régional Appui à la concertation régionale, aux initiatives et autres mesures $ Mise en valeur du territoire, des produits et activités agricoles $ Appui à la formation $ Total 0,7 M $ Crédit de taxes foncières agricoles Total 5,7 M $ Pêches et aquaculture commerciales Total 0,3 M $ TOTAL DES AIDES VERSÉES 17,2 M $ NOS COORDONNÉES La Pocatière Rivière-du-Loup Témiscouata-sur-le-Lac Amqui Matane Direction régionale du Bas-St-Laurent 335, rue Moreault Rimouski (Québec) G5L 9C8 Tél. : Téléc. : Photos remerciements : Saveurs du Bas-Saint-Laurent; MAPAQ ; Véronique Gagnon, Éric Labonté, Andrée-Anne Lévesque-Aubé Ayitre Akpakouma Mise en page : Véronique Gagnon Textes : Guy Charest Visitez notre site Internet : Page 5

6

Projet Banque de Terres (PDZA, Projet 1) Rencontre du 23 septembre 2014 par Julie Bourgon, Agente au développement rural et municipal

Projet Banque de Terres (PDZA, Projet 1) Rencontre du 23 septembre 2014 par Julie Bourgon, Agente au développement rural et municipal Projet Banque de Terres (PDZA, Projet 1) Rencontre du 23 septembre 2014 par Julie Bourgon, Agente au développement rural et municipal Objectif de la rencontre Définir ensemble la mise en place de l outil

Plus en détail

L agriculture et l agroalimentaire

L agriculture et l agroalimentaire Avril 2012 L agriculture et l agroalimentaire Depuis près d une dizaine d années, maints facteurs et bouleversements ont assailli, de toute part, le monde agricole de l Abitibi-Témiscamingue. Pour assurer

Plus en détail

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012.

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. * Du CLD de L Érable Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. 2 *Pour le CLD de L Érable, le développement économique et social passe par la réalisation concrète de projets menés par

Plus en détail

Plan de travail du Plan d action 2012-2015

Plan de travail du Plan d action 2012-2015 Table des matières Concertation Planification Soutien au développement Agriculture et Agroalimentaire Découlant du Plan Stratégique 2009-2014 Mise en contexte... 1 Priorités d action... 1 AXE MAIN-D OEUVRE...

Plus en détail

Suggestion financement des CCAE Entente de financement 2013-2017

Suggestion financement des CCAE Entente de financement 2013-2017 Suggestion financement des CCAE Entente de financement 2013-2017 Réalisé par L Association des Conseillers en Agroenvironnement du Québec Mai 2012 L Association des Conseillers en Agroenvironnement du

Plus en détail

PLAN D ACTION RÉGIONAL de réduction de la dépendance au pétrole 2013-2020 Version approuvée par la Table régionale sur la réduction de la dépendance

PLAN D ACTION RÉGIONAL de réduction de la dépendance au pétrole 2013-2020 Version approuvée par la Table régionale sur la réduction de la dépendance PLAN D ACTION RÉGIONAL de réduction de la dépendance au pétrole 2013-2020 Version approuvée par la Table régionale sur la réduction de la dépendance au pétrole le 2013-03-15 Mise à jour le 2015-03-30 Constat

Plus en détail

3.8 L AGRICULTURE 3.1 LES CADRES LÉGAL ET

3.8 L AGRICULTURE 3.1 LES CADRES LÉGAL ET 3.8 L AGRICULTURE Occupant à peine 1 % du territoire, l activité agricole est peu développée à l échelle du bassin versant de la rivière du Diable. Les exploitations agricoles y sont peu nombreuses, de

Plus en détail

LA CERTIFICATION AGROENVIRONNEMENTALE

LA CERTIFICATION AGROENVIRONNEMENTALE LA CERTIFICATION AGROENVIRONNEMENTALE Contexte et état de situation au Québec par Claude Soucy, biologiste, M. Env. Direction de l environnement et du développement durable Plan de la présentation Le contexte

Plus en détail

PRIME-VERT. Aide financière pour une agriculture respectueuse de l environnement

PRIME-VERT. Aide financière pour une agriculture respectueuse de l environnement PRIME-VERT Aide financière pour une agriculture respectueuse de l environnement Gestion des surplus de matières fertilisantes Le programme Prime-Vert aide financièrement les agriculteurs et le secteur

Plus en détail

AIDES FINANCIÈRES AUX ENTREPRISES DE TRANSFORMATION ALIMENTAIRE. St-Jean-sur-Richelieu, le 27 mai 2014

AIDES FINANCIÈRES AUX ENTREPRISES DE TRANSFORMATION ALIMENTAIRE. St-Jean-sur-Richelieu, le 27 mai 2014 AIDES FINANCIÈRES AUX ENTREPRISES DE TRANSFORMATION ALIMENTAIRE St-Jean-sur-Richelieu, le 27 mai 2014 MISE EN CONTEXTE Offre de services gouvernementale intégrée Mesures destinées aux entreprises de transformation

Plus en détail

La Bio en France : repères

La Bio en France : repères La Bio en France : repères Plus d un million d hectares engagés en bio fin 25 467 producteurs engagés en bio en et plus de 26 211 au 30 juin 2014 12 577 transformateurs, distributeurs et importateurs Evolution

Plus en détail

Élaboration de la planification stratégique 2010-2015 du secteur agroalimentaire de la Gaspésie

Élaboration de la planification stratégique 2010-2015 du secteur agroalimentaire de la Gaspésie Titre du rapport (PRÉLIMINAIRE) Élaboration de la planification stratégique 2010-2015 du secteur agroalimentaire de la Gaspésie Rapport final Table de concertation agrobioalimentaire de la Gaspésie Janvier

Plus en détail

Profitez de l aide financière du gouvernement!

Profitez de l aide financière du gouvernement! » LISTE DES PROGRAMMES EN AGROALIMENTAIRE Notez qu il s agit d une liste non exhaustive des programmes; d autres aides peuvent exister. Profitez de l aide financière du gouvernement! CULTIVONS L AVENIR

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE GESTION MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DES PÊCHERIES ET DE L ALIMENTATION

RAPPORT ANNUEL DE GESTION MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DES PÊCHERIES ET DE L ALIMENTATION Ce document est accessible. RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2012 2013 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DES PÊCHERIES ET DE L ALIMENTATION Ce document a été préparé par le ministère de l Agriculture, des Pêcheries

Plus en détail

MANIFESTE POUR UNE STRATÉGIE QUÉBÉCOISE DE L AGROALIMENTAIRE

MANIFESTE POUR UNE STRATÉGIE QUÉBÉCOISE DE L AGROALIMENTAIRE MANIFESTE POUR UNE STRATÉGIE QUÉBÉCOISE DE L AGROALIMENTAIRE Le 30 novembre 2015 Alors que la demande alimentaire est en forte croissance à l échelle de la planète, propulsée par le développement social

Plus en détail

Cadre stratégique pour l agriculture du Canada Programmes d intendance environnementale

Cadre stratégique pour l agriculture du Canada Programmes d intendance environnementale Agriculture and Agri-Food Canada Agriculture et Agroalimentaire Canada Cadre stratégique pour l agriculture du Canada Programmes d intendance environnementale Les initiatives environnementales Eau Nutriments,

Plus en détail

Comité municipal agricole et agroalimentaire (CMAA) de la MRC de Témiscamingue ayant eu lieu le 10 février 2015 à 19h30, salle 222 de la MRCT

Comité municipal agricole et agroalimentaire (CMAA) de la MRC de Témiscamingue ayant eu lieu le 10 février 2015 à 19h30, salle 222 de la MRCT MRC de Témiscamingue Comité municipal agricole et agroalimentaire (CMAA) de la MRC de Témiscamingue ayant eu lieu le 10 février 2015 à 19h30, salle 222 de la MRCT COMPTE RENDU Sont présents : M. Daniel

Plus en détail

«Une agriculture durable qui contribue à la vitalité socio économique du territoire»

«Une agriculture durable qui contribue à la vitalité socio économique du territoire» «Une agriculture durable qui contribue à la vitalité socio économique du territoire» Forum agricole et agroalimentaire, 12 février 2015, Albanel PDAA 2013-2018 - MRC DE MARIA-CHAPDELAINE L ABATTOIR COMME

Plus en détail

Plan stratégique 2010 2015 pour le secteur ovin du Québec

Plan stratégique 2010 2015 pour le secteur ovin du Québec 555, boul. René-Lévesque O. 9 e étage Montréal (Québec) H2Z 1B1 CANADA (514) 861-0809 Télécopieur (514) 861-0881 Internet info@zba.ca Plan stratégique 2010 2015 pour le secteur ovin du Québec Rapport final

Plus en détail

TABLEAU 1. BUTS ET PRATIQUES CIBLÉS DANS LES PLANS DES INTERVENTIONS Pratique à améliorer

TABLEAU 1. BUTS ET PRATIQUES CIBLÉS DANS LES PLANS DES INTERVENTIONS Pratique à améliorer Article publié dans Porc Québec Octobre 2001 ENVIRONNEMENT SYLVAIN PIGEON M. Sc., ingénieur LE SUIVI DES PLANS DES INTERVENTIONS AGROENVIRONNEMENTALES ISABELLE DEMERS Agronome BPR Groupe-conseil Collaboratrice:

Plus en détail

ABATTAGE ET COMMERCIALISATION DU BŒUF AU QUÉBEC. Direction : Développement des secteurs agroalimentaires Par : Hervé Herry Date : le 5 mars 2014

ABATTAGE ET COMMERCIALISATION DU BŒUF AU QUÉBEC. Direction : Développement des secteurs agroalimentaires Par : Hervé Herry Date : le 5 mars 2014 ABATTAGE ET COMMERCIALISATION DU BŒUF AU QUÉBEC Direction : Développement des secteurs agroalimentaires Par : Hervé Herry Date : le 5 mars 2014 1 LES ABATTOIRS DE BOVINS AU QUÉBEC Sous inspection fédérale:

Plus en détail

Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval

Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval Le 9 décembre 2010 P.R.I. «Nov alim» Lycée agricole Laval (53) Visite en présence de Jacques Auxiette, Président du Conseil régional des

Plus en détail

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture Mémoire Sommet économique 2015 Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture

Plus en détail

ANCRÉ PAR NOS RESSOURCES

ANCRÉ PAR NOS RESSOURCES ANCRÉ PAR NOS RESSOURCES VOUS VOULEZ DIVERSIFIER VOS ACTIVITÉS? VOUS DÉSIREZ UN APPROVISIONNEMENT GARANTI POUR VOTRE ENTREPRISE? DÉVELOPPER DE PLUS GRANDS MARCHÉS ET DISCUSTER DIRECTEMENT AVEC LES CONSOMMATEURS?

Plus en détail

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités Organisateurs : Partenaires : Des outils d accompagnement Des outils de financement Zoom

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL «RESTAURATION HORS DOMICILE» (RHD)

PROGRAMME REGIONAL «RESTAURATION HORS DOMICILE» (RHD) PROGRAMME REGIONAL «RESTAURATION HORS DOMICILE» (RHD) Après 2 années, un premier bilan LE LANCEMENT : RENCONTRE PARTICIPATIVE DU 27 MAI 2004 avec les représentants de l industrie de la viande en Poitou-Charentes.

Plus en détail

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014.

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. -------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020

Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020 Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020 CADRE REGLEMENTAIRE : FEADER, PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL 2014 2020, REGION LIMOUSIN Cette annexe

Plus en détail

Fédération de l UPA de la Côte-du-Sud. Mémoire. L agriculture au cœur du développement durable de la Côte-du-Sud

Fédération de l UPA de la Côte-du-Sud. Mémoire. L agriculture au cœur du développement durable de la Côte-du-Sud Mémoire L agriculture au cœur du développement durable Déposé à la Commission sur l avenir de l agriculture et de l agroalimentaire québécois (CAAAQ) La Pocatière 22 mai 2007 Table des matières Acronymes...

Plus en détail

L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu

L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu La Bernardière la Boisissiere de Montaigu Boufféré La Guyonnière Montaigu St Goerges de Montaigu St Hilaire de Loulay Treize Septiers

Plus en détail

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Résumé L intérêt et la motivation à tous les niveaux politiques en faveur du développement durable,

Plus en détail

Fiches de synthèse AGRICULTURE

Fiches de synthèse AGRICULTURE CERCAM Fiches de synthèse AGRICULTURE Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali Mars 2014 1- Secteur agricole au Sénégal Foncier Le foncier sénégalais appartient à 95 % au domaine national

Plus en détail

Plan de développement durable-la Contrée en montagnes dans Bellechasse

Plan de développement durable-la Contrée en montagnes dans Bellechasse ENJEU: EAU ET ÉCOSYSTÈME AQUATIQUE ORIENTATION 1 : PRESERVER LA QUALITE DU RESEAU HYDROGRAPHIQUE : SOURCE DES RIVIERES DU SUD ET ETCHEMIN Diminuer les problèmes d inondation et d érosion occasionnés par

Plus en détail

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis TITRE NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis Selon le règlement NOP de l USDA 205.406(a), un opérateur certifié doit transmettre chaque année à son

Plus en détail

Zurich - 12.05.2014. Marché Suisse

Zurich - 12.05.2014. Marché Suisse Me mo sur le fonctionnement des importations de viandes sur le marche suisse Marché Suisse Avec plus de 8 millions d habitants (8 112 207 habitants fin 2013) 1, la Suisse est un petit pays situé au carrefour

Plus en détail

- 1 - TYPE DE FERME principale source de revenu brut, qui doit représenter plus de 50% des recettes agricoles brutes totales

- 1 - TYPE DE FERME principale source de revenu brut, qui doit représenter plus de 50% des recettes agricoles brutes totales - - TYPE DE FERME principale source de revenu brut, qui doit représenter plus de 0% des recettes agricoles brutes totales O Récoltes marchandes O Laitier O Boeuf O Porcs O Aviculture O Moutons 8 O Productions

Plus en détail

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes :

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axes et priorités Les quatre enjeux deviennent les axes de développement à la base du plan d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axe 1 - Agir

Plus en détail

L'agriculture biologique : des atouts à cultiver «

L'agriculture biologique : des atouts à cultiver « 2 Stéphane Le Foll Ministre de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt. L'agriculture biologique : des atouts à cultiver «L agriculture biologique et les produits qui en sont issus représentent

Plus en détail

ANNEXE 1. LEs RÉsuLTATs Du QuEsTIONNAIRE ADREssÉ AuX ENTREPRIsEs AGRICOLEs DE LA MRC. MÉThODOLOGIE. MIsE EN CONTEXTE. OBJECTIF Du QuEsTIONNAIRE

ANNEXE 1. LEs RÉsuLTATs Du QuEsTIONNAIRE ADREssÉ AuX ENTREPRIsEs AGRICOLEs DE LA MRC. MÉThODOLOGIE. MIsE EN CONTEXTE. OBJECTIF Du QuEsTIONNAIRE LEs RÉsuLTATs Du QuEsTIONNAIRE ADREssÉ AuX ENTREPRIsEs AGRICOLEs DE LA MRC DANs LE CADRE DE L ÉLABORATION Du PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE LA ZONE AGRICOLE ANNEXE 1 MIsE EN CONTEXTE Porté par l initiative du

Plus en détail

L importance des audits énergétiques

L importance des audits énergétiques L importance des audits énergétiques Bureau de l efficacité et de l innovation énergétiques (BEIE) Geneviève Bélanger, ing. Octobre 2012 Plan de la présentation Historique Les analyses énergétiques et

Plus en détail

Hausse des prix des céréales Plan d action du ministère de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt

Hausse des prix des céréales Plan d action du ministère de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt Hausse des prix des céréales Plan d action du ministère de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt La hausse des prix des céréales et des oléagineux constatée sur les marchés mondiaux ces derniers

Plus en détail

Enquête agricole mai

Enquête agricole mai Produit Statistique Enquête agricole mai Informations générales SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie Ces statistiques sont directement issues des enquêtes annuelles de mai (l'ancien recensement).

Plus en détail

PAC. ce qui change. vraiment

PAC. ce qui change. vraiment PAC 2014 2020 ce qui change vraiment Dotée d un budget préservé de l ordre de 9,1 milliards par an, la nouvelle pac entrera pleinement en application en 2015 et sera le cadre commun de l agriculture européenne

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Directeur de la Division de la statistique de la FAO

AVANT-PROPOS. Directeur de la Division de la statistique de la FAO AVANT-PROPOS L Annuaire statistique de la FAO fournit une sélection d indicateurs par pays sur l alimentation et l agriculture. Les données proviennent de FAOSTAT, la base de données statistique de l Organisation

Plus en détail

L agriculture, un secteur moderne

L agriculture, un secteur moderne L agriculture, un secteur moderne La modernisation de son agriculture a permis à la France de se propulser au rang de premier producteur européen et de premier exportateur mondial de produits agroalimentaires

Plus en détail

Mettre en place une chaîne de valeur dans le secteur des grains biologiques sans gluten

Mettre en place une chaîne de valeur dans le secteur des grains biologiques sans gluten Mettre en place une chaîne de valeur dans le secteur des grains biologiques sans gluten Par Sarah Charland Faucher, coordonnatrice de la Filière Grains bio sans gluten Téléphone : (418 392 3219) scharlandfaucher@upa.qc.ca

Plus en détail

FORMULAIRE D ADHÉSION À CRÉATEURS DE SAVEURS CANTONS-DE-L EST

FORMULAIRE D ADHÉSION À CRÉATEURS DE SAVEURS CANTONS-DE-L EST FORMULAIRE D ADHÉSION À CRÉATEURS DE SAVEURS CANTONS-DE-L EST Engagement de l'adhérent : L'adhérent reconnaît l'importance d'associer un produit de qualité à l'utilisation et à la promotion de la marque

Plus en détail

Le revenu agricole régional baisse à cause du recul des prix de la plupart des productions, malgré des rendements souvent élevés

Le revenu agricole régional baisse à cause du recul des prix de la plupart des productions, malgré des rendements souvent élevés Agreste Champagne-Ardenne n 5- Octobre 2015 Analyse des comptes de l agriculture champardennaise en 2014 En 2014, le revenu net d exploitation par actif non salarié baisse de 13,3 % en valeur courante

Plus en détail

L évolution des services-conseils conseils agricoles : crise ou progression?

L évolution des services-conseils conseils agricoles : crise ou progression? Services Conseils L évolution des services-conseils conseils agricoles au Québec : crise ou progression? Présenté au Colloque «stratégies» sur les services-conseils du CRAAQ, le 24 septembre 2008 par Marie-Ève

Plus en détail

Plan d action pour la diversification économique

Plan d action pour la diversification économique Plan d action pour la diversification économique Asbestos 2012 Fière de son passé minier, la d Asbestos met tout en place pour favoriser l essor économique sur son territoire. Misant sur une diversification

Plus en détail

POLITIQUE PARTENAIRES FINANCIERS

POLITIQUE PARTENAIRES FINANCIERS POLITIQUE PARTENAIRES FINANCIERS 2 mars 2015 Fonds d investissement en agriculture de la MRC de Bécancour (FIAB) Territoire de la MRC de Bécancour PRÉAMBULE ET MISE EN CONTEXTE Quiconque habite la ruralité

Plus en détail

VAE TITRES ET DIPLOMES DE L'ENSEIGNEMENT AGRICOLE

VAE TITRES ET DIPLOMES DE L'ENSEIGNEMENT AGRICOLE VAE TITRES ET DIPLOMES DE L'ENSEIGNEMENT AGRICOLE Les titres et diplômes accessibles par cette voie englobent les familles de métiers des huit secteurs professionnels suivants : Productions agricoles Équipement

Plus en détail

CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES. Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole

CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES. Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES 1 Marrakech -29, 30 et 31janvier 2014 Session 2 Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole L expérience de la Compagnie

Plus en détail

Atelier : Des aliments frais de proximité: expériences à partager pour la mise en place d initiatives gagnantes

Atelier : Des aliments frais de proximité: expériences à partager pour la mise en place d initiatives gagnantes Atelier : Des aliments frais de proximité: expériences à partager pour la mise en place d initiatives gagnantes Plan de l atelier Objectifs de l atelier Portrait des initiatives au Québec (40) et questions

Plus en détail

08 Des évènements de tous les styles et pour tous les goûts

08 Des évènements de tous les styles et pour tous les goûts 08 Des évènements de tous les styles et pour tous les goûts «Colloques, symposiums, journées d information, tournées de champs, sessions de transfert, congrès Chaque année, les membres experts des comités

Plus en détail

Bilan de mandat 2007-2012. au 26 avril 2012

Bilan de mandat 2007-2012. au 26 avril 2012 Bilan de mandat 2007-2012 au 26 avril 2012 LA CHAMBRE D AGRICULTURE Un établissement public dirigé par des élus Rigueur d un établissement public Répartition budgétaire des recettes Impôt : 40, 5 % (part

Plus en détail

PAC 2014/2020 : Application des orientations annoncées le 2 octobre à Cournon. Relevé de décisions suite au CSO du 17 décembre 2013

PAC 2014/2020 : Application des orientations annoncées le 2 octobre à Cournon. Relevé de décisions suite au CSO du 17 décembre 2013 PAC 2014/2020 : Application des orientations annoncées le 2 octobre à Cournon Relevé de décisions suite au CSO du 17 décembre 2013 Le Président de la République a annoncé le 2 octobre à Cournon le cadre

Plus en détail

Autodiagnostic d'exploitation préalable aux demandes d'aides aux investissements

Autodiagnostic d'exploitation préalable aux demandes d'aides aux investissements PREFET DE LA REGION LIMOUSIN Autodiagnostic d'exploitation préalable aux demandes d'aides aux investissements A remplir par tous les demandeurs sauf les JA et les CUMA/ASA DEMANDEUR Numéro OSIRIS :...

Plus en détail

BILAN DE PERFORMANCE ENVIRONNEMENTALE DES ENTREPRISES AGRICOLES CERTIFIÉES ISO 14001 AU QUÉBEC. Par. Mouloud Merbouche

BILAN DE PERFORMANCE ENVIRONNEMENTALE DES ENTREPRISES AGRICOLES CERTIFIÉES ISO 14001 AU QUÉBEC. Par. Mouloud Merbouche BILAN DE PERFORMANCE ENVIRONNEMENTALE DES ENTREPRISES AGRICOLES CERTIFIÉES ISO 14001 AU QUÉBEC Par Mouloud Merbouche Essai présenté au Centre Universitaire de Formation en environnement en vue de l obtention

Plus en détail

Fiches de synthèse AGRICULTURE. Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali

Fiches de synthèse AGRICULTURE. Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali CERCAM Fiches de synthèse AGRICULTURE Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali Mars 2014 3- Secteur agricole Présentation générale Le couvert forestier du Gabon couvre 22 millions de ha (FAO

Plus en détail

VII RÉUNION DES MINISTRES DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM DÉCLARATIONS FINALES

VII RÉUNION DES MINISTRES DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM DÉCLARATIONS FINALES VII RÉUNION DES MINISTRES DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM DÉCLARATIONS FINALES 1. L agriculture et la pêche sont des secteurs essentiels pour le développement social et économique

Plus en détail

Parc régional du Haut-Pays de Kamouraska. Mise en oeuvre du projet

Parc régional du Haut-Pays de Kamouraska. Mise en oeuvre du projet Parc régional du Haut-Pays de Kamouraska Mise en oeuvre du projet MRC de Kamouraska Profil démographique Baisse de la population 24 500 en 1986 22 000 en 2009 25 000 24 500 24 000 23 500 23 000 Population

Plus en détail

DOSSIER D'AGREMENT 2015

DOSSIER D'AGREMENT 2015 DOSSIER D'AGREMENT 2015 1) Présentation de la ferme et des exploitants Nom :... Prénom :... Adresse ou siège social :... Nom de la ferme :... Numéro SIREN :... Code postal : Téléphone : Commune :... Téléphone

Plus en détail

Visions ADEME 2030-2050

Visions ADEME 2030-2050 Visions ADEME 2030-2050 Méthodologie générale 2 approches différentes: 2030 : exploratoire - volontariste 2050: normatif - facteur 4 Tous secteurs (énergie mais aussi agriculture) Transversalité Cohérence

Plus en détail

La financière agricole du Québec. Plan d action de développement durable

La financière agricole du Québec. Plan d action de développement durable Plan d action de développement durable 2008-2013 Message du président-directeur général Jacques Brind Amour Ce plan d action de développement durable pour la période 2008-2013 met en évidence les actions

Plus en détail

Méthodologie d approche globalisée du risque en agriculture, l exemple du Canada et du Québec

Méthodologie d approche globalisée du risque en agriculture, l exemple du Canada et du Québec Méthodologie d approche globalisée du risque en agriculture, l exemple du Canada et du Québec Robert Keating Président de la Financière agricole du Québec - Canada #FinAgri13 55 L agriculture au Canada

Plus en détail

CE DOCUMENT A ÉTÉ RÉALISÉ PAR LE MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DES PÊCHERIES ET DE L ALIMENTATION.

CE DOCUMENT A ÉTÉ RÉALISÉ PAR LE MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DES PÊCHERIES ET DE L ALIMENTATION. GUIDE D ÉLABORATION CE DOCUMENT A ÉTÉ RÉALISÉ PAR LE MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DES PÊCHERIES ET DE L ALIMENTATION. RÉDACTION ET COORDINATION Audrey Tessier, MAPAQ, Direction de l appui au développement

Plus en détail

ANALYSE DU CONTEXTE DU SECTEUR AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE

ANALYSE DU CONTEXTE DU SECTEUR AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE ANALYSE DU CONTEXTE DU SECTEUR AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE RÉGION DE LA CHAUDIÈRE-APPALACHES Document préparé pour le Comité d orientation régional dans le cadre de l exercice de planification stratégique

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique PROJET DE REDÉVELOPPEMENT DU SITE DES ANCIENS ATELIERS DU CN Mémoire déposé par le Club populaire des consommateurs de Pointe-Saint-Charles dans le cadre des consultations publique

Plus en détail

LE QUÉBEC ET SES RÉGIONS BÉNÉFICIENT

LE QUÉBEC ET SES RÉGIONS BÉNÉFICIENT PORTRAIT DE LA PRODUCTION LE QUÉBEC ET SES RÉGIONS BÉNÉFICIENT DE LA PRODUCTION PORCINE La production porcine est un atout important pour la vitalité des régions rurales et le développement de l agriculture

Plus en détail

Optimiser le dispositif des AMM

Optimiser le dispositif des AMM Avril 2010 RECONNAISSANCE MUTUELLE EUROPEENNE Optimiser le dispositif des AMM Légumes de France Légumes de France : Syndicat national majoritaire des producteurs de Légumes de France. Représente l ensemble

Plus en détail

FICHE INFORMATION LABORATOIRE RURAL 2007 2014 Sélection 2008

FICHE INFORMATION LABORATOIRE RURAL 2007 2014 Sélection 2008 Nom du projet De la terre à la table volet mise en marché FICHE INFORMATION LABORATOIRE RURAL 2007 2014 Sélection Territoire du projet MRC de Coaticook Région touristique des Cantons de l Est Durée 3 ans

Plus en détail

CONSEIL RÉGIONAL DE L ENVIRONNEMENT BAS-SAINT-LAURENT

CONSEIL RÉGIONAL DE L ENVIRONNEMENT BAS-SAINT-LAURENT CONSEIL RÉGIONAL DE L ENVIRONNEMENT BAS-SAINT-LAURENT Application de la corrélation entre l utilisation du territoire et la concentration de phosphore total développée par Gangbazo (MDDEP, 2005) 1 Évaluation

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

REGROUPEMENT*DES*EMPLOYEURS* DU*SECTEUR*BIO2ALIMENTAIRE**

REGROUPEMENT*DES*EMPLOYEURS* DU*SECTEUR*BIO2ALIMENTAIRE** REGROUPEMENT*DES*EMPLOYEURS** DU*SECTEUR*BIO2ALIMENTAIRE*2011* PROJET*D APPARIEMENT*DE*MAIN*D ŒUVRE*** TRANSFORMATION*DE*PRODUITS*MARINS** REGROUPEMENT*DES*EMPLOYEURS* DU*SECTEUR*BIO2ALIMENTAIRE** PRÉSENTATION!

Plus en détail

INSTITUT DE TECHNOLOGIE AGROALIMENTAIRE RÉPERTOIRE DES PROGRAMMES 2015-2016

INSTITUT DE TECHNOLOGIE AGROALIMENTAIRE RÉPERTOIRE DES PROGRAMMES 2015-2016 INSTITUT DE TECHNOLOGIE AGROALIMENTAIRE RÉPERTOIRE DES PROGRAMMES 2015-2016 L Institut de technologie agroalimentaire (ITA), un établissement complètement AGRO! À l ITA, l agroalimentaire est beaucoup

Plus en détail

L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES PLUS DE 1000 EMPLOIS

L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES PLUS DE 1000 EMPLOIS FOCUS AGROALIMENTAIRE BROME-MISSISQUOI 2011 L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES UN CHIFFRE D AFFAIRE ANNUEL DE PRÈS DE 67MILLIONS PLUS DE 1000 EMPLOIS La transformation agroalimentaire

Plus en détail

Un rendez-vous à ne pas manquer!

Un rendez-vous à ne pas manquer! Les 20 et 21 août 2014 L érable au coeur de la fête acadienne Direcon régionale Bas-Saint-Laurent Un rendez-vous à ne pas manquer! École secondaire de Cabano Témiscouata-sur sur-le le-lac Syndicat des

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

PLAN DE SOUTIEN EN FORMATION AGRICOLE

PLAN DE SOUTIEN EN FORMATION AGRICOLE PLAN DE SOUTIEN EN FORMATION AGRICOLE BILAN DES ACTIVITÉS 2013-2014 Coordination et révision Solange Gosselin Réalisation Guylaine Martin, agronome Soutien technique Véronique Marcoux Ce bilan a été réalisé

Plus en détail

De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes

De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes El Dahr H. in Abis S. (coord.), Blanc P. (coord.), Lerin F. (coord.), Mezouaghi M. (coord.). Perspectives des politiques agricoles en Afrique du

Plus en détail

Avez vous pensé à votre mise en marché?

Avez vous pensé à votre mise en marché? Avez vous pensé à votre mise en marché? Plan de la présentation Mise en marché? Potentiel et contexte régional Les options en Outaouais Frais vs transformation Stratégie de prix Planification et stratégie

Plus en détail

PROMOUVOIR LE COMMERCE INTERAFRICAIN DES ANIMAUX ET DES PRODUITS D ORIGINE ANIMALE

PROMOUVOIR LE COMMERCE INTERAFRICAIN DES ANIMAUX ET DES PRODUITS D ORIGINE ANIMALE PROMOUVOIR LE COMMERCE INTERAFRICAIN DES ANIMAUX ET DES PRODUITS D ORIGINE ANIMALE Conf. OIE 2013, Mankor A. A. Mankor Consultant 1 Original : français Résumé : Le continent africain produit environ 4

Plus en détail

Le montant des aides versées

Le montant des aides versées 259 Agreste Primeur Numéro 259 - avril 2011 Le bilan de santé de la Pac Une redistribution des aides en faveur des élevages d herbivores En 2010, la réforme issue du bilan de santé de la Pac est mise en

Plus en détail

Le Programme Régional de Protection des Végétaux. Henri BROUCHOUD Cirad Réunion

Le Programme Régional de Protection des Végétaux. Henri BROUCHOUD Cirad Réunion Le Programme Régional de Protection des Végétaux Henri BROUCHOUD Cirad Réunion PRPV (2003-2008) Programme Régional de Protection des Végétaux e-prpv (2009 2014) Elargissement et Pérennisation du Réseau

Plus en détail

Tendances et perspectives du marché de la viande ovine dans le monde et au Québec

Tendances et perspectives du marché de la viande ovine dans le monde et au Québec Tendances et perspectives du marché de la viande ovine dans le monde et au Québec Présentée par : Amina Baba-Khelil, M.Sc., agr, chargée de projet, FPAMQ 21 Février 2013 Production ovine En ouvelle-zélande

Plus en détail

Chiffres clés de l agriculture

Chiffres clés de l agriculture Chiffres clés de l agriculture L AGRICULTURE EN BELGIQUE EN CHIFFRES 2013 Direction générale Statistique et information économique .1. Statistique et Information économique La Direction générale Statistique

Plus en détail

Le dispositif de la sécurité sanitaire des produits alimentaires au Maroc

Le dispositif de la sécurité sanitaire des produits alimentaires au Maroc Le dispositif de la sécurité sanitaire des produits alimentaires au Maroc 2 ème Conférence Nationale sur la Santé Marrakech, 02 juillet 2013 Ahmed Bentouhami Cadre légal, missions et attributions LOI

Plus en détail

CONFIANCE DANS L INDUSTRIE AGRO-

CONFIANCE DANS L INDUSTRIE AGRO- CONFIANCE DANS L INDUSTRIE AGRO- ALIMENTAIRE AU QUÉBEC RÉSULTATS D UNE CONSULTATION DES ACTEURS DU SECTEUR AGROALIMENTAIRE AU SUJET DE LEUR CONFIANCE ENVERS LEURS PERSPECTIVES FUTURES Préparé pour l Union

Plus en détail

Les agriculteurs reviendront-ils à leurs moutons?

Les agriculteurs reviendront-ils à leurs moutons? DIVERSIFICATION PAR L OVIN La dynamique lancée depuis 2014 par le groupe Filière ovine du Comité Régional Elevage pour démontrer l intérêt de la diversification dans le mouton trouve un écho favorable

Plus en détail

Experts en économie de l'environnement et des ressources naturelles

Experts en économie de l'environnement et des ressources naturelles Titre du rapport (PRÉLIMINAIRE) Retombées économiques de l agriculture pour le Québec et ses régions Rapport final Préparé pour : L Union des producteurs agricoles (UPA) 5 novembre 2009 Experts en économie

Plus en détail

Réorganisation du système marocain de contrôle et de sécurité sanitaire des aliments:

Réorganisation du système marocain de contrôle et de sécurité sanitaire des aliments: Réorganisation du système marocain de contrôle et de sécurité sanitaire des aliments: -------- Royaume du Maroc - Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires - Création de l Office

Plus en détail

RAPPORT SUR LES ASSURANCES AGRICOLES AU QUÉBEC

RAPPORT SUR LES ASSURANCES AGRICOLES AU QUÉBEC Jean-Pierre Lachapelle, consultant RAPPORT SUR LES ASSURANCES AGRICOLES AU QUÉBEC Présenté à la Commission sur l avenir de l agriculture et de l agroalimentaire québécois RAPPORT FINAL 25 septembre 2007

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL En vigueur à partir du 12 juin 2014 * * * Conférence régionale des élu(e)s de la Chaudière-Appalaches 6, rue Saint-Jean-Baptiste Est, bureau

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION Agriculture Biologique

PROCESSUS DE CERTIFICATION Agriculture Biologique CERTIFICATION AB 10.2012 PROCESSUS DE CERTIFICATION Agriculture Biologique SOMMAIRE I La règlementation II Le processus de certification 1- Les étapes du processus de certification 2- Le plan de correction

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVII e Édition Règlement n o 2014-02 : Règlement sur le développement des toits verts et l agriculture urbaine PRÉSENTATION Présenté par M. Charles Marois, membre du comité exécutif,

Plus en détail

S installer en Massif central, faire vivre un territoire

S installer en Massif central, faire vivre un territoire 16 mars 2012 S installer en Massif central, Le Vee Gilles Machat Marie Marchetti Célia Commanditaire : Amélie Chavarot faire vivre un territoire Diversité des exploitations agricoles au sein du Massif

Plus en détail

Formation agricole : production d effectifs et prise en charge des besoins réels

Formation agricole : production d effectifs et prise en charge des besoins réels 11 èmes Journées d études «Ingénierie des Dispositifs de Formation à l International» Communication présentée par : Monsieur Hassen BERRANEN Sous Directeur de la Formation MADR/DFRV, Algérie. Formation

Plus en détail

Portrait du marché du travail du secteur de la production agricole Région du Bas-Saint-Laurent

Portrait du marché du travail du secteur de la production agricole Région du Bas-Saint-Laurent Portrait du marché du travail du secteur de la production agricole Région du Bas-Saint-Laurent Le 15 août 2013 ISBN : 978-2-922731-61-3 (imprimé) ISBN : 978-2-911731-62-0 (PDF) Dépôt légal, 3 e trimestre

Plus en détail

«Contribution des agricultrices au développement rural et à une agriculture durable»

«Contribution des agricultrices au développement rural et à une agriculture durable» «Contribution des agricultrices au développement rural et à une agriculture durable» Workshop Luxembourg, le 01 décembre 2006 A. TURLOT et B. DUQUESNE FAO Introduction Selon la FAO, les femmes rurales

Plus en détail