BIOETHIQUE et FEMMES où en est-on?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BIOETHIQUE et FEMMES où en est-on?"

Transcription

1 BIOETHIQUE et FEMMES où en est-on? Annie MEINIEL Joelle VERGE

2

3 Qu est-ce que la bioéthique? Bio = Vivant Éthique = Morale C'est la discipline qui étudie les problèmes moraux soulevés par la recherche biologique et médicale, afin d'éviter des abus et dérives. L évolution scientifique, dans le domaine de la génétique en particulier, concerne nos approches philosophiques et religieuses de la Vie. Or qui donne la Vie? La FEMME Les femmes sont donc particulièrement concernées par de nombreux points des lois de bioéthiques

4 Qu est-ce que les lois de bioéthique? C est un cadre juridique qui tient compte de l évolution des techniques biologiques et de leurs applications médicales possibles. Cet ensemble de lois répond à la question : jusqu où peut-on aller dans l application de certaines recherches à l Homme? Cet ensemble de lois tente de concilier l évolution de nos connaissance, la liberté individuelle et l évolution de notre société.

5 Quelle est l origine des lois de bioéthique? 1946: Code de Nüremberg (déontologie internationale posant les bases de la bioéthique, suite aux expérimentations humaines nazies) l individu prime et son acceptation est indispensable 1983: Création du 1 er Comité Consultatif National d Ethique (CCNE) 1994: Promulgation des 1 ère lois de bioéthique (la France est le 1 er pays au monde à se doter de telles lois) 2004: 1 ère révision des lois de bioéthique 2010/2011: 2 ème révision des lois de bioéthique

6 Quel a été le processus de révision des lois de bioéthique? 2009/2010; les états généraux de la bioéthique 3 grands colloques en Juin 2010 sur les thèmes; Les cellules souches et le diagnostic avant la naissance La procréation médicalement assistée Les greffes et les tests génétiques 10 Janvier 2010: la mission d information parlementaire, présidée par le député Alain Claeys remet son rapport à l Assemblée Nationale (550 pages) Mi-Février; débat parlementaire Maintenant au Sénat

7 Quels sont les sujets abordés? Les diagnostics prénatal et préimplantatoire L assistance médicale à la procréation (FIV et embryons surnuméraires) Cellules souches embryonnaires (clonages thérapeutique et reproductif) La gestation pour autrui (mères porteuses) Don de Gamètes Le bébé médicament Statut de l embryon Don et greffe d organe Quelles limites opposer à l utilisation des données génétiques La brevetabilité des éléments et produits du corps humain L euthanasie

8 Diagnostic prénatal Origine : diagnostic appliqué à la détection de la trisomie 21 Prélèvement : risque de fausse-couche. 96% des cas détectés donnent lieu à une interruption volontaire de grossesse. Diagnostique prénatal étendu à la recherche de maladies génétiques

9 Maladies génétiques héréditaires

10 Diagnostic prénatal loi de bioéthique : Double diagnostic cytogénétique et moléculaire

11 Diagnostic préimplantatoire Double diagnostic But: Implantation d embryons non porteur de la maladie génétique

12 Quelles applications et quelles dérives peuvent résulter de l autorisation du diagnostic préimplantatoire?

13 Le bébé médicament Loi de bioéthique : pourrait supprimer cette pratique ou la limiter à des cas bien précis. Ou évaluation quinquennale?

14 diagnostic préimplantatoire

15 Mères porteuses : poursuite de l interdiction Qu en est-il des enfants issus de mères porteuses et sans statut juridique?

16 Les embryons surnuméraires et la recherche sur les cellules souches Embryons surnuméraires CONSERVATION décongélation UTILISATION EMBRYONS CONGELES cellules souches embryonnaires muscle Loi de bioéthique du 6 Août 2004, autorise sous certaines conditions et à des fins de recherche uniquement Loi de bioéthique 2011: l utilisation des embryons surnuméraires est interdite, dérogation possible de 5 ans? peau GB nerfs

17 Objectif de thérapie cellulaire Pourquoi un tel intérêt pour les cellules souches? Cellules souches embryonnaires

18 Quel est le risque majeur des recherches sur les cellules souches embryonnaires?

19 Le risque de dérive majeur : le Clonage Reproductif clonage reproductif et clonage thérapeutique une seule technique deux utilisations possibles Loi de bioéthique: le clonage humain est interdit comme dans la plupart des pays

20 Manipulation pour le transfert nucléaire OVULE fécondé EMBRYON 4 cellules Pourquoi un transfert de matériel génétique? Pour écarter le phénomène de rejet des cellules implantées

21 ovocyte dénuclé injection ovocyte CLONAGE REPRODUCTIF super ovulation CLONAGE THERAPEUTIQUE implantation mère porteuse cellule peau Isolement noyau cellules souches embryonnaires muscle peau transplantation GB nerfs

22 CLONAGE échelon de la cellule une cellule DIVISION cellules identiques échelon de l individu individus identiques

23 Des alternatives à l utilisation des cellules souches embryonnaires Il existe trois types de cellules souches Les cellules souches embryonnaires Les cellules souches fœtales Les cellules souches somatiques ou «adultes»

24 Les Dernières avancées en matière de cellules souches «adultes» Reprogrammation de cellules souches adultes en cellules souches pluripotentes: Obtention de cellules ayant des propriétés de cellules souches pluripotentes à partir de cellules de peau et après modification de 4 gènes Efficacité de la technique: 1cellule transformée sur 5000 pour l équipe américaine, 1 sur pour l équipe japonnaise

25 ALTERNATIVE à l UTILISATION d EMBRYONS? Cellules souches du cordon Isolement à partir sang du cordon CONSERVATION

26 Loi de bioéthique: Le don est altruiste. Il doit rester anonyme et gratuit. Les futures maman, contactées au huitième mois de grossesse, doivent donner leur consentement par écrit. Pas de conservation pour des greffes autologues

27 Les principaux avantages des cellules souches de sang de cordon Compatibilité : Lors d un don de moelle osseuse, les exigences de compatibilité sont maximales (40% de chances de trouver un donneur compatible). Lors d une greffe de sang de cordon, elles sont moindre. Les banques de sang placentaire peuvent fournir une greffe pratiquement à tout le monde. Disponibilité : Le sang de cordon est disponible très rapidement (3 mois pour organiser une greffe de moelle osseuse). Potentialités : Les cellules souches de sang de cordon ont des potentialités aussi intéressantes que les cellules souches de la moelle osseuse.

28 Cellules souches et thérapie cellulaire ème Anniversaire de la première greffe de cellules souches de cordon par Eliane Gluckman à l Hôpital Saint- Louis Les clubs Zonta s associent à cet évènement.

29 Don de gamètes: Don toujours altruiste et respect de l anonymat du donneur Pour le don d ovules? autorisation du don sous certaines conditions (congélation d ovules de la donneuse au premier don) Pourquoi?

30 Toujours pas de statut juridique de l embryon. Il n existe pas de consensus philosophique sur les fondements d une protection de l embryon. «Les hommes naissent libres et égaux en droits» Les droits de l homme commencent à la naissance..

31

Cellules souches: différents types de cellules souches, utilisation en médecine régénératrice et question d éthique

Cellules souches: différents types de cellules souches, utilisation en médecine régénératrice et question d éthique GENOTOUL 2009 GénômeS, Biologie, Société Développements récents et nouveaux enjeux sociétaux Cellules souches: différents types de cellules souches, utilisation en médecine régénératrice et question d

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 690 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2010-2011 21 juin 2011 PROJET DE LOI relatif à la bioéthique. L Assemblée nationale

Plus en détail

anfe Institut d analyse et de proposition sur la femme dans son environnement social, familial et professionnel

anfe Institut d analyse et de proposition sur la femme dans son environnement social, familial et professionnel anfe Institut d analyse et de proposition sur la femme dans son environnement social, familial et professionnel Editorial par Elizabeth Montfort et Nicole Thomas-Mauro Présidente de l Alliance pour un

Plus en détail

Approches politiques du diagnostic préimplantoire

Approches politiques du diagnostic préimplantoire Colloque Pro Infirmis - Vaud 30 août 2011 Josiane Aubert, conseillère nationale, membre commission science éducation culture Approches politiques du diagnostic préimplantoire Historique des décisions politiques

Plus en détail

I. La nature de la bioéthique

I. La nature de la bioéthique La bioéthique en débats L HISTOIRE LE MONTRE BIEN, LA RECHERCHE DE LA PUISSANCE passe par la captation des dividendes du progrès ; depuis peu, les nations se livrent une concurrence très vive sur un domaine

Plus en détail

Don d ovocytes. Qu est-ce que c est?

Don d ovocytes. Qu est-ce que c est? Don d ovocytes Qu est-ce que c est? Depuis la loi de bioéthique du 29 juillet 1994, le don d'ovocytes et le transfert d'embryons ont donné aux femmes un moyen d être enceintes et donner naissance à un

Plus en détail

Révision de la loi N 2004-800 sur la bioéthique

Révision de la loi N 2004-800 sur la bioéthique Secteur Politique Familiale Révision de la loi N 2004-800 sur la bioéthique LA FAMILLE DU CHEMINOT Siège social : 7/13, ruede Château Landon 75010 PARIS Tél : 01 40 38 12 38 Fax : 01 42 09 51 58 Tél SNCF

Plus en détail

Maud Rouchouse - Avocat Mars 2013

Maud Rouchouse - Avocat Mars 2013 Maud Rouchouse - Avocat Mars 2013 Introduction : Définition/Historique Quelques grands thèmes Définition Bio : Vivant Ethique : du latin Ethica : la morale (?) Loi : disposition normative et abstraite

Plus en détail

Mariage pour tous à la française. Les véritables conséquences. www.mairespourlenfance.fr

Mariage pour tous à la française. Les véritables conséquences. www.mairespourlenfance.fr Mariage pour tous à la française Les véritables conséquences www.mairespourlenfance.fr Le projet de loi Contient : le mariage et l adoption pour les couples de même sexe Ne contient pas : la PMA pour les

Plus en détail

Cellules souches et clonage

Cellules souches et clonage > Janvier 2003 Cellules souches et clonage l humain, un cas à part? La révision des lois de bioéthique en France et la publicité faite aux résultats des recherches sur les cellules souches et l embryon

Plus en détail

Le don de sang de cordon est un geste indolore, solidaire et gratuit qui sauve des vies. Le sang de cordon, un lien pour la vie.

Le don de sang de cordon est un geste indolore, solidaire et gratuit qui sauve des vies. Le sang de cordon, un lien pour la vie. Le don de sang de cordon est un geste indolore, solidaire et gratuit qui sauve des vies. Le sang de cordon, un lien pour la vie. SIREN 508 945 359 - Photographe : Benoit Rajau, Gil Lefauconnier et Thierry

Plus en détail

Table des matières. anthemis

Table des matières. anthemis Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Introduction 11 1. Généralités 11 2. La dignité 13 3. Les axes de la réflexion éthique 15 4. Le développement de la bioéthique 17 PREMIÈRE PARTIE Le début de la

Plus en détail

Vous ne tirerez aucun avantage financier de votre participation au programme de recherche.

Vous ne tirerez aucun avantage financier de votre participation au programme de recherche. EXEMPLE D INFORMATION RELATIVE AU CONSENTEMENT PROGRAMME DE RECHERCHE VISANT À OBTENIR DES LIGNÉES DE CELLULES SOUCHES EMBRYONNAIRES HUMAINES À PARTIR D EMBRYONS CRYOPRÉSERVÉS La présente invitation à

Plus en détail

Pôle Droit Psychologie Paris, le 5 mars 2009 Sociologie de la Famille NOTE EN VUE L AUDITION DE L UNAF PAR LA MISSION D INFORMATION

Pôle Droit Psychologie Paris, le 5 mars 2009 Sociologie de la Famille NOTE EN VUE L AUDITION DE L UNAF PAR LA MISSION D INFORMATION UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES Pôle Droit Psychologie Paris, le 5 mars 2009 Sociologie de la Famille NOTE EN VUE L AUDITION DE L UNAF PAR LA MISSION D INFORMATION SUR LA REVISION DES LOIS

Plus en détail

L assistance médicale à la procréation

L assistance médicale à la procréation L assistance médicale à la procréation Introduction L assistance médicale à la procréation (AMP) renvoie à la sphère de l intime, elle met en jeu le désir de procréer de personnes infertiles, l intérêt

Plus en détail

Le don de sang de cordon est un geste indolore, solidaire et gratuit qui sauve des vies. Le sang de cordon, un lien pour la vie.

Le don de sang de cordon est un geste indolore, solidaire et gratuit qui sauve des vies. Le sang de cordon, un lien pour la vie. Le don de sang de cordon est un geste indolore, solidaire et gratuit qui sauve des vies. Le sang de cordon, un lien pour la vie. Qu est ce que le sang de cordon? Le sang de cordon (ou sang placentaire)

Plus en détail

La Bioéthique. Michel Juste. 22/11/2009 Bioéthique 1

La Bioéthique. Michel Juste. 22/11/2009 Bioéthique 1 La Bioéthique Michel Juste 22/11/2009 Bioéthique 1 La bioéthique Objectifs Comprendre les enjeux Savoir de quoi on parle: un minimum de technique Le pour, le contre, ce qui se fait ailleurs Cohérence 22/11/2009

Plus en détail

Fiche n 1 : La recherche sur lʼembryon

Fiche n 1 : La recherche sur lʼembryon Fiche n 1 : La recherche sur lʼembryon L autorisation de la recherche sur l embryon est un enjeu majeur pour l innovation thérapeutique Toute recherche sur l embryon humain est actuellement interdite,

Plus en détail

Dire oui au don d organes, c est donner l accord. Le don d organes, c est l autre façon de donner la vie.

Dire oui au don d organes, c est donner l accord. Le don d organes, c est l autre façon de donner la vie. Le don d organes, c est l autre façon de donner la vie. Dire oui au don d organes, c est donner l accord de son vivant, à un éventuel prélèvement après son décès. Ce livret est destiné à fournir les informations

Plus en détail

Le principe de la fécondation in vitro. 7. La fécondation in vitro (FIV)

Le principe de la fécondation in vitro. 7. La fécondation in vitro (FIV) La technique de la fécondation in vitro* est apparue il y a près de 30 ans. Seuls des cas très précis et limités peuvent bénéficier de ce traitement lourd, qui nécessite en particulier une courte hospitalisation

Plus en détail

SYNTHÈSE RAPPORT ANNUEL 2014

SYNTHÈSE RAPPORT ANNUEL 2014 SYNTHÈSE RAPPORT ANNUEL 2014 RÉ-ACCRÉDITATION INTERNATIONALE DU REGISTRE FRANCE GREFFE DE MOELLE Le 13 octobre 2014, le registre France Greffe de Moelle a été accrédité par la World Marrow Donor Association

Plus en détail

Stratégie de reproduction humaine: In vitro

Stratégie de reproduction humaine: In vitro Stratégie de reproduction humaine: In vitro La fécondation in vitro (FIV), est une forme de procréation assisté. C'est à dire, une technologie reproductive offert aux couples incapable de concevoir un

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation. La conservation. des embryons

Assistance médicale à la procréation. La conservation. des embryons Assistance médicale à la procréation La conservation des embryons Sommaire La conservation des embryons, pourquoi, comment? 2 Le transfert des embryons congelés en pratique 5 Un choix éclairé et encadré

Plus en détail

Plateforme régionale de préservation de la fertilité

Plateforme régionale de préservation de la fertilité Plateforme régionale de préservation de la fertilité Christine Denoual-Ziad Annie Benhaim denoualziad-c@chu-caen.fr benhaim-a@chu-caen.fr En 2008, 7641 nouveaux cas annuels sont diagnostiqués chez l homme

Plus en détail

Enjeux éthiques des progrès de la science

Enjeux éthiques des progrès de la science Enjeux éthiques des progrès de la science Pierre Boyer 16 mars 2009 Service de Médecine et Biologie de la Reproduction Hôpital Saint Joseph de Marseille L Assistance Médicale à la Procréation au cœur du

Plus en détail

TITRE Ier : EXAMEN DES CARACTÉRISTIQUES GÉNÉTIQUES À DES FINS MÉDICALES

TITRE Ier : EXAMEN DES CARACTÉRISTIQUES GÉNÉTIQUES À DES FINS MÉDICALES Attention les dispositions ci-dessous ne sont que des extraits de la loi citée, le texte les reproduit fidèlement mais le document ne reproduit pas de nombreuses dispositions estimées moins pertinentes

Plus en détail

L Udaf de l Isère. se positionne sur. les lois de. bioéthique. Dossier de presse. janvier 2011

L Udaf de l Isère. se positionne sur. les lois de. bioéthique. Dossier de presse. janvier 2011 L Udaf de l Isère se positionne sur les lois de bioéthique Dossier de presse janvier 2011 Contact : Marie Catrice 04 76 85 13 23 - mcatrice-udaf38@orange.fr 2 rue de Belgrade, 38000 Grenoble La Bioéthique?

Plus en détail

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Text LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Contraception, contragestion, procréation médicalement assistée, bioéthique La régulation des naissances La régulation des naissances! Contraception : ensemble des moyens

Plus en détail

Avis No 19. Bref Avis sur le projet de loi n 5448 relatif aux tissus et cellules humains utilisés à des fins thérapeutiques

Avis No 19. Bref Avis sur le projet de loi n 5448 relatif aux tissus et cellules humains utilisés à des fins thérapeutiques C.N.E. Avis No 19 délivré le 22 décembre 2005 Bref Avis sur le projet de loi n 5448 relatif aux tissus et cellules humains utilisés à des fins thérapeutiques Commission Consultative Nationale d Ethique

Plus en détail

PACES - Année 2015-2016

PACES - Année 2015-2016 PACES - Année 2015-2016 Nom : Prénom : Numéro d anonymat : UE 7 : Santé Société Humanité Epreuve de SHS 22 mars 2016 Durée de l épreuve : 1 heure. Vérifiez que votre fascicule comporte 6 pages et 9 QROC.

Plus en détail

Colloque GPA 24 Novembre 2007, Paris

Colloque GPA 24 Novembre 2007, Paris Colloque GPA 24 Novembre 2007, Paris I - Bilan de la GPA dans le monde II - La situation actuelle en France III - Les possibilités d évolution dans la perspective de la révision des lois de bioéthique

Plus en détail

Technologies génétique SBI3U

Technologies génétique SBI3U Technologies génétique SBI3U Le génie génétique c est la manipulation du génome d un organisme par le biais de la biotechnologie. Un ou plusieurs gènes peuvent être insérés dans le génome de l hôte. Que

Plus en détail

Diagnostic prénatal, Diagnostic préimplantatoire et maladies génétiques. Dominique Stoppa-Lyonnet Institut Curie et Université Paris Descartes

Diagnostic prénatal, Diagnostic préimplantatoire et maladies génétiques. Dominique Stoppa-Lyonnet Institut Curie et Université Paris Descartes Diagnostic prénatal, Diagnostic préimplantatoire et maladies génétiques Dominique Stoppa-Lyonnet Institut Curie et Université Paris Descartes APCH juin 202 Définition du DPN et de l IMG Organisation en

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples donneurs. Le don. d embryons

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples donneurs. Le don. d embryons Assistance médicale à la procréation Informations pour les couples donneurs Le don d embryons Sommaire Le don d embryons, qu est-ce que c est? 2 Qui peut en bénéfi cier? Qui peut donner les embryons et

Plus en détail

Choix et consentement éclairé : réflexions éthiques dans le domaine de la maternité, de la conception à l accouchement

Choix et consentement éclairé : réflexions éthiques dans le domaine de la maternité, de la conception à l accouchement Choix et consentement éclairé : réflexions éthiques dans le domaine de la maternité, de la conception à l accouchement Alberto Bondolfi Université de Lausanne Théologien et éthicien Comité national d éthique

Plus en détail

Laboratoire de Génétique Cellulaire UMR 444 joel.gellin@toulouse.inra.fr http://www.agrobiosciences.org/ 2 Juin 2008 1/41

Laboratoire de Génétique Cellulaire UMR 444 joel.gellin@toulouse.inra.fr http://www.agrobiosciences.org/ 2 Juin 2008 1/41 Joël Gellin Laboratoire de Génétique Cellulaire UMR 444 joel.gellin@toulouse.inra.fr http://www.agrobiosciences.org/ 2 Juin 2008 1/41 Gamètes Ovocyte 12 Juin 2008 Spermatozoïde Zygote,Oeuf Foetus Masse

Plus en détail

RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT

RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT 1 sujet à traiter parmi ceux-là : - La maîtrise de la fécondité - Mode de vie et alimentation - Mode de vie et exposition au soleil - Des pratiques

Plus en détail

Chapitre 5 : donner la vie

Chapitre 5 : donner la vie Chapitre 5 : donner la vie Comment un spermatozoïde et un ovule peuvent-ils créer un futur être humain? I/ Les spermatozoïdes et les ovules fusionnent lors de la fécondation créant ainsi la cellule-œuf.

Plus en détail

RÉGLEMENTATION DES TECHNIQUES

RÉGLEMENTATION DES TECHNIQUES C Bibliothèque du Parlement RÉGLEMENTATION DES TECHNIQUES DE REPRODUCTION ET DE GÉNÉTIQUE SUR LE PLAN INTERNATIONAL Capsule d information pour les parlementaires TIPS-16F Le 30 juin 2002 ontrairement à

Plus en détail

Stéphanie Bou-Fleurot - Tél : 01 45 03 88 38-06 60 46 23 08 - sfleurot@leem.org Linda Moraleda - Tél : 01 45 03 88 87 - lmoraleda@leem.

Stéphanie Bou-Fleurot - Tél : 01 45 03 88 38-06 60 46 23 08 - sfleurot@leem.org Linda Moraleda - Tél : 01 45 03 88 87 - lmoraleda@leem. LA THERAPIE CELLULAIRE EN QUESTIONS 30 Novembre 2010 Contacts Presse Leem : Stéphanie Bou-Fleurot - Tél : 01 45 03 88 38-06 60 46 23 08 - sfleurot@leem.org Linda Moraleda - Tél : 01 45 03 88 87 - lmoraleda@leem.org

Plus en détail

LE CLONAGE REPRODUCTIF ET THÉRAPEUTIQUE. par. René FRYDMAN Professeur des Universités, Chef de service de la maternité de Clamart

LE CLONAGE REPRODUCTIF ET THÉRAPEUTIQUE. par. René FRYDMAN Professeur des Universités, Chef de service de la maternité de Clamart LE CLONAGE REPRODUCTIF ET THÉRAPEUTIQUE par René FRYDMAN Professeur des Universités, Chef de service de la maternité de Clamart Créer un clone humain consiste à placer le noyau d une cellule adulte (contenant

Plus en détail

biosurance-002 vers 19_Layout 1 2/4/2016 10:49 AM Page 1

biosurance-002 vers 19_Layout 1 2/4/2016 10:49 AM Page 1 biosurance-002 vers 19_Layout 1 2/4/2016 10:49 AM Page 1 biosurance-002 vers 19_Layout 1 2/4/2016 10:49 AM Page 2 UNE DÉCISION IMPORTANTE POUR UN AVENIR EN SANTÉ En tant que parents, nous voulons toujours

Plus en détail

Les [nouvelles] façons d avoir des enfants

Les [nouvelles] façons d avoir des enfants Dossier de presse 10 novembre 2010 Les [nouvelles] façons d avoir des enfants Du 16 novembre 2010 à avril 2011 à la Cité des sciences et de l industrie Le message d Amandine, premier bébé éprouvette français

Plus en détail

Devenir parents, l aventure d une vie. Grâce à la procréation médicalement assistée (PMA)

Devenir parents, l aventure d une vie. Grâce à la procréation médicalement assistée (PMA) Devenir parents, l aventure d une vie Grâce à la procréation médicalement assistée (PMA) La vie contrarie parfois vos plus beaux projets La décision de fonder une famille est un projet primordial pour

Plus en détail

Transfusions sanguines, greffes et transplantations

Transfusions sanguines, greffes et transplantations Transfusions sanguines, greffes et transplantations Chiffres clés en 2008 La greffe d organes est pratiquée depuis plus de 50 ans. 4 620 malades ont été greffés. 1 563 personnes ont été prélevées. 222

Plus en détail

L AMP Assistance médicale à la procréation

L AMP Assistance médicale à la procréation L AMP Assistance médicale à la procréation Introduction 14% des couples Le délai nécessaire à concevoir est pathologique s il est sup à 2 ans Parmi les causes d infertilité: 30% sont d origine féminine

Plus en détail

Partie II LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME

Partie II LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME NOM : 2014-15 Prénom : Classe : Cours de Sciences de la Vie et de la Terre Partie II LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME M. VIORA Page 1 sur 16 II. Séance 1 : Représentations initiales Schéma des appareils

Plus en détail

CHAP4 LA TRANSMISSION DU PROGRAMME GENETIQUE LORS DE LA REPRODUCTION SEXUEE (L ORIGINALITE DE CHAQUE INDIVIDU)

CHAP4 LA TRANSMISSION DU PROGRAMME GENETIQUE LORS DE LA REPRODUCTION SEXUEE (L ORIGINALITE DE CHAQUE INDIVIDU) CHAP4 LA TRANSMISSION DU PROGRAMME GENETIQUE LORS DE LA REPRODUCTION SEUEE (L ORIGINALITE DE CHAQUE INDIVIDU) Comment expliquer que des enfants issus des mêmes parents soient différents? (Comment expliquer

Plus en détail

Leçon 1 : Les caractères d un individu Date : Chaque être humain possède de nombreux caractères.

Leçon 1 : Les caractères d un individu Date : Chaque être humain possède de nombreux caractères. Leçon 1 : Les caractères d un individu Date : Chaque être humain possède de nombreux caractères. Certains caractères sont communs à tous les individus de notre espèce et permettent de nous distinguer des

Plus en détail

États généraux de la bioéthique 2009. Éléments de réflexion proposés par la Commission Église et Société de la FPF

États généraux de la bioéthique 2009. Éléments de réflexion proposés par la Commission Église et Société de la FPF États généraux de la bioéthique 2009 Éléments de réflexion proposés par la Commission Église et Société de la FPF Avertissement La Fédération protestante de France est partie prenante du grand débat national

Plus en détail

LES 10 ANS DU REGISTRE FRANCE GREFFE DE MOELLE A L AGENCE DE LA BIOMEDECINE

LES 10 ANS DU REGISTRE FRANCE GREFFE DE MOELLE A L AGENCE DE LA BIOMEDECINE LES 10 ANS DU REGISTRE FRANCE GREFFE DE MOELLE A L AGENCE DE LA BIOMEDECINE Dr Evelyne MARRY Directrice DIRECTION PRELEVEMENT GREFFE - CSH Agence de la biomédecine 1 LE REGISTRE FRANCE GREFFE DE MOELLE

Plus en détail

Comment se déroule un don de sang placentaire?

Comment se déroule un don de sang placentaire? Don de sang placentaire Le sang placentaire (appelé aussi sang de cordon car il se trouve dans le cordon ombilical) est le sang qui est issu du placenta. Il renferme une grande quantité de cellules souches

Plus en détail

Agence de la biomédecine an 1 Liens avec la SFGM-TC. Bernard Loty Directeur médical et scientifique

Agence de la biomédecine an 1 Liens avec la SFGM-TC. Bernard Loty Directeur médical et scientifique Agence de la biomédecine an 1 Liens avec la SFGM-TC Bernard Loty Directeur médical et scientifique L Agence de la biomédecine après l Établissement français des greffes Création par la loi de bio-éthique

Plus en détail

NAÎTRE AUJOURD HUI DE LA PROCRÉATION À LA GÉNÉTIQUE

NAÎTRE AUJOURD HUI DE LA PROCRÉATION À LA GÉNÉTIQUE NAÎTRE AUJOURD HUI DE LA PROCRÉATION À LA GÉNÉTIQUE 650 000 enfants naissent chaque année en France, tandis que le pays déplore 530 000 décès. Le différentiel entre émergence et effacement est étroit.

Plus en détail

Annexe P.1 : Bulletins de vote

Annexe P.1 : Bulletins de vote Annexe P.1 : Bulletins de vote Annexe P.2 : Grille de correction du travail écrit Critères d évaluation Note Introduction du sujet : /6 Définition du clonage Types de clonage Brève explication d une technique

Plus en détail

CENTRE A.M.P. DU TERTRE ROUGE

CENTRE A.M.P. DU TERTRE ROUGE ,, Vous êtes certains que tous les éléments précédents sont à jour, c'est-à-dire que : - vos 100% TS sont toujours valables (regarder les dates). 3 mois avant l échéance, penser à en parler à votre gynécologue

Plus en détail

23/05/2013. I- Définition de la PMA

23/05/2013. I- Définition de la PMA Plan Exposé présenté par Gynécologue Obstétricien, Introduction Définitions Historique Différentes techniques Techniques simples Techniques de PMA proprement dites Indications des techniques Rôle du technicien

Plus en détail

Le bilan d application

Le bilan d application Le bilan d application de la loi de bioéthique du 6 août 2004 Les points clés Le bilan de l Agence de la biomédecine s inscrit dans un large dispositif de consultation en vue de la révision de la loi de

Plus en détail

En février 2011 est né le premier «bébé-médicament» Umut-Talha, a permis de guérir sa grande sœur d une maladie génétique grave du sang.

En février 2011 est né le premier «bébé-médicament» Umut-Talha, a permis de guérir sa grande sœur d une maladie génétique grave du sang. R20 = ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) R20 = ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) I) DEFINITION/ OBJECTIFS : Définition : AMP : Ensemble des pratiques biologiques et cliniques permettant

Plus en détail

Loi fédérale sur la procréation médicalement assistée. Loi fédérale sur la procréation médicalement assistée*

Loi fédérale sur la procréation médicalement assistée. Loi fédérale sur la procréation médicalement assistée* Délai référendaire: 10 décembre 2015 Loi fédérale sur la procréation médicalement assistée (LPMA) Modification du 12 décembre 2014 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil

Plus en détail

La loi bioéthique de demain

La loi bioéthique de demain République Française OFFICE PARLEMENTAIRE D ÉVALUATION DES CHOIX SCIENTIFIQUES ET TECHNOLOGIQUES La loi bioéthique de demain (Évaluation de l application de la loi du 6 août 2004) Rapport de L article

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir sur le don de moelle osseuse

Tout ce qu il faut savoir sur le don de moelle osseuse Tout ce qu il faut savoir sur le don de moelle osseuse 1. La moelle osseuse : un rôle vital pour le corps humain Page 2/23 1.1. Qu est ce que la moelle osseuse? La moelle osseuse est indispensable à la

Plus en détail

SERVICE DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE - CLINIQUE DE FERTILITE. Clinique de Fertilité ULB ERASME HOPITAL ERASME

SERVICE DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE - CLINIQUE DE FERTILITE. Clinique de Fertilité ULB ERASME HOPITAL ERASME Clinique de Fertilité ULB ERASME Introduction Pour des couples à haut risque de mettre au monde un enfant atteint d une maladie génétique, l approche classique par les examens anténatals conventionnels

Plus en détail

Benjamin GAILLY. L influence des religions sur le droit laïc. L exemple du statut juridique de l embryon. L ifarmattan

Benjamin GAILLY. L influence des religions sur le droit laïc. L exemple du statut juridique de l embryon. L ifarmattan Benjamin GAILLY L influence des religions sur le droit laïc L exemple du statut juridique de l embryon L ifarmattan TABLE DES MATIÈRES REM ERCIEMENTS... 9 PRÉFACE...13 LISTE DES A BREVIATIONS... 19 SOM

Plus en détail

Portail de la biologie de la reproduction

Portail de la biologie de la reproduction Portail de la biologie de la reproduction www.bio-courses.jimdo.com Auteurs : Yasmina ANTEUR Licence : Module : Biologie du développement Les mécanismes de différenciation cellulaire I. Introduction -

Plus en détail

Vous connaissez une personne qui souffre d insuffisance rénale chronique

Vous connaissez une personne qui souffre d insuffisance rénale chronique Vous connaissez une personne qui souffre d insuffisance rénale chronique Donner un rein de son vivant peut concerner chacun. Cela s appelle le don du vivant. LE REIN, un organe indispensable à la vie l

Plus en détail

Quand les questions bioéthiques de début et de fin de vie interrogent la vie religieuse

Quand les questions bioéthiques de début et de fin de vie interrogent la vie religieuse Quand les questions bioéthiques de début et de fin de vie interrogent la vie religieuse Rueil-Malmaison, 28 janvier 2012 Introduction - Définition de la bioéthique : La bioéthique s intéresse à la mise

Plus en détail

Contributions d élèves de Terminale du lycée Simon Signoret de Vaux Le Pénil en Seine Et Marne.

Contributions d élèves de Terminale du lycée Simon Signoret de Vaux Le Pénil en Seine Et Marne. Contributions d élèves de Terminale du lycée Simon Signoret de Vaux Le Pénil en Seine Et Marne. Les avis sur l'assistance médicale à la procréation Élèves de TES au lycée Simone Signoret de Vaux Le Pénil

Plus en détail

Robert Forman CRM London www.crmlondon.co.uk

Robert Forman CRM London www.crmlondon.co.uk PMA au Royaume-Uni Le don et la GPA Robert Forman CRM London www.crmlondon.co.uk 1 Techniques PMA au Royaume-Uni Don d ovules Donneuses connues Donneuses anonymes Dons de sperme Connu Anonyme Gestation

Plus en détail

L identification et la référence de donneurs potentiels de tissus humains en contexte de soins d urgence

L identification et la référence de donneurs potentiels de tissus humains en contexte de soins d urgence L identification et la référence de donneurs potentiels de tissus humains en contexte de soins d urgence Gilles Beaupré, Chef à l approvisionnement, CTBS. UNE GRANDE MISSION, UNE GRANDE ÉQUIPE Héma-Québec

Plus en détail

Généticien (nne) : 2) Quels sont les types des protéines qui correspondent aux énoncés du tableau suivant?

Généticien (nne) : 2) Quels sont les types des protéines qui correspondent aux énoncés du tableau suivant? Généticien (nne) : Groupe : EXERCICES GÉNÉTIQUE LES PROTÉINES ET L ADN 1) Les gènes portent de l information. De quelle sorte d information s agit-il? Cette information représente la séquence des acides

Plus en détail

La cellule. Partie de la cellule ADN. Membrane nucléaire. Noyau. Cytoplasme (cytosol+organites) Membrane cellulaire. Définition de la cellule :

La cellule. Partie de la cellule ADN. Membrane nucléaire. Noyau. Cytoplasme (cytosol+organites) Membrane cellulaire. Définition de la cellule : La cellule Définition de la cellule : Partie de la cellule Rôle ADN Membrane nucléaire Noyau Cytoplasme (cytosol+organites) Membrane cellulaire 54 Les différents niveaux d organisation du corps humain

Plus en détail

Fiche d information pour les donneuses de sang de cordon Public Cord Blood Bank Switzerland

Fiche d information pour les donneuses de sang de cordon Public Cord Blood Bank Switzerland Fiche d information pour les donneuses de sang de cordon Public Cord Blood Bank Switzerland Il est connu de longue date que le sang de cordon des nouveau-nés contient une quantité relativement élevée de

Plus en détail

QUESTION 114. Biotechnologie

QUESTION 114. Biotechnologie QUESTION 114 Biotechnologie Annuaire 1994/II, pages 368-369 Comité Exécutif de Copenhague, 12-18 juin 1994 Q114 QUESTION Q114 Biotechnologie Résolution L'AIPPI Considérant les récents développements dans

Plus en détail

I. Aspects relevant de la question de la procréation artificielle ou assistée

I. Aspects relevant de la question de la procréation artificielle ou assistée AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE POUR LA SCIENCE ET LA TECHNOLOGIE Berlin, le 23 février 2009 Eléments d'information sur la bioéthique en Allemagne I. Aspects relevant de la question de la procréation

Plus en détail

Ambassade de France en Espagne. Eléments récents d'information sur la bioéthique en Espagne

Ambassade de France en Espagne. Eléments récents d'information sur la bioéthique en Espagne Ambassade de France en Espagne Eléments récents d'information sur la bioéthique en Espagne A. Cadre juridique 20 février 2009 1. Recherche biomédicale, statut et usage des embryons, éthique et sécurité

Plus en détail

Diagnostic prénatal : Les progrès de la médecine appellent un débat sur les valeurs fondamentales. Prise de position de Procap

Diagnostic prénatal : Les progrès de la médecine appellent un débat sur les valeurs fondamentales. Prise de position de Procap Diagnostic prénatal : Les progrès de la médecine appellent un débat sur les valeurs fondamentales Prise de position de Procap Introduction Ces dernières semaines, les médias ont titré «Nouveau check de

Plus en détail

Table des matières. 1 Tour d horizon de quelques acquis et enjeux actuels du droit médical et biomédical... 7. Gilles GENICOT

Table des matières. 1 Tour d horizon de quelques acquis et enjeux actuels du droit médical et biomédical... 7. Gilles GENICOT 1 Tour d horizon de quelques acquis et enjeux actuels du droit médical et biomédical.................... 7 Gilles GENICOT Maître de conférences à l U.Lg., avocat Panorama introductif..................................................

Plus en détail

1 Qu est-ce qu une biotechnologie? Page 236

1 Qu est-ce qu une biotechnologie? Page 236 Verdict Chapitre 8 1 Qu est-ce qu une biotechnologie? Page 236 1. Quelle est la différence entre une biotechnologie et une technologie? Une biotechnologie est une technique appliquée à des êtres vivants

Plus en détail

C O N S E I L D O R I E N T A T I O N Séance du jeudi 22 mai 2014

C O N S E I L D O R I E N T A T I O N Séance du jeudi 22 mai 2014 C O N S E I L D O R I E N T A T I O N Séance du jeudi 22 mai 2014 Sous la présidence de Monsieur le Professeur Patrick NIAUDET Procès-verbal Procès-verbal du conseil d orientation du 22 mai 2014 p. 1/10

Plus en détail

Carte de donneur d organes

Carte de donneur d organes Carte de donneur d organes Déclaration pour ou contre le prélèvement d organes, de tissus et de cellules à des fins de transplantation Carte à remplir au verso. Le don d organes sauve des vies. Décidez-vous.

Plus en détail

Extrait cours svt 3e. semaine 3

Extrait cours svt 3e. semaine 3 Extrait cours svt 3e semaine 3 Chapitre 1 : Tous parents, tous différents Le titre du chapitre est «tous pareils, tous différents». Le même chapitre, repris plus en détails en Terminale est «tous parents,

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation (AMP)

Assistance médicale à la procréation (AMP) Assistance médicale à la procréation Grossesses multiples Assistance médicale à la procréation (AMP) > Davantage de naissances issues de l AMP en Ile-de-France qu en France. > Des tentatives qui concernent

Plus en détail

Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation

Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation Introduction La maitrise de la procréation et L assistance médicale à la procréation I. Notion de contraception 1. Les méthodes naturelles

Plus en détail

Exposé 1 : Habitudes alimentaires et santé

Exposé 1 : Habitudes alimentaires et santé Exposé 1 : Habitudes alimentaires et santé Certains comportements (manque d activité physique, excès de graisses, de sucre et de sel dans l alimentation) peuvent favoriser l obésité et l apparition de

Plus en détail

ROTARY INTERNATIONAL District 1780 Rhône-Alpes Mont-Blanc Don volontaire de cellules souches

ROTARY INTERNATIONAL District 1780 Rhône-Alpes Mont-Blanc Don volontaire de cellules souches ROTARY INTERNATIONAL District 1780 Rhône-Alpes Mont-Blanc Don volontaire de cellules souches Le don de cellules souches Jean VIVIN 04/2013 1-Nature du problème : 2- Technique Les leucémies représentent

Plus en détail

Dans la première partie de notre étude nous allons identifier les différentes cellules souches candidates pour la thérapie cellulaire.

Dans la première partie de notre étude nous allons identifier les différentes cellules souches candidates pour la thérapie cellulaire. INTRODUCTION 1 La biologie des cellules souches et leur application thérapeutique constituent à l'heure actuelle un des sujets les plus excitants des sciences du vivant. L'intérêt majeur de ces cellules

Plus en détail

Carte de donneur d organes

Carte de donneur d organes Le court-métrage sur le sujet transplantinfo.ch 316.728.f Carte de donneur d organes Déclaration pour ou contre le prélèvement d organes, de tissus et de cellules à des fins de transplantation Carte à

Plus en détail

LE CADRE RÉGLEMENTAIRE DE L AMP

LE CADRE RÉGLEMENTAIRE DE L AMP LE CADRE RÉGLEMENTAIRE DE L AMP LOI NO 94-653 DU 29 JUILLET 1994 RELATIVE AU RESPECT DU CORPS HUMAIN LOI NO 94-654 DU 29 JUILLET 1994 RELATIVE AU DON ET À L'UTILISATION DES ÉLÉMENTS ET PRODUITS DU CORPS

Plus en détail

Comment se comporte un chromosome avant et pendant la division cellulaire?

Comment se comporte un chromosome avant et pendant la division cellulaire? SCIENCES > Le chromosome simple, non pelotonné : un ruban sur lequel est collé un petit morceau de scotch pour marquer l'emplacement du point d'attache des deux futurs filaments. Le chromosome copié :

Plus en détail

1.1 Le brassage génétique et la diversité génétique

1.1 Le brassage génétique et la diversité génétique Chapitre 1 Génétique et évolution 1.1 Le brassage génétique et la diversité génétique La reproduction sexuée permet, chez les espèces qui la pratiquent, d obtenir une variété de descendants qui seront

Plus en détail

Les Virades de l Espoir. Pour donner du souffle à la lutte contre la mucoviscidose

Les Virades de l Espoir. Pour donner du souffle à la lutte contre la mucoviscidose Les Virades de l Espoir Pour donner du souffle à la lutte contre la mucoviscidose GlaxoSmithKline Le Souffle de l engagement Acteur majeur de l industrie pharmaceutique mondiale, le laboratoire GlaxoSmithKline

Plus en détail

Biotechnologies chez le lapin

Biotechnologies chez le lapin La partie de l'image avec l'id de relation rid4 n'a pas été trouvé dans le fichier. 24/10/2012 Biotechnologies chez le lapin Thierry JOLY & Marielle AFANASSIEFF GFPC 23/10/2012 Pourquoi le lapin? Elevage:

Plus en détail

LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS. Offrir des ovocytes. dondovocytes.fr. à un couple qui ne peut pas avoir d enfants,

LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS. Offrir des ovocytes. dondovocytes.fr. à un couple qui ne peut pas avoir d enfants, LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS Offrir des ovocytes à un couple qui ne peut pas avoir d enfants, c est lui faire un cadeau tout petit pour un bonheur très grand. 3 familles de

Plus en détail

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA)

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Historique 25 juillet 1978 : Naissance du premier bébé éprouvette en Angleterre 24 février 1982 : Naissance du premier bébé éprouvette

Plus en détail

«Pour une Assistance Médicale à la Procréation dans le

«Pour une Assistance Médicale à la Procréation dans le «Pour une Assistance Médicale à la Procréation dans le respect de la dignité de la personne» Association CLARA Samedi 14 novembre 2009 9 h 45 Allocution de Patrick BLOCHE Mesdames et Messieurs, Je tenais

Plus en détail

Problèmes éthiques posés par l Assistance Médicale à la Procréation Dominique LE LANNOU Biologie Reproduction -CECOS avril 2013 Procréation impossible 15% des couples consultent pour stérilité 5% auront

Plus en détail

ENTRETIEN AVEC UN CHIRURGIEN

ENTRETIEN AVEC UN CHIRURGIEN ENTRETIEN AVEC UN CHIRURGIEN Suite au bilan dont elle a bénéficié, Mme Gerusa consulte le chirurgien qui lui a été conseillé, dans la clinique où celui-ci exerce. Elle sait qu elle a une tumeur qui doit

Plus en détail

A.P.I.C. Accompagnement Psychologique Individuel et Collectif Rhône Alpes INTERVENTIONS DU 10 JUIN 2011

A.P.I.C. Accompagnement Psychologique Individuel et Collectif Rhône Alpes INTERVENTIONS DU 10 JUIN 2011 A.P.I.C. Accompagnement Psychologique Individuel et Collectif Rhône Alpes INTERVENTIONS DU 10 JUIN 2011 2/ INTERVENTIONS DE MESDAMES OLLAGNON ET DIAZ : DIMENSION GENETIQUE ET RARETE a. QUELQUES CHIFFRES

Plus en détail

Michel Desnos, Philippe Menasché, Josy Reiffers DEUXIÈME PARTIE SOMMES-NOUS DES «APPRENTIS SORCIERS»?...27

Michel Desnos, Philippe Menasché, Josy Reiffers DEUXIÈME PARTIE SOMMES-NOUS DES «APPRENTIS SORCIERS»?...27 Sommaire PREMIÈRE PARTIE LES ENJEUX DE LA RECHERCHE SUR LES CELLULES SOUCHES...5 Michel Desnos, Philippe Menasché, Josy Reiffers Introduction...5 Vers une médecine régénérative?...6 Origine des cellules

Plus en détail