Si l'union n'existait pas...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Si l'union n'existait pas..."

Transcription

1 L'Europe A 50 ans Si l'union n'existait pas... Alors que l'union européenne traverse l'une des crises les plus graves de son histoire, le bilan d'étape de la dernière grande utopie des temps modernes, encore impuissante à porter un projet d'intégration pour le monde globalisé du XXIe siècle, apparaît cependant largement positif. A l'heure où l'on célèbre le cinquantième anniversaire du traité de Rome, quel jugement porter sur la dernière grande utopie du monde moderne avec ses flops et ses tops? Côté flops, et en dehors de l'échec du traité constitutionnel qui fait dire aux pessimistes que l'europe est devenue un supermarché amoral, grand ouvert à une mondialisation impitoyable, on peut regretter son incapacité à générer forte croissance et plein-emploi. Déplorer le refus de bâtir une Europe sociale à côté d'une Europe des marchands. S'inquiéter, à l'heure de l'épuisement des énergies fossiles, des balbutiements de l'europe de l'énergie. Côté tops, il faut rendre hommage à cette zone de paix qui a réussi à réunifier un continent divisé par le rideau de fer. Saluer le démantèlement des frontières (espace Schengen), la mise en place de l'euro, qui a supprimé les dévaluations à répétition, et celle des fonds régionaux, qui ont sorti l'irlande ou l'espagne de leur sous-développement. Malgré son impuissance à introduire sur le front social l'équivalent des critères de Maastricht, l'union européenne reste synonyme de protection sociale et d'une certaine maîtrise de la mondialisation, tandis qu'elle garde en matière d'environnement une force d'entraînement. Les prétendus ratés de l'euro, toute jeune monnaie, doivent s'apprécier sur le long terme. Tout comme les retards de la croissance ne doivent pas faire oublier l'extraordinaire période de prospérité de cinquante années que vient de connaître un continent naguère déchiré par une guerre tous les vingt-cinq ans. Alors que les défenseurs d'une simple zone de libre-échange prennent conscience des dangers d'un dumping social ou fiscal, les partisans de l'intégration économique et sociale

2 découvrent la nécessité d'une certaine concurrence à l'intérieur de la zone. Tout comme les adversaires d'une Constitution reconnaissent qu'il est urgent d'avoir un règlement intérieur pour éviter la paralysie. La crise de croissance que connaît aujourd'hui l'union ne suffit pas à en réfuter le principe. Les grandes utopies n'avancent que par alternance de succès et de défaites. La prise de risque reste vitale. Si l'union n'existait pas, il faudrait l'inventer.. Jean-Gabriel Fredet Le Nouvel Observateur A quoi servent les grands eurocrates? Vingt-quatre heures avec un commissaire A Paris, on se moque des manières provinciales de Jacques Barrot. A Bruxelles, où Natacha Tatu l'a suivi, elles sont devenues son meilleur atout 7h30. Paris, Brasserie du Congrès «Prenez le métro ligne 1, montez en queue du train, première sortie. RV à 7h30»... Sacré Barrot! Avec son petit accent très terroir, sa silhouette ramassée, il n'a pas changé! Quand il était ministre du Travail du gouvernement Juppé, le député de Haute-Loire n'avait déjà pas le goût des Safrane. Aujourd'hui, c'est bien le seul grand cacique européen à prendre - de temps en temps - le métro! Quand le monde entier fustige l'arrogance française, difficile de faire plus modeste que notre commissaire! Bouillonnant, ultra-énergique, colérique en diable, totalement atypique dans l'univers hautain des messieurs gris de la Commission, infatigable malgré ses 70 ans bien sonnés, l'ex-maire d'yssingeaux s'est emparé de son mandat avec une évidente jubilation. Tous les dimanches soir il file à Bruxelles, où il loue «un petit studio d'étudiant» dont il n'a guère le temps de profiter. La veille, il a passé l'après-midi à Paris, où il est venu présenter son livre (1). Aujourd'hui, direction Strasbourg. Demain, retour à Bruxelles. Jeudi, passage à Paris pour l'inauguration du TGV-Est ; vendredi, il sera à Toulouse, où il rencontrera les salariés d'airbus. Et le week-end à Yssingeaux... L'agenda du commissaire donne le tournis!

3 9h30. Dans l'avion Paris-Strasbourg «Pourvu que l'avion soit à l'heure! C'est une journée de folie.» Comme tous les mois, les commissaires se retrouvent à Strasbourg devant les députés européens. «On dit que la Commission est un canard sans tête, responsable de tous les maux. Mais ce n'est pas elle qui décide! Elle lance des idées, bouscule les conservatismes. C'est le Parlement qui vote, et le Conseil qui arbitre.» Longtemps cantonnés dans un rôle purement consultatif, les députés européens sont aujourd'hui dotés de pouvoirs renforcés. Et puis il y a l'ultime recours, l'angoisse de tous les commissaires au moment de faire passer leur directive : la Cour européenne de Justice. «L'épée de Damoclès qui peut nous désavouer à chaque instant.» Au final, d'après Barrot, un «fonctionnement très démocratique mal compris, mal connu de l'opinion». Parachuté en avril 2004 pour remplacer Michel Barnier, d'abord en charge de la politique régionale, ce proche de Chirac a finalement hérité sous Barroso du commissariat aux Transports. Mal connu mais en réalité stratégique, c'est un gros portefeuille : liste noire des compagnies aériennes, libéralisation du fret, sécurité maritime, droit des routiers... Le champ est large! Les grandes négociations avec la Russie pour le survol de la Sibérie, c'est lui. Comme les aides publiques à la SNCM, la recapitalisation du fret SNCF ou l'accord «ciel ouvert» avec les Etats-Unis, en négociation depuis 2003, et dont il va présenter le dernier round devant les parlementaires... «De tous les commissaires, je suis celui qui aura le plus légiféré», dit-il. Surprise : malgré des débuts chahutés, un anglais pour le moins improbable et des colères éruptives, notre commissaire a gagné ses galons bruxellois. A Paris, son centrisme tempéré, ses racines chrétiennes, son aversion pour le conflit lui ont valu une réputation de second couteau - bien peu tranchant. A Bruxelles, sa capacité à arrondir les angles, son goût du consensus en ont fait un commissaire respecté. Après le très influent Belge Karen Van Miert et la volcanique espagnole Loyola de Palacio, qui l'ont précédé dans le poste, il a su imposer son style, sa méthode, et s'est même taillé une jolie réputation de négociateur. «Il arrive à mettre tout le monde autour de la table, écoute chacun, fait la synthèse. A Paris, on disait qu'il mettait de l'eau dans son vin; à Bruxelles, on dit qu'il met de l'huile dans les rouages», résume l'un de ses proches collaborateurs. C'est même devenu son label. Ce qu'on appelle aujourd'hui la «méthode Barrot», qui lui a permis de se hisser, contre toute attente, dans le trio de tête des principaux commissaires d'après le classement de «European Voice», un hebdomadaire anglo-saxon très influent à Bruxelles!

4 10 heures. Le grand embouteillage L'autoroute qui va de l'aéroport au Parlement de Strasbourg est complètement paralysée. Coincé dans une noria de camions qui traversent la frontière allemande et passent par Strasbourg pour échapper à l'euro-vignette allemande, le commissaire bout d'impatience et jure comme un charretier. «Regardez-moi ça!ce n'est pas possible! Il va quand même falloir que la France ait aussi le courage de taxer les poids lourds, sinon on ne s'en sortira pas. Je l'ai dit à nos politiques : servez-vous de Bruxelles, dites que c'est de notre faute! Mais non, ils ont peur des routiers. Il faut en finir avec ces corporatismes; voilà à quoi sert l'europe!» Un véhicule officiel, gyrophare allumé, file à toute allure sur la bande d'arrêt d'urgence. «Ah, celui-là, c'est la providence qui nous l'envoie. Suivez-le!» Son chauffeur rigole : «Je crois que c'est la voiture de Le Pen...» Jacques Barrot, très ennuyé : «Le commissaire européen coincé dans les embouteillages à cause d'une mauvaise politique européenne, ça fait déjà désordre! Tiré d'affaire par Le Pen, c'est trop!» 10h30. Devant le Parlement Pile à l'heure. Barrot défend son texte devant un Parlement quasi désert : une trentaine de sièges occupés seulement sur les 900 députés, qui se précipiteront en revanche en masse, quelques minutes avant midi, pour voter... Le commissaire français présente son projet d'accord de «ciel ouvert». En discussion depuis 2003, cette espèce de Marché commun des liaisons transatlantiques marque une véritable révolution du transport aérien. En jeu, la possibilité pour Air France ou Lufthansa de desservir les Etats-Unis de n'importe quel point européen. Et pour les compagnies américaines d'avoir accès au marché intérieur communautaire. Barrot met en avant les intérêts pour les consommateurs, la baisse des prix des billets, les créations d'emplois, l'explosion du trafic. Répond à quelques objections mesurées. Le texte sera adopté le lendemain à une très large majorité par les députés. Reste le plus difficile : le faire adopter par le Conseil des Ministres. Et venir à bout de la résistance des Anglais. Les Britanniques, qui bénéficient d'un accord bilatéral avec les Etats-Unis, n'ont aucune envie de partager cette manne. «Je pourrais passer en force, mais je ne veux pas les braquer. Il va falloirles convaincre.» Son argument massue : les accords bilatéraux, désormais considérés comme contraires au droit communautaire, peuvent être dénoncés devant la Cour de Justice européenne. Mais pour laisser à British Airways et à Virgin, qui règnent en maîtres sur ce marché, le temps de s'adapter, il va proposer une ouverture en deux temps... La méthode Barrot, on vous dit!

5 11h30. Barrot se fâche «Allez, au boulot!» La moitié de son équipe, huit membres au total dont quatre sont français, est là. Réunis en petit comité dans le spartiate bureau du commissaire, ils passent un savon au patron de l'agence européenne de la Sécurité aérienne, l'organisme mis en place par la Commission pour coiffer les certifications d'avion dans toute l'europe. Un audit a révélé des dysfonctionnements. Le dirigeant se plaint de manquer d'hommes, de moyens, de visibilité. D'après ses calculs, il lui manque de 2 à 4 millions d'euros, ne comprend pas qu'on en fasse toute une histoire : «Vous n'allez pas me chipoter ça.» Barrot ne veut rien entendre. «Qu'est-ce que vous pouvez faire pour vous améliorer? Il va falloir faire des efforts...» Le directeur met en avant sa responsabilité pénale en cas de problème sur un avion, menace Barrot du «risque politique». Le commissaire ne semble guère impressionné : «Vous savez, moi, à Yssingeaux, j'ai géré la caserne des pompiers. Ils tenaient le même type de discours... Toujours plus de moyens pour couvrir les risques maximum. Je les ai convaincus qu'on ne pouvait raisonner comme ça.»«moi, à Yssingeaux...» Encore une de ses formules favorites. La méthode Barrot ou le bons sens près de chez vous. 15 heures. Les commissaires discutent... «Ah, ces Baltes, qu'est-ce qu'ils sont libéraux!» Le voilà qui revient en trombe de la réunion du collège : tous les commissaires réunis autour d'une table, sans témoins, pour des discussions à bâtons rompus. «Je vais tout vous raconter», dit-il en avalant à toute vitesse un jambon-beurre et une bière. A l'ordre du jour, «un sacré débat sur la taxation du gazole». Pas facile : «La fiscalité, c'est toujours un sujet épineux. On touche au noyau de la souveraineté, les Etats rechignent à y renoncer.» En projet, une harmonisation, ou au moins un relèvement, des minima fiscaux pratiqués notamment au Luxembourg ou dans les pays Baltes, devenus des hauts lieux de «tourisme à la pompe». Chacun a pris position. Difficile d'échapper à la tentation de défendre «le pays qu'on connaît le mieux», selon la formule consacrée. «Mais on a prêté serment de défendre l'intérêt général européen avant son intérêt national», rappelle Jacques Barrot. Favorable à un rapprochement des fiscalités, il a tenté d'infléchir les Baltes, vent debout contre toute forme d'interventionnisme : «Etre bref, essayer de les faire rire, faire preuve de pédagogie», telle est sa devise. Le président Barroso a dit banco. «Il a beaucoup changé, et n'est pas du tout aussi libéral qu'on le dit. C'est d'abord un pragmatique.» Mais le commissaire le reconnaît : «Oui, certains commissaires sont plus idéologues. Il faut arriver à discuter. La Commission doit s'expliquer davantage sur les choix, les processus de décision, faire preuve de pédagogie.»

6 16 heures. Chère Mary Peters... «Chère Mary Peters, pardon, madame la Ministre... I am Jacques Barrot...» Visiblement, la secrétaire américaine aux Transports connaît notre commissaire. Elle a prévu un interprète. Jacques Barrot avance ses pions pour la signature de l'accord Open Sky. Objectif : amener les Américains à amadouer les Anglais et les inciter à signer. Mary Peters semble considérer que les Américains en ont assez fait. Certes. Ne pourrait-on cependant envisager l'ouverture du capital des compagnies qui exercent sur le sol américain et qui doit pour l'instant rester contrôlé par des Américains? Voilà un geste qui ferait plaisir aux Anglais, et pourrait mettre de l'huile dans les rouages... «Ma crainte, c'est que les Anglais bloquent tout. Il faut trouver un moyen de leur faire accepter cet accord que toute l'europe souhaite.» Mary Peters réfléchit. Et lui demande d'accepter d'appeler un puissant syndicat de pilotes américains pour les convaincre de l'intérêt de l'accord pour l'emploi... Pas de problème. Le courant passe. On se rappelle! 20 heures. Pas d'heure pour les braves! Il a expédié une conférence de presse sur le droit maritime. Enchaîné sur une bonne séance de questions diverses au Parlement. Léger coup de fatigue. Un coup de fil l'avertit que des routiers menacent de débouler sur Bruxelles pour protester contre une directive européenne limitant leurs horaires de travail... Il doit régler en vitesse le casse-tête d'un déjeuner impromptu à l'elysée à l'occasion du lancement du TGV-Est, alors qu'il avait prévu une réunion avec les ministres allemand et portugais des Transports. Faut-il l'annuler? Non. Tant pis pour l'elysée. «C'est dans ces petites choses qu'on voit si vous êtes un homme de parole.» En route maintenant pour un dîner de travail avec les armateurs consacré à la sécurité maritime. Il en aura jusqu'à minuit. Pas question de traîner. Demain, c'est l'inauguration du TGV-Est... (1) «L'Europe n'est pas ce que vous croyez», par Jacques Barrot, Fondation Robert Schuman/Albin Michel, 250 p., 16 euros. Natacha Tatu Le Nouvel Observateur

7 L'Europe par la preuve Douze vrais Européens Ils sont chercheur, comédien, entraîneur de football, musicien, écrivain, chef d'entreprise, député : ils incarnent, chacun à sa manière, l'europe d'aujourd'hui Gérard Mortier (63 ans, directeur d'opéra) L'union par la culture Le directeur de l'opéra de Paris se définit comme un catalyseur entre les artistes. Mais ce Flamand est aussi un fédérateur de cultures et un «intégrateur européen», à l'image de sa programmation très ouverte. Une décennie à la tête de la Monnaie de Bruxelles, qui devient l'une des premières scènes lyriques européennes, et le voilà patron du Festival de Salzbourg. Mortier dépoussière sans complexes ce bastion de la tradition musicale avant de «tomber» sur une adaptation de «la Chauve-Souris» de Strauss, réponse à la montée du leader de droite extrême à Vienne. Cap ensuite sur le Festival de la Ruhr. «Partagé entre le romantisme allemand et le rationalisme français», Mortier ignore les frontières et n'hésite pas à donner dans la région la plus dévastée d'allemagne «le Soulier de satin» de Claudel ou le «Saint François d'assise» de Messiaen. En 2004, il succède à Hugues Gall à la tête de l'opéra-bastille où il programme aussi bien Mozart et Verdi que Bartok et Janacek. Sa grogne contre le conservatisme français? Un mouvement d'humeur à côté d'une certitude : «Seule la culture permet de cimenter l'identité qui nous unissait avant les crispations nationalistes.» Daniel Cohn-Bendit (61 ans, député européen) Dany l'iconoclaste Francfort-Bruxelles-Paris, Paris-Bruxelles-Francfort : depuis trente-cinq ans, Daniel Cohn-Bendit, «casseur de frontières», taille la route entre ces trois villes. A Paris, chaque commémoration de 1968 rattrape ce «juif allemand» né à Montauban, qu'on associe immanquablement avec le printemps de Mai. A Francfort, dont il fut huit ans maire adjoint chargé des affaires multiculturelles, «Dany» est une des figures des

8 Grünen, de ces Verts qui vont bouleverser le champ politique. Mais c'est à Bruxelles, au Parlement européen, que cet iconoclaste «ingérable et insupportable» donne la vraie mesure de son talent en plaidant inlassablement pour l'europe. C'est là que ce porteparole de la contre-culture, qui vit désormais chaque avancée de l'union et chaque recul du nationalisme comme une victoire personnelle, a trouvé les moyens de recoller les morceaux d'une identité éclatée. Jean-Claude Juncker (53 ans, Premier ministre) Le combattant de l'union Il y a au moins deux raisons de mettre le Premier ministre luxembourgeois dans la liste des grands Européens : d'abord, sa prise de risque en faveur de l'union. Après le non des Français et des Néerlandais à la Constitution, Juncker avait mis en balance sa démission si ses concitoyens les imitaient. Ce fils de syndicaliste sidérurgique, qui a choisi le Parti chrétien-social pour mener son combat, est aussi un excellent président de l'eurogroupe, cette instance informelle où siègent les ministres des Finances de la zone euro pour coordonner leurs politiques économiques, préfigurant l'«europe des résultats, des projets et des ambitions qui avancent». Monica Bellucci (42 ans, comédienne) Euro-star L'actrice italienne vit à l'heure européenne. Entre Rome, Londres et Paris, la plus française des Italiennes enchaîne les rôles depuis ses débuts avec Dino Risi jusqu'à Jan Kounen, Gaspar Noé ou Bertrand Blier, en passant par Mel Gibson et Terry Gilliam : l'ancien mannequin ultra-glamour refuse d'appartenir à un genre de cinéma. Si Hollywood lui fait les yeux doux, Monica Bellucci reste fondamentalement attachée à l'histoire et à la culture européennes. Le star-system à l'américaine n'est décidément pas son truc. Umberto Eco (75 ans, essayiste) Le fou des livres Romancier, essayiste, cet Italien né dans le nord de son pays mais marié à une Allemande et parlant divinement le français incarne la quintessence de la culture européenne. «Le Nom de la rose», son livre phare traduit dans toutes les langues du monde, raconte sous forme de métaphore le legs de l'europe à la charnière du Moyen

9 Age et de la Renaissance : réflexion, recherche, érudition, capacité à recycler dans l'universel les grands concepts de l'antiquité grecque et latine. Dévoreur de livres (sa bibliothèque personnelle est riche de ouvrages), Eco, docteur en philosophie, défend avec acharnement l'écrit pris à la gorge par les médias électroniques. Ce qui ne l'empêche pas, en bon sémiologue, de décrypter de façon décapante la culture populaire (romans policiers, mode, terrorisme) du nouveau monde. Eco (en latin «don du ciel») a été titulaire de la chaire européenne du Collège de France en Evelyne Gebhardt (53 ans, députée) Pour l'europe sociale La députée européenne SPD (sociale-démocrate), qui est parvenue «au terme de deux ans et demi de travail» à «changer de fond en comble» la très controversée directive Bolkestein sur les services, est née à Montreuil, fief cégétiste de la contestation anti- Bolkestein! Sa vie a basculé quand, après avoir épousé un Allemand, elle est entrée au Parlement européen où, rapporteur du projet, elle a réussi à en faire sortir le sulfureux principe du pays d'origine - ouvrant toutes grandes les portes au «plombier polonais» - qui avait déclenché la colère des tenants d'une Europe plus sociale contre la libéralisation sans condition des services, inscrite pourtant explicitement dans le traité. Evelyne Gebhardt a fait d'une pierre deux coups : démontrer l'exigence d'une Europe sociale et les pouvoirs du Parlement. José Luis Duran (42 ans, président du directoire de Carrefour) Conquistador de la distribution José Luis Duran incarne la nouvelle génération des managers espagnols qui, à l'image de leur pays, bousculent les hiérarchies européennes. Diplômé de l'icade, la grande école de management madrilène, ce polyglotte né de mère allemande a fait toute sa carrière au sein du groupe français Carrefour. A la tête du numéro deux mondial de la distribution depuis 2005, ce gestionnaire pragmatique et rigoureux s'est entouré de compatriotes. Les conquistadores sont de retour. Stéphane Lissner (54 ans, surintendant et directeur artistique de la Scala de Milan) L'Europe de la musique Depuis le Festival d'art lyrique d'aix-en-provence jusqu'à celui de Vienne, le surintendant de la Scala pense en européen convaincu. Avec l'académie européenne de

10 Musique d'aix, Stéphane Lissner a créé en 1998 un lieu d'échange unique sur le plan européen. Depuis 2005, le nouveau patron a ouvert la vénérable maison milanaise en multipliant les collaborations avec Berlin, Madrid ou Paris, en invitant les chefs d'orchestre du continent et en ouvrant le répertoire à l'europe. Pour que l'on parle enfin de l'europe de la culture... Kristin Scott-Thomas (46 ans, actrice et productrice) Abonnée du Paris-Londres Partagée entre l'angleterre et la France, Kristin Scott-Thomas privilégie les productions de ses deux patries et tourne aussi bien avec Francis Veber ou Régis Wargnier qu'avec Martha Fiennes ou Niall Johnson. La comédienne adore la France où elle a débuté comme jeune fille au pair mais n'évoque pas sans nostalgie la campagne anglaise et les Cornouailles, sa région natale. Jean Todt (61 ans, administrateur délégué de Ferrari) Le «Petit Napoléon» de la Scuderia Cet ancien copilote de rallye et directeur de Peugeot Sport a raflé tous les titres et hissé la marque française sur tous les podiums. Lorsqu'il devient directeur de l'écurie Ferrari en 1993, Jean Todt est le premier étranger à la tête de la Scuderia. Impensable en Italie où les tifosi vouent un véritable culte à la marque au cheval cabré. La presse accueille d'abord froidement le «Petit Napoléon». Depuis les cinq titres de champion du monde pilote et constructeur, le Français est devenu «Monsieur Ferrari». Arsène Wenger (57 ans, coach du club de football Arsenal) L'Alsacien de Highbury «Arsène who?», titrait la presse britannique à son arrivée à la tête du club en Depuis, cet Alsacien élégant et discret a conquis le stade de Highbury et imposé la French touch outre-manche en hissant son équipe au sommet des clubs européens. Décoré de l'order of the British Empire, le coach des Gunners, réputé pour sa rigueur et sa diplomatie, incarne en Grande-Bretagne la France qui gagne.

11 Wendelin Werner (38 ans, mathématicien, professeur à la faculté des sciences d'orsay et à l'ens) L'excellence scientifique Lauréat de la médaille Fields - l'équivalent du prix Nobel de mathématiques - pour ses travaux dans le domaine des probabilités, Wendelin Werner symbolise le modèle de l'excellence scientifique à la française. Sollicité depuis sa récompense par les Etats- Unis, ce fils d'intellectuels allemands naturalisés français se sent avant tout européen. Il poursuit ses recherches en France mais enchaîne les interventions dans les universités européennes, jonglant naturellement entre le français, l'allemand et l'anglais. Jean-Gabriel Fredet, Marco Mosca Le Nouvel Observateur Un sondage CSA/EuropaNova/«le Nouvel Observateur» L'Europe, oui, mais sociale! Les Français attendent de leur futur président qu'il s'emploie d'abord à renforcer la protection sociale dans toute l'europe Une chose est sûre : le prochain président de la République, quel qu'il(elle) soit, sera pro-européen. Il(elle) a milité pour le oui au référendum sur le traité constitutionnel. Et comptait donc parmi les vaincus du 29 mai Est-ce à dire que le non est oublié? Que les craintes qui s'étaient exprimées face à l'europe telle qu'elle va se sont évanouies? Que la fracture d'alors entre les «élites européistes» et les couches populaires s'est résorbée? On aurait tort de le croire. Le hiatus est toujours là. Et si, malgré cela, on trouve trois tenants du oui en tête des sondages présidentiels, c'est pour deux raisons :1) Le positionnement des trois présidentiables leur a permis de recycler à leur profit la protestation sociale et l'exigence d'écoute qu'exprimait le non. Au fond - par un paradoxe qui n'est qu'apparent -, beaucoup d'électeurs s'apprêtent à voter pour Ségolène-la-participative, Bayrou-le-tribun-des-sans-voix ou Sarkozy-la-rupture pour les mêmes raisons qui les faisaient voter contre eux en 2005 : pour que les choses changent. 2) Si ce recyclage est possible, c'est parce que la question européenne n'est pas perçue, pour l'heure, comme un des enjeux majeurs de la présidentielle.

12 Oh! certes, les Français aiment l'europe. Ils se sentent même fiers (à 71%) d'êtreeuropéens, et d'autant plus qu'ils sont plus diplômés (1). De l'europe ils attendent beaucoup, convaincus qu'elle a un rôle éminent à jouer dans le monde. Une triple mission : protectrice d'abord (défense de l'environnement et de la paix), économique ensuite (développement et justice sociale), politique enfin (promotion des droits de l'homme, de la démocratie et de la culture). Mais leur vision de l'europe reste francofrançaise. Les grands artisans de l'europe, à leurs yeux, ne sont pas Robert Schuman ni Jean Monnet, mais Mitterrand et de Gaulle (à égalité). Quant à savoir lequel des candidats ferait le plus avancer la construction européenne demain, le tiercé des Français (Sarkozy, Royal, Bayrou) reflète, quasiment au point près, les positions dans la course à l'elysée. Non, l'ordre des priorités européennes, depuis mai 2005, n'a pas vraiment changé dans l'esprit des Français. L'ombre du plombier polonais continue de rôder dans les têtes. Ce qu'ils attendent de leur prochain président? D'abord qu'il travaille au renforcement de la protection sociale en Europe (c'était le principal levier du non de gauche) ; ensuite qu'il affirme la place de la France en Europe et dans le monde (thématique du non de droite, ou souverainiste) ; enfin, et pour 22% seulement des interrogés, qu'il remette en chantier le projet de Constitution (seul l'électorat UDF en fait aujourd'hui une priorité). Autrement dit : d'abord le social, pour les institutions on verra après. Cela ressemble assez à «l'europe par la preuve» façon Royal. Reste à convaincre nos partenaires. C'est dire que pour le futur élu, pris entre l'urgence d'une relance européenne, les attentes de l'opinion française et les contradictions de l'europe à 27, la gestion de l'agenda européen ne sera pas unesinécure. Demandez à Chirac... (1) Toutes les questions de ce sondage CSA/EuropaNova/«le Nouvel Observateur» sont sur le site Claude Weill Le Nouvel Observateur

L Europe en un coup d oeil

L Europe en un coup d oeil L Europe en un coup d oeil Qu est-ce que l Union européenne? Quels sont ses objectifs? Son bilan jusqu'ici? L EUROPE ET SES SYMBOLES Le drapeau européen L hymne européen La devise de l Union européenne

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

Chapitre 3: Qui tient les ficelles en Europe?

Chapitre 3: Qui tient les ficelles en Europe? Chapitre : Qui tient les ficelles en Europe?. Qui est qui? Tout comme une commune, une province ou un pays, l Union européenne est gouvernée par des politiciens. Ceux-ci travaillent au sein de différentes

Plus en détail

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Alice G., Belge, née à Munich. J ai passé toute ma scolarité à l école européenne de Munich (à part la maternelle).

Plus en détail

N 1 1 er trimestre 2011

N 1 1 er trimestre 2011 SUPPORT DU DÉBAT L article du débat «En 2013, ton emploi du temps risque de changer!» En 2013, ta semaine d école passera peut-être de quatre jours à quatre jours et demi, et tes vacances d été seront

Plus en détail

Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE. OU COMMENT ESSAYER De LA soigner

Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE. OU COMMENT ESSAYER De LA soigner Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE OU COMMENT ESSAYER De LA soigner 1 Patrick VIDAL Au chevet de France Ou comment essayez de la soigner 2 Toute reproduction ou publication partielle, de cet ouvrage est

Plus en détail

Réponses : Culture générale. Sport et Culture. Citoyenneté. Histoire et géographie. 1/ B. D une princesse de légende grecque. 1/ A.

Réponses : Culture générale. Sport et Culture. Citoyenneté. Histoire et géographie. 1/ B. D une princesse de légende grecque. 1/ A. Réponses : Culture générale Sport et Culture 1/ A. la force 2/ B. 25 pays membres 3/ B. 12 4/ C. L Ode à la joie, de Beethoven 5/ A. en 1957 1/ B. D une princesse de légende grecque 2/ A. autrichien 3/

Plus en détail

Monsieur l Ambassadeur, chers amis,

Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Je suis très honorée par la haute distinction dont vous venez de me remettre les insignes. Et je vous remercie de vos paroles particulièrement chaleureuses. Je suis

Plus en détail

«Questions d Europe»

«Questions d Europe» Compte rendu de la conférence d Alain Juppé du 28.03 à Sciences Po. «Questions d Europe» Introduction : Le budget pluriannuel européen est en baisse par la cause de compromis nationalistes. Le Parlement

Plus en détail

L'INVITE DE L'ECONOMIE Le 12/12/2014 20 :18 :27 Invitée : Marie-Anne BARBAT-LAYANI, directrice générale de la FEDERATION BANCAIRE FRANÇAISE

L'INVITE DE L'ECONOMIE Le 12/12/2014 20 :18 :27 Invitée : Marie-Anne BARBAT-LAYANI, directrice générale de la FEDERATION BANCAIRE FRANÇAISE 1/5 Marie-Anne Barbat-Layani : «C est le bon moment pour investir, pour aller voir sa banque avec un projet». Retrouvez l interview de Marie-Anne Barbat-Layani, directrice générale de la FBF, qui était

Plus en détail

Ma journée au collège. Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine

Ma journée au collège. Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine Ma journée au collège Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine Le jeudi 20 février, nous sommes allés au collège Sainte-Marie à Torfou. Nous sommes

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

L Europe contre la gauche

L Europe contre la gauche GEORGES SARRE Référendum L Europe contre la gauche, 2005 ISBN : 2-7081-3322-5 Introduction DIRE LA VÉRITÉ! Disons-le clairement : la nation française est menacée en tant que projet politique. Les considérations

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE Strasbourg, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE LANCEMENT DE LA 8EME EDITION DE L OPERATION «LES BOSS INVITENT LES PROFS» Monsieur Jacques-Pierre GOUGEON, Recteur de l académie de Strasbourg et Monsieur

Plus en détail

Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey.

Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey. ETUDE DU CAS N 1 Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey. A un croisement, les deux occupants sont contrôlés par

Plus en détail

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Rapport sommaire Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Buenos Aires, Argentine 1-3 décembre 2000 Au cours des dix dernières années, le Canada a joué un rôle

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

LE LUXEMBOURG DIT «OUI» A LA CONSTITUTION EUROPEENNE

LE LUXEMBOURG DIT «OUI» A LA CONSTITUTION EUROPEENNE LE LUXEMBOURG DIT «OUI» A LA CONSTITUTION EUROPEENNE Dimanche 10 juillet, le Luxembourg est devenu le treizième Etat membre (et le troisième Etat fondateur de l Union) à ratifier le traité établissant

Plus en détail

Syndicat C.G.T. du personnel de Grande Maîtrise des Administrations Parisiennes.

Syndicat C.G.T. du personnel de Grande Maîtrise des Administrations Parisiennes. Syndicat C.G.T. du personnel de Grande Maîtrise des Administrations Parisiennes. Le 21 mars 1804, Napoléon Ier instaure le Code civil dont l'article 1781 édicte qu'en cas de litige sur le salaire, la parole

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Université Pierre Mendès France - Università degli studi Bicocca Vie pratique Logement Type de logement Pour ce séjour j ai fait le choix de trouver un appartement en collocation

Plus en détail

QUATRE CAS DE BLOCAGES ET CONFLITS LORS D ENTRETIENS PROFESSIONNELS JEU DE ROLE

QUATRE CAS DE BLOCAGES ET CONFLITS LORS D ENTRETIENS PROFESSIONNELS JEU DE ROLE http://mastermop.unblog.fr http://sciencespomanagement.unblog.fr Auteur : Lionel Honoré Professeur des Universités en Management Institut d Etupes Politiques de Rennes lionel.honore@sciencespo-rennes.fr

Plus en détail

BUREAU D'AUDIENCES PUBLIQUES SUR L'ENVIRONNEMENT

BUREAU D'AUDIENCES PUBLIQUES SUR L'ENVIRONNEMENT BUREAU D'AUDIENCES PUBLIQUES SUR L'ENVIRONNEMENT ÉTAIENT PRÉSENTS: Mme GISÈLE GALLICHAN, présidente M. JOHN HAEMMERLI, commissaire AUDIENCE PUBLIQUE SUR LE PROJET D AGRANDISSEMENT DU LIEU D ENFOUISSEMENT

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence.

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence. Notes pour une déclaration de M. Marc Gascon, maire de la Ville de Saint-Jérôme et président de l Union des municipalités du Québec, concernant les questions d éthique et d intégrité Jeudi 11 novembre

Plus en détail

DÉLÉGATION FRANÇAISE À L'ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE L OSCE COMPTE RENDU N 2. Mercredi 23 février 2005 (Séance de 11 heures) SOMMAIRE

DÉLÉGATION FRANÇAISE À L'ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE L OSCE COMPTE RENDU N 2. Mercredi 23 février 2005 (Séance de 11 heures) SOMMAIRE DÉLÉGATION FRANÇAISE À L'ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE L OSCE COMPTE RENDU N 2 Mercredi 23 février 2005 (Séance de 11 heures) SOMMAIRE page Audition de M. Yves Doutriaux, Ambassadeur de France auprès de l

Plus en détail

20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie

20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie 20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie Mes amis.es de l ACADÉMIE ZÉROLIMITE, Aujourd hui est le début d une nouvelle aventure: Celle de l ACADÉMIE ZÉROLIMITE. Plusieurs d entre vous génèreront

Plus en détail

"High Performance Workplace Event: People mean business"

High Performance Workplace Event: People mean business "High Performance Workplace Event: People mean business" (Cette conférence a été organisée par la Présidence britannique de l'union européenne, avec le soutien de la Commission européenne) Londres, le

Plus en détail

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5 Une interview avec la photographe et directrice artistique de la Chancelière allemande, Julia Fassbender Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer Le Grand méchant loup s est rendu

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE PAR MADAME CHRISTINE LEROY COMMUNITY MANAGER, AGENCE NETPUB Tout d abord, je voudrais remercier le Professeur Drouot de m avoir invitée à cette passionnante table ronde.

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Le CRAC, 15 ans déjà! L âge où tous les rêves sont permis, où tous les possibles s offrent à

Le CRAC, 15 ans déjà! L âge où tous les rêves sont permis, où tous les possibles s offrent à 1 Le CRAC, 15 ans déjà Présentation de Philipe MAYSTADT, Président de la B.E.I. «Le soutien de la Banque Européenne d Investissement aux pouvoirs régionaux et locaux» Le 17 mars 2011 PLAN : Le CRAC, 15

Plus en détail

Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs,

Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs, Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs, Je suis ravi d' être ici ce soir pour le lancement officiel du programme Horizon 2020 en France. Avec près de 80 milliards d'euros

Plus en détail

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012 Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Je voudrais tout d abord

Plus en détail

SYLVIA PINEL. Jeudi 9 janvier 2014

SYLVIA PINEL. Jeudi 9 janvier 2014 SYLVIA PINEL MINISTRE DE L ARTISANAT, DU COMMERCE ET DU TOURISME Discours Discours Vendredi 10 janvier 2014 N 340 Discours de Sylvia PINEL ministre de l Artisanat, du Commerce et du Tourisme lors de la

Plus en détail

L EUROPE EN FORMATIONS

L EUROPE EN FORMATIONS L EUROPE EN FORMATIONS > CONSTRUCTION > INSTITUTIONS > CITOYENNETÉ > POLITIQUES > BUDGET 1 Maison de l Europe de Rennes et de Haute-Bretagne La Maison de l Europe - de Rennes et de Haute Bretagne, association

Plus en détail

ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE

ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE Partie 3: Quelle est la place de l'union Européenne dans l'économie globale? Être capable de définir Notions à acquérir

Plus en détail

Monsieur le Directeur Général de l Administration Pénitentiaire Belge. de Rome qui s ouvrait le 22 novembre de l année dernière et qui fut

Monsieur le Directeur Général de l Administration Pénitentiaire Belge. de Rome qui s ouvrait le 22 novembre de l année dernière et qui fut Monsieur le Président, Monsieur le Directeur Général de l Administration Pénitentiaire Belge Monsieur l Ambassadeur, Autorités, Chers Collègues, Je suis heureux de Vous rencontrer encore une fois après

Plus en détail

«Sport et développement régional»

«Sport et développement régional» SPEECH/03/234 Viviane REDING Membre de la Commission européenne chargée de l Education et de la Culture «Sport et développement régional» Séance d inauguration de la Conférence «Sport et développement

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

L Association France-Pologne : promouvoir la langue française et la culture francophone en Pologne

L Association France-Pologne : promouvoir la langue française et la culture francophone en Pologne L Association France-Pologne : promouvoir la langue française et la culture francophone en Pologne Mesdames, Messieurs, En 1995, nous étions dix-neuf jeunes Polonais à fonder l Association France-Pologne,

Plus en détail

Support pour «jouer» la scénette du faux billet. Format : scénette participative pour interventions en public

Support pour «jouer» la scénette du faux billet. Format : scénette participative pour interventions en public Support pour «jouer» la scénette du faux billet. Format : scénette participative pour interventions en public Suggestions d'utilisation : Ce ne sont que des suggestions!! Participants 1 animateur du jeu

Plus en détail

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Allocution prononcée le dimanche 1 er juin 2008 par Son Excellence Monsieur Bernard Kouchner, Ministre des Affaires étrangères et européennes, lors

Plus en détail

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface C O F A C E 9 novembre 2000 Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface Le commerce interentreprise s est considérablement développé

Plus en détail

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010 Les entreprises et le Développement durable FEDERE 23 mars 2010 Fiche technique Mode de recueil Échantillon Dates du terrain Enquête par téléphone (sur système CATI) 200 décideurs en entreprises > 500

Plus en détail

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Philippe Busquin Commissaire Européen pour la Recherche La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Discours à la Conférence «Priorité à la science» Lisbonne 31 mai 2004 Monsieur le Président

Plus en détail

CONDITIONS NÉCESSAIRES ET DÉPENDANCE EXISTENTIELLE

CONDITIONS NÉCESSAIRES ET DÉPENDANCE EXISTENTIELLE CONDITIONS NÉCESSAIRES ET DÉPENDANCE EXISTENTIELLE Introduction Le concept de condition nécessaire est largement utilisé en philosophie, quelquefois explicitement pour définir d autres concepts importants.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

Thème 1 La Défense fait-elle partie des «savoirs fondamentaux»?

Thème 1 La Défense fait-elle partie des «savoirs fondamentaux»? Thème 1 La Défense fait-elle partie des «savoirs fondamentaux»? Atelier A : Enseignement de défense et valeurs de la République : quels acteurs?/ La formation du citoyen : du service national à l enseignement

Plus en détail

UNION EUROPÉENNE : UNE NOUVELLE MANDATURE POUR QUELLE DYNAMIQUE?

UNION EUROPÉENNE : UNE NOUVELLE MANDATURE POUR QUELLE DYNAMIQUE? C O M P T E - R E N D U UNION EUROPÉENNE : UNE NOUVELLE MANDATURE POUR QUELLE DYNAMIQUE? COMPTE-RENDU DE LA CONFÉRENCE-DÉBAT ORGANISÉE LE 2 DÉCEMBRE 2014 À PARIS, PAR L IRIS ET LA MAISON DE L EUROPE. autour

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Introduction. Groupe Eyrolles

Introduction. Groupe Eyrolles Introduction Conciliateurs de Justice depuis un certain nombre d années, nous avons traité et acquis une expérience certaine concernant l ensemble des conflits du quotidien qui préoccupent nos concitoyens

Plus en détail

CARRELEUSE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Claire, carreleuse dans le 15 eme arrondissement de Marseille

CARRELEUSE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Claire, carreleuse dans le 15 eme arrondissement de Marseille Dossier n 4 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» CARRELEUSE Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Claire, carreleuse dans le 15 eme arrondissement de Marseille Cela faisait

Plus en détail

Institut des Reviseurs d Entreprises

Institut des Reviseurs d Entreprises Institut des Reviseurs d Entreprises Assemblée Générale 27 avril 2007 Jacques Potdevin 1. Je suis particulièrement heureux d être parmi vous ce jour et je voudrais avant tout rendre hommage aux contributions

Plus en détail

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Descriptif de la Bourse: Ce programme autrefois appelé «Fulbright

Plus en détail

Discours de présentation du prix John-Leslie Dany Girard, B.A.A., FCGA Président du Conseil, CGA-Canada

Discours de présentation du prix John-Leslie Dany Girard, B.A.A., FCGA Président du Conseil, CGA-Canada Discours de présentation du prix John-Leslie Dany Girard, B.A.A., FCGA Président du Conseil, CGA-Canada Dîner des membres du Conseil d administration de CGA-Canada Hôtel Intercontinental Montréal Le vendredi

Plus en détail

1 ERE PARTIE : ANALYSE DE DOCUMENTS

1 ERE PARTIE : ANALYSE DE DOCUMENTS DANS LE CADRE D UNE PFMP A LONDRES, VOUS DECIDEZ DE VOUS RENSEIGNER SUR LES TARIFS POUR UN DEVIS ALLER-RETOUR AUPRES DES DIFFERENTES COMPAGNIES AERIENNES, VOUS SOUHAITEZ VOLER AVEC AIR FRANCE, REPUTE POUR

Plus en détail

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers http://www.investir et immobilier.com Sommaire Sommaire... 2 1. Bien définir son objectif et sa stratégie... 3 2. Acheter dans un secteur

Plus en détail

L'université et l'((utile)): au-delà des clichés

L'université et l'((utile)): au-delà des clichés L'université et l'((utile)): au-delà des clichés Notes pour l'allocution prononcée par Monsieur Pierre Lucier, président de l'université du Québec, à l'occasion de la 22e Collation des grades de I'École

Plus en détail

Document 7. 13. Pourquoi ce discours de 1995 marque-t-il un moment important?

Document 7. 13. Pourquoi ce discours de 1995 marque-t-il un moment important? Pages 77-78. Passage en italique. «Je crois devoir attirer votre attention sur le fait qu en exécution des ordres reçus du commandeur des SS, les arrestations ont été opérées uniquement par la police française

Plus en détail

Notice biographique de Jean-Claude Juncker

Notice biographique de Jean-Claude Juncker Notice biographique de Jean-Claude Juncker Source: CVCE. Copyright: (c) Centre Virtuel de la Connaissance sur l'europe (CVCE) Tous droits de reproduction, de communication au public, d'adaptation, de distribution

Plus en détail

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales Ministère de la modernisation des secteurs publics Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Ecole Nationale d Administration Fondation Hanns Seidel Original :

Plus en détail

ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS

ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS LE JEU «EURO RUN» www.nouveaux-billets-euro.eu ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS - 2 - Anna et Alex sont camarades de classe et les meilleurs amis du monde. Il leur arrive toujours des aventures

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

PROJET LIBERTÉ- NATION

PROJET LIBERTÉ- NATION 15 OCTOBRE 2014 L AN 2030 LA RÉPUBLIQUE FÉDÉRALE DU QUÉBEC PROJET LIBERTÉ- NATION POLITIQUE FICTION? Synopsis Me Guy Bertrand Promotion du produit (le Pays québécois : RFQ) : par un Plan de marketing et

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

Relevez les expressions de temps et employez-les en parlant de vous.

Relevez les expressions de temps et employez-les en parlant de vous. 1 Sarah 1 Une jeune femme va vous parler de son travail. Lisez les questions suivantes, ensuite, écoutez l enregistrement et répondez en quatre mots au maximum. 1 Où est-ce que la jeune femme travaille?

Plus en détail

En voyage, les Espagnols sont sympas, les Allemands sont autoritaires, et les Français râleurs!

En voyage, les Espagnols sont sympas, les Allemands sont autoritaires, et les Français râleurs! Communiqué de presse Paris, le 27 juillet 2015 En voyage, les Espagnols sont sympas, les Allemands sont autoritaires, et les Français râleurs! Un Espagnol, un Allemand et un Français sont dans un avion

Plus en détail

Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama

Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama Paris, le 24 Octobre 2008 Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama Un sondage exclusif de l institut Harris Interactive, en partenariat avec la chaîne d information

Plus en détail

PLUS DE DOCUMENTS SUR L'HISTOIRE DU PATCO P A T C O

PLUS DE DOCUMENTS SUR L'HISTOIRE DU PATCO P A T C O PLUS DE DOCUMENTS SUR L'HISTOIRE DU PATCO P A T C O Ce petit montage réalisé par nos soins plaira beaucoup Outre Atlantique mais aussi bien sûr, en France. LES AUTRES SYNDICATS.. LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Acheter un billet de train Contexte : Audrey a passé une semaine à Paris dans sa famille. Avant de rentrer chez elle en Allemagne, elle décide d aller rendre visite à une amie à Metz. Elle se rend à la

Plus en détail

bonnes raisons pour ne pas se syndiquer

bonnes raisons pour ne pas se syndiquer 10 bonnes raisons pour ne pas se syndiquer 1 LES SYNDICATS, C EST RINGARD! Si vous pensez que les syndicats ne sont pas adaptés aux problèmes de notre époque, alors il ne tient qu à vous pour que ça change.

Plus en détail

Discours d'adieu prononcé par M. K.-O. Steffe à l'occasion de la réception donnée par M. Formentini au Personnel de la Banque, le 29. juin 1970.

Discours d'adieu prononcé par M. K.-O. Steffe à l'occasion de la réception donnée par M. Formentini au Personnel de la Banque, le 29. juin 1970. Discours d'adieu prononcé par M. K.-O. Steffe à l'occasion de la réception donnée par M. Formentini au Personnel de la Banque, le 29. juin 1970. Madame Formentini, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs,

Plus en détail

Les colloques de l ARCEP. Paris, mercredi 4 mai 2011. «Croissance, innovation et régulation»

Les colloques de l ARCEP. Paris, mercredi 4 mai 2011. «Croissance, innovation et régulation» Les colloques de l ARCEP Paris, mercredi 4 mai 2011 «Croissance, innovation et régulation» * Discours de Stéphane Richard Président-directeur général, France Télécom - Orange L internet a déjà transformé

Plus en détail

BAC + 2 CONCOURS EDHEC AST 1. Vous êtes en : Préparez le concours d admission sur titre en 1 ère année à l EDHEC à Bac + 2

BAC + 2 CONCOURS EDHEC AST 1. Vous êtes en : Préparez le concours d admission sur titre en 1 ère année à l EDHEC à Bac + 2 CONCOURS EDHEC AST 1 Vous êtes en : L2 SCIENTIFIQUE (MASS, MATHS, PHYSIQUE ) L2 ÉCONOMIQUE (ÉCONOMIE, GESTION ) CLASSE PRÉPARATOIRE SCIENTIFIQUE (MATHS SPÉ) BAC 2 Préparez le concours d admission sur titre

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour a) Vie pratique - Logement : Mon logement s est situé à Tananarive, la capitale de Madagascar. J ai été accueilli par une famille très sympathique, qui habite à 40 minutes de l

Plus en détail

Mardi 15 octobre 2013 00h00

Mardi 15 octobre 2013 00h00 Communiqué de presse Sondage CSA - Europ Assistance 7 ème baromètre Santé & Société Les opinions des Américains sur leurs systèmes de santé se dégradent tandis que celles des Européens restent très hétérogènes

Plus en détail

Premiers résultats présentés par Karinne Guilloux et Stéphanie Guillemard Chaire de recherche sur la jeunesse

Premiers résultats présentés par Karinne Guilloux et Stéphanie Guillemard Chaire de recherche sur la jeunesse Journée «jeunesse, quartier populaires et pratiques participatives» RésO Villes 6 février 2015, Angers «Jeupart : participation formelle et informelle des jeunes» Premiers résultats présentés par Karinne

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

http://www.economie.gouv.fr

http://www.economie.gouv.fr PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES http://www.economie.gouv.fr Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse pour le lancement de la Banque

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

KATHIMERINI. mardi 3 mars 2015, page 8. traduction, page 2

KATHIMERINI. mardi 3 mars 2015, page 8. traduction, page 2 KATHIMERINI mardi 3 mars 2015, page 8 traduction, page 2 2 Questions du quotidien KATHIMERINI pour le Secrétaire d Etat aux Affaires européennes, M. Harlem Désir (Journaliste : Petros Papakontantinou)

Plus en détail

LE TELEGRAMME DU CEPLIS

LE TELEGRAMME DU CEPLIS LE TELEGRAMME DU CEPLIS Conseil Européen des Professions Libérales European Council of the Liberal Professions Europäischer Rat der Freien Berufe Le Conseil Européen des Professions Libérales 4 Rue Jacques

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement

Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement OBJECTIF GENERAL : savoir gérer son temps personnel, savoir s organiser. Pour atteindre cet objectif, 3 objectifs intermédiaires sont nécessaires

Plus en détail

COMPRENDRE LES ENJEUX DE LA VISITE DU PAPE FRANÇOIS EN AMÉRIQUE

COMPRENDRE LES ENJEUX DE LA VISITE DU PAPE FRANÇOIS EN AMÉRIQUE OBSERVATOIRE GÉOPOLITIQUE DU RELIGIEUX COMPRENDRE LES ENJEUX DE LA VISITE DU PAPE FRANÇOIS EN AMÉRIQUE PAR FRANÇOIS MABILLE Professeur de Sciences politiques au sein de la Faculté Libre de Droit septembre

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

L e s a m e d i 1 8 j a n v i e r 2 0 1 4. DISCOURS PRONONCE PAR M. Le Président

L e s a m e d i 1 8 j a n v i e r 2 0 1 4. DISCOURS PRONONCE PAR M. Le Président C é r é m o n i e d e s v œ u x d e l A g g l o m é r a t i o n d A g e n L e s a m e d i 1 8 j a n v i e r 2 0 1 4 DISCOURS PRONONCE PAR M. Le Président Monsieur le Maire de Boé, Cher Christian, Mesdames

Plus en détail

Le concept de leadership

Le concept de leadership Le concept de leadership Qu est ce qu un leadership? Le leadership d'un individu est, au sein d'un groupe ou d'une collectivité, la relation de confiance qui s'établit entre lui et la majorité des membres

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

L'Europe en débats à Villeurbanne

L'Europe en débats à Villeurbanne Dossier de presse DÉBAT SUR LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2014 L'Europe en débats à Villeurbanne 24 avril 2014-18h-20h30 Palais du Travail - 9 place Lazare Goujon Métro Ligne A - Gratte-Ciel Version du 9 avril

Plus en détail

Le rôle, les ressources et les compétences du Responsable Transformation Digitale. Club D&O, 23 septembre 2014

Le rôle, les ressources et les compétences du Responsable Transformation Digitale. Club D&O, 23 septembre 2014 Le rôle, les ressources et les compétences du Responsable Transformation Digitale Club D&O, 23 septembre 2014 Rappel des modalités de travail de la séance Présentation de la synthèse des questionnaires

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

Revue de presse. 2 Europe, Amérique du Nord et du Sud, Asie : quelques chiffres

Revue de presse. 2 Europe, Amérique du Nord et du Sud, Asie : quelques chiffres Revue de presse 1 2015 L année des souffrances Le Vif L express, hebdomadaire du 2 au 8 janvier 2015 (5 pages) 2 Europe, Amérique du Nord et du Sud, Asie : quelques chiffres The Economist sous licence

Plus en détail

Conférence de presse conjointe du Premier ministre François FILLON et du Premier ministre du Québec Jean CHAREST et Questions - Réponses

Conférence de presse conjointe du Premier ministre François FILLON et du Premier ministre du Québec Jean CHAREST et Questions - Réponses PREMIER MINISTRE SERVICE DE PRESSE Conférence de presse conjointe du Premier ministre François FILLON et du Premier ministre du Québec Jean CHAREST et Questions - Réponses Hôtel de Matignon, mercredi 5

Plus en détail

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs, Notes pour l allocution de Simon Brault, FCPA, FCGA, lauréat du Prix Hommage 2015 À l occasion de la Soirée des Fellows 2015 Hôtel Westin Montréal, le samedi 9 mai 2015 Monsieur le Président de l Ordre,

Plus en détail

Assemblée générale annuelle du Souvenir Français

Assemblée générale annuelle du Souvenir Français Assemblée générale annuelle du Souvenir Français Déroulé : Vendredi 17 Avril 2015 Accueil à l hôtel de Ville - SDF 14h30 Acceuil Républicain de Monsieur le Ministre de la défense 15h Allocution du MinDef

Plus en détail