Salariés 1 % Bouygues. Actionnaires individuels. Investisseurs institutionnels. Asie & Moyen-Orient. Les Amériques. Royaume- Uni et Irlande.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Salariés 1 % Bouygues. Actionnaires individuels. Investisseurs institutionnels. Asie & Moyen-Orient. Les Amériques. Royaume- Uni et Irlande."

Transcription

1 Réunion FFCI/CLIFF Lille Juliette Langlais 12 décembre 2011 *nous façonnons l avenir *

2 Alstom et vous

3 Actionnariat et cours de bourse Vous êtes environ actionnaires Salariés 1 % 50 En Une performance boursière impactée par la crise financière ALSTOM CAC 40 INDEX Bouygues 31 % 45 Actionnaires individuels Les Amériques 7 % 21 % 4 % 61 % Asie & Moyen-Orient Investisseurs institutionnels Royaume- Uni et Irlande 10 % 13 % 52 % France 15 P 3 Reste de l Europe Au 31 mars 2011 Base Alstom au 3 janvier 2011: 36,48

4 Dividende Un dividende de 0,62 En par action Evolution du dividende Evolution du taux de distribution 1,12 1,24 40 % 0,80 0,62 25 % 27 % 29 % 30 % 0,40 (*) Ajusté de la division par 2 du nominal 2005/ /07* 2007/08* 2008/ / / / / / / / /11 P 4

5 Votre information Un dialogue permanent avec les actionnaires Visite de sites Adresse dédiée Lettre aux actionnaires Numéro vert Réunions d information Vos contacts : Rubrique Investisseurs P 5

6 Zoom sur nos métiers

7 Trois grands métiers, quatre Secteurs Dans les 3 premiers mondiaux pour ses principales activités Production d'électricité Secteur Thermal Power Secteur Renewable Power 25% de la capacité de production d'électricité mondiale est fournie grâce aux technologies Alstom Transmission d'électricité Des positions de leader sur des produits et technologies clés Secteur Grid Transport ferroviaire Secteur Transport 1 métro sur 4 et 1 tramway sur 4 dans le monde sont d'origine Alstom P 7

8 Quatre Secteurs Chiffre d affaires 2010/11 20,9 Mds collaborateurs dans plus de 70 pays Thermal Power Renewable Power Grid Transport 27% 17% 9% 47% 46% 6% 3% 21% 11% 59% Europe Asie Afrique /Moyen-Orient Amérique du Sud Amérique du Nord Au 31 mars 2011

9 Thermal Power Offre Un portefeuille complet d activités, des positions de leaders Equipements et centrales clés en main Services Base installée mondiale ~4,800 GW Gaz N 3 25% 18% 15% Charbon N 1* 6% Nucléaire (îlot conventionnel) N 1 L équipementier a fourni au moins la turbine ou l alternateur Source: ALSTOM, UDI (2009) * Hors acteurs Chinois et Indiens

10 Renewable Power Offre Une offre diversifiée, une force particulière en hydroélectricité Equipements et services Autres renouvelables Solaire Biomasse Hydro N 1 Geothermie Energies marines Eolien

11 Power Facteurs de croissance Croissance du marché à long terme Croissance économique Amélioration des perspectives économiques et reprise de la consommation d électricité, en particulier dans les pays émergents Vieillissement des centrales Augmentation des besoins en modernisation, service et remplacement Réglementations environnementales Tendance à la diversification du mix énergétique (technologies non-émettrices de CO2), amélioration de l efficacité, captage du CO2 11

12 Transport Offre Un leader mondial Portefeuille complet Répartition par activité Longue distance Locomotives Régional Interurbain Grande vitesse Très grande vitesse Services Infrastructure Matériel roulant Tramways Métros Signalisation Courte distance Vitesse Infrastructures Signalisation Service et maintenance

13 Transport Facteurs de croissance Urbanisation Mobilité en croissance constante Un marché solide Préoccupations environnementales Nécessité de développer des modes de transport propres et efficaces Saturation des infrastructures Congestion du trafic sur les routes et dans les airs ; développement croissant des réseaux ferrés P 13

14 Grid Offre Produits Une gamme complète d équipements: transformateurs de puissance, disjoncteurs à haute tension, sectionneurs, postes à isolation gazeuse Systèmes Sous-stations clés en main, interconnexion de réseaux et solutions de transmission de grandes quantités d électricité sur très longues distances Automation Solutions d automatisation pour la protection, le contrôle et la gestion des réseaux électriques Service Réparation, rénovation, pièces détachées et prestations de service (conseil, expertise et formation) P 14

15 Grid Facteurs de croissance Des réseaux toujours plus complexes, un besoin d efficacité énergétique Augmentation des besoins en électricité et vieillissement des réseaux Évolution du mix énergétique Avec une forte croissance des énergies renouvelables Nécessité de réseaux plus sûrs et plus efficaces P 15

16 Situation du Groupe au premier semestre 2011/12

17 Chiffres clés du 1 er semestre 2011/12 Des commandes en nette reprise Commandes à 10,2 milliards d euros (+45 %), portées par les marchés émergents Carnet de commandes total à 47,4 milliards d euros (29 mois de ventes) Une performance opérationnelle qui atteint un point bas, conforme aux prévisions Chiffre d affaires à 9,4 milliards d euros (-10 %) dû au faible niveau des commandes antérieures Résultat opérationnel de 627 millions d euros (-18 %) Marge opérationnelle à 6,7 % (contre 7,3 %) Résultat net de 363 millions d euros (-9 %) Un bilan solide Fonds propres stables à plus de 4 milliards d euros Pression sur le cash flow libre (-914 millions d euros) P 17

18 Commandes Rebond confirmé des commandes au 1 er semestre Hausse des commandes prolongeant celle du 2 è semestre de l exercice précédent Evolution des commandes reçues 12,0* 10,2* Reprise des investissements dans les pays émergents Demande liée à la croissance du PIB, en particulier en Asie Par contraste, manque de visibilité et attentisme dans les pays industrialisés En milliards 7,1 29 % 71 % 7,8 40 % 60 % 7,0* 63 % 49 % 51 % 37 % 67 % 33 % 2009/ / /12 P 18 * Grid inclus

19 Principaux succès commerciaux du premier semestre 2011/12 Centrale charbon ESTONIE Locomotives RUSSIE Metro FRANCE Sous-stations et transformateurs IRAK Trains régionaux ALLEMAGNE Trains à grande vitesse POLOGNE Sous-stations INDE Centrale charbon MALAISIE Thermal Power Renewable Power Transport Grid Ferme éolienne BRESIL Sous-station et condensateurs ARABIE SAOUDITE Centrale hydroélectrique INDE Centrale gaz SINGAPORE Sous-station AUSTRALIE

20 Stratégie et perspectives

21 Adaptation à l évolution des marchés Objectif: être local dans les pays à croissance rapide BASE INDUSTRIELLE & JV/PARTENARIATS 40% EMPLOYES <30% 2007 AUJOURD HUI APPROVIONNEMENT DANS LES PAYS A BAS COUTS POWER 35% TRANSPORT 30% GRID 45% P 21

22 Adaptation à l évolution des marchés Intensification des développement de la base industrielle et des partenariats Usines Grid Power Transport Partenariats existants Partenariats signés en 2010/11et 2011/12 Partenariats en Russie KER Group INTER RAOUES JV avec Atomenergomash JV avec Transmasholding Rostechnologies JV avec Bardella Partenariat au Kazakhstan 5 JV Transport + partenariats trains régionaux et locomotives 3 JV Power + partenariat nucléaire 9 JV Grid Partenariat en Inde en discussion Partenariats en Chine et MOR P 22 JV avec Bharat Forge Accord de coopération avec BHEL JV avec NTPC dans le service Grid n 1 en Inde

23 Adaptation à l évolution des marchés Réduction en cours de certaines capacités dans les marchés matures THERMAL POWER Objectif postes permanentes en mars 2012 (- 20% des employés en Amérique du Nord et en Europe occidentale) Réalisé en sept ( > ½) TRANSPORT postes permanentes en mars 2013 ( 8% des employés en Europe occidentale) 450 > 1/3

24 Recherche et développement Priorité maintenue à la technologie et à l innovation THERMAL POWER Nouvelle gamme de turbines à gaz GT26 et GT24 Technologies de captage et de stockage de CO2 RENEWABLE POWER - Prototype de turbine éolienne offshore de 6 MW - Prise de participation dans AWS (énergie des vagues), développement d une nouvelle génération de turbines sousmarines TRANSPORT GRID Très grande vitesse Ultra haute tension HVDC Réseaux intelligents Développement de la locomotive EP20 avec TMH en Russie P 24

25 Perspectives Un meilleur second semestre - Volume soutenu de commandes - Chiffre d affaires en hausse - Amélioration de la marge opérationnelle - Cash flow libre positif Prévision confirmée pour l'exercice 2011/12 Marge opérationnelle entre 7 % et 8 % Prochain rendez-vous: le 19 janvier 2012 Publication des commandes et du chiffre d affaires des 9 premiers mois de l exercice 2011/12 P 25

26 P 26 Cette présentation contient des informations et déclarations de nature prospective basées sur les objectifs et prévisions à ce jour de la direction d Alstom. Ces informations et déclarations de nature prospective sont inévitablement soumises à un certain nombre de facteurs de risque et d incertitude importants (tels que ceux décrits dans les documents déposés par Alstom auprès de l Autorité des marchés financiers) qui font que les résultats finalement obtenus pourront différer de ces objectifs ou prévisions. Ces informations de nature prospective n'ont de valeur qu'au jour de leur formulation et Alstom n'assume aucune obligation de mise à jour ou de révision de celles-ci, que ce soit en raison de nouvelles informations qui seraient à sa disposition, de nouveaux événements ou pour toute autre raison, sous réserve de la réglementation applicable.

27 * *nous façonnons l avenir

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Communiqué de presse 4 mai 2012 Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Entre le 1 er avril 2011 et le 31 mars 2012, Alstom a enregistré

Plus en détail

Communiqué de presse. Le 5 novembre 2014

Communiqué de presse. Le 5 novembre 2014 Communiqué de presse Le 5 novembre 2014 Alstom : niveau record de commandes et amélioration de la profitabilité au premier semestre 2014/15, Etapes clés franchies dans le projet avec General Electric Dans

Plus en détail

Forte croissance de l activité de Bureau Veritas au premier trimestre 2011 Chiffre d affaires de 775 millions d euros, en hausse de 23%

Forte croissance de l activité de Bureau Veritas au premier trimestre 2011 Chiffre d affaires de 775 millions d euros, en hausse de 23% 1 COMMUNIQUE DE PRESSE Neuilly-sur-Seine, le 4 mai 2011 Forte croissance de l activité de Bureau Veritas au premier trimestre 2011 Chiffre d affaires de 775 millions d euros, en hausse de 23% Croissance

Plus en détail

UN CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL DE 900,5 M

UN CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL DE 900,5 M COMMUNIQUE DE PRESSE - 7 JUIN 2012 FAIVELEY TRANSPORT : RESULTATS ANNUELS 2011/12 Gennevilliers, le 7 juin 2012, Normes IFRS, en millions d euros 31/03/2012 31/03/2011 % Chiffre d affaires 900,5 913,9-1,5%

Plus en détail

Chiffre d affaires de 2 549 millions d euros +23% par rapport à 2007 +13% à périmètre et taux de changes constants

Chiffre d affaires de 2 549 millions d euros +23% par rapport à 2007 +13% à périmètre et taux de changes constants Bureau Veritas annonce un chiffre d affaires et une estimation de résultat opérationnel ajusté en 2008 en très forte croissance et supérieurs à ses prévisions de 2 549 millions d euros +23% par rapport

Plus en détail

Réunion F2iC CLIFF NYSE Euronext

Réunion F2iC CLIFF NYSE Euronext Réunion F2iC CLIFF NYSE Euronext Paris - 11 juin 2015 CONSTRUIRE L AVENIR, C EST NOTRE PLUS BELLE AVENTURE I - Présentation du Groupe 2 Profil Un groupe industriel diversifié Le groupe Bouygues propose

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE * Façonner l avenir DOCUMENT DE RÉFÉRENCE Rapport Financier Annuel 2012/13 Sommaire général DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2012/13 Message du président 2 1 Description 2 Rapport des activités du Groupe RFA 5 Secteur

Plus en détail

Eutelsat Communications

Eutelsat Communications Eutelsat Communications Réunion Actionnaires à Aix les Bains Le 17 juin 2013 Lisa Finas Relations Investisseurs Agenda Eutelsat et le monde du satellite L activité du Groupe Eutelsat Une performance financière

Plus en détail

Alstom au Maroc. Alstom partenaire de longue date des projets d infrastructures au Maroc. Présence d Alstom. Chiffres clés: (April 2014)

Alstom au Maroc. Alstom partenaire de longue date des projets d infrastructures au Maroc. Présence d Alstom. Chiffres clés: (April 2014) Présence d Alstom Rabat Bureau et dépôt Tramway Mohammedia Atelier de maintenance Roches Noires atelier de maintenance locomotive ONCF - Alstom Casablanca Siège Alstom Maroc Ain Sebaa Plate Forme Logistique

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE *Façonner l avenir DOCUMENT DE RÉFÉRENCE Rapport Financier Annuel 2013/14 SOMMAIRE GÉNÉRAL DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2013/14 MESSAGE DU PRÉSIDENT 2 1 DESCRIPTION 2 RAPPORT DES ACTIVITÉS DU GROUPE RFA 5 Secteur

Plus en détail

*Façonner l avenir. DOCUMENT DE RÉFÉRENCE Rapport Financier Annuel 2014/15

*Façonner l avenir. DOCUMENT DE RÉFÉRENCE Rapport Financier Annuel 2014/15 *Façonner l avenir DOCUMENT DE RÉFÉRENCE Rapport Financier Annuel 2014/15 SOMMAIRE GÉNÉRAL DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014/15 MESSAGE DU PRÉSIDENT 2 1 DESCRIPTION DES ACTIVITÉS DU GROUPE RFA 5 Opération de

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION SUR LES RESULTATS FINANCIERS CONSOLIDES EXERCICE 2014/15

RAPPORT DE GESTION SUR LES RESULTATS FINANCIERS CONSOLIDES EXERCICE 2014/15 RAPPORT DE GESTION SUR LES RESULTATS FINANCIERS CONSOLIDES EXERCICE 2014/15 1. Faits marquants de l exercice 2014/15 1.1. La transaction sur l Energie 1.1.1. Présentation de l offre General Electric Le

Plus en détail

Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas

Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas Secteur Energy Presse Erlangen, le 15 mai 2014 Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas Valeur totale de la commande : plus de 1,5 milliard d euros Combinaison

Plus en détail

Conférence Toulouse Décembre 2007

Conférence Toulouse Décembre 2007 Conférence Toulouse Décembre 2007 _1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques COMMUNIQUE DE PRESSE RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques Points clés Paris-Nanterre, le 18 février 2014 Chiffre d affaires net record

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés)

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) 14.18 Prises de commandes en hausse de 25 % à 9,1 milliards d euros Chiffre d affaires de 6,3 milliards d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) Marge opérationnelle

Plus en détail

Chiffre d'affaires par ligne de services

Chiffre d'affaires par ligne de services Troisième trimestre 2010 des revenus: EUR 1.210 millions Réservez au projet de loi: 90%, même par rapport au troisième trimestre 2009, 2010 Cash Flow Opérationnel s'élève à EUR 83 millions dans les neuf

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2015 Croissance totale du chiffre d affaires : +7,4% Progression du résultat opérationnel ajusté : +3,1%

Résultats du premier trimestre 2015 Croissance totale du chiffre d affaires : +7,4% Progression du résultat opérationnel ajusté : +3,1% Limoges, le 7 mai 2015 Résultats du premier trimestre 2015 Croissance totale du chiffre d affaires : +7,4% Progression du résultat opérationnel ajusté : +3,1% Objectifs 2015 confirmés Gilles Schnepp, Président-directeur

Plus en détail

Présentation de Schneider Electric aux actionnaires

Présentation de Schneider Electric aux actionnaires Présentation de Schneider Electric aux actionnaires Strasbourg 2 juin 2014 1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, établies sur la base

Plus en détail

INANCIÈRES FINANCIÈRES AU 31 MARS

INANCIÈRES FINANCIÈRES AU 31 MARS INFORMATIONS FINANCIÈRES AU 31 MARS 2015 MESSAGES CLÉS Des chiffres T1 2015 en ligne avec la trajectoire annuelle prévue étant donné l impact non linéaire de certains éléments Arrêts de Doel 3/Tihange

Plus en détail

Schneider Electric. Lyon. 30 mars 2015

Schneider Electric. Lyon. 30 mars 2015 Schneider Electric Lyon 30 mars 2015 1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, établies sur la base des estimations actuelles de la Direction

Plus en détail

EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU

EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU PAGE 1 ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES 2015 EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU Déclarations prospectives PAGE 2 Certains renseignements et déclarations contenus dans cette présentation concernant

Plus en détail

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international PERFORMANCE EXPORT Développement à l'international V 4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international Si on en parlait? Vous recherchez de nouveaux débouchés à l international? Vous entretenez

Plus en détail

Conférence Investisseurs. 1 er avril 2008

Conférence Investisseurs. 1 er avril 2008 Conférence Investisseurs 1 er avril 2008 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction Revue n 425 Dossier : LES BIOCARBURANTS Traduction de l article What Role for Biofuels in the Global Energy Scene? de Claude MANDIL et Fatih BIROL de l Agence Internationale de l Energie (AIE/IEA) Quel

Plus en détail

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen GDF SUEZ Branche Energie Europe et International Jean-Pierre Hansen Chiffres clés opérationnels * Un leader mondial pour le gaz et l'électricité Leader de l'électricité au Benelux Positions importantes

Plus en détail

Bienvenue. Cédric Testut Direction des Relations Actionnaires. Annecy, 5 octobre 2010

Bienvenue. Cédric Testut Direction des Relations Actionnaires. Annecy, 5 octobre 2010 Bienvenue Cédric Testut Direction des Relations Actionnaires Annecy, 5 octobre 2010 avertissement cette présentation contient des informations prospectives concernant l activité de France Télécom, notamment

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 Ilo Pérou RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 Sohar II - Oman RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 1 er août 2013 Faits marquants Des résultats semestriels 2013 qui reflètent à la fois : - une bonne performance opérationnelle

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Montpellier. 24 mai 2011

Montpellier. 24 mai 2011 Montpellier 24 mai 2011 SOMMAIRE Le Groupe AXA Retour sur 2010, une année charnière Performance en 2010 et indicateurs d activité 2011 Priorités pour 2011 et après Christian RABEAU Directeur de la Gestion

Plus en détail

LA POLITIQUE D INNOVATION CHINOISE FACE AU DÉFI DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : LE CAS DES INDUSTRIES PHOTOVOLTAÏQUE ET ÉOLIENNE

LA POLITIQUE D INNOVATION CHINOISE FACE AU DÉFI DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : LE CAS DES INDUSTRIES PHOTOVOLTAÏQUE ET ÉOLIENNE LA POLITIQUE D INNOVATION CHINOISE FACE AU DÉFI DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : LE CAS DES INDUSTRIES PHOTOVOLTAÏQUE ET ÉOLIENNE Ecole d été RRI 2013 - Belfort, 28 août 2013 Zeting Liu Clersé / Réseau de

Plus en détail

Présentation Rendez-Vous Actionnaires. 01 décembre 2011 - Marseille

Présentation Rendez-Vous Actionnaires. 01 décembre 2011 - Marseille Présentation Rendez-Vous Actionnaires 01 décembre 2011 - Marseille Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, qui expriment des objectifs établis

Plus en détail

BRANCHE ENERGIE EUROPE

BRANCHE ENERGIE EUROPE BRANCHE ENERGIE EUROPE Conférence de presse PARIS 01/02/2012 L Europe, 1 er marché énergétique mondial : un marché en mutation Evolution structurelle des marchés Marchés matures avec des perspectives de

Plus en détail

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Exportation et développement Canada Juin 2012 Quelques mots sur EDC Organisme de crédit à l exportation du Canada créé

Plus en détail

Marché chinois : quelles opportunités pour les entreprises étrangères?

Marché chinois : quelles opportunités pour les entreprises étrangères? MAI 2012 Marché chinois : quelles opportunités pour les entreprises étrangères? Chunxia Zhu, Manager «Réussir sur les marchés chinois implique au préalable d en maîtriser tant les ressorts économiques

Plus en détail

LES CENTRALES EOLIENNES

LES CENTRALES EOLIENNES LES CENTRALES EOLIENNES FONCTIONNEMENT Les éoliennes utilisent l énergie cinétique du vent (énergie éolienne) pour la transformer en énergie électrique. Elles produisent une énergie renouvelable (et même

Plus en détail

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN ÉNERGIES PROPRES 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 MIX ÉNERGÉTIQUE 32 %, c est l objectif que s est fixé la France pour la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d énergie en 2030.

Plus en détail

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 Présentation du Groupe Jean-Hugues Duban Responsable Relations Investisseurs Chiffres clés PSA Peugeot Citroën Deux marques puissantes, différenciées et complémentaires

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Chiffre d affaires pour le premier trimestre 2015

Chiffre d affaires pour le premier trimestre 2015 Chiffre d affaires pour le premier trimestre 2015 Un bon début d année en ligne avec les objectifs 2015 Chiffre d'affaires: 2 427 millions d euros +17,6% par rapport au premier trimestre 2014 Prises de

Plus en détail

Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015

Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015 Relations presse : Christel Lerouge Tél. : 01 47 54 50 71 Relations Investisseurs : Vincent Biraud Tél. : 01 47 54 50 87 Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015 Chiffre d

Plus en détail

INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE

INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE a north sea electricity grid [r]evolution INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE LANGROCK/ZENIT/GREENPEACE COURTESY OF ABB DREAMSTIME

Plus en détail

Demandons plus à la chimie

Demandons plus à la chimie Demandons plus à la chimie Réunion avec les investisseurs Luxembourg - 16 janvier 2014 Catherine Jouvet Responsable Relations Actionnaires Un acteur majeur de la chimie mondiale Nos atouts 90% du chiffre

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 Contexte énergétique et son évolution RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 1 Importance du renouvelable Au niveau mondial Monde Monde toe : ton oil equivalent, tonne d équivalent pétrole (tep) en français

Plus en détail

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404 2014 Alpiq en bref Alpiq est un fournisseur d électricité et prestataire de services énergétiques leader en Suisse, à orientation européenne. L entreprise est active dans la production d électricité ainsi

Plus en détail

ALBIOMA NOTRE NATURE EST PLEINE D ÉNERGIE. Conférence Mines Énergie 23 Septembre 2014

ALBIOMA NOTRE NATURE EST PLEINE D ÉNERGIE. Conférence Mines Énergie 23 Septembre 2014 NOTRE NATURE EST PLEINE D ÉNERGIE Conférence Mines Énergie 23 Septembre 2014 SOMMAIRE 1. 2. 3. 4. STRATÉGIE EVOLUTION VERS UN MODÈLE 100% BIOMASSE LE BRÉSIL, PRIORITÉ D' À L'INTERNATIONAL PERSPECTIVES

Plus en détail

Branche Energie Services

Branche Energie Services GDF SUEZ Jérôme Tolot Chiffres clés opérationnels Leader européen des services à l énergie 120 000 clients publics, industriels et tertiaires 5 ans : durée moyenne du portefeuille de contrats de services**

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

Chiffre d affaires du premier trimestre 2014

Chiffre d affaires du premier trimestre 2014 Chiffre d affaires du premier trimestre 2014 Evolution du chiffre d affaires en ligne Chiffre d'affaires publié: 2 064 millions d euros, à taux de change constants;-1,8% Ratio prises de commandes sur chiffre

Plus en détail

Commentant le niveau d activité du groupe sur l année 2012, Luc Oursel, Président du Directoire d AREVA, a déclaré :

Commentant le niveau d activité du groupe sur l année 2012, Luc Oursel, Président du Directoire d AREVA, a déclaré : Au 31 décembre 2012 : Croissance du chiffre d affaires à 9 342 M (+ 5,3 % vs. 2011), tirée par les activités nucléaires et renouvelables Carnet de commandes renouvelé sur l année 2012 à 45,4 Mds grâce

Plus en détail

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales Les tendances du marché de la production d électricité dans le monde Samir Allal La globalisation économique a favorisé une plus grande expression des mécanismes concurrentiels. Désormais la concurrence

Plus en détail

La performance organique de l Ebitda est fortement contrastée selon les branches :

La performance organique de l Ebitda est fortement contrastée selon les branches : Un premier trimestre 2015 en ligne avec la trajectoire prévue étant donné l impact non linéaire de certains éléments Le premier trimestre a été impacté par l indisponibilité des centrales nucléaires de

Plus en détail

Assemblée générale des actionnaires. 28 mai 2014

Assemblée générale des actionnaires. 28 mai 2014 Assemblée générale des actionnaires 28 mai 2014 Information Les comptes consolidés annuels au 31 décembre ont fait l objet d un audit Les données trimestrielles ne font l objet ni d un examen limité, ni

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

Réunion d actionnaires Investir. Paris, 02 juillet 2015

Réunion d actionnaires Investir. Paris, 02 juillet 2015 Réunion d actionnaires Investir Paris, 02 juillet 2015 CHIFFRES CLÉS DU GROUPE BIC 1 979,1 M de chiffre d affaires en 2014 Plus de 10 milliards d unités vendues en 2014 17 438 employés* Plus de 4 millions

Plus en détail

Nouveau programme d entreprise de Schneider Electric. 28 janvier 2009

Nouveau programme d entreprise de Schneider Electric. 28 janvier 2009 Nouveau programme d entreprise de Schneider Electric 28 janvier 2009 Sommaire 03 09 16 49 Une transformation réussie Notre vision One : notre programme d entreprise One : Stratégie et objectifs financiers

Plus en détail

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013 La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie Journée PEXE 20 novembre 2013 MEUR 3 axes Stratégie et Activités sur l Energie de l AFD (2007-2011) Energie sobre (renouvelable, efficace et économe

Plus en détail

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 :

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 : 11.05 Valeo : résultat net de 365 millions d euros en 2010, soit 3,8 % du chiffre d affaires ; performance opérationnelle en avance sur le plan stratégique présenté en mars 2010 Au second semestre 2010

Plus en détail

SOLUTIONS DE POINTE EN STOCKAGE D ENERGIE POUR APPLICATIONS INDUSTRIELLES

SOLUTIONS DE POINTE EN STOCKAGE D ENERGIE POUR APPLICATIONS INDUSTRIELLES SOLUTIONS DE POINTE EN STOCKAGE D ENERGIE POUR APPLICATIONS INDUSTRIELLES Technologies de pointe à base de plomb (Pb) Technologies de pointe à base de nickel (Ni) Technologies de pointe à base de lithium

Plus en détail

Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord

Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient Dii Le réseau d entreprises pour l

Plus en détail

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr DEVOTEAM annonce ses résultats 2010 : dynamisme de l activité ITSM, de l Europe du Sud et de la Russie. Hausse de 8% du CA et de 30% du résultat par action. Paris, le 1 er mars 2011 En millions d euros

Plus en détail

Accor : une nouvelle dynamique

Accor : une nouvelle dynamique Communiqué de presse Paris, le 19 mai 2010 Accor : une nouvelle dynamique Accor devient un «pure player» hôtelier concentré sur : Son portefeuille de marques et ses clients Son métier d opérateur et de

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2015. Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année

Résultats du premier semestre 2015. Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année Résultats du premier semestre 2015 Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année Chiffre d affaires: 595 millions d euros, croissance organique de +4,1% Excédent brut opérationnel en hausse de

Plus en détail

Présentation Rendez-Vous Actionnaires. 5 juin 2012 - Toulouse

Présentation Rendez-Vous Actionnaires. 5 juin 2012 - Toulouse Présentation Rendez-Vous Actionnaires 5 juin 2012 - Toulouse Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, qui expriment des objectifs établis sur

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1)

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1) Société anonyme au capital de 2 362 883 330 Siège social : 36-38, avenue Kléber 75116 Paris 403 210 032 RCS PARIS INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS (1) (NON AUDITE) A - MARCHE DES AFFAIRES

Plus en détail

Dix signaux qui montrent que la transition est en marche

Dix signaux qui montrent que la transition est en marche Dix signaux qui montrent que la transition est en marche Pour comprendre le futur, il faut parfois se tourner vers le passé. Revenons en 1890. Le premier indice de la Bourse de New York, le fameux Dow

Plus en détail

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire Par Soraya Oulad Benchiba, Chargée d'études à l'institut Amadeus Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire L afflux d IDE en Afrique a été spectaculaire

Plus en détail

Saft Groupe SA Résultats annuels 2014

Saft Groupe SA Résultats annuels 2014 Saft Groupe SA Résultats annuels 2014 Paris, 18 février 2015 Avertissement Le présent document contient des informations prévisionnelles concernant l activité, la situation financière et les résultats

Plus en détail

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS LES SMART GRIDS DEVIENNENT REALITE SMART GRID ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS Date : 08/02/2011 Selon l IEA, entre 2010 et 2030 : - la croissance économique devrait engendrer une demande énergétique

Plus en détail

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés.

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. 2 3 E.ON, une dimension internationale Un grand énergéticien privé Né en 2000, le groupe E.ON est devenu

Plus en détail

Les stratégies gagnantes

Les stratégies gagnantes Les stratégies gagnantes Par Julien Deleuze Senior Manager, Estin & Co A l occasion des crises, on mesure de façon évidente à quel point les entreprises font face à un cercle vicieux destructeur. Faible

Plus en détail

Le RMB, une monnaie internationale incontournable

Le RMB, une monnaie internationale incontournable Le RMB, une monnaie internationale incontournable 12/02/2012 Bei XU Economiste & Martine GRAFF Expert Trade Finance Introduction 1. Les chiffres clés de l économie chinoise 2. L internationalisation du

Plus en détail

DIRECTION COMMERCIALE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE DE l HERAULT IMPLANTÉE A MONTPELLIER DEPUIS 1869 39 AGENCES 300 COLLABORATEURS 136 000 CLIENTS PARTICULIERS

DIRECTION COMMERCIALE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE DE l HERAULT IMPLANTÉE A MONTPELLIER DEPUIS 1869 39 AGENCES 300 COLLABORATEURS 136 000 CLIENTS PARTICULIERS GARDER LE RYTHME DIRECTION COMMERCIALE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE DE l HERAULT IMPLANTÉE A MONTPELLIER DEPUIS 1869 39 AGENCES 300 COLLABORATEURS 136 000 CLIENTS PARTICULIERS 5 500 CLIENTS PROFESSIONNELS 1 400 ENTREPRISES

Plus en détail

AXA Réunion d information

AXA Réunion d information AXA Réunion d information Marseille 7 décembre 2009 Christian Rabeau Directeur de la Gestion AXA Investment Managers Paris 1 1 Avertissement Certaines déclarations figurant dans cette présentation contiennent

Plus en détail

Journée Investisseurs Le développement en pays émergents

Journée Investisseurs Le développement en pays émergents Journée Investisseurs Le développement en pays émergents Jean-Claude Breffort Anand Mahajan 15 novembre 2010 Saint-Gobain en Pays Emergents 1. Une présence déjà forte en pays émergents 2. Perspectives

Plus en détail

MICHELIN RENCONTRE SES ACTIONNAIRES. MARSEILLE 8 septembre 2015. 1 MARSEILLE 8 septembre 2015

MICHELIN RENCONTRE SES ACTIONNAIRES. MARSEILLE 8 septembre 2015. 1 MARSEILLE 8 septembre 2015 MICHELIN RENCONTRE SES ACTIONNAIRES MARSEILLE 8 septembre 2015 1 MARSEILLE 8 septembre 2015 Lyon 30 mars 2015 MICHELIN RENCONTRE SES ACTIONNAIRES 1 2 3 4 L essentiel sur Michelin Résultats premier semestre

Plus en détail

Assurer notre développement malgréles vents contraires. 12 septembre 2011

Assurer notre développement malgréles vents contraires. 12 septembre 2011 Assurer notre développement malgréles vents contraires 12 septembre 2011 Une période contrastée I. Des développements majeurs II. dans un contexte européen difficile III. Nos plans d action pour assurer

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

Les Perspectives Énergétiques à l horizon 2040

Les Perspectives Énergétiques à l horizon 2040 The Outlook for Energy: A View to 24 highlights Les Perspectives Énergétiques à l horizon 24 ExxonMobil vous présente dans ses Perspectives Énergétiques sa vision à long terme de notre avenir énergétique.

Plus en détail

BASE DE DONNÉES MONDE

BASE DE DONNÉES MONDE BASE DE DONNÉES MONDE 2013 SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

La lettre des actionnaires

La lettre des actionnaires Énergies GDF SUEZ La lettre des actionnaires 07 La lettre des actionnaires SEPTEMBRE 2010 Édito Des performances solides et un leadership international renforcé «Les résultats du Groupe au 1 er semestre

Plus en détail

2013-2014 publié. Chiffre d affaires annuel 1 499,6 1 260,5 1 269,4 +0,7 %

2013-2014 publié. Chiffre d affaires annuel 1 499,6 1 260,5 1 269,4 +0,7 % Vilmorin & Cie SA Société Anonyme à Conseil d Administration au capital de 317 717 005,50 euros Siège social : 4, Quai de la Mégisserie 75001 PARIS R.C.S. Paris 377 913 728 Exercice social du 1 er juillet

Plus en détail

Performances 2014 en ligne avec les objectifs. Poursuite active des initiatives de développement du groupe

Performances 2014 en ligne avec les objectifs. Poursuite active des initiatives de développement du groupe Limoges, le 12 février 2015 Performances 2014 en ligne avec les objectifs Poursuite active des initiatives de développement du groupe A l occasion de l arrêté des comptes annuels 2014, Gilles Schnepp,

Plus en détail

Introduction de Brigitte Bornemann pour la conférence énergies de la mer animée par Françoise Latour au Salon Clicandsea Paris 2012

Introduction de Brigitte Bornemann pour la conférence énergies de la mer animée par Françoise Latour au Salon Clicandsea Paris 2012 Présentation de Brigitte Bornemann directrice des rédactions energiesdelamer.blogspot.com et mer-veille.com et de Christopher Longmore directeur général de Marine Renewable Energy Ltd. Introduction de

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe L une des priorités stratégiques de l Union européenne consiste à promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable pour l Europe. La BEI

Plus en détail

UN ENCRAGE HISTORIQUE A DIJON IMPLANTÉE A DIJON DEPUIS 1872 27 AGENCES 165 COLLABORATEURS 70 000 CLIENTS PARTICULIERS 9 000 CLIENTS PROFESSIONNELS

UN ENCRAGE HISTORIQUE A DIJON IMPLANTÉE A DIJON DEPUIS 1872 27 AGENCES 165 COLLABORATEURS 70 000 CLIENTS PARTICULIERS 9 000 CLIENTS PROFESSIONNELS GARDER LE RYTHME UN ENCRAGE HISTORIQUE A DIJON IMPLANTÉE A DIJON DEPUIS 1872 27 AGENCES 165 COLLABORATEURS 70 000 CLIENTS PARTICULIERS 9 000 CLIENTS PROFESSIONNELS 900 ENTREPRISES 65 ASSOCIATIONS 20 COLLECTIVITÉS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ. et le projet GAZ du Maroc

DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ. et le projet GAZ du Maroc DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ et le projet GAZ du Maroc Le groupe GDF SUEZ a suivi avec grand intérêt l annonce de la feuille de route GAZ du Maroc par Monsieur le Ministre de l Energie Abdelkader

Plus en détail

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales Quinzième inventaire Édition 2013 La production d électricité d origine renouvelable dans le monde Collection chiffres et statistiques Cet inventaire a été réalisé par Observ ER et la Fondation Énergies

Plus en détail

Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor

Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor Mathias BOSSUET mathias.bossuet@thalesgroup.com Thales presentation March 16th, 2010

Plus en détail

GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 21 OCTOBRE 2015

GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 21 OCTOBRE 2015 GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 21 OCTOBRE 2015 Suivez l actualité de BIC sur @BicGroup GROUPE BIC RESULTATS DU 3 E TRIMESTRE ET DES 9 PREMIERS MOIS 2015 Chiffre d affaires des 9 premiers mois 2015

Plus en détail

Énergie & environnement

Énergie & environnement Le Royaume-Uni mise sur l éolien offshore La capture et le stockage du carbone, un impératif pour les futures centrales? 42 44 2 2 Énergie & Énergie environnement & environnement Ferme éolienne de Thanet,

Plus en détail

EVALUATION DES BESOINS TECHNOLOGIQUES ET PLAN D ACTIONS TECHNOLOGIQUES AUX FINS D ATTENUATION DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

EVALUATION DES BESOINS TECHNOLOGIQUES ET PLAN D ACTIONS TECHNOLOGIQUES AUX FINS D ATTENUATION DU CHANGEMENT CLIMATIQUE EVALUATION DES BESOINS TECHNOLOGIQUES ET PLAN D ACTIONS TECHNOLOGIQUES AUX FINS D ATTENUATION DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SYNTHESE Août 2012 Préambule Préambule La présente synthèse est un résumé du rapport

Plus en détail

Résultats annuels 2011

Résultats annuels 2011 Résultats annuels 2011 9 février 2012 Agenda Faits marquants 3 à 4 Performance 2011 conforme aux objectifs annuels et moyen terme Un modèle économique solide et autofinancé Objectifs moyen terme confirmés

Plus en détail

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Mohamed Amine NAHALI Ministry of Industry, Energy and Mining - TUNISIA Istanbul, 15-16 juin 2015 Consommation M tep Croissance

Plus en détail

19 L éolien. 2012 : nouvelle croissance pour l éolien terrestre, consolidation pour l offshore. L évolution du marché mondial en 2012

19 L éolien. 2012 : nouvelle croissance pour l éolien terrestre, consolidation pour l offshore. L évolution du marché mondial en 2012 19 L éolien 2012 : nouvelle croissance pour l éolien terrestre, consolidation pour l offshore A la différence de 2011, le marché éolien mondial a renoué avec la croissance, augmentant de 8% par rapport

Plus en détail

DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank

DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank Le Groupe Deutsche Bank Culture d excellence depuis 1870 Banque d investissement internationale de premier plan, dotée d un solide réseau de clientèle

Plus en détail