Chapitre 1 : La stratégie marketing

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 1 : La stratégie marketing"

Transcription

1 Chapitre 1 : La stratégie marketing SECTION 1 : la segmentation stratégique La démarche marketing : - Analyse : marketing Etudes (diagnostic externe et interne : environnement, marché, concurrence) - Elaboration d une stratégie : marketing stratégique (plan marketing : moyens à mettre en œuvre, segmentation et positionnement, objectifs marketing datés et chiffrés) - Mise en œuvre : marketing opérationnel (mise en œuvre du marketing mix : produit, prix, distribution, communication) - Contrôle : audit et contrôle marketing (évaluation des résultats au regard des objectifs) I- les niveaux d exercice de la stratégie marketing Plusieurs niveaux de la stratégie marketing : des décisions les plus larges aux plus restreintes : - entreprise : portefeuille d activité / politique de marque (direction marketing et planeurs stratégiques) - catégorie de produits (chefs de produits séniors) - segments de marché (chefs de produits juniors) - produit (chefs de produits juniors) A) la mission de l entreprise Pour une organisation il s agit de définir sa raison d être dans l accompagnement d une tache spécifique au sein de son environnement. Les questions fondamentales : - quel est notre métier? - qui sont nos clients? - que leur apportons-nous? - que deviendra notre métier? - que devrait-il être? Exemple : Amazon «The biggest on line retailer in the world» Tout ce que va faire l entreprise va être en relation avec la mission qu il a définit.

2 B) Le cas Danone Mission : apporter la santé par l alimentation au plus grand nombre tout au long de la vie. Avant 2006 : Danone avait 3 DAS : les biscuits, les produits laitiers et les boissons. Depuis 2008 : Danone a maintenant 3 DAS : les boissons, les produits laitiers et les baby Food. Danone est devenu leader sur ces 3 marchés. Stratégie produit / marché : volonté de protéger la santé. Stratégie fonctionnelle : - Produit - Prix - Communication - Distribution II- Le domaine d activité stratégique A) Segmentation stratégique : objectifs et définition Objectifs : - Contribuer à la politique de l entreprise - Définir le portefeuille d activités souhaitable de l entreprise Définition : La segmentation stratégique consiste à «partitionner une organisation en sous-ensembles à partir de plusieurs critères». Ces sous ensembles sont appelés Domaines d activités Stratégiques (DAS) B) Analyse du portefeuille d activités 1- Définition du portefeuille d activités Le portefeuille d activités d une organisation peut être défini comme l ensemble de ses DAS. La segmentation stratégique permet donc de caractériser le portefeuille d activités d une organisation. La performance globale d une entreprise dépendra : - Des performances obtenues dans chaque DAS - Des synergies qui ont été créées entre les DAS 2- Evaluation de l intérêt d un domaine d activité stratégique Intérêt d un domaine : L attrait du marché : - Taille actuelle - Croissance - Prix et marges Compétitivité de l entreprise : - PDM - Atouts

3 L analyse externe sera la même pour toutes les etreprises sur le marché. L analyse interne est propre à l entreprise. C) Evaluation du portefeuille d activité de l entreprise Aujourd hui l outil le plus efficace pour faire une évaluation du portefeuille d activité est la matrice BCG. 1- La matrice BCG Attrait du marché = taux de croissance du marché 20% Stars dilemmes Elevé équilibre entre besoins besoin de ressources Et surplus de ressources renforcement ou Financières segmentation ou Maintient du DAS abandon 10% vaches à lait Poids morts Faible surplus de ressources équilibre entre besoins Financières et surplus de ressources Maintient du DAS abandon ou maintient -5% sans efforts ,1 Forte faible Compétitivité de l entreprise = PDM relative Chaque DAS est représenté par un cercle sur la matrice (la taille du cercle doit refléter le poids de chaque DAS dans le chiffre d affaire). 2- Avantages et limites de la matrice BCG La matrice BCG permet de mener une analyse synthétique des activités de l entreprise. Elle est largement diffusée en raison de sa simplicité et de son caractère quantitatif. Cependant, elle s appuie sur les modalités simplificatrices de la réalité. Seules deux variables simples servent à l analyse. De plus, elle se fonde sur des variables commerciales et ne prend pas en compte la rentabilité des activités.

4 III- La mise en œuvre de la stratégie marketing : les alternatives stratégiques A) Les stratégies de croissance selon ANSOFF Existant Produit nouveau Marché Existant Nouveau Pénétration du marché Développement marché Développement produit Diversification - Développement produit : la marché existe déjà et l entreprise offre un nouveau produit - Diversification : ni le marché, ni les produits ne sont connus pour l entreprise. - Pénétration du marché : l entreprise est sur un marché et des produits qui existent déjà (même marché et mêmes produits) - Développement marché : le produit existe déjà mais l entreprise le met sur un autre marché B) Les stratégies de base selon PORTER Cible stratégique Secteur Entier Segment Particulier Avantage concurrentiel Caractère unique Du produit Perçu par les couts faibles Acheteur Différenciation Domination par les couts Concentration ou focus - Domination par les couts : faire moins cher que les concurrents pour le même produit / service. - Différenciation : au même prix que les concurrents mais avec un élément de différenciation qui va plaire aux consommateurs. - Concentration ou focus : l entreprise devient le spécialiste dan une activité précise.

5 SECTION 2 : la segmentation marketing L articulation entre segmentation stratégique et segmentation marketing : Niveau concerné Principe de segmentation Types de segments identifiés Objectifs de la segmentation Définition d un segment Segmentation stratégique L organisation dans sa globalité Constituer des sous ensembles homogènes d activités stratégiques Domaines d activités stratégiques ou segment stratégique Favoriser le diagnostic et la décision stratégique Identifier les opportunités de développement ou les nécessités de suppression d activités L ensemble des activités qui s appuient sur le même ensemble de ressources et compétences (DAS) Segmentation marketing Un seul DAS Constituer des sous-ensembles homogènes de consommateurs Segments de marché Choisir une ou plusieurs cibles Proposer des produits adaptés aux cibles Définir le marketing mix de ces produits L ensemble des consommateurs qui présentent des comportements analogues par rapport aux produits et services que propose l organisation (segment de marché) Les étapes du processus de segmentation / ciblage / positionnement : 1- Identification des Identifier les groupes de consommateurs ayant des besoins segments et des comportements homogènes face à un produit donné 2- Etudes des segments Etudier les caractéristiques géographiques, sociodémographiques, psychographiques et comportementales de chaque segment afin de mieux l identifier 3- Evaluation des Evaluer la valeur de chaque segment en fonction de son segments attrait général et de sa cohérence avec les objectifs et les ressources de l entreprise 4- Choix des cibles Choisir le ou les segments auxquels l entreprise va 5- Choix de positionnement 6- Test du positionnement 7- Elaboration du marketing mix s adresser Elaborer une proposition de valeur et un positionnement pour chaque segment ciblé en fonction de ses besoins et de ses caractéristiques Créer des concepts pour évaluer l attractivité de chaque positionnement envisagé auprès du segment visé Décliner le positionnement sur le marketing mis du produit ou service

6 I- Définition de la segmentation Segmentation : «découper un marché global et hétérogène, en sous-ensembles homogènes ou segments de façon à déployer des stratégies marketing adaptées». Avantage essentiel : Permettre à l entreprise de toucher plus efficacement les consommateurs actuels ou potentiels en leur proposant une offre correspondant mieux à leurs attentes. Limite : Peut s avérer extrêmement couteuse. Il faut développer plusieurs produit, des packaging différents, de la publicité pour chaque produit, ce qui coute très cher. Déterminer le degré de finesse de la segmentation en fonction de la situation de l entreprise et de ses objectifs stratégiques. II- Les facteurs qui influencent la segmentation Les facteurs influençant la segmentation : La phase du cycle de vie : dans laquelle se trouve l offre influence le besoin de segmentation. - Le marché nouveau est issu d une découverte scientifique. L avantage procuré par l innovation est tel que le produit se trouve en situation de quasi monopole. - Le marché en phase de maturité avec une concurrence intense, seule une segmentation très fine permet de différencier le produit. L homogénéité de la demande : et ceci est particulièrement vrai si l on raisonne à l international (standardisation / adaptation) L importance des économies d échelle : grâce à une standardisation de la production. Le choix s effectuera entre la possibilité de pratiquer un prix plus faible grâce à la standardisation et une offre variée mais plus couteuse. III- Les critères de segmentation des marchés de grande consommation 2 familles de critère qui permettent de segmenter les marchés : Variables qui décrivent les caractéristiques intrinsèques des consommateurs : - Segmentation géographique - Segmentation socio démographique - Segmentation psychographique

7 Variables qui expriment les réponses des consommateurs à la catégorie de produit étudié : - Situations d achat - Avantages recherchés - Statut d utilisateur - Statut de fidélité A) Segmentation géographique Consiste à découper les marchés en différentes unités territoriales selon des critères tels que : - Le pays, la région, le département, le quartier - Le type d habitat - Les tranches d agglomération Exemple : la presse Besoin d information différencié dans les régions françaises. - Les titres régionaux - 33 titres : 5,5 millions d exemplaires / jour 18,5 millions de lecteurs / jour B) Segmentation socio démographique Réponse sur des critères tels que : - Age : par exemple les jouets pour enfants (moins de 6 mois, 6-12 mois, mois). Egalement le marché de la banque (l objectif étant de fidéliser le plus tôt possible les consommateurs) - Sexe - Genre - Taille du foyer - Revenu annuel - Niveau d éducation - Le cycle de vie familial : célibataire, en couple, marié, enfants - La religion - La nationalité - La CSP : catégorie socio professionnelle - La génération Les variables socio démographique sont les critères les plus couramment utilisés pour segmenter le marché : - Les désirs des consommateurs et niveau d utilisation des produits sont très souvent liés à ces caractéristiques - Variables relativement accessibles et facile à mesurer C) La segmentation psychographique C est la segmentation la plus complexe et la plus difficile à mettre en œuvre. Il s agit du fait de faire intervenir des critères psychographiques se rapportant :

8 - Au style de vie des individus - A leurs valeurs - A leur personnalité Ce sont des marchés qui décident d offrir des produits qui ne correspondent pas à une caractéristique précise mais qui correspondent à des critères beaucoup plus subjectifs qui ne sont pas perçus de la même façon par tous les individus en fonction de leurs valeurs. Exemple : 3 enseignes qui appartiennent au groupe REDCATS : - Cyrillus : femmes entre 35 et 55 ans, 3 enfants en moyenne, 70% de professions libérales et cadres supérieurs, BCBG classiques, panier moyen de la clientèle : Vertbaudet : maman entre 25 et 40 ans, CSP moyenne et supérieure, 3 canaux de distributions (VPC, Web, réseau), cœur de cible : enfant 0-8 ans, panier moyen de la clientèle : 85 - Somewhere : 70% d internautes, 90% de femmes, 65% ont moins de 45 ans, 80% sont des utilisateurs de haute technologie, cible jeune dans l esprit et dans le style de vie, panier moyen du client : 90. D) Les situations d achat Exemple : les communications téléphoniques Segmentation selon l occasion : - Forfaits soir et weekend end - Forfait pro / privé - Cartes prépayées E) L avantage recherché Exemple : Colgate Simply White Le marché des dentifrices est un marché qui est principalement segmenté par avantages recherchés. La catégorie de l hygiène buco dentaire : «un groupe de produit complémentaires qui peuvent être utilisés à domicile ou hors domicile pour apporter au consommateur une bouche propre, une bonne haleine et une bonne santé bucco-dentaire à chaque stade de la vie, afin d être beau, se sentir bien et être en bonne santé» Colgate. Le créneau ou il y a le plus de volume est la blancheur. 82% des consommateurs pensent qu avoir des dents blanches est important. Avant Colgate Simply White les besoins des étaient consommateurs était insatisfaits sur le créneau de la blancheur. Les consommateurs qui souhaitaient avoir des dents blanches avaient 2 solutions extrêmes : soit les dentifrices blancheurs (qui ne fonctionne pas très bien), soit le dentiste (qui coute cher). Colgate a donc lancé une solution intermédiaire : Simply White. Ce produit ne s est substitué à aucun des autres produits de Colgate, le produit est 100% additionner pour la catégorie ce qui est extrêmement rentable (100 millions d euros)

Segmenter le marché et choisir ses cibles

Segmenter le marché et choisir ses cibles Segmenter le marché et choisir ses cibles Objectifs du chapitre Dans ce chapitre, nous répondrons à quatre questions : Quels sont les différents types de segmentation du marché? Comment une entreprise

Plus en détail

Stratégie Marketing. Elle porte sur le portefeuille d activités de l entreprise = sur l ensemble des activités de l entreprise.

Stratégie Marketing. Elle porte sur le portefeuille d activités de l entreprise = sur l ensemble des activités de l entreprise. Stratégie Marketing Stratégie Marketing 2011 I. La planification stratégique en marketing La stratégie marketing guide toutes les actions de l entreprise au niveau marketing et au niveau générale, guide

Plus en détail

Matrices stratégiques

Matrices stratégiques Conservatoire National des Arts et Métiers Matrices stratégiques Dynamiques Industrielles et Stratégies Concurrentielles 2 François Moreau Séance n 9 CNAM - Dynamiques Industrielles et Stratégies Concurrentielles

Plus en détail

INTRODUCTION. Plan du cours (1/2) Marketing stratégique. Plan du cours (2/2) Le rôle du marketing stratégique. Le vocabulaire stratégique

INTRODUCTION. Plan du cours (1/2) Marketing stratégique. Plan du cours (2/2) Le rôle du marketing stratégique. Le vocabulaire stratégique Plan du cours (1/2) Marketing stratégique Séverine Saleilles Introduction Le diagnostic stratégique Diagnostic externe (PESTEL, forces concurrentielles, cycle de vie, benchmark) Diagnostic interne (chaîne

Plus en détail

Corrigé - Les Laboratoires Cattier

Corrigé - Les Laboratoires Cattier CIE4DME Session 2009 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers Corrigé - Les Laboratoires Cattier PARTIE I : L ÉTUDE

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

STRATÉGIE GÉNÉRALE ET MARKETING

STRATÉGIE GÉNÉRALE ET MARKETING STRATÉGIE GÉNÉRALE ET MARKETING Corporate : Niveaux de la stratégie Niveau global, concerne le groupe dans son ensemble Domaine d activité stratégique (DAS) : Concerne un marché particulier Fonctionnel

Plus en détail

Présentation Gipéblor FCBA -15 mars 2012

Présentation Gipéblor FCBA -15 mars 2012 Promotion Marketing Vente Quels outils stratégiques et opérationnels pour les entreprises de la filière bois? Pierre Bonfils Responsable Développement et Formation - FCBA Présentation Gipéblor FCBA -15

Plus en détail

Audit stratégique. Démarche méthodologique

Audit stratégique. Démarche méthodologique Audit stratégique Démarche méthodologique La méthode ANALYSE DE L ENVIRONNEMENT Identifier les opportunités et menaces DIAGNOSTIC DE L ENTREPRISE Identifier les forces et faiblesses POSITIONNEMENT STRATEGIQUE

Plus en détail

UE Marketing Stratégique

UE Marketing Stratégique UE Marketing Stratégique Modèles et Méthodes du Marketing Stratégique Les différents modèles et méthodes en Marketing Stratégique Introduction Analyse des besoins (du marché de référence) Analyse d attractivité

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

Segmentation et sélection des publics cibles. Qui vous donnera le meilleur rendement sur le capital investi

Segmentation et sélection des publics cibles. Qui vous donnera le meilleur rendement sur le capital investi Segmentation et sélection des publics cibles Qui vous donnera le meilleur rendement sur le capital investi La segmentation du marché et les ressources limitées mènent à la sélection du public cible...

Plus en détail

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. La stratégie marketing

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. La stratégie marketing STRATEGIES MARKETING Licence 3 2010-2011 La stratégie marketing Professeur : Alain Debenedetti Alain.debenedetti@univ-mlv.fr Plan 1. Introduction 2. Segmentation 3. Ciblage 4. Positionnement Objectif de

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client I APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ II.1. DÉFINITION RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client L activité du titulaire du brevet

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 Présentation 3 Chapitre 1 Le concept de marketing 15 1 Définitions 15 Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 2 Principaux outils du marketing 16 3 Les critiques envers

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

GUIDE DU DOSSIER ANALYSE MISSION ENTREPRISE

GUIDE DU DOSSIER ANALYSE MISSION ENTREPRISE ANNEE 2015/2016 GUIDE DU DOSSIER ANALYSE MISSION ENTREPRISE BACHELOR 3 SEMESTRE 6 1 Vous allez effectuer un stage ou une mission en alternance pendant votre année académique. Vous trouverez ci-après les

Plus en détail

Fiches concept SEGMENTATION. 1ère Fiche : Enjeux et principes de la segmentation

Fiches concept SEGMENTATION. 1ère Fiche : Enjeux et principes de la segmentation Fiches concept SEGMENTATION 1ère Fiche : Enjeux et principes de la segmentation Un marché est un ensemble de consommateurs (ou de clients) potentiels d un produit tangible ou intangible. La plupart des

Plus en détail

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise Les fonctions et leur évolution 2. Le diagnostic par les fonctions jscilien@u-paris10.fr Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise L analyse se fonde sur

Plus en détail

Management: CH II Le diagnostic stratégique

Management: CH II Le diagnostic stratégique Management: CH II Le diagnostic stratégique 1 Les séquences diagnostic décision stratégique 1-Séquence «rationnelle» 2-Séquence«rationalisatrice» 3-Séquence «réelle» Diagnostic stratégique Diagnostic stratégique

Plus en détail

Le marché. Définitions Le marché. Définitions Le marché du produit

Le marché. Définitions Le marché. Définitions Le marché du produit Le marché Le marché Le marché du produit Classification de C. MATRICON Les marchés amont et aval Parts de marché Les composantes du marché La demande L offre L environnement Définition Critères Techniques

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

«Rien n est permanent

«Rien n est permanent «Rien n est permanent sauf le changement» Pour nous contacter en France et à l étranger: Téléphone: +33 1 45 46 50 64 Télécopie: +33 1 71 33 10 32 Par courriel: contact@dfacto.fr Sur notre site rubrique

Plus en détail

Faire une étude de marché I et II. Michel Grenier, MBA

Faire une étude de marché I et II. Michel Grenier, MBA Faire une étude de marché I et II Michel Grenier, MBA Au menu ce midi Étude de marché Que feriez vous et comment? Environnement PESTEL La segmentation Le marché Son positionnement Le rapport Le Centre

Plus en détail

Cabinet SOMMETS. Marketing des Entreprises de Services

Cabinet SOMMETS. Marketing des Entreprises de Services . Cabinet SOMMETS Marketing des Entreprises de Services E n t r e p r i s e s d e S e r v i c e s : E x p e r t - c o m p t a b l e / A v o c a t / A r c h i t e c t e / C o n s u l t a n t / I n s t a

Plus en détail

Devenir responsable marketing - cycle certifiant

Devenir responsable marketing - cycle certifiant 13 Jours Devenir responsable marketing - cycle certifiant dans MARKETING - METIERS DU MARKETING Objectifs de la formation Comprendre les enjeux de la stratégie marketing Acquérir la démarche et les réflexes

Plus en détail

Segmentation stratégique

Segmentation stratégique Segmentation stratégique Rappel : démarche d analyse stratégique CADRE DE REFERENCE FONDAMENTAL Vision stratégique, histoire, identité, structure SEGMENTATION STRATEGIQUE Découpage des activités de l entreprise

Plus en détail

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer)

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Cette fiche pédagogique présente les trois parcours du MAE ce qui vous permettra de déterminer le choix du parcours de votre

Plus en détail

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Animé par : Fabienne CARBONI Catherine POLLET Il y a bien 3 sujets-clés : 1. L étude de marché 2. La construction de son offre 3. La cohérence

Plus en détail

PROJETS D ETUDES DE REFLEXION ET DE RECHERCHE SECTORIELS. Présentation. 3. Objectifs pédagogiques du PERS

PROJETS D ETUDES DE REFLEXION ET DE RECHERCHE SECTORIELS. Présentation. 3. Objectifs pédagogiques du PERS 3. Objectifs pédagogiques du PERS PROJETS D ETUDES DE REFLEXION ET DE RECHERCHE SECTORIELS Présentation 1. La place du PERS dans la pédagogie L'objectif du PERS est de mettre en pratique sur un secteur

Plus en détail

" La démarche stratégique :

 La démarche stratégique : ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing Fondamental Année Académique : 2014/2015 Niveau : 1 ère année Master (TC) Enseignant : KHERRI Abdenacer Groupes : 12, 13, 14, 15 et 16 Site web :

Plus en détail

04/05/2014. L étude de marché

04/05/2014. L étude de marché L étude de marché Définition l étude de marché est un travail de collecte et d analyse d informations ayant pour but d identifier les caractéristiques d un marché. (Environnement, offre, demande, ) Son

Plus en détail

20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger

20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger 1 Michel Amossé 20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger Directeur Commercial & Marketing, de sociétés implantées

Plus en détail

Imaginez vous faire apporter simplement, en quelques heures et où vous le désirez ce que vous souhaitez.

Imaginez vous faire apporter simplement, en quelques heures et où vous le désirez ce que vous souhaitez. Imaginez vous faire apporter simplement, en quelques heures et où vous le désirez ce que vous souhaitez. Notre entreprise SPIDKADI est en capacité de rendre le rêve possible en s appuyant sur les NTIC

Plus en détail

La consommation des produits biologiques

La consommation des produits biologiques La Bio en France La consommation des produits biologiques Un marché de l ordre de 4 milliards d euros avec : 3,75 milliards d euros d achats de produits bio pour la consommation à domicile en 2011 158

Plus en détail

Le marketing stratégique

Le marketing stratégique Le marketing stratégique Chapitre 3 Yohan Bernard Les 3 niveaux de la stratégie Politique générale Couverture géographique Diversité de l offre Allocation des ressources entre les activités Stratégie corporate

Plus en détail

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Mardi 16 octobre 2012 Dossier de Presse 1 SOMMAIRE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés page 3 Un

Plus en détail

Le Géomarketing 1 - Généralités 2 Exemple d utilisation pratique 3 Outils et données du Géomarketing.

Le Géomarketing 1 - Généralités 2 Exemple d utilisation pratique 3 Outils et données du Géomarketing. Le Géomarketing 1 Le Géomarketing 1 - Généralités 2 Exemple d utilisation pratique Etude du maillage d un territoire Diagnostic qualité du maillage Principes de l étude Objectifs de l étude 3 Outils et

Plus en détail

Plan. Bachiri Mehdi. Travail réalisé par : Bachisse Mohamed Filali Amine Mtioui Amine. Master Sciences de gestion

Plan. Bachiri Mehdi. Travail réalisé par : Bachisse Mohamed Filali Amine Mtioui Amine. Master Sciences de gestion Université Mohammed V - Agdal Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales Rabat Master Sciences de gestion Travail encadré par : Mr.Lahbouss Mohammed Travail réalisé par : Bachiri Mehdi Bachisse

Plus en détail

Marketing touristique

Marketing touristique Université Mohamed 1er Faculté des lettres et des sciences humaines -Oujda- Master : Tourisme et patrimoine Marketing touristique Fondements et concepts Pr. Nouha EL-HALAS Année universitaire 2013/2014

Plus en détail

PLANIFICATION STRATEGIQUE

PLANIFICATION STRATEGIQUE Préparé par M. Dang Dinh Tram DESS Marketing et Production Orléans, le 24/03/2003 12/04/2004 M. Dang Dinh Tram 1 12/04/2004 M. Dang Dinh Tram 2 Conquérir le marché grâce à la planification stratégique!

Plus en détail

Optimiser les initiatives S&OP des entreprises agroalimentaires

Optimiser les initiatives S&OP des entreprises agroalimentaires Optimiser les initiatives S&OP des entreprises agroalimentaires Anticiper et prendre les meilleures décisions au regard des contraintes économiques et organisationnelles, tels sont les challenges quotidiens

Plus en détail

Guillaume comprend que le marché est composé de 3 composantes, mais desquelles s agit-il?

Guillaume comprend que le marché est composé de 3 composantes, mais desquelles s agit-il? Thème 1 : Mercatique et consommateur Question de gestion : La mercatique cherche-t-elle à répondre aux besoins des consommateurs ou à les influencer? Chapitre 4 : Sur quel(s) marché(s) agir et comment

Plus en détail

Méthodologie. Observatoire de l Habitat. Le marché privé du logement du Pays de Châlons-en-Champagne AUDC, décembre 2008. Immobilier et Lamy.

Méthodologie. Observatoire de l Habitat. Le marché privé du logement du Pays de Châlons-en-Champagne AUDC, décembre 2008. Immobilier et Lamy. 2 Méthodologie Cet état des lieux du marché privé du logement a été réalisé à partir d entretiens avec un certain nombre d agents immobiliers de Châlons-en-Champagne de septembre à décembre 2008 1. Des

Plus en détail

«Souvent imité, jamais égalé»

«Souvent imité, jamais égalé» «Souvent imité, jamais égalé» DOSSIER DE PRESSE Franchise Pizza Manhattan Devenez franchisé du 1 er concept de pizzas À déguster sur place ou emporter!!! 1 - PRÉSENTATION Pizza Manhattan est un jeune réseau

Plus en détail

Stratégie commerciale

Stratégie commerciale Stratégie commerciale Vous êtes convaincus que vous avez développé un processus commercial efficace pour répondre aux besoins de vos clients, Vos clients sont satisfaits de vos produits, et/ou de vos prestations,

Plus en détail

DATA CRUNCHING Cabinet d étude en marketing et sondage d opinion. www.datacrunching.co.ma

DATA CRUNCHING Cabinet d étude en marketing et sondage d opinion. www.datacrunching.co.ma DATA CRUNCHING Cabinet d étude en marketing et sondage d opinion 2015 www.datacrunching.co.ma 1 Agenda Présentation du cabinet Pourquoi nous? Métiers du cabinet Méthodologie & Outils Références significatives

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL En alternant

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

Vers un Nouveau Mode Opératoire des Systèmes Bancaires. 1. Introduction

Vers un Nouveau Mode Opératoire des Systèmes Bancaires. 1. Introduction Vers un Nouveau Mode Opératoire des Systèmes Bancaires 1. Introduction Augmenter les revenus et réduire les coûts opérationnels représentent pour toute société deux moyens d augmenter leur profitabilité.

Plus en détail

Portfolio FOLDER STUDIO. tabak. Agência de comunicação visual

Portfolio FOLDER STUDIO. tabak. Agência de comunicação visual Portfolio FOLDER STUDIO tabak Agência de comunicação visual estaurante hot is lanchonetes co inhas co erciais e industriais Cliente: Pro Nutrição Ramo: Nutroção País: Brasil Página: 2/4 & 3/4 Alimentando

Plus en détail

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION»

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» SESSION 2002 EPREUVE PORTANT SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PEDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion commerciale Durée

Plus en détail

A - Quatre stratégies de sous-traitance

A - Quatre stratégies de sous-traitance Enjeux du secteur Les nouveaux enjeux de la sous-traitance A - Quatre stratégies de sous-traitance B - Des exigences spécifiques selon les clients C - Trois critères de positionnement des activités des

Plus en détail

Marketing & Coaching : une combinaison inédite pour oser le changement Année 2016

Marketing & Coaching : une combinaison inédite pour oser le changement Année 2016 Code Siret 79177443300019 Code APE 7022Z Marketing & Coaching : une combinaison inédite pour oser le changement Année 2016 Sommaire La cible prioritaire Les origines de la prestation, ou la naissance d

Plus en détail

Projet de décision relative aux règles de comptabilisation et aux restitutions comptables réglementaires de La Poste

Projet de décision relative aux règles de comptabilisation et aux restitutions comptables réglementaires de La Poste Février 2013 Projet de décision relative aux règles de comptabilisation et aux restitutions comptables réglementaires de La Poste Synthèse de la consultation publique du 10 décembre 2012 au 14 janvier

Plus en détail

La prospection à l international. Laurent Dorey

La prospection à l international. Laurent Dorey Laurent Dorey Mercredi 15 Oct 2014 Programme : Introduction Qu est-ce que la prospection? Techniques de prospection? Rationnel Modes de prospection Préparation à la prospection Score card prospects Suivi

Plus en détail

La stratégie de la relation client

La stratégie de la relation client La stratégie de la relation client Auteur(s) Ingénieur ESIM et MBA, spécialiste du CRM en France et chez Ernst&Young Conseil MBA, spécialiste de l application de nouvelles technologies au marketing. Directeur

Plus en détail

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage :

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage : Sommaire 1. Gérer la publicité : 1.1 Les acteurs de la publicité : 1.2. Les objectifs publicitaires : 1.3 La détermination du budget : 1.4 L élaboration du message : 1.5 Le choix des médias et des supports

Plus en détail

ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008. COORDINATEUR : Alain Kruger

ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008. COORDINATEUR : Alain Kruger ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008 COORDINATEUR : Alain Kruger mail : akruger@esg.fr RAPPEL DES DELAIS : Constitution des équipes et des projets Semaine du 21 janvier 2008

Plus en détail

e soutien aux familles

e soutien aux familles Le soutien aux familles e soutien aux familles Le soutien aux familles a pour principal objectif de soutenir les familles dans leurs responsabilités en regard de leur enfant présentant une déficience intellectuelle.

Plus en détail

LA SEGMENTATION DE LA DEMANDE

LA SEGMENTATION DE LA DEMANDE LA SEGMENTATION DE LA DEMANDE AU SERVICE DE LA GESTION DE LA RELATION CLIENT I DEFINITION DE LA SEGMENTATION A / DEFINITION La segmentation est le découpage d une population en sous ensembles homogènes,

Plus en détail

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE 1 er avril 2015 NOTES DE L ALLOCUTION PRONONCÉE PAR MADAME

Plus en détail

VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL

VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL UNE PRÉSENCE INTERNATIONALE FORTE Pramex International, filiale du Groupe BPCE International et Outre-mer, est le leader français du conseil en implantation

Plus en détail

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS. A - Management. 1. Évolution des modèles d organisation (15 heures)

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS. A - Management. 1. Évolution des modèles d organisation (15 heures) UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS NB : les deux sous-parties de ce programme sont présentées séparément mais la compétence à acquérir doit permettre de réaliser une

Plus en détail

Comprendre et articuler les différentes solutions d accompagnement partenaires du Chantier Présidentiel La France S engage

Comprendre et articuler les différentes solutions d accompagnement partenaires du Chantier Présidentiel La France S engage ADASI - Association de Développement de l Accompagnement à la Stratégie et à l Innovation de l intérêt général Comprendre et articuler les différentes solutions d accompagnement partenaires du Chantier

Plus en détail

UE 3 Management et contrôle de gestion. Le programme

UE 3 Management et contrôle de gestion. Le programme UE 3 Management et contrôle de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur A. Management

Plus en détail

Présentation de l UGAP

Présentation de l UGAP 2013 Statut et mission PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE L UNION DES GROUPEMENTS D ACHATS PUBLICS (UGAP) L UGAP est un établissement public industriel et commercial créé en 1985 et placé sous la double tutelle

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction p. 3. 1. Présentation de la solution p. 4. 2. Description détaillée de la solution proposée p. 5

SOMMAIRE. Introduction p. 3. 1. Présentation de la solution p. 4. 2. Description détaillée de la solution proposée p. 5 SOMMAIRE Introduction p. 3 1. Présentation de la solution p. 4 2. Description détaillée de la solution proposée p. 5 2.1 Découverte de l application consommateur p. 6 2.2 Découverte de la cinématique de

Plus en détail

Evaluation du projet Innovant

Evaluation du projet Innovant Evaluation du projet Innovant Etat d avancement Evaluation de la technologie Evaluation du marché Analyse maturation Régis Ferron, Responsable Marketing, Maturation, Développement d affaires Institut de

Plus en détail

B ETUDES ET VEILLES COMMERCIALES

B ETUDES ET VEILLES COMMERCIALES B ETUDES ET VEILLES COMMERCIALES 1) PRÉSENTATION DU MARKETING INTERNATIONAL APPROCHE STRATÉGIQUE DE L ENTREPRISE À L INTERNATIONAL DÉFINITION Ensemble des actions qui consistent à détecter les besoins

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

Malakoff Médéric et Harmonie Mutuelles lancent Kalivia Audio le plus important réseau d audioprothésistes en France

Malakoff Médéric et Harmonie Mutuelles lancent Kalivia Audio le plus important réseau d audioprothésistes en France Malakoff Médéric et Harmonie Mutuelles lancent Kalivia Audio le plus important réseau d audioprothésistes en France Dossier de presse Paris, le 24 mai 2012 Contacts presse Malakoff Médéric Stéphane Dupont

Plus en détail

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING Définir les notions de base du marketing : besoin, marché, segmentation, positionnement Diagnostiquer la position de son entreprise dans son environnement concurrentiel

Plus en détail

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur Technico-commercial est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire a pour fonction

Plus en détail

L initiative PME à l Agence spatiale européenne

L initiative PME à l Agence spatiale européenne l iniative pme L initiative PME à l Agence spatiale européenne F. Doblas & N. Bougharouat Bureau de la Politique industrielle, Section des Relations industrielles, ESA, Paris L initiative PME de l ESA

Plus en détail

La CCI Haute-Savoie de demain

La CCI Haute-Savoie de demain Dossier de presse La CCI Haute-Savoie de demain 25 juin 2015 www.haute-savoie.cci.fr La CCI de demain se construit aujourd hui Face aux sévères restrictions budgétaires imposées au réseau des CCI ces trois

Plus en détail

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution Professeur Mohamed Reghioui Version 1 P2010 M.Reghioui - 2011 1 Informations générales sur le module Intervenant: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com)

Plus en détail

Information Presse. Pour diffusion immédiate

Information Presse. Pour diffusion immédiate Information Presse Pour diffusion immédiate Une meilleure connaissance du comportement des consommateurs associée à des solutions d impression et d étiquetage adaptées aident les commerçants à réussir

Plus en détail

Chapitre 8. Corrigés

Chapitre 8. Corrigés Chapitre 8 Corrigés 1 Question 1. Indicateurs du BSC et stratégie de domination par les coûts Le BSC doit refléter les intentions stratégiques. Par conséquent, si l entreprise choisit de s orienter plutôt

Plus en détail

Les pratiques commerciales des cabinets d expertise comptable vontelles

Les pratiques commerciales des cabinets d expertise comptable vontelles Les pratiques commerciales des cabinets d expertise comptable vontelles changer? 1 1. Stratégies commerciales des cabinets : un état des lieux difficile à réaliser 2. Les cabinets doivent-ils élaborer

Plus en détail

Conférence petit-déjeuner sur l innovation dans les secteurs Banque et Assurance 16 octobre 2009. Déroulement

Conférence petit-déjeuner sur l innovation dans les secteurs Banque et Assurance 16 octobre 2009. Déroulement Déroulement 8h-8h45 : Accueil 8h45-9h15 : «10 idées pour innover», d Olivier Arroua, associé du cabinet Selenis 9h15-9h45 : «Comment innover pour accompagner le changement», de Pascale Leclercq, Présidente,

Plus en détail

Logiciel de veille stratégique et e-réputation www.digimind.fr 1 1

Logiciel de veille stratégique et e-réputation www.digimind.fr 1 1 1 1 Sommaire A PROPOS p. 3 INTRODUCTION p. 4 PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS p. 5-6 MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE p. 7 RÉSULTATS ET ANALYSES p. 8-20 2 A propos Nom de l étude : Baromètre des pratiques de veille 2012

Plus en détail

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion hôtelière CLASSE DE SECONDE

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion hôtelière CLASSE DE SECONDE Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion CLASSE DE SECONDE La série technologique hôtellerie-restauration présente des particularités

Plus en détail

MARKETING # BASES. Séquence 5. Licence 3 Eco-Gestion

MARKETING # BASES. Séquence 5. Licence 3 Eco-Gestion MARKETING # BASES Séquence 5 Licence 3 Eco-Gestion 11/11/2014 gilles.catuli@u-pem.fr MARKETING. # BASES. L3 1 MIT M5C SÉQUENCE 5 : GERER LA RELATION CLIENT. DISTRIBUER ET VENDRE Stratégies push et pull

Plus en détail

Plan détaillé de Dissertation : Les stratégies de fusions acquisitions

Plan détaillé de Dissertation : Les stratégies de fusions acquisitions Plan détaillé de Dissertation : Les stratégies de fusions acquisitions Nouvel exemple de la concentration à l œuvre dans l aluminium : annoncée le 7 juillet 2003, l OPA du canadien Alcan sur Pechiney était

Plus en détail

INTRODUCTION AU MARKETING Professeur : Abdellah KOMAT

INTRODUCTION AU MARKETING Professeur : Abdellah KOMAT 1- Tout produit fait partie d une hiérarchie que l on peut décomposer en plusieurs échelons (la hiérarchie des produits). Exposez ces différents échelons en illustrant votre présentation par un exemple

Plus en détail

Diagnostic commercial

Diagnostic commercial Diagnostic commercial Si elle veut réussir, l entreprise doit avant tout vendre son produit. Pour cela, la fonction commerciale en son sein lui est d une grande utilité. Ceci est dû à la finalité même

Plus en détail

Chef d entreprise. ADRÉA Mutuelle, spécialiste de la protection sociale collective

Chef d entreprise. ADRÉA Mutuelle, spécialiste de la protection sociale collective Chef d entreprise ADRÉA Mutuelle, spécialiste de la protection sociale collective ADRÉA MUTUELLE PARTENAIRE DE VOTRE ENTREPRISE AU QUOTIDIEN 3 e GROUPE MUTUALISTE interprofessionnel de protection santé

Plus en détail

Le marketing du tourisme

Le marketing du tourisme Christine Petr Le marketing du tourisme 2 e édition Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, 2015 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-072242-6 Sommaire Avant-propos 7 Chapitre

Plus en détail

Marketing. + de 20 fiches de cours + de 200 QCM commentés + de 40 exercices corrigés. L essentiel. 2 e ÉDITION LES INDISPENSABLES VUIBERT

Marketing. + de 20 fiches de cours + de 200 QCM commentés + de 40 exercices corrigés. L essentiel. 2 e ÉDITION LES INDISPENSABLES VUIBERT LES INDISPENSABLES VUIBERT Marketing Claire Roederer Inès Gicquel 2 e ÉDITION L essentiel + de 20 fiches de cours + de 200 QCM commentés + de 40 exercices corrigés Sommaire Mode d emploi.........................................................

Plus en détail

Mise en place et renforcement de la fonction marketing et commerciale des entreprises industrielles

Mise en place et renforcement de la fonction marketing et commerciale des entreprises industrielles Les bonnes pratiques et les systèmes de management Mise en place et renforcement de la fonction marketing et commerciale des entreprises industrielles Présenté par : Expert Principal PCAM Hafedh CHAABANE

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

Les préconisations par type de situation

Les préconisations par type de situation Les préconisations par type de situation Le tableau qui suit a été élaboré en mai 2007 à la suite d une étude sur la situation économique et financière des associations d aide aux personnes à domicile.

Plus en détail

MOOBLES Groupe CIOA - Le Nobel Avenue de l Université 83 160 La Valette-du-Var (France) Tel : 04 94 14 12 40 Fax : 04 94 14 12 41

MOOBLES Groupe CIOA - Le Nobel Avenue de l Université 83 160 La Valette-du-Var (France) Tel : 04 94 14 12 40 Fax : 04 94 14 12 41 Notre objectif : Diminuer vos prix d achats Accédez au commerce international et devenez plus compétitifs Comment? L'analyse du marché du meuble en 2007 montre que les grandes enseignes se partagent le

Plus en détail

Les Technologies de l Information et de la Communication dans l artisanat de la région Nord - Pas-de-Calais

Les Technologies de l Information et de la Communication dans l artisanat de la région Nord - Pas-de-Calais Chambre de métiers et de l artisanat de Région Nord - Pas de Calais Les Technologies de l Information et de la Communication dans l artisanat de la région Nord - Pas-de-Calais Synthèse de l étude régionale

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère Tom Pfeiffer Partner Audit Deloitte Sacha Thill Senior Consultant Operations Excellence & Human Capital Deloitte Soucieuses du bien-être et du développement

Plus en détail

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DOSSIER DE PRESSE 2014 LE GRAND DÉFI DE L ÉNERGIE Pour réussir, la transition énergétique doit pouvoir s opérer sur tous les fronts : mondiaux, européens, nationaux

Plus en détail

Par : Dr. Math Mazra

Par : Dr. Math Mazra Chapitre II : L analyse stratégique L analyse stratégique est un prérequis incontournable à la prise de décision managériale et à la mise en œuvre de stratégies efficaces qui visent à optimiser la performance

Plus en détail