ENSIEG. Simulation de dispositifs électromagnétiques par Flux2D. BE3f : Etude d'une machine asynchrone triphasée à cage (Février 2002)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ENSIEG. Simulation de dispositifs électromagnétiques par Flux2D. BE3f : Etude d'une machine asynchrone triphasée à cage (Février 2002)"

Transcription

1 ENSIEG Simulation de dispositifs électromagnétiques par Flux2D BE3f : Etude d'une machine asynchrone triphasée à cage (Février 2002) 1 But de l'étude Il s'agit d'étudier l'influence des paramètres électriques et géométriques sur le dimensionnement d'une machine asynchrone à cage. Cette étude devra aboutir à l'optimisation de la machine ainsi qu'à la mise au point d'un schéma équivalent. 2 Données Les notations sont explicitées aux figures 1, 2 et 3 : nombre de paires de pôles : 2 encoches stator : 24 encoches rotor : 20 rayon extérieur stator : R_stator =150 longueur du circuit magnétique : 200 mm rayon rotor : R_rotor = 100 mm entrefer : 1 mm ouverture encoches rotor : Oer = 2 mm bec d'encoches rotor : ber = 2 mm pied de dents rotor : pde =4 mm largeur dents rotor : ldr = 12 mm hauteur dents rotor hdr = 25 mm arrondi d'encoches stator : Ars = 4 mm rayon de l'arbre : R_axe= 40 mm bec d'encoches stator : becs = 2 mm ouverture d'encoches stator : Oes = 8 mm largeur dents stator : lds = 10 mm profondeur dents stator : pds = 20 mm résistivité du cuivre : 1.6 µωcm résistivité de l'aluminium : 2.7 µωcm Il s'agit de données initiales. Les seules grandeurs imposées sont le rayon extérieur du stator (150 mm), la longueur du circuit magnétique (200 mm) et le rayon rotor (100 mm). On impose ainsi les encombrements des circuits magnétiques de la machine. Tous les autres paramètres sont variables et peuvent être ajustés. Le circuit magnétique est défini par la perméabilité relative initiale de 7000 et son induction à saturation de 2T. On suppose une densité de courant de 3A/mm 2 dans l'encoche stator. L'alimentation de la machine est triphasée 50 Hz, 400 Volts entre phases. Les enroulements statoriques sont couplés en étoile. 1/6

2 3 Travail demandé 3.1 Géométrie de la machine La description de la géométrie est nécessaire pour tous les types de calcul qui seront effectués par FLUX2D. Rentrer les paramètres géométriques avec leurs valeurs à l'aide du module "preflu" de FLUX2D, rentrer en coordonnées polaires les points A, B, C O correspondant à une encoche stator et une encoche rotor en introduisant les paramètres angulaires Θs au stator et Θr au rotor égaux à 0. Ces paramètres seront ensuite incrémentés de la valeur nécessaire pour dupliquer les points initiaux. On réalisera ainsi un quart de la machine soit un pôle, qui comporte 6 encoches au stator et 5 encoches au rotor. Compléter la géométrie par des lignes, soit des arcs de cercles, soit plus simplement par des segments de droites pour les encoches. Les lignes qui définissent l'entrefer seront des arcs de cercle centrés à l origine. Terminer le domaine par la surface extérieure du stator et la surface intérieure du rotor. 3.2 Circuit électrique La description du circuit électrique est indispensable pour les calculs en magnétodynamique. Au moyen du module "cirflu", on représentera le circuit électrique statorique à 2 encoches par pôle et par phase et son alimentation que l'on supposera en étoile. On introduira l'inductance de fuite de têtes de bobines que l'on estimera initialement à 0.02 mh et sera fonction du carré du nombre de spires. Chaque encoche comporte 20 conducteurs, ce nombre sera ajusté en cours de calcul. Le circuit rotorique sera également représenté en tenant compte des conducteurs massifs et sachant qu'on représente un pôle seulement de la machine. On créera 2 fichiers «circuit». L un représentera la machine et son alimentation, l autre représentera uniquement la cage d écureuil rotorique. 3.3 Calculs à effectuer On supposera la machine non saturée dans un premier temps. Effectuer un premier calcul magnétostatique en simulant un fonctionnement à vide. A partir de la répartition du flux obtenue, on modifiera les données géométriques initiales pour que l'induction soit répartie de manière optimale pour l'obtention d'un couple maximal. Après avoir obtenu la géométrie optimale, on calculera au moyen du module magnétodynamique le couple de démarrage et le couple pour un glissement de 2%. On tiendra compte de la caractéristique magnétique des tôles. Comment ce couple varie en fonction du nombre de conducteurs par encoche? Pour quelle valeur obtient-on une densité de courant de 3 A/mm 2 dans l'encoche, sachant que le coefficient de foisonnement est de 0.5, ainsi qu'un niveau de saturation acceptable? La tension d'alimentation est toujours 400V triphasée, 50Hz. 2/6

3 3.4 Etablissement du schéma équivalent On désire établir le schéma équivalent par phase de cette machine. En vous inspirant des essais effectués en laboratoire, quels calculs sous FLUX2D faut-il faire pour obtenir ce schéma équivalent? Effectuer ces calculs et fournir le schéma équivalent obtenu. Effectuer ces mêmes calculs avec une alimentation triphasée 400V/400Hz. Comment le schéma équivalent obtenu se compare-t-il au précédent? Expliquer les différences éventuelles. Sous quelle tension faudrait-il alimenter le stator pour avoir le même état de saturation que précédemment à 50Hz? Au cours de cette optimisation, pensez vous que la solution obtenue est unique? Comment faudrait-il procéder pour obtenir la solution recherchée? 3.5 Régime transitoire On simulera en pas à pas dans le temps le démarrage du moteur alimenté par le réseau 50 Hz/ 400 V. Le calcul se limitera à 2 périodes pour des raisons de temps de calcul. 4. Etude paramétrique. Le calcul par éléments finis permet la maîtrise de l ensemble des phénomènes à l intérieur de la machine. A partir des résultats obtenus, quels sont les paramètres géométriques les plus significatifs. Vérifier en modifiant certains de ces paramètres leur influence sur les caractéristiques électromécaniques de la machine : couple, courant 3/6

4 4/6

5 5/6

6 6/6

moteur asynchrone MOTEUR ASYNCHRONE

moteur asynchrone MOTEUR ASYNCHRONE MOTEUR ASYNCHRONE Rappel: trois bobines, dont les axes font entre eux des angles de 120 et alimentées par un réseau triphasé équilibré, crée dans l'entrefer un champ magnétique radial, tournant à la fréquence

Plus en détail

F = B * I * L. Force en Newtons Induction magnétique en teslas Intensité dans le conducteur en ampères Longueur du conducteur en mètres

F = B * I * L. Force en Newtons Induction magnétique en teslas Intensité dans le conducteur en ampères Longueur du conducteur en mètres LE M O TE U R A C O U R A N T C O N TI N U La loi de LAPLACE Un conducteur traversé par un courant et placé dans un champ magnétique est soumis à une force dont le sens est déterminée par la règle des

Plus en détail

Le moteur à courant continu à aimants permanents

Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Principe, caractéristiques Alimentation, variation de vitesse Puissance, rendement Réversibilité Cette

Plus en détail

Machines synchrones. Gérard-André CAPOLINO. Machines synchrones

Machines synchrones. Gérard-André CAPOLINO. Machines synchrones Gérard-ndré CPOLINO 1 Machine à pôles lisses Concept (machine à 2 pôles) Le stator est un circuit magnétique circulaire encoché Un bobinage triphasé est placé dans les encoches Le rotor est également un

Plus en détail

Modélisation et optimisation de structures de machines électriques pour applications à fort couple volumique. Paul Akiki

Modélisation et optimisation de structures de machines électriques pour applications à fort couple volumique. Paul Akiki Modélisation et optimisation de structures de machines électriques pour applications à fort couple volumique Paul Akiki Journée des doctorants 11/06/2015 Directeur de thèse : Mohamed Bensetti Encadrants

Plus en détail

Etude d'un monte-charge

Etude d'un monte-charge BTS ELECTROTECHNIQUE Session 1998 3+

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Cours d Electricité 2 Électrotechnique Le moteur asynchrone triphasé I.U.T Mesures Physiques Université Montpellier 2 Année universitaire 2008-2009 Table des matières 1 Définition et description 2 2 Principe

Plus en détail

Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones

Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones Chapitre 17 Sciences Physiques - BTS Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones 1 Loi de Laplace 1.1 Etude expérimentale Le conducteur est parcouru par un courant continu ; il est placé dans un champ

Plus en détail

Chapitre 7. Circuits Magnétiques et Inductance. 7.1 Introduction. 7.1.1 Production d un champ magnétique

Chapitre 7. Circuits Magnétiques et Inductance. 7.1 Introduction. 7.1.1 Production d un champ magnétique Chapitre 7 Circuits Magnétiques et Inductance 7.1 Introduction 7.1.1 Production d un champ magnétique Si on considère un conducteur cylindrique droit dans lequel circule un courant I (figure 7.1). Ce courant

Plus en détail

Calcul et Conception Assistée par Ordinateur des Machines Electriques Application aux moteurs asynchrones

Calcul et Conception Assistée par Ordinateur des Machines Electriques Application aux moteurs asynchrones République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique Université Mentouri Constantine N d ordre : / / 006 Série : / / 006 Faculté des sciences

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ 1/5. En rotation : W = M.q. M = F.r. P = W t. eo. Q S W = VAB. Q VA - VB AB. I = Q t W = U. Q. P = U. I I : intensité ( ampère )

ÉLECTRICITÉ 1/5. En rotation : W = M.q. M = F.r. P = W t. eo. Q S W = VAB. Q VA - VB AB. I = Q t W = U. Q. P = U. I I : intensité ( ampère ) ÉLECTRICITÉ / Travail ( W ) en joule En translation : W = F.d Puissance mécanique ( P ) en watt Champ électrique uniforme ( e ) en volt/mètre Travail de la force électrique ( W ) en joule Champ et potentiel

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa annuel - I. Vecteur champ magnétique : a) Détection : si l on saupoudre de limaille de fer un support horizontal au-dessous

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Le moteur asynchrone triphasé 1 ) Généralités Le moteur asynchrone triphasé est largement utilisé dans l'industrie, sa simplicité de construction en fait un matériel très fiable et qui demande peu d'entretien.

Plus en détail

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation.

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation. Comment régler la vitesse d un moteur électrique?. Comment régler la vitesse d un moteur à courant continu? Capacités Connaissances Exemples d activités Connaître le modèle équivalent simplifié de l induit

Plus en détail

Procédures de qualification Installatrice-électricienne CFC Installateur-électricien CFC

Procédures de qualification Installatrice-électricienne CFC Installateur-électricien CFC Série 01 Connaissances professionnelles écrites Pos. Bases technologiques Procédures de qualification Installatrice-électricienne CFC Installateur-électricien CFC Nom, prénom N de candidat Date.........

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE S e s s i o n 2 0 0 8 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Spécialité : Sciences et Technologies industrielles Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage

Plus en détail

EPREUVE N 1. Sciences et techniques des installations. (durée : 4 heures ; coefficient 3) Aucun document n est autorisé.

EPREUVE N 1. Sciences et techniques des installations. (durée : 4 heures ; coefficient 3) Aucun document n est autorisé. CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2006 CONCOURS : INTERNE Section : Electrotechnique et électronique maritime EPREUVE N 1 Sciences et

Plus en détail

CONVERTIR L ENERGIE MACHINES A COURANT CONTINU

CONVERTIR L ENERGIE MACHINES A COURANT CONTINU CONVERTIR L ENERGIE MACHINES A COURANT CONTINU Les machines à courant continu sont réversibles. Elles peuvent devenir génératrices ou moteur. Energie mécanique GENERATRICE CONVERTIR L ENERGIE Energie électrique

Plus en détail

MODULE DES SCIENCES APPLIQUÉES

MODULE DES SCIENCES APPLIQUÉES MODULE DES SCIENCES APPLIQUÉES ALTERNATEUR SYNCHRONE MONOPHASÉ BASSE VITESSE PROJET APPLIQUÉ DE FIN D ÉTUDES EN INGÉNIERIE DANS LE CADRE DU PROGRAMME DE BACCALAURÉAT EN GÉNIE ÉLECTROMÉCANIQUE Présenté

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

Site : http://genie.industriel.iaa.free.fr MOTEUR ASYNCHRONE. Richard MATHIEU BTS IAA D4.43 Chap 3 : Electricité en Iaa

Site : http://genie.industriel.iaa.free.fr MOTEUR ASYNCHRONE. Richard MATHIEU BTS IAA D4.43 Chap 3 : Electricité en Iaa MOTEUR ASYNCHRONE Richard MATHIEU BTS IAA I. DEFINITION Site : http://genie.industriel.iaa.free.fr La machine asynchrone est la machine électrique la plus utilisée dans le domaine des puissances supérieures

Plus en détail

M ACHINES ASYNCHRONES

M ACHINES ASYNCHRONES O1MM 2e année M ACHINES ASYNCHRONES Cours et Problèmes Claude C HEVASSU Grégory VALENTIN version du 21 septembre 2014 Table des matières 1 Machines asynchrones 1 1.1 Symboles..................................

Plus en détail

PARTIE THEORIQUE. 2 - Machines à courant continu (moteur et génératrice)

PARTIE THEORIQUE. 2 - Machines à courant continu (moteur et génératrice) Génératrice et moteur à courant continu PARTIE THEORIQUE 1 - Essais des machines électriques Lorsqu'on construit une machine, on optimise ses paramètres pour obtenir le meilleur rendement pour des conditions

Plus en détail

TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE

TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE Commande des transistors de puissance en commutation Réalisation d'un hacheur série DUT GEii 2 ème année Module AT13 Sommaire 1 Présentation... 3 1.1

Plus en détail

ELECTROTECHNIQUE. Chapitre 5 Bobines couplées magnétiquement Inductances mutuelles. Électromagnétisme. Michel PIOU. Édition: 01/06/2010

ELECTROTECHNIQUE. Chapitre 5 Bobines couplées magnétiquement Inductances mutuelles. Électromagnétisme. Michel PIOU. Édition: 01/06/2010 ELECTROTECHNIQUE Électromagnétisme Michel PIOU Chapitre 5 Bobines couplées magnétiquement Inductances mutuelles Édition: 0/06/00 Extrait de la ressource en ligne MagnElecPro sur le site Internet Table

Plus en détail

Règles à respecter impérativement :

Règles à respecter impérativement : Précautions TP conversion d énergie 1A Les sources d énergie continues ou alternatives utilisées en Electrotechnique ou Electronique de Puissance sont souvent des sources de tension non limitées en courant

Plus en détail

Electrotechnique triphasé. Chapitre 11

Electrotechnique triphasé. Chapitre 11 Electrotechnique triphasé Chapitre 11 CADEV n 102 679 Denis Schneider, 2007 Table des matières 11.1 GÉNÉRALITÉS... 2 11.1 1 DÉFINITION TENSIONS TRIPHASÉES... 2 11.1.2 COURANTS TRIPHASÉS... 2 11.1.3 AVANTAGE

Plus en détail

VOITURE ELECTRIQUE : LA CHARGE SANS CONTACT

VOITURE ELECTRIQUE : LA CHARGE SANS CONTACT Epreuve commune de TIPE Session 2012 Ariel SHEMTOV - 25269 VOITURE ELECTRIQUE : LA CHARGE SANS CONTACT I. PRESENTATION DU MONTAGE ETUDE THEORIQUE 1) Dispositif, lois physiques régissant son fonctionnement

Plus en détail

ABB drives. Guide technique No. 7 Dimensionnement d un système d entraînement

ABB drives. Guide technique No. 7 Dimensionnement d un système d entraînement ABB drives Guide technique No. 7 Dimensionnement d un système d entraînement 2 Dimensionnement d un système d entraînement Guide technique No. 7 Guide technique No. 7 Dimensionnement d un système d entraînement

Plus en détail

BANQUE D ÉPREUVES DUT-BTS -SESSION 2015- É P R E U V E D ÉLECTRICITE - ÉLECTRONIQUE CODE ÉPREUVE : 968. Calculatrice et Objets communicants interdits

BANQUE D ÉPREUVES DUT-BTS -SESSION 2015- É P R E U V E D ÉLECTRICITE - ÉLECTRONIQUE CODE ÉPREUVE : 968. Calculatrice et Objets communicants interdits BANQUE D ÉPREUVES DUT-BTS -SESSION 2015- É P R E U V E D ÉLECTRICITE - ÉLECTRONIQUE CODE ÉPREUVE : 968 Calculatrice et Objets communicants interdits Les valeurs numériques seront considérées justes à 10

Plus en détail

THESE. présentée devant L'ECOLE CENTRALE DE LYON. Pour obtenir le grade de DOCTEUR. (arrêté du 30/03/1992) Spécialité : Génie Electrique

THESE. présentée devant L'ECOLE CENTRALE DE LYON. Pour obtenir le grade de DOCTEUR. (arrêté du 30/03/1992) Spécialité : Génie Electrique N d'ordre :E.C.L. 2001-08 Année 2001 THESE présentée devant L'ECOLE CENTRALE DE LYON Pour obtenir le grade de DOCTEUR (arrêté du 30/03/1992) Spécialité : Génie Electrique préparée au sein de L'ECOLE DOCTORALE

Plus en détail

MACHINES ÉLECTRIQUES UNILAB 1 kw

MACHINES ÉLECTRIQUES UNILAB 1 kw index MOTEURS MONOPHASES MOTEUR A PHASES DIVISEES DL 1028 MOTEUR A CONDENSATEUR DL 1028C MOTEUR UNIVERSEL DL 1029 MOTEUR A REPULSION DL 1029R MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE A

Plus en détail

TRANSPORT ET DISTRIBUTION DE L'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

TRANSPORT ET DISTRIBUTION DE L'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE TRANSPORT ET DISTRIBUTION DE L'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : Etre autonome, s'impliquer. Suivre, élaborer et réaliser un protocole expérimental

Plus en détail

Mathématiques et petites voitures

Mathématiques et petites voitures Mathématiques et petites voitures Thomas Lefebvre 10 avril 2015 Résumé Ce document présente diérentes applications des mathématiques dans le domaine du slot-racing. Table des matières 1 Périmètre et circuit

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Energétique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE

Plus en détail

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle Série 77 - Relais statiques modulaires 5A Caractéristiques 77.01.x.xxx.8050 77.01.x.xxx.8051 Relais statiques modulaires, Sortie 1NO 5A Largeur 17.5mm Sortie AC Isolation entre entrée et sortie 5kV (1.2/

Plus en détail

Conception et implémentation d un Méta-modèle de machines asynchrones en défaut

Conception et implémentation d un Méta-modèle de machines asynchrones en défaut Thèse Présentée à L Université de Poitiers Pour l obtention du grade de Docteur de l Université de Poitiers École Supérieure d Ingénieurs de Poitiers École doctorale des sciences pour l ingénieur Diplôme

Plus en détail

Chapitre P12 : Le magnétisme

Chapitre P12 : Le magnétisme : ) Qu'est-ce que le champ magnétique? 1) Comment détecter un champ magnétique? Expérience : Voir fiche Expériences 1 et 2 En un lieu donné, une aiguille aimantée, pouvant tourner dans un plan horizontal,

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique...

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique... Table des matières iii TABLE DES MATIERES RESUME DE COURS Grandeurs périodiques. Circuits linéaires en régime sinusoîdal... 3 I. Propriétés des grandeurs périodiques...3 II. Régime sinusoïdal...3 III.

Plus en détail

TUTORAT D'ELECTROTECHNIQUE

TUTORAT D'ELECTROTECHNIQUE DRIEU Samuel GARIT Florent TUTORAT D'ELECTROTECHNIQUE Etude d'un véhicule électrique Nous allons ici étudier un véhicule tout électrique mue par une machine électrique. Dans une première partie, nous étudierons

Plus en détail

L induction électromagnétique et la loi de Faraday (Tous les cours à partir du cours XIX)

L induction électromagnétique et la loi de Faraday (Tous les cours à partir du cours XIX) L induction électromagnétique et la loi de Faraday (Tous les cours à partir du cours XIX) Le phénomène d induction électromagnétique peut être mis en évidence par les deux expériences simples suivantes.

Plus en détail

ELEC218 Machines électriques

ELEC218 Machines électriques ELEC218 Machines électriques Jonathan Goldwasser 1 Lois de la conversion électromécanique de l énergie f.e.m de transformation e it = inductance * dérivées du courant par rapport au temps. f.e.m de rotation

Plus en détail

Moteurs électriques intégrés dans les roues. Christophe Espanet Université de Franche-Comté Institut FEMTO-ST, département ENISYS

Moteurs électriques intégrés dans les roues. Christophe Espanet Université de Franche-Comté Institut FEMTO-ST, département ENISYS Moteurs électriques intégrés dans les roues Christophe Espanet Université de Franche-Comté Institut FEMTO-ST, département ENISYS 1 Moteurs électriques intégrés dans les roues - Agenda 1. Architectures

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Electromagnétisme. Bipolarité Un champ magnétique possède toujours un pôle nord et un pôle sud. Ils sont indissociables.

Electromagnétisme. Bipolarité Un champ magnétique possède toujours un pôle nord et un pôle sud. Ils sont indissociables. Electromagnétisme Les champs magnétiques Les sources de champs magnétiques existent à l état naturel (Terre, aimant naturel) ou peuvent être crées artificiellement (aimant, électro-aimant). L unité du

Plus en détail

LA MAINTENANCE PRODUITS ET SERVICES POUR LES MOTEURS ET LES ALTERNATEURS

LA MAINTENANCE PRODUITS ET SERVICES POUR LES MOTEURS ET LES ALTERNATEURS QUALITROL IRIS POWER EST LE PRINCIPAL FOURNISSEUR AU MONDE D ÉQUIPEMENT POUR LE SUIVI ET LES ESSAIS ELECTRIQUES DES MOTEURS ET DES ALTERNATEURS LA MAINTENANCE PRODUITS ET SERVICES POUR LES MOTEURS ET LES

Plus en détail

Observation : Le courant induit circule dans le sens opposé.

Observation : Le courant induit circule dans le sens opposé. 2 e BC 3 Induction électromagnétique 21 Chapitre 3: Induction électromagnétique 1. Mise en évidence du phénomène : expériences fondamentales a) Expérience 1 1. Introduisons un aimant dans une bobine connectée

Plus en détail

GÉNÉRATEURS CC (dynamos) en usage éolien mise à jour novembre 2004

GÉNÉRATEURS CC (dynamos) en usage éolien mise à jour novembre 2004 GÉNÉRATEURS CC (dynamos) en usage éolien mise à jour novembre 2004 Les génératrices CC existent depuis le 19ème siècle basées sur l'invention du Belge Zenobe GRAMME. Ces engins plus modernes dans leur

Plus en détail

Electrodynamique. Moteur monte-charge. Ref : 302 194. Français p 1. Version : 1004

Electrodynamique. Moteur monte-charge. Ref : 302 194. Français p 1. Version : 1004 Français p 1 Version : 1004 1 Description Le monte-charge est constitué des éléments suivants : 1 moteur avec moto-réducteur commandé par un bouton poussoir une poulie solidaire de l'axe du moteur permettant

Plus en détail

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET AII-Technique Sciences et Techniques Industrielles Automatique et Informatique Industrielle Génie Mécanique Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET CONTENU : Technique page 1 sur 5 : Technique

Plus en détail

L ALLUMAGE. Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre.

L ALLUMAGE. Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre. L ALLUMAGE Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre. - 1 - Création de l arc électrique : L arc électrique

Plus en détail

Problème n 1. Etude électromagnétique d un contacteur. S.T.S ELECTROTECHNIQUE. L étude porte sur le circuit électromagnétique :

Problème n 1. Etude électromagnétique d un contacteur. S.T.S ELECTROTECHNIQUE. L étude porte sur le circuit électromagnétique : Problème n 1 Etude électromagnétique d un contacteur. L étude porte sur le circuit électromagnétique : Le fond : Le couvercle : la bobine centrale : Le ressort de rappel : Croquis et dimensions du circuit

Plus en détail

Electrotechnique. Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/

Electrotechnique. Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/ Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/ 1 Sommaire 1 ère partie : machines électriques Chapitre 1 Machine à courant continu Chapitre 2 Puissances électriques

Plus en détail

Le moteur à courant continu

Le moteur à courant continu Le moteur à courant continu II Constitution du moteur Le présent document s'inscrit dans le cadre de l'enseignement de la motorisation en BTS Conception de Produits Industriels (). Le référentiel de formation

Plus en détail

Cours d électrotechnique

Cours d électrotechnique MACHINE TOURNANTE A COURANT CONTINU LES MACHINES A COURANT CONTINU PARTIE N 3 : LE MOTEUR TABLE DES MATIERES 1. Principe de fonctionnement... 3 1.1. Principe de base... 3 1.2. Pour N spires à l induit...

Plus en détail

PUISSANCE ELECTRIQUE

PUISSANCE ELECTRIQUE PUISSANCE ELECTRIQUE I COURANT CONTINU 1 absorbée par un récepteur 2 Puissance thermique et effet Joule 3 Bilan des puissances a) Conducteur ohmique Conducteur P abs Ohmique P ut = P j le rendement est

Plus en détail

Brevet des collèges Polynésie septembre 2014

Brevet des collèges Polynésie septembre 2014 Brevet des collèges Polynésie septembre 2014 Durée : 2 heures Indication portant sur l ensemble du sujet. Toutes les réponses doivent être justifiées, sauf si une indication contraire est donnée. Pour

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS MOBILITÉ ÉLECTRIQUE

TRAVAUX DIRIGÉS MOBILITÉ ÉLECTRIQUE TRAVAUX DIRIGÉS MOBILITÉ ÉLECTRIQUE REDRESSEURS HACHEURS ONDULEURS pour l association CONVERTISSEURS MACHINES VARIATION de VITESSE DUT GEii 2 ème année Module AT 11 T.D. 1 - ÉTUDE D UN REDRESSEUR ALIMENTANT

Plus en détail

Cahier technique n 207

Cahier technique n 207 Collection Technique... Cahier technique n 207 Les moteurs électriques pour mieux les piloter et les protéger E. Gaucheron Building a New Electric World * Les Cahiers Techniques constituent une collection

Plus en détail

électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif?

électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif? CHAPITRE 4 : Production de l él électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif? D où vient le courant? Comment arrive-t-il jusqu à nous? 1 la fabrication du courant 2 Les transformateurs

Plus en détail

Guangjin Li. To cite this version: HAL Id: tel-00620713 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00620713

Guangjin Li. To cite this version: HAL Id: tel-00620713 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00620713 Contribution à la Conception des Machines Electriques à Rotor Passif pour des Applications Critiques : Modélisations Electromagnétiques et Thermiques sur Cycle de Fonctionnement, Etude du Fonctionnement

Plus en détail

ÉLECTROMAGNÉTISME BLINDAGE ELECTROMAGNETIQUE

ÉLECTROMAGNÉTISME BLINDAGE ELECTROMAGNETIQUE Spé ψ 1-11 Devoir n ÉLECTROMAGNÉTISME LINDAGE ELECTROMAGNETIQUE Ce problème s intéresse à certains aspects du blindage électromagnétique par des conducteurs La section A rassemble quelques rappels destinés

Plus en détail

Electrotechnique: Electricité Avion,

Electrotechnique: Electricité Avion, Electrotechnique: Electricité Avion, La machine à Courant Continu Dr Franck Cazaurang, Maître de conférences, Denis Michaud, Agrégé génie Electrique, Institut de Maintenance Aéronautique UFR de Physique,

Plus en détail

COMMANDES D AXES. Présentation générale

COMMANDES D AXES. Présentation générale Présentation générale Les commandes d axes SGA Automation ont été conçues sans accepter aucun compromis en termes de qualité, de fiabilité et de performance. Les moteurs sont placés dans des boîtiers blindés

Plus en détail

transformateurs : 20 A 100 A 600 V 120 V Le schéma de câblage de l'autotransformateur de rapport 600V / 720V est le suivant : 100 A 120 V

transformateurs : 20 A 100 A 600 V 120 V Le schéma de câblage de l'autotransformateur de rapport 600V / 720V est le suivant : 100 A 120 V 1 Transformateur parfait : transformateurs : 1) On désire alimenter sous une tension de 220 V un récepteur monophasé absorbant 50 A avec un facteur de puissance de 0,6 arrière (inductif). Ce récepteur

Plus en détail

COMMANDES D AXES. Présentation générale

COMMANDES D AXES. Présentation générale COMMANDES D AXES Présentation générale Les commandes d axes SGA Automation ont été conçues sans accepter aucun compromis en termes de qualité, de fiabilité et de performance. Les moteurs sont placés dans

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES «Génie Électronique» Session 2012 Épreuve : PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée de l'épreuve : 4 heures Coefficient : 5 Dès que le sujet vous est

Plus en détail

ALIMENTATIONS A DECOUPAGE

ALIMENTATIONS A DECOUPAGE Polytech'Nice 4 ème Année T.P. d'electronique TP N 6 AIMENTATIONS A DECOUPAGE I. e mécanisme de régulation à découpage e but de cette manipulation est la compréhension du mécanisme de régulation par découpage.

Plus en détail

ÉLECTROTECHNIQUE (0,2 kw) ASSISTÉ PAR ORDINATEUR MODÈLE 8006

ÉLECTROTECHNIQUE (0,2 kw) ASSISTÉ PAR ORDINATEUR MODÈLE 8006 Électrotechnique SYSTÈME DIDACTIQUE EN 0,2 kw ÉLECTROTECHNIQUE (0,2 kw) ASSISTÉ PAR ORDINATEUR DESCRIPTION GÉNÉRALE (CBL), ou sous forme de copie papier. Pour les applica- tions particulières, le matériel

Plus en détail

Contrôle non destructif Magnétoscopie

Contrôle non destructif Magnétoscopie Contrôle non destructif Magnétoscopie Principes physiques : Le contrôle magnétoscopique encore appelé méthode du flux de fuite magnétique repose sur le comportement particulier des matériaux ferromagnétiques

Plus en détail

G.P. DNS05 Octobre 2012

G.P. DNS05 Octobre 2012 DNS Sujet Impédance d'une ligne électrique...1 I.Préliminaires...1 II.Champ électromagnétique dans une ligne électrique à rubans...2 III.Modélisation par une ligne à constantes réparties...3 IV.Réalisation

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI PHYSIQUE. Durée : 4 heures

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI PHYSIQUE. Durée : 4 heures SESSION 2012 TSIP003 EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI PHYSIQUE Durée : 4 heures N.B. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si

Plus en détail

Électromagnétisme 2 : Travaux Pratiques

Électromagnétisme 2 : Travaux Pratiques Université de Franche-Comté - UFR Sciences et Techniques Département de Physique Licences de Physique et Physique-Chimie Électromagnétisme 2 : Travaux Pratiques 1 TP1 : Le phénomène d induction Durée :

Plus en détail

CALCUL DES PERFORMANCES D UNE MACHINE SYNCHRONE A POlES SAillANTS

CALCUL DES PERFORMANCES D UNE MACHINE SYNCHRONE A POlES SAillANTS CALCUL DES PERFORMANCES D UNE MACHINE SYNCHRONE A POlES SAillANTS Jean-Yves Voyant To cite this version: Jean-Yves Voyant. CALCUL DES PERFORMANCES D UNE MACHINE SYNCHRONE A POlES SAillANTS. Engineering

Plus en détail

Travaux dirigés. Direction Génerale des Etudes Technologiques ÈLECTROTECHNIQUE. Licence génie électrique niveau 2. Amari Mansour

Travaux dirigés. Direction Génerale des Etudes Technologiques ÈLECTROTECHNIQUE. Licence génie électrique niveau 2. Amari Mansour Direction Génerale des Etudes Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul ÈLECTROTECHNIQUE Travaux dirigés Licence génie électrique niveau 2 Amari Mansour Janvier 2014 2 Table

Plus en détail

Maison DÔME éléments de correction

Maison DÔME éléments de correction Maison DÔME éléments de correction 1 - ANALYSE FONCTIONNELLE DU DISPOSITIF DE ROTATION DE LA MAISON Q 1) Désignation du flux d entrée de la chaîne d énergie repéré sur le schéma-blocs : Réseau domestique

Plus en détail

f m 280 Hz 0,30x1,0.10

f m 280 Hz 0,30x1,0.10 CORRECTION DU TP PHYSIQUE N 12 SPECIALITE TS 1/5 LA RECEPTION RADIO Correction du TP de physique N 12 La réception radio Activité préparatoire Les stations radios : nécessité d un dispositif récepteur

Plus en détail

Machine synchrone autopilotée : application aux asservissements : moteur brushless

Machine synchrone autopilotée : application aux asservissements : moteur brushless Machine synchrone autopilotée : application aux asservissements : moteur brushless Cours non exhaustif destiné aux étudiants de BTS maintenance industrielle (les textes en italiques ne sont pas à être

Plus en détail

Concours d entrée en Ingénierie, 2012

Concours d entrée en Ingénierie, 2012 Concours d entrée en Ingénierie, 2012 Nom : Prénom : Test des connaissances professionnelles en électricité-électronique TCP-E Durée : 3 heures 1. Cocher la réponse exacte 1 En continu, une capacité se

Plus en détail

A l inverse d autres contrôles très performants, mais effectués à l atelier, moteur démonté.

A l inverse d autres contrôles très performants, mais effectués à l atelier, moteur démonté. 1 Contrôle et expertise prévisionnels des moteurs électriques Introduction Il s agit de techniques de contrôle et/ou d expertise préventifs prévisionnels des moteurs électriques, à savoir: effectués machine

Plus en détail

POSITIONNEUR MULTI-SATELLITES D ANTENNE

POSITIONNEUR MULTI-SATELLITES D ANTENNE POSITIONNEUR MULTI-SATELLITES D ANTENNE A- PRESENTATION La réception de chaînes de télévision par satellite nécessite un récepteur et une antenne parabolique (figure 1). Pour augmenter le nombre de chaînes

Plus en détail

UE MEMS TP 2 Dimensionnement d un capteur d accéleration et de son circuit de mesure

UE MEMS TP 2 Dimensionnement d un capteur d accéleration et de son circuit de mesure UE MEMS TP 2 Dimensionnement d un capteur d accéleration et de son circuit de mesure Dimitri Galayko 1 Introduction Ce TP représente la première partie du travail de conception d un système complet permettant

Plus en détail

SOMMAIRE CAO FAO 1.COMMENCER UN NOUVEAU PROJET. Page 1/16 2. DESSINER UN OBJET. Page 2/16 3. SUPPRIMER OU MODIFIER UN OBJET.

SOMMAIRE CAO FAO 1.COMMENCER UN NOUVEAU PROJET. Page 1/16 2. DESSINER UN OBJET. Page 2/16 3. SUPPRIMER OU MODIFIER UN OBJET. SOMMAIRE CAO.COMMENCER UN NOUVEAU PROJET. DESSINER UN OBJET. SUPPRIMER OU MODIFIER UN OBJET 4. DESSINER UN CERCLE 5. COUPER DES OBJETS 6. ARRONDIR DES ANGLES D UN OBJET 7.DUPLIQUER UN OBJET 8. ZOOM ET

Plus en détail

Brevet Amérique du sud novembre 2011

Brevet Amérique du sud novembre 2011 ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 POINTS) Exercice 1 Cet exercice est un exercice à choix multiples (QCM). Pour chaque question, une seule réponse est exacte. Une réponse correcte rapportera 1 point. L absence

Plus en détail

Paramètres clés pour la conception d une machine pentaphasée à aimants à double polarité

Paramètres clés pour la conception d une machine pentaphasée à aimants à double polarité Paramètres clés pour la conception d une machine pentaphasée à aimants à double polarité Hussein Zahr, Franck Scuiller, Eric Semail To cite this version: Hussein Zahr, Franck Scuiller, Eric Semail. Paramètres

Plus en détail

CIRCUIT DE CHARGE DOCUMENT RESSOURCE

CIRCUIT DE CHARGE DOCUMENT RESSOURCE CIRCUIT DE CHARGE DOCUMENT RESSOURCE Tous les véhicules, du scooter au camion, possèdent aujourd hui des systèmes électriques (démarrage, signalisation, injections, confort) qui nécessitent une unité de

Plus en détail

Etude d un haut-parleur

Etude d un haut-parleur Etude d un haut-parleur Le haut-parleur électrodynamique, dont l invention remonte à plus de cent ans, n a pas évolué dans son principe. Il a été amélioré d année en année par l utilisation de nouvelles

Plus en détail

SCHEMA D'ELECTRICITE INDUSTRIELLE ET D'ELECTROTECHNIQUE

SCHEMA D'ELECTRICITE INDUSTRIELLE ET D'ELECTROTECHNIQUE SCHEMA D'ELECTRICITE INDUSTRIELLE ET D'ELECTROTECHNIQUE 1. Définition : Un schéma électrique représente, à l'aide de symboles graphiques, les différentes parties d'un réseau, d'une installation, d'un équipement

Plus en détail

Chapitre 7. Électromagnétisme. 7.1 Magnétisme. 7.1.1 Aimants

Chapitre 7. Électromagnétisme. 7.1 Magnétisme. 7.1.1 Aimants Chapitre 7 Électromagnétisme 7.1 Magnétisme 7.1.1 Aimants Les aimants furent découverts d abord en Chine et puis en Grèce. Les premiers aimants sont des pierres noires qui ont la propriété d attirer des

Plus en détail

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant I Présentation I.1 La roue autonome Ez-Wheel SAS est une entreprise française de technologie innovante fondée en 2009.

Plus en détail

Brevet blanc ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES février 2015 page 1/9

Brevet blanc ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES février 2015 page 1/9 Brevet blanc ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES février 2015 page 1/9 C o r r e c t i o n Soigner la rédaction des explications et des réponses : la qualité de cette rédaction et la maîtrise de la langue sont notées

Plus en détail

Modélisation et simulation des systèmes électriques Modélisation d une chaîne de traction d un véhicule électrique

Modélisation et simulation des systèmes électriques Modélisation d une chaîne de traction d un véhicule électrique Modélisation et simulation des systèmes électriques Modélisation d une chaîne de traction d un véhicule électrique 1 A But On souhaite développer le modèle et la commande d une chaîne de traction reposant

Plus en détail

TPE Alternateur. Jordan Offroy Jérémy Brandt Nicolas Crosetti Bastien Dherbomez

TPE Alternateur. Jordan Offroy Jérémy Brandt Nicolas Crosetti Bastien Dherbomez TPE Alternateur Jordan Offroy Jérémy Brandt Nicolas Crosetti Bastien Dherbomez 1 Thème : Avancées scientifiques et réalisations techniques. Problématique : Comment peut-on transformer de l énergie mécanique

Plus en détail

fils enrubannés Fil de bobinage isolé de film Polyimide Fil enrubanné rond ou méplat présentant une tenue thermique exceptionnelle

fils enrubannés Fil de bobinage isolé de film Polyimide Fil enrubanné rond ou méplat présentant une tenue thermique exceptionnelle fils enrubannés Fil de bobinage isolé de film Polyimide Fil enrubanné rond ou méplat présentant une tenue thermique exceptionnelle Indice de température 240 Description : Les fils de bobinage isolés avec

Plus en détail

MACHINE ASYNCHRONE A DOUBLE ALIMENTATION Les lois de commande en régime permanent.

MACHINE ASYNCHRONE A DOUBLE ALIMENTATION Les lois de commande en régime permanent. HAKIM BENNANI MACHINE ASYNCHRONE A DOUBLE ALIMENTATION Les lois de commande en régime permanent. Mémoire présenté à la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l Université Laval dans le cadre

Plus en détail

Syllabus d électricité. G. Barmarin

Syllabus d électricité. G. Barmarin Syllabus d électricité G. Barmarin 2012-2013 1 2 3 Table des matières 4 Electrostatique Histoire 5 Expérience : Conclusion : il existe deux types de charges que l on qualifiera de positive et négative

Plus en détail

Informations Techniques

Informations Techniques Informations Techniques WE CREATE MOTION FR Informations éditoriales Version: ième édition, 0 Copyright Dr. Fritz Faulhaber GmbH & Co. KG Daimlerstr. / 70 Schönaich Tous droits réservés, également ceux

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail

MODÉLISATION THERMIQUE DES MOTEURS ASYNCHRONES À CAGE PAR LA MÉTHODE DES ÉLÉMENTS FINIS

MODÉLISATION THERMIQUE DES MOTEURS ASYNCHRONES À CAGE PAR LA MÉTHODE DES ÉLÉMENTS FINIS f UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES THÈSE PRÉSENTÉE À L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES COMME EXIGENCE PARTIELLE DU DOCTORAT EN GÉNIE ÉLECTRIQUE (Ph.D.) PAR Gabriel RAKOTONIRINA MODÉLISATION

Plus en détail

ENERGIE ELECTRIQUE. Alimentation en énergie des installations de pompage

ENERGIE ELECTRIQUE. Alimentation en énergie des installations de pompage 214 ENERGIE ELECTRIQUE Si l'on dispose d'un d'accès facile et sûr à une source d'alimentation en énergie électrique, aucune autre solution ne serait autant commode et rentable pour la mise en marche d'une

Plus en détail