P.P.M.S. Plan Particulier de Mise en Sûreté. face aux risques majeurs. à l attention des directrices et directeurs d écoles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "P.P.M.S. Plan Particulier de Mise en Sûreté. face aux risques majeurs. à l attention des directrices et directeurs d écoles"

Transcription

1 Nom de l école : RNE : Adresse : Commune : Code postal : Téléphone : Télécopie : Adresse électronique : Date de création du P.P.M.S. : Date de présentation au conseil d école : Date de dernière mise à jour : Date du dernier exercice : P.P.M.S. Plan Particulier de Mise en Sûreté face aux risques majeurs à l attention des directrices et directeurs d écoles Ce document doit être réactualisé en début de chaque année scolaire Document diffusé avec l aimable autorisation de l académie de Poitiers

2 ! "! #$%&'(! ) *! +,!!! ) & -!.!. / 01 ( ) *!! ' ) +, )!!. " 1 +", $ "!! " 1!.!!!! " ( 2$"3 1 #$%&'!! ( 2 Académie de Nancy-Metz

3 Ce fascicule de crise est un document opérationnel destiné à aider les directrices et directeurs d école à se préparer à l éventualité d un risque majeur. Il exige une préparation sur 3 plans Sur le plan technique Sur le plan relationnel et humain Sur le plan pratique Ce document doit être un travail d équipe au sein de l école. Il nécessite en outre une liaison avec les partenaires extérieurs (collectivités territoriales ou locales, services de secours, ) Mairie (DCS Document Communal Synthétique) EDF GDF Météo France Autres sources Académie de Nancy-Metz 3

4 Sur le plan technique 1. Positionner l école sur la carte départementale des risques majeurs : + Le dossier départemental des risques majeurs (DDRM) est établi par le Préfet du département. Il est disponible en mairie. Certaines communes ont réalisé un dossier communal synthétique (D.C.S.). Cette démarche permettra de mieux appréhender l environnement de l école et les risques auxquels elle peut être soumise. 4 Académie de Nancy-Metz

5 Dresser la liste des risques auxquels l école est confrontée : Académie de Nancy-Metz 5

6 2. Déterminer les accès de l école : Ce repérage sur plan masse permettra un meilleur accueil des services extérieurs (voir plan d intervention incendie affiché à l entrée de l école). Personne(s) ressource en charge de l accueil 1 : des personnes arrivant dans l école... 2 : les secours extérieurs... 6 Académie de Nancy-Metz

7 Plan masse de l école avec les accès positionnés (indiquer l emplacement de la cellule de crise) : Académie de Nancy-Metz 7

8 3. Situer sur les plans de l école (un plan par bâtiment) : + L emplacement des organes de coupure systématique GAZ... VENTILATION (VMC)... selon les circonstances ELECTRICITE... EAU... MAZOUT... + Les locaux à risques (transformateurs, stockage de bouteilles de gaz et de produits dangereux, ) + L emplacement des ascenseurs L arrêt de ces organes peut permettre d éviter le sur-accident 8 Académie de Nancy-Metz

9 Placer les organes de coupure sur le plan de chaque bâtiment de l école : Académie de Nancy-Metz 9

10 4. Définir le ou les lieux de mise en sûreté + Il s agit de pouvoir se mettre à l abri en utilisant au mieux les bâtiments existants. Même si leur isolation n est pas parfaite, ils permettront de limiter des effets d un accident. + Il est préférable de maintenir les élèves dans leur salle de classe. Ces lieux devront disposer d un m 2 par personne, si possible d un point d eau, de la proximité de sanitaires. Ils devront, à tout moment, pouvoir recevoir les instructions de la cellule de crise (téléphone interne à proximité ou accès par les couloirs). 10 Académie de Nancy-Metz

11 Plan des lieux de mise à l abri et moyen d y accéder, y compris restauration (Prévoir l affichage dans les bâtiments, près des plans d évacuation incendie, les distinguer par des couleurs différentes) Indiquer les fréquences des radios conventionnées Académie de Nancy-Metz 11

12 Sur le plan relationnel et humain 1. Après avoir procédé aux différentes expertises, présenter les différentes mesures envisagées au conseil d école : + Dates de présentation Au conseil d école :... + Extraits datés du compte rendu du conseil d école. 12 Académie de Nancy-Metz

13 Inscrire les mesures retenues : Académie de Nancy-Metz 13

14 2. Informer le conseil d école et tous les personnels, les parents d élèves, les élèves, des dispositions prises : + Date du conseil d école et des réunions. Remarques faites. + Communication à l ensemble de la communauté scolaire (personnels, élèves). + Communication aux parents d élèves : ne pas venir chercher les enfants, éviter de téléphoner, écouter la radio, rassurer, 14 Académie de Nancy-Metz

15 3. Communiquer le dispositif d alerte interne à l école : Il s agit de définir : + Les moyens utilisés pour avertir les occupants de l école (sirène, sonnerie, téléphone, sonorisation, panneaux lumineux, ) + La méthode retenue (code d alerte) Ne pas utiliser l alerte incendie ni la corne de brume (réservée aux ruptures de barrage). Préférer, si possible, la diffusion par hauts-parleurs du signal national d alerte. Académie de Nancy-Metz 15

16 Indiquer le dispositif d alerte retenu : 16 Académie de Nancy-Metz

17 4. Lister les secouristes et leurs compétences : Les secouristes sont à recenser parmi les personnels et les élèves (remise à niveau régulière indispensable). Envisager leur identification par un signe (brassard, écharpe, ). S.S.T. (Sauveteur Secouriste du Travail) A.F.P.S. (Attestation de Formation aux Premiers Secours) Identification Académie de Nancy-Metz 17

18 5. Définir les prises en charge particulières : a) lors des activités qui se déroulent hors des locaux scolaires (récréations, restauration, gymnases, visites, ) b) pour les personnes (adultes ou élèves) qui nécessiteront une attention particulière (handicapés moteurs, visuels, auditifs ) ou des élèves bénéficiant d un projet d accueil individualisé (P.A.I.). Ne pas oublier les handicaps temporaires (entorse, jambe cassée, ). 18 Académie de Nancy-Metz

19 Sur le plan pratique 1. Former une cellule de crise + Il s agit de dresser une liste de personnes susceptibles de constituer la cellule de crise. + Ces personnes de préférence facilement mobilisables doivent être informées et se préparer à cette éventualité. Académie de Nancy-Metz 19

20 Répartition des missions des personnels (écoles) MISSIONS NOMS PERSONNELS Déclencher l alerte, activer le plan particulier de mise en sûreté S assurer de la mise en place des différents postes Etablir une liaison avec les autorités et transmettre aux personnels les directives des autorités Veiller au bon déroulement des opérations de regroupement DIRECTEUR(TRICE) ou FAISANT FONCTION Numéro auquel cette personne peut être appelée par les autorités et les secours Tél.. (si possible différent du numéro du standard) Contrôler l accès de l école Couper les circuits (gaz, ventilation, chauffage, électricité si nécessaire) S assurer que tout le monde est en sûreté (public spécifique en particulier) Gérer les communications téléphoniques (secours, familles, médias) Assurer l encadrement des élèves (pointage des absents, gestion de l attente, signalement des incidents) PERSONNES RESSOURCES : Enseignant ATSEM Aide-éducateur 20 Académie de Nancy-Metz

21 2. Constituer un annuaire de crise : Contact Inspection académique N : Mairie N : Pompiers N : 18 ou 112 SAMU N : 15 Police / Gendarmerie N : 17 En cas de difficulté pour joindre le SAMU, prévenir le médecin local Académie de Nancy-Metz 21

22 3. Prévoir l emplacement et les moyens de communication de la cellule de crise Il s agit de désigner un local protégé à proximité des renseignements administratifs et doté des moyens de communication (téléphone, fax, poste radio FM, ) + Inscrire sur le poste de radio les fréquences de France-Inter, France-Info et de la radio locale conventionnée par le préfet. Pour l académie de Nancy-Metz, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu Nord Lorraine, fréquences sur + Inscrire sur le plan masse en p7 Emplacement : Fréquences : radio conventionnée :... Mhz France Inter :... Mhz France Info :... Mhz et constituer un lot de matériel de crise Il est recommandé de préparer : Une trousse de premiers secours Une ou plusieurs lampes de poche Un poste de radio Des piles de rechange en état de fonctionnement Un cahier pour noter la chronologie des évènements Des jeux 22 Académie de Nancy-Metz

23 4. Vérifier le contenu du P.P.M.S. avant le 1 er exercice Utiliser l aide à la vérification destiné aux établissement secondaires mais adaptable aux écoles (document ci-joint) Académie de Nancy-Metz 23

24 5. Faire un exercice annuel de mise à l abri Toute crise se prépare et nécessite une sensibilisation de tous les acteurs ainsi que des exercices d application Dates des exercices de mise à l abri, évaluation et corrections éventuelles du PPMS : 24 Académie de Nancy-Metz

A L ATTENTION DES DIRECTEURS D ECOLES DES CHEFS D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Académie de Lyon Hygène et Sécurité Page 1 sur 25

A L ATTENTION DES DIRECTEURS D ECOLES DES CHEFS D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Académie de Lyon Hygène et Sécurité Page 1 sur 25 A L ATTENTION DES DIRECTEURS D ECOLES ET DES CHEFS D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES Académie de Lyon Hygène et Sécurité Page 1 sur 25 Ce fascicule de crise est un document opérationnel destiné à aider les directeurs

Plus en détail

Ce document devra être réactualisé en début de chaque année

Ce document devra être réactualisé en début de chaque année Plan Particulier de Mise en Sûreté. À l attention des Directeurs d école et des chefs d établissements scolaires Ce document devra être réactualisé en début de chaque année Patrick Langlois I.H.S. Jean-Joël

Plus en détail

CAHIER ANNUEL DE SECURITE

CAHIER ANNUEL DE SECURITE Situer sur les plans de(s) bâtiment(s) : ANNEE SCOLAIRE 2005/2006 L emplacement des organes de coupure : GAZ.. ELECTRICITE. HT BT CAHIER ANNUEL DE SECURITE EAU... MAZOUT.. PLAN PARTICULIER de MISE EN SURETE

Plus en détail

CAHIER ANNUEL DE SECURITE

CAHIER ANNUEL DE SECURITE INSPECTION DE L EDUCATION NATIONALE SARREGUEMINES EST ANNEE SCOLAIRE 20 / 20 6 rue Claire Oster - 57216 Sarreguemines Tél. : 03.87.95.13.87 Fax.: 03.87.95.61.96 CAHIER ANNUEL DE SECURITE PLAN PARTICULIER

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE DEPARTEMENT DE LA CORSE DU SUD PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE FACE AUX RISQUES MAJEURS École :.. Lieu de mise en sûreté : Année scolaire 20.. -20.. LE PLAN TECHNIQUE 1. Liste des risques auxquels l

Plus en détail

P.P.M.S. Plan Particulier de Mise en Sûreté. face aux risques majeurs. à l attention des directrices et directeurs d écoles

P.P.M.S. Plan Particulier de Mise en Sûreté. face aux risques majeurs. à l attention des directrices et directeurs d écoles Nom de l école : RNE : Adresse : Commune : Code postal : Téléphone : Télécopie : Adresse électronique : Date de création du P.P.M.S. : Date de présentation au conseil d école : Date de dernière mise à

Plus en détail

Plan Particulier de Mise en Sûreté

Plan Particulier de Mise en Sûreté Année scolaire 2014-2015 Plan Particulier de Mise en Sûreté Catégorie de l établissement : Ecole Collège Lycée Lycée professionnel Autre (à préciser ) : Spécificités de l établissement : Atelier (nombre

Plus en détail

Plan particulier de mise en sécurité

Plan particulier de mise en sécurité Circonscription: Commune:.. Ecole: Adresse:. Téléphone: Plan particulier de mise en sécurité Risques Majeurs concernés :. Directeur (trice) :. Document Jean Pierre Mariani - CPC ACMO sécurité novembre

Plus en détail

P.P.M.S. Plan Particulier de Mise en Sûreté face aux risques majeurs dans l académie de Poitiers à l attention des directeurs d écoles et chefs d établissements scolaires Ce document devra être réactualisé

Plus en détail

DES CHEFS D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES

DES CHEFS D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES d A L ATTENTION DES DIRECTEURS D ECOLES ET DES CHEFS D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES Académie de Grenoble Page 1 sur 26 Ce fascicule de crise est un document opérationnel destiné à aider les directeurs d écoles

Plus en détail

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté PPMS Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement Page 1 1 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT Année de réalisation du PPMS Nom de l établissement

Plus en détail

Notice explicative du PPMS

Notice explicative du PPMS Notice explicative du PPMS ÉCOLE : document à conserver à l école (ne pas envoyer) Référence : BO hors-série n 3 du 30 mai 2002, circulaire n 2002-119 du 29-5-2002 Cette notice a été élaborée à partir

Plus en détail

P.P.M.S. Fascicule de crise face au risque : A l attention des directeurs d école. des chefs d établissement scolaire

P.P.M.S. Fascicule de crise face au risque : A l attention des directeurs d école. des chefs d établissement scolaire P.P.M.S. face aux risques majeurs dans l'académie de Grenoble Fascicule de crise face au risque : A l attention des directeurs d école et des chefs d établissement scolaire Ce document devra être réactualisé

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT Annexe 05-1 CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT La zone de confinement est constituée d un ensemble de locaux où les élèves et le personnel sont mis à l abri pendant l alerte et disposant, si possible,

Plus en détail

L objectif du PPMS. Le PPMS doit permettre de répondre à 6 questions : 2 Comment déclencher l alerte? 3 Où et comment mettre les élèves en sureté?

L objectif du PPMS. Le PPMS doit permettre de répondre à 6 questions : 2 Comment déclencher l alerte? 3 Où et comment mettre les élèves en sureté? L objectif du PPMS Le PPMS doit permettre de répondre à 6 questions : 1 Quand déclencher l alerte? 2 Comment déclencher l alerte? 3 Où et comment mettre les élèves en sureté? 4 Comment gérer la communication

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS)

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS) Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal

Plus en détail

DOSSIER RISQUES MAJEURS

DOSSIER RISQUES MAJEURS ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE DE BRETAGNE Côtes d Armor Finistère Ille et Vilaine - Morbihan DAA 07.2 DOSSIER RISQUES MAJEURS Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS) Ecole : Adresse : CP : VILLE : Date d élaboration

Plus en détail

Guide Départemental d'élaboration du Plan Particulier de Mise en Sûreté face aux risques majeurs. (Ecoles)

Guide Départemental d'élaboration du Plan Particulier de Mise en Sûreté face aux risques majeurs. (Ecoles) Guide Départemental d'élaboration du Plan Particulier de Mise en Sûreté face aux risques majeurs (Ecoles) Mise à jour décembre 2015 BO 44 du 26 novembre 2015 TEXTES DE REFERENCE TEXTES GENERAUX Code de

Plus en détail

Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité

Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité O.R.SE.C. - P.P.I. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité P.P.I. > Plan Particulier d Intervention Direction

Plus en détail

Page 1 sur 10 Académie de Lyon Hygiène et Sécurité

Page 1 sur 10 Académie de Lyon Hygiène et Sécurité Page 1 sur 10 Académie de Lyon Hygiène et Sécurité Ce document a été élaboré par : Yannick BRUXELLE, correspondante risques majeurs, Elisabeth RIMBEAU, inspectrice hygiène et sécurité, Commandant Pascal

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ BO HS n 3 Mai 2OO2 PPMS

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ BO HS n 3 Mai 2OO2 PPMS PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ BO HS n 3 Mai 2OO2 PPMS Nom de l établissement :.. Adresse :... N de téléphone :... Directeur(trice) :... Chef d établissement :.. Portable :... Suppléant(e) :... Portable

Plus en détail

ORGANISATION DE MANIFESTATIONS ET DE GRANDS RASSEMBLEMENTS

ORGANISATION DE MANIFESTATIONS ET DE GRANDS RASSEMBLEMENTS 29 avril 2015 PRÉFET DU GERS ORGANISATION DE MANIFESTATIONS ET DE GRANDS RASSEMBLEMENTS DÉFINITIONS «Manifestation» : rassemblement de personnes sur la voie publique. Toute manifestation est soumise à

Plus en détail

DESCRIPTIF. 1- organisation. 2- contenu des rubriques

DESCRIPTIF. 1- organisation. 2- contenu des rubriques DESCRIPTIF Le registre de sécurité a pour fonction principale de constituer la mémoire de l école. Il permet d avoir immédiatement sa carte d identité et le suivi de la sécurité au cours de la vie de l

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETE

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETE PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETE PPMS SIMPLIFIE A DESTINATION DES PETITES ECOLES Établissement scolaire : Adresse complète : Tél / fax / mél : Commune : Risques identifiés : Date de la dernière mise

Plus en détail

Situation de l école

Situation de l école Situation de l école Situation géographique : L école se situe sur la commune de.. Elle se situe.(indiquer les dangers) Les risques majeurs déclarés restent. ( cf. DDRM document préfecture risques majeurs

Plus en détail

GUIDE D ELABORATION D UN PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE FACE AUX RISQUES MAJEURS

GUIDE D ELABORATION D UN PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE FACE AUX RISQUES MAJEURS DELEGATION ACADEMIQUE SECURITE HYGIENE ET CONDITIONS DE TRAVAIL RECTORAT AIX MARSEILLE Septembre 2014 GUIDE D ELABORATION D UN PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE FACE AUX RISQUES MAJEURS (Cf. BOEN hors

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L AUDE

DEPARTEMENT DE L AUDE PRÉFECTURE DE L'AUDE CONSEIL GENERAL de l AUDE PROTOCOLE INTEMPERIES APPLIQUE AUX TRANSPORTS SCOLAIRES DEPARTEMENT DE L AUDE Le Préfet de l Aude, Le Président du Conseil Général, Bernard LEMAIRE Marcel

Plus en détail

Plan Communal de Sauvegarde

Plan Communal de Sauvegarde 34 35 36 LE DISPOSITIF COMMUNAL DE CRISE LA CELLULE DE CRISE Elle est constituée selon le schéma ci-dessous. Le maire ou son représentant s assurant que chaque rôle est assumé par une ou plusieurs personnes.

Plus en détail

Planification opérationnelle. Objectifs. Introduction

Planification opérationnelle. Objectifs. Introduction Planification opérationnelle Introduction Objectifs A la fin de la séquence, le stagiaire sera capable de se positionner dans l ensemble de la planification opérationnelle. 1. Introduction : Feyzin FEYZIN

Plus en détail

1 ADMISSION ET FORMALITES D INSCRIPTIONS

1 ADMISSION ET FORMALITES D INSCRIPTIONS REGLEMENT DES SERVIICES PERIISCOLAIIRES DE LA COMMUNE DE TOURRETTES 1 ADMISSION ET FORMALITES D INSCRIPTIONS 1.1 Bénéficiaires des services Les services périscolaires sont proposés aux familles des enfants

Plus en détail

a) La documentation réglementaire

a) La documentation réglementaire Créteil, le 12 décembre 2013 La directrice académique des services de Directrice des services départementaux de du Val-de-Marne à Division des établissements scolaires et des moyens Immeuble le Saint-

Plus en détail

L organisation des exercices d évacuation d incendie

L organisation des exercices d évacuation d incendie L organisation des exercices d évacuation d incendie Afin de limiter les risques lors d un sinistre, il est nécessaire de mettre en place des consignes à suivre en cas d incendie au sein des différents

Plus en détail

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00 Guide Conventions de mise à disposition des Adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycée et collèges) Juillet 2012 Bulletin de prévention

Plus en détail

Manifestation sportive sur la voie publique

Manifestation sportive sur la voie publique Manifestation sportive sur la voie publique Dossier de demande d autorisation Préalablement au dépôt de dossier de demande d autorisation en Préfecture, l organisateur est invité à prendre tous les contacts

Plus en détail

Services de garde en milieu scolaire

Services de garde en milieu scolaire Services de garde en milieu scolaire Planifier Consulter Informer Organiser Collaborer Services éducatifs - Jeunes 1 Mise en garde : Le présent document ne remplace pas le plan de mesures d urgence de

Plus en détail

Plan Particulier de Mise en Sûreté

Plan Particulier de Mise en Sûreté Plan Particulier de Mise en Sûreté Elaboré (mois année) : École : RNE : Commune de : Circonscription: 1 Présentation du PPMS LE PPMS, c est «faire le moins pire» possible pour avoir le moins de dégâts

Plus en détail

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD Module II La planification des interventions : la personne d abord 127 PROCESSUS DE PLANIFICATION DES MESURES D'URGENCE Connaissance

Plus en détail

MEMENTO POUR LES CHEFS D ETABLISSEMENT EN CAS DE GESTION DE CRISE

MEMENTO POUR LES CHEFS D ETABLISSEMENT EN CAS DE GESTION DE CRISE Direction Enseignement Catholique 5 rue des Capucins - CS 30222 22002 SAINT BRIEUC Cedex 01 Tél : 02.96.68.32.68 SERVICE DE PSYCHOLOGIE Tél : 02.96.68.21.25 MEMENTO POUR LES CHEFS D ETABLISSEMENT EN CAS

Plus en détail

Registre de sécurité incendie

Registre de sécurité incendie A 2 Registre de sécurité incendie Code du Travail art.r 4227-1 et s et R 4227-39 Il est obligatoire conformément à l article R 123-51 du C.C.H. Il doit relater tous les évènements ayant un rapport direct

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE (P.P.M.S.) Face aux risques majeurs. Dans le Département de Maine-et-Loire * * * * *

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE (P.P.M.S.) Face aux risques majeurs. Dans le Département de Maine-et-Loire * * * * * PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE (P.P.M.S.) Face aux risques majeurs Dans le Département de Maine-et-Loire * * * * * Commune : MAZE Circonscription : BAUGE Ecole Etablissement : école ste Marie Adresse

Plus en détail

Évaluation des risques professionnels

Évaluation des risques professionnels Évaluation des risques professionnels Fascicule d aide à l élaboration du DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES (DUER) Nom de l établissement ou de l école : Ville : Département : Académie de Poitiers

Plus en détail

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Direction départementale de la cohésion sociale - Vienne Charte d'engagements réciproques Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Ecole

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES FACE A L'ACCIDENT MAJEUR

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES FACE A L'ACCIDENT MAJEUR PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES FACE A L'ACCIDENT MAJEUR Collège Victor Hugo Rue de Nieder Roden 45390 PUISEAUX Tel : 02.38.34.50.25 Fax : 02.38.34.32.50 Mail : ce.0450063z@ac-orleans-tours.fr

Plus en détail

FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE

FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE 1 / - Le rôle du maire La communication est un paramètre déterminant dans la gestion des crises, y compris au niveau de sa préparation (l efficacité

Plus en détail

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles numéros utiles a b c POMPIERS 18 NUMÉRO D APPEL D URGENCE EUROPÉEN 112 POLICE SECOURS 17 POLICE MUNICIPALE 04 78 03 68 68 SAMU 15 d e f MÉTÉO FRANCE 08 92 68 02 69 EDF 0 810 69 2000 GDF 0 810 69 2000 VILLE

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ UES NATURELS UE PANDÉMIQUE UE PANDÉMIQUE INTRODUCTION : Le risque de pandémie grippale H5N1 existe bien qu aucun cas ne soit encore apparu en France. Il convient néanmoins de s y préparer En phase d alerte

Plus en détail

Gestion de l accueil ENSEEIHT

Gestion de l accueil ENSEEIHT Gestion de l accueil ENSEEIHT Objet : cette procédure détaille les missions qui incombent au personnel du service gestion de site gérant l accueil de l ENSEEIHT. Domaine d application : Liste de diffusion

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE COLLEGE GEORGES BRASSENS PODENSAC GIRONDE

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE COLLEGE GEORGES BRASSENS PODENSAC GIRONDE COLLEGE GEORGES BRASSENS PODENSAC GIRONDE LE CADRE REGLEMENTAIRE ET LES SOURCES D INFORMATIONS Le Code de l environnement fixe de manière globale le cadre du droit à l information (Art.L.125.2) «les citoyens

Plus en détail

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE 1 Pièce V Notice d hygiène et de sécurité Page 1 SOMMAIRE I.ORGANISATION GÉNÉRALE...4 A-Effectif et rythme de travail...4 B-C.H.S.C.T...4 C-Formation et information

Plus en détail

DIRECTEURS D ECOLE Sécurité Responsabilité

DIRECTEURS D ECOLE Sécurité Responsabilité DIRECTEURS D ECOLE Sécurité Responsabilité Daniel Bousquet Inspecteur Santé, Sécurité au Travail (ISST) isst@ac-lyon.fr Plan de l intervention ISST Champ de compétence Mission CONSEILLER et ASSISTANT DE

Plus en détail

I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes

I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes Cocher les cases des compétences maîtrisées I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes COMPETENCE 1 : Organiser la surveillance des élèves

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 17 octobre 2007 modifiant l arrêté du 2 mai 2002 modifié relatif aux prescriptions

Plus en détail

Plan Communal de Sauvegarde

Plan Communal de Sauvegarde Plan Communal de Sauvegarde Cliquez sur les différentes rubriques Pourquoi un PCS? Comment réaliser son PCS? Le Poste de Commandement Communal Le Plan de Continuité des Activités Les référents communaux

Plus en détail

Direction des études

Direction des études Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Les ACMO : nomination, missions, règles, rôles, place, recrutement. L ACMO ET L EMPLOYEUR LES MISSIONS DE L

Plus en détail

Plan Particulier de Mise en sûreté (P.P.M.S.) face aux risques majeurs dans l'académie de Poitiers

Plan Particulier de Mise en sûreté (P.P.M.S.) face aux risques majeurs dans l'académie de Poitiers Plan Particulier de Mise en sûreté (P.P.M.S.) face aux risques majeurs dans l'académie de Poitiers Ce document a été élaboré par : Yannick BRUXELLE, correspondante risques majeurs, Elisabeth RIMBEAU, inspectrice

Plus en détail

Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs

Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs Préambule La mairie de St Crépin Ibouvillers met à disposition des familles qui ont un enfant de 3 à 11 ans, scolarisé

Plus en détail

CONSIGNES : Risques Majeurs ALERTE : SIRENE CITE SCOLAIRE

CONSIGNES : Risques Majeurs ALERTE : SIRENE CITE SCOLAIRE CONSIGNES : Risques Majeurs ALERTE : SIRENE CITE SCOLAIRE Sur décisions des Chefs d établissement : Directeurs de Crise Soit EVACUATION Soit CONFINEMENT Personnes Ressources Personnes Ressources Personnels

Plus en détail

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL INCENDIE

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL INCENDIE FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL FORVALYS - RCS TOULOUSE 510 274 137 - APE 7490 B - N organisme de formation : 73 31 05415 31-20 impasse Camille Langlade - 31100 TOULOUSE

Plus en détail

Les établissements d une superficie supérieure ou égale à 16 m² mais inférieure à 50 m² Font l objet d une déclaration ( 3 de l'article CTS 1)

Les établissements d une superficie supérieure ou égale à 16 m² mais inférieure à 50 m² Font l objet d une déclaration ( 3 de l'article CTS 1) Aix-en-Provence Ville Thermale et Climatique PhF 17/05/2013 Service de la Réglementation et de la Police Administrative Hôtel de Ville - 13616 Aix-en-Provence Tél : 04.42.91.93.44 Fax : 04.42.91.94.16@mairie-aixenprovence.fr

Plus en détail

REGISTRE DE SÉCURITÉ INCENDIE

REGISTRE DE SÉCURITÉ INCENDIE - 2 A - REGISTRE DE SÉCURITÉ INCENDIE Code du Travail art. R 4227-1 et s et R 4227-39 Il est obligatoire conformément à l article R 123-51 du C.C.H. Il doit relater tous les événements ayant un rapport

Plus en détail

Commune de Rosbruck. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM

Commune de Rosbruck. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM Commune de Rosbruck Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM 1) Editorial «Informer et sensibiliser nos administrés» La sécurité des habitants de Rosbruck est l une des préoccupations

Plus en détail

D une manière générale maintenir libres les circulations intérieures au bâtiment.

D une manière générale maintenir libres les circulations intérieures au bâtiment. G3-Doc1 Mesures de prévention contre le risque incendie et panique à mettre en œuvre durant le déroulement d une manifestation exceptionnelle et à préciser dans la notice de sécurité 01.09.2010 Les bâtiments

Plus en détail

CNFPT. www.cnfpt.fr Extraction du 07 janvier 2016 à 16:05

CNFPT. www.cnfpt.fr Extraction du 07 janvier 2016 à 16:05 CNFPT www.cnfpt.fr Extraction du 07 janvier 2016 à 16:05 DOMAINE : REPÈRES ET OUTILS FONDAMENTAUX / Sous-domaine : Techniques d'expression, de communication et relationnelles ENTRAÎNEMENT À LA PRISE DE

Plus en détail

Le rôle du Maire dans la gestion de crise

Le rôle du Maire dans la gestion de crise PRÉFET DES DEUX-SÈVRES Le rôle du Maire dans la gestion de crise 09/10/2014 Intervenant : Gislaine BLANCHIER, chef du Service Interministériel de Défense et de Protection Civile à la Préfecture des Deux-Sèvres

Plus en détail

FORMULAIRE D AIDE À LA CONSTITUTION D UN DOSSIER DE SECURITÉ «GRAND RASSEMBLEMENT» destiné à l organisateur de la manifestation

FORMULAIRE D AIDE À LA CONSTITUTION D UN DOSSIER DE SECURITÉ «GRAND RASSEMBLEMENT» destiné à l organisateur de la manifestation PRÉFET E L HERAULT Service interministériel de défense et de protection civile FORMULAIRE AIE À LA CONSTITUTION UN OSSIER E SECURITÉ «GRAN RASSEMBLEMENT» destiné à l organisateur de la manifestation Circulaire

Plus en détail

COLLECTIVITE : REGISTRE OUVERT LE :././. SIGNATURE ET CACHET : sommaire. Présentation. Exercices d évacuation. Affiches. Acteurs

COLLECTIVITE : REGISTRE OUVERT LE :././. SIGNATURE ET CACHET : sommaire. Présentation. Exercices d évacuation. Affiches. Acteurs COLLECTIVITE : SITE : REGISTRE OUVERT LE :././. SIGNATURE ET CACHET : sommaire Présentation Exercices d évacuation Affiches Acteurs Vérifications périodiques LE REGISTRE INCENDIE Quoi? Ce registre a pour

Plus en détail

Fascicule à conserver

Fascicule à conserver LES RISQUES MAJEURS Septembre 2012 Edité par la Commune DICRIM Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Fascicule à conserver LE MOT DU PREFET - 1 - QU EST-CE QUE LE RISQUE MAJEUR? Les différents

Plus en détail

La sécurité est l affaire de tous!

La sécurité est l affaire de tous! Document d Informatiion Communall sur lles Riisques Majeurs OUILLON Notre commune n est, hélas, pas à l abri de catastrophes naturelles ou industrielles. Le dossier départemental des risques majeurs (DDRM)

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ FACE AUX RISQUES MAJEURS (P.P.M.S.)

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ FACE AUX RISQUES MAJEURS (P.P.M.S.) Page 1 sur 7 PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ FACE AUX RISQUES MAJEURS (P.P.M.S.) Lycée technique Saint Louis Lycée professionnel A. Beau de Rochas Rue du Capitaine Kléber Dupuy 3308 Bordeaux cedex Proviseur

Plus en détail

Plan Communal de Sauvegarde

Plan Communal de Sauvegarde Plan Communal de Sauvegarde date de mise à jour : PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE SOMMAIRE : SOMMAIRE Préambule : ARRETE MUNICIPAL fiche 01 CADRE JURIDIQUE fiche 02 MISE A JOUR ACTION DU RESPONSABLE fiche

Plus en détail

Règlement intérieur des activités périscolaires

Règlement intérieur des activités périscolaires Règlement intérieur des activités périscolaires Accueil de loisirs et garderie, restauration scolaire, étude surveillée, activités culturelles et sportives (PEDT - Projet éducatif territorial) et transport

Plus en détail

Le Document d Information Communal sur les risques majeurs (DICRIM)

Le Document d Information Communal sur les risques majeurs (DICRIM) Le Document d Information Communal sur les risques majeurs (DICRIM) Quand réaliser le DICRIM? Dès lors que la commune est concernée par les dispositions de l art. R125-10 du Code de l Environnement : P.P.I

Plus en détail

Dossier de presse Base élèves

Dossier de presse Base élèves Dossier de presse Base élèves Afin de répondre aux interrogations légitimes d une partie des parents d élèves aveyronnais qui nous sont relayées par les syndicats, nous vous transmettons un dossier de

Plus en détail

Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place?

Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place? Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place? Quel est le rôle et le positionnement de l Assistant de Prévention? L Assistant de Prévention assiste et conseille

Plus en détail

Évaluation. de la santé et de la sécurité dans un établissement scolaire. 1. Fiche signalétique de l établissement : Code RNE : Type d établissement :

Évaluation. de la santé et de la sécurité dans un établissement scolaire. 1. Fiche signalétique de l établissement : Code RNE : Type d établissement : Évaluation de la santé et de la sécurité dans un établissement scolaire 1. Fiche signalétique de l établissement : Code RNE : Type d établissement : Nom de l établissement : Nom de la circonscription (pour

Plus en détail

ANNEXE 6 : DOCUMENTS ET REGISTRES OBLIGATOIRES DANS L ECOLE

ANNEXE 6 : DOCUMENTS ET REGISTRES OBLIGATOIRES DANS L ECOLE ANNEXE 6 : DOCUMENTS ET REGISTRES OBLIGATOIRES DANS L ECOLE I. Registres ou documents obligatoires dans le domaine de l hygiène et la sécurité... 2 1. Le registre santé et sécurité au travail (registre

Plus en détail

I - Règles générales : L accès aux services des structures est réservé aux enfants fréquentant les écoles communales relevant du SIRS.

I - Règles générales : L accès aux services des structures est réservé aux enfants fréquentant les écoles communales relevant du SIRS. SIRS REGLEMENT INTERIEUR Syndicat Intercommunal de Regroupement Scolaire Siège social : Mairie de Domessargues Tel : 04.66.83.31.65 Fax : 04.66.25.49.45 Mail : mairie.domessargues@wanadoo.fr CANTINE GARDERIE

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS PERISCOLAIRES La Ville met en place différents accueils périscolaires à destination des enfants de maternelle et d élémentaire dans toutes ses écoles. Ces accueils de loisirs

Plus en détail

Atelier 5 Prévention et sécurité : quelle réglementation?

Atelier 5 Prévention et sécurité : quelle réglementation? PREVENTION et REDUCTION DES RISQUES EN MILIEU FESTIF Colloque du 13 décembre 214 - Angers Atelier 5 Prévention et sécurité : quelle réglementation? Mathias Autier Directeur technique du Chabada (ANGERS)

Plus en détail

Services de la DSDEN du Val-de-Marne documents conçus par les services de la DSDEN des Côtes d Armor. Équipe Mobile de Sécurité Académique NANCY-METZ.

Services de la DSDEN du Val-de-Marne documents conçus par les services de la DSDEN des Côtes d Armor. Équipe Mobile de Sécurité Académique NANCY-METZ. Sources : Services de la DSDEN du Val-de-Marne documents conçus par les services de la DSDEN des Côtes d Armor. Équipe Mobile de Sécurité Académique NANCY-METZ. Page 1 PROTOCOLE DE GESTION DE CRISE Situations

Plus en détail

POLITIQUE Hygiène, Sécurité, environnement HSE

POLITIQUE Hygiène, Sécurité, environnement HSE POLITIQUE Hygiène, Sécurité, environnement HSE La politique HSe de tdf repose sur l identification et la qualification en amont des risques associés à son activité, la focalisation sur les dangers à haut

Plus en détail

w w w. v i l l e d u g o s i e r. f r

w w w. v i l l e d u g o s i e r. f r www.villedugosier.fr Mot du maire La ville du Gosier connue pour son dynamisme économique et touristique a vu sa notoriété renforcée par l obtention du label «ville nautique». Fort de cette avancée, nous

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE 1 Ŕ REMARQUE PRELIMINAIRE

NOTICE DE SECURITE 1 Ŕ REMARQUE PRELIMINAIRE PREFECTURE DE LA HAUTE-GARONNE Service Départemental d Incendie et de Secours de la Haute-Garonne Bureau Prévention 49 Chemin de l Armurié BP 123 31776 COLOMIERS CEDEX Tél.: 05.61.06.37.60 Fax : 05.61.06.37.64

Plus en détail

Délégation Rhône-Alpes Lyon du CNFPT 26 janvier 2012. Lieutenant Colonel Jean-Marc LEAL -SDIS 69. Philippe DELORME Adjoint au Directeur GrDF

Délégation Rhône-Alpes Lyon du CNFPT 26 janvier 2012. Lieutenant Colonel Jean-Marc LEAL -SDIS 69. Philippe DELORME Adjoint au Directeur GrDF Délégation Rhône-Alpes Lyon du CNFPT 26 janvier 2012 Lieutenant Colonel Jean-Marc LEAL -SDIS 69 Philippe DELORME Adjoint au Directeur GrDF Ordre du jour GrDF dans le Rhône, chiffres 2011 Le SDIS du Rhône

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE À L'ATTENTION DES DIRECTEURS D'ÉCOLE SANTÉ SÉCURITÉ AU TRAVAIL. Ce document se présente en 2 parties :

AIDE-MÉMOIRE À L'ATTENTION DES DIRECTEURS D'ÉCOLE SANTÉ SÉCURITÉ AU TRAVAIL. Ce document se présente en 2 parties : AIDE-MÉMOIRE À L'ATTENTION DES DIRECTEURS D'ÉCOLE SANTÉ SÉCURITÉ AU TRAVAIL Ce document se présente en 2 parties : Consignes à rappeler en tout début d'année Dossier relatif aux documents concernant la

Plus en détail

Charte sécurité. charte sécurité. Mastempo / Masgroup - 24 impasse du marquis de Baroncelli - 30114 Nages et Solorgues www.mastempo.

Charte sécurité. charte sécurité. Mastempo / Masgroup - 24 impasse du marquis de Baroncelli - 30114 Nages et Solorgues www.mastempo. Charte sécurité charte sécurité La présente charte a pour objectif d améliorer la prévention des risques professionnels, la sécurité des salariés intérimaires Mastempo et d homogénéiser la démarche sécurité

Plus en détail

SEMINAIRE DE SENSIBILISATION. 8 avril 2015 Compte-rendu d atelier. Effectifs importants. Publié le 15/06/2015

SEMINAIRE DE SENSIBILISATION. 8 avril 2015 Compte-rendu d atelier. Effectifs importants. Publié le 15/06/2015 SEMINAIRE DE SENSIBILISATION Effectifs importants Publié le 15/06/2015 Page 2 6 Introduction Comment sécuriser les grands événements organisés par les étudiants? Comment gérer l effet de masse? Comment

Plus en détail

FORMATION LA SECURITE

FORMATION LA SECURITE FORMATION LA SECURITE LA SECURITE 1 Le rôle de l employeur 2 L accueil des salariés 3 Le PPSPS 4 Protéger, alerter : le rôle du SST Sommaire général 1 LE ROLE DE L EMPLOYEUR OBLIGATION L obligation générale

Plus en détail

Démarche qualité. Certification de services de la Ville de Nancy

Démarche qualité. Certification de services de la Ville de Nancy Démarche qualité Certification de services de la Ville de Nancy 20 Novembre 2006 Lancée en 1996, la démarche qualité de la Ville de Nancy concernait jusqu à présent quatre activités principales : - l urbanisme

Plus en détail

Dossier de déclaration de manifestation sur l espace public

Dossier de déclaration de manifestation sur l espace public Dossier de déclaration de manifestation sur l espace public 1) Nom de la manifestation :... Date :... Lieu :... 2) Organisateur : Association Société commerciale Particulier Service Ville de Saumur Nom

Plus en détail

DOSSIER SÉCURITÉ «GRAND RASSEMBLEMENT»

DOSSIER SÉCURITÉ «GRAND RASSEMBLEMENT» DOSSIER SÉCURITÉ «GRAND RASSEMBLEMENT» Préfecture des Alpes-Maritimes Ce dossier doit être complété de manière précise par l'organisateur puis transmis à la préfecture ( Direction de la Défense et de la

Plus en détail

REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES

REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES Article 1 : définition statutaire Les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) sont chargés de l assistance

Plus en détail

Session zonale Gestion de crise territoriale

Session zonale Gestion de crise territoriale Session zonale Gestion de crise territoriale ZONE NORD Du lundi 5 au vendredi 9 décembre 2011 Lieu : Archives nationales du monde du travail 78 boulevard du Général Leclerc 59 100 Roubaix La session zonale

Plus en détail

Accueil de loisirs Sans Hébergement (ALSH) du Grand Cahors. Règlement Intérieur*

Accueil de loisirs Sans Hébergement (ALSH) du Grand Cahors. Règlement Intérieur* Accueil de loisirs Sans Hébergement (ALSH) du Grand Cahors Règlement Intérieur* Les Accueils de Loisirs Sans Hébergement du Grand Cahors sont gérés par le Centre Intercommunal d Action Sociale du Grand

Plus en détail

CHARTE DU TEMPS DE LA RESTAURATION

CHARTE DU TEMPS DE LA RESTAURATION DIRECTION DE L ENFANCE JR Le 28 septembre 2000 CHARTE DU TEMPS DE LA RESTAURATION INTRODUCTION : Cette charte est une base de travail commune, elle associe tous les acteurs intervenant sur le temps de

Plus en détail

FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires

FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires Ville de Roissy en Brie 9, rue Pasteur 77680 ROISSY EN BRIE FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires Il s agit de ce que l on appelle traditionnellement

Plus en détail

Mise en œuvre du Plan canicule 2014 par la Ville de Bayonne

Mise en œuvre du Plan canicule 2014 par la Ville de Bayonne Bayonne, le 1 er juillet 2014 Mise en œuvre du Plan canicule 2014 par la Ville de Bayonne 1. Descriptif du dispositif Le Plan canicule comprend quatre niveaux de vigilance et d alerte intégrés à la carte

Plus en détail

Règlement intérieur des temps périscolaires et extrascolaires à Issy-les-Moulineaux

Règlement intérieur des temps périscolaires et extrascolaires à Issy-les-Moulineaux Règlement intérieur des temps périscolaires et extrascolaires à Issy-les-Moulineaux Le présent règlement s applique aux temps périscolaires et extrascolaires de la Ville d Issy-les- Moulineaux et du CLAVIM

Plus en détail

Conseil aux Ecoles. Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles

Conseil aux Ecoles. Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles Conseil aux Ecoles Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles Mars 2005 LES A.T.S.E.M. Page 1 Dans le cadre du conseil aux écoles, un groupe de travail, composé des personnes ci-dessous,

Plus en détail

Le rôle particulier des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI)

Le rôle particulier des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) 8 Le rôle particulier des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) Les EPCI sont des acteurs de proximité des communes de plus en plus présents au quotidien. Leur vocation de mutualisation

Plus en détail