Certifié praticien A.N.C.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Certifié praticien A.N.C."

Transcription

1 Certifié praticien A.N.C. Maison de la Recherche en Sciences Humaines "L'entrepreneur : activateur et valorisateur des potentiels" En d autres termes, comment l innovation passe aussi par les sciences humaines et sociales : leurs dernières découvertes, notamment en neurosciences, vous offrent des outils concrets pour accompagner efficacement votre développement dans la complexité du 21 ème siècle. Venez découvrir ces nouvelles ressources, illustrées d exemples pratiques, car celui qui donne l impulsion novatrice, c est vous, l entrepreneur responsable. Elles sont souvent gratuites, inépuisables et non polluantes : profitez-en... Contact MRSH / projet IDEIS : Pr GAUSSENS, Delphine YGOUF, Elodie DEMEY & Contact PREVIDEV : Thierry Bouchart &

2 AGENDA : - Postulat de base : définitions et détection de contexte - Contexte et modes mentaux : causes et conséquences - Innovation managériale : des visions «pyramidales» - Modèles comportementaux du 21 ème siècle - 2 sources neuroscientifiques : HBDI et ANC - Quelques novateurs managériaux - Questions / Réponses / Échanges Thématique du dernier sommet du G20 : NOUVEAU MONDE NOUVELLES IDÉES Tiens! Comme c est bizarre

3 La minute barbante : quelques définitions > Management : ensemble des techniques de direction, d organisation, et de gestion de l entreprise (dictionnaire Larousse) Un peu «fourre tout», non? Anglicisme, à double origine signifiant «mener à la main, ménager» dans l esprit de «prendre soin» du bien (valable pour l entretien du matériel comme pour l entraînement du cheval au manège ). «Qui veut aller loin ménage sa monture» Henri FAYOL, dans son livre «Administration industrielle et générale», y parle de management. «La fonction administration c est prévoir, organiser, commander, contrôler». En 1916 traduction et succès immédiat aux USA!... > Innovation : Imagination => créer le concept Invention => découvrir, trouver la nouveauté Innovation => intégrer une nouvelle valeur ajoutée, une nouvelle «combinaison de facteurs». «INNOVENTION», terme de Robert Le Duff & André Maïsseu, in «L anti-déclin» > Compliqué : construction organisée d éléments liés de façon logique, quantifiable et mesurable. C est mathématiquement analysable. > Complexe : système tissé en un enchevêtrement infini d éléments liés de façon non descriptible en formules mathématiques classiques. C est globalement modélisable. => Le compliqué est englobé par le complexe, il en est un élément, y est inclus. => Un modèle ne doit pas que simplifier une réalité (la réduire en une formule), mais aussi traduire sa complexité (la rendre plus aisément compréhensible).

4 Le triptyque du décideur L intelligence de situation nécessite la meilleure intégration de ces 3 piliers dans nos décisions. «L être humain accompli est celui qui a : - le courage et la volonté d agir pour changer ce qu il peut changer, - la sérénité d accepter ce qu il ne peut pas changer, - la sagesse d en faire la différence.» Marc Aurèle, empereur philosophe stoïcien dans «Pensées pour moi-même» ( ). Mon histoire Ma personnalité Mes ambitions Savoir être Mes préférences cérébrales Mes motivations pérennes, mes freins, mes valeurs «Il n est pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va» Sénèque «A sept ans de vaches grasses succèderont sept ans de vaches maigres» La Bible. Moi Vers la «vision du tout». Le contexte Les autres Le temporel : du passé au futur(s) L environnement : du simple au chaos Les possibles : «petite et grande nature» Savoir, «culture générale» Analyse et prise de risque Adaptabilité, anticipation, globalité Culture Personnalités Motivations Savoir communiquer Positionnement grégaire Dynamique collective «Un chef est un homme qui a besoin des autres» Paul Valéry «La véritable école du commandement, c est la culture générale» C. de Gaulle

5 20 ème : TECHNOLOGY century Fin 20 ème : CAPITAL TRAVAIL Pérennité => 2 axes, avec 4 piliers : ne nous trompons pas de siècle. Trouver la techno, classer l info. 20 ème siècle Localité, Société de consommation Sans financement, pas de projet viable bien-sûr. Mais une sœur Emmanuelle vous montrerait bien que ceci n est pas la donnée majeure qui fait exister un projet. Trier la techno, filtrer l info. 21 ème siècle Le «knowledge management», avec ses «cousins» l innovation et la formation sont enfin perçus comme des leviers de performance des organisations. En ces temps de mutations, c est tout simplement VITAL SAVOIR CROIRE Globalité, Satiéte de consommation «Il n est de richesses que d hommes». Cela date du 16ème siècle, et certains considèrent toujours le salarié comme une simple «variable d ajustement», une «technologie» génération Y «On m a fait dire : Le XXI siècle sera religieux ou ne sera pas. La prophétie est ridicule ; en revanche je pense que si l humanité du siècle prochain ne trouve nulle part un type exemplaire de l homme, ça ira mal» André Malraux Avoir et transmettre une vision, donner du sens à l action de chacun, motiver des équipes, l implication. Tout cela peut se résumer en : «On y croit!». L éthique et la déontologie sont aussi de ce domaine là 21 ème : CONCEPT century Début 21 ème : génération E «L ère atomique a tout changé, mise à part notre façon de penser.» Albert Einstein

6 Complexité sociale - Compétence ressentie, de l individu Confiance, cohésion, du groupe Question de contexte «L instabilité, l imprévisibilité, la complexité de notre environnement sont des constantes qui rendent les modèles vite dépassés, et non exhaustifs» «La seule variable qui ne change pas, c est l homme!» Un économiste. déprime Environnement et stress : Compliqué Complexe soucis Chaos peurs angoisse «A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.» Corneille, dans Le Cid L intelligence de situation : - discerner dans la complexité, - décider dans l'incertitude, - agir dans l'adversité. Résumé de l enseignement des écoles d officiers de St Cyr Coëtquidan + Maîtrise Simple l ennui Challenge, «fun» + - Prévisibilité. Complexité contextuelle Stabilité de l environnement. En Extrême-Orient, l idéogramme de «crise» est fait avec «danger+opportunité».

7 Environnement et mode mental : l intelligence de situation - Compétence ressentie, de l individu. Confiance, cohésion, du groupe. + Maîtrise -Par une suite d étapes logiques appliquées par des spécialistes, on a une solution rationnelle. -Par une gestion de projet méthodique, on prévoit une issue. -On a des objectifs mesurables. SIMPLE COMPLIQUÉ -Cas prévisibles, répétitifs, pouvant être résolus sans forte qualification. -Les recettes fonctionnent et si on les suit, c est la «réussite assurée». COMPLEXE -Les experts ne peuvent prévoir exactement l évolution du système. -Les plans fonctionnent rarement comme prévu. -Les méthodes et procédures ne suffisent pas. («La carte n est pas le terrain»). -Le «facteur humain» est un paramètre essentiel. -On a des enjeux systémiques évaluables, et non mesurables ; du sens caché derrière le sens premier. CHAOS -Le temps «s accélère». -Les aléas surprenants s «enchaînent» vite. -Le système est en phase de rupture. -Les gens ne trouvent + Le Mode PREFRONTAL Prévisibilité. - englobe le Mode AUTOMATIQUE pas de consensus sur les actions à mener pour sortir des turbulences. Stabilité de l environnement.

8 Utilité de la chose en entreprise : quel cas vous tente?!... Cas 1 Dialogue de sourds M.M.A. M.M.A. Y faut qu on! Y z on qu à! Y-a qu à pas! Etc... «Usine à process» statique, sclérosée «Ici, tout ce qui n est pas expressément permis est formellement interdit!» Cas 2 Échanges & consensus M.M.P. M.M.P. Nouveau M.M.A. s partagés Entreprise évolutive, innovante «Il faut penser le changement pour ne pas avoir à changer le pansement» F. Blanche

9 En terme «d applicatifs»... Pas de coupure franche : condition vitale pour l évolution d organisation se développant en environnement complexe. SIMPLE COMPLIQUÉ COMPLEXE CHAOTIQUE Mode Mental Automatique Mode Mental Préfrontal Compétences acquises Ressources disponibles Admin. /Comptabilité / G.R.H. Contrôle de gestion / E.R.P. Process management Lean management Contrôle qualité, ISO management Workflow documentaire, éditique C.R.M., supply management G.E.I.D.E. / G.E.D. Pilotage par des méthodes et process, en fonction de modèles et référentiels établis, en ciblant des objectifs chiffrés précis. Organisations «routinisantes» Tourné vers le passé. Données relevées. Logique de conformité à un modèle : on fiabilise Créativité / proactivité Vision stratégique Management motivationnel Pratique «cerveau total» Développement de talents, synergies «Innovention», expérimentation Autonomie. Initiative encouragée Proactivité collective par la compréhension des enjeux partagés stimulant l initiative, par une vision systémique du contexte. Organisations «apprenantes» Tourné vers l avenir. Logique de prospective, d anticipation et d accompagnement du contexte : on développe

10 En terme «d innovations»... SIMPLE COMPLIQUÉ COMPLEXE CHAOTIQUE Approches spécifiques Approches systémiques Compétences métiers Formalisme / Missions / Procédures Vision locale et ponctuelle Cloisonnement, «monosource» Convergence des pratiques & profils Rationalité, individualités, rôles Exigences, impératif de succès à C.T. Rythme linéaire, échéancier calé Immob. Incorporelles (brevets, ) Pilotage par des méthodes et process, en fonction de modèles et référentiels établis, en ciblant des objectifs chiffrés précis. Organisations «prédictives», gérant des contraintes ET ET ET ET ET ET ET ET + Potentiels de talents Créativité / Proactivité / Souplesse Vision globale et pérenne Multidisciplinarité, «multisource» Divergence des pratiques & profils «Alchimie», cerveau total, synergies Ambitions, expérimentations à L.T. Itérations, ruptures, «page blanche» Potentiels évaluables («insights», ) Proactivité collective par la compréhension des enjeux partagés stimulant l initiative, par une vision systémique du contexte. Organisations «opportunistes», anticipant des possibles La culture de l innovation constante est bien UN TOUT englobant ces 2 grands ensembles.

11 La «pyramide» de Maslow : une vision de notre échelle de motivations, de nos priorités BESOINS : Auto réalisation Estime de soi SATISFACTIONS : Créativité, ouverture, altruisme, curiosité, Prestige, succès, confiance, maîtrise, accomplissement, J agis en accord avec mes idéaux et mes motivations profondes. J apprends chaque jour et «vois clair» dans mon avenir.. Je prends en main mon projet, dans un respect mutuel avec employeur et partenaires. Reconnaissance Sécurité Physiologie Appartenance, appui, éloges, engagement, Assurance du quotidien, le concret, paix, certitude, Satiété, confort, repos, aise, bonne santé, J embrasse une culture d entreprise, j appartiens à une équipe. Je travaille pour la sécurité de ma famille. Je travaille pour manger. Et vers le haut, chacun a «son échelle», son référentiel (besoin de temps, d altruisme, de sérénité, d éternité, de croire, d idéal, ). Que se dit l individu, entrepreneur ou employé?... Ou en est votre «moteur», et celui de chacun de vos équipiers?

12 L entreprise 2.0 vue par la «grille Maslow» : Mesurabilité des bénéfices Fort impact sur le succès de l organisation. Difficilement imitable. Agilité organisationnelle Cultiver l innovation Collaborer en transversal Engager les salariés Satisfaire les consommateurs Générer du revenu Baisser les coûts Faible impact sur le succès de l organisation. Facilement imitable. Complexe Vision floue, «douce» Vision nette, «dure» Compliqué Ou en est votre entreprise, ses personnels Et vous? Organisation anticipative à intelligence interactive Management par les talents entrepreneur Organisation à intelligence collaborative Management par les valeurs Organisation à intelligence coopérative Management par les objectifs gestionnaire Organisation routinisante à intelligence méthodologique Management par les activités

13 Visibilité des innovations - R&D organisée, - partenariats, - technologies, - Etc - Optimisations de process, - benchmark, - délocalisations, - Etc La «pyramide d innovations» (Gary Hamel) : Plus j y monte et plus je me différencie de manière décisive et durable. - Management motivationnel, - biosystémique, - organisation apprenante, - Etc - Business model, - implantations strat., - mutations & crises, - Etc «Ce n est pas l espèce la plus forte ni la plus intelligente qui survit, mais la plus adaptable aux changements». C. Darwin. Difficilement imitable. Sur le management Sur les stratégies Sur les produits & services Sur les procédés Complexe Facilement, rapidement imitable. Compliqué Pas de mesure comptable Mesurable, budgétisable «La comptabilité ne prend pas en compte l essentiel d une entreprise : la valeur de ses hommes et sa réputation.». H. Ford.

14 Modèles et contexte : nécessité d être «up to date» Entre les modèles comportementaux des années 60, et l état des recherches aujourd'hui, il y a, en terme d évolution, à peu près le même écart qu entre l avion de Blériot et une navette spatiale en technologie 100 ans Iriez-vous dans l espace avec le «Blériot»? ème siècle Évitons de nous tromper de siècle. Comme pour les technologies : intégrons les progrès (R. Sperry, D. Mac Lean, H. Laborit, A. Damasio, JP. Changeux, J. Fradin) et élargissons nos sources. (K. Lorenz, E. Morin, H. Mintzberg, G. Hamel, V. Nayar, ) 21 ème siècle Modèles monodisciplinaires, à approches empiriques. Modélisation figée au temps «t». Modèles multidisciplinaires, à approches scientifiques par hypothèses. Recherche et validation permanentes.

15 2 sources de pratiques «managériales» novatrices Herrmann Europe, 1986 Modèle cognitif & comportemental Comportements observables Comment je fonctionne. Où sont mes priorités, mes préférences, mon stress, ce que j aime, ou pas Idem pour un groupe. Approche neurocognitive & comportementale Branche recherche : Institut de Médecine Environnementale, depuis 1987, en activité permanente. Branche consulting : Institut de NeuroCognitivisme, 2009 Origines des comportements observables Pour quoi je fonctionne. Où sont mes préférences instinctives (moteurs) et celles conditionnées. Où sont mes motivations solides, durables, mes évitements et aversions. Mon adaptabilité. Quels sont mes stresseurs. Mon type et niveau d assertivité..

16 Le «cerveau total» de Ned Herrmann La métaphore, en 4 quadrants : A l analyste, expert B l organisateur, contrôleur D le créatif, visionnaire C le communicant, persuasif

17 Efficacité d une équipe Ce potentiel existe autour de vous, et vos collaborateurs possèdent les 4 modes de perception complémentaires qui le composent. Le challenge est de savoir combiner et fédérer ces énergies. «- Chef, pourquoi vous me virez, je suis le meilleur de l équipe? - Oui tu es le meilleur, mais l équipe est meilleure sans toi!...» Consensus aisé. Complémentarités révélées, régulées, dynamisées, et créativité élevée. «L imagination est plus importante que la connaissance. La connaissance a ses limites, l imagination englobe le monde». A. Einstein Consensus assez facile. «Clones» prévisibles, adaptés aux environnements stables, mais faible créativité. Consensus difficile. Personnalités sources de conflits, potentiel non exploité, et créativité faible. Monotonie? Autonomie? Urgent? Important? Simple? Compliqué? Complexe?

18 Je fiabilise Je développe le processus mental innovant avec HBDI Préparation > Incubation > Illumination > Vérification PRÉPARATION Analytique / le possible -Pensée logique -Analyse factuelle -Traitement des données chiffrées -Référentiels & protocoles Je modélise REFLEXION INCUBATION Conceptuel / l imaginable -Génération d idées -Conceptualisation -Anticipation, prospective -Expérimentations -Stratégies, «ruptures» Gérer le compliqué. OBJECTIFS ENJEUX Traduire la complexité. Structurel / le réalisable -Approche planifiée -Mise en œuvre -Suivi de protocoles -Contrôle budgétaire -Intégration à l existant ACTION Social / le désirable -Communication in & out -Réponses sensorielles -Ressenti émotionnel -Lien «consommacteur» -Responsabilité sociétale VÉRIFICATION J applique ILLUMINATION Ce processus est itératif et rarement linéaire. «Il faut avoir longtemps cherché sans trouver, pour un jour trouver sans avoir cherché».

19 Approche Neurocognitive : nos 4 centres de décision Territoires néolimbiques Territoires préfrontaux Tempéraments. Caractères (+ & -) Évitements et compensations Valeurs et anti-valeurs Gestion du compliqué. Compliqué Motivations, démotivations Conditionnements & automatismes Émotions STRESS Complexe Lequel prend les rênes? Sentiments, empathie. Anticipation. Analyse globale. Capacité de recul, métavision. Ouverture à la complexité. Gestion des émotions Adaptation au changement Innovation & créativité Rapports de force Confiance en soi Agressivité Stress Anxiété. Colère. Découragement Territoires paléolimbiques Territoires reptiliens Positionnement grégaire : dominance et soumission ; axialité et marginalité. Règles «irrationnelles» du groupe. Quel contenant s exprime derrière le contenu? Instinct de vie et de survie. États d urgence de l instinct : fuite, lutte, inhibition. Réflexes individuels vitaux

20 La personnalité Dans le modèle de l ANC, la personnalité : Dans cet ensemble complexe systémique que l on nomme personnalité, distinguons ses 2 éléments constitutifs : Le tempérament EMOTIONS Le caractère - les pulsions, - la nature profonde, - l instinct, - fixé dès les 1ers mois, - insensible aux résultats. - l éducation, - le conditionnement, - les croyances, - construit par le vécu, - sensible aux résultats. émotions MOI raison motivations Personnalité : le contenant + Activités : le contenu Mes émotions «me transportent». Mes motivations «me mettent en mouvement». Ma raison «me conduit». «J alimente» mes motivations

21 Quelques novateurs «La folie, c est traiter des problèmes avec les mêmes méthodes qui les ont amenés, et s attendre à un résultat différent» disait Albert Einstein «Tant qu on n aura pas diffusé parmi les hommes de la planète la façon dont fonctionne notre cerveau il y a peu de chance que quelque chose change» Henri Laborit Qui décide? «Je ne parlerai qu en présence des contenants!» Jacques Fradin. > I.M.E. : Institut de Médecine Environnementale. La recherche, avec 8 chercheurs permanents et des partenariats. > I.N.C. : Institut de NeuroCognitivisme. Le consulting, la formation et le transfert d outils pratiques aux professionnels. La spécificité de l IME provient aussi des passerelles qu elle crée entre différentes spécialités de la psychologie (Neurobiologie : Laborit, Changeux, Tassin ; Psychologie sociale : Milgram ; Neurologie : Mc Lean, Damasio ; TCC : Skinner, Beck, Bandura ; Neuropsychologie Cognitive : Ledoux, Davidson, Houdé, Duncan ; Sciences cognitives : Schriffin, Lazarus, et 8 scientifiques et praticiens chercheurs à l I.M.E. ainsi que leurs partenaires).

22 Quelques novateurs Daniel PINK, conférencier américain, vulgarise l état de la recherche en sciences humaines dans des conférences et des publications imagées et percutantes. Cela remet en cause nombre de vieux dogmes managériaux «Ce que les sciences ont découvert l entreprise ne l applique pas au management» Daniel PINK Il traite de la «crise de confiance» dans les entreprises et la société, qui traduit le décalage entre les méthodes managériales actuelles qui ont «un siècle» de décalage avec l évolution des savoirs, et les sources de motivation de l humain dans les pays développés du 21 ème siècle. Yes, we can! Le modèle «Je pense donc tu suis!» Le secret de la performance (et de la satisfaction), c'est le besoin profondément humain de diriger sa propre vie, d'apprendre, de créer de nouvelles choses et de s'améliorer. Daniel Pink examine les 3 éléments de la motivation de la génération des «digital natives» : - l'autonomie, - la maîtrise, - le besoin de donner un sens à sa vie.

23 Quelques novateurs «On ne fabrique pas un manager dans une salle de classe!» Henry Mintzberg Il démontre comment l'obsession des chiffres et les tentatives fébriles de faire du management une science exacte peuvent au final nuire à la gestion. Sur le terme «efficiency» (au sens anglais : quantifiable ; le plus grand bénéfice mesurable pour un coût donné mesurable). Nous voulons suggérer ici que le management tel qu il est pratiqué, peut en fait être à l origine du problème et non la solution. H. Mintzberg in «le management : voyage au centre des organisations». Ah, Homo oeconomicus», quand tu nous tiens! «prétendre enseigner le management à qui n en a pas l expérience, c est comme vouloir enseigner la psychologie à quelqu un qui n aurait jamais rencontré un être humain» «On ne peut pas définir la qualité, on la reconnaît quand on la voit.» «Vouloir élaborer la stratégie sur la base d'une démarche mécanique ne peut aboutir qu'à des résultats médiocres.» «Les technocrates ne vont guère au-delà du présent. Ils manquent de vision pour apprécier le passé et d'imagination pour voir l'avenir.» Il intègre dans les processus de management jusqu alors très formalisés «l intuition» (découverte de la part irrationnelle et émotionnelle de l humain, par un économiste créateur de modèles mathématiques ). Ses questionnements sur la formation des «élites» suite à la crise de 2008, l ont amené à créer un programme international de formation de cadres, loin du modèle «M.B.A.» qu il estime dépassé et inapte à gérer les situations complexes

24 Quelques novateurs Vineet NAYAR PDG de H C L Technologies : «Employees First, Customer Second» Il explique dans son livre les solutions mises en œuvre, avec des idées très innovantes : mettre en ligne les stratégies des 300 tops managers et demander aux autres managers de les commenter. communiquer les résultats des évaluations des managers, en «360 d», avec totale transparence. ouvrir un système de ticket à tous les collaborateurs pour soumettre les problèmes internes au top management de l entreprise, avec délai souhaité de résolution. Etc Des collaborateurs heureux, valorisés sont beaucoup plus créatifs, productifs, efficaces Au-delà de ces fondamentaux, il montre la voie en expliquant bien que chaque entreprise peut construire SON modèle d excellence avec les idées de tous et en renversant les dogmes managériaux, toujours enseignés dans nombre d écoles «Travailler dans une entreprise sans transparence c est comme tenter de résoudre un puzzle sans savoir à quoi va ressembler l image lorsque celui-ci sera terminé». «J ai observé avec une attention particulière les collaborateurs qui étaient créateurs de la plus grande plus-value pour notre entreprise : il s agissait des employés de la génération Y. [...] Sans eux, HCLT n aurait été composé que de juristes et de managers, porteurs de process n offrant rien de vraiment concret aux clients. La plus-value de notre entreprise reposait entre les mains de cette jeune génération». «Employees first» est en fait un «customer first» repensé avec du «B.S.P.» (bon sens paysan) Il a reçu en 2011 le prix du LIDA («Leader in the Digital Age Award») lors du CeBit d Hanovre, pour sa «philosophie révolutionnaire». Il intervient à Harvard Business School. Le magazine Fortune a qualifié sa méthode de management de «style de management le plus moderne au monde» ; alors que la London Business School a considéré M. Nayar comme étant un «Leader de l innovation organisationnelle».

25 Et quelques autres «Jamais l humanité n a réuni tant de puissance à tant de désarroi, tant de soucis et tant de jouets, tant de connaissance et tant d incertitudes. L inquiétude et la futilité se partagent nos jours.» Paul Valéry en 1932! Alan Fustec & Jacques Fradin : «L entreprise neuronale» Comment maîtriser les émotions et les automatismes pour une entreprise plus performante. Vincent de Gaulejac : «La société malade de la gestion» Idéologie gestionnaire, pouvoir managérial et harcèlement social. Gal Eric Bonnemaison : «Toi, ce futur officier» Préface de Guy Gilbert, le «curé des loubards». Gary Hamel : «La fin du management» Inventer les règles de demain. et vous! Vous lisez ces lignes? Cela ne doit rien au hasard 30 juin 2009, Wired Magazine Eric Schmidt, PDG de Google, interview : «Nous n avons pas de plan à cinq ans, nous n avons pas de plan à deux ans, nous n avons pas de plan à un an. Nous avons une mission et une stratégie, et la mission est, vous savez, d organiser l information du monde. Et la stratégie est de le faire à travers l innovation. Cela ne nous ennuie pas si quelque chose ne marche pas. Parce que nous comprenons que quelque chose d autre marchera.»

ressources humaines élevez les performances individuelles et collectives grâce à notre modèle scientifique innovant de gestion du capital Humain

ressources humaines élevez les performances individuelles et collectives grâce à notre modèle scientifique innovant de gestion du capital Humain Professionnels des ressources humaines élevez les performances individuelles et collectives grâce à notre modèle scientifique innovant de gestion du capital Humain Trouver le bon candidat, celui auquel

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

1 De la logique de l entreprise au projet managérial

1 De la logique de l entreprise au projet managérial De la logique de l entreprise au projet managérial Caisse à outils du manager en quête de performances managériales!. Rappel de ce qu est la logique de l entreprise Une entreprise se définit comme la somme

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

Définitions Approches managériales Approches psychologiques

Définitions Approches managériales Approches psychologiques Séminaire [CID] : Créativité, Innovation, Décision Partie B : DECISION Définitions Approches managériales Approches psychologiques www.evoreg.eu M2i : Management International de l Innovation Emmanuel

Plus en détail

PM Ressources. Atelier 1: Devenez un As de la Communication. Les Ateliers du Coach

PM Ressources. Atelier 1: Devenez un As de la Communication. Les Ateliers du Coach de ht nive service de l entreprise du Coach Atelier 1: Devenez un As de la Communication progresser en communication et toute personne en situation de difficultés relationnelles Maîtriser les fondamentx

Plus en détail

Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com. Feel Well Work Well

Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com. Feel Well Work Well Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com Feel Well Work Well POUR MIEUX TRAVAILLER ensemble LE CAPITAL HUMAIN RESTE LA

Plus en détail

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE 1 2 3 4 Développer sa posture managériale : s affirmer dans tous les rôles de manager Définition du rôle et fonction du manager : donner du sens, épauler, accompagner, écouter... Encadrer plus efficacement

Plus en détail

Atelier Cognisud. Contribution à PIRSTEC pour un appel d offre ANR

Atelier Cognisud. Contribution à PIRSTEC pour un appel d offre ANR Atelier Cognisud Contribution à PIRSTEC pour un appel d offre ANR Ces notes sont une contribution à la réflexion dans le cadre de PIRSTEC, faite par le réseau Cognisud suite à un atelier organisé le Jeudi

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION

CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION Société des Coaches Gestaltistes Coordinateur projet: Marius Moutet INTRODUCTION Un coaching d individus ou d équipe inspiré de la posture humaniste

Plus en détail

Introduction. Présentation Qu est ce qu un manager? Qu est ce qu un collaborateur?

Introduction. Présentation Qu est ce qu un manager? Qu est ce qu un collaborateur? Introduction Présentation Qu est ce qu un manager? Qu est ce qu un collaborateur? Introduction Présentation David ZOUTE Weeziu, Conseil en Evolution Professionnelle Qu est ce qu un manager? Spécialiste

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

L Université du Management HEC-CRC lance l Ecole du Coaching Universelle

L Université du Management HEC-CRC lance l Ecole du Coaching Universelle COMMUNIQUE DE PRESSE L Université du Management HEC-CRC lance l Ecole du Coaching Universelle Validée par un Certificat d Aptitude au Coaching de l Université du Management HEC- CRC, ce nouveau cycle de

Plus en détail

Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain!

Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Tous droits réservés par QAPA SA SOMMAIRE Introduction 3 Dessine-moi une DRH Performante

Plus en détail

Les compétences émotionnelles au cœur de la performance individuelle et collective

Les compétences émotionnelles au cœur de la performance individuelle et collective Quand psychologie et émotions riment avec recherche et application Les compétences émotionnelles au cœur de la performance individuelle et collective Lisa Bellinghausen Psychologue du travail / Chercheuse

Plus en détail

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE :

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : DECRYPTAGE ET TEMOIGNAGE Le coaching en entreprise est souvent source de questionnement sur différents aspects : quelles populations concernées? Dans

Plus en détail

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle I. Communiquer avec efficacité A. Intégrer les processus d influence sociale 1. La personnalité Les métaprogrammes sont les traits de personnalité qui, gravés

Plus en détail

GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS

GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS Dans des organisations en constante évolution, un manager doit pouvoir devenir une base de sécurité pour l équipe qu il dirige. Il doit pouvoir être une source de

Plus en détail

L OUTIL COLLABORATIF AU SERVICE DE

L OUTIL COLLABORATIF AU SERVICE DE L OUTIL COLLABORATIF AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ENTREPRISES De l idée simple de mettre en relation les différents acteurs du progrès est née une plateforme de travail collaboratif proche du métier

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL DES MANAGERS ET DES DIRIGEANTS des démarches de croissance, d adaptation continue et de créativité dans des environnements et des marchés en mutation DIRIGEANTS ET MANAGERS EN

Plus en détail

Bien-être au travail Des neurosciences aux pratiques managériales innovantes

Bien-être au travail Des neurosciences aux pratiques managériales innovantes UniHA choisit un prestataire unique pour sa maintenance bureautique Mobiliser l Intelligence Adaptative pour allier motivation et performance durables Bien-être au travail Des neurosciences aux pratiques

Plus en détail

LES ETAPES DU MANAGEMENT LE CONTEXTE MONDIAL

LES ETAPES DU MANAGEMENT LE CONTEXTE MONDIAL LE CONTEXTE MONDIAL LE CONTEXTE COUTS QUALITE DELAIS LE RÔLE DU MANAGER ROLE DU MANAGER A ) ROLE DE GESTIONNAIRE FINALITE PRODUIRE. Ateindre les objectifs MOYENS GERER Organiser / Planifier / coordonner

Plus en détail

Présentation de l équipe

Présentation de l équipe Libérer et révéler les potentiels individuels et collectifs Présentation de l équipe Consultants coachs et formateurs : Certifiés en coaching individuel et team building Formés en AT, PNL, approche systémique.

Plus en détail

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS La transversalité des compétences managériales Un parcours sur 3 niveaux pour tous les managers du Groupe selon leur expérience dans la fonction. Cette segmentation a pour objectif de doter les managers

Plus en détail

Dossier de Presse SYLOB

Dossier de Presse SYLOB Dossier de Presse SYLOB 1 Table des matières 1 - SYLOB en Bref 3 2 L équipe dirigeante 5 3 Stratégie et positionnement 6 4 Une gamme de solutions ERP pour les PME industrielles 8 5 Les ERP SYLOB en mode

Plus en détail

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP»

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP» «LEADERSHIP» Est-il possible de DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE LEADERSHIP? PROGRAMME DU COURS 1. Introduction 2. Les fondamentaux du Leadership 3. Valeurs, attitudes et comportements 4. Les 10 devoirs du

Plus en détail

L Accompagnement Durable

L Accompagnement Durable L Accompagnement Durable Notre objectif: contribuer à la performance de l entreprise créatrice de valeur 1 Sept 2012 L Accompagnement Durable Notre Offre Le coaching systémique global d une organisation

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin Apprendre, oui... mais à ma manière Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer

Plus en détail

Historique du coaching en entreprise

Historique du coaching en entreprise Historique du coaching en entreprise Aux Etats-Unis dans les années 80, le coaching des sportifs a beaucoup de succès. L entreprise, soucieuse d une plus grande performance va adapter le coaching afin

Plus en détail

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés.

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés. Laurent HABIB réunit les agences LIGARIS 1, PLAN CRÉATIF 2 et MINISTÈRE 3 pour créer la 1 ère agence globale indépendante du marché. Une agence de 180 personnes, à 60% digitale, intégrant tous les métiers

Plus en détail

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE O Reilly Consultants est un cabinet de conseil en gestion des ressources humaines, formation et coaching qui vise à réconcilier l épanouissement individuel : Accompagner les individus dans la réappropriation

Plus en détail

Cohésion et coaching d équipe

Cohésion et coaching d équipe Cohésion et coaching d équipe Institut du Selfcoaching Tél. : 09 75 61 33 17 Mob. 06 10 18 63 93 info@selfcoaching.fr www.selfcoaching.fr 1 Notre Vision du Coaching LE COACHING est un accompagnement sur

Plus en détail

Ces formations se font uniquement «Sur mesure» - Nous contacter. II - Techniques de vente «Avancées» - 6 ou 7 modules selon le concept vente

Ces formations se font uniquement «Sur mesure» - Nous contacter. II - Techniques de vente «Avancées» - 6 ou 7 modules selon le concept vente FORMATIONS COMMERCIALES MANAGEMENT Ces formations se font uniquement «Sur mesure» - Nous contacter I - Techniques de vente «Basic» - 6 modules II - Techniques de vente «Avancées» - 6 ou 7 modules selon

Plus en détail

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Après dix ans de recherche, huit docteurs en Sciences Humaines ont conçu une méthode innovante au service du savoir-être et

Plus en détail

SOMMAIRE. L équipe pédagogique p. 2 Nous contacter p. 3. Cycle - Management

SOMMAIRE. L équipe pédagogique p. 2 Nous contacter p. 3. Cycle - Management SOMMAIRE L équipe pédagogique p. 2 Nous contacter p. 3 Cycle - Management CMM1 : Apprendre/renforcer son savoir être managérial p. 5 CMM2 : Améliorer sa relation à l autre pour mieux communiquer avec la

Plus en détail

MANAGEMENT SITUATIONNEL VERS L AUTONOMIE ET LA RESPONSABILISATION

MANAGEMENT SITUATIONNEL VERS L AUTONOMIE ET LA RESPONSABILISATION Fiche de lecture : MANAGEMENT SITUATIONNEL VERS L AUTONOMIE ET LA RESPONSABILISATION I. PRESENTATION GENERALE «Management situationnel Vers l autonomie et la responsabilisation» (nouvelle édition enrichie),

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

Communication à large spectre

Communication à large spectre Communication à large spectre Facilitateur de contact 10 ans d Expérience & d Expertise 5 Domaines d Activités Intégrés & Complémentaires Conférences, Formations & Conseils o Depuis plusieurs années, les

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS

BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS Quatrième colloque hypermédias et apprentissages 275 BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS Anne-Olivia LE CORNEC, Jean-Marc FARINONE,

Plus en détail

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS ACTIVISION Coaching : un cursus de formation complet accrédité ICF pour acquérir les compétences et la posture du coach professionnel. Une formation professionnelle, pour des professionnels, par des professionnels.

Plus en détail

Clément ALBRIEUX (69)

Clément ALBRIEUX (69) Pratique 20 : Une nouvelle identité entrepreneuriale 287 Le témoin : Clément ALBRIEUX (69) 30 collaborateurs Comment est définie et gérée l innovation dans votre cabinet? Les collaborateurs du cabinet

Plus en détail

Votre guide 2013 pour la gestion des déplacements et frais professionnels

Votre guide 2013 pour la gestion des déplacements et frais professionnels Votre guide 2013 pour la gestion des déplacements et frais professionnels La majorité des organisations comptent sur les voyages d affaires pour réaliser leurs objectifs opérationnels, qu il s agisse de

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Enquête APM sur le Gouvernement d entreprise dans les PME-PMI : quelques résultats et commentaires

Enquête APM sur le Gouvernement d entreprise dans les PME-PMI : quelques résultats et commentaires Enquête APM sur le Gouvernement d entreprise dans les PME-PMI : quelques résultats et commentaires Pierre-Yves GOMEZ Professeur EMLYON Directeur de l Institut Français de Gouvernement des Entreprises (IFGE)

Plus en détail

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle CONTRE-VALEURS 7 octobre 2014 Les contre-valeurs représentent ce que l on cherche à fuir. Elles nous motivent négativement en ce sens où elles incarnent des situations que nous évitons ou que nous cherchons

Plus en détail

Mondialisation. Nouvelles technologies. «Nous parlons le même langage que nos clients, Directeurs de la. Course à la performance

Mondialisation. Nouvelles technologies. «Nous parlons le même langage que nos clients, Directeurs de la. Course à la performance Et si on rapprochait l Homme de l Entreprise! Mondialisation Nouvelles technologies Guerre des talents Course à la performance Cadre réglementaire Génération Y Nathalie LELONG Directrice du cabinet CO

Plus en détail

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Activités 1. 1. Pilotage, management Direction Informer et aider les élus à la décision Définir (ou participer à la définition de) la stratégie de la direction

Plus en détail

Coaching Formation - Consulting

Coaching Formation - Consulting Révélateur de ressources Coaching Formation - Consulting LA PROCESS COM : MIEUX COMMUNIQUER POUR MIEUX TRAVAILLER ENSEMBLE 1) Situer son type de personnalité et adapter ses comportements 2) Anticiper et

Plus en détail

L actionnariat salarié, moteur de la compétitivité et renouveau de la gouvernance des entreprises

L actionnariat salarié, moteur de la compétitivité et renouveau de la gouvernance des entreprises L actionnariat salarié, moteur de la compétitivité et renouveau de la gouvernance des entreprises Palais du Luxembourg Jeudi 4 avril 2013 Jacques Hérard Groupe Cegos La formation des actionnaires salariés

Plus en détail

LES QUATRIEME RENCONTRES de SUPELEC Sur le LE COACHING. Le 4 octobre 2007 Au Musée des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon

LES QUATRIEME RENCONTRES de SUPELEC Sur le LE COACHING. Le 4 octobre 2007 Au Musée des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon Groupe de Lyon LES QUATRIEME RENCONTRES de SUPELEC Sur le LE COACHING Le 4 octobre 2007 Au Musée des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon PRESENTATION Odile GIRY et Philippe PALDACCI sont deux coachs

Plus en détail

INTERVIEW du Professeur Bruno France-Lanord

INTERVIEW du Professeur Bruno France-Lanord INTERVIEW du Professeur Bruno France-Lanord Bruno France-Lanord Gérard Balantzian : La principale difficulté que rencontrent les grandes organisations est le fait de maintenir une forme irrationnelle de

Plus en détail

Développement personnel

Développement personnel Développement personnel 50 REPÉRAGE DES TALENTS : COMPÉTENCES ET PERFORMANCE DE L'ENTREPRISE Repérer dans l'organisation les "talents" nécessaires à l'atteinte des objectifs de l'entreprise Construire

Plus en détail

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia L Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique ODESIA 1155 University suite 800 Montreal, Qc, Canada H3B 3A7 Phone: (514) 876-1155 Fax: (514) 876-1153 www.odesia.com Guillaume Bédard,

Plus en détail

!"!#!$% & $' # ("#! ) (' $ '*$ & $'+,

!!#!$% & $' # (#! ) (' $ '*$ & $'+, "#$% & $' # "# ) ' $ '*$ & $'+, - «Peut-on espérer, dans un avenir proche, que la nature soit ouverte à tous et soit donc accessible aux personnes handicapées?» «et comment envisager l accessibilité comme

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ ET DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS 1. Introduction Placer la «bonne personne au bon endroit» représente

Plus en détail

MANAGEMENT. easy centre de formation. MODULE n 1 Situer son style de management et évoluer vers un management plus efficace

MANAGEMENT. easy centre de formation. MODULE n 1 Situer son style de management et évoluer vers un management plus efficace MANAGEMENT MODULE n 1 Situer son style de management et évoluer vers un management plus efficace Définir un mode de management en harmonie avec votre personnalité et votre équipe. Insuffler une motivation

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

INTEGRALMANAGER by EICL

INTEGRALMANAGER by EICL by EICL Le management Humaniste Integral Manager by EICL Le coaching Humaniste 1 Cycle de formation Le management Humaniste Le management de proximité qui réconcilie éthique et performance Integral Manager

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION LA FRANCHISE. L Académie de la Franchise L ACADEMIE DE. Le socle de vos savoir-faire, le tremplin de votre succès

CATALOGUE FORMATION LA FRANCHISE. L Académie de la Franchise L ACADEMIE DE. Le socle de vos savoir-faire, le tremplin de votre succès CATALOGUE FORMATION L Académie de la Franchise Le socle de vos savoir-faire, le tremplin de votre succès L Académie de la Franchise L ACADEM LA FRANC L Acad de la F UTURS FRANCHIS FUTURS FRANCHISÉS DEVENIR

Plus en détail

Accompagner le changement Développer les talents et le mieux être en entreprise. COACHING Etre acteur de son développement de carrière

Accompagner le changement Développer les talents et le mieux être en entreprise. COACHING Etre acteur de son développement de carrière Accompagner le changement Développer les talents et le mieux être en entreprise L-Management est une société spécialisée dans l accompagnement des dirigeants et managers qui souhaitent optimiser leur gestion

Plus en détail

Formation certifiante : Animer mon équipe pour élever la performance

Formation certifiante : Animer mon équipe pour élever la performance Formation certifiante : Animer mon équipe pour élever la performance Public concerné Dans l exercice de vos fonctions de manager qu elles soient nouvelles pour vous ou déjà expérimentées vous avez pu mesurer

Plus en détail

Les enjeux existentiels du dirigeant

Les enjeux existentiels du dirigeant La complexité, tout simplement Les rencontres Trajectives Les enjeux existentiels du dirigeant S accomplir pour mieux diriger la transformation Qui sommes-nous? Un cabinet avec 10 années d expérience et

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

JOURNÉE DE PERFECTIONNEMENT Mardi, 13 septembre 2011, Rouyn-Noranda

JOURNÉE DE PERFECTIONNEMENT Mardi, 13 septembre 2011, Rouyn-Noranda Mise en contexte Au Québec, en 2010, 50 % des absences au travail étaient liées à des problèmes psychologiques dont la dépression et le burn out, comparativement à 20 % au début des années 1990. C est

Plus en détail

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s)

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s) P résentation L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines est développé dans le livre rédigé par Chloé Guillot-Soulez et publié dans la même collection : La Gestion des

Plus en détail

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS Frédéric Crépin MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS, 2004. ISBN : 2-7081-3140-0 5 Chapitre 1 idées reçues sur les managers et le management au quotidien Idée reçue n 1 : managers et salariés doivent avoir les

Plus en détail

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR?

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? Source: DUMONT, Nicole. Femmes d aujourd hui, Vol. 1 No. 8., janvier 1996. On dit de certaines personnes qu elles n ont pas de tête ou qu elles n ont pas de

Plus en détail

Intérêt pour les personnes 1.9. 9.9 Club social. 5.5 Compromis 1.1. 9.1 Laisser-faire. Intérêt pour la tâche. Travail équipe.

Intérêt pour les personnes 1.9. 9.9 Club social. 5.5 Compromis 1.1. 9.1 Laisser-faire. Intérêt pour la tâche. Travail équipe. Cours 12 Le pouvoir au sein d une organisation Les liens entre pouvoir, autorité et obéissance Le leadership et les traits personnels Les théories du leadership situationnel Pouvoir Capacité d un individu

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

Tableau synoptique du chapitre 5

Tableau synoptique du chapitre 5 Tableau synoptique du chapitre 5 La définition de l employé mobilisé Un employé mobilisé est celui qui fait preuve d un engagement professionnel, stratégique et collectif. Les quatre leviers de la mobilisation

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion Préambule Présentation Les technologies de l information

Plus en détail

«PRATICIEN DU CHANGEMENT & PROFESSIONNEL DE LA RELATION»

«PRATICIEN DU CHANGEMENT & PROFESSIONNEL DE LA RELATION» «PRATICIEN DU CHANGEMENT & PROFESSIONNEL DE LA RELATION» PROMO 7 La formation au coaching QUI SOMMES-NOUS? Nous sommes des coachs professionnels, hommes et femmes, témoins et acteurs de l évolution des

Plus en détail

FORMATIONS CERTIFIANTES EN PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE

FORMATIONS CERTIFIANTES EN PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE FORMATIONS CERTIFIANTES EN PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE La P.N.L, Programmation Neuro Linguistique est apparue dans les années 70 aux USA. Ses fondateurs John GRINDER et Richard BANDLER ont élaboré

Plus en détail

La formule Leadership en Action TM. Améliorer de façon durable les compétences managériales de vos cadres. Leadership en Action TM

La formule Leadership en Action TM. Améliorer de façon durable les compétences managériales de vos cadres. Leadership en Action TM La formule Améliorer de façon durable les compétences managériales de vos cadres. Nous contacter : Monique Cumin, monique.cumin@lasting-success.com Tel : 06 95 09 10 31 La formule Formation-action : entraînement

Plus en détail

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI ()

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () I. Se donner une compréhension de ce qu est ou pourrait être le socle. A. Une lecture critique de ces 50

Plus en détail

Pour un néo management humaniste et créatif Formation, Facilitation, Coaching

Pour un néo management humaniste et créatif Formation, Facilitation, Coaching Pour un néo management humaniste et créatif Formation, Facilitation, Coaching Anna Edery Manuel de Sousa 06 64 15 32 33 aedery@svmformation.com 06 75 23 26 39 mdesousa@svmformation.com Arnaud Constancias

Plus en détail

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire :

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : une expérience vécue dont la personne est parfaitement consciente : Exemple : «J ai besoin de me divertir»; La notion de besoin peut décrire : 2. «une exigence née de

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013 La commission de choix de sujets a rédigé cette proposition de corrigé, à partir des enrichissements successifs apportés aux différents stades d élaboration et de contrôle des sujets. Pour autant, ce document

Plus en détail

FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT

FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT FORMATION : POSTURE COACH, LES METIERS D ACCOMPAGNEMENT Que vous soyez parent, enseignant, formateur, pédagogue, coach, manager Que votre activité professionnelle ou simplement la quête de vous-même vous

Plus en détail

PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03

PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03 PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03 Introduction : Questions/réponses : Qu est-ce que pour vous un bon recrutement? Cela dépend de quoi? Qu est-ce qui est sous votre contrôle?

Plus en détail

La culture d entreprise

La culture d entreprise La culture d entreprise INTRODUCTION Vues de l extérieur, toutes les entreprises se ressemblent : des ateliers, des entrepôts, des bureaux, des mouvements incessants d hommes et de marchandises. Pourtant

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation

Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation Anne Kolasinski Coach de Vie certifiée Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation Prendre vos fonctions Atteindre vos objectifs Améliorer vos performances Renforcer

Plus en détail

Les nouveaux tableaux de bord des managers

Les nouveaux tableaux de bord des managers Alain Fernandez Les nouveaux tableaux de bord des managers Le projet Business Intelligence clés en main Sixième édition Tableaux bord NE.indd 3 26/03/13 15:22 Introduction Piloter la performance, un travail

Plus en détail

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction PROCEDURE D ACCUEIL 1 Introduction Le processus d accueil d un nouvel arrivant est un processus clé du département des ressources humaines et qui malheureusement est souvent sous-estimé par ce dernier.

Plus en détail

Parcours de formation. Coach. Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching?

Parcours de formation. Coach. Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching? Parcours de formation Coach Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching? Dans un monde qui va de plus en plus vite Nous entendons parler chaque jour de stress, de mal-être

Plus en détail

4 500 entreprises. 3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. clientes. de bulletins produits par mois. partenaires. en france.

4 500 entreprises. 3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. clientes. de bulletins produits par mois. partenaires. en france. Yourcegid RH Y2 1 Yourcegid Ressources Humaines Spécialiste des logiciels de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, Cegid répond aux exigences de l entreprise d aujourd hui, quel que soit le secteur

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux référentiels dont le plus connu et le

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Quand le bâtiment va, tout va

Quand le bâtiment va, tout va Quand le bâtiment va, tout va Citation de Martin Nadeau en 1849 à l Assemblée législative de la France Martin Nadeau Ancien ouvrier maçon Député à l Assemblée législative Les sots font bâtir les maisons

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Lorraine Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2015

OFFRE DE FORMATIONS 2015 Matia Consulting Consultance en Formation Conseils & Formations sur mesure TPE - PME Développement des compétences Management de la Performance OFFRE DE FORMATIONS 2015 Contact Anne QUINTART +32 (0)472

Plus en détail

Quels outils pour prévoir?

Quels outils pour prévoir? modeledition SA Quels outils pour prévoir? Les modèles de prévisions sont des outils irremplaçables pour la prise de décision. Pour cela les entreprises ont le choix entre Excel et les outils classiques

Plus en détail

MODELE DE MATURITE SOCIAL MEDIA MARKETING

MODELE DE MATURITE SOCIAL MEDIA MARKETING Online Intelligence Solutions MODELE DE MATURITE SOCIAL MEDIA MARKETING Jean-Marie Camiade, knowledge manager Mélanie Claisse, product marketing manager WHITE PAPER SOMMAIRE INTRODUCTION 3 1. Modélisation

Plus en détail