CONVENTION DE PARTENARIAT CONCERNANT LA TRANSMISSION DE FICHIERS ISSUS DE L'ENQUETE GLOBALE TRANSPORT 2010

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONVENTION DE PARTENARIAT CONCERNANT LA TRANSMISSION DE FICHIERS ISSUS DE L'ENQUETE GLOBALE TRANSPORT 2010"

Transcription

1 CONVENTION DE PARTENARIAT CONCERNANT LA TRANSMISSION DE FICHIERS ISSUS DE L'ENQUETE GLOBALE TRANSPORT 2010 ENTRE : LE SYNDICAT DES TRANSPORTS D'ILE-DE-FRANCE, dont le siège est situé rue de Châteaudun, PARIS, représenté par Madame Sophie Mougard, Directrice générale, en vertu d'une délibération du Conseil du STIF n du 15 mars 2006, ci-après dénommé «le STIF», d'une part, ET : Le Conseil général des Yvelines, dont le siège social est situé à l Hôtel du Département 2, place André Mignot Versailles Cedex, représenté(e) par Monsieur Alain Schmitz, Président du Conseil général des Yvelines, ci-après désigné(e) «le Partenaire», d'autre part, APRES AVOIR RAPPELE EN PREAMBULE CE QUI SUIT Objectif des Enquêtes Globales Transport L'Enquête Globale Transport (EGT) est une enquête de grande ampleur, menée depuis trente ans sur les déplacements des Franciliens. Quatre EGT ont eu lieu, après les derniers recensements généraux de la population, en 1976, 1983, 1991 et Une enquête portant sur un échantillon de ménages plus limité a aussi été réalisée en Pour les besoins de l'egt, toutes les personnes de 5 ans et plus des ménages interrogés en face à face décrivent l'ensemble des déplacements qu'ils ont effectués la veille. L'EGT permet ainsi de recueillir un nombre important d'informations sur les caractéristiques des ménages enquêtés, la mobilité individuelle, les modes de transport utilisés, le temps consacré aux déplacements. L'enquête s'intéresse à la mobilité des seuls Franciliens, elle prend en compte les déplacements dont au moins l'une des extrémités est située en Ile-de-France. L'Enquête Globale Transport est essentielle à la définition des politiques de transport en Ile-de-France et au choix des nouvelles infrastructures de transports car c'est la seule enquête portant sur la mobilité de tous les Franciliens selon l'ensemble des modes de transport. Elle permet ainsi : de connaître les flux de déplacement selon les différents modes de transport et les motifs d'analyser les comportements de mobilité des Franciliens de suivre et d'interpréter l'évolution des pratiques de déplacements. 1

2 Les résultats de l'egt sont également utilisés pour construire des lois comportementales utilisées pour la mise au point de modèles de prévisions de déplacements et de trafic. L'organisation de la réalisation de l'egt 2010 Les modifications institutionnelles introduites par la loi n du 13 août 2004 aux articles 28-3 et 28-4 de la loi n du 30 décembre 1982 (LOTI), aujourd'hui codifiés aux articles L à L du code des transports, ont confié au STIF la responsabilité de l'évaluation du Plan de Déplacements Urbains en Ile-de-France (PDUIF) et de sa révision pour le compte des collectivités territoriales qui le constituent. Lors de l'évaluation du PDUIF, menée par le STIF en 2007, l'ensemble des partenaires associés à la démarche a regretté l'absence d'une nouvelle Enquête Globale Transport pour suivre l'évolution de la mobilité en Ile-de-France. Une des conclusions de l'évaluation actée par le Conseil du STIF, par délibération n 2007/0948 du 12 décembre 2007, a donc porté sur la réalisation d'une nouvelle EGT. Le STIF est maître d'ouvrage du marché de réalisation de l'egt 2010 confié à TNS Sofres et la DRIEA, maître d'ouvrage du contrat d'assistance à maîtrise d'ouvrage, confié au CETE Nord Picardie. Le STIF et la DRIEA ont assuré le co-pilotage de la réalisation de l'enquête qui s'est déroulée d'octobre 2009 à mai 2010 puis d'octobre 2010 à mai Nature des fichiers mis à disposition Les questionnaires remplis originaux ainsi que leur codage informatique comportent toutes les données brutes des enquêtes. Les données permettant l'identification directe des personnes interrogées (noms et adresse) en ont été supprimées. Les documents ainsi expurgés de leurs mentions directement identifiantes sont contenus dans des fichiers appelés ci-après «Fichiers Détails», que le STIF se propose de mettre à disposition du Partenaire dans les conditions ci-après. Contenu des Fichiers Détails L'enquête a abouti à la constitution d'un fichier informatique exploitable d'environ ménages enquêtés un jour ouvrable de semaine ménages ont été enquêtés le samedi et le dimanche. Par ménage enquêté, on entend les résultats de l'interrogation de l'ensemble des membres de 5 ans et plus d'un ménage de l'échantillon. Pour chaque personne enquêtée du ménage, tous les déplacements sont relevés, y compris les déplacements ne comportant qu'un seul trajet (même si ce dernier est réalisé à pied, sur une courte distance, pour acheter du pain par exemple). Selon la méthodologie retenue pour la réalisation de l'egt, l'enquête s'organise autour de quatre strates d'information constituant chacune une table : - ménage, - personne, - déplacement, - trajet Ces questionnaires sont regroupés dans une base de données et répartis en 4 tables principales : - la table Ménage (environ enregistrements), qui reprend l'identifiant du ménage (numéro unique à 8 caractères), et l'ensemble des réponses obtenues à la fiche ménage, et en particulier la commune de résidence et le jour des déplacements décrits (pour la distinction jour ouvrable / samedi / dimanche) ; - la table Personne (environ enregistrements), qui reprend l'ensemble des réponses obtenues à la fiche personne ; 2

3 - la table Déplacements (environ enregistrements), qui reprend, pour les seuls individus s'étant déplacés, l'ensemble des réponses obtenues à la fiche Déplacements ; - la table Trajets (environ enregistrements), qui reprend, pour les déplacements décrits dans la table précédente l'ensemble des réponses obtenues à la fiche Trajets. Afin d orienter au mieux sa politique en faveur de la mobilité, à partir des données récoltées dans l EGT, en fonction des habitudes de déplacement constatées sur son territoire, le Partenaire souhaite pouvoir utiliser les Fichiers Détails. Compte tenu de ces différents éléments, les parties ont souhaité se rapprocher afin de déterminer les modalités de transmission de ces fichiers. IL EST CONVENU CE QUI SUIT ARTICLE 1 : Objet de la convention La présente convention a pour objet de fixer les conditions dans lesquelles le STIF met à disposition du Partenaire, à titre non exclusif, les fichiers informatiques dits «Fichiers Détails» élaborés dans le cadre de la réalisation de l'enquête Globale Transport 2010, et permet son utilisation par le Partenaire. ARTICLE 2 : Désignation des correspondants des organismes intervenants Pour l'exécution de la présente convention, chaque partie désigne un correspondant attitré : - pour le STIF, DEBRINCAT Laurence, Chef de la division des études générales ) - pour le Partenaire, OULD-SAÏD Kamel, Sous-Directeur Politiques des Transports et de la Mobilité ). Tout changement du correspondant d'un organisme signataire devra faire l'objet d'un courrier officiel au correspondant de l'autre organisme signataire de la convention. ARTICLE 3 : Modalités de transmission Une copie de l'ensemble des Fichiers Détails sous format informatique est remise par le STIF au Partenaire à partir du 1er février Ces fichiers seront livrés sur CD-Rom ou support équivalent. ARTICLE 4 : Protection des données 4.1. Propriété des Fichiers Détails Le STIF et la DRIEA restent propriétaires des Fichiers Détails et des données transmises dans le cadre de la présente convention. En aucun cas, la présente convention n'entraine un quelconque transfert de droit de propriété, quel qu il soit, sur les Fichiers Détails et les données transmises au profit du Partenaire. 3

4 Le Partenaire s'engage à informer le STIF de toute atteinte aux droits de propriété de ce dernier ou de la DRIEA dont il pourrait avoir connaissance Formalités vis-à-vis de la CNIL Chaque partie s'engage à effectuer auprès de la Commission Nationale de l'informatique et des Libertés, en application de la loi n du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, les déclarations de traitement de données personnelles dont elle est responsable et à les respecter. En particulier, les Fichiers Détails devront n'être conservés que pour la période indiquée dans lesdites déclarations. ARTICLE 5 : Conditions d'utilisation des données transmises 5.1. Droits de réutilisation Le Partenaire est autorisé pendant la durée de la présente convention à utiliser les Fichiers Détails pour ses besoins propres, uniquement à des fins statistiques ou des études rigoureusement anonymes, pour les besoins de la connaissance des flux de déplacement selon les différents modes de transport et les motifs, l'analyse des comportements de mobilité des Franciliens, le suivi des évolutions des pratiques de déplacements ainsi que la construction des lois comportementales utilisées pour la mise au point de modèles de prévisions de déplacements et de trafic. Le secret statistique sera respecté dans toute publication. Le Partenaire s'interdit donc d'utiliser les données des Fichiers Détails issus de l'egt 2010, même sous une forme modifiée ou altérée, à des fins autres que celles mentionnées au premier alinéa de l article Ainsi, toute autre utilisation des données des Fichiers Détails issus de l'egt 2010, en particulier leur utilisation à des fins commerciales, pour l'élaboration d'applications destinées à l'information voyageurs, de logiciels de consultation cartographiques ou encore d'outils de requettage des données, pour des besoins autres que internes, est interdite dans le cadre de cette convention (mais pourra le cas échéant faire l'objet d'une convention spécifique) Mention de l'origine des données issues de l'egt 2010 La publication par le Partenaire de documents, articles, rapports ou présentations ayant pour objet principal des analyses faites à partir des Fichiers Détails de l'egt 2010 ou réalisés en tout ou partie à partir des données issues des Fichiers Détails de l'egt 2010 devra intégrer la mention suivante : «L'enquête globale transport 2010 a été co-pilotée et co-financée par le STIF et la DRIEA. Le STIF en a assuré la maîtrise d'ouvrage.» La publication par le Partenaire de documents, articles, cartes, rapports ou présentations citant des résultats de l'egt 2010 précédentes devra porter la mention obligatoire de la source : «EGT 2010-STIF-OMNIL-DRIEA». De même, ces documents, articles, rapports, présentations devront être transmis pour information au STIF et à la DRIEA sur support papier ou support informatique au minimum 15 jours avant leur publication. Aucune publication de documents, articles, rapports ou présentations ne pourra être faite avant le 1 er mars

5 5.2. Communication à des tiers Le Partenaire s'interdit de communiquer les Fichiers Détails ou tout ou partie de leur contenu à des tiers. Il n'est pas autorisé à céder ou transmettre la présente convention, ni à consentir des conventions de réutilisation des données transmises, à quelques tiers que ce soit, sous quelque forme que ce soit, même à titre temporaire et/ou gratuit, à moins d'avoir obtenu l'autorisation préalable et écrite du STIF. Toutefois, le Partenaire pourra mettre à disposition des prestataires sous-traitants tels que sociétés d'études auxquelles il confierait par contrat la réalisation de travaux statistiques ou d'études. Ces contrats, qui préciseront que ces prestataires ne pourront agir que sur instruction du Partenaire, devront alors imposer aux sociétés d'études les engagements pris par le Partenaire, notamment : - l'interdiction d'utiliser les données transmises, même sous une forme modifiée ou altérée, pour d'autres usages que ceux nécessaires à la mission qui lui est confié par le Partenaire, laquelle ne peut excéder ses propres droits d utilisation décrits à l article 5.1. ; - le respect de la confidentialité des données et du secret statistique, - prendre toutes mesures de sécurité, notamment matérielle et logique, pour assurer la sécurité et la confidentialité des Fichiers Détails et de leur contenu ; - l'interdiction de toute communication à des tiers, sous quelque forme que ce soit, - la restitution, au terme de ces contrats, de l'intégralité des données communiquées, la destruction et/ou la non conservation de toute copie, sous quelque forme que ce soit. ARTICLE 6 : Conditions financières La présente convention ne donne lieu à aucun flux financier, les parties consentant à respecter leurs engagements réciproques gratuitement. ARTICLE 7 : Responsabilité Le Partenaire utilise les données transmises, conformément à la présente convention, sous sa seule et exclusive responsabilité et à ses risques et périls, sans que d'aucune manière, le STIF ne soit responsable vis-à-vis des tiers de cette utilisation. Le STIF s'engage à mettre en œuvre les moyens adaptés pour transmettre les données selon les modalités convenues. En aucun cas, la responsabilité du STIF ne pourra être engagée au titre d'un dommage indirect ou imprévisible pouvant résulter de l'utilisation des données par le Partenaire. De convention expresse entre les parties, sont considérés notamment comme préjudices indirects, la perte de chiffre d affaires ou de bénéfices, la perte d image, de données, le manque à gagner, ou tout préjudice commercial. Si la responsabilité contractuelle du STIF envers le Partenaire pour des dommages directs subis par ce dernier était reconnue par une décision de justice devenue définitive, le droit à réparation du Partenaire serait limité, toutes causes confondues, à la somme de (deux mille) euros. 5

6 ARTICLE 8 : Confidentialité Chaque partie reconnaît que l'exécution de la présente convention peut l'amener à prendre connaissance d'informations propres à l'autre partie. Chaque partie prend donc l'engagement et se porte fort pour son personnel du respect de l'obligation de ne communiquer à quiconque, soit directement, soit indirectement, les renseignements, informations ou documents, identifiés comme confidentiels, recueillis à l'occasion de l'exécution de la convention ou à l'occasion d'échanges ou de visites précédant la conclusion de la présente convention. La présente obligation de confidentialité survivra pendant une durée de cinq (5) ans à compter de l'expiration de la présente convention. En outre, dès l'échéance ou la résiliation de la présente convention, chaque partie devra soit restituer à l'autre partie l'ensemble des documents communiqués, soit assurer l'autre partie de la destruction de ces informations. ARTICLE 9 : Entrée en vigueur et durée La présente convention entre en vigueur à sa notification par lettre recommandée avec accusé de réception envoyée par le STIF au Partenaire, et se termine à la date de parution d'une nouvelle EGT, ou au plus tard le 31 décembre A l'expiration de la convention pour quelque cause que ce soit (arrivée du terme ou résiliation), le Partenaire devra cesser d'utiliser les Fichiers Détails transmis et leur contenu dès la date d'expiration. ARTICLE 10 : Résiliation en cas d'inexécution des obligations contractuelles Tout manquement de l'une ou de l'autre des parties aux obligations qu'elle a en charge, aux termes de la présente convention, entraînera la résiliation de plein droit de celle-ci, 15 jours après mise en demeure d'exécuter par lettre recommandée avec accusé de réception demeurée sans effet ou immédiatement en cas de manquement non réparable, sans préjudice de tous dommages et intérêts. D'un commun accord, les parties peuvent en outre résilier la présente convention par avenant. ARTICLE 11 : Règlement amiable des différends Litiges Les parties s'engagent à trouver une solution amiable aux différends pouvant survenir lors de l'exécution de la présente convention. Les litiges éventuels entre les parties, ne pouvant recevoir de solution amiable, sont déférés devant la juridiction territorialement et matériellement compétente. Fait à Paris, en 2 exemplaires : Le Pour le STIF Pour le Partenaire 6

Monsieur /Madame., né (e) le. à.., de nationalité Française, demeurant. N de SS :.

Monsieur /Madame., né (e) le. à.., de nationalité Française, demeurant. N de SS :. CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE Entre les soussignés : La, société de droit Français, dont le siège est situé, Siren N.. code NAF et N URSSAF.. représentée aux fins des présentes par son PDG dûment

Plus en détail

Convention du de délégation de compétence en matière de services PAM

Convention du de délégation de compétence en matière de services PAM Convention du de délégation de compétence en matière de services PAM ENTRE : Accusé de réception Ministère de l intérieur 60447177 Acte Certifié exécutoire - Le SYNDICAT DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE,

Plus en détail

est situé à...(siège social) représentée par...(prénom)...(nom), en sa qualité de...(qualité),

est situé à...(siège social) représentée par...(prénom)...(nom), en sa qualité de...(qualité), Entre les soussignés, Personne morale :...(dénomination sociale),...(forme),...(capital),...(rcs),...(numéro SIREN) dont le siège social est situé à...(siège social) représentée par...(prénom)...(nom),

Plus en détail

CONDITIONS D UTILISATION DU FREE FACTORY au 25/11/2015

CONDITIONS D UTILISATION DU FREE FACTORY au 25/11/2015 CONDITIONS D UTILISATION DU FREE FACTORY au 25/11/2015 Article 1 - Définitions Les mots et expressions, ci-après auront, dans le cadre des présentes conditions d utilisation, la signification suivante

Plus en détail

Conditions générales d'utilisation au 1er janvier 2013

Conditions générales d'utilisation au 1er janvier 2013 Conditions générales d'utilisation au 1er janvier 2013 1. - PRESENTATION Perfbook a pour objet de mettre à disposition à travers le réseau INTERNET, une Application de suivi et de gestion de la formation

Plus en détail

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre»

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre» CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre» Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par le Préfet de - Raison sociale numéro

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Préambule : Les présentes Conditions Générales de Vente ont pour objet de définir les modalités et conditions dans lesquelles : France Télécom et Orange France (ci-après dénommés

Plus en détail

CONTRAT DE PARTENARIAT AFFILIES CONDITIONS GENERALES

CONTRAT DE PARTENARIAT AFFILIES CONDITIONS GENERALES CONTRAT DE PARTENARIAT AFFILIES CONDITIONS GENERALES Entre : WEEDO IT, SARL au capital de 48 000 Euros, dont le siège social est situé au 8 10 rue Buffault 75009 PARIS, immatriculée au RCS PARIS sous le

Plus en détail

Tunisie Web Services Hosting Solutions

Tunisie Web Services Hosting Solutions CONTRAT REVENDEUR 1. La Société TUNISIEWEB HOSTING SOLUTIONS La société TUNISIEWEB HOSTING SOLUTIONS est un prestataire spécialisé dans la fourniture de services d'accès aux informations et aux ressources

Plus en détail

MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR

MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR MARCHE : 15.004 MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR CONVENTION DE PRESTATIONS Page n 1/6 CONTRACTANTS Entre d'une part, CILGERE - Association régie par la Loi du 1 er juillet

Plus en détail

CONTRAT DE REVENDEUR

CONTRAT DE REVENDEUR Après lecture du document veuillez remplir la première page, parapher chaque page et signer la dernière page Envoyez par fax au +33 (0) 1 43 58 03 40 - Par courrier à Advisto SAS 51 boulevard de Strasbourg

Plus en détail

Conditions Générales. Candidat : désigne l Utilisateur du Service ayant déposé des Documents sur la Plate- Forme.

Conditions Générales. Candidat : désigne l Utilisateur du Service ayant déposé des Documents sur la Plate- Forme. La Caisse des dépôts et consignations propose sur la plate-forme internet accessible via le lien ci-après, http://cdcinvestissementsdavenir.achatpublic.com/accueil/, un service en ligne de consultation

Plus en détail

Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail

Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail Adopté par le Conseil national de l Ordre des médecins Session des 30 et 31 janvier 2003 Entre : Monsieur

Plus en détail

1.7 La société GRANDHOMME André se réserve le droit de sous-traiter ou céder à un tiers les droits et obligations issus des présentes.

1.7 La société GRANDHOMME André se réserve le droit de sous-traiter ou céder à un tiers les droits et obligations issus des présentes. 1. Généralités 1.1 Les présentes Conditions Générales ont pour objet de définir les relations entre la société GRANDHOMME André, éditrice des sites G1SiteWeb.com, G1SiteWeb.fr et les Clients utilisant

Plus en détail

C est dans ce cadre que, depuis 2007, le Conseil général apporte son soutien au partenaire, au titre de l ingénierie d aménagement.

C est dans ce cadre que, depuis 2007, le Conseil général apporte son soutien au partenaire, au titre de l ingénierie d aménagement. CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DES DONNEES DE L ENQUETE GLOBALE TRANSPORT 2010 DANS LE CADRE DE L ETUDE SUR LA MOBILITE DES MENAGES EN SEINE-AVAL REALISEE PAR L AUDAS ENTRE : Le Conseil général des Yvelines,

Plus en détail

Alain Saucier 81 e Congrès de l ACFAS Méthodes statistiques et statistiques publiques Ma1 2013

Alain Saucier 81 e Congrès de l ACFAS Méthodes statistiques et statistiques publiques Ma1 2013 Alain Saucier 81 e Congrès de l ACFAS Méthodes statistiques et statistiques publiques Ma1 2013 Accès aux banques de données du MSSS Deux grandes catégories de banques de données (BD) : BD administratives;

Plus en détail

Service de documentation, des études et du rapport Bureau du fonds de concours. 5, Quai de l Horloge 75055 PARIS Cedex 01

Service de documentation, des études et du rapport Bureau du fonds de concours. 5, Quai de l Horloge 75055 PARIS Cedex 01 Service de documentation, des études et du rapport Bureau du fonds de concours 5, Quai de l Horloge 75055 PARIS Cedex 01 Contrat d abonnement aux décisions délivrées par le service de documentation, des

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION CONDITIONS GENERALES D UTILISATION Le site internet e-traceo.fr est édité par la Caisse des dépôts et consignations (ci-après la Caisse des Dépôts»), établissement spécial créé par la loi du 28 avril 1816,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE DE VENTE PAR INTERNET DE «ENFANTILLAGES & CO» ET MENTIONS LÉGALES

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE DE VENTE PAR INTERNET DE «ENFANTILLAGES & CO» ET MENTIONS LÉGALES CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE DE VENTE PAR INTERNET DE ET MENTIONS LÉGALES Il est expressément précisé que les présentes conditions générales (ci-après les «Conditions Générales») régissent

Plus en détail

Contrat de sous-traitance (construction, bâtiment, BTP)

Contrat de sous-traitance (construction, bâtiment, BTP) Contrat de sous-traitance (construction, bâtiment, BTP) ENTRE LES SOUSSIGNES : [Nom de la Société], [Forme juridique de la Société] Au capital social de [Montant] euros, Dont le siège social se situe au

Plus en détail

Convention de maitrise d'ouvrage déléguée Pose d'ouvrage en attente Réseau Fibre Optique

Convention de maitrise d'ouvrage déléguée Pose d'ouvrage en attente Réseau Fibre Optique Convention de maitrise d'ouvrage déléguée Pose d'ouvrage en attente Réseau Fibre Optique ENTRE : Le Département de l Isère, 7 Rue Fantin Latour BP 1096 38022 Grenoble cedex 1 Représenté par le Président

Plus en détail

CONVENTION DE SUBVENTIONNEMENT DES ACTIONS MENEES EN FAVEUR DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES FAMILLES

CONVENTION DE SUBVENTIONNEMENT DES ACTIONS MENEES EN FAVEUR DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES FAMILLES CONVENTION DE SUBVENTIONNEMENT DES ACTIONS MENEES EN FAVEUR DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES FAMILLES ENTRE Le Département de l Isère, 7, rue Fantin Latour - BP 1096 38022 Grenoble cedex 1, représenté par

Plus en détail

APPLICATION MOBILE ASSISTANCE ASSURANCES INFORMATIONS EDITEUR

APPLICATION MOBILE ASSISTANCE ASSURANCES INFORMATIONS EDITEUR APPLICATION MOBILE ASSISTANCE ASSURANCES L application Mobile est éditée par SOGESSUR. INFORMATIONS EDITEUR SOGESSUR, société d'assurances dommages, entreprise régie par le Code des assurances. Société

Plus en détail

CLASSEMENT DES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES. CONDITIONS DE LA PRESTATION v3

CLASSEMENT DES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES. CONDITIONS DE LA PRESTATION v3 CLASSEMENT DES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES CONDITIONS DE LA PRESTATION v3 2 Madame, Monsieur, La réforme du classement des hébergements touristiques marchands concerne tous les types d hébergements touristiques.

Plus en détail

CONVENTION D USAGE DE L'APPLICATION D'INTEROPERABILITE TRIANGLE 2

CONVENTION D USAGE DE L'APPLICATION D'INTEROPERABILITE TRIANGLE 2 Networks Association (CNA) CONVENTION D USAGE DE L'APPLICATION D'INTEROPERABILITE TRIANGLE 2 Entre CALYPSO NETWORKS ASSOCIATION, association sans but lucratif de droit belge créée le 12/12/2003 (Date de

Plus en détail

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre»

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre» CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre» Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par le Préfet de Préambule - Raison sociale

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BUREAU CENTRAL FRANÇAIS (Mandataire ) -----------------------------------

MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BUREAU CENTRAL FRANÇAIS (Mandataire ) ----------------------------------- 01/07/2006-mandataire MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BUREAU CENTRAL FRANÇAIS (Mandataire ) ----------------------------------- Entre le Bureau central français des sociétés d assurances

Plus en détail

Marché à procédure adaptée (article 28 du Code des marchés publics) Entretien du linge pour le CREPS d Ile-de-France

Marché à procédure adaptée (article 28 du Code des marchés publics) Entretien du linge pour le CREPS d Ile-de-France MINISTERE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Marché à procédure adaptée (article 28 du Code des marchés publics) Entretien du linge pour le CREPS d Ile-de-France Cahier des clauses administratives

Plus en détail

Contrat de diffusion par voie électronique, en ligne, d une thèse soutenue à l Université MONTESQUIEU BORDEAUX IV

Contrat de diffusion par voie électronique, en ligne, d une thèse soutenue à l Université MONTESQUIEU BORDEAUX IV Contrat de diffusion par voie électronique, en ligne, d une thèse soutenue à l Université MONTESQUIEU BORDEAUX IV - Vu l arrêté du 7 août 2006 relatif aux modalités de dépôt. - Vu le vote des Conseils

Plus en détail

Licence de réutilisation

Licence de réutilisation Licence de réutilisation des informations publiques de l'institut national de la propriété industrielle Jurisprudence judiciaire française Décisions de l INPI Opposition Marques Version du 01/10/2014 INPI

Plus en détail

Conditions générales d utilisation. de la licence du logiciel PROTEXA Version FullWeb

Conditions générales d utilisation. de la licence du logiciel PROTEXA Version FullWeb - 1 Conditions générales d utilisation de la licence du logiciel PROTEXA Version FullWeb PROTEXA 23 rue des Jeûneurs 75002 PARIS ERLI Sarl (Etude et Réalisation de Logiciels Informatiques) Sarl au capital

Plus en détail

REGLEMENT DU CONCOURS Grand Jeu de Noël Voyagez aux sources du luxe

REGLEMENT DU CONCOURS Grand Jeu de Noël Voyagez aux sources du luxe REGLEMENT DU CONCOURS Grand Jeu de Noël Voyagez aux sources du luxe Article 1 : Société organisatrice L'Association "Comité Régional du Tourisme du Limousin", ci-après désigné l'organisateur dont le siège

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation. Acheteurs

Conditions Générales d Utilisation. Acheteurs Conditions Générales d Utilisation Octobre 2013 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE «MISTERGOODDEAL SHOPPING» PAR LES ACHETEURS Préambule Mistergooddeal permet à des vendeurs professionnels de vendre

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Article 1. Généralités Les présentes conditions générales de vente (ci-après CGV) ont pour objet de préciser l'organisation des relations contractuelles

Plus en détail

Objet : Gestion par la CACP de l éclairage privé des voies ou espaces des copropriétés ou ASL ouverts à la circulation publique projet de convention

Objet : Gestion par la CACP de l éclairage privé des voies ou espaces des copropriétés ou ASL ouverts à la circulation publique projet de convention PROJET DE CONVENTION Date 21 mars 2013 Pôle : Juridique / R4E Objet : Gestion par la CACP de l éclairage privé des voies ou espaces des copropriétés ou ASL ouverts à la circulation publique projet de convention

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/02.283 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Patrimoine - Inventaire - Conventions entre le Ministère de la Culture et la Région Languedoc-Roussillon LE CONSEIL

Plus en détail

Contrat de commercialisation de services de communications électroniques

Contrat de commercialisation de services de communications électroniques Contrat de commercialisation de services de communications électroniques Par Lucien Rapp Agrégé des Facultés de Droit Professeur à l'université de Toulouse I Avocat au Barreau de Paris Watson, Farley &

Plus en détail

La SEM SEVE, représentée par Monsieur Jean-Luc DUMAY, Directeur, domicilié en cette qualité à la Mairie de chef lieu, 05100 Puy-Saint André,

La SEM SEVE, représentée par Monsieur Jean-Luc DUMAY, Directeur, domicilié en cette qualité à la Mairie de chef lieu, 05100 Puy-Saint André, Convention d occupation temporaire de la toiture D un hangar technique pour le service des ordures ménagères au lieu dit «pont la lame» à Puy Saint André en vue d installer et d exploiter des panneaux

Plus en détail

Sont exclus de la procédure de médiation auprès du Groupe BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE :

Sont exclus de la procédure de médiation auprès du Groupe BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE : CHARTE DE LA MEDIATION auprès du Groupe BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE CLIENTELE DES PARTICULIERS Mai 2016 La charte de la médiation du Groupe BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE est rédigée conformément à la législation

Plus en détail

GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT D ÉLECTRICITÉ ET DE SERVICES ASSOCIÉS

GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT D ÉLECTRICITÉ ET DE SERVICES ASSOCIÉS GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT D ÉLECTRICITÉ ET DE SERVICES ASSOCIÉS CONVENTION CONSTITUTIVE Approuvé le 21 janvier 2015 par l assemblée délibérante du SEHV PREAMBULE Dans le cadre de l ouverture

Plus en détail

Conditions générales de ventes

Conditions générales de ventes Conditions générales de ventes Article 1. Présentation - Terminologie 1.1. La société à responsabilité limitée AVRIL WEB a une activité de prestations informatiques. 1.2. Dans la totalité des présentes

Plus en détail

POLITIQUE 4.5 SECRÉTARIAT GÉNÉRAL RELATIVE À L'ACCÈS AUX DOCUMENTS DES ORGANISMES PUBLICS ET À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

POLITIQUE 4.5 SECRÉTARIAT GÉNÉRAL RELATIVE À L'ACCÈS AUX DOCUMENTS DES ORGANISMES PUBLICS ET À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS 4.5 SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POLITIQUE RELATIVE À L'ACCÈS AUX DOCUMENTS DES ORGANISMES PUBLICS ET À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS ADOPTION LE : PAR : 18 juin 2002 CC-00-01-726 1.0 DISPOSITIONS

Plus en détail

O LEMON - MENTIONS LÉGALES

O LEMON - MENTIONS LÉGALES O LEMON - MENTIONS LÉGALES Préambule O lemon est une société par actions simplifiées au capital de 1 200 Euros, dont le siège social est situé 4 rue Paul Baudry 75008 PARIS, immatriculée au registre du

Plus en détail

CONVENTION D HABILITATION DANS LE CADRE DU PARTENARIAT CEE SIGEIF-SIPPEREC. Article L 221-7 du Code de l énergie ***

CONVENTION D HABILITATION DANS LE CADRE DU PARTENARIAT CEE SIGEIF-SIPPEREC. Article L 221-7 du Code de l énergie *** ENTRE : CONVENTION D HABILITATION DANS LE CADRE DU PARTENARIAT CEE SIGEIF-SIPPEREC Article L 221-7 du Code de l énergie *** Le Syndicat Intercommunal de la Périphérie de Paris pour les Energies et les

Plus en détail

Annexe à la délibération n 3/01

Annexe à la délibération n 3/01 Annexe à la délibération n 3/01 Convention de financement relative aux études de transports à réaliser sur le secteur 4 de Marne-la-Vallée dans le cadre de l avenant n 8 à la convention de 1987 portant

Plus en détail

Conditions générales d'utilisation

Conditions générales d'utilisation Conditions générales d'utilisation Préambule Les présentes «conditions générales d'utilisation» ont pour objet l'encadrement juridique des modalités de mise à disposition des services de l application

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE, MISE A JOUR, SUPPORT TECHNIQUE ET SUPPORT A l UTILISATEUR PROPOSE PAR LE DONNEUR DE LICENCE

CONTRAT DE MAINTENANCE, MISE A JOUR, SUPPORT TECHNIQUE ET SUPPORT A l UTILISATEUR PROPOSE PAR LE DONNEUR DE LICENCE CONTRAT DE MAINTENANCE, MISE A JOUR, SUPPORT TECHNIQUE ET SUPPORT A l UTILISATEUR PROPOSE PAR LE DONNEUR DE LICENCE Référence du contrat de maintenance, mise à jour, support technique et support à l utilisateur

Plus en détail

CONTRAT TYPE ENTENTE RELATIVE AU REGROUPEMENT D'EMPLOYEURS AUX FINS DE L'ASSUJETTISSEMENT À DES TAUX PERSONNALISÉS ET AU CALCUL DE CES TAUX

CONTRAT TYPE ENTENTE RELATIVE AU REGROUPEMENT D'EMPLOYEURS AUX FINS DE L'ASSUJETTISSEMENT À DES TAUX PERSONNALISÉS ET AU CALCUL DE CES TAUX CONTRAT TYPE ENTENTE RELATIVE AU REGROUPEMENT D'EMPLOYEURS AUX FINS DE L'ASSUJETTISSEMENT À DES TAUX PERSONNALISÉS ET AU CALCUL DE CES TAUX ENTRE : LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL,

Plus en détail

Charte de fonctionnement. du portail GEO-CENTRE. Préambule. Objectifs. Objet de la Charte

Charte de fonctionnement. du portail GEO-CENTRE. Préambule. Objectifs. Objet de la Charte Charte de fonctionnement du portail GEO-CENTRE Préambule La croissance du recours à l information géographique et les nouvelles exigences de la transposition de la directive européenne INSPIRE (Infrastructure

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DU SITE INTERNET METABOLIC-PROFIL.FR

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DU SITE INTERNET METABOLIC-PROFIL.FR CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DU SITE INTERNET METABOLIC-PROFIL.FR 1 GÉNÉRALITÉS Les présentes Conditions Générales de Vente ont pour objet de définir les droits et obligations des parties résultant de

Plus en détail

Conditions d utilisation du Service Bureau Virtuel

Conditions d utilisation du Service Bureau Virtuel Page : Page 1 sur 5 PREAMBULE La société PLUG-IT, SARL au capital de 1.315.456,00, est une société de droits français, dont le siège social est situé au 36 bis rue saint Fuscien 80 000 Amiens. ARTICLE

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE S APPLIQUANT AUX SERVICES DE GERONIMO

CONDITIONS GENERALES DE VENTE S APPLIQUANT AUX SERVICES DE GERONIMO CONDITIONS GENERALES DE VENTE S APPLIQUANT AUX SERVICES DE GERONIMO Préambule La signature d un devis (transmis par e-mail, fax, courrier ou en main propre) emporte acceptation sans réserve des présentes

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DEONTOLOGIQUE DE LA VIDEOPROTECTION A VILLEPREUX

CHARTE D UTILISATION DEONTOLOGIQUE DE LA VIDEOPROTECTION A VILLEPREUX CHARTE D UTILISATION DEONTOLOGIQUE DE LA VIDEOPROTECTION A VILLEPREUX Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, lutter contre le sentiment d insécurité, la ville de Villepreux a décidé

Plus en détail

Désigné ci-après par l appellation : «Le Conseil Général des Yvelines», d une part,

Désigné ci-après par l appellation : «Le Conseil Général des Yvelines», d une part, Convention de mise à disposition de données numériques géo-référencées relatives à la représentation à moyenne échelle des ouvrages des réseaux publics de distribution Entre : Le Conseil général des Yvelines,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE POUR PRODUITS "LISTE CADEAUX" DU SHOPPING CENTER LA BELLE ETOILE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE POUR PRODUITS LISTE CADEAUX DU SHOPPING CENTER LA BELLE ETOILE CONDITIONS GENERALES DE VENTE POUR PRODUITS "LISTE CADEAUX" DU SHOPPING CENTER LA BELLE ETOILE (Date de la dernière mise à jour de cette page: 02-01-2013) 1. APPLICATION 1.1 Les présentes conditions générales

Plus en détail

A) ANALYSE DE LA RÉGLEMENTATION I. DOCUMENTS COMMUNICABLES

A) ANALYSE DE LA RÉGLEMENTATION I. DOCUMENTS COMMUNICABLES SOURCE : BO n 42 du 22 novembre 1979 Liberté d' accès aux documents administratifs. Circulaire n 79-390 du 14 novembre 1979 (Cabinet du ministre : Affaires générales et administratives) Texte adressé aux

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DES YVELINES CONSEIL GENERAL

REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DES YVELINES CONSEIL GENERAL Délibération affichée, rendue exécutoire, après transmission au Contrôle de la Légalité le : 23/07/12 AR n : A078-227806460-20120713-63615-DE-1-1_0 REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DES YVELINES 2012-CG-4-3633.1

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE PREAMBULE L'agence POINT CARDINAL est une agence de création de packaging, de marque, d'identité visuelle et d'édition. L'agence POINT CARDINAL peut aussi accompagner ponctuellement

Plus en détail

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (97) 5 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (97) 5 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (97) 5 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES RELATIVE À LA PROTECTION DES DONNÉES MÉDICALES (adoptée par le Comité des ministres le 13 février

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. DESIGNATION DES PARTIES Les conditions générales de vente ci-après (que l on dénommera ensuite CGV) régissent l ensemble des relations contractuelles entre d une part Marianne

Plus en détail

Contrat de VRP exclusif

Contrat de VRP exclusif Contrat de VRP exclusif Entre les soussignés La Société, Adresse : N o URSSAF : URSSAF Code NAF : Représentée par Monsieur agissant en qualité de d'une part, et Monsieur Né le, à Nationalité : N o d'immatriculation

Plus en détail

CONVENTION VILLE D'ANGOULEME / JSA GYMNASTIQUE. EXPLOITATION DES MOYENS PUBLICITAIRES dans le GYMNASE MARIO ROUSTAN -------------------------

CONVENTION VILLE D'ANGOULEME / JSA GYMNASTIQUE. EXPLOITATION DES MOYENS PUBLICITAIRES dans le GYMNASE MARIO ROUSTAN ------------------------- CONVENTION VILLE D'ANGOULEME / JSA GYMNASTIQUE EXPLOITATION DES MOYENS PUBLICITAIRES dans le GYMNASE MARIO ROUSTAN ------------------------- Entre les soussignés : La Ville d'angouleme Représentée par

Plus en détail

CONTRAT DE PRESTATIONS. AVOCAT ou CABINET D'AVOCAT*

CONTRAT DE PRESTATIONS. AVOCAT ou CABINET D'AVOCAT* ORENSIC CONSULTING RANCE www.forensic-france.com CONTRAT DE PRESTATIONS AVOCAT ou CABINET D'AVOCAT* la mention INUTILE sera effacée lors de la rédaction La société FORENSIC CONSULTING FRANCE au capital

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE MISE À DISPOSITION DE LA SALLE SAINT PAUL

CONDITIONS GENERALES DE MISE À DISPOSITION DE LA SALLE SAINT PAUL CONDITIONS GENERALES DE MISE À DISPOSITION DE LA SALLE SAINT PAUL Le fait de remplir le formulaire de demande de mise à disposition et de l adresser à L ASSOCATION, ou la signature des conditions particulières,

Plus en détail

CONVENTION DE SUBVENTION LIANT LE DEPARTEMENT DE L'ISERE A L'ASSOCIATION "ENSEMBLE MUSICAL CROLLOIS" ENTRE LES SOUSSIGNES :

CONVENTION DE SUBVENTION LIANT LE DEPARTEMENT DE L'ISERE A L'ASSOCIATION ENSEMBLE MUSICAL CROLLOIS ENTRE LES SOUSSIGNES : CONVENTION DE SUBVENTION LIANT LE DEPARTEMENT DE L'ISERE A L'ASSOCIATION "ENSEMBLE MUSICAL CROLLOIS" ENTRE LES SOUSSIGNES : Le Département de l'isère, représenté par son Président, dûment habilité par

Plus en détail

License d utilisation gratuite du logiciel SculptorCNS au bénéfice d établissements de recherche et/ou d enseignement à but non lucratif

License d utilisation gratuite du logiciel SculptorCNS au bénéfice d établissements de recherche et/ou d enseignement à but non lucratif License d utilisation gratuite du logiciel SculptorCNS au bénéfice d établissements de recherche et/ou d enseignement à but non lucratif Article 1 - Définitions Dans le présent contrat, et à moins que

Plus en détail

ACCORD ADMINISTRATIF. La Commission des Opérations de Bourse ("COB") et la Commodity Futures Trading Commission ("CFTC");

ACCORD ADMINISTRATIF. La Commission des Opérations de Bourse (COB) et la Commodity Futures Trading Commission (CFTC); REPUBLIQUE COMMISSION DE BOURSE FRANCAISE DES OPERATIONS UNITED STATES COMMODITY FUTURES TRADING COMMISSION ACCORD ADMINISTRATIF La Commission des Opérations de Bourse ("COB") et la Commodity Futures Trading

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE A L ETRANGER

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE A L ETRANGER CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE A L ETRANGER Entre : L Université Jean Moulin Lyon 3, Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, Représentée par son Président Monsieur Hugues

Plus en détail

PROTOCOLE ÉTUDES DU PLAN DE MOBILITÉ DE L ENTREPRISE X

PROTOCOLE ÉTUDES DU PLAN DE MOBILITÉ DE L ENTREPRISE X Logo de l Entreprise PROTOCOLE RELATIF AUX ÉTUDES DU PLAN DE MOBILITÉ DE L ENTREPRISE X Page 1/8 SOMMAIRE Article 1. Objet du protocole 4 Article 2. Durée 4 Article 3. Engagements généraux 4 3.1. De NANTES

Plus en détail

La Grande Bibliothèque du Droit. Charte

La Grande Bibliothèque du Droit. Charte La Grande Bibliothèque du Droit Charte Préambule La Grande Bibliothèque du Droit (ci-après «GBD») édite un site internet, accessible à l adresse : www.lagbd.fr permettant l accès, la consultation et la

Plus en détail

PROTOCOLE SUR LA MISE EN OEUVRE D'UN SIMULATEUR DES DEPOTS D'EPARGNE REGLEMENTES

PROTOCOLE SUR LA MISE EN OEUVRE D'UN SIMULATEUR DES DEPOTS D'EPARGNE REGLEMENTES PROTOCOLE SUR LA MISE EN OEUVRE D'UN SIMULATEUR DES DEPOTS D'EPARGNE REGLEMENTES Champ d'application: Version du 12 décembre 2012 Le protocole s applique aux dépôts d'épargne dits réglementés, qui satisfont

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE PRESTATIONS DE SERVICES Applicables au 17 Juin 2009 et modifiables sans préavis

CONDITIONS GENERALES DE PRESTATIONS DE SERVICES Applicables au 17 Juin 2009 et modifiables sans préavis CONDITIONS GENERALES DE PRESTATIONS DE SERVICES Applicables au 17 Juin 2009 et modifiables sans préavis Article 1 : Objet Quick Ordi délivre ses prestations au domicile du client. Les prestations de Quick

Plus en détail

CONTRAT DE MANDAT de COMMERCIALISATION de BIENS IMMOBILIERS

CONTRAT DE MANDAT de COMMERCIALISATION de BIENS IMMOBILIERS CONTRAT DE MANDAT de COMMERCIALISATION de BIENS IMMOBILIERS Entre les soussignés La société NOVAXIA, Société à Responsabilité Limitée, au capital de 2 739 000 Euros, immatriculée au Registre du commerce

Plus en détail

Conditions Générales d'utilisation du site LE STAFF

Conditions Générales d'utilisation du site LE STAFF Conditions Générales d'utilisation du site LE STAFF 1. Préambule Les présentes Conditions Générales d Utilisation (ci-après «CGU») sont conclues entre «LeStaff.com» site dédié à la gestion de la patientèle

Plus en détail

LE STAGIAIRE NOM ET PRENOM du Stagiaire :... Ci-après désigné «le stagiaire».

LE STAGIAIRE NOM ET PRENOM du Stagiaire :... Ci-après désigné «le stagiaire». CONVENTION DE STAGE DANS LES ORGANISMES PUBLICS (Etablissements publics ne présentant pas un caractère industriel et commercial) ENTRE Vu le décret n 2009-885 du 21 juillet 2009 Vu la circulaire NOR BCFF091

Plus en détail

> Cession de droits d auteur d œuvres chorégraphiques

> Cession de droits d auteur d œuvres chorégraphiques DROIT > Cession de droits d auteur d œuvres chorégraphiques Décembre 2014 > DÉPARTEMENT RESSOURCES PROFESSIONNELLES 1 rue Victor-Hugo 93507 Pantin cedex T 01 41 839 839 (accueil) F 01 41 839 841 ressources@cnd.fr

Plus en détail

AVENANT N 1 à la Convention Partenariale du Réseau Pays de Fertois [002/030]

AVENANT N 1 à la Convention Partenariale du Réseau Pays de Fertois [002/030] AVENANT N 1 à la Convention Partenariale du Réseau Pays de Fertois [002/030] 1 Le présent avenant est établi entre : Le Syndicat des Transports d'ile-de-france (STIF), Etablissement public à caractère

Plus en détail

O TOP Services - CONDITIONS GÉNÉRALES DE PRESTATIONS DE SERVICES Dernière version en date du 17 juin 2013

O TOP Services - CONDITIONS GÉNÉRALES DE PRESTATIONS DE SERVICES Dernière version en date du 17 juin 2013 CONDITIONS GÉNÉRALES DE PRESTATIONS DE SERVICES Dernière version en date du 17 juin 2013 ARTICLE 1 : APPLICATION Les conditions générales de vente sont applicables à toutes les commandes de prestations

Plus en détail

CONVENTION DE CESSION DE DROITS

CONVENTION DE CESSION DE DROITS CONVENTION DE CESSION DE DROITS Entre : La Société WICONCEPT, SARL au capital de 7.660 Euros, immatriculée au RCS de Saint- Etienne sous le numéro 494 537 699, dont le siège social est 7 Quai de la rive

Plus en détail

Règlement du Jeu SFR La Carte «Recharger peut vous rapporter gros!»

Règlement du Jeu SFR La Carte «Recharger peut vous rapporter gros!» Règlement du Jeu SFR La Carte «Recharger peut vous rapporter gros!» ARTICLE 1 : SOCIÉTE ORGANISATRICE La Société SFR (ci-après la «Société Organisatrice»), au capital de 3 423 265 598.40 euros dont le

Plus en détail

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types. Article 8.1.2 Trame type de Proposition d Entrée en File d Attente Producteur

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types. Article 8.1.2 Trame type de Proposition d Entrée en File d Attente Producteur Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.1.2 Trame type de Proposition d Entrée en File d Attente Producteur Document valide pour la période du 1 er juin 2010 à ce jour 15

Plus en détail

Contrat de licence d'utilisation de logiciel

Contrat de licence d'utilisation de logiciel Contrat de licence d'utilisation de logiciel Entre les soussignés La société, au capital de euros, ayant son siège social à, immatriculée au Registre du commerce et des sociétés de, le sous le numéro,

Plus en détail

Contrat d affiliation avec le site marchand FITNESSBOUTIQUE.COM

Contrat d affiliation avec le site marchand FITNESSBOUTIQUE.COM Contrat d affiliation avec le site marchand FITNESSBOUTIQUE.COM Le,à. ENTRE LES SOUSSIGNES, éditrice du site domiciliée représentée par en sa qualité de E-Mail : et, Tél. (ci-après dénommée l affilié )

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE Préambule Vous êtes actuellement connecté sur le site de MICROPIBLOC. Le présent document a pour but de vous informer sur la société et ses conditions générales de vente (CGV).

Plus en détail

Programme Bourse Solidarité Vacances Convention ANCV Porteur de projets

Programme Bourse Solidarité Vacances Convention ANCV Porteur de projets (organisme) Agréé(e) par Programme Bourse Solidarité Vacances Convention ANCV Porteur de projets ENTRE LES SOUSSIGNES: L Agence Nationale pour les Chèques-Vacances, Établissement public à caractère industriel

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION PAR LES ORGANISATEURS, LES ACHETEURS ET LES AUTRES PERSONNES (AUTRES QU ORGANISATEURS)

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION PAR LES ORGANISATEURS, LES ACHETEURS ET LES AUTRES PERSONNES (AUTRES QU ORGANISATEURS) CONDITIONS GENERALES D UTILISATION PAR LES ORGANISATEURS, LES ACHETEURS ET LES AUTRES PERSONNES (AUTRES QU ORGANISATEURS) INTRODUCTION Heaventys est une solution de billetterie en ligne, destinée à des

Plus en détail

Conditions générales d'utilisation

Conditions générales d'utilisation Conditions générales d'utilisation Article 1 : Présentation Le site besoinde.fr est la propriété de la société DBB design, dont le siège est situé au : 75011 Paris France. En cours d immatriculation au

Plus en détail

Lors de sa séance du 13 juillet 2012, le conseil communautaire a décidé :

Lors de sa séance du 13 juillet 2012, le conseil communautaire a décidé : Rapport de présentation sur les caractéristiques essentielles de la délégation de service public de transports en commun (article L.1411-4 du Code général des collectivités territoriales) page 1/9 Introduction

Plus en détail

CONTRAT DE SUBVENTION A LA RENOVATION PROGRAMME 2009/2010

CONTRAT DE SUBVENTION A LA RENOVATION PROGRAMME 2009/2010 contrat subvention rénovation 2009-2010 v3.doc Page 1 sur 5 CONTRAT DE SUBVENTION A LA RENOVATION PROGRAMME 2009/2010 Entre les soussignés : 1. La Commune de Macôt la Plagne, dont le siège est à Macôt-La

Plus en détail

DEONTOLOGIE. Règles de bonne conduite. professionnelle et personnelle. Mise à jour janvier 2014

DEONTOLOGIE. Règles de bonne conduite. professionnelle et personnelle. Mise à jour janvier 2014 DEONTOLOGIE Règles de bonne conduite professionnelle et personnelle Mise à jour janvier 2014 Fonds de Réserve pour les Retraites 56 rue de Lille 75007 Paris Tel : 01 58 50 99 12 Fax : 01 58 50 05 33 www.fondsdereserve.fr

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation pour les prestations de nettoyage à domicile réservées par le biais de www.helpling.fr

Conditions Générales d Utilisation pour les prestations de nettoyage à domicile réservées par le biais de www.helpling.fr Conditions Générales d Utilisation pour les prestations de nettoyage à domicile réservées par le biais de www.helpling.fr Ou «CGU Prestation de Nettoyage à domicile» La société HELPLING France SAS, dont

Plus en détail

Texte d'accord entre le CPE et le SNE

Texte d'accord entre le CPE et le SNE Texte d'accord entre le CPE et le SNE 1/ La création d'un Code des usages - Dans le Code de la Propriété Intellectuelle «I. - Les organisations professionnelles représentatives des auteurs et des éditeurs

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Article 1 : Objet

CONVENTION DE STAGE. Article 1 : Objet CONVENTION DE STAGE Préliminaire : stages hors administrations et établissement publics de l État ne présentant pas un caractère industriel et commercial : Les signataires de la présente convention de

Plus en détail

CONTRAT DE VRP. Article 1 - Durée du contrat. Article 2 - Objet de la représentation. Entre les soussignés :

CONTRAT DE VRP. Article 1 - Durée du contrat. Article 2 - Objet de la représentation. Entre les soussignés : Entre les soussignés : CONTRAT DE VRP - La société SARL DESIGN PRODUCTIONS, au capital de 8 000 Euros, Parc Canteranne, Avenue Canteranne Bât 2 Rdc, 33600 PESSAC, RCS de Bordeaux n B 435 365 416, APE 7311Z,

Plus en détail

ANNEXES A LA DELIBERATION

ANNEXES A LA DELIBERATION 2 ANNEXES A LA DELIBERATION 3 CONVENTION TRIPARTITE DE MISE A DISPOSITION D EQUIPEMENTS SPORTIFS COMMUNAUX LYCEE FRANCOIS RABELAIS A DUGNY(93) Entre les soussignés : La ville de Dugny, représentée par

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics PREFET DU HAUT-RHIN MARCHE PUBLIC DE SERVICES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCP) ASSURANCE RESPONSABILITE

Plus en détail

Conditions générales. Version 4.0

Conditions générales. Version 4.0 Conditions générales Version 4.0 Adresse postale: L-2961 Luxembourg Tél (+352) 26 428-1 Fax (+352) 26 42 85 55 www.rcsl.lu RCSL G.I.E. R.C.S. Luxembourg C 24 Siège et guichets: Centre administratif Pierre

Plus en détail

CGV E-BOUTIQUE PLATEAUX REPAS

CGV E-BOUTIQUE PLATEAUX REPAS CGV E-BOUTIQUE PLATEAUX REPAS BAUD SARL SARL au capital de 64 000 Euros 4 Grande Rue 25000 BESANCON RCS BESANCON 387598576 TVA intracommunautaire : FR9238759857600016 NAF :1071 D Les présentes Conditions

Plus en détail

Conventions de stage (pour un stage à l ÉTRANGER) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil

Conventions de stage (pour un stage à l ÉTRANGER) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil 1 Conventions de stage (pour un stage à l ÉTRANGER) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil Entre, d une part, l Ecole Spéciale d Architecture (ESA), 254 boulevard Raspail, 75014 PARIS, représentée

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Nom de l'élève stagiaire : Réf. : ENSCP/DDE/DD/1A 2011-2012 Dates du stage : Sujet du stage : Entre les soussignés :

CONVENTION DE STAGE. Nom de l'élève stagiaire : Réf. : ENSCP/DDE/DD/1A 2011-2012 Dates du stage : Sujet du stage : Entre les soussignés : Nom de l'élève stagiaire : Réf. : ENSCP/DDE/DD/1A 2011-2012 Dates du stage : Sujet du stage : CONVENTION DE STAGE Entre les soussignés : L Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris, établissement public

Plus en détail