Depuis la fin de la dernière guerre mondiale, nous avons vécu des transformations à un rythme jamais connu jusqu ici.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Depuis la fin de la dernière guerre mondiale, nous avons vécu des transformations à un rythme jamais connu jusqu ici."

Transcription

1 NEWS LETTER Numéro 7 - avril Le journal de l European Business School Paris De l international au global L EBS Paris a été la pionnière des écoles de management à l international depuis Beaucoup d écoles nous ont copié sans jamais réellement nous imiter. Copié parce que toutes les business school sont internationales aujourd hui. Elles envoient étudier leurs étudiants un semestre au moins à l étranger. Mais sont-elles réellement internationalisées ou globalisées? L EBS Paris est beaucoup plus qu une école internationale. Elle est une globale business school, engagée depuis plus de 40 ans dans l enseignement du management hors de nos frontières. Nous avons délocalisé nos programmes avant l heure en Grande Bretagne, en Allemagne, en Espagne et bien d autres pays. Nous avons développé une stratégie de marque en Europe, formé plus de anciens sous la marque EBS pour le monde entier. La construction de notre programme, au-delà des voyages d études, a intégré depuis son origine, les expériences locales, le recrutement d étudiants et professeurs étrangers, l échange d expériences et des meilleures pratiques pédagogiques entre les différentes EBS en Europe. Nos enseignements s appuient sur des cultures et pratiques diverses dans un objectif d innovation et d amélioration continue. La mission de l école n a jamais changé. Elle forme des managers internationaux pour le monde. L EBS est une école globalisée par essence. Son ADN est composé d interculturel, ses enseignements sont multiculturels et ses racines européennes. Le projet pédagogique repose sur des finalités d apprentissage qui visent à donner aux étudiants une «vision globale». Nous leur apprenons à penser global et à agir global en développant leur mobilité virtuelle et réelle et les faisant travailler sur la transversalité à travers des jeux d entreprises, projets et séminaires. Nous leur donnons la capacité à appréhender la complexité. Mais la globalité nous pousse à innover, à penser à de nouvelles façons de transmettre le savoir en salle ou hors salle de classe, et à évoluer dans les méthodes d accompagnement du développement personnel et professionnel de l étudiant. L EBS doit faire face à ces défis. Elle doit devenir un campus international numérique. Bruno Neil, Directeur de l EBS. Vivre dans un monde en mutation Depuis la fin de la dernière guerre mondiale, nous avons vécu des transformations à un rythme jamais connu jusqu ici. Ce fut d abord la prise de conscience des ravages que pouvaient entrainer la fermeture des frontières et le protectionnisme. Sous l influence d hommes comme Jean Monet ou Robert Schumann, on comprit que seule la création d un espace européen intégrant l Allemagne pourrait nous éviter un nouveau conflit catastrophique. Ce fut alors avec la création de la CECA (Communauté Européenne du Charbon et de l Acier) en 1952, puis de la CEE (Communauté Economique Européenne) en 1957 le début de l Internationalisation. Mais avec la montée en puissance d autres pays, l éclatement du système monétaire international ( ) et dans le même temps une impressionnante augmentation de la production et des échanges et un développement exponentiel des moyens de transports et de communication, on assista à un nouveau phénomène : la Mondialisation. Cette étape aussi est aujourd hui dépassée. De plus en plus le téléphone laisse la place à l ordinateur, qui lui aussi tend à s effacer devant les i-phones, smartphones, ipods, puis ipads. On ne s écrit plus, on s envoie des SMS, on peut aussi se parler et se voir grâce à SKYPE d un bout du monde à l autre en quelques secondes. On ne perd plus ses amis, on les retrouve par le biais des réseaux sociaux. Les nouvelles du monde entier vous arrivent en temps réel par le biais des satellites et par internet. Peut-être n y aura-t-il bientôt plus aucun secret d état avec Wikileaks ou d autres sites du même genre. Nous en sommes à la Globalisation. Etats, Entreprises, Ecoles ou Universités, tous devront s y adapter. D un côté cette véritable mutation facilite la vie, simplifie les démarches, permet des échanges et des réactions rapides et souvent bénéfiques; mais de l autre, elle amène de tels bouleversements que toutes les structures, comme les relations sociales et les modes de pensée doivent être revus. Le progrès va beaucoup plus vite que les mentalités et il s ensuit un profond décalage. Ce décalage est particulièrement sensible entre les générations. Si les plus âgés ont souvent du mal à intégrer ces nouvelles technologies, les jeunes n ont aucun mal à s y adapter. Ils les maitrisent parfaitement et dès le plus jeune âge. On pourrait d ailleurs déplorer que pour certains, cette adhésion se fasse aux dépens d un effort de réflexion : «on trouve tout sur internet» et au prix d une perte de temps non négligeable. Alors cette globalisation serait-elle devenue synonyme d uniformisation? Autrement dit les jeunes pris dans un même système, sont-ils identiques, ontils les mêmes sentiments, les mêmes rêves qu ils soient chinois, indiens, européens ou africains? Comment vivent-ils cette nouvelle dimension planétaire et s y sentent-ils aussi à l aise qu il semblerait à première vue? L enquête menée par Fondapol (Fondation pour l innovation politique sous l autorité de Dominique Reynié, son Directeur Général) est révélatrice à cet égard et réserve quelques surprises jeunes de 16 à 29 ans ont été interrogés (1000 par pays) ainsi que 7500 moins jeunes entre 30 et 50 ans (300 par pays) dans A lire dans ce numéro Page 1 : De l international au global Vivre dans un monde en mutation Page 2 : Le Fonds de Dotation EBS verra le jour courant 2011 Mauvaise pioche Page 3 : A peine sorti de l EBS, il crée un site vidéo révolutionnaire : Weelearn.fr Psychologie, Développement personnel et Bien-être en vidéo International Meeting at ISM Dortmund Page 4 : Familles EBS : les Cayzac : Portraits croisés Page 5 : Diplômes et Trophées (Suite p.2) Page 6 : Cinq EBS au grand vent de la concurrence internationale MBA du sport : premier bilan Pôle équitation Les cavalières de l EBS Page 7: Le merveilleux voyage de Laura Frantz, étudiante en Master 1 Page 8 : L EBS voile : le retour! Le Projet Personnel et Professionnel : pour adapter aux changements en cours notre façon d habiter le monde Catch It fait son Mois de la Photo! WASSUP

2 ACTU, ACTU, ACTU, A (Suite de la p.1) 25 pays, selon un questionnaire comprenant 242 items et portant sur toutes les grandes questions de société du moment (pollution, religion, famille, sexualité etc...) ainsi que sur le ressenti des uns et des autres par rapport à cette globalisation. Tous n ont pas la même vision et n y voient pas la même opportunité. Si la tendance générale est bien l adhésion à cette nouvelle forme de mondialisation, les différences sont sensibles. Contrairement à ce que l on pourrait penser, les mieux lotis, peut-être les plus protégés, ne sont pas les plus enthousiastes : ainsi les européens sont dans l ensemble beaucoup plus réservés, particulièrement les Français ou les Grecs de 16 à 29 ans qui voient là une menace à 47% pour les uns et 50% pour les autres, tandis que 91% des Chinois et 81% des Brésiliens y voient une réelle chance. Pourtant les plus mobiles, ceux qui semblent les premiers à en bénéficier, sont bien ces européens sceptiques qui voyagent deux fois plus que les autres à l étranger (49% contre 25%). A travers cette enquête, il apparaît que les jeunes français sont satisfaits de leur époque, recherchent le bonheur dans leur famille, élément fondamental de la société, mais craignent pour leur avenir, ont peur du chômage et n ont pas confiance non plus en l avenir de leur pays. Ils sont parmi les plus pessimistes du monde : ils occupent la 20 è place du classement établi sur ces deux critères (votre avenir, celui de votre pays) loin derrière les Indiens, les Brésiliens, les Américains ou les Russes et juste avant les Espagnols, Italiens, Hongrois, Grecs et les Japonais, bons derniers. (auraient-ils eu un pressentiment?) Il ressort aussi que les européens restent encore fortement liés à leurs nationalités, n ont pas pour l Europe un sentiment réel d appartenance, ne lui font pas confiance. Ce scepticisme venant d un continent riche de sa culture mais en infériorité démographique contraste avec l optimisme de jeunes nations ou de puissances émergentes comme la Chine, la Russie ou le Brésil, mais aussi de pays forts et riches comme le Canada, l Australie, Israël, la Finlande et la Suède. C est un constat inquiétant. Il nous appartient de le prendre avec sérieux, de comprendre le sens des réserves d une grande partie de ces jeunes, qui par ailleurs maitrisent si bien les nouveaux outils, se sentent à l aise dans leur époque. C est à nous de réveiller leur enthousiasme, encourager leur dynamisme, leur ouvrir des perspectives et bâtir le cadre qui leur donnera les moyens d agir et les occasions de rêver d un avenir prometteur. C est bien eux qui demain auront le pouvoir et aussi la responsabilité de faire en sorte que l Europe puisse avoir sa place et exercer son influence dans ce monde nouveau. Sans nul doute, l éducation et l enseignement ont là un rôle primordial à jouer! Odile Launay, Présidente de l EBS. Le Fonds de Dotation EBS verra le jour courant 2011 tront Notre Présidente Odile Launay y pensait depuis longtemps. Projet de longue haleine, il est aujourd'hui en cours d'élaboration. Explication. Dans le courant de l'année le temps passe vite l'idée était plutôt de créer une fondation «traditionnelle à la française» ; avec l'ensemble de ses contraintes législatives et réglementaires qui se sont avérées extrêmement lourdes. La solution est venue de la Loi de Modernisation de l'economie du 4 août 2008, plus précisément de son article 140 instituant une nouvelle possibilité en matière de mécénat : le Fonds de dotation. Son décret d'application est paru en février 2009 et c'est le 22 janvier 2010 qu'une circulaire venait préciser l'objet des fonds de dotation. Simplicité et souplesse Avec 380 Fonds de dotation 1 créés en moins d'un an, la nouvelle formule démontre sa pertinence. Elle répond mieux aux attentes tant des créateurs de fonds que de leurs donateurs, en se rapprochant enfin de la souplesse anglo-saxonne. Précisons qu'il n'existe aucune différence d'objet entre une Fondation et un Fonds de Dotation, ce dernier étant surtout plus simple dans sa création et plus souple dans sa gestion. En effet, sous réserve du respect de quelques règles élémentaires peu nombreuses, un Fonds de dotation dispose d'une liberté quasi totale pour ses statuts et son mode de fonctionnement ; à la création une simple déclaration en préfecture suffit ; et si sa gestion doit être rigoureuse (exemples : existence d'un Comité d'investissement ou Commissariat aux Comptes au-delà de de fonds gérés), un fonds de dotation n'a pas à s'abriter derrière un organisme de tutelle dont il ne dépend pas. Par ailleurs, il conserve tous les atouts du cadre fiscal d'une Fondation classique sous égide : pour un particulier, déduction de 66% du don du revenu imposable, plafonnée à 20% de ce revenu ; pour l'entreprise, déduction de 60% de l'is, plafonnée à 0,5% du CA HT. L'objectif est clair Il s'agit de répondre à deux questions simples, bien que les réponses à apporter fussent complexes dans leurs composantes. - En quoi le Fonds de Dotation peut-il et doit-il contribuer aux succès croissant de l'ebs et à la diffusion de ses valeurs? - Quels sont très précisément les projets qui permet- de contribuer au temps d'avance concurrentiel de l'ebs, tout en répondant aux exigences des donateurs et partenaires? L'état d'avancement du projet La direction générale de l'ebs et un Comité de pilotage interne - auquel je suis fier d'appartenir - y travaillent depuis octobre Mais attention, la finalité reste pointue et délicate. Conscients de la spécificité du mécénat, nous avons pris le soin de nous adjoindre les services d'une des agences françaises et internationales les plus en pointe sur le sujet : Philanthropia, un cabinet spécialisé au savoirfaire reconnu dans la stratégie, la création et le lancement de campagnes de recherche de dons, notamment dans l'univers des écoles et études supérieures. Après une synthèse élaborée suite à nombre d'entretiens avec la direction générale, des professeurs, des dirigeants d'entreprise et des anciens, après la phase de définition partagée des valeurs de l'école et des axes stratégiques de la campagne, nous sommes aujourd'hui en phase finale de définition concrète des projets. Les grande lignes Financement de nouvelles chaires de recherche, nouveaux programmes, optimisation des œuvres sociales et boursières, projets d'applications internationales font partie de la panoplie classique. Mais il nous fallait aller plus loin. Nous avons d'ores et déjà défini d'autres orientations originales qui traduiront le fameux temps d'avance que l'école doit afficher sur son marché. A ce stade, en dire plus serait aussi prendre le risque de donner des informations à la concurrence, dont nous ne devons pas sous estimer la force. Mais la détermination et l'ambition de l'équipe qui travaille sont immarcescibles. Le Fonds de dotation EBS verra le jour à la rentrée L'EBS se trouve à un tournant de son histoire. Tout comme son diplôme désormais élevé au grade de Master, notre statut reconnu de grande école de commerce, notre adhésion à l'ugei 2 ou encore notre candidature à la Conférence des Grandes écoles, notre projet de Fonds de dotation fait partie des outils d'une puissante dynamique. Projet au long cours, il sera dans les années à venir ce levier stratégique et composante majeure du rayonnement et de la fierté d'appartenance à notre école. Philippe Dermagne, (EBS 72) A visiter pour information complète : 1- Source : Christine Lagarde, Bercy le 14 septembre Union des Grandes Ecoles Indépendantes 2 Mauvaise pioche Je ne sais pas si vous avez vu, à la télé, la campagne institutionnelle dont nous bombarde LCL (ex Crédit Lyonnais). Une voix off énumère tous les avantages qu entraîne le fait d être client de cet établissement, tandis qu apparaît sur l écran un quidam au facies d abord légèrement abruti puis méfiant, puis incrédule, et qui soudain rayonne d une sorte de révélation mystique, tandis que le chœur des anges entonne le refrain «plus plus» qui sert de signature à LCL. On savait déjà que les banques ont tendance à se prendre pour Dieu. Etait-il besoin de l afficher avec tant de cynisme ou de naïveté au moment où le monde se relève à peine de la catastrophe économique provoquée par l inconscience des banquiers? En tout cas cette communication follement autoritaire, qui marche a contrario de tout ce que nous ont enseigné les sciences de l information, n est pas faite pour nous réconcilier avec l institution bancaire. Le problème est qu au royaume de la pub chacun regarde dans l assiette de son voisin. La marque JouéClub, à son tour, s est emparée de cette (très) mauvaise idée. Pareillement, son spot nous donne à voir, dans une grande surface, une dame bien embarrassée qui hésite entre deux nounours jumeaux ; mais après avoir sollicité en vain les conseils d un magasinier, elle reçoit la même illumination venue d en haut, qui lui dicte son choix et la laisse ravie. Si les annonceurs commencent à se percher sur un nuage depuis lequel ils interpellent le pauvre pêcheur que nous sommes, où allons-nous? Certainement pas vers un monde équitable. Jean Mauduit, Vice Président de l EBS

3 CTU, ACTU, ACTU, ACTUALITÉ A peine sorti de l EBS, il crée un site vidéo révolutionnaire : Weelearn.fr. Psychologie, Développement personnel et Bien-être en vidéo Diplômé de l EBS Paris en 2011, Ludovic CHARTOUNI a créé Weelearn.fr, le premier site de vidéos sur les thèmes de la Psychologie, du Développement Christine Guillemin : Bonjour Ludovic ; vous êtes donc le président et fondateur du site Weelearn.fr. De quoi s agit-il? Ludovic CHARTOUNI : Bonjour Christine. Weelearn.fr est le premier site internet proposant des vidéos originales sur les thèmes de la Psychologie, du Développement personnel et du Bien-être. Des auteurs, des coachs, des psychologues & psychiatres de renom viennent dans notre studio de tournage traiter un thème ou une notion. Les vidéos réalisées, montées et commentées sont ensuite mises en vente sur le site. Weelearn.fr propose également un service de coaching en ligne assuré par nos coachs, psychologues et experts. C.G. : Pourquoi parlez-vous de 1 er site internet sur le sujet? N en existe-t-il pas d autres? L.C. : Ces thèmes sont traités par des centaines voire des milliers de sites, de livres, de Web TV ou de dvd, mais Weelearn possède une valeur ajoutée : Nos vidéos proposent en effet une formule originale et complète, à mi-chemin entre le livre et le cours magistral : d une part elles sont structurées en modules et chapitres de façon à améliorer l assimilation ; d autre part, des schémas et des récapitulatifs viennent régulièrement rappeler ou expliquer les points importants soulignés par l auteur. Image, son et texte combinés : nous nous démarquons donc de la Web tv ou du DVD par ce «plus» pédagogique. Outre le fait que nos intervenants sont des professionnels internationalement reconnus, nous garantissons une qualité de son et d image très élevée, en collaboration avec une société de production, une maquilleuse, des acteurs Notre rapport qualité/prix est ainsi considéré comme «excellent» par nos clients eux-mêmes. Enfin, quelques sites proposent du coaching par téléphone, mais Weelearn est pour l instant le seul à proposer de véritables séances en Vidéoconférence. Il suffit de sélectionner un coach et de réserver une séance que vous suivrez via Webcam l heure venue C.G. A qui s adressent ces vidéos et ces services? L.C. : Avant tout au grand public. En moins de 2h00 et pour des prix allant de 12 à 35 celui-ci peut suivre les conseils et les explications des plus grands auteurs, experts, coachs et psychologues francophones. Les thèmes proposés sont universels et concernent tout un chacun : - Relations parentales, relations amoureuses - Emploi & carrière (Entretien d embauche ) - Communication non verbale, morphopsychologie - Psychologie : Anorexie, boulimie, résilience - Bien être : Feng Shui, guérir les douleurs de dos - Négociation, influence - Education - Couple, jalousie, sexualité C.G. : D où vous est venue l idée de créer un tel site? L.C. : Lors mon stage de fin d études j ai eu entre les mains un livre intitulé «Convaincre en moins de 2 minutes» écrit par Nicolas Boothman. En me renseignant sur ce livre passionnant, je me suis rendu compte que les ouvrages de Développement personnel et de psychologie attiraient chaque jour un lectorat plus important et figuraient parmi les meilleures ventes. Le livre étant en perte de vitesse et la vidéo en explosion, j ai donc décidé de lancer ces thèmes en alliant l oral, pour l aspect interactif et vivant, et l écrit, pour l aspect didactique. C.G. : Où en est Weelearn actuellement? L.C. : L aventure a commencé en Février 2010, nous avons immatriculé l entreprise le 16 Juillet et le site a été lancé le 24 Janvier 2011 Il est donc encore tout neuf Après 1 mois de lancement nous avons plus de 300 inscrits sur le site Weelearn.fr, plus de 350 sur la page Facebook et plus de 100 vidéos vendues C.G. : Vous avez créé cette société en 2010 ; comment cette création s est-elle- déroulée? L.C. : Une fois l idée trouvée, il a fallu l affiner et pour cela rien de mieux que les critiques (rires) J ai ensuite réalisé une étude de marché et suis parti à la recherche de capitaux. Les que j ai réussi à lever m ont permis de démarrer mais je me suis vite rendu compte que ce n était pas suffisant. Une partie de mon temps actuel est ainsi consacré à la recherche de fonds. C.G. : Pourquoi le nom Weelearn? L.C. : (Rires) Il fallait un nom de domaine disponible. L idée de départ était de réaliser des vidéos de formation vivantes et ludiques : j ai donc égayé le côté sérieux de «learn» (apprendre) par les 2 «e» de «Wee» C.G. : L EBS Paris vous a-t-elle aidé dans cette création? L.C. : Enormément. Après les avoir convaincus du sérieux de mon projet, j ai obtenu d Odile Launay et de Bruno Neil diverses facilités dont une ligne téléphonique pour mes débuts. L EBS a ainsi créé sa première pépinière avec Weelearn Certains professeurs de l EBS m ont également aidé par leurs conseils et leur écoute : on est toujours plus efficace à plusieurs cerveaux J en profite pour dire que je suis ravi que l EBS ait créé une spécialité «Entrepreneuriat» en Master. International Meeting at ISM Dortmund La dernière réunion du Groupe Européen EBS International s est déroulée à Dortmund sur le très beau campus de l Ecole ISM le 3 mars dernier. Cet établissement, membre du Groupe, depuis sa création en 1996 est installé sur 4 campus en Allemagne : Dortmund, Frankfort, Munich et tout récemment Hambourg. Les 1500 étudiants de l ISM préparent des diplômes de Bachelors et de Masters et effectuent une importante partie de leurs études à l étranger. Les membres du Groupe se réunissent 3 fois par an, chaque fois dans une ville différente. Ils échangent des informations sur leurs formations, mettent au point des projets communs dans les domaines de l enseignement, de la recherche et de la communication. C est à Paris, en juin prochain qu aura lieu la prochaine réunion On reconnaît sur la photo : Lorenzo Bermejo et Maria Victoria Chico d EBS Madrid, Odile Launay, Varvara Altounina d EBS Kaliningrad, Bruno Neil, Gertrud Schink et Friederike Klemt d ISM Dortmund. 3

4 PARCOURS, PARCOURS, PARCO Familles EBS : les Cayzac Portraits croisés Ce sont les familles pionnières qui, dès le début de la grande aventure de l EBS, lui ont confié un de leurs enfants ; puis, satisfaites du résultat, un autre, un autre, un autre encore, frères et sœurs ou cousins et cousines. La News Letter vous présente la première de ces grandes sagas familiales qui sont au cœur de notre histoire. C est celle d Alain Cayzac, une des personnalités les plus marquantes du monde publicitaire. Au long d une carrière initiée en 1965, il a été notamment PDG de l agence de communication Roux Séguéla Cayzac et Goudard ; président du groupe Euro RSCG ; vice-président directeur général d Havas ; président de l association des agences conseils en communication (AACC). Le grand public le connaît pour sa présidence flamboyante, de 2006 à 2008, du club de football Paris Saint-Germain (PSG). Alain Cayzac, le témoignage du père de famille : «J ai 4 enfants, 3 ont fait l EBS, c est tout dire! J apprécie cette école qui réussit à bien équilibrer son enseignement. L acquisition des bases théoriques, l application pratique des connaissances, l expérience internationale et la qualité à la fois du management et du corps professoral en font une des meilleures écoles commerciales de France. et mes enfants partagent cette appréciation positive». Igor Cayzac, promotion 2006, chargé de mission à la ligue de football professionnel Je travaille à la Ligue de Football Professionnel (LFP) depuis plus de 6 ans. Après l'ebs j'ai fait un Master de management du sport, et j'ai été embauché à la LFP après y avoir effectué mon stage de fin d'études. Je suis chargé de mission au sein du service communication, et je m'occupe, entre autre, de la lutte contre le piratage des droits audiovisuels sur Internet et des différentes éditions (comme le Rapport annuel, les Annuaires et autres éditions diverses...). L'EBS m'a permis de découvrir l'entreprise. Après un DEUG très théorique au CELSA, j'ai apprécié le fait de pouvoir mettre en pratique mes connaissances, que ce soit au travers des nombreux exercices de mise en situation (le Workshop par exemple) ou des nombreux stages très instructifs, en France comme à l'étranger, que j'ai eu l'occasion de faire durant mes 3 années passées à l'ebs. J'ajoute également que l'important réseau de l'ebs nous a permis de côtoyer des professeurs ou intervenants compétents et accessibles. Enfin, comme la grande majorité des élèves de cette école, les soirées ou événements organisés par le BDE ainsi que l'année passée à l'étranger (Londres et Madrid) resteront d'excellents souvenirs! Alain Cayzac junior, promotion 2001, publicitaire, Directeur de clientèle à l agence H Mes 4 années passées à l'ebs resteront gravées dans ma mémoire, pour trois raisons. La première : la qualité des cours dispensés à l'ebs Paris pendant ces quatre années. J'ai le souvenir d'un enseignement théorique de grande qualité, mais aussi des semaines de séminaires qui préparent à la vie professionnelle. La théorie est indispensable, mais son application dans des cas pratiques que l'on rencontre en entreprise est un véritable point fort de cette Ecole. Ce qu'on apprend à l'ebs est digne de ce que l'on peut apprendre dans les plus grandes écoles de commerce françaises comme HEC ou l'escp. Certes l'ebs n'a pas le prestige de ces grandes écoles qu il est difficile d intégrer, mais tout ce que j'y ai appris à l'ebs me sert quotidiennement dans ma vie de publicitaire. La deuxième raison, c'est l'expérience formidable qu'offre l'ebs de partir un an et demi à l'étranger. Mon année à Londres et mes six mois à Madrid ne m'ont pas seulement permis de suivre le football anglais et de découvrir la nuit madrilène : je suis sorti de ces séjours presque trilingue et la société Arthur Andersen chez qui j'ai fait mon stage de fin d'étude à Londres m'a offert mon premier emploi dès la fin de mes études. Enfin, quand on entre à l'ebs, on pense qu'on va y rester quatre ans, mais en fait on y reste jusqu'à la fin de ses jours. C'est une véritable famille, qu'on ne quitte pas. Les PDG changent dans les entreprises, les ministres se succèdent dans les ministères, les joueurs de foot changent de club, mais à l'ebs Odile Launay la Présidente et Véronique Grange, la responsable des anciens élèves et du réseau EBS, sont l'âme de cette Ecole et ne la quitteront jamais. Du moins j'espère! Chloé Cayzac, promotion 2006, Chef de projet chez Lacoste Je travaille chez Lacoste depuis 2 ans et demi. Je suis chef de projet au sein du service Architecture et Design. Je m'occupe de l'aménagement et de la décoration des espaces sur les événements organisés par Lacoste ou ceux dont la marque est partenaire. Il s'agit par exemple des boutiques éphémères sur les tournois de tennis et de golf (Roland Garros, Open d'australie, Evian Masters,...) les vitrines de grands magasins, les showrooms,... L'EBS m'a d'abord permis d'acquérir des bases théoriques solides dans beaucoup de matières et d'approfondir celles qui m'intéressaient particulièrement grâce à la spécialisation en 4 è année (Communication et Marketing). Cette 4 è année a d'ailleurs été spécialement enrichissante pour moi, grâce aux nombreux travaux de groupe menés tout au long de l'année. Aujourd hui, je suis amenée à coordonner de nombreux projets aujourd'hui et les efforts réalisés lors de ces séminaires et tous les conseils de nos tuteurs m'apportent beaucoup dans mon travail. L'année à l'étranger est, autant sur le plan professionnel que du point de vue linguistique, une grande force de cette Ecole. Je voyage beaucoup, dans le cadre des événements dont je suis en charge, et le fait d'avoir effectué des stages en entreprises à l'étranger et suivi des cours dans des langues étrangères, a grandement contribué à ce que je décroche ce poste. Enfin, l'ebs m'a également beaucoup apporté sur le plan humain, grâce aussi à mon intégration au sein du BDE qui a enrichi mon réseau au sein de l'ecole. Nous sommes aujourd'hui tout un groupe très lié d'anciens élèves et nous reparlons très souvent des bons moments passés au sein de cette école. 4

5 URS, PARCOURS, PARCOURS Diplômes En créant vente-privee.com Jacques Antoine a mis luimême en pratique les conseils qu il a donnés à ses filleuls : suivre l évolution d un monde en mouvement extrêmement rapide, avoir le courage d entreprendre, innover, et savoir s entourer une équipe d hommes et de femmes motivés.... et Trophées Jacques-Antoine Granjon Joyeux et émus, en présence de leurs parents, professeurs et de tous ceux et celles qui pendant 4 ou 5 ans les ont accompagnés et entourés, les élèves de la promo 2010 ont reçu leurs diplômes, jeudi 17 mars, dans la très belle salle d honneur des Salons Hoche. Ceux d entre eux qui avaient choisi le parcours en 5 ans auront été les premiers dans l histoire de l EBS à obtenir le Grade de Master, distinction qui place l EBS au même rang que les plus fameuses business schools françaises, comme l a souligné Bruno Neil. Tous se souviendront, j en suis certaine, de la chaleur de cette cérémonie et des conseils qui leur ont été prodigués par le parrain de leur promotion, Jacques-Antoine Granjon, l un des plus talentueux et des plus célèbres de nos anciens élèves. Sa réussite professionnelle exceptionnelle n ayant d égale que sa simplicité et son humour, il a conquis les étudiants mais aussi toutes les personnes présentes. A sa suite, les trois vainqueurs des trophées EBS (qui, on le sait, récompensent des réussites particulièrement brillantes d ex EBS), ont évoqué leurs parcours et insisté sur l importance de la relation humaine dans la vie professionnelle. Puis ce fut la remise des diplômes. Pour tous et toutes nos plus vives félicitations et plus particulièrement pour les majors. Diplôme Master : - Oriane Peillon, major de la Promotion et de Gestion Finance - Claire Debleds, major Affaires Internationales - Emmanuelle Cori, major Marketing et Communication Diplôme EBS en 4 ans : - Marin Cauvas, major Gestion Finance - Eleonore Jocktane, major Affaires Internationales Selon l usage la cérémonie, a été suivie d un cocktail, puis du dîner organisé par le Bureau des Elèves et d une sympathique soirée étudiante. Odile Launay Christine Rolland- Ducrest Christine est sortie de I'EBS promo1996. A sa sortie de l'ećole, elle inte gre le groupe HAVAS Media où elle reste 7 ans. En octobre 2004, elle rejoint Bruno Kemoun et Eryck Rebouh pour la créátion de KR Media. Son ro le est multiple au cours des 5 anneés suivantes. Elle participe a la naissance et au de veloppement de cette agence devenue 4 è du marche franc ais en 3 ans. En octobre 2009 elle rejoint l'agence MEDIAEDGE CIA en tant que Directrice du deṕartement Comptes Globaux. Elle est aujourd'hui Directrice Geńeŕale. Bertrand Thiebaut Bertrand est diplo me de I'EBS en Tout de suite le monde de l'automobile lui tend les bras. Il rentre chez FORD France en tant que Chef de Reǵion Services. Il va y rester 19 ans! En 1998 il est nomme Directeur Marketing de Ford Financial Corporation. Deux ans apre s il s'installe a Detroit aux Etats-Unis pour occuper diffeŕentes fonctions. En 2003, il rejoint Bangkok comme Revenue Director pour la reǵion Asie Pacifique, part a Tokyo en 2006 comme Vice Preśident Customer Services. En 2007 il est nomme Preśident Asie Pacifique pour Jaguar, LandRover, toujours a Tokyo. En 2009 il est nommé Directeur Export de Ford Europe et part habiter Cologne. En Janvier 2010, il rejoint la CFAO. Il est aujourd'hui Directeur Geńeŕal Automotive. Charles de La Ferrière Charles est diplômé de l EBS en Il est très vite embauché comme broker dans l immobilier d entreprise. Mais après des années très porteuses, la crise de 2008 bloque le secteur et le conduit à envisager un changement d activité vers le commercial. La formation pluridisciplinaire qu il a reçue à l EBS facilite cette reconversion. Il devient directeur commercial de Just Bip, un réseau social qui peut géo-localiser ses correspondants et créer un lien entre eux et avec les commerces, les lieux publics, les évènements organisés à proximité de leur domicile. Son projet a été appuyé par de grands acteurs du monde économique notamment les groupes Total et Orange ; il a remporté l année dernière l appel à projet «proxima mobile» lancé par la ministre Nathalie Kosciusko-Morizet. 5

6 LA VIE, LA VIE, LA VIE, LA VIE, Cinq EBS au grand vent de la concurrence internationale Comment faire vivre une entreprise dans un environnement du monde des affaires à haut risque où des virus informatiques, des problèmes logistiques et financiers, des conflits politiques sont autant d'évènements qui bousculent le marché mondial dans lequel cette organisation est partie prenante? Quoi de plus stressant que de décider d investir sous la pression du temps et de tenter de prendre la tête face à des compétiteurs tout aussi performants que vous? Les équipes reçoivent l'historique d'une entreprise avec le bilan, la valeur boursière des 5 derniers trimestres et les informations nécessaires à la bonne gestion d'une entreprise. Les équipes sont alors regroupées par pool de 8 équipes maximum et concourent les unes contre les autres à l'intérieur de chaque groupe. L'interactivité que développe le logiciel permet d'appréhender tous les postes de production, de gestion de commercialisation et d'organisation au sein de l'entreprise, la dimension financière. Un système informatique sophistiqué simule les interactions entre les fonctions de l entreprise et les concurrents du pool et produit périodiquement des rapports de gestion. Nos cinq étudiants en M1, tous volontaires, ont été coachés par deux professeurs, Didier Cuménal et Christian Maupetit. C est un véritable esprit d équipe qui a animé les décisions successives de ce tournoi autour du simulateur. Écoutons deux étudiants qui s expriment à partir du vécu de Global Management Challenge : Pôle équitation Les cavalières de l EBS Cette année, nous étions 7 étudiantes de l'ebs (toutes en 2A) à participer aux reprises qui avaient lieu de 16 à 17h et duraient une heure. Trois fois par mois, nous pratiquions le plat (alternance de dressage et de mise en selle). La dernière séance du mois était consacrée à l'obstacle (enchaînement d'un parcours, travail sur la cadence...). Degré global de la reprise : niveau galop 5-6. La monitrice nous a beaucoup apporté en nous faisant travailler sur les principes de l'éthologie (étude du comportement animal : au cas présent amener le cheval à faire ce que l'on veut sans le contraindre...). L'ambiance était plutôt bonne. Deux cavalières de l'essca participent également aux reprises. L'entente a tout de suite été bonne, et il existe aujourd'hui une vrai complicité, qui j'espère perdurera! Les futurs managers des entreprises doivent apprendre à se protéger contre de telles contraintes et à réagir rapidement afin d'en minimiser l'impact. C est dans ce contexte que cinq étudiants de l EBS ont participé (Antoine Allaux, Louis Berillon, Jean-Baptiste Gros, Guillaume le Blainvaux, Thomas Walter) pendant plusieurs semaines à un Tournoi international de stratégie appelé Global Management Challenge 2011 (GMC). Il existe depuis plusieurs années et rassemble de nombreuses grandes Écoles et Universités de divers pays, autour d une simulation informatique liant plusieurs entreprises en compétition. Louis Berillon «Travail d équipe, logique et intuition furent les véritables moteurs de notre équipe, auxquels s est ajouté une aide précieuse de la part de nos professeurs. Les nombreux paramètres du jeu, offrant un vaste choix de stratégies, ainsi que son approche réaliste nous ont permis de dépasser le cadre de notre formation théorique et d'aller à la rencontre de la réalité du monde de l'entreprise. Notre participation au GMC fut une expérience extrêmement prenante et très enrichissante qui restera un très bon souvenir.» Thomas Walter «Ce concours est vraiment un exercice des plus intéressants, de par l'émulation qu'il crée et les réflexions qu il soulève. La réalité de l'enjeu et l'évolution de la tension au fil de l'aventure font de cette expérience un formidable challenge, d abord avec soi-même, et c'est pourquoi je la recommande à tous.» Au final notre équipe s est défendue plus qu honorablement et même si n elle pas arrivée dans les quatre premières de tête, elle a tout de même battu des Ecoles prestigieuses. Gageons que l année prochaine, forts de cette expérience, nous ferons encore mieux. Pour clôturer cette année, nous prévoyons de passer une après midi au Saut Hermès, événement équestre prestigieux qui a lieu au Grand Palais. (http://www.sauthermes.com). Nous sommes actuellement à la recherche de quelqu'un pour reprendre le pôle équitation l'année prochaine... MBA du sport : premier bilan 6 Avril 2011, période des examens pour la 1 è promo du MBA Management du sport que l EBS a lancé cette année. La 1 è phase, qui a consisté pour les étudiants au suivi de cours intensifs durant 6 mois, vient de se terminer. C est le moment idéal pour un premier bilan. Il est très positif. Le défi, d homogénéiser un groupe constitué de profils radicalement différents, a été relevé. Slim, tout juste arrivé de Tunis, Mathieu sorti tout frais moulu d une école de commerce, Nicolas un peu cabossé après une aventure entreprenariale cahotique, Christophe ex joueur et entraineur de rugby du Top 14, Renaud au parcours universitaire brillant et Rémi, professionnel au stade français... Au départ, rien de commun entre eux et pourtant ils se sont trouvés. Tous passionnés de sport et animés de la même envie d évoluer professionnellement dans le secteur sportif, ils se sont jetés à corps perdus dans l étude du marketing, du droit et de l économie du sport à travers les cours enseignés par quelques grands maîtres de la spécialité Gilles Bertoni, Alain Cayzac, Michel Desbordes, Bruno Molinas, Bernard Laporte et Jérémy Botton pour ne citer que quelques uns. Et si les étudiants se sont régalés, les intervenants ont eux aussi beaucoup apprécié Maintenant la formation continue. Tous partent pour 6 mois en stage, début mai ; certains dans les plus grandes agences de marketing sportif, d autres dans les clubs professionnels ou chez les équipementiers. Si les résultats aux examens sont bons et le mémoire de stage validé, ils seront diplômés en janvier La 2 è promo démarre en octobre L étude du dossier de candidature et l entretien pour la sélection sont prévus en Septembre Pour les étudiants d EBS, un tarif préférentiel est proposé. Pour plus d informations vous pouvez contacter Bruno Kauffmann, responsable du MBA Management du sport d EBS à l adresse mail suivante : Bruno Kauffmann, coordinateur MBA Management du Sport

7 LA VIE, LA VIE DE L ÉCOLE Le merveilleux voyage de Laura Frantz, étudiante en Master 1 Après ces deux expériences académiques, j avais en tête d effectuer mon stage à Hong-Kong. Au bout de long mois sans réponse positive, je me suis rendu compte que les entreprises locales jugeaient trop lourdes les procédures administratives et ne trouvaient pas très productif d employer pour quelques semaines un stagiaire si difficile à intégrer (demande de visa, demande d ouverture des comptes, justificatifs de tous ordres). A la fin de mes partiels, en mai, je suis donc partie pour la Thaïlande, pensant y trouver plus facilement un emploi comme stagiaire. On m a effectivement proposé un poste dans le street marketing, bien rémunéré, mais pas vraiment pas le type de travail que je cherchais. Le lendemain, surprise, un des employeurs que j avais contacté à Hong-Kong m a rappelée, me demandant si un emploi dans sa filiale de Shanghai (société de consulting) m intéresserait. Oui, bien sûr que oui! Quelques jours plus tard, j étais à Shanghai vingt millions d habitants, six mille ressortissants français un stage en main, ainsi qu un appartement dans un des plus beaux quartiers de la ville, trouvé sur internet. (bonjourchine.com ; smartshanghai.com). Grandie et métamorphosée Laura Frantz n est pas près d oublier l expérience qu elle a vécue de Lima à Hong-Kong et de Hong- Kong à Shanghai au titre de sa troisième année à l étranger. Quinze mois de découvertes fascinantes. Elle raconte. Première destination académique : le Pérou, où j intègre l UPC de Lima. Ma famille d accueil trouvée par internet et par le réseau d anciens élèves de l EBS s est déplacée à l aéroport pour m accueillir : grâce à elle je commence à découvrir l immense ville, et la culture péruvienne. Quelques jours après, Carolina Caballero, responsable des élèves internationaux à l UPC, nous souhaite la bienvenue en nous expliquant le déroulement du semestre : activités sportives, infrastructures à notre disposition. Une Carolina très à l écoute avec les étudiants internationaux, et qui nous accompagne tout au long du semestre. L expérience pédagogique n est pas moins enrichissante. On suit des cours en finances (le système bancaire), en marketing (produits et image), en communication (intégrée au marketing), en management (stratégie internationale), en culture générale (les enjeux de la globalisation). Les Péruviens sont très accueillants. Ils aiment partager. Ils sourient volontiers. Je vis au sein d une colocation de neuf personnes dont trois Péruviens, une Colombienne, un Espagnol, un Suédois et trois Français dont deux étudiants de l EBS. Je voyage dès que mon emploi du temps me le permet. A ce régime, mon espagnol se perfectionne très rapidement. Sans oublier la découverte impressionnante de ce pays d Amérique Latine. Dépaysement total. Ma recommandation à tous les étudiants qui en ont la possibilité, n hésitez pas, partez là-bas pour un semestre. Les «buddies» de Hong-Kong Seconde destination académique : L HKUST Business School de Hong-Kong, classée parmi les meilleures universités du monde. J appréhendais beaucoup mon départ pour l Asie, dans un pays tout à l opposé du Pérou. Vaines craintes. A peine arrivée à Hong-Kong je suis encadrée par le pôle réservé à l accueil des étudiants étrangers, sans parler du parrain et de la marraine que chaque nouveau venu se voit attribuer, appelés sans façon les «buddies». Le but est de familiariser les bizuths avec un campus impressionnant. Et c est le premier lien avec les amis que l on se fait sur place. Au cours du semestre, je suivrai les programmes de Harvard Business School (marketing stratégique international), du Boston college (management stratégique) et une simulation française créée par l INSEAD de Fontainebleau (Pharmasim) en marketing B2C. Le niveau en finance est particulièrement élevé. Je bénéficie d un cours avec des Masters de HEC traitant de la gestion des portefeuilles d actions. Très valorisant, bien que particulièrement complexe. Je m initie au chinois mandarin, une langue des plus utiles dans le monde de demain. Je recommande vivement cette destination aux élèves de l EBS ; c est une valeur ajoutée à votre parcours que d intégrer, grâce à notre Ecole, une aussi prestigieuse université. Un appartement à Shanghai Pour finir je voudrais souligner, outre l opportunité incroyable que représente la troisième année au niveau de l élargissement des connaissances, à quel point la rencontre avec de nouvelles cultures et la découverte de nouvelles réalités, constituent une expérience formidable. Elle n aurait pas été aussi complète sans les multiples voyages que j ai pu effectuer au cours de ces quinze mois : Pérou, frontière de l équateur, frontière bolivienne, Hong-Kong, Singapour, Indonésie, Bali, Thaïlande, Chine continentale. J en suis revenue grandie et métamorphosée. Consciente aussi que ces incroyables expériences à travers le monde m ont été rendue possibles par l ambition de l EBS dans le programme international qu elle propose aux étudiants de troisième année. 7

8 LA VIE, LA VIE, LA VIE DE L ÉCOLE L EBS voile : le retour! 200 bateaux et un Trophée Terre où se défient une centaine d équipes à travers un raid sportif. Cette réunion sportive propose également un Trophée Sable rythmé des compétitions diverses telles que le Beach-volley, le Beach-soccer et bien d autres activités divertissantes autour d un village comportant une centaine de stands tenus par des étudiants et/ou des professionnels. Cet événement attrayant et original met en avant les valeurs de compétition et d échange entre étudiants et milieux professionnels, valeurs soutenues par l EBS Paris. Pari réussi pour l équipe associative composée de Joy Follet (présidente), Carole Brugerolles (Trésorière), Lorry Toulet (Responsable Communication) ainsi que Yann Maillard, Victor de Champeaux, Amélie Guitter et Pauline Guerber qui se sont investis tout au long de l année scolaire afin de réunir des fonds pour concrétiser cet ambitieux projet sportif. Ainsi, après trois ans d absence, l EBS Voile s affrontera aux côtés de 200 bateaux lors du Trophée Mer et inscrira également une équipe sportive de 5 élèves au Pôle Terre (raid sportif). L Association compte bien représenter son école et ses partenaires en les remerciant de leur contribution : la direction de l EBS Paris et Mme Guillemin, Bensimon, CIC, Dardel Industries, Little Marcel ainsi que Samsic Interim qui ont permis de financer les inscriptions à l évènement ainsi que sa logistique. L EBS Voile participe de nouveau à la fameuse Course Croisière EDHEC Depuis 1969, la Course Croisière EDHEC organise un Trophée Mer avec une régate de près de Le plus grand évènement sportif étudiant d Europe regroupe cette année près de 200 écoles (Grandes écoles, écoles de commerce et d ingénieurs, universités étrangères ), soit participants et visiteurs. Cette année, les 7 membres de l Association EBS Voile s étaient fixés l objectif de représenter les couleurs de l EBS et de ses entreprises partenaires en participants à la 43 è édition de la Course Croisière Edhec du 9 au 16 Avril à Lorient. Rendez-vous la semaine du 9 au 16 Avril pour défendre votre école durant cet événement! Ebésiennes, Ebesiens, nous espérons également vous montrer que tout projet, avec un certain engagement, ambition, motivation et l aide de notre école, est réalisable! Alors rejoignez l EBS Voile l année prochaine pour participer à cet événement légendaire. L équipe Ebs Voile, Joy Follet et Lorry Toulet Le Projet Personnel et Professionnel: pour adapter aux changements en cours notre façon d habiter le monde Catch It fait son Mois de la Photo! Pendant un mois, de mi-mars à mi-avril, Catch'It, l'association photo et vidéo de l' EBS, expose les travaux de quelques uns de ses membres. Charles-Alexandre DUPONT, Anastasia QUINIOU, Thibault LAZENNEC, Léonard LENGLE- METZ, Anne MOULET et Ginevra SCALETTI ont ainsi pu voir leurs photographies, sur le thème du Voyage, exposées le long du patio et dans les couloirs de l'ebs. Les crises financières et économiques de ces dernières années nous interpellent sur le sens d un monde désormais globalisé, et suscitent une saine et nécessaire interrogation sur la formation des managers. L apprentissage des décideurs de demain est au cœur de cette réflexion. Si elle n est pas initiée dans les écoles de commerce, dont c est la responsabilité, cet apprentissage reproduira à l identique clônera des experts aux compétences techniques réelles mais sans cette vision complexe du monde dont parle Edgar Morin qui depuis des décennies nous ouvre La Voie (titre de son dernier ouvrage). Comment alors introduire dans nos programmes, dès la première année, cette démarche de compréhension d un monde complexe? La seule richesse véritable d une entreprise est l humain, et chacun cherche à vivre le plus harmonieusement possible vie professionnelle et vie personnelle. Ce Projet Personnel et Professionnel a pour ambition de faire prendre conscience aux étudiants de leurs potentialités et de leur donner suffisamment confiance en eux pour les actualiser au fur et à mesure de ces cinq années d études. «Se connaître soi-même», selon la célèbre phrase inscrite au fronton du temple de Delphes et reprise par Socrate, représente la démarche essentielle de tout être humain, au long de sa vie. Se connaître en tant que personne, se connaître en tant qu acteur social et responsable dans un monde qui change si vite que nous n arrivons pas toujours à suivre. Se connaître et oser changer, oser approfondir sa personnalité, bifurquer de chemin si cela est nécessaire, prendre le temps de s arrêter régulièrement pour faire un bilan, personnel, professionnel. Se connaître pour mieux développer ses potentialités, faire de ses forces des éléments créatifs, et de ses faiblesses une force pour s accepter et tenter de se dépasser. Se connaître c est donc cultiver sans cesse sa curiosité, se confronter à d autres idées, d autres cultures, d autres façons d habiter le monde, et inciter chaque étudiant à mieux comprendre sa propre manière d habiter le monde, personnel comme professionnel. Pour concrétiser ce PPP, le eportfolio de compétences est un outil pratique et efficace : chaque étudiant le gère et évolue à son rythme, acquiert ainsi autonomie et prise de recul pour s autoévaluer. Là encore, l EBS innove. N oublions pas que ce qui compte est de faire en faisant, que le chemin est plus important que le but! Josiane Papazian, Responsable du Projet Personnel et Professionnel WASSUP La campagne pour l élection du nouveau Bureau des Elèves (BDE) s est déroulée du 29 au 31 mars et s est conclue vendredi 1 er avril par l élection du BDE «WASSUP». Cette campagne s est distinguée par une grande courtoisie entre les listes en compétition, illustrant ainsi la cohésion au sein de l Ecole. La passation de bureau aura lieu au mois de mai, nous souhaitons une belle année à WASSUP. 8

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

TAKE THE LEAD! * MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT

TAKE THE LEAD! * MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT CYCLE BACHELOR PROFESSIONNEL Accès à Bac, Bac+1, Bac+2/Prépa CYCLE MASTÈRE PROFESSIONNEL ** Accès à Bac+3, Bac+4 Titre certifié par l État niveau II Bac+3

Plus en détail

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE A PROPOS D HEC PARIS Créée en 1881 par la Chambre de commerce et d industrie de Paris, HEC Paris est une business school française de renommée internationale. Elle se distingue par la qualité de sa pédagogie

Plus en détail

Welcome. un état d esprit

Welcome. un état d esprit * Bienvenue. Welcome * un état d esprit Plus qu un message de bienvenue, Welcome c est la promesse d ouverture que nous faisons à chaque collaborateur, dès son arrivée dans le Groupe et tout au long de

Plus en détail

Vidéos sur le Bien-être, le développement personnel et la Psychologie & Coaching en ligne

Vidéos sur le Bien-être, le développement personnel et la Psychologie & Coaching en ligne Vidéos sur le Bien-être, le développement personnel et la Psychologie & Coaching en ligne ossier de presse www.weelearn.fr. L aventure Weelearn : L aventure Weelearn Nous sommes le 10 Février 2010. Je

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Portrait de Femme Meryem Benotmane SSM

Portrait de Femme Meryem Benotmane SSM Portrait de Femme Meryem Benotmane SSM Etre un homme ou une femme ne fait pas grande différence au fond au regard du projet. Ce qui importe c est l investissement de chacun et la richesse des collaborations.

Plus en détail

Programme international Grande École Diplôme Visé Bac+5. Devenez remarquable

Programme international Grande École Diplôme Visé Bac+5. Devenez remarquable Devenez remarquable Programme international Grande École Diplôme Visé Bac+5 Supplément Programme ne peut être remis indépendamment de la brochure IDRAC Paris Lyon Nice Montpellier Nantes TOULOUSE grenoble

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Annexe : maquettes pédagogiques des nouveaux cursus Toulouse, le 15 mai 2013 Toulouse Business School et l École Nationale de l Aviation Civile lancent 4 double-diplômes et une filière Bachelor dédiés

Plus en détail

Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques?

Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques? Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques? Quel est le cadre législatif? Quelles réticences? Est-ce un frein à la mobilité?

Plus en détail

Stages de recherche dans les formations d'ingénieur. Víctor Gómez Frías. École des Ponts ParisTech, Champs-sur-Marne, France

Stages de recherche dans les formations d'ingénieur. Víctor Gómez Frías. École des Ponts ParisTech, Champs-sur-Marne, France Stages de recherche dans les formations d'ingénieur Víctor Gómez Frías École des Ponts ParisTech, Champs-sur-Marne, France victor.gomez-frias@enpc.fr Résumé Les méthodes de l ingénierie ont été généralement

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

CAMBRIDGE TRAINING INSTITUTE

CAMBRIDGE TRAINING INSTITUTE CAMBRIDGE TRAINING INSTITUTE EFFECTIVE INTERNATIONAL BUSINESS COMMUNICATIONS «De vrais "profs" et, de plus, une grande expérience du monde des affaires... J'ai pu réaliser des progrès notables dans une

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide du SCUIO-IP Service commun universitaire d information, d orientation et d insertion professionnelle

Plus en détail

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport SPORTS MANAGEMENT SCHOOL Le meilleur chemin vers le business du sport L univers du SPORT BUSINESS Aujourd hui, le sport est un univers de business, aux mains de spécialistes du droit, de la finance, de

Plus en détail

«Intelligence relationnelle, Intelligence rationnelle, facteurs clefs de la réussite professionnelle»

«Intelligence relationnelle, Intelligence rationnelle, facteurs clefs de la réussite professionnelle» LE RYLA ROTARY YOUTH LEADERSHIP AWARD Mercredi 15 avril 2015 au Dimanche 19 avril 2015 DOSSIER DE PRESENTATION ET NOTICE A L USAGE DES CLUBS ADRESSE DU RYLA 2015 Valpré-Lyon 1 chemin de Chalin - BP 165-69131

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

Télécom école de management BACHELOR. Découvrez des informations complémentaires en téléchargeant notre application So Connect

Télécom école de management BACHELOR. Découvrez des informations complémentaires en téléchargeant notre application So Connect Télécom école de management BACHELOR Découvrez des informations complémentaires en téléchargeant notre application So Connect Une grande école Télécom Ecole de Management est une grande école de commerce

Plus en détail

COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS?

COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS? COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS? Retour sur l expérience vécue par les tuteurs et réflexion sur le ressenti des étudiants ETOUNDI Ulrich, HENRIEL Théo, NAHORNYJ Robin Etudiants en 4 ème année,

Plus en détail

BUSINESS DEVELOPMENT

BUSINESS DEVELOPMENT business development, human adventure BACHELOR BUSINESS DEVELOPMENT 3 ans d études 6 mois de stage 3e année en alternance ou à l étranger 6 doubles cursus à l international P A R IS DUBL IN S H A NGHA

Plus en détail

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement...

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement... Bonjour, Maintenant que vous avez compris que le principe d'unkube était de pouvoir vous créer le réseau virtuel le plus gros possible avant que la phase d'incubation ne soit terminée, voyons COMMENT ce

Plus en détail

Galerie de portraits d ORPISTES

Galerie de portraits d ORPISTES Galerie de portraits d ORPISTES Christophe Girard - ORPI Girard Immobilier - Romorantin Lanthenay (41) J ai derrière moi une carrière de boxeur de haut niveau : j ai participé entre autres à trois championnats

Plus en détail

EDHEC CYCLE SUPÉRIEUR DE MANAGEMENT

EDHEC CYCLE SUPÉRIEUR DE MANAGEMENT GESTION ET MANAGEMENT COMPÉTENCES MANAGÉRIALES DÉVELOPPEMENT PERSONNEL SUIVI PERSONNALISÉ EDHEC CYCLE SUPÉRIEUR DE MANAGEMENT Développer ses compétences de manager 2 Sommaire Du potentiel à la performance

Plus en détail

Pauline HENROTEAUX, chargée de relations professions libérales et indépendants à la succursale de Liège, 24 ans

Pauline HENROTEAUX, chargée de relations professions libérales et indépendants à la succursale de Liège, 24 ans Pauline HENROTEAUX, chargée de relations professions libérales et indépendants à la succursale de Liège, 24 ans J ai obtenu ma licence en Sciences Commerciales, option Management, en juin 2007 aux Hautes

Plus en détail

2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management

2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management 2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management Double-diplôme INSEEC BACHELOR/FACulté DE PHARMACIE Bachelor en Management Un double-diplôme inseec bachelor / faculté de pharmacie CAleNDRieR

Plus en détail

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes Inventons l avenir ensemble Fonds de dotation de l École des Mines de Nantes Imaginons et construisons l avenir ensemble Dans un monde hautement concurrentiel et globalisé, sujet à de profondes mutations

Plus en détail

Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats

Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats Dossier de presse Remise de diplômes EGC Réunion et Ecole d Ingénieurs BTP Vendredi 28 novembre 2014, Pôle Formation Nord de la CCI Réunion Les

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

La Formation des Enseignants. Contribution dans le cadre de la concertation «Refondons l Ecole»

La Formation des Enseignants. Contribution dans le cadre de la concertation «Refondons l Ecole» La Formation des Enseignants Contribution dans le cadre de la concertation «Refondons l Ecole» 1 Avant-propos Le président de la République a fait de la refondation de l Ecole une priorité de son action.

Plus en détail

Pierre et Samuel, collégiens de St-Maurice ayant effectué un échange linguistique avec l école suisse de Bangkok.

Pierre et Samuel, collégiens de St-Maurice ayant effectué un échange linguistique avec l école suisse de Bangkok. Pierre et Samuel, collégiens de St-Maurice ayant effectué un échange linguistique avec l école suisse de Bangkok. Pierre et Samuel, deux étudiants en 3e année au Lycée-Collège de l Abbaye St-Maurice, ont

Plus en détail

EBS Paris 37-39 Boulevard Murat 75016 Joy FOLLET - 06 12 96 46 29

EBS Paris 37-39 Boulevard Murat 75016 Joy FOLLET - 06 12 96 46 29 EBS Paris 37-39 Boulevard Murat 75016 Joy FOLLET - 06 12 96 46 29 L EBS PARIS & L EBS VOILE 1 ère école internationale créée en France il y près de 45 ans Une Ecole Européenne de Management en 5 ans, post

Plus en détail

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle?

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012 Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? Martine Azuelos, responsable du Master Langues et Affaires Economiques

Plus en détail

Projet Personnel et Professionnel.

Projet Personnel et Professionnel. IUT INFORMATION COMMUNICATION Projet Personnel et Professionnel. Interview d Alexandra Schwartzbrod Astou-Maryème YAO 17/12/2012 LE METIER DE JOURNALISTE. «Une école extraordinaire» Alexandra Schwartzbrod

Plus en détail

BÂTISSEURS MEILLEUR MONDE. d'un PARIS. ecole3a.edu LYON PARIS ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DÉVELOPPEMENT

BÂTISSEURS MEILLEUR MONDE. d'un PARIS. ecole3a.edu LYON PARIS ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DÉVELOPPEMENT AFRIQUE AMÉRIQUES - ASIE ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DÉVELOPPEMENT CYCLE BAC+5 MANAGER DE PROJETS INTERNATIONAUX PARIS ACCESSIBLE À POST-BAC+2 / 3 / 4 MONDE BÂTISSEURS d'un MEILLEUR ecole3a.edu LYON

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2011-2012 OBK Formations Linguistiques

DOSSIER DE PRESSE 2011-2012 OBK Formations Linguistiques DOSSIER DE PRESSE 2011-2012 OBK Formations Linguistiques 1/5 SOMMAIRE Concept et prestations p.3 La clientèle «De 7 à 77 Ans» p.3 Profil de l entreprise p.4 Parcours et profil du créateur p.4 Projets et

Plus en détail

Mastère Spécialisé. Management des Organisations de Sport. www.audencia.com

Mastère Spécialisé. Management des Organisations de Sport. www.audencia.com Mastère Spécialisé Management des Organisations de Sport www.audencia.com Une année pour faire la différence sur le plan professionnel, tel est l enjeu d un mastère spécialisé. Vous êtes actuellement en

Plus en détail

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO 130 C est le nombre d apprentis à Sciences Po en 2014. Sciences Po souhaite atteindre le nombre de 150 apprentis par an, soit 10 % d une promotion. l apprentissage à Sciences

Plus en détail

L innovation numérique

L innovation numérique ç ç 2ème Colloque ISD «Information Systems Dynamics» Programme International de Recherche L innovation numérique au service de la transformation des entreprises Chapitre 5 Colloque jeudi 23 septembre 2010

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide pour votre orientation et votre insertion professionnelle Service commun universitaire d information,

Plus en détail

M1/m2 bac+4 / bac+5 COMMUNICATION 365

M1/m2 bac+4 / bac+5 COMMUNICATION 365 M1/m2 bac+4 / bac+5 COMMUNICATION 365 MARCO DE LA FUENTE Vice Président BDDP & Fils A tous ceux qui se destinent à «travailler dans la com», il est peut-être utile de rappeler ce que «travailler dans la

Plus en détail

L Apprentissage à Sciences Po

L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po g Une filière en développement Depuis 2006, Sciences Po développe activement ses formations en apprentissage. Sept masters proposent aujourd

Plus en détail

"les systèmes éducatifs doivent reconsidérer l apprentissage traditionnel : le développement des talents du 21e siècle doit aller au-delà...

les systèmes éducatifs doivent reconsidérer l apprentissage traditionnel : le développement des talents du 21e siècle doit aller au-delà... 1 sur 5 21/05/2015 11:32 ETUDIANT orientation "les systèmes éducatifs doivent reconsidérer l apprentissage traditionnel : le développement des talents du 21e siècle doit aller au-delà..." L excellence

Plus en détail

SÉJOURS LINGUISTIQUES JUNIORS. juniors premium & classic. www.facebook.com/boalingua.fr

SÉJOURS LINGUISTIQUES JUNIORS. juniors premium & classic. www.facebook.com/boalingua.fr SÉJOURS LINGUISTIQUES JUNIORS juniors premium & classic www.facebook.com/boalingua.fr Une expérience unique Tu as moins de 18 ans et tu souhaites apprendre une langue étrangère? Nous te proposons des séjours

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA ASTIER Marine Université Jean Monnet Saint -Etienne Rapport de fin de séjour Explo RA Sup Ecole polytechnique de Montréal CANADA 2010-2011 L opportunité m a été offerte de pouvoir effectuer mon stage de

Plus en détail

InterActiv. Dossier. Interviews de jeunes diplômés. Actualités. Réseau des Anciens Collegium Droit Economie Gestion d Orléans.

InterActiv. Dossier. Interviews de jeunes diplômés. Actualités. Réseau des Anciens Collegium Droit Economie Gestion d Orléans. InterActiv Réseau des Anciens Collegium Droit Economie Gestion d Orléans La Newsletter des Anciens DEG d Orléans Juin 2014 Banque Gestion des Ressources Humaines Assurance Expert Comptable Contrôle de

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE

TAXE D APPRENTISSAGE En 2010, le Pôle Universitaire Léonard de Vinci fêtera ses 15 ans! Avant même cette date anniversaire s impose aujourd hui le constat d un pari gagné, celui de la proximité avec les entreprises : plus

Plus en détail

de formateurs, consultants, manager coach

de formateurs, consultants, manager coach Formation de formateurs, consultants, manager coach 18 jours pour grandir et pour développer tout votre potentiel P I E R R E M O R I Z E C O N S E I L V E R S U N M A N A G E M E N T E Q U I L I B R E

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE «MANAGEMENT D UNE CARRIERE DE SPORTIF PROFESSIONNEL» Dossier de presse

DIPLOME UNIVERSITAIRE «MANAGEMENT D UNE CARRIERE DE SPORTIF PROFESSIONNEL» Dossier de presse DIPLOME UNIVERSITAIRE «MANAGEMENT D UNE CARRIERE DE SPORTIF PROFESSIONNEL» Dossier de presse POURQUOI? Favoriser la poursuite d études ou de formations dans le but d assurer l équilibre du sportif en activité

Plus en détail

MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN

MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN MARIE-PIERRE FENOLL-TROUSSEAU Marie-Pierre Fenoll-Trousseau est professeur de droit au sein d ESCP Europe. Elle coordonne le département Sciences Juridiques,

Plus en détail

SOMMAIRE. EMSP en un clin d œil 3. Qui sommes nous? Que faisons nous? Notre force 3. Nos Pôles d Expertise 4

SOMMAIRE. EMSP en un clin d œil 3. Qui sommes nous? Que faisons nous? Notre force 3. Nos Pôles d Expertise 4 SOMMAIRE EMSP en un clin d œil 3 Qui sommes nous? Que faisons nous? Notre force 3 Nos Pôles d Expertise 4 Notre Module «Sportif Professionnel» Unique en Europe 5 Nos Pôles d Expertise en détails 6 EMSP

Plus en détail

LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION. VO SANG Xuan Hoang

LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION. VO SANG Xuan Hoang LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION VO SANG Xuan Hoang 1 Introduction Du moment où une personne se décide de choisir une carrière d enseignant,

Plus en détail

Projections du nombre total d étudiants internationaux d ici 2025. Source : Unesco Institute for Statistics, calculs France Stratégie

Projections du nombre total d étudiants internationaux d ici 2025. Source : Unesco Institute for Statistics, calculs France Stratégie SYNTHÈSE Trois grandes tendances mondiales Transnationalisation La géographie de l économie mondiale du savoir connaît de profonds bouleversements depuis plusieurs décennies. L innovation et la recherche

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco DOSSIER DE PRESSE ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB ESCEN.fr Préambule 140 étudiants en 2013 1 secteur d activité

Plus en détail

Chapitre 1. Pourquoi des études de management

Chapitre 1. Pourquoi des études de management Chapitre 1. Pourquoi des études de management Les formations en management ont le vent en poupe. Le nombre de candidats aux concours est de plus en plus important et la concurrence fait rage. Les raisons

Plus en détail

Notes pour l intervention de Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal

Notes pour l intervention de Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal Notes pour l intervention de Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal «Enjeux de l internationalisation de l enseignement supérieur» Les soirées regards croisés

Plus en détail

Tennis Etudes. Saison 2012-2013

Tennis Etudes. Saison 2012-2013 Saison 2012-2013 Un véritable projet de vie Un sport études doit être appréhendé comme l élaboration d un projet de vie personnalisé en réponse aux besoins d individualisation des jeunes. En effet, si

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT PUBLIC

MASTER MANAGEMENT PUBLIC MASTER MANAGEMENT PUBLIC - MASTER 1 : Management public environnemental - MASTER 2 : anagement euro-méditerranéen et développement durable couvmasters_a5_01.indd 1 17/01/12 10:08 Le Management Public et

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Métiers de l'international de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments).

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Bien que la seconde ait été chaotique, il est passé en première

Plus en détail

Icam : un projet unique et plusieurs manières de devenir ingénieur

Icam : un projet unique et plusieurs manières de devenir ingénieur Icam : un projet unique et plusieurs manières de devenir ingénieur Ils sont 600 ingénieurs généralistes, chaque année, diplômés de l Icam. 600 hommes et femmes ayant acquis les compétences professionnelles,

Plus en détail

25 ans de ta vie pour NOUS. Merci Président.

25 ans de ta vie pour NOUS. Merci Président. 1985 2010 25 ans de ta vie pour NOUS Merci Président. Avant-propos. Lorsqu en 1994, je quittais mon club de foot, club familial où il faisait bon vivre, l ES.Brainoise pour ne pas le nommer, je m étais

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 MBA Master of Business Administration Management du Sport Année universitaire 2011-2012 L e MBA Management du sport vise à développer une approche entrepreneuriale des métiers du sport afin d intégrer

Plus en détail

MANAGEMENT DES ORGANISATIONS SPORTIVES

MANAGEMENT DES ORGANISATIONS SPORTIVES MANAGEMENT DES ORGANISATIONS SPORTIVES LE MOT DE L ÉQUIPE Andres Rodriguez - Fotolia.com AMOS a pour mission de former, dans le domaine des Organisations Sportives et des Entreprises liées au sport, des

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

Femmes, création d'activité et ESS

Femmes, création d'activité et ESS Petit-déjeuner solidaire du 7 juillet 2011 Femmes, création d'activité et ESS Intervenants : Fatiha Legzouli (co-directrice de l'association Initiatives Plurielles), Benoît Boulnois (coordinateur de la

Plus en détail

Pari réussi : le visitorat en hausse de 10% valide l attractivité d une programmation renouvelée, marquée par :

Pari réussi : le visitorat en hausse de 10% valide l attractivité d une programmation renouvelée, marquée par : # COMMUNIQUE DE PRESSE // 18 septembre 2014 BILAN DE LA 8 ème EDITION DU SALON CREER Avec 16 192 participants contre 14 830 en 2013 : le Salon Créer «nouvelle formule» clôture une 8 ème édition sous le

Plus en détail

En partenariat avec N 172 - AVRIL 2014

En partenariat avec N 172 - AVRIL 2014 En partenariat avec N 172 - AVRIL 2014 En partenariat avec N 172 - AVRIL 2014 Editorial Editorial Par François PAULUS (1989), Président du Jury Quand vous lirez ces lignes nous serons en avril 2014, et

Plus en détail

La pédagogie de projet : un exemple d expérience réussie

La pédagogie de projet : un exemple d expérience réussie Rencontres Pédagogiques du Kansaï 2008 Hors-Thèmes La pédagogie de projet : un exemple d expérience réussie Thomas LAPEN Centre Franco-Japonais Alliance Française d Osaka tlapen?yahoo.fr Au sein de la

Plus en détail

Mention : ECONOMIE, GESTION

Mention : ECONOMIE, GESTION Université : LICENCE Droit, Economie, Gestion Mention : ECONOMIE, GESTION Université d Avignon et des Pays de Vaucluse Année : 2010-2011 Campus d'enseignement : Centre ville, Site Sainte-Marthe Adresse

Plus en détail

- O R ES IP E Observatoire régional

- O R ES IP E Observatoire régional - O R ES IP E Observatoire régional de l Enseignement supérieur et de l insertion professionnelle des étudiants Rapport d évaluation des Doctoriales d Alsace 2014 Les Doctoriales d Alsace se sont déroulées

Plus en détail

www.accord-langues.com

www.accord-langues.com www.accord-langues.com > Paris, la capitale aux mille visages Paris, un cadre exceptionnel pour apprendre le français! Paris vit, bouge et évolue tous les jours. Découvrez un extraordinaire patrimoine

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

POURQUOI CONNECTER UNE ÉCOLE À L INTERNET?

POURQUOI CONNECTER UNE ÉCOLE À L INTERNET? 61 POURQUOI CONNECTER UNE ÉCOLE À L INTERNET? L école de Pinay est connectée depuis deux ans et demi à l Internet. Cela laisse suffisamment de recul pour une réflexion sur cette pratique. Il convient pour

Plus en détail

L ÉVÉNEMENT POKER HAUT DE GAMME N 1 POUR LES ENTREPRISES VOTRE TOURNOI DE POKER SUR-MESURE POUR VOS RP CORPORATE

L ÉVÉNEMENT POKER HAUT DE GAMME N 1 POUR LES ENTREPRISES VOTRE TOURNOI DE POKER SUR-MESURE POUR VOS RP CORPORATE L ÉVÉNEMENT POKER HAUT DE GAMME N 1 POUR LES ENTREPRISES VOTRE TOURNOI DE POKER SUR-MESURE POUR VOS RP CORPORATE LE POKER, PLUS QU UNE MODE Un phénomène de société L explosion du poker en France est un

Plus en détail

Les échos de la Prépa

Les échos de la Prépa Juin 2012 Les échos de la Prépa Editorial : Les étudiants de la quatrième promotion ECT du lycée Michelet se sont présentés aux concours des Grandes Ecoles de commerce. Un temps fort pour les deux promotions

Plus en détail

Semestre d étude à l Université de Limerick

Semestre d étude à l Université de Limerick Camille DESTOMBES Rapport fin de séjour Semestre d étude à l Université de Limerick Année 2013-2014 J ai passé le semestre d automne 2013-2014 dans l université de Limerick dans le sud-ouest de l Irlande

Plus en détail

Dossier de Presse Global Management Challenge Maroc

Dossier de Presse Global Management Challenge Maroc Dossier de Presse Global Management Challenge Maroc 2013-2015 I m a g e & S t r a t é g i e Edition 2014/2015 Global Management Challenge Les inscriptions à l édition 2015 sont ouvertes Publié le : 11

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

L Association France-Pologne : promouvoir la langue française et la culture francophone en Pologne

L Association France-Pologne : promouvoir la langue française et la culture francophone en Pologne L Association France-Pologne : promouvoir la langue française et la culture francophone en Pologne Mesdames, Messieurs, En 1995, nous étions dix-neuf jeunes Polonais à fonder l Association France-Pologne,

Plus en détail

L IMMATÉRIEL DES PAYS, AVANTAGE COMPÉTITIF DANS LA MONDIALISATION?

L IMMATÉRIEL DES PAYS, AVANTAGE COMPÉTITIF DANS LA MONDIALISATION? L IMMATÉRIEL DES PAYS, AVANTAGE COMPÉTITIF DANS LA MONDIALISATION? W, Havas Design, HEC Paris, Ernst & Young et Cap présentent un classement inédit des pays : (enquête réalisée par l institut Harris Interactive)

Plus en détail

La méthode de coaching

La méthode de coaching La méthode de coaching De Françoise Barquin Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75 136 rue du Faubourg Poissonnière Paris 75010 - T/ 01 42 73 18 36-06 79 64 01 15 frbarquin@lobbycom.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE WWW.PIGIER.COM

DOSSIER DE PRESSE WWW.PIGIER.COM DOSSIER DE PRESSE 1 WWW.PIGIER.COM SOMMAIRE P. 3 UN ÉTUDIANT, UNE PÉPITE P. 4 LA PÉDAGOGIE DU CONCRET P. 5 DES MÉTIERS D AUJOURD HUI P. 6 UNE IMPLANTATION SUR TOUT LE TERRITOIRE P. 7 PIGIER PERFORMANCE,

Plus en détail

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique.

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique. Généralités Difficile de faire la différence entre des formations orientées vers la science politique et une autre vers les relations internationales dans l organisation de l enseignement supérieur français.

Plus en détail

LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE

LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE se former à son rythme Dans un monde de plus en plus ouvert et réactif, nos économies réclament des informations comptables et financières les plus fiables

Plus en détail

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE Le 20 janvier 2011 LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE ***La confiance des marchés asiatiques se rapproche de son niveau d avant la crise***

Plus en détail

XX IÈME EDITION. Bernard Ramanantsoa Directeur Général d HEC Paris

XX IÈME EDITION. Bernard Ramanantsoa Directeur Général d HEC Paris 3 En 2005, trois étudiants de l école lançaient sur le campus le premier Class Gift des Elèves, illustrant par leur action solidaire l entraide qui fait la force du réseau HEC. Jamais démenti depuis, cet

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

Etude de l impact des programmes d égalité des chances portés par HEC et la Fondation HEC (IM)PROVE

Etude de l impact des programmes d égalité des chances portés par HEC et la Fondation HEC (IM)PROVE Etude de l impact des programmes d égalité des chances portés par HEC et la Fondation HEC (IM)PROVE Périmètre et objectifs Objectifs de l étude Périmètre de l étude 1 2 3 Vérifier l efficacité des programmes

Plus en détail

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence.

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence. 1 1-PRESENTATION DE L ASSOCIATION 2-ACTIVITES 2-1 Le club de basket «GOLGOTHS 13», 2-2 EJ13 Football, 2-3 Actions Sport/Proximité, 3-EVENEMENTS 3-1 Le «CERCLE BASKET CONTEST», 3-2 Nos autres Manifestations.

Plus en détail

Louvain School of Management Louvain School

Louvain School of Management Louvain School anagement of of Lo agement of of Louva ent of of Sc of of ain of of of Ma of of of Mana ol of of of Manageme anagement of of of Lo agement of of Louva ent of of Sc Des of études spécialisées of ain of

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE COURS DE PHILOSOPHIE... 1 SOMMAIRE. Cours de Philosophie est un manuel «révolutionnaire».

DOSSIER DE PRESSE COURS DE PHILOSOPHIE... 1 SOMMAIRE. Cours de Philosophie est un manuel «révolutionnaire». DOSSIER DE PRESSE COURS DE PHILOSOPHIE Cours de Philosophie est un manuel «révolutionnaire». Il aborde la philosophie, non par thèmes, mais par une approche historique. Il est multimédia : un dvd de plus

Plus en détail

SOMMAIRE. . L Alternance : Un passeport pour l Entreprise... P.3. . L Organisation du Programme... P.4. . Le Coaching et le Suivi Individualisé... P.

SOMMAIRE. . L Alternance : Un passeport pour l Entreprise... P.3. . L Organisation du Programme... P.4. . Le Coaching et le Suivi Individualisé... P. SOMMAIRE. L Alternance : Un passeport pour l Entreprise... P.3. L Organisation du Programme...... P.4. Le Coaching et le Suivi Individualisé... P.5 - Moyens et résultats - Le 1 er entretien - Le 2 ème

Plus en détail

ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE

ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE MASTERE et 3 CYCLE SPECIALISE EN ENTREPRENEURIAT SYLLABUS Année 2013/2014 Responsables : Olivier IGON Secrétaire : Zohra BA ( : (33) 05.61.29.48.80 Bâtiment Le Bosco Bureau

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS

LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS Master Langue Française Appliquée Finalité : Professionnelle et Recherche Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés

Plus en détail

Expérience à l internationale

Expérience à l internationale Expérience à l internationale Semestre Erasmus Période effectuée de Février à Juin 2011 EET-UPC (Escola d Enginyeria de Terrassa Universitat Politecnica de Catalunya) Année : 2010/2011 Mélissa MELGIRE

Plus en détail