CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS L EHPAD LA PINÈDE À L ESPACE PERRÉAL DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2011 CENTRE HOSPITALIER DE BÉZIERS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS L EHPAD LA PINÈDE À L ESPACE PERRÉAL DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2011 CENTRE HOSPITALIER DE BÉZIERS"

Transcription

1 CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS L EHPAD LA PINÈDE À L ESPACE PERRÉAL DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2011 CENTRE HOSPITALIER DE BÉZIERS

2 Le bassin de santé Ouest Hérault Biterrois se caractérise par une importante proportion de personnes âgées ( personnes de plus de 75 ans, soit 12,52 % de la population totale) et très âgées (9.000 personnes de plus de 85 ans). Dans ce contexte, le Centre Hospitalier de Béziers, établissement de santé pivot du bassin de santé, a construit, dès 2002, un projet médical gériatrique permettant une adaptation de ses structures à une meilleure prise en charge de la personne âgée dépendante. Le projet d Etablissement a prévu le transfert des capacités de l EHPAD (Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) Saint-Jacques, situé en cœur de ville, sur l Espace Perréal, afin de réaliser le regroupement en un lieu unique des différents modes de prise en charge de la personne âgée. Cette opération reposait également sur la nécessité de mise aux normes de sécurité, de modernisation et d amélioration du confort hôtelier de l EHPAD Saint-Jacques. Le projet médical du Centre Hospitalier a, quant à lui, identifié une filière gériatrique pour créer un lien entre toutes ses activités gériatriques et une approche coordonnée des prises en charge : les EHPAD en sont un des maillons.

3 LE REGROUPEMENT DES LITS D EHPAD AU CŒUR DE PERRÉAL La situation antérieure au projet : deux sites d EHPAD distincts Jusqu à ce mois de juin, le Centre Hospitalier assurait sa mission d hébergement et de soins en EHPAD sur 2 sites distincts et éloignés : l EHPAD Saint-Jacques, d une capacité d accueil de 68 places ; les autres EHPAD : La Pinède (rénové en 2000) 66 lits, les Percalines - Calicots (rénovés en 1999) 76 lits, situés dans les bâtiments de l Espace Perréal. L implantation des capacités de Saint-Jacques au cœur de Perréal dans une extension de la Pinède permet de regrouper les 210 lits d EHPAD correspondant à la capacité totale. L EHPAD Saint-Jacques Le projet institutionnel : créer un site unique pour mieux répondre à la diversité des besoins des personnes âgées L Espace Perréal dispose de différentes structures d hébergement et de soins dédiées à la prise en charge des personnes âgées, pour répondre à leurs besoins en soin : unités de soins de suite et de réadaptation (SSR) : 45 lits unités de soins de longue durée (USLD) : 143 lits unités d EHPAD : 210 lits répartis en 134 lits sur l ensemble Pinède et 76 sur Percalines-Calicots unité d Accueil de Jour thérapeutique pour malades d Alzheimer et pathologies apparentées (AJA) : 15 places Le choix d installer en un lieu unique tous les lits d EHPAD favorise le développement des articulations dans la prise en charge et le renforcement des moyens humains et matériels. Ainsi rassemblés sur l Espace Perréal, ces lits vont permettre de prendre en charge toutes les personnes âgées selon une organisation médicale et soignante déterminée par leur niveau de pathologie et de dépendance : polypathologiques, dépendances psycho-gériatriques, maladie d Alzheimer ou apparentées. Dossier de presse Inauguration Pinède

4 LE REGROUPEMENT DES LITS D EHPAD AU CŒUR DE PERRÉAL Un ensemble architectural communiquant Une unité de structure a été recherchée pour créer une continuité architecturale et fonctionnelle entre l EHPAD existant (Pinède) et son extension. L extension de la Pinède Bâtiment à 2 niveaux de m² (surfaces utiles, hors locaux techniques, circulations des services et circulations générales) et un seul étage, la nouvelle construction comprend 68 lits : un secteur de 25 lits en rez-de-chaussée, répartis en 2 sous-unités spécialisées. Répondant aux exigences architecturales dans le cadre de la prise en charge "Alzheimer", il pourra être organisé en Unités d Hébergement Renforcé dès autorisation de création validée par l ARS. un secteur de 43 lits au premier étage, réparti en 4 sous-ensembles. Cette conception favorise le lien social, la proximité et le repérage. La construction fait la place à des espaces d animation et de lieux de vie multiples et bien répartis dans la structure pour permettre des activités diversifiées ayant pour objectif la stimulation, la sociabilisation et la détente (cf projet d animation). Des équipements adaptés offrent la possibilité, entre autres dans la zone "Alzheimer", de participer à différentes animations et de se promener dans des espaces protégés. La communication entre les deux structures Le secteur Pinède d origine et son extension communiquent sur les niveaux 0 et 1. Au rez-de-chaussée : le grand espace de vie commun, l Atrium, lieu d accueil et de passages, privilégie les rencontres. Cette place centrale accueille différentes activités, expositions des œuvres des ateliers des résidents, coiffure, esthétique, animations diverses Au niveau 1, une liaison entre les deux corps de bâtiment permet une accessibilité fonctionnelle. La conception de ces espaces intérieurs et extérieurs concourt à une prise en charge adaptée en proposant : un cadre de vie chaleureux, protecteur et stimulant, des circulations sécurisées, des repères spatiaux grâce aux couleurs.

5 Plan de l Espace Perréal Dossier de presse Inauguration Pinède

6 L Atrium, "place du village", lieu de vie et de rencontres

7 UNE QUALITÉ DE VIE ET DE SOINS DANS UN ENVIRONNEMENT SECURISÉ Un service hôtelier moderne Lieu de vie des patients, l EHPAD La Pinède s attache à proposer des prestations de qualité. Le confort des chambres : les chambres individuelles spacieuses disposent : - d une salle d eau avec douche conçue selon les principes d ergonomie propres au handicap ; - d une gamme d aménagements destinés à assurer confort et qualité d environnement : volets électriques, choix de couleurs pour faciliter les repérages, éclairages variables... ; - de mobilier et d équipements suivants : lits à hauteur variable, espaces de rangement, téléviseur, téléphone et accès internet. L organisation des repas : ils sont servis dans des salles à manger offrant la possibilité d installer les résidents selon leur niveau de dépendance. Ainsi organisé, le temps de repas reste un moment privilégié, agréable, adapté aux besoins, dans un environnement sécurisé. Un espace Famille permet d accueillir les proches pour partager un repas dans un cadre plus intime, tout en bénéficiant de l encadrement soignant. Un service de blanchisserie : un service d entretien du linge personnel est prévu sur place : organisé en proximité, il permettra une meilleure qualité de service notamment dans la rapidité de traitement et la personnalisation de la prestation. Dossier de presse Inauguration Pinède

8 UNE QUALITÉ DE VIE ET DE SOINS DANS UN ENVIRONNEMENT SECURISÉ Une qualité de vie préservée Une ergonomie globale associant confort et accessibilité Baignés de lumière naturelle, les espaces communs (couloirs, salons, patios ) offrent de belles perspectives visuelles : cette clarté est un élément clé dans le repérage physique et dans le rythme de vie des résidents. Une attention particulière a été apportée à l accessibilité des résidents handicapés : - bandes "podotactiles" posées sur certaines parties du sol des zones de circulation, - accompagnement vocal dans les ascenseurs, - revêtements de sol dans le jardin "Alzheimer". Le projet de vie sociale et d animation Ce projet dont l objectif est de mettre en correspondance le projet institutionnel collectif et la demande individuelle de la personne âgée, fait partie intégrante du projet de soins. Il tend à améliorer la qualité de vie de la personne âgée en lui procurant du bien-être, en restaurant ou en maintenant l autonomie, mais aussi l estime de soi. L animation doit s efforcer de créer un environnement stimulant qui favorise simultanément le déroulement de la vie collective et le développement des projets individuels des résidents. Il est centré sur des actions visant à : œuvrer contre l isolement même en institution, promouvoir des relations positives équilibrées entre les résidents, stimuler la communication, proposer des animations occupationnelles, ludiques, culturelles, créatives d utilité sociale, communautaires.

9 Des professionnels à disposition en permanence Une équipe médicale et soignante qualifiée et dédiée Un médecin gériatre assure le suivi médical quotidien des résidents de l EHPAD : la présence médicale diurne est complétée par une astreinte la nuit, le week-end et les jours fériés. Pour pourvoir au bon fonctionnement du site ainsi qu à la continuité, au suivi et à la sécurité des soins l EHPAD dispose : - d une équipe de cadres de santé présents en journée et joignables en permanence ; - de professionnels qualifiés, infirmiers et aides-soignants, présents jour et nuit tous les jours. D autres professionnels concourent à la prise en charge tels que : - Assistantes sociales, - Mandataire judiciaire (gérant de tutelle), - Agents de service hospitaliers, - Animateur, - Diététicienne, - Kinésithérapeute, - Ergothérapeute, - Pédicure, - Podologue. Une intégration dans l organisation des soins du Centre Hospitalier En fonction de leurs besoins et sur prescription médicale, les résidents pourront bénéficier de l offre de soins du Centre Hospitalier de Béziers. Ainsi ils ont un accès rapide et coordonné : - aux équipes mobiles : - l EMASSP (Equipe Mobile d Accompagnement de Soutien en Soins Palliatifs), - l EMIPG (Equipe Mobile Intersectorielle Psychiatrie Gériatrique), - l EMAPA (Equipe Mobile pour le maintien de l Autonomie de la Personne Agée). - au plateau technique (scanner, IRM, endoscopie, laboratoire ), et aux activités de consultations et d hospitalisation des spécialités médicales et chirurgicales du Centre Hospitalier. Dossier de presse Inauguration Pinède

10 UNE QUALITÉ DE VIE ET DE SOINS DANS UN ENVIRONNEMENT SECURISÉ Des conditions favorables pour tous Vers plus d intégration des familles Les familles font partie intégrante du projet de vie des résidents, à ce titre, leur présence ou participation est sollicitée lors de différentes activités, animations ou manifestations. Un espace repas Famille leur est particulièrement dédié. Deux chambres sont à leur disposition pour rester près de leur proche, en certaines circonstances, notamment lors de l accompagnement en fin de vie. Le Conseil de Vie Sociale et d Animation, conformément à la réglementation et à ses missions, s exprime au nom des résidents et des aidants sur les conditions d hébergement, les évolutions, organisations, projets des établissements d hébergement. Par ailleurs, les bénévoles d associations, par leur visites ou présences régulières, accompagnent et soutiennent résidents et/ou aidants. Amélioration des conditions de travail des personnels Lieu de travail, ces nouveaux locaux ont été pensés et équipés pour répondre à des soucis d ergonomie et de rationalité : rationalité des circuits, simplicité et compacité de l organisation des locaux : la continuité horizontale des niveaux entre les deux structures assure la fluidité des déplacements. sécurité et efficacité dans la conception des locaux : une attention toute particulière a été portée à l ergonomie des salles d eau, des postes de soins, des offices. rationalité des principes et procédures en matière de gestion logistique (repas, linge, ).

11 LA FILIÈRE GÉRIATRIQUE AU CŒUR DU PROJET HOSPITALIER La filière hospitalière de prise en charge de la personne âgée vise à définir un dispositif de soins en lien avec le secteur social ou médico-social, précisant l intégralité des parcours possibles ; elle prend en compte le caractère évolutif des besoins de la personne âgée et organise les différentes étapes de la prise en charge. Une offre diversifiée pour des soins et des aides ciblés Médecine gériatrique avec l UGAOC, Unité de Gériatrie Aiguë et d Orientation Clinique de 12 lits, parmi les 45 lits de court séjour du Pôle Clinique médicale. Ils permettent l accueil et la prise en charge en phase aiguë. La vocation de cette unité est également de favoriser l admission directe de la personne âgée poly-pathologique, après entente préalable entre le médecin traitant et le médecin hospitalier, afin d éviter, lorsque possible, un transfert toujours difficile via le service des Urgences. La consultation mémoire permet de réaliser les diagnostics précoces de maladie d Alzheimer (et apparentées) et de mettre en place les premiers plans de soins. l Accueil de Jour Alzheimer propose à la personne malade une vie sociale, des activités thérapeutiques personnalisées. Elle constitue un temps de répit et de conseil pour la famille. les équipes mobiles : - l UMG : l Unité Mobile Gériatrique apporte une compétence spécialisée en gériatrie à l ensemble des services de l établissement ayant en charge les personnes âgées, y compris dès l arrivée aux Urgences. Elle prépare aussi les admissions en Soins de Suite et de Réadaptation (SSR). - l EMAPA : l Equipe Mobile d Autonomisation de la Personne Agée a pour vocation de prévenir, limiter et traiter la dépendance des personnes âgées pour améliorer leurs capacités, leur qualité de vie et préserver leur dignité. - l EMIPG : Equipe Mobile d Intervention en Psycho-Gériatrie a pour mission de soutenir et prendre en charge la personne âgée présentant des affections psychiques, accompagner et soutenir les équipes soignantes et les aidants. Après un passage en court séjour, la prise en charge peut se poursuivre au sein du Centre Hospitalier de Béziers : dans les unités de soins de suite et réadaptation (45 lits) dont une partie des capacités est dévolue à la prise en charge de la personne âgée dépendante ou à risque de dépendance, dans des Unités de Soins de Longue Durée pour des soins médicaux et techniques importants (SMTI) : le Centre Hospitalier dispose de 143 lits, par une admission en EHPAD : 210 lits. Dossier de presse Inauguration Pinède

12 LA FILIÈRE GÉRIATRIQUE AU CŒUR DU PROJET HOSPITALIER Des évolutions attendues pour compléter la filière Le Centre Hospitalier de Béziers mène une réflexion pluridisciplinaire qui associe les acteurs internes et externes des soins à la personne âgée afin de développer des programmes de soins répondant aux attentes des patients et de leurs familles. En terme d évolution de son offre de soins, il a identifié le besoin de créer notamment, un hôpital de jour de gériatrie plus centré sur les problématiques d évaluation gérontologique médico-psycho-sociale dans l objectif de mettre en place un projet de soins et de vie. Le projet en cours de finalisation intègre également toute la spécificité des soins et de la prise en charge des patients atteints de la maladie d Alzheimer. Maladie d Alzheimer : des réponses pour les patients et leur famille L existant - la consultation mémoire labellisée organisée en lien avec le Service de Neurologie, - depuis 2006, l Accueil de Jour Alzheimer de 15 places, - les équipes mobiles, notamment l EMIPG. En cours de création - 2 lits d Hébergement Temporaire, dont un dans l Unité d Hébergement Renforcé : ces lits permettent de répondre à des demandes d hospitalisation ponctuelles et constituent une préparation à l admission définitive - l UHR, spécialement dédiée à la prise en charge des patients atteints d Alzheimer. Le Centre Hospitalier de Béziers a déposé le dossier pour créer une UHR de 25 lits. Les nouveaux locaux de l EHPAD répondent aux exigences architecturales. - la MAIA, Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer, est une mesure clé du plan national Alzheimer. Guichet unique pour les familles, sa création sur le biterrois par l association France Alzheimer se fait en collaboration avec le Centre Hospitalier de Béziers. D autres propositions innovantes, comme la plateforme de répit et d accompagnement, sont également en réflexion.

13 L ESPACE PERRÉAL, UN SITE INTERGÉNÉRATIONNEL ET MULTIDISCIPLINAIRE Un site intergénérationnel, multidisciplinaire et engagé dans un projet de partage des espaces L implantation successive de plusieurs activités font évoluer l Espace Perréal vers un site multidisciplinaire et intergénérationnel, accueillant des publics nouveaux grâce à l Espace de formation continue "Agora" créé en 2000, mais aussi grâce aux deux créations récentes qui vont entrainer une fréquentation accrue et nouvelle du site : Une crèche pour les personnels hospitaliers Cette création est le témoin d un investissement important de l établissement pour l amélioration de l articulation entre vie professionnelle et vie personnelle des agents. Son ouverture est prévue pour fin Des activités de CMP, hôpital de jour et CATTP regroupées Un nouvel ensemble de batiments neufs a permis de regrouper des activités de Psychiatrie ambulatoire (consultation, hospitalisation de jour, CATTP), les équipes mobiles d intervention (Gériatrie et Précarité) ainsi que des activités intersectorielles. Une redistribution des espaces Face aux nouvelles contraintes d accès et de circulation générées par ces projets, une réflexion sur l organisation générale de l Espace Perréal et ses relations avec la ville a été menée. Une étude d urbanisme (cf. schéma de droite) a permis de retenir un aménagement de zones pour mieux séparer les différents flux (personnels, visiteurs, livraisons), garantir à chaque catégorie d usagers une zone de parking, sécuriser la circulation des piétons sur le site, mais aussi mieux ouvrir le site sur la ville. La crèche du personnel hospitalier (ouverture prochaine) CMP, hôpital de jour et CATTP sont regroupés sur le site Sous l effet de ces différentes évolutions, nous porterons sur "L Espace Perréal, un nouveau regard sur l avenir". Dossier de presse Inauguration Pinède

14 Direction Action Gérontologique Espace Perréal Directrice : Mme Christiane Blanch Secrétariat Direction Action Gérontologique :

15 LE PROJET EN CHIFFRES Montant et financement des opérations Montant total des investissements : ,00 Travaux : ,00 Equipements : ,00 Dont le financement se répartit comme suit : - Caisse Nationale de Solidarité et d Autonomie (Etat) : 13 % - Conseil Général de l Hérault : 17 % - Centre Hospitalier (prêts et auto-financement) : 70 % Surfaces utiles m² Acteurs principaux de l opération Maitrise d œuvre : le cabinet d architecte Jean-Louis MICHEL Conducteur d opération : la SEBLI (Société d Equipement du Biterrois et de son Littoral) Dossier de presse Inauguration Pinède

16 CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS CENTRE HOSPITALIER DE BÉZIERS 2, rue Valentin Haüy Béziers Marie-Agnès ULRICH Directrice générale CONTACT PRESSE DIRECTION DE LA COMMUNICATION Françoise PÉRIDONT Directrice communication Géraldine EMO Responsable communication Tél : Fax : Centre hospitalier de Béziers Conception/Réalisation - Direction Communication - I. Charuel - Août 2011

Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue

Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue DOSSIER DE PRESSE le 14 décembre 2015 Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue Dans le cadre du Gérontopôle Régional de Saint-Etienne et pour répondre aux besoins croissants de prise en charge

Plus en détail

Filières et réseaux de gériatrie. Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca

Filières et réseaux de gériatrie. Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca Filières et réseaux de gériatrie Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca Population âgée en forte augmentation Augmentation de l espérance de vie à

Plus en détail

Cahier des charges définissant : 1. Les Pôles d Activités et de Soins Adaptés 2. Les Unités d Hébergement Renforcées

Cahier des charges définissant : 1. Les Pôles d Activités et de Soins Adaptés 2. Les Unités d Hébergement Renforcées DIRECTION GENERALE DE L ACTION SOCIALE CAHIER DES CHARGES RELATIF AUX PASA ET UHR POUR UNE PRISE EN CHARGE ADAPTEE EN EHPAD ET EN USLD DES PERSONNES ATTEINTES DE LA MALADIE D ALZHEIMER OU D UNE MALADIE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact : Sophie Sabin s.sabin@gpspv.fr 01 69 25 44 30. www.perrayvaucluse.fr

DOSSIER DE PRESSE. Contact : Sophie Sabin s.sabin@gpspv.fr 01 69 25 44 30. www.perrayvaucluse.fr DOSSIER DE PRESSE Contact : Sophie Sabin s.sabin@gpspv.fr 01 69 25 44 30 www.perrayvaucluse.fr Foyer Le Foyer > Qu est qu un Foyer en psychiatrie? Un Foyer en psychiatrie est une structure de soins entre

Plus en détail

Korian s attache à offrir dans ses établissements la même qualité d accueil

Korian s attache à offrir dans ses établissements la même qualité d accueil Bienvenue. Située en plein cœur du 10 e arrondissement près du canal Saint-Martin et dotée d un jardin ombragé privé, d une terrasse et de plusieurs salons conviviaux, notre maison de retraite médicalisée

Plus en détail

Écoute. Projet individuel. Prise en soin. Proximité. Ancrage local. Accueil personnalisé. Dialogue. Écoute. Ancrage local Histoire.

Écoute. Projet individuel. Prise en soin. Proximité. Ancrage local. Accueil personnalisé. Dialogue. Écoute. Ancrage local Histoire. Bienvenue Située à coté de la gare et du centre historique de la ville, équipée d agréables terrasses aménagées et d un parking pour les visiteurs, notre maison de retraite médicalisée (EHPAD) accueille

Plus en détail

LES MODES D ACCUEIL EN EHPAD

LES MODES D ACCUEIL EN EHPAD LES MODES D ACCUEIL EN EHPAD CONSTANCE NEYEN C ENTRE HOSPITALIER DE S EDAN JOURNÉE RÉGIONALE 0 1 OC TOBRE 2 015 PARCOURS DE SANTÉ DES P ERSONNES ÂGÉES EN RISQUE DE P ERTE D AUTONOMIE L EHPAD DE GLAIRE

Plus en détail

Dossier de Presse. Inauguration des trois pôles de psychiatrie d'adultes Centre Hospitalier Le Vinatier

Dossier de Presse. Inauguration des trois pôles de psychiatrie d'adultes Centre Hospitalier Le Vinatier Dossier de Presse Inauguration des trois pôles de psychiatrie d'adultes Centre Hospitalier Le Vinatier Edito Le Centre Hospitalier Le Vinatier, principal établissement public de santé mentale de la région

Plus en détail

Evaluation externe de. l EHPAD de la Fondation Roguet SYNTHESE

Evaluation externe de. l EHPAD de la Fondation Roguet SYNTHESE Evaluation externe de l EHPAD de la Fondation Roguet 2012 SYNTHESE I. Introduction L évaluation externe a été introduite par la loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico-sociale.

Plus en détail

Korian s attache à offrir dans ses établissements la même qualité d accueil

Korian s attache à offrir dans ses établissements la même qualité d accueil Bienvenue. Située dans un quartier facile d accès, sur la rive gauche de Rouen face au jardin des Plantes et dotée d un jardin sécurisé et aménagé, notre maison de retraite médicalisée (EHPAD) accueille

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL Synthèse Fort de l histoire et des valeurs de l association gestionnaire du Centre Médico-social Basile Moreau, le projet d établissement affirme les principes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Rennes le 5 juillet 2016

DOSSIER DE PRESSE Rennes le 5 juillet 2016 DOSSIER DE PRESSE Rennes le 5 juillet 2016 Groupement Hospitalier de Territoire - Haute Bretagne : 11 établissements publics de santé engagés au service de la population Jeudi 30 juin, la convention constitutive

Plus en détail

Contrat de séjour. Association les Jardins 1 / 6

Contrat de séjour. Association les Jardins 1 / 6 Contrat de séjour PREAMBULE Le contrat de séjour définit les droits et les obligations de l établissement et du résident avec toutes les conséquences juridiques qui en résultent. Les particuliers appelés

Plus en détail

Centre Hospitalier d Antibes Juan-Les-Pins

Centre Hospitalier d Antibes Juan-Les-Pins Centre Hospitalier d Antibes Juan-Les-Pins Inauguration de l extension 6 JUILLET 2015 À 12h00 AU CŒUR DE LA SANTE DE SON TERRITOIRE, LE CENTRE HOSPITALIER D ANTIBES SE DONNE UN NOUVEAU VISAGE SOMMAIRE

Plus en détail

Maison de retraite Séjour permanent ou temporaire Solutions d accueil en urgence

Maison de retraite Séjour permanent ou temporaire Solutions d accueil en urgence Maison de retraite Séjour permanent ou temporaire Solutions d accueil en urgence Le Hameau d Eguzon à Eguzon-Chantôme Située au sud de la région Centre à 50 kilomètres de Châteauroux, à la frontière du

Plus en détail

Centre hospitalier de Dieppe CHIFFRES CLÉS 2014. Juillet 2015

Centre hospitalier de Dieppe CHIFFRES CLÉS 2014. Juillet 2015 CHIFFRES CLÉS 2014 Juillet 2015 Le Centre hospitalier de Dieppe, un établissement de référence Le Centre hospitalier de Dieppe est l hôpital de référence du territoire de santé de Dieppe qui couvre une

Plus en détail

Le Label MARPA 2015. ANNEXE note ASS 2.3.1 CCMSA CASS du 14 avril 2015

Le Label MARPA 2015. ANNEXE note ASS 2.3.1 CCMSA CASS du 14 avril 2015 La MARPA Un Label ANNEXE note ASS 2.3.1 CCMSA CASS du 14 avril 2015 Le Label MARPA 2015 Le Label MARPA est attribué par la Caisse Centrale de Mutualité Sociale Agricole aux projets qui concrétisent les

Plus en détail

L approche territoriale pour répondre à la demande et à l organisation des soins de premier recours

L approche territoriale pour répondre à la demande et à l organisation des soins de premier recours Direction adjointe de l'offre ambulatoire et de la coordination des acteurs Pôle organisation des soins Juin 2012 Affaire suivie par : Arnaud GANNE L approche territoriale pour répondre à la demande et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JEUDI 1 ER OCTOBRE 2015

DOSSIER DE PRESSE JEUDI 1 ER OCTOBRE 2015 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L EHPAD SAINT-FRANÇOIS D ASSISE JEUDI 1 ER OCTOBRE 2015 Mot du Conseil Départemental Le maintien à domicile des personnes âgées est une ambition claire du Conseil Départemental

Plus en détail

La maladie d Alzheimer est une maladie neurodégénérative

La maladie d Alzheimer est une maladie neurodégénérative CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS dossier de presse janvier 2014 le dispositif alzheimer au centre hospitalier de béziers Contacts presse Françoise PERIDONT Directrice Communication Anne-Claire ITIé Chargée de

Plus en détail

Expérience de l Unité Cognitivo- Comportementale du centre hospitalier de Lisieux. Caen, le 19 octobre 2012

Expérience de l Unité Cognitivo- Comportementale du centre hospitalier de Lisieux. Caen, le 19 octobre 2012 Expérience de l Unité Cognitivo- Comportementale du centre hospitalier de Lisieux Caen, le 19 octobre 2012 1 Mesure 17 du plan Alzheimer et maladies apparentées 2008-2012 Identification d unités cognitivocomportementales

Plus en détail

MAS BELLEVUE Pleinement des hommes, pleinement des femmes, pleinement des citoyens*

MAS BELLEVUE Pleinement des hommes, pleinement des femmes, pleinement des citoyens* MAS BELLEVUE Pleinement des hommes, pleinement des femmes, pleinement des citoyens* *Germaine Poinso Chapuis Présentation du Centre BELLEVUE Le Centre Bellevue, créé en 1968 est devenu en 1980 la première

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SSIAD

LIVRET D ACCUEIL SSIAD Centre Hospitalier LE FAOUET 36, rue des Bergères 56320 LE FAOUET Tél.: 02 97 23 35 18 Standard : 02 97 23 08 99 LIVRET D ACCUEIL SSIAD SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE Page1/8 SOMMAIRE I. Organisation

Plus en détail

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer M e r c r e d i 2 1 s e p t e m b r e 2 0 1 1 Dossier de presse Le Conseil général de la Loire s associe à la Journée mondiale de la maladie d Alzheimer par Claude BOURDELLE, vice-président du conseil

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

L adhésion de GARDE au réseau ADMR

L adhésion de GARDE au réseau ADMR L adhésion de GARDE au réseau ADMR Le monde bouge, l ADMR évolue... dossier de presse 2 octobre 2012 Sommaire 3 Communiqué de presse 4 Garde, plus de 25 ans d histoire 5 Le réseau ADMR, plus de 60 ans

Plus en détail

Modalités d exercice en soins palliatifs

Modalités d exercice en soins palliatifs Modalités d exercice en soins palliatifs Dr Marie DELERUE DANEL Unité de soins palliatifs- Equipe mobile de soins palliatifs Hôpital Saint Vincent de Paul LILLE GHICL Diplôme universitaire de soins palliatifs

Plus en détail

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Paris, le 20 novembre 2015 Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Le Premier Ministre a initié la Grande conférence de santé, en lien avec les ministres en charge de la santé, de l enseignement

Plus en détail

Le Résident au sein d'un EHPAD porteur d'un PASA ou d'une UHR

Le Résident au sein d'un EHPAD porteur d'un PASA ou d'une UHR Le Résident au sein d'un EHPAD porteur d'un PASA ou d'une UHR L'exemple des résidences Docteur Linda BENATTAR Directrice médicale Orpea Maison de la Chimie 15 avril 2010 CONSTAT : avant les PASA / UHR

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

Une salle plus adaptée pour les équipes

Une salle plus adaptée pour les équipes Depuis quelques semaines, le service de chirurgie vasculaire et cardiaque de la Clinique du Tonkin de Villeurbanne pratique ses interventions dans une toute nouvelle salle, pourvue d un équipement d imagerie

Plus en détail

Le Projet de la MAISON TUBA Fiche de Présentation

Le Projet de la MAISON TUBA Fiche de Présentation Le Projet de la MAISON TUBA Fiche de Présentation Une réponse aux besoins recensés sur le département Les services de l association Trait d'union - Bol d Air (TUBA) accueillent des personnes polyhandicapées

Plus en détail

FICHE DE POSTE POSTE INFIRMIER DE JOUR HAD-POLE 93G13

FICHE DE POSTE POSTE INFIRMIER DE JOUR HAD-POLE 93G13 Page 1 sur 6 Métier INFIRMIER Intitulé du poste INFIRMIER EN AMBULATOIRE Villes de rattachements Bobigny, Pantin TITULAIRE DU POSTE : Localisation 48,rue Louise Michel 93000 BOBIGNY Version 1 Composition

Plus en détail

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die LES RENCONTRES DU MANAGEMENT Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die Dr Florence TARPIN-LYONNET Chef de Pôle des activités de soins et d Hospitalisation à Domicile CH Crest Présidente CME Retour

Plus en détail

Création d un internat pour enfants autistes

Création d un internat pour enfants autistes Création d un internat pour enfants autistes ORGANISME GESTIONNAIRE Identité : «Association des parents et amis de personnes Handicapées Mentales d Annecy et ses environs» 8 rue Louis Bréguet 74600 Seynod

Plus en détail

RÉADAPTATION ET SUITE DE TRAITEMENTS

RÉADAPTATION ET SUITE DE TRAITEMENTS RÉADAPTATION ET SUITE DE TRAITEMENTS BIENVENUE À LA CLINIQUE BOIS-BOUGY Etablissement hospitalier privé de haut standing, notre clinique est spécialisée dans les soins de suite et de réadaptation avec

Plus en détail

LA MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE JEAN COURJON : MODERNITE, CONFORT, ACCESSIBILITE

LA MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE JEAN COURJON : MODERNITE, CONFORT, ACCESSIBILITE LA MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE JEAN COURJON : MODERNITE, CONFORT, ACCESSIBILITE Cabinet d architecture «Atelier sur les quais» INAUGURATION LE 5 OCTOBRE 2012 À 11H - rue Mélina Mercouri à Meyzieu CONTACTS

Plus en détail

Écoute. Projet individuel. Prise en soin. Proximité. Ancrage local. Accueil personnalisé. Dialogue. Écoute. Ancrage local Histoire.

Écoute. Projet individuel. Prise en soin. Proximité. Ancrage local. Accueil personnalisé. Dialogue. Écoute. Ancrage local Histoire. e. levard du Bienvenue. ure). Située à Talence, à proximité de Bordeaux, et dotée d un jardin calme et ombragé, notre maison de retraite médicalisée (EHPAD) accueille 60 résidents autonomes ou dépendants,

Plus en détail

FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE

FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE INTITULE Intitulé du service, de l unité : EHPAD Marcel Jacquelinet Pôle : Personnes âgées Adresse postale :65 route de Dijon 21604 LONGVIC

Plus en détail

Réseau Santé Bucco-Dentaire. Handicap. Le Réseau poursuit 5 objectifs basés sur ses valeurs fondamentales :

Réseau Santé Bucco-Dentaire. Handicap. Le Réseau poursuit 5 objectifs basés sur ses valeurs fondamentales : Réseau Santé Bucco-Dentaire & Handicap Rhône-Alpes Le RÉSEAU SANTE BUCCO-DENTAIRE & HANDICAP RHÔNE ALPES, association loi 1901. Faciliter l accès aux soins bucco-dentaires des personnes en situation de

Plus en détail

Dossier réalisé avec la participation de :

Dossier réalisé avec la participation de : Dossier réalisé avec la participation de : Paul Verdiel, Président de H2AD Jean-Loup Durousset, Directeur du Centre de l Hospitalisation Privée de la Loire (CHPL) Thierry Depois, Directeur Général d Europ

Plus en détail

C O N T R A T D E S E J O U R F O Y E R D A C U E I L M E D I C A L I S E C E N T R E D E M E Y Z I E U - A R I M C

C O N T R A T D E S E J O U R F O Y E R D A C U E I L M E D I C A L I S E C E N T R E D E M E Y Z I E U - A R I M C ARIMC CENTRE DE MEYZIEU 112 rue de la République 69330 MEYZIEU Foyer d accueil médicalisé CONTRAT DE SEJOUR Dispositions législatives : loi 2002-2 rénovant l action sociale et médico-sociale et les décrets

Plus en détail

Votre maison de retraite à Niort. Le Doyenné de la Venise Verte. Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire

Votre maison de retraite à Niort. Le Doyenné de la Venise Verte. Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire Votre maison de retraite à Niort Le Doyenné de la Venise Verte Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire A proximité du centre ville et des commerces de Niort,

Plus en détail

CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES

CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES I. LES CENTRES MEDICO- PSYCHOLOGIQUES (CMP) CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES Ces centres ont été créés avec trois objectifs fondamentaux pour la psychiatrie communautaire : Promotion

Plus en détail

Bienvenue. Sommaire. Annexes

Bienvenue. Sommaire. Annexes Bienvenue Sommaire - Bienvenue p 2 - L inscription - l admission p 3 - La vie dans l établissement p 4-5 - Les prestations d hébergement p 6 - Soins et surveillance médicale p 7 - Les conditions financières

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014

RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014 RAPPORT D ACTIVITE La Maison de l Automne Anne e 2014 La maison de l Automne se veut être un lieu de vie, et depuis sa création, n a de cesse de repenser ses actions afin d apporter des réponses adaptées

Plus en détail

DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE

DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE Date de dépôt des candidatures : 1 er juillet 30 septembre 2014 1 er janvier 31 mars 2015 APPEL A PROJETS DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE Cahier des charges

Plus en détail

EHPAD LE MOULIN. 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr LI VRE T D ACCUE I L

EHPAD LE MOULIN. 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr LI VRE T D ACCUE I L LI VRE T D ACCUE I L PAGE 1 EHPAD LE MOULIN 11 rue Saint-Rames à Clermont-Ferrand 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr Lignes 6 et 9 Arrêt Vertaizon Ligne 7 Arrêt St Rames Lignes

Plus en détail

PRESENTATION «PARCOURS DE SANTE DE LA PERSONNE ÂGEE DANS LE VITRYAT» Jeudi 01 octobre 2015 Eric CLOZET, Jean-Philippe MAURELET ARS CA

PRESENTATION «PARCOURS DE SANTE DE LA PERSONNE ÂGEE DANS LE VITRYAT» Jeudi 01 octobre 2015 Eric CLOZET, Jean-Philippe MAURELET ARS CA PRESENTATION «PARCOURS DE SANTE DE LA PERSONNE ÂGEE DANS LE VITRYAT» Jeudi 01 octobre 2015 Eric CLOZET, Jean-Philippe MAURELET ARS CA Ordre du jour Rappels du contexte et de la phase diagnostic Présentation

Plus en détail

E.H.P.A.D. «Des Sources» 2 rue Foun Rouge CS 40134 09104 SAINT JEAN DU FALGA CEDEX

E.H.P.A.D. «Des Sources» 2 rue Foun Rouge CS 40134 09104 SAINT JEAN DU FALGA CEDEX E.H.P.A.D. «Des Sources» 2 rue Foun Rouge CS 40134 09104 SAINT JEAN DU FALGA CEDEX Tél. : 05 34 01 91 00 Fax : 05 34 01 57 40 ehpaddessources@orange.fr L ANIMATION AU CŒUR DU PROJET L animation Page 1

Plus en détail

Les maisons de santé de proximité en Languedoc-Roussillon

Les maisons de santé de proximité en Languedoc-Roussillon Les maisons de santé de proximité en Languedoc-Roussillon Signature de la convention régionale relative aux maisons de santé de proximité Mercredi 16 juillet 2008 Georges Frêche, Président de la Région

Plus en détail

M Dury A Chemorin, Offres aux aidants familiaux :

M Dury A Chemorin, Offres aux aidants familiaux : Offres d accompagnement et de soutien destinées aux aidants familiaux : L expérience d une consultation mémoire de proximité M. DURY 1 A. CHEMORIN 2 S. DEBATTY 3 L. AUFRERE 4 M. E. FILIPE 5 P. MENECIER

Plus en détail

Atelier de retour d expérience n 2

Atelier de retour d expérience n 2 Atelier de retour d expérience n 2 Amélioration du service rendu aux personnes âgées en perte d'autonomie et optimisation de l'organisation de l'offre de soins et de services Béatrice Lorrain Pilote MAIA

Plus en détail

Management d une équipe de bio nettoyage

Management d une équipe de bio nettoyage 9 ème Journée d Automne de l Association des Hygiénistes de Picardie Jeudi 19 septembre 2013 - Noyon Management d une équipe de bio nettoyage Alain LEFEBVRE - Cadre supérieur de santé hygiéniste Le bio

Plus en détail

Projet médico-social 2013-2017

Projet médico-social 2013-2017 Projet médico-social 2013-2017 C E N T R E H O S P I T A L I E R R É G I O N A L D O R L É A N S Hôpital Porte Madeleine 1, rue Porte Madeleine BP 2439 45032 Orléans cedex 1 Le service social de par ses

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Etablissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes EHPAD. Entrée bâtiment «les Gloriottes»

LIVRET D ACCUEIL. Etablissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes EHPAD. Entrée bâtiment «les Gloriottes» LIVRET D ACCUEIL Entrée bâtiment «les Gloriottes» Etablissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes EHPAD Hôpital Saint-Charles - 4 rue Charles de Gaulle 52 130 Wassy Standard : 03.25.55.25.55

Plus en détail

CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS. Juin 2015

CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS. Juin 2015 CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS Juin 2015 SOMMAIRE Catalogue des outils et publications de l Anesm LES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES (RBPP) 3 Les recommandations tous secteurs

Plus en détail

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Accessibilité handicapés Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Introduction Les établissements de l Enseignement catholique

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2013 2017

PROJET D ETABLISSEMENT 2013 2017 PROJET D ETABLISSEMENT 2013 2017 EHPAD«Le Soleil d Automne» Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Avenue Blanche Peyron Domaine d Escoutet 47400 TONNEINS SYNTHESE 1. La présentation

Plus en détail

L EHPAD La Miséricorde Bon Accueil A Cébazat. Vous souhaite la Bienvenue

L EHPAD La Miséricorde Bon Accueil A Cébazat. Vous souhaite la Bienvenue L EHPAD La Miséricorde Bon Accueil A Cébazat L I V R E T Vous souhaite la Bienvenue EHPAD LA MISERICORDE BON ACCUEIL 4 Rue de Verdun 63 118 CEBAZAT Tél : 04 73 24 28 29 Site: www.ehpad-lamisericorde.com

Plus en détail

À propos de la signature

À propos de la signature Faire mieux ensemble! Au centre du quartier Limoilou, l Hôpital Saint François d'assise du CHU de Québec est un établissement centré sur sa communauté, offrant : des services généraux et spécialisés à

Plus en détail

Résidence Val de Cèze

Résidence Val de Cèze Résidence Val de Cèze La résidence du Val de CEZE a été construite en 2004, son nom met en valeur sa localisation. Elle se situe au Nord du Gard provençal, en plein cœur de la vallée de la Cèze entre le

Plus en détail

Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences?

Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences? EHPAD «Les Charmilles» 225 rue Jean Jaurès 59880 SAINT-SAULVE Tél. : 03.27.28.77.18 Fax : 03.27.35.90.16 Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences? Le fonctionnement d

Plus en détail

Le Réseau Social Rue-Hôpital De quoi s agit-il

Le Réseau Social Rue-Hôpital De quoi s agit-il Le Réseau Social Rue-Hôpital De quoi s agit-il Réseau Social Rue-Hôpital De quoi s agit-il Créé en novembre 2000, le Réseau Social Rue-Hôpital (RSRH) a vocation à faciliter l accès aux soins des personnes

Plus en détail

Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées

Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées 25 Chemin de villeneuve 69130 ECULLY Tél 04.78.33.71.00 Fax 04.78.33.71.09 lieudaccueil@adsea69.fr Depuis son renouvellement d habilitation

Plus en détail

Livret d accueil EHPAD du Perray

Livret d accueil EHPAD du Perray Livret d accueil EHPAD du Perray Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes Hôpital du Perray BP 13 91360 Épinay-sur-Orge Tél. : 01 69 25 43 71 Bienvenue à L EHPAD du Perray Vous êtes

Plus en détail

Département 64. «Clair matin» PRESENTATION DE L ACTION

Département 64. «Clair matin» PRESENTATION DE L ACTION Département 64 «Clair matin» Intitulé, ancienneté et lieu d implantation PRESENTATION DE L ACTION La maison d enfants à caractère social «Clair matin» a été créé en 1964 et s est implantée à Borce, dans

Plus en détail

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 1 INTRODUCTION L accès aux soins de premier recours est une des composantes majeures du droit fondamental à la santé.

Plus en détail

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN -

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Réunion-débat de la CONFEMEN, Dakar 17 au 19 mars 2014 «Éducation

Plus en détail

Charte de partenariat du CLIC Métropole Nord Ouest Renseignements et informations : Monsieur Olivier MILOWSKI, Directeur, CLIC Métropole Nord Ouest, 100 rue du Général Leclerc 59350 SAINT ANDRE Téléphone

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD

LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD RÉSIDENCE L épine Laval à vos côtés au fil de la vie 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS LA RéSIDENCE L EPINE L environnement 4 Les locaux

Plus en détail

CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H.

CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H. CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H.P.A.D. ENTRE L E.H.P.A.D. représenté par d une part,

Plus en détail

Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF

Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF Si le projet de loi «hôpital, patients, santé, territoires» a pour ambition

Plus en détail

Prendre soin RÉSIDENCE BICÊTRE LE KREMLIN BICÊTRE

Prendre soin RÉSIDENCE BICÊTRE LE KREMLIN BICÊTRE Prendre soin RÉSIDENCE BICÊTRE LE KREMLIN BICÊTRE Résidence Bicêtre Nous serons heureux de vous accueillir dans une résidence retraite médicalisée située en centre ville à proximité de nombreux commerces

Plus en détail

Le référentiel de formation

Le référentiel de formation Chapitre 1 Le référentiel de formation Le diplôme peut s acquérir : soit par le suivi et la validation de l intégralité de la formation, en continu ou en discontinu ; soit par le suivi et la validation

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD. 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD. 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ Novembre 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Groupement de coopération sanitaire entre l Hôpital d Instruction des Armées (HIA) Val-de-Grâce et le Groupe Hospitalier Cochin-Broca-Hôtel-Dieu de l AP-HP Le Groupement de coopération

Plus en détail

MAISON DE RETRAITE LIEU DE VIE STRUCTURE MÉDICALISÉE

MAISON DE RETRAITE LIEU DE VIE STRUCTURE MÉDICALISÉE MAISON DE RETRAITE LIEU DE VIE STRUCTURE MÉDICALISÉE U n projet de vie individualisé est élaboré pour chaque résident, mis en place avec ses proches et toute l équipe soignante, Ce projet de vie est une

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES 1, rue du Docteur-Martinais 37600 LOCHES SEPTEMBRE 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ NOVEMBRE 2007 SOMMAIRE

Plus en détail

Résidence Le Bois du Loret

Résidence Le Bois du Loret DOSSIER DE PRESSE Mai 2010 Architecte : Michel Pétuaud-Létang Résidence Le Bois du Loret Cenon Etablissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) R é s i d e n c e L e B o i s d u L o

Plus en détail

Référentiel d activités professionnelles

Référentiel d activités professionnelles Bac pro de la 20éme CPC Référentiel d activités professionnelles Les titulaires de ce baccalauréat professionnel 20 ème CPC exercent leurs activités : - dans le souci constant de la bientraitance des personnes,

Plus en détail

ÉPREUVE E2 Analyse de situation(s) professionnelle(s) SUJET

ÉPREUVE E2 Analyse de situation(s) professionnelle(s) SUJET Baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne Options «À domicile» et «En structure» ÉPREUVE E2 Analyse de situation(s) professionnelle(s) SUJET i Consignes aux candidats Le

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

La résidence Arpage Les Primevères d Ermont

La résidence Arpage Les Primevères d Ermont La résidence Arpage Les Primevères d Ermont EHPAD Etablissement d Hébergement des Personnes Agées Dépendantes Association de Résidences pour Personnes Agées Dépendantes 110 rue du Professeur Calmette 95120

Plus en détail

Inauguration du Centre Psychothérapique pour Adolescents de l EPSM Morbihan sur le site du CH Bretagne Atlantique de Vannes

Inauguration du Centre Psychothérapique pour Adolescents de l EPSM Morbihan sur le site du CH Bretagne Atlantique de Vannes Saint-Avé, le 13 novembre 2012 Direction des Affaires Générales et de la Communication : 02.97.54.48.25 - Fax 02.97.54.49.81 e-mail : dag@epsm-morbihan.fr Inauguration du Centre Psychothérapique pour Adolescents

Plus en détail

ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES HAIZPEAN LIVRET D ACCUEIL

ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES HAIZPEAN LIVRET D ACCUEIL ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES HAIZPEAN LIVRET D ACCUEIL Livret d Accueil version mars 2014. Page 1 sur 11 La maison de retraite HAIZPEAN a ouvert ses portes le 16 novembre

Plus en détail

Dossier de Presse. Mercredi 10 juillet 2013

Dossier de Presse. Mercredi 10 juillet 2013 Dossier de Presse Mercredi 10 juillet 2013 Pacte territoire santé Provence-Alpes-Côte d Azur Un pacte, pour quoi faire? Le pacte territoire santé vise à garantir et à renforcer l accès aux soins, en particulier

Plus en détail

Centre Hospitalier de Bastia

Centre Hospitalier de Bastia Le bilan des années 2010 2011 2012 2013 et 2014 est important tant dans le domaine de la gestion et du pilotage que de la stratégie, du management, de l équilibre des organisations et de la coopération

Plus en détail

EHPAD «Les Coquelicots» Dont l Unité de Vie Protégée «Les Violettes» 67430 DIEMERINGEN 03.88.00.48.84

EHPAD «Les Coquelicots» Dont l Unité de Vie Protégée «Les Violettes» 67430 DIEMERINGEN 03.88.00.48.84 EHPAD les Coquelicots 12 rue Paul Paray 67340 Diemeringen LIVRET D ACCUEIL DU RESIDENT PR Date : Version : 1 EHPAD «Les Coquelicots» Dont l Unité de Vie Protégée «Les Violettes» 12 rue Paul Paray 67430

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

Pouvoir adjudicateur. 574, rue Paul Claudel 38510 MORESTEL

Pouvoir adjudicateur. 574, rue Paul Claudel 38510 MORESTEL Pouvoir adjudicateur COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS 574, rue Paul Claudel 38510 MORESTEL DOSSIER DE PRESENTATION des TRAVAUX A REALISER MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA REHABILIATION DE

Plus en détail

Signature de la convention cybercollèges avec le CHU de St-Etienne et l Inspection académique de la Loire

Signature de la convention cybercollèges avec le CHU de St-Etienne et l Inspection académique de la Loire Mardi 4 octobre 2011 dossier de presse Signature de la convention cybercollèges avec le CHU de St-Etienne et l Inspection académique de la Loire par Gilles ARTIGUES, vice-président chargé de l Education

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

L HOSPITALISATION A DOMICILE EN ILE DE FRANCE

L HOSPITALISATION A DOMICILE EN ILE DE FRANCE L HOSPITALISATION A DOMICILE EN ILE DE FRANCE ASSOCIATION PARTICIPANT AU SERVICE PUBLIC HOSPITALIER 15 Quai de Dion Bouton 92816 PUTEAUX Cedex www.santeservice.asso.fr Qu est-ce que l hospitalisation à

Plus en détail

INGéNIERIE, CRéATION & GESTION DE MODES D'ACCUEIL SOLIDAIRES. www.e2s.coop

INGéNIERIE, CRéATION & GESTION DE MODES D'ACCUEIL SOLIDAIRES. www.e2s.coop INGéNIERIE, CRéATION & GESTION DE MODES D'ACCUEIL SOLIDAIRES LA SCOP E2S Acteur de l économie sociale et solidaire, E2S Développement s inscrit dans une recherche d innovation sociale pour répondre à des

Plus en détail

SYNTHESE. AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui le concernent

SYNTHESE. AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui le concernent PLAN NATIONAL 2015-2018 pour le développement des soins palliatifs et l accompagnement en fin de vie SYNTHESE RAPPEL DES 4 AXES AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui

Plus en détail

L architecte et Jean-François LEFEBVRE proposeront ensuite aux personnes présentes une visite des locaux.

L architecte et Jean-François LEFEBVRE proposeront ensuite aux personnes présentes une visite des locaux. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.fr DOSSIER DE PRESSE NOUVEL HOPITAL DE CANNES Cérémonie de remise des clefs Lundi 6 décembre 2010 à 11h30 Cannes,

Plus en détail

L exercice coordonné en soins de 1 er recours en Bourgogne

L exercice coordonné en soins de 1 er recours en Bourgogne L exercice coordonné en soins de 1 er recours en Bourgogne 1 Stratégie régionale de l Agence Pourquoi un référentiel? Consolider l offre de santé coordonnée déjà en place Impulser et développer l exercice

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail