Le circuit du médicament en EHPAD : Quelles actions pour le sécuriser?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le circuit du médicament en EHPAD : Quelles actions pour le sécuriser?"

Transcription

1 Le circuit du médicament en EHPAD : Quelles actions pour le sécuriser? 4 e journée coordination et management en EHPAD 26 mars Nantes 1 Elise Rochais Pharmacien OMEDIT Pays de la Loire

2 L OMEDIT Pays de la Loire 2 Structure d appui de l ARS Mise en œuvre de la politique régionale sur le médicament et les dispositifs médicaux Aussi bien en secteur sanitaire que médico-social Une unité de coordination régionale 5 commissions et observatoires animés par des professionnels de la région Dont la commission «Prise en charge médicamenteuse de la Personne âgée»

3 Le partenariat avec les EHPAD Depuis axes de travail : Circuit du médicament en EHPAD Prise en charge pharmaco-clinique du sujet âgé Une commission «Prise en charge médicamenteuse de la personne âgée» Tous nos travaux et outils disponibles sur : rubrique «Personne âgée» 3

4 Le circuit du médicament en EHPAD? Prescription Surveillance Dispensation Administration Résident Transport Information du résident Détention et stockage 4 Distribution Préparation des doses à administrer

5 Multiplicité des acteurs Prescription Admission (med co) Dispensation Pharmacien officine n 1 Suivi régulier (med traitant) Avis spécialisé (med spé) URGENCE (med co) Résident (EHPAD = domicile) Pharmacien officine n 2 ou Pharmacien (convention) ou Pharmacie à usage intérieur (PUI) 5 Administration/surveillance/suivi Préparation des médicaments Distribution des doses Administration IDE IDE IDE ou ou phien ou AS, AMP med

6 Continuité de la prise en charge médicamenteuse Hôpital SSR/SLD EHPAD Domicile HAD 6 Interfaces EHPAD autres structures de prise en charge : A prendre en compte dans le circuit du médicament

7 Le circuit du médicament en EHPAD Définition : Un circuit «logistique», chronologique Mais également un circuit d informations Constat : Nombreuses étapes Population fragile, dite «à risque» Multiplicité des intervenants Disparité, hétérogénéité des organisations, des pratiques 7

8 A l échelon national? Rapport de la mission Verger en 2013 Prise de conscience : enjeu de santé publique Mais peu voire pas d encadrement réglementaire, législatif 8

9 Enjeux et objectif Connaître et maîtriser le circuit du médicament dans son établissement Améliorer la communication entre les acteurs Sensibiliser aux risques Former les professionnels Organiser le retour d expérience Un objectif : L utilisation sécurisée, appropriée et efficiente du médicament 9

10 Une conduite de projet nécessaire Volet politique : Projet porté par la Direction Définition d une Politique de management de la qualité sur le sujet Communiquer efficacement Volet opérationnel : Identifier le périmètre concerné Identifier les pilotes et les acteurs Identifier les risques Définir un programme d actions 10

11 Connaître la prise en charge médicamenteuse du résident en EHPAD 2012 : Prévention de la iatrogénie en EHPAD 2013 : enquête ESPOIRE 11 Etat des lieux des pratiques plan d actions

12 Actions de l OMEDIT Pays de la Loire Sensibilisation Et formation des professionnels Description et évaluation du circuit du médicament dans les EHPAD Diffusion, promotion des bonnes pratiques 12

13 Sensibilisation des professionnels A la sécurisation du circuit du médicament Plaquettes de recommandations : Prescription Administration 13 13

14 Formation des professionnels 1. Qualité de l administration des médicaments : Besoin des EHPAD : supports de formation Fiches adaptées à l administration chez la PA Et adaptées aux professionnels chargés de l administration ou de l aide à la prise en EHPAD Evaluation sous forme de e-learning 14

15 Fiches sur l administration des médicaments Deux voies d administration déjà disponibles : Une 3 e bientôt disponible : voie cutanée 15

16 Les fiches «administration» Disponibles sur la plateforme de l OMEDIT : Chaque fiche associée à un quizz au format e-learning Lien en accès direct : OU par le site de l OMEDIT : rubrique «formation», «administration des médicaments chez la personne âgée», puis cliquez sur : 16

17 Le e-learning Comme support de formation en interne dans les EHPAD Mais aussi pour tout professionnel de santé (IDE libérale, pharmacien etc). Fiche téléchargeable Quizz Et n oubliez pas 17

18 2. Amélioration du suivi de la fonction rénale en EHPAD : l enquête ESPOIRE Formation DPC incluant le suivi des indicateurs A destination des médecins intervenant dans un des 84 EHPAD participant Non présentielle (e-learning) Spécificité de l estimation de la fonction rénale chez la personne âgée : MDRD versus Cockcroft & Gault 18

19 Projet formation en Formation régionale «Sécurisation de la prise en charge médicamenteuse en EHPAD» Spécifique aux EHPAD Sensibilisation, maîtrise des risques, actions correctives et préventives A l attention de tous les professionnels 19

20 Evaluation du circuit du médicament : Grille d auto-diagnostic Aborde toutes les étapes relatives au circuit du médicament Sous la forme d un tableau de bord Cotation des critères Code couleur pour visualiser la situation de l EHPAD Calcul d un score global et pour chaque étape Présentation des résultats en diagrammes Identification des points forts Priorisation et identification des axes de progrès Réutilisable pour une prochaine évaluation 20 20

21 Projet circuit du médicament en 2015 : Elaboration d une trame de processus permettant de : Décrire le circuit du médicament existant (aide à la formalisation) Dans un EHPAD donné Connaître son circuit du médicament Et éventuellement dans un 2 e temps : Identifier les points de défaillance potentielles (auto-diagnostic, outil de l ANAP ) Engager un plan d actions permettant de réduire ou éviter les risques 21

22 Diffusion d outils, promotion des bonnes pratiques Création d une boîte à outils spécifique EHPAD sur le site de l OMEDIT Recensement de tous les outils disponibles : Administration des médicaments : listes de médicaments à ne pas écraser, conservation des formes multidoses Guides et recommandations (HAS, autres OMEDIT ) Formations existantes sur la prise en charge médicamenteuse en EHPAD 22

23 Exemple d un outil de l OMEDIT Pays de la Loire: Publication en juin 2014 d un guide méthodologique d aide à l élaboration d une Liste Préférentielle de Médicaments en EHPAD Projet de la commission PCM de la PA de l OMEDIT Diffusion à tous les EHPAD de la région 23 23

24 Perspectives 2015 Promotion des bonnes pratiques : Lettre d information sur «médicament et Personne Agée» Inspiré du guide P.A.P.A Ex : Focus sur neuroleptiques et benzodiazépines 24

25 Merci de votre attention 25

Amélioration de la qualité et sécurité de la prise en charge médicamenteuse dans les EHPAD

Amélioration de la qualité et sécurité de la prise en charge médicamenteuse dans les EHPAD Amélioration de la qualité et sécurité de la prise en charge médicamenteuse dans les EHPAD Rôle de l OMEDIT Bertrice LOULIERE OMEDIT Aquitaine 1 1. Présentation et missions de l OMEDIT 2 L Observatoire

Plus en détail

Actualités s en EHPAD Quoi de neuf en 2011? Catherine Taillefer Groupe SYNPREFH EHPAD

Actualités s en EHPAD Quoi de neuf en 2011? Catherine Taillefer Groupe SYNPREFH EHPAD Actualités s en EHPAD Quoi de neuf en 2011? Catherine Taillefer Groupe SYNPREFH EHPAD Campagne budgétaire et tarifaire 2011 LFSS 2011 et circulaire interministérielle du 29/4/2011: «des efforts demandés

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CH GERIATRIQUE ALEXIS BOYER

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CH GERIATRIQUE ALEXIS BOYER ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CH GERIATRIQUE ALEXIS BOYER Rue raymond sidois Bp 07-19140 - Uzerche MAI 2015 SOMMAIRE PREAMBULE 1. Présentation du document 2. Les niveaux de certification 1.PRESENTATION

Plus en détail

Gestion des risques a priori sur le circuit du médicament

Gestion des risques a priori sur le circuit du médicament Gestion des risques a priori sur le circuit du médicament Expérience de la Clinique du Parc de Charleville-Mézières Hélène Vanoverberghe Pharmacien Responsable Assurance Qualité Contexte institutionnel

Plus en détail

Formation à la chaîne du froid Un nouveau contexte, des nouveaux enjeux Un sujet difficile Pour le professionnel de santé Manque de formation initiale (UFR) Sensibilisation amorcée mais à poursuivre Supports

Plus en détail

Uniformisons communication

Uniformisons communication IMPACT DE LA CERTIFICATION V2014 SUR LA PHARMACIE HOSPITALIERE: Expérience du CHI de Créteil Uniformisons notre (A. DASSY communication - Pharmacien praticien hospitalier) Journée hiver Synprefh 20 janvier

Plus en détail

Certification HAS et Méthode du Patient traceur

Certification HAS et Méthode du Patient traceur Certification HAS et Méthode du Patient traceur Réseau des représentants des usagers de ES et du Conseil de vie sociale des EMS 26 septembre 2015 ARLIN Martinique Certification HAS: les évolutions Exigences

Plus en détail

Rencontre régionale autour du bon usage des antibiotiques. www.omedit-paysdelaloire.fr @OmeditPdl

Rencontre régionale autour du bon usage des antibiotiques. www.omedit-paysdelaloire.fr @OmeditPdl Rencontre régionale autour du bon usage des antibiotiques www.omedit-paysdelaloire.fr @OmeditPdl Observatoire des médicaments, des dispositifs médicaux et de l innovation thérapeutique = structure régionale

Plus en détail

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001,

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, BC 05.03.02 Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, Spécialité(s) : Toutes concernées Disciplines concernées : Toutes spécialités Titre : Guide de lecture de la norme NF

Plus en détail

Rôle et missions du médecin coordonnateur en EHPAD

Rôle et missions du médecin coordonnateur en EHPAD c1 Rôle et missions du médecin coordonnateur en EHPAD Capacité de Gériatrie Dr Corinne HAGLON DUCHEMIN 17 Février 2014 Diapositive 1 c1 clientleger; 12/02/2014 Décrets et Fonction du médecin coordonnateur

Plus en détail

Guide de sécurisation de la PECM du patient par l APR

Guide de sécurisation de la PECM du patient par l APR Guide de sécurisation de la PECM du patient par l APR Clarisse Roux-Marson Pharmacien OMEDIT LR / CHU Nîmes LAROPHA 27 septembre 2011 OMEDIT Structure d expertise et d appui pour les instances de santé

Plus en détail

Troisième COPIL PAERPA. Mardi 16 décembre 2014 14h30 16h30

Troisième COPIL PAERPA. Mardi 16 décembre 2014 14h30 16h30 Troisième COPIL PAERPA Mardi 16 décembre 2014 14h30 16h30 Troisième COPIL PAERPA 16 décembre 2014 Ordre du jour Introduction Gilles Echardour, Délégué territorial de Paris Les actions PAERPA 1. Conventionnements

Plus en détail

Les sorties d hospitalisation des personnes âgées

Les sorties d hospitalisation des personnes âgées 28 Les sorties d hospitalisation des personnes âgées Méthodologie 1) Enquête exploratoire (février 2006 à janvier 2007) sur le retour à domicile des personnes âgées après hospitalisation 2) Analyse - Bilan

Plus en détail

La participation des parents dans le Plan de Réussite scolaire

La participation des parents dans le Plan de Réussite scolaire La participation des parents dans le Plan de Réussite scolaire Réunion d information et d échanges avec les représentants de parents Ministère de l Éducation nationale et de la Formation professionnelle

Plus en détail

Quelles synergies pour la mise en place d'un projet de soins palliatifs en EHPAD

Quelles synergies pour la mise en place d'un projet de soins palliatifs en EHPAD Quelles synergies pour la mise en place d'un projet de soins palliatifs en EHPAD Ophélie Daniel Infirmière coordinatrice EHPAD Sainte Monique (Toulouse) Introduction L'EHPAD est un lieu de vie où on accompagne

Plus en détail

CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre :

CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : L établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes

Plus en détail

PAERPA 9-10-19. Atelier 4 «Gérer la fragilité en EHPAD» 2 ème séance mardi 22 avril 2014

PAERPA 9-10-19. Atelier 4 «Gérer la fragilité en EHPAD» 2 ème séance mardi 22 avril 2014 PAERPA 9-10-19 Atelier 4 «Gérer la fragilité en EHPAD» 2 ème séance mardi 22 avril 2014 1 Synthèse du 1 er atelier / objectifs de la 2 nde séance Fin 1ères séances des ateliers Paerpa / début des 2èmes

Plus en détail

Quel message voulez-vous diffuser?

Quel message voulez-vous diffuser? Présentation Comité consultatif et stratégique Expérimentation PAERPA LORRAINE Mise en place de la coordination Territoriale d appui (CTA) Quel message voulez-vous diffuser? Lundi 24 novembre 2014 La Coordination

Plus en détail

Catalogue de Formation Professionnelle

Catalogue de Formation Professionnelle AproLink Le Management des Entreprises Innovantes Catalogue de Formation Professionnelle Table des Matieres Innovation Réussissez votre Management de l Innovation Concilier «Innovation Organisation Management»

Plus en détail

Médecin Coordonnateur en EHPAD Le 6 Juin 2015

Médecin Coordonnateur en EHPAD Le 6 Juin 2015 Dr Corinne PLESSIS EHPAD «Les Pommeris» VALLIERES LES GRANDES et MDPH Dr Séverine DURIN EHPAD du Pays Vendômois et CH VENDOME Médecin Coordonnateur en EHPAD Le 6 Juin 2015 Dr PLESSIS - Dr DURIN Journée

Plus en détail

Comment améliorer la prise en charge médicale en EHPAD : l expérience de l ARS Midi Pyrénées

Comment améliorer la prise en charge médicale en EHPAD : l expérience de l ARS Midi Pyrénées LIMOUSIN LANGUEDOC- ROUSSILLON Midi-Pyrénées Limousin Languedoc-Roussillon MIDI-PYRENEES CONGRES EHPAD 2011-15 avril 2011 - intervention REHPA Comment améliorer la prise en charge médicale en EHPAD : l

Plus en détail

Rôles du pharmacien sur la maîtrise et le bon usage des produits de santé au niveau régional

Rôles du pharmacien sur la maîtrise et le bon usage des produits de santé au niveau régional Rôles du pharmacien sur la maîtrise et le bon usage des produits de santé au niveau régional Académie Nationale de Pharmacie Paris le 2 février 2015 Hugues De BOUËT du PORTAL Pharmacien - OMéDIT région

Plus en détail

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die LES RENCONTRES DU MANAGEMENT Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die Dr Florence TARPIN-LYONNET Chef de Pôle des activités de soins et d Hospitalisation à Domicile CH Crest Présidente CME Retour

Plus en détail

Procédure de certification V2014 : introduction, audit de processus. Dr Joseph HAJJAR Service d hygiène et d épidémiologie

Procédure de certification V2014 : introduction, audit de processus. Dr Joseph HAJJAR Service d hygiène et d épidémiologie Procédure de certification V2014 : introduction, audit de processus Dr Joseph HAJJAR Service d hygiène et d épidémiologie Déclaration de lien d intérêts (5 dernières années) MEDA Pharma PURESSENTIEL ASP

Plus en détail

Les Formations Sham 2016

Les Formations Sham 2016 Les Formations Sham 2016 Pour gagner en compétences dans la prévention des risques Mise à jour septembre 2015 Avec 4 formules de formation, Sham propose une offre variée et adaptée à vos besoins : échanger

Plus en détail

Travail en partenariat : Cancérologie d Aquitaine

Travail en partenariat : Cancérologie d Aquitaine Travail en partenariat : illustration avec le Réseau de Cancérologie d Aquitaine Atelier CCECQA 23 septembre 2014 Dr V. Bousser Réseau de Cancérologie d Aquitaine (RCA) 70 membres (établissements de santé,

Plus en détail

Management Certification des Établissements de santé

Management Certification des Établissements de santé Management Certification des Établissements de santé FORMER GESTION DES RISQUES ACCOMPAGNER Qualité et sécurité de la prise en charge du patient AUDITER ÉVALUATION Patient traceur Certification V2014 Pilotage

Plus en détail

GRILLE GENERIQUE D INVESTIGATION PAR AUDIT PROCESSUS

GRILLE GENERIQUE D INVESTIGATION PAR AUDIT PROCESSUS Méthode de visite Réalisation d un audit de processus dans le cadre des visites de certification des établissements de santé GRILLE GENERIQUE D INVESTIGATION PAR AUDIT PROCESSUS Définitions Processus :

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CLINIQUE NOTRE DAME DE LA MERCI

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CLINIQUE NOTRE DAME DE LA MERCI ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CLINIQUE NOTRE DAME DE LA MERCI 215 Avenue Marechal Lyautey 83700 SAINT RAPHAEL Mars 2011 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par ANNEXE 6 CONVENTION TYPE RELATIVE AUX MODALITES DE COOPERATION ENTRE UN ETABLISSEMENT DE SANTE ET UN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DANS LE CADRE D UNE FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES

Plus en détail

JORF n 0303 du 31 décembre 2010. Texte n 91

JORF n 0303 du 31 décembre 2010. Texte n 91 Le 13 octobre 2011 JORF n 0303 du 31 décembre 2010 Texte n 91 ARRETE Arrêté du 30 décembre 2010 fixant les modèles de contrats types devant être signés par les professionnels de santé exerçant à titre

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CENTRE HOSPITALIER DE HOUDAN

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CENTRE HOSPITALIER DE HOUDAN ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CENTRE HOSPITALIER DE HOUDAN 42 rue de paris - 78550 - Houdan OCTOBRE 2014 SOMMAIRE PREAMBULE 1. Présentation du document 2. Les niveaux de certification 1.PRESENTATION

Plus en détail

PRATIQUES DES ETABLISSEMENTS EN MATIERE DE DPC MEDICAL

PRATIQUES DES ETABLISSEMENTS EN MATIERE DE DPC MEDICAL 2 EME RENCONTRE NATIONALE DES CHR(U) PRATIQUES DES ETABLISSEMENTS EN MATIERE DE DPC MEDICAL SYNTHESE DES RESULTATS DU QUESTIONNAIRE NOVEMBRE 2014 METHODOLOGIE Questionnaire adressé par courrier à l ensemble

Plus en détail

Evaluation externe de. l EHPAD de la Fondation Roguet SYNTHESE

Evaluation externe de. l EHPAD de la Fondation Roguet SYNTHESE Evaluation externe de l EHPAD de la Fondation Roguet 2012 SYNTHESE I. Introduction L évaluation externe a été introduite par la loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico-sociale.

Plus en détail

SECTEUR SANTÉ Formation Continue 2017

SECTEUR SANTÉ Formation Continue 2017 SECTEUR SANTÉ Formation Continue 2017 L E XPERTISE AU SERVICE DE LA SANTÉ QUI SOMMES-NOUS? STRATÉLYS EST UN CABINET D AUDIT ET DE CONSEIL ET UN ORGANISME DE FORMATION SPÉCIALISÉ DANS LES SECTEURS DE LA

Plus en détail

CERTIFICATION V2014. Centre Hospitalier Givors. Cycle de conférences FHF RA 30 septembre 2014

CERTIFICATION V2014. Centre Hospitalier Givors. Cycle de conférences FHF RA 30 septembre 2014 CERTIFICATION V2014 Centre Hospitalier Givors Cycle de conférences FHF RA 30 septembre 2014 1 Plan de la présentation - Présentation du CH - Mode de pilotage de la démarche - Comment aborder le compte-qualité?

Plus en détail

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE 5, avenue Louis-Blériot 63100 Clermont-Ferrand Tél. 0 820 200 444 Ou 04 73 36 00 37 Fax 04 73 42 98 77 contact@clinidom.fr www.clinidom.fr Finess 63 000 811 8

Plus en détail

APR 2012 / UNIFAF PACAC Formation "Maitriser le management de projet"

APR 2012 / UNIFAF PACAC Formation Maitriser le management de projet Public Professionnels assurant des fonctions d encadrement Objectif de la formation Objectif général : apporter les connaissances et la méthodologie de gestion de projet aux participants afin qu ils puissent

Plus en détail

Formation expérimentale des Agents chargés des fonctions d inspection (ACFI) de la Fonction publique territoriale 2007

Formation expérimentale des Agents chargés des fonctions d inspection (ACFI) de la Fonction publique territoriale 2007 Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques Formation expérimentale des Agents chargés des fonctions d inspection (ACFI) de la Fonction publique territoriale 2007

Plus en détail

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Formation «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Vous souhaitez sécuriser votre activité? Évaluer rapidement la rentabilité de vos produits et services

Plus en détail

Incidence sur l organisation des soins : expérience d un réseau territorial. Nathalie BINOIT, Infirmière coordinatrice Réseau ONCOLOGIE 37, Tours

Incidence sur l organisation des soins : expérience d un réseau territorial. Nathalie BINOIT, Infirmière coordinatrice Réseau ONCOLOGIE 37, Tours Incidence sur l organisation des soins : expérience d un réseau territorial Nathalie BINOIT, Infirmière coordinatrice Réseau ONCOLOGIE 37, Tours Réseau territorial de cancérologie, né en 2003, association

Plus en détail

Article 2. relatives à l intervention du masseur-kinésithérapeute libéral dans l EHPAD

Article 2. relatives à l intervention du masseur-kinésithérapeute libéral dans l EHPAD CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MASSEURS- KINÉSITHÉRAPEUTES EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : L établissement d hébergement pour personnes

Plus en détail

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ 19 OCTOBRE 2010 Beatrice Falise Mirat Beatrice.falise-mirat@anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Agence

Plus en détail

LE DP À LA CONQUÊTE DES PUI

LE DP À LA CONQUÊTE DES PUI Le journal 7 LE DP À LA CONQUÊTE DES PUI Tremplin vers le décloisonnement ville-hôpital et fort de son succès en officine et des expérimentations très encourageantes menées dans des pharmacies à usage

Plus en détail

Haute Autorité de santé, 2 avenue du Stade-de-France 93218 Saint-Denis-la-Plaine Cedex Tél. : 01 55 93 70 00 www.has-sante.

Haute Autorité de santé, 2 avenue du Stade-de-France 93218 Saint-Denis-la-Plaine Cedex Tél. : 01 55 93 70 00 www.has-sante. MANUEL DE CERTIFICATION DES INSTALLATIONS AUTONOMES DE CHIRURGIE ESTHETIQUE ET GUIDE DE COTATION ÉDITION 2008 DIRECTION DE L AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ ET DE LA SÉCURITÉ DES SOINS Haute Autorité de santé,

Plus en détail

Accompagner le changement dans le secteur médicosociale: Rôle et place de la formation

Accompagner le changement dans le secteur médicosociale: Rôle et place de la formation Accompagner le changement dans le secteur médicosociale: Rôle et place de la formation Journées allocation de ressources 3 et 4 avril 2014 La CNSA, en bref Établissement public créé par la loi du 30 juin

Plus en détail

Dr Claude-François Robert, Lysiane Mariani Ummel et Joanne Schweizer Rodrigues Service de la santé publique, Neuchâtel

Dr Claude-François Robert, Lysiane Mariani Ummel et Joanne Schweizer Rodrigues Service de la santé publique, Neuchâtel Politique de santé mentale: exemple du canton de Neuchâtel Conférence Santé publique Suisse 2014 3 ème Rencontre Réseau Santé Psychique Suisse Olten, 22 août 2014 Dr Claude-François Robert, Lysiane Mariani

Plus en détail

MedQual Centre d information et de ressources pour le bon usage des antibiotiques. Région Pays de la Loire

MedQual Centre d information et de ressources pour le bon usage des antibiotiques. Région Pays de la Loire MedQual Centre d information et de ressources pour le bon usage des antibiotiques Région Pays de la Loire Pr Françoise BALLEREAU Ministère de la Santé 28 novembre 2011 Pourquoi la création de MedQual?

Plus en détail

N 53 LES FICHES TECHNIQUES. Elaboration et gestion du Compte Qualité. Préambule

N 53 LES FICHES TECHNIQUES. Elaboration et gestion du Compte Qualité. Préambule LES FICHES TECHNIQUES N 53 Elaboration et gestion du Compte Qualité Préambule «Le compte qualité traduit la synthèse des engagements de l établissement concernant son système de management de la qualité

Plus en détail

Politique "qualité-sécurité-efficience" de la prise en charge médicamenteuse 1 / 13

Politique qualité-sécurité-efficience de la prise en charge médicamenteuse 1 / 13 l'indicateur ( du score) Rappel du contexte : L indicateur régional sur la lutte contre l iatrogénie médicamenteuse intitulé «ICALIAM» est calculé depuis 4 ans de 2008 à 2011. La dernière mesure de l indicateur

Plus en détail

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation Pôle Conseil & Formation Modules de formation Tout collaborateur Comité de Direction Personnel RH Référent Handicap Personnes en charge de la santé au travail * Encadrement de proximité Encadrement supérieur

Plus en détail

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier :

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier : Filière métier : Fiche de poste Présentation du poste Intitulé de poste Coefficient de référence CCN51 Métier CCN51 Poste du supérieur hiérarchique Direction de rattachement Localisation géographique IDE

Plus en détail

Catalogue des formations 2015

Catalogue des formations 2015 Catalogue des formations 2015 Education pour la santé Promotion de la santé Sommaire Quelques informations pratiques sur nos formations...4 Promouvoir la santé des publics : quelques fondamentaux...6 Promouvoir

Plus en détail

Référentiel d activités professionnelles

Référentiel d activités professionnelles Bac pro de la 20éme CPC Référentiel d activités professionnelles Les titulaires de ce baccalauréat professionnel 20 ème CPC exercent leurs activités : - dans le souci constant de la bientraitance des personnes,

Plus en détail

Synthèse des Régions. 19 sur 22 régions France Métropolitaine 2 sur 5 régions et Départements Outre-Mer

Synthèse des Régions. 19 sur 22 régions France Métropolitaine 2 sur 5 régions et Départements Outre-Mer Synthèse des Régions 19 sur 22 régions France Métropolitaine 2 sur 5 régions et Départements Outre-Mer Présentation des Soins Palliatifs dans les Régions Hétérogénéité en fonction du territoire : Géographie,

Plus en détail

PROJET : Arrêté ministériel du

PROJET : Arrêté ministériel du RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique PROJET : Arrêté ministériel du relatif à la formation obligatoire des assistants de prévention, des conseillers de prévention

Plus en détail

Le contrat de bon usage des médicaments, produits et prestations

Le contrat de bon usage des médicaments, produits et prestations Le contrat de bon usage des médicaments, produits et prestations 1 ASPECTS RÉGLEMENTAIRES ET IMPACTS Elise Remy Pharmacien coordonnateur Aspects réglementaires 2 S inscrit dans la réforme de la T2A, accès

Plus en détail

Pôle Handicap Neurologique Ile De France. L outil des réseaux neurologiques

Pôle Handicap Neurologique Ile De France. L outil des réseaux neurologiques Pôle Handicap Neurologique Ile De France L outil des réseaux neurologiques L état des lieux (1) Les réseaux de santé neurologiques et les expérimentations en Ile de France Les Réseaux neurologiques: Missions

Plus en détail

Introduction de la journée

Introduction de la journée Introduction de la journée Philippe Damie Directeur Général - ARS Centre 2 Le PNSP et son déploiement 2013/2017 Anne Vitous Bureau Qualité et sécurité des soins PF2 DGOS- Ministère de la Santé 3 ARS CENTRE

Plus en détail

Nos formations dédiées aux secteurs Sanitaire, Social, Médico-Social, Associatif

Nos formations dédiées aux secteurs Sanitaire, Social, Médico-Social, Associatif Nos formations dédiées aux secteurs Sanitaire, Social, Médico-Social, Associatif adaptables au dispositif DPC (conformément aux orientations nationales) La liste des formations énumérées ci-après est indicative

Plus en détail

1/9. E.H.P.A.D. Château La Valliere http://www.abras-strategie.com/

1/9. E.H.P.A.D. Château La Valliere http://www.abras-strategie.com/ Abrégé du rapport Evaluation des activités et de la qualité des prestations EHPAD Louise de la Vallière 7 rue de la Citadelle 37330 Château la Vallière 1/9 SOMMAIRE Abrégé du Rapport d évaluation... 3

Plus en détail

CHIMIOTHÉRAPIES ANTICANCÉREUSES AMBULATOIRES "Comment améliorer la prise en charge des patients concernés"

CHIMIOTHÉRAPIES ANTICANCÉREUSES AMBULATOIRES Comment améliorer la prise en charge des patients concernés CHIMIOTHÉRAPIES ANTICANCÉREUSES AMBULATOIRES "Comment améliorer la prise en charge des patients concernés" S. Burnel : Chef de projet Réseau Régional de cancérologie IdF J. M. Canonge : PH-CHU Toulouse

Plus en détail

Hospitalisation A Domicile: conciliation entre obligations d établissement de santé et le contexte du domicile

Hospitalisation A Domicile: conciliation entre obligations d établissement de santé et le contexte du domicile Dr CLEDAT Yves, médecin coordonnateur de l HAD MBC Mme DUCHON Dominique, Cadre de santé de l HAD MBC Hospitalisation A Domicile: conciliation entre obligations d établissement de santé et le contexte du

Plus en détail

Licence Ingénierie et Santé Publique

Licence Ingénierie et Santé Publique Formation Professionnelle Diplôme d Etat de niveau 2 Licence Ingénierie et Santé Publique Mention Ingénierie pour la Santé Parcours Management de Proximité des Structures Gérontologiques et Médico-Sociales

Plus en détail

DéboraNUNGE, Pharmacien. Jeudi 8 octobre 2015

DéboraNUNGE, Pharmacien. Jeudi 8 octobre 2015 DéboraNUNGE, Pharmacien Jeudi 8 octobre 2015 Introduction : Nouveautés de la v2014 Avant la visite Etapes Eléments d Investigation Obligatoires La visite Déroulement Eléments investigués et questions posées

Plus en détail

TASK FORCE ALCOOL expérimentation dans trois territoires picards

TASK FORCE ALCOOL expérimentation dans trois territoires picards TASK FORCE ALCOOL expérimentation dans trois territoires picards 4 e colloque des programmes locaux et régionaux de santé, Ottawa, juin 2011 1 2 CONTEXTE D EMERGENCE... États généraux de l alcool (2006)

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

Parcours de santé des personnes âgées en situation de fragilité

Parcours de santé des personnes âgées en situation de fragilité Parcours de santé des personnes âgées en situation de fragilité Personnes âgées en risque de perte d autonomie (PAERPA) Claude JEANDEL Pôle de gérontologie CHU Montpellier Université Montpellier Inserm

Plus en détail

L HAD dans les EHPAD. Docteur Emmanuel BOVIER Médecin coordonnateur Soins et Santé HAD de LYON. Jeudi 22 Mars 2012

L HAD dans les EHPAD. Docteur Emmanuel BOVIER Médecin coordonnateur Soins et Santé HAD de LYON. Jeudi 22 Mars 2012 L HAD dans les EHPAD Docteur Emmanuel BOVIER Médecin coordonnateur Soins et Santé HAD de LYON Jeudi 22 Mars 2012 Introduction La décision d une hospitalisation conventionnelle chez un résident d EHPAD

Plus en détail

Présentation de la démarche V2014 et élaboration du Compte Qualité

Présentation de la démarche V2014 et élaboration du Compte Qualité Présentation de la démarche V2014 et élaboration du Compte Qualité Réseau CoCLINNOR CHU_Hôpitaux de Rouen - page 1 RETOUR D EXPÉRIENCE SUR V2010 CHU_Hôpitaux de Rouen - page 2 Baromètre de la certification

Plus en détail

LOGICIEL POUR CENTRES DE MÉDECINE PHYSIQUE, CENTRES DE SOINS DE SUITE ET DE RÉADAPTATION. www.dai.fr

LOGICIEL POUR CENTRES DE MÉDECINE PHYSIQUE, CENTRES DE SOINS DE SUITE ET DE RÉADAPTATION. www.dai.fr LOGICIEL POUR CENTRES DE MÉDECINE PHYSIQUE, CENTRES DE SOINS DE SUITE ET DE RÉADAPTATION www.dai.fr Découvrez Rééducation & son fonctionnement Un fonctionnement architecturé autour du dossier unique du

Plus en détail

Les Bonnes Pratiques de réalisation des Piluliers dans les établissements sanitaires

Les Bonnes Pratiques de réalisation des Piluliers dans les établissements sanitaires Les Bonnes Pratiques de réalisation des Piluliers dans les établissements sanitaires Mars 2015 Guide "Les Bonnes Pratiques de réalisation des piluliers" Version 1 18 Mars 2015 1/11 PRÉAMBULE L Observatoire

Plus en détail

La démarche qualité dans les centres de radiothérapie de la région Haute- Normandie

La démarche qualité dans les centres de radiothérapie de la région Haute- Normandie La démarche qualité dans les centres de radiothérapie de la région Haute- Normandie Aurore STRAC Qualiticienne Régionale pour la Radiothérapie CENTRE GUILLAUME LE LE CONQUÉRANT RADIOTHÉRAPIE EXTERNE CURIETHÉRAPIE

Plus en détail

Résultats de l évaluation externe Octobre 2014. EHPAD «Les Terrasses»

Résultats de l évaluation externe Octobre 2014. EHPAD «Les Terrasses» Résultats de l évaluation externe Octobre 2014 EHPAD «Les Terrasses» 1. La démarche d évaluation interne L EHPAD a mis en œuvre une évaluation interne en octobre 2013 Le référentiel d évaluation retenu

Plus en détail

Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie

Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie Société gérontologique de Normandie Société gérontologique de Normandie 1 Projet Régional de Santé Un ensemble coordonné et structuré

Plus en détail

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles Synthèse Recommandations de bonnes pratiques professionnelles Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service OBJET Les propositions de cette recommandation visent à : définir

Plus en détail

Formalisation du système qualité de la pharmacie à usage intérieur d un établissement gériatrique

Formalisation du système qualité de la pharmacie à usage intérieur d un établissement gériatrique Formalisation du système qualité de la pharmacie à usage intérieur d un établissement gériatrique Application aux secteurs préparation magistrale des médicaments non stériles et reconditionnement en doses

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE ENQUÊTE REGIONALE SUR LA PRISE EN CHARGE DU TRAITEMENT PERSONNEL EN CHIRURGIE

NOTE DE SYNTHESE ENQUÊTE REGIONALE SUR LA PRISE EN CHARGE DU TRAITEMENT PERSONNEL EN CHIRURGIE NOTE DE SYNTHESE ENQUÊTE REGIONALE SUR LA PRISE EN CHARGE DU TRAITEMENT PERSONNEL EN CHIRURGIE Contexte : Le traitement personnel est défini comme l ensemble des traitements médicamenteux en cours au moment

Plus en détail

Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur

Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur 1 34 èmes Journées Nationales d Etudes sur la Stérilisation Lyon 04 avril 2012 Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur Valérie PAGES Marie-Pierre FIZE Cadre Préparatrice Stérilisation CHU TOULOUSE

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

Valérie Drouvot Direction Générale de la santé / Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins - Cellule Infections nosocomiales

Valérie Drouvot Direction Générale de la santé / Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins - Cellule Infections nosocomiales L organisation de la lutte contre les infections nosocomiales en France & La place de l usager dans le programme national de lutte contre les infections nosocomiales 2005/2008 Valérie Drouvot Direction

Plus en détail

JOURNÉE HYGIÈNE DES MAINS

JOURNÉE HYGIÈNE DES MAINS 5 ième réunion des Référents en Hygiène des EHPAD et autres Établissements Médico-Sociaux en Aquitaine 9 mars 205 JOURNÉE HYGIÈNE DES MAINS Retour d expérience S. AUGEYROLLE / C. CARRERE / C. ABILY E.H.P.A.D.

Plus en détail

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination Mardi 3 ème rencontre nationale des Réseaux de santé Personnes Agées CLIC, Réseaux, MAI CLIC et développement de la coordination Intervention : Yvelise ABECASSIS, présidente A.N.C.CLIC - Association Nationale

Plus en détail

DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail Management ou Animation

DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail Management ou Animation DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail Management ou Animation 1 INTITULE Unité : EDF SA ERDF Sous-unité d affectation : Famille professionnelle : Médico-social Métier : Infirmier

Plus en détail

Présentation AG GCS TS Centre

Présentation AG GCS TS Centre Répertoire Opérationnel des Ressources Présentation AG GCS TS Centre 21 mars 2013, D. Linassier Plan Définitions Descriptions des offres de soins Modules spécialisés Organisation Les acteurs L organisation

Plus en détail

6 Rencontre Régionale d Oncogériatrie

6 Rencontre Régionale d Oncogériatrie 6 Rencontre Régionale d Oncogériatrie ANGOULEME le 16 Avril 2015 6ème Rencontre Régionale d Oncogériatrie 2 ème PARTIE Education thérapeutique chez le sujet âgé : thérapies orales L expérience du CHU de

Plus en détail

Gestion de projets artistiques et culturels

Gestion de projets artistiques et culturels Gestion de projets artistiques et culturels Méthodologie de projet : de l idée à l évaluation (réf. 101A) Philippe Fabre Consultant en ressources humaines Philippe Fabre Conseil 2 jours 16 et 23 mai 2014

Plus en détail

Les maths pour soigner!

Les maths pour soigner! Les maths pour soigner! Un projet d approche orientante en mathématique 2 e secondaire Amélie Sincennes, c.o. Approche orientante et exploration professionnelle asincennes@cslaval.qc.ca 450-662-7000 #1722

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre L Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, Etablissement Public Industriel et Commercial, dont le siège est situé au 69bis, rue de Vaugirard, 75006, Paris, Représentée

Plus en détail

De la gestion des risques au pilotage par les risques. Partage d expérience autour d une approche globale

De la gestion des risques au pilotage par les risques. Partage d expérience autour d une approche globale De la gestion des risques au pilotage par les risques Partage d expérience autour d une approche globale Présentation du Groupe ACPPA Accueil, hébergement et accompagnement de personnes âgées 45 structures

Plus en détail

La démarche de contractualisation (CPOM) sur le secteur du handicap

La démarche de contractualisation (CPOM) sur le secteur du handicap La démarche de contractualisation (CPOM) sur le secteur du handicap A.R.S. Auvergne Ce document est largement inspiré d un document de référence élaboré par l ARS Pays de Loire Le cadre juridique inachevé

Plus en détail

Promouvoir la bientraitance, un guide à destination des professionnels de santé

Promouvoir la bientraitance, un guide à destination des professionnels de santé (Nord Picardie) (Basse-Normandie) (Rhône Alpes) (Loire-Atlantique) (Franche-Comté) (Aquitaine) Promouvoir la bientraitance, un guide à destination des professionnels de santé Contexte FORAP 10 SRA Bientraitance

Plus en détail

Le PRSE2 Rhône-Alpes. CoTITA Centre-Est - 14 juin 2012 Bruno Fabres, ARS Rhône-Alpes Yves Eprinchard, DREAL Rhône-Alpes

Le PRSE2 Rhône-Alpes. CoTITA Centre-Est - 14 juin 2012 Bruno Fabres, ARS Rhône-Alpes Yves Eprinchard, DREAL Rhône-Alpes Le PRSE2 Rhône-Alpes CoTITA Centre-Est - 14 juin 2012 Bruno Fabres, ARS Rhône-Alpes Yves Eprinchard, DREAL Rhône-Alpes Santé Environnement Ensemble des interactions entre l homme et son environnement,

Plus en détail

Annonce en oncologie pédiatrique : création d une équipe ressource régionale. CNRC 2015, 1-2 octobre Amiens

Annonce en oncologie pédiatrique : création d une équipe ressource régionale. CNRC 2015, 1-2 octobre Amiens Annonce en oncologie pédiatrique : création d une équipe ressource régionale CNRC 2015, 1-2 octobre Amiens Le réseau OncoPed PL Le réseau régional ONCOPED PL existe depuis 2010 Une contractualisation en

Plus en détail

Cahier des charges «Centre de compétences maladies rares»

Cahier des charges «Centre de compétences maladies rares» Cahier des charges «Centre de compétences maladies rares» (mars 2007) Ministère de la Santé et des Solidarités DHOS Bureau O4 1 Table des matières 1. DESCRIPTION DU CENTRE DE COMPETENCES...4 1.1 L'EQUIPE

Plus en détail

Lutte contre la iatrogénie médicamenteuse en EHPAD : De nouveaux outils

Lutte contre la iatrogénie médicamenteuse en EHPAD : De nouveaux outils Lutte contre la iatrogénie médicamenteuse en EHPAD : De nouveaux outils 3 e journée Hygiène et gestion des risques en EHPAD ARLIN Pays de la Loire 1 Dr Elise Rochais 9 octobre 2014, Angers Unité de F.

Plus en détail

Couverture. Actions d accompagnement des établissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)

Couverture. Actions d accompagnement des établissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) Couverture Actions d accompagnement d des établissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) Financement Éléments de des contexte EHPAD Les personnes âgées de soixante ans et plus qui

Plus en détail

Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse

Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse Bertrice LOULIERE, coordonnateur OMEDIT ARS Aquitaine Journée Qualité et Sécurité des Soins dans les établissements de santé 30 septembre 2011

Plus en détail