1 Introduction aux études de marché export

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 Introduction aux études de marché export"

Transcription

1 1 Introduction aux études de marché export Avec des marchés de plus en plus compétitifs à travers la planète, les études de marché sont à l ordre du jour d un nombre croissant d organisations, qu elles soient grosses ou petites, déjà exportatrices ou en phase de prospection. Pour obtenir des résultats probants, un exportateur se doit d examiner les marchés étrangers à travers des études adaptées, afin d identifier les opportunités et les contraintes du marché potentiel et de cibler les clients et acheteurs éventuels. 1.1 Qu est-ce qu une étude de marché? Que votre société exporte pour la première fois ou recherche de nouveaux débouchés géographiques, l étude de marché peut vous faire gagner un temps considérable. Il est juste indispensable de pouvoir prendre ses décisions en connaissant tous les paramètres nécessaires. L étude de marché vise à identifier, rassembler, analyser et interpréter les informations se rapportant à une cible potentielle. Elle révèle des éléments clés sur ses caractéristiques économiques, son potentiel commercial, les acheteurs établis et éventuels et la concurrence. Dans le contexte concurrentiel actuel, une société a plus de chances de succès si elle est suffisamment informée.

2 Réussir son marché à l export Si les grosses entreprises recourent régulièrement à des agences extérieures pour leurs études de marchés, les petites sociétés peuvent tout à fait procéder à leurs propres recherches. Cela permettra d établir un meilleur positionnement du produit, à travers la définition précise de ses spécificités et donc d augmenter les chances de succès Les questions clés relatives aux études de marchés Ces études donnent, au dirigeant, une série d éléments clés sur un nouveau marché. Elles débouchent sur des réponses objectives aux questions qui se posent à toute société désireuse de réussir, comme par exemple : Quels sont les tendances globales et les marchés à potentiel? Quelle est la tendance globale du marché pour un produit déterminé : croissance, contraction? Quels sont les gros marchés, en termes de volume, de valeur? Qui sont les gros exportateurs et importateurs? Qui sont les nouveaux acteurs, les derniers arrivés sur le marché? Quelles sont les options les plus intéressantes? Sur quel marché dois-je centrer mes recherches en premier?... Quelles sont les caractéristiques principales du marché selon le pays sélectionné? Se trouve-t-il sur le même continent que ma société? Quelle langue y est parlée? Quelle monnaie y utilise-t-on? Est-ce géographiquement proche de certains de mes concurrents? Qui sont mes clients existants ou potentiels? Quelles sont leurs caractéristiques (homme, femme, enfants, famille )? Où habitent-ils? Que mangent-ils? Qu aiment-ils, ou pas, dans votre produit? Quelles sont les tendances du moment? À quelle fréquence et à quel prix achètent-ils votre produit?

3 Introduction aux études de marché export Que recherchent-ils (spécificités ou services demandés)? Mes prix sont-ils en adéquation avec la perception que l acheteur se fait de la valeur du produit? Mon activité de promotion est-elle efficace? Qui sont mes concurrents? Quelle est la taille de leur société? Quelle est leur nationalité? Où sont-ils installés? Depuis combien de temps sont-ils en activité? Leur offre diffère-t-elle de la mienne? Comment ma société se compare-t-elle à celle de mes concurrents? Quels autres produits proposent-ils? Quelle est leur gamme de prix? Les études de marché peuvent aussi aider à mieux définir l identité de son entreprise : Tendance de croissance du secteur d activité. Taille du marché cible. Meilleure situation possible. État de santé face à la concurrence. Facteurs déterminants de l achat. Degré de demande pour votre produit. L étude de marché est une réalité fondamentale du marketing. Mais elle n est pas une science exacte : elle prend en compte des populations, des personnes, avec leurs habitudes de consommation fluctuantes qui peuvent être affectées par des centaines de paramètres. Toutefois, l étude de marché permet de découvrir des marchés de manière scientifique : elle permet de rassembler des faits et des opinions selon une méthode objective : comprendre comment les choses sont réellement et non comment vous souhaiteriez qu elles soient. Elle permet aussi de découvrir ce que les gens veulent acheter, et pas seulement ce que vous voulez leur vendre. 3

4 Réussir son marché à l export Une étude de marché domestique ou une étude de marché export? L étude de marché domestique et l étude de marché export partagent des objectifs, des approches et des méthodes similaires, mais le périmètre, les problématiques et les complexités de l étude de marché export la rendent spécifique et plus compliquée. Lorsque vous conduisez une étude de marché, vous devez avoir une idée extrêmement claire des raisons et des objectifs de l étude. L étude de marché export demande une compréhension particulièrement aboutie des ressources nécessaires à sa mise en place et des résultats qui pourraient en découler. Votre radar personnel se doit donc d être encore plus précis, puisqu une étude de marché export repose sur de nouveaux paramètres, des environnements, des facteurs déterminants qui ne ressortent pas habituellement du champ d une étude de marché domestique. Une étude multiculturelle appelle aussi des différences méthodologiques et d ordre pratique, comme les aspects légaux de la conduite de l étude de marché. Il est donc important de considérer qu à cause de différences culturelles et nationales, un modèle d étude de marché calibré pour un pays n est souvent pas adapté à un autre. Les différences majeures entre étude de marché domestique et étude de marché export sont : Les sources habituelles, qui existent dans votre pays, peuvent ne pas exister sur un marché étranger spécifique. L échelle de valeur peut être d une grande différence. Ce qui est grand ici peut être petit là-bas. L étude de marché export comporte des différences entre les pays résultant de paramètres légaux, économiques, sociaux et culturels. Il s ensuit un problème de comparabilité des résultats. Cela rend les études de marchés export bien plus complexes, à cause de la nécessité de trouver une équivalence avant de conduire une étude multinationale. Les sources d une étude de marché export peuvent se révéler surdimensionnées, le problème étant, alors, d isoler la donnée utile quand cela est nécessaire.

5 Introduction aux études de marché export Le champ des possibilités est plus large, et la compréhension du marché plus difficile. Cela peut engendrer une compréhension erronée des caractéristiques du marché s appuyant sur des éléments mal compris ou méconnus dans votre pays. 1.4 L étude de marché : élément essentiel de la stratégie marketing export Monter une affaire, sans une recherche préalable de votre marché potentiel, est aussi hasardeux que de se lancer à la conquête de l Everest chaussé d une paire de tongs L étude de marché est donc là pour identifier le ou les marchés qui offrent les meilleures opportunités d investissement. Elle révèle les obstacles politiques, légaux et réglementaires, financiers, culturels, concurrentiels et marketing qu une entreprise peut rencontrer si elle désire exporter vers un territoire donné Dès lors, l étude de marché est indispensable dans la phase de décision du plan marketing. Cette étude doit être une composante intégrale et permanente du développement de votre projet, parce qu elle : Permet à l entreprise de mieux comprendre ses clients. À travers les études comportementales, les organisations peuvent mesurer des éléments intangibles, tels que le degré de satisfaction des clients ou des goûts personnels ce qui permet de s assurer de sa fidélité. Ainsi, les entreprises peuvent mieux focaliser leurs ressources sur des groupes spécifiques ou mieux comprendre leurs comportements d achat. Soutient le développement de nouveaux produits. La recherche, à fin de développement de produit, est particulièrement répandue et permet aux entreprises de déterminer quelles sont les zones les plus lucratives pour un produit. Elle peut aussi permettre de choisir le programme le plus approprié et le plus rentable pour lancer un produit, et les besoins de soutien aux opérations commerciales, comme la publicité, le marketing et la promotion. Ainsi, l étude de marché export doit identifier les éléments que nous considérons comme acquis lorsque nous traitons avec nos clients locaux, mais que nous devons isoler et obtenir lorsque l on passe à l export. 5

6 Sélectionnez les informations pertinentes

7 Introduction aux études de marché export 1.5 L accès aux informations de marché Lorsque vous accédez aux informations de marché, des facteurs clés pourraient avoir un impact sur la stratégie marketing : facteurs marketing, gouvernementaux, légaux, économiques, structurels, technologiques et socio-culturels. Tous ces facteurs sont présentés brièvement ci-après : Marketing. La réalité marketing change d un pays à l autre. C est une résultante des différences entre les 6 P (produit, packaging, prix, place (lieu), promotion, prospect, cf. chapitre 7) dans le marché étranger. Gouvernemental. Le gouvernement soutient-il financièrement l entrée de sociétés étrangères sur son marché ou au contraire, impose-t-il des réglementations spécifiques? Chaque gouvernement a sa propre approche, qu il est indispensable de connaître avant de lancer son étude de marché. Légal. Quelles sont les réglementations locales, par exemple sur l emballage et l étiquetage? Est-il légal de conditionner sans mentionner le pays d origine? L encadrement législatif et réglementaire d une nation peut influer largement sur les chances de succès sur son marché. Vous devez recueillir toutes ces informations lorsque vous élaborez votre étude. Économique. La santé économique d un pays constitue aussi un facteur déterminant du comportement de l entreprise sur le marché puisqu elle influence les comportements des consommateurs. De plus, d autres éléments comme le taux de change sont à intégrer. Structurel. Les réseaux d infrastructure et de communication ont tous les deux un impact sur la façon dont les entreprises devraient ajuster leurs études de marchés. Technologique. Si le pays n est pas très avancé sur le plan technique, lancer un produit à fort développement technologique peut se révéler difficile. L utilisation régulière d internet, par les citoyens, va aussi influencer grandement l élaboration de l étude de marché. Socio-culturel : Il s agit là d une des problématiques clés à examiner avant de déterminer votre stratégie de récolte d informations. Cet aspect concerne les différences de comportement des citoyens de pays, de régions différentes, en termes de langage, niveau d éducation, connaissances arithmétiques. Par exemple : un distributeur de la filière porcine doit savoir si la religion locale autorise, ou non, les fidèles à manger du porc. 7

8 Réussir son marché à l export Enfin, un autre élément peut avoir un caractère déterminant sur votre stratégie export : les barrières douanières (tarifaires et non tarifaires) qui changent d un marché à l autre. Elles peuvent découler d un choix politique gouvernemental, mais pas systématiquement. De plus en plus de marchés correspondent à des zones, des ensembles économiques régis par des accords tarifaires transnationaux spécifiques, comme l Union européenne. Cet élément doit être établi avec certitude dès le départ. Les barrières douanières feront l objet d un développement particulier, aux chapitres 5 et La compréhension des informations de marché : la nécessité d une étude parlante Avant de lancer votre entreprise dans les complexités et les coûts inhérents à l export, il est indispensable de conduire une recherche sérieuse pour mieux comprendre les marchés sur lesquels vous allez vous retrouver en concurrence auprès des consommateurs auxquels vous voulez vendre vos produits. Ce qui est particulièrement difficile, c est de comprendre l information que vous allez recueillir des territoires extérieurs. Il est important que l étude de marché apporte une valeur ajoutée. La simple compilation de statistiques et d autres éléments relatifs à un marché en amoindrit le sens. Les informations collectées dans des pays différents doivent être comparées et interprétées pour en tirer des conclusions. Vous devez donc vous assurer que l information a une valeur équivalente d un pays à l autre et que la personne qui mène l étude et celui qui répond à ses questions «parlent de la même chose». Trois types d équivalences peuvent être pris en compte lorsque vous rassemblez des données : Équivalence conceptuelle. Elle concerne l interprétation différente, en fonction du pays, de comportements identiques. Par exemple : manger avec ses mains peut être considéré comme extrêmement malpoli dans certains pays et d un grand raffinement dans d autres. Des concepts comme la beauté, la qualité ou la loyauté peuvent avoir un sens différent d un pays à l autre, même si les concepts sont universels.

9 Introduction aux études de marché export Équivalence fonctionnelle. La fonction attachée au concept varie d un pays à l autre. Ainsi, aux États-Unis, aller à l épicerie est une activité hebdomadaire, où le client achète un grand nombre de produits. En conséquence, les lieux de vente doivent avoir beaucoup de places de parking. En Europe du Sud, en revanche, les courses sont une activité beaucoup plus régulière, réalisée environ un jour sur deux, ce qui induit des besoins et des réflexes très différents. Équivalence de traduction. Certains mots n existent pas dans toutes les langues, ou ont des sens différents. Il est, alors, essentiel de s assurer que la traduction est correcte, avec l aide d un traducteur. Par exemple : le mot «standard» qui, en français se rapproche de «commun», évoque une «norme» en anglais. 1.7 Le processus de l étude de marché : une approche pas à pas La décision d étendre votre activité doit être fondée sur une bonne information, mais il est souvent difficile de savoir par où commencer. Vous menez certainement des études de marchés de manière régulière, dans le cadre de votre routine quotidienne. Vous lisez des articles sur le commerce international ou l économie dans les journaux. Vous discutez avec des clients de la santé de leurs affaires. Vous regardez les publicités de vos concurrents pour voir combien ils facturent un produit identique au vôtre L étude de marché permet d organiser toutes ces tâches selon une structure plus rationnelle. L approche la plus simple est de découper le projet en différentes phases de taille raisonnée et d accès facile. Cela vous permet de juger objectivement des informations récupérées. Il y a autant de modèles pour décrire le processus d étude de marchés qu il existe de livres sur le sujet, mais des démarches de base vous guident dans toute étude de marché : Il faut d abord déterminer et analyser les problèmes et les opportunités auxquels vous voulez répondre grâce à votre étude (identification et définition des problèmes). Puis, établir des objectifs clairs et quantifiables qui vous aideront à répondre à votre problème (objectifs de recherche). 9

10 Réussir son marché à l export Ensuite, il convient de choisir la méthode de conduite de la recherche (élaboration de la recherche), et enfin obtenir les données (collecte des données). Une fois les données collectées, vous devez comprendre ce qu elles signifient, et les interpréter pour répondre à votre objectif et votre problème d étude global (analyse et interprétation). En dernier lieu, il vous faut mettre en forme vos résultats pour pouvoir les communiquer à votre public (présentation). La figure 1.1 reprend les étapes du processus de l étude de marché. Étape 1 : identification des problèmes Étape 2 : objectifs de la recherche Étape 3 : élaboration de la recherche Étape 4 : collecte des données Étape 5 : analyse et interprétation Étape 6 : présentation des résultats Étape 7 : création d'un processus systématique Figure 1.1 Les étapes du processus d étude de marché 10 À noter : Vos activités d étude de marché doivent être un exercice pratique et planifié débouchant sur une décision précise qui déterminera votre stratégie export. Chaque étape du processus de la recherche sera détaillée au paragraphe 3.2. Plus vous êtes informé sur votre marché et son environnement, plus vous aurez de chances de succès lorsque vous lancerez votre activité. Ne sous-estimez pas l importance d une évaluation des conditions de marché, elle vous fera gagner un temps précieux dès que vous devrez vous lancer.

Centrale électrique à Bobo-Dioulasso, Burkina-Faso. Jorgen Schytte/StillPictures

Centrale électrique à Bobo-Dioulasso, Burkina-Faso. Jorgen Schytte/StillPictures Centrale électrique à Bobo-Dioulasso, Burkina-Faso Jorgen Schytte/StillPictures 3 Collecte des données Questions traitées dans ce chapitre Quels outils utiliser pour recueillir des données sur l économie

Plus en détail

Dynamiser ses équipes de vente. Améliorer les processus de vente dans les petites entreprises. Livre blanc de

Dynamiser ses équipes de vente. Améliorer les processus de vente dans les petites entreprises. Livre blanc de Dynamiser ses équipes de vente Améliorer les processus de vente dans les petites entreprises Livre blanc de et Introduction Les petites entreprises doivent faire face à des défis et des opportunités différents

Plus en détail

Approche de la négociation commerciale et objet du livre

Approche de la négociation commerciale et objet du livre I N T R O D U C T I O N Approche de la négociation commerciale et objet du livre Depuis l achèvement de la première édition de cet ouvrage en décembre 1997, le monde a changé sous plusieurs angles et a

Plus en détail

Au service de votre déploiement vers de nouvelles frontières.

Au service de votre déploiement vers de nouvelles frontières. Au service de votre déploiement vers de nouvelles frontières. ELEKTEK appréhendera vos ambitions et/ou vos raisons de développement export dans le secteur électrique; puis vous accompagnera dans toutes

Plus en détail

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Animé par : Fabienne CARBONI Catherine POLLET Il y a bien 3 sujets-clés : 1. L étude de marché 2. La construction de son offre 3. La cohérence

Plus en détail

PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS

PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS Quel est l objectif de cet exercice? Recenser et trier vos réalisations Préparer un éventail de réalisations pour vos entretiens de recrutement A quoi va-t-il vous servir?

Plus en détail

Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin FÉVRIER 2015 ENTREPRENEURS N 14 ENTREPRENDRE LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Entreprendre au féminin Réalisé dans le cadre d un partenariat

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 LES OUTILS POUR AIDER A LA REDACTION ET L EVALUATION DES PROGRAMMES Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 Il est recommandé de se limiter au nombre de pages indiqué, et de présenter

Plus en détail

ÉTUDE DE MARCHÉ DONNÉES PRIMAIRES

ÉTUDE DE MARCHÉ DONNÉES PRIMAIRES ÉTUDE DE MARCHÉ DONNÉES PRIMAIRES TABLE DES MATIÈRES ÉTAPES POUR EFFECTUER UNE ÉTUDE DE MARCHÉ... 3 1) COLLECTE DE DONNÉES PRIMAIRES :...3 2) CONSULTEZ INTERNET :...3 3) ENTREZ EN CONTACT AVEC DES PERSONNES-CLÉS

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

Segmentation et sélection des publics cibles. Qui vous donnera le meilleur rendement sur le capital investi

Segmentation et sélection des publics cibles. Qui vous donnera le meilleur rendement sur le capital investi Segmentation et sélection des publics cibles Qui vous donnera le meilleur rendement sur le capital investi La segmentation du marché et les ressources limitées mènent à la sélection du public cible...

Plus en détail

Public cible : Directions & équipes Commerciales, Avant-ventes, Directeurs de projets, Consultants.

Public cible : Directions & équipes Commerciales, Avant-ventes, Directeurs de projets, Consultants. Vendre à la Banque Découvrir avec nos experts le secteur bancaire, ses acteurs, ses organisations, ses enjeux règlementaires et concurrentiels. Parler le langage «métier» avec vos interlocuteurs du secteur

Plus en détail

Leçon 2 : Les études de marché internationales 2

Leçon 2 : Les études de marché internationales 2 Leçon 2 : Les études de marché internationales 2 I. Déroulement de l étude de marché internationale 2 1. Le marché des études de marché internationales 2 2. La nécessité de l étude de marché internationale

Plus en détail

Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING

Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING SOMMAIRE Résumé analytique Conseil 1 : S accorder sur les définitions 2 3 Résumé analytique Équipes ventes et marketing. Ils passent

Plus en détail

A - Quatre stratégies de sous-traitance

A - Quatre stratégies de sous-traitance Enjeux du secteur Les nouveaux enjeux de la sous-traitance A - Quatre stratégies de sous-traitance B - Des exigences spécifiques selon les clients C - Trois critères de positionnement des activités des

Plus en détail

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.)

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) Introduction L aboutissement à un usage rationnel des médicaments est le résultat d un programme exécuté par une chaîne

Plus en détail

Les sources et méthodes de recherche d information

Les sources et méthodes de recherche d information Les sources et méthodes de recherche d information DOCUMENTS ÉCRITS Recherche documentaire Différents répertoires permettent d au moins identifier les entreprises existantes. Dépendamment de ces répertoires,

Plus en détail

GUIDE DU DOSSIER ANALYSE MISSION ENTREPRISE

GUIDE DU DOSSIER ANALYSE MISSION ENTREPRISE ANNEE 2015/2016 GUIDE DU DOSSIER ANALYSE MISSION ENTREPRISE BACHELOR 3 SEMESTRE 6 1 Vous allez effectuer un stage ou une mission en alternance pendant votre année académique. Vous trouverez ci-après les

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

Les 7 étapes clés pour devenir. Wedding Planner

Les 7 étapes clés pour devenir. Wedding Planner Les 7 étapes clés pour devenir Wedding Planner Sommaire Introduction Etape 1 : Réflexion personnelle Etape 2 : Faire son étude de marché Etape 3 : Se former au métier d organisatrice de mariage Etape 4

Plus en détail

007537/EU XXIII.GP Eingelangt am 14/02/07

007537/EU XXIII.GP Eingelangt am 14/02/07 007537/EU XXIII.GP Eingelangt am 14/02/07 COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 14.2.2007 SEC(2007) 113 DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION Document accompagnant la proposition

Plus en détail

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan Présentation et éléments de compréhension du Business Plan La préparation, la méthodologie, le fond, la forme et les pièges à éviter 1 Objectifs de la formation Connaitre et comprendre les différentes

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

DATA CRUNCHING Cabinet d étude en marketing et sondage d opinion. www.datacrunching.co.ma

DATA CRUNCHING Cabinet d étude en marketing et sondage d opinion. www.datacrunching.co.ma DATA CRUNCHING Cabinet d étude en marketing et sondage d opinion 2015 www.datacrunching.co.ma 1 Agenda Présentation du cabinet Pourquoi nous? Métiers du cabinet Méthodologie & Outils Références significatives

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE

Plus en détail

Méthodes et astuces pour Mieux négocier

Méthodes et astuces pour Mieux négocier Richard Bourrelly Méthodes et astuces pour Mieux négocier, 2007 ISBN : 978-2-212-53907-3 Chapitre 3 Négocier pour gagner ou pour éviter de perdre? Dans ce chapitre vous apprendrez à : identifier les enjeux

Plus en détail

7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER

7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER SÉMINAIRES D EFFICIENCE 7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER LES PRISES DE DÉCISIONS DES DIRIGEANTS SOMMAIRE UTILITÉ DU SÉMINAIRE? FORMATEURS ET INTERVENANTS PROGRAMME EMPLOI DU TEMPS CONTACT & NOTES

Plus en détail

Structure commerciale idéale en fonction de votre réalité et de vos objectifs d affaires

Structure commerciale idéale en fonction de votre réalité et de vos objectifs d affaires Structure commerciale idéale en fonction de votre réalité et de vos objectifs d affaires Présenté par Monsieur Georges Poulin, Associé Altitude Conseil 17 février 2016 1 L objectif Permettre aux participants,

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

Mémoire de fin d études: Les alliances stratégiques dans le transport aérien et son impact dans la branche Cargo: Analyse et perspectives.

Mémoire de fin d études: Les alliances stratégiques dans le transport aérien et son impact dans la branche Cargo: Analyse et perspectives. I. Introduction Le ciel sera-t-il bientôt un monopole? Moyen pour les compagnies aériennes de continuer à exister, les alliances n en sont pas mois certainement qu une étape vers leur concentration en

Plus en détail

La prospection à l international. Laurent Dorey

La prospection à l international. Laurent Dorey Laurent Dorey Mercredi 15 Oct 2014 Programme : Introduction Qu est-ce que la prospection? Techniques de prospection? Rationnel Modes de prospection Préparation à la prospection Score card prospects Suivi

Plus en détail

GUIDE DE DÉPART POUR LE NOUVEL AGENT BOCA&BOCA. Guide de Départ pour le nouvel Agent Boca&Boca Page 1

GUIDE DE DÉPART POUR LE NOUVEL AGENT BOCA&BOCA. Guide de Départ pour le nouvel Agent Boca&Boca Page 1 GUIDE DE DÉPART POUR LE NOUVEL AGENT BOCA&BOCA Guide de Départ pour le nouvel Agent Boca&Boca Page 1 GUIDE DE DÉPART POUR LE NOUVEL AGENT BOCA&BOCA Félicitations! Vous venez de prendre une décision importante!

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

I/ Le rôle du Courtier dans la Conception des produits de micro assurance. II/ LE COURTIER dans la Commercialisation et la Distribution des Produits

I/ Le rôle du Courtier dans la Conception des produits de micro assurance. II/ LE COURTIER dans la Commercialisation et la Distribution des Produits L IMPLICATION du COURTIER dans le DEVELOPPEMENT de la MICRO ASSURANCE : CONCEPTION, COMMERCIALISATION et DISTRIBUTION des PRODUITS, COLLECTE des PRIMES et COTISATIONS Présentée par Mme Hermine EKOBE NSEKE,

Plus en détail

1 Présentation de l entreprise

1 Présentation de l entreprise Cette étude de cas permet d illustrer la démarche d architecture d entreprise et d urbanisation présentée dans le cours «Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d entreprise» du Master

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

Fidélisation du Client Sécurité - Surveillance - Gardiennage

Fidélisation du Client Sécurité - Surveillance - Gardiennage Présenté par: +20 ans d expérience. de culture polyvalente et de recherches en matière sûreté-sécurité Date de la présentation: 2013 Concurrentiel. DANS LA PRESTATION SECURITE SURVEILLANCE GARDIENNAGE

Plus en détail

Organiser et exploiter le fichier Clients

Organiser et exploiter le fichier Clients G Organiser et exploiter le fichier Clients Définition La GRC est l'ensemble des outils et techniques destinés à capter, traiter, analyser les informations relatives aux clients et aux prospects, dans

Plus en détail

Corrigé - Les Laboratoires Cattier

Corrigé - Les Laboratoires Cattier CIE4DME Session 2009 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers Corrigé - Les Laboratoires Cattier PARTIE I : L ÉTUDE

Plus en détail

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION La formation porte sur quatre (04) Unités d enseignement répartis en modules. Chaque module est affecté d un coefficient

Plus en détail

Modèle de présentation de l information financière et immobilisations corporelles. Mise à jour : CCSP

Modèle de présentation de l information financière et immobilisations corporelles. Mise à jour : CCSP Modèle de présentation de l information financière et immobilisations corporelles Mise à jour : CCSP Au programme Chapitre SP 3150 Questions techniques NOSP-7 Suggestions de mise en œuvre Exposé-sondage

Plus en détail

L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation

L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation La présente fiche d information porte sur l évaluation de la situation, qui, comme le montre le diagramme ci-dessous, constitue le deuxième volet de l Approche

Plus en détail

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0 Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 (SGQRI 008-03, multimédia : capsules d information et de sensibilisation vidéo) afin d

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

Planification Mise en œuvre Evaluation Programmation Suivi TRF Grille d évaluation

Planification Mise en œuvre Evaluation Programmation Suivi TRF Grille d évaluation 1- La place du Suivi dans un cycle de projet Le suivi est un processus continu prenant en compte la dimension dynamique du cycle de projet. Le contexte change, l exécution des activités modifie la réalité

Plus en détail

RECRUTEMENT FONDÉ SUR LE SAVOIR

RECRUTEMENT FONDÉ SUR LE SAVOIR RECRUTEMENT FONDÉ SUR LE SAVOIR Par Alan Davis Solutions de dotation en personnel pour le nouveau millénaire QU EST-CE QUE LE RECRUTEMENT FONDÉ SUR LE SAVOIR? Le recrutement fondé sur le savoir donne lieu

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif en tant que prestataires de service?

Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif en tant que prestataires de service? Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif en tant que prestataires de service? La pauvreté peut prendre différentes formes et nécessite donc de disposer d un éventail de réponses

Plus en détail

L immobilier en couleur

L immobilier en couleur La Méthode Arc-en-Ciel L immobilier en couleur A ujourd hui, la compétition entre réseaux et agences est de plus en plus intense. Les vendeurs, comme les acheteurs, sont tous mieux informés. Le savoir-faire

Plus en détail

FNCPLA Fédération Nationale du Commerce des Produits Laitiers 01.46.86.41.64 01.46.87.03.73 fncpla@wanadoo.fr

FNCPLA Fédération Nationale du Commerce des Produits Laitiers 01.46.86.41.64 01.46.87.03.73 fncpla@wanadoo.fr ACTIONS de FORMATION 2004 proposées par FNCPLA Fédération Nationale du Commerce des Produits Laitiers 01.46.86.41.64 01.46.87.03.73 fncpla@wanadoo.fr et PF Conseil Association Professionnelle du Commerce

Plus en détail

Problématique des politiques publiques au Bénin: défis et perspectives. Richard Georges SINSIN

Problématique des politiques publiques au Bénin: défis et perspectives. Richard Georges SINSIN Problématique des politiques publiques au Bénin: défis et perspectives Richard Georges SINSIN 1 Objectifs de la présentation Permettre aux participants : de mieux comprendre les politiques publiques mises

Plus en détail

Nouvelles obligations en matière de prix de transfert Grands groupes et PME

Nouvelles obligations en matière de prix de transfert Grands groupes et PME Nouvelles obligations en matière de prix de transfert Grands groupes et PME Votre politique de prix de transfert est-elle sécurisée face à un contrôle fiscal en 2011? Nouvelles obligations en matière de

Plus en détail

Principales stratégies pour les années 1999-2001

Principales stratégies pour les années 1999-2001 L ISO en bref L ISO est l Organisation internationale de normalisation. Elle est composée des organismes nationaux de normalisation de pays grands et petits, industrialisés et en développement, de toutes

Plus en détail

Réussir ses salons professionnels. Jeudi 24 mars 2016

Réussir ses salons professionnels. Jeudi 24 mars 2016 Réussir ses salons professionnels Jeudi 24 mars 2016 Jacques-Olivier Garda Apporter des Solutions Concrètes et Opérationnelles aux TPE PME pour les aider à Vendre Plus et Vendre Mieux Nos actions : Aider

Plus en détail

Les affaires électroniques au service de votre entreprise

Les affaires électroniques au service de votre entreprise Les affaires électroniques au service de votre entreprise En quoi consistent les affaires électroniques? Lorsqu on évoque la notion d affaires électroniques, on pense souvent aux sites Web, qu ils soient

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE STRATÉGIE. Séminaire du 26 avril 2011

QU EST-CE QU UNE STRATÉGIE. Séminaire du 26 avril 2011 QU EST-CE QU UNE STRATÉGIE DE COLLECTE DE FONDS? Séminaire du 26 avril 2011 UN APERÇU DE LA STRATEGIE Séminaire du 26 avril 2011 LA STRATÉGIE, C EST STRATÉGIQUE La stratégie de collecte de fonds doit être

Plus en détail

Guillaume comprend que le marché est composé de 3 composantes, mais desquelles s agit-il?

Guillaume comprend que le marché est composé de 3 composantes, mais desquelles s agit-il? Thème 1 : Mercatique et consommateur Question de gestion : La mercatique cherche-t-elle à répondre aux besoins des consommateurs ou à les influencer? Chapitre 4 : Sur quel(s) marché(s) agir et comment

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

L ouverture d un compte dans une banque suisse. L Association suisse des banquiers répond aux questions les plus fréquemment posées

L ouverture d un compte dans une banque suisse. L Association suisse des banquiers répond aux questions les plus fréquemment posées L ouverture d un compte dans une banque suisse L Association suisse des banquiers répond aux questions les plus fréquemment posées L ouverture d un compte dans une banque suisse L Association suisse des

Plus en détail

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant?

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? Promotion Petit Poucet 2008 er et 3 mois de conseil 10 lauréats récompensésp Diagnostic personnalisé offert aux 30 finalistes Conception : Agence Cavernamuth www.cavernamuth.com

Plus en détail

Quels outils de gestion financière locale? : pour plus d instruments de gestion et moins de normes juridiques

Quels outils de gestion financière locale? : pour plus d instruments de gestion et moins de normes juridiques Quels outils de gestion financière locale? : pour plus d instruments de gestion et moins de normes juridiques Mesdames et Messieurs ; A partir des interventions développées jusqu à présent, il me paraît

Plus en détail

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015.

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. CONTEXTE Le Programme des RCE-E a été établi en 2008, dans

Plus en détail

Pacte d Istanbul pour l Eau

Pacte d Istanbul pour l Eau Pacte d Istanbul pour l Eau Des autorités locales et régionales Réunis à Istanbul en mars 2009, nous Maires et autorités locales et régionales des différentes parties du monde adhérons au présent PACTE

Plus en détail

Jacques Fortin Professeur titulaire de comptabilité HEC Montréal

Jacques Fortin Professeur titulaire de comptabilité HEC Montréal Jacques Fortin Professeur titulaire de comptabilité HEC Montréal Le 15 mars 2012 Redevances minières : réflexion sur un mécanisme de perception qui risque de nous faire rater la cible Depuis que le gouvernement

Plus en détail

MOOBLES Groupe CIOA - Le Nobel Avenue de l Université 83 160 La Valette-du-Var (France) Tel : 04 94 14 12 40 Fax : 04 94 14 12 41

MOOBLES Groupe CIOA - Le Nobel Avenue de l Université 83 160 La Valette-du-Var (France) Tel : 04 94 14 12 40 Fax : 04 94 14 12 41 Notre objectif : Diminuer vos prix d achats Accédez au commerce international et devenez plus compétitifs Comment? L'analyse du marché du meuble en 2007 montre que les grandes enseignes se partagent le

Plus en détail

Catalogue de formations 2016

Catalogue de formations 2016 Quand on travaille pour demain et pour l incertain on agit avec raison (Blaise Pascal) PRO - CONSEIL 3 Consultant formateur Nos compétences Analyse de votre budget Comprendre le budget de la commune Prospective

Plus en détail

Compte rendu provisoire 11-1

Compte rendu provisoire 11-1 Conférence internationale du Travail Compte rendu provisoire 104 e session, Genève, juin 2015 11-1 Quatrième question à l ordre du jour: Les petites et moyennes entreprises et la création d emplois décents

Plus en détail

Portrait de la rémunération globale

Portrait de la rémunération globale CHAPITRE 1 Portrait de la rémunération globale pendant longtemps, on a surtout considéré les programmes de rémunération comme un mal nécessaire pour attirer des employés compétents et les fidéliser. Pour

Plus en détail

Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards)

Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) Avant propos sur les tableaux de bord Le tableau de bord est l instrument sans qui tout démarche de progrès est impensable, comment assurer un jugement

Plus en détail

Diagnostic commercial

Diagnostic commercial Diagnostic commercial Si elle veut réussir, l entreprise doit avant tout vendre son produit. Pour cela, la fonction commerciale en son sein lui est d une grande utilité. Ceci est dû à la finalité même

Plus en détail

Participation Réussie À

Participation Réussie À Votre Guide Pour Une Participation Réussie À Foreignerslife Tout ce dont vous avez besoin Votre to-do list pour avant, pendant et après le salon Foreignerslife TABLE OF CONTENTS I. Avant Le Salon : Préparez

Plus en détail

LA commercialisation du produit hôtelier

LA commercialisation du produit hôtelier U LA commercialisation du produit hôtelier Encadré par : Professeur GHARAD Réalisé par : IDLAHCEN KHAL SOFFI ADIL Licence professionnelle option : MANAGEMENT HOTELIER Année universitaire 2011-2012 S O

Plus en détail

Guide pratique des aides à Guide pratique pour la propriété intellectuelle les études de faisabilité en Wallonie

Guide pratique des aides à Guide pratique pour la propriété intellectuelle les études de faisabilité en Wallonie Guide Guide pratique pratique des pour aides à la les propriété études de intellectuelle faisabilité en Wallonie SOMMAIRE 1. L innovation technologique... 2 2. Le cadre légal des aides... 2 2.1. Recherche

Plus en détail

Le point sur la méthode SCRUM

Le point sur la méthode SCRUM Le point sur la méthode SCRUM Inspirée du privé et de la gestion des projets informatiques, la méthode SCRUM est devenue de nos jours de plus en plus adoptée dans les équipes de développement. Cette méthode

Plus en détail

La santé et la sécurité, une priorité? Faites de notre norme BS OHSAS 18001 une priorité.

La santé et la sécurité, une priorité? Faites de notre norme BS OHSAS 18001 une priorité. La santé et la sécurité, une priorité? Faites de notre norme BS OHSAS 18001 une priorité. Pourquoi BSI? Parce que nous savons reconnaître une bonne norme BS OHSAS 18001 quand nous en voyons une. Nous pouvons

Plus en détail

Michel Suret-Canale. Je vends et j achète sur. Internet avec. ebay. Groupe Eyrolles, 2003, ISBN 2-7464-0475-3

Michel Suret-Canale. Je vends et j achète sur. Internet avec. ebay. Groupe Eyrolles, 2003, ISBN 2-7464-0475-3 Michel Suret-Canale Je vends et j achète sur Internet avec ebay Groupe Eyrolles, 2003, ISBN 2-7464-0475-3 Chapitre 4 Les clés de la réussite J évalue l offre existante sur les articles similaires aux

Plus en détail

Gestion de la succession

Gestion de la succession Gestion de la succession Concevoir Construire Attirer Préparer la succession, c est préparer la réussite Les membres de Comités de direction et les cadres dirigeants connaissent l importance d une bonne

Plus en détail

Thinking Capital. Foire aux questions. Faire une demande

Thinking Capital. Foire aux questions. Faire une demande Faire une demande Q. Comment savoir si je suis admissible au financement? R. Nous fi nançons les petites et moyennes entreprises respectant les critères suivants : Elles sont établies au Canada. Elles

Plus en détail

À la suite du diagnostic, l'entreprise pourra déduire l une des trois conclusions suivantes :

À la suite du diagnostic, l'entreprise pourra déduire l une des trois conclusions suivantes : DIAGNOSTIC EXPORTATION Avant d'aborder un marché étranger, comme avant de prendre toute décision importante concernant l'exportation, le gestionnaire doit vérifier que son entreprise est prête à exporter

Plus en détail

Les soutiens de l ADEME aux Plans de Déplacements Entreprise en Île-de-France

Les soutiens de l ADEME aux Plans de Déplacements Entreprise en Île-de-France Les soutiens de l ADEME aux Plans de Déplacements Entreprise en Île-de-France Les PDE sont des démarches liées à l'établissement : accessibilité et attitudes de mobilité. Vous devez au préalable vérifier

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

2.1. Le risque de révision (3 décembre 1993) 58

2.1. Le risque de révision (3 décembre 1993) 58 2. METHODOLOGIE DE LA REVISION 2.1. Le risque de révision (3 décembre 1993) 58 1. Introduction 1.1.L objectif essentiel de la révision des comptes annuels est d assurer le lecteur du fait que ce document

Plus en détail

Mise sur pied d un regroupement d achats

Mise sur pied d un regroupement d achats Mise sur pied d un regroupement d achats Présenté Au Conseil Économique et Coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) 30 mars 2016 Table des matières Introduction - But de la conférence - Objectif Présentation

Plus en détail

Risques psychosociaux : les dilemmes du travail bien fait

Risques psychosociaux : les dilemmes du travail bien fait Risques psychosociaux : les dilemmes du travail bien fait F. Daniellou MMSH Aix-en-Provence 18 décembre 2012 Dans toute situation de production Certains éléments ont étéanticipés, calculés, intégrés dans

Plus en détail

Chapitre 8. Corrigés

Chapitre 8. Corrigés Chapitre 8 Corrigés 1 Question 1. Indicateurs du BSC et stratégie de domination par les coûts Le BSC doit refléter les intentions stratégiques. Par conséquent, si l entreprise choisit de s orienter plutôt

Plus en détail

Quand l ajustement entrera-t-il en vigueur? La baisse du taux de conversion commencera en janvier 2017.

Quand l ajustement entrera-t-il en vigueur? La baisse du taux de conversion commencera en janvier 2017. Les nouveaux taux de conversion s appliquent à compter de janvier 2017. Vous trouverez ici les réponses aux questions fréquemment posées et vous découvrirez les conséquences des modifications sur les prestations

Plus en détail

Une lettre de motivation efficace en 10 points

Une lettre de motivation efficace en 10 points Une lettre de motivation efficace en 10 points Exercice de style aussi difficile qu indispensable, la lettre de motivation réclame des qualités que tout le monde ne peut maîtriser : esprit synthétique,

Plus en détail

BTS NRC. Trouver son stage en entreprise

BTS NRC. Trouver son stage en entreprise BTS NRC Trouver son stage en entreprise Comment trouver un stage? htp://fr.wikihow.com/trouver-un-stage Un stage est un bon moyen de vous faire ouvrir des portes et d'acquérir de l'expérience sur un poste

Plus en détail

Quelques questions à poser pour choisir un traitement de la toxicomanie

Quelques questions à poser pour choisir un traitement de la toxicomanie www.cclt.ca www.ccsa.ca Foire aux questions Quelques questions à poser pour choisir un traitement de la toxicomanie Le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies (CCLT) a élaboré ce document pour

Plus en détail

Chapitre 3 L offre et la demande

Chapitre 3 L offre et la demande Chapitre 3 L offre et la demande 1. Les marchés et les prix 2. La demande 3. L offre 4. L équilibre du marché 5. La prédiction des variations de prix et de quantité 1 Objectifs du chapitre Décrire un marché

Plus en détail

Guide des marchés publics

Guide des marchés publics En 2013, 72 marchés publics émis et exécutés pour un montant total de 10 396 629 501 FDJ Guide des marchés publics Autant d opportunités à la portée des PME djiboutiennes peu importe leur taille et leur

Plus en détail

ISO 9000 Choisir et appliquer

ISO 9000 Choisir et appliquer ISO 9000 Choisir et appliquer ISO en bref L ISO est l Organisation internationale de normalisation. Elle est composée des organismes nationaux de normalisation de pays grands et petits, industrialisés

Plus en détail

Bienvenue dans le module de formation en ligne du Fonds mondial, «Comprendre le tableau relatif aux lacunes programmatiques».

Bienvenue dans le module de formation en ligne du Fonds mondial, «Comprendre le tableau relatif aux lacunes programmatiques». Bienvenue dans le module de formation en ligne du Fonds mondial, «Comprendre le tableau relatif aux lacunes programmatiques». Cliquez sur «Suivant» pour continuer. 1 Cette formation vous permet de : comprendre

Plus en détail

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Michèle GUIGNARD 7 MAI 2009 Développement & Moyens Commerciaux 16 Chemin du Bougeng 31 Les objectifs Prendre conscience et trouver une

Plus en détail

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants «La refondation de l Ecole» Projet de contribution du Cercle Ecole et Société Sur le thème : La formation des enseignants La mission de l Ecole est de transmettre des savoirs et des connaissances mais

Plus en détail

Table des matières. Objet... 3 Messages clés... 4 Matériel écrit 5 Guide de l'utilisateur... 9 Foire aux questions... 10

Table des matières. Objet... 3 Messages clés... 4 Matériel écrit 5 Guide de l'utilisateur... 9 Foire aux questions... 10 Trousse de communication à l intention des candidats déclarés 31 mars 2014 Table des matières Objet... 3 Messages clés... 4 Matériel écrit 5 Guide de l'utilisateur... 9 Foire aux questions... 10 2 Objet

Plus en détail

Dans une liberté plus grande : développement, sécurité et respect des droits de l homme pour tous

Dans une liberté plus grande : développement, sécurité et respect des droits de l homme pour tous Nations Unies A/59/2005/Add.1 Assemblée générale Distr. générale 23 mai 2005 Français Original: anglais Cinquante-neuvième session Points 45 et 55 de l ordre du jour Application et suivi intégrés et coordonnés

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT Introduction NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE Paragraphe Champ d application

Plus en détail

PROTÉGEZ VOS VENTES À L ÉTRANGER

PROTÉGEZ VOS VENTES À L ÉTRANGER PROTÉGEZ VOS VENTES À L ÉTRANGER Lorsque vous savez combien rapporteront vos ventes à l étranger, il est difficile d imaginer comment votre entreprise a pu se passer de tels revenus. Grâce aux solutions

Plus en détail