Université Rennes 1. Etudes marketing. janvier Bernard BRUEL pour UHB

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Université Rennes 1. Etudes marketing. janvier 2014. Bernard BRUEL pour UHB"

Transcription

1 Université Rennes 1 Etudes marketing janvier 2014 Bernard BRUEL pour UHB 1

2 Les études de type stratégique Ressources marketing Bernard BRUEL

3 Les études de type opérationnel Ressources marketing Bernard BRUEL

4 Les différents types d enquêtes Documentaires internes externes Etudes Adhoc qualitatives quantitatives Entretiens individuels Entretiens de groupe sondages panels Chronologiquement: 1/ études documentaires, 2/ enquête quali, 3/ enquête quanti. Ressources marketing Bernard BRUEL

5 I/ Les études documentaires Avant d engager des études spécifiques, le bon sens veut que l on exploite toute la documentation existante Il y a dans les Chambres de Commerce, Les PPE (postes d expansion économiques à l étranger) et sur internet, quantité d études de marché disponibles. Elles sont gratuites ou payantes mais riches en informations. Ne les négligez pas! Ressources marketing Bernard BRUEL

6 II/ L enquête qualitative Dite enquête exploratoire, elle sert à explorer les attentes, les insatisfactions des consommateurs par rapport à un type de produit Elle consiste à faire parler librement une ou plusieurs personnes représentatives du produit sous forme de réponses à des questions très ouvertes L analyse des réponses permettra ensuite de dégager des tendances dans les attentes Ressources marketing Bernard BRUEL

7 Exemple d enquête qualitative Ressources marketing Bernard BRUEL

8 III/ Les enquêtes quantitatives Peuvent être: ponctuelles sous forme de sondage par questionnaire ou permanentes sous forme de panels servent à mesurer la consommation d un type de produit ou service, puis la satisfaction des consommateurs et éventuellement leurs attentes par rapport à des réponses fournies elles utilisent majoritairement des questions fermées et peu de questions ouvertes (difficiles à traiter en grand nombre) Ressources marketing Bernard BRUEL

9 Le problème de constitution de l échantillon doit être représentatif de la «population mère» = ensemble des personnes concernées par l enquête peut être constitué par tirage au sort (méthodes probabilistes) si l on dispose de la liste des individus de la population mère Doit être constitué par des méthodes non-probabilistes si on n en dispose pas Ressources marketing Bernard BRUEL

10 A) LES ENQUETES QUANTITATIVES PONCTUELLES 10

11 1 L intérêt du tirage au sort par rapport à la loi des grands nombres Loi de Bernoulli Si beaucoup de tirages pile ou face, on aura 50/50% Si tirage au sort sur un échantillon important, le hasard fait que la constitution de l échantillon sera conforme à la population mère Ressources marketing Bernard BRUEL

12 2 La méthode des quotas POPULATION MERE 52% 48% Hommes Femmes ECHANTILLON 52% 48% Hommes Femmes L idée est que l échantillon ait la même structure que la PM, à condition que l on ait des informations sur la composition de celle-ci. Ressources marketing Bernard BRUEL

13 Le problème de la taille de l échantillon à interroger Plus l échantillon est grand, plus l écart entre ce qui réellement observé dans l échantillon et la vraie valeur inconnue dans la population mère est faible. On l appelle «l erreur acceptée». Ressources marketing Bernard BRUEL

14 Chiffrer la taille de l échantillon N = t 2 * p * q / e 2 N est la taille de l échantillon P = la probabilité d occurrence d un item Q = 1 P E = l erreur acceptée T = l intervalle de confiance (à 95% T vaut 1,96 d après la table de la loi normale) Ressources marketing Bernard BRUEL

15 T = 1,96 P = 0,50 et Q = O,(à Si e = 3%, N = 1111 individus Si e = 5%, N = 400 i Si e = 2%, N = 2500 i Plus l erreur acceptée est petite, plus l échantillon est grand Ressources marketing Bernard BRUEL

16 Questionnaire avec questions à choix unique, à choix multiple, ouverte Ressources marketing Bernard BRUEL

17 Les questions à échelle (Lickert) Ressources marketing Bernard BRUEL

18 Les questions à échelle (Osgood) Ressources marketing Bernard BRUEL

Chapitre 2 : Etude de marché

Chapitre 2 : Etude de marché Chapitre 2 : Etude de marché (Extraits du support des cours de MM. Berset et Di Meo) 1. Définition Sans de bonnes informations, le marketing ne peut pas être mis en oeuvre. Qui veut concevoir des nouveaux

Plus en détail

TECHNIQUES D ENQUETES DE SATISFACTION ET SONDAGE

TECHNIQUES D ENQUETES DE SATISFACTION ET SONDAGE ULYSS GABON BP : 11156 Libreville Tél : +241 01 44 53 10 / 01 72 25 40 Email : info@ulyssconseil.com Web site :www.ulyssconseil.com FORMATION TECHNIQUES D ENQUETES DE SATISFACTION ET SONDAGE Patrice LOKO,

Plus en détail

Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction.

Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction. Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction. Etudes et traitements statistiques des données : le cas illustratif de la démarche par sondage INTRODUCTION

Plus en détail

Le système d info. Données de toutes sortes. Collaborateurs concernés. Action vers l extérieur

Le système d info. Données de toutes sortes. Collaborateurs concernés. Action vers l extérieur Acteurs : clients, fournisseurs, prospects etc. Actualités : lois, économie, concurrence Données de toutes sortes Trier Le système d info Stocker Traiter Action vers l extérieur Collaborateurs concernés

Plus en détail

Les salariés et leur fiche de paie. Ifop pour Securex

Les salariés et leur fiche de paie. Ifop pour Securex Les salariés et leur fiche de paie ASV N 113357 Contact Ifop : Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com OCTOBRE 2015 Sommaire - 1 - La

Plus en détail

Leçon 2 : Les études de marché internationales 2

Leçon 2 : Les études de marché internationales 2 Leçon 2 : Les études de marché internationales 2 I. Déroulement de l étude de marché internationale 2 1. Le marché des études de marché internationales 2 2. La nécessité de l étude de marché internationale

Plus en détail

CHAPITRE 1: LES ETUDES MARKETING

CHAPITRE 1: LES ETUDES MARKETING CHAPITRE 1: LES ETUDES MARKETING Introdution L' étude mkg: «c'est le fonction qui relie le consommateur, client, public aux spécialistes en mkg via l'information» (AMA) L'information: Identifier et définir

Plus en détail

Estimation. Anita Burgun

Estimation. Anita Burgun Estimation Anita Burgun Estimation Anita Burgun Contenu du cours Sondages Mesures statistiques sur un échantillon Estimateurs Problème posé Le problème posé en statistique: On s intéresse à une population

Plus en détail

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

Vue d'ensemble de la formation

Vue d'ensemble de la formation Vue d'ensemble de la formation Thème 1 : Les notions de marketing Le marketing d études, stratégique et opérationnel Thème 2 : La communication vente L Accueil, la découverte des besoins, l argumentation

Plus en détail

Échantillonnage et estimation

Échantillonnage et estimation Échantillonnage et estimation Dans ce chapitre, on s intéresse à un caractère dans une population donnée dont la proportion est notée. Cette proportion sera dans quelques cas connue (échantillonnage),

Plus en détail

Les Français, l épargne et la retraite

Les Français, l épargne et la retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, l épargne et la retraite Printemps 2016 FD/EP N 113837 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion

Plus en détail

Les Français et le Big Data. Ifop pour L Observatoire B2V des mémoires

Les Français et le Big Data. Ifop pour L Observatoire B2V des mémoires Les Français et le Big Data DECEMBRE 2015 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 4 L adhésion à différentes opinions relatives au Big Data... 5 - 1 - La méthodologie 1 Méthodologie

Plus en détail

Les Cadres Français et la Nouvelle Economie

Les Cadres Français et la Nouvelle Economie Présentent Les Cadres Français et la Nouvelle Economie Enquête réalisée par BVA du 13 au 20 mai 2000 Pavillon GABRIEL - 20 juin 2000 Bernard RONSIN Président de l ACCE Albert ZENNOU Le Figaro Economie

Plus en détail

Rencontre entre l épidémiologie et les sciences humaines : à propos du programme REMPAR

Rencontre entre l épidémiologie et les sciences humaines : à propos du programme REMPAR Julie KALECINSKI Delphine LUTRINGER J. Haesebaert, P. Vanhems, C. Lasset, F. Chauvin 5ème congrès International d'épidémiologie ADELF/EPITER Bruxelles,13 septembre 2012 Rencontre entre l épidémiologie

Plus en détail

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 pour Les Franciliens et l'annonce de la SNCF relative aux ajustements des horaires des salariés Résultats détaillés

Plus en détail

TECHNIQUES D ENQUETE

TECHNIQUES D ENQUETE TECHNIQUES D ENQUETE Le Système d Information Marketing L étude de marché Les différentes sources d informations Méthodologie d enquête BENSGHIR AFAF ESTO 1 Plan d'apprentissage du cours " Méthodologie

Plus en détail

CORRECTION DU TD NOTE DU 29/11/10. Ex N 3 : La réalisation d un sondage (p. 97).

CORRECTION DU TD NOTE DU 29/11/10. Ex N 3 : La réalisation d un sondage (p. 97). CORRECTION DU TD NOTE DU 29/11/10 Ex N 3 : La réalisation d un sondage (p. 97). 1. Reconstituez le projet d étude établi au préalable en mentionnant : l objectif, les informations recherchées, la taille

Plus en détail

ETUDE SECTORIELLE SUR LES MICROCREDITS - 2011. Étude réalisée par le bureau d étude :

ETUDE SECTORIELLE SUR LES MICROCREDITS - 2011. Étude réalisée par le bureau d étude : ETUDE SECTORIELLE SUR LES MICROCREDITS - 2011 Étude réalisée par le bureau d étude : 1 SOMMAIRE Introduction A. CARACTERISTIQUES ET ATTENTES DE LA POPULATION DU MICROCREDIT B. COMMERCIALISATION DES PRETS

Plus en détail

Sommaire. Introduction à la 11 e édition... Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1. Première partie Étudier les marchés...

Sommaire. Introduction à la 11 e édition... Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1. Première partie Étudier les marchés... Sommaire Introduction à la 11 e édition... X Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1 Section 1 Qu est-ce que le marketing?... 2 Section 2 Comment le marketing crée de la valeur...

Plus en détail

Les entreprises du CAC 40 et les entrepreneurs

Les entreprises du CAC 40 et les entrepreneurs Les entreprises du CAC 40 et les entrepreneurs Sondage réalisé par pour en partenariat avec Publié le 23 juin 2016 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par

Plus en détail

Calcul des probabilités d inclusion dans les enquêtes par sondage probabiliste issues de bases de numéro de téléphone fixe et mobile

Calcul des probabilités d inclusion dans les enquêtes par sondage probabiliste issues de bases de numéro de téléphone fixe et mobile Calcul des probabilités d inclusion dans les enquêtes par sondage probabiliste issues de bases de numéro de téléphone fixe et mobile Retour d expérience de l enquête KABP VIH/SIDA 2010 C Sommen, J Warszawski,

Plus en détail

Autisme, clichés et préjugés RAPPORT

Autisme, clichés et préjugés RAPPORT Autisme, clichés et préjugés RAPPORT Version n 2 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A : Aurélie CAMM-CHAPEL OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay pour

Plus en détail

pour Les Français et la suppression des notes à l école Résultats détaillés Août 2012

pour Les Français et la suppression des notes à l école Résultats détaillés Août 2012 pour Les Français et la suppression des notes à l école Résultats détaillés Août 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 4 L'adhésion à la suppression des notes à l'école...

Plus en détail

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com pour Les Français et leur de santé Résultats détaillés Février 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Les Français et la création d'un nouveau service national. Ifop pour Dimanche Ouest France

Les Français et la création d'un nouveau service national. Ifop pour Dimanche Ouest France Les Français et la création d'un nouveau service national JF/EP N 112768 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Les sympathisants de l UMP et le changement de nom du mouvement. Ifop pour Sud Ouest Dimanche

Les sympathisants de l UMP et le changement de nom du mouvement. Ifop pour Sud Ouest Dimanche Les sympathisants de l UMP et le changement de nom du mouvement JF/EP N 113078 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Evaluez la satisfaction des usagers : 1 La démarche d enquête

Evaluez la satisfaction des usagers : 1 La démarche d enquête Evaluez la satisfaction des usagers : 1 La démarche d enquête Evaluer les activités et la qualité des prestations d un établissement ou d un service passe par une évaluation régulière de la satisfaction

Plus en détail

DATA CRUNCHING Cabinet d étude en marketing et sondage d opinion. www.datacrunching.co.ma

DATA CRUNCHING Cabinet d étude en marketing et sondage d opinion. www.datacrunching.co.ma DATA CRUNCHING Cabinet d étude en marketing et sondage d opinion 2015 www.datacrunching.co.ma 1 Agenda Présentation du cabinet Pourquoi nous? Métiers du cabinet Méthodologie & Outils Références significatives

Plus en détail

Le contact avec les entreprises proches de chez soi

Le contact avec les entreprises proches de chez soi Le contact avec les entreprises proches de chez soi Etude auprès des Français Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Téléphone : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com 15 place

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

JF N 111541 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com.

JF N 111541 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. JF N 111541 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et le port du voile ou du foulard islamique dans

Plus en détail

LES 15-25 ANS FACE AUX TECHNOLOGIES NUMERIQUES

LES 15-25 ANS FACE AUX TECHNOLOGIES NUMERIQUES Lydia CASTEL Paul BORDAGE LES 15-25 ANS FACE AUX TECHNOLOGIES NUMERIQUES Rapport d enquête, effectué dans le cadre du cours de M. Fares. Université Lumière Lyon II Master 1 Economie et Management Spécialité

Plus en détail

Tableau 2. Ratios de la dette à la consommation pour les sujets ayant rapporté au moins une dette. Dette à la consommation moyenne

Tableau 2. Ratios de la dette à la consommation pour les sujets ayant rapporté au moins une dette. Dette à la consommation moyenne LES JEUNES ADULTES QUÉBÉCOIS ET LE CRÉDIT Résultats préliminaires 1 Présentés en conférence de presse, à Montréal, le 22 novembre 2004 à l occasion du lancement de la campagne «Je suis dans la marge jusqu

Plus en détail

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Décembre 2013 Les Français et les nouveaux partis politiques Sondage réalisé par pour - Diffusé le samedi 7 décembre 2013 LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

JF N 111202 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF N 111202 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF N 111202 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour La préférence entre le droit au mariage et le droit à une union civile pour les couples homosexuels Résultats

Plus en détail

FD/AB N 111910 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour

FD/AB N 111910 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour FD/AB N 111910 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com pour Le regard des Français sur la Saint-Valentin Vague 2 Résultats détaillés Janvier 2014 Sommaire

Plus en détail

Échantillonnage Équipe Académique Mathématiques - 2011

Échantillonnage Équipe Académique Mathématiques - 2011 Échantillonnage Équipe Académique Mathématiques - 2011 Fluctuation des échantillons Considérons une urne «de Bernoulli» (la population) contenant une proportion p de boules blanches, dont on extrait n

Plus en détail

FD N 110892 Contacts Ifop : Frédéric Dabi Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com.

FD N 110892 Contacts Ifop : Frédéric Dabi Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com. FD N 110892 Contacts Ifop : Frédéric Dabi Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com pour Les Français et la situation économique actuelle Résultats détaillés

Plus en détail

ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008. COORDINATEUR : Alain Kruger

ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008. COORDINATEUR : Alain Kruger ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008 COORDINATEUR : Alain Kruger mail : akruger@esg.fr RAPPEL DES DELAIS : Constitution des équipes et des projets Semaine du 21 janvier 2008

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

Rapport de supervision de la collecte des données

Rapport de supervision de la collecte des données Institut National de la Statistique (INS) Observatoire National de la Pauvreté Et du Développement Humain Durable ---------------------------------------- Programme des Nations Unies pour le Développement

Plus en détail

CLASSIFICATION DES ETUDES

CLASSIFICATION DES ETUDES CLASSIFICATION DES ETUDES Collection MCAM Identifiant : CLASSIFIC_ETUDES Jean-Claude BORDICHINI Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/

Plus en détail

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015 Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité Mars 2015 Table des matières CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 MÉTHODOLOGIE 4 RÉSULTATS DÉTAILLÉS Section A : Clients D sans puissance

Plus en détail

Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 2016

Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 2016 Exercice 1 Commun à tous les candidats Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 216 4 points Cet exercice est un QCM (questionnaire à choix multiples). Pour chacune des quatre questions posées, une seule des

Plus en détail

L influence relative lors d une prise de décision d achat en ligne en couple : cas de l achat d un voyage

L influence relative lors d une prise de décision d achat en ligne en couple : cas de l achat d un voyage Présentation à la CERG 2010 7 mai 2010 L influence relative lors d une prise de décision d achat en ligne en couple : cas de l achat d un voyage Abdelouahab Mekki Berrada Abdelouahab.Mekki-Berrada@hec.ca

Plus en détail

Issue du référentiel AFAQ Service Confiance Qualiville, la certification repose sur plusieurs engagements de service, tels que :

Issue du référentiel AFAQ Service Confiance Qualiville, la certification repose sur plusieurs engagements de service, tels que : Résultats de l enquête de satisfaction 2015 1 I. RAPPEL DU CONTEXTE ET DES OBJECTIFS Délivrée par AFNOR (Agence Française de Normalisation), la certification Qualiville a été obtenue par la Mairie Centrale

Plus en détail

Mesurer l impact économique d un évènement touristique. Le guide méthodologique DGCIS

Mesurer l impact économique d un évènement touristique. Le guide méthodologique DGCIS Mesurer l impact économique d un évènement touristique Le guide méthodologique DGCIS Les évènements touristiques : quel rôle dans l économie locale? Les évènements touristiques facteurs du développement

Plus en détail

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3 Enquête sur la France des classes Vague 3 Tome 2 : Focus sur l école FD/JF/FG/MCP N 112507 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jérôme Fourquet / Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

Lycée Fénelon Sainte-Marie Préparation Science-Po/Prépa HEC

Lycée Fénelon Sainte-Marie Préparation Science-Po/Prépa HEC Lycée Fénelon Sainte-Marie Préparation Science-Po/Prépa HEC Dénombrement et probabilités Version du juillet 05 Enoncés Exercice - YouTube Sur YouTube, les vidéos sont identifiées à l aide d une chaîne

Plus en détail

Le bilan de compétences

Le bilan de compétences Le bilan de compétences Le bilan de compétences sommaire Informations générales sur le bilan de compétences Pourquoi choisir IF Coaching informations générales À quoi sert le bilan de compétences? Comment

Plus en détail

Les défis posés par les sondages Internet

Les défis posés par les sondages Internet Les défis posés par les sondages Internet Claire Durand, Professeur titulaire, Département de sociologie, Université de Montréal C. Durand, 2013 1 Plan de la présentation P Pourquoi parler de sondages

Plus en détail

03/02/2014. Chap1. Définitions de base STATISTIQUE DESCRIPTIVE. STATISTIQUE vs. STATISTIQUES STATISTIQUE INFERENTIELLE.

03/02/2014. Chap1. Définitions de base STATISTIQUE DESCRIPTIVE. STATISTIQUE vs. STATISTIQUES STATISTIQUE INFERENTIELLE. STATISTIQUE vs. STATISTIQUES Chap1. Définitions de base Des statistiques 1,3 milliard d habitant en chine 97 000 séropositifs en France en 2003 En France, La taille moyenne d un homme est de 1m75 et celle

Plus en détail

L état de santé des adultes en Zus en 2010

L état de santé des adultes en Zus en 2010 Chiffres clés L état de santé des adultes en L état de santé des adultes en en 2010 Un peu plus de la moitié des habitants des se déclarent en bonne ou très bonne santé. C est moins que ce qui est observé

Plus en détail

ENQUETE POUR UN SYSTEME DE VEILLE DESTINE AUX MEMBRES DU CLUSTER WSM retour des entretiens

ENQUETE POUR UN SYSTEME DE VEILLE DESTINE AUX MEMBRES DU CLUSTER WSM retour des entretiens accompagné par ENQUETE POUR UN SYSTEME DE VEILLE DESTINE AUX MEMBRES DU CLUSTER WSM retour des entretiens CONTEXTE ET METHODOLOGIE Une enquête a été réalisée auprès des adhérents de WSM pour étudier la

Plus en détail

Fiche qualité relative à l enquête Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Carte d identité de l enquête

Fiche qualité relative à l enquête Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Carte d identité de l enquête Fiche qualité relative à Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Nom Années de Périodicité Panel (suivi d échantillon) Services concepteurs Service réalisant Sujets principaux traités dans Carte d

Plus en détail

Qu est-ce qu un sondage. De la problématique à la stratégie

Qu est-ce qu un sondage. De la problématique à la stratégie Qu est-ce qu un sondage P C est une enquête sur échantillon, c est-à-dire une méthode de collecte des données < Basée sur l échantillonnage et permettant d extrapoler, c est-àdire de généraliser à une

Plus en détail

Fiche qualité SRCV 2009. Carte d identité de l enquête

Fiche qualité SRCV 2009. Carte d identité de l enquête Fiche qualité SRCV 2009 Nom Carte d identité de Enquête Statistique sur les ressources et les conditions de vie Année de Les données de sont relatives à 2009 La première enquête SRCV a démarré en 2004.

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011

Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011 Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011 1 METHODOLOGIE Objectifs Afin de faire un état des lieux du niveau de familiarité

Plus en détail

Document d évaluation

Document d évaluation Document d évaluation Date mars 2001 Emetteur Interview SA Interview?! -II- 12/03/01 Interview?! -III- 12/03/01 Table des matières PRÉAMBULE... 1 POURQUOI INTERVIEW?!... 1 INTERVIEW?! : FORMES ET FONCTIONS...

Plus en détail

SPECIMEN de l'auteur. Méthodes d Evaluation des Marchés et de la Concurrence. Approches. Quantitatives et Qualitatives. JJ Croutsche UP 13 GEODE 2010

SPECIMEN de l'auteur. Méthodes d Evaluation des Marchés et de la Concurrence. Approches. Quantitatives et Qualitatives. JJ Croutsche UP 13 GEODE 2010 JJ Croutsche UP 13 GEODE 2010 Jean-Jacques Croutsche Méthodes d Evaluation des Marchés et de la Concurrence Approches Quantitatives et Qualitatives 1 Introduction Ce cours a pour objectif d aider les étudiants,

Plus en détail

Statistiques inférentielles : estimation

Statistiques inférentielles : estimation Statistiques inférentielles : estimation Table des matières I Estimation ponctuelle d un paramètre 2 I.1 Moyenne................................................ 2 I.2 Écart-type...............................................

Plus en détail

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux Phase 2 de l étude : analyse approfondie auprès des entreprises qui embauchent et des actifs en recherche Sondage réalisé par pour Publié le mardi 9

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2015 Jeudi 18 juin 2015 MATHÉMATIQUES Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : BIOTECHNOLOGIES Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 4 Calculatrice

Plus en détail

Les Français et leur «chère voiture»

Les Français et leur «chère voiture» Les Français et leur «chère voiture» Novembre 2012 Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet*

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FM N 111528 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

Les Français et la crise. Ifop pour Atlantico

Les Français et la crise. Ifop pour Atlantico Les Français et la crise JF/MCP N 112890 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Marion Chasles-Parot Département Opinion et Stratégies d'entreprise TÉL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com MARS 2015 Sommaire

Plus en détail

APPLICATIONS SUR LES ANALYSES ASSOCIÉES AUX CHAPITRES 12 ET 13 (TESTS DE COMPARAISON ET D INDÉPENDANCE)

APPLICATIONS SUR LES ANALYSES ASSOCIÉES AUX CHAPITRES 12 ET 13 (TESTS DE COMPARAISON ET D INDÉPENDANCE) 5 APPLICATIONS SUR LES ANALYSES ASSOCIÉES AUX CHAPITRES 12 ET 13 (TESTS DE COMPARAISON ET D INDÉPENDANCE) Exercice 1 : test de comparaison de proportions (voir chapitre 12) Une entreprise souhaite lancer

Plus en détail

POURQUOI LES PME REFUSENT DE S ASSURER?

POURQUOI LES PME REFUSENT DE S ASSURER? POURQUOI LES PME REFUSENT DE S ASSURER? Conférencier Gilles Bernier, Ph.D. Professeur de finance et assurance Faculté des sciences de l administration (FSA) Titulaire de la Chaire Congrès s de l assurance

Plus en détail

Les Français et la sécurité privée

Les Français et la sécurité privée Mars2013 Les Français et la sécurité privée Les Français et l avenir des entreprises de sécurité privée Les Français et les agents de sécurité privée Les Français et la vidéo-protection Sondage réalisé

Plus en détail

LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE

LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE 1. Les objectifs de la recherche commerciale 2. Les types d étude en Amont et en Aval 3. Les sources d informations primaires et secondaires 4. Le projet d étude commerciale

Plus en détail

Loyauté perçue et réelle dans les coopératives de services financiers : Quels sont les principaux déterminants?

Loyauté perçue et réelle dans les coopératives de services financiers : Quels sont les principaux déterminants? Loyauté perçue et réelle dans les coopératives de services financiers : Quels sont les principaux déterminants? André Leclerc Chaire des caisses populaires acadiennes en gestion des coopératives Université

Plus en détail

PUBLICATION SCANPITCH PERCEPTION DES INNOVATIONS INTERNET/SMARTPHONE

PUBLICATION SCANPITCH PERCEPTION DES INNOVATIONS INTERNET/SMARTPHONE PUBLICATION SCANPITCH PERCEPTION DES INNOVATIONS INTERNET/SMARTPHONE Laurent Martinet Directeur des Etudes ScanPitch laurent.martinet@scanpitch.fr 01 77 13 16 16 06 24 04 10 43 Tous Droits Réservés ScanPitch

Plus en détail

LesFurets.com. Levée d embargo immédiate. Etude réalisée par. pour. Publiée le 13 octobre 2015

LesFurets.com. Levée d embargo immédiate. Etude réalisée par. pour. Publiée le 13 octobre 2015 LesFurets.com Etude réalisée par pour Publiée le 13 octobre 2015 Levée d embargo immédiate Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 10 et 11

Plus en détail

Estimateur et Estimation Prof Franck Bonnetain Unité de méthodologie & de qualité de vie en cancérologie (EA3181) CHRU Besançon

Estimateur et Estimation Prof Franck Bonnetain Unité de méthodologie & de qualité de vie en cancérologie (EA3181) CHRU Besançon PACES - APEMK UE 4 Evaluation des méthodes d analyses appliquées aux sciences de la vie et de la santé Estimateur et Estimation Prof Franck Bonnetain Unité de méthodologie & de qualité de vie en cancérologie

Plus en détail

Etude pour l université d été du CNOA

Etude pour l université d été du CNOA Etude pour l université d été du CNOA Sondage Ifop pour le Conseil National de l Ordre des Architectes N 112209 Contacts Ifop : Damien Philippot / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 2-2 - Les résultats de l'étude... 5

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 2-2 - Les résultats de l'étude... 5 FM N 112057 Contacts Ifop : Frédéric Micheau - Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45

Plus en détail

DIU Infirmières de Santé au Travail - IDF. Service Central de Santé au Travail de l AP-HP PLAN DE COURS

DIU Infirmières de Santé au Travail - IDF. Service Central de Santé au Travail de l AP-HP PLAN DE COURS DIU Infirmières de Santé au Travail - IDF Faculté de Médecine Paris VII - Denis Diderot Mardi 7 juin 2016 STATISTIQUES EN SANTE AU TRAVAIL : NOTIONS ESSENTIELLES Service Central de Santé au Travail de

Plus en détail

Une recherche qualitative Pourquoi?

Une recherche qualitative Pourquoi? Plan Une recherche qualitative pourquoi? Résultats Les interviewées et leur entreprise quelques caractéristiques Que disent les interviewées concernant l argent? leurs motivations? leurs succès? la conciliation

Plus en détail

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage?

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Mai 2012 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «OpinionWay pour Marque

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 4 FD/EP N 111316 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com pour Les Français et les manifestations sur le

Plus en détail

ENQUETE CLIENTS RIVALIS

ENQUETE CLIENTS RIVALIS ENQUETE CLIENTS RIVALIS (octobre-décembre 2013) Introduction Rivalis effectue fréquemment des enquêtes auprès de ses clients utilisateurs de la méthode (la précédente a été réalisée en 2008). Cette année,

Plus en détail

Améliorer les services : Sonder les groupes cibles

Améliorer les services : Sonder les groupes cibles Améliorer les services : Sonder les groupes cibles Madeline Sheridan Coordonnatrice des études de marché Commission des accidents du travail de la Saskatchewan (WCB) La présentation d aujourd hui Discuter

Plus en détail

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec -Sondage CROP réalisé pour l AQESSS -

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec -Sondage CROP réalisé pour l AQESSS - Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec -Sondage CROP réalisé pour l AQESSS - Présentation des résultats Par Alain Giguère Président, CROP inc. 21 Mai 2009 1

Plus en détail

Enquête de la SATISFACTION Décembre 2001

Enquête de la SATISFACTION Décembre 2001 -1- PADME Service Permanent de Marketing et d Evaluation d Impact En collaboration avec le programme de Afin de bien servir la clientèle et de contribuer à la réduction de la pauvreté, le PADME est en

Plus en détail

Niveau. Situations étudiées. Type d activité. Durée. Objectifs

Niveau. Situations étudiées. Type d activité. Durée. Objectifs Fourchettes, non réponses, fausses réponses et redressements... : la cuisine mathématique des sondages Niveau Exercice 1 : 3 ème 2 nde. Exercice 2 : 3 ème 2 nde. Exercice 3 : Seconde ou première. Exercice

Plus en détail

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières Les Français et la liberté de la presse FD/GM N 113153 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com JUIN 2015

Plus en détail

Examen 2015. Etude de marché

Examen 2015. Etude de marché Berufsprüfung für Marketingfachleute mit eidg. Fachausweis Examen prof. pour spécialistes en marketing avec brevet fédéral Esame per Specialisti in marketing con attestato professionale federale Examen

Plus en détail

QUANTI ONLINE - ACCESS-PANELS - QUALI ONLINE - LOCATIONS DE SALLES - RECRUTEMENTS

QUANTI ONLINE - ACCESS-PANELS - QUALI ONLINE - LOCATIONS DE SALLES - RECRUTEMENTS QUANTI ONLINE - ACCESS-PANELS - QUALI ONLINE - LOCATIONS DE SALLES - RECRUTEMENTS Made in Surveys en quelques chiffres... + de 300 RÉFÉRENCES LITRES DE CAFÉ/JOUR 15 ANS 548 questionnaires mis en ligne

Plus en détail

Les traits d image des candidats à la primaire socialiste

Les traits d image des candidats à la primaire socialiste Note détaillée Les traits d image des candidats à la primaire socialiste Sondage Harris Interactive pour M6-MSN Actualités-RTL Enquête réalisée en ligne du 16 au 19 septembre 2011. Echantillon national

Plus en détail

Etudes de marché. Marc Vandercammen, 2015

Etudes de marché. Marc Vandercammen, 2015 Etudes de marché Marc Vandercammen, 2015 1. Les fondamentaux Principe 1 Toute étude repose sur la méthode scientifique Objectivité Réfutabilité Caractère structuré Caractère méthodique Attitude critique

Plus en détail

ETUDES DE MARCHES ET STATISTIQUE APPLIQUEE

ETUDES DE MARCHES ET STATISTIQUE APPLIQUEE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ETUDES

Plus en détail

Introduction à la théorie des sondages Challenge Graines de sondeur

Introduction à la théorie des sondages Challenge Graines de sondeur Introduction à la théorie des sondages Challenge Graines de sondeur Camelia Goga IMB, Université de Bourgogne-Dijon camelia.goga@u-bourgogne.fr Dijon, novembre 2015 C. Goga (Univ. de Bourgogne) Sondages

Plus en détail

Chapitre 7 Tests d hypothèse (partie 1)

Chapitre 7 Tests d hypothèse (partie 1) Chapitre 7 Tests d hypothèse (partie 1) I Qu est ce qu un test statistique? La philosophie est toujours la même : déterminer des informations sur une population à partir d informations sur un échantillon

Plus en détail

Enoncé : Planification agile et gestion des risques

Enoncé : Planification agile et gestion des risques Enoncé : Planification agile et gestion des risques Tout projet a besoin d'être planifié. La planification est une tâche véritablement complexe pour un chef de projet et ses membres de l équipe, surtout

Plus en détail

Conditions de vie et attentes des étudiants

Conditions de vie et attentes des étudiants Conditions de vie et attentes des étudiants BVA Opinion Céline BRACQ Directrice adjointe BVA Opinion Emile LECLERC Chargé d études 01 71 16 88 00 Méthodologie Recueil Sondage réalisé par l Institut BVA

Plus en détail

Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des anciens élèves Vague 2014. Ifop pour l IRA de Lille

Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des anciens élèves Vague 2014. Ifop pour l IRA de Lille Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des anciens élèves Vague 2014 DP/AM/EP N 112038 Contacts Ifop : Damien Philippot / Adeline Merceron / Esteban Pratviel Département Opinion et

Plus en détail

GROUPE IDRAC Bachelor 1

GROUPE IDRAC Bachelor 1 GROUPE IDRAC Bachelor 1 Mai 2015 Enquêtes et e-sondages CODE Semestre Nombre heures Nombre crédits Langue d enseignement MKGA102 1 20 2 Français Département académique : MARKETING/COMMERCE/COMMUNICATION

Plus en détail

«Le devenir des stagiaires FSE» Interprétation des données récoltées par sondage. Christine Hesse Directrice Scientifique Sonecom

«Le devenir des stagiaires FSE» Interprétation des données récoltées par sondage. Christine Hesse Directrice Scientifique Sonecom «Le devenir des stagiaires FSE» Interprétation des données récoltées par sondage Christine Hesse Directrice Scientifique 14 octobre 2015 Comment évaluer des programmes de formation Choix méthodologique

Plus en détail

La Charte des valeurs. Publication : janvier 2014

La Charte des valeurs. Publication : janvier 2014 La Charte des valeurs Publication : janvier 2014 2 La présente étude a été réalisée par Internet auprès de 1 000 Québécois âgées de 18 ans et plus, réparties dans toutes les régions de la province, entre

Plus en détail