DESCRIPTION DES TECHNIQUES PARTICULIERES CQFD H2CO. 1 - Façade "Bois"

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DESCRIPTION DES TECHNIQUES PARTICULIERES CQFD H2CO. 1 - Façade "Bois""

Transcription

1 DESCRIPTION DES TECHNIQUES PARTICULIERES 1 - Façade "Bis" Les façades et pignns snt réalisés en ssature bis : ssature bis pin classe 2 épaisseur 145 mm fixée sur sablière entre dalle côté extérieur : vile travaillant en panneau OSB 9 mm, film pare-pluie, cntrelattage bis et bardage bis en duglas naturel côté intérieur : frein-vapeur agrafé sur ssature et cntre-lattage. Ce prcédé permet une grande suplesse dans l adaptatin des types et épaisseurs d islants au site et en particulier à la zne climatique.

2 2 - Blc sanitaire préfabriqué : MODULES A HAUTE VALEUR AJOUTEE Le Grupe Eiffage Cnstructin a créé en juillet 2008 la sciété Eiffage Cnstructin Industries avec pur missin de dévelpper des cncepts nvateurs et l bjectif de réduire les délais de cnstructin, de simplifier l rganisatin des chantiers tut en s inscrivant dans une démarche de dévelppement durable. Les premiers cncepts retenus par le Grupe visent la préfabricatin d éléments de bâtiments : Mdule Espace Bain Mdule Espace Cuisine Mdule Façade Thermique Le trnc cmmun de ces tris premiers cncepts est d apprter aux utilisateurs (chantier puis client) des avantages certains tels que : Fluidificatin de la crdinatin sur chantiers Diminutin des heures de chantier en les externalisant en usine Garantie du niveau de qualité usine de niveau «industriel» Réductin des déchets de chantier Réductin des levées de réserve et des tâches de fin de chantier Réductin du délai de cnstructin glbal Réductin des cûts de service après-vente puis de maintenance en vie du bâtiment

3 Tus ces cncepts permettent de cncentrer sur une surface réduite (usine) un grand nmbre de crps d état (grs œuvre, islatin, électricité, ventilatin, plmberie, sanitaires, revêtements durs et suples) avec des cntraintes techniques et dimensinnelles frtes (acustiques, prtectin incendie et hydrfuge, transprt, accessibilité PMR, ). Ils frment une famille de prduits à Haute Valeur Ajutée. Le premier cncept pératinnel est le mdule Espace Bain sus la marque «HVA Cncept». Ce mdule préfabriqué cmprend la Salle de Bains et les WC est adapté aux handicapés. Le site de prductin situé sur la cmmune du Fresnay sur Sarthe (72) est en capacité de prduire 6500 mdules Espace Bain par an. HVA Cncept prpse à ce jur tris familles d ensembles préfabriqués : Mdule Tradi Mdule Tradi + Mdule Bétn Qui nt en cmmun les caractéristiques suivantes : Prduits sur mesure adaptés au plus près de la cnceptin des uvrages, y cmpris sur des petites séries Mdules prêts à l empli équipés et terminés entièrement en usine Equipements des mdules parfaitement identiques à ceux utilisés en traditinnel sur chantier Vérificatin et cntrôle qualité usine Répndant à tutes les caractéristiques nrmatives et envirnnementales (recyclable ntamment) ACCORD DU BUREAU DE CONTROLE L APAVE cntrôle et agrée chaque mdèle avant lancement de la fabricatin de la série (aspects PMR, plmberie, étanchéité, électricité, ). ADAPTATION AU PROJET Différents cas pssibles

4

5 INSPECTION FINALE DES MODULES AVANT EXPEDITION Cntrôle technique Cntrôle visuel Cntrôle quantitatif Alimentatins (essais Cprec), évacuatins, dimensins, liaisns équiptentielles et fnctinnement des appareils. Cnfrmité au cahier des charges de la série et qualité des finitins vérificatin par l APAVE EXPEDITION - TRANSPORT

6 Avant expéditin, le mdule reçit une prtectin cntre les éléments extérieurs (chcs, pluie, ) dnt l éliminatin reste à la charge du client «chantier». Expéditin seln planning rigureux mis au pint lrs de la préparatin de chantier. Les remrques utilisées snt de type «savyarde» taut-liner entièrement débachable sur le côté et par le tit. LIVRAISON DES MODULES SUR LE SITE Seln le mdèle, levage par 4 anneaux à visser furnis par HVA Cncept u palnnier spécifique prêté par HVA Cncept. Déchargement des mdules à raisn de 5 par heure envirn. Stckage sur chantier u mises en place directes u prvisires (déplacement par rulage)

7 CONTROLES ET GARANTIES Cntrôles lrs de la mise en service puis lrs de OPR Garantie décennale apprtée par la SMABTP Résumé des avantages du prcédé : Cnceptin sur mesure, flexibilité de l adaptatin aux demandes des cncepteurs Diminutin glbale du délai de la phase de cnstructin Délai de fabricatin très curt en usine : livraisn des blcs sur site 8 semaines après validatin du 1 er de série Fluidificatin du chantier : 1 seul intervenant pur la SDB cmplète à la place des 6 à 7 crps d état séparés. Synthèse du prjet plus aisée et diminutin des intervenants sur chantier qui entraine une diminutin des risques en terme de sécurité. Cût glbal maîtrisé : les limites de prestatins snt plus facilement définies et permettent d éviter d éventuels surcûts. Anticipatin de l encmbrement des gaines techniques pur le chantier (carttages) et la maintenance Diminutin sensibles des cûts d entretien-maintenance Sécurité et envirnnement : les structures snt incmbustibles et recyclables Qualité de prestatin cnstante et élevée grâce au prcessus de fabricatin industrielle Mdule handicapé Mdule avec kitchenette intégrée

Accompagnement. des projets d investissement

Accompagnement. des projets d investissement Accmpagnement des stratégies Dévelppement internatinal Assistance technique - Organisatin Accmpagnement des prjets d investissement Viabilité écnmique et financière BK CONSULTANTS 2002-2014 NECESSITE D

Plus en détail

A. DETERMINATION DE L ACTION... 2 B. NATURE DES VERIFICATIONS... 2

A. DETERMINATION DE L ACTION... 2 B. NATURE DES VERIFICATIONS... 2 OLIDITE FACADE OSSATURE BOIS SOMMAIRE 1. PRINCIPES GENERAUX DE LA JUSTIFICATION DE LA RESISTANCE MECANIQUE ET DE LA STABILITE... 2 2. ACTIONS DES CHARGES PERMANENTES... 2... 2... 2 3. ACTIONS DU VENT...

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE TECHNICO-AGRONOMIQUE

OFFRE DE SERVICE TECHNICO-AGRONOMIQUE OFFRE DE SERVICE TECHNICO-AGRONOMIQUE SPÉCIALISÉ EN SERRES par Grupe Hrticle Ledux Inc. DESCRIPTION DU BESOIN Ntre ffre permet de cuvrir les besins nn jurnaliers mais habituellement requis en serres pur

Plus en détail

L électronique embarqué automobile : vision d un équipementier. L architecture système véhicule. Le calculateur moteur. Le calculateur habitacle

L électronique embarqué automobile : vision d un équipementier. L architecture système véhicule. Le calculateur moteur. Le calculateur habitacle L électrnique embarqué autmbile : visin d un équipementier L architecture système véhicule Qu est ce qu un véhicule? Sn architecture électrnique Les pièces périphériques Les pièces maîtresses Le calculateur

Plus en détail

TDR realisation schema aménagement, plan d investissement et etudes APD Masindray 1

TDR realisation schema aménagement, plan d investissement et etudes APD Masindray 1 TERMES DE REFERENCE Réalisatin d un schéma d aménagement, d un plan d investissement et des Etudes d Avant Prjet Détaillé pur la mise en place de service d apprvisinnement en eau ptable de la Cmmune Rurale

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ADEME D'UN DIAGNOSTIC ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE

CAHIER DES CHARGES ADEME D'UN DIAGNOSTIC ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE CAHIER DES CHARGES ADEME D'UN DIAGNOSTIC ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE INTRODUCTION Dans le cadre de la relance de la plitique de maîtrise de l énergie, l ADEME suhaite inciter les acteurs industriels à

Plus en détail

Chap II : La gestion de stock

Chap II : La gestion de stock www.lgistiquetn.me.ma Chap II : La gestin de stck I. Les pératins de la gestin du stck : La gestin du stck d une entreprise dit être réalisée avec sin pur être capable en permanence de cnnaitre l état

Plus en détail

Appel à concurrence Stand Val hor Salon des Maires et des Collectivités Locales (SMCL) du 20 au 22 novembre 2012 Cahier des charges juillet 2012

Appel à concurrence Stand Val hor Salon des Maires et des Collectivités Locales (SMCL) du 20 au 22 novembre 2012 Cahier des charges juillet 2012 Appel à cncurrence Stand Val hr Saln des Maires et des Cllectivités Lcales (SMCL) du 20 au 22 nvembre 2012 1- Résumé Val hr lance une mise en cncurrence d agence spécialisées pur la réalisatin de sn stand

Plus en détail

Travaux de maintenance

Travaux de maintenance Travaux de maintenance La cmmunicatin cncernant la campagne Des cntacts nt été pris avec BEMAS qui regrupe de nmbreuses entreprises de la maintenance, mais sans succès. L annnce de la campagne s est faite

Plus en détail

Obj100 APPEL A PROJETS «BÂTIMENT EXEMPLAIRE»

Obj100 APPEL A PROJETS «BÂTIMENT EXEMPLAIRE» Obj100 APPEL A PROJETS «BÂTIMENT EXEMPLAIRE» SOMMAIRE Dans le cadre de la mise en œuvre du PRERURE, la Régin Guadelupe et l ADEME lancent un appel à prjets prtant sur des bâtiments à perfrmances exemplaires.

Plus en détail

Résidence BREVA NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. 22 Appartements T3 Ŕ T4 Cabinet RAFFEGEAU-PEOCH-RUBIO

Résidence BREVA NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. 22 Appartements T3 Ŕ T4 Cabinet RAFFEGEAU-PEOCH-RUBIO Résidence BREVA NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Maître d uvrage SCCV BREVA Espace Perfrmance Ŕ Bâtiment N 35769 SAINT GREGOIRE CEDEX Tél : 02 99 23 16 46 Ecnmiste Cabinet LEMONNIER Parc Mnnier 35 000 RENNES

Plus en détail

UNE CHAUDIÈRE ACIER À ÉQUIPER FIOUL AVEC LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE.

UNE CHAUDIÈRE ACIER À ÉQUIPER FIOUL AVEC LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE. Chaudières fiul MUTINE ÉVOLUTION N OUVELLE MUTINE MUTINE ÉVOLUTION UNE CHAUDIÈRE ACIER À ÉQUIPER FIOUL AVEC LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE. un design élégant et mderne, un cnfrt eau chaude

Plus en détail

Palais de Justice de Montluçon. Travaux d'aménagement du Bâtiment. 114 boulevards de Courtais 03100 Montluçon PRESENTATION DU PROJET

Palais de Justice de Montluçon. Travaux d'aménagement du Bâtiment. 114 boulevards de Courtais 03100 Montluçon PRESENTATION DU PROJET Palais de Justice de Mntluçn Travaux d'aménagement du Bâtiment 114 bulevards de Curtais 03100 Mntluçn PRESENTATION DU PROJET Janvier 2013 1 Présentatin de l pératin 1.1 Cntexte Le bâtiment du palais de

Plus en détail

GAMME LOCATIVE 2014 GAMME PRESTIGE 2016

GAMME LOCATIVE 2014 GAMME PRESTIGE 2016 GAMME LOCATIVE 2014 GAMME PRESTIGE 2016 L epertise de la cnstructin bis depuis 80 ans Depuis 1933, la Sciété FABRE a dévelppé des savir-faire uniques dans le dmaine de la cnstructin à ssature bis et de

Plus en détail

Licence professionnelle Production Industrielle spécialité : «Adaptation des Emballages & Design Industriel»

Licence professionnelle Production Industrielle spécialité : «Adaptation des Emballages & Design Industriel» Licence prfessinnelle Prductin Industrielle spécialité : «Adaptatin des Emballages & Design Industriel» IUT d Evreux / Année 2009-2010 Apprentissage, Cntrat de prfessinnalisatin u Fngecif La Licence Prfessinnelle

Plus en détail

Évaluation des ATEX. Mise à jour avril 2006. Page 1 sur 6. La réglementation ATEX / Détermination des ATEX

Évaluation des ATEX. Mise à jour avril 2006. Page 1 sur 6. La réglementation ATEX / Détermination des ATEX Mise à jur avril 2006 Évaluatin des ATEX La réglementatin ATEX / Déterminatin des ATEX 1 Rappel Réglementaire Directive 1999/92/CE du Parlement Eurpéen et du Cnseil du 16 décembre 1999 cncernant les prescriptins

Plus en détail

Certification de bâtiments passifs à usage d habitation FFCP

Certification de bâtiments passifs à usage d habitation FFCP Certificatin de bâtiments passifs à usage d habitatin FFCP La certificatin est destinée aux entreprises : adhérentes à la Fédératin Française de la Cnstructin Passive à jur de ctisatin frmées à la cnstructin

Plus en détail

Décapage de revêtements par induction Méthode RPR

Décapage de revêtements par induction Méthode RPR Décapage de revêtements par inductin Méthde RPR Le système innvant et breveté de décapage par inductin RPR repse sur un prcédé très écnmique et extrêmement efficace, permettant de décaper les revêtements

Plus en détail

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012 ARGUMENTAIRE Evlutin des cntrats CSM Préambule Ce dcument vient cmpléter ce qui a été cmmuniqué dans l Actualité Fédérale n 31 du 5 janvier. Il a pur bjectif d apprter les répnses et les explicatins aux

Plus en détail

Fiche de poste Chargé(e) de mission «Projet global» Association les Sheds. Présentation de l association LES SHEDS

Fiche de poste Chargé(e) de mission «Projet global» Association les Sheds. Présentation de l association LES SHEDS Fiche de pste Chargé(e) de missin «Prjet glbal» Assciatin les Sheds Présentatin de l assciatin LES SHEDS L assciatin Les Sheds a été fndée en 2007 et cmpte aujurd hui près de 400 membres. Sn prjet : la

Plus en détail

Steria et Steria et la méthode Agile les méthodes agiles

Steria et Steria et la méthode Agile les méthodes agiles Steria et Steria et la méthde Agile les méthdes agiles Méthdes, Outils, Juridique, Références et Capitalisatin 20 mars 2012 Agenda Purqui l avènement d une telle méthde? Principes structurants assciés

Plus en détail

L'instrument. PME dans Horizon 2020. Dr Bernd Reichert. Unité "Horizon 2020 Petites et moyennes entreprises" Executive Agency for SMEs (EASME)

L'instrument. PME dans Horizon 2020. Dr Bernd Reichert. Unité Horizon 2020 Petites et moyennes entreprises Executive Agency for SMEs (EASME) L'instrument Dr Bernd Reichert Unité "Hrizn 2020 Petites et myennes entreprises" Executive Agency fr SMEs (EASME) PME dans Hrizn 2020 Les 3 piliers d'hrizn2020 L'excellence scientifique Le leadership industriel

Plus en détail

REALISATION ET CONCEPTION DU STAND PILOTE PAR ADVANCITY AU SALON POLLUTEC LYON 29 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2016 CONSULTATION

REALISATION ET CONCEPTION DU STAND PILOTE PAR ADVANCITY AU SALON POLLUTEC LYON 29 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2016 CONSULTATION REALISATION ET CONCEPTION DU STAND PILOTE PAR ADVANCITY AU SALON POLLUTEC LYON 29 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2016 CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES CONSULTATION Paris, le 22 avril 2016 Table des matières Table

Plus en détail

Partie 1. Demande d autorisation d exploiter. Résumé non technique

Partie 1. Demande d autorisation d exploiter. Résumé non technique GROUPE HOSPITALIER PUBLIC DU SUD DE L OISE GHPSO SITE DE CREIL (60) Partie 1 Demande d autrisatin d expliter Résumé nn technique RENOUVELLEMENT DE LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER LES INSTALLATIONS

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATION

MARCHE DE PRESTATION PREFET DE LA REGION GUYANE Préfecture de la régin Guyane Rue Fiedmnd B.P. 7008 97307 Cayenne Cedex MARCHE DE PRESTATION PPNU-EVPP-2014 Actin pnctuelle de cllecte, tri et éliminatin de prduits phytpharmaceutiques

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières Schéma Directeur d Alimentatin en Eau Ptable Cahier des Clauses Techniques Particulières MAITRE D OUVRAGE GROUPEMENT DE COMMUNES : FRETIGNY HAPPONVILLIERS MAROLLES LES BUIS SAINT DENIS D AUTHOU REPRESENTANT

Plus en détail

Demande de Certification

Demande de Certification Demande de Certificatin Adressé e à PRESTATERRE ZAC des Rmains 1 rute de la Salle BP 29044 74991 Annecy Cedex 9 PAGE 1! /! 5 I. NATURE DU CERTIFICAT DEMANDÉ Attentin : Dans le cas ù il y aurait plusieurs

Plus en détail

Science Factor Mars 2014

Science Factor Mars 2014 Science Factr Mars 2014 Science Factr : présentatin Objectif Organisatin Prgramme préliminaire rencntre 19/3/2014 Lieu Participants Prgramme indicatif Science Factr en 2013 Implicatin des lycéens Science

Plus en détail

travaux de réhabilitation Suzel Balez L5C 2007-2008

travaux de réhabilitation Suzel Balez L5C 2007-2008 Prpriétés s acustiques des matériaux & travaux de réhabilitatin Suzel Balez L5C 2007-2008 Rappel des principes de base de l islatin acustique Réduire à la surce Ne pas cnfndre islatin et crrectin acustique

Plus en détail

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données.

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données. PANDEMIE GRIPPALE : COMMENT LES ENTREPRISES DOIVENT SE PREPARER Le nuveau virus grippal A H1N1, apparu au Mexique et aux Etats-Unis, cntinue à se répandre très rapidement à travers le mnde. L Organisatin

Plus en détail

Compte rendu de la matinale CREARGIE du 8 juillet 2014 avec les entreprises ALSTOM, VISTEON, AUCHAN et nos invités.

Compte rendu de la matinale CREARGIE du 8 juillet 2014 avec les entreprises ALSTOM, VISTEON, AUCHAN et nos invités. La créatin de valeur Grâce aux démarches cllabratives avec les furnisseurs Cmment les achats peuvent-ils créer de la valeur en impliquant les furnisseurs dans les démarches cllabratives? Cmpte rendu de

Plus en détail

Une Grande École Publique d Ingénieurs d État Créée en 1996 par l État marocain;

Une Grande École Publique d Ingénieurs d État Créée en 1996 par l État marocain; ESITH Une Grande Écle Publique d Ingénieurs d État Créée en 1996 par l État marcain; Nus délivrns des diplômes d Ingénieurs d État signés par le Ministre de l Industrie et du Cmmerce ROYAUME du MAROC Ministère

Plus en détail

CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAUX DE LA WANTZENAU

CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAUX DE LA WANTZENAU Mairie de La Wantzenau 11-13 rue des Hérs 67610 LA WANTZENAU www.la-wantzenau.fr Tél : 03 88 59 22 59 Fax 03 88 59 22 50 CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAU DE LA WANTZENAU MISSION DE CONTRÔLE TECHNIQUE

Plus en détail

Appel à projet. Réalisation de logements privatifs SECTEUR CHEF-LIEU BARDOT. Cahier des charges de l opération

Appel à projet. Réalisation de logements privatifs SECTEUR CHEF-LIEU BARDOT. Cahier des charges de l opération Opératin immbilière Chef-Lieu Cnsultatin grupement pluridisciplinaire Mairie 73420 DRUMETTAZ CLARAFOND Tel : 04 79 63 64 00 Appel à prjet Réalisatin de lgements privatifs SECTEUR CHEF-LIEU BARDOT Cahier

Plus en détail

TROPHEE BETON, «LIBERTE DE L'ESPACE»

TROPHEE BETON, «LIBERTE DE L'ESPACE» REGLEMENT TROPHEE BETON, «LIBERTE DE L'ESPACE» Le «Trphée bétn, liberté de l espace», rganisé par les assciatins Bétcib, Cimbétn et la Fndatin Ecle Française du Bétn a pur but de révéler les jeunes diplômés

Plus en détail

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST Charte de fnctinnement du dispsitif EVREST POURQUOI? Cette charte vise à fixer les engagements que divent respecter les utilisateurs et rganisateurs du dispsitif Evrest, cncernant : les cnditins de participatin

Plus en détail

Partie administrative

Partie administrative CAHIER DES CHARGES FOURNITURE ET POSE DE CLIMATISEURS LABORATOIRE D HYDROLOGIE DE NANCY Partie administrative Les cnditins particulières prévalent sur les cnditins générales. Drit applicable Le présent

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE Cessin de matériel infrmatique réfrmé à titre gracieux aux enfants cnfiés au Département Depuis 2006, la cmmissin permanente a appruvé une décisin cédant à titre gracieux aux cmmunes de mins de 1500 habitants

Plus en détail

Les conséquences sanitaires de l accident de Fukushima Bilan des études épidémiologiques conduites sur les habitants de la Préfecture de Fukushima

Les conséquences sanitaires de l accident de Fukushima Bilan des études épidémiologiques conduites sur les habitants de la Préfecture de Fukushima 6 décembre 2013 Les cnséquences sanitaires de l accident de Fukushima Bilan des études épidémilgiques cnduites sur les habitants de la Préfecture de Fukushima Pint de la situatin en décembre 2013 Principe

Plus en détail

GT énergie et patrimoine communal n 8 Compte rendu de la réunion du 16 juin 2014

GT énergie et patrimoine communal n 8 Compte rendu de la réunion du 16 juin 2014 GT énergie et patrimine cmmunal n 8 Cmpte rendu de la réunin du 16 juin 2014 1. RAPPEL ORGANISATION ET ORDRE DU JOUR 1.1 ORGANISATION Date de la réunin 17 juin 2014 Hraire 09h30-12h00 Lieu de la réunin

Plus en détail

FICHE D APPLICATION : SOUDAGE ORBITAL

FICHE D APPLICATION : SOUDAGE ORBITAL FICHE D APPLICATION : SOUDAGE ORBITAL REFERENCE: OBJET: APPLICATION: CO093 / O_POW / 0610 / N DE CDE: 03577CN2C1 PROCEDE TIG FIL CHAUD AVEC GENERATEUR P6 SOUDAGE DE TUYAUTERIES DU CIRCUIT PRIMAIRE - Diamètre

Plus en détail

PROJET Réflexion immobilière utilisateur. CLIENT Baker & MacKenzie. PROGRAMME Environ 9 000m² POINTS FORTS

PROJET Réflexion immobilière utilisateur. CLIENT Baker & MacKenzie. PROGRAMME Environ 9 000m² POINTS FORTS CBRE BUILDING CONSULTANCY Rue Paul Baudry Paris 8ème 8ème Réflexin immbilière utilisateur Baker & MacKenzie Envirn 9 000m² Due Diligence Technique Audit Acquisitin Assistance à la Vente VEFA Sale & Lease

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES Objet de la cnsultatin : RENOVATION D UNE SERRE VERRE ET DE SES EQUIPEMENTS SUR L EXPLOITATION HORTICOLE DE L EPLEFPA DE MERDRIGNAC Page 1 sur 5 Date limite de remise des

Plus en détail

SYSTÈME TOUT AIR, À DÉBIT CONSTANT, MONO-GAINE

SYSTÈME TOUT AIR, À DÉBIT CONSTANT, MONO-GAINE TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installatins Cmpétence C1.2 : Classer, interpréter, analyser Thème : S5 : Technlgie des installatins frigrifiques Séquence

Plus en détail

AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE»

AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE» AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE» Le texte et le dssier de candidature à cet appel à prjets snt téléchargeables

Plus en détail

www.shelter-solution.fr

www.shelter-solution.fr www.shelter-slutin.fr Impasse Luis Blérit, P.A. de la Guerche, 44250 Saint-Brévin les Pins - France Tel: +33 604 190 553 // mail: Ntre expertise au service de vs spécificités Frce de prpsitin pur le chix

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

DU RESPONSABLE DE FORMATION

DU RESPONSABLE DE FORMATION Appruvé le 10 juin 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTERIEL DU RESPONSABLE DE FORMATION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le présent référentiel cmprend un référentiel d activités, de cmpétences et de frmatin

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 2 : CARRELAGE ET FAÏENCE

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 2 : CARRELAGE ET FAÏENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 2 : CARRELAGE

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS Indice de Révisin Date de mise en applicatin C 01/09/2014 Référentiel pur la certificatin des prduits islants thermiques Référentiel Général ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS 4,

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT ANDRE DE LA MARCHE. Mise à jour du Schéma Directeur des Eaux Usées et intégration du volet eaux pluviales

COMMUNE DE SAINT ANDRE DE LA MARCHE. Mise à jour du Schéma Directeur des Eaux Usées et intégration du volet eaux pluviales COMMUNE DE SAINT ANDRE DE LA MARCHE DEPARTEMENT DU MAINE ET LOIRE (49) Mise à jur du Schéma Directeur des Eaux Usées et intégratin du vlet eaux pluviales Dssier de cnsultatin des bureaux d études Cahier

Plus en détail

STACKTON Mur de Soutènement BLOC-G

STACKTON Mur de Soutènement BLOC-G STACKTON Mur de Sutènement BLOC-G Directive Spécifique 1. Général : 1.1 But Les travaux tiennent cmpte de la livraisn et de l installatin des blcs mdulables pur le mur de sutènement, cnfrmément au plan

Plus en détail

VOYAGE D ETUDE A FREIBURG (ALLEMAGNE) Du 27 au 29 octobre 2010

VOYAGE D ETUDE A FREIBURG (ALLEMAGNE) Du 27 au 29 octobre 2010 VOYAGE D ETUDE A FREIBURG (ALLEMAGNE) Du 27 au 29 ctbre 2010 Une trentaine d élus du département a participé au déplacement à Freiburg en Allemagne rganisé, du 27 au 29 ctbre, par le Syndicat Départemental

Plus en détail

DEDELIBERATION N CR 06-15

DEDELIBERATION N CR 06-15 1 CR 06-15 DEDELIBERATION N CR 06-15 DU 13 FEVRIER 2015 Plitique culturelle Evlutin du sutien réginal à la restauratin du patrimine bâti. LE CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE VU le règlement (UE) n 651/2014

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 2003 03 69 0223 Catégrie : C* Dernière mdificatin : 07/01/16 TITRE DU CQPM : Chargé(e) de maintenance industrielle 1. Objectif

Plus en détail

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31)

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31) Syndicat Mixte DECOSET 6 bis avenue des Pyrénées BP 39 31242 L Unin Cedex Tel : 05.62.89.03.41 Fax : 05.62.89.03.40 Curriel : cntact@decset.fr Marché public de prestatins intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE

Plus en détail

Municipalité 19 mai 2008

Municipalité 19 mai 2008 Municipalité 19 mai 2008 PR08.22PR RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS POUR une demande de crédit d'investissement de fr. 1'300'000.- pur la cnstructin d un canal de récupératin et d une installatin

Plus en détail

Crèche Les Petits Pas

Crèche Les Petits Pas Crèche Les Petits Pas Règlement intérieur Smmaire 1- Généralités 2- Calendrier d uverture et hraires 2.1 Calendrier 2.2 Hraires 3- Fnctinnement 3.1 Place des parents 3.2 Alimentatin 3.3 Décharge des parents

Plus en détail

DOCUMENTATION DES SPIP MUTUALISES A USAGE PEDAGOGIQUE

DOCUMENTATION DES SPIP MUTUALISES A USAGE PEDAGOGIQUE DOCUMENTATION DES SPIP MUTUALISES A USAGE PEDAGOGIQUE Les sites disciplinaires utilisent désrmais SPIP en installatin mutualisée. Ce chix répnd à plusieurs impératifs aussi bien éditriaux que techniques.

Plus en détail

Centre Hospitalier de Périgueux (24) Tranche 2 du Plan Directeur : Construction d un bâtiment d hospitalisation et restructuration du bâtiment B

Centre Hospitalier de Périgueux (24) Tranche 2 du Plan Directeur : Construction d un bâtiment d hospitalisation et restructuration du bâtiment B Missin Cntrôle Technique Centre Hspitalier de Périgueux (24) Tranche 2 du Plan Directeur : Cnstructin d un bâtiment d hspitalisatin et restructuratin du bâtiment B REGLEMENT DE CONSULTATION Maîtrise d

Plus en détail

Programme de suivi et contrôle des factures publiques d électricité. Appel à manifestation d intérêt

Programme de suivi et contrôle des factures publiques d électricité. Appel à manifestation d intérêt Prgramme de suivi et cntrôle des factures publiques d électricité Appel à manifestatin d intérêt Mars 2011 1 TABLE DES MATIERES 1 JUSTIFICATION DU PROGRAMME...3 2 DEFINITION DU PROGRAMME...4 2.1 LE CONTENU

Plus en détail

PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DE L ENERGIE

PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DE L ENERGIE Pur décuvrir la nuvelle versin 2016 du Guide Bâtiment Durable en ligne, Rendez-vus sur: http://www.guidebatimentdurable.brussels - - PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DE L ENERGIE Impact énergétique du secteur de

Plus en détail

SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2

SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2 SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2 Objectif : Cette activité se divise en deux parties. Dans la première activité, les élèves cmprendrnt ce qu est le revenu. Ils explrernt

Plus en détail

Définir les besoins de la société en matière de santé Définition et guide du Collège royal

Définir les besoins de la société en matière de santé Définition et guide du Collège royal Définir les besins de la sciété en matière de santé Définitin et guide du Cllège ryal Préparé en cllabratin avec Lisa Little Cnsulting au nm du Cllège ryal (avril 2012) Intrductin Depuis lngtemps, les

Plus en détail

ITIL 2011 Mise en production, contrôle et validation (RCV) avec certification 5 jours (anglais et français)

ITIL 2011 Mise en production, contrôle et validation (RCV) avec certification 5 jours (anglais et français) ITIL 2011 Mise en prductin, cntrôle et validatin (RCV) avec certificatin 5 jurs (anglais et français) Vue d ensemble de la frmatin ITIL est un ensemble de cnseils sur les meilleures pratiques, devenu un

Plus en détail

SÉMINAIRE BTS Services informatiques aux organisations 3 et 4 février 2011 COMPTE-RENDU

SÉMINAIRE BTS Services informatiques aux organisations 3 et 4 février 2011 COMPTE-RENDU SÉMINAIRE BTS Services infrmatiques aux rganisatins 3 et 4 février 2011 COMPTE-RENDU Ce cmpte-rendu s appuie sur les ntes de Serge Guerinet et furnit une première synthèse des interventins qui nt animé

Plus en détail

MSF Supply et MSF Belgique recherchent un(e) Conseiller(e) en Prevention niveau 2 et Facility Officer

MSF Supply et MSF Belgique recherchent un(e) Conseiller(e) en Prevention niveau 2 et Facility Officer Cnseiller préventin facility fficer 4 avril 2012.dc MSF Supply et MSF Belgique recherchent un(e) Cnseiller(e) en Preventin niveau 2 et Facility Officer I. CONTEXTE Médecins Sans Frntières est une rganisatin

Plus en détail

TITRE 6 DISPOSITIONS APPLICABLES EN ZONE HACHUREE

TITRE 6 DISPOSITIONS APPLICABLES EN ZONE HACHUREE TITRE 6 DISPOSITIONS APPLICABLES EN ZONE HACHUREE C'est une zne qui crrespnd aux débrdements des eaux de crue, dans la partie urbaine de la Ville de Saint Etienne, du fait des capacités insuffisantes des

Plus en détail

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil Directin exécutire Fiche de descriptin prfessinnelle Directin des Affaires du dévelppement internatinal MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE Prfessin : ingénieur civil Renseignements cncertants

Plus en détail

PPMS : LES POINTS ESSENTIELS

PPMS : LES POINTS ESSENTIELS PPMS : LES POINTS ESSENTIELS Le dcument synthétique ci-dessus reprend les pints essentiels du PPMS dnt la démarche dit être pragmatique et cllective. Sn écriture abutira à un dcument dépuillé dnt la lecture

Plus en détail

P R O J E T : s.p.r.l AD Strazzeri construction

P R O J E T : s.p.r.l AD Strazzeri construction P R O J E T : s.p.r.l AD Strazzeri cnstructin R é s i d e n c e l a G r a n g e Inf vente Mr : Strazzeri 0495 32 44 73 Cnstructin de 11 appartements & 2 bureaux tut cnfrt Rue de Bascup 353 à 7170 Manage

Plus en détail

CONSTRUCTION DE QUATRE CLASSES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES REPARTIES SUR DEUX SITES

CONSTRUCTION DE QUATRE CLASSES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES REPARTIES SUR DEUX SITES Cahier des Charges Travaux... CCT Cmmunauté de Cmmunes ENTRE THUE ET MUE CONSTRUCTION DE QUATRE CLASSES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES REPARTIES SUR DEUX SITES CAHIER DES CHARGES TRAVAUX Avril 2015 Page 1

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Adptée le : 15 avril 1996 Lrs de la : 186 e réunin du cnseil d administratin Amendée le : 5 ctbre 2015 Lrs de la : 305 e réunin du cnseil d administratin Cllège

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les cnditins d exercice des missins des agents publics, leurs métiers et l rganisatin des services nt beaucup évlué en l espace d une décennie.

Plus en détail

GOUVERNEMENTS REGION WALLONNE COMMUNAUTE FRANCAISE

GOUVERNEMENTS REGION WALLONNE COMMUNAUTE FRANCAISE Page 1 sur 5 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Présidence de l Unin eurpéenne : Les prirités de la Wallnie et de la Cmmunauté française (04-03-10) L Unin se dtera, à l ccasin du prchain Smmet de printemps les 25 et

Plus en détail

Gestion de projet de production dans le spectacle vivant

Gestion de projet de production dans le spectacle vivant Gestin de prjet de prductin dans le spectacle vivant Planifier, administrer, budgétiser : dnnez vie à vtre prjet! (réf. 401P) Intervenants Francis Richert Respnsable des musiques actuelles amplifiées au

Plus en détail

Option 1 : regroupement de systèmes par le cartouche (identification de regroupements)

Option 1 : regroupement de systèmes par le cartouche (identification de regroupements) Cnceptin plans et PLN Regrupement de systèmes en ce En cmplément à l instructin technique I.T. 133-1 et au Guide utilisateur du registre ministériel des plans (PLN), vici quelques infrmatins utiles à la

Plus en détail

Comprendre le registre de pénibilité

Comprendre le registre de pénibilité Cmprendre le registre de pénibilité Le cadre réglementaire Dans quel(s) dispsitif(s) se situer? La pénibilité : préccupatin nuvelle? Dans le cadre de la réfrme des retraites du 9 nvembre 2010, la créatin

Plus en détail

HERMIQUE SOMMAIRE 3. CONFORT D ETE... 12

HERMIQUE SOMMAIRE 3. CONFORT D ETE... 12 HERMIQUE SOMMAIRE 1. PRINCIPES GENERAUX... 2 A. CONTEXTE ET OBJECTIF GENERAL... 2 B. GRANDEURS THERMIQUES... 2 C. LABELS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE POUR LA CONSTRUCTION NEUVE... 6 2. REGLEMENTATION EN

Plus en détail

Guide de projet solaire thermique pour les bâtiments collectifs

Guide de projet solaire thermique pour les bâtiments collectifs Avec le sutien de : Avec le sutien de : Guide de prjet slaire thermique pur les bâtiments cllectifs Ce guide vus explique : dans quel cntexte se dévelppe le slaire thermique cmment ça marche ses usages

Plus en détail

ASSOCIATION RENOVATION

ASSOCIATION RENOVATION ASSOCIATION RENOVATION Restructuratin et extensin du Fyer d Accueil Médicalisé Triade au Buscat (33) REGLEMENT DE CONCOURS DE MAITRISE D OEUVRE Marché Privé de Maîtrise d œuvre Cncurs restreint sus rdnnance

Plus en détail

Normes dans la construction métallique

Normes dans la construction métallique PRODUITS DE CONSTRUC- TION / CONFORMITÉ PARTIE 5 Nrmes dans la cnstructin métallique Afin de mieux assimiler les nrmes en cnstructin métallique, nus allns d abrd expliquer en détail la nrme eurpéenne EN

Plus en détail

MISE EN SÛRETÉ P.P.M.S. FACE AUX RISQUES MAJEURS DANS L'ACADÉMIE DE GRENOBLE

MISE EN SÛRETÉ P.P.M.S. FACE AUX RISQUES MAJEURS DANS L'ACADÉMIE DE GRENOBLE PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ P.P.M.S. FACE AUX RISQUES MAJEURS DANS L'ACADÉMIE DE GRENOBLE RISQUE MAJEUR : Cmment être prêt? L ambitin de cette démarche académique s inscrit en chérence avec le BOEN

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. Intitulé : Gestion de fonds d appui à la filière «équipements de cuisson économes en Bois Energie» à travers la micro finance

TERMES DE REFERENCE. Intitulé : Gestion de fonds d appui à la filière «équipements de cuisson économes en Bois Energie» à travers la micro finance TERMES DE REFERENCE Intitulé : Gestin de fnds d appui à la filière «équipements de cuissn écnmes en Bis Energie» à travers la micr finance AO-063/2013 Prjet : 9F0759.01 I. CONTEXTE WWF MWIOPO Près lt II

Plus en détail

DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE

DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE Ancrage du prjet initial La li 2005-102 de janvier 2005 a instauré le drit à cmpensatin

Plus en détail

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE CHARTE de REFERENCEMENT Bureaux d études techniques Sciétés et adresses : IMMOBILIERE 3F : 159, rue Natinale 75638 Paris Cedex 13 RSF : 3, allée de la Seine 94200 Ivry sur Seine RUF : 32 curs du Danube

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Compte rendu de la Visite du CETEMMSA

Compte rendu de la Visite du CETEMMSA Cmpte rendu de la Visite du CETEMMSA Les 3 et 4 Juillet Barcelne Opératin financée dans le cadre du PDI 2014 par : Partenaires rganisateurs : SPORALTEC a rganisé, dans le cadre de sn PDI 2014, une visite

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE

REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE 1 SOMMAIRE REGLEMENT D INTERVENTION Entreprises ciblées et prirités réginales Présentatin des

Plus en détail

Collège Iqbal Masih. 6, rue Jeumont 93210 LA PLAINE ST DENIS COLLEGE IQBAL MASIH DE SAINT-DENIS LA PLAINE

Collège Iqbal Masih. 6, rue Jeumont 93210 LA PLAINE ST DENIS COLLEGE IQBAL MASIH DE SAINT-DENIS LA PLAINE Cllège Iqbal Masih 6, rue Jeumnt COLLEGE IQBAL MASIH DE SAINT-DENIS LA PLAINE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MAINTENANCE DU SYSTEME D ALARME INCENDIE CAHIER DES CHARGES -OBJET Le présent marché a pur bjet

Plus en détail

L'lnstance Nationale des Télécommunications (INT),

L'lnstance Nationale des Télécommunications (INT), Décisin n XX/2015 de l Instance Natinale des Télécmmunicatins en date du jj/mm/2015 prtant fixatin du frmat du rapprt d'utilisatin des ressurces de numértatin attribuées et du taux minimum d utilisatin

Plus en détail

d un assainissement non collectif

d un assainissement non collectif Service Public d Assainissement Nn Cllectif Cmmunauté de cmmunes de Sablé-sur-Sarthe Place Raphaël Elizé BP 129 72305 Sablé-sur-Sarthe Cedex SPANC de la Cmmunauté de Cmmunes de Sablé sur Sarthe Cahier

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE

GUIDE PRATIQUE DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE GUIDE PRATIQUE DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE Qui smmes nus? Nus smmes une petite sciété artisanale implantée sur Cuers. Ntre démarche est de prmuvir les énergies renuvelables. Nus essayns à travers ce guide de

Plus en détail

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore.

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore. Caractérisatin des activités Etude des circuits financiers Schéma d Aménagement et de gestin des eaux de la Dre Synthèse SYNTHESE SYNTHESE I. CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L ETUDE L étude vise à répndre à l

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLATRERIE / PEINTURE REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 1 : PLATRERIE

Plus en détail

SALON INTERNATIONAL GEOMATIQUE 2014

SALON INTERNATIONAL GEOMATIQUE 2014 SALON INTERNATIONAL GEOMATIQUE 2014 GEOMATIQUE & PIPELINE POSE DU PIPELINE ABIDJAN-BOUAKE par Daniel GNANGNI Directeur Général de PETROCI Abidjan, le 19 nvembre 2014 GEOMATIQUE & PIPELINE POSE DU PIPELINE

Plus en détail

VALLAT Patrick MACONNERIE RENOVATION CONSTRUCTION CHANVRE 23. Avenir Rénovation Brivadoise. Zone Artisanale - 43100 Vieille-Brioude HAUTE LOIRE

VALLAT Patrick MACONNERIE RENOVATION CONSTRUCTION CHANVRE 23. Avenir Rénovation Brivadoise. Zone Artisanale - 43100 Vieille-Brioude HAUTE LOIRE VALLAT Patrick MACONNERIE RENOVATION CONSTRUCTION CHANVRE 23 1. CONTACT Nm cmmercial Nm / prénm du prpriétaire VALLAT Patrick Avenir Rénvatin Brivadise Adresse / Ville / cmmune Département / Pays Zne Artisanale

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES PRESTATIONS

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES PRESTATIONS Tranche 2 Immeubles B & C ZAC DE LA RONCE 76 230 ISNEAUVILLE DES PRESTATIONS Indice 1 02 février 2009 Page 1/10 SOMMAIRE 0 - DONNEES GENERALES...2 0.1 Périmètre de l étude...2 0.2 Dnnées d étude...3 1

Plus en détail

Stratégie et coordination de la démarche lean

Stratégie et coordination de la démarche lean Stratégie et crdinatin de la démarche lean Améliratin de la perfrmance et des prcessus CQPM : MQ 2008 07 69 0272 Animateur de la Démarche Lean Management Public / Pré requis Salariés qui nt une visin glbale

Plus en détail