Avant d aborder l ordre du jour, Monsieur le Bourgmestre-Président annonce un point supplémentaire en séance publique.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Avant d aborder l ordre du jour, Monsieur le Bourgmestre-Président annonce un point supplémentaire en séance publique."

Transcription

1 SEANCE DU 18 DECEMBRE 2014 Présents : DELFORGE Yves, Bourgmestre-Président ; MAQUILLE Arnaud, REMY Eugène, BOUSSIFET Claude, RUTH Jacques, SARTO Jules, Echevins ; LEGLISE Françoise, PHILIPPOT-VAN BEVER Fabienne, VANDER WEYDEN Luc, JANSSENS Michel, TOUSSAINT Valère, COPPENS Franz, HUBEAUX Catherine, CNOCKAERT Caroline, DETHIER Fabien, PREUMONT Guy, GUEULETTE Gilles, Conseillers ; CROÏN Guy, Directeur général Absent excusé : M. GAGLIARDI Andrea, Conseiller La séance est ouverte à 19h15. LE CONSEIL COMMUNAL, Avant d aborder l ordre du jour, Monsieur le Bourgmestre-Président annonce un point supplémentaire en séance publique. 1. Démission d une conseillère communale Vérification des pouvoirs, prestation de serment et installation d un conseiller suppléant Tableau de préséance Vu le procès-verbal d installation des conseillers communaux du 3 décembre 2012 ; Vu le courrier du 26 novembre 2014 par lequel Madame HUBEAUX Catherine présente sa démission de ses fonctions de conseillère communale ; Décide d accepter cette démission Mme HUBEAUX Catherine quitte la table du Conseil communal et se retire dans le public. Vu le Code de la démocratie locale et de la décentralisation et les dispositions légales en la matière ; Attendu qu il y a lieu de pourvoir au remplacement de Madame HUBEAUX Catherine comme conseillère communale ; Attendu qu en séance du Conseil communal du 31 janvier 2013, Monsieur PREUMONT Guy, premier suppléant de la liste ROPS, dont Madame HUBEAUX Catherine fait partie, a été installé dans la fonction de conseiller communal en remplacement de Madame RECLOUX Karinne ; Attendu que Monsieur MEYS Christian, second suppléant de la liste ROPS, déclara par son courrier du 27 novembre 2014 renoncer à la fonction de conseiller communal afin de poursuivre le mandat qu il exerce au sein du Conseil de l Action sociale ;

2 Attendu que Monsieur ADAM Jean, troisième suppléant de la liste ROPS, déclara par sa lettre du 8 décembre 2014 accepter le mandat de conseiller communal ; Attendu qu il y a lieu de procéder à la vérification des pouvoirs de l intéressée ; PROCEDE : à la vérification et à la validation des pouvoirs de Monsieur ADAM Jean. Monsieur ADAM Jean prête, entre les mains de Monsieur le Bourgmestre-Président, le serment : «Je jure fidélité au Roi, obéissance à la Constitution et aux lois du peuple belge» Monsieur le Bourgmestre-Président déclare Monsieur ADAM Jean installé dans les fonctions de conseiller communal. REVOIT : en conséquence, l ORDRE DE PRESEANCE des conseillers qu il ARRETE comme suit : Nom et Prénom des conseillers Tableau de préséance Date de la 1ère entrée en fonction En cas de parité d'ancienneté: suffrages obtenus aux élections du 14/10/2012 DELFORGE Yves 3/01/ LAMBOT Philippe 2/01/ SARTO Jules 2/01/ BOUSSIFET Claude 29/12/ JOLY Robert 2/01/ REMY Eugène 2/01/ RUTH Jacques 2/01/ PHILIPPOT - VAN BEVER Fabienne 30/08/ MAQUILLE Arnaud 4/12/ VANDER WEYDEN Luc 4/12/ LEGLISE Françoise 4/12/ JANSSENS Michel 4/12/ TOUSSAINT Valère 3/12/ DONEUX PAINDAVEINE Isabelle 3/12/ COPPENS Franz 3/12/ FLOYMONT Damien 3/12/ CNOCKAERT Caroline 3/12/ DETHIER Fabien 3/12/

3 GAGLIARDI Andrea 3/12/ PREUMONT Guy 31/01/ GUEULETTE Gilles 28/08/ VALETTE Kristien 25/09/ ADAM Jean 18/12/ Le présent procès-verbal sera adressé au Collège provincial de Namur ainsi qu à la Direction générale opérationnelle des Pouvoirs locaux, de l Action sociale et de la Santé. 2. Intercommunales Assemblées générales Ordres du jour Information Le Conseil prend connaissance des ordres du jour des Assemblées générales des Intercommunales suivantes : - AIEG - ORES Assets - IDEFIN - B.E.P. (4) - INASEP - AIEM - IMAJE Le groupe ROPS regrette que ces dossiers aient été soumis aussi tardivement au Conseil et espère que cette façon de procéder ne sera plus de mise à l avenir. A l unanimité, le Conseil décide d examiner le point supplémentaire suivant : AIEG Assemblée générale extraordinaire Ordre du jour - Approbation Vu l'affiliation de la commune de METTET à l'association Intercommunale d Etude et d Exploitation d Electricité et de Gaz (A.I.E.G.) ; Vu les dispositions du décret relatif aux Intercommunales wallonnes et les statuts de ladite Intercommunale ; Considérant que la commune souhaite, dans l'esprit du décret précité, jouer pleinement son rôle d'associé dans l'intercommunale ; Considérant que la commune a été convoquée à participer à l'assemblée générale extraordinaire du 22 janvier 2015 par courrier du 17 décembre 2014, avec communication de l ordre du jour ; Considérant les points portés à l'ordre du jour de cette Assemblée générale extraordinaire, à savoir : - Prise de participation au capital de la SCRL AREWAL ; - Remplacement d un administrateur cooptation. Considérant que dans cet esprit, il importe que le Conseil communal exprime sa position à l'égard des points portés à l'ordre du jour de l'assemblée générale extraordinaire susdite ;

4 Vu la délibération du Conseil communal du 28 février 2013 désignant les cinq délégués à l'assemblée générale de l A.I.E.G. jusqu'à la date de renouvellement général des conseils communaux, à savoir : Madame PHILIPPOT-VAN BEVER Fabienne Monsieur DETHIER Fabien Monsieur TOUSSAINT Valère Madame DONEUX-PAINDAVEINE Isabelle Monsieur PREUMONT Guy Sur proposition du Collège communal ; Décide, à l unanimité : Art. 1 er : d approuver la prise de participation au capital de la SCRL AREWAL et le remplacement d un administrateur cooptation. Art. 2 : de charger ses 5 délégués susvisés de se conformer à la volonté exprimée par le Conseil communal en la présente séance. Art. 3 : de charger le Collège communal de veiller à l exécution de la présente délibération. Art. 4 : de transmettre copie de la présente délibération à l'intercommunale A.I.E.G. 3. Régie Communale Autonome Désignation des représentants communaux 1. Arrêté ministériel d annulation Prend connaissance de l arrêté ministériel du annulant : - la délibération du 25 avril 2013 procédant à la désignation des représentants communaux au sein du Conseil d administration de la RCA Régie Sports Mettet Motor - la délibération du 28 août 2014 procédant à la désignation de Monsieur Gilles GUEULETTE en remplacement de Monsieur Pierre DE ROOVER 2. Nouvelle désignation L arrêté ministériel précité rappelle que la répartition des sièges d administrateurs doit s effectuer suivant la composition du Conseil communal. De ce fait, la majorité reçoit dans son ensemble 2 sièges compensatoires supplémentaires. Ladite majorité propose : - pour le groupe ICAP : Dethier Fabien - pour le groupe RC-MR : Cnockaert Caroline Le groupe ROPS s abstient. Vu la délibération du Conseil communal du 25 avril 2013 procédant à la désignation des représentants communaux au Conseil d Administration de la Régie Sport Mettet Motor ; Vu la délibération du Conseil communal du 28 août 2014 procédant à la désignation de Monsieur GUEULETTE Gilles en qualité de membre du Conseil d Administration de la Régie Sport Mettet Motor en remplacement de Monsieur DE ROOVER Pierre ;

5 Attendu que, par arrêté du 17 novembre 2014 dont une copie sera annexée à la présente délibération, Monsieur Paul FURLAN, Ministre des pouvoirs locaux, de la Ville, du Logement et de l Energie a annulé : - la délibération du 25 avril 2013 précitée au motif que l attribution des sièges n a pas été effectuée conformément aux dispositions des articles 167 et 168 du code électoral ; - la délibération du 28 août 2014 précitée au motif qu elle ne repose plus sur aucune base juridique ; Attendu que, conformément aux dispositions des articles 167 et 168 du code électoral, la répartition des sièges aurait dû être effectuée suivant la composition du Conseil communal alors qu elle a été effectuée à partir du chiffre électoral ; Attendu qu effectuer la répartition des sièges à partir du chiffre électoral revient à ne pas effectuer une répartition suivant la composition du Conseil communal ; Attendu qu il convient donc de procéder à une nouvelle désignation des représentants communaux conformément aux dispositions des articles 167 et 168 du code électoral ; Attendu que le résultat obtenu en appliquant la clé D Hondt suivant la composition du Conseil communal s établit comme suit : - 3 sièges pour la liste ICAP - 2 sièges pour la liste ROPS - 2 sièges pour la liste RC-MR - 1 siège surnuméraire pour Ecolo - 1 siège surnuméraire pour GA sièges compensatoires pour la majorité Désigne, par 14 voix pour, 0 voix contre et 3 abstentions : Comme membres du Conseil d Administration de la Régie Sports Mettet Motor : Pour la liste ICAP : - Monsieur DELFORGE Yves - Monsieur REMY Eugène - Madame PHILIPPOT-VAN BEVER Fabienne - Monsieur DETHIER Fabien Pour la liste ROPS : - Monsieur FLOYMONT Damien - Monsieur VANDER WEYDEN Luc Pour la liste RC-MR : - Monsieur BOUSSIFET Claude - Monsieur SARTO Jules - Madame CNOCKAERT Caroline Pour la liste Ecolo : - Monsieur GUEULETTE Gilles Pour la liste GA : - Monsieur GAGLIARDI Andrea 4. Agence locale pour l Emploi Remplacement d une représentante communale démissionnaire Vu le Code de la démocratie locale et de la décentralisation ;

6 Vu la délibération du Conseil communal du 28 février 2013 concernant la désignation de 6 représentants communaux au sein de l ASBL Agence locale pour l Emploi de Mettet ; Vu le courrier du 2 octobre 2014 par lequel Madame HUBOT Leslie informe le Collège communal de sa décision de mettre fin au mandat qu elle occupe en qualité de représentant communal au sein du Conseil d Administration de l Agence locale pour l Emploi ; Vu le courrier du 25 novembre 2014 par lequel l Agence locale pour l Emploi informe la commune de la démission de Madame HUBOT pour raisons personnelles ; Attendu qu il y a lieu de procéder au remplacement de ce représentant communal au sein de l Agence locale pour l Emploi en vue d en assurer le bon fonctionnement ; Attendu que le groupe RC-MR propose Monsieur ROUARD Claude, domicilié à 5640 Mettet, Rue du Bois du Prince n 138, en remplacement de Madame HUBOT Leslie, représentant communal démissionnaire ; Désigne, à l unanimité : En qualité de représentant communal au sein de l ASBL Agence locale pour l Emploi de Mettet, en remplacement de Madame HUBOT Leslie, pour le groupe RC-MR, Monsieur ROUARD Claude, domicilié à 5640 Mettet, Rue Bois du Prince n Conseil de Police Remplacement d un membre démissionnaire et désignation des suppléants Vu la loi du 7 décembre 1998 organisant un service de police intégré ; Vu la délibération du Conseil communal du 3 décembre 2012 relative à l élection des membres du Conseil de Police ; Vu la lettre datée du 26 novembre 2014 par laquelle Madame HUBEAUX Catherine présente sa démission de ses fonctions de conseillère communale ; Vu la délibération du Conseil communal de ce jour acceptant cette démission ; Attendu qu il convient de procéder au remplacement de Madame HUBEAUX Catherine au sein du Conseil de Police ; Attendu que, conformément aux dispositions de l article 17 de cette même loi, les candidats présentés à titre de suppléant pour chaque membre effectif élu sont de plein droit et dans l ordre de l acte de présentation suppléants de ces membres effectifs élus ; Attendu que le premier candidat suppléant de Madame HUBEAUX Catherine est Monsieur LAMBOT Philippe ; Vu la délibération du 28 mars 2013 actant la démission de Monsieur LAMBOT Philippe du groupe ROPS pour siéger en qualité d indépendant au sein du Conseil communal ;

7 Attendu que, conformément aux dispositions de l article du Code de la Démocratie locale et de la décentralisation, Monsieur LAMBOT ne peut plus être élu au sein du Conseil de Police ; Attendu que le second candidat suppléant susceptible de remplacer Madame HUBEAUX Catherine au Conseil de Police est Monsieur VANDER WEYDEN Luc ; Proclame élu : Monsieur VANDER WEYDEN Luc en qualité de membre effectif du Conseil de Police en remplacement de Madame HUBEAUX Catherine. 6. ORES Assets Remplacement d une déléguée démissionnaire à l Assemblée générale Vu le Code de la démocratie locale et de la décentralisation et en particulier l'article L ; Vu les statuts de l Intercommunale ORES Assets ; Vu la délibération du Conseil communal du 27 février 2014 par laquelle il désignait les représentants de la commune à l Assemblée générale de l Intercommunale ORES Assets ; Vu la délibération de ce jour par laquelle il accepte la démission de Madame HUBEAUX Catherine de ses fonctions de conseillère communale ; Attendu qu'il convient de procéder au remplacement de Madame HUBEAUX Catherine comme déléguée communale (groupe ROPS) ; Désigne, à l unanimité : en qualité de représentant de la commune à l Assemblée générale de l Intercommunale ORES Assets, en remplacement de Madame HUBEAUX Catherine, démissionnaire, Monsieur ADAM Jean. Un extrait conforme de la présente délibération sera transmis à l Intercommunale ORES Assets. 7. IMAJE Remplacement d une déléguée démissionnaire à l Assemblée générale Vu le Code de la démocratie locale et de la décentralisation et en particulier l'article L ; Vu les statuts de l Intercommunale IMAJE et plus particulièrement l article 40 ; Vu la délibération du Conseil communal du 28 février 2013 par laquelle il désignait les représentants de la commune à l Assemblée générale de l Intercommunale IMAJE ; Vu la délibération de ce jour par laquelle il accepte la démission de Madame HUBEAUX Catherine de ses fonctions de conseillère communale ; Attendu qu'il convient de procéder au remplacement de Madame HUBEAUX Catherine comme déléguée communale (groupe ROPS) ;

8 Désigne, à l unanimité : en qualité de représentant de la commune à l Assemblée générale de l Intercommunale IMAJE, en remplacement de Madame HUBEAUX Catherine, démissionnaire, Monsieur ADAM Jean. Un extrait conforme de la présente délibération sera transmis à l Intercommunale IMAJE. 8. ASBL Centre communal des sports Remplacement d un représentant à l Assemblée générale et au Conseil d administration Vu le Code de la démocratie locale et de la décentralisation et en particulier l'article L ; Vu les statuts de l ASBL, lesquels prévoient que : «A l Assemblée générale, les représentants du pouvoir communal, désignés par lui, seront au nombre de 15 conseillers communaux ; Le Conseil d administration est composé de 21 personnes, dont 11 parmi les représentants du pouvoir communal.» ; Vu la délibération du Conseil communal du 28 février 2013 par laquelle il désignait les représentants de la commune à l Assemblée générale et au Conseil d administration de l ASBL Centre communal des Sports de Mettet ; Vu la délibération de ce jour par laquelle il accepte la démission de Madame HUBEAUX Catherine de ses fonctions de conseillère communale ; Attendu qu'il convient de procéder au remplacement de Madame HUBEAUX Catherine comme déléguée communale (groupe ROPS) ; Désigne, à l unanimité : en qualité de représentant de la commune à l Assemblée générale et au Conseil d administration de l ASBL Centre communal des Sports de Mettet, en remplacement de Madame HUBEAUX Catherine, démissionnaire, Monsieur ADAM Jean. Un extrait conforme de la présente délibération sera transmis à l ASBL Centre communal des Sports de Mettet. 9. ASBL Abbaye Saint-Gérard de Brogne Remplacement d un représentant à l Assemblée générale et au Conseil d administration Vu le Code de la démocratie locale et de la décentralisation et en particulier l'article L ; Vu l article 10 des statuts de l ASBL Abbaye Saint-Gérard de Brogne Tradition et Découverte prévoyant que la Commune de Mettet y dispose de représentants désignés par le Conseil communal ;

9 Vu la délibération du Collège communal du 28 février 2013 par laquelle il désignait les représentants communaux au sein de l Assemblée générale ainsi que du Conseil d administration de l ASBL Abbaye Saint-Gérard de Brogne Tradition et Découverte ; Vu la délibération de ce jour par laquelle il accepte la démission de Madame HUBEAUX Catherine de ses fonctions de conseillère communale ; Attendu qu'il convient de procéder au remplacement de Madame HUBEAUX Catherine comme représentante communale au sein de l Assemblée générale de l ASBL Abbaye Saint-Gérard de Brogne (groupe ROPS) ; Désigne, à l unanimité : comme représentant de la commune au sein de l Assemblée générale et au Conseil d administration de l ASBL Abbaye Saint-Gérard de Brogne, en remplacement de Madame HUBEAUX Catherine, Monsieur ADAM Jean. Un extrait conforme de la présente délibération sera transmis à l ASBL Abbaye Saint-Gérard de Brogne. 10. Comité de concertation Commune CPAS Remplacement d un membre Vu le Code de la démocratie locale et de la décentralisation et en particulier l'article L ; Vu la délibération du Conseil communal du 28 février 2013 par laquelle il désignait ses représentants au sein du Comité de concertation Commune CPAS ; Vu la délibération de ce jour par laquelle il accepte la démission de Madame HUBEAUX Catherine de ses fonctions de conseillère communale ; Attendu qu'il convient de procéder au remplacement de Madame HUBEAUX Catherine ; Désigne, à l unanimité : en qualité de membre de la délégation du Conseil communal au sein du Comité de concertation Commune CPAS, en remplacement de Madame HUBEAUX Catherine, Monsieur ADAM Jean. 11. COPALOC Remplacement d un membre démissionnaire Vu le Code de la démocratie locale et de la décentralisation et en particulier l'article L ; Vu les dispositions du décret du 6 juin 1994 fixant le statut des membres du personnel subsidiés des établissements d enseignement officiel subventionné ;

10 Vu la circulaire ministérielle de Monsieur le Ministre de la Communauté française, Monsieur Philippe Mahoux, datée du 15 mars 1995, concernant la mise en place des commissions paritaires locales dans l enseignement officiel subventionné ; Vu la délibération du Conseil communal du 28 février 2013 désignant les représentants du Conseil communal à la commission COPALOC ; Vu la délibération de ce jour par laquelle il accepte la démission de Madame Hubeaux Catherine de ses fonctions de conseillère communale ; Attendu qu'il convient de procéder au remplacement de Madame Hubeaux Catherine ; Décide, à l unanimité : de désigner afin de siéger à la commission COPALOC Monsieur Adam Jean comme représentant de la minorité au Conseil communal, en remplacement de Madame Hubeaux Catherine, démissionnaire. 12. Commission communale de l Accueil Remplacement de délégués démissionnaires Vu le Code de la démocratie locale et de la décentralisation et en particulier l'article L ; Vu le décret du 3 juillet 2003 relatif à la coordination de l accueil des enfants durant leur temps libre et au soutien de l accueil extrascolaire; Vu la délibération du Conseil communal du 28 février 2013 désignant les représentants communaux à la Commission communale de l Accueil ; Vu la démission des conseillers communaux suivants qui étaient membres de ladite commission : - M. De Roover Pierre : membre effectif - Mme Donnet Nathalie : membre suppléant - Mme Hubeaux Catherine : membre effectif Considérant qu il y a lieu de désigner de nouveaux représentants pour remplacer ces membres démissionnaires ; Décide, à l unanimité : 1) de désigner M. Gueulette Gilles comme membre effectif en remplacement de M. De Roover Pierre. 2) de désigner Mme Valette Kristien comme membre suppléant en remplacement de Mme Donnet Nathalie. 3) de désigner M. Preumont Guy comme membre effectif en remplacement de Mme Hubeaux Catherine. 13. Fabrique d église de Furnaux Modification budgétaire Avis

11 A l unanimité, le Conseil émet un avis favorable à l approbation de la modification budgétaire n 1 de la Fabrique d église de Furnaux présentant les résultats suivants : Recettes : ,67 Dépenses : ,67 Solde : , Fabriques d églises (11) Budgets 2015 Avis A l unanimité, le Conseil émet un avis favorable à l approbation des budgets 2015 des Fabriques d églises suivantes : 1) Biesme Recettes et dépenses : ,27 Intervention communale : ,15 2) Biesmerée Recettes et dépenses : ,66 Intervention communale : ,86 3) Devant-les-Bois Recettes et dépenses : ,30 Intervention communale : ,27 4) Ermeton-sur-Biert Recettes et dépenses : ,02 Intervention communale : ,29 5) Furnaux Recettes et dépenses : ,37 Intervention communale : ,53 6) Graux Recettes et dépenses : ,24 Intervention communale : 8.573,11 7) Maison-St-Gérard Recettes et dépenses : ,30 Intervention communale : ,21 8) Mettet Recettes et dépenses : ,99 Intervention communale : ,38 9) Oret Recettes et dépenses : ,49 Intervention communale : ,42 10) Saint-Gérard Recettes et dépenses : ,34

12 Intervention communale : ,72 11) Stave Recettes et dépenses : ,23 Intervention communale : ,30 Mme DONEUX-PAINDAVEINE Isabelle, conseillère, entre en séance. 15. Eglise protestante de Namur - Budget 2015 Avis A l unanimité, le Conseil émet un avis favorable à l approbation du budget 2015 de l Eglise protestante de Namur : Recettes et dépenses : ,79 Intervention communale : 342, CPAS Budget 2015 Approbation Par 14 voix pour (Sarto, Boussifet, Remy, Ruth, Philippot-Van Bever, Maquille, Léglise, Janssens, Toussaint, Coppens, Cnockaert, Dethier, Gueulette, Delforge) et 4 abstentions (Vander Weyden, Doneux-Paindaveine, Preumont, Adam) le Conseil décide d approuver le budget 2015 du CPAS de Mettet se présentant comme suit : Service ordinaire : Recettes et dépenses : ,05 Intervention communale : ,00 Service extraordinaire : Recettes et dépenses : néant 17. Vente de bois de chauffage Ratification Vu le Code de la démocratie locale et de la décentralisation ; Vu l extrait du registre aux délibérations du Collège communal du 17 novembre 2014 décidant : Article 1er : d approuver la vente publique aux enchères de 54 lots de bois de chauffage de l exercice 2014 suivant plans établis par le Département Nature et Forêts du Cantonnement de Philippeville. Article 2 : d approuver le cahier spécial des charges régissant cette vente publique aux enchères et notamment les clauses particulières. Article 3 : de soumettre cette décision au Conseil communal lors de sa prochaine séance pour ratification. Vu l acte d adjudication relatif à la vente de bois du 10 décembre 2014 ; Sur proposition du Collège communal ; Décide, à l unanimité :

13 Article unique : de ratifier la décision du Collège communal du 17 novembre 2014 approuvant la vente publique aux enchères de 54 lots de bois de chauffage de l exercice 2014 suivant cahier spécial des charges et plans établis par le Département de la Nature et des Forêts du Cantonnement de Philippeville. 18. Echange de propriétés boisées entre la Commune et le SPW Approbation Vu le Code wallon de la démocratie locale et de la décentralisation ; Vu le Code forestier wallon du 15 juillet 2008 ; Vu l extrait du registre aux délibérations du Conseil communal du 24 juin 2010 décidant : Art. unique : de demander l autorisation du Gouvernement wallon sur l échange de propriétés boisées entre la commune de Mettet et le Service Public de Wallonie, et ce, conformément au prescrit du Titre 4 Du régime forestier, Chapitre 1 er champ d application du régime forestier, Article 53 du décret relatif au Code forestier Wallon du 15 juillet Vu la copie certifiée conforme de l arrêté ministériel du 30 septembre 2014 autorisant l échange précité ; Vu le projet d acte rédigé par le Comité d acquisition d immeubles de Namur ; Sur proposition du Collège communal ; Décide, à l unanimité : Article 1 er : d approuver le projet d acte relatif à l échange de propriétés boisées entre la commune de Mettet et le Service public de Wallonie. Article 2 : de transmettre la présente délibération au Comité d acquisition d immeubles de Namur ACTE D'ECHANGE D'IMMEUBLES L'an deux mille quatorze Le Nous, André NAVEAU, Conseiller-Commissaire au comité d acquisition d immeubles de NAMUR, actons la convention suivante intervenue entre : D'UNE PART, Comparaissant devant nous : La REGION WALLONNE, ( ) Service public de Wallonie, Direction générale opérationnelle de l Agriculture, des Ressources naturelles et de l'environnement, Département de la Nature et des Forêts, Direction de la Nature, dont les bureaux sont situés à 5100 Namur, Avenue Prince de Liège, numéro 15, ici représentée par le fonctionnaire instrumentant en vertu de la loi du dix-huit décembre mil neuf cent quatrevingt-six habilitant l'administration de la taxe sur la valeur ajoutée, de l'enregistrement et

14 des domaines (à présent l Administration générale de la Documentation patrimoniale en vertu de l article 6, 4 de l arrêté royal organique des services opérationnels du Service public fédéral Finances du trois décembre deux mille neuf) à réaliser certaines opérations patrimoniales pour le compte des institutions communautaires et régionales et du décret du Conseil régional wallon du vingt-trois juillet mil neuf cent quatre-vingt-sept habilitant ladite Administration à réaliser certaines opérations patrimoniales pour le compte de la Région wallonne et des organismes d'intérêt public qui en dépendent. Ci-après dénommée «le Pouvoir public». ET D'AUTRE PART, La COMMUNE DE METTET, ici représentée par le bourgmestre Monsieur Yves DELFORGE et le directeur général Monsieur Guy CROIN en exécution d'une délibération du Conseil communal en date du *, délibération dont les représentants de la Commune déclarent qu'elle est devenue définitive au regard des règles régissant la tutelle et dont un extrait certifié conforme restera ci-annexé, Ci-après dénommée «Le comparant». ECHANGE Le Pouvoir public, représenté par le fonctionnaire instrumentant, déclare céder à titre d'échange au comparant, qui accepte, le bien désigné ci-après sous A, aux conditions indiquées dans le présent acte. En échange, le comparant déclare céder au Pouvoir public, pour lequel accepte le fonctionnaire instrumentant, le bien désigné ci-après sous B, aux conditions indiquées dans le présent acte. I.- DESIGNATION DES BIENS A) BIEN CEDE PAR LE POUVOIR PUBLIC Dans le bois Saint Maux, sur Mettet 1 div. et 2 div., un bois d une superficie totale de 12ha 94a 96ca et dans le bois l Abbé, sur Mettet 2 div., un bois d une superficie totale de 79ha 01a 10ca (appartenant pour 40% au cédant), mieux détaillé ci-après : DESCRIPTION GEOGRAPHIQUE ET CADASTRALE I. METTET division 1 (anciennement METTET - INS MC 08425) Une contenance de trente-cinq ares trente-six centiares (35 a 36 ca) dans une parcelle sise au lieu-dit «bosseau», actuellement cadastrée comme bois, section C numéro 54 A pour une contenance de quatre-vingt-trois ares nonante centiares (83 a 90 ca), II. METTET division 2 (anciennement SAINT-GERARD - INS MC 03932) Une parcelle sise au lieu-dit «bois st maux», actuellement cadastrée comme bois, section E numéro 9 E pour une contenance de douze hectares cinquante-neuf ares soixante centiares (12 ha 59 a 60 ca), III. METTET division 2 (anciennement SAINT-GERARD - INS MC 00325)

15 Ses droits, soit quarante pourcents (40%), dans : 1. Une parcelle sise au lieu-dit «terre du curé», actuellement cadastrée comme bois, section F numéro 389 B pour une contenance de trente-deux hectares cinquante-deux ares dix centiares (32 ha 52 a 10 ca), 2. Une parcelle sise au lieu-dit «terre du curé», actuellement cadastrée comme bois, section F numéro 396 B pour une contenance de trente-huit hectares quarante-deux ares (38 ha 42 a 00 ca), 3. Une parcelle sise au lieu-dit «terre du curé», actuellement cadastrée comme bois, section F numéro 421 B pour une contenance de quatre hectares soixante-sept ares (4 ha 67 a 00 ca), 4. Une parcelle sise au lieu-dit «terre du curé», actuellement cadastrée comme bois, section F numéro 448 A pour une contenance de trois hectares quarante ares (3 ha 40 a 00 ca), Ci-après dénommées «le bien». ORIGINE DE PROPRIETE En ce qui concerne les parcelles C54A, et E9E : Le bien appartenait, autrefois, à DE WANDEL Henri et à son épouse, BIENVENU Maria, d une part, et à LEUS Emiel et son épouse, DE WANDEL Maria, d autre part, chacun pour moitié en pleine propriété, pour l avoir acquis aux termes d un acte dressé par maître TROCH, notaire à Gand, le vingt et un mai mil neuf cent soixante. Les époux DE WANDEL Henri-BIENVENU Maria sont décédés respectivement le neuf novembre mil neuf cent soixante-six et le quinze février mil neuf cent soixante-six, laissant pour recueillir leur succession, leur fille, DE WANDEL Maria. DE WANDEL Maria est décédée le six avril mil neuf cent septante-neuf laissant pour recueillir sa succession ses deux filles, à savoir LEUS Isabelle et Gaëtane, sous réserve d un quart en pleine propriété et un quart en usufruit, à son époux LEUS Emiel, en vertu d un contrat de mariage reçu par maître DEWULF, notaire à Gostakken, le vingt septembre mil neuf cent cinquante. LEUS Emiel est décédé le vingt-sept août mil neuf cent nonante-quatre, laissant pour recueillir sa succession ses deux filles, à savoir LEUS Isabelle et Gaëtane. LEUS Emiel laissait aussi, une épouse en deuxièmes noces, WILLEMS Jeny, avec laquelle il était marié sous le régime de la séparation de biens pure et simple par acte reçu devant maître VANDERCRUYSSEN, notaire à Gand, le vingt-sept septembre mil neuf cent quatrevingt. Par testament authentique dicté à maître VANDERCRUYSSEN, notaire à Gand, le vingtquatre septembre mil neuf cent quatre-vingt, il a légué à son épouse en deuxièmes noces en remplacement de l usufruit légal. GILLES André, époux de EVRARD Josette, a acquis le bien aux termes d un acte dressé par maître VANDERCRUYSSEN, notaire à Gand, le quinze mai mil neuf cent nonante-huit, en remploi de fonds propres. La Région Wallonne, Service public de Wallonie, Direction générale opérationnelle de l Agriculture, des Ressources naturelles et de l'environnement, Département de la Nature et des Forêts, Direction de la Nature, a acquis le bien aux termes d un acte dressé par le comité d acquisition d immeubles de Namur, le vingt et un novembre deux mille.

16 En ce qui concerne les parcelles F389B, F396B, F421B, et F448A : Le bien appartenait, autrefois, à la commune de Vance, pour l avoir acquis, aux termes d un acte dressé par maître BIOUL, notaire à Saint-Gérard, le vingt et un septembre mil neuf cent cinquante-quatre. Suite à la fusion des communes intervenue le premier janvier mil neuf cent septante-sept, le bien appartenait à la commune d Etalle. La Région Wallonne a acquis les quarante pourcents du bien, aux termes d un acte dressé par le Comité d Acquisition d Immeubles de Namur, le seize décembre mil neuf cent nonantedeux, le solde appartenant à la commune de Mettet. OCCUPATION Les copermutants déclarent avoir connaissance des baux de chasse grevant les biens échangés et dispensent le fonctionnaire instrumentant d en formuler le détail dans le présent acte. B) BIEN CEDE PAR LE COMPARANT Dans le bois de la Gatte, Mettet 9 div., un bois d une superficie totale de 33ha 66a 77ca 42dca, mieux détaillé ci-après : DESCRIPTION GEOGRAPHIQUE ET CADASTRALE METTET division 9 (anciennement BIESME - INS MC 00675) 1. Une parcelle sise au lieu-dit «les bruyères», actuellement cadastrée comme bois, section F numéro 118 pour une contenance de trois ares trente-huit centiares (3 a 38 ca), 2. Une contenance de trois hectares nonante-cinq ares vingt-sept centiares quarantedeux décimètres carrés (3 ha 95 a 27 ca 42 dm²) dans une parcelle sise au lieu-dit «bois de la gatte», actuellement cadastrée comme bois, section F numéro 137 A pour une contenance de dix-huit hectares cinquante-huit ares soixante centiares (18 ha 58 a 60 ca), 3. Une parcelle sise au lieu-dit «bois de la hoya aux crayats», actuellement cadastrée comme bois, section F numéro 138 A pour une contenance de vingt-neuf hectares quinze ares vingt-six centiares (29 ha 15 a 26 ca), 4. Une parcelle sise au lieu-dit «les bruyères», actuellement cadastrée comme bois, section F numéro 140 pour une contenance de six ares vingt-cinq centiares (6 a 25 ca), 5. Une parcelle sise au lieu-dit «bois de la haie aux crayats», actuellement cadastrée comme bois, section F numéro 141 pour une contenance de quarante-six ares cinquante-huit centiares (46 a 58 ca), PLAN Le bien sous le numéro 2 figure au plan levé et dressé le vingt-cinq avril deux mille douze par Monsieur Pol DE PAEPE, Géomètre-Expert à Biesmerée, dossier 2258/04/2012. Ledit plan a été enregistré dans la base de données des plans de délimitation de l Administration générale de la Documentation patrimoniale sous le numéro de référence (à compléter). Les parties certifient que le plan n a plus été modifié depuis lors.

17 ORIGINE DE PROPRIETE Le bien appartient depuis plus de trente ans à la commune de Mettet. OCCUPATION Les copermutants déclarent avoir connaissance des baux de chasse grevant les biens échangés et dispensent le fonctionnaire instrumentant d en formuler le détail dans le présent acte. II.- BUT DE L'ECHANGE Le présent échange a lieu pour cause d'utilité publique et plus spécialement en vue du remembrement des parcelles boisées. Le présent échange a été autorisé par arrêté ministériel du 30 septembre 2014, dont copie conforme restera annexée au présent acte. III.- CONDITIONS Article 1.- Le présent échange a lieu moyennant une soulte de quarante mille euros ( ) à charge du comparant. La soulte sera récupérée par le pouvoir public lors des prochaines vente de bois sur les «Bois Saint Maux» et «Bois l Abbé». Article 2.- Les biens sont échangés en toute propriété, dans l'état où ils se trouvent, avec les servitudes actives et passives, apparentes ou occultes, continues ou discontinues, mais sans que la présente clause puisse donner à qui que ce soit plus de droits que ceux fondés sur titres réguliers ou sur la loi. Les copermutants, chacun en ce qui le concerne, déclarent qu à leur connaissance il n existe aucune servitude qui grève les biens échangés et qu eux-mêmes n en ont conféré aucune. Aucune réclamation ne peut être élevée du chef d'erreur de désignation ou de contenance, la différence en plus ou en moins, fût-elle supérieure au vingtième, faisant profit ou perte pour chacun des copermutants. Article 3.- Les copermutants se garantissent mutuellement de tous troubles, évictions ou autres empêchements quelconques. Article 4.- Les copermutants ont la propriété des biens échangés à compter de ce jour. Ils en auront la jouissance à compter du même moment. Les copermutants seront tenus de supporter le précompte immobilier et les autres impositions quelconques afférents aux biens reçus en échange à compter du premier janvier prochain. Article 5.- Les biens sont échangés pour quittes et libres de toutes charges privilégiées et hypothécaires quelconques, tant dans le chef des copermutants que dans le chef des précédents propriétaires. Article 6.- S'il y a lieu, l'abornement des biens échangés, le long de la propriété appartenant à chacun des copermutants, se fera, aux frais du Pouvoir public. L expert désigné par celui-ci fera connaître aux parties, par lettre recommandée, le jour et l'heure où il procédera aux opérations de bornage et dressera procès-verbal de ces opérations. Un double de ce procès-verbal sera remis à chacune des parties. Article 7.- Tous les compteurs et canalisations qui se trouveraient actuellement dans les biens et qui n'appartiendraient pas aux copermutants ne font pas partie de l'échange et sont réservés à qui de droit.

18 IV.- MENTIONS LEGALES T.V.A. Le fonctionnaire instrumentant donne lecture au comparant des articles 62, paragraphe 2 et 73 du Code de la taxe sur la valeur ajoutée. Article 62, paragraphe 2 : "Tout assujetti ou membre d une unité T.V.A. au sens de l article 4, 2, propriétaire ou titulaire d'un droit réel sur un bien susceptible d'une hypothèque, est tenu de faire connaître sa qualité d'assujetti ou de membre d une unité T.V.A. au notaire qui est chargé de dresser l'acte ayant pour objet l'aliénation ou l'affectation hypothécaire de ce bien, suite à la demande que celui-ci lui adresse. Le Ministre des Finances règle les modalités d'application du présent paragraphe." Article 73 : "Sera puni d'un emprisonnement de huit jours à deux ans et d'une amende de 250 à euros ou de l'une de ces peines seulement, celui qui, dans une intention frauduleuse ou à dessein de nuire, contrevient aux dispositions du présent Code ou des arrêtés pris pour son exécution". Sur notre interpellation, le comparant a déclaré ne pas posséder la qualité d'assujetti à la taxe sur la valeur ajoutée, telle que cette qualité est précisée par l'arrêté ministériel numéro 13 du quatre mars mil neuf cent nonante-trois. Il déclare en outre ne pas avoir aliéné d'immeuble sous le régime de la taxe sur la valeur ajoutée dans la période de cinq années qui précèdent la passation du présent acte, ne pas faire partie d'une unité T.V.A. au sens de l article 4, paragraphe 2 du Code de la taxe sur la valeur ajoutée et ne pas faire partie d'une association de fait ou momentanée qui par son activité a la qualité d'assujetti à la taxe sur la valeur ajoutée. URBANISME A) Mentions et déclarations prévues à l article 85 du Code wallon de l Aménagement du Territoire, de l Urbanisme, du Patrimoine et de l Energie a) Information circonstanciée Les copermutants, chacun en ce qui le concerne, déclarent que : - l affectation prévue par les plans d aménagement et, le cas échéant, par le schéma de structure communal, est la suivante : zone forestière. - le bien ne fait l objet d aucun permis de lotir ou d urbanisation, de bâtir ou d urbanisme délivré après le 1 er janvier 1977 ni d aucun certificat d urbanisme datant de moins de deux ans. b) Absence d engagement des copermutants Les copermutants, chacun en ce qui le concerne, déclarent qu ils ne prennent aucun engagement quant à la possibilité d effectuer ou de maintenir sur le bien aucun des actes et travaux visés à l article 84, 1 er et, le cas échéant, ceux visés à l article 84, 2, alinéa premier du dit Code. Ils ajoutent que le bien ne recèle aucune infraction aux normes applicables en matière d urbanisme et d aménagement du territoire. c) Information générale Il est en outre rappelé que : - aucun des actes et travaux visés à l article 84, 1 er et 2, du dit Code ne peut être effectué sur le bien tant que le permis d urbanisme n a pas été obtenu ; - il existe des règles relatives à la péremption des permis d urbanisme;

19 - l existence d un certificat d urbanisme ne dispense pas de demander et d obtenir un permis d urbanisme. B) Déclarations complémentaires des copermutants Les copermutants, chacun en ce qui le concerne, déclarent qu à leur connaissance le bien : - n est pas soumis au droit de préemption visé aux articles 175 et suivants du dit Code ; - n est ni classé ni visé par une procédure de classement ouverte depuis moins d une année ; n est pas inscrit sur la liste de sauvegarde ni repris à l inventaire du patrimoine ; - n est pas concerné par la législation sur les mines, minières et carrières, ni par la législation sur les sites wallons d activité économique désaffectés ; - n est pas repris dans le périmètre d un remembrement légal et qu il ne leur a pas été notifié d avis de remembrement. PERMIS D ENVIRONNEMENT Les copermutants, chacun en ce qui le concerne, déclarent que les biens ne font l objet d aucun permis d environnement. En conséquence il n y a pas lieu de faire mention de l article 60 du décret du 11 mars 1999 relatif au permis d environnement. GESTION DES SOLS Les parties déclarent avoir été informées de la modification de l'article 85 du C.W.A.T.U.P.E. opérée par le décret du 5 décembre 2008 relatif à la gestion des sols, dont il résulte que doivent désormais être mentionnées, dans tout acte de cession immobilière visé par l'article 85, les «données relatives au bien inscrites dans la banque de données de l'état des sols au sens de l'article 10 du décret du 5 décembre 2008 relatif à la gestion des sols» ainsi que certaines obligations en matière d'investigation et d'assainissement, notamment en cas de cessation d'une exploitation autorisée. L'article 85, ler, al. 1, 3 du C.W.A.T.U.P.E., quoique entré en vigueur le 18 mai 2009, ne pourrait toutefois recevoir ici d'application effective dans la mesure où la banque de données de l'état des sols précitée n'est, au jour de la passation du présent acte, ni créée ni - a fortiori - opérationnelle. Sous le bénéfice de cette précision et de son approbation par le Ministre de l'aménagement du territoire, de l'urbanisme et de l'environnement, les parties requièrent le fonctionnaire instrumentant de recevoir néanmoins le présent acte. Les copermutants, chacun en ce qui le concerne, déclarent : 1. ne pas avoir exercé sur le bien d'activités pouvant engendrer une pollution du sol ou ne pas avoir abandonné de déchets sur ce bien pouvant engendrer telle pollution ; 2. ne pas avoir connaissance de l'existence présente ou passée sur ce même bien d'un établissement ou de l'exercice présent ou passé d'une activité figurant sur la liste des établissements et activités susceptibles de causer une pollution du sol au sens dudit Décret sols en vigueur en Région wallonne ; 3. qu'aucune étude de sol dite d'orientation ou de caractérisation dans le sens dudit Décret sols n'a été effectuée sur le bien et que par conséquent aucune garantie ne peut être donnée quant à la nature du sol et son état de pollution éventuel. Pour autant que ces déclarations aient été faites de bonne foi, les copermutants sont exonérés, l un vis-à-vis de l autre, de toute charge relative à une éventuelle pollution de sol qui serait constatée dans le futur et des éventuelles obligations d'assainissement du sol relatives au bien cédé en échange. V.- DISPOSITIONS FINALES

20 FRAIS Tous les frais des présentes sont à charge du Service Publique de Wallonie. ELECTION DE DOMICILE Pour l'exécution des présentes, le Pouvoir public et le comparant font élection de domicile en leurs bureaux respectifs. IDENTIFICATION Le fonctionnaire instrumentant déclare avoir bien identifié les représentants du comparant aux présentes au vu de leur carte d identité. AUTRES DECLARATIONS Les copermutants, chacun en ce qui le concerne, déclarent que les biens ne font pas l objet de mesures de restriction au droit de libre disposition, notamment clause de réméré, droit d option, droit de préférence ou de préemption, remembrement, mandat hypothécaire, etc. DONT ACTE. Passé à *, et signé par les représentants du comparant et le fonctionnaire instrumentant, après lecture. 19. Biesme Travaux d aménagement de la crèche Avenant n 2 Approbation Vu le Code de la démocratie locale et de la décentralisation et ses modifications ultérieures, notamment les articles L et L relatifs aux compétences du Collège communal, et les articles L et suivants relatifs à la tutelle ; Vu la décision du Collège communal du 10 janvier 2013 relative à l'attribution du marché Marché conjoint AC Mettet/scrl La Dinantaise - Création de 5 logements et transformation de la crèche dans l'ancien presbytere de Biesme à Franz Pochet & Fils sprl, Rue des Anges, 23 à 5170 Lesves pour le montant d offre contrôlé de ,67 hors TVA ou ,58, 21% TVA comprise ; Vu la décision du Collège communal du 2 juin 2014 approuvant l offre de prix relative à des suppléments ; Vu l extrait du registre aux délibérations du Collège communal du 3 novembre 2014 décidant de : Article 1 er : d'approuver l'avenant 2 du marché Marché conjoint AC Mettet/scrl La Dinantaise - Création de 5 logements et transformation de la crèche dans l'ancien presbytere de Biesme pour le montant total en plus de 5.808,28 hors TVA ou 7.028,02, 21% TVA comprise. Article 2 : de financer cet avenant par le crédit inscrit au budget extraordinaire initial 2015, exercice antérieur, à l article 835/723-54/2013 (projet n ). Article 3 : de faire ratifier la présente délibération par le Conseil communal lors de sa prochaine séance.

1. Interpellation d un citoyen à propos d un problème d environnement

1. Interpellation d un citoyen à propos d un problème d environnement SEANCE DU 26 JUIN 2014 Présents : DELFORGE Yves, Bourgmestre-Président ; MAQUILLE Arnaud, REMY Eugène, BOUSSIFET Claude, RUTH Jacques, SARTO Jules, Echevins ; LEGLISE Françoise, PHILIPPOT-VAN BEVER Fabienne,

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE AUX DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAL. Séance publique du 29/12/2014

EXTRAIT DU REGISTRE AUX DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAL. Séance publique du 29/12/2014 Province de LIEGE Arrondissement de WAREMME - Commune de 4250 GEER EXTRAIT DU REGISTRE AUX DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAL Séance publique du 29/12/2014 Présents : M. M. Dombret, Bourgmestre, Président

Plus en détail

ANNEXE 32 - FORMULAIRE E SAISINE DU FONCTIONNAIRE DELEGUE (1) DECISION - D'OCTROI - DE REFUS - DU PERMIS D'URBANISATION

ANNEXE 32 - FORMULAIRE E SAISINE DU FONCTIONNAIRE DELEGUE (1) DECISION - D'OCTROI - DE REFUS - DU PERMIS D'URBANISATION ANNEXE 32 - FORMULAIRE E SAISINE DU FONCTIONNAIRE DELEGUE (1) DECISION - D'OCTROI - DE REFUS - DU PERMIS D'URBANISATION Le Fonctionnaire délégué, Vu le Code wallon de l'aménagement du Territoire, de l'urbanisme,

Plus en détail

Séance du 16 février 2015.

Séance du 16 février 2015. Séance du 16 février 2015. Présents : MM. MATHELIN C., Bourgmestre-Présidente ; WERNER E., ECHTERBILLE B., PUFFET S., Echevins ; CLAUDE A., ARNOULD P., FONTAINE A., Conseillers communaux ; MAGOTIAUX V.,

Plus en détail

ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL

ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE LA BRUYERE Extrait du Code de la Démocrate Locale et de la Décentralisation : Art L1122-17. Le Conseil ne peut prendre la résolution si la majorité de ses membres en fonction n'est présente.

Plus en détail

ANNEXE 14 - FORMULAIRE P RECOURS AU GOUVERNEMENT WALLON (1) DECISION - D'OCTROI - DE REFUS - DU PERMIS D'URBANISATION

ANNEXE 14 - FORMULAIRE P RECOURS AU GOUVERNEMENT WALLON (1) DECISION - D'OCTROI - DE REFUS - DU PERMIS D'URBANISATION ANNEXE 14 - FORMULAIRE P RECOURS AU GOUVERNEMENT WALLON (1) DECISION - D'OCTROI - DE REFUS - DU PERMIS D'URBANISATION Le Ministre, Vu le Code wallon de l'aménagement du Territoire, de l'urbanisme, du Patrimoine

Plus en détail

ASSURANCE CONTRE LA PERTE DE REVENUS Arrêté du Gouvernement Wallon du 21 janvier 1999.

ASSURANCE CONTRE LA PERTE DE REVENUS Arrêté du Gouvernement Wallon du 21 janvier 1999. DATE D'ENVOI DU DOCUMENT AU DEMANDEUR :... MINISTERE DE LA REGION WALLONNE DIVISION DU LOGEMENT SERVICE «A.P.R.» Rue des Brigades d Irlande 1 5100 JAMBES (081) 33.22.38 (081) 33.22.40 FORMULAIRE A Réservé

Plus en détail

Vu la loi du 15 juin 2006 relative aux marchés publics et à certains marchés de travaux, de fournitures et de services ;

Vu la loi du 15 juin 2006 relative aux marchés publics et à certains marchés de travaux, de fournitures et de services ; Règlement général de la Centrale de marchés de l intercommunale Interfin pour l achat d énergie au profit des Pouvoirs locaux de la Région de Bruxelles-Capitale Vu la loi du 15 juin 2006 relative aux marchés

Plus en détail

SEANCE DU 10 JUILLET 2012

SEANCE DU 10 JUILLET 2012 SEANCE DU 10 JUILLET 2012 Convocation du 02 juillet 2012 L an deux mil douze le 10 juillet à 19h30, le Conseil Municipal s est réuni en séance ordinaire, à la Mairie, sous la Présidence de M. Philippe

Plus en détail

Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du mardi 3 mai 2011

Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du mardi 3 mai 2011 Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du mardi 3 mai 2011 Présents MM. JC.MEURENS(AD), Bourgmestre-Président ; E.CABAY(AD), L.STASSEN(AD),et B.STASSEN(AD), membres du Collège communal ; P.PESSER(AD),

Plus en détail

Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du lundi 10 novembre 2014

Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du lundi 10 novembre 2014 Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du lundi 10 novembre 2014 Présents MM. JC.MEURENS(AD), Bourgmestre-Président ; B.STASSEN(AD), F.LEJEUNE(AD), F.GERON(AD), membres du Collège communal ; P.PESSER(AD),

Plus en détail

Promesse unilatérale de vente d immeuble

Promesse unilatérale de vente d immeuble http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net Promesse unilatérale de vente d immeuble Auteur: Me François Collon, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation du contrat. Il a pour seul

Plus en détail

PV REGISTRE DU 26 AVRIL 2012

PV REGISTRE DU 26 AVRIL 2012 PV REGISTRE DU 26 AVRIL 2012 Séance publique Présents : MM. Jean-Luc Boxus, Bourgmestre-Président a.i. Mr Jean François et Mme Monique Maréchal-Richard, Échevins ; Mme Geneviève Rolans-Bernard, Présidente

Plus en détail

1 Délégation du Conseil au Maire :

1 Délégation du Conseil au Maire : CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 11 AVRIL 2014 1 Délégation du Conseil au Maire : Madame le Maire expose que l article L. 2122-22 du Code général des collectivités territoriales donne au Conseil municipal la

Plus en détail

Compromis de vente immobilier

Compromis de vente immobilier Compromis de vente immobilier Compromis de vente immobilier 2/7 Entre les soussignés : (nom(s), prénom(s), profession, domicile, TVA) 1....... Et (nom(s), prénom(s), adresse, raison sociale, siège social)

Plus en détail

COMPTE RENDU DES DELIBERES DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 28 mars 2014.

COMPTE RENDU DES DELIBERES DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 28 mars 2014. DEPARTEMENT DE L ESSONNE REPUBLIQUE FRANCAISE Mairie de Leudeville COMPTE RENDU DES DELIBERES DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 28 mars 2014. L an deux mil quatorze, le vingt-huit mars à vingt heures trente

Plus en détail

L AN DEUX MILLE DEUX Le dix juillet Par devant Maître Paul REYNDERS, notaire à Hodeige. Ci-après qualifiés «PARTIE VENDERESSE»,

L AN DEUX MILLE DEUX Le dix juillet Par devant Maître Paul REYNDERS, notaire à Hodeige. Ci-après qualifiés «PARTIE VENDERESSE», L AN DEUX MILLE DEUX Le dix juillet Par devant Maître Paul REYNDERS, notaire à Hodeige. ONT COMPARU : Monsieur CRAHAY Roger Ghislain Julien, ouvrier, né à Seraing, le vingt décembre mil neuf cent cinquante,

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL COMMUNAL DU 30 janvier 2003

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL COMMUNAL DU 30 janvier 2003 PRESENTS : PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL COMMUNAL DU 30 janvier 2003 M. CHAMPLUVIER, Bourgmestre-Président Mme JUNGERS-HUYLEBROUCK, MM DEFOOZ, SCHÖLER et SCHLOREMBERG, Echevins MM THEODORE, BUCHET,

Plus en détail

Les marchés publics de la commune

Les marchés publics de la commune Les marchés publics de la commune La place du mandataire communal dans le processus décisionnel Yves CABUY Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale Administration des Pouvoirs locaux 1 Les marchés

Plus en détail

UN TOIT A SOI ASBL. N d entreprise 0462.796.601 STATUTS COORDONNES. approuvés par l Assemblée générale extraordinaire du 22 novembre 2007

UN TOIT A SOI ASBL. N d entreprise 0462.796.601 STATUTS COORDONNES. approuvés par l Assemblée générale extraordinaire du 22 novembre 2007 UN TOIT A SOI ASBL N d entreprise 0462.796.601 STATUTS COORDONNES approuvés par l Assemblée générale extraordinaire du 22 novembre 2007 CHAPITRE I - Dénomination et siège Art. 1. L association est dénommée

Plus en détail

Statuts. «Centre d Enseignement Sur les Arts et la Musique» CESAM : l ouverture culturelle en Avant Pays Savoyard. Statuts

Statuts. «Centre d Enseignement Sur les Arts et la Musique» CESAM : l ouverture culturelle en Avant Pays Savoyard. Statuts «Centre d Enseignement Sur les Arts et la Musique» CESAM : l ouverture culturelle en Avant Pays Savoyard Statuts 1 Article 1 er : Constitution Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC de COPROPRIETE

CONTRAT DE SYNDIC de COPROPRIETE CONTRAT DE SYNDIC de COPROPRIETE Entre les parties soussignées : A.1. L association des copropriétaires de la résidence inscrite à la BCE sous le n dont le siège est situé Ici représentée par agissant

Plus en détail

COMMISSION LOCALE DE DEVELOPPEMENT RURAL REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR

COMMISSION LOCALE DE DEVELOPPEMENT RURAL REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR PROVINCE DU BRABANT WALLON ARRONDISSEMENT DE NIVELLES COMMUNE DE PERWEZ Article 1. COMMISSION LOCALE DE DEVELOPPEMENT RURAL REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR TITRE I. MISSIONS Conformément au décret de l Exécutif

Plus en détail

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 Article 1 : Dénomination. Il est fondé, entre les personnes morales adhérentes aux présents statuts,

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 24 avril 2015 relatif au règlement intérieur de la commission administrative paritaire compétente à l égard du corps d encadrement et d application du personnel de surveillance de l administration

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE (mis à jour Assemblée générale extraordinaire du 26 juin 2015) (Conseil d Administration du 8 juin 2015) Article

Plus en détail

MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION SPORTIVE OU D UNE ASSOCIATION DE JEUNESSE ET D EDUCATION POPULAIRE

MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION SPORTIVE OU D UNE ASSOCIATION DE JEUNESSE ET D EDUCATION POPULAIRE MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION SPORTIVE OU D UNE ASSOCIATION DE JEUNESSE ET D EDUCATION POPULAIRE OBJET ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 : constitution, dénomination, objet Il est fondé entre

Plus en détail

COMPTE RENDU SUCCINCT DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 NOVEMBRE 2014

COMPTE RENDU SUCCINCT DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 NOVEMBRE 2014 COMPTE RENDU SUCCINCT DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 NOVEMBRE 2014 I- APPEL NOMINAL ET NOMINATION D UN SECRETAIRE DE SEANCE L an deux mil quatorze, le dix-neuf novembre à 19h00, le Conseil Municipal

Plus en détail

Association Régie de Quartier de Blois. Association régie par la loi du 1 er juillet 1901. Statuts

Association Régie de Quartier de Blois. Association régie par la loi du 1 er juillet 1901. Statuts Association Régie de Quartier de Blois Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Statuts Statuts arrêtés par le Conseil d Administration du 8 Juillet 2004 Adoptés par l Assemblée Générale Extraordinaire

Plus en détail

Ociane Professionnels Indépendants

Ociane Professionnels Indépendants JUIN 2012 Ociane Professionnels Indépendants Statuts approuvés par l Assemblée Générale du 11 septembre 2012 OCIANE PROFESSIONNELS INDÉPENDANTS Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 Siège social

Plus en détail

DECRET n 2009-522 du 4 Juin 2009 portant organisation et fonctionnement des Agences d exécution.

DECRET n 2009-522 du 4 Juin 2009 portant organisation et fonctionnement des Agences d exécution. DECRET n 2009-522 du 4 Juin 2009 portant organisation et fonctionnement des Agences d exécution. Le Président de la République Vu la Constitution, Vu la loi n 90-07 du 28 juin 1990 relative à l organisation

Plus en détail

Publication au JORF du 24 septembre 1959. Décret n 59-1091 du 23 septembre 1959. Décret portant statut de la Régie autonome des transports parisiens.

Publication au JORF du 24 septembre 1959. Décret n 59-1091 du 23 septembre 1959. Décret portant statut de la Régie autonome des transports parisiens. Publication au JORF du 24 septembre 1959 Décret n 59-1091 du 23 septembre 1959 le Premier ministre, Décret portant statut de la Régie autonome des transports parisiens. version consolidée au 27 décembre

Plus en détail

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales STATUTS OBJET SIEGE SOCIAL DUREE ARTICLE 1 Dénomination Il est fondé une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Rotary International Association des Clubs Rotary du District 1640 Normandie France ACRODI 1640 STATUTS. De l ACRODI 1640

Rotary International Association des Clubs Rotary du District 1640 Normandie France ACRODI 1640 STATUTS. De l ACRODI 1640 Rotary International Association des Clubs Rotary du District 1640 Normandie France ACRODI 1640 STATUTS De l ACRODI 1640 Préambule : ACRODI 1640 a été créée le 23 juin 1983 Les premiers Statuts de l Association

Plus en détail

Règlement intérieur. Sommaire

Règlement intérieur. Sommaire Règlement intérieur Sommaire Règlement intérieur... 1 TITRE I : DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 2 1. Objet du règlement intérieur... 2 2. Procédure de modification du règlement intérieur de l association...

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES Article 1er - Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE Séance du 31 mars 2005 Délibération n 2005/115 Mise en place d'une procédure interne de passation des conventions publiques d'aménagement MM., La Cour

Plus en détail

STATUTS CLUB MUNICIPAL DE NATATION DE DIEPPE

STATUTS CLUB MUNICIPAL DE NATATION DE DIEPPE STATUTS CLUB MUNICIPAL DE NATATION DE DIEPPE I. OBJET ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 : Constitution, Dénomination, Objet Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

L'AN DEUX MILLE QUATORZE

L'AN DEUX MILLE QUATORZE dh-26810-042 ACTE DU 26 / 09 / 2014 Société Répertoire n 27.011 E : Bxl V/1 H : - A : 2 UMICORE Société anonyme ayant son siège social à Bruxelles (1000 Bruxelles), rue du Marais, 31 Arrondissement judiciaire

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL COMMUNAL DU 30 AOUT 2010

SEANCE DU CONSEIL COMMUNAL DU 30 AOUT 2010 SEANCE DU CONSEIL COMMUNAL DU 30 AOUT 2010 Présents : MM. BOMBLED C, Bourgmestre-Président, - CHABOTAUX A, HARDY F, MILLE-MULLEN D, Echevins MEUNIER J, MOTTE C, DUJEUX-SOENENS J, SIRJACQUES B, BOURTON

Plus en détail

DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE MOLSHEIM COMMUNE DE WISCHES

DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE MOLSHEIM COMMUNE DE WISCHES DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE MOLSHEIM COMMUNE DE WISCHES Conseillers élus : 19 Conseillers en fonction : 19 Conseillers présents : 17 Date de convocation : 6 février 2015 Extrait du procès-verbal

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE. Des Délibérations du Conseil Municipal. Convocation du 24 avril deux mil quatorze.

EXTRAIT DU REGISTRE. Des Délibérations du Conseil Municipal. Convocation du 24 avril deux mil quatorze. EXTRAIT DU REGISTRE Des Délibérations du Conseil Municipal Séance ordinaire du 30 avril 2014 DDLB/SH Le trente avril deux mil quatorze à vingt heures trente minutes, le Conseil Municipal s est réuni en

Plus en détail

Cour de cassation - chambre civile 3. Audience publique du 28 mars 2012. Mme X..., veuve Y... et Mme Y..., épouse Z... (Mmes Y...- Z...) c.

Cour de cassation - chambre civile 3. Audience publique du 28 mars 2012. Mme X..., veuve Y... et Mme Y..., épouse Z... (Mmes Y...- Z...) c. Cour de cassation - chambre civile 3 Audience publique du 28 mars 2012 Mme X..., veuve Y... et Mme Y..., épouse Z... (Mmes Y...- Z...) c./ Société civile immobilière Domaine de Champigny Décision attaquée

Plus en détail

Charte. du Parc naturel régional du Marais poitevin 2014 / 2026 STATUTS

Charte. du Parc naturel régional du Marais poitevin 2014 / 2026 STATUTS Charte du Parc naturel régional du Marais poitevin STATUTS 2014 / 2026 PREAMBULE Au regard du classement du Marais poitevin en Parc naturel régional, les régions Poitou-Charentes et Pays de la Loire, les

Plus en détail

Clôture du lotissement «Chanteloup» à ROUILLON

Clôture du lotissement «Chanteloup» à ROUILLON n 62 1 Clôture du lotissement «Chanteloup» à ROUILLON Protocole de clôture de concession d aménagement entre Le Mans Métropole et CENOVIA. PREAMBULE Par convention publique d aménagement notifiée le 17/07/1987

Plus en détail

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la fonction publique Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C Le ministre de la fonction publique à

Plus en détail

28 2006 5 2008 G I E AG R I C A G E S T I O N

28 2006 5 2008 G I E AG R I C A G E S T I O N RÈGLEMENT INTÉRIEUR Approuvé par l Assemblée Générale Extraordinaire AGRICA du 28 juin 2006 Modifié par le Conseil d administration du 5 décembre 2008 GIE AGRIC A GESTION SOMMAIRE ART. 1 OBJET 3 ART. 2

Plus en détail

ASSOCIATION DE SOUTIEN DES INITIATIVES LOCALES AFRICAINES

ASSOCIATION DE SOUTIEN DES INITIATIVES LOCALES AFRICAINES STATUTS DE L ASSOCIATION EBENE Titre I Formation et but de l association Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi

Plus en détail

La mise en conformité des statuts des associations syndicales de propriétaires

La mise en conformité des statuts des associations syndicales de propriétaires La mise en conformité des statuts des associations syndicales de propriétaires Fiche n 13 Références : Article 60 de l ordonnance (O) n 2004-632 du 1er juillet 2004 relative aux associations syndicales

Plus en détail

Les statuts de l Association mis à jour par l A.G. du 28-03-2013

Les statuts de l Association mis à jour par l A.G. du 28-03-2013 Les statuts de l Association mis à jour par l A.G. du 28-03-2013 Statuts de l association Grenoble Isère Logiciel 1/5 ARTICLE 1 - Dénomination : Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une

Plus en détail

PA 12 STATUTS DE L'ASSOCIATION SYNDICALE LIBRE DES PROPRIETAIRES DU LOTISSEMENT LE MANOIR DE COMMIS. Commune de CASTELMAUROU

PA 12 STATUTS DE L'ASSOCIATION SYNDICALE LIBRE DES PROPRIETAIRES DU LOTISSEMENT LE MANOIR DE COMMIS. Commune de CASTELMAUROU PA 12 STATUTS DE L'ASSOCIATION SYNDICALE LIBRE DES PROPRIETAIRES DU LOTISSEMENT LE MANOIR DE COMMIS Commune de CASTELMAUROU ARTICLE l : FORMATION Par le fait de la signature de l'acte d'acquisition les

Plus en détail

Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du lundi 25 août 2014

Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du lundi 25 août 2014 Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du lundi 25 août 2014 Présents MM. JC.MEURENS(AD), Bourgmestre-Président ; B.STASSEN(AD), F.GERON(AD), membres du Collège communal ; V.STAS-SCHILLINGS(AD),

Plus en détail

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE D une propriété appartenant à la ville de Vauréal située : 28 RUE DES LONGUES TERRES 95 490 VAUREAL AVIS D APPEL A CANDIDATURE I. OBJET La commune de Vauréal (95

Plus en détail

STATUTS. Tennis Club Municipal du Tampon 1. OBJET ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION

STATUTS. Tennis Club Municipal du Tampon 1. OBJET ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Tennis Club Municipal du Tampon STATUTS 1. OBJET ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article premier L association dite Tennis Club Municipal du Tampon, fondée en 1962, a pour objet la pratique physique du

Plus en détail

LETTRE DE MISSION EN VUE DE LA VENTE D UN IMMEUBLE«MANDAT EXCLUSIF»

LETTRE DE MISSION EN VUE DE LA VENTE D UN IMMEUBLE«MANDAT EXCLUSIF» LETTRE DE MISSION EN VUE DE LA VENTE D UN IMMEUBLE«MANDAT EXCLUSIF» ENTRE. Agissant en qualité de cédants des biens et des droits immobiliers ci-après énoncés ET MAÎTRE AVOCAT au Barreau de Domicilié au

Plus en détail

CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE

CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE Rabat, le 11 juillet 2000 CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE Aux termes de l article 1 er du Dahir portant loi n 1-93-212

Plus en détail

Sous la présidence de monsieur le maire Gaétan Vachon,

Sous la présidence de monsieur le maire Gaétan Vachon, PROVINCE DE QUÉBEC, Ville de Sainte-Marie, Le 22 janvier 2014. PROCÈS-VERBAL de la séance extraordinaire du conseil de la Ville de Sainte- Marie, tenue le vingt-deuxième jour du mois de janvier de l'an

Plus en détail

Statuts Association Ethno-médias Suisse

Statuts Association Ethno-médias Suisse Statuts Association Ethno-médias Suisse (Version à l intention de l assemblée constituante du 1 ier nov. 2012) 0. MISSION Une bonne information et une participation sociale authentique des migrants et

Plus en détail

1. AIDE MUNICIPALE POUR LE RAVALEMENT DE FAÇADE M. MYRIAM MICHEL 2. CREATION D UN POSTE D ADJOINT TECHNIQUE AGENT POLYVALENT

1. AIDE MUNICIPALE POUR LE RAVALEMENT DE FAÇADE M. MYRIAM MICHEL 2. CREATION D UN POSTE D ADJOINT TECHNIQUE AGENT POLYVALENT COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 JUIN 2014 L'an deux mille quatorze, le vingt juin, à 19 H 00, le Conseil Municipal de la Commune de Jarnac, dûment convoqué le 13 juin 2014, s'est

Plus en détail

LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS

LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS Article 1 Constitution Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

STATUTS de l'association Bureau des Doctorants de Paris 3

STATUTS de l'association Bureau des Doctorants de Paris 3 STATUTS de l'association Bureau des Doctorants de Paris 3 TITRE PREMIER : Constitution et Buts Article 1 : Création et Dénomination sociale Il est fondé le 11 juin 2008 entre les adhérents aux présents

Plus en détail

MANDAT MULTIPLE "Open" Mandat de vente en exclusivité multi-diffusée avec faculté de présentation d un acquéreur par le Mandant

MANDAT MULTIPLE Open Mandat de vente en exclusivité multi-diffusée avec faculté de présentation d un acquéreur par le Mandant N d ordre : N de registre : MANDAT MULTIPLE "Open" Mandat de vente en exclusivité multi-diffusée avec faculté de présentation d un acquéreur par le Mandant LE MANDANT : M. Mme Mlle Nom :...Prénom :...

Plus en détail

Règles relatives à l organisation interne et au fonctionnement du Conseil Syndical

Règles relatives à l organisation interne et au fonctionnement du Conseil Syndical Page 1 Règles relatives à l organisation interne et au fonctionnement du Conseil Syndical Le Conseil Syndical existe de plein droit dans toutes les copropriétés en vertu de la loi. --> Il est chargé d

Plus en détail

Procédure d adhésion au SISD-Bruxelles

Procédure d adhésion au SISD-Bruxelles Procédure d adhésion au SISD-Bruxelles Extrait des statuts coordonnés, modifiés par l Assemblée Générale du 24 mai 2011 (publication du 30/06/2011) : Art. 5 - Membres effectifs L association est composée

Plus en détail

ORCHESTRE NATIONAL D ILE DE FRANCE, ci-après dénommée «l Orchestre» Le siège social est fixé au 19, rue des écoles, 94140 Alfortville.

ORCHESTRE NATIONAL D ILE DE FRANCE, ci-après dénommée «l Orchestre» Le siège social est fixé au 19, rue des écoles, 94140 Alfortville. Association déclarée le 31 juillet 1973 sous le numéro 1258 à la Sous-Préfecture de Palaiseau régie par la Loi du 1 er juillet 1901 STATUTS I - But et composition de l Association Article 1er - Forme Il

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS FRANCAIS POUR L ALIMENTATION ET LA SANTE

REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS FRANCAIS POUR L ALIMENTATION ET LA SANTE REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS FRANCAIS POUR L ALIMENTATION ET LA SANTE Le présent règlement intérieur a pour objectif de fixer les modalités d organisation et de fonctionnement du fonds français pour l

Plus en détail

Sommaire. Loi du 13 juillet 1989 portant création d un établissement public dénommé «Parc Hosingen» (telle qu elle a été modifiée)...

Sommaire. Loi du 13 juillet 1989 portant création d un établissement public dénommé «Parc Hosingen» (telle qu elle a été modifiée)... PARC HOSINGEN 1 PARC HOSINGEN Sommaire Loi du 13 juillet 1989 portant création d un établissement public dénommé «Parc Hosingen» (telle qu elle a été modifiée)...................................................................................

Plus en détail

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar DECRET N 99-821 fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Vu la Constitution, Vu la Convention relative à l Aviation Civile Internationale signée

Plus en détail

STATUTS TYPE D UDCCAS. Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS)

STATUTS TYPE D UDCCAS. Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS) STATUTS TYPE D UDCCAS Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS) PREAMBULE Les statuts de l UNCCAS prévoient en leur article 5 la possibilité de constituer des

Plus en détail

CONVENTIONS DE GROUPEMENTS DE COMMANDES

CONVENTIONS DE GROUPEMENTS DE COMMANDES DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES Délibération n 2010.01 Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment l'article L. 2312-1 faisant obligation aux communes de 3.500 habitants et plus de

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATION ESTRELIA

STATUTS DE L'ASSOCIATION ESTRELIA STATUTS DE L'ASSOCIATION ESTRELIA I) Objet, composition et ressources de l'association Article 1 : Dénomination, Objet L association Estrelia, (nouvelle dénomination de l association Horizons fondée le

Plus en détail

S T A T U T S. 2.2 L Association ne poursuit aucun but lucratif et n exerce aucune activité commerciale.

S T A T U T S. 2.2 L Association ne poursuit aucun but lucratif et n exerce aucune activité commerciale. S T A T U T S Article 1 - Dénomination 1.1 Sous la dénomination "distributeurs d eau romands", il est constitué une association (ci-après l «Association») régie par les présents Statuts et par les Articles

Plus en détail

ordre du jour ci-après :

ordre du jour ci-après : COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2013 Séance ordinaire du 28 mars 2013 à 18 heures Sous la Présidence de Monsieur SCHWEIZER Christian, Maire Présents : MM. SCHWEIZER, LEONARD, HENRY, STIBLING,

Plus en détail

PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 12 JUIN 2015

PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 12 JUIN 2015 TECHNOFLEX Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 2.774.200 euros Zone Artisanale de BASSILOUR 64210 Bidart RCS Bayonne 722 721 339 PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse»

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse» «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» Statuts I. Nom, siège et buts 1. Nom et siège Sous le nom de «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» est constituée une Association au

Plus en détail

Vu l article L 1122-30 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation,

Vu l article L 1122-30 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation, Du registre aux délibérations du Conseil Communal de cette ville, Province a été extrait ce qui suit : de HAINAUT ------- SEANCE DU 31 JANVIER 2013 ARRONDISSEMENT de ------------------------------- ATH

Plus en détail

STATUTS DU COMITE DIOCESAIN DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE DE VAUCLUSE

STATUTS DU COMITE DIOCESAIN DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE DE VAUCLUSE STATUTS DU COMITE DIOCESAIN DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE DE VAUCLUSE Article 1 1.1 Entre toutes les personnes physiques désignées dans les conditions prévues aux articles 6 et 7 des présents statuts il

Plus en détail

Département de formation Licence de Sciences et Technologies Mention Sciences du Vivant

Département de formation Licence de Sciences et Technologies Mention Sciences du Vivant Département de formation Licence de Sciences et Technologies Mention Sciences du Vivant STATUTS DU DEPARTEMENT DE FORMATION DE LA LICENCE MENTION SCIENCES DE LA VIE Vu le Code de l Education Vu les statuts

Plus en détail

STATUTS. Titre I Objet de l association

STATUTS. Titre I Objet de l association RUGBY CLUB SPORTIF DE BRETIGNY Siège social : 35 rue Edouard Danaux 91220 BRETIGNY Association Sportive loi 1901 n SIRET 408 221 893 00022 n urssaf : 910 96 0333057001011 code NAF : 926C STATUTS Titre

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 04 FEVRIER 2015

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 04 FEVRIER 2015 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 04 FEVRIER 2015 Séance du Conseil Municipal du : 04 février 2015 Le Conseil Municipal de la commune de Trausse Minervois, légalement convoqué, s est rassemblé

Plus en détail

Loi coordonnée - Fonds de vieillissement

Loi coordonnée - Fonds de vieillissement Loi du 5 septembre 2001 portant garantie d'une réduction continue de la dette publique et création d'un Fonds de vieillissement (Moniteur belge du 14 septembre 2001), modifiée par la loi du 20 décembre

Plus en détail

STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE»

STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE» 1 STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE» 2 ARTICLE 1 DESIGNATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le

Plus en détail

ETUDE D OPPORTUNITE DE MIGRATION VERS DES LOGICIELS LIBRES ET DEFINITION D UNE DEMARCHE «INFORMATIQUE VERTE» POUR LE DEPARTEMENT DE LA SOMME

ETUDE D OPPORTUNITE DE MIGRATION VERS DES LOGICIELS LIBRES ET DEFINITION D UNE DEMARCHE «INFORMATIQUE VERTE» POUR LE DEPARTEMENT DE LA SOMME MARCHES PUBLICS D ETUDES DEPARTEMENT DE LA SOMME DIRECTION DE L INFORMATIQUE ET DES TELECOMMUNICATIONS 43, rue de la République B.P. 32615-80026 AMIENS Cedex 1 : 03 22 71 82 02 : 03 22 71 82 19 Marché

Plus en détail

Golf Club La Côte. Statuts de l association du Golf Club La Côte

Golf Club La Côte. Statuts de l association du Golf Club La Côte Golf Club La Côte Statuts de l association du Golf Club La Côte Contenu Article 1 Article 2 Article 3 Article 4 Article 5 Article 6 Article 7 Article 8 Article 9 Article 10 Article 11 Article 12 Article

Plus en détail

Règlement pour l organisation de la comptabilité notariale

Règlement pour l organisation de la comptabilité notariale CHAMBRE NATIONALE DES NOTAIRES Règlement pour l organisation de la comptabilité notariale Adopté par l assemblée générale de la Chambre nationale des notaires le 9 octobre 2001 et modifié par les assemblées

Plus en détail

Association de loi 1901 «groove line» STATUTS. I-L association : Article 1 er :

Association de loi 1901 «groove line» STATUTS. I-L association : Article 1 er : Association de loi 1901 «groove line» STATUTS I-L association : Article 1 er : Il est formé entre les adhérents aux présents statuts, une association, régie par la loi du 01/07/1901 et le décret du 16/08/1901

Plus en détail

2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature.

2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature. Direction des Finances Direction de l Urbanisme 2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature. PROJET DE DÉLIBÉRATION

Plus en détail

CANAL+ Société Anonyme au capital de 95 018 076 Siège social : 1, place du spectacle à Issy-les-Moulineaux (92130) 329 211 734 R.C.

CANAL+ Société Anonyme au capital de 95 018 076 Siège social : 1, place du spectacle à Issy-les-Moulineaux (92130) 329 211 734 R.C. CANAL+ Société Anonyme au capital de 95 018 076 Siège social : 1, place du spectacle à Issy-les-Moulineaux (92130) 329 211 734 R.C.S Nanterre AVIS DE REUNION Mmes et MM. les actionnaires sont informés

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2006-651 du 2 juin 2006 relatif à la formation pharmaceutique continue et modifiant la quatrième partie

Plus en détail

TRAITE DE FUSION. Agissant au nom, pour le compte et en qualité de Président de ladite association, dûment habilité à

TRAITE DE FUSION. Agissant au nom, pour le compte et en qualité de Président de ladite association, dûment habilité à TRAITE DE FUSION En l absence de mention obligatoire à insérer dans les traités de fusion entre associations, leurs contenus sont à adapter au contexte! La bonne prise en compte des particularités des

Plus en détail

ALTIR. Association Lorraine pour le Traitement de l'insuffisance Rénale SIRET 30089908500058 - APE 8610Z

ALTIR. Association Lorraine pour le Traitement de l'insuffisance Rénale SIRET 30089908500058 - APE 8610Z REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE Le règlement intérieur a pour objet de préciser certaines des dispositions des statuts de l Association Lorraine pour le Traitement de l Insuffisance Rénale (ALTIR), dont

Plus en détail

SKI - CLUB - EST STATUTS

SKI - CLUB - EST STATUTS SKI - CLUB - EST STATUTS TITRE I : Intitulé - Objet social - Siège social - Durée - Affiliation Article 1 : Intitulé L association ayant pour titre «SKI-CLUB-EST» (abréviation de SKI CLUB des Cheminots

Plus en détail

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ;

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE SEANCE du 8 juillet 2008 AVIS n 08.CB.08 COMMUNE d ARGILLY Budget principal, budget annexe de la section d ANTILLY (Département de la Côte-d'Or) BUDGET PRIMITIF

Plus en détail

DELIBERATIONS APPROUVEES LORS DE LA SEANCE DU COMITE SYNDICAL DU LUNDI 6 JANVIER 2014

DELIBERATIONS APPROUVEES LORS DE LA SEANCE DU COMITE SYNDICAL DU LUNDI 6 JANVIER 2014 Siège social : Mairie de Taverny 2, place Charles de Gaulle 9555 TAVERNY CEDEX Bureaux : Zone industrielle Rue de Pierrelaye 95550 BESSANCOURT Tél. : 0 34 8 30 8 Fax : 0 34 8 30 0 DELIBERATIONS APPROUVEES

Plus en détail

Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété.

Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété. Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété. La commission, Considérant : que l article L. 242-1 du Code des assurances dispose que : «Toute

Plus en détail

STATUTS. L Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne 12, place du Panthéon 75 231 Paris Cedex 05

STATUTS. L Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne 12, place du Panthéon 75 231 Paris Cedex 05 STATUTS Article 1 DENOMINATION Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour dénomination : l Association

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 62-06

RÈGLEMENT NUMÉRO 62-06 RÈGLEMENT NUMÉRO 62-06 «RÈGLEMENT D EMPRUNT AUTORISANT L ACHAT ET LE FINANCEMENT D UN CAMION 6 ROUES NEUF DE TYPE 4X4 MUNI D ÉQUIPEMENTS POUR LES OPÉRATIONS DE DÉNEIGEMENT» ADOPTÉ LE 12 JUIN 2006 AVIS

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Décret n o 2011-2008 du 28 décembre 2011 modifiant le décret n o 2006-1388 du 16 novembre 2006 portant création

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Décret n o 2012-124 du 30 janvier 2012 relatif à la mise en œuvre

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION I. OBJET DE L APPEL A CANDIDATURES FranceAgriMer, Etablissement public de l Etat, lance un avis d appel à candidatures en vue de la cession amiable d un bien immobilier de

Plus en détail