GESTION DU PATIENT FACTURATION BUREAU DES ENTRÉES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GESTION DU PATIENT FACTURATION BUREAU DES ENTRÉES"

Transcription

1 GESTION DU PATIENT FACTURATION BUREAU DES ENTRÉES

2 MEDICAL INTERFACE propose un ensemble de programmes développés spécifiquement pour le personnel de la Gestion du Patient, du Bureau des Entrées et du service de la Facturation. Cette offre de formation constitue un espace de développement de compétences et d échanges entre professionnels autour de thématiques majeures pour le financement et la facturation des établissements de santé privés, publics et ESPIC. Vous retrouverez dans ces quelques pages, des programmes ciblant, par exemple, l accueil du patient, le traitement des rejets de factures et l optimisation de la DMR, FIDES ou encore la facturation spécifiques aux SSR. L ensemble de ces formations sont adaptables en intra-établissement. Quelques thèmes sont dimensionnés spécifiquement pour une mise en place sur site (page 5). Nous restons à votre disposition pour tout complément d information et pour étudier ensemble vos projets de formations ou d accompagnement. Au plaisir de vous accueillir. [Code FF7] L accueil, une valeur ajoutée, un service à exploiter Développer une culture du service dès la préadmission/admission... p 3 [Code FF11] Se préparer au nouveau modèle de financement du SSR (évolutions de la T2A) En positionnant son établissement par rapport aux référentiels... p 3 [Code FF2] Immersion dans la Facturation Individuelle (FIDES) : règles et organisation - Maîtriser l ensemble des règles de facturation pour les établissements publics et ESPIC... p 4 [Code FF8] FIDES, changement culturel - Faire que chacun mesure les impacts financiers et organisationnels de la FIDES au sein de votre établissement... p 5 [Code FF9] FIDES : identifier les processus clés à fiabiliser pour optimiser la chaîne de facturation/ recouvrement... p 5 [Code FF4] Actualiser et acquérir les compétences pour maîtriser et optimiser la facturation des prises en charge en SSR... p 6 [Code FF10] Comment gérer les rejets de facturation en SSR?... p 6 [Code FF5] De l acquisition des données administratives à la facturation, comment limiter les rejets? Etablissements Privés (ex-oqn) - Les clés pour réduire la DMR... p 7 [Code FF6] De l acquisition des données administratives à la facturation, comment limiter les rejets? Etablissements Publics et ESPIC - Les clés pour optimiser sa trésorerie... p 7 2

3 L ACCUEIL, UNE VALEUR AJOUTÉE, UN SERVICE À EXPLOITER DÉVELOPPER UNE CULTURE DU SERVICE DÈS LA PRÉADMISSION / ADMISSION Code FF7 - Pouvoir accompagner le patient dès la préadmission/ admission, pendant son séjour et jusqu'à la sortie - Maîtriser le circuit du patient - Apprendre à proposer des services dans l objectif d optimiser la facturation - Maîtriser les flux entrants et sortants (gestion des lits) Responsables et personnels du Bureau des Entrées ou de tout autre service de gestion administrative et d accueil des patients - Accueil du patient et identitovigilance, à quel moment doit démarrer le processus d admission? - Les règles de saisie : l implication de toute la chaîne d admission - Prendre en compte la demande hôtelière des patients pour optimiser la facturation et limiter les contentieux - Le devenir du patient : comment en faire un atout d accueil? - Difficultés sociales : les identifier dès l admission - La gestion des sorties en amont du départ du patient - Les suivis d activités, suivre et comprendre le processus T2A, pour valoriser l activité 3 Juin Paris SE PRÉPARER AU NOUVEAU MODÈLE DE FINANCEMENT DU SSR (ÉVOLUTIONS DE LA T2A) EN POSITIONNANT SON ÉTABLISSEMENT PAR RAPPORT AUX RÉFÉRENTIELS Code FF11 - Connaître et comprendre les bases du nouveau modèle de financement - Etre en capacité d évaluer la position de son établissement dans ce modèle - Acquérir les outils pour améliorer sa performance économique Equipes de direction, Responsables Administratifs et Financiers, Médecins chefs de service, Cadres de santé - Bases pour comprendre le nouveau modèle de financement du SSR (contexte réglementaire, évolutions du modèle, les 4 compartiments) - Le positionnement de son établissement par rapport aux 4 compartiments (soins, molécules onéreuses, MIGAC/MERRI, plateaux techniques spécialisés) - La sécurisation de son compartiment soins (maîtriser l exhaustivité et la qualité de son PMSI SSR) - L utilisation de l information issue du PMSI SSR (élaboration de tableaux de bord d activité) - L évaluation de sa performance en termes de coûts par rapport au référentiel national (échelle nationale des coûts, introduction à la comptabilité analytique, tableaux de bord de pilotage) 27 Mai Paris 22 Septembre Paris LES + DE LA FORMATION - Sur ce thème spécifique de l évolution du modèle de financement du SSR, un temps privilégié sera dédié aux retours d expérience et au partage sur les pratiques 3

4 IMMERSION DANS LA FACTURATION INDIVIDUELLE (FIDES**) : RÈGLES ET ORGANISATION MAÎTRISER L ENSEMBLE DES RÈGLES DE FACTURATION POUR LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS ET ESPIC* Code FF2 - Dominer l ensemble des règles permettant le calcul d une facture en T2A - Repenser l organisation du Bureau des Entrées et des services administratifs adjacents (facturation, recouvrement ) pour réaliser une facturation «en direct» et «au fil de l eau» Responsables et personnels du Bureau des Entrées et autres services de gestion administrative des patients, Personnels des services comptables LA FACTURATION DES SÉJOURS EN HOSPITALISATION - Modalités de financement des établissements de santé - Principaux points à connaître du PMSI - Les prestations d'hospitalisation : En T2A pour la partie AMO : GHS, suppléments, forfait journalier, tickets modérateurs En prix de journée pour la partie AMC ou patient Les DMI et les molécules onéreuses facturables en sus Les prestations inter-établissements La facturation des prestations d'un service d'urgence - En attente de la facturation individuelle, analyse des tableaux e- pmsi de facturation et corrections ciblées par l analyse des fichiers «VIDHOSP» LA FACTURATION DES ACTES ET CONSULTATIONS EXTERNES - Les actes «frontières» - Les actes et consultations La CCAM versant «facturation» Cotation des actes en NGAP en établissements ex-dgf - Les autres prestations : SE, FFM - Analyse des tableaux e-pmsi d actes et de consultations externes et fichier RSF-ACE ORGANISATION CIBLE D UN SERVICE BE-FACTURATION- RECOUVREMENT/CONTENTIEUX - La télétransmission et ses bordereaux - Les normes B2, les télétransmissions CETELIC et les retours NOEMIE - Gestion des rejets - Tableaux de bord - Organisation cible d une facturation individuelle : nombre de personnes, qui fait quoi, collaboration DIM, pharmacie, SIH, Services de facturation 2 JOURS 9 / 10 Juin Paris 13 / 14 Octobre Paris En journée d étude En Semi-Résidentiel LES + DE LA FORMATION - Réalisation en groupe d études de cas (calculs de facture ) *Etablissements de Santé Privés d Intérêt Collectif - ex-psph **Facturation Individuelle des Etablissements de Santé 4

5 FIDES, CHANGEMENT CULTUREL - FAIRE QUE CHACUN MESURE LES IMPACTS FINANCIERS ET ORGANISATIONNELS DE LA FIDES* AU SEIN DE VOTRE ÉTABLISSEMENT Code FF8 - Sensibiliser les professionnels des services producteurs de soins et du BDE sur les enjeux de l exhaustivité, la qualité et la rapidité de la saisie des informations médico-administratives - Identifier les acteurs de la chaîne de facturation pour améliorer le recueil des données médico-administratives - Dynamiser et favoriser les collaborations interprofessionnelles Personnels des directions financières, de la gestion administrative des patients, du DIM, DSIO, Soignants, Médecins, Agents médico-administratifs, Informaticiens, Contrôleurs de gestion, Pharmaciens, Cadre administratifs et soignants - La réforme de financement des établissements de santé : Rappel et Contexte Les principes d un financement à l activité Les objectifs de la T2A Conséquences de la T2A sur la stratégie et la gestion des établissements - Dernière étape : Facturation au fil de l eau : FIDES Les différentes missions de tous les acteurs dans le circuit de production de l information médicale et administrative Exhaustivité et Qualité des données Définition des relations inter-services, inter-partenaires Mesurer et améliorer les délais de traitement Dématérialisation des flux d informations médicoadministratives - Organisation cible pour optimiser votre chaîne de facturation/recouvrement Outils de gestion interne, indicateurs et pilotage DURÉE CONSEILLEE : EXCLUSIVEMENT EN INTRA-ÉTABLISSEMENT LES + DE LA FORMATION - Les programmes FF8 et FF9 constituent un dispositif de formation complet permettant d impliquer tous les personnels dans ce processus majeur et transversal. Nous vous recommandons la mise en place de ces 2 journées sur site pour favoriser la mise en place de la FIDES dans votre établissement * Facturation Individuelle des Etablissements de Santé FIDES : IDENTIFIER LES PROCESSUS CLÉS À FIABILISER POUR OPTIMISER LA CHAÎNE DE FACTURATION/RECOUVREMENT Code FF9 - Maîtriser les processus de valorisation de l activité hospitalière et son cadre réglementaire - Evaluer et mesurer l impact de FIDES sur la chaîne de facturation / recouvrement en facturation directe - Adapter sa chaîne de facturation aux nouveaux impératifs Personnel de la gestion administrative des patients, de la facturation et du DIM - La nouvelle chaîne de facturation - La qualité et l exhaustivité de l information Développer une politique qualité des données : les contrôles «mono métiers», «inter métiers» La coordination des différents acteurs La qualité des données : Identito vigilance, droits des patients, règles de facturation, rejets et contentieux, gestion administrative des patients Les interactions entre les données médicalisées et les données administratives Les indicateurs : MAT2A / OVALIDE, analyse des indicateurs de l établissement - L organisationnel de la chaîne pour optimiser la facture Communication inter-service, inter partenaires La traçabilité en interne Les mesures pour améliorer le codage du recueil et optimiser la facturation Les relations avec les partenaires extérieurs (CPAM, AMO, AMC ) La facturation des séjours, des activités externes et des prestations complémentaires - La télétransmission : transmission et retours, les flux d informations internes et externes (CPU, Normes B2, NOEMIE, Noé), la dématérialisation, la constitution de la facture - Les bonnes pratiques et le retour d expérience DURÉE CONSEILLEE : EXCLUSIVEMENT EN INTRA-ÉTABLISSEMENT 5

6 ACTUALISER ET ACQUÉRIR LES COMPÉTENCES POUR MAÎTRISER ET OPTIMISER LA FACTURATION DES PRISES EN CHARGE EN SSR Code FF4 - Maîtriser les règles de facturation des établissements SSR - Appréhender l impact de l identification des patients Responsables Facturation, Facturières, Agents du Bureau des Entrées - Les règles de facturation des prises en charge en SSR Les régimes, les codes exonérations Avenant tarifaire (prestations applicables) Mode de traitement et disciplines Médico-tarifaires Les prestations hôtelières complémentaires Les modalités d'application Les bordereaux de facturation Les procédures de contrôle, validation - Notions tarifaires particulières Le ticket modérateur L'accord préalable Le remboursement sous conditions - L organisation optimale de la chaîne de facturation en SSR - Pilotage de la facturation Suivi de la télétransmission Suivi des titres émis - La place de l identitovigilance dans la facturation des SSR 9 Mai Paris 10 Octobre Paris LES + DE LA FORMATION - La fonction facturation en SSR a besoin de confronter sa pratique et son expérience. Face à cette attente, un temps privilégié est dédié au partage d expérience et aux échanges autour d études de cas - Pour une formation complète sur la facturation en SSR suivez le cycle FF4-FF10 sur des journées consécutives et bénéficiez d un tarif préférentiel En Journées d étude : / En Semi-Résidentiel : COMMENT GÉRER LES REJETS DE FACTURATION EN SSR? Code FF10 - Savoir identifier les causes de rejets pour mieux les traiter et pouvoir gérer les contentieux - Savoir optimiser son processus de contrôle de la facturation Responsables Facturation, Facturières, Agents du Bureau des Entrées - Les points sensibles de facturation en SSR : Qualité des données administratives Principe de la norme B2 Principe des retours NOEMI Informations relatives au règlement d une facture L analyse des prises en charges - Les différents types de rejets : CPAM, Mutuelles ou autres organismes - Identifier la ou les causes de rejets : pourquoi? et comment? - Gérer les contentieux - Démarche qualité : Mettre en place une procédure de contrôle à différents niveaux avant et après la facturation (le suivi des paiements ) 10 Mai Paris 11 Octobre Paris 6

7 DE L ACQUISITION DES DONNÉES ADMINISTRATIVES À LA FACTURATION, COMMENT LIMITER LES REJETS? ETABLISSEMENTS PRIVÉS (EX-OQN) - LES CLÉS POUR RÉDUIRE LA DMR* Code FF5 - Savoir identifier et maîtriser les points critiques pouvant générer un rejet/contentieux - Savoir comprendre les causes de rejets d une facture exprimées par les caisses - Pouvoir gérer les rejets et organiser leur traitement pour en limiter le nombre - Mettre en place les suivis d activité nécessaires à un service efficient Responsables et personnel de la facturation et du Bureau des Entrées Connaître les règles de facturation en T2A - Maîtriser les règles de facturation des séjours d hospitalisation et des actes et consultations externes (ACE) Rappels sur la facturation des séjours d hospitalisation : le PMSI, la CCAM, les honoraires de surveillance, cas spécifiques (maternité, DMI, molécules onéreuses et autorisations temporaires d utilisation) Rappels sur la facturation des ACE : les actes frontières, les SE, les FFM et les FSD, les actes post séjour - Le contrôle des données de facturation via les retours e- pmsi - Les rejets : Créer une unité et une dynamique autour de la qualité des dossiers administratifs La gestion des rejets Identifier et/ou analyser les causes Les relances : Limiter les envois au service contentieux, pourquoi et comment relancer le patient? - Les tableaux de bord de suivi d activité 9 Mai Paris 24 Novembre Paris *Durée Moyenne de Règlement DE L ACQUISITION DES DONNÉES ADMINISTRATIVES À LA FACTURATION, COMMENT LIMITER LES REJETS? ETABLISSEMENTS PUBLICS ET ESPIC* - LES CLÉS POUR OPTIMISER SA TRÉSORERIE Code FF6 - Savoir identifier et maîtriser les points critiques pouvant générer un rejet/contentieux - Savoir comprendre les causes de rejets d une facture exprimées par les caisses - Pouvoir gérer les rejets et organiser leur traitement pour en limiter le nombre - Mettre en place les suivis d activité nécessaires à un service efficient Responsables et personnels du Bureau des Entrées ou de la facturation et autres services de gestion administrative des patients, Personnels des services comptables Maîtriser les règles de facturation en FIDES ou avoir suivi la formation FF2 - Rappels : les règles de facturation des séjours d hospitalisation et des actes et consultations externes (ACE) - Le contrôle des données de facturation via les retours e- pmsi - Les rejets : identifier et/ou analyser les causes Les erreurs métiers (le recueil des données administratives et l identification du patient) Le parcours de soins coordonnés Le codage des actes Le paramétrage du SIH Les prestations inter-établissements et inter-activités Les informations de la carte vitale et CDR - Fiabiliser une organisation de service, en lien avec les nouveaux impératifs induits par FIDES : Développer les partenariats inter-service (PMSI, Comptabilité, Informatique, Services de soins) La veille réglementaire ou comment et pourquoi mettre à jour ses connaissances réglementaires - Les tableaux de bord de suivi d activité 10 Mai Paris 25 Novembre Paris *Etablissements de Santé Privés d Intérêt Collectif - ex-psph 7

8 VOUS AVEZ CHOISI VOTRE FORMATION? INSCRIVEZ-VOUS PAR TÉLÉPHONE Vous pouvez nous contacter au , nous validerons ensemble votre projet de formation et prendrons note de votre pré-inscription. Un bulletin pré-rempli vous sera adressé (par fax ou par mail) pour signature. Il sera à nous retourner dans un délai d'une semaine pour valider votre inscription. PAR INTERNET Sur notre site Découvrez l'ensemble des formations sur et téléchargez le/les bulletin(s) d'inscription, en saisissant directement le code formation dans le moteur PAR FAX Adressez votre bulletin d'inscription par fax au : , place Antonin Jutard LYON Tél : Fax :

GESTION DU PATIENT - FACTURATION BUREAU DES ENTRÉES

GESTION DU PATIENT - FACTURATION BUREAU DES ENTRÉES GESTION DU PATIENT - FACTURATION BUREAU DES ENTRÉES MEDICAL INTERFACE propose un ensemble de programmes développés spécifiquement pour le personnel de la Gestion du Patient, du Bureau des Entrées et du

Plus en détail

SECRETARIATS MEDICAUX MONTPELLIER - NANTES -PARIS

SECRETARIATS MEDICAUX MONTPELLIER - NANTES -PARIS SECRETARIATS MEDICAUX MONTPELLIER - NANTES -PARIS MEDICAL INTERFACE propose un ensemble de programmes développés spécifiquement pour le personnel des Secrétariats Médicaux. Cette offre de formation constitue

Plus en détail

La facturation des soins à la sécurité sociale et au patient dans un établissement de santé public

La facturation des soins à la sécurité sociale et au patient dans un établissement de santé public La facturation des soins à la sécurité sociale et au patient dans un établissement de santé public Conférence, Dirc-HUGO, Amphi PTO, CHU Angers Présentation Animateur: Jacinthe DUPONT BILLON, Attachée

Plus en détail

Tarifs : 250 ht mensuel pour un établissement jusque 100 lits 350 ht mensuel pour un établissement de plus de 100 lits

Tarifs : 250 ht mensuel pour un établissement jusque 100 lits 350 ht mensuel pour un établissement de plus de 100 lits La mise en place de la Tarification à l Activité (T2A) dans le secteur S.S.R va modifier en profondeur l impact de vos données PMSI et engager financièrement votre établissement. La société EQS, forte

Plus en détail

parcours formations conseil

parcours formations conseil parcours formations conseil GUADELOUPE - LYON - MARSEILLE - NANTES - PARIS - LA RÉUNION - STRASBOURG - TOULOUSE organisme gestionnaire du développement professionnel continu édito Des formations au plus

Plus en détail

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade?

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Alors complétez et adressez cette fiche à : Mutuelle MYRIADE - Service Conventionnement Tiers Payant Allée de la Capère

Plus en détail

LOGICIEL POUR CENTRES DE MÉDECINE PHYSIQUE, CENTRES DE SOINS DE SUITE ET DE RÉADAPTATION. www.dai.fr

LOGICIEL POUR CENTRES DE MÉDECINE PHYSIQUE, CENTRES DE SOINS DE SUITE ET DE RÉADAPTATION. www.dai.fr LOGICIEL POUR CENTRES DE MÉDECINE PHYSIQUE, CENTRES DE SOINS DE SUITE ET DE RÉADAPTATION www.dai.fr Découvrez Rééducation & son fonctionnement Un fonctionnement architecturé autour du dossier unique du

Plus en détail

region guide sante:mise en page 1 04/03/13 17:07 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA

region guide sante:mise en page 1 04/03/13 17:07 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA region guide sante:mise en page 1 04/03/13 17:07 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA region guide sante:mise en page 1 04/03/13 17:07 Page2 region

Plus en détail

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Pour vous procurer le programme des formations l Accueil-Information

Plus en détail

Formations LES CLES POUR COMPRENDRE LES MECANISMES DE LA PROSPECTION ET POUR ATTIRER DE NOUVELLES ENTREPRISES SUR SON TERRITOIRE

Formations LES CLES POUR COMPRENDRE LES MECANISMES DE LA PROSPECTION ET POUR ATTIRER DE NOUVELLES ENTREPRISES SUR SON TERRITOIRE Formations LES CLES POUR COMPRENDRE LES MECANISMES DE LA PROSPECTION ET POUR ATTIRER DE NOUVELLES ENTREPRISES SUR SON TERRITOIRE GéoLink développe des programmes de formation pour les développeurs économiques

Plus en détail

Les relations presse au service des collectivités locales

Les relations presse au service des collectivités locales Formation d'une journée 2014 : le 27 novembre et le 5 décembre Présentation et objectifs A l'heure où quelques "like" ou "tweet" peuvent ruiner une réputation, il est plus que jamais primordial de maîtriser

Plus en détail

MJPM. La santé du majeur protégé AVRIL 2015. www.cemea-npdc.org

MJPM. La santé du majeur protégé AVRIL 2015. www.cemea-npdc.org AVRIL 2015 MJPM La santé Soucieux d accompagner au mieux les différentes évolutions de l aide aux majeurs protégés, les CEMÉA Nord - Pas de Calais rééditent un Rendez-vous Juridiques sur la thématique

Plus en détail

DEMANDES D INTERMEDIATION

DEMANDES D INTERMEDIATION DEMANDES D INTERMEDIATION Transmettez votre entreprise aux meilleures conditions SOMMAIRE 1. Introduction 03 2. Présentation générale 0 4 Pourquoi se faire accompagner par un professionnel? 04 Trouvez

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en AUDIT

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en AUDIT PROGRAMME A LA CARTE MODULES DE PERFECTIONNEMENT en UNE INDIVIDUALISATION DES PARCOURS DE FORMATION Les modules de perfectionnement de CAPITOLIS permettent à une personne qui exerce ou va exercer des responsabilités

Plus en détail

Maîtriser les bases de la gestion financière. 1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr

Maîtriser les bases de la gestion financière. 1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr Gestion financière Maîtriser les bases de la gestion financière Objectifs Profil Identifier les principales étapes du cycle de gestion financière, identifier les outils financiers associés au cycle de

Plus en détail

Performance-academy. www.performance-academy.fr. Cap Performance

Performance-academy. www.performance-academy.fr. Cap Performance Performance-academy www.performance-academy.fr Cap Performance Programme des ateliers Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n 0 Approche dʼensemble

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

OPTIMISER LE TRAVAIL DE L EQUIPE MUNICIPALE

OPTIMISER LE TRAVAIL DE L EQUIPE MUNICIPALE L EQUIPE MUNICIPALE PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Programme d une journée 2016 6 février 19 mars, 11 avril, 23 avril, 28 mai, 25 juin, 9 juillet Optimiser le travail de l équipe municipale, favoriser la motivation

Plus en détail

Dispositif HORIZON EXPORT

Dispositif HORIZON EXPORT Dispositif HORIZON EXPORT Accompagnement et développement des entreprises à l international sur un marché cible : L Allemagne 1 Fort d une expérience de plus de 10 ans dans l accompagnement des entreprises

Plus en détail

Optimisation des périodicités d étalonnage (1) L incertitude d étalonnage permet d observer les dérives

Optimisation des périodicités d étalonnage (1) L incertitude d étalonnage permet d observer les dérives Novembre 2014 Optimisation des périodicités d étalonnage Ce n est pas toujours connu, mais la périodicité d étalonnage des équipements est, sauf cas particulier comme en métrologie légale, de la propre

Plus en détail

Formation. Durée de la formation : 1 journée

Formation. Durée de la formation : 1 journée Formation Méthodologie pour réussir un projet d'archivage électronique et de dématérialisation Comment réussir un projet d'archivage électronique ou de dématérialisation Durée de la formation : 1 journée

Plus en détail

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 67 -

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 67 - SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 67 - Destinataires : Les correspondants Documentation déclarés. Montreuil, le 24 janvier 2012 Madame, Monsieur, Nous vous adressons, ci-joint, la note technique N 67. Elle a

Plus en détail

TITRE : PREVENIR ET GERER MES RISQUES PROFESSIONNELS POUR AMELIORER LA PERFORMANCE DE MON ENTREPRISE

TITRE : PREVENIR ET GERER MES RISQUES PROFESSIONNELS POUR AMELIORER LA PERFORMANCE DE MON ENTREPRISE I N V I T A T I O N Madame, Monsieur, Cher dirigeant, Stress, harcèlement, violence, TMS liés à l'organisation du travail, au handicap ou au vieillissement Les risques professionnels évoluent ainsi que

Plus en détail

CIRCULAIRE CIR-17/2009. Document consultable dans Médi@m. Date : 17/03/2009 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre immédiate

CIRCULAIRE CIR-17/2009. Document consultable dans Médi@m. Date : 17/03/2009 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre immédiate CIRCULAIRE CIR-17/2009 Document consultable dans Médi@m Date : 17/03/2009 Domaine(s) : gestion des prestations en nature à Mesdames et Messieurs les Directeurs Agents Comptables CPAM CRAM URCAM UGECAM

Plus en détail

Vidéo Salon 100% services 100% différents

Vidéo Salon 100% services 100% différents Vidéo Salon 100% services 100% différents Réunion de présentation du Salon 100% services 100% différents Présentation générale du salon Rétro planning Témoignages Le lieu La charte et les inscriptions

Plus en détail

Parcours métiers certifiants. Responsable magasin Responsable logistique à l hôpital

Parcours métiers certifiants. Responsable magasin Responsable logistique à l hôpital Réf. : 1058 PRAXIS Parcours métiers certifiants Responsable magasin Responsable logistique à l hôpital Certifiant Le CNEH est habilité par l ISQ-OPQF à délivrer le certificat professionnel FFP Ce certificat,

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle. ANIMATION D'EQUIPE option logistique REPERAGE DES COMPETENCES DU CANDIDAT

Certificat de Qualification Professionnelle. ANIMATION D'EQUIPE option logistique REPERAGE DES COMPETENCES DU CANDIDAT Certificat de Qualification Professionnelle ANIMATION D'EQUIPE option logistique REPERAGE DES COMPETENCES DU CANDIDAT Nom et prénom du candidat : Entreprise : Le titulaire du CQP Animation d équipe option

Plus en détail

1. Les différentes phases du projet. Novembre 2013. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux

1. Les différentes phases du projet. Novembre 2013. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Retour d expérience des premiers établissements de santé qui ont basculé en facturation individuelle au fil de l eau sur les actes et consultations externes 1. Les différentes phases du projet Novembre

Plus en détail

Formations 2012. Responsable d entreprise Conseiller funéraire Maître de cérémonie Thanatopracteur Formation à la demande

Formations 2012. Responsable d entreprise Conseiller funéraire Maître de cérémonie Thanatopracteur Formation à la demande Responsable d entreprise Conseiller funéraire Maître de cérémonie Thanatopracteur Formation à la demande Vous transmettre la compétence et les vraies valeurs de nos métiers, pour en faire les valeurs sûres

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CHAMP D APPLICATION Ce cahier des charges s adresse à l ensemble des structures qui interviennent dans la phase d accompagnement à la VAE et qui

Plus en détail

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE PROGRAMME 2015-2016 LES CONDITIONS D'ADMISSION EN IFCS - Avoir exercé 4 ans, au 1er janvier de l'année du concours,

Plus en détail

FORMATION DEVENIR «WEDDING PLANNER»

FORMATION DEVENIR «WEDDING PLANNER» FORMATION DEVENIR «WEDDING PLANNER» By Comment devenir Wedding Planner? Tout ce que vous avez besoin de savoir avant de vous lancer dans cette carrière Non obligatoire mais fortement recommandée, une formation

Plus en détail

Choix de Chambre. Conditions financières

Choix de Chambre. Conditions financières Déclaration d'admission AR du 15 décembre 2008 Modifiant AR du 17juin 2004 Hospitalisation de jour Hôpital de jour chirurgical, forfaits A-B-C-D et maxi forfaits de chimiothérapie Conditions au 01/01/2014

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

Yourcegid CBRH Paie DADSU N4DS 2013 et LFR 2014 N10219/01 Web formation

Yourcegid CBRH Paie DADSU N4DS 2013 et LFR 2014 N10219/01 Web formation Yourcegid CBRH Paie DADSU N4DS 2013 et LFR 2014 N10219/01 Web Mise à jour 16/10/2013 Cette permet d'acquérir les connaissances nécessaires au paramétrage déclaration DADS_U aux normes 4DS et de prendre

Plus en détail

Déclaration d admission pour admission en hôpital psychiatrique: choix de chambre et conditions financières

Déclaration d admission pour admission en hôpital psychiatrique: choix de chambre et conditions financières Déclaration d admission pour admission en hôpital psychiatrique: choix de chambre et conditions financières Code barre de l'établissement Identification du patient Identification de l'établissement CRP

Plus en détail

(Pilote Formation) Références des modules de l action

(Pilote Formation) Références des modules de l action ACTION COLLECTIVE Gérer la formation de l entreprise en (Pilote Formation) FORMATION Références des modules de l action Module de base «Gestion de la formation» :TR0672 SAN002 Module complémentaire «recruter

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes)

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) COFOR SANTE Des interventions* en : - Communication - Management - Relation client - Qualité - Gestion Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) * cf. nos programmes

Plus en détail

ANTICIPER ET PR ÉPARER UN CONTROLE DE LA COUR DES COMPTES EM 5

ANTICIPER ET PR ÉPARER UN CONTROLE DE LA COUR DES COMPTES EM 5 ANTICIPER ET PR ÉPARER EM 5 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée 2015 16 février, 9 mars, 20 avril, 11 juin Les chambres régionales des comptes exercent à titre principal sur les collectivités

Plus en détail

RH 4. Ressources Humaines 4.0. et motivation augmentée. D é v e l o p p e z l i n g é n i o s i t é c o l l e c t i v e

RH 4. Ressources Humaines 4.0. et motivation augmentée. D é v e l o p p e z l i n g é n i o s i t é c o l l e c t i v e RH 4 Ressources Humaines 4.0 et motivation augmentée D é v e l o p p e z l i n g é n i o s i t é c o l l e c t i v e e t c r é a c t i v e z v o t r e e n t r e p r i s e Donner de l énergie à vos RH...

Plus en détail

Décoder les nouveaux décrets et mesurer leurs impacts sur les process de gestion

Décoder les nouveaux décrets et mesurer leurs impacts sur les process de gestion Copropriétés : garantir la pérennité du patrimoine Mobiliser syndics, copropriétaires et conseils syndicaux PARIS \\ 12 & 13 janvier 2016 Enjeux Les organismes gèrent un nombre croissant de logements

Plus en détail

Généralisation de la facturation individuelle des établissements de santé (FIDES) out se joue maintenant!

Généralisation de la facturation individuelle des établissements de santé (FIDES) out se joue maintenant! Généralisation de la facturation individuelle des établissements de santé (FIDES) Tout out se joue maintenant! L article 63 3 de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2013,, modifiant

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

La 1 ère solution mutualisée de gestion des D3E professionnels

La 1 ère solution mutualisée de gestion des D3E professionnels DÉCHETS D'EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES DE catégorie 3 (BUREAUTIQUE, INFORMATIQUE ET TÉLÉCOMMUNICATIONS) La 1 ère solution mutualisée de gestion des D3E professionnels Ensemble, simplifions

Plus en détail

OPTIMISER LE TRAVAIL DE L ÉQUIPE MUNICIPALE

OPTIMISER LE TRAVAIL DE L ÉQUIPE MUNICIPALE EM41 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Programme d une journée 2015 24 janvier, 7 février, 21 février, 7 mars, 28 mars, 11 avril, 18 avril, 29 avril, 7 mai, 6 juin, 27 juin, 7 juillet, 11 juillet Améliorer le

Plus en détail

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Formation «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Vous souhaitez sécuriser votre activité? Évaluer rapidement la rentabilité de vos produits et services

Plus en détail

SOMMAIRE. 1- Objet du mode opératoire «GFPP» 3. 2- Domaine d application 3. 3- Définitions et terminologie 3. 4- Descriptif détaillé 3

SOMMAIRE. 1- Objet du mode opératoire «GFPP» 3. 2- Domaine d application 3. 3- Définitions et terminologie 3. 4- Descriptif détaillé 3 SOMMAIRE 1- Objet du mode opératoire «GFPP» 3 2- Domaine d application 3 3- Définitions et terminologie 3 4- Descriptif détaillé 3 4-1- Gestion Financière des Projets 3 4-1-1 Rappel des conditions générales

Plus en détail

Contrat supplémentaire individuel

Contrat supplémentaire individuel Prévoyance, Retraite, Santé, Action Sociale SALARIÉS Contrat supplémentaire individuel Profitez d une couverture santé optimale pour vous et vos proches! Prévoyance, Retraite, Santé, Action Sociale des

Plus en détail

Catalogue de formations. Un programme de

Catalogue de formations. Un programme de Catalogue de formations 2015 Un programme de Présentation des formations d Emmaüs Connect Une expertise capitalisée depuis 5 ans par un travail de terrain Emmaüs Connect est une association du Mouvement

Plus en détail

Catalyse. Des achats plus simples, plus performants pour tous

Catalyse. Des achats plus simples, plus performants pour tous Catalyse Des achats plus simples, plus performants pour tous Avec Catalyse, la Direction des Achats de Biens et Services de l EPFL met ses compétences et son savoir faire à la disposition de l ensemble

Plus en détail

Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur

Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur 1 34 èmes Journées Nationales d Etudes sur la Stérilisation Lyon 04 avril 2012 Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur Valérie PAGES Marie-Pierre FIZE Cadre Préparatrice Stérilisation CHU TOULOUSE

Plus en détail

Le décisionnel en milieu hospitalier sur les technologies Microsoft

Le décisionnel en milieu hospitalier sur les technologies Microsoft Performance Management I Consulting I Technology Le décisionnel en milieu hospitalier sur les technologies Microsoft Septembre 2009 Cédric AUBIN cedric.aubin@keyrus.com Directeur Conseil Santé Keyrus all

Plus en détail

Qui sommes-nous? A qui s adresse notre programme de formation?

Qui sommes-nous? A qui s adresse notre programme de formation? Qui sommes-nous? Depuis plus de 10 ans, le Centre Universitaire de Charleroi ASBL (CUNIC) organise des formations pour formateurs tant à destination des demandeurs d emploi que des salariés des organisations

Plus en détail

Pistes de réflexion pour une valorisation «hors T2A» de l activité transversale en infectiologie

Pistes de réflexion pour une valorisation «hors T2A» de l activité transversale en infectiologie Pistes de réflexion pour une valorisation «hors T2A» de l activité transversale en infectiologie Arnaud Pouillart Centre hospitalier Louis Pasteur de Dole 1 Champ de l étude Activités transversales : Expertise,

Plus en détail

REPERES METHODOLOGIQUES

REPERES METHODOLOGIQUES REFORME DES RYTHMES EDUCATIFS DANS LE CANTAL REPERES METHODOLOGIQUES ELABORER, METTRE EN OEUVRE ET SUIVRE UN PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PREFET DU CANTAL Direction Départementale de la Cohésion Sociale

Plus en détail

SALARIÉS PERMANENTS ETT DE 10 SALARIÉS ET PLUS PLAN DE FORMATION MODE D EMPLOI. v1-11/2013 - photo : gettyimages

SALARIÉS PERMANENTS ETT DE 10 SALARIÉS ET PLUS PLAN DE FORMATION MODE D EMPLOI. v1-11/2013 - photo : gettyimages Adapter les salariés permanents à leur poste de travail et à l évolution de leur emploi Favoriser le maintien dans l emploi de vos collaborateurs Développer les compétences des permanents, en vue d une

Plus en détail

CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant

CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant Contrat d adhésion un rapport de stage qui doivent être envoyés à FAC FOR PRO PARIS pour correction et soutenance. Les formations de FAC FOR PRO PARIS sont organisées selon les programmes suivants : CONTRAT

Plus en détail

Formations & cycles 2015

Formations & cycles 2015 Associations tutélaires MJPM privés Centres Hospitaliers Associations du handicap Tuteurs Familiaux Formations & cycles 2015 Informations et inscriptions au : 04 93 46 70 46 www.jd-consultant.com NOTRE

Plus en détail

CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant

CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant Contrat d adhésion CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant ARTICLE 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Médecin urgentiste posté en UHCD. Poste occupé par : Depuis le : Corps des médecins Hospitaliers. Médecin urgentiste

FICHE DE POSTE. Médecin urgentiste posté en UHCD. Poste occupé par : Depuis le : Corps des médecins Hospitaliers. Médecin urgentiste Poste occupé par : Depuis le : DOMAINE : médical Médecine d urgence INTITULE DU METIER Correspondance statutaire Qualification Corps des médecins Hospitaliers Exigences sur le poste Travail en 6 H UHCD,

Plus en détail

FORMATION YOGA DU RIRE - SPECIALISATION 1J YOGA DU RIRE EN ENTREPRISE Savoir animer et concevoir une intervention en entreprise Apprendre Se perfectionner Utile Page 2 Bulletin d inscription Page 3 Conditions

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

Livret d analyse de situations didactiques et de l activité professionnelle.

Livret d analyse de situations didactiques et de l activité professionnelle. Livret d analyse de situations didactiques et de l activité professionnelle. Objectifs : - Comprendre le métier et analyser les éléments structurants la situation professionnelle, les classes de situation,

Plus en détail

Service Stages et Orientation Professionnelle S.O.P. Briefing avant départ stage long et court. Aile VICAT 3ème étage. SOP briefing SL/SC 05/14

Service Stages et Orientation Professionnelle S.O.P. Briefing avant départ stage long et court. Aile VICAT 3ème étage. SOP briefing SL/SC 05/14 Service Stages et Orientation Professionnelle S.O.P Briefing avant départ stage long et court Aile VICAT 3ème étage La Recherche de Stage Rappel stratégie - Réseau (personnel et anciens diplômés) - Dépôt

Plus en détail

Hospitalisation Organisation de la chaine de facturation.

Hospitalisation Organisation de la chaine de facturation. Hospitalisation Organisation de la chaine de facturation. L exemple du GROUPE SANTE VICTOR PAUCHET Journée Régionale 22 avril 2015 Julien Wallois Directeur Clinique Victor Pauchet DAF Groupe Santé Victor

Plus en détail

Programme SIMPHONIE. SIMplification du Parcours administratif Hospitalier des patients et Numérisation des Informations Echangées

Programme SIMPHONIE. SIMplification du Parcours administratif Hospitalier des patients et Numérisation des Informations Echangées SIMplification du Parcours administratif Hospitalier des patients et Numérisation des Informations Echangées Version 1 1 Des marges d efficacité significatives semblent exister, particulièrement lors des

Plus en détail

Offre d emploi. Profil de fonction

Offre d emploi. Profil de fonction Offre d emploi Profil de fonction CONSEILLER(ÈRE) - CHARGÉ(E) DE l'accompagnement Service Infor Gaz et Electricité / Collectif Solidarité Contre l'exclusion asbl Référence : CCA 1. Contexte de la fonction

Plus en détail

CATALOGUE REGIONAL DE LA BRANCHE DES ATELIERS ET CHANTIERS D INSERTION

CATALOGUE REGIONAL DE LA BRANCHE DES ATELIERS ET CHANTIERS D INSERTION CATALOGUE REGIONAL DE LA BRANCHE DES ATELIERS ET CHANTIERS D INSERTION Page 1 / 10 CONTEXTE : La Branche des ACI se structure depuis plusieurs années et la réforme de l IAE de 2014 est venue ajouter de

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Technicien

Plus en détail

Guide des nouveautés de RESIP FSE 1.40

Guide des nouveautés de RESIP FSE 1.40 Guide des nouveautés de RESIP FSE 1.40 Sommaire 1.Introduction 3 2.Le module FSE (Menu feuille de soins) 4 2.1. Le parcours de soins 4 2.2. La prévention commune AMO/AMC 6 2.3. Le tiers payant 7 3.Gestion

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 accompagner la professionnalisation et le développement des associations sportives! CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 A destination des dirigeants bénévoles d associations sportives et des salariés de

Plus en détail

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue GESTION GRH

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue GESTION GRH Mini-Catalogue GESTION GRH REF RH 01 Formation Taxe de la formation professionnelle continue et par apprentissage Durée (jour) 01 Objectifs Définir les modalités de pilotage et de conduite des actions

Plus en détail

Programme intensif en développement organisationnel

Programme intensif en développement organisationnel ALLIANCE POUR DES OPPORTUNITES BILATERALES NUMÉRO D ENTREPRISE DU QUÉBEC (NEQ): 2268322999 2260 Avenue de Kent #410# Montréal, Québec, CANADA H3S 1M7 TEL: +1 514-815-7784 / 514-900-1301 Site Web: www.aobconsulting.com

Plus en détail

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE Les relations institutionnelles : un enjeu stratégique Les marchés publics : la nécessité d une approche spécifique Secteur privé

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR. Janvier 2012 1

CE QU IL FAUT SAVOIR. Janvier 2012 1 QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES «EXPERIMENTATION DE NOUVEAUX MODES D ORGANISATIONS DES SOINS DESTINES A OPTIMISER LES PARCOURS DE SOINS DES PERSONNES AGEES EN RISQUE DE PERTE D AUTONOMIE»

Plus en détail

Programme «Promotion des entreprises (TPE/PME) sur Internet»

Programme «Promotion des entreprises (TPE/PME) sur Internet» Cahier des charges Prestataires Programme «Promotion des entreprises (TPE/PME) sur Internet» 1. Le contexte : Pour la grande majorité des TPE/PME, la promotion sur un plan tant national qu international

Plus en détail

GARANTIES ET SERVICES SANTÉ, PRÉVOYANCE, PRÉVENTION

GARANTIES ET SERVICES SANTÉ, PRÉVOYANCE, PRÉVENTION SANTÉ SENIORS VOUS AVEZ PLUS DE 60 ANS? Santé SENIORS : la complémentaire adaptée aux seniors et aux retraités. Certifié Contrat Solidaire et Responsable GARANTIES ET SERVICES SANTÉ, PRÉVOYANCE, PRÉVENTION

Plus en détail

Au cœur de la santé en entreprise. Prestations 2016.

Au cœur de la santé en entreprise. Prestations 2016. Au cœur de la santé en entreprise. Prestations 2016. La prévention de la santé en entreprise comprend différentes facettes. Découvrez neuf de nos prestations actuelles. Bienvenue! La santé en entreprise

Plus en détail

Atelier des chefs d'entreprise : RH et première embauche

Atelier des chefs d'entreprise : RH et première embauche Atelier des chefs d'entreprise : RH et première embauche CONSEIL RH COACHING RECRUTEMENT BILAN PROFESSIONNEL SUPERVISION MANAGÉRIALE FORMATION Consultante : Véronique Thévenin Ses domaines d intervention

Plus en détail

Objet : Séminaire «Pratique du contrôle interne dans la Banque et l IMF» à Nouakchott, du 1 er au 5 septembre 2014

Objet : Séminaire «Pratique du contrôle interne dans la Banque et l IMF» à Nouakchott, du 1 er au 5 septembre 2014 FINABANQUE INTERNATIONAL L expertise au service de la profession bancaire FARAC Conseils Lomé, 12 aout 2014 Objet : Séminaire «Pratique du contrôle interne dans la Banque et l IMF» à Nouakchott, du 1 er

Plus en détail

FORMATIONS 4 ème TRIMESTRE 2014

FORMATIONS 4 ème TRIMESTRE 2014 CDOS 10 rue Cart 30000 NIMES Tél. : 04 66 38 26 36 Mail : secretariat.cdos.gard@orange.fr - Site Internet : www.cdos30.fr FORMATIONS 4 ème TRIMESTRE 2014 SOMMAIRE Le présent programme est donné à titre

Plus en détail

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001,

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, BC 05.03.02 Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, Spécialité(s) : Toutes concernées Disciplines concernées : Toutes spécialités Titre : Guide de lecture de la norme NF

Plus en détail

Finalités. Missions / Savoir-faire / Activités principales

Finalités. Missions / Savoir-faire / Activités principales CAISSE D'EPARGNE D'ALSACE DEFINITION D EMPLOI : Gestionnaire de Clientèle Succession Code emploi : 120303 07 Filière d activité : Ventes et Services Clients Métier : Gestionnaire de Clientèle Spécialisée

Plus en détail

1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr. accessible ICI

1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr. accessible ICI Gestion de projet Acquérir les outils et méthodes nécessaires pour mettre en place un dispositif de suivi et d évaluation dans le cadre d un projet: représenter les processus de suivi et d évaluation au

Plus en détail

Actualités sur l évolution des travaux de l ATIH en lien avec les systèmes de tarification Séminaire ENCC Saint Malo 20 et 21 novembre 2014

Actualités sur l évolution des travaux de l ATIH en lien avec les systèmes de tarification Séminaire ENCC Saint Malo 20 et 21 novembre 2014 Actualités sur l évolution des travaux de l ATIH en lien avec les systèmes de tarification Séminaire ENCC Saint Malo 20 et 21 novembre 2014 Housseyni HOLLA, directeur de l ATIH 1 Introduction L orientation

Plus en détail

Stage d actualisation de la formation de coordonnateur S.P.S.

Stage d actualisation de la formation de coordonnateur S.P.S. de la formation de coordonnateur S.P.S. Dossier de candidature et d inscription V3 du 20 février 2015 E33 Page 1/3 Avant de compléter le dossier de candidature, consultez le document E34 présentant les

Plus en détail

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés Formation 3 jours Siège : 261 rue de Paris - 93556 MONTREUIL cedex CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés La formation Pour agir sur le travail et la santé en vue d une

Plus en détail

Les Formules de l ENFI

Les Formules de l ENFI Les Formules de l ENFI Constructeurs de maisons individuelles les et à tous sons individuel ai m de s ur te performances. s aux construc compétences et ations destinée er rm fo pp lo de ve e dé m m Une

Plus en détail

Conditions générales des cours et formations

Conditions générales des cours et formations Conditions générales des cours et formations Etat : Décembre 2015 Table des matières 1. Domaine d application... 3 2. Conditions d admission... 3 3. Inscription... 3 3.1. Frais d inscription pour la formation

Plus en détail

N/ réf : N mercure : La ministre déléguée à la cohésion sociale et à la parité

N/ réf : N mercure : La ministre déléguée à la cohésion sociale et à la parité Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère de la santé et des solidarités Ministre déléguée à la Cohésion sociale et à la Parité Direction générale de l action sociale Sous-direction

Plus en détail

Présentation de nos pédagogies et de nos formations autour du PMSI

Présentation de nos pédagogies et de nos formations autour du PMSI Présentation de nos pédagogies et de nos formations autour du PMSI E-learning Table ronde Tutorat CorpusLearning SASU - 41, boulevard Montebello 59000 Lille - Tel: 03 20 06 50 44 / Fax: 03 20 06 49 49

Plus en détail

JobLab. Un réservoir inépuisable d i dées. info@joblab.ch www.joblab.ch. Rue Haldimand 5 1003 Lausanne 021 312 45 80

JobLab. Un réservoir inépuisable d i dées. info@joblab.ch www.joblab.ch. Rue Haldimand 5 1003 Lausanne 021 312 45 80 Un réservoir inépuisable d i dées info@joblab.ch www.joblab.ch Rue Haldimand 5 1003 Lausanne 021 312 45 80 A la recherche de nouvelles opportunités? Rejoignez le Lab! Situé au cœur de Lausanne, JobLab

Plus en détail

Prise de parole / Mediatraining / Diction / Articulation / Déclamation / Technique vocale www.lescoursdelavoix.fr

Prise de parole / Mediatraining / Diction / Articulation / Déclamation / Technique vocale www.lescoursdelavoix.fr Prise de parole / Mediatraining / Diction / Articulation / Déclamation / Technique vocale www.lescoursdelavoix.fr SOMMAIRE PRESENTATION FORMATIONS TARIFS CONTACT 2 4 8 10 PRESENTATION QUI SOMMES NOUS?

Plus en détail

MASTER 2 - MENTION SÉCURITÉ INTERNATIONALE ET DÉFENSE

MASTER 2 - MENTION SÉCURITÉ INTERNATIONALE ET DÉFENSE MASTER 2 - MENTION SÉCURITÉ INTERNATIONALE ET DÉFENSE Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Droit Présentation * Discipline principale : Droit Plus d'infos Public concerné

Plus en détail

Bienvenue. Sommaire. Annexes

Bienvenue. Sommaire. Annexes Bienvenue Sommaire - Bienvenue p 2 - L inscription - l admission p 3 - La vie dans l établissement p 4-5 - Les prestations d hébergement p 6 - Soins et surveillance médicale p 7 - Les conditions financières

Plus en détail

Les Formations Sham 2016

Les Formations Sham 2016 Les Formations Sham 2016 Pour gagner en compétences dans la prévention des risques Mise à jour septembre 2015 Avec 4 formules de formation, Sham propose une offre variée et adaptée à vos besoins : échanger

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail