Innovation dans la formation : le MOOC Au Cœur de l'hypertension

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Innovation dans la formation : le MOOC Au Cœur de l'hypertension"

Transcription

1 Innovation dans la formation : le MOOC Au Cœur de l'hypertension Sophie Bontemps, infirmière, assistante d enseignement et de recherche, coordinatrice MOOC, Haute Ecole de Santé de Genève (Suisse)

2 Objectif Faire découvrir les MOOC en santé, au travers du MOOC Au Cœur de l Hypertension. 3

3 Plan de présentation 1. Les MOOC en santé 2. Options pédagogiques 3. Perspectives d avenir 4

4 Plan de présentation 1. Les MOOC en santé 2. Options pédagogiques 3. Perspectives d avenir 5

5 Qu est ce qu un MOOC? Diffusion massive Gratuit Cours ouvert à tous Conçu pour le web 6

6 Le teaser! youtube.com /watch? v=zltbvkd Ahe8 7

7 Contexte du MOOC Au Cœur de l hypertension HES-SO commande deux MOOC pilotes Budget spécial HES-SO Choix de partenaires : HEdS-Ge / Cyberlearn 8

8 9

9 L objectif du MOOC «Au Cœur de l hypertension» Soutenir les compétences du soignant 10

10 MOOC «Au Cœur de l hypertension» Prévalence élevée Issue modifiable par le patient Tiré de : Compétences pluridisciplinaires de la HEdS-Genève 11 Salon Infirmier Sophie Bontemps

11 Public cible du MOOC Tous les étudiants des professions de santé Tous les professionnels de santé Tiré de : 12 Salon Infirmier Sophie Bontemps

12 Une vision pluridisciplinaire Tiré de : body-op.com HEdS-Genève : - Infirmiers - Diététiciens - Sages-femmes - Physiothérapeutes - Techniciens en radiologie médicale 13

13 Une vision pluridisciplinaire Facultés de médecine et pharmacie Hôpitaux Universitaires Genevois Soins à domicile 14 Salon Infirmier Sophie Bontemps

14 Une collaboration appétissante Tiré de : shop.mediamarkt.ch 15 Salon Infirmier Sophie Bontemps

15 A quoi s attendre? 1h de cours vidéo sur six semaines Experts Patients acteurs 16 Salon Infirmier Sophie Bontemps

16 A quoi s attendre? 1h de cours vidéo sur six semaines Experts Patients acteurs Quizz et exercices 17 Salon Infirmier Sophie Bontemps

17 A quoi s attendre? 1h de cours vidéo sur six semaines Experts Patients acteurs Quizz et exercices Forum 18 Salon Infirmier Sophie Bontemps

18 Plan de présentation 1. Les MOOC en santé 2. Options pédagogiques 3. Perspectives d avenir 19 Salon Infirmier Sophie Bontemps

19 Options pédagogiques A. Le patient au cœur du MOOC B. Le retrieval practice C. Evaluation par les pairs 20 Salon Infirmier Sophie Bontemps

20 1. Le patient au cœur du MOOC De l annonce diagnostic aux objectifs éducatifs 21 Salon Infirmier Sophie Bontemps Tiré de : heip.fr

21 1. Le patient au cœur du MOOC Tiré de : leblogdelimmo.com Du déni de la maladie à l entretien motivationnel 22

22 1. Le patient au cœur du MOOC Des surveillances cliniques à l éducation en post-partum 23 Tiré de : bonprix.fr

23 2. La retrieval practice Tiré de : netpublic.fr 24

24 3. Evaluation par les pairs Taxonomie de Bloom (1956) 25 Tiré de :

25 Plan de présentation 1. Les MOOC en santé 2. Options pédagogiques 3. Perspectives d avenir 26

26 De nouveaux challenges Les MOOC répondent à des défis Tiré de : sandrabernaz.com/ et en créent de nouveaux 27

27 Perspectives pour vous Inscriptions gratuites sur iversity.org Début du MOOC le 26 octobre Salon Infirmier 2015 Sophie Bontemps

28 Perspectives pour vous 29

29 Conclusion «Un MOOC ne peut être une alternative complète à la formation médicale, mais en est probablement une forme incontournable.» (Davies, 2013, traduction libre, BMJ) 30 Salon Infirmier Nom orateur

30 Merci de votre attention! 31 Salon Infirmier Nom orateur

31 Bibliographie Bloom, B. S.; Engelhart, M. D.; Furst, E. J.; Hill, W. H.; Krathwohl, D. R. (1956). Taxonomy of educational objectives: The classification of educational goals. Handbook I: Cognitive domain. New York: David McKay Company. Bloom, B. (1979). Caractéristiques individuelles et apprentissages scolaires. (Labor). Bruxelles. Glance, D. G., Forsey, M., & Riley, M. (2013). The pedagogical foundations of massive open online courses. First Monday, 18(5). Harder, B. (2013). Are MOOCs the future of medical education? BMJ, 346(apr26 2), f2666 f Liyanagunawardena, T. R., & Williams, S. A. (2014). Massive Open Online Courses on Health Medicine: Review. Journal of Medical Internet Research, 16(8), e and Pastötter, B., & Bäuml, K.-H. T. (2014). Retrieval practice enhances new learning: the forward effect of testing. Frontiers in Psychology, 5. Sutton Roberts, D., Ingram, R. R., Flack, S. A., & Jones Hayes, R. (2013). Implementation of Mastery Learning in Nursing Education. Journal of Nursing Education, 52(4),

L utilisation des MOOC pour la formation des professionnels de santé. Bontemps, S., RN, MPH (c), assistante HES

L utilisation des MOOC pour la formation des professionnels de santé. Bontemps, S., RN, MPH (c), assistante HES L utilisation des MOOC pour la formation des professionnels de santé Bontemps, S., RN, MPH (c), assistante HES Page 1 Objectif Faire découvrir les MOOC en santé, au travers du MOOC Au Cœur de l Hypertension.

Plus en détail

Travail de diplôme «entre défi et illusion» Maria José Eusébio Béatrice Chevrier SIDIIEF_05.2012_BC_MJE/CHUV

Travail de diplôme «entre défi et illusion» Maria José Eusébio Béatrice Chevrier SIDIIEF_05.2012_BC_MJE/CHUV Direction générale / Centre des formations Travail de diplôme «entre défi et illusion» Maria José Eusébio Béatrice Chevrier Nom de l'entité - Arial gras 11 1 Plan de la présentation Le panorama suisse

Plus en détail

Le Connectivisme: UNE THÉORIE POUR APPUYER LA FORMATION INFIRMIÈRE CONTINUE.

Le Connectivisme: UNE THÉORIE POUR APPUYER LA FORMATION INFIRMIÈRE CONTINUE. Le Connectivisme: UNE THÉORIE POUR APPUYER LA FORMATION INFIRMIÈRE CONTINUE. Plan de présentation La formation continue Le téléapprentissage Le connectivisme Questions LA FORMATION CONTINUE Définition

Plus en détail

L infirmière en Suisse. Sabine Guys Haute Ecole de Santé La Source HES SO SIDIIEF

L infirmière en Suisse. Sabine Guys Haute Ecole de Santé La Source HES SO SIDIIEF L infirmière en Suisse Sabine Guys Haute Ecole de Santé La Source HES SO SIDIIEF Plan de la présentation Présentation sommaire de la HES SO Évolution des programmes reflet de l évolution de la profession

Plus en détail

Case management ou coordination des soins?

Case management ou coordination des soins? Pistes pour l intégration des soins pour les personnes âgées fragiles vivant au domicile Case management ou coordination des soins? THÉRÈSE VAN DURME JEAN MACQ INSTITUT DE RECHERCHE SANTÉ ET SOCIÉTÉ (IRSS

Plus en détail

13e Congrès Européen Francophone des infirmier(e)s clinicien(ne)s, consultant(e)s et de pratique avancée

13e Congrès Européen Francophone des infirmier(e)s clinicien(ne)s, consultant(e)s et de pratique avancée 13e Congrès Européen Francophone des infirmier(e)s clinicien(ne)s, consultant(e)s et de pratique avancée Intégration du rôle d'infirmière clinicienne spécialisée, titulaire d'un Master académique au Centre

Plus en détail

Field Action FACT «Entreprenor» X-HEC Comment passer d un MOOC à un SPOC?

Field Action FACT «Entreprenor» X-HEC Comment passer d un MOOC à un SPOC? Field Action FACT «Entreprenor» X-HEC Comment passer d un MOOC à un SPOC? Printemps du Numérique Journée AUNEGE 3 juin 2015 Jacques DANG (dang@hec.fr) Etienne KRIEGER (EtienneKrieger@gmail.com) Des MOOC

Plus en détail

Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014

Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014 Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014 Plan de présentation 2 Vous avez dit simulation? La simulation est une technique d enseignement

Plus en détail

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE Modèles et Orientations? Mireille Saint Etienne Valenciennes novembre 2014 Genèse Emergence de la clinique USA/Canada 1943 : Francis REITER, lance l idée aux

Plus en détail

Présentation du lundi 30 Novembre 2015. MOOC & Serious Game - Resultats -

Présentation du lundi 30 Novembre 2015. MOOC & Serious Game - Resultats - Présentation du lundi 30 Novembre 2015 MOOC & Serious Game - Resultats - CONTENU Lucie DHORNE Contexte Gestion de projet Pourquoi un serious game dans un MOOC? Profil des apprenants & taux de completion

Plus en détail

De la formation initiale des sagesfemmes. à l interprofessionnalité. Picchiottino Patricia Sage-femme, CE Responsable adjointe CIS

De la formation initiale des sagesfemmes. à l interprofessionnalité. Picchiottino Patricia Sage-femme, CE Responsable adjointe CIS De la formation initiale des sagesfemmes à l interprofessionnalité Picchiottino Patricia Sage-femme, CE Responsable adjointe CIS Le CiS, un centre conjoint Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DE LA FORMATION INFIRMIÈRE DANS LA FRANCOPHONIE

CARTOGRAPHIE DE LA FORMATION INFIRMIÈRE DANS LA FRANCOPHONIE SYMPOSIUM «Enjeux de la formation infirmière à l université» 25 mai 2011, Bruxelles (Belgique) CARTOGRAPHIE DE LA FORMATION INFIRMIÈRE DANS LA FRANCOPHONIE par Suzanne Kerouac, M. N. M. Sc. Professeure

Plus en détail

Le portail egov de Swissmedic

Le portail egov de Swissmedic GED (edm) et Guide relatif aux exigences formelles Le portail egov de Swissmedic Heinz Knöpfli, Chef de la division Gestion de l innovation Swissmedic Institut suisse des produits thérapeutiques Hallerstrasse

Plus en détail

Les soins intégraux : pour l actualisation du rôle infirmier

Les soins intégraux : pour l actualisation du rôle infirmier Les soins intégraux : pour l actualisation du rôle infirmier Marie-Noëlle Giroux, inf., M. Sc., chef de service secteur accueil-orientation-intégration, Direction des soins infirmiers et des regroupements

Plus en détail

Analyse de pratiques en groupe avec des étudiantes infirmières en pratique avancée: une avenue novatrice

Analyse de pratiques en groupe avec des étudiantes infirmières en pratique avancée: une avenue novatrice Analyse de pratiques en groupe avec des étudiantes infirmières en pratique avancée: une avenue novatrice Kathleen Lechasseur, inf., Ph.D. Professeure adjointe Faculté des sciences infirmières Université

Plus en détail

Une plateforme bruxelloise pour soutenir les Jeunes Aidants Proches

Une plateforme bruxelloise pour soutenir les Jeunes Aidants Proches Une plateforme bruxelloise pour soutenir les Jeunes Aidants Proches Début mai 2015 Mise en place d un comité de pilotage Composition du comité : Marie Claire Gillis, Aidants Proches Réunion mensuelle depuis

Plus en détail

Projet TIC Santé Algérie. C.H.U Sétif Les 08 et 09 Décembre 2010

Projet TIC Santé Algérie. C.H.U Sétif Les 08 et 09 Décembre 2010 Projet TIC Santé Algérie C.H.U Sétif Les 08 et 09 Décembre 2010 Plan de la présentation Le contexte du développement des usages des TIC en Algérie La formation paramédicale en Algérie Le plan du secteur

Plus en détail

Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique

Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique Patrick Ritz Professeur des Universités Praticien Hospitalier Université Toulouse III - Paul Sabatier Anne Amoros et Carole Gimenez

Plus en détail

Carine Michiels, présidente du Collegian Board. Virginie van Scherpenzeel Thim, executive assistant. 21 novembre 2014

Carine Michiels, présidente du Collegian Board. Virginie van Scherpenzeel Thim, executive assistant. 21 novembre 2014 Carine Michiels, présidente du Collegian Board Virginie van Scherpenzeel Thim, executive assistant 21 novembre 2014 NARILIS Institut de recherche fondé en mai 2010 Thématique NARILIS de recherche Centré

Plus en détail

Formation Initiale en Pharmacie Clinique Méthodes innovantes : Retour d expériences et actualités

Formation Initiale en Pharmacie Clinique Méthodes innovantes : Retour d expériences et actualités Formation Initiale en Pharmacie Clinique Méthodes innovantes : Retour d expériences et actualités Bertrand Décaudin Institut de Pharmacie - CHRU de Lille Faculté de Pharmacie Université Lille 2 Liens d

Plus en détail

Avantages de l apprentissage mixte

Avantages de l apprentissage mixte LA COMMUNAUTÉ VIRTUELLE D'ONCOLOGIE Avantages de l apprentissage mixte Dr. Asumpta Company e-oncología Institut Catalan d Oncologie Barcelone - Espagne Historique 2004 - e-oncología débute en tant que

Plus en détail

MOOCS, ENJEUX ET OPPORTUNITÉS POUR LE SECONDAIRE

MOOCS, ENJEUX ET OPPORTUNITÉS POUR LE SECONDAIRE MOOCS, ENJEUX ET OPPORTUNITÉS POUR LE SECONDAIRE Colloque CTIE 2015, Bern, 26.08 Dr. Nathalie Deschryver Centre de Didactique Universitaire Université de Fribourg MOOC? Massive Open Online Course Potentiel

Plus en détail

Rôle et place de l infirmière référente dans le suivi de la maladie de Parkinson à ses différents stades d évolution

Rôle et place de l infirmière référente dans le suivi de la maladie de Parkinson à ses différents stades d évolution Rôle et place de l infirmière référente dans le suivi de la maladie de Parkinson à ses différents stades d évolution Cheffe de projet Brigitte itt Victor, infirmière iè responsable d unité, service de

Plus en détail

La réforme des services de santé et des services sociaux au Québec

La réforme des services de santé et des services sociaux au Québec et des services sociaux au Québec David Levine Président-directeur général Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de Montréal, 2005 Une réforme majeure Un

Plus en détail

Facteurs de fidélisation du personnel soignant

Facteurs de fidélisation du personnel soignant Facteurs de fidélisation du personnel soignant Adrian Bangerter Professeur de Psychologie du Travail 5 e Congrès National Aide et Soins à Domicile 9-10 septembre 2010 Institut de Psychologie du Travail

Plus en détail

Licence professionnelle Technicien coordinateur de l aide psycho-sociale à l aidant

Licence professionnelle Technicien coordinateur de l aide psycho-sociale à l aidant Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Technicien coordinateur de l aide psycho-sociale à l aidant Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

La sensibilisation des étudiants en médecine français à l action humanitaire

La sensibilisation des étudiants en médecine français à l action humanitaire La sensibilisation des étudiants en médecine français à l action humanitaire CALASS 2007 Congrès de l Association Latine d Analyse des Systèmes de Santé Bastien MOLLO Stéphane DAVID Dominique MAILLARD

Plus en détail

Master HES-SO en ingénierie de la mobilité

Master HES-SO en ingénierie de la mobilité Philippe Bovy Formation continue Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) Master HES-SO en ingénierie de la mobilité www.hes-so.ch/mas/mobilite MAS Master of Advanced Studies HES-SO Ingénierie de la mobilité

Plus en détail

La formation professionnelle dans le domaine de la santé - introduction

La formation professionnelle dans le domaine de la santé - introduction Secrétariat central 51/CO/AM/BZ/juin 2005 La formation professionnelle dans le domaine de la santé - introduction Avant le 1 er janvier 2004, date de l entrée en vigueur de la loi fédérale sur la formation

Plus en détail

La Commande Publique autrement

La Commande Publique autrement La Commande Publique autrement Concrétiser des projets urbains durables et innovants Projet de Cours en ligne (Mooc) 2015 Contexte Les réformes territoriales et les contraintes budgétaires Grande ampleur

Plus en détail

Activités de la FIP d intérêt pour les membres de la CIOPF. Dr Luc Besançon Project Manager, Professional and Scientific Affairs - FIP

Activités de la FIP d intérêt pour les membres de la CIOPF. Dr Luc Besançon Project Manager, Professional and Scientific Affairs - FIP Activités de la FIP d intérêt pour les membres de la CIOPF Dr Luc Besançon Project Manager, Professional and Scientific Affairs - FIP La FIP en quelques mots Organisation internationale regroupant 124

Plus en détail

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants 8 : 00 am 9 : 00 am 9 : 00 am 10 : 00 am Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales 22 octobre 2013 8 : 00 Inscription et accueil 8 : 30 Ouverture Président

Plus en détail

Partenariat canadien pour le progrès dans les ressources humaines en santé

Partenariat canadien pour le progrès dans les ressources humaines en santé Partenariat canadien pour le progrès dans les ressources humaines en Accueil des participants et présentation du contexte de la création du partenariat G. William N. Fitzgerald, CM, MD, FRCSC Danielle

Plus en détail

LE CONCEPT DE PRATIQUE AVANCÉE. BARRIERE-ARNOUX Cécile IPAGL

LE CONCEPT DE PRATIQUE AVANCÉE. BARRIERE-ARNOUX Cécile IPAGL LE CONCEPT DE PRATIQUE AVANCÉE 1 BARRIERE-ARNOUX C ÉCILE IDEL M aster 2 sciences c liniques infirmières option gérontologie Sophrologue Formatrice Définition de l IPA par le C I I 2 «Une infirmière qui

Plus en détail

Travail en partenariat : Cancérologie d Aquitaine

Travail en partenariat : Cancérologie d Aquitaine Travail en partenariat : illustration avec le Réseau de Cancérologie d Aquitaine Atelier CCECQA 23 septembre 2014 Dr V. Bousser Réseau de Cancérologie d Aquitaine (RCA) 70 membres (établissements de santé,

Plus en détail

Enjeux du projet MOOC Africa. Yuri Changkakoti EPFL Coordinateur du RESCIF Chef de projet MOOCs collaboratifs Yuri.changkakoti@epfl.

Enjeux du projet MOOC Africa. Yuri Changkakoti EPFL Coordinateur du RESCIF Chef de projet MOOCs collaboratifs Yuri.changkakoti@epfl. Enjeux du projet MOOC Africa Yuri Changkakoti EPFL Coordinateur du RESCIF Chef de projet MOOCs collaboratifs Yuri.changkakoti@epfl.ch Un changement majeur Depuis 2012: There s a Tsunami coming [ John Hennessy,

Plus en détail

Club Syfadis Suite 2013

Club Syfadis Suite 2013 Boostez vos projets, échangez, faites le plein d'idées et d'innovations les 27 et 28 juin à Bruxelles Club Syfadis Suite 2013 Hôtel Bloom, Bruxelles 27 et 28 juin 2013 élever la compétence Copyrights FuturSkill.

Plus en détail

MOOCs @ HEC. Un projet d équipe, Un terrain d expérimentation riche. Retour d expérience

MOOCs @ HEC. Un projet d équipe, Un terrain d expérimentation riche. Retour d expérience MOOCs @ HEC Un projet d équipe, Un terrain d expérimentation riche Retour d expérience itunes U + 3 Millions téléchargements 2010 2014 Cours filmé en classe Cursus complet identique à celui donné en classe

Plus en détail

L APPRENTISSAGE DU RAISONNEMENT CLINIQUE INFIRMIER PAR LE MODELE «TRIFOCAL» RETOUR D EXPERIENCE

L APPRENTISSAGE DU RAISONNEMENT CLINIQUE INFIRMIER PAR LE MODELE «TRIFOCAL» RETOUR D EXPERIENCE L APPRENTISSAGE DU RAISONNEMENT CLINIQUE INFIRMIER PAR LE MODELE «TRIFOCAL» RETOUR D EXPERIENCE Karine CHELLES José TRIGANCE Cadres de santé chargés de formation IFSI D ANNECY 06/11/2014 PLAN PRESENTATION

Plus en détail

Les Aidants proches et la loi Vous avez dit reconnaissance?

Les Aidants proches et la loi Vous avez dit reconnaissance? Les Aidants proches et la loi Vous avez dit reconnaissance? Bruxelles, 8 mai 2014 A. Tasiaux Centre Vulnérabilités et Sociétés alexandra.tasiaux@unamur.be Plan Introduction 1. Genèse de l étude sur les

Plus en détail

1 Le contexte. Vers quels nouveaux rôles des pharmaciens en France : les leçons des pays étrangers. Sommaire

1 Le contexte. Vers quels nouveaux rôles des pharmaciens en France : les leçons des pays étrangers. Sommaire Vers quels nouveaux rôles des pharmaciens en France : les leçons des pays étrangers. Dr Luc BESANÇON Sommaire 1. Le contexte 2. Les nouveaux champs d activités des pharmaciens 3. Vers de nouveaux métiers

Plus en détail

MOOC et Classes inversées, le duo gagnant? Quand l enseignement à distance nous invite à repenser l'accompagnement en présence

MOOC et Classes inversées, le duo gagnant? Quand l enseignement à distance nous invite à repenser l'accompagnement en présence MOOC et Classes inversées, le duo gagnant? Quand l enseignement à distance nous invite à repenser l'accompagnement en présence Marcel Lebrun Institut de Pédagogie universitaire et des Multimédias IPM Université

Plus en détail

Interacadémiques Lyon 10 11 décembre 2013. Atelier Grenoble MOOC et classe inversée

Interacadémiques Lyon 10 11 décembre 2013. Atelier Grenoble MOOC et classe inversée Interacadémiques Lyon 10 11 décembre 2013 Atelier Grenoble MOOC et classe inversée Plan de l atelier : Un point sur le développement des MOOC et des classes inversées Un exemple : - Un stage modélisant

Plus en détail

Reims juin 2012 FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL DANS LES HAUTES ECOLES SPECIALISEES SUISSES : OPPORTUNITES ET CONTRAINTES

Reims juin 2012 FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL DANS LES HAUTES ECOLES SPECIALISEES SUISSES : OPPORTUNITES ET CONTRAINTES Reims juin 2012 FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL DANS LES HAUTES ECOLES SPECIALISEES SUISSES : OPPORTUNITES ET CONTRAINTES Françoise Tschopp, Professeure HES Joëlle Libois, directrice HETS Des repères Nous

Plus en détail

La recherche infirmière en management: fournir des savoirs utiles aux cadres soignants

La recherche infirmière en management: fournir des savoirs utiles aux cadres soignants Séminaire EHESP-ANFH Paris, 10 février 2015 La recherche infirmière en management: fournir des savoirs utiles aux cadres soignants Christophe Debout Inf,PhD Directeur de l Institut de Soins Infirmiers

Plus en détail

Les bonnes pratiques pour développer les compétences par la technologie numérique. Atelier D-2 Vendredi 22 mai 10 h 30 à 12 h

Les bonnes pratiques pour développer les compétences par la technologie numérique. Atelier D-2 Vendredi 22 mai 10 h 30 à 12 h Les bonnes pratiques pour développer les compétences par la technologie numérique Atelier D-2 Vendredi 22 mai 10 h 30 à 12 h Présentation des conférencières Karine Blondin, Directrice de projets CEFRIO

Plus en détail

U S n e i r ve v r c s e i de é d l e F a form ribo autirgon continue

U S n e i r ve v r c s e i de é d l e F a form ribo autirgon continue Service de la formation continue Université de Fribourg Rue de Rome 6 1700 Fribourg P.P. 1701 Fribourg 10ème journées fribourgeoises de droit social 20 ans d encouragement à la propriété du logement au

Plus en détail

Retours sur l Expérimentation de projets innovants in vivo in situ - AIXPé

Retours sur l Expérimentation de projets innovants in vivo in situ - AIXPé Le jeu sérieux au service de la formation: Opportunités et Challenges Mme C. LEBRETON, gérante société SYNAKENE Mme G. VAN ROOIJ, formatrice Mme A. DELRIEU, ESI 3 ème année Retours sur l Expérimentation

Plus en détail

Atelier 4. Comment former les professionnels à la sécurité des patients :

Atelier 4. Comment former les professionnels à la sécurité des patients : Atelier 4 Comment former les professionnels à la sécurité des patients : le Guide pédagogique pour la sécurité des patients de l OMS édition multi-professionnelle Rémy Collomp (CHU Nice SFPC), Michèle

Plus en détail

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence :

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : La définition du métier «Infirmier» Les référentiels de formation, d activités et de compétences infirmiers 2009 Le portfolio de l étudiant Version 1,

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

Bâtir un réseau de soutien durable et novateur Le bien-être des familles vivant avec un enfant handicapé. C est l affaire de tous!

Bâtir un réseau de soutien durable et novateur Le bien-être des familles vivant avec un enfant handicapé. C est l affaire de tous! Bâtir un réseau de soutien durable et novateur Le bien-être des familles vivant avec un enfant handicapé C est l affaire de tous! Symposium 19 octobre 2012 BIENVENUE! Équipe de recherche Pauline Beaupré

Plus en détail

Pleurs, quels sensibilisation et outils pour des futurs professionnels. Delphine Coulon Québec 25.11.10

Pleurs, quels sensibilisation et outils pour des futurs professionnels. Delphine Coulon Québec 25.11.10 Pleurs, quels sensibilisation et outils pour des futurs professionnels accompagnant la parentalité? Delphine Coulon Québec 25.11.10 1 Introduction Cette présentation a pour objectif de présenter un outil

Plus en détail

L HOSPITALISATION A DOMICILE EN ILE DE FRANCE

L HOSPITALISATION A DOMICILE EN ILE DE FRANCE L HOSPITALISATION A DOMICILE EN ILE DE FRANCE ASSOCIATION PARTICIPANT AU SERVICE PUBLIC HOSPITALIER 15 Quai de Dion Bouton 92816 PUTEAUX Cedex www.santeservice.asso.fr Qu est-ce que l hospitalisation à

Plus en détail

PLACE ET EVOLUTION DES CADRES FORMATEURS DANS LE CONTEXTE FRANCAIS

PLACE ET EVOLUTION DES CADRES FORMATEURS DANS LE CONTEXTE FRANCAIS PLACE ET EVOLUTION DES CADRES FORMATEURS DANS LE CONTEXTE FRANCAIS Evolution de la formation infirmière: quels défis pour les milieux cliniques? Séminaire Européen du SIDIIEF 2013 INTRODUCTION l Intérêt

Plus en détail

La simulation : Intérêt pédagogique

La simulation : Intérêt pédagogique La simulation : Intérêt pédagogique Plan de la présentation orale Généralités Définition Différents exemples d interfaces Types d apprentissage Intérêt pédagogique Cycle de Kolb Pratique Réflexive Trace

Plus en détail

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant!

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! 2 e Swiss Congress for Health Professions Winterthur 1 juin 2012 La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation

Plus en détail

L accompagnement dans les maladies rares

L accompagnement dans les maladies rares L accompagnement dans les maladies rares Marie-Pierre BICHET Vice présidente de l Alliance Maladies Rares Poitiers 3 mars 2016 L accompagnement dans les maladies rares Vivre avec une maladie rare c est

Plus en détail

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer)

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Cette fiche pédagogique présente les trois parcours du MAE ce qui vous permettra de déterminer le choix du parcours de votre

Plus en détail

Le Case management formation professionnelle

Le Case management formation professionnelle Le Case management formation professionnelle Jean-Pascal Lüthi Chef de la Division formation professionnelle initiale et supérieure Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI

Plus en détail

PREPARATION ET DISPENSIATION DU TRAITEMENT

PREPARATION ET DISPENSIATION DU TRAITEMENT PREPARATION ET DISPENSIATION DU TRAITEMENT QUI PEUT FAIRE QUOI? GOLOJEWSKI B. INSTITUT DE FORMATION AUX METIERS DE LA SANTE 2013 QUI SONT LES PERSONNES CONCERNEES? MEDECIN INFIRMIER(E) AIDES SOIGNANT(E)S

Plus en détail

Se «tournée» vers le patient

Se «tournée» vers le patient Se «tournée» vers le patient Joane Boulanger, inf., M. Sc., Conseillère cadre secteur évaluation de la qualité, Direction des soins infirmiers et des regroupements clientèles (DSI-RC) Ariane Delisle, inf.,

Plus en détail

DEVL/DIR Cellule Knowledge Management Finance MOOC PILOTAGE FINANCIER

DEVL/DIR Cellule Knowledge Management Finance MOOC PILOTAGE FINANCIER DEVL/DIR Cellule Knowledge Management Finance MOOC PILOTAGE FINANCIER MASSIVE OPEN ONLINE COURSE LE MOOC PILOTAGE FINANCIER WEBINAR DE LANCEMENT DU LUNDI 2 NOVEMBRE SOMMAIRE 1.Le contenu du MOOC 2.Les

Plus en détail

PRÉPARER LE RETOUR AU DOMICILE DU PATIENT : VOLET SOCIAL, VOLET SOIGNANT

PRÉPARER LE RETOUR AU DOMICILE DU PATIENT : VOLET SOCIAL, VOLET SOIGNANT PRÉPARER LE RETOUR AU DOMICILE DU PATIENT : VOLET SOCIAL, VOLET SOIGNANT FORMATION RÉGIONALE DES AIDES SOIGNANTES VENDREDI 20 MARS 2015 Florine MAGRIN Assistante sociale CHRU Besançon Odile ROMANET Cadre

Plus en détail

Évaluation du dispositif d annonce Les pistes d amélioration

Évaluation du dispositif d annonce Les pistes d amélioration Évaluation du dispositif d annonce Les pistes d amélioration La boîte à outils «Dispositif 23 septembre 2014 ONCOPL Coralie MICHEL 1 La Boîte à outils «dispositif Ordre du jour de la séance Rappels sur

Plus en détail

GUIDE PRÉPARATOIRE D ASSISTANTE INFIRMIÈRE-CHEF À L EXAMEN POUR LE CANDIDAT AU POSTE DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS

GUIDE PRÉPARATOIRE D ASSISTANTE INFIRMIÈRE-CHEF À L EXAMEN POUR LE CANDIDAT AU POSTE DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS GUIDE PRÉPARATOIRE À L EXAMEN POUR LE CANDIDAT AU POSTE D ASSISTANTE INFIRMIÈRE-CHEF DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS Mise à jour faite le 9 septembre 2015 GUIDE PRÉPARATOIRE Le présent document vise à faciliter

Plus en détail

Prise en charge de l'élimination intestinale des patients hospitalisés : Un outil pédagogique et didactique pour les soignants..

Prise en charge de l'élimination intestinale des patients hospitalisés : Un outil pédagogique et didactique pour les soignants.. Valérie Berger Cadre Supérieur de santé CHU de Bordeaux Renée Lacomère Cadre supérieur diététicienne ARC CHU de Bordeaux Christine Germain Statisticienne USMR CHU de Bordeaux Geneviève Chêne PU-PH pole

Plus en détail

Interview Steve URSPRUNG Hypophosphatasie Europe 1. Présentation de Steve et de l association Hypophosphatasie Europe

Interview Steve URSPRUNG Hypophosphatasie Europe 1. Présentation de Steve et de l association Hypophosphatasie Europe Interview Steve URSPRUNG Hypophosphatasie Europe 1. Présentation de Steve et de l association Hypophosphatasie Europe Hypophosphatasie Europe, partenaire associé du projet Offensive Science, est une association

Plus en détail

Mission Conseiller les pouvoirs publics, au travers de ses analyses et études scientifiques,

Mission Conseiller les pouvoirs publics, au travers de ses analyses et études scientifiques, KCE: c est quoi? Un organisme fédéral d'intérêt public autonome («semi» gouvernemental ) Sous la tutelle du Ministre de la Santé publique et des Affaires sociales Créé en 2002 et actif depuis mi 2003 Une

Plus en détail

Le Guide de compétences Licences Université Jean Monnet Saint-Etienne

Le Guide de compétences Licences Université Jean Monnet Saint-Etienne Le Guide de compétences ou comment traduire des diplômes en compétences professionnelles - Contexte - Pour qui, pourquoi? - La démarche suivie - Méthodologie Le Guide de Compétences Mieux nous faire comprendre

Plus en détail

Les MOOCs & l Entreprise : Opportunités et Challenges Retour d expérience Airbus

Les MOOCs & l Entreprise : Opportunités et Challenges Retour d expérience Airbus Les MOOCs & l Entreprise : Opportunités et Challenges Retour d expérience Airbus CEFI Florence Dufrasnes Academie Ingéniérie et Innovation, Airbus DS Bill Gates, 2010 «D ici cinq ans, vous pourrez trouver

Plus en détail

Les Sociétés savantes de l Académie des Sciences Infirmières. Patricia FAIVRE, Mickael OGER, Dany GAUDELET, Gilberte HUE

Les Sociétés savantes de l Académie des Sciences Infirmières. Patricia FAIVRE, Mickael OGER, Dany GAUDELET, Gilberte HUE Les Sociétés savantes de l Académie des Sciences Infirmières Patricia FAIVRE, Mickael OGER, Dany GAUDELET, Gilberte HUE Sa structure Société savante créée le 30/11/2012 Ses membres actifs : 15 associations

Plus en détail

HAD ET RESEAUX DE SOINS Béatrice JAUD, Coordinatrice des Soins

HAD ET RESEAUX DE SOINS Béatrice JAUD, Coordinatrice des Soins Béatrice JAUD, Coordinatrice des Soins 31 mai 2013 HAD Nantes & région mai 2013-BJAUD 2 n SOMMAIRE: - LE DISPOSITIF REGLEMENTAIRE - HOPITAL A DOMICILE: Présentation Objectif Les conditions d admission

Plus en détail

FORMATION Education Thérapeutique

FORMATION Education Thérapeutique FORMATION Education Thérapeutique La (MRSS) a pour objectif de porter, concevoir et accueillir les dispositifs permettant l amélioration des prises en charge des patients, par la coordination des acteurs

Plus en détail

Accompagner le changement dans le secteur médicosociale: Rôle et place de la formation

Accompagner le changement dans le secteur médicosociale: Rôle et place de la formation Accompagner le changement dans le secteur médicosociale: Rôle et place de la formation Journées allocation de ressources 3 et 4 avril 2014 La CNSA, en bref Établissement public créé par la loi du 30 juin

Plus en détail

15 mars 2011 - Martine SEMAT Colloque ANAP

15 mars 2011 - Martine SEMAT Colloque ANAP THEME : LES OUTILS DE COOPERATION L expérience de L HAD SANTE RELAIS DOMICILE L histoire de l association : création de SANTE RELAIS 31 en 2001 AGESEP 31 La création de l association Loi 1901 SANTE RELAIS

Plus en détail

SYNTHESE. AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui le concernent

SYNTHESE. AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui le concernent PLAN NATIONAL 2015-2018 pour le développement des soins palliatifs et l accompagnement en fin de vie SYNTHESE RAPPEL DES 4 AXES AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui

Plus en détail

Dossier de sponsoring Véhicule à énergie alternative. Gauthier Gibert : 06 60 34 74 80 Jeremy Fevrat : 06 29 88 37 60

Dossier de sponsoring Véhicule à énergie alternative. Gauthier Gibert : 06 60 34 74 80 Jeremy Fevrat : 06 29 88 37 60 Dossier de sponsoring Véhicule à énergie alternative Gauthier Gibert : 06 60 34 74 80 Jeremy Fevrat : 06 29 88 37 60 I Introduction Nous sommes étudiants à l Université des Sciences de MONTPELLIER, en

Plus en détail

20 ans d encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle

20 ans d encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle 10ème journées fribourgeoises de droit social 20 ans d encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle L EPL et la pratique juridique actuelle y relative, perspective

Plus en détail

Scénarios des activités pédagogiques en ligne. Christiane Mathy / Izida Khamidoullina

Scénarios des activités pédagogiques en ligne. Christiane Mathy / Izida Khamidoullina Scénarios des activités pédagogiques en ligne Christiane Mathy / Izida Khamidoullina Intervenants Équipe e-learning Christiane Mathy, collaboratrice mais aussi: Enseignante en informatique de gestion Maître

Plus en détail

on ue mati tin For Con

on ue mati tin For Con Formation Continue L Institut universitaire romand de Santé au Travail (IST) est un institut de recherche affilié aux Universités de Lausanne et de Genève. Pluridisciplinaire, il mène des projets de recherche

Plus en détail

S.T.G. (Sciences et Technologies de la Gestion) S.T.S.S. (Sciences et Technologies de la Santé et du Social)

S.T.G. (Sciences et Technologies de la Gestion) S.T.S.S. (Sciences et Technologies de la Santé et du Social) TEILHARD DE CHARDIN Etablissement d Enseignement Secondaire & Supérieur Dossier Candidature P.C.P.M. 2010/2011 Secondes Premières et Terminales Indifférenciées + S.M.S. L ES S S.T.G. (Sciences et Technologies

Plus en détail

Diplôme secrétariat médical

Diplôme secrétariat médical Diplôme secrétariat médical Formation préparant au secrétariat médical en cabinet privé ou en milieu hospitalier. UNE FORMATION DE POINTE POUR UNE PROFESSION EXIGEANTE DISPENSEE PAR DES PROFESSIONNELS

Plus en détail

NORMALISATION & PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

NORMALISATION & PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE INFORMATION CONCURRENTIELLE, NORMALISATION & PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE Les entreprises sont confrontées à un environnement de plus en plus complexe, en constante évolution et incertain. Les pressions sont

Plus en détail

SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE AMENAGEMENT DU PAYSAGE INFOGRAPHIE PAYSAGERE. Composante(s) de rattachement : IUT de DIJON-AUXERRE

SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE AMENAGEMENT DU PAYSAGE INFOGRAPHIE PAYSAGERE. Composante(s) de rattachement : IUT de DIJON-AUXERRE Niveau : LICENCE PROFESSIONNELLE 2015 Domaine : Spécialités : Volume horaire étudiant : SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE AMENAGEMENT DU PAYSAGE INFOGRAPHIE PAYSAGERE 90 h 136 h 229 h 150 h LP 180 ES 455 h

Plus en détail

Importance du personnel formé à l étranger et stratégies de recrutement Emmanuel Masson Directeur des ressources humaines

Importance du personnel formé à l étranger et stratégies de recrutement Emmanuel Masson Directeur des ressources humaines 11 novembre 2010 Importance du personnel formé à l étranger et stratégies de recrutement Emmanuel Masson Directeur des ressources humaines Conférence du 11 novembre 2010 Sommaire I.Besoin en personnel

Plus en détail

SATISFACTION AU TRAVAIL DES PROFESSIONNELS DE SANTE GRILLE DE RECUEIL

SATISFACTION AU TRAVAIL DES PROFESSIONNELS DE SANTE GRILLE DE RECUEIL SATISFACTION AU TRAVAIL DES PROFESSIONNELS DE SANTE GRILLE DE RECUEIL Ce questionnaire aborde différents aspects de votre vie professionnelle ; pour chacun d eux, indiquez si vous l estimez plus ou moins

Plus en détail

La formation des professionnels de santé & les nouveaux métiers en génétique. Dr Agnès LORDIER-BRAULT Direction Générale de l Offre de Soins

La formation des professionnels de santé & les nouveaux métiers en génétique. Dr Agnès LORDIER-BRAULT Direction Générale de l Offre de Soins La formation des professionnels de santé & les nouveaux métiers en génétique Dr Agnès LORDIER-BRAULT Direction Générale de l Offre de Soins Un des thèmes du PNMR 2 est de renforcer les connaissances sur

Plus en détail

Le plan de lutte contre la prolifération des algues bleu-vert

Le plan de lutte contre la prolifération des algues bleu-vert Le plan de lutte contre la prolifération des algues bleu-vert Forum sur les cyanobactéries Région Capitale-Nationale 12 avril 2008 Nicolas Hamelin Communication & Formation Plan de la présentation Le ROBVQ

Plus en détail

La formation comme levier de changement des pratiques

La formation comme levier de changement des pratiques Place des pharmaciens d officine au sein du réseau Onco 94 Ouest La formation comme levier de changement des pratiques 2 ème congrès des Réseaux de cancérologie Rouen Atelier : place de la formation 3

Plus en détail

Le registre de déclaration des mesures de contrôle : une contrainte ou un levier

Le registre de déclaration des mesures de contrôle : une contrainte ou un levier Le registre de déclaration des mesures de contrôle : une contrainte ou un levier Andrée Desmarais Conseillère clinicienne en soins infirmiers 17 e Colloque de l Ordre régional des infirmières et infirmiers

Plus en détail

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex C H M A D Service d Hospitalisation à Domicile Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101 77875 Montereau Cedex Secrétariat: 01 64 31 67 71 Médecin coordonnateur : 01 64

Plus en détail

Violence en psychiatrie

Violence en psychiatrie Prévention et gestion de la Violence en psychiatrie Pr. F. Bardiau Plan de l exposl exposé Contexte Étude Matériel et méthodes Discussion Propositions Conclusion Contexte Qualité Soins Infirmiers : Art

Plus en détail

Appel à projets pour la création de MOOCs / CLOMs au sein des établissements publics d enseignent supérieur de Côte d Ivoire

Appel à projets pour la création de MOOCs / CLOMs au sein des établissements publics d enseignent supérieur de Côte d Ivoire Appel à projets pour la création de MOOCs / CLOMs au sein des établissements publics d enseignent supérieur de Côte d Ivoire 1. APPEL A PROJETS CLOM / MOOC Le Ministère de l enseignement supérieur et de

Plus en détail

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence :

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : La définition du métier «Infirmier» Les référentiels de formation, d activités et de compétences infirmiers 2009 Le portfolio de l étudiant Version 1,

Plus en détail

Fédération Européenne des Associations Infirmières EFN Président du groupe «Bologne»

Fédération Européenne des Associations Infirmières EFN Président du groupe «Bologne» Thierry Lothaire Fédération Européenne des Associations Infirmières EFN Président du groupe «Bologne» T Lothaire Paris 2006 1 Thierry Lothaire Fédération Européenne des Associations Infirmières EFN Président

Plus en détail

FICHE DE POSTE Cadre paramédical formateur

FICHE DE POSTE Cadre paramédical formateur 1/2 1/ ORGANISATION DU POSTE 1.1/ Métier : cadre de santé formateur Code ROME : M1402 Code métier : 05X10 1.2/ Poste : Nom de la personne recrutée : Grade : Cadre paramédical 1.3/ Positionnement dans l

Plus en détail

Projet de MOOC* Responsables : Rhoda Weiss-Lambrou (CPASS, Faculté de médecine) et Bernard Bérubé (Service de soutien à l enseignement)

Projet de MOOC* Responsables : Rhoda Weiss-Lambrou (CPASS, Faculté de médecine) et Bernard Bérubé (Service de soutien à l enseignement) Projet de MOOC* Titre : Médias sociaux en médecine et en sciences de la santé Responsables : Rhoda Weiss-Lambrou (CPASS, Faculté de médecine) et Bernard Bérubé (Service de soutien à l enseignement) Co-responsables

Plus en détail

Mise en place de formation «douleur» e -Learning au CHU de Rennes

Mise en place de formation «douleur» e -Learning au CHU de Rennes Mise en place de formation «douleur» e -Learning au CHU de Rennes VIII journée du groupe IRD PL-B REDO 07 février 2014 Bernadette PEDRONO Infirmière Ressource Douleur CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation Décoration Intérieure 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation)

BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation Décoration Intérieure 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation) BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation Décoration Intérieure 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation) Langue d enseignement : Français ALTERNANCE ou INITIAL Fonctions Le titulaire

Plus en détail