Société énergétique africaine RAPPORT ANNUEL. Lettre du Président et Rapport d'activités

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Société énergétique africaine RAPPORT ANNUEL. Lettre du Président et Rapport d'activités"

Transcription

1 Société énergétique africaine RAPPORT ANNUEL 30 août 2006

2 EVENEMENTS MARQUANTS Juillet 2005 Sursouscription de l émission de droits de souscription à 3,25 l action pour mobiliser 5,4 millions. Octobre 2005 Acquisition d une participation de 31,5% dans le bloc offshore Marine IX au Congo (Brazzaville). Annonce de la réussite de la soumission d Ophir relative au bloc offshore R en Guinée équatoriale. Signature de l Accord de partage de la production ( CPP ) sur le Bloc 1 en Tanzanie. Acquisition de 75% des actions dans la société Rova Energy Corporation Limited (Somaliland). Décembre 2005 Acquisition du levé sismique 2D sur le Bloc offshore 1 en Tanzanie. Mars 2006 Emission d environ 3,275 millions d actions à 8,00 pour mobiliser 26,2 millions. Signature de quatre (4) Contrats de partage de la production ("CPP") en République Arabe Sahraouie Démocratique. Signature du CPP sur le Bloc 3 dans la Zone de développement commun du Nigeria et de São Tomé et Principe. Avril 2006 Ratification gouvernementale du CPP sur le Bloc offshore R en Guinée équatoriale. Mai 2006 Emission d obligations convertibles pour mobiliser 38,2 millions. Emission d environ 4,9 millions d actions à 9,20 pour mobiliser 45 millions. Signature, sous réserve des études de diligence, d un accord d acquisition d un gisement pétrolier et gazier en production au Kazakhstan. Juin 2006 Signature de CPP sur les Blocs offshore 3 et 4 en Tanzanie. Août 2006 Mise en route du levé sismique 2D des Blocs offshore 3 et 4 en Tanzanie.

3 PROFIL DE LA SOCIETE La société Ophir Energy Company Limited ( Ophir ou la Société ) est une société privée d exploration pétrolière et gazière disposant d un portefeuille d exploration de grande envergure en Afrique. La Société, jouissant d un actionnariat largement africain, entretient des relations stratégiques avec son actionnaire majoritaire, Mvelaphanda Holdings (Proprietary) Limited ( Mvelaphanda ), l'un des groupes d'investissement les plus réussis au sein du mouvement "Black Economic Empowerment" de l Afrique du Sud. M. Tokyo Sexwale, Président de Mvelaphanda, est également Président de la Société. Les membres de la haute direction d'ophir, à savoir le Dr Alan Stein et M. Jonathan Taylor, ainsi qu un des anciens administrateurs non exécutifs, le Dr Peter Dolan, étaient antérieurement fondateurs et cadres de Fusion Oil & Gas Plc, société introduite sur le marché boursier alternatif ("Alternative Investment Market, AIM ) en septembre Fondée en avril 2004, Ophir a acquis un portefeuille robuste de projets d exploration en Guinée équatoriale, au Gabon, au Congo-Brazzaville, dans la zone de développement commun du Nigeria et de São Tomé et Principe, en Afrique du Sud, en Tanzanie, au Somaliland, et en République Arabe Sahraouie Démocratique ("RASD"). Au regard de l étendue de ses périmètres d exploration, OPHIR détient maintenant des superficies en eaux profondes qui se classent parmi les plus vastes de tout l Afrique, la plupart de ces périmètres se situant dans le Golfe de Guinée, région fort prolifique contenant plus de 80% des réserves pétrolières et gazières de l Afrique sub-saharienne. La Société souhaite maintenant établir l équilibre de son portefeuille à travers l acquisition d intérêts dans des actifs en pleine production ou près d entrer en production. En plus de plusieurs projets en Afrique, la société évalue actuellement des opportunités qui existent au Moyen Orient, au Kazakhstan et en Russie. TABLE DES MATIERES Profil De La Societe 3 Rapport Du President 5 Rapport D activites 7 Profil Des Administrateurs 26 Repertoire De La Societe 28 Ophir Energy Company Limited Page 3

4 CETTE PAGE A ETE LAISSEE VIDE EXPRES Ophir Energy Company Limited Page 4

5 RAPPORT DU PRESIDENT Mesdames et Messieurs les actionnaires J ai le grand plaisir de vous rendre compte des réalisations de notre Société au cours de l exercice écoulé. Pendant la période objet de ce rapport nous avons : Elargi et diversifié notre portefeuille ; Introduit des investisseurs institutionnels à notre registre d actionnaires ; Accueilli de nouveaux membres au sein de l équipe de direction. Notre portefeuille a redoublé au cours des 12 derniers mois de sorte qu il englobe à l heure actuelle plus de kilomètres carrés, consolidant ainsi notre position au rang des plus importants détenteurs de toute l Afrique de périmètres en eaux profondes. Je serais parmi les premiers, cependant, à signaler l insuffisance de la superficie seule comme mesure fiable de la valeur d un portefeuille pétrolier et gazier. En vue de fournir aux investisseurs une mesure plus justifiable de la valeur du portefeuille, votre Conseil a ordonné une évaluation indépendante de celui-ci vers la fin de Les résultats de cette évaluation indépendante étaient assez robustes pour soutenir les efforts entrepris avec succès par votre direction et leurs conseillers en vue de la mobilisation de fonds de roulement à concurrence de plus de 110 millions pendant le premier semestre de Tandis que les fonds ont été apportés en partie par des actionnaires existants, la plupart proviennent de nouveaux investisseurs institutionnels dont la présence au registre d actionnaires représente un point marquant du développement de notre Société et un signe de confiance. L accroissement de notre portefeuille d exploration s est concrétisé par l acquisition d intérêts au large de la RASD et de la Tanzanie. En Tanzanie, suite à l acquisition du Bloc 1 en octobre 2005, nous avons eu la chance d obtenir rapidement accès à un navire sismique qui était déjà présent dans la région. Quelques semaines après la signature du contrat, Ophir a pu satisfaire ses premières obligations d investissement. Les résultats de ce levé étaient assez encourageants pour nous amener à solliciter d autres périmètres et j ai été particulièrement heureux d assister à une cérémonie de signature des Contrats de partage de production sur les Blocs 3 et 4 à Dar es Salaam en juin. Là encore, nous avons eu de la chance en ce qu un navire sismique était disponible quelques semaines après la signature des contrats. Au moment de la réaction du présent compte rendu, nous sommes en train d acquérir de précieuses données sismiques dans ces nouvelles zones enthousiasmantes. Votre Société a reçu des expressions d intérêt sérieux et crédibles de plusieurs sociétés pétrolières internationales désireuses d acquérir une participation dans divers projets dont nous sommes titulaires. L établissement de partenariats robustes a toujours fait partie intégrante de la stratégie mise en œuvre par Ophir en vue d accroître ses capacités et compétences opérationnelles et des négociations à ce sujet sont en voie de réalisation avec les intéressés. Votre Conseil a confié à votre équipe de direction un mandat d envergure portant sur la recherche de nouvelles entreprises convenables. On envisage une plus ample croissance au niveau du portefeuille d exploration, mais comme signalé dans le compte rendu relatif à l exercice écoulé, la recherche de nouvelles entreprises s est axée surtout sur l acquisition d actifs en pleine production ou près d entrer en production. Au mois de mai, votre Société a conclu, sous réserve des études de diligence nécessaires, un accord d achat portant sur un gisement pétrolier et gazier au Kazakhstan qui est déjà en production et qui dispose également d importantes réserves non développées. Il serait inopportun de commenter ces activités en plus grand détail tant que les études de diligence ne seront pas achevées. Je souhaite signaler, cependant, que ce projet n est qu un seul parmi plusieurs que nous poursuivons actuellement au Kazakhstan et en Afrique. Je vous rendrai compte de ces transactions en temps opportun. Nous avons parcouru une certaine distance sur le chemin menant à l établissement d Ophir comme société d exploration et de production de grande envergure. Dans la perspective de cet objectif, votre direction a entamé Ophir Energy Company Limited Page 5

6 RAPPORT DU PRESIDENT des discussions préliminaires avec de grosses banques d investissement concernant l intérêt éventuel des marchés financiers si la Société sollicitait la cotation boursière de ses actions. Ces discussions ont suscité auprès de votre Conseil un certain optimisme prudent en reconnaissance du fait que, si les conditions restent favorables, l accès aux marchés financiers internationaux accordé par une introduction en bourse permettrait à votre Société de maintenir sa stratégie agressive de croissance tout en assurant aux actionnaires un marché disponible pour leurs actions. C est une question à laquelle nous réfléchirons au cours de l exercice à venir. Tandis qu il est impossible de contester le fait que le cours élevé du pétrole, soutenu depuis quelques temps, a eu un effet positif sur le rendement financier du secteur pétrolier et gazier dans son ensemble, il devient de plus en plus évident que le secteur fait face à un grave déficit en personnel qualifié et en équipements, et notamment en plates-formes de forage. En tant qu actionnaires, nous sommes particulièrement fortunés que le noyau fondateur de notre équipe travaille ensemble depuis longtemps et jouit d une expérience toute particulière acquise en Afrique et ailleurs. Nous sommes également fortunés que votre Société a pu attirer des individus très doués et très motivés en vue de compléter cette équipe. Les résultats de leur dévouement et de leur assiduité vous deviendront évidents lorsque vous liserez le présent rapport et je tiens à leur exprimer, de la part de tous les actionnaires, ma profonde gratitude. Comme toujours, c est l appui assuré par les actionnaires qui se trouve au cœur de toute société réussie et le Conseil est reconnaissant du soutien qu il reçoit tant directement qu indirectement dans la conduite de ses affaires. Tokyo Sexwale Président 30 août 2006 Ophir Energy Company Limited Page 6

7 Ophir aspire à être une société énergétique africaine indépendante, prééminente et d envergure globale. Bien que les actifs d Ophir soient actuellement tous en Afrique, il est important de noter qu Ophir est une société énergétique africaine à ambition globale, plutôt que simplement société énergétique active en Afrique. Les membres de la direction et du personnel d Ophir, tous expérimentés, ont joué un rôle actif dans une série de découvertes majeures et ont tous fait preuve de leur capacité de valoriser les projets de la société par une mise en œuvre innovatrice des techniques de la géoscience et du commerce. Grâce à l expérience et aux acquis de sa direction et de ses actionnaires principaux, les Administrateurs sont de l avis que l avantage concurrentiel dont jouit la Société favorisera l obtention par celle-ci de projets intéressants dans tous les coins du continent africain. Depuis sa création en 2004, la Société a pu acquérir un portefeuille d exploration de grande envergure, y compris un noyau d intérêts prospectifs dans les eaux profondes du Golfe de Guinée, où il existe une concurrence acharnée pour l obtention de périmètres. La forte probabilité de la réussite des travaux d exploration qui seront entrepris dans le cadre de ces intérêts est, à l avis des Administrateurs, un atout qui intéressera les groupes de plus en plus nombreux qui se font concurrence pour les opportunités présentées par l Afrique. Afrique - superficie nette en eaux profondes (kilomètres carrés) Petroliam Nasional Bhd (Petronas) Hunt Oil Co Woodside Petroleum Ltd Eni SpA Vanco Energy Co Occidental Petroleum Corp BP plc Repsol-YPF SA Al Thani Corp Ltd National Oil Corp (NOC) Devon Energy Corp Canadian Natural Resources Ltd Petroleo Brasileiro SA (Petrobras) Tower Resources plc TOTAL SA Office National des Hydrocarbures et des Mines Pioneer Natural Resources Co Royal Dutch Shell plc Sonatrach Exxon Mobil Corp BHP Billiton Malgré cette concentration sur The Atlas Group l Afrique, Ophir ne manquera pas d élargir son portefeuille en y intégrant Amerada Hess Corp Dana Petroleum plc des projets dignes de mérite, quelle Données dérivées de la base de données HIS Probe en juillet Excluent les permis de reconnaissance et l offshore du Sahara occidental. qu en soit leur localisation géographique. Dans ce cadre, elle a évalué, et continue à évaluer, des projets au Moyen Orient, au Kazakhstan et en Russie. La Société évalue actuellement les opportunités qui existent pour l acquisition d actifs en pleine production ou près d entrer en production en vue de compléter son portefeuille d exploration. Le commerce des actifs producteurs de haute valeur en Afrique est limité et les Administrateurs et la Direction estiment que de tels actifs se vendent normalement à prime sur le marché global. En conséquence, bien que le portefeuille d exploration de la Société s articule toujours en très grande mesure sur l Afrique, la recherche d actifs en pleine production ou près d entrer en production a porté notamment sur le Kazakhstan. Au regard de l étendue nette de ses périmètres d exploration, OPHIR détient maintenant des superficies en eaux profondes qui se classent parmi les plus vastes de tout l Afrique. La plupart de ces périmètres se situent dans le Golfe de Guinée, région fort prolifique contenant plus de 80% des réserves pétrolières et gazières de l Afrique sub-saharienne. Ophir Energy Company Limited Page 7

8 Ophir a en outre un intérêt dans 17 projets d exploration dans neuf (9) pays de l Afrique (consulter la figure cidessous) qui couvrent une superficie globale de plus de kilomètres carrés. RASD x 4 Opérateur Somaliland x 1 Opérateur Guinée équatoriale x 1 Opérateur Tanzanie x 3 Opérateur Zone de développement commun x 1 Non Opérateur Gabon x 4 Opérateur Congo (Brazzaville) x 1 Non Opérateur Afrique du Sud x 2 Non Opérateur Le tableau ci-dessous résume l état d avancement de chacun de ces projets. PAYS ACTIF PARTICIPATION (%) SUPERFICIE (KM 2 ) Guinée équatoriale Bloc R Octroyé Gabon Mbeli Octroyé Gabon Ntsina Octroyé Gabon Manga Octroyé Gabon Gnondo Octroyé Congo (Brazzaville) Marine IX Octroyé Zone de développement commun Bloc 3 *4 666 Octroyé Nigeria - São Tomé/Principe Afrique du Sud 2A ** Octroyé Afrique du Sud 2C ** Octroyé Tanzanie Bloc Octroyé Tanzanie Bloc Octroyé, en attente de ratification Tanzanie Bloc Octroyé, en attente de ratification Somaliland (essentiellement à terre) Berbera Octroyé RASD Daora Octroyé, en attente de résolution RASD Haouza Octroyé, en attente de résolution RASD Mahbes Octroyé, en attente de résolution RASD Mijek Octroyé, en attente de résolution *sous réserve de l exercice de l option sur 2% **droit de prise de participation ETAT Ophir Energy Company Limited Page 8

9 GUINEE EQUATORIALE VUE D ENSEMBLE Le CPP relatif au Bloc offshore R dit Bioko Island, conclu entre le Ministère des Mines, de l Industrie et de l Energie, la Société pétrolière nationale de la Guinée équatoriale ("GEPetrol") et Ophir, a été ratifié par le Gouvernement de la Guinée équatoriale le 19 avril Le Bloc R est situé dans les eaux profondes fort prospectives du delta du Niger, dans une zone caractérisée par des pointes de chevauchement compressionnel et de multiples zones prospectives pour roches-réservoirs. En conséquence de la découverte de plusieurs gisements dans les permis avoisinant le Bloc R, l acquisition de périmètres dans les eaux profondes de cette région est généralement fort concurrentielle. Les découvertes faites dans le voisinage comprennent celles d Akpo (600 MMbbl de condensats et 1,2 TCF de gaz), d Usan/Ukot (600 MMbbl de pétrole et 250 Bcf de gaz) et de Zafiro (1.200 MMbbl de pétrole et 500 Bcf de gaz). La Société pétrolière nationale chinoise ("CNOOC") a récemment acquis une participation de 45% dans le gisement d Akpo au prix de US$2,268 milliards*. Il y a quelques mois, le consortium conduit par Chevron dans le Bloc 1 de la zone de développement commun du Nigeria et de São Tomé et Principe a fait une découverte pétrolière et gazière grâce dans le puits Obo-1 à quelques 60km à l ouest sud-ouest du Bloc R. Malgré l indisponibilité au niveau public d informations détaillées sur les réserves potentielles ou les volumes sur place, la découverte soutient solidement l idée qu un système pétrolier actif est présent dans le Bloc R. A la base d une évaluation préliminaire des données sismiques 3D disponibles, un portefeuille de six (6) particularités prospectives a été identifié, englobant une ressource prospective brute non risquée de plus de 2,5 Bbbl. Selon la définition, les ressources prospectives sont celles qui seraient éventuellement récupérables à partir de prospects qui n ont pas encore fait l objet de sondages. Tandis qu il n existe aucune certitude quant à la découverte d hydrocarbures dans ce bloc, la prospectivité est considérée comme bonne étant donné le soutien analogue des découvertes faites dans le voisinage et la présence de diverses anomalies au niveau des données sismiques qui sont peutêtre indicatives de la présence d hydrocarbures. Une évaluation plus approfondie de la géologie pétrolifère du Bloc R est maintenant en voie de réalisation. Un levé sismique 3D acquis par Total en fin des années 1990 couvre le secteur le plus prospectif du Bloc. Ces données font actuellement l objet d un retraitement en vue de permettre à la Société de profiter des avances atteintes récemment par les technologies de prédiction des fluides et des lithologies. L élaboration d un inventaire de prospects prêts au sondage est prévue avant la mi DETAILS DES PERMIS Dénomination du permis Bloc R Bassin Delta du Niger Superficie brute kilomètres carrés Profondeur des eaux à 2.600m Opérateur Ophir Participation d Ophir 80% *Plus un ajustement de US$424 millions pour dépenses effectuées pendant la période avant la clôture. Ophir Energy Company Limited Page 9

10 RAPPORT D ACTIVITES Les structures chevauchantes dans le Bloc R, vues ici en trois dimensions, résultent du glissement, de haut en bas de la pente, des sédiments déposés par le fleuve Niger. Ce style de piégeage est répandu dans les eaux profondes du delta du Niger. Point mort de l indice direct d hydrocarbures? Point mort de l indice direct d hydrocarbures? Il existe au niveau des données sismiques 3D provenant du Bloc R de nombreux exemples d attributs sismiques éventuellement indicatifs de la présence d hydrocarbures. Cet exemple d un stack spatial révèle des points morts sismiques qui sont peut-être engendrés par le reflet de l énergie sismique provenant d un contact entre des fluides différents. Dans le cas de contacts à hydrocarbures, le reflet peut être engendré par du gaz et/ou du pétrole contre de l eau ou par du gaz contre du pétrole. "DHI" = Direct Hydrocarbon Indicator (indice direct d hydrocarbures). Ophir Energy Company Limited Page 10

11 Cube d opacité soulignant une anomalie gazière peu profonde. Ceintures serpentantes délimitées à l aide de la décomposition spectrale. Anomalie gazière peu profonde avec raccordement à la structure. Vue en trois dimensions provenant du levé sismique 3D du Bloc R révélant des anomalies gazières peu profondes, des géométries de dépôt dans les couches sous-jacentes et la structure profonde. Ces données font actuellement l objet d un retraitement pour permettre à la Société de profiter des avances atteintes récemment par les technologies de prédiction des fluides et des lithologies. Une bonne connaissance des relations entre la distribution des réservoirs et la structure sous la surface est un élément essentiel du procédé de réduction des risques géoscientifiques. Sur cette image en trois dimensions une potentielle zone prospective pour roches-réservoirs se drape au-dessus la crête d une structure chevauchante. Ophir Energy Company Limited Page 11

12 GABON VUE D ENSEMBLE Le 16 mars 2005, Ophir a vu l attribution en sa faveur d une participation directe de 100% dans quatre (4) blocs en eaux profondes - Mbeli Marin, Ntsina Marin, Manga Marin et Gnondo Marin, situés à l ouest et au nord du complexe prolifique du delta de l Ogooué dans des eaux dont la profondeur varie de moins de 50m jusqu à 2.500m. Depuis les années 1960, plus de MMbbl et pétrole et 900 Bcf de gaz ont été découverts dans les séquences postsalifères du delta de l Ogooué. Parmi les découvertes à réserves significatives faites dans les blocs encadrant ceux en eaux profondes d Ophir on peut citer Anguille Marin (225 MMbbl), Torpille Marin (161 MMbbl), Grondin Marin (235 MMbbl) et Iguega Marin (75 MMbbl). La prospectivité des Blocs est considérée comme bonne, car ils contiennent de multiples niveaux à réservoirs-cibles, une charge confirmée en hydrocarbures pétrolières (pétrole dans le puits Padouk 1 de Ntsina Marin), une diversité de types de roches-réservoirs non testées et un important inventaire de leads et prospects cartographiés. L exploration réalisée dans ces blocs en eaux profondes ayant été restreinte, seulement quatre (4) puits ont été forés : un (1) puits dans Mbeli Marin et dans Gnondo Marin et deux (2) dans Ntsina Marin. Les découvertes faites récemment au large de la Guinée équatoriale démontrent la possibilité de la réception d une charge en pétrole par les blocs en eaux profondes dans ce bassin. Une importante base de données historiques, englobant kilomètres carrés de sismique 3D et plus de km de sismique 2D, est disponible pour ces blocs. Tandis que plusieurs attributs prospectifs ont déjà été identifiés parmi ces données, on a décidé de procéder à une réinterprétation complète de tous les quatre (4) blocs, en commençant à l échelle régionale et en progressant jusqu à la cartographie détaillée et l analyse approfondie des divers levés sismiques 3D. Le calendrier de réalisation de ces travaux correspond largement à celui du programme de travaux prévu dans le Bloc R et l élaboration d un inventaire de prospects prêts au sondage est prévue avant la mi DETAILS DES PERMIS Dénomination du permis Mbeli Marin ; Ntsina Marin ; Manga Marin ; Gnondo Marin Bassin Nord Gabon Superficie brute kilomètres carrés (Mbeli ; Ntsina ; Manga ; Gnondo 2.574) Profondeur des eaux <50 à 2.500m Opérateur Ophir Participation d Ophir 100% Ophir Energy Company Limited Page 12

13 Vue en trois dimensions d un des prospects de Ntsina Marin avec un cube de données sismiques extrait du volume 3D pour illustrer le style structural. Ika Marin -1 Sel Les attributs sismiques servent ici à identifier une potentielle zone prospective de roches-réservoirs aux flancs de la structure sondée par l Ika Marin-1. Ce puits semble avoir manqué la zone principale de rochesréservoirs qui se termine en amont-pendage contre un coussin de sel. Celui-ci est un des traits prospectifs qui fait actuellement l objet d études. Réservoir potentiel Ophir Energy Company Limited Page 13

14 On peut se servir des attributs sismiques pour identifier les variations lithologiques et même parfois le contenu en fluides. Cet exemple, provenant du bloc Manga Marin, se sert des attributs fusionnés d amplitude pour identifier divers faciès de chenal à l intérieur du Prospect de Nandou. Il est possible de cartographier les réseaux complexes et discrets de chenaux serpentants ainsi que les dépôts de décantation d une superficie plus étendue. L âge des traits présentés sur cette image est codé en couleurs, le bleu indiquant les traits les plus anciens et le rouge les plus jeunes. Ophir Energy Company Limited Page 14

15 CONGO (BRAZZAVILLE) VUE D ENSEMBLE Ophir a créé une joint-venture avec la société Premier Oil plc ("Premier") en vue de la poursuite de projets au Congo (Brazzaville). Un CPP portant sur le Bloc dit Marine IX a été signé le 14 mars 2006 et ratifié le 19 mai Ophir détient une participation effective de 31,5%, l opérateur du projet étant Premier. La vaste base de données disponibles, comprenant des données sismiques 3D de bonne qualité, a permis l interrogation détaillée des résultats des travaux de forage antérieurs. Ces données seront améliorées avant la mise au point d un portefeuille de prospects prêts au forage en Le bloc Marine IX se situe dans une province pétrolière établie. Les gisements existants disposant de réserves importantes dans le voisinage comprennent les suivants : Kitina Marine à 7km à l est, 110 MMbbl Complexe de Moho-Bilondo à 14km au sud-est, 285 MMbbl Sendji Marine à 22km à l est, 177 MMbbl Yombo Marine à 24km au nord, 115 MMbbl DETAILS DES PERMIS Dénomination du permis Marine IX Bassin Bassin inférieur du Congo/Bassin en éventail du Congo Superficie brute kilomètres carrés Profondeur des eaux 300 à 1.200m Opérateur Premier Participation d Ophir 31,5% Ophir Energy Company Limited Page 15

16 ZONE DE DEVELOPPEMENT COMMUN DU NIGERIA ET DE SÃO TOMÉ ET PRINCIPENIGERIA-SÃO TOMÉ/PRINCIPE JDZ VUE D ENSEMBLE Un CPP relatif au Bloc 3 à l intérieur de la zone de développement commun du Nigeria et de São Tomé et Principe ("la JDZ") a été signé le 14 mars La Société est actuellement propriétaire de 50% de la société Ophir JDZ Limited laquelle détient une participation de 4% dans le CPP portant sur le Bloc 3. La Société a une option d acquisition de toutes les actions d Ophir JDZ Limited qui ne lui appartiennent pas encore. Le CPP portant sur le Bloc 3, dont l opérateur est la société américaine Anadarko (51%), a été attribuée en réponse à la soumission présentée dans le cadre du deuxième appel d offres lancé par l Autorité de développement commun. La zone de développement commun est administrée par les Gouvernements du Nigeria et de São Tomé et Principe par le biais de l Autorité de développement commun. La zone de développement commun, d une superficie de kilomètres carrés, est située dans le secteur sud-est du complexe du delta du Niger dans des eaux dont la profondeur varie de à 2.600m. Les découvertes avoisinantes, telles que le gisement d Akpo dans le permis OPL 246, situé à 20km au nord du Bloc 1, ainsi que la récente découverte dite Obo-1 à l intérieur même du Bloc 1, engendrent de l optimisme prudent concernant le potentiel pétrolier du Bloc 3. Tandis que le volume potentiel de la découverte Obo-1 n est pas encore connu, le gisement d Akpo, typique des eaux profondes nigériennes, se situe à une profondeur de 1.360m et contient, selon les estimations, des réserves récupérables de l ordre de 600 MMbbl de condensats et de 1,2 Tcf de gaz.. DETAILS DES PERMIS Dénomination du permis Bloc 3 Bassin Delta du Niger Superficie brute 666 kilomètres carrés Profondeur des eaux à 2.300m Opérateur Anadarko Participation d Ophir 4%* *Sous réserve de l exercice de l option. Ophir Energy Company Limited Page 16

17 AFRIQUE DU SUD VUE D ENSEMBLE Sous réserve de l obtention des autorisations normalement requises, Ophir a acquis de Mvelaphanda un droit de prise de participation de 10% dans les Blocs offshore 2A et 2C en Afrique du Sud. L option pourra être exercée par le remboursement au prorata des dépenses antérieurement engagées. Ophir participera ensuite dans la joint-venture à hauteur de sa participation directe et paiera sa part proportionnelle des dépenses. Le Bloc 2A contient la découverte gazière dite Ibhubesi qui contient des réserves confirmées et probables de plus de 450 Bscf. L opérateur du projet, la société Forest Oil Corporation ("Forest"), est actuellement en train de négocier un contrat de vente de gaz avant de procéder au développement du gisement. Vu l intensité de la demande énergétique en Afrique du Sud, les plans actuels de développement se basent solidement sur la génération de l électricité. On envisage à présent un développement étagé comprenant un système sous-marin de collecte ainsi qu un pipeline sous-marin assurant le raccordement du gisement à une installation de traitement à terre. DETAILS DES PERMIS Dénomination des permis Blocs 2A et 2C Bassin Bassin d Orange Superficie brute kilomètres carrés (Bloc 2A ; Bloc 2C 9.320) Profondeur des eaux <100 à 1.800m Opérateur Forest Participation d Ophir 10%* *Ophir a conclu avec Mvelaphanda un accord d acquisition d un droit de prise de participation de 10% dans les Blocs 2A et 2C. Ce chiffre est soumis à l exercice du droit d option. Ophir Energy Company Limited Page 17

18 Corps du canal Dépôts de décantation Extrait d un volume sismique 3D à l intérieur du Bloc 2A présentant une tranche de cube d opacité au niveau du réservoir d Ibhubesi servant à l identification d un complexe de chenaux serpentants et un éventuel dépôt de décantation (microdelta en crevasse).. Gas Torchage Flaring du gaz Cape Town Johannesburg Une image satellitaire nocturne de l Afrique montre que la localisation du gisement gazier d Ibhubesi convient parfaitement à l alimentation des marchés énergétiques les mieux développés de l Afrique sub-saharienne. Source : Ophir Energy Company Limited Page 18

19 TANZANIE VUE D ENSEMBLE Les zones au large de l Afrique de l est ont récemment fait l objet d une montée soudaine de l intérêt portant sur l exploration. De nombreuses sociétés, parmi lesquelles Petrobras, Statoil et Shell, participent actuellement dans des blocs en Tanzanie ou sont en pleine négociations en vue de l acquisition de participations dans ce pays, des périmètres au Mozambique ont récemment été octroyés à Anadarko, à ENI (Agip) et à Norsk Hydro, d autres sociétés telles que Woodside et Dana sont actives au Kenya, et Total a fait son entrée à l offshore méridional de la Somalie en ExxonMobil et BG ont établi une présence importante à l est, au large du Madagascar. Suite à la réussite de sa soumission dans le cadre du troisième appel d offres portant sur l offshore tanzanien, Ophir a signé avec le gouvernement de la Tanzanie, en date du 28 octobre 2005, un CPP portant sur le Bloc 1, dont la superficie est de kilomètres carrés et qui est situé immédiatement au nord de la frontière maritime entre la Tanzanie et le Mozambique. Le Bloc 1 couvre le secteur méridional du bassin profond offshore de Mafia et le secteur septentrional du bassin de Ruvuma dans des eaux dont la profondeur va d environ 100m jusqu à plus de 3.000m. Le 31 décembre 2005, Ophir a achevé l acquisition de 1.650km de données sismiques 2D dans le Bloc 1 pour resserrer le quadrillage sismique régional existant. Encouragée par les résultats préliminaires de ce levé sismique, la Société a présenté au Gouvernement une demande en vue de l acquisition d une superficie supplémentaire et a signé en juin des CPP sur les Blocs 3 et 4 (en attente de ratification). Les Blocs 3 et 4 couvrent une superficie globale de kilomètres carrés dans des eaux d une profondeur d entre 500 et 3.000m. En août 2006 la Société a mis en route l acquisition de 2.650km de données sismiques 2D dans les Blocs 3 et 4. DETAILS DES PERMIS Dénomination des permis Blocs 1, 3 et 4 Bassin Bassin offshore profond de Mafia/Bassin de Ruvuma Superficie brute kilomètres carrés (Bloc ; Bloc ; Bloc ) Profondeur des eaux 100 à 3.000m Opérateur Ophir Participation d Ophir 100% Ophir Energy Company Limited Page 19

20 Le navire sismique "GeoMariner" a acquis 1.650km de données sismiques 2D dans le Bloc 1 vers la fin de Il existe au large de la Tanzanie un bassin sédimentaire dont la structure complexe engendre une variété de styles de pièges potentiels d hydrocarbures. Ces données, provenant du Bloc 3, font partie intégrante d un levé régional acquis pour le compte de plusieurs clients par Western Geophysical. 200ms 2km Block 1 new data 200ms 2km Block 1 new data Exemples des données sismiques acquises par le navire "GeoMariner" sur les traits prospectifs du Bloc 1. Ophir Energy Company Limited Page 20

Communiqué de presse 27 mars 2014 No. 04/14

Communiqué de presse 27 mars 2014 No. 04/14 Communiqué de presse 27 mars 2014 No. 04/14 MPI Résultats 2013 - Résultat net : 196 M (dont 31 M de plus-value de cession) - Trésorerie au 31/12/2013 : 226 M, +120 M par rapport au 31/12/2012 SEPLAT Activités

Plus en détail

La production d hydrocarbures au Ghana

La production d hydrocarbures au Ghana La production d hydrocarbures au Ghana Le Ghana est depuis fin 2010 un pays producteur de pétrole. Le début de l exploitation de nouveaux champs devrait entraîner un doublement sa production d ici la fin

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT Message aux détenteurs de parts Au nom des fiduciaires et de tous les employés de Cominar, il me fait plaisir de vous présenter les résultats du premier

Plus en détail

Ce communiqué ne doit pas être publié, distribué ou diffusé aux Etats-Unis d Amérique, au Canada, en Australie ou au Japon.

Ce communiqué ne doit pas être publié, distribué ou diffusé aux Etats-Unis d Amérique, au Canada, en Australie ou au Japon. Communiqué de presse Vincennes, le 15 juin 2006 INTRODUCTION EN BOURSE D HEURTEY PETROCHEM SUR ALTERNEXT D EURONEXT PARIS (visa n 06-200 en date du 14 juin 2006) Suite à l enregistrement par l Autorité

Plus en détail

Fonds Panafricain de développement des. Alassane BA, Chef de Division Banque africaine de Développement

Fonds Panafricain de développement des. Alassane BA, Chef de Division Banque africaine de Développement Fonds Panafricain de développement des Infrastructures Alassane BA, Chef de Division Banque africaine de Développement Plan de la présentation La justification du Fonds La vue d'ensemble du Fonds La structure

Plus en détail

Cairn Energy PLC MOROCCO A LA DECOUVERTE DE LA VALEUR CACHEE

Cairn Energy PLC MOROCCO A LA DECOUVERTE DE LA VALEUR CACHEE Cairn Energy PLC MOROCCO UNE INTRODUCTION SUR CAIRN AU MAROC A LA DECOUVERTE DE LA VALEUR CACHEE Cairn opère au Maroc à travers Capricorn Exploration and Development Ltd qui est une filiale à cent pour

Plus en détail

COMMITTED TO BETTERENERGY. TransparenceFinancière2015 L exempledetotalaugabon (Données2014)

COMMITTED TO BETTERENERGY. TransparenceFinancière2015 L exempledetotalaugabon (Données2014) COMMITTED TO BETTERENERGY TransparenceFinancière2015 L exempledetotalaugabon (Données2014) Le cadre contractuel de l activité de Total au Gabon Total est présent en exploration production au Gabon à travers

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT DE LA COMMISSION SUR LE PROCESSUS DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA REGION DES GRANDS LACS

RAPPORT DU PRESIDENT DE LA COMMISSION SUR LE PROCESSUS DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA REGION DES GRANDS LACS AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA P.O. Box: 3243, Addis Ababa, Ethiopia, Tel.:(251-1) 51 38 22 Fax: (251-1) 51 93 21 Email: oau-ews@telecom.net.et CONSEIL DE PAIX ET DE SECURITE 32 EME REUNION

Plus en détail

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007 Corporation Financière Canada-Vie 2007 RAPPORT ANNUEL APERÇU DE LA COMPAGNIE La Corporation Financière Canada-Vie (la CFCV) est établie depuis 1999. Sa principale filiale, La Compagnie d Assurance du

Plus en détail

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

UNITED NATIONS. United Nations. Environment Programme. UNEP(DEPI)/WACAF/COP.11/ Inf.4. Distr.: Restricted. 17 March 2014.

UNITED NATIONS. United Nations. Environment Programme. UNEP(DEPI)/WACAF/COP.11/ Inf.4. Distr.: Restricted. 17 March 2014. UNITED NATIONS EP UNEP(DEPI)/WACAF/COP.11/ Inf.4 United Nations Environment Programme Distr.: Restricted 17 March 2014 Original: French 11è Réunion de la Conférence des Parties de la Convention pour la

Plus en détail

Association des Producteurs de Pétrole Africains African Petroleum Producers Association 13/09/2013 1

Association des Producteurs de Pétrole Africains African Petroleum Producers Association 13/09/2013 1 Association des Producteurs de Pétrole Africains African Petroleum Producers Association 13/09/2013 1 Sommaire 1. Introduction 2. Brève présentation de l APPA 3. Place de l Afrique dans le contexte pétrolier

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES 1 DU MERCREDI 30 DECEMBRE 2015

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES 1 DU MERCREDI 30 DECEMBRE 2015 MINISTERE DE LA COMMUNICATION ET DES MEDIAS CHARGE DES RELATIONS AVEC LE PARLEMENT REPUBLIQUE DU CONGO Unité * Travail * Progrès ----------- ---------- CABINET ------------ N /MCMRP/CAB-15 DU MERCREDI

Plus en détail

La Zone Economique Exclusive ZEE Libanaise: une délimitation conflictuelle pour l exploitation d importants gisements Marrakech 17 Avril 2015

La Zone Economique Exclusive ZEE Libanaise: une délimitation conflictuelle pour l exploitation d importants gisements Marrakech 17 Avril 2015 La Zone Economique Exclusive ZEE Libanaise: une délimitation conflictuelle pour l exploitation d importants gisements Marrakech 17 Avril 2015 Ordre des Géomètres-Topographes du Liban Antoine Mansour Président

Plus en détail

DECRET N 97-740 relatif aux titres miniers d exploration, d exploitation et transport d hydrocarbures Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Vu

DECRET N 97-740 relatif aux titres miniers d exploration, d exploitation et transport d hydrocarbures Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Vu DECRET N 97-740 relatif aux titres miniers d exploration, d exploitation et transport d hydrocarbures Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Vu la Constitution du 18 Septembre 1992, Vu la loi constitutionnelle

Plus en détail

ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 07- /AU

ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 07- /AU UNION DES COMORES Unité Solidarité Développement ------ ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 07- /AU Autorisant le Président de l Union à ratifier La Convention entre le Gouvernement de l Union des Comores et la

Plus en détail

3 ème Forum des entrepreneurs maghrébins

3 ème Forum des entrepreneurs maghrébins 3 ème Forum des entrepreneurs maghrébins Allocution de Monsieur Abdellatif Jouahri Wali de Bank Al-Maghrib Marrakech, 17-18 février 2014 Monsieur le Chef du Gouvernement, Monsieur le Secrétaire Général

Plus en détail

CEO Update 29 janvier 2009 THEOLIA

CEO Update 29 janvier 2009 THEOLIA CEO Update 29 janvier 2009 1 Avertissement Cette présentation inclut des déclarations et données prospectives qui ne constituent pas des garanties de performance future. Ces déclarations et données sont

Plus en détail

CONCORDE ENERGY, LLC.

CONCORDE ENERGY, LLC. CONCORDE ENERGY, LLC. Monsieur Jonathan B. Rudney 1537 Bull Lea Road, Président Suite 200 Lexington, KY 40511 A l intention de Monsieur le Ministre d Etat Ministère de l écologie, de l énergie, du développement

Plus en détail

Examen du Secrétariat : Tanzanie

Examen du Secrétariat : Tanzanie COMITE DE VALIDATION Secrétariat International de l ITIE Oslo, le 11 novembre 2012 Examen du Secrétariat : Tanzanie Pour décision Résumé Le Comité de Validation recommande que le Conseil d administration

Plus en détail

La Société de Participations Financières luxembourgeoise

La Société de Participations Financières luxembourgeoise La Société de Participations Financières luxembourgeoise La Société de Participations Financières luxembourgeoise, communément appelée «SOPARFI», est la société de droit commun luxembourgeoise. Elle est

Plus en détail

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?»

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» CONFERENCE-DEBAT «QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» MOT D INTRODUCTION DE M. MOHAMMED TAWFIK MOULINE DIRECTEUR GENERAL DE L INSTITUT ROYAL

Plus en détail

Orco Property Group présente son projet de plan de restructuration

Orco Property Group présente son projet de plan de restructuration Communiqué de Presse N EST PAS DESTINE A UNE MISE EN CIRCULATION, PUBLICATION OU DISTRIBUTION AUX ETATS UNIS D AMERIQUE OU DANS TOUT AUTRE JURISDICTION DANS LAQUELLE LA CIRCULATION DU PRESENT COMMUNIQUE

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Énergie NB Rapport trimestriel - Depuis le début de l année 2011-2012 T3

Énergie NB Rapport trimestriel - Depuis le début de l année 2011-2012 T3 Énergie NB Rapport trimestriel - Depuis le début de l année 2011-2012 T3 Pour la période prenant fin le 31 décembre 2011 Message du président du Conseil d administration et du président directeur général

Plus en détail

ALLEMAGNE. AM021f-Y 1

ALLEMAGNE. AM021f-Y 1 ALLEMAGNE AM021f-Y 1 M. Levin Holle, Directeur de section, Chef de la délégation allemande Discours de la délégation allemande à l occasion de l Assemblée annuelle 2013 de la BERD Nous sommes heureux que

Plus en détail

Devenir partenaire du Lloyd s

Devenir partenaire du Lloyd s Devenir partenaire du Lloyd s Gloria Rolland, Responsable du développement et des relations de marché, Lloyd s France Au coeur du Lloyd s: rencontre avec le marché - Paris, le 28 mai 2015 Lloyd s 1 Introduction

Plus en détail

Succès de l'introduction en bourse de Vectrane sur l Eurolist B by Euronext Paris

Succès de l'introduction en bourse de Vectrane sur l Eurolist B by Euronext Paris Communiqué de Presse 13 décembre 2005 Succès de l'introduction en bourse de Vectrane sur l Eurolist B by Euronext Paris Vectrane se félicite du succès rencontré par le placement de ses actions. D un montant

Plus en détail

Suivi des recommandations du Comité des commissaires aux comptes sur les états financiers des années antérieures

Suivi des recommandations du Comité des commissaires aux comptes sur les états financiers des années antérieures Comité exécutif du Programme du Haut Commissaire Comité permanent 56 e réunion Distr. : restreinte 12 février 2013 Français Original : anglais et français Suivi des recommandations du Comité des commissaires

Plus en détail

AVIS. Présenté par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

AVIS. Présenté par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain AVIS DEMANDE LIÉE À L ACQUISITION PROJETÉE PAR LA CORPORATION D ACQUISITION GROUPE MAPLE DU GROUPE TMX INC., D ALPHA TRADING SYSTEMS LIMITED PARTNERSHIP, D ALPHA TRADING SYSTEMS INC. ET DE LA CAISSE CANADIENNE

Plus en détail

Crédit Agricole S.A. lance une offre d achat en numéraire de 23,50 par action pour 100% de Emporiki Bank of Greece S.A.

Crédit Agricole S.A. lance une offre d achat en numéraire de 23,50 par action pour 100% de Emporiki Bank of Greece S.A. Le présent communiqué ne constitue pas une offre d achat des actions de la société Emporiki Bank of Greece S.A., et aucun apport de ces actions ne sera accepté dans les juridictions où une telle offre,

Plus en détail

Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée

Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée Casablanca, le 9 septembre 2014 1 Excellences, Mesdames et Messieurs, C est pour moi un grand honneur et un réel plaisir d être

Plus en détail

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC»

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» Par Pierre-Claver NZOHABONAYO SECRETAIRE GENERAL ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES «OPC» 1. OBJECTIFS Dès sa création, l OPC vise une régulation articulée

Plus en détail

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY SYMPOSIUM AFRICAIN SUR LA FACILITATION DU COMMERCE ET DU TRANSPORT ROUTIER CASABLANCA, LE 5 MAI 2012 Excellence Monsieur

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

La gouvernance des ressources naturelles en Mauritanie, le cas du secteur pétrolierp

La gouvernance des ressources naturelles en Mauritanie, le cas du secteur pétrolierp La gouvernance des ressources naturelles en Mauritanie, le cas du secteur pétrolierp Mr. Bâ Papa Amadou SECRETAIRE PERMANENT DU COMITE NATIONAL DE L INITIATIVE L POUR LA TRANSPARENCE DES INDUSTRIES EXTRACTIVES

Plus en détail

CONFERENCE INTERAFRICAINE DE LA PREVOYANCE SOCIALE C.I.PRE.S --------------------- COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL DES MINISTRES

CONFERENCE INTERAFRICAINE DE LA PREVOYANCE SOCIALE C.I.PRE.S --------------------- COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL DES MINISTRES CONFERENCE INTERAFRICAINE DE LA PREVOYANCE SOCIALE C.I.PRE.S --------------------- DIX-SEPTIEME SESSION EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL DES MINISTRES GENEVE, LE 10 JUIN 2011 COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL DES MINISTRES

Plus en détail

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration Notes d allocution Paul Cantor Président du Conseil d administration Assemblée publique annuelle Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Le 10 décembre 2009 Salle Sussex Centre

Plus en détail

Rabat, le 21 mai 2015

Rabat, le 21 mai 2015 Allocution d ouverture de Monsieur le Wali, Abdellatif Jouahri, au séminaire de haut niveau sur le thème «Défis de la politique monétaire dans la région MENA et avantages de l adoption d un dispositif

Plus en détail

Transaction proposée entre Groupe TMX inc. et London Stock Exchange Group plc

Transaction proposée entre Groupe TMX inc. et London Stock Exchange Group plc Transaction proposée entre Groupe TMX inc. et London Stock Exchange Group plc Position de la FCCQ dans le cadre de la consultation publique tenue par l Autorité des marchés financiers 29 juin 2011 555,

Plus en détail

L'exploration ou l'exploitation, au cœur de l'entreprise?

L'exploration ou l'exploitation, au cœur de l'entreprise? L'exploration ou l'exploitation, au cœur de l'entreprise? Paris, le 9 octobre 2007 1 Section 1 Le modèle Maurel & Prom 2 La stratégie de Maurel & Prom Acquisition de permis Potentiel d exploration et modalité

Plus en détail

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial Check upon delivery Fonds pour l environnement mondial Discours prononcé par Monique Barbut, directrice générale et présidente Fonds pour l environnement mondial Conférence africaine des ministres de l

Plus en détail

Découvrez l avantage Raymond James

Découvrez l avantage Raymond James Découvrez l avantage Raymond James En choisissant Raymond James, vous obtenez davantage que des services d un conseiller financier d expérience. Son but : répondre à vos besoins. Vous bénéficiez aussi

Plus en détail

Stratégies chinoises de financement et de pénétration des marchés africains

Stratégies chinoises de financement et de pénétration des marchés africains Stratégies chinoises de financement et de pénétration des marchés africains Ibrahim Magassa 1 La disparition du monde bipolaire à la fin des années 1980 s est traduite sur le plan de l économie géopolitique

Plus en détail

Mémoire de l Association des Fournisseurs de Services Pétroliers et Gaziers du Québec (AFSPG)

Mémoire de l Association des Fournisseurs de Services Pétroliers et Gaziers du Québec (AFSPG) Mémoire de l Association des Fournisseurs de Services Pétroliers et Gaziers du Québec (AFSPG) Déposé dans le cadre des consultations publiques au sujet des évaluations environnementales stratégiques sur

Plus en détail

Rappel du PARCOURS DE LA BOURSE D ALGER.

Rappel du PARCOURS DE LA BOURSE D ALGER. Journée de restitution des Travaux relatifs a la Reforme du Marché Financier Intervention du Directeur National du Projet de la Reforme du Marché Financier en Algérie Messieurs les ministres, les PDG des

Plus en détail

SGPNB au Nouveau-Brunswick. Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province

SGPNB au Nouveau-Brunswick. Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province SGPNB au Nouveau-Brunswick Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province Mise à jour juillet 2013 1 Préambule L information suivante décrit les différents

Plus en détail

Étude des coûts de l administration et de la gestion à l OMS : recommandations préliminaires

Étude des coûts de l administration et de la gestion à l OMS : recommandations préliminaires A COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Dix-septième réunion Point 3.1 de l ordre du jour provisoire EBPBAC17/INF./2 17 janvier 2013 Étude des coûts de l administration

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CABINET D EXPERTISE EN VUE D ASSISTER

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CABINET D EXPERTISE EN VUE D ASSISTER 128, Boulevard du 13 janvier BP : 2704 Lomé Togo Tél. : (228) 22 21 68 64 Fax. : (228) 22 21 86 84 bidc@bidc-ebid.org www.bidc-ebid.org TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CABINET D EXPERTISE EN

Plus en détail

OFI Private Equity Capital publie un ANR économique en hausse au 30 juin 2008 à 18,72 par action

OFI Private Equity Capital publie un ANR économique en hausse au 30 juin 2008 à 18,72 par action COMMUNIQUE DE PRESSE OFI Private Equity Capital publie un ANR économique en hausse au 30 juin 2008 à 18,72 par action Un premier semestre riche de trois nouveaux investissements conclu le 31 juillet par

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

Secrets de la réussite des PME

Secrets de la réussite des PME Secrets de la réussite des PME Avril 2015 Si vous êtes l un des nombreux propriétaires de PME qui cherchent des façons d accroître leur profit, le moment est peut-être idéal pour croître. Un récent sondage

Plus en détail

Mesure de l intensité carbone des fonds actions de LBPAM - Engagement du Montréal Carbon Pledge

Mesure de l intensité carbone des fonds actions de LBPAM - Engagement du Montréal Carbon Pledge Mesure de l intensité carbone des fonds actions de LBPAM - Engagement du Montréal Carbon Pledge Le 1 er décembre 2015 La Banque Postale Asset Management - 34, rue de la Fédération - 75737 Paris Cedex 15

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l'environnement

Programme des Nations Unies pour l'environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l'environnement Distr. GENERALE UNEP/OzL.Pro/ExCom/70/34/Add.1 17 juin 2013 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMITE EXECUTIF DU FONDS MULTILATERAL AUX FINS

Plus en détail

Littératie financière : un investissement dans l avenir

Littératie financière : un investissement dans l avenir Littératie financière : un investissement dans l avenir Allocution de Terry Campbell Président Association des banquiers canadiens Prononcée devant La Conférence de Montréal Le 12 juin 2012 Montréal SEUL

Plus en détail

Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine

Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine LIU Liya, Directrice de bureau à la NDRC (Commission nationale du

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE EN DATE DU 16 JUIN 2014

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE EN DATE DU 16 JUIN 2014 FONCIERE DEVELOPPEMENT LOGEMENTS Société anonyme au capital de 696.110.040 euros 10, avenue Kléber 75116 Paris RCS Paris 552 043 481 («Foncière Développement Logements» ou la «Société») RAPPORT DU CONSEIL

Plus en détail

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Embargo 17 janvier 2013 Rapport des Nations Unies : L économie africaine rebondit en dépit d un ralentissement économique mondial Des liens commerciaux

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un

Plus en détail

Les Rencontres de Performances

Les Rencontres de Performances Les Rencontres de Performances Maturité des Entreprises africaines en matière de Gouvernance des Systèmes d Information GOUVERNANCE SI 06 février 2009 EDITO Doléle SYLLA Information Analyst Banque Mondiale

Plus en détail

p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e

p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e Nos Services Trident Fund Services la division du groupe Trident Trust dédiée à l administration des fonds propose aux gestionnaires

Plus en détail

FNX MINING COMPANY INC.

FNX MINING COMPANY INC. États financiers consolidés pro forma de FNX MINING COMPANY INC. Neuf mois terminés le 30 septembre 2005 et exercice terminé le 31 décembre 2004 RAPPORT SUR LA COMPILATION DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

Plus en détail

Séminaire sur la Gestion des Ressources Humaines en Afrique Défis pour le Troisième Millénaire. Aide Memoire

Séminaire sur la Gestion des Ressources Humaines en Afrique Défis pour le Troisième Millénaire. Aide Memoire African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 9 bis du 25 novembre 2008 C2008-61 / Lettre du ministre de l économie, de l industrie et de l emploi du 31 juillet

Plus en détail

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014 Paris, 10 mars 2014 En 2013, AXA Real Estate enregistre un volume de transactions de 9,2 milliards d euros, lève 6,5 milliards d euros de capitaux et étend son programme de dette à 7,9 milliards d euros

Plus en détail

CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL

CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL C-WP/Simulation 5/12/14 CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL DÉFIS RELATIFS AUX PRÉVISIONS DE PÉNURIE DE PERSONNEL AÉRONAUTIQUE QUALIFIÉ

Plus en détail

Integra Gold Corp. annonce un investissement stratégique dans Eastmain Resources Inc.

Integra Gold Corp. annonce un investissement stratégique dans Eastmain Resources Inc. C.P. 11144, Royal Centre 1055, rue Georgia Ouest, bureau 2270 Vancouver (Colombie-Britannique) Canada V6E 3P3 Courriel : chris@integragold.com POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 8 avril 2016 TSX-V : ICG; OTCQX

Plus en détail

AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES

AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES Emploi et Économie GUIDE D ACCÈS AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES établi conformément aux articles s. 11.13 à 11.17 de la Loi de l impôt sur le revenu (Manitoba)

Plus en détail

Gestion de patrimoine

Gestion de patrimoine Zurich Invest Select Portfolio Gestion de patrimoine Adaptée à vos besoins Les meilleurs experts en placement pour votre fortune Gestion de patrimoine adaptée à vos besoins Vos avantages: Vous profitez

Plus en détail

Rapport trimestriel 30 septembre 2001

Rapport trimestriel 30 septembre 2001 F O N D S D E P L A C E M E N T I M M O B I L I E R C O M I N A R Rapport trimestriel 30 septembre 2001 Message aux porteurs de parts Au nom des fiduciaires, des dirigeants et du personnel du Fonds de

Plus en détail

Couloir Africain de l Énergie Propre

Couloir Africain de l Énergie Propre Couloir Africain de l Énergie Propre LE COULOIR AFRICAIN DE L ÉNERGIE PROPRE L Afrique change rapidement. En 2050, elle comptera 2 milliards d habitants, dont trois sur cinq vivront dans des villes. Plus

Plus en détail

Travail- Justice- Solidarité. Ministère des Mines et de la Géologie. Projet PAGSEM- GUINEE TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT DU CONSULTANT

Travail- Justice- Solidarité. Ministère des Mines et de la Géologie. Projet PAGSEM- GUINEE TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT DU CONSULTANT REPUBLIQUE DE GUINEE Travail- Justice- Solidarité Ministère des Mines et de la Géologie Projet PAGSEM- GUINEE TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT DU CONSULTANT CHARGÉ DE FOURNIR LE LOGICIEL DE GESTION

Plus en détail

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités GROUPE TMX LIMITÉE (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité

Plus en détail

LOIS SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS

LOIS SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS Lois sur les investissements étrangers 13 LOIS SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS La Loi sur Investissement Canada (LIC) est la seule loi fédérale sur les investissements étrangers d application générale.

Plus en détail

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES La Banque de Luxembourg met à votre service son expertise en matière de gestion de patrimoine. En choisissant

Plus en détail

Eutelsat Communications

Eutelsat Communications Eutelsat Communications Réunion Actionnaires à Aix les Bains Le 17 juin 2013 Lisa Finas Relations Investisseurs Agenda Eutelsat et le monde du satellite L activité du Groupe Eutelsat Une performance financière

Plus en détail

www.rbcassurances.com

www.rbcassurances.com Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site www.rbcassurances.com CROISSANCE SOLIDITÉ INTÉGRATION APERÇU DE LA SOCIÉTÉ 2004 Marques déposées de la Banque Royale du Canada. Utilisées sous

Plus en détail

Récapitulatif: Du 04 au 15 Mai 2015. Rapport 2014 de l ECSDA. Développements du CSD du Ghana. Rapport de l OICV sur la fraude d investissement.

Récapitulatif: Du 04 au 15 Mai 2015. Rapport 2014 de l ECSDA. Développements du CSD du Ghana. Rapport de l OICV sur la fraude d investissement. Du 04 au 15 Mai 2015 Récapitulatif: Rapport 2014 de l ECSDA. Développements du CSD du Ghana. Rapport de l OICV sur la fraude d investissement. Report du lancement de la plateforme T2S. Agrément de 10 CCP

Plus en détail

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles J'ai le plaisir de vous faire parvenir votre énoncé de la politique de placement pour la Série Portefeuilles de revenu. Celui-ci vous servira

Plus en détail

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises NOVEMBRE 2013 Dossier de presse Société Générale, COMMUNIQUÉ DE PRESSE Casablanca, le 21 novembre 2013 Présent dans 16 pays africains, le groupe Société Générale présente un positionnement unique, qui

Plus en détail

Réseau Capital Journée Tendance 2011 Démystifier le Buyout

Réseau Capital Journée Tendance 2011 Démystifier le Buyout Réseau Capital Journée Tendance 2011 Démystifier le Buyout 16 novembre 2011 Le concept structurel Le rachat d entreprises («buyout») est une transaction qui prend forme dans le transfert du contrôle de

Plus en détail

Position de chef de file du marché Portefeuilles complémentaires Augmentation immédiate du bénéfice distribuable Synergies potentielles

Position de chef de file du marché Portefeuilles complémentaires Augmentation immédiate du bénéfice distribuable Synergies potentielles COMMUNIQUÉ LE FPI COMINAR ET LE FPI ALEXIS NIHON CONVIENNENT À L UNANIMITÉ DE SE REGROUPER AFIN DE CRÉER LE FPI COMINAR NIHON, QUI SERA L UN DES PLUS GRANDS PROPRIÉTAIRES D IMMEUBLES COMMERCIAUX DU QUÉBEC

Plus en détail

Exclusif : Opportunités en temps de crise, quels défis pour les entreprises?

Exclusif : Opportunités en temps de crise, quels défis pour les entreprises? Exclusif : Opportunités en temps de crise, quels défis pour les entreprises? En marge du salon «Outsourcing & IT Solutions 2009», le cabinet Ernst & Young a présenté les résultats de l étude intitulée

Plus en détail

Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie

Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie Révision du plan stratégique de Volleyball Canada février 2009 Table des

Plus en détail

Dossier de presse 29 août 2008

Dossier de presse 29 août 2008 Dossier de presse 29 août 2008 a rogers investment Contenu du dossier Foresite, l immobilier différemment 3 Une nouvelle entité 4 Les activités de Foresite 5 La structure 6 Les actifs de Foresite 7 L équipe

Plus en détail

L assurance-vie et le Financement du secteur privé en Afrique Subsaharienne

L assurance-vie et le Financement du secteur privé en Afrique Subsaharienne L assurance-vie et le Financement du secteur privé en Afrique Subsaharienne Nelly MONGOSSO O BAKANG Administrateur et Directeur Général Adjoint Allianz Cameroun Assurances Vie Plan de la présentation Introduction

Plus en détail

Créateur d opportunités

Créateur d opportunités Créateur d opportunités Climat, énergie & ressources naturelles Agriculture & développement rural Marchés de l emploi & développement du secteur privé Systèmes financiers Commerce & intégration régionale

Plus en détail

Mémoire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Mémoire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2014 Préparé par l Association des banquiers canadiens Août 2014 EXPERTISE CANADA BANKS ON LA

Plus en détail

Genworth MI Canada continue d afficher une solide rentabilité au deuxième trimestre

Genworth MI Canada continue d afficher une solide rentabilité au deuxième trimestre Genworth MI Canada continue d afficher une solide rentabilité au deuxième trimestre Toronto, ONTARIO (Le 30 juillet 2009) Genworth MI Canada Inc. (TSX : MIC) a présenté aujourd hui des résultats solides

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Toronto-Dominion Centre Toronto (Ontario) Canada M5K 1A2 Le 28 février 2000 Avis de distribution Le présent document doit être accompagné d un exemplaire de tous

Plus en détail

Ministère de l Industrie et des Mines. Cahier des charges

Ministère de l Industrie et des Mines. Cahier des charges Ministère de l Industrie et des Mines. Cahier des charges Relatif à la sélection des entreprises et organismes au programme d aide de l Etat à l accompagnement pour la certification des systèmes de management

Plus en détail

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Communiqué de presse 4 mai 2012 Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Entre le 1 er avril 2011 et le 31 mars 2012, Alstom a enregistré

Plus en détail

Réseau pour l Emploi des Jeunes en Afrique de l Ouest (YEN-WA)

Réseau pour l Emploi des Jeunes en Afrique de l Ouest (YEN-WA) Réseau pour l Emploi des Jeunes en Afrique de l Ouest (YEN-WA) Abidjan - Capitale économique de la Côte d Ivoire Initiative pour le Secteur Privé ISP La jeunesse africaine : La promesse d un avenir meilleur...

Plus en détail

Swiss Mergers and Acquisitions Concentré sur la vente, fusion et acquisition d entreprises commerciales en Suisse

Swiss Mergers and Acquisitions Concentré sur la vente, fusion et acquisition d entreprises commerciales en Suisse Concentré sur la vente, fusion et acquisition d entreprises commerciales en Suisse Swiss Mergers and Acquisitions Présentation de la société en français 1 Concentré sur la vente, fusion et acquisition

Plus en détail

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Rapport sommaire Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Buenos Aires, Argentine 1-3 décembre 2000 Au cours des dix dernières années, le Canada a joué un rôle

Plus en détail

Paris, le 22 décembre 2008 N 39-08

Paris, le 22 décembre 2008 N 39-08 Paris, le 22 décembre 2008 N 39-08 Obtention de la licence d exploitation pour le champ d Ocelote en Colombie Obtention d un nouveau permis d exploration en Colombie Dernières nouvelles sur le démarrage

Plus en détail

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail