Le papier utilisé dans cette brochure est certifié FSC (Forest Stewardship Council). Cette certification atteste d une série de principes et de

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le papier utilisé dans cette brochure est certifié FSC (Forest Stewardship Council). Cette certification atteste d une série de principes et de"

Transcription

1

2 Le papier utilisé dans cette brochure est certifié FSC (Forest Stewardship Council). Cette certification atteste d une série de principes et de critères de gestion forestière mondialement reconnue. L objectif de la certification FSC est de promouvoir une gestion responsable de la forêt.

3 EST UN PRODUCTEUR D ÉNERGIE ACTIF DANS LE SECTEUR DES ÉNERGIES RENOUVELABLES L énergie que nous produisons est principalement issue du secteur éolien. Parallèlement, Elicio possède un véritable savoir-faire dans le développement, la conception, la réalisation et la mise en service de centrales biomasse. Chaque installation fait appel à une technologie de pointe et est réalisée en concertation avec tous les acteurs locaux. C est de cette manière qu Elicio entend contribuer positivement à un meilleur cadre de vie. En tant que jeune société, Elicio se concentre sur des projets qui contribuent à un monde plus durable, une société plus responsable et sur une vision à long terme pour ses actionnaires. Elicio est née en 2014 suite à la reprise des activités éolien et biomasse solide de la société ostendaise Electrawinds. Elicio est une filiale du groupe indus triel Nethys. Le plan de reprise et de réorganisation de Nethys au travers d Elicio comprend principalement : la reprise de 31 sociétés de projets pour un total brut de 142 mégawatts (MW) dans des parcs opérationnels en France et en Belgique ; un projet de biomasse en phase de construction en France ; une série de projets en développement comprenant des projets éoliens en Belgique, en France, en Serbie et au Kenya ; un portefeuille de projets éoliens offshore en Mer du Nord, en Belgique. 3

4 L éolien UNE MAÎTRISE INDUSTRIELLE Elicio poursuit son développement éolien onshore et offshore en mobilisant ses compétences et son savoir-faire acquis dans le domaine. ELICIO SA 21 PARCS ÉOLIENS OPÉRATIONNELS EN BELGIQUE ET EN FRANCE BELGIQUE : 12 parcs éoliens opérationnels d une puissance brute de 66MW. FRANCE : 9 parcs éoliens opérationnels d une puissance brute de 76MW. 3 PARCS ÉOLIENS EN DÉVELOPPEMENT AU KENYA ET EN SERBIE ÉOLIEN BELGIQUE ÉOLIEN FRANCE ÉOLIEN SERBIE ÉOLIEN KENYA ÉOLIEN OFFSHORE KENYA : 1 parc éolien de 90MW SERBIE : 2 parcs éoliens d une puissance totale de 50MW. 66 MW OPÉRATIONNEL 76 MW OPÉRATIONNEL UN PORTEFEUILLE DE PROJETS ÉOLIENS OFFSHORE EN MER DU NORD, EN BELGIQUE PROJETS ÉOLIENS EN DÉVELOPPEMENT PROJETS ÉOLIENS EN DÉVELOPPEMENT 50 MW 90 MW PROJETS ÉOLIENS EN DÉVELOPPEMENT Opérationnel et en construction Projets en cours de développement

5 LE PARC ACTUEL GÉNÈRE UNE PRODUCTION DE MWh/AN NET. POUR CHACUN DE SES PROJETS, ELICIO EST PRÉSENT ACTIVEMENT À CHAQUE ÉTAPE : CONSIDÉRANT QU UN MÉNAGE CONSOMME 3,5 MWh/AN, ELICIO DESSERT L ÉQUIVALENT DE MÉNAGES PAR AN. le développement du projet l ingénierie la construction l exploitation des projets pendant 20 ans 5

6 BRUGGE III GISTEL MIDDELKERKE BRUGGE I ZEDELGEM MALDEGEM BERLARE KALLO IEPER MENEN PERWEZ II PROJETS MISE EN SERVICE PUISSANCE EN MW % DU CAPITAL TOTAL BASTOGNE Belgique BRUGGE I 01/2001 1,2 100% 1,2 ZEDELGEM 09/2001 1,8 100% 1,8 BRUGGE III 05/ ,6 100% 12,6 GISTEL 05/2007 2,3 100% 2,3 MIDDELKERKE 05/2007 0,8 100% 0,8 BASTOGNE 02/2009 6,0 60% 3,6 IEPER 07/2009 4,6 100% 4,6 KALLO 01/2010 2,3 100% 2,3 MALDEGEM 12/ ,1 60% 9,66 BERLARE 12/2011 9,2 50% 4,6 PERWEZ II 02/ % 4 65,5 49,76 MENEN 11/2013 4,6 50% 2,3 PARCS ÉOLIENS OPÉRATIONNELS CAPACITÉ BRUTE 65,5 MW (49,76 NET)

7 PENQUER I & II BEAU SOLEIL AU SOLEIL LANRIVAIN PLÉLAN-LE-GRAND PLÉLAN-LE-GRAND LANDIER DU ROHALLET PIGEON BLANC CROIX DES 3 CHESNOTS CROIX DES 3 CHESNOTS LA TOURELLE LA TOU PROJETS MISE EN SERVICE PUISSANCE EN MW % DU CAPITAL France PLÉLAN-LE-GRAND 11/ ,0 65% 7,8 LA TOURELLE 08/2009 2,3 100% 2,3 LANRIVAIN 10/2009 8,0 100% 8,0 BEAU SOLEIL 05/ ,0 100% 10,0 CROIX DES 3 CHESNOTS 05/2010 8,0 93% 7,4 PENQUER II 10/2010 4,0 40% 1,6 PENQUER I 10/ ,0 100% 12,0 LANDIER DU ROHALLET 12/2010 8,0 100% 8,0 76,3 65,54 PIGEON BLANC 11/ ,0 70% 8,4 TOTAL PARCS ÉOLIENS OPÉRATIONNELS CAPACITÉ BRUTE 76,30 MW (65,54 NET) 7

8 ELICIO EST ACTIF SUR LA SCÈNE INTERNATIONALE DANS LE SECTEUR ÉOLIEN PARC ÉOLIEN DE PENQUER - FRANCE

9 BELGIQUE FRANCE SERBIE KENYA AU NIVEAU BELGE ET INTERNATIONAL, LA SOCIÉTÉ DÉVELOPPE UN PORTEFEUILLE DE PROJETS ÉOLIENS POUR UNE CAPACITÉ TOTALE DE 1160 MW 9

10 Eolien offshore EN MER DU NORD En Belgique, durant ces dernières années, des concessions pour des projets éoliens offshore ont été octroyées à différents investisseurs au sein de multiples consortiums. Belwind, C-Power et Northwind sont déjà opérationnels. Elicio, avec ses participations dans Norther, Rentel, Seastar et Mermaid, est un des acteurs majeurs, en termes de participations dans l éolien offshore en Mer du Nord. Zone réservée pour les parcs éoliens Mermaid C-Power Parcs éoliens offshore opérationnels Parcs éoliens offshore en développement Belwind Norther Seastar Mer du Nord Northwind Rentel AUJOURD HUI, ELICIO DÉTIENT UN PORTEFEUILLE D ENVIRON 238 MW DANS LE MARCHÉ DE L OFFSHORE LA PANNE KNOKKE BRUGES OSTENDE BELGIQUE

11 La biomasse UN SAVOIR-FAIRE INDISCUTABLE Elicio possède un véritable savoir-faire dans le développement, la conception et la réalisation de centrales biomasse. Elicio a récemment conçu et mis en service une centrale biomasse en France, dans le département des Landes. Il s agit d une unité de cogénération biomasse, d une puissance électrique de 3,4 MW et qui valorise 8,17 MW d énergie thermique. Aujourd hui, la centrale consomme annuellement à tonnes de rémanents issus de chantiers forestiers. Développée dans un objectif de valorisation de ressources locales, l approvisionnement en biomasse de l unité est réalisé dans un rayon de 50 km. L usine sera pleinement opérationnelle en 2015 et produira en moyenne MWh éléctriques par an. Elle permettra, en outre, d alimenter annuellement l équivalent de 8000 ménages en éléctricité issue de source d énergie renouvelable. La totalité de la chaleur est utilisée sur le site pour la fabrication de granulés de bois. CENTRALE DE BIOMASSE LABOUHÈYRE - FRANCE 11

12 Elicio sa (siège social) John Cordierlaan, Ostende Belgique T F RPM Gand Elicio SA (siège Wallonie) Rue Louvrex Liège Belgique Elicio France SAS 30 Boulevard Richard Lenoir Paris France T. +33 (0) F. +33 (0) RCS Paris Éditeur responsable : Gil Simon, Secrétaire général, Membre du Comité de direction NETHYS sa Communication : Isabelle Maudoux Crédits photos : Imagellan I-Stock photo Elicio sa Tous droits réservés Elicio

ETUDE (F)150122-CDC-1368

ETUDE (F)150122-CDC-1368 Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Rue de l Industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél.: +32 2 289 76 11 Fax: +32 2 289 76 09 COMMISSION DE REGULATION DE L ELECTRICITE ET DU GAZ ETUDE (F)150122-CDC-1368

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2012 : une année de construction très chargée a commencé pour C-Power Ostende le 16 mars 2012 2012 est l année la plus importante pour la construction du parc éolien offshore C-Power

Plus en détail

Cap sur la croissance!

Cap sur la croissance! Cap sur la croissance! EDORA Qui sommes-nous? Fédération de producteurs ER Plus de 85 Membres: Toutes les filières ER (éolien, biomasse, hydro, solaire) De la (très) grande et la (toute) petite entreprises

Plus en détail

Titre du chapitre. Focus

Titre du chapitre. Focus Titre du chapitre C-POWER N.V., photographer Tom D Haenens 8 Focus L éolien offshore belge constitue un projet ambitieux et stratégique, faisant de la Belgique un pionnier en la matière. Mais il reste

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE Conséquence d une consommation d énergie croissante et d une augmentation des coûts, la facture énergétique de la France s est élevée à 2,4 % du PIB en 2011, contre 1 % en 1990. L enjeu de la transition

Plus en détail

Bioénergie. L énergie au naturel

Bioénergie. L énergie au naturel Bioénergie L énergie au naturel Les références d AREVA en bioénergie Plus de 2,5 GW dans le monde : la plus grande base installée de centrales biomasse AREVA développe des solutions de production d électricité

Plus en détail

Présentation de la société

Présentation de la société Présentation de la société Janvier 2013 62 rue Jean Jaurès 92800 Puteaux 01 75 43 15 40 www.enertime.com SAS au capital de 90 930 Siège social : Puteaux (92) Date de création : Février 2008 Levée de fonds

Plus en détail

Activités en parcs éoliens on- et offshore. www.fabricom-gdfsuez.com

Activités en parcs éoliens on- et offshore. www.fabricom-gdfsuez.com Activités en parcs éoliens on- et offshore www.fabricom-gdfsuez.com Nos activités en énergies renouvelables et efficacité énergétique 1. Installations solaires photovoltaïques 2. Parcs éoliens : installation

Plus en détail

COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ RAPPORT ANNUEL 2011

COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ RAPPORT ANNUEL 2011 COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ RAPPORT ANNUEL 2011 Sommaire 1. Avant-propos................................................................ 3 2. Les principales évolutions législatives..............................................5

Plus en détail

Avertissement. Version 2.3. Juin 2003. Les objectifs poursuivis. Les principes du régime des certificats verts

Avertissement. Version 2.3. Juin 2003. Les objectifs poursuivis. Les principes du régime des certificats verts Commission Wallonne Pour l Energie Version 2.3. Juin 2003 LE REGIME DES CERTIFICATS VERTS dans le cadre de l ouverture du Marché de l Electricité en Wallonie Sommaire Les objectifs poursuivis Les principes

Plus en détail

LE FINANCEMENT D UN PROJET DE BIOMASSE : L ANALYSE DU BANQUIER

LE FINANCEMENT D UN PROJET DE BIOMASSE : L ANALYSE DU BANQUIER LE FINANCEMENT D UN PROJET DE BIOMASSE : L ANALYSE DU BANQUIER Colloque AQPER 2013 GÉRARD MOUNIER Directeur principal, Énergie et infrastructures Secteur Commercial 28 février 2013 SOMMAIRE La Banque Laurentienne

Plus en détail

DEVELOPPEMENT, FINANCEMENT, CONSTRUCTION ET EXPLOITATION D UNE UNITE DE METHANISATION TERRITORIALE

DEVELOPPEMENT, FINANCEMENT, CONSTRUCTION ET EXPLOITATION D UNE UNITE DE METHANISATION TERRITORIALE DEVELOPPEMENT, FINANCEMENT, CONSTRUCTION ET EXPLOITATION D UNE UNITE DE METHANISATION TERRITORIALE Présentation de l avant-projet sommaire de méthanisation Communauté d Agglomération de Limoges Métropole

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

Le réseau de chaleur Bellevue SAISON 2011 (du 01/01/2011 au 31/12/2011) Commission des usagers

Le réseau de chaleur Bellevue SAISON 2011 (du 01/01/2011 au 31/12/2011) Commission des usagers S U I V I D E X P L O I T A T I O N Le réseau de chaleur Bellevue SAISON 2011 (du 01/01/2011 au 31/12/2011) Commission des usagers Nantes-métropole Gestion Equipements/ exercice 2011 1 SOMMAIRE Présentation

Plus en détail

L EOLIEN OFFSHORE 1) CONTEXTE GENERAL 2) ENJEUX INDUSTRIELS

L EOLIEN OFFSHORE 1) CONTEXTE GENERAL 2) ENJEUX INDUSTRIELS L EOLIEN OFFSHORE 1) CONTEXTE GENERAL 2) ENJEUX INDUSTRIELS L EUROPE PIONNIÈRE DE L ÉOLIEN EN MER Objectif 2020 : 192 GW éoliens (15% de la consommation électrique) dont 24 GW en mer (3%) A fin juin 2014,

Plus en détail

Beci - Conférence Energie

Beci - Conférence Energie Beci - Conférence Energie Les Certificats Verts en Région de Bruxelles Capitale (RBC) 23/06/2010 Régis Lambert 1 Sommaire Principe des Certificats Verts Calcul du nombre de Certificats Verts Les Certificats

Plus en détail

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers Acteurs de la transition énergétique en Mayenne Les dépenses énergétiques en Mayenne sont de 1.5 million d euros par jour ou 550 millions d euros par

Plus en détail

Le Bois Energie. Développement d une filière en Midi-Pyrénées PLAN DE LA PRESENTATION. Les combustibles bois : origines & caractéristiques

Le Bois Energie. Développement d une filière en Midi-Pyrénées PLAN DE LA PRESENTATION. Les combustibles bois : origines & caractéristiques PLAN DE LA PRESENTATION Le Bois Energie Développement d une filière en Midi-Pyrénées L offre et la demande principaux acteurs et chiffres clés Séminaire interrégional du Réseau national des CFT Forêt et

Plus en détail

E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables

E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables Systèmes de production d électricité à partir de SER Motivations au développement de l E-SER Mécanismes de soutien Marché des certificats

Plus en détail

Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas

Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas Secteur Energy Presse Erlangen, le 15 mai 2014 Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas Valeur totale de la commande : plus de 1,5 milliard d euros Combinaison

Plus en détail

Présentation d Energies POSIT IF et de ses interventions sur les segments de la rénovation énergétique et des EnR

Présentation d Energies POSIT IF et de ses interventions sur les segments de la rénovation énergétique et des EnR Energies POSIT IF» : Promouvoir, Organiser, Soutenir et Inventer la Transition énergétique en Ile-de-France Crédit photo : ARENE IDF Crédit photo : CLER Présentation d Energies POSIT IF et de ses interventions

Plus en détail

projet d une société d investissement dédiée au développement des énergies renouvelables sur la région Bretagne Présentation du projet

projet d une société d investissement dédiée au développement des énergies renouvelables sur la région Bretagne Présentation du projet projet d une société d investissement dédiée au développement des énergies renouvelables sur la région Bretagne Présentation du projet 1 Page 1 Contexte et ambitions pour les énergies renouvelables en

Plus en détail

INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE

INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE a north sea electricity grid [r]evolution INTERCONNEXION DE L ÉOLIEN OFFSHORE VISION DE L INTÉGRATION DE LA PRODUCTION ÉLECTRIQUE DE L ÉOLIEN OFFSHORE LANGROCK/ZENIT/GREENPEACE COURTESY OF ABB DREAMSTIME

Plus en détail

Les aides à l investissement en faveur de la protection de l environnement et de l utilisation durable de l énergie.

Les aides à l investissement en faveur de la protection de l environnement et de l utilisation durable de l énergie. Les aides à l investissement en faveur de la protection de l environnement et de l utilisation durable de l énergie. 1 SERVICE PUBLIC DE WALLONIE DIRECTIONS GENERALES OPERATIONNELLES DGO 1 «Routes et bâtiments»

Plus en détail

Forest Stewardship Council. Guide simplifié d utilisation des marques à l intention des titulaires de certificats

Forest Stewardship Council. Guide simplifié d utilisation des marques à l intention des titulaires de certificats Forest Stewardship Council Guide simplifié d utilisation des marques à l intention des titulaires de certificats A propos des marques FSC et de ce guide simplifié Les marques FSC sont l outil de communication

Plus en détail

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl NO ENERGY, NO FUTURE 5 e Forum Météo Politique énergétique wallonne Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl Belgique Une unité dans la diversité 3 Régions: - Région flamande - Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

CHOISISSEZ LA SéCURITé ET LA PERFORMANCE POUR L EXPLOITATION DE VOS CENTRALES

CHOISISSEZ LA SéCURITé ET LA PERFORMANCE POUR L EXPLOITATION DE VOS CENTRALES CHOISISSEZ LA SéCURITé ET LA PERFORMANCE POUR L EXPLOITATION DE VOS CENTRALES EDF EN SERVICES, VOTRE PARTENAIRE POUR L EXPLOITATION-MAINTENANCE DES CENTRALES éoliennes ET SOLAIRES SUPERVISION 24H/24 +

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie CAHIER DES CHARGES Etude de faisabilité : Version septembre 2011 Chaufferie bois Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie Direction Régionale Ile de France Page 1/8 SOMMAIRE A.- OBJECTIFS

Plus en détail

Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011

Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011 Présentation par Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011 STANDARD DE GESTION FORESTIÈRE FSC FOREST STANDARD SHIP COUNCIL Historique du FSC Créé en 1993 suite au Sommet de la terre de Rio

Plus en détail

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt La Charte forestière du Pilat Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt Réalisation Jecom - RCS 493 898 043 - Avril 2011 - Imprimé sur papier issues de forêts françaises et belges gérées

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS 2012

COMPTES CONSOLIDÉS 2012 ÉNERGIE ENVIRONNEMENT EAU ÉOLIEN RÉSEAUX HOLDING WALLON 2 Commentaires des comptes consolidés 1. ACQUISITION ET PÉRIMÈTRE Le périmètre de consolidation et les pourcentages détenus sont présentés dans le

Plus en détail

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies Panorama des bioénergies en Europe Panorama des bioénergies en Europe Synthèse des informations existantes sur le sujet des bioénergies en Europe Sources : législation : Europa, portail de l Union européenne

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES (R)141023-CDC-1371

LIGNES DIRECTRICES (R)141023-CDC-1371 Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Rue de l'industrie, 26-38 1040 Bruxelles Tél. : 02/289.76.11 Fax : 02/289.76.09 COMMISSION DE REGULATION DE L ELECTRICITE ET DU GAZ LIGNES DIRECTRICES

Plus en détail

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience L éolien en Allemagne, une réalité industrielle Retour d expérience L éolien en Allemagne Développement 1990-2010 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0 Etat des lieux du parc éolien allemand au 30.6.2011:!

Plus en détail

Système alternatif de support à l offshore

Système alternatif de support à l offshore Notre réf.: Bruxelles, le 7 mars 2012 DOCUMENT Système alternatif de support à l offshore PROPOSITION DU GROUPE DRALANS Introduction Le système actuel de soutien fédéral aux éoliennes offshore est perçu

Plus en détail

Le bois énergie : Economie

Le bois énergie : Economie Le bois énergie Le bois énergie : Economie Pour les maîtres d ouvrages: Une décote d au moins 5% du coût de la chaleur Une facture plus stable Des projets bientôt rentabilisés : Vendresse, Sécheval, Atelier

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013 La centrale thermique à flamme de Vitrysur-Seine Crédit photo : Yves Soulabaille N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF CPT Vitry-sur-Seine 18 rue des fusillés 94400 Vitry-sur-Seine www.edf.fr

Plus en détail

PRODUIT. nouveau. uniboard.com. Sans formaldéhyde ajouté / ULEF - Particule brut Sans formaldéhyde ajouté / ULEF - Mélamine thermofusionnée (TFL)

PRODUIT. nouveau. uniboard.com. Sans formaldéhyde ajouté / ULEF - Particule brut Sans formaldéhyde ajouté / ULEF - Mélamine thermofusionnée (TFL) Sans formaldéhyde ajouté / ULEF - Particule brut Sans formaldéhyde ajouté / ULEF - Mélamine thermofusionnée (TFL) MC nouveau PRODUIT uniboard.com La référence en développement durable Pourquoi le panneau

Plus en détail

ALEGrO : une interconnexion électrique entre la Belgique et l Allemagne au bénéfice de la collectivité

ALEGrO : une interconnexion électrique entre la Belgique et l Allemagne au bénéfice de la collectivité ALEGrO : une interconnexion électrique entre la Belgique et l Allemagne au bénéfice de la collectivité 02 ELIA GROUP Projet ALEGrO L Europe a fixé des objectifs ambitieux à l horizon 2020, connus sous

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE -

CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE - CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE - Définition des enjeux - Disposer à la fin des grosses opérations de construction en cours (Tranche 1 et 2 du Plan Directeur MCO-Plateau Technique/Pôle

Plus en détail

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Roman Buss, Renewables Academy (RENAC) AG Voyage d affaires de la CCI allemande Energies renouvelables pour la consommation propre dans

Plus en détail

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS LES ENERGIES RENOUVELABLES Dr Marwan JARKAS Plan de l exposée : I - Définition de l énergie renouvelable II - Différentes types de l énergie renouvelable 1. Energie éolienne 2. Energie solaire 3. Energie

Plus en détail

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS,

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, ( Le système ÉLECTRIQUE français Le nouveau groupe de production qui serait implanté à Flamanville s inscrit dans l ensemble du système électrique français dont

Plus en détail

la micro-cogénération au bois sort de l ombre

la micro-cogénération au bois sort de l ombre Références Biomasse : la micro-cogénération au bois sort de l ombre Le contexte énergétique actuel, favorable aux énergies renouvelables, amène un regain d intérêt pour le bois-énergie, comme en témoigne

Plus en détail

Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale

Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale Octobre 2012 Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale Convaincu de l impérieuse nécessité pour les entreprises de prendre en compte les

Plus en détail

Plan de développement fédéral 2010-2020

Plan de développement fédéral 2010-2020 Plan de développement fédéral 2010-2020 Version définitive 1 er septembre 2011 2 Plan de développement 2010 2020 1 er septembre 2011 Plan de développement fédéral 2010-2020 Version définitive 1 er septembre

Plus en détail

Devenez Expert Tertiaire Somfy. Et engagez vous sur la voie du succès!

Devenez Expert Tertiaire Somfy. Et engagez vous sur la voie du succès! Devenez Expert Tertiaire Somfy Et engagez vous sur la voie du succès! Valorisez votre savoir-faire et vos compétences avec l appui des chargés d affaires tertiaire Somfy qui s engagent à vos côtés. Votre

Plus en détail

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014 DE TABLEAU de bord l énergie en île-de-france Énergies renouvelables Superficie Produits pétroliers Habitat 78-yvelines 95-val-d oise Électricité 92-hauts-de-seine m 2 93-seine-saint-denis Tep 75-paris

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014 COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ

RAPPORT ANNUEL 2014 COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ RAPPORT ANNUEL 2014 COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ RAPPORT ANNUEL 2014 Table des matières 1. Avant-propos...5 2. Les principales

Plus en détail

Investissements territoriaux dans les énergies renouvelables

Investissements territoriaux dans les énergies renouvelables Investissements territoriaux dans les énergies renouvelables Caen 1 Plan stratégique Elan 2020 : quatre priorités au service du développement durable Le logement Les universités Les PME L environnement

Plus en détail

FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire

FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire GNIGBOGNIMA Siriki N CHO Pâcome Chargés d études à la Direction Générale de l Energie Dakar, 18-21 octobre

Plus en détail

La filière bois énergie en Bretagne

La filière bois énergie en Bretagne La filière bois énergie en Bretagne 2012 En Bretagne, une ressource àla fois abondante et limitée Total : 3.8 millions de tep la ressource en bois couvre entre 5 et 10% des besoins actuels en énergie :

Plus en détail

Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches

Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches Présenté par : Joël Leblond et Martin Loiselle 19 novembre 2010 Plan de la présentation Introduction Objectifs des Rendez-vous de l énergie Constats nationaux

Plus en détail

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe L une des priorités stratégiques de l Union européenne consiste à promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable pour l Europe. La BEI

Plus en détail

EOLIEN EN MER. 17 Décembre 2012

EOLIEN EN MER. 17 Décembre 2012 EOLIEN EN MER 17 Décembre 2012 SOMMAIRE 1. Présentation du Maitre d Ouvrage 2. Principales caractéristiques du projet proposé 3. Historique du développement du projet 4. Plan industriel et retombées pour

Plus en détail

VALOREM et le Crédit Coopératif lancent la première épargne éolienne

VALOREM et le Crédit Coopératif lancent la première épargne éolienne Revue de Presse VALOREM et le Crédit Coopératif lancent la première épargne éolienne SOMMAIRE Communiqué de presse : VALOREM et le Crédit Coopératif lancent la première épargne éolienne... p 1 Un produit

Plus en détail

Partenaire environnement des territoires

Partenaire environnement des territoires LE GROUPE Fondé en 2007, AQUA est un groupe industriel et de services à l'environnement, qui exerce en Franceauprèsdesprofessionnels collectivités, industries, agriculteurs et des particuliers. À travers

Plus en détail

Mission d Observation de la Biomasse

Mission d Observation de la Biomasse Les synthèses de l AREC Mission d Observation de la Biomasse ENQUETE REGIONALE SUR LES CHAUFFERIES COLLECTIVES A BOIS DECHIQUETE (Saison de chauffe 2008-2009) 2009) Chiffres clés 114 chaufferies collectives

Plus en détail

Production électrique : la place de l énergie éolienne

Production électrique : la place de l énergie éolienne Production électrique : la place de l énergie éolienne I Production électrique : principes de base L énergie électrique n est pas un fluide que l on pourrait «mettre en conserve», l énergie électrique

Plus en détail

et moins chère pour l énergie belge par Laurent Minguet

et moins chère pour l énergie belge par Laurent Minguet Cogénération à la biomasse Une solution renouvelable et moins chère pour l énergie belge par Laurent Minguet Octobre 2006 ABSTRACT Aujourd hui, la Belgique consomme chaque année près de 60 millions de

Plus en détail

Synthèse N 6. Les unités du boisénergie

Synthèse N 6. Les unités du boisénergie Mémento aquitain du bois énergie Synthèse N 6 Synthèse bibliographique Les unités du boisénergie Octobre 2013 2 Les unités du bois-énergie Objectifs : Connaître les unités du bois énergie. Clarifier les

Plus en détail

Le réseau Offshore Le Supergrid

Le réseau Offshore Le Supergrid Le réseau Offshore Le Supergrid Sommaire: Editorial, Frédéric Dunon, Elia Collaborative Offshore Grid Development in the Northern Seas, F. Georges, Elia Grid Development, Brussels, J. Hensmans, FPS Economy,

Plus en détail

Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001

Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001 FICHE OPÉRATION INDUSTRIE Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001 CAS PRATIQUE Activité : produits et service dans le domaine de la filtration

Plus en détail

La filière forestière. bois énergie. Réseau Rural Guyane 18 octobre 2012. Pôle R&D Cayenne

La filière forestière. bois énergie. Réseau Rural Guyane 18 octobre 2012. Pôle R&D Cayenne La filière forestière bois énergie Réseau Rural Guyane 18 octobre 2012 Pôle R&D Cayenne Le contexte Forte augmentation des besoins en énergie sur la Guyane forte attente sur le renouvelable dont biomasse

Plus en détail

Trading Update. 3 ème trimestre 2008. Information règlementée

Trading Update. 3 ème trimestre 2008. Information règlementée Trading Update 3 ème trimestre 2008 Information règlementée Bruxelles - 3 Novembre 2008 A. Performance financière durant le 3 ème trimestre 2008 1. La performance opérationnelle des unités de cogénération

Plus en détail

Pourquoi? Faire connaître le chauffage aux granulés, Pour les projets collectifs et tertiaires

Pourquoi? Faire connaître le chauffage aux granulés, Pour les projets collectifs et tertiaires Pourquoi? Faire connaître le chauffage aux granulés, Pour les particuliers, Pour les projets collectifs et tertiaires Etre un outil de communication pour l ensemble de la filière granulés Objectifs Apporter

Plus en détail

Chauffage à granulés de bois

Chauffage à granulés de bois 0 Chauffage à granulés de bois Alliance pour le Climat Luxembourg Protection du climat à la base En partenariat avec plus de 00 villes et communes européennes, plusieurs communes de l Alliance pour le

Plus en détail

Un expert mondial. de l énergie bien ancré en France. Votre partenaire immobilier

Un expert mondial. de l énergie bien ancré en France. Votre partenaire immobilier Un expert mondial de l énergie bien ancré en France Votre partenaire immobilier Qui sommes-nous? E.ON dans le monde* Un leader mondial de l énergie, n 1 en Allemagne L un des plus grands importateurs

Plus en détail

Source des données : statistiques et cas réels. Découvrez les sources et les exemples ayant servi à définir les données chiffrées d Ecoville.

Source des données : statistiques et cas réels. Découvrez les sources et les exemples ayant servi à définir les données chiffrées d Ecoville. Source des données : statistiques et cas réels Découvrez les sources et les exemples ayant servi à définir les données chiffrées d Ecoville. Logements Surfaces et nombre d habitants Logements : surface

Plus en détail

Présentation de la situation actuelle et projetée au niveau législatif, économique, incitant financier et imposition technique

Présentation de la situation actuelle et projetée au niveau législatif, économique, incitant financier et imposition technique Présentation de la situation actuelle et projetée au niveau législatif, économique, incitant financier et imposition technique Salon Best 19 octobre 2013 Situation en Région wallonne Coût d achat du courant

Plus en détail

Guyane. Bilan carbone et gestion forestière

Guyane. Bilan carbone et gestion forestière Guyane Bilan carbone et gestion forestière Séminaire organisé dans le cadre du projet CARPAGG «le carbone en forêt et en prairies issues de déforestation en Guyane, 1 octobre 2013» Le contexte de la forêt

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

Principe de fonctionnement de la façade active Lucido. K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido.

Principe de fonctionnement de la façade active Lucido. K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido. Principe de fonctionnement de la façade active Lucido K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido.doc 0. Préambule Le présent document est élaboré dans le but

Plus en détail

Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment La certification énergétique de votre habitation se déroulera en 2 étapes : 1) la visite de votre habitation et le relevé de ses caractéristiques ;

Plus en détail

INGÉNIERIE DE RÉSEAU

INGÉNIERIE DE RÉSEAU KOCOS - THE TECHNOLOG Y GROUP WHERE PRECISION MEET S QUALIT Y INGÉNIERIE DE RÉSEAU KOCOS Engineering GMBH. [ FRE ] INGÉNIERIE DE RÉSEAU Prestations de service pour l optimisation de la fourniture d énergie

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr Jeudi 9 décembre 2010 La Région et la Banque européenne d investissement lancent un fonds d investissement pour le photovoltaïque en partenariat avec trois banques régionales Le toit du chai viticole du

Plus en détail

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry L OFAEnR Origines & Objectifs Crée en 2006 par les gouvernements français & allemand Bureau au ministère

Plus en détail

BILAN ENERGETIQUE DE LA REGION WALLONNE 2004

BILAN ENERGETIQUE DE LA REGION WALLONNE 2004 BILAN ENERGETIQUE DE LA REGION WALLONNE 24 Rapport Final Novembre 26 Visa 5/489/NOLL pour le compte du Ministère de la Région Wallonne DGTRE BILAN ENERGETIQUE DE LA REGION WALLONNE 24 Rapport final Novembre

Plus en détail

Gaz naturel, électricité et services

Gaz naturel, électricité et services Panorama édition 2013 Gaz naturel, électricité et services Enovos, plein d énergie Enovos est le plus important fournisseur d énergie d une région située au cœur de l Europe industrielle qui regroupe autour

Plus en détail

Aménagement. Imaginer la ville de demain

Aménagement. Imaginer la ville de demain Aménagement Imaginer la ville de demain 2 Icade est une société immobilière cotée, filiale de la Caisse des Dépôts. Elle exerce les métiers de foncière, de promotion et de services associés dans les secteurs

Plus en détail

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen GDF SUEZ Branche Energie Europe et International Jean-Pierre Hansen Chiffres clés opérationnels * Un leader mondial pour le gaz et l'électricité Leader de l'électricité au Benelux Positions importantes

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés L Ef f icacité Énergétique et Environnementale en action sommaire Pages 4-5 Vos enjeux Pages 6-7 Une offre globale Pages 8-9 Notre

Plus en détail

Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat

Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat Projet de parc éolien en mer de Fécamp Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat ************************* OUVERTURE DE LA REUNION Plus d une vingtaine de personnes étaient réunies le samedi

Plus en détail

La gestion opérationnelle de la météosensibilité. La prévision météorologique et hydrologique au cœur de l Économie et de la Société

La gestion opérationnelle de la météosensibilité. La prévision météorologique et hydrologique au cœur de l Économie et de la Société La gestion opérationnelle de la météosensibilité La prévision météorologique et hydrologique au cœur de l Économie et de la Société La société METNEXT METNEXT en bref Notre métier : L assistance aux entreprises

Plus en détail

La transition énergétique progresse. Mai 2013

La transition énergétique progresse. Mai 2013 énergétique progresse Mai 2013 énergétique progresse Mai 2013 2 énergétique progresse énergétique progresse 3 énergétique progresse L Allemagne a décidé de restructurer en profondeur son approvisionnement

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

Les étapes de la construction d un parc éolien / transport logistique

Les étapes de la construction d un parc éolien / transport logistique Les étapes de la construction d un parc éolien / transport logistique Michel SUZAN KDE ENERGY France et Belgique (Lille, Le Mans, Bruxelles) Directeur Général m.suzan@kde-energy.com Eolissima Arras 18

Plus en détail

L énergie solaire photovoltaïque

L énergie solaire photovoltaïque Nos activités L énergie solaire photovoltaïque www.compagnieduvent.com La Compagnie du Vent, Groupe GDF SUEZ, pionnière française de l énergie éolienne, s est diversifiée, dès 2007, dans la production

Plus en détail

Le ministre wallon de l Energie travaille sur la manière dont le vert doit trouver sa place en Wallonie. Entretien (Le Soir mis en ligne 5 mars 2015).

Le ministre wallon de l Energie travaille sur la manière dont le vert doit trouver sa place en Wallonie. Entretien (Le Soir mis en ligne 5 mars 2015). ! Le ministre wallon de l Energie travaille sur la manière dont le vert doit trouver sa place en Wallonie. Entretien (Le Soir mis en ligne 5 mars 2015). «L éolien offshore est un non-sens» Dans son tour

Plus en détail

CRÉATEUR DE SOLUTIONS BOIS-ÉNERGIE BOIS. ENERGIE La solution économique. renouvelable. pour les industriels. www.nextenergies.com

CRÉATEUR DE SOLUTIONS BOIS-ÉNERGIE BOIS. ENERGIE La solution économique. renouvelable. pour les industriels. www.nextenergies.com CRÉATEUR DE SOLUTIONS BOIS-ÉNERGIE LE BOIS ENERGIE La solution économique et renouvelable pour les industriels 1 www.nextenergies.com Le bois-énergie réduit votre facture énergétique Le coût des énergies

Plus en détail

Choc de simplification

Choc de simplification Choc de simplification Le choc de simplification souhaité par le Président de la République rejoint les besoins identifiés par le Syndicat des énergies renouvelables qui a défini six grands axes de modernisation

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2009/14 - Traitement comptable des certificats d électricité écologique et de cogénération

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2009/14 - Traitement comptable des certificats d électricité écologique et de cogénération COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 2009/14 - Traitement comptable des certificats d électricité écologique et de cogénération Introduction Avis du 16 décembre 2009 La Commission a été interrogée

Plus en détail

Point d actualités du site AREVA Tricastin

Point d actualités du site AREVA Tricastin Point d actualités du site AREVA Tricastin Frédéric De Agostini Directeur d AREVA Tricastin CLIGEET du 21 juin 2012 Direction Tricastin Journée sécurité des chantiers du Tricastin Plus de 1200 participants

Plus en détail

Impacts socioéconomiques des investissements chinois en Afrique : études de cas au Cameroun et au Gabon

Impacts socioéconomiques des investissements chinois en Afrique : études de cas au Cameroun et au Gabon Réunion de concertation du PFBC sur le dialogue avec la Chine Douala, 28 janvier 2013 Impacts socioéconomiques des investissements chinois en Afrique : études de cas au Cameroun et au Gabon Samuel Assembe

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL D AIDES AUX ENTREPRISES CULTURELLES

DISPOSITIF RÉGIONAL D AIDES AUX ENTREPRISES CULTURELLES Page 1 Axe Service instructeur Dates délibération Une nouvelle dynamique économique Conseil Régional Direction des Affaires Culturelles et Sportives I. Objectifs et descriptif de la mesure a) Objectifs

Plus en détail