Une étude sur l'attitude est les stratégies des entreprises françaises de à salariés face à l'offshore informatique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une étude sur l'attitude est les stratégies des entreprises françaises de 1 000 à 10 000 salariés face à l'offshore informatique"

Transcription

1 L I V R E B L A N C L e M a r o c : d e s t i n a t i o n p r i v i l é g i é e p o u r l ' o f f s h o r e f r a n c o p h o n e Une étude sur l'attitude est les stratégies des entreprises françaises de à salariés face à l'offshore informatique IDC France 13, rue Paul Valéry Paris. Téléphone : Fax : IDC North Africa Zénith Millénium, Imm.1, Suite 413, Lot Attaoufik, Sidi Maârouf, Casablanca, Maroc. Téléphone : En partenariat avec la Fédération Marocaine des Technologies de l'information, des Télécommunications et de l'offshoring APEBI Franck Nassah Septembre 2009

2 A V A N T P R O P O S Depuis plusieurs années, IDC observe la mobilisation des entreprises françaises pour gérer au mieux leurs ressources informatiques et améliorer leur politique de sourcing. C est une véritable réflexion que les Directions des Systèmes d Information ont engagé, souvent sous l'impulsion des Directions Générales, pour bâtir une organisation et une chaîne de production informatique capable de résoudre le difficile challenge de réduire les coûts des systèmes sans sacrifier la qualité et le niveau de services offert. Il s agit là d un véritable mouvement de fond qui conduit les Directions des Systèmes d Information à s interroger sur les bénéfices des opérations d'externalisation de certaines prestations de services informatiques dans des pays offshores. Mais entre modèles, lieux d'offshore, offres, partenaires, le besoin d éclairage et de prise de recul est nécessaire. C est ce besoin qui a largement contribué au choix d'idc et de la Fédération Marocaine des Technologies de l'information, des Télécommunications et de l'offshoring APEBI à mener cette étude sur les stratégies de sourcing offshore pour les systèmes d information des entreprises de taille moyenne en France (entreprises employant entre et salariés). Cette étude nous a permis d interroger les entreprises ayant déjà fait le premier pas de l'offshore et de recueillir ainsi un premier bilan, financier et organisationnel. Nous voulions également interroger les sociétés de services et les éditeurs de logiciels ayant recours à l'offshore afin d appréhender l'ensemble de la chaîne de production informatique. Les différents points de vue recueillis sont le reflet de l interrogation de bon nombre d entreprises de taille moyenne en France, de sociétés de services, d'éditeurs qui comparent les bénéfices et les risques entre les modèles offshores en centre de services propre, en direct ou via des partenaires ou encore entre les lieux possibles, offshore loin ou proche des centres de décision. De notre étude «Les entreprises françaises de taille moyenne et l'offshore : enjeux et perspectives» qui a été menée auprès de 225 entreprises en France, il ressort quatre résultats majeurs : L offshore pour la gestion des systèmes d information est une tendance de fond qui s accélère. La réduction des coûts est le premier objectif de l'offshore. Mais les marges de dérapage entre bénéfices et pertes sont particulièrement étroites chez les entreprises de taille moyenne. Les gains financiers ne sont atteints qu'à la double condition d'une gestion efficace des relations entre client et partenaire offshore et le respect des critères d'éligibilité des missions offshore. Les scénarios d'offshore efficaces sont très différents selon la culture et l'historique de l'entreprise, son secteur d'activité, sa taille, la maturité de son système d'information. Méthodologie de l'étude Les résultats présentés dans ce Livre Blanc sont issus de trois enquêtes menées par IDC au cours du mois de janvier 2009 : o135 entretiens menés auprès d'entreprises françaises de à salariés, hors secteur public ; o60 entretiens menés auprès de sociétés de services françaises de 30 à salariés ; o30 entretiens menés auprès d'éditeurs français. Enfin, le savoir-faire du partenaire et son expérience dans l'exécution de prestations offshore permet de minimiser les risques et de consolider les gains de l'offshore IDC 1

3 IDC a également évalué le positionnement du Maroc dans l'offshore des systèmes d'information des entreprises françaises. Nous avons tenu compte de l'ensemble de l'écosystème du pays sociétés de services marocaines locales, filiales de groupes internationaux pour analyser les opportunités et les défis présentés aux entreprises françaises par le positionnement du Maroc et de ses offres. U N E T E N D A N C E D E F O N D S Il y a encore quelques années, les contrats offshore, encore peu nombreux, suscitaient de fortes interrogations dans le monde informatique en France. IDC constate, qu'aujourd'hui, le recours à l'offshore s'est largement déployé, non seulement dans les très grandes entreprises mais également dans les entreprises de taille moyenne. Ainsi Les résultats de l'étude montrent que 21% des entreprises françaises de à personnes (hors secteur public) utilisent des ressources offshores pour réaliser des prestations de services informatiques. Il s agit là d un véritable mouvement de fond qui devrait amener près de 26% des entreprises française de taille moyenne à recourir à l'offshore en L'offshore pour des prestations de services informatiques représente 2,5% des ressources engagées par les entreprises françaises de taille moyenne. Le nombre de ces ressources est évalué par IDC à personnes. L'offshore va continuer à accentuer sa progression au sein de ce marché. En effet, les entreprises seront plus nombreuses à accéder à l'offshore tandis que celles qui en font ont tendance à étendre le périmètre de l'offshore au sein de leur système d'information ; ainsi selon les résultats de l'étude 35% des entreprises qui font de l offshore souhaitent le développer. L'offshore devrait donc continuer à se renforcer pour atteindre un taux d'engagement de 6,8% en 2011, soit ressources. Le développement de l'offshore n'est pas un phénomène homogène, les approches différentes reflètent les diversités des multiples facettes des entreprises. Elles sont fortement liées aux spécificités organisationnelles et culturelles des entreprises. Aujourd'hui, le modèle indirect est le plus utilisé avec 55% des ressources engagées en offshore. L'étude IDC révèle cependant que le mode de contractualisation directe avec un prestataire local va se développer plus rapidement pour peser 31% du marché en 2011 avec près de ressources engagées par les entreprises françaises de taille moyenne. Chiffres clés 17% des entreprises de à salariés qui font appel aujourd'hui à l'offshore ont commencé dans les années 90. Depuis, le flux annuel des entreprises nouvelles venues à l'offshore n'a cessé de s'accélérer passant de 1% de l'ensemble des entreprises au début des années 2000 à plus de 2% aujourd'hui. Le nombre de ressources offshore passera ainsi de personnes en 2008 à personnes en 2011, soit une croissance de 39%. Le Maroc représente entre 15% et 18% des ressources offshores engagées sur ce marché IDC 2

4 F I G U R E 1 L a d y n a m i q u e d e l ' o f f s h o r e e n F r a n c e a u s e i n d e s e n t r e p r i s e s d e à s a l a r i é s, h o r s s e c t e u r p u b l i c Source: IDC/APEBI, 2009 % Ressources en offshore dans l ensemble des Ressources engagées 0,5% 2,5% Direct : 24% Indirect : 55% Captive : 21% 6,8% Direct : 31% Indirect : 54% Captive : 15% Les modèles de l'offshore ole modèle «direct» est le recours à un prestataire offshore local en contact direct avec la Direction des Systèmes d'information. ole modèle «indirect» est la contractualisation avec une société de service présente en France utilisant des ressources offshore (en propre ou en sous-traitance). ole modèle «captive» correspond à une entité interne à la Direction des Systèmes d'information localisée dans un pays offshore. B A I S S E R L E S C O Û T S D E L ' I N F O R M A T I Q U E La réduction des coûts est un objectif permanent de l'entreprise et l'achat de prestations dans des pays offshores est perçu comme une des réponses qui s'offrent à la Direction des Systèmes d Information. Mais les premières expériences de l'offshore les plus anciennes remontent aux années 90 étaient loin d'atteindre leurs objectifs de rentabilité, ce qui a conduit les Directions des Systèmes d Information à s interroger sur les bénéfices des opérations offshores. Les déceptions sont souvent venues d'une mauvaise appréciation de la structure de coût de l'offshore. Un slogan tel que «avec des TJM (taux journaliers moyens) divisés par plus de trois, je fais des économies considérables» ne tient pas face à l'épreuve des faits. De nombreuses missions offshores ont finalement coûté plus cher que si elles avaient été réalisées en mode traditionnel. De nombreux facteurs de coûts entrent en jeux dans la chaîne de production informatique de l'offshore, les métriques clés de chacun d'entre eux sont détaillées dans la figure 2. Aujourd'hui, fort de leurs expériences, les entreprises se fixent des objectifs raisonnables et évitent de surévaluer les gains de l'offshore. Selon l'étude IDC, les meilleurs résultats obtenus par les Directions des Systèmes d Information évoluent entre 10% et 30% d'économies. Les taux varient selon que l'offshore porte sur une maintenance logicielle, sur le développement ou l'intégration d'un logiciel dans un projet informatique. IDC constate que : L'overhead L'overhead mesure les ressources supplémentaires qu'un prestataire offshore engage par rapport aux ressources qui auraient été engagées si le projet avait été fait en mode traditionnel. Un overhead de 1,5 signifie que le prestataire offshore engage 50% de ressources supplémentaires qu'en mode traditionnel. Une maintenance applicative dont 70% des ressources est localisée dans un pays offshore peut apporter un gain maximum de 30%. Un projet applicatif dont 50% des ressources est localisée dans un pays offshore peut apporter un gain maximum de 15%. Ces objectifs demeurent fragiles ; au cours de l'étude, IDC a pu relever des projets offshores non rentables. Ils avaient la particularité d'avoir vu leur overhead augmenter 2009 IDC 3

5 plus que de raison. Une modélisation réalisée par IDC montre que sur une maintenance applicative un overhead de 2 annule tout avantage de l'offshore. F I G U R E 2 L a s t r u c t u r e d e c o û t s d e l ' o f f s h o r e Source de coût Ressources internes de l entreprise TJM offshore Ressources du prestataire Productivité Autres coûts Tendances Au mieux de 10% à 20% des ressources totales engagées sur une maintenance 40% à 50% sur un projet Peut très rapidement augmenter en cas de problèmes de livrables Entre 20% et 60% des taux français Varie selon les qualifications, les pays et la pression du marché de l emploi Doit affecter au minimum 10% de ses ressources engagées physiquement présentes chez le client (avec des TJM plus élevés) Overhead de 1,3 dans les meilleurs des cas Viser 1,5 pour évaluer la mission offshore Une maintenance n est plus rentable à partir d un overhead de 2 Traduction, transports, hébergement, télécommunication Au minimum 10% du coût global de la mission Source: IDC, 2009 M A Î T R I S E R L E S R I S Q U E S D E L ' O F F S H O R E Pour réussir, une mission offshore doit reposer sur une gestion efficace des relations entre client et partenaire offshore et respecter des critères d'éligibilité. Sur la base des résultats de l'étude, IDC fait les constats suivants. Proximité culturelle et usage du français. L'incompréhension entre client et prestataire offshore est une Les prestations de source première de disfonctionnement. Elle peut être en partie gommée par le respect de procédures services réalisées détaillées en et de contrôles stricts. La proximité culturelle aide à aplanir les difficultés, en particulier offshore sur des missions de petites ampleurs où la mise en place de procédures trop pointues alourdit le coût de la mission. De même, L'offshore des entreprises l'usage du français peut s'avérer incontournable dans certaines situation et le non-usage françaises du français de peut à générer des coûts de traduction élevés. L'enquête IDC montre qu'entre 30% et 40% des 10 entreprises 000 personnes tiennent concerne avant tout des prestations compte de ces deux critères proximité culturelle et usage du français dans le choix de de développement leur prestataire et de offshore. maintenance de logiciels : 50% des ressources travaille Capacité à faire face à un haut niveau d interaction avec les métiers. L interaction sur avec des les projets métiers et 20% est sur des prestations de Tierce facilitée par le partage de la langue et une proximité culturelle et géographique. Mais ce n est Maintenance pas suffisant Applicative. pour déboucher sur un haut niveau de réactivité et de qualité des prestations offshores. Le L'industrialisation reste, 30% des du prestataire, sa capacité à maîtriser des outils tels que CMMI pour le développement des logiciels, ressources, ITIL intervient pour la sur des contrats de gestion fourniture de services informatiques sont également importants. Selon l'enquête IDC, 68% d infrastructure des entreprises à distance. mettent en avant la compétence dans le choix des prestataires offshore, la maîtrise des outils de qualité et d'industrialisation fait partie des compétences attendues des prestataires. Volume de ressources disponibles et capacité à monter en charge. L'offshore peut être vu comme une solution pour atteindre d'autres sources de gain en particulier celles liées à une plus grande agilité de la direction informatique due à sa capacité à accéder à des ressources sur des technologies spécifiques très innovantes ou vieillissantes. Les résultats de l'enquête IDC montrent que certaines entreprises l'ont d'ores et déjà compris. Elles perçoivent les bénéfices apportés par l'offshore par l'accès à un haut niveau de compétences (31%) ou l'apport d'une plus grande flexibilité (28%) ce qui leur permet de recentrer l'activité de la direction informatique sur des tâches à plus haute valeur ajoutée (28%) IDC 4

6 F I G U R E 3 L e s m o t i v a t i o n s à l ' o f f s h o r e L e s c r i t è r e s d e c h o i x d ' u n p r e s t a t a i r e Baisser les coûts informatiques 83% Compétences 68% Accéder à un haut niveau de compétence 31% Références 47% Disposer de plus de flexibilité Recentrage les activités sur des tâches à haute valeur ajoutée Ne pas avoir à gérer des compétences informatiques Améliorer la qualité des développements 28% 28% 17% 10% Taille Capacité à fournir des prestations en français Partenaire venant d'un pays à culture proche de la votre 37% 37% 32% Transformer les coûts fixes en coûts variables 7% Présence internationale 11% Autres 3% Autres 11% 0% 25% 50% 75% 100% 0% 25% 50% 75% Source: IDC/APEBI, 2009 L A P O S I T I O N D U M A R O C Le Maroc qui bénéficie de sa proximité, géographique et linguistique, avec les entreprises françaises s'est engagé dans une politique volontariste pour soutenir le développement d'une offre de prestations informatiques offshores. Des projets ont été engagés au Maroc dès le début des années 2000 ce qui a permis l'édification d'un écosystème de sociétés de services marocaines associant des entreprises locales et filiales de sociétés de services implantées en France capables de répondre à un large spectre de clientèle (voir la figure 4). Selon les estimations IDC, près de ressources marocaines travaillent sur des prestations de services informatiques offshores réalisées pour des entreprises françaises : cela représente entre 15% et 18% des ressources offshores pour le marché français. Environ un tiers d'entre elles travaillent pour des entreprises employant de à personnes. On devrait compter plus de ressources marocaines travaillant en 2011 sur des missions offshores venant de la France. Le savoir-faire spécifique des prestataires marocains et leur expérience dans l'exécution de prestations offshore permet de minimiser les risques et de consolider les gains de l'offshore pour le client. Les résultats de l'étude IDC montrent que le Maroc bénéficie d'une bonne image auprès des entreprises françaises : 47% se déclarent prête à travailler avec une société de service marocaine ; le taux monte à 64% pour les sociétés de services françaises ou les éditeurs français qui sous-traitent une partie de leurs services en offshore. Il faut, par exemple, noter que les sociétés de services françaises qui sous-traitent des prestations offshores à des partenaires locaux utilisent autant la destination Maroc que l'asie, ce qui témoigne de leur satisfaction des relations établies avec leurs partenaires marocains. L'engagement du Maroc dans l'offshoring En 2007, le gouvernement marocain a initié un programme qui cible sept moteurs de croissance pour le développement économique du Maroc parmi lesquels l offshoring a été identifié en tant que niche à très haute valeur ajoutée pour le pays. Plusieurs mesures d envergure ont été appliquées dans le but de dynamiser ce secteur, notamment : ol'initiative « Ingénieurs à l horizon 2010» ; oun dispositif d'aide aux entreprises pour la formation initiale et continue ; ola création de zones dédiées avec des bureaux prêts à l'emploi, dotées d'infrastructures aux standards internationaux ; oun cadre fiscal incitatif. Un enjeu majeur pour le pays est la formation de jeunes informaticiens ; au cours de l'étude IDC de nombreuses entreprises ont fait part de leurs interrogations quant à la capacité du Maroc à fournir un flux suffisant d'informaticiens. Conscient de cet enjeu, le gouvernement marocain a mis l augmentation des effectifs des ingénieurs et des techniciens spécialisés en informatique et télécommunication parmi ses plans d action prioritaires. Aujourd'hui, le Maroc forme près de jeunes informaticiens 2009 IDC 5

7 par an, dont ingénieurs (source : "Contrat progrès "), l'objectif pour 2010 est de former ingénieurs et techniciens. Cela devrait être suffisant pour absorber la croissance du volume d'affaires sur le pays d'ici 2011, en particulier l'offshore venant de France. F I G U R E 4 L e s a t t e n t e s v i s - à - v i s d ' u n p r e s t a t a i r e o f f s h o r e Entreprise Très grandes entreprise Entreprise de taille moyenne Société de service Éditeur Attentes vis à vis d un prestataire offshore Volume de ressources Industrialisation Haut niveau de compétence Réactivité/flexibilité Haut niveau de compétence Réactivité/flexibilité Transparence Transparence Réactivité/flexibilité Source: IDC, 2009 C O N C L U S I O N Cette étude nous a apporté un éclairage sur l'offshore dans les entreprises françaises de taille moyenne (1 000 à salariés). Celles-ci ont désormais une bonne compréhension des enjeux et des moyens nécessaires à mettre en oeuvre pour mener à bien une opération d'offshore. Cette maturité ainsi qu un fort potentiel de développement en France, nous amènent à penser que nous nous dirigeons progressivement vers une extension de l'offshore en France. Au vu de cette étude, nous pouvons établir les constats suivants : L'offshore correspond à un besoin réel des entreprises. Celles-ci ont désormais une bonne compréhension des enjeux et des moyens nécessaires à mettre en oeuvre pour mener à bien une opération d'offshore. Plusieurs destinations offshores sont en compétition avec chacune des spécificités. Les scénarios d'offshore efficaces sont très différents selon la culture et l'historique de l'entreprise, son secteur d'activité, sa taille, la maturité de son système d'information. Il est donc nécessaire d'avoir une gestion efficace des relations entre client et partenaire offshore. L enjeu culturel est très important ; l'ensemble des acteurs lui confère une position centrale dans la collaboration avec les entreprises. Le Maroc dispose de nombreux atouts pour répondre aux attentes des entreprises françaises, notamment au niveau de l'enjeu culturel et linguistique, et a toutes ses chances pour réussir dans l'offshore IDC 6

8 Copyright Notice This IDC research document was published as part of an IDC continuous intelligence service, providing written research, analyst interactions, telebriefings, and conferences. Visit to learn more about IDC subscription and consulting services. To view a list of IDC offices worldwide, visit Please contact the IDC Hotline at , ext (or ) or for information on applying the price of this document toward the purchase of an IDC service or for information on additional copies or Web rights. Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved 2009 IDC 7

M A R K E T AN A L Y S I S

M A R K E T AN A L Y S I S M A R K E T AN A L Y S I S L e m a r c h é f r a n ç a i s d e s l o g i c i e l s d e R e s s o u r c e s H u m a i n e s - B i l a n e t e r s p e c t i v e s 2 0 0 6 / 2 0 1 1 Yasmina Benjelloun Franck

Plus en détail

M A R K E T A N A L Y S I S

M A R K E T A N A L Y S I S M A R K E T A N A L Y S I S L e m a r c h é F r a n ç a i s d e s s e r v i c e s r é s e a u x, B i l a n 2 0 0 6 e t p e r s p e c t i v e s 2 0 0 7-2 0 1 1 Stéphane Krawczyk 124, Bureaux de la Colline

Plus en détail

E T U D E D E M AR C H E

E T U D E D E M AR C H E E T U D E D E M AR C H E IIDC France : 124, Bureaux de la Colline, 92213 Saint-Cloud Cedex, France. Téléphone : 33.1.55.39.61.00 Fax : 33.1.55.39.61.01 M a r c h é l o g i c i e l s e t s e r v i c e s

Plus en détail

L e m a r c h é f r a n ç a i s d e l ' E R P e t d e s L o g i c i e l s d e G e s t i o n B i l a n e t P e r s p e c t i v e s 2 0 0 7-2 0 1 2

L e m a r c h é f r a n ç a i s d e l ' E R P e t d e s L o g i c i e l s d e G e s t i o n B i l a n e t P e r s p e c t i v e s 2 0 0 7-2 0 1 2 M A R K E T A N A L Y S I S L e m a r c h é f r a n ç a i s d e l ' E R e t d e s L o g i c i e l s d e G e s t i o n B i l a n e t e r s p e c t i v e s 2 0 0 7-2 0 1 2 Yasmina Benjelloun Se Eng Tan Dutrieux

Plus en détail

E T U D E M U L T I C L I E N T

E T U D E M U L T I C L I E N T E T U D E M U L T I C L I E N T IIDC France : 124, Bureaux de la Colline, 92213 Saint-Cloud Cedex, France. Téléphone : 33.1.55.39.61.00 Fax : 33.1.55.39.61.01 L e M a r c h é d e s L o g i c i e l s e

Plus en détail

Collecter les 54 milliards d'euros de bénéfices issus des nouveaux usages de la donnée

Collecter les 54 milliards d'euros de bénéfices issus des nouveaux usages de la donnée Livre Blanc Collecter les 54 milliards d'euros de bénéfices issus des nouveaux usages de la donnée Sponsorisé par : Microsoft Sebastien Lamour mai 2014 QUELS SONT LES NOUVEAUX BENEFICES POTENTIELS ISSUS

Plus en détail

A C T E U R S. P r o f i l s d e s é d i t e u r s e t d e s S S I I d a n s l e d o m a i n e d u d é c i s i o n n e l e n F r a n c e

A C T E U R S. P r o f i l s d e s é d i t e u r s e t d e s S S I I d a n s l e d o m a i n e d u d é c i s i o n n e l e n F r a n c e A C T E U R S IDC France : 124, Bureaux de la Colline, 92213 Saint-Cloud Cedex, France. Téléphone : 33.1.55.39.61.00 Fax : 33.1.55.39.61.01 P r o f i l s d e s é d i t e u r s e t d e s S S I I d a n s

Plus en détail

Le marché de l Outsourcing en France

Le marché de l Outsourcing en France Copyright 2008 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved. Le marché de l Outsourcing en France Février 2008 www.idc.com Franck Nassah Program Manager 2 La taille du marché 3

Plus en détail

L informatique dans un monde qui change

L informatique dans un monde qui change L informatique dans un monde qui change Nouveaux comportements, nouveaux modèles, nouveaux modes de financement Karim Bahloul Directeur du Consulting IDC France Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden

Plus en détail

Quelle leçon tirer de la crise? «Faire plus et mieux avec moins»

Quelle leçon tirer de la crise? «Faire plus et mieux avec moins» Quelle leçon tirer de la crise? «Faire plus et mieux avec moins» Franck Nassah Consulting Manager IDC France www.idc.fr Copyright 2010 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved.

Plus en détail

Au-delà de la crise, quels systèmes d'information pour les entreprises de demain?

Au-delà de la crise, quels systèmes d'information pour les entreprises de demain? Au-delà de la crise, quels systèmes d'information pour les entreprises de demain? Alain PETRISSANS Associate Vice President Consulting IDC France Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized.

Plus en détail

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire IDC France, Conférence Gouvernance IT 6 Avril 2011 www.idc.fr Cyril Meunier IDC France Research & Consulting Manager Copyright

Plus en détail

Les enquêtes de l Observatoire Cegos. Les stratégies d externalisation des entreprises françaises

Les enquêtes de l Observatoire Cegos. Les stratégies d externalisation des entreprises françaises Les enquêtes de l Observatoire Cegos Les stratégies d externalisation des entreprises françaises Janvier 2011 Panel de l étude 2 L Observatoire Cegos a réalisé cette enquête en Septembre-Octobre 2010,

Plus en détail

La dématérialisation en entreprise

La dématérialisation en entreprise Conférence IDC Information Management La dématérialisation en entreprise Franck Nassah Consulting Manager IDC France www.idc.fr Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

I D C E X E C U T I V E B R I E F

I D C E X E C U T I V E B R I E F IDC France, 13 Rue Paul Valéry, 75116 Paris, Tél.: 01 56 26 26 66 Fax: 01 56 26 2670 www.idc.com/france/ I D C E X E C U T I V E B R I E F C l o u d : C o l l a b o r a t i o n e t I n f r a s t u c t

Plus en détail

Faire face aux enjeux du Shadow IT : une nécessité pour les entreprises

Faire face aux enjeux du Shadow IT : une nécessité pour les entreprises Livre Blanc Faire face aux enjeux du Shadow IT : une nécessité pour les entreprises Sponsorisé par : Box Karim Bahloul October 2014 INTRODUCTION Avec le Big Data, la Mobilité, le Cloud Computing et les

Plus en détail

B A R O M E T R E D E L ' I N D U S T R I E M I C R O S O F T D Y N A M I C S I D C

B A R O M E T R E D E L ' I N D U S T R I E M I C R O S O F T D Y N A M I C S I D C IDC France : 124, Bureaux de la Colline, 92213 Saint-Cloud Cedex. Téléphone : 33.1.55.39.61.00 Fax : 33.1.55.39.61.01 B A R O M E T R E D E L ' I N D U S T R I E M I C R O S O F T D Y N A M I C S I D C

Plus en détail

merlane TELEPERFORMANCE MIDI-AQUITAINE Contact : Mathieu ROULY / Marie-Claire MAUREL 05 61 00 01 05 / 05 61 00 01 52

merlane TELEPERFORMANCE MIDI-AQUITAINE Contact : Mathieu ROULY / Marie-Claire MAUREL 05 61 00 01 05 / 05 61 00 01 52 TELEPERFORMANCE MIDI-AQUITAINE Contact : Mathieu ROULY / Marie-Claire MAUREL 05 61 00 01 05 / 05 61 00 01 52 merlane Contact : Stéphane ADNET 05 61 00 91 79 E-mail: sadnet@merlane.com 1 Contexte et Objectifs

Plus en détail

Bilan 2007-2008 et perspectives 2009

Bilan 2007-2008 et perspectives 2009 Communiqué de presse E t u d e I D C : L a d é p e n s e i n f o r m a t i q u e d e s a d m i n i s t r a t i o n s p u b l i q u e s e n F r a n c e IDC France, 13 Rue Paul Valéry 75116 Paris Téléphone

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

L I V R E B L A N C. En partenariat avec Esker. Franck Nassah Mars 2006

L I V R E B L A N C. En partenariat avec Esker. Franck Nassah Mars 2006 L I V R E B L A N C L a d é m a t é r i a l i s a t i o n d e s p r o c e s s u s d o c u m e n t a i r e s : v e c t e u r d e l a p e r f o r m a n c e d e s e n t r e p r i s e s IDC France : 124, Bureaux

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

ÉTUDE DES MÉTIERS DE LA BRANCHE DANS LA FILIÈRE AÉRONAUTIQUE

ÉTUDE DES MÉTIERS DE LA BRANCHE DANS LA FILIÈRE AÉRONAUTIQUE ÉTUDE DES MÉTIERS DE LA BRANCHE DANS LA FILIÈRE AÉRONAUTIQUE Etude réalisée par Jean-François LÉCOLE, Jean-Pierre BOUCHEZ, Myriam CIMALA, Anne DEBOSQUE, Hervé DISSAUX, Claire MONTAILLIER et Erik PILLET

Plus en détail

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Objectifs Baromètre des investissements informatiques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/5 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 8 SEPTEMBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU

Plus en détail

Les pratiques du sourcing IT en France

Les pratiques du sourcing IT en France 3 juin 2010 Les pratiques du sourcing IT en France Une enquête Solucom / Ae-SCM Conférence IBM CIO : «Optimisez vos stratégies de Sourcing» Laurent Bellefin Solucom en bref Cabinet indépendant de conseil

Plus en détail

La France, un pays où les cyberattaques ont davantage augmenté en 2015 que dans le reste du monde

La France, un pays où les cyberattaques ont davantage augmenté en 2015 que dans le reste du monde Direction Communication 63 rue de Villiers, 92200 Neuilly-sur-Seine Tél. 01 56 57 58 59 Communiqué de presse Contact : PwC, Hélène Coulbault, 01 56 57 88 26, helene.coulbault@fr.pwc.com Neuilly-sur-Seine,

Plus en détail

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi enterprise social software Lecko CAS CLIENT Arnaud 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi! Activité Lecko

Plus en détail

FIDELITY PERCO. Conférence de presse 22 mai 2008. Présentation F. Chassagne Résultats Enquête TNS Sofres

FIDELITY PERCO. Conférence de presse 22 mai 2008. Présentation F. Chassagne Résultats Enquête TNS Sofres FIDELITY PERCO Conférence de presse 22 mai 2008 Présentation F. Chassagne Résultats Enquête TNS Sofres Fiche technique Échantillon : Cible : DRH et DAF en entreprises d au moins 200 salariés Échantillon

Plus en détail

Conférence IDC Information Management

Conférence IDC Information Management Conférence IDC Information Management Managed Print Services : Comment baisser les investissements IT? Franck Nassah Consulting Manager IDC France www.idc.fr Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

Les «BUSINESS DECISION MAKERS» l entreprise numérique. 14 février 2013

Les «BUSINESS DECISION MAKERS» l entreprise numérique. 14 février 2013 Les «BUSINESS DECISION MAKERS» & l entreprise numérique 14 février 2013 Nathalie Wright Directrice de la Division Grandes Entreprises & Alliances Microsoft France #MSTechdays @MicrosoftFrance Microsoft

Plus en détail

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011*

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* La 19me enquête «Insertion des jeunes Diplômés» de la Conférence des Grandes Écoles s intéresse aux conditions d insertion professionnelle

Plus en détail

Malgré la crise, Le décisionnel en croissance en France

Malgré la crise, Le décisionnel en croissance en France Malgré la crise, Le décisionnel en croissance en France 11 juin 2009 www.idc.com Cyril Meunier IDC France Consulting Manager Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights

Plus en détail

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil Politique d emploi des personnes handicapées : le diagnosticconseil Ce document s adresse particulièrement aux établissements, entreprises et groupes de plus de 250 salariés qui souhaitent s engager dans

Plus en détail

Exclusif : Opportunités en temps de crise, quels défis pour les entreprises?

Exclusif : Opportunités en temps de crise, quels défis pour les entreprises? Exclusif : Opportunités en temps de crise, quels défis pour les entreprises? En marge du salon «Outsourcing & IT Solutions 2009», le cabinet Ernst & Young a présenté les résultats de l étude intitulée

Plus en détail

La mise en œuvre de Centres de services -

La mise en œuvre de Centres de services - Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. La mise en œuvre de Centres de services - Retour d expérience Crédit Agricole Corporate and Investment Bank Julien KOKOCINSKI

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

La gestion de l information en entreprise

La gestion de l information en entreprise La gestion de l information en entreprise Franck Nassah Consulting Manager IDC France www.idc.fr Copyright 20010IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved. L environnement informationnel

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance

Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance COMMUNIQUE DE PRESSE Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance Paris, février 2008 Le marché des logiciels et services ERP est resté dynamique et en progression en 2006 et

Plus en détail

Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012

Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012 Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012 http://scoreadvisor.com De quoi parle-t-on précisément? Une fonction

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Conseil opérationnel en transformation des organisations

Conseil opérationnel en transformation des organisations Conseil opérationnel en transformation des organisations STRICTEMENT CONFIDENTIEL Toute reproduction ou utilisation de ces informations sans autorisation préalable de Calliopa est interdite Un cabinet

Plus en détail

Yourcegid Services, optimiser le pilotage de votre activité. De la planification à l analyse de la rentabilité. SERVICES

Yourcegid Services, optimiser le pilotage de votre activité. De la planification à l analyse de la rentabilité. SERVICES Yourcegid Services, optimiser le pilotage de votre activité. De la planification à l analyse de la rentabilité. SERVICES Parce que votre entreprise est unique, parce que vos besoins sont propres à votre

Plus en détail

EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE

EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE 21 novembre 2003 Sommaire Objectifs de l'enquête et méthodologie Tendances des SID (Systèmes d'information Décisionnels)

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L'IMPRESSION NUMÉRIQUE ET DES SERVICES GRAPHIQUES

LE MARCHÉ DE L'IMPRESSION NUMÉRIQUE ET DES SERVICES GRAPHIQUES BON DE COMMANDE EN PAGE 7 LE MARCHÉ DE L'IMPRESSION NUMÉRIQUE ET DES SERVICES GRAPHIQUES ÉTUDE RÉALISÉE PAR INTERQUEST POUR LE SYNDICAT DE L'IMPRESSION NUMÉRIQUE ET DES SERVICES GRAPHIQUES (S.I.N.) Vient

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

Baromètre de la Maturité numérique des dirigeants. Edition 2013. IDC France - Syntec Numérique Top Management France

Baromètre de la Maturité numérique des dirigeants. Edition 2013. IDC France - Syntec Numérique Top Management France Baromètre de la Maturité numérique des dirigeants Edition 2013 IDC France - Syntec Numérique Top Management France Didier Krainc Karim Bahloul Sébastien Lamour Structure de l échantillon Taille des entreprises

Plus en détail

Moderniser la protection des données grâce aux appliances de sauvegarde

Moderniser la protection des données grâce aux appliances de sauvegarde Executive Brief Moderniser la protection des données grâce aux appliances de sauvegarde Un document publié sous le parrainage de : Symantec Carla Arend Mars 2014 Andrew Buss UN ARTICLE IDC La transformation

Plus en détail

Avertissement. Copyright 2014 Accenture All rights reserved. 2

Avertissement. Copyright 2014 Accenture All rights reserved. 2 Avertissement Ce document et les informations contenues sont la propriété d Accenture. Ce document en totalité ou en partie, ne peut être reproduit sous aucune forme ni par aucun moyen sans autorisation

Plus en détail

l esprit libre www.thalesgroup.com/security-services

l esprit libre www.thalesgroup.com/security-services > L infogérance l esprit libre Ou comment contribuer à la performance de l entreprise en externalisant ses systèmes d information critiques www.thalesgroup.com/security-services >> PERFORMANCE ET INFOGERANCE

Plus en détail

2009 - Présentation de la société. Notre métier, c est de rendre le votre plus facile

2009 - Présentation de la société. Notre métier, c est de rendre le votre plus facile Notre métier, c est de rendre le votre plus facile 2009 - Présentation de la société Le leader de l infogérance sélective et de l évolutivité des systèmes distribués Notre seul et unique métier, c'est

Plus en détail

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance :

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance : Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance : Contexte Il est naturel de construire et d adapter son système d information à son métier pour répondre aux besoins opérationnels et quotidiens.

Plus en détail

Le Marché français de l ERP et des logiciels de gestion Bilan et Perspectives 2009-2014

Le Marché français de l ERP et des logiciels de gestion Bilan et Perspectives 2009-2014 Le Marché français de l ERP et des logiciels de gestion Bilan et Perspectives 2009-2014 IDC France Janvier 2011 http://www.idc.fr/ www.idc.fr Copyright 2011 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized.

Plus en détail

La Gestion d'affaires

La Gestion d'affaires Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ La Gestion d'affaires Copyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reproduction or distribution of this document, in any form, is expressly prohibited without the advance

Plus en détail

Présentation presse. Le marché du conseil : tendances et facteurs déterminants

Présentation presse. Le marché du conseil : tendances et facteurs déterminants Présentation presse Le marché du conseil : tendances et facteurs déterminants Le pourquoi de l étude Contexte Un marché du conseil en profonde mutation Une décroissance du chiffre d affaire en 2002 et

Plus en détail

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES UN GUIDE ESSENTIEL : GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES Vue d ensemble Dans presque tous les secteurs des services de santé aux services financiers de l industrie

Plus en détail

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Executive summary (1) Les transformations des DSI L entreprise et

Plus en détail

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 OutsourcINg Pas à pas vers de bonnes exigences Outsourcing 10 11 Pas à pas vers de bonnes

Plus en détail

Note d information pour la direction

Note d information pour la direction Big Data et l analyse métier pour le client et l entreprise Les volumes impressionnants et toujours croissants des données obligent les entreprises de certains secteurs à changer la manière dont elles

Plus en détail

CA Oblicore Guarantee On Demand

CA Oblicore Guarantee On Demand FICHE PRODUIT : CA Oblicore Guarantee on Demand CA Oblicore Guarantee On Demand agility made possible CA Oblicore Guarantee On Demand est une solution de SaaS (Software-as-a-Service) extensible pour la

Plus en détail

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS.

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS. Dans la période actuelle, sous l impulsion des nouvelles lois et pour accomplir leurs nouvelles missions, notamment dans le cadre de la décentralisation, les collectivités territoriales font face à un

Plus en détail

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés Enquête nationale sur le développement commercial des PME Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 1. SYNTHESE DE L ENQUÊTE...

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES

ENQUÊTE SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES ENQUÊTE SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES Synthèse des principaux résultats Conseil Régional Centre Septembre 2003 1 Afin de poursuivre l'élaboration de son Plan Régional de Développement

Plus en détail

Système d'information agile pour les collectivités Collectif

Système d'information agile pour les collectivités Collectif Système d'information agile pour les collectivités Collectif Vision Les collectivités évoluent dans un monde en mouvement : regroupements, changements de compétences, de périmètres, réforme territoriale,

Plus en détail

Résumé et conclusions

Résumé et conclusions Résumé et conclusions La première étude sur la performance de la prospection IKO System a réalisé, en septembre 2014, la première étude à grande échelle pour comprendre comment les entreprises françaises

Plus en détail

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau Etude de cas Porter l optimisation au plus haut niveau Après la mise en oeuvre du Quintiq Company Planner, Vlisco a réduit ses délais de production de 50%. L étape suivante, le déploiement du Scheduler,

Plus en détail

L Accompagnement Durable

L Accompagnement Durable L Accompagnement Durable Notre objectif: contribuer à la performance de l entreprise créatrice de valeur 1 Sept 2012 L Accompagnement Durable Notre Offre Le coaching systémique global d une organisation

Plus en détail

«Pratique de la GPEC dans les entreprises»

«Pratique de la GPEC dans les entreprises» «Pratique de la GPEC dans les entreprises» Etat des lieux Etude réalisée par En partenariat avec Avril 2009 www.cerclerh.com Sommaire 1- Introduction 2- Méthodologie 3- Signalétique 4- Pratiques de la

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007

Résultats semestriels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 et perspectives SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 lundi 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 Stratégie et modèle économique

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de la Commission de l UEMOA Ouagadougou, 05 Mars 2015 1

Plus en détail

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC La gestion de projet ne présente pas de difficultés particulières mais une méthodologie qui va demander énormément de précisions tout au long de

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

Le secteur informatique

Le secteur informatique Mai 2014 Le secteur informatique Service Etudes CCI Indre Le secteur informatique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR INFORMATIQUE EN FRANCE Etablissements

Plus en détail

Demos Outsourcing Externalisation de la formation

Demos Outsourcing Externalisation de la formation Demos Outsourcing Externalisation de la formation 1 Présentation du Groupe Demos Quelques chiffres 36 ans d existence 78 millions d de CA consolidé en 2007 (20% à l étranger) 700 collaborateurs dans le

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

L ET IT BEE... VOTRE INFORMATIQUE A LA CARTE 0826 10 50 40 0,15 TTC / MN

L ET IT BEE... VOTRE INFORMATIQUE A LA CARTE 0826 10 50 40 0,15 TTC / MN L ET IT BEE... VOTRE INFORMATIQUE A LA CARTE 0826 10 50 40 0,15 TTC / MN Q UI SOMMES-NOUS? Bee Soft, agence de conseil et de services informatiques, France Service commercial Gestion de projets Le groupe

Plus en détail

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement au-delà de l analyse du cycle de vie... L offre responsable, un levier de compétitivité Vous en êtes convaincus : une

Plus en détail

Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain

Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain «Filiale d Avril, groupe industriel et financier de plus de 8 000 collaborateurs, Sofiprotéol est devenue en 30 ans la société de financement et de développement

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Août 2000. LE PARTENAIRE TELECOMS DES ENTREPRISES page 2

DOSSIER DE PRESSE. Août 2000. LE PARTENAIRE TELECOMS DES ENTREPRISES page 2 DOSSIER DE PRESSE Août 2000 LE PARTENAIRE TELECOMS DES ENTREPRISES page 2 UNE IDEE ORIGINALE ALLIANT LE «SUR-MESURE» page 4 ET LA «REMUNERATION AU RESULTAT» UNE ACTION EN TROIS ETAPES page 6 DEUX ENTREPRENEURS

Plus en détail

Résultats de l Observatoire 2015 de l ITSM en France. Focus Automatisation des SI et Mobilité

Résultats de l Observatoire 2015 de l ITSM en France. Focus Automatisation des SI et Mobilité Résultats de l Observatoire 2015 de l ITSM en France Focus Automatisation des SI et Mobilité 1 Méthodologie : L édition 2015 de l Observatoire de l ITSM en France a été réalisée par sondage en ligne auprès

Plus en détail

Groupe O2i : Résultats 1 er semestre 2011

Groupe O2i : Résultats 1 er semestre 2011 Groupe O2i : Résultats 1 er semestre 2011 Le pôle ingénierie a constaté une activité commerciale au 1 er semestre 2011 en deçà de ses prévisions en raison du décalage entre la montée en puissance de la

Plus en détail

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre 1 INTECH, GRENOBLE, 12/01/2010 Patrick MOREAU patrick.moreau@inria.fr Direction du Transfert et de l Innovation

Plus en détail

Horizons. L'impact financier du BYOD. 10 points clés de l'étude Cisco IBSG Horizons. Introduction

Horizons. L'impact financier du BYOD. 10 points clés de l'étude Cisco IBSG Horizons. Introduction L'impact financier du BYOD 10 points clés de l'étude Jeff Loucks/Richard Medcalf Lauren Buckalew/Fabio Faria Entre 2013 et 2016, le nombre d'appareils personnels utilisés pour le travail dans les six pays

Plus en détail

Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP

Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP BeIP, grossiste expert en solutions de convergence IP, développe des solutions globales en s appuyant sur les technologies les plus

Plus en détail

L E S N O U V E L L E S F O R M E S D E M O B I L I T É

L E S N O U V E L L E S F O R M E S D E M O B I L I T É L I V R E B L A N C B a r o m è t r e M o b i l i t é D E L L I D C L E S N O U V E L L E S F O R M E S D E M O B I L I T É Cinquième Edition : Septembre 2009 Karim BAHLOUL, Directeur du Consulting IDC

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007 Résultats semestriels 2007 & Perspectives 31 octobre 2007 Agenda Identité, marchés et philosophie Les modèles économiques du groupe Freelance.com Activité et résultats semestriels 2007 Stratégie et perspectives

Plus en détail

aux entreprises textiles Le parte n aire dédié www.sc-2.com Mail : commercial@sc-2.com

aux entreprises textiles Le parte n aire dédié www.sc-2.com Mail : commercial@sc-2.com 8 rue des 2 communes 94300 Vincennes, France Fax : +33 (0)1 70 70 21 30 SC-2 accompagne les entreprises textiles en leur apportant ses compétences multiples et significatives acquises au sein d enseignes

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS REMARQUES PRÉLIMINAIRES Ces questions ont un double objectif. D'une part, mieux cerner les tenants et aboutissants de votre projet

Plus en détail

Partenaire Expert de votre système d information

Partenaire Expert de votre système d information Partenaire Expert de votre système d information Nos domaines d intervention Maghreb Business Services propose à ses clients des prestations à forte valeur ajoutée faisant le lien entre leurs enjeux métiers,

Plus en détail

- Les métiers de l informatique - Focus sur les métiers de Capgemini. Djamal SAID, le 11 Mars 2009

- Les métiers de l informatique - Focus sur les métiers de Capgemini. Djamal SAID, le 11 Mars 2009 - Les métiers de l informatique - Focus sur les métiers de Capgemini Djamal SAID, le 11 Mars 2009 AGENDA Les métiers de l informatique Présentation de Capgemini Les métiers de Capgemini DSI ou SSII : Les

Plus en détail

Votre Capital Humain Votre première richesse. Conseil Coaching Formation Assessment

Votre Capital Humain Votre première richesse. Conseil Coaching Formation Assessment Votre Capital Humain Votre première richesse Conseil Coaching Formation Assessment Créé en 2009, le Cabinet Ellitis propose son accompagnement aux organisations publiques et privées, dans les domaines

Plus en détail