Une étude sur l'attitude est les stratégies des entreprises françaises de à salariés face à l'offshore informatique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une étude sur l'attitude est les stratégies des entreprises françaises de 1 000 à 10 000 salariés face à l'offshore informatique"

Transcription

1 L I V R E B L A N C L e M a r o c : d e s t i n a t i o n p r i v i l é g i é e p o u r l ' o f f s h o r e f r a n c o p h o n e Une étude sur l'attitude est les stratégies des entreprises françaises de à salariés face à l'offshore informatique IDC France 13, rue Paul Valéry Paris. Téléphone : Fax : IDC North Africa Zénith Millénium, Imm.1, Suite 413, Lot Attaoufik, Sidi Maârouf, Casablanca, Maroc. Téléphone : En partenariat avec la Fédération Marocaine des Technologies de l'information, des Télécommunications et de l'offshoring APEBI Franck Nassah Septembre 2009

2 A V A N T P R O P O S Depuis plusieurs années, IDC observe la mobilisation des entreprises françaises pour gérer au mieux leurs ressources informatiques et améliorer leur politique de sourcing. C est une véritable réflexion que les Directions des Systèmes d Information ont engagé, souvent sous l'impulsion des Directions Générales, pour bâtir une organisation et une chaîne de production informatique capable de résoudre le difficile challenge de réduire les coûts des systèmes sans sacrifier la qualité et le niveau de services offert. Il s agit là d un véritable mouvement de fond qui conduit les Directions des Systèmes d Information à s interroger sur les bénéfices des opérations d'externalisation de certaines prestations de services informatiques dans des pays offshores. Mais entre modèles, lieux d'offshore, offres, partenaires, le besoin d éclairage et de prise de recul est nécessaire. C est ce besoin qui a largement contribué au choix d'idc et de la Fédération Marocaine des Technologies de l'information, des Télécommunications et de l'offshoring APEBI à mener cette étude sur les stratégies de sourcing offshore pour les systèmes d information des entreprises de taille moyenne en France (entreprises employant entre et salariés). Cette étude nous a permis d interroger les entreprises ayant déjà fait le premier pas de l'offshore et de recueillir ainsi un premier bilan, financier et organisationnel. Nous voulions également interroger les sociétés de services et les éditeurs de logiciels ayant recours à l'offshore afin d appréhender l'ensemble de la chaîne de production informatique. Les différents points de vue recueillis sont le reflet de l interrogation de bon nombre d entreprises de taille moyenne en France, de sociétés de services, d'éditeurs qui comparent les bénéfices et les risques entre les modèles offshores en centre de services propre, en direct ou via des partenaires ou encore entre les lieux possibles, offshore loin ou proche des centres de décision. De notre étude «Les entreprises françaises de taille moyenne et l'offshore : enjeux et perspectives» qui a été menée auprès de 225 entreprises en France, il ressort quatre résultats majeurs : L offshore pour la gestion des systèmes d information est une tendance de fond qui s accélère. La réduction des coûts est le premier objectif de l'offshore. Mais les marges de dérapage entre bénéfices et pertes sont particulièrement étroites chez les entreprises de taille moyenne. Les gains financiers ne sont atteints qu'à la double condition d'une gestion efficace des relations entre client et partenaire offshore et le respect des critères d'éligibilité des missions offshore. Les scénarios d'offshore efficaces sont très différents selon la culture et l'historique de l'entreprise, son secteur d'activité, sa taille, la maturité de son système d'information. Méthodologie de l'étude Les résultats présentés dans ce Livre Blanc sont issus de trois enquêtes menées par IDC au cours du mois de janvier 2009 : o135 entretiens menés auprès d'entreprises françaises de à salariés, hors secteur public ; o60 entretiens menés auprès de sociétés de services françaises de 30 à salariés ; o30 entretiens menés auprès d'éditeurs français. Enfin, le savoir-faire du partenaire et son expérience dans l'exécution de prestations offshore permet de minimiser les risques et de consolider les gains de l'offshore IDC 1

3 IDC a également évalué le positionnement du Maroc dans l'offshore des systèmes d'information des entreprises françaises. Nous avons tenu compte de l'ensemble de l'écosystème du pays sociétés de services marocaines locales, filiales de groupes internationaux pour analyser les opportunités et les défis présentés aux entreprises françaises par le positionnement du Maroc et de ses offres. U N E T E N D A N C E D E F O N D S Il y a encore quelques années, les contrats offshore, encore peu nombreux, suscitaient de fortes interrogations dans le monde informatique en France. IDC constate, qu'aujourd'hui, le recours à l'offshore s'est largement déployé, non seulement dans les très grandes entreprises mais également dans les entreprises de taille moyenne. Ainsi Les résultats de l'étude montrent que 21% des entreprises françaises de à personnes (hors secteur public) utilisent des ressources offshores pour réaliser des prestations de services informatiques. Il s agit là d un véritable mouvement de fond qui devrait amener près de 26% des entreprises française de taille moyenne à recourir à l'offshore en L'offshore pour des prestations de services informatiques représente 2,5% des ressources engagées par les entreprises françaises de taille moyenne. Le nombre de ces ressources est évalué par IDC à personnes. L'offshore va continuer à accentuer sa progression au sein de ce marché. En effet, les entreprises seront plus nombreuses à accéder à l'offshore tandis que celles qui en font ont tendance à étendre le périmètre de l'offshore au sein de leur système d'information ; ainsi selon les résultats de l'étude 35% des entreprises qui font de l offshore souhaitent le développer. L'offshore devrait donc continuer à se renforcer pour atteindre un taux d'engagement de 6,8% en 2011, soit ressources. Le développement de l'offshore n'est pas un phénomène homogène, les approches différentes reflètent les diversités des multiples facettes des entreprises. Elles sont fortement liées aux spécificités organisationnelles et culturelles des entreprises. Aujourd'hui, le modèle indirect est le plus utilisé avec 55% des ressources engagées en offshore. L'étude IDC révèle cependant que le mode de contractualisation directe avec un prestataire local va se développer plus rapidement pour peser 31% du marché en 2011 avec près de ressources engagées par les entreprises françaises de taille moyenne. Chiffres clés 17% des entreprises de à salariés qui font appel aujourd'hui à l'offshore ont commencé dans les années 90. Depuis, le flux annuel des entreprises nouvelles venues à l'offshore n'a cessé de s'accélérer passant de 1% de l'ensemble des entreprises au début des années 2000 à plus de 2% aujourd'hui. Le nombre de ressources offshore passera ainsi de personnes en 2008 à personnes en 2011, soit une croissance de 39%. Le Maroc représente entre 15% et 18% des ressources offshores engagées sur ce marché IDC 2

4 F I G U R E 1 L a d y n a m i q u e d e l ' o f f s h o r e e n F r a n c e a u s e i n d e s e n t r e p r i s e s d e à s a l a r i é s, h o r s s e c t e u r p u b l i c Source: IDC/APEBI, 2009 % Ressources en offshore dans l ensemble des Ressources engagées 0,5% 2,5% Direct : 24% Indirect : 55% Captive : 21% 6,8% Direct : 31% Indirect : 54% Captive : 15% Les modèles de l'offshore ole modèle «direct» est le recours à un prestataire offshore local en contact direct avec la Direction des Systèmes d'information. ole modèle «indirect» est la contractualisation avec une société de service présente en France utilisant des ressources offshore (en propre ou en sous-traitance). ole modèle «captive» correspond à une entité interne à la Direction des Systèmes d'information localisée dans un pays offshore. B A I S S E R L E S C O Û T S D E L ' I N F O R M A T I Q U E La réduction des coûts est un objectif permanent de l'entreprise et l'achat de prestations dans des pays offshores est perçu comme une des réponses qui s'offrent à la Direction des Systèmes d Information. Mais les premières expériences de l'offshore les plus anciennes remontent aux années 90 étaient loin d'atteindre leurs objectifs de rentabilité, ce qui a conduit les Directions des Systèmes d Information à s interroger sur les bénéfices des opérations offshores. Les déceptions sont souvent venues d'une mauvaise appréciation de la structure de coût de l'offshore. Un slogan tel que «avec des TJM (taux journaliers moyens) divisés par plus de trois, je fais des économies considérables» ne tient pas face à l'épreuve des faits. De nombreuses missions offshores ont finalement coûté plus cher que si elles avaient été réalisées en mode traditionnel. De nombreux facteurs de coûts entrent en jeux dans la chaîne de production informatique de l'offshore, les métriques clés de chacun d'entre eux sont détaillées dans la figure 2. Aujourd'hui, fort de leurs expériences, les entreprises se fixent des objectifs raisonnables et évitent de surévaluer les gains de l'offshore. Selon l'étude IDC, les meilleurs résultats obtenus par les Directions des Systèmes d Information évoluent entre 10% et 30% d'économies. Les taux varient selon que l'offshore porte sur une maintenance logicielle, sur le développement ou l'intégration d'un logiciel dans un projet informatique. IDC constate que : L'overhead L'overhead mesure les ressources supplémentaires qu'un prestataire offshore engage par rapport aux ressources qui auraient été engagées si le projet avait été fait en mode traditionnel. Un overhead de 1,5 signifie que le prestataire offshore engage 50% de ressources supplémentaires qu'en mode traditionnel. Une maintenance applicative dont 70% des ressources est localisée dans un pays offshore peut apporter un gain maximum de 30%. Un projet applicatif dont 50% des ressources est localisée dans un pays offshore peut apporter un gain maximum de 15%. Ces objectifs demeurent fragiles ; au cours de l'étude, IDC a pu relever des projets offshores non rentables. Ils avaient la particularité d'avoir vu leur overhead augmenter 2009 IDC 3

5 plus que de raison. Une modélisation réalisée par IDC montre que sur une maintenance applicative un overhead de 2 annule tout avantage de l'offshore. F I G U R E 2 L a s t r u c t u r e d e c o û t s d e l ' o f f s h o r e Source de coût Ressources internes de l entreprise TJM offshore Ressources du prestataire Productivité Autres coûts Tendances Au mieux de 10% à 20% des ressources totales engagées sur une maintenance 40% à 50% sur un projet Peut très rapidement augmenter en cas de problèmes de livrables Entre 20% et 60% des taux français Varie selon les qualifications, les pays et la pression du marché de l emploi Doit affecter au minimum 10% de ses ressources engagées physiquement présentes chez le client (avec des TJM plus élevés) Overhead de 1,3 dans les meilleurs des cas Viser 1,5 pour évaluer la mission offshore Une maintenance n est plus rentable à partir d un overhead de 2 Traduction, transports, hébergement, télécommunication Au minimum 10% du coût global de la mission Source: IDC, 2009 M A Î T R I S E R L E S R I S Q U E S D E L ' O F F S H O R E Pour réussir, une mission offshore doit reposer sur une gestion efficace des relations entre client et partenaire offshore et respecter des critères d'éligibilité. Sur la base des résultats de l'étude, IDC fait les constats suivants. Proximité culturelle et usage du français. L'incompréhension entre client et prestataire offshore est une Les prestations de source première de disfonctionnement. Elle peut être en partie gommée par le respect de procédures services réalisées détaillées en et de contrôles stricts. La proximité culturelle aide à aplanir les difficultés, en particulier offshore sur des missions de petites ampleurs où la mise en place de procédures trop pointues alourdit le coût de la mission. De même, L'offshore des entreprises l'usage du français peut s'avérer incontournable dans certaines situation et le non-usage françaises du français de peut à générer des coûts de traduction élevés. L'enquête IDC montre qu'entre 30% et 40% des 10 entreprises 000 personnes tiennent concerne avant tout des prestations compte de ces deux critères proximité culturelle et usage du français dans le choix de de développement leur prestataire et de offshore. maintenance de logiciels : 50% des ressources travaille Capacité à faire face à un haut niveau d interaction avec les métiers. L interaction sur avec des les projets métiers et 20% est sur des prestations de Tierce facilitée par le partage de la langue et une proximité culturelle et géographique. Mais ce n est Maintenance pas suffisant Applicative. pour déboucher sur un haut niveau de réactivité et de qualité des prestations offshores. Le L'industrialisation reste, 30% des du prestataire, sa capacité à maîtriser des outils tels que CMMI pour le développement des logiciels, ressources, ITIL intervient pour la sur des contrats de gestion fourniture de services informatiques sont également importants. Selon l'enquête IDC, 68% d infrastructure des entreprises à distance. mettent en avant la compétence dans le choix des prestataires offshore, la maîtrise des outils de qualité et d'industrialisation fait partie des compétences attendues des prestataires. Volume de ressources disponibles et capacité à monter en charge. L'offshore peut être vu comme une solution pour atteindre d'autres sources de gain en particulier celles liées à une plus grande agilité de la direction informatique due à sa capacité à accéder à des ressources sur des technologies spécifiques très innovantes ou vieillissantes. Les résultats de l'enquête IDC montrent que certaines entreprises l'ont d'ores et déjà compris. Elles perçoivent les bénéfices apportés par l'offshore par l'accès à un haut niveau de compétences (31%) ou l'apport d'une plus grande flexibilité (28%) ce qui leur permet de recentrer l'activité de la direction informatique sur des tâches à plus haute valeur ajoutée (28%) IDC 4

6 F I G U R E 3 L e s m o t i v a t i o n s à l ' o f f s h o r e L e s c r i t è r e s d e c h o i x d ' u n p r e s t a t a i r e Baisser les coûts informatiques 83% Compétences 68% Accéder à un haut niveau de compétence 31% Références 47% Disposer de plus de flexibilité Recentrage les activités sur des tâches à haute valeur ajoutée Ne pas avoir à gérer des compétences informatiques Améliorer la qualité des développements 28% 28% 17% 10% Taille Capacité à fournir des prestations en français Partenaire venant d'un pays à culture proche de la votre 37% 37% 32% Transformer les coûts fixes en coûts variables 7% Présence internationale 11% Autres 3% Autres 11% 0% 25% 50% 75% 100% 0% 25% 50% 75% Source: IDC/APEBI, 2009 L A P O S I T I O N D U M A R O C Le Maroc qui bénéficie de sa proximité, géographique et linguistique, avec les entreprises françaises s'est engagé dans une politique volontariste pour soutenir le développement d'une offre de prestations informatiques offshores. Des projets ont été engagés au Maroc dès le début des années 2000 ce qui a permis l'édification d'un écosystème de sociétés de services marocaines associant des entreprises locales et filiales de sociétés de services implantées en France capables de répondre à un large spectre de clientèle (voir la figure 4). Selon les estimations IDC, près de ressources marocaines travaillent sur des prestations de services informatiques offshores réalisées pour des entreprises françaises : cela représente entre 15% et 18% des ressources offshores pour le marché français. Environ un tiers d'entre elles travaillent pour des entreprises employant de à personnes. On devrait compter plus de ressources marocaines travaillant en 2011 sur des missions offshores venant de la France. Le savoir-faire spécifique des prestataires marocains et leur expérience dans l'exécution de prestations offshore permet de minimiser les risques et de consolider les gains de l'offshore pour le client. Les résultats de l'étude IDC montrent que le Maroc bénéficie d'une bonne image auprès des entreprises françaises : 47% se déclarent prête à travailler avec une société de service marocaine ; le taux monte à 64% pour les sociétés de services françaises ou les éditeurs français qui sous-traitent une partie de leurs services en offshore. Il faut, par exemple, noter que les sociétés de services françaises qui sous-traitent des prestations offshores à des partenaires locaux utilisent autant la destination Maroc que l'asie, ce qui témoigne de leur satisfaction des relations établies avec leurs partenaires marocains. L'engagement du Maroc dans l'offshoring En 2007, le gouvernement marocain a initié un programme qui cible sept moteurs de croissance pour le développement économique du Maroc parmi lesquels l offshoring a été identifié en tant que niche à très haute valeur ajoutée pour le pays. Plusieurs mesures d envergure ont été appliquées dans le but de dynamiser ce secteur, notamment : ol'initiative « Ingénieurs à l horizon 2010» ; oun dispositif d'aide aux entreprises pour la formation initiale et continue ; ola création de zones dédiées avec des bureaux prêts à l'emploi, dotées d'infrastructures aux standards internationaux ; oun cadre fiscal incitatif. Un enjeu majeur pour le pays est la formation de jeunes informaticiens ; au cours de l'étude IDC de nombreuses entreprises ont fait part de leurs interrogations quant à la capacité du Maroc à fournir un flux suffisant d'informaticiens. Conscient de cet enjeu, le gouvernement marocain a mis l augmentation des effectifs des ingénieurs et des techniciens spécialisés en informatique et télécommunication parmi ses plans d action prioritaires. Aujourd'hui, le Maroc forme près de jeunes informaticiens 2009 IDC 5

7 par an, dont ingénieurs (source : "Contrat progrès "), l'objectif pour 2010 est de former ingénieurs et techniciens. Cela devrait être suffisant pour absorber la croissance du volume d'affaires sur le pays d'ici 2011, en particulier l'offshore venant de France. F I G U R E 4 L e s a t t e n t e s v i s - à - v i s d ' u n p r e s t a t a i r e o f f s h o r e Entreprise Très grandes entreprise Entreprise de taille moyenne Société de service Éditeur Attentes vis à vis d un prestataire offshore Volume de ressources Industrialisation Haut niveau de compétence Réactivité/flexibilité Haut niveau de compétence Réactivité/flexibilité Transparence Transparence Réactivité/flexibilité Source: IDC, 2009 C O N C L U S I O N Cette étude nous a apporté un éclairage sur l'offshore dans les entreprises françaises de taille moyenne (1 000 à salariés). Celles-ci ont désormais une bonne compréhension des enjeux et des moyens nécessaires à mettre en oeuvre pour mener à bien une opération d'offshore. Cette maturité ainsi qu un fort potentiel de développement en France, nous amènent à penser que nous nous dirigeons progressivement vers une extension de l'offshore en France. Au vu de cette étude, nous pouvons établir les constats suivants : L'offshore correspond à un besoin réel des entreprises. Celles-ci ont désormais une bonne compréhension des enjeux et des moyens nécessaires à mettre en oeuvre pour mener à bien une opération d'offshore. Plusieurs destinations offshores sont en compétition avec chacune des spécificités. Les scénarios d'offshore efficaces sont très différents selon la culture et l'historique de l'entreprise, son secteur d'activité, sa taille, la maturité de son système d'information. Il est donc nécessaire d'avoir une gestion efficace des relations entre client et partenaire offshore. L enjeu culturel est très important ; l'ensemble des acteurs lui confère une position centrale dans la collaboration avec les entreprises. Le Maroc dispose de nombreux atouts pour répondre aux attentes des entreprises françaises, notamment au niveau de l'enjeu culturel et linguistique, et a toutes ses chances pour réussir dans l'offshore IDC 6

8 Copyright Notice This IDC research document was published as part of an IDC continuous intelligence service, providing written research, analyst interactions, telebriefings, and conferences. Visit to learn more about IDC subscription and consulting services. To view a list of IDC offices worldwide, visit Please contact the IDC Hotline at , ext (or ) or for information on applying the price of this document toward the purchase of an IDC service or for information on additional copies or Web rights. Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved 2009 IDC 7

M A R K E T A N A L Y S I S

M A R K E T A N A L Y S I S M A R K E T A N A L Y S I S L e m a r c h é F r a n ç a i s d e s s e r v i c e s r é s e a u x, B i l a n 2 0 0 6 e t p e r s p e c t i v e s 2 0 0 7-2 0 1 1 Stéphane Krawczyk 124, Bureaux de la Colline

Plus en détail

Collecter les 54 milliards d'euros de bénéfices issus des nouveaux usages de la donnée

Collecter les 54 milliards d'euros de bénéfices issus des nouveaux usages de la donnée Livre Blanc Collecter les 54 milliards d'euros de bénéfices issus des nouveaux usages de la donnée Sponsorisé par : Microsoft Sebastien Lamour mai 2014 QUELS SONT LES NOUVEAUX BENEFICES POTENTIELS ISSUS

Plus en détail

E T U D E M U L T I C L I E N T

E T U D E M U L T I C L I E N T E T U D E M U L T I C L I E N T IIDC France : 124, Bureaux de la Colline, 92213 Saint-Cloud Cedex, France. Téléphone : 33.1.55.39.61.00 Fax : 33.1.55.39.61.01 L e M a r c h é d e s L o g i c i e l s e

Plus en détail

A C T E U R S. P r o f i l s d e s é d i t e u r s e t d e s S S I I d a n s l e d o m a i n e d u d é c i s i o n n e l e n F r a n c e

A C T E U R S. P r o f i l s d e s é d i t e u r s e t d e s S S I I d a n s l e d o m a i n e d u d é c i s i o n n e l e n F r a n c e A C T E U R S IDC France : 124, Bureaux de la Colline, 92213 Saint-Cloud Cedex, France. Téléphone : 33.1.55.39.61.00 Fax : 33.1.55.39.61.01 P r o f i l s d e s é d i t e u r s e t d e s S S I I d a n s

Plus en détail

Faire face aux enjeux du Shadow IT : une nécessité pour les entreprises

Faire face aux enjeux du Shadow IT : une nécessité pour les entreprises Livre Blanc Faire face aux enjeux du Shadow IT : une nécessité pour les entreprises Sponsorisé par : Box Karim Bahloul October 2014 INTRODUCTION Avec le Big Data, la Mobilité, le Cloud Computing et les

Plus en détail

L I V R E B L A N C. En partenariat avec Esker. Franck Nassah Mars 2006

L I V R E B L A N C. En partenariat avec Esker. Franck Nassah Mars 2006 L I V R E B L A N C L a d é m a t é r i a l i s a t i o n d e s p r o c e s s u s d o c u m e n t a i r e s : v e c t e u r d e l a p e r f o r m a n c e d e s e n t r e p r i s e s IDC France : 124, Bureaux

Plus en détail

B A R O M E T R E D E L ' I N D U S T R I E M I C R O S O F T D Y N A M I C S I D C

B A R O M E T R E D E L ' I N D U S T R I E M I C R O S O F T D Y N A M I C S I D C IDC France : 124, Bureaux de la Colline, 92213 Saint-Cloud Cedex. Téléphone : 33.1.55.39.61.00 Fax : 33.1.55.39.61.01 B A R O M E T R E D E L ' I N D U S T R I E M I C R O S O F T D Y N A M I C S I D C

Plus en détail

Le marché de l Outsourcing en France

Le marché de l Outsourcing en France Copyright 2008 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved. Le marché de l Outsourcing en France Février 2008 www.idc.com Franck Nassah Program Manager 2 La taille du marché 3

Plus en détail

L'Internet des Objets : Les priorités des entreprises Françaises

L'Internet des Objets : Les priorités des entreprises Françaises EXECUTIVE BRIEF L'Internet des Objets : Les priorités des entreprises Françaises Sponsorisé par : IBM Stéphane Krawczyk novembre 2014 OPINION IDC L'intérêt actuel des médias pour le concept d'internet

Plus en détail

Moderniser la protection des données grâce aux appliances de sauvegarde

Moderniser la protection des données grâce aux appliances de sauvegarde Executive Brief Moderniser la protection des données grâce aux appliances de sauvegarde Un document publié sous le parrainage de : Symantec Carla Arend Mars 2014 Andrew Buss UN ARTICLE IDC La transformation

Plus en détail

Quelle leçon tirer de la crise? «Faire plus et mieux avec moins»

Quelle leçon tirer de la crise? «Faire plus et mieux avec moins» Quelle leçon tirer de la crise? «Faire plus et mieux avec moins» Franck Nassah Consulting Manager IDC France www.idc.fr Copyright 2010 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved.

Plus en détail

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire IDC France, Conférence Gouvernance IT 6 Avril 2011 www.idc.fr Cyril Meunier IDC France Research & Consulting Manager Copyright

Plus en détail

Partie 2 : Les impératifs de croissance obligent à concentrer l'activité sur le personnel des points de vente/service

Partie 2 : Les impératifs de croissance obligent à concentrer l'activité sur le personnel des points de vente/service Un rapport Thought Leadership Paper élaboré par Forrester Consulting à la demande de Lexmark. Partie 2 : Les impératifs de croissance obligent à concentrer l'activité sur le personnel des points de vente/service

Plus en détail

E X E C U T I V E B R I E F

E X E C U T I V E B R I E F IDC France : 124, Bureaux de la Colline, 92213 Saint-Cloud Cedex. Téléphone : 33.1.55.39.61.00 Fax : 33.1.55.39.61.01 E X E C U T I V E B R I E F B u s i n e s s I n t e l l i g e n c e d E n t r e p r

Plus en détail

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Une étude personnalisée commandée par Cisco Systems Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Juillet 2013 Déploiement d'une large gamme

Plus en détail

Les nouveaux défis de la sécurité IT

Les nouveaux défis de la sécurité IT Executive Brief Les nouveaux défis de la sécurité IT Sponsorisé par : Bouygues Telecom Entreprises Stéphane Krawczyk novembre 2014 Aujourd'hui, les entreprises basculent progressivement vers un nouvel

Plus en détail

Améliorer les performances et réduire la complexité de l infrastructure réseau dans le datacenter

Améliorer les performances et réduire la complexité de l infrastructure réseau dans le datacenter Livre Blanc Améliorer les performances et réduire la complexité de l infrastructure réseau dans le datacenter Sponsorisé par : Juniper Networks Bruno Teyton avril 2014 EXECUTIVE SUMMARY Sous l'effet de

Plus en détail

Quels besoins réseau pour les fournisseurs de services Cloud en France?

Quels besoins réseau pour les fournisseurs de services Cloud en France? LIVRE BLANC Quels besoins réseau pour les fournisseurs de services Cloud en France? Sponsorisé par : Juniper Networks Bruno Teyton janvier 2015 INTRODUCTION IDC L'objet de ce Livre Blanc est d'identifier

Plus en détail

Réseaux de renseignement de sécurité et protection contre les attaques ciblées

Réseaux de renseignement de sécurité et protection contre les attaques ciblées LIVRE BLANC Réseaux de renseignement de sécurité et protection contre les attaques ciblées Sponsorisé par : Symantec Carla Arend Mars 2014 Andrew Buss UN ARTICLE IDC Les attaques ciblées, nouvelle frontière

Plus en détail

Conférence IDC Information Management

Conférence IDC Information Management Conférence IDC Information Management Managed Print Services : Comment baisser les investissements IT? Franck Nassah Consulting Manager IDC France www.idc.fr Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden

Plus en détail

IDC France, 13 Rue Paul Valéry, 75116 Paris, Tél.: 01 56 26 26 66 Fax: 01 56 26 2670 www.idc.com/france/

IDC France, 13 Rue Paul Valéry, 75116 Paris, Tél.: 01 56 26 26 66 Fax: 01 56 26 2670 www.idc.com/france/ IDC France, 13 Rue Paul Valéry, 75116 Paris, Tél.: 01 56 26 26 66 Fax: 01 56 26 2670 www.idc.com/france/ O B S E R V A T O I R E B a r o m è t r e d e l a m a t u r i t é d e s e n t r e p r i s e s f

Plus en détail

Le rôle croissant de la mobilité au travail

Le rôle croissant de la mobilité au travail Un profil du choix de technologie personnalisée commandé par Cisco Systems Février 2012 Les initiatives liées à la mobilité des entreprises se développent Les employés sont de plus en plus mobiles et une

Plus en détail

Les enjeux de la création et de la diffusion de documents critiques

Les enjeux de la création et de la diffusion de documents critiques IDC VENDOR SPOTLIGHT Les enjeux de la création et de la diffusion de documents critiques En partenariat avec Hewlett Packard Franck Nassah Novembre 2009 IDC France 13, rue Paul Valéry 75116 Paris. Téléphone

Plus en détail

Le Workflow comme moteur des projets de conformité

Le Workflow comme moteur des projets de conformité White Paper Le Workflow comme moteur des projets de conformité Présentation Les entreprises sont aujourd'hui soumises aux nouvelles régulations, lois et standards de gouvernance les obligeant à mettre

Plus en détail

Les enquêtes de l Observatoire Cegos. Les stratégies d externalisation des entreprises françaises

Les enquêtes de l Observatoire Cegos. Les stratégies d externalisation des entreprises françaises Les enquêtes de l Observatoire Cegos Les stratégies d externalisation des entreprises françaises Janvier 2011 Panel de l étude 2 L Observatoire Cegos a réalisé cette enquête en Septembre-Octobre 2010,

Plus en détail

PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES

PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES Le futur de la Direction des Systèmes d Information à 3 ans Objectifs JEMM Vision propose un séminaire intitulé Perspectives des technologies informatiques Le

Plus en détail

Gestion des services IT Foundation Bridge basée sur la norme ISO/CIE 20000

Gestion des services IT Foundation Bridge basée sur la norme ISO/CIE 20000 Exemple d examen Gestion des services IT Foundation Bridge basée sur la norme ISO/CIE 20000 Édition Novembre 2013 Copyright 2013 EXIN All rights reserved. No part of this publication may be published,

Plus en détail

Malgré la crise, Le décisionnel en croissance en France

Malgré la crise, Le décisionnel en croissance en France Malgré la crise, Le décisionnel en croissance en France 11 juin 2009 www.idc.com Cyril Meunier IDC France Consulting Manager Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights

Plus en détail

L e s é t a p e s c l é s d e l a v i r t u a l i s a t i o n d u p o s t e d e t r a v a i l

L e s é t a p e s c l é s d e l a v i r t u a l i s a t i o n d u p o s t e d e t r a v a i l I D C V E N D O R S P O T L I G H T L e s é t a p e s c l é s d e l a v i r t u a l i s a t i o n d u p o s t e d e t r a v a i l En partenariat avec IBM Stéphane Krawczyk Mai 2010 I n t r o d u c t i

Plus en détail

Gestion des données de référence (MDM)

Gestion des données de référence (MDM) Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestion des données de référence (MDM) Copyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reproduction or distribution of this document, in any form, is expressly prohibited without

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

Novembre 2013. Regard sur service desk

Novembre 2013. Regard sur service desk Novembre 2013 Regard sur service desk édito «reprenez le contrôle grâce à votre service desk!» Les attentes autour du service desk ont bien évolué. Fort de la riche expérience acquise dans l accompagnement

Plus en détail

Hélène CHEUTIN. Master 2 ISMAG 2005-2006

Hélène CHEUTIN. Master 2 ISMAG 2005-2006 Hélène CHEUTIN Master 2 ISMAG 2005-2006 SRM ((Supplliierr Rellattiionshiip Managementt)) INTRODUCTII ION Les entreprises cherchent sans cesse à améliorer leurs performances et notamment à réaliser des

Plus en détail

L informatique des entreprises à l horizon 2015

L informatique des entreprises à l horizon 2015 L informatique des entreprises à l horizon 2015 Vers une nouvelle culture Karim BAHLOUL Directeur Etudes et recherche IDC France www.idc.fr Copyright 2010 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized.

Plus en détail

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Objectifs Baromètre des investissements informatiques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Août 2000. LE PARTENAIRE TELECOMS DES ENTREPRISES page 2

DOSSIER DE PRESSE. Août 2000. LE PARTENAIRE TELECOMS DES ENTREPRISES page 2 DOSSIER DE PRESSE Août 2000 LE PARTENAIRE TELECOMS DES ENTREPRISES page 2 UNE IDEE ORIGINALE ALLIANT LE «SUR-MESURE» page 4 ET LA «REMUNERATION AU RESULTAT» UNE ACTION EN TROIS ETAPES page 6 DEUX ENTREPRENEURS

Plus en détail

PAC Q&A. Capgemini : le Business Cloud, tout simplement

PAC Q&A. Capgemini : le Business Cloud, tout simplement Capgemini : le Business Cloud, tout simplement Pour Capgemini, le Cloud fait partie intégrante de l'ensemble des solutions pour les entreprises. Toutes les entités du groupe se sont alignées sur ce nouveau

Plus en détail

INFOGERANCE. 1. Présentation de l infogérance... 2. 1.1. Définition... 2 1.2. Pourquoi l infogérance?... 2

INFOGERANCE. 1. Présentation de l infogérance... 2. 1.1. Définition... 2 1.2. Pourquoi l infogérance?... 2 INFOGERANCE 1. Présentation de l infogérance... 2 1.1. Définition... 2 1.2. Pourquoi l infogérance?... 2 2. Les différentes formes d infogérance. 2.1. Infogérance de fonction... 3 2.2. Infogérance d'exploitation...

Plus en détail

Les enjeux de l IT Service Management

Les enjeux de l IT Service Management Les enjeux de l IT Service Management Préparé pour IBM France Montpellier, 2 et 3 juillet 2008 Richard Peynot Agenda Les enjeux de la DSI et l IT Service Management ITIL s impose comme le standard ITSM

Plus en détail

Cloud Computing : Comment est-il appréhendé par l'entreprise Marocaine?

Cloud Computing : Comment est-il appréhendé par l'entreprise Marocaine? L'ENQUÊTE Cloud Computing : Comment est-il appréhendé par l'entreprise Marocaine? Connaissent-ils le Cloud Computing? De quoi s agit-il réellement? Quel est son intérêt? Quels sont les services qui sont

Plus en détail

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Démarche Consulting..2. Réalisations..9. Réseau de Compétences.

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Démarche Consulting..2. Réalisations..9. Réseau de Compétences. Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Sa mission est d'aider les entreprises à développer la qualité de service dont ont besoin leurs clients internes ou externes.

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service Solutions de gestion des actifs et services Au service de vos objectifs d entreprise Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Plus en détail

Yphise accompagne l équipe de management des DSI. Séminaires de réflexion destinés aux décideurs et managers

Yphise accompagne l équipe de management des DSI. Séminaires de réflexion destinés aux décideurs et managers Yphise accompagne l équipe de management des DSI Séminaires de réflexion destinés aux décideurs et managers La réflexion pluridisciplinaire des managers DSI Formations par métier d une informatique : voir

Plus en détail

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Crédit photo : Hlp - DISSAUX La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Mars 2014 (à partir de l étude validée en juin 2013) CONTEXTE Dans un marché mondial

Plus en détail

Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012

Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012 Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012 http://scoreadvisor.com De quoi parle-t-on précisément? Une fonction

Plus en détail

Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise»

Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise» Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise» 1 Contexte - Objectif 1.1 Le développement des pratiques collaboratives dans les entreprises, un levier de compétitivité, Les outils web d

Plus en détail

Le Marché français de l ERP et des logiciels de gestion Bilan et Perspectives 2009-2014

Le Marché français de l ERP et des logiciels de gestion Bilan et Perspectives 2009-2014 Le Marché français de l ERP et des logiciels de gestion Bilan et Perspectives 2009-2014 IDC France Janvier 2011 http://www.idc.fr/ www.idc.fr Copyright 2011 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized.

Plus en détail

Position du CIGREF sur le Cloud computing

Position du CIGREF sur le Cloud computing Position du CIGREF sur le Cloud computing Septembre 2010 Cette position est le fruit d un groupe de réflexion ayant rassemblé les Directeurs des Systèmes d Information de grandes entreprises, au premier

Plus en détail

Regard sur hybridation et infogérance de production

Regard sur hybridation et infogérance de production Regard sur hybridation et infogérance de production Février 2014 édito «comment transformer l hybridation des infrastructures en levier de performances?» Les solutions d infrastructure connaissent depuis

Plus en détail

Comprendre ITIL 2011

Comprendre ITIL 2011 Editions ENI Comprendre ITIL 2011 Normes et meilleures pratiques pour évoluer vers ISO 20000 Collection DataPro Extrait 54 Comprendre ITIL 2011 Normes et meilleures pratiques pour évoluer vers ISO 20000

Plus en détail

ITIL V2. La gestion des changements

ITIL V2. La gestion des changements ITIL V2 La gestion des changements Création : novembre 2004 Mise à jour : août 2009 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL a été réalisé en 2004 et la traduction

Plus en détail

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Livre blanc IDC réalisé pour Ricoh Septembre 2012 Synthèse Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Angèle Boyd // Joseph Pucciarelli

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Novembre 2010. Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie

Livre Blanc Oracle Novembre 2010. Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie Livre Blanc Oracle Novembre 2010 Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie Présentation générale Les entreprises industrielles sont confrontées à un environnement

Plus en détail

L ET IT BEE... VOTRE INFORMATIQUE A LA CARTE 0826 10 50 40 0,15 TTC / MN

L ET IT BEE... VOTRE INFORMATIQUE A LA CARTE 0826 10 50 40 0,15 TTC / MN L ET IT BEE... VOTRE INFORMATIQUE A LA CARTE 0826 10 50 40 0,15 TTC / MN Q UI SOMMES-NOUS? Bee Soft, agence de conseil et de services informatiques, France Service commercial Gestion de projets Le groupe

Plus en détail

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES UN GUIDE ESSENTIEL : GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES Vue d ensemble Dans presque tous les secteurs des services de santé aux services financiers de l industrie

Plus en détail

Performance industrielle Manufacturing Execution System

Performance industrielle Manufacturing Execution System Performance industrielle Manufacturing Execution System Mai 2013 Capgemini, leader de l intégration MES DEPUIS PLUS DE 25 ANS, CAPGEMINI ACCOMPAGNE SES CLIENTS DANS LA MISE EN ŒUVRE DE PROJETS MES. Une

Plus en détail

1. Le service Commercial

1. Le service Commercial La fonction Commerciale Sommaire 1. Le service Commercial... 1 2. Les enjeux :... 1 3. La technique de vente :... 2 4. La gestion de la force de vente :... 2 5. Les principales fonctions commerciales :...

Plus en détail

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données La force de l engagement MD POINT DE VUE Impartition réussie du soutien d entrepôts de données Adopter une approche globale pour la gestion des TI, accroître la valeur commerciale et réduire le coût des

Plus en détail

Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris

Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» A l'initiative de Réalisée par Pour le compte de Une étude basée sur un nombre significatif

Plus en détail

Périmètre d Intervention. Notre Offre

Périmètre d Intervention. Notre Offre 5 Nos Références 4 Nos Valeurs 3 Périmètre d Intervention 1 2 Notre Offre 1 La société La Société Qui sommes nous? 20 ans d expérience - 4 ans d existence Management des Systèmes d information Performance

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TYPE POUR LA PRESTATION DU GESTIONNAIRE DE PROJETS E-BUSINESS EN REGION WALLONNE (RENTIC)

CAHIER DES CHARGES TYPE POUR LA PRESTATION DU GESTIONNAIRE DE PROJETS E-BUSINESS EN REGION WALLONNE (RENTIC) CAHIER DES CHARGES TYPE POUR LA PRESTATION DU GESTIONNAIRE DE PROJETS E-BUSINESS EN REGION WALLONNE (RENTIC) PROJET SOUHAITE:... NOM DE L ENTREPRISE CLIENTE:... ADRESSE:... TELEPHONE:... /... FAX:... /...

Plus en détail

Dans quelle mesure les entreprises des pays développés ont-elles intérêt à s'installer dans les pays en développement?

Dans quelle mesure les entreprises des pays développés ont-elles intérêt à s'installer dans les pays en développement? Terminale Enseignement spécifique de SES Devoir type bac DISSERTATION Dans quelle mesure les entreprises des pays développés ont-elles intérêt à s'installer dans les pays en développement? DOCUMENT 1 :

Plus en détail

Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment

Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment Forum Télécom SPI+ Ateliers «e-business» R. Delhaye / P. Poty - AWT Verviers, 19 février 2002 Introduction générale 1. Définitions et

Plus en détail

La vision 360 pour gérer tous les financements

La vision 360 pour gérer tous les financements La vision 360 pour gérer tous les financements Votre spécialiste de tous les métiers du financement Du 1 er contact commercial jusqu à la gestion comptable Quelle que soit la taille de votre entreprise

Plus en détail

Développez votre système d'information en toute simplicité

Développez votre système d'information en toute simplicité Développez votre système d'information en toute simplicité IT CONSULTING HOSTING as a service SR opérations SA Société suisse fondée en 2003, SR opérations SA est une filiale de SRF groupe SA. SR opérations

Plus en détail

La dépense informatique des administrations publiques en France

La dépense informatique des administrations publiques en France La dépense informatique des administrations publiques en France L impact de la refonte des politiques publiques en question? Anne-Marie Abisségué www.idc.com Copyright 2008 IDC. Reproduction is forbidden

Plus en détail

ITIL Mise en oeuvre de la démarche ITIL en entreprise

ITIL Mise en oeuvre de la démarche ITIL en entreprise Introduction 1. Préambule 21 2. Approfondir ITIL V3 22 2.1 Introduction 22 2.2 La cartographie 23 2.2.1 La cartographie de la démarche ITIL V3 23 2.2.2 La cartographie des processus dans les phases du

Plus en détail

l originalité conseil en stratégies médias pour une croissance pérenne Your business technologists. Powering progress

l originalité conseil en stratégies médias pour une croissance pérenne Your business technologists. Powering progress l originalité pour une croissance pérenne conseil en stratégies médias Your business technologists. Powering progress Realizing Customer Value Une nouvelle approche Dans le monde des médias, la prise de

Plus en détail

Le marché des logiciels en France Perspectives d évolution pour le channel

Le marché des logiciels en France Perspectives d évolution pour le channel Le marché des logiciels en France Perspectives d évolution pour le channel Le nouveau paradigme de l IT IDC Visit us at IDC.com and follow us on Twitter: @IDC 2 L arrivée de nouvelles technologies insuffle

Plus en détail

Télétravail et ultra-mobilité : un nouvel environnement de travail pour les salariés, de nouvelles problématiques pour les entreprises

Télétravail et ultra-mobilité : un nouvel environnement de travail pour les salariés, de nouvelles problématiques pour les entreprises Livre Blanc Télétravail et ultra-mobilité : un nouvel environnement de travail pour les salariés, de nouvelles problématiques pour les entreprises Sponsorisé par : Bouygues Telecom Entreprises Karim Bahloul

Plus en détail

Comprendre ITIL 2011

Comprendre ITIL 2011 Editions ENI Comprendre ITIL 2011 Normes et meilleures pratiques pour évoluer vers ISO 20000 Collection DataPro Table des matières Table des matières 1 Les exemples à télécharger sont disponibles à l'adresse

Plus en détail

EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE

EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE 21 novembre 2003 Sommaire Objectifs de l'enquête et méthodologie Tendances des SID (Systèmes d'information Décisionnels)

Plus en détail

Avantage d'une migration vers une solution EDI externalisée

Avantage d'une migration vers une solution EDI externalisée Avantage d'une migration vers une solution EDI externalisée Description Problématique Infrastructure Ressources Logiciel Maintenance Conclusion Avantages d une migration vers une solution EDI externalisée

Plus en détail

Infrastructures SAP : enjeux et solutions envisagées par les directions informatiques

Infrastructures SAP : enjeux et solutions envisagées par les directions informatiques Infrastructures SAP : enjeux et solutions envisagées par les directions informatiques Centralisateurs de la gestion des entreprises, les systèmes ERP occupent une place critique. Ils gèrent aujourd hui

Plus en détail

GESTION DE LA RELATION CLIENT (CRM) Etat actuel et perspectives du marché suisse en 2002

GESTION DE LA RELATION CLIENT (CRM) Etat actuel et perspectives du marché suisse en 2002 GESTION DE LA RELATION CLIENT (CRM) Etat actuel et perspectives du marché suisse en 2002 CONSULTING KPMG Consulting SA La «gestion de la relation client» (ou, en anglais, Customer Relationship Management,

Plus en détail

L apport d escm dans la mise en œuvre de Centres de Services Partagés (CSP) -

L apport d escm dans la mise en œuvre de Centres de Services Partagés (CSP) - Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. L apport d escm dans la mise en œuvre de Centres de Services Partagés (CSP) - Logica Business Consulting Benoît LEBOUCHER

Plus en détail

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI NOTRE EXPERTISE Dans un environnement complexe et exigeant, Beijaflore accompagne les DSI dans le pilotage et la transformation de la fonction SI afin

Plus en détail

Les Entreprises du Libre. Cartographie des Entreprises du Logiciel Libre du CNLL

Les Entreprises du Libre. Cartographie des Entreprises du Logiciel Libre du CNLL Les Entreprises du Libre Cartographie des Entreprises du Logiciel Libre du CNLL Page 2 AVANT PROPOS «Le Conseil National du Logiciel Libre a été créé en février 2010, par les grandes associations du Logiciel

Plus en détail

Avertissement. Copyright 2014 Accenture All rights reserved. 2

Avertissement. Copyright 2014 Accenture All rights reserved. 2 Avertissement Ce document et les informations contenues sont la propriété d Accenture. Ce document en totalité ou en partie, ne peut être reproduit sous aucune forme ni par aucun moyen sans autorisation

Plus en détail

ALCATEL ICT SERVICES. Olivier Vallet. All rights reserved 2005, Alcatel

ALCATEL ICT SERVICES. Olivier Vallet. All rights reserved 2005, Alcatel ALCATEL ICT SERVICES Olivier Vallet Alcatel et le Sourcing IT Page 2 1. Alcatel en 2005 2. Un peu d Histoire: 2001 2006 3. La contribution de la Stratégie de Sourcing à la rationalisation IT 4. La Stratégie

Plus en détail

L adoption des nouvelles technologies dans les grandes entreprises françaises. Novembre 2007

L adoption des nouvelles technologies dans les grandes entreprises françaises. Novembre 2007 L adoption des nouvelles technologies dans les grandes entreprises françaises Novembre 2007 Sommaire Analyse des taux d adoption des différents outils Présentation des spécificités par outil Les nouvelles

Plus en détail

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Le Management en mode projet..2

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Le Management en mode projet..2 Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Sa mission est d'aider les entreprises à développer la qualité de service dont ont besoin leurs clients internes ou externes.

Plus en détail

Les principaux concepts des systèmes PLM. (Product Lifecycle Management)

Les principaux concepts des systèmes PLM. (Product Lifecycle Management) Les principaux concepts des systèmes PLM (Product Lifecycle Management) Sommaire Le PLM aujourd'hui présentation des principaux concepts du PLM intérêt à déployer un système PLM dans une entreprise? Les

Plus en détail

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le Partie I BI 2.0 Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le SI classique avec l intégration de la

Plus en détail

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Les emplois repères de cette enquête sont disponibles selon les trois blocs suivants

Plus en détail

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique» "Innovation, Valorisation et Protection du Patrimoine Numérique!" Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Application Portfolio Management (APM) : Redonner de la valeur à l entreprise

Application Portfolio Management (APM) : Redonner de la valeur à l entreprise IBM Global Services Application Portfolio Management (APM) : Redonner de la valeur à l entreprise L analyse du parc applicatif d une entreprise peut aider à maintenir une cohérence entre son organisation

Plus en détail

Accélérez la transition vers le cloud

Accélérez la transition vers le cloud Livre blanc technique Accélérez la transition vers le cloud Architecture HP Converged Cloud Table des matières Une nouvelle informatique pour l'entreprise... 2 Faites évoluer votre stratégie informatique

Plus en détail

Cabinet de Conseil-as-a-Service spécialisé en Cloud Computing

Cabinet de Conseil-as-a-Service spécialisé en Cloud Computing Cabinet de Conseil-as-a-Service spécialisé en Cloud Computing Pourquoi avons-nous créé Nuageo? Nos valeurs Nos forces Nos Services Les fondateurs Nous contacter 1 Pourquoi avons-nous créé Nuageo? A l heure

Plus en détail

Développer une culture d efficience

Développer une culture d efficience point de vue services financiers Développer une culture d efficience dans les Back Offices Hughes ROY Partner au sein de l'équipe Services Financiers de Sopra Consulting, Hughes Roy est porteur de l offre

Plus en détail

Valeur métier. Réduction des coûts opérationnels : Les coûts opérationnels ont été réduits de 37 %. Les systèmes intégrés comme IBM

Valeur métier. Réduction des coûts opérationnels : Les coûts opérationnels ont été réduits de 37 %. Les systèmes intégrés comme IBM Global Headquarters: 5 Speen Street Framingham, MA 01701 USA P.508.872.8200 F.508.935.4015 www.idc.com LIVRE BLANC IBM PureFlex System Optimisé pour le Cloud Pour : IBM Randy Perry Juillet 2013 Mary Johnston

Plus en détail

Tendance et développement des. de l e-commerce. TPE/PME / PME sur le marché. Novembre 2014. Novembre 2014

Tendance et développement des. de l e-commerce. TPE/PME / PME sur le marché. Novembre 2014. Novembre 2014 Tendance et développement des TPE/PME / PME sur le marché de l e-commerce Novembre 2014 Novembre 2014 Point de vue de l expert KPMG On constate une certaine frilosité des chefs d entreprise à vendre en

Plus en détail

Notre solution l'«alter-shore», un regard différent de la solution de l «Off-Shore» Consulting & Ingénierie Partenaire des solutions Offshore

Notre solution l'«alter-shore», un regard différent de la solution de l «Off-Shore» Consulting & Ingénierie Partenaire des solutions Offshore Notre solution l'«alter-shore», un regard différent de la solution de l «Off-Shore» SMT Consulting & Ingénierie Partenaire des solutions Offshore «Smt Consulting & Ingénierie» vous accompagne sur toutes

Plus en détail

La virtualisation du poste de travail

La virtualisation du poste de travail Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ La virtualisation du poste de travail Copyright 2010 CXP. 1 All rights reserved. Reproduction or distribution of this document, in any form, is expressly prohibited without

Plus en détail

Le rôle croissant de la mobilité dans l'espace de travail

Le rôle croissant de la mobilité dans l'espace de travail Profil d'adoption de nouvelles technologies personnalisé pour le compte de Cisco Systems Février 2012 Montée en puissance des initiatives de mobilité dans l'entreprise Les travailleurs sont de plus en

Plus en détail

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance Présentation Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance 1 Prodware en bref Editeur de briques logicielles sectorielles et métiers Intégrateur hébergeur des grands

Plus en détail