FEDERATION INTERNATIONALE DES VEHICULES ANCIENS (FIVA)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FEDERATION INTERNATIONALE DES VEHICULES ANCIENS (FIVA)"

Transcription

1 FEDERATION INTERNATIONALE DES VEHICULES ANCIENS (FIVA) CODE TECHNIQUE FIVA 2015 TABLE DES MATIERES 0 INTRODUCTION 1 DEFINITION D'UN VEHICULE HISTORIQUE 2 AUTRES DEFINITIONS 3 NUMERO D'IDENTIFICATION 4 CARTE D'IDENTITE FIVA

2 5 IDENTITE DU VEHICULE 6 MODIFICATIONS D'UN VEHICULE 7 HISTORIQUE D'UN VEHICULE 8 REGLES GENERALES ET PROCEDURES 9 CLASSIFICATION DES VEHICULES PAR PERIODE 10 DIVERS Les modèles de formulaire de demande de carte d'identité FIVA et de carte d'identité FIVA sont fournis par la commission technique de la FIVA Assurez vous que vous utilisez la dernière version du code technique et les derniers modèles de formulaire de demande de carte d'identité et de formulaire de carte d'identité FIVA. 0 INTRODUCTION La Fédération Internationale des Véhicules Anciens (FIVA) est une organisation non gouvernementale qui a pour but d'assurer la sauvegarde, la protection et la promotion des véhicules historiques et de tout ce qui s'y rattache. Le code technique définit ce qu'est un véhicule historique dans l'esprit de la FIVA. Il fournit des indications pour authentifier les VEHICULES HISTORIQUES et décrit les conditions requises pour que puissent être délivrés un NUMERO D'IDENTIFICATION FIVA et une CARTE D'IDENTITE FIVA.

3 Le but de la CARTE D'IDENTITE FIVA est de documenter et de préserver le patrimoine automobile pour les générations présentes et futures et de fournir aux propriétaires une documentation précise (mais, non infaillible), mise à jour de façon indépendante, sur l'identité et l'histoire des VEHICULES HISTORIQUES. 1 DEFINITION D'UN VEHICULE HISTORIQUE La FIVA définit un VEHICULE HISTORIQUE comme étant un véhicule routier à moteur : - qui a au moins 30 ans; - qui est conservé et entretenu dans un état historiquement correct; - qui n'est pas utilisé comme moyen de transport quotidien; - et qui, en conséquence, fait partie de notre patrimoine technique et culturel. 2. AUTRES DEFINITIONS 2.1 L'ANF est l'autorité Nationale FIVA qui représente la FIVA dans un pays donné et est la seule détentrice des droits et des obligations de la FIVA dans ce pays (se référer aux statuts de la FIVA). 2.2 L'ANNEE DE CONSTRUCTION est l'année ou le véhicule a été produit. La date en question peut être différente de l'année modèle du constructeur, par exemple une Ford Mustang de 1970 a pu être produite en novembre La DATE de MISE en APPLICATION est la date, définie par la commission technique, à laquelle ce nouveau code technique remplacera l'ancien code technique. 2.4 La CARTE D'IDENTITE FIVA est un document international standard préparé par la FIVA qui récapitule l'identité, les caractéristiques techniques et l'historique d'un VEHICULE HISTORIQUE donné, à la date de la délivrance. 2.5 Le NUMERO d'identification est le numéro unique et inchangé attribué à un véhicule par le CONSTRUCTEUR/FABRICANT. 2.6 La MARQUE est généralement, le nom commercial, la marque ou le nom utilisé par le CONSTRUCTEUR/FABRICANT à l'époque de la construction du véhicule. 2.7 Le CONSTRUCTEUR/FABRICANT est la personne morale ou physique qui a construit le véhicule. 2.8 Le MODELE, la SERIE et le TYPE sont des appellations qui, quand elles existent, étaient utilisées par le CONSTRUCTEUR/FABRICANT à l'époque de construction du véhicule.

4 2.9 La définition des "MODIFICATIONS NON d'epoque" se trouve dans le paragraphe MODIFICATIONS L'EPOQUE est la période pendant laquelle le véhicule était utilisé régulièrement. Dans le cadre de la FIVA, on considérera que "l'epoque" correspond à l'annee de CONSTRUCTION + quinze (15) ans. Ainsi, si l'annee de CONSTRUCTION est 1960, alors " l'époque" ira de 1960 à A cause de la deuxième guerre mondiale, l'époque sera augmentée à 20 ans si l'annee de CONSTRUCTION est comprise entre 1925 et L'EPOQUE peut être augmentée en cas de circonstances extraordinaires (par exemple guerre, embargo, etc.) Les "MODIFICATIONS d'epoque" sont définies dans le paragraphe MODIFICATIONS Les "MODIFICATIONS comme à l'epoque" sont définies dans le paragraphe MODIFICATIONS "SIGNIFICATIVEMENT MODIFIE" est défini dans le paragraphe IDENTITE du VEHICULE est défini dans le paragraphe Note: Le mot numéro utilisé tout au long de ce document inclut les caractères numériques, alphanumériques (.par exemple, A543Y2) et les autres combinaisons de caractères (par exemple, B*167B). 3 NUMERO D'IDENTIFICATION FIVA Le NUMERO D'IDENTIFICATION FIVA est un numéro unique et permanent qui est associé à une seule IDENTITE de VEHICULE attribué par la FIVA généralement au cours de la demande. 4 LA CARTE D'IDENTITE FIVA 4.1 La CARTE D'IDENTITE FIVA est un document international standard préparé par la FIVA qui récapitule l'identité, les caractéristiques techniques et l'historique d'un VEHICULE HISTORIQUE donné, à la date de délivrance. 4.2 La FIVA peut sur demande délivrer une carte d'identité aux propriétaires de véhicules qui satisfont aux conditions du code technique. La CARTE d'identite reste toujours la propriété de la FIVA. 4.3 La CARTE d'identite FIVA est la preuve de l'enregistrement d'un véhicule auprès de la

5 FIVA en tant que VEHICUE HISTORIQUE. 4.4 Le numéro de la CARTE D'IDENTITE est attribué à une seule CARTE D'IDENTITE FIVA. Tout au long de son existence, un véhicule pourra se voir délivrer plusieurs CARTES D'IDENTITE FIVA avec plusieurs numéros de CARTE D'IDENTITE qui chacune feront références à un seul NUMERO D'IDENTIFICATION FIVA. 4.5 La fourniture des preuves irréfutables et de la documentation permettant à la FIVA de délivrer une CARTE d'identite FIVA est à la charge du propriétaire du véhicule. 4.6 La CARTE D'IDENTITE peut comporter des informations complémentaires obtenues et vérifiées par la FIVA à partir d'autres sources d'information. 4.7 La CARTE D'IDENTITE FIVA prouve que le propriétaire a l'intention de continuer à sauvegarder et à maintenir son véhicule dans un état historiquement correct et respectueux de l'environnement. 4.8 La délivrance d'une CARTE D'IDENTITE FIVA nécessite une inspection physique du véhicule et un rapport de la FIVA ou de l'un de ses représentants autorisés. 4.9 La CARTE D'IDENTITE FIVA est valable pour une durée maximale de 10 ans à partir de la date de délivrance. La CARTE D'IDENTITE FIVA n'est plus valable si le propriétaire du véhicule change pendant cette période de 10 ans. Le nouveau propriétaire doit redemander une CARTE D'IDENTITE FIVA La CARTE D'IDENTITE FIVA doit être rendue sur simple demande d'un représentant autorisé de la FIVA. Et elle peut être annulée à tout moment par la FIVA La CARTE D'IDENTITE FIVA est délivrée pour toute utilisation par le propriétaire et peut servir pour s'inscrire à certaines manifestations FIVA La FIVA fournit sur la première page de la CARTE D'IDENTITE FIVA un espace à l'usage de l'anf qui peut servir à une classification du véhicule ou à toute autre utilisation La FIVA se réserve le droit de refuser de délivrer une CARTE D'IDENTITE FIVA pour n'importe quel véhicule et à tout moment. 5 IDENTITE D'UN VEHICULE 5.1 La tache la plus importante pour déterminer si un véhicule est susceptible d'être considéré comme étant un véhicule historique et si il peut recevoir une CARTE D'IDENTITE FIVA, est d'établir l'identité exacte de ce véhicule. La FIVA s'efforce d'identifier un véhicule d'une manière aussi précise que possible; cela peut significativement différer de la façon dont on appelle ce véhicule dans le langage courant. 5.2 Le châssis/cadre ou la caisse monocoque est généralement le principal support de l'identité et de l'historique d'un VEHICULE HISTORIQUE. 5.3 Le dossier d'identite d'un VEHICULE doit comporter de façon complète et exacte les renseignements suivants :

6 Le CONSTRUCTEUR/FABRICANT, la ville, le pays La MARQUE, le MODELE et la SERIE (TYPE) Le NUMERO d'identification, L'ANNEE de CONSTRUCTION Exemples: Officine Alfieri Maserati S.p.A., Modena (I) Maserati Ghibli SS Coupé (Tipo AM115/49) AM115/49*0000* 1971 B.S.A. Motor Cycles Limited, Birmingham (GB) BSA Spitfire Mk. II Special (A65.2SP) A50C Klöckner-Humbolt-Deutz AG, Werk Ulm (D) Magirus-Deutz Jupiter 6X6 Pritschenwagen Le propriétaire a pour obligation de conserver et de sauvegarder soigneusement les éléments matériels qui justifient l'identité d'un VEHICULE HISTORIQUE ( par exemple, les marquages à froid, les plaques de châssis, les numéros de série, etc.). 5.5 Si un véhicule est FONDAMENTALEMENT MODOFIE, la précédente IDENTITE du VEHICULE est considérée comme annulée et l'entité qui a modifié ce véhicule sera retenue comme le CONSTRUCTEUR/FABRICANT et la date de fin de cette modification comme l'annee de CONSTRUCTION. 5.6 Dans le cadre de la FIVA, FONDAMENTALEMENT MODIFIE s'entend si : Le châssis/cadre ou la caisse monocoque a été matériellement modifié (i.e., raccourci, rétréci, l'empattement changé, renforcé, etc.), alors l'annee de CONSTRUCTION sera remplacée par celle à laquelle ces modifications du châssis/cadre ou de la caisse monocoque ont été achevées et le nom du CONSTRUCTEUR/FABRICANT sera remplacé par celui de l'entité qui a effectué ces modifications Le châssis/cadre ou la caisse monocoque n'a pas été modifié et que trois (3) ou plus des éléments suivant ont été changés pour des éléments NON d'epoque: - le moteur, - la transmission, - la suspension avant/ et la direction, - la suspension arrière, - la carrosserie, alors, l'annee de CONSTRUCTION sera changée pour celle à laquelle les transformations du véhicule ont été achevées et le CONSTRUCTEUR/FABRICANT sera remplacé par le nom de l'entité qui a effectué les modifications.

7 6. MODIFICATIONS DU VEHICULE 6.1 Les modifications sont tous les changements par rapport à l'état d'origine lors de la livraison par le CONSTRUCTEUR/FABRICANT. 6.2 Les modifications doivent être décrites dans la CARTE d'identite FIVA avec la date et l'entité qui les a effectuées (si elles sont connues). On distinguera de telles modifications en fonction de leurs portées historiques et elles seront classifiées dans les catégories suivantes : MODIFICATIONS faites à l'epoque: Ces modifications sont documentées et confirmées comme ayant été effectuées à l'époque MODIFICATIONS comme à l'epoque: Les Modifications faites en dehors de l'epoque sont d'un type de celles utilisées à l'epoque. Les modifications réalisées et les pièces détachées utilisées doivent respecter les caractéristiques de l'epoque MODIFICATIONS non d'epoque: Modifications non réalisées à l'époque ou utilisant des pièces détachées ou une technologie n'existant pas à l'epoque. De telles modifications affectent l'annee de CONSTRUCTION (voir IDENTITE du VEHICULE) Il est de la responsabilité du propriétaire de soigneusement documenter les modifications réalisées sur un VEHICULE HISTORIQUE de façon à ce que les futurs propriétaires sachent en quoi leur VEHICULE HISTORIQUE est diffèrent de son état d'origine et d'éventuels états intermédiaires. 7 HISTORIQUE d'un VEHICULE 7.1 Un des objets importants des efforts de la FIVA et de la CARTE D'IDENTITE FIVA est de documenter les éléments tangibles et intangibles de l histoire d'un véhicule dans l'intérêt des générations actuelles et futures. Un propriétaire a pour obligation de traiter un VEHICULE HISTORIQUE comme faisant partie de notre patrimoine technique et culturel et de conserver toutes les informations sur ce véhicule historique. L'existence d'informations historiques sur un véhicule est une preuve importante de son authenticité et de son identité. 7.2 Les éléments suivants de l'histoire d'un VEHICULE HISTORIQUE doivent être résumés sur la CARTE d'identite FIVA: General: doit comporter, mais pas seulement, des informations importantes telles que date de fabrication, date de livraison, vendeur ou concessionnaire, date de première immatriculation, réparations (i.e. accidents), etc Propriété: comprends tous les propriétaires précédents connus du véhicule. Le propriétaire doit fournir au minimum toutes les informations concernant le précédent propriétaire. De telles informations doivent comporter (quand ils sont connu) les dates de ventes (ou une approximation), le nom du propriétaire, la ville et le pays.

8 7.2.3 Manifestations : comprends les compétitions importantes, les concours d'élégance ou les expositions (salons de l'automobile, etc.). Ces informations doivent comporter (quand ils sont connu) les dates, le nom de la manifestation, les participants, les résultats, la ville et le pays Restauration: En ce qui concerne la CARTE d''identite FIVA, les restaurations comprennent les gros travaux d'entretien, les réparations, la préservation, la conservation et la restauration. Ces informations doivent comporter (quand ils sont connus) les dates oű les travaux ont été effectués, la nature de ces travaux et la personne qui les a fait, la ville et le pays. 7.3 A cause du manque de place sur la CARTE d'identite FIVA, il peut être nécessaire de limiter les informations aux points principaux de l'histoire d'un VEHICULE HISTORIQUE. 8 REGLES GENERALES ET PROCEDURES 8.1 L'ANF doit fournir des copies des CARTE d'identite FIVA émises et de formulaires de demandes à la commission technique de la FIVA, régulièrement et conformément aux procédures en cours. 8.2 Dans les pays oű il y a une ANF, le propriétaire d'un VEHICULE HISTORIQUE immatriculé dans ce pays doit faire sa demande pour obtenir une CARTE d'identite FIVA auprès de cette ANF. Une ANF ne peut pas délivrer une CARTE d'identite FIVA pour un véhicule qui est immatriculé dans un autre pays que le sien. 8.3 Dans le cas d'un VEHICULE HISTORIQUE qui n'est pas immatriculé, la demande de CARTE d'identite FIVA doit être déposée auprès de l'anf du pays de résidence du propriétaire. 8.4 Dans le cas d'un pays ou il n'y a pas d'anf, le propriétaire d'un VEHICULE HISTORIQUE doit s'adresser à la commission technique de la FIVA pour obtenir une CARTE d'identite FIVA. 8.5 Dans le cas oű un propriétaire s'est vu refuser une CARTE d'identite FIVA, ou conteste l'identite du VEHICULE ou un autre point de la CARTE d'identite FIVA délivrée par une ANF, il peut faire appel auprès de la commission technique de la FIVA. Cette commission peut déléguer ses pouvoirs à une sous-commission. La décision de la commission technique de la FIVA est définitive et sans appel. 9 CLASSIFICATION des VEHICULES par EPOQUES Pour les manifestations agrées par la FIVA, les véhicules sont traditionnellement classés dans les catégories suivantes: Class A (Ancêtre) Véhicules construits jusqu'au 31 décembre 1904.

9 Class B (Vétéran) Véhicules construits entre le 1er janvier 1905 et le 31 décembre Class C (Vintage) Véhicules construits entre le 1er janvier 1919 et le 31 décembre Class D (Post Vintage) Véhicules construits entre le 1er janvier 1931 et le 31 décembre Class E (Après guerre) Véhicules construits entre le 1er janvier 1946 et le 31 décembre 1960 Class F Véhicules construits entre le 1er janvier 1961 et le 31 décembre Class G Véhicules construits entre le 1er janvier 1971 et la date limite définie par la FIVA dans la DEFINITION d'un VEHICULE HISTORIQUE. 10 DIVERS 10.1 Toutes règles ou décision prises ultérieurement et publiées par la commission technique de la FIVA après publication de ce code devront être considérées comme faisant partie intégrante de ce code Tous les membres de la commission technique de la FIVA doivent lire le code technique en entier au moins une fois. Cet avant-projet a été préparé par le groupe de travail de la Commission Technique de la FIVA, lors de la réunion des 2 et 3 octobre 2014 à la Haye.

Marquage CE des enrobés bitumineux à chaud QUESTIONS - REPONSES SUR LE MARQUAGE CE DES ENROBES BITUMINEUX A CHAUD

Marquage CE des enrobés bitumineux à chaud QUESTIONS - REPONSES SUR LE MARQUAGE CE DES ENROBES BITUMINEUX A CHAUD Marquage CE des enrobés bitumineux à chaud QUESTIONS - REPONSES SUR LE MARQUAGE CE DES ENROBES BITUMINEUX A CHAUD (Version 11 juillet 2008) 1- Quels enrobés doivent être marqués? Tous les enrobés bitumineux

Plus en détail

3. Faut-il établir un autre document de vente lors de la vente d'un véhicule de seconde main?

3. Faut-il établir un autre document de vente lors de la vente d'un véhicule de seconde main? FAQ Car-pass 1. "Car-pass", de quoi s'agit-il? 2. Quand faut-il un car-pass? 3. Faut-il établir un autre document de vente lors de la vente d'un véhicule de seconde main? 4. Quelles sont les conséquences

Plus en détail

FONDS MONDIAL de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme

FONDS MONDIAL de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme FONDS MONDIAL de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme Décisions du Conseil sur la gestion des achats et des stocks Troisième réunion du Conseil (octobre 2002) Quatrième réunion du Conseil

Plus en détail

Data Budget - Termes et Conditions du service, à l'intention des clients.

Data Budget - Termes et Conditions du service, à l'intention des clients. Data Budget - Termes et Conditions du service, à l'intention des clients. 1. Informations générales 1.1. Dans ces termes et conditions, toute référence à «Data Budget» désigne Data Budget, une filiale

Plus en détail

Clinique De Données - Termes et Conditions du service, à l'intention des clients.

Clinique De Données - Termes et Conditions du service, à l'intention des clients. Clinique De Données - Termes et Conditions du service, à l'intention des clients. 1. Informations générales 1.1. Dans ces termes et conditions, toute référence à «Clinique De Données» désigne Clinique

Plus en détail

INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LES DESSINS

INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LES DESSINS INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LES DESSINS INDUSTRIELS Qu'est-ce qu'un dessin industriel? On appelle dessin industriel les caractéristiques visuelles touchant la forme, la configuration, le motif ou les éléments

Plus en détail

Le contentieux du permis à points. Jean-Baptiste le Dall Avocat à la Cour Docteur en Droit

Le contentieux du permis à points. Jean-Baptiste le Dall Avocat à la Cour Docteur en Droit Le contentieux du permis à points Jean-Baptiste le Dall Avocat à la Cour Docteur en Droit Zone Zone de texte - Le fonctionnement texte du permis à points - Le barème de perte de points - Les facteurs déclencheurs

Plus en détail

Les Coureurs de boisés fêtent Laval

Les Coureurs de boisés fêtent Laval Parmi les activités présentées durant les festivités, participez aux jeux (2) et concours (3), et courez la chance de gagner des prix : 20 cartes cadeaux de 50 $ offertes par les boutiques André Jac Sport,

Plus en détail

Commission de la construction du Québec 2012-11-08

Commission de la construction du Québec 2012-11-08 de la construction 1 Contenu de la session... L'industrie de la construction Rôles et mandats de la CCQ Les conventions collectives et la Loi R-20 Enregistrement d'entreprise Certificats de compétence

Plus en détail

Le dimanche 8 NOVEMBRE 2015 à 14H VENTE OFFICIELLE DU SALON EPOQU AUTO LYON Espace Bocuse

Le dimanche 8 NOVEMBRE 2015 à 14H VENTE OFFICIELLE DU SALON EPOQU AUTO LYON Espace Bocuse Le dimanche 8 NOVEMBRE 2015 à 14H VENTE OFFICIELLE DU SALON EPOQU AUTO LYON Espace Bocuse UNE DE DION BOUTON DE PLUS DE 100 ANS OUBLIEE ET RETROUVEE DANS UN SOUS-SOL DANS UN PETIT VILLAGE DE LA CREUSE!

Plus en détail

5 EXEMPLES DES MEILLEURES PRATIQUES

5 EXEMPLES DES MEILLEURES PRATIQUES - 247 - MEILLEURES PRATIQUES 5 EXEMPLES DES MEILLEURES PRATIQUES 5.1 INTRODUCTION Les exemples de meilleures pratiques préparés par le Groupe de travail des problèmes douaniers intéressant les transports

Plus en détail

«Grand jeu Placement»

«Grand jeu Placement» «Grand jeu Placement» Article 1 : SOCIETE DU FIGARO, SAS au capital social de 16.000.000,00 euros, dont le siège social est, 14 boulevard Haussmann, 75009 Paris, immatriculée au Registre du Commerce et

Plus en détail

Doc. n D2:91001C04 Bruxelles, le 15.12.1998 A V I S. sur UN AVANT-PROJET D ARRETE ROYAL CONCERNANT LE BON DE COMMANDE DE VEHICULES AUTOMOBILES NEUFS

Doc. n D2:91001C04 Bruxelles, le 15.12.1998 A V I S. sur UN AVANT-PROJET D ARRETE ROYAL CONCERNANT LE BON DE COMMANDE DE VEHICULES AUTOMOBILES NEUFS Doc. n D2:91001C04 Bruxelles, le 15.12.1998 MH/AB/JP A V I S sur UN AVANT-PROJET D ARRETE ROYAL CONCERNANT LE BON DE COMMANDE DE VEHICULES AUTOMOBILES NEUFS *** 2 Par sa lettre du 6 juillet 1998, le Vice-Premier

Plus en détail

Infractions au code de la route commises par le salarié à l occasion du travail

Infractions au code de la route commises par le salarié à l occasion du travail les infos DAS - n 051 7 avril 2015 Infractions au code de la route commises par le salarié à l occasion du travail Les entreprises se trouvant régulièrement confrontées à des cas d infraction routières

Plus en détail

Conditions régissant les demandes en ligne de RBC Banque Royale

Conditions régissant les demandes en ligne de RBC Banque Royale Conditions régissant les demandes en ligne de RBC Banque Royale Veuillez passer en revue les conditions ci-après régissant les demandes en ligne de RBC Banque Royale (les «conditions»). Vous devez les

Plus en détail

DIALOGUE AVEC LES CONSTRUCTEURS DE VEHICULES

DIALOGUE AVEC LES CONSTRUCTEURS DE VEHICULES CONFÉRENCE EUROPÉENNE DES MINISTRES DES TRANSPORTS EUROPEAN CONFERENCE OF MINISTERS OF TRANSPORT 2 rue André Pascal, F-75775 PARIS CEDEX 16 TEL. 33 (0)1 45 24 97 10 / FAX: 33 (0)1 45 24 97 42 e-mail: ecmt.contact@oecd.org

Plus en détail

Principes de la réglementation en matière de transport d'animaux vivants (TAV)

Principes de la réglementation en matière de transport d'animaux vivants (TAV) PRÉFET DE LA CÔTE-D OR Direction départementale de la protection des populations 4 rue Hoche BP 53533 21035 Dijon cedex Principes de la réglementation en matière de transport d'animaux vivants (TAV) Tél.

Plus en détail

CONVENTION ENTRE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET LE ROYAUME DU MAROC RELATIVE AU STATUT DES PERSONNES ET DE LA FAMILLE ET A LA COOPERATION JUDICIAIRE

CONVENTION ENTRE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET LE ROYAUME DU MAROC RELATIVE AU STATUT DES PERSONNES ET DE LA FAMILLE ET A LA COOPERATION JUDICIAIRE CONVENTION ENTRE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET LE ROYAUME DU MAROC RELATIVE AU STATUT DES PERSONNES ET DE LA FAMILLE ET A LA COOPERATION JUDICIAIRE Décret n 83-435 DU 27 mai 1983 (publié au J.O du1er juin

Plus en détail

3 Eléments d'appréciation du risque - incontestabilité

3 Eléments d'appréciation du risque - incontestabilité Conditions générales ALKI4 1 1 Description de l'assurance Dans le cadre des conditions décrites ci-après, l'assurance garantit le paiement au bénéficiaire des montants précisés dans les conditions particulières.

Plus en détail

Cour suprême du canton de Berne. Autorité de surveillance en matière de poursuite et de faillite

Cour suprême du canton de Berne. Autorité de surveillance en matière de poursuite et de faillite Obergericht des Kantons Bern Aufsichtsbehörde in Betreibungs- und Konkurssachen Cour suprême du canton de Berne Autorité de surveillance en matière de poursuite et de faillite Circulaire no B 1 aux offices

Plus en détail

Quel permis de conduire pour quel véhicule?

Quel permis de conduire pour quel véhicule? Centre de Gestion du Haut-Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 - Fax : 03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 14/2013 Cl.

Plus en détail

NON-RESIDENTS : PRECISIONS SUR LA NOTION DE DOMICILE FISCAL. Dernières analyses jurisprudentielles

NON-RESIDENTS : PRECISIONS SUR LA NOTION DE DOMICILE FISCAL. Dernières analyses jurisprudentielles NON-RESIDENTS : PRECISIONS SUR LA NOTION DE DOMICILE FISCAL Dernières analyses jurisprudentielles NEWSLETTER 14 259 du 3 FEVRIER 2015 ANALYSE PAR JACQUES DUHEM ET PASCAL JULIEN SAINT AMAND* *Notaire à

Plus en détail

Commentaire de la lettre de Maître -------- concernant la situation

Commentaire de la lettre de Maître -------- concernant la situation Commentaire de la lettre de Maître -------- concernant la situation Par ordonnance en date du 9 août 2013, le Président du Tribunal de Grande Instance de Nanterre m'a nommée en qualité d'administrateur

Plus en détail

Voici quelques points à considérer si vous voulez ramener un parent au Canada.

Voici quelques points à considérer si vous voulez ramener un parent au Canada. Apporter un parent au Canada Voici quelques points à considérer si vous voulez ramener un parent au Canada. 1. Demande de parrainage Pour ramener un parent au Canada, vous devez faire une demande à Citoyenneté

Plus en détail

Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise

Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise Source : "Comptable 2000 : Les textes de base du droit comptable", Les Éditions Raouf Yaïch. Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise Le nouveau système comptable consacre d'importants

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE "Matériel informatique"

CONTRAT DE MAINTENANCE Matériel informatique FF-CONCEPT M.Frédéric TRANCHART 426, rue de Visse AIGNEVILLE, 80210 Téléphone: 0322605550 Télécopie: 0821916134 Adresse de messagerie: frederictranchart@ff-concept.com Site Web : www.ff-concept.com CONTRAT

Plus en détail

Centre Européen des Consommateurs GIE 55, rue des Bruyères L-1274 Howald Grand-Duché de Luxembourg

Centre Européen des Consommateurs GIE 55, rue des Bruyères L-1274 Howald Grand-Duché de Luxembourg Centre Européen des Consommateurs GIE 55, rue des Bruyères L-1274 Howald Grand-Duché de Luxembourg Téléphone : +352 26 84 64-1 Fax : +352 26 84 57 61 E-mail : info@cecluxembourg.lu Website : www.cecluxembourg.lu

Plus en détail

Questions / Réponses sur l'application de gestion des conventions de stage

Questions / Réponses sur l'application de gestion des conventions de stage Questions / Réponses sur l'application de gestion des conventions de stage 1. Création d'une convention de stage Comment obtenir ma convention de stage? Il n'existe plus de convention de stage papier à

Plus en détail

TRAVAILLER EN FRANCE

TRAVAILLER EN FRANCE TRAVAILLER EN FRANCE Pour travailler en France, il convient de respecter certaines règles et obligations. Dans certains cas, il est nécessaire d'enregistrer son activité auprès d'un organisme. Parfois,

Plus en détail

SOS OPPOSITION SUITE A FRAUDE A CARTE BANCAIRE

SOS OPPOSITION SUITE A FRAUDE A CARTE BANCAIRE SOS OPPOSITION SUITE A FRAUDE A CARTE BANCAIRE Article juridique publié le 07/01/2014, vu 1842 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine I- Pourquoi faire opposition? L'ordonnance N 2009-866 du 15 juillet 2009

Plus en détail

Info TPS/TVH GI-119 Juillet 2011 Taxe de vente harmonisée Nouvelle règle sur le lieu de fourniture pour les ventes de véhicules à moteur déterminés

Info TPS/TVH GI-119 Juillet 2011 Taxe de vente harmonisée Nouvelle règle sur le lieu de fourniture pour les ventes de véhicules à moteur déterminés Info TPS/TVH GI-119 Juillet 2011 Taxe de vente harmonisée Nouvelle règle sur le lieu de fourniture pour les ventes de véhicules à moteur déterminés La présente publication explique une nouvelle règle sur

Plus en détail

NORME 14 COTE DE SÉCURITÉ

NORME 14 COTE DE SÉCURITÉ NORME 14 COTE DE SÉCURITÉ Norme 14 : Cote de sécurité août 2009 14-1 TABLE DES MATIÈRES PAGE INTRODUCTION... 14-5 A. DÉFINITIONS... 14-5 B. SYSTÈME DE COTE DE SÉCURITÉ DES TRANSPORTEURS... 14-6 C. PROCESSUS

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 02/06/94 MMES et MM les Directeurs MMES et MM les Agents Comptables Origine : ACCG - des Caisses

Plus en détail

APPEL D'OFFRES OUVERT N 158

APPEL D'OFFRES OUVERT N 158 APPEL D'OFFRES OUVERT N 158 «Entretien et nettoyage des bâtiments de la Cour des comptes européenne» Procédure ouverte Cour des comptes européenne Décembre 2013 ANNEXE 3 DOSSIER D OFFRE DOSSIER D OFFRE

Plus en détail

R A L L Y E H I S T O R I Q U E ÉPREUVE ORGANISÉE AVEC LE SOUTIEN DE A U T O MURA 1 1, 1 2 & 1 3 S E P T E M B R E 2 0 0 9

R A L L Y E H I S T O R I Q U E ÉPREUVE ORGANISÉE AVEC LE SOUTIEN DE A U T O MURA 1 1, 1 2 & 1 3 S E P T E M B R E 2 0 0 9 AUTOBILAN NICE OUEST 13e R A L L Y E JeanBEHRA H I S T O R I Q U E ÉPREUVE ORGANISÉE AVEC LE SOUTIEN DE A U T O MURA 1 1, 1 2 & 1 3 S E P T E M B R E 2 0 0 9 Le 13 e Rallye historique Jean Behra se déroulera

Plus en détail

CONSOMMATION Proposition de directive relative aux droits des consommateurs Position et Amendements de la CGPME

CONSOMMATION Proposition de directive relative aux droits des consommateurs Position et Amendements de la CGPME CONSOMMATION Proposition de directive relative aux droits des consommateurs Position et Amendements de la CGPME La Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises (CGPME) est une organisation

Plus en détail

EXIGENCES GÉNÉRALES pour les MACHINES d'ess.ai des M.A

EXIGENCES GÉNÉRALES pour les MACHINES d'ess.ai des M.A ORGANISATION INTERNAT! NA E DE MÉTROLOGIE LÉGALE BUREAU INTERNATIONAL DE MÉTROLOGIE LÉGALE 11, RUE TURGOT- 75009 PARIS- FRANCE Téléphone: 33 (1) 878.12.82 et 285.27.11 Télex: SVPSV 660870 F ATTN OIML RECOMMANDATION

Plus en détail

Les Services en Ligne de l OMPIC ELECTRONIQUE DE MARQUE

Les Services en Ligne de l OMPIC ELECTRONIQUE DE MARQUE GUIDE D UTILISATION DE DEPÔT ELECTRONIQUE DE MARQUE Dépôt de Marque Le dépôt électronique de marque vous permet de remplir une demande d enregistrement de marque que vous pourrez déposer : soit sous format

Plus en détail

Conditions générales de vente Starterre (Applicables à compter du 17/03/2015)

Conditions générales de vente Starterre (Applicables à compter du 17/03/2015) Conditions générales de vente Starterre (Applicables à compter du 17/03/2015) Les présentes conditions générales de vente s appliquent, sans restrictions ni réserves, à l ensemble des ventes de véhicules

Plus en détail

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server. Version 5.4.2

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server. Version 5.4.2 Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server Version 5.4.2 2006-2014 Avigilon Corporation. Tous droits réservés. Sauf stipulation expresse écrite à cet effet, aucune licence n'est octroyée vis-à-vis

Plus en détail

Assurance Responsabilité Civile Professionnelle Questionnaire

Assurance Responsabilité Civile Professionnelle Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle Questionnaire Pour Membres de l Union Suisse des Fiduciaires FIDUCIARE SUISSE Veuillez répondre à chaque question en totalité. Si l espace prévu pour répondre

Plus en détail

Les restrictions légales à la participation d'investisseurs étrangers dans les entreprises russes

Les restrictions légales à la participation d'investisseurs étrangers dans les entreprises russes Svetlana Chekhovskaya Maître de conférences Vice-présidente de la Chaire du droit des affaires (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Economiques) Table ronde 25-26 octobre 2013 (Paris) Les restrictions

Plus en détail

CARNET D'ENTRETIEN ET DE GARANTIE. TP 87297 (French), AT 1420, MY15, Printed in Sweden, Göteborg 2014, Copyright 2000-2014 Volvo Car Corporation

CARNET D'ENTRETIEN ET DE GARANTIE. TP 87297 (French), AT 1420, MY15, Printed in Sweden, Göteborg 2014, Copyright 2000-2014 Volvo Car Corporation CARNET D'ENTRETIEN ET DE GARANTIE TP 87297 (French), AT 1420, MY15, Printed in Sweden, Göteborg 2014, Copyright 2000-2014 Volvo Car Corporation CERTIFICAT DE GARANTIE Modèle Type et numéro de châssis Année

Plus en détail

Durée de conservation. Durée du contrat + 2 ans. Durée du contrat + 10 ans. Durée de conservation

Durée de conservation. Durée du contrat + 2 ans. Durée du contrat + 10 ans. Durée de conservation ASSURANCES Quittances et primes Contrat d'assurance habitation et automobile Dossier "dommages corporels" Assurance sur la vie et assurance décès Durée du contrat + 10 ans Durée du contrat + 10 ans Quittances,

Plus en détail

Téléphone 021 310 80 40 Téléfax 021 310 80 49 Compte postal 60-700-6 www.suva.ch

Téléphone 021 310 80 40 Téléfax 021 310 80 49 Compte postal 60-700-6 www.suva.ch Division sécurité au travail Secteur industrie, arts et métiers Avenue de la Gare 23 Case postale 287 1001 Lausanne Téléphone 021 310 80 40 Téléfax 021 310 80 49 Compte postal 60-700-6 www.suva.ch suva

Plus en détail

SOUSCRIPTEURS DE L EST

SOUSCRIPTEURS DE L EST PROPOSITION D ASSURANCE AUTOMOBILE F.P.Q. N o 1 FORMULE DES PROPRIÉTAIRES SOUSCRIPTEURS DE L EST 4405, boul. Lapinière, Brossard, QC J4Z 3T5 ASSUREUR : LA COMPAGNIE D ASSURANCE JEVCO COURTIER : Ref. N

Plus en détail

L AGENT COMMERCIAL. B. L'agent commercial n'est pas un commerçant

L AGENT COMMERCIAL. B. L'agent commercial n'est pas un commerçant L AGENT COMMERCIAL L agent commercial est un intermédiaire de commerce qui exerce sa mission de façon permanente et indépendante au nom et pour le compte d un mandant et non pas pour son propre compte.

Plus en détail

Conditions générales de ventes

Conditions générales de ventes ARTICLE 1 : PREAMBULE Conditions générales de ventes Le site www.lavachesenvole.com loge le service de vente à distance de la société "La vache s'envole" SARL au capital social de 500 dont le siège social

Plus en détail

N ADELI : enfin sûr de l'identité professionnelle des psychologues. Chaque Psychologue, comme les professions médicales et les auxiliaires médicaux

N ADELI : enfin sûr de l'identité professionnelle des psychologues. Chaque Psychologue, comme les professions médicales et les auxiliaires médicaux N ADELI : enfin sûr de l'identité professionnelle des psychologues. Chaque Psychologue, comme les professions médicales et les auxiliaires médicaux doit faire enregistrer ses diplômes auprès de la Direction

Plus en détail

notamment au Soudan en 1885 et en Afrique du Sud au tournant du 20e siècle.

notamment au Soudan en 1885 et en Afrique du Sud au tournant du 20e siècle. 1 Les archives de la Première Guerre mondiale au Canada : un survol Marcelle Cinq-Mars, archiviste, Bibliothèque et Archives Canada Introduction La Grande Guerre fut pour le Canada la première expérience

Plus en détail

Le Prêt international et la fourniture de documents: principes et directives de procédure

Le Prêt international et la fourniture de documents: principes et directives de procédure Le Prêt international et la fourniture de documents: principes et directives de procédure Agréé par l'ifla en 1954 Révision principale en 1978, modifiée en 1987 Révision principale de 2001 Révision Février

Plus en détail

Succursale Auto Hall à Marrakech

Succursale Auto Hall à Marrakech Succursale Auto Hall à Marrakech DOSSIER DE PRESSE JEUDI 27 MAI 2004 Voitures Véhicules utilitaires Véhicules industriels Matériel agricole Engins de Travaux Publics p l u s d e s e r v i c e s à p r o

Plus en détail

POLITIQUE. Contrôle de l état mécanique d un véhicule OBJECTIF PRÉALABLE MODALITÉS D APPLICATION. 1. La vérification mécanique

POLITIQUE. Contrôle de l état mécanique d un véhicule OBJECTIF PRÉALABLE MODALITÉS D APPLICATION. 1. La vérification mécanique POLITIQUE Contrôle de l état mécanique d un véhicule OBJECTIF Cette politique a pour objectif de préciser les exigences en matière de contrôle de l état mécanique des véhicules. Plus précisément, elle

Plus en détail

LE COMITE D HYGIENE DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL

LE COMITE D HYGIENE DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL St Martin d Hères, le 16 octobre 2012 Note d information n 12.32 Nos réf. : SDF/SL/DP RENOVATION DU DIALOGUE SOCIAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE LE COMITE D HYGIENE DE SECURITE ET DES CONDITIONS

Plus en détail

La réglementation applicable aux Meublés de Tourisme

La réglementation applicable aux Meublés de Tourisme La réglementation applicable aux Meublés de Tourisme L article D. 324-1 du Code de tourisme définit les meublés de tourisme comme étant : «Des villas, appartements, ou studios meublés, à l'usage exclusif

Plus en détail

Votre cyclo mérite une plaque!

Votre cyclo mérite une plaque! Votre cyclo mérite une plaque! A partir du 11 décembre 2015, une procédure de régularisation vous permettra d obtenir une plaque pour votre cyclo usager Service public fédéral Mobilité et Transports Depuis

Plus en détail

Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 213-05 du 15 hija 1425 relatif aux assurances obligatoires (B.O. n 5292 du 17 fév rier 2005).

Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 213-05 du 15 hija 1425 relatif aux assurances obligatoires (B.O. n 5292 du 17 fév rier 2005). Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 213-05 du 15 hija 1425 relatif aux assurances obligatoires (B.O. n 5292 du 17 fév rier 2005). Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom

Plus en détail

FACTURATION ÉLECTRONIQUE

FACTURATION ÉLECTRONIQUE FACTURATION ÉLECTRONIQUE Consultant et expert judiciaire en informatique Maître de conférences à l U.L.B. (1983-2009) Président du CLUSIB Baron de Vironlaan, 29 Tel +32 2 569.40.87 B-1700 DILBEEK Fax +32

Plus en détail

InfoTip-RTS. Repair-Tracking-Service. Mode d'emploi

InfoTip-RTS. Repair-Tracking-Service. Mode d'emploi InfoTip-RTS Repair-Tracking-Service Mode d'emploi Ayez toujours un œil sur vos réparations Le InfoTip «Repair-Tracking-Service»RTS est en ligne! Avec InfoTip-RTS, vous disposez pour la première fois, en

Plus en détail

Programme d assurances Cartes de crédit Beobank Visa/MasterCard Classic ou Student ou Beobank Visa Club ou Beobank Parter MasterCard

Programme d assurances Cartes de crédit Beobank Visa/MasterCard Classic ou Student ou Beobank Visa Club ou Beobank Parter MasterCard Programme d assurances Cartes de crédit Beobank Visa/MasterCard Classic ou Student ou Beobank Visa Club ou Beobank Parter MasterCard 1. Assurance achats Conditions Générales Police n : 64813368 valable

Plus en détail

STATUTS DE l'a.i.a.e. Association Internationale Autisme-Europe Approuvés par l Assemblée Générale du 2/10/2004

STATUTS DE l'a.i.a.e. Association Internationale Autisme-Europe Approuvés par l Assemblée Générale du 2/10/2004 STATUTS DE l'a.i.a.e. Association Internationale Autisme-Europe Approuvés par l Assemblée Générale du 2/10/2004 I DENOMINATION, SIEGE, DUREE ARTICLE 1 : CONSTITUTION. 1.1. L Association est connue sous

Plus en détail

3. LCH est une chambre de compensation située en France et supervisée par les Autorités françaises.

3. LCH est une chambre de compensation située en France et supervisée par les Autorités françaises. .- ACCORD PORTANT SUR LA SUPERVISION DE LCH.CLEARNET SA ENTRE LA COMMODITY FUTURES TRADING COMMISSION DES ETATS-UNIS, L'AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS FRANCAISE, ET L'AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL FRANCAISE

Plus en détail

NOTICE DE EOBD-FACILE

NOTICE DE EOBD-FACILE NOTICE DE EOBD-FACILE POUR ios (iphone/ipad) EOBD-Facile iphone/ipad 1 Outils OBD Facile copyright 1. Paramétrer le réseau WiFi pour l'interface ELM327 Depuis le menu Réglages puis WiFi, faites la configuration

Plus en détail

Regard(s) sur Le Corbusier

Regard(s) sur Le Corbusier Concours de photographies Regard(s) sur Le Corbusier Du 30 septembre au 31 décembre 2015 Nombreux lots à gagner Photographiez votre site préféré construit par Le Corbusier et retournez vos clichés à l

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE COURS ET STAGES DE PHOTOGRAPHIE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE COURS ET STAGES DE PHOTOGRAPHIE CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE COURS ET STAGES DE PHOTOGRAPHIE Préambule PHOTONOVA, la société exploitant et éditant le site www.moncoursphoto.fr, propose des cours et stages de photographie délivrés

Plus en détail

Conditions Générales de Vente «Cogito-Sport» entre «Proximity-Softwares Sàrl» Case Postale 241 1018 Lausanne, 18 (ci-après PXY) d une part

Conditions Générales de Vente «Cogito-Sport» entre «Proximity-Softwares Sàrl» Case Postale 241 1018 Lausanne, 18 (ci-après PXY) d une part Conditions Générales de Vente «Cogito-Sport» entre «Proximity-Softwares Sàrl» Case Postale 241 1018 Lausanne, 18 (ci-après PXY) d une part et «Client». (ci-après le Client) d autre part. Préambule : AVIS

Plus en détail

La Commission de la concurrence (ci-après: Comco) a adopté le 21 octobre 2002 une

La Commission de la concurrence (ci-après: Comco) a adopté le 21 octobre 2002 une Wettbewerbskommission WEKO Commission de la concurrence COMCO Commissione della concorrenza COMCO Competition Commission COMCO Note explicative de la Commission de la concurrence se rapportant à la Communication

Plus en détail

Nouvelle directive DEEE : clarification et fixation d objectifs plus ambitieux

Nouvelle directive DEEE : clarification et fixation d objectifs plus ambitieux Nouvelle directive DEEE : clarification et fixation d objectifs plus ambitieux La nouvelle directive 2012/19 «Déchets d équipements électriques et électroniques» (DEEE) a été publiée au Journal officiel

Plus en détail

Circulaire modifiant la circulaire du 15 septembre 1998 relative au séjour de l'étranger qui désire faire des études en Belgique

Circulaire modifiant la circulaire du 15 septembre 1998 relative au séjour de l'étranger qui désire faire des études en Belgique Date: 01/09/2005 M.B.: 06/10/2005 Circulaire modifiant la circulaire du 15 septembre 1998 relative au séjour de l'étranger qui désire faire des études en Belgique I. Introduction : En vertu de l'article

Plus en détail

Annonce transmise au BOAMP Avis d'appel Public à la Concurrence - Procédure Adaptée date d'émission : 20/05/2015-15:46

Annonce transmise au BOAMP Avis d'appel Public à la Concurrence - Procédure Adaptée date d'émission : 20/05/2015-15:46 Annonce transmise au BOAMP Avis d'appel Public à la Concurrence - Procédure Adaptée date d'émission : 20/05/2015-15:46 Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : COMMUNAUTE URBAINE D'ARRAS Correspondant

Plus en détail

Dépannage Conditions générales

Dépannage Conditions générales Dépannage Conditions générales DEFINITION Véhicule Tous les véhicules immatriculés en Belgique qui sont repris dans le contrat de Athlon Car Lease Assistance. Les remorques et caravanes sont également

Plus en détail

Ministère de la Communauté française COMPETENCES MINIMALES EN MATIERE DE COMMUNICATION EN LANGUES MODERNES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES

Ministère de la Communauté française COMPETENCES MINIMALES EN MATIERE DE COMMUNICATION EN LANGUES MODERNES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES Ministère de la Communauté française COMPETENCES MINIMALES EN MATIERE DE COMMUNICATION EN LANGUES MODERNES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES 1999 Table des matières 1.Compétences de communication 1.1.

Plus en détail

STATUTS. Addiction TT

STATUTS. Addiction TT STATUTS. I. Forme - Objet - Dénomination - Siège - Durée Article premier. - Forme. Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la Loi du premier Juillet 1901 et le décret

Plus en détail

NOTE CIRCULAIRE IMMATRICULATION DES VÉHICULES DIPLOMATIQUES. (05 mars 2014)

NOTE CIRCULAIRE IMMATRICULATION DES VÉHICULES DIPLOMATIQUES. (05 mars 2014) Direction du Protocole P1.1 NOTE CIRCULAIRE IMMATRICULATION DES VÉHICULES DIPLOMATIQUES (05 mars 2014) Le Service public fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement

Plus en détail

EcoTruck-Expo au salon Utilexpo Genève 7 9 octobre 2010, Palexpo

EcoTruck-Expo au salon Utilexpo Genève 7 9 octobre 2010, Palexpo ASSOCIATION SUISSE DES VÉHICULES ROUTIERS ÉLECTRIQUES ET EFFICIENTS SCHWEIZERISCHER VERBAND FÜR ELEKTRISCHE UND EFFIZIENTE STRASSENFAHRZEUGE ASSOCIAZIONE SVIZZERA DEI VEICOLI STRADALI ELETTRICI ED EFFICIENTI

Plus en détail

Règlement jeu concours les essais connectés PEUGEOT

Règlement jeu concours les essais connectés PEUGEOT Article 1 : Organisateur Règlement jeu concours les essais connectés PEUGEOT La société AUTOMOBILES PEUGEOT, société anonyme au capital de 171 284 859 euros dont le siège social est sis 75 avenue de la

Plus en détail

A la suite de ce sinistre, l activité n a pas été interrompue, la SAS ayant pu poursuivre son activité sur un autre site.

A la suite de ce sinistre, l activité n a pas été interrompue, la SAS ayant pu poursuivre son activité sur un autre site. COMPTES ANNUELS - Date de comptabilisation des indemnités d'assurance suite à un incendie - Provision pour charges liées à la reconstruction du bâtiment appartenant à une SCI - EC 2010-28 Mots clés Comptes

Plus en détail

POLITIQUE DU COMITÉ PARITAIRE DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL DE SOUTIEN (SCFP 1365) DE LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA BAIE-JAMES

POLITIQUE DU COMITÉ PARITAIRE DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL DE SOUTIEN (SCFP 1365) DE LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA BAIE-JAMES POLITIQUE DU COMITÉ PARITAIRE DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL DE SOUTIEN (SCFP 1365) DE LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA BAIE-JAMES Modifiée le 7 mai 2014 1 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE -

Plus en détail

Contrat de sponsoring

Contrat de sponsoring Contrat de sponsoring Entre les soussignés : Désignation du Club Représenté par : Milieu de terrain, EURL au capital de 1.000, RCS de Besançon : 537 727 117, siège social : 1 place de l'europe ZAC des

Plus en détail

Conditions générales de ventes pour le site d'e- Commerce de vente en ligne RideFreeWay.ch/.com

Conditions générales de ventes pour le site d'e- Commerce de vente en ligne RideFreeWay.ch/.com Conditions générales de ventes pour le site d'e- Commerce de vente en ligne RideFreeWay.ch/.com. RideFreeWay.com/.ch est un site d e-commerce détenu par Ridefreeway Sàrl (Société en création). Ce site

Plus en détail

XTRADE TRADING CFD EN LIGNE. XTRADE - XFR Financial Ltd. CIF 108/10 1

XTRADE TRADING CFD EN LIGNE. XTRADE - XFR Financial Ltd. CIF 108/10 1 XTRADE TRADING CFD EN LIGNE XTRADE - XFR Financial Ltd. CIF 108/10 1 TERMES ET CONDITIONS D'UTILISATION DU SITE ET POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ Marques - Droits de propriété intellectuelle XFR Financial

Plus en détail

LOI SUR LES DROITS DU PATIENT DU 22/08/2002 (Mise à jour au 14/05/2014)

LOI SUR LES DROITS DU PATIENT DU 22/08/2002 (Mise à jour au 14/05/2014) LOI SUR LES DROITS DU PATIENT DU 22/08/2002 (Mise à jour au 14/05/2014) CHAPITRE I. - Disposition générale. Article 1. La présente loi règle une matière visée à l'article 78 de la Constitution. CHAPITRE

Plus en détail

Code de pratique canadien des services de cartes de débit

Code de pratique canadien des services de cartes de débit Code de pratique canadien des services de cartes de débit Préparé par le Groupe de travail sur le transfert électronique de fonds Mai 1992 Révisé 1996 Révisé 2002 Révisé 2004 1. À propos du présent Code

Plus en détail

Fiche Contenu 3-1 : Vue d ensemble de la gestion de l équipement

Fiche Contenu 3-1 : Vue d ensemble de la gestion de l équipement Fiche Contenu 3-1 : Vue d ensemble de la gestion de l équipement Son rôle dans le système de gestion de la qualité Considérations sur le programme La gestion de l équipement est l un des points essentiels

Plus en détail

MARCHE D'ASSURANCE. Dossier de Consultation des Entreprises

MARCHE D'ASSURANCE. Dossier de Consultation des Entreprises Communauté de la Communes de la Vallée de la Haute Sarthe MARCHE D'ASSURANCE Dossier de Consultation des Entreprises LOT 1: Multirisque LOT 2: Responsabilité civile LOT 3: Protection juridique LOT 4: Flotte

Plus en détail

RÈGLEMENT RÉGISSANT LE COMPTE CLIENT

RÈGLEMENT RÉGISSANT LE COMPTE CLIENT RÈGLEMENT RÉGISSANT LE COMPTE CLIENT 2015 www.iccrc-crcic.ca Version : 2015-002 Dernière modification : 3 juillet 2015 Page 2 de 13 Table des matières MODIFICATIONS DE SECTIONS... 4 Section 1 INTRODUCTION...

Plus en détail

A l'attention du Chef d'entreprise

A l'attention du Chef d'entreprise Nouveau système d'immatriculation des véhicules (SIV) Les principes du SIV/ Convention Concessionnaires A l'attention du Chef d'entreprise Nous avons mis en ligne sur Intranet Diapason (menu télémétrie)

Plus en détail

LES CONGÉS POUR INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE ******* DEUXIÈME PARTIE : Les congés de maladie des agents non titulaires

LES CONGÉS POUR INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE ******* DEUXIÈME PARTIE : Les congés de maladie des agents non titulaires Mise à jour : 29/08/2011 LES CONGÉS POUR INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE Partie 1 : Les congés pour raison de santé des fonctionnaires CNRACL, droits et obligations Partie 2 : Les congés pour raison de santé

Plus en détail

La Direction du Commissariat aux Assurances,

La Direction du Commissariat aux Assurances, Règlement du Commissariat aux Assurances N 15/01 du 7 avril 2015 relatif à l épreuve d aptitude pour candidats courtiers d assurances ou de réassurances ou dirigeants de sociétés de courtage d assurances

Plus en détail

Règlement temporaire pour le traitement des véhicules d occasion dans le port d Anvers pour la période du 1 juillet 2011 au 31 décembre 2011

Règlement temporaire pour le traitement des véhicules d occasion dans le port d Anvers pour la période du 1 juillet 2011 au 31 décembre 2011 Règlement temporaire pour le traitement des véhicules d occasion dans le port d Anvers pour la période du 1 juillet 2011 au 31 décembre 2011 Art 1. Définitions : Art 1.1 : Véhicule d occasion : Les véhicules

Plus en détail

COMMENT? Les questions fréquemment posées et les réponses

COMMENT? Les questions fréquemment posées et les réponses COMMENT? Les questions fréquemment posées et les réponses Cette page de notre site web est périodiquement mise à jour afin de répondre aux questions fréquemment posées par notre clientèle d année en année.

Plus en détail

FORD BUSINESS PARTNER LOCATION LONGUE DURÉE AVEC SERVICES

FORD BUSINESS PARTNER LOCATION LONGUE DURÉE AVEC SERVICES LOCATION LONGUE DURÉE AVEC SERVICES Allons plus loin dans l efficacité et la proximité. Ford Business Partner est le spécialiste de la location longue durée au sein de Ford Credit, leader mondial en matière

Plus en détail

Tarif A télévision 2014-2017

Tarif A télévision 2014-2017 SWISSPERFORM Société suisse pour les droits voisins Tarif A télévision 2014-2017 Utilisation de phonogrammes et de vidéogrammes disponibles sur le marché par la Société suisse de radiodiffusion et télévision

Plus en détail

Quartix Limited, Conditions Générales de Vente

Quartix Limited, Conditions Générales de Vente Quartix Limited, Conditions Générales de Vente Tous les contrats pour la vente de produits ou services fournis par Quartix Ltd «Quartix» (société inscrite au Registre du commerce d'angleterre et du Pays

Plus en détail

CommandCenter Génération 4

CommandCenter Génération 4 Notes importantes: Lors de l'installation de cette version logicielle SE Génération 4 8.11.2456-13, la mise à jour peut rester jusqu'à 25 minutes au même pourcentage (p. ex., 82 %) dans la phase d'installation

Plus en détail

Consommateurs et cartes de débit

Consommateurs et cartes de débit Consommateurs et cartes de débit Code de pratique Canadien des services de cartes de débit Préparé par le Groupe de travail sur le transfert électronique de fonds RÉVISION 2004 Table des matières 1. À

Plus en détail

Importation de véhicules en provenance de l'étranger

Importation de véhicules en provenance de l'étranger REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Office cantonal des véhicules Importation de véhicules en provenance de l'étranger Les procédures suivantes de l'office cantonal des véhicules (OCV) doivent être appliquées

Plus en détail

AUTO HAUT DE GAMME ASSURANCE ET GESTION CONDITIONS DE SOUSCRIPTION. Assureur Assisteur

AUTO HAUT DE GAMME ASSURANCE ET GESTION CONDITIONS DE SOUSCRIPTION. Assureur Assisteur ASSURANCE ET GESTION Assureur Assisteur Références contractuelles AXA EUROP ASSISTANCE Dispositions Générales AUTO AXA n 180209 Convention d assistance AUTO ref. W60 ou Q06 CONDITIONS DE SOUSCRIPTION Véhicule

Plus en détail