Tarifs en EHPAD et aides financières. Les tarifs en EHPAD. (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tarifs en EHPAD et aides financières. Les tarifs en EHPAD. (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes)"

Transcription

1 Les tarifs en EHPAD (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) Le prix journalier en EHPAD est composé du tarif Hébergement, du tarif Dépendance et du forfait Soins. Le tarif Hébergement À la charge de la personne accueillie, il recouvre les dépenses liées aux prestations suivantes : Hôtellerie Restauration Entretien Animation et vie sociale Accueil Administration Par ailleurs, des prestations / services à la carte - non inclus dans le tarif Hébergement - peuvent être proposés : coiffure, esthétique, manucure, repas invité, etc. (les tarifs sont affichés en résidence). Dans les établissements habilités à l aide sociale, les prix sont fixés par le Conseil départemental. Pour les structures non habilitées à l aide sociale, les prix sont établis à l entrée mais leur augmentation est encadrée tous les ans par Arrêté ministériel. Le tarif Dépendance À la charge de la personne accueillie, il recouvre l intégralité des prestations d aide et de surveillance nécessaires à l accomplissement des actes essentiels de la vie quotidienne dans le cadre de la perte d autonomie : aide à l habillage, à la toilette ou à la prise des repas, produits liés à l incontinence, rééducation... Il est évalué par un médecin, en fonction du niveau de dépendance du résident (GIR 1 à 6) : GIR 5/6 (personnes autonomes) GIR 3/4 (personnes dépendantes) GIR 1/2 (personnes très dépendantes) En fonction des ressources, la personne accueillie (GIR 1 à 4) peut bénéficier de l Allocation Personnalisée d Autonomie (APA) financée par le Conseil Départemental. L allocation est ainsi versée, soit à la personne, soit à l établissement. Dans ce cas, elle peut être versée sous forme de dotation globale. L APA ne couvre jamais la totalité du tarif dépendance, dont une partie reste à la charge de la personne accueillie, quel que soit son niveau de revenu. Le montant correspond au moins au tarif dépendance des personnes classées GIR 5 à 6 (ticket modérateur ou talon ). Le forfait Soins Le forfait Soins est entièrement pris en charge par l Assurance maladie et versé à l établissement sous forme d une dotation dont le montant est fixé annuellement par l Agence Régionale de Santé (ARS). L établissement dispose d une des quatre options tarifaires suivantes : Tarif partiel avec ou sans pharmacie à usage intérieur Tarif global avec ou sans pharmacie à usage intérieur Quelle que soit l option tarifaire, le forfait Soins couvre la rémunération du médecin coordonnateur, des infirmiers, des auxiliaires médicaux salariés, des aides-soignants, etc. Selon l option tarifaire, la personne accueillie peut être amenée à payer certaines prestations : rémunération des médecins généralistes libéraux, examens de biologie, de radiologie, etc. 1

2 Les aides financières L Allocation Personnalisée d Autonomie (APA) Toute personne âgée de 60 ans ou plus, en perte d autonomie, ayant besoin d assistance et attestant d une résidence stable et régulière en France, peut y prétendre. Seules les personnes évaluées en GIR 1 à 4 peuvent prétendre à cette allocation. L APA est délivrée par le Conseil départemental, son montant varie en fonction du degré de dépendance de la personne, de ses revenus et des prestations prises en charge. Le niveau d autonomie de la personne est évalué par des membres de l équipe médico-sociale pour l APA à domicile, par le médecin coordonnateur ou tout autre médecin conventionné en maison de retraite. La décision finale revient au Conseil départemental. L APA prend en charge une partie du tarif dépendance (fixé par le Conseil départemental) dont doit s acquitter tout résident. Elle peut intervenir pour tout type d hébergement : séjour permanent, court séjour...* Comment faire? Retirer le dossier de demande Soit auprès des services du Conseil départemental, d un Centre Communal d Action Sociale (CCAS) ou d un point d information local dédié aux personnes âgées, Soit sur le site internet de votre Conseil départemental. Quel est le montant de l aide? Le montant de l APA est égal au montant du tarif dépendance en vigueur dans la résidence d accueil. Cependant, dans les résidences médicalisées de plus de 25 lits, une participation financière est laissée à votre charge (son montant dépend de vos revenus). Le montant de l APA dépend des ressources dont vous disposez. Certains revenus sont pris en compte dans le calcul, et d autres en sont exclus. Revenus pris en compte : Vos revenus déclarés figurant sur le dernier avis d imposition ou de non-imposition, Vos produits de placement à revenu fixe soumis à prélèvement libératoire, Vos biens (hors résidence principale) ou capitaux ni exploités, ni placés. Si vous vivez en couple, les revenus de votre époux, concubin ou partenaire de PACS sont également pris en compte. Les ressources de chacun sont calculées en divisant le total des revenus du couple par 2 pour une demande d APA en établissement. * Les personnes bénéficiant de l APA à domicile peuvent bénéficier de l APA en résidence médicalisée pour des séjours en accueil de jour ou en accueil temporaire. Le séjour temporaire ne doit pas excéder 90 jours continus sur une période de 12 mois. Ce financement peut être intégré dans le plan d aide d APA à domicile GIR 1. L Aide Personnalisée au Logement (APL) et l Allocation de Logement Social (ALS) Les allocations logement peuvent prendre en charge une partie du tarif hébergement en maison de retraite. Aide Personnalisée au Logement (APL) ou Allocation de Logement Sociale (ALS), toutes deux sont soumises à des conditions de ressources. L APL nécessite que l établissement ait signé une convention spécifique. APL et ALS ne sont pas cumulables. Le dossier est à demander et à déposer auprès de la Caisse d Allocations Familiales (CAF), qui dispense ces aides. 2

3 L aide sociale en maison de retraite L aide sociale à l hébergement intervient pour les personnes âgées n ayant pas les revenus suffisants pour payer l hébergement dans une maison de retraite (l établissement doit avoir un agrément lui permettant de proposer des places en aide sociale). Les plafonds de ressources sont variables selon les départements. Le dossier doit être retiré auprès du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) du domicile. L aide sociale a le caractère d une avance récupérable contre le bénéficiaire, si sa situation financière s améliore, contre la succession du bénéficiaire, contre son légataire... La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) À domicile ou en résidence médicalisée, toute personne handicapée, âgée de moins de 75 ans et dont le handicap est survenu avant ses 60 ans peut bénéficier de la PCH si ce handicap génère, de façon définitive ou pour une durée prévisible d au moins un an : Une difficulté absolue pour réaliser au moins une activité essentielle. La difficulté à accomplir ces activités est qualifiée d absolue lorsqu elles ne peuvent pas du tout être réalisées par la personne elle-même Ou une difficulté grave pour réaliser au moins deux activités essentielles. La difficulté à accomplir ces activités est qualifiée de grave lorsqu elles sont réalisées difficilement et sont altérées par rapport à l activité habituellement réalisée par une personne du même âge et en bonne santé. La liste des activités concernées est répartie en 4 grands domaines : La mobilité L entretien personnel La communication Les tâches et exigences générales et relations avec autrui (s orienter dans le temps et/ou l espace, gérer sa propre sécurité...) La personne doit résider de façon stable et régulière sur le territoire national. Le taux de prise en charge varie en fonction des ressources de la personne handicapée. À noter : cette déduction fiscale n est pas cumulable avec la réduction d impôts liée à l emploi d un salarié au domicile de l ascendant. L allocation d accompagnement d un proche en fin de vie Cette allocation est destinée aux salariés bénéficiant d un congé de solidarité familiale et qui accompagnent un proche en phase avancée ou terminale d une affection grave et incurable (quelle qu en soit la cause). Sa durée de versement est de 21 jours maximum (pouvant aller à 42 jours en cas d activité à temps partiel). L accompagnement doit être fait à domicile, ce qui inclue les maisons de retraite. Pour obtenir cette allocation : faire la demande auprès de la Caisse d Assurance Maladie (formulaire téléchargeable sur le site 3

4 Les déductions fiscales Réduction d impôt en établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes Les personnes âgées, domiciliées en France, résidant en EHPAD, peuvent déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses liées à la dépendance et à l hébergement. Cette déduction est égale à 25 % des dépenses d hébergement et de prise en charge de la dépendance, plafonnées à par an et ne peut donc excéder par personne. La réduction d impôt s applique uniquement aux dépenses supportées effectivement, c est à dire diminuées du montant des aides ou allocations reçues liées à la dépendance et à l hébergement (APA, aide sociale du département ou allocation logement par exemple). Déduction fiscale dans le cadre d une pension alimentaire versée à un ascendant Une pension (y compris si elle couvre tout ou partie des frais de séjour en maison de retraite) versée à un ascendant envers lequel l aidant a une obligation alimentaire (parents, grands-parents, beaux-parents) peut être déduite de la déclaration de revenus. Le montant n est pas plafonné, sous réserve de fournir les justificatifs de versements et sous réserve que la pension se limite à couvrir les besoins essentiels du parent (nourriture, logement, santé...). Les revenus et les charges du descendant sont pris en compte pour le calcul du montant de cette déduction fiscale. Le bénéficiaire de la pension devra ajouter celle-ci aux revenus imposables sur sa déclaration de revenus. Les familles réglant directement les frais d hébergement et de dépendance à la résidence peuvent déclarer la totalité des sommes versées, sans limitation de montant. Les sommes versées sont déductibles du revenu imposable, sur la base des frais réels. À noter : cette déduction fiscale n est pas cumulable avec la réduction d impôts liée à l emploi d un salarié au domicile de l ascendant. La carte d invalidité Autres aides Elle est attribuée à toute personne dont le taux d incapacité est supérieur ou égal à 80 %. Elle offre des avantages fiscaux (une demi-part supplémentaire pour le calcul de l impôt sur le revenu, abattements fiscaux, exonération de taxes locales sous condition de ressources...), et des réductions tarifaires pour les transports (SNCF, Air France...). Le dossier de demande se fait au Centre Communal d Action Sociale (CCAS) du domicile. La taxe d habitation Les personnes âgées résidant en maison de retraite et toujours propriétaires d un logement meublé ne sont pas exonérées de la taxe d habitation. Si les revenus de la personne sont modestes, elle ne peut, en principe, recevoir un dégrèvement étant donne qu il ne s agit pas de sa demeure principale. Elle pourra toutefois demander une remise gracieuse au directeur des services fiscaux de son département. Cette remise sera égale à l allègement auquel elle aurait pu prétendre si son ancien logement était encore sa résidence principale. 4

5 Autres aides et interlocuteurs utiles D autres aides peuvent vous être proposées au niveau local ou départemental. Votre mutuelle et votre caisse de retraite peuvent également vous proposer des financements, n hésitez pas à les contacter pour connaître vos droits. Pour vous faire accompagner dans vos démarches, plusieurs interlocuteurs sont à votre écoute : Assistantes sociales (en mairie, hôpitaux ou cliniques) Centres Communaux et intercommunaux d Action Sociale (CCAS) Centres Locaux d Information et de Coordination Conseils départementaux Maisons pour l autonomie et l Intégration des malades Alzheimer (MAIA) Association France Alzheimer (prix d un appel local depuis un poste fixe) Association France Parkinson Association France DFT (Démence Fronto-Temporale) 5

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS Retraite plus - Service gratuit d orientation en Maison de Retraite COMPRENDRE LES AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES service gratuit

Plus en détail

Dossier de présentation de l Allocation Personnalisée d Autonomie

Dossier de présentation de l Allocation Personnalisée d Autonomie Dossier de présentation de l Allocation Personnalisée d Autonomie Qu est-ce que l APA? L APA est une aide personnalisée gérée par le Conseil général. C est une prestation en nature et non un complément

Plus en détail

EHPAD «PAPILLON D'OR» MAURON

EHPAD «PAPILLON D'OR» MAURON EHPAD «PAPILLON D'OR» MAURON 2012 RENSEIGNEMENTS PRATIQUES EN VUE D UNE ADMISSION 6,rue du Pont de Gué 56430 MAURON administration-ehpadmauron@orange-business.fr Tel : 02 97 22 63 86 Fax :02 30 19 00 98

Plus en détail

Que l on vive à son domicile ou en établissement, ou encore que l on rencontre

Que l on vive à son domicile ou en établissement, ou encore que l on rencontre selon différents critères tels que l âge, le degré d autonomie ou encore les ressources. Il est important de savoir quelles sont ces aides et auprès de qui il est possible d en faire la demande. Que l

Plus en détail

L aide sociale départementale aux adultes. Le Conseil général vous guide. Edition 2010

L aide sociale départementale aux adultes. Le Conseil général vous guide. Edition 2010 Edition 2010 Informations pratiques - L aide sociale aux adultes Le Conseil général vous guide L aide sociale départementale aux adultes La marche à suivre Edition 2010 www.somme.fr L aide sociale aux

Plus en détail

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2014

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2014 L accueil des personnes âgées en établissement janvier 2014 1 1. Démographie D : quelques données clés Un nombre croissant de personnes âgées : INSEE, RP 2008 et projections OMPHALE (2011, 2016, 2021)

Plus en détail

Haute-Normandie. Programme d actions Gestion du Risque en EHPAD

Haute-Normandie. Programme d actions Gestion du Risque en EHPAD Haute-Normandie Programme d actions Gestion du Risque en EHPAD Le contexte démographique + 2 ans Le contexte financier Un Ondam P.A réalisé toujours supérieur à l Ondam général depuis 2002 (de 2 à 3 fois)

Plus en détail

Règlement d'action Sanitaire et Sociale

Règlement d'action Sanitaire et Sociale Règlement d'action Sanitaire et Sociale Aide au Soutien à Domicile des Personnes Âgées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2016 Principes Généraux Préambule Le présent règlement est élaboré

Plus en détail

LES PERSONNES HANDICAPÉES

LES PERSONNES HANDICAPÉES LES PERSONNES HANDICAPÉES - 1 - Hébergement et accompagnement de la personne handicapée Règlement départemental d aide sociale 2007 - Personnes handicapées - Personnes âgées 25 LES 1 1 - Hébergement et

Plus en détail

Vos droits. > Les aides et la solidarité

Vos droits. > Les aides et la solidarité > Les aides et la solidarité................. 12 > Les aides facultatives..................... 14 > Informations fiscales et juridiques........ 16 > L action sociale à Pontarlier............. 18 12 > Les

Plus en détail

Bienvenue. Sommaire. Annexes

Bienvenue. Sommaire. Annexes Bienvenue Sommaire - Bienvenue p 2 - L inscription - l admission p 3 - La vie dans l établissement p 4-5 - Les prestations d hébergement p 6 - Soins et surveillance médicale p 7 - Les conditions financières

Plus en détail

Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences?

Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences? EHPAD «Les Charmilles» 225 rue Jean Jaurès 59880 SAINT-SAULVE Tél. : 03.27.28.77.18 Fax : 03.27.35.90.16 Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences? Le fonctionnement d

Plus en détail

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr 05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr Bienvenue Madame, Monsieur, La Direction et le personnel vous souhaitent la bienvenue à la Résidence L Orée du Lac. Nous

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Centre Hospitalier St-Jacques. de Saint-Céré. Unité de Soins de Longue Durée (USLD)

CONTRAT DE SEJOUR. Centre Hospitalier St-Jacques. de Saint-Céré. Unité de Soins de Longue Durée (USLD) Centre Hospitalier St-Jacques de Saint-Céré «Prendre soin en Haut-Quercy» CONTRAT DE SEJOUR Unité de Soins de Longue Durée (USLD) Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) du

Plus en détail

COMPETENCES DE L ÉTAT ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES EHPAD

COMPETENCES DE L ÉTAT ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES EHPAD COMPETENCES DE L ÉTAT ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES EHPAD I - RAPPELS HISTORIQUES Didier JOLIVET. Diplôme Universitaire Médecin Coordonnateur Année 2008-2009 La dénomination «État» regroupe le ministère

Plus en détail

III.6 - ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPES (Fiche 9)

III.6 - ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPES (Fiche 9) III.6 - ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPES () L allocation aux Adultes Handicapés (AAH) est un revenu d existence. C est une prestation familiale, versée par la Caisse d Allocations Familiales (CAF) ou

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR DUREE INDETERMINEE

CONTRAT DE SEJOUR DUREE INDETERMINEE MAISONS DU BON SECOURS 10 rue du Saint Coeur 41100 Vendôme CONTRAT DE SEJOUR A DUREE INDETERMINEE Etablissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes. Téléphone : 02.54.73.39.39 Télécopie : 02.54.73.39.42

Plus en détail

Les fiches techniques du CCAH Mai 2012 RESSOURCES DES PERSONNES HANDICAPEES PRINCIPALES ALLOCATIONS ET PRESTATIONS POUR LES ENFANTS ET LES ADULTES

Les fiches techniques du CCAH Mai 2012 RESSOURCES DES PERSONNES HANDICAPEES PRINCIPALES ALLOCATIONS ET PRESTATIONS POUR LES ENFANTS ET LES ADULTES Les fiches techniques du CCAH Mai 2012 RESSOURCES DES PERSONNES HANDICAPEES PRINCIPALES ALLOCATIONS ET PRESTATIONS POUR LES ENFANTS ET LES ADULTES 1 RAPPEL DU CONTEXTE REGLEMENTAIRE La loi du 11 février

Plus en détail

Votre maison de retraite à Niort. Le Doyenné de la Venise Verte. Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire

Votre maison de retraite à Niort. Le Doyenné de la Venise Verte. Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire Votre maison de retraite à Niort Le Doyenné de la Venise Verte Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire A proximité du centre ville et des commerces de Niort,

Plus en détail

Résidence Aubergerie du 3 ème Age. Votre maison de retraite à Pontault-Combault

Résidence Aubergerie du 3 ème Age. Votre maison de retraite à Pontault-Combault Votre maison de retraite à Pontault-Combault Résidence Aubergerie du 3 ème Age Lits en chambres individuelles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire Située dans un quartier pavillonnaire calme, la

Plus en détail

GUIDE DES DEMARCHES ADMINISTRATIVES 2012 DU VOLONTAIRE EEDF

GUIDE DES DEMARCHES ADMINISTRATIVES 2012 DU VOLONTAIRE EEDF GUIDE DES DEMARCHES ADMINISTRATIVES 2012 DU VOLONTAIRE EEDF Vous venez de signer votre contrat de service civique. Félicitations! Bienvenu chez les Eclés Le statut de service civique vous garantit : -

Plus en détail

Regards croisés sur le maintien dans l emploi et la prise en charge à domicile des malades Alzheimer jeunes

Regards croisés sur le maintien dans l emploi et la prise en charge à domicile des malades Alzheimer jeunes Regards croisés sur le maintien dans l emploi et la prise en charge à domicile des malades Alzheimer jeunes Dr V Langlois-Gey, MDPH 87 Dr L. Moreau, Conseil Général 87 11 ème journée ALOIS «Alzheimer et

Plus en détail

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES HANDICAPEES

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES HANDICAPEES C13 L aide sociale à l hébergement en établissement (foyer d hébergement, foyer de vie et foyer d accueil médicalisé, établissement pour personnes âgées) et accueil en structure occupationnelle Références

Plus en détail

Paris, le 10 octobre 2012

Paris, le 10 octobre 2012 MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES MINISTERE DE LA REFORME DE L ETAT, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Direction du budget 2BPSS n 12-3537 -------- Direction générale de l administration

Plus en détail

ASSISTANCE AUX PERSONNES AGEES ET AUX PERSONNES AYANT BESOIN D UNE AIDE PERSONNELLE A DOMICILE

ASSISTANCE AUX PERSONNES AGEES ET AUX PERSONNES AYANT BESOIN D UNE AIDE PERSONNELLE A DOMICILE ASSISTANCE AUX PERSONNES AGEES ET AUX PERSONNES AYANT BESOIN D UNE AIDE PERSONNELLE A DOMICILE LES AIDES ET PRISES EN CHARGE : L ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE (APA) Conditions d attribution L'allocation

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL GENERAL DU 19 DECEMBRE 2014 BP 2015 COMMISSION DES SOLIDARITES Direction Générale Adjointe des Solidarités Direction du Handicap et de la Vieillesse RAPPORT

Plus en détail

ALLOCATION D'EDUCATION DE L'ENFANT HANDICAPE

ALLOCATION D'EDUCATION DE L'ENFANT HANDICAPE Les conditions ALLOCATION D'EDUCATION DE L'ENFANT HANDICAPE Vous avez un enfant handicapé de moins de 20 ans. Votre droit dépend du taux d'incapacité de l'enfant. Ce taux est apprécié par la commission

Plus en détail

Droit de nature universelle : «quels que soient l origine, et la nature de sa déficience, son âge ou son mode de vie»

Droit de nature universelle : «quels que soient l origine, et la nature de sa déficience, son âge ou son mode de vie» 1 Genèse = affaire PERRUCHE Droit de nature universelle : «quels que soient l origine, et la nature de sa déficience, son âge ou son mode de vie» Objet : «répondre à ses besoins» => Par exemple : places

Plus en détail

THOUARCE. E.H.P.A.D Intercommunal Thouarcé / Faye d Anjou

THOUARCE. E.H.P.A.D Intercommunal Thouarcé / Faye d Anjou Résidence «H. Raimbault» THOUARCE E.H.P.A.D Intercommunal Thouarcé / Faye d Anjou 2 Place Moulin du Pont 49380 THOUARCE N Tél : 02.41.54.14.30 N Fax : 02.41.54.02.18 Email : maison.retraite.thouarce@wanadoo.fr

Plus en détail

LA LETTRE DE EDITO. Refonte du barème de l IR. Optimisez votre Impôt sur le revenu! N 26 Mai 2015. Tranches (1)

LA LETTRE DE EDITO. Refonte du barème de l IR. Optimisez votre Impôt sur le revenu! N 26 Mai 2015. Tranches (1) LA LETTRE DE N 26 Mai 2015 EDITO Optimisez votre Impôt sur le revenu! Nous vous proposons dans cette lettre d information les règles principales applicables pour déterminer et optimiser votre impôt sur

Plus en détail

aide départementale liée à la perte d autonomie en faveur des personnes âgées

aide départementale liée à la perte d autonomie en faveur des personnes âgées AllocAtion personnalisée d Autonomie (ApA) Dossier De DemanDe aide départementale liée à la perte d autonomie en faveur des personnes âgées nom : prénom(s) : commune de résidence : canton (*) : * (rempli

Plus en détail

PRESTATIONS SOCIALES ET INDEMNISATION

PRESTATIONS SOCIALES ET INDEMNISATION PRESTATIONS SOCIALES ET INDEMNISATION Sylvie Chanh Chargée d études juridiques risque automobile, Fédération Française des Sociétés d Assurances Une prestation sociale consiste est le versement par un

Plus en détail

FINANCEMENT DES AIDES TECHNIQUES ET DES TRAVAUX D ADAPTATION DU LOGEMENT DANS LE CADRE DE L ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE

FINANCEMENT DES AIDES TECHNIQUES ET DES TRAVAUX D ADAPTATION DU LOGEMENT DANS LE CADRE DE L ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE FINANCEMENT DES AIDES TECHNIQUES ET DES TRAVAUX D ADAPTATION DU LOGEMENT DANS LE CADRE DE L ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE Règlement départemental d aide sociale 2007 - Personnes handicapées - Personnes

Plus en détail

Les RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES de la Haute-Garonne vous informent

Les RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES de la Haute-Garonne vous informent REMUNERATION DES ASSISTANTES MATERNELLES Montant Brut Net SMIC horaire 9 (au 01/01/11) Montant minimum du salaire de base pour une journée d accueil de 8 heures: SMIC x 2,25 h (fixé par la loi de 1992)

Plus en détail

Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF

Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF I VOLET 3 L aide ménagère Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF 1. Définition Les personnes âgées à domicile ou hébergées en foyers logements peuvent demander la prise en charge de leurs

Plus en détail

LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES

LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES DEFINITION Les frais de placement d une personne adulte handicapée dans un établissement correspondant à son état peuvent être pris en charge par l aide

Plus en détail

Votre protection sociale Votre MSA

Votre protection sociale Votre MSA Votre protection sociale Votre MSA Nouveau salarié du régime agricole www.msa-armorique.fr La MSA d Armorique attentive à chacun, essentielle pour tous LA MSA, VOTRE NOUVEAU RÉGIME DE PROTECTION SOCIALE

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr

Plus en détail

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 /

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 / 34 / HANDICAP AU TRAVAIL : QUELS SONT VOS DROITS? COMMENT SE DÉCLARER? Grâce à la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées,

Plus en détail

Edition 2016. le Guide. La couverture sociale et les droits médicaux. Les aides au logement et les solutions d hébergement Si vous êtes mineure

Edition 2016. le Guide. La couverture sociale et les droits médicaux. Les aides au logement et les solutions d hébergement Si vous êtes mineure Edition 2016 JE SUIS ENCEINTE le Guide La couverture sociale et les droits médicaux Les démarches essentielles Les aides financières et matérielles Si vous êtes victime de violences Les aides au logement

Plus en détail

Le MAINTIEN A DOMICILE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP. Caroline Véré Catherine Chandeau MDPH 1 64

Le MAINTIEN A DOMICILE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP. Caroline Véré Catherine Chandeau MDPH 1 64 Le MAINTIEN A DOMICILE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Caroline Véré Catherine Chandeau MDPH 1 64 LOI n 2005-102 DU 11 FEVRIER 2005 Pour l égalité des droits et des chances, la participation et

Plus en détail

Allocation pour l éducation de l enfant handicapé et ses compléments. PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP ENFANTS Fiche détaillée

Allocation pour l éducation de l enfant handicapé et ses compléments. PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP ENFANTS Fiche détaillée Allocation pour l éducation de l enfant handicapé et ses compléments PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP ENFANTS Fiche détaillée Au 01/04/08, les familles d enfant handicapé de moins de 20 ans et qui

Plus en détail

Les guides pratiques de la MNT

Les guides pratiques de la MNT Votre mutuelle proche de vous en toutes circonstances Les guides pratiques de la MNT Il y a toujours un conseiller MNT à votre écoute, où que vous soyez en France. N hésitez pas à le solliciter Il est

Plus en détail

FICHE D AUTO EVALUATION destinée aux familles Revalorisation barème Bourses de lycée - Année 2015-2016

FICHE D AUTO EVALUATION destinée aux familles Revalorisation barème Bourses de lycée - Année 2015-2016 FICHE D AUTO EVALUATION destinée aux familles Revalorisation barème Bourses de lycée - Année 2015-2016 Cette fiche doit vous permettre de déterminer si vous pouvez présenter une demande de bourse nationale

Plus en détail

Dossier d Allocation Personnalisée d Autonomie

Dossier d Allocation Personnalisée d Autonomie ACTION SOCIALE ET SOLIDARITÉ Dossier d Allocation Personnalisée d Autonomie N de dossier :... Demande : c à domicile c en établissement c 1 ère demande c renouvellement Nom :... Prénom :... Commune :...

Plus en détail

BIENVENUE A L EHPAD SAINT FRANCOIS MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE LORGUES

BIENVENUE A L EHPAD SAINT FRANCOIS MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE LORGUES BIENVENUE A L EHPAD SAINT FRANCOIS MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE LORGUES 28, rue St Honorat 83510 LORGUES www.ehpad-saint-francois.fr Tèl : 04.94.60.33.50 Fax : 04.94.60.33.59 LES FORMALITES ADMINISTRATIVES

Plus en détail

Votre maison de retraite à Rosny-sous-Bois. Résidence Mapi. Lits en chambres individuelles ou doubles Séjour permanent ou temporaire

Votre maison de retraite à Rosny-sous-Bois. Résidence Mapi. Lits en chambres individuelles ou doubles Séjour permanent ou temporaire Votre maison de retraite à Rosny-sous-Bois Résidence Mapi Lits en chambres individuelles ou doubles Séjour permanent ou temporaire Située dans un quartier calme et résidentiel, la résidence MAPI bénéficie

Plus en détail

AMENAGER LE QUOTIDIEN

AMENAGER LE QUOTIDIEN AMENAGER LE QUOTIDIEN Aides financières, humaines et matérielles Formation Aide aux Aidants / Octobre 2008 Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'ondaine, 44 Rue e la Tour de Varan, 42700 FIRMINY 1 Aides

Plus en détail

Contrat Municipal Etudiant Règlement

Contrat Municipal Etudiant Règlement Contrat Municipal Etudiant Règlement CONTRAT MUNICIPAL ÉTUDIANT La Ville de Valence s implique depuis plus de vingt ans dans le développement universitaire. Elle est aujourd hui, avec ses 6 200 étudiants,

Plus en détail

le prix à payer VIVRE EN EHPAD Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes :

le prix à payer VIVRE EN EHPAD Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes : Fascicule conçu par la commission Vie Sociale du CODERPA 74 Imprimé gracieusement par le CONSEIL DÉPARTEMENTAL de la HAUTE-SAVOIE VIVRE EN EHPAD Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes

Plus en détail

Notice 2 Imposition des époux et de la famille

Notice 2 Imposition des époux et de la famille Notice 2 Imposition des époux et de la famille Valable pour la période fiscale 2015 Les dispositions applicables en matière de droit fiscal peuvent sensiblement différer selon la situation personnelle

Plus en détail

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL FICHE 4 LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL Age légal : âge à partir duquel un assuré est en droit de demander sa mise à la retraite. L âge légal de départ en retraite est actuellement de 60

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD

LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD RÉSIDENCE L épine Laval à vos côtés au fil de la vie 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS LA RéSIDENCE L EPINE L environnement 4 Les locaux

Plus en détail

mercredi 24 juin 2009 www.ameli.fr

mercredi 24 juin 2009 www.ameli.fr mercredi 24 juin 2009 www.ameli.fr Identité du demandeur : - Joindre un justificatif d identité et de résidence - Etrangers hors EEE : titre de séjour + passeport dans son intégralité - Ressortissant communautaire

Plus en détail

Salon des seniors. 10-12 OCTOBRE à PAU. Le Conseil général vous conseille et vous aide

Salon des seniors. 10-12 OCTOBRE à PAU. Le Conseil général vous conseille et vous aide Salon des seniors 10-12 OCTOBRE à PAU Le Conseil général vous conseille et vous aide Edito Actifs et solidaires Le Conseil général, fort de ses multiples actions au service des seniors, trouve naturellement

Plus en détail

Les ressources financières et droits des personnes handicapées. Le fonctionnement des MDPH en pratique.

Les ressources financières et droits des personnes handicapées. Le fonctionnement des MDPH en pratique. Les ressources financières et droits des personnes handicapées. Le fonctionnement des MDPH en pratique. Docteur Pascale ROPPENNECK CRMPR «Les Herbiers» - 111 rue Herbeuse 76230 Bois Guillaume Pascale.Roppenneck@ugecam-normandie.fr

Plus en détail

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Le Comité d entraide de la Presqu île est une association créée en 1977 qui permet aux personnes âgées, handicapées ou malades de continuer

Plus en détail

guide pratique des prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr

guide pratique des prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr guide pratique des e prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr Guide pratique des prestations communales - 2 Edito du maire Alors que

Plus en détail

MAISON DE RETRAITE Ste BERNADETTE 10, rue du 8 mai 85450 CHAMPAGNE LES MARAIS

MAISON DE RETRAITE Ste BERNADETTE 10, rue du 8 mai 85450 CHAMPAGNE LES MARAIS Un soutien aux aidants familiaux Une aide pour le maintien à domicile Une transition avant une entrée en établissement L accueil de jour est une solution adaptée et réactive pour une prise en charge occasionnelle,

Plus en détail

DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE

DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE CADRE RESERVÉ AU CONSEIL GÉNÉRAL : N dossier familial : N de foyer : N aide : Gestionnaire : ORGANISME AYANT CONSTITUÉ LA DEMANDE ET PERSONNE RÉFÉRENTE :.............. DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE POUR

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES MODE D EMPLOI DÉTAILLÉ TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS

BOURSES D ÉTUDES MODE D EMPLOI DÉTAILLÉ TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS SOMMAIRE Allocations page 3 Frais de voyage et de transport page 4 Assurance page 5 Hébergement page 5 Titre de séjour page 6

Plus en détail

PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON

PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON 66 rue de la Convention 75015 PARIS Tél : 01.43.92.15.00 Fax : 01.45.79.01.50 Email : lanouvellemaison@isatis.asso.fr Site : www.isatis.asso.fr LIVRET D ACCUEIL 1

Plus en détail

HANDICAP ET INVALIDITE

HANDICAP ET INVALIDITE HANDICAP ET INVALIDITE A la fois proches et différents Définitions Handicap : «Toute limitation d activité ou restriction de participation à la vie en société en raison d une altération substantielle,

Plus en détail

Tout savoir sur le Tiers Payant : De quoi s agit-il,

Tout savoir sur le Tiers Payant : De quoi s agit-il, Tout savoir sur le Tiers Payant : De quoi s agit-il, En général, lorsque vous consultez un professionnel de santé, vous le réglez immédiatement ; L Assurance Maladie (et votre complémentaire santé si vous

Plus en détail

Les droits. et de leurs PROCHES DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES ANNEXE LES CHIFFRES

Les droits. et de leurs PROCHES DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES ANNEXE LES CHIFFRES Les droits DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES et de leurs PROCHES ANNEXE LES CHIFFRES Chiffres en vigueur au 1 er avril 2012 ANNEXE LES CHIFFRES Chiffres en vigueur au 1 er avril 2012 Les chiffres qui

Plus en détail

La déclaration préremplie 2013

La déclaration préremplie 2013 La déclaration préremplie 2013 Ce qu il faut savoir sur le préremplissage des revenus D où proviennent les données préremplies sur votre déclaration? Les données indiquées sur votre déclaration de revenus

Plus en détail

Je fais face à la maladie ou au handicap

Je fais face à la maladie ou au handicap Parents ou enfants 2014 N oubliez pas L aide que vous recevez de votre caisse d Allocations familiales correspond à votre situation. Vous devez penser à lui signaler tout changement. Votre caisse d Allocations

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DE L EHPAD «LES FONTAINES»

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DE L EHPAD «LES FONTAINES» 34 rue de la Pitié BP 10107 52301 JOINVILLE Tél. 03 25 04 30 30 Fax 03 25 55 93 03 Mél. : hopital@hl-joinville.fr Site internet : www.hl-joinville.fr REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DE L EHPAD «LES FONTAINES»

Plus en détail

Livret d accueil. livret d accueil 1

Livret d accueil. livret d accueil 1 Livret d accueil livret d accueil 1 2 livret d accueil Somma ire Les prestations proposées Deux agréments Loi informatique et libertés L organisation de la prestation Des prestations assurées 7j/7 et 24h/24

Plus en détail

Pouvoir bénéficier. de différents droits et prestations

Pouvoir bénéficier. de différents droits et prestations LES DOCUMENTS de la Maison Départementale des Personnes Handicapées du Fiche > 2 Pouvoir bénéficier de différents droits et prestations Sommaire A L Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH)

Plus en détail

Prestation d'action sociale: aide au maintien à domicile pour les fonctionnaires retraités de La Poste

Prestation d'action sociale: aide au maintien à domicile pour les fonctionnaires retraités de La Poste Direction Nationale des Activités Sociales Pôle Prévoyance Solidarité Loisirs Culture Destinataires Tous services Contact CABEDOCE Bernard Tél : 01.41.24.40.83 Fax : 01.41.24.40.05 E-mail : Date de validité

Plus en détail

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 PREAMBULE LES PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L AIDE SOCIALE Le Règlement départemental

Plus en détail

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. avril 2013

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. avril 2013 Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. avril 2013 ARTICLE 4 4.5 La contestation du domicile de secours Dans le Département :

Plus en détail

LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009

LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009 LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009 Les Soins à Domicile = Qui Fait Quoi? Le Médecin Traitant Le pivot du maintien au domicile. Rôle de Coordination. L Infirmier Rôles = Suivi quotidien (médicaments, pansements,

Plus en détail

JE DEMANDE UNE AIDE POUR MES DÉPENSES DE SANTÉ

JE DEMANDE UNE AIDE POUR MES DÉPENSES DE SANTÉ JE DEMANDE UNE AIDE POUR MES DÉPENSES DE SANTÉ DEP-OS-MET 07/12 - Cristof Echard - - R.C.S. Nanterre B 378 899 363 - Levallois-Perret. 1 0$7,2,1)25 ns 012_Offre Sociale 100x210_metropole.indd 3 24/07/12

Plus en détail

EDITORIAL. Livret d accueil le mot accueil n est pas trop fort pour présenter ce livret destiné à l information des Verriérois.

EDITORIAL. Livret d accueil le mot accueil n est pas trop fort pour présenter ce livret destiné à l information des Verriérois. 1 EDITORIAL Livret d accueil le mot accueil n est pas trop fort pour présenter ce livret destiné à l information des Verriérois. Le Centre Communal d action sociale est beaucoup plus qu un organe administratif,

Plus en détail

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant Accueil du jeune enfant Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant J attends un enfant La prime à la naissance dans le cadre de la

Plus en détail

Au 30 septembre 2011, 2,2 millions de personnes bénéficiaient de la CMU de base, trois lettres aujourd'hui bien connues de tous :

Au 30 septembre 2011, 2,2 millions de personnes bénéficiaient de la CMU de base, trois lettres aujourd'hui bien connues de tous : Dossier mis à jour le 1 juin 2012 La couverture maladie universelle (CMU) de base facilite l'accès aux soins et le remboursement des soins à toute personne résidant en France et qui n'est pas déjà couverte

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE MARS 2010 BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE Février 2011 Choisir de scolariser ses enfants dans le système français à l étranger représente une dépense importante dans le budget familial. La France

Plus en détail

ALLOCATION DÉPARTEMENTALE D'AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES (ADAPA)

ALLOCATION DÉPARTEMENTALE D'AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES (ADAPA) ALLOCATION DÉPARTEMENTALE D'AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES (ADAPA) CONDITIONS D ATTRIBUTION avoir au moins 60 ans ; avoir un degré de dépendance évalué (à domicile) par une équipe départementale ou par

Plus en détail

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2012

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2012 L accueil des personnes âgées en établissement janvier 2012 1 1. Démographie D : quelques données clés Un nombre croissant de personnes âgées : Haut-Rhin 2008 2011 2016 2021 Nombre 85 ans et + 13 253 16

Plus en détail

1. Quelles prestations ouvrent droit à réduction ou crédit d impôts?

1. Quelles prestations ouvrent droit à réduction ou crédit d impôts? Pourquoi une réduction ou un crédit d impôts? Le Gouvernement français, dans le cadre de sa politique de développement des services à la personne, a mis en place des incitations fiscales pour les personnes

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

DEMANDE D ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE (APA)

DEMANDE D ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE (APA) Cachet d arrivée dans le P.S.H. Cadres réservés au Conseil départemental N dossier ASG: N de foyer : DEMANDE D ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE (APA) (pour les personnes âgées de 60 ans et plus) (cf.liste

Plus en détail

L'APA doit être utilisée pour les dépenses prévues par le plan d'aide individuel :

L'APA doit être utilisée pour les dépenses prévues par le plan d'aide individuel : Aide à domicile des personnes âgées I n f o r m a t i o n s SOMMAIRE Exonération des charges sociales Intervenant à domicile Allocation Personnalisée d Autonomie Soins à domicile 1. Allocation Personnalisée

Plus en détail

Prestations d action sociale

Prestations d action sociale Prestations d action sociale Prestations individuelles interministérielles, Aide sociale d initiative académique, AIP, CIV, PIP, Aides mutualistes, chèques-vacances 1. Prestations individuelles interministérielles

Plus en détail

AIDES ET PRISES EN CHARGE

AIDES ET PRISES EN CHARGE AIDES ET PRISES EN CHARGE 1. Réduction d impôts Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d autonomie, le gouvernement a mis en place un dispositif permettant aux populations

Plus en détail

DM2 2014 - DEPENSES D AIDE SOCIALE - REMISES GRACIEUSES

DM2 2014 - DEPENSES D AIDE SOCIALE - REMISES GRACIEUSES CONSEIL GENERAL DU JURA Réunion du : 3 novembre 2014 Type : DM2 2014 Service : DSSD Thème : ACTIONS SOCIALES Commission : Act. Sociales : Personnes Agées/Handicapées - Enfance Famille/Insertion Logement

Plus en détail

ASSOCIATION SAINT-JOSEPH

ASSOCIATION SAINT-JOSEPH Association adhérente à la 08 2015 DOSSIER DE PRE-INSCRIPTION COMPLEMENTAIRE Etabli le :.. Mis à jour le :... Entrée prévue le :.... CONTACT : Philippe DUBOE Directeur 05 59 61 06 79 CLASSIFICATION INTERNE

Plus en détail

Liste des pièces justificatives Personnes Agées

Liste des pièces justificatives Personnes Agées VOLET 3 Liste des pièces justificatives Personnes Agées Pièces à fournir par le 1. Etat Civil Pour les personnes nationalité» française et ressortissant des Etats membres de l UE : Carte nationale d identité

Plus en détail

FÉVRIER 2016 N 38 LES MINI-GUIDES BANCAIRES FINANCEMENT. Le prêt à taux zéro

FÉVRIER 2016 N 38 LES MINI-GUIDES BANCAIRES FINANCEMENT. Le prêt à taux zéro FÉVRIER 2016 N 38 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Le prêt à taux zéro 2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com Le présent

Plus en détail

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP DOSSIER N :. PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP Emprunteur Co-emprunteur Mr Mme Mr Mme Nom d usage (en majuscules) :..... Nom de famille (nom de jeune fille) :.. Prénoms :.. Nom d usage (en majuscules)

Plus en détail

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux

Plus en détail

«année de référence» : période s étalant du premier avril d une année au 31 mars de l année suivante;

«année de référence» : période s étalant du premier avril d une année au 31 mars de l année suivante; RÈGLEMENT SUR LES EFFECTIFS, LES NORMES ET BARÈMES DE RÉMUNÉRATION, LES AVANTAGES SOCIAUX ET LES AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE Loi sur la distribution

Plus en détail

Contrat de séjour. Association les Jardins 1 / 6

Contrat de séjour. Association les Jardins 1 / 6 Contrat de séjour PREAMBULE Le contrat de séjour définit les droits et les obligations de l établissement et du résident avec toutes les conséquences juridiques qui en résultent. Les particuliers appelés

Plus en détail

applicables et notamment les abattements et le tarif des droits applicables. La communauté entre époux prend fin à cette date.

applicables et notamment les abattements et le tarif des droits applicables. La communauté entre époux prend fin à cette date. Le règlement de la succession L ouverture de la succession La succession s ouvre au jour du décès. C est à cette date qu il faut se placer pour déterminer l actif successoral et connaître les règles successorales

Plus en détail

L accueil D UNE PERSONNE ÂGÉE OU HANDICAPÉE

L accueil D UNE PERSONNE ÂGÉE OU HANDICAPÉE L accueil familial D UNE PERSONNE ÂGÉE OU HANDICAPÉE SOMMAIRE > Qu est-ce que l accueil familial?... 3 > Qui peut être accueilli?... 3 > Qui peut devenir accueillant familial?... 5 > Comment devenir accueillant

Plus en détail

Chantegrillet. Foyer Résidence. pour Personnes Agées

Chantegrillet. Foyer Résidence. pour Personnes Agées Foyer Résidence pour Personnes Agées Chantegrillet Résidence Chantegrillet 7 chemin de Chantegrillet 69340 Francheville 04 78 59 14 26 chantegrillet@mairie-francheville69.fr www.mairie-francheville69.fr

Plus en détail

GENERALITES DE L AIDE SOCIALE

GENERALITES DE L AIDE SOCIALE GENERALITES DE L AIDE SOCIALE CONDITIONS GENERALES DE L AIDE SOCIALE RESIDENCE : art. L111-1 du CASF Pour prétendre à l aide sociale, il faut résider en France de façon habituelle et non passagère. Elle

Plus en détail

Lettre d actualité juridique

Lettre d actualité juridique Lettre d actualité juridique Mai - Juin 2009 Tutelle-Curatelle I. Les effets de la curatelle et de la tutelle quant à la protection de la personne Vous trouverez en annexe un tableau traitant des droits

Plus en détail