Production et distribution d eau ; assainissement, gestion des déchets et dépollution

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Production et distribution d eau ; assainissement, gestion des déchets et dépollution"

Transcription

1 L Atlas industriel du Production et distribution d eau ; assainissement, gestion des déchets et dépollution Fin 12, les activités de production et distribution d eau, assainissement, gestion des déchets et dépollution emploient 5 6 en, soit 6,4 % de l emploi industriel régional. Entre 1 et 11, l emploi salarié du secteur a progressé de %, soit une hausse comparable au niveau national. Le secteur a un poids particulièrement important dans les zones d emploi de Royan et de Saintes, où il offre plus de 15 % des emplois industriels. Le secteur est moins qualifié en région qu au niveau national : les cadres et professions sont moins nombreux (17 % des emplois contre 24 %). Cela se traduit par des salaires globalement plus faibles dans la région. 2 Part du secteur dans l emploi salarié industriel total 3 Évolution d emploi salarié de 7 à 11 indice base en Chiffres clés Établissements 825 8,6 % des établissements industriels en 95 Emploi 5 5 6,4 % des emplois industriels en 5,6 % des emplois industriels en France 15 e région française pour l emploi du secteur 85 - Eau, assainissement, déchets - Industrie France de Province - Eau, assainissement, déchets France de Province - Industrie Indice de spécificité (*) 1,16 (*) Voir définitions 7 8 Source : Insee, estimations d emplois

2 4 Poids du secteur dans l industrie par zone d emploi 5 Localisation des principaux établissements 6 Principaux établissements au 31/12/12 Raison sociale Secteurs d activité Communes Tranche d effectif SYNDICAT DES EAUX DE CHARENTE-MARITIME Captage, traitement et distribution d eau Saintes à 249 SYND VALOR DECHETS MENAGERS CALITOM Collecte des déchets non dangereux Mornac à 249 SI MIXTE EQUIPEMENT RURAL EAU ASSAINISSEMENT Captage, traitement et distribution d eau Poitiers 1 à 199 COMMUNE DE COGNAC Collecte et traitement des eaux usées Cognac 1 à 199 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION GRANDANGOULEME Collecte des déchets non dangereux Angoulême à 149 SYND INTERDEP MIXTE EQUIPEMENT RURAL Collecte des déchets non dangereux Montmorillon à 149 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE NIORT Collecte des déchets non dangereux Niort à 149 SMICTOM D AUNIS ET DES VALS SAINTONGE Collecte des déchets non dangereux Surgères à 149 COMPAGNIE DES EAUX DE ROYAN Captage, traitement et distribution d eau Royan à 99 SAUR Captage, traitement et distribution d eau Aytré à 99 Répartition des effectifs (niveau de nomenclature 7 agrégée A88) Secteur d activité Part des effectifs en Poitou- Charentes Part des effectifs en France de province Captage, traitement et distribution d eau 26,6 25,6 Collecte et traitement des eaux usées 13, 11,1 Collecte, traitement et élimination des déchets ; récupération 58,7 61,3 Dépollution et autres services de gestion des déchets 1,7 2, 8 Concentration de l emploi Part des travaillant... Pour le secteur Médiane des secteurs industriels... dans les 4 plus gros établissements de la région 14,3 28,4... dans les plus gros établissements de la région 26,3 45,7 Indice de concentration Gini (*) 73, 72,9 (*) voir définition 122

3 9 Créations d entreprises de 9 à 13 Principaux ratios économiques(*) 11 Richesse dégagée(*) Richesse dégagée (en millions d euros) 287 Part dans la richesse dégagée de l industrie régionale 4,8 Part dans la richesse dégagée du secteur en France 2,4 Source : Insee, FEE Nombre de créations d entreprises Nombre d auto-entrepreneurs Source : Insee, REE s : secret statistique Part de l emploi des établissements dépendant d entreprises... Poitou- Charentes France (métropole) à productivité apparente du travail faible à productivité apparente du travail élevée 12 à taux de marge faible à taux de marge élevé à taux d export faible à taux d export élevé 9 12 Source : Insee, FEE Répartition des selon la localisation du centre de décision et selon l appartenance à un groupe Proportion de travaillant dans un établissement appartenant à un groupe... n appartenant pas à un groupe total : répartition des selon la localisation du centre de décision... dépendant d un centre de décision situé en 4, 38,9 42,9... dépendant d un centre de décision situé en Île-de-France 43,5,2 43,7... dépendant d un centre de décision situé dans une autre région 8,5,3 8,9... dépendant d un centre de décision situé à l étranger 4,5, 4,5 Total : répartition des selon l appartenance ou non de leur établissement à un groupe 6,6 39,4, Source : Insee, CLAP 11, LIFI-DIANE Proportion de dépendant d un centre de décision situé en travaillant dans un établissement de la région 99,1... travaillant dans un établissement hors région,9 Source : Insee, CLAP 11, LIFI-DIANE Répartition des établissements par taille % 7 6 à 9 à 49 à à 499 et + 15 Répartition des par taille d établissement 16 Répartition des par catégorie d entreprise 7 % 6 à 9 à 49 à à 499 et + % 7 6 Microentreprises Petites et moyennes entreprises (PME) Entreprises de taille intermédiaire (ETI) Grandes entreprises (GE) Source : Insee, CLAP - LIFI

4 17 Répartition des par sexe et par catégorie socioprofessionnelle Effectifs Effectifs / effectifs 252 5,3 75,4 24,6 7,8 75,6 24,4 2, ,5 74,7 25,3 16, 75,8 24,2 2, ,6 22,8 77,2 11,7 25,6 74,4 3,9 Ouvirers qualifiés , 92,6 7,4 47,5 94,6 5,4 4, ,6 94,9 5,1 16,9 88,9 11,1 2, , 81,2 18,8, 81,1 18,9 3,6 18 Pyramide des âges des 65 ans 6 ans 55 ans ans 45 ans ans 35 ans (F) (H) (F) (H) ans 25 ans ans 15 ans 3,5 3, 2,5 2, 1,5 1,,5,,5 1, Effectifs en % de la population totale (H + F) 19 Indicateur de vieillissement (*) Part de à temps partiel % 124

5 21 Salaire horaire par sexe et catégorie socioprofessionnelle : comparaison géographique Salaire horaire brut moyen (en euro) 29,2 29,5 27,4 32,2 33,6 26,9 18,2 19,1 17,6,7,8,2 14,6 15,9 14,2 15,7 16,8 15,4 14,4 14,5 12,7 15,2 15,2 13, 12,7 12,7 11,9 13,2 13,3 11,6 15,4 15,5 15,2 17,3 17,3 17,1 Salaire horaire par catégorie socioprofessionnelle : 22 comparaison sectorielle Eau, assainissement, gestion des déchets et dépollution de l'industrie (en euros) Historique Depuis la réalisation du premier forage du Bouil du Chambon à l été 1952, le Syndicat des Eaux de Charente-Maritime est devenu au fil des années un acteur majeur dans le domaine de l eau. Il constitue aujourd hui un véritable service départemental de l eau. Ses compétences, définies par de nouveaux statuts depuis 2, sont de trois ordres : production et distribution d eau potable, collecte et traitement des eaux usées domestiques, contrôle, réhabilitation et entretien de l assainissement individuel. 125

Production et distribution d eau ; assainissement, gestion des déchets et dépollution

Production et distribution d eau ; assainissement, gestion des déchets et dépollution L industrie en Production et distribution d eau ; assainissement, gestion des déchets et dépollution Chiffres clés Établissements 757 24,6 % des établissements industriels en Emploi 5 301 10,6 % des emplois

Plus en détail

Production et distribution d électricité, de gaz, de vapeur et d air conditionné

Production et distribution d électricité, de gaz, de vapeur et d air conditionné L Atlas industriel du Production et distribution d électricité, de gaz, de vapeur et d air conditionné Fin 212, la production et distribution d électricité, de gaz, de vapeur et d air conditionné emploie

Plus en détail

Bois, papier, imprimerie

Bois, papier, imprimerie L Atlas industriel du Bois, papier, imprimerie Fin 2012, les industries du bois, du papier et de l imprimerie emploient 10 000 en, soit 11,5 % de l emploi salarié industriel régional. C est le second Établissements

Plus en détail

Production et distribution d électricité, de gaz, de vapeur et d air conditionné

Production et distribution d électricité, de gaz, de vapeur et d air conditionné L industrie en Production et distribution d électricité, de gaz, de vapeur et d air conditionné Chiffres clés Établissements 1 318 15,3 % des établissements industriels en Emploi 3 339 3,8 % des emplois

Plus en détail

Industrie des équipements mécaniques

Industrie des équipements mécaniques Présentation du secteur Poids du secteur dans l'industrie et effectifs salariés Poids du secteur dans l'industrie régionale en % 15 ou plus de 10 à moins de 15 moins de 10 France métropolitaine : 11,6

Plus en détail

L industrie en Poitou-Charentes. Industrie chimique

L industrie en Poitou-Charentes. Industrie chimique Chiffres clés Établissements 86 1,0 % des établissements industriels en Emploi 2 292 2,6 % des emplois industriels en 4,5 % des emplois salairés industriels en France 12 e région française pour l'emploi

Plus en détail

Les PME à l international en région Centre-Val de Loire 27/01/15

Les PME à l international en région Centre-Val de Loire 27/01/15 Les PME à l international en région Centre-Val de Loire Le partenariat Une étude en partenariat avec Connaître les spécificités des PME exportatrices de la région Centre-Val de Loire 2 Le contexte éléments

Plus en détail

Sauf mention explicite, le terme d entreprise désigne dès lors dans cet ouvrage des unités légales et des entreprises profilées.

Sauf mention explicite, le terme d entreprise désigne dès lors dans cet ouvrage des unités légales et des entreprises profilées. Vue d ensemble Avertissement Les résultats et analyses présentés dans la vue d ensemble, dans les fiches sectorielles et dans la plupart des fiches thématiques sont, sauf mention contraire, définis sur

Plus en détail

Industrie pharmaceutique

Industrie pharmaceutique L Atlas industriel du Industrie pharmaceutique Fin 12, l industrie pharmaceutique emploie 2 en, soit,3 % de l emploi industriel régional. Elle pèse dix fois moins dans l emploi industriel qu au niveau

Plus en détail

France métropolitaine et d'outre-mer La création d'entreprises en 2013. France métropolitaine et d'outre-mer

France métropolitaine et d'outre-mer La création d'entreprises en 2013. France métropolitaine et d'outre-mer France métropolitaine et d'outre-mer La création d'entreprises en Fiche statistique et son évolution depuis 2000 Les principaux indicateurs de l'année France métropolitaine et d'outre-mer Nombre d'entreprises

Plus en détail

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE Données de cadrage Taux de chômage en décembre 1996 13, % pour Poitou-Charentes contre 1,7 % pour la France 15,1 % pour la Charente-Maritime 13,5 % pour la Charente 1 % pour la Vienne 11,6 % pour les Deux-Sèvres

Plus en détail

Activité antérieure des chômeurs

Activité antérieure des chômeurs Activité antérieure des chômeurs Chômeurs selon l activité antérieure au chômage, le groupe d âge, le sexe, Canada, province, mensuel, non désaisonnalisé Table-222 Chômeurs selon l activité antérieure

Plus en détail

L ESS A LA REUNION MDEN 2014. Jean Max BOYER. Maison de l Emploi du Nord de La Réunion 12, rue Champ Fleuri 97 940 Sainte-Clotilde www.mden-reunion.

L ESS A LA REUNION MDEN 2014. Jean Max BOYER. Maison de l Emploi du Nord de La Réunion 12, rue Champ Fleuri 97 940 Sainte-Clotilde www.mden-reunion. L ESS A LA REUNION MDEN 2014 Jean Max BOYER En 2011, l ESS regroupe, à La Réunion, plus de 1 900 établissements employeurs et 23 343 salariés, soit 11 % de l emploi salarié de la région. Entre 2010 et

Plus en détail

www.economie-touraine.com 1/23

www.economie-touraine.com 1/23 www.economie-touraine.com 1/23 www.economie-touraine.com 2/23 www.economie-touraine.com 3/23 www.economie-touraine.com 4/23 230 210 190 170 150 130 110 90 70 2008 2009 2010 2011 2012 www.economie-touraine.com

Plus en détail

Fabrication d équipements électriques

Fabrication d équipements électriques L Atlas industriel du Fabrication d équipements électriques Fin 212, la fabrication d équipements électriques emploie 6 9 en, soit 7,9 % de l emploi industriel régional. Le secteur est une forte spécificité

Plus en détail

I. APPROCHE STATISTIQUE COMPARATIVE DES ACTIVITES PRODUCTIVES DES TIC EN AQUITAINE

I. APPROCHE STATISTIQUE COMPARATIVE DES ACTIVITES PRODUCTIVES DES TIC EN AQUITAINE I. APPROCHE STATISTIQUE COMPARATIVE DES ACTIVITES PRODUCTIVES DES TIC EN AQUITAINE L analyse statistique qui suit a été réalisée par Séverine Penaud-Roux à partir des données brutes issues de la base CLAP

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d avocats. Ce secteur n est pas identifié

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES. Population des entreprises : 23 450 entreprises en 2006 2008-4. Valérie Deroin * SUR LE SECTEUR DES INDUSTRIES CULTURELLES

REPÈRES ÉCONOMIQUES. Population des entreprises : 23 450 entreprises en 2006 2008-4. Valérie Deroin * SUR LE SECTEUR DES INDUSTRIES CULTURELLES culture Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques 182, rue Saint-Honoré, 7533 Paris cedex 1 1 4 15 79

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS LES CHIFFRES CLÉS RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS ÉDITION 2014 ÉCONOMIE LA PROPRETÉ EN NORD-PAS-DE-CALAIS Données économiques générales de la région > Les données de l ACOSS présentent des établissements, c

Plus en détail

France. Création d'entreprises* de 2000 à 2009. 1) La création d'entreprise durant les cinq dernières années (2005-2009)

France. Création d'entreprises* de 2000 à 2009. 1) La création d'entreprise durant les cinq dernières années (2005-2009) France Création d'entreprises* de 2000 à 2009 1) La création d'entreprise durant les cinq dernières années (2005-2009) Nombre de créations annuelles Indicateurs annuels 2005 2006 2007 2008 2009 Taux de

Plus en détail

Le dossier. Les salaires en France

Le dossier. Les salaires en France Le dossier Les salaires en France Sommaire : I- Salaires un regard sur 2009 II- Les salaires du secteur privé et semi-public III- Les salaires des agents de l Etat en 2009 IV- Salaires dans l économie

Plus en détail

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LE TERRITOIRE ARDECHE CENTRE. Document intermédiaire. Version Avril 2015

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LE TERRITOIRE ARDECHE CENTRE. Document intermédiaire. Version Avril 2015 Document intermédiaire Sciences Po Grenoble L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LE TERRITOIRE ARDECHE CENTRE Document intermédiaire Version Avril 2015 Rédigé par Amélie Artis et Elise Chagot, Sciences

Plus en détail

Radio et télévision 15 %

Radio et télévision 15 % culture Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques 182, rue Saint-Honoré, 75033 Paris cedex 01 01 40 15

Plus en détail

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE À L ÎLE DE LA RÉUNION Document actualisé en 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE () À L ÎLE DE LA RÉUNION, C EST : 1 emploi sur 10 à la Réunion, soit près de

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION ÎLE-DE-FRANCE

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION ÎLE-DE-FRANCE LES CHIFFRES CLÉS RÉGION ÎLE-DE-FRANCE ÉDITION 2014 ÉCONOMIE LA PROPRETÉ EN île-de-france Données économiques générales de la région > Les données de l ACOSS présentent des établissements, c est-à-dire

Plus en détail

SERVICES AUX PARTICULIERS

SERVICES AUX PARTICULIERS PICARD Chiffres clés du secteur ATLAS Les chiffres du secteur 2011 2010 2011 2010 (actifs au 31 décembre) 21 413 20 495 967 996 928 176 % du parc 16,5 16,4 16,6 16,5 salariés 34 990 36 234 1 874 209 1

Plus en détail

majoritairement occupés par des femmes

majoritairement occupés par des femmes e ins e part naires n o 3 - Novembre 2008 REUNION Direction du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la Réunion économie sociale en 2006 20 000 emplois majoritairement occupés par

Plus en détail

Les entreprises agroalimentaires en 2011

Les entreprises agroalimentaires en 2011 Télécharger les données au format tableur Numéro 309 - mars 2014 Les entreprises agroalimentaires en 2011 Avec le commerce de gros, l'agroalimentaire emploie 670 000 salariés en équivalent Avec 670 000

Plus en détail

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 5 182 emplois en LR dont 80%

Plus en détail

Les Entreprises d Economie Sociale en Poitou Charentes. Vendredi 6 novembre 2009 NIORT Espace Alizé

Les Entreprises d Economie Sociale en Poitou Charentes. Vendredi 6 novembre 2009 NIORT Espace Alizé Les Entreprises d Economie Sociale en Poitou Charentes Vendredi 6 novembre 2009 NIORT Espace Alizé 70.000 salariés 2 ième Région de France pour le taux des emplois E.S. sur l ensemble des emplois. 14,3%

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE D r ye er &Herv ém Mey r ie e d i BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE Management d un salon de coiffure Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-994-3 2 La présentation du secteur de la coiffure

Plus en détail

IMPACT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DES ACTEURS FRANÇAIS DU CAPITAL-INVESTISSEMENT EN 2014. Le 09 décembre 2015

IMPACT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DES ACTEURS FRANÇAIS DU CAPITAL-INVESTISSEMENT EN 2014. Le 09 décembre 2015 IMPACT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DES ACTEURS FRANÇAIS DU CAPITAL-INVESTISSEMENT EN 2014 Le AFIC Etudes 2015 www.afic.asso.fr www.ey.com/fr MÉTHODOLOGIE Principes de collecte Les statistiques ont été établies

Plus en détail

Déclaration Annuelle de Données Sociales TABLEAUX STANDARDS. Validités 2010 à 2012

Déclaration Annuelle de Données Sociales TABLEAUX STANDARDS. Validités 2010 à 2012 1 Déclaration Annuelle de Données Sociales TABLEAUX STANDARDS Validités 2010 à 2012 La Déclaration annuelle de données sociales (Dads) est une formalité déclarative que doit accomplir toute entreprise

Plus en détail

Industries des équipements mécaniques

Industries des équipements mécaniques Industries des équipements mécaniques Poids du secteur en effectifs salariés dans chaque région En % 14 11 1 6 25 IGN - Insee 27 Chiffres-clés salariés au 31/12/25...15591 soit 8,8 % de l'industrie bretonne

Plus en détail

Les emplois salariés vacants en Belgique

Les emplois salariés vacants en Belgique 1 Les emplois salariés vacants en Belgique Les emplois salariés vacants en Belgique 1. Les emplois salariés vacants dans le secteur marchand principalement En 2013, 2,6 % des emplois salariés étaient vacants

Plus en détail

En Bourgogne, en 2005, 55 700 entreprises

En Bourgogne, en 2005, 55 700 entreprises Les Très Petites Entreprises en Bourgogne un rôle économique à conforter Le profil des 55 700 TPE (Très Petites Entreprises comptant moins de 20 salariés) de Bourgogne est très diversifié : commerce, médecin,

Plus en détail

Note méthodologique des DADS

Note méthodologique des DADS Note méthodologique des DADS Source : DADS 2007, 2008 - Fichiers Salariés exhaustifs - Fichiers Etablissements - Fichiers Zones géographiques retenues : Quelque soit les zonages employés (ils varient suivant

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION CORSE

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION CORSE LES CHIFFRES CLÉS RÉGION CORSE ÉDITION 2012 ACTUALISÉE Économie LA PROPRETÉ EN CORSE Données économiques générales de la région > Les données Pôle Emploi présentent des établissements, c est-à-dire des

Plus en détail

Formes particulières d emploi : Contrats temporaires et temps partiel

Formes particulières d emploi : Contrats temporaires et temps partiel COE Séance du 17 décembre 2013 Formes particulières d emploi : Contrats temporaires et temps partiel Antoine Magnier DARES 1 Plan I. Stock et flux de CDD et missions d intérim Part des contrats temporaires

Plus en détail

pour l économie du Languedoc-Roussillon

pour l économie du Languedoc-Roussillon LANGUEDOC ROUSSILLON pour l économie du Languedoc-Roussillon N 5 - Juin 2007 Les technologies de l information et de la communication L emploi salarié progresse fortement en Languedoc-Roussillon dans les

Plus en détail

AAH. Bénéficiaires de l Allocation aux adultes handicapés

AAH. Bénéficiaires de l Allocation aux adultes handicapés Bénéficiaires de l Allocation aux adultes handicapés L AAH (Allocation aux adultes handicapés) a été créée par la loi du 30 juin 1975, en remplacement de l AHA (ancienne Allocation aux handicapés adultes).

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION RHÔNE-ALPES

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION RHÔNE-ALPES LES CHIFFRES CLÉS RÉGION RHÔNE-ALPES ÉDITION 2012 ACTUALISÉE Économie LA PROPRETÉ EN RHÔNE-ALPES Données économiques générales de la région > Les données Pôle Emploi présentent des établissements, c est-à-dire

Plus en détail

Département des Deux-Sèvres

Département des Deux-Sèvres L Atlas industriel du Poitou-Charentes Département des En 212, 371 58 personnes résident en, soit un habitant sur cinq de Poitou-Charentes. Sa densité de population est de 62 habitants / km². En 5 ans,

Plus en détail

Avec 464 000 entreprises et un chiffre

Avec 464 000 entreprises et un chiffre 8.1 Chiffres clés de la construction Avec 464 entreprises et un chiffre d affaires de 272 milliards d euros en 211, la construction représente 16 % des entreprises et 7 % du chiffre d affaires de l ensemble

Plus en détail

DOSSIER INDICATEURS STATISTIQUES DU TRANSPORT. CESR Aquitaine Conjoncture février 2006 Indicateurs Statistiques du Transport

DOSSIER INDICATEURS STATISTIQUES DU TRANSPORT. CESR Aquitaine Conjoncture février 2006 Indicateurs Statistiques du Transport DOSSIER INDICATEURS STATISTIQUES DU TRANSPORT 125 INDICATEURS STATISTIQUES DU TRANSPORT I Les activités de transports en Aquitaine 127 II Tableaux statistiques 166 126 I Les activités de transports en

Plus en détail

INTRODUCTION... 1 1. ENTREPRENDRE AUTREMENT... 2 1.1. REPERES HISTORIQUES : UN MOUVEMENT DEJA ANCIEN... 2 1.2. VALEURS FONDATRICES : L HUMAIN AU CŒUR

INTRODUCTION... 1 1. ENTREPRENDRE AUTREMENT... 2 1.1. REPERES HISTORIQUES : UN MOUVEMENT DEJA ANCIEN... 2 1.2. VALEURS FONDATRICES : L HUMAIN AU CŒUR INTRODUCTION... 1 1. ENTREPRENDRE AUTREMENT... 2 1.1. REPERES HISTORIQUES : UN MOUVEMENT DEJA ANCIEN... 2 1.2. VALEURS FONDATRICES : L HUMAIN AU CŒUR DE L ECONOMIE... 8 1.3. QUATRE CATEGORIES JURIDIQUES

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC ÉDITION 2015 Rédaction André Levert Catherine Ouellet Paula Santos Élaboration des tableaux Anh Truong Direction de l analyse et de l information sur

Plus en détail

Textile-habillement-cuir chaussures

Textile-habillement-cuir chaussures NOTE METHODOLOGIQUE Cette fiche filière a été réalisée à partir de Baseco Rhône-Alpes, observatoire économique mutualisé des CCI de Rhône-Alpes. Elle s inscrit dans un ensemble de 23 fiches couvrant chacune

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

La dispersion des salaires une comparaison France Allemagne Sur la base de la note d analyse France Stratégie n 33

La dispersion des salaires une comparaison France Allemagne Sur la base de la note d analyse France Stratégie n 33 Titre de la présentation 1 La dispersion des salaires une comparaison France Allemagne Sur la base de la note d analyse France Stratégie n 33 Odile Chagny IRES Frédéric Lainé France stratégie (au moment

Plus en détail

Chiffres clés de l'artisanat. Édition 2013

Chiffres clés de l'artisanat. Édition 2013 Chiffres clés de l'artisanat Édition 2013 L entreprise artisanale Nombre d entreprises au 1 er janvier 2011 Nombre et répartition des entreprises sur Part dans le secteur marchand* Entreprises artisanales

Plus en détail

Les banques françaises peuvent-elles encore financer l économie? Faculté des Sciences économiques de Poitiers

Les banques françaises peuvent-elles encore financer l économie? Faculté des Sciences économiques de Poitiers Les banques françaises peuvent-elles encore financer l économie? Faculté des Sciences économiques de Poitiers Intervention de Jacques Fournier Directeur général des Statistiques Banque de France 16 janvier

Plus en détail

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE DIRECCTE Service ESE Février 2015 METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE Situation socio-économique Direccte Service étude, statistique, évaluation Février 2015 DIRRECTE Service ESE Février 2015 Sommaire Bref

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Pourquoi un atlas?

AVANT-PROPOS. Pourquoi un atlas? AVANT-PROPOS Pourquoi un atlas? L Insee Aquitaine et l agence d urbanisme Atlantique et Pyrénées (Audap) ont réalisé, en partenariat, un document visant à mettre à disposition des acteurs locaux, élus

Plus en détail

Les Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI) sur Aix Marseille Provence

Les Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI) sur Aix Marseille Provence Les Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI) sur Aix Marseille Provence DEST - CCIMP Avril 2014 P2 Les ETI : l épine dorsale de l économie ETI PME Grands groupes Un décret du 18 décembre 2008 a défini

Plus en détail

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Composition de la Communauté d Agglomération : 39 communes (dont 4 situées dans la Marne) Sources : IGN BD Topo, Francième Réalisation

Plus en détail

PARIS 1954. Données statistiques. 13 e arrondissement. Population, logement, emploi. Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005.

PARIS 1954. Données statistiques. 13 e arrondissement. Population, logement, emploi. Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005. PARIS 1954 1999 Données statistiques Population, logement, emploi InterAtlas 13 e arrondissement Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005 Avertissement La série de recueils «Paris Evolution 1954-1999»

Plus en détail

Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux

Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux masseurs kinésithérapeutes libéraux 1 sommaire p 3

Plus en détail

Publication. 600 000 commerces de proximité en 2008

Publication. 600 000 commerces de proximité en 2008 Au 1 er janvier 2008, 600 000 commerces, sur un total de 830 000, peuvent être qualifiés de «commerces de proximité». Leur nombre a légèrement augmenté depuis 2002. Ces points de vente emploient la moitié

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire 20 février 2013 Service Observatoires AGEFOS

Plus en détail

Matériaux de construction

Matériaux de construction Cette étude des matériaux de construction couvre les produits d extraction et les matériaux issus de leurs transformations successives. Le domaine ainsi défini se répartit donc en deux sous ensembles :

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Synthèse d enquête terrain pour la Branche Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des Rappel méthodologique Méthodologie employée pour

Plus en détail

CMUc. Bénéficiaires de la Couverture maladie universelle complémentaire. En Poitou-

CMUc. Bénéficiaires de la Couverture maladie universelle complémentaire. En Poitou- Bénéficiaires de la Couverture maladie universelle complémentaire Depuis le 1 er janvier 2000, la loi sur la CMU (Couverture maladie universelle) permet, à toute personne résidant en France de façon stable

Plus en détail

Un volume d emploi en croissance Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Un volume d emploi en croissance Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit Un volume d emploi en croissance fectifs ariés NAF 6920Z Eff Évolution du nombre de ariés du secteur (NAF 6920Z) au total de 1993 à 2008 135 000 130 000 125 000 120 000 115 000 110 000 105 000 100 000

Plus en détail

Suivi des crédits aux entreprises à la Martinique au 31 décembre 2014

Suivi des crédits aux entreprises à la Martinique au 31 décembre 2014 Infos financières Avril 2015 Suivi des crédits aux entreprises à la Martinique au 31 décembre 2014 L encours total des crédits aux entreprises s élève à 4,2 milliards d euros au 31 décembre 2014. Les crédits

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurance Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS

Plus en détail

ETUDE FUSACQ PROFIL DES REPRENEURS DE TPE-PME AVRIL 2006. Place de marché en ligne dédiée à la Reprise Transmission d entreprise

ETUDE FUSACQ PROFIL DES REPRENEURS DE TPE-PME AVRIL 2006. Place de marché en ligne dédiée à la Reprise Transmission d entreprise ETUDE FUSACQ PROFIL DES REPRENEURS DE TPE-PME AVRIL 2006 ** L étude Fusacq réalisée en AVRIL 2006 permet de définir les grandes caractéristiques et le profil des Repreneurs de TPE PME en France principalement.

Plus en détail

PRATIQUES DE FORMATION JUILLET 2015

PRATIQUES DE FORMATION JUILLET 2015 FORMABREF PRATIQUES DE FORMATION JUILLET 2015 L effort de formation des entreprises du secteur privé en 2013 La collection FORMABREF «Pratiques de formation» porte sur l effort de formation des entreprises

Plus en détail

La Région Poitou-Charentes, Repères économiques

La Région Poitou-Charentes, Repères économiques La Région Poitou-Charentes, Repères économiques Décembre 2006 Poitou-Charentes en France et en Europe 26 000 km² (4,7 % de la superficie française) 1,69 millions d habitants (2,8 % de la population française)

Plus en détail

Les crédits bancaires accordés aux groupes : quel degré de concentration des entités emprunteuses et des banques prêteuses?

Les crédits bancaires accordés aux groupes : quel degré de concentration des entités emprunteuses et des banques prêteuses? Les crédits bancaires accordés aux groupes : quel degré de concentration des entités emprunteuses et des banques prêteuses? Dominique LEFILLIATRE Direction des Entreprises Observatoire des Entreprises

Plus en détail

Tableau de bord des pôles de compétitivité

Tableau de bord des pôles de compétitivité Tableau de bord des pôles de compétitivité dition 2012 UP-TEX 1. Carte du pôle en Zoom sur la région Nord-Pas-de-Calais Légende : Nom bre d'établissements membres du pôle par zone d'emploi 50 25 5 Sources

Plus en détail

Portrait du secteur sanitaire et social en Poitou Charentes

Portrait du secteur sanitaire et social en Poitou Charentes N - Décembre Portrait du secteur sanitaire et social en Poitou Charentes Contexte, constats de départ Le schéma sanitaire et social régional en vigueur s'inscrit dans le cadre du contrat de projet Etat-Région

Plus en détail

Informations Rapides Réunion

Informations Rapides Réunion Informations Rapides Réunion N 7 - Décembre 0 Analyse Résultats comptables des entreprises réunionnaises en 00 Les entreprises marchandes dégagent 6 milliards d euros de valeur ajoutée La valeur ajoutée

Plus en détail

Les services à la personne en Midi-Pyrénées portés par l assistance aux personnes âgées

Les services à la personne en Midi-Pyrénées portés par l assistance aux personnes âgées Numéro 158 : avril 2014 Les services à la personne en Midi-Pyrénées portés par l assistance aux personnes âgées En Midi-Pyrénées, les services à la personne emploient, en 2010, 91 000 salariés pour seulement

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

BUREAU DE LA FORMATION

BUREAU DE LA FORMATION Direction générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services SERVICE DE LA COMPETITIVITE ET DU DEVELOPPEMENT DES PME SOUS DIRECTION DES CHAMBRE CONSULAIRES BUREAU DE LA FORMATION BILAN DE L ACTIVITE

Plus en détail

Etude sur l emploi touristique en région Centre Source : DADS 2009, INSEE- en partenariat avec le CRT Centre-Val de Loire

Etude sur l emploi touristique en région Centre Source : DADS 2009, INSEE- en partenariat avec le CRT Centre-Val de Loire Etude sur l emploi touristique en région Centre Source : DADS 2009, INSEE- en partenariat avec le CRT Centre-Val de Loire Avertissement : l essentiel des données présentées ci-après sont issues de l exploitation

Plus en détail

ACCORD DU 14 JANVIER 2011 RELATIF À L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

ACCORD DU 14 JANVIER 2011 RELATIF À L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3020 Convention collective nationale IDCC : 787. PERSONNEL DES CABINETS D EXPERTS-COMPTABLES ET DE COMMISSAIRES AUX COMPTES

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 2 - Avril 2011

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 2 - Avril 2011 LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 2 - Avril 2011 En collaboration avec le laboratoire ERUDITE de l Université Paris-Est Marne-la-vallée, sous la direction scientifique de Marc Ferracci

Plus en détail

1. LES SOURCES. L enquête annuelle d entreprise (EAE)

1. LES SOURCES. L enquête annuelle d entreprise (EAE) 1. LES SOURCES L enquête annuelle d entreprise (EAE) L enquête annuelle d entreprise (EAE) est élaborée dans le cadre du règlement européen n 58 / 97 du Conseil du 20 décembre 1996 relatif aux statistiques

Plus en détail

La comptabilité nationale

La comptabilité nationale La comptabilité nationale Pol 1900 Christian Deblock Méthodologie et définitionsd Trois sources utiles : Statistique Canada : Matériel pédagogique : http://www.statcan.ca/francais/edu/index_f.htm Gouvernement

Plus en détail

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Année 2014 SOMMAIRE ❶ Type d emploi :...3 ❷ Pyramide des âges :...4 ❸ Conditions d emploi :...5 ❹ Les emplois par catégorie socioprofessionnelle :...6

Plus en détail

Tableau de bord statistique édition 2013

Tableau de bord statistique édition 2013 Note d information : La méthodologie précisant le périmètre statistique du champ Jeunesse et Sports dans le cadre de ce projet, est présentée Amélioration dans la fiche «Guide méthodologique de la connaissance».

Plus en détail

Programme d analyse longitudinale de l emploi (PALE)

Programme d analyse longitudinale de l emploi (PALE) Programme d analyse longitudinale de l emploi (PALE) Le fichier du Programme d analyse longitudinale de l emploi (PALE), qui est élaboré et tenu par la Division de l analyse des entreprises et du marché

Plus en détail

Travaux d installation électrique, plomberie et autres travaux d installation 43.2

Travaux d installation électrique, plomberie et autres travaux d installation 43.2 Travaux d installation électrique, plomberie et autres travaux d installation 43.2 Edition 2014 Plan 1. Chiffres-clés 2. Nomenclature d activités 3. Données détaillées par secteur 4. Catégories socio-professionnelles

Plus en détail

FORMASTAT 2007. * Section 2 du chapitre II du titre IV du livre V du Code du travail

FORMASTAT 2007. * Section 2 du chapitre II du titre IV du livre V du Code du travail rapport d analyse FORMASTAT 2007 Analyse quantitative de l activité de formation des entreprises bénéficiaires de l aide financière de l État en matière de formation professionnelle continue en 2007 I

Plus en détail

Les dossiers de l Observatoire Economique

Les dossiers de l Observatoire Economique Direction Prospection et Développement LES ENTREPRISES DE SERVICES MARCHANDS Les dossiers de l Observatoire Economique A. Présentation générale du secteur...2 1. Avant-propos...2 2. Le cadre des services...2

Plus en détail

PANORAMA DEFAILLANCES

PANORAMA DEFAILLANCES 2 5 + Analyse globale des défaillances d entreprises Analyse des défaillances par secteurs De nouveaux chocs à assimiler 11 Pourquoi l austérité n est pas mortelle 13 DEFAILLANCES LES PUBLICATIONS ÉCONOMIQUES

Plus en détail

http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe.

http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe. http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe.htm http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe.htm

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 1

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 1 LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 1 En collaboration avec le laboratoire ERUDITE de l Université Paris-Est Marne-la-vallée, sous la direction scientifique de Marc Ferracci et avec la

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE CABINET DU PRÉFET Pôle de la communication interministérielle Strasbourg, le 1 er avril 2016 COMMUNIQUE DE PRESSE PACTE DE RESPONSABILITE Entrée en vigueur de la deuxième tranche le 1 er avril 2016 Stéphane

Plus en détail

les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques

les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques L emploi dans les films cinématographiques L emploi intermittent dans le tournage des films d initiative française de fiction

Plus en détail

Les salariés des TPE-PME

Les salariés des TPE-PME Les salariés des Les ouvriers, qualifiés et non qualifiés, sont majoritaires dans les (50%) et TPE (42,5%), comme dans les grandes (49,1%). Les ouvriers représentent un salarié sur deux dans les Les concentrent

Plus en détail

Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique ainsi que d autres produits minéraux non métalliques

Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique ainsi que d autres produits minéraux non métalliques L Atlas industriel du Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique ainsi que d autres produits minéraux non métalliques Fin 2012, la fabrication de produits en caoutchouc, de produits en plastique

Plus en détail

Développement du numérique POSITION DE LA FIEEC SUR LE DEPLOIEMENT D IPV6

Développement du numérique POSITION DE LA FIEEC SUR LE DEPLOIEMENT D IPV6 Développement du numérique POSITION DE LA FIEEC SUR LE DEPLOIEMENT D IPV6 Juin 2013 Contact FIEEC : Guillaume ADAM (gadam@fieec.fr) SYNTHESE CONSTAT : La croissance extraordinaire d Internet au cours des

Plus en détail

La place de l économie sociale et solidaire en Bretagne

La place de l économie sociale et solidaire en Bretagne La place de l économie sociale et solidaire en Bretagne En Bretagne, l économie sociale et solidaire pèse un peu plus qu en moyenne en province. La région se singularise par la forte présence des coopératives

Plus en détail

Les salariés et leur fiche de paie. Ifop pour Securex

Les salariés et leur fiche de paie. Ifop pour Securex Les salariés et leur fiche de paie ASV N 113357 Contact Ifop : Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com OCTOBRE 2015 Sommaire - 1 - La

Plus en détail

lié au tourisme en Poitou-Charentes tourisme 29 000 emplois salariés liés à la fréquentation touristique

lié au tourisme en Poitou-Charentes tourisme 29 000 emplois salariés liés à la fréquentation touristique tourisme tourisme L emploi lié au en Poitou-Charentes 29 000 emplois salariés liés à la fréquentation touristique En Poitou-Charentes, le tourisme génère un peu plus de 29 000 emplois salariés au plus

Plus en détail

Petit-déjeuner débat. «L âge d or des frontaliers est-il derrière nous?» Nos partenaires:

Petit-déjeuner débat. «L âge d or des frontaliers est-il derrière nous?» Nos partenaires: Petit-déjeuner débat «L âge d or des frontaliers est-il derrière nous?» Nos partenaires: Déroulé Regards sur les actifs transfrontaliers du Genevois français par Nicolas Müller OCSTAT et Jérôme Harnois

Plus en détail

La création d entreprises dans le Centre en 2009

La création d entreprises dans le Centre en 2009 La création d entreprises dans le Centre en 2009 17 655 créations d entreprises en 2009 dans la région Centre Comme dans l ensemble des régions de France, le Centre a enregistré un nombre record de créations

Plus en détail