La ressource en eau dans le monde

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La ressource en eau dans le monde"

Transcription

1 La ressource en eau dans le monde Template Lake Alexandrina Gif Murray Darling Basin Commission www2.mdbc.gov.au

2 Une eau rare et inégalement répartie

3 Prends connaissance de ce document Volume d eau pour produire des aliments tomate jus de fruit côte de boeuf l 13 l 17 0 l Volume d eau pour produire des objets 1 kg papier 324 l jean voiture 0 l l Volume d eau pour l usage domestique douche l bain lave-vaisselle 0 l l

4 Complète la légende de ce graphique puis classe par ordre décroissant les activités consommant le plus d eau Hatier 2010 Légende La consommation d eau douce dans le monde

5 Voici la correction Les hommes utilisent essentiellement l eau pour irriguer les terres agricoles, puis pour produire des objets et enfin pour leur consommation domestique. La consommation d eau douce dans le monde Légende domestique et urbaine industrielle Hatier 2010 agricole

6 Belin 2010 Identifie les différentes origines de l eau L eau sur la terre

7 Voici la correction eau de mer eau douce nappes phréatiques lacs et rivières L eau sur la terre Belin 2010 glace et neige

8 Surligne en bleu les ressources en eau accessibles eau de mer eau douce nappes phréatiques lacs et rivières L eau sur la terre Belin 2010 glace et neige

9 Voici la correction eau de mer eau douce nappes phréatiques lacs et rivières L eau sur la terre Belin 2010 glace et neige

10 Pourquoi peut-on dire que l eau est une ressource rare? eau de mer eau douce nappes phréatiques lacs et rivières L eau sur la terre Belin 2010 glace et neige

11 Voici la correction L eau douce représente moins de 3 % de l eau disponible. L eau sur la terre eau douce eau de mer nappes phréatiques lacs et rivières Belin 2010 glace et neige

12 Hatier 2010 Identifie les étapes du cycle de l eau Le cycle de l eau

13 Hatier 2010 Voici la correction (ne pas noter) Le cycle de l eau

14 Hatier 2010 Pourquoi dit-on que l eau est une ressource partiellement renouvelable? Le cycle de l eau

15 Voici la correction C est une ressource naturelle qui se reconstitue en partie en permanence. Hatier 2010 Le cycle de l eau

16 Nathan 2010 Observe ce planisphère La disponibilité en eau douce

17 Identifie ces quatre régions La disponibilité en eau douce

18 Voici la correction CANADA MAGHREB AMERIQUE DU SUD La disponibilité en eau douce ARABIE

19 Colorie en bleu les régions où l eau est abondante et en jaune celles où l eau est rare Légende Eau douce abondante CANADA MAGHREB AMERIQUE DU SUD La disponibilité en eau douce ARABIE Eau douce rare

20 Voici la correction Légende Eau douce abondante CANADA MAGHREB AMERIQUE DU SUD La disponibilité en eau douce ARABIE Eau douce rare

21 Combien d hommes souffrent du manque d eau? La disponibilité en eau douce Légende Pénurie d eau (< m3 / personne / an) Bordas 2010 Stress hydrique (< m3 / personne / an)

22 Voici la correction Plus d un milliard d hommes. La disponibilité en eau douce Légende Pénurie d eau (< m3 / personne / an) Bordas 2010 Stress hydrique (< m3 / personne / an)

23 Des aménagements coûteux

24 Découvre le cycle de la vie de l eau Page d accueil du site

25 Tu vas compléter le tableau présentant l ensemble des aménagements nécessaires à l utilisation de l eau Captage Production (rendre l eau potable) Distribution --Consommation Collecte des eaux usées Dépollution Les aménagements nécessaires à l utilisation de l eau

26 Kapanda, Angola Camargue, France Vue satellitale Google earth Observe ces trois documents Maroc

27 Quels sont les trois aménagements permettant le captage de l eau? Captage Production (rendre l eau potable) Distribution --Les aménagements nécessaires à l utilisation de l eau

28 Voici la correction Captage Production (rendre l eau potable) Distribution Stations de pompage -- Canaux Barrages-réservoirs -- Les aménagements nécessaires à l utilisation de l eau

29 Observe ces deux documents France Vue satellitale Google earth Ashkelon, Israël

30 Quels sont les deux aménagements permettant la production de l eau? Captage Production (rendre l eau potable) Distribution Stations de pompage -- Canaux Barrages-réservoirs -- Les aménagements nécessaires à l utilisation de l eau

31 Voici la correction Captage Production (rendre l eau potable) Stations de pompage Usines de traitement Canaux Usines de dessalement Barrages-réservoirs -- Les aménagements nécessaires à l utilisation de l eau Distribution --

32 Observe ce document Magnard 2010 Ethiopie

33 Quel aménagement permet la distribution de l eau? Captage Production (rendre l eau potable) Stations de pompage Usines de traitement Canaux Usines de dessalement Barrages-réservoirs -- Les aménagements nécessaires à l utilisation de l eau Distribution --

34 Voici la correction Captage Production (rendre l eau potable) Distribution Stations de pompage Usines de traitement Canalisations Canaux Usines de dessalement -- Barrages-réservoirs -- Les aménagements nécessaires à l utilisation de l eau

35 Quels sont les aménagements permettant la consommation de l eau et la collecte des eaux usées? Consommation Collecte des eaux usées Dépollution Les aménagements nécessaires à l utilisation de l eau 1 A la maison 2 Dans les exploitations agricoles 3 Dans les usines

36 Voici la correction Consommation Collecte des eaux usées Installations domestiques Canalisations Systèmes d irrigation -- Installations industrielles Les aménagements nécessaires à l utilisation de l eau Dépollution --

37 Observe ce document France

38 Quel aménagement permet de dépolluer les eaux usées? Consommation Collecte des eaux usées Installations domestiques Canalisations Systèmes d irrigation -- Installations industrielles Les aménagements nécessaires à l utilisation de l eau Dépollution --

39 Voici la correction Consommation Collecte des eaux usées Dépollution Installations domestiques Canalisations Usines de retraitement* Systèmes d irrigation Installations industrielles Les aménagements nécessaires à l utilisation de l eau * Ou usines d assainissement

40 Tous les pays peuvent-ils s équiper correctement de ces aménagements? Justifie ta réponse Captage Stations de pompage Production Usines de traitement Distribution Canalisations Canaux Usines de dessalement -- Barrages-réservoirs -- Consommation Installations domestiques Collecte des eaux usées Canalisations Dépollution Usines de retraitement Systèmes d irrigation Installations industrielles Les aménagements nécessaires à l utilisation de l eau

41 Voici la correction Non : seuls les pays les plus riches peuvent financer ces coûteux aménagements. Les aménagements nécessaires à l utilisation de l eau Captage Production Distribution Stations de pompage Usines de traitement Canalisations Canaux Usines de dessalement -- Barrages-réservoirs -- Consommation Collecte des eaux usées Dépollution Installations domestiques Canalisations Usines de retraitement Systèmes d irrigation Installations industrielles

42 L inégal accès à l eau

43 Cite le continent où les hommes ont le plus de mal à accéder à l eau potable Amérique Asie Europe Océanie Magnard 2010 Afrique L accès à l eau potable

44 Voici la correction Afrique Amérique Asie Europe Magnard 2010 L accès à l eau potable Océanie

45 Décris les difficultés d accès à l eau potable dans cette région désertique du Sénégal, le Sahel [ Accès à l eau : pour une personne, c est disposer de 25 litres d eau potable par jour à moins de 200 m de son habitation ] Belin Dans le Sahel, Sénégal

46 Voici la correction Les habitants du Sahel viennent de loin pour s approvisionner en eau. Cette corvée est souvent réservée aux femmes. Corvée d eau dans le Sahel, Sénégal

47 A quoi cette famille n a-t-elle pas accès? à l eau à l eau potable Hatier au réseau d assainissement Une famille dans un bidonville de Djakarta, Indonésie

48 Voici la correction (ne pas noter) Cette famille n a pas accès à l eau à l eau potable au réseau d assainissement Hatier Une famille dans un bidonville de Djakarta, Indonésie

49 Quelles utilisations cette famille fait-elle de l eau dans ce bidonville? Quels risques prend-elle? Une famille dans un bidonville de Djakarta, Indonésie

50 Voici la correction Cette famille se lave, lave son linge et boit l eau de ce cours d eau qui traverse le bidonville. Elle prend le risque de tomber malade. Chaque jour, personnes meurent après avoir consommé une eau non potable. Hatier Une famille dans un bidonville de Djakarta, Indonésie

51 L eau, un enjeu important, source de conflits

52 Indique dans quelle direction coulent le Tigre et l Euphrate Magnard 2010 L eau du Tigre et de l Euphrate, source de conflit au Moyen-Orient

53 Voici la correction Magnard 2010 L eau du Tigre et de l Euphrate, source de conflit au Moyen-Orient

54 Décris le conflit pour l eau du Tigre et de l Euphrate en présentant les acteurs du conflit, les causes, les conséquences et le règlement éventuel 1975 : risque de guerre entre la Syrie et l Irak à la suite de la construction du barrage Taqba en Syrie L eau, source Moyen-Orient de conflit Années 1980 : lettres de protestation envoyées par la Syrie et l Irak à la Turquie pour s opposer au projet GAP (construction de 22 barrages) au 1987 : accord entre la Turquie et la Syrie pour garantir un débit minimum de l Euphrate Magnard : aucun accord entre les trois Etats n a été signé

55 Voici la correction Plusieurs Etats se disputent l eau des fleuves Tigre et Euphrate au Moyen-Orient : la Turquie et la Syrie ayant construit des barrages pour retenir l eau, l Irak et la Syrie craignent de manquer d eau. Des tensions graves ont éclaté. Pour régler ce conflit pour l eau, il faut que les trois Etats se mettent d accord. Magnard 2010 L eau, source Moyen-Orient de conflit au

56 Le conflit pour l eau du Tigre et de l Euphrate est-il un cas isolé? Les ressources en eau douce et les conflits pour l eau Hatier 2010 Mexique

57 Voici la correction Non : dans les régions où l eau manque, des conflits pour l eau éclatent (Moyen-Orient, péninsule indienne, entre les Etats-Unis et le Mexique). Hatier 2010 Les ressources et les conflits pour l eau

58 Voici ce que tu dois savoir et savoir faire Connaissances L eau douce est une ressource partiellement renouvelable et inégalement répartie. Sa rareté engendre des conflits et nécessite des arbitrages. Des aménagements sont nécessaires pour garantir l accès à l eau. Capacités Localiser et situer les régions où l eau douce est abondante et les régions où elle est plus rare les régions où une partie importante de la population n a pas accès à une eau saine Décrire un conflit pour l eau

La ressource en eau dans le monde

La ressource en eau dans le monde La ressource en eau dans le monde Template Lake Alexandrina www.flickr.com Gif Murray Darling Basin Commission www2.mdbc.gov.au Où y a-t-il de l eau dans le monde? Prends connaissance de ce document Volume

Plus en détail

Géographie. Chapitre n. L accès à l eau

Géographie. Chapitre n. L accès à l eau Géographie Chapitre n. L accès à l eau I) Les ressources en eau en Australie Problématiques : Pourquoi les habitants d Aldinga ont-ils adopté une telle attitude face à l eau? Comment l eau est-elle utilisée

Plus en détail

La ressource en eau en Australie

La ressource en eau en Australie La ressource en eau en Australie Template Lake Alexandrina www.flickr.com Gif Murray Darling Basin Commission www2.mdbc.gov.au Observe ce reportage diffusé sur Arte en mars 2009 : où a-t-il été tourné?

Plus en détail

3. Des hommes et des ressources.

3. Des hommes et des ressources. CLASSE DE 5ème 3. Des hommes et des ressources. Christophe LEON Collège Max Bramerie, La Force (24) Académie de Bordeaux (http://lalettredulundi.fr/ oneclick_uploads/2011/05/terre_citron.jpg) 3.1. La question

Plus en détail

L eau ne tombe pas du ciel!

L eau ne tombe pas du ciel! DOSSIER2 L eau ne tombe pas du ciel! L eau douce, entre rareté et inégale répartition. DÉCOUPAGE DE LA FICHE Chaque fiche pédagogique «dossier» est structurée en deux parties : Première partie : documents

Plus en détail

Exercice 1. Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une liste de tous les endroits où l on trouve de l eau dans la nature.

Exercice 1. Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une liste de tous les endroits où l on trouve de l eau dans la nature. La planète bleue Exercice Fiche n / Élève A l aide des documents que tu as consultés, réponds aux Où trouve-t-on de l eau dans l Univers? Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une

Plus en détail

LE CYCLE DE L EAU DE LA NATURE A LA NATURE EN PASSANT PAR CHEZ VOUS

LE CYCLE DE L EAU DE LA NATURE A LA NATURE EN PASSANT PAR CHEZ VOUS l essentiel sur... LE CYCLE DE L EAU DE LA NATURE A LA NATURE EN PASSANT PAR CHEZ VOUS Centre d Information sur l Eau Sommaire 1. L EAU SUR LA PLANÈTE Mais où se trouve l eau? Y a-t-il beaucoup d eau douce

Plus en détail

Etude de cas : La gestion de l'eau du bassin de la Murray River en Australie

Etude de cas : La gestion de l'eau du bassin de la Murray River en Australie Proposition d'étude de cas en géographie (5ème) Thème 2 : la question de l'accès à l'eau (intitulé pour les élèves : «L inégal accès des hommes à l eau» Etude de cas : La gestion de l'eau du bassin de

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS N 2 : LA QUESTION DE L ACCÈS À L EAU AU MAROC.

ÉTUDE DE CAS N 2 : LA QUESTION DE L ACCÈS À L EAU AU MAROC. ÉTUDE DE CAS N 2 : LA QUESTION DE L ACCÈS À L EAU AU MAROC. MISE AU POINT SCIENTIFIQUE L EAU AU MAROC : ATOUTS ET CONTRAINTES. Le Maroc se trouve dans une situation singulière : c est { la fois le pays

Plus en détail

Qu est-ce que le respect du vivant?

Qu est-ce que le respect du vivant? Le respect de l environnement Qu est-ce que le respect du vivant? JE DÉCOUVRE QU EST-CE QUI EST VIVANT? Tu sais déjà que les animaux, les végétaux et les champignons sont des êtres vivants. Ils ont tous

Plus en détail

PRENDRE CONSCIENCE DE LA VALEUR DE L EAU

PRENDRE CONSCIENCE DE LA VALEUR DE L EAU Activités éducatives pour les élèves de 8 à 9 ans PRENDRE CONSCIENCE DE A VAEUR DE EAU NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉÈVES DE 8 À 9 ANS SOMMAIRE DE ACTIVITÉ es élèves prennent conscience de l importance

Plus en détail

SITUER LA FRANCE SUR DIFFERENTS PLANISPHERES

SITUER LA FRANCE SUR DIFFERENTS PLANISPHERES SITUER LA FRANCE SUR DIFFERENTS PLANISPHERES Photographie du template : avec l autorisation de la Mairie de Séné Comment les hommes se repèrent-ils sur la terre? Quelle est la nature de ce document? Voici

Plus en détail

LES A'CROCs DE L'INFO les moyens techniques a economies d'eau et

LES A'CROCs DE L'INFO les moyens techniques a economies d'eau et LES A'CROCs DE L'INFO les moyens techniques a economies d'eau et l'eau en region PACA Les moyens techniques d'economies d'eau Lieu Moyens techniques Coûts Economies envisagées Tous les robinets Réducteurs

Plus en détail

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser 1 Séance 1 - Recueil des conceptions / connaissances des enfants 1ère phase: Ecoute d une histoire comme introduction

Plus en détail

SEQUENCE MATHEMATIQUES

SEQUENCE MATHEMATIQUES SEQUENCE MATHEMATIQUES Compétence 3 du socle commun : Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique Domaine : Organisation et gestion de données numériques Item :

Plus en détail

La démarche pédagogique. Présentation générale du dossier pédagogique. Présentation du dossier : «Eau rare, eau précieuse»

La démarche pédagogique. Présentation générale du dossier pédagogique. Présentation du dossier : «Eau rare, eau précieuse» Présentation du dossier : «Eau rare, eau précieuse» Présentation générale du dossier pédagogique L Unicef vous propose un dossier pédagogique : «Eau rare, eau précieuse» pour sensibiliser les élèves à

Plus en détail

Des hommes et des ressources

Des hommes et des ressources Des hommes et des ressources G 6. La question des ressources alimentaires I. Etude de cas : au Brésil Quelle est la situation alimentaire au Brésil? P 282-283 A. Une grande puissance agricole 1) L agriculture

Plus en détail

L Agence Française de Développement L EAU EN TUNISIE. Rendre l eau accessible à tous, durablement. Château d eau en Tunisie : nouveau modèle

L Agence Française de Développement L EAU EN TUNISIE. Rendre l eau accessible à tous, durablement. Château d eau en Tunisie : nouveau modèle L Agence Française de Développement ET L EAU EN TUNISIE Rendre l eau accessible à tous, durablement Château d eau en Tunisie : nouveau modèle L'eau est vitale pour tous : rendons-la accessible, durablement!

Plus en détail

Introduction : Chapitre XII. La question de l accès à l eau

Introduction : Chapitre XII. La question de l accès à l eau Introduction : Chapitre XII. La question de l accès à l eau 1. DVP : Que boit Jean-Claude Van Damme? 1. DVP : Que boit Jean-Claude Van Damme? Chapitre XII. La question de l accès à l eau Introduction :

Plus en détail

Leçon n 5 : «La question de l accès à l eau»

Leçon n 5 : «La question de l accès à l eau» Leçon n 5 : «La question de l accès à l eau» Introduction : L eau douce est une ressource très inégalement répartie et tout le monde n a pas accès à une eau potable de qualité sur terre. La rareté de cette

Plus en détail

Passage en régie de la distribution de l eau potable

Passage en régie de la distribution de l eau potable La régie est un mode d organisation permettant aux collectivités de prendre en charge une activité dans le cadre de leurs propres services. Passage en régie le choix historique de l agglomération Évry

Plus en détail

La construction sociale du statut juridique de l eau l du Nord

La construction sociale du statut juridique de l eau l du Nord La construction sociale du statut juridique de l eau l en Amérique du Nord Disponibilité réelle de l eaul 0,25 % d eau d douce accessible sur terre Inégale répartition: r 60% de l eau l douce se retrouve

Plus en détail

Thème 2: la question de l'accès à l'eau. La gestion de l'eau du bassin de la Murray River en Australie.

Thème 2: la question de l'accès à l'eau. La gestion de l'eau du bassin de la Murray River en Australie. Proposition d'une étude de cas pour le programme de géographie de 5ème: Thème 2: la question de l'accès à l'eau. La gestion de l'eau du bassin de la Murray River en Australie. Le programme: L'étude de

Plus en détail

Eau, agriculture et sécurité alimentaire: faire face aux changements globaux

Eau, agriculture et sécurité alimentaire: faire face aux changements globaux Eau, agriculture et sécurité alimentaire: faire face aux changements globaux Billy Troy, Fondation FARM Partage du savoir en Méditerranée (7) Tunis, 19 mai 2012 Sécurité hydrique et sécurité alimentaire

Plus en détail

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie.

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie. 1 L eau c est la vie! À l origine était l eau... Lors du refroidissement de la terre, qui était une boule de feu à sa création, les nuages qui l entouraient ont déversé leur eau, formant les mers et les

Plus en détail

L eau souterraine. point au 18 mai 2006. Jacques VARET Direction de la Prospective

L eau souterraine. point au 18 mai 2006. Jacques VARET Direction de la Prospective L eau souterraine point au 18 mai 2006 Jacques VARET Direction de la Prospective Les ressources en eau et la demande de l humanité > Planète terre : 97% d eau salée 3 % d eau douce dont : 77,2 % : glaciers

Plus en détail

TARIFICATION ÉCO-SOLIDAIRE DE L EAU

TARIFICATION ÉCO-SOLIDAIRE DE L EAU Apporter au territoire l eau de qualité répondant à ses besoins Préserver la ressource en eau Garantir l accès à l eau pour tous Inciter à une consommation responsable Réduire l impact des eaux usées sur

Plus en détail

dossier de presse ******************************************************************************+ ( #

dossier de presse ******************************************************************************+ ( # v e n d r e d i 1 9 j a n v i e r 2 0 0 7 dossier de presse en présence de!"#$%&, vice-président du conseil général '( ) ******************************************************************************+

Plus en détail

LE CYCLE DE L EAU DE LA NATURE A LA NATURE EN PASSANT PAR CHEZ VOUS

LE CYCLE DE L EAU DE LA NATURE A LA NATURE EN PASSANT PAR CHEZ VOUS l essentiel sur... LE CYCLE DE L EAU DE LA NATURE A LA NATURE EN PASSANT PAR CHEZ VOUS Sommaire 1. L EAU SUR LA PLANÈTE Mais où se trouve l eau? Y a-t-il beaucoup d eau douce disponible? Pourquoi certains

Plus en détail

comprendre ma facture d eau

comprendre ma facture d eau comprendre ma facture d eau Vous venez de recevoir votre facture d eau. A quoi correspondent les rubriques qui la composent et à qui sont elles destinées? Voici quelques éléments de réponse. Zoom sur votre

Plus en détail

BULLETIN REPONSE DU JEU CONCOURS «NAITRE ENFANT DANS UN BIDONVILLE»

BULLETIN REPONSE DU JEU CONCOURS «NAITRE ENFANT DANS UN BIDONVILLE» BULLETIN REPONSE DU JEU CONCOURS «NAITRE ENFANT DANS UN BIDONVILLE» NOM : PRENOM : ADRESSE : CP : VILLE : EMAIL : A. REPONSES SUR L EAU Réponse 1 : kilomètre cube et mètres cubes (coche la bonne réponse)

Plus en détail

Habiter la ville. Schéma de l organisation d une ville d un pays développé : des espaces aux diverses fonctions

Habiter la ville. Schéma de l organisation d une ville d un pays développé : des espaces aux diverses fonctions Habiter la ville Comparaison des deux photographies page 218-219 : nature des documents? Villes représentées? Premier plan? Second plan? Niveaux de richesses des villes? Comment vit-on en ville au XXIème

Plus en détail

Environnement : Quel est l impact de l homme sur les différentes sources d eau douce disponibles

Environnement : Quel est l impact de l homme sur les différentes sources d eau douce disponibles Les enquêtes D HIVER d EDD Education au Développement Durable L eau Eléments de réponse et compléments D i r e c t i o n d e s S e r v i c e s D é p a r t e m e n t a u x d e l E d u c a t i o n N a t

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON DEUXIEME PARTIE : LA REPARTITION DE LA POPULATION DANS LE MONDE

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON DEUXIEME PARTIE : LA REPARTITION DE LA POPULATION DANS LE MONDE Une rue de Shanghai (Chine) : un espace urbain très peuplé La forêt amazonienne : un espace très faiblement peuplé FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON DEUXIEME PARTIE : LA REPARTITION DE LA POPULATION DANS

Plus en détail

LIVRET DES SOURCES D APPROVISIONNEMENT EN EAU

LIVRET DES SOURCES D APPROVISIONNEMENT EN EAU REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana LIVRET DES SOURCES D APPROVISIONNEMENT EN EAU MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE 1 Introduction L accès à l eau potable et à l assainissement adéquat

Plus en détail

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE I : DES ÉCHANGES À LA DIMENSION DU MONDE CHAP. II : LES ÉCHANGES DE MARCHANDISES Comment les marchandises sont-elles échangées dans le monde? PLAN DU COURS : Transport

Plus en détail

ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE

ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE Date Juin 2004 Document Economie de l hydraulique Auteur Jean-Marie Martin-Amouroux ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE Comment produire l électricité dont nous avons besoin? Vaut-il mieux faire appel aux centrales

Plus en détail

L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT

L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT Stage nouveaux programmes de Terminales ES/L Florian NICOLAS L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT Le redressement de l Afrique, auteur inconnu Source : www.cemcis.org (DR) Comment traiter la séquence?

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS N 1 : LA QUESTION DE L ACCÈS A L EAU EN AUSTRALIE. LE BASSIN DE LA MURRAY- DARLING

ÉTUDE DE CAS N 1 : LA QUESTION DE L ACCÈS A L EAU EN AUSTRALIE. LE BASSIN DE LA MURRAY- DARLING ÉTUDE DE CAS N 1 : LA QUESTION DE L ACCÈS A L EAU EN AUSTRALIE. LE BASSIN DE LA MURRAY- DARLING MISE AU POINT SCIENTIFIQUE. INTRODUCTION : L Australie constitue aujourd hui un cas d école concernant tous

Plus en détail

CARNET DE L ENSEIGNANT L EAU

CARNET DE L ENSEIGNANT L EAU CARNET DE L ENSEIGNANT L EAU Les cours Sommaire Les Logos Mais aussi... Agir ensemble A Thème 1 : La répartition de l eau douce sur terre 1 : Le jeu des chaises eau douce 2 : Lecture de carte et recherche

Plus en détail

Actu-français: De l eau Niveau préconisé (B.1 ados) Durée de l activité : 40 mn.

Actu-français: De l eau Niveau préconisé (B.1 ados) Durée de l activité : 40 mn. I COMPRENDRE le document Actu-français: De l eau Niveau préconisé (B.1 ados) Durée de l activité : 40 mn. Compréhension orale : fiche individuelle (1 page) 1. Regardez. Visionnez le reportage sans le son

Plus en détail

APPROVISIONNEMENT EN EAU

APPROVISIONNEMENT EN EAU APPROVISIONNEMENT EN EAU Pourquoi est-ce un problème prioritaire? Deux raisons principales font de l approvisionnement en eau un enjeu important pour le territoire du COBAMIL. D abord, l eau brute destinée

Plus en détail

Quelle que soit son importance, le volet sanitaire doit être individualisé dans l étude d impact sous la forme d un chapitre spécifique.

Quelle que soit son importance, le volet sanitaire doit être individualisé dans l étude d impact sous la forme d un chapitre spécifique. de lecture Quelle que soit son importance, le volet sanitaire doit être individualisé dans l étude d impact sous la forme d un chapitre spécifique. Afin d aider le lecteur à se forger une opinion sur la

Plus en détail

Le cycle de l eau. Évaporation. Condensation. Précipitations

Le cycle de l eau. Évaporation. Condensation. Précipitations 1 L eau circule sur toute la surface de la Terre sous forme de nuages, de pluies, de rivières, d océans. 2 En s évaporant sous l effet du soleil, l eau des océans, des rivières, des lacs et des végétaux

Plus en détail

Parcours Google earth : JM Kiener Marie Desmares

Parcours Google earth : JM Kiener Marie Desmares Benidorm Parcours Google earth : JM Kiener Observe cette image et les suivantes. 1910 www.realbenidorm.net Observe cette image et les suivantes. 1925 www.realbenidorm.net Observe cette image et les suivantes.

Plus en détail

Simplement précieuse, doublement utile. Utiliser l eau deux fois et récupérer ses calories, une économie intelligente.

Simplement précieuse, doublement utile. Utiliser l eau deux fois et récupérer ses calories, une économie intelligente. Simplement précieuse, doublement utile. Utiliser l eau deux fois et récupérer ses calories, une économie intelligente. L eau se fera-t-elle rare? L EAU sur TERRE en 2025 L eau est aujourd hui considérée

Plus en détail

De l'eau des rivières à l'eau du robinet.

De l'eau des rivières à l'eau du robinet. De l'eau des rivières à l'eau du robinet. Pour être en bonne santé, l homme doit consommer 1,5 litre d eau chaque jour. Encore faut-il que cette eau soit d une qualité satisfaisante. L eau est dite potable

Plus en détail

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif DÉPARTEMENT DE LA DORDOGNE Date de dépôt du dossier : Cadres réservés au S.P.A.N.C. DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON

Plus en détail

Baccalauréat Technologique. Session 2012 *** Histoire-Géographie. Série : Sciences et Technologies de la Gestion. Durée : 2 heures 30 Coefficient : 2

Baccalauréat Technologique. Session 2012 *** Histoire-Géographie. Série : Sciences et Technologies de la Gestion. Durée : 2 heures 30 Coefficient : 2 Baccalauréat Technologique Session 2012 *** Histoire-Géographie Série : Sciences et Technologies de la Gestion Durée : 2 heures 30 Coefficient : 2 Les calculatrices ne sont pas autorisées Le candidat doit

Plus en détail

Pacte d Istanbul pour l Eau

Pacte d Istanbul pour l Eau Pacte d Istanbul pour l Eau Des autorités locales et régionales Réunis à Istanbul en mars 2009, nous Maires et autorités locales et régionales des différentes parties du monde adhérons au présent PACTE

Plus en détail

G3 Les espaces productifs. 0. Quels sont les atouts de mon espace de production?

G3 Les espaces productifs. 0. Quels sont les atouts de mon espace de production? G3 Les espaces productifs Quels sont les espaces productifs français? 0. Quels sont les atouts de mon espace de production? Connaissances : Je suis capable, sur l espace de production sur lequel j ai travaillé,

Plus en détail

Parcours de l exposition Le site internet de l exposition itinérante Générique Cinq partenaires pour une exposition itinérante

Parcours de l exposition Le site internet de l exposition itinérante Générique Cinq partenaires pour une exposition itinérante Dossier de presse L EAU POUR TOUS Parcours de l exposition Le site internet de l exposition itinérante Générique Cinq partenaires pour une exposition itinérante Le parcours de l exposition Aujourd hui,

Plus en détail

Buvez. l eau de l Agglo. www.agglo-de-rouen.fr. Dossier de presse

Buvez. l eau de l Agglo. www.agglo-de-rouen.fr. Dossier de presse Buvez l eau de l Agglo Dossier de presse www.agglo-de-rouen.fr de la fantaisie sur votre table a v e c l e a u d u r o b i n e t L Agglo de Rouen propose* pour l été deux bouteilles en verre graphiques

Plus en détail

Problématique des ressources en eaux en Afrique L importance du captage des eaux pluviales

Problématique des ressources en eaux en Afrique L importance du captage des eaux pluviales Elizabeth Khaka Plan de l exposé Introduction Problématique des ressources en eaux en Afrique L importance du captage des eaux pluviales Captage des eaux pluviales pour amélioration d approvisionnement

Plus en détail

GICRESAIT PRODUCTION ET REALISATION D UN FILM DOCUMENTAIRE «EAUX SOUTERRAINES, UNE MANNE COMMUNE A PROTEGER»

GICRESAIT PRODUCTION ET REALISATION D UN FILM DOCUMENTAIRE «EAUX SOUTERRAINES, UNE MANNE COMMUNE A PROTEGER» PRODUCTION ET REALISATION D UN FILM DOCUMENTAIRE GICRESAIT «EAUX SOUTERRAINES, UNE MANNE COMMUNE A PROTEGER» AU SERVICE DE LA GESTION DURABLE ET CONCERTEE DES RESSOURCES EN EAU DE L IULLEMEDEN ET DU TAOUDENI

Plus en détail

Mur des préjugés. Idée reçue Réalité Argumentation

Mur des préjugés. Idée reçue Réalité Argumentation Mur des préjugés Idée reçue Réalité Argumentation 1 Une idée reçue très courante consiste à croire que les gens souffrent de la faim seulement en situation de famine ; or derrière le mot faim se cache

Plus en détail

L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE.

L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE. L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE. I. PRINCIPE L énergie hydroélectrique nécessite un cours d eau ou une retenue d eau. La centrale exploite l énergie potentielle créée par le dénivelé de la chute

Plus en détail

CROIX-ROUGE FRANÇAISE

CROIX-ROUGE FRANÇAISE CROIX-ROUGE FRANÇAISE Direction des Opérations Internationales / PIROI Gestion, nettoyage et sanitation des puits en situation de catastrophe Document P.I.R.O.I Julien Thiria (ingénieur sanitaire) Mise

Plus en détail

Avenir de l environnement mondial 5 (GEO-5): synthèse pour l Asie occidentale

Avenir de l environnement mondial 5 (GEO-5): synthèse pour l Asie occidentale UNDER STRICT EMBARGO: 6 June 2012, 15:30 CET Avenir de l environnement mondial 5 (GEO-5): synthèse pour l Asie occidentale à la veille de Rio+20 Des politiques intégrées sont nécessaires pour affronter

Plus en détail

Règlement du jeu. L équipe gagnante est celle qui arrive sur la case départ en premier.

Règlement du jeu. L équipe gagnante est celle qui arrive sur la case départ en premier. Règlement du jeu Le départ Tous les pions sont placés sur la case départ (un pion par équipe). Chaque équipe lance le dé. L équipe qui fait 6 en premier commence (et relance le dé). Le parcours Lorsque

Plus en détail

L HOMME AU QUOTIDIEN. dossier pédagogique. > Projet d établissement à l école et au collège

L HOMME AU QUOTIDIEN. dossier pédagogique. > Projet d établissement à l école et au collège Kara Sea Barents Sea > Projet d établissement à l école et au collège September 2007 95 L HOMME AU QUOTIDIEN dossier pédagogique L objectif est ici d intégrer l environnement dans les activités et le fonctionnement

Plus en détail

Québec, le 6 novembre 2012

Québec, le 6 novembre 2012 Québec, le 6 novembre 2012 1 L'aquaresponsabilité municipale Une approche intégrée Englobe toutes les actions réalisées par une ville Pour garantir : la gestion responsable de la ressource eau sur son

Plus en détail

Les eaux de Lumbin, d hier à aujourd hui

Les eaux de Lumbin, d hier à aujourd hui Les eaux de Lumbin, d hier à aujourd hui CHAPITRE 1 L eau à Lumbin au 19ème siècle : l usage des torrents, des sources, et des puits. CHAPITRE 2 L eau de Lumbin au 20 éme siecle: vers une distribution

Plus en détail

FORUM : Conseil de sécurité QUESTION : Comment prévenir les guerres de l eau au Proche Orient?

FORUM : Conseil de sécurité QUESTION : Comment prévenir les guerres de l eau au Proche Orient? Azade BERGER France FORUM : Conseil de sécurité QUESTION : Comment prévenir les guerres de l eau au Proche Orient? Le Conseil de Sécurité, Ayant présent à l'esprit notre attachement au partenariat mondial

Plus en détail

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL Bienvenue dans le monde d iléo! Votre nouveau service de distribution d eau [2] iléo est

Plus en détail

Certificat d Aptitude Professionnelle

Certificat d Aptitude Professionnelle Lycée Professionnel Balata Chemin de la Chaumière 97306 CAYENNE Certificat d Aptitude Professionnelle CONSTRUCTEUR EN CANALISATION DES TRAVAUX PUBLICS LIVRET DE FORMATION EN ENTREPRISE Lycée Professionnel

Plus en détail

MOBILITÉ POUR TOUS NIVEAU GRANDS PRÉNOM : Les énergies renouvelables. Se déplacer autour de l école. Les transports doux

MOBILITÉ POUR TOUS NIVEAU GRANDS PRÉNOM : Les énergies renouvelables. Se déplacer autour de l école. Les transports doux MOBILITÉ POUR TOUS NIVEAU GRANDS NOM : PRÉNOM : CLASSE : Sommaire 1. 2. 3. 4. 5. Les énergies renouvelables Se déplacer autour de l école Les transports doux Le cycle de l eau dans l usine La voiture électrique

Plus en détail

TITRE : RECUPERATION D EAU DE PLUIE

TITRE : RECUPERATION D EAU DE PLUIE TITRE : RECUPERATION D EAU DE PLUIE Niveaux et objectif pédagogiques : 4 ème Modalités de gestion de classe : Individuel Degré de familiarisation du professeur : Niveau 3 Situation Une cuve de récupération

Plus en détail

L eau du robinet. avec un grand. L eau de votre robinet devient GRAND O DE LYON. > www.grandodelyon.org

L eau du robinet. avec un grand. L eau de votre robinet devient GRAND O DE LYON. > www.grandodelyon.org L eau du robinet avec un grand L eau de votre robinet devient GRAND O DE LYON > www.grandodelyon.org Grand O de Lyon Une eau d excellente qualité mérite bien un nom! Désormais, l eau qui s écoule de votre

Plus en détail

Décret n 2007-429 du 25 mars 2007 - art. 1 JORF 27 mars 2007

Décret n 2007-429 du 25 mars 2007 - art. 1 JORF 27 mars 2007 MATHEMATIQUES L éducation à la sécurité routière est présente de la maternelle au lycée. Son inscription obligatoire dans les horaires et programmes de différentes disciplines vise à une meilleure appréhension

Plus en détail

Leçon 5 : Les mobilités humaines à travers l exemple d une migration de Tanger vers l Europe.

Leçon 5 : Les mobilités humaines à travers l exemple d une migration de Tanger vers l Europe. artie 1 : des échanges à la dimension du monde. Partie 1 : Les espaces majeurs de production et d échanges dans le monde. Thème 3 : Les mobilités humaines Leçon 5 : Les mobilités humaines à travers l exemple

Plus en détail

ACTIVITÉ Domaines Sciences Maîtrise de la langue

ACTIVITÉ Domaines Sciences Maîtrise de la langue 1 ACTIVITÉ Domaines Sciences Maîtrise de la langue Objectif général Découvrir la notion d énergie. Objectif spécifique Travailler le lexique. Compétences Trouver le sens d un mot d après le contexte. Utiliser

Plus en détail

La question du développement durable

La question du développement durable La question du développement durable G 1. Les enjeux du développement durable I. Etude ce cas : les transports à Fribourg Comment la municipalité de Fribourg parvient-elle à développer les transports tout

Plus en détail

Des constats, des chiffres, des commentaires

Des constats, des chiffres, des commentaires Atelier de réflexion stratégique et de proposition d actions Thème : Les financements solidaires pour l eau et l assainissement : L EUROPE PARTAGE SES SOLUTIONS Des constats, des chiffres, des commentaires

Plus en détail

Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres. Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois

Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres. Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois BRAVO! Vous arrosez avec l eau de pluie Vous gagnez 100 Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres L équipe suivante joue 2 Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois BRAVO!

Plus en détail

Animations optionnelles

Animations optionnelles Animations optionnelles Le premier objectif des sciences expérimentales est de donner à l élève des éléments de culture scientifique indispensables à la compréhension du monde qui l entoure. Les élèves

Plus en détail

Introduction : De quelles ressources en eau, les hommes disposent-ils sur Terre?

Introduction : De quelles ressources en eau, les hommes disposent-ils sur Terre? Introduction : De quelles ressources en eau, les hommes disposent-ils sur Terre? Quelle part de l eau contenue sur Terre peut être utilisée par l homme? Quelles ressources sont difficiles à exploitées?

Plus en détail

Pour la première fois, depuis 2008, Il y a plus d urbains que de ruraux. Mais la croissance urbaine a surtout lieu dans le Sud.

Pour la première fois, depuis 2008, Il y a plus d urbains que de ruraux. Mais la croissance urbaine a surtout lieu dans le Sud. Pour la première fois, depuis 2008, Il y a plus d urbains que de ruraux. Mais la croissance urbaine a surtout lieu dans le Sud. A gauche, une ville. A droite, une ville. Pourquoi autant de différences?

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION. www.jardincollectifpetitapetit.org

DOSSIER DE PRESENTATION. www.jardincollectifpetitapetit.org DOSSIER DE PRESENTATION www.jardincollectifpetitapetit.org S O M M A I R E o o o o o o Un état d esprit Des moyens d action o Produire o Respecter o Partager Des espaces de vie Un fonctionnement participatif

Plus en détail

Château d eau de Kerstéphan. Station d eau potable de Kerriou. Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE

Château d eau de Kerstéphan. Station d eau potable de Kerriou. Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE a chacun ses Station d eau potable de Kerriou Château d eau de Kerstéphan Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE La collectivité est responsable du service d eau et assainissement. Elle prend

Plus en détail

VVF Villages, pour des vacances durables

VVF Villages, pour des vacances durables VVF Villages, pour des vacances durables Depuis plus de 50 ans, VVF Villages a une double vocation Être acteur du développement local des territoires, Proposer des vacances de qualité pour un plus grand

Plus en détail

La répartition des ressources en eau douce sur Terre

La répartition des ressources en eau douce sur Terre L eau dans le monde : l or bleu -10m -20m -30m -40m -50m -60m ABSORPTION DIFFUSION REFLEXION La Terre notre Planète bleue La Terre est la planète la plus fortunée du système solaire : elle est en effet

Plus en détail

Pourquoi faut-il économiser l eau?

Pourquoi faut-il économiser l eau? 1 Fiche enseignant Type de fiche Pourquoi faut-il économiser l eau? Liliana Ciobanu Roumanie Bożena Borciuch Pologne 1. Présentation Thème L environnement Activités langagières Réception écrite Réception

Plus en détail

Comment gérer l eau dans mon entreprise?

Comment gérer l eau dans mon entreprise? Comment gérer l eau dans mon entreprise? Déroulement de la matinée 9h30 : «L Eau, l Or bleu de notre région» Madame Sophie BREMS Journaliste, RTBF, La première 10h15 : «L assainissement des eaux usées

Plus en détail

Le circuit de l eau domestique

Le circuit de l eau domestique 7 Le circuit de l eau domestique L approvisionnement en eau, autrefois et aujourd hui On pourra utiliser les ressources documentaires du CDI ou celles d internet 1. Réalisation de dossiers documentaires

Plus en détail

SPA Carrefour Intermarché

SPA Carrefour Intermarché TD1 M.Desmares TD 1 : DEFINITION DE MON ESPACE PROCHE AVEC UN SIG Exercice n 1 : Qu est-ce que mon espace proche? Définir mon espace proche par les exemples d autres élèves du collège Cousteau (avec le

Plus en détail

LES PETITES GOUTTES DU GRAND GASPILLAGE

LES PETITES GOUTTES DU GRAND GASPILLAGE LES PETITES GOUTTES DU GRAND GASPILLAGE Objectif(s) : Prendre conscience que l eau est une ressource naturelle limitée Comprendre que nous avons tendance à en gaspiller une grande quantité chaque jour

Plus en détail

Propositions de séquences

Propositions de séquences Propositions de séquences Energie et développement durable en Chine : soutenir la croissance, assurer l approvisionnement énergétique et devenir un modèle Le Moyen Orient : des pétrodollars à la préparation

Plus en détail

L accès à l eau dans les villes africaines

L accès à l eau dans les villes africaines 165 L accès à l eau dans les villes africaines Mwanza wa Mwanza Sur fond de privatisation, la gestion de l eau dans les villes africaines se heurte à plusieurs problèmes : l inadéquation de l offre à une

Plus en détail

Enjeu. Caractériser sa commune. Et ailleurs dans le département, c est comment? L eau dans ma commune. Pourquoi aller en ville?

Enjeu. Caractériser sa commune. Et ailleurs dans le département, c est comment? L eau dans ma commune. Pourquoi aller en ville? Entrées du programme 2008 Idée géographique Compétences notionnelles des Programmes 2008 Concepts, notions Enjeu Supports et capacités 1 2 vivent les vivent les Regarde, c est chez nous! Les paysages de

Plus en détail

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE. Éveil - Formation historique et géographique. Livret 7 Mercredi 22 juin

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE. Éveil - Formation historique et géographique. Livret 7 Mercredi 22 juin ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE Éveil - Formation historique et géographique CEB2011 Livret 7 Mercredi 22 juin Prénom :... Nom :... N :...... /50 Ministère de la Communauté française Administration générale de

Plus en détail

Eau, gestion et valorisation

Eau, gestion et valorisation Eau, gestion et valorisation plantasion Vision d une ville verte par une école du paysage Florian BURKHARD Johanna VOIBLET Année académique 2015-2016 Organisé par Eric Amos, Christian Betti & Sonia Rosello

Plus en détail

Innovation technologique dans l agriculture en Arabie Saoudite: enjeux et stratégies pour une sécurisation alimentaire durable

Innovation technologique dans l agriculture en Arabie Saoudite: enjeux et stratégies pour une sécurisation alimentaire durable Innovation technologique dans l agriculture en Arabie Saoudite: enjeux et stratégies pour une sécurisation durable Présenté par : CHALHOUB Habib Directeur de thèse : P. BELOT Robert Co-encadrante : Mme

Plus en détail

Histoire Géographie Éducation civique

Histoire Géographie Éducation civique Brevet d études professionnelles Toutes spécialités «Rénovées» Histoire Géographie Éducation civique Ce sujet comporte 7 pages numérotées de 1/7 à 7/7. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. S il

Plus en détail

La gestion de projet

La gestion de projet La gestion de projet 1.Définition de projet Exemple de projet Exercice: Construction de maison 2.Caractéristiques du projet 3. Étapes 1. Activité 2. Préalable 3. Durée Le graphique de Gantt 1. Définition

Plus en détail

Le voyage du mansa Moussa

Le voyage du mansa Moussa Le voyage du mansa Moussa Template Mosquée de Djenné Mansa Moussa Magnard 2010 Qui est ce personnage? Justifie ta réponse. Le mansa Moussa, atlas catalan du XIVe siècle Belin 2010 Voici la correction.

Plus en détail

Réduction des eaux parasites dans les réseaux d égouts municipaux

Réduction des eaux parasites dans les réseaux d égouts municipaux Réduction des eaux parasites dans les réseaux d égouts municipaux Colloque «Tous en action pour la St-François» Conférence de Michel Cyr 11 juin 2013 1 Plan de la présentation 1 : Contexte et définitions

Plus en détail

A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte. I. Omniprésence de l eau sur la Terre

A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte. I. Omniprésence de l eau sur la Terre A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte Eau constituants nécessaire à la vie Pourquoi l eau est-elle si importante? Comment l eau est répartie sur la Terre? Sous quelle forme existe

Plus en détail

Commune : Déposé en Mairie le :

Commune : Déposé en Mairie le : Syndicat Intercommunal de la Vallée d Abondance Lieu dit les Granges 74360 Abondance Tel : 04 50 73 57 31 Email : spanc.abondance@orange.fr Commune : Déposé en Mairie le : Transmis au SPANC le : Dossier

Plus en détail

Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact

Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact Niveau / âge des participants Enfants (à partir de 12 ans), adolescents et adultes. Temps/durée d animation Environ ¼ d heure. Nombre d animateurs

Plus en détail