RIPHH Nord Septembre Dialyse

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RIPHH Nord Septembre 2012. Dialyse"

Transcription

1 RIPHH Nord Septembre 2012 Dialyse Arrêté du 22 juin 2012 portant dérogation à titre exceptionnel de certaines dispositions de l'arrêté du 25 avril 2005 relatif aux locaux, matériels techniques et dispositifs médicaux dans les établissements de santé exerçant l'activité "traitement de l'insuffisance rénale chronique par la pratique de l'épuration extrarénale".

2 Structures alternatives à l hospitalisation Décret n du 20 août 2012 modifiant certaines conditions techniques de fonctionnement des structures alternatives à l'hospitalisation. Indicateurs

3 Instruction DGOS/PF2 n du 16 juillet 2012 complétant la circulaire n DGOS/PF2/2012/134 du 27 mars 2012 relative au bilan des activités de lutte contre les infections nosocomiales dans les établissements de santé pour l'année 2011 et modifiant son annexe 4. L annexe 3 abroge et remplace l annexe 4 de la circulaire DGOS/PF2 n du 27 mars 2012 Une coquille dans l annexe 3 (page 25 à l Item : Formation du personnel- ligne 32) : version en ligne sur Nosobase = dernier version Instruction DGOC/PF2 n du 29 juin 2012 relative aux modalités pratiques de mise à la disposition du public par l'établissement de santé, des résultats des indicateurs de qualité et de sécurité des soins

4 Déchets MCJ l

5 EPC Document cité dans la méthodologie de surveillance des BMR en 2012 Constitue l'annexe 1 du document "Recommandations 2012 du CA-SFM" : Annexe 1 Détection EPC, CA-SFM, janv Le document complet est disponible sur le site de la SFM pour les adhérents de cette société. Personnes âgées

6 IRA Actualisation des recommandations de 2006 Antibiotiques en EHPAD Recommandations d'un groupe de travail OMEDIT / ARS Ile de France / 1. Guide de prescription à destination des médecins généralistes prescripteurs 2. Guide de bonnes pratiques des prélèvements microbiologiques, sous forme d affiche, essentiellement destiné aux IDE 3. Diaporama éducatif 4. Plaquette d information à destination des résidents et de leur famille,

7 1- Guide de prescription à destination des médecins généralistes prescripteurs 2 - Guide de bonnes pratiques des prélèvements microbiologiques sous forme d affiche, essentiellement destiné aux IDE

8 Semaine de la sécurité des patients Affiche générique Format A2 (59,4 cm x 42 cm) Semaine de la sécurité des patients Instruction n DGOS/PF2/2012/272 du 10 juillet 2012 relative à la semaine de la sécurité des patients thèmes forts : bien utiliser les médicaments, favoriser la communication, soulager la douleur, renforcer l hygiène des mains Public : Etbs de santé, toute structure intérressée, les professionnels de santé libéraux Outils : formulaire de commande en ligne sur le site du Ministère de la santé jusqu à la fin du mois de septembre au-30-novembre-2012-engageons-nous-pour-des-soins-plus-surs.html

9 Les affiches de la mission mains propres Format A3 (42 cm x 29,7 cm) Flyer pour les professionnels de santé Format A5 (14,8 cm 21 cm)

10 Flyer pour les IDE libéraux Format A5 (14,8 cm 21 cm) Flyer pour les patients Format A5 (14,8 cm 21 cm)

11 Mission mains propres Outils CCLIN Sud-Est Ils s appuient sur les 5 indications de l OMS et le concept de la communication engageante. le slogan : «La sécurité au cœur des soins. Des mains propres, un soin plus sûr. Je sais pourquoi, je sais quand, je sais comment. Je m engage, et vous?» Mission mains propres Outils CCLIN Sud-Est Des outils de communication adressées par courrier courant septembre 1 affiche générale 3 affichettes insistant sur : je sais pourquoi je sais quand je sais comment Des outils pédagogiques téléchargeables (début oct) un diaporama d accompagnement (théorique) un diaporama de situations de soins dans secteurs : unités de soins, EHPAD, bloc? maternité, rééducation, endoscopie, hémodialyse, radiologie, brancardage.

12 Affiche générale 40cm x 60 cm Affichette format A4

13 Affichette format A4 Affichette format A4

14 Autocollant Etiquette Badges avec la mascotte ministère relookée Formation

15 Circulaire n du 22 mai 2012 relative aux axes et actions de formation nationales prioritaires à caractère pluriannuel concernant l'ensemble des agents des établissements mentionnés à l'article 2 de la loi n du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière. 6 orientations pour les axes de formation 2013 Orientation n 4 : renforcer la sécurité des prises en charge au profit du patient et du personnel Orientation n 6 : accompagner les professionnels dans la mise en œuvre des grandes orientations de santé publique 5 fiches / actions de formation nationales prioritaires 2013 Ce qui concerne l hygiène Orientation axe n 4 Annexe XV : Élimination des DASRI. Annexe XXI : Prévention et prise en charge des accidents d exposition au risque de transmission du VIH et des hépatites dans les établissements. Annexe XXII : Développement d une culture de prévention des risques professionnels dans les établissements. Orientation axe n 6 Annexe XXXI : Tuberculose nosocomiale : prévention de la transmission croisée. Annexe XXXII : Diagnostic de la dengue et du chikungunya et notions de base en entomologie médicale. Annexe XXXIII : Rougeole : formation à la conduite à tenir autour d un cas de rougeole en milieu de soins/ recommandations vaccinales en milieu professionnel. Actions de formation nationales prioritaires Annexe XXXVII : Déclaration des événements indésirables graves (EIG), des vigilances et signalements des infections nosocomiales (IN).

16 INSTRUCTION N DGOS/RH1/2012/317 du 9 août 2012 relative à la mise en oeuvre des plans de santé publique dans les programmes de formation initiale des professions paramédicales DIALIN : Réseaux Journée d'échanges le 18 septembre à Lyon Affiches de résultats et rapport 2011 MATER Rapport et affiches de résultats 2011 Mater lien N 24 Journée mater -18 octobre Hôpital St Joseph - St Luc LYON ATB-BMR Sud-Est : Journée le 15 nov Hôpital E. Herriot - Lyon

17 Bibliographie - Bulletin NosoVeille n 8 - Août 2012 NosoVeille n 7 - juillet 2012 NosoVeille n 6 - juin 2012 NosoThème n 22 Juin 2012 Prévention des infections associées aux soins et sciences sociales

18 Bulletin du CCLIN Sud-Est Dernier N en juin Le prochain en oct Juin en ligne sur la page Auvergne du CCLIN Sud-Est &outils/plaquette_bmr_vf.pdf A venir : Maîtrise du risque infectieux lors des transports sanitaires.

19 Plaies Auteurs : 2 IDE référents plaies et cicatrisation, 1 IDE de consultation de dermatologie et 3 pharmaciens du CHU Objectifs du guide : rappeler les indications, contreindications et précautions d emploi des pansements proposer un arbre décisionnel de façon à optimiser leurs utilisations sur le plan clinique et financier tout en tenant compte des recommandations de l HAS. Comment se le procurer : Vendu au prix de 10 Bon de commande disponible sur site du CCLIN Sud-Est - page Auvergne s/documents&outils.html

20 Formations CCLIN : Les signalements des IN : l'investigation, l'alerte et la gestion de crise septembre Marseille Gestion des déchets et développement durable septembre - Lyon 11 ème Journée de formation et d'échanges - Hygiène, risques et qualité chez la personne âgée. 27 septembre - Nîmes

21 Formations CCLIN : signalements des IN : l'investigation, l'alerte et la gestion de crise 1-2 octobre - Lyon Stratégie et prévention du risque infectieux en EHPAD 4 et 5 octobre Valence Formation des référents IAS en EHPAD - 9 octobre - Montpellier Maîtrise du risque infectieux chez l'opéré octobre Lyon 14 éme Journée Régionale d hygiène Auvergne - 12 octobre - Châtel-Guyon 8 éme Journée des correspondants en HH du Sud- Est - 25 octobre - Lyon Novembre Formations CCLIN Sud-Est: Programme de formation pour les correspondants en hygiène hospitalière -15 et 16 novembre - Lyon Techniques de prévention de la transmission croisée - 22 novembre -Clermont-Ferrand Gestion des risques : concept et méthodologie pour les hygiénistes 26 et 27 novembre - Arles Mise en place d'une politique de bon usage des anti infectieux 29 et 30 novembre -

22 RIPHH Zone Nord le 7 décembre à Lyon Thème : cathétérisme périphériques

Elle présente les nouvelles modalités de signalement externe des infections nosocomiales.

Elle présente les nouvelles modalités de signalement externe des infections nosocomiales. JRH 2012 Signalement Instruction DGOS/PF2/DGS/RI3 n 2012-75 du 13 février 2012 relative au signalement externe des infections nosocomiales par les établissements de santé et les structures mentionnées

Plus en détail

Journée de printemps 12 mars 2012

Journée de printemps 12 mars 2012 Journée de printemps 12 mars 2012 EHPAD 2 Il n est plus obligatoire pour fin déc. 2012. Action à inscrire dans le cadre de l évaluation interne. Document d Analyse du Risque Infectieux (DARI) Manuel national

Plus en détail

Le signalement des infections nosocomiales

Le signalement des infections nosocomiales Le signalement des infections nosocomiales Bruno GRANDBASTIEN Faculté de Médecine «Henri Warembourg», Université Lille 2 Service de Gestion du Risque Infectieux, des Vigilances et d Infectiologie (SGRIVI),

Plus en détail

Surveillance. REPH Rhône-Alpes 15 Mars 2012 Chambéry

Surveillance. REPH Rhône-Alpes 15 Mars 2012 Chambéry http://nosobase.chulyon.fr/recommandations/2011_ehpad_cclin_version2_13_12_11.pdf REPH Rhône-Alpes 15 Mars 2012 Chambéry E P H R Les EHPAD, MAS et FAM ne seront pas obligés de réaliser leur DARI avant

Plus en détail

Signalement des infections nosocomiales *

Signalement des infections nosocomiales * Signalement des infections nosocomiales * Le signalement externe E.Laprugne-Garcia FF cadre supérieur de santé en hygiène hospitalière CCLIN Sud-Est XXIIème Congrès SF2H, 8 juin 2011 Un cadre réglementaire.

Plus en détail

GESTION DU RISQUE INFECTIEUX EN EHPAD BILAN DE VISITE DE RISQUE DANS 20 ÉTABLISSEMENTS D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES

GESTION DU RISQUE INFECTIEUX EN EHPAD BILAN DE VISITE DE RISQUE DANS 20 ÉTABLISSEMENTS D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES GESTION DU RISQUE INFECTIEUX EN EHPAD BILAN DE VISITE DE RISQUE DANS 20 ÉTABLISSEMENTS D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES F. Ruban-Agniel, N. Larroumes, S. Amsellem-Dubourget, C.Chapuis Equipe

Plus en détail

Démarche d accompagnement pour l amélioration de la prévention des IAS en EHPAD à la Réunion

Démarche d accompagnement pour l amélioration de la prévention des IAS en EHPAD à la Réunion Démarche d accompagnement pour l amélioration de la prévention des IAS en EHPAD à la Réunion Catherine PAYET BONNEFOND Cécile MOURLAN ARLIN Réunion/Mayotte Lyon SF2H 2011 1 Présentation La Réunion : DOM

Plus en détail

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE EPIDEMIE D INFECTIONS NOSOCOMIALES

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE EPIDEMIE D INFECTIONS NOSOCOMIALES CONDUITE A TENIR DEVANT UNE EPIDEMIE D INFECTIONS NOSOCOMIALES Epidémiologie GIRARD R, Pierre Bénite Mai 2004 Objectif L objectif prioritaire est de stopper l épidémie en cours et de mettre en place des

Plus en détail

Amélioration de la qualité et sécurité de la prise en charge médicamenteuse dans les EHPAD

Amélioration de la qualité et sécurité de la prise en charge médicamenteuse dans les EHPAD Amélioration de la qualité et sécurité de la prise en charge médicamenteuse dans les EHPAD Rôle de l OMEDIT Bertrice LOULIERE OMEDIT Aquitaine 1 1. Présentation et missions de l OMEDIT 2 L Observatoire

Plus en détail

La secrétaire d'etat à la santé et aux handicapés Direction générale de la santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins

La secrétaire d'etat à la santé et aux handicapés Direction générale de la santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins La secrétaire d'etat à la santé et aux handicapés Direction générale de la santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Arrêté du 17 octobre 2000 relatif au bilan annuel des activités

Plus en détail

Plan stratégique national des Infections Associées aux Soins (IAS) 2009-2013

Plan stratégique national des Infections Associées aux Soins (IAS) 2009-2013 1 Plan stratégique national des Infections Associées aux Soins (IAS) 2009-2013 Etendre la prévention des phénomènes infectieux à tous les secteurs de soins Etablissements de santé Etablissements médico-sociaux

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE/BILAN CLIN 2013

RAPPORT D ACTIVITE/BILAN CLIN 2013 RAPPORT D ACTIVITE/BILAN CLIN 2013 Programme d actions 2013 - Poursuivre la démarche qualité : amélioration continue de la qualité et de la - sécurité des soins - Prévention, gestion des risques associés

Plus en détail

GESTION DES IAS EN EHPAD MEDECIN REFERENT D UNE EQUIPE MOBILE GERIATRIQUE

GESTION DES IAS EN EHPAD MEDECIN REFERENT D UNE EQUIPE MOBILE GERIATRIQUE GESTION DES IAS EN EHPAD ROLE D UN D MEDECIN REFERENT D UNE EQUIPE MOBILE GERIATRIQUE Docteur Pierre BERT Direction Médicale M AREPA (MALAKOFF) Hôpital BROCA (Paris) AREPA Association à but non lucratif

Plus en détail

Recommandations en établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes

Recommandations en établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes Recommandations en établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes Pourquoi les EHPAD? Image : Le Figaro 2 Dépendance = Chantier Prioritaire 3 Lutte contre les IAS Soins de Ville Et. de de

Plus en détail

Coordonnées pratiques

Coordonnées pratiques Formations CClin-Arlin Sud-Est Prévention du risque infectieux associé aux soins & hygiène hospitalière Coordonnées pratiques Toutes les informations concernant nos activités de formation sont également

Plus en détail

Maitrise du risque infectieux en EHPAD

Maitrise du risque infectieux en EHPAD Maitrise du risque infectieux en EHPAD Dr S. MECHKOUR Réunion des Usagers 1!/09/2012 1 Contexte Déclinaison du "plan stratégique national de prévention des IAS 2009-2013» au secteur médico-social Circulaire

Plus en détail

Antibiotiques et résistances bactériennes: Information des usagers

Antibiotiques et résistances bactériennes: Information des usagers Antibiotiques et résistances bactériennes: Information des usagers JOURNÉE RÉGIONALE SUR LE BON USAGE DES ANTIBIOTIQUES 24 NOVEMBRE 2015 RENNES Hélyette Lelièvre Représentante des Usagers Maison Associative

Plus en détail

2 ème journée Régionale ACLIAS /ARLIN Corse. 27 avril 2012 Borgo ACLIAS ARLIN

2 ème journée Régionale ACLIAS /ARLIN Corse. 27 avril 2012 Borgo ACLIAS ARLIN 2 ème journée Régionale ACLIAS /ARLIN Corse 27 avril 2012 Borgo ACLIAS ARLIN 1 NosoB@se 27 avril 2012 Borgo ACLIAS ARLIN 2 Bilan standardisé Les nouveaux indicateurs (ICALIN2, ICA-BMR, ICAL-ISO ) sont

Plus en détail

Rôle du Médecin du Travail. interactions avec les différentes instances

Rôle du Médecin du Travail. interactions avec les différentes instances Risques liés aux Accidents Exposant au Sang : Rôle du Médecin du Travail & interactions avec les différentes instances Dr Martine Domart-Rançon Service de Santé au Travail Hôpital Européen Georges Pompidou

Plus en détail

SURVEILLANCE DES INFECTIONS

SURVEILLANCE DES INFECTIONS CLIN Avril 2012 SURVEILLANCE DES INFECTIONS NOSOCOMIALES À LA CND Protocole de surveillance Transmission des bactério + vers l EOH Enquête systématique réalisée par l EOH Identification des IN Validation

Plus en détail

Précautions complémentaires d hygiène

Précautions complémentaires d hygiène Précautions complémentaires d hygiène Évaluation des pratiques au CHU de Nîmes et au CRLC Val d Aurelle Jeudi 6 décembre 2012 Amandine Minchella Pharmacien Équipe opérationnelle d hygiène CRLC Val d Aurelle

Plus en détail

INFECTIONS ASSOCIEES AUX SOINS DEFINITION, FREQUENCE ET FACTEURS DE RISQUE

INFECTIONS ASSOCIEES AUX SOINS DEFINITION, FREQUENCE ET FACTEURS DE RISQUE INFECTIONS ASSOCIEES AUX SOINS DEFINITION, FREQUENCE ET FACTEURS DE RISQUE Infection VINCENT A, Saint Genis Laval LAPRUGNE-GARCIA E, Saint Genis Laval Octobre 2008 Objectif Pour mettre en place une surveillance

Plus en détail

Nouveaux outils (depuis 1 an) Actualités s en hygiène. Méthodo/Audit Précautions Complémentaires

Nouveaux outils (depuis 1 an) Actualités s en hygiène. Méthodo/Audit Précautions Complémentaires Système d'alerte Procédure PC contact Procédure PC gouttelettes Procédure PC Air Elimination des excreta Vérification des mesures BMR Port d'équipement de protection individuelle 20 situations cliniques

Plus en détail

Maîtrise du Risque Infectieux des Voies Périphériques. Formation en ligne "Voie sous cutanée"

Maîtrise du Risque Infectieux des Voies Périphériques. Formation en ligne Voie sous cutanée Centre de coordination Sud-Est de la lutte contre les infections nosocomiales & associées aux soins Maîtrise du Risque Infectieux des Voies Périphériques Formation en ligne "Voie sous cutanée" CClin Sud

Plus en détail

Contexte EHPAD. Intégration GDR. Programme national de prévention des IAS

Contexte EHPAD. Intégration GDR. Programme national de prévention des IAS Contexte EHPAD Fiches techniques traitement anti-infectieux Résidents et collectivité Réglementaire renforcé Décret du 17 mai 2006 Art 2 : chaque antenne est chargée d assurer un relais de proximité du

Plus en détail

CONDUITE A TENIR DEVANT LA DECLARATION DE SIGNES EVOCATEURS DE GRIPPE DANS UN ETABLISSEMENT DE SANTE

CONDUITE A TENIR DEVANT LA DECLARATION DE SIGNES EVOCATEURS DE GRIPPE DANS UN ETABLISSEMENT DE SANTE CONDUITE A TENIR DEVANT LA DECLARATION DE SIGNES EVOCATEURS DE GRIPPE DANS UN ETABLISSEMENT DE SANTE Responsabilité de chacun et sensibilisation de tous 1 - Tous les professionnels travaillant au contact

Plus en détail

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE 5, avenue Louis-Blériot 63100 Clermont-Ferrand Tél. 0 820 200 444 Ou 04 73 36 00 37 Fax 04 73 42 98 77 contact@clinidom.fr www.clinidom.fr Finess 63 000 811 8

Plus en détail

constat La méconnaissance implique une crainte vis-à-vis des porteurs de BMR Maintenir les activités habituelles du résidant en E.H.P.A.D.

constat La méconnaissance implique une crainte vis-à-vis des porteurs de BMR Maintenir les activités habituelles du résidant en E.H.P.A.D. 1 constat La méconnaissance implique une crainte vis-à-vis des porteurs de BMR Maintenir les activités habituelles du résidant en E.H.P.A.D. Limiter la diffusion des «BMR» Indiquer la conduite à tenir

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ANNEXES ANNEXE I RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS Les référentiels d activités et de compétences du métier de manipulateur d électroradiologie médicale ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

Quand l infectieux fait la une de l actualité dans Nord Pas-de-Calais

Quand l infectieux fait la une de l actualité dans Nord Pas-de-Calais 4 ème Journée de Formation et d Information Prévention du risque infectieux en EHPAD Actualités s régionalesr Pr François PUISIEUX Hôpital gériatrique les Bateliers CHRU de LILLE Université de LILLE 2

Plus en détail

Cécile Mourlan PH coordinatrice ARLIN CCLIN FELIN Réunion-Mayotte

Cécile Mourlan PH coordinatrice ARLIN CCLIN FELIN Réunion-Mayotte Des BMR aux BHR Cécile Mourlan PH coordinatrice ARLIN CCLIN FELIN Réunion-Mayotte Les enjeux Pas de nouvelles molécules antibiotiques Des malades de plus en plus fragiles Des actes de plus en plus invasifs

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L ÉTABLISSEMENT MÉDICAL DE LA TEPPE 26600 TAIN-L HERMITAGE

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L ÉTABLISSEMENT MÉDICAL DE LA TEPPE 26600 TAIN-L HERMITAGE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L ÉTABLISSEMENT MÉDICAL DE LA TEPPE 26600 TAIN-L HERMITAGE Septembre 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT

Plus en détail

Risques infectieux: comment transposer les recommandations de l'hôpital vers les EHPAD?

Risques infectieux: comment transposer les recommandations de l'hôpital vers les EHPAD? Votre confiance nous engage Un autre regard sur les enjeux de santé et de société Risques infectieux: comment transposer les recommandations de l'hôpital vers les EHPAD? Dr Christine PASSERAT-BOULADE Congrès

Plus en détail

Service d Hygid Présentation

Service d Hygid Présentation Prévention des Infections Nosocomiales Service d Hygid Hygiène Hospitalière Présentation Rubrique : Prévention et surveillance des Infections Nosocomiales sous l Onglet l : Qualité/Risques Service d Hygiène

Plus en détail

STRATÉGIE ET ORGANISATION DE LA PRÉVENTION DES IAS EN EHPAD. SAINTE-CROIX Daniel ARBOGAST Marie-Christine ARLIN le 06/11/ 2014

STRATÉGIE ET ORGANISATION DE LA PRÉVENTION DES IAS EN EHPAD. SAINTE-CROIX Daniel ARBOGAST Marie-Christine ARLIN le 06/11/ 2014 STRATÉGIE ET ORGANISATION DE LA PRÉVENTION DES IAS EN EHPAD SAINTE-CROIX Daniel ARBOGAST Marie-Christine ARLIN le 06/11/ 2014 PLAN DE L INTERVENTION PRÉSENTATION DU CONTEXTE ANALYSE DE L EXISTANT STRATÉGIE

Plus en détail

RIPHH Clermont Ferrand -10 septembre 2015 REGLEMENTATION

RIPHH Clermont Ferrand -10 septembre 2015 REGLEMENTATION Actualités RIPHH Clermont Ferrand -10 septembre 2015 1 Fernanda DUPLATRE- Infirmière Hygiéniste Arlin Auvergne REGLEMENTATION Dispositifs Médicaux Instruction du 17 juillet 2015 relative à l'interdiction

Plus en détail

Valérie Drouvot Direction Générale de la santé / Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins - Cellule Infections nosocomiales

Valérie Drouvot Direction Générale de la santé / Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins - Cellule Infections nosocomiales L organisation de la lutte contre les infections nosocomiales en France & La place de l usager dans le programme national de lutte contre les infections nosocomiales 2005/2008 Valérie Drouvot Direction

Plus en détail

Organisation de la prévention des infections associées aux soins (IAS) en France

Organisation de la prévention des infections associées aux soins (IAS) en France Organisation de la prévention des infections associées aux soins (IAS) en France Dr Jeanne-Marie GERMAIN Antenne régionale du C.CLIN 1 ère journée régionale des représentants des usagers des CRUQPEC et

Plus en détail

Les plans départementaux et l'information du grand public

Les plans départementaux et l'information du grand public Risques émergents : le point sur la présence et les risques vectoriels associés au moustique tigre Aedes albopictus en Paca Les plans départementaux et l'information du grand public Philippe ALESANDRINI

Plus en détail

Articulation hygiène et gestion des risques

Articulation hygiène et gestion des risques Articulation hygiène et gestion des risques Prévention du risque infectieux et gestion des risques Marie-Françoise DUMAY SFHH SIIHH 5 juin 2008 Politique nationale (1) DHOS - DGS Recommandations : mise

Plus en détail

Rappel de la hiérarchie des textes officiels. Prévention des accidents d exposition au sang (AES) : le cadre juridique

Rappel de la hiérarchie des textes officiels. Prévention des accidents d exposition au sang (AES) : le cadre juridique Prévention des accidents d exposition au sang (AES) : le cadre juridique Annie LEPRINCE, Institut national de recherche et de sécurité, Centre de Paris 1 Rappel de la hiérarchie des textes officiels Domaine

Plus en détail

La lutte contre les infections nosocomiales en France

La lutte contre les infections nosocomiales en France La lutte contre les infections nosocomiales en France Programmes de lutte contre les infections nosocomiales 2009/2013 Circulaire N DHOS/DGS/E 2/RI/2009/272 du 26 août 2009 1 Hôpitaux Hygiène des mains

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE DE READAPTATION FONCTIONNELLE DE QUINGEY. Route de Lyon B.P.

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE DE READAPTATION FONCTIONNELLE DE QUINGEY. Route de Lyon B.P. ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE DE READAPTATION FONCTIONNELLE DE QUINGEY Route de Lyon B.P. 5 25440 QUINGEY Juin 2011 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Philippe Berthelot et Joseph Hajjar Journée des correspondants Tain l Hermitage 21 octobre 2010

Philippe Berthelot et Joseph Hajjar Journée des correspondants Tain l Hermitage 21 octobre 2010 Philippe Berthelot et Joseph Hajjar Journée des correspondants Tain l Hermitage 21 octobre 2010 Historique CTIN, CCLIN - 1992 100 Recommandations pour la surveillance et la prévention des IN (1 ère édition)

Plus en détail

PROJETS CCLIN OUEST 2015

PROJETS CCLIN OUEST 2015 PROJETS CCLIN OUEST 2015 Ebola Audit national en néonatalogie et pédiatrie concernant la pose et ls manipulations de CVC de nutrition parentérale Restructuration des vigilances en région Codir du réseau

Plus en détail

LE DARI, EN EHPAD, MAS, FAM

LE DARI, EN EHPAD, MAS, FAM 5 ème session de formation de référents hygiène dans les établissements médico-sociaux de Picardie 15, 16 et 17 Mai 2015 LE DARI, EN EHPAD, MAS, FAM (Document d Analyse du Risque Infectieux) Annie BRENET

Plus en détail

ES, EMS, SV. Prévention des infections dans les Etablissement Médico Sociaux 19/06/2014. CCLIN Paris-Nord Antenne Régionale «Picardie»

ES, EMS, SV. Prévention des infections dans les Etablissement Médico Sociaux 19/06/2014. CCLIN Paris-Nord Antenne Régionale «Picardie» Prévention des infections dans les Etablissement Médico Sociaux Dr Zoher KADI Coordonnateur ARLIN Picardie Définition et mise en œuvre de la politique de Prévention et Lutte contre les Infections Associées

Plus en détail

Plan antidissémination. chikungunya et de la dengue. Vaucluse 2011 21/06/2011

Plan antidissémination. chikungunya et de la dengue. Vaucluse 2011 21/06/2011 Plan antidissémination du chikungunya et de la dengue 21/06/2011 Vaucluse 2011 L Aedes albopictus ou «moustique-tigre» est vecteur de deux maladies virales : La dengue Le chikungunya Des épidémies de dengue

Plus en détail

Fiche pour les responsables des établissements d hébergement pour personnes âgées

Fiche pour les responsables des établissements d hébergement pour personnes âgées Mesures à mettre en œuvre dans les établissements d hébergement pour personnes âgées en cas de syndrome respiratoire aigu lors d une pandémie de grippe A(H1N1) Fiche pour les responsables des établissements

Plus en détail

Informations et actualités

Informations et actualités Informations et actualités CCLIN Sud-Ouest 11 mars 2015 Elisabeth GALY - Sophie VANDESTEENE - Hervé VERGNES Antenne Régionale Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest ÉTATS GÉNÉRAUX DES INFECTIONS NOSOCOMIALES ET

Plus en détail

Comment améliorer la prise en charge médicale en EHPAD : l expérience de l ARS Midi Pyrénées

Comment améliorer la prise en charge médicale en EHPAD : l expérience de l ARS Midi Pyrénées LIMOUSIN LANGUEDOC- ROUSSILLON Midi-Pyrénées Limousin Languedoc-Roussillon MIDI-PYRENEES CONGRES EHPAD 2011-15 avril 2011 - intervention REHPA Comment améliorer la prise en charge médicale en EHPAD : l

Plus en détail

Surveillance semi-automatisée des infections du site opératoire : Exemple du CHU de Nantes

Surveillance semi-automatisée des infections du site opératoire : Exemple du CHU de Nantes Surveillance semi-automatisée des infections du site opératoire : Exemple du CHU de Nantes Unité de Gestion du Risque Infectieux/service de Bactériologie-Hygiène Service d Information Médicale Page 1 Contexte

Plus en détail

TENTATIVE D IMPLANTATION DES BHRe EN AUVERGNE

TENTATIVE D IMPLANTATION DES BHRe EN AUVERGNE TENTATIVE D IMPLANTATION DES BHRe EN AUVERGNE Réunion OMEDIT - ARLIN Auvergne Le 15/04/2014 C. RIMPICI, responsable EOHH Dr VERDIER, PH responsable du pôle de médecine d urgence CH MONTLUCON Qu est ce

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES 1, rue du Docteur-Martinais 37600 LOCHES SEPTEMBRE 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ NOVEMBRE 2007 SOMMAIRE

Plus en détail

SOMMAIRE BASE DOCUMENTAIRE

SOMMAIRE BASE DOCUMENTAIRE 1 Accueil, admission & projets individualisés Fiche de renseignements. Pièces administratives nécessaires lors de l entrée d un résident. Élaboration et mise en place du projet individualisé. L accueil

Plus en détail

Evaluation du risque infectieux en endoscopie pour les endoscopes autoclavables avec canaux. Audit Grephh 2015

Evaluation du risque infectieux en endoscopie pour les endoscopes autoclavables avec canaux. Audit Grephh 2015 Evaluation du risque infectieux en endoscopie pour les endoscopes autoclavables avec canaux Audit Grephh 2015 10 octobre 2014 Riphh Languedoc-Roussillon - Nîmes Pour le groupe de travail E. Laprugne-Garcia,

Plus en détail

Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur

Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur 1 34 èmes Journées Nationales d Etudes sur la Stérilisation Lyon 04 avril 2012 Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur Valérie PAGES Marie-Pierre FIZE Cadre Préparatrice Stérilisation CHU TOULOUSE

Plus en détail

Point sur les outils du GREPHH Nouveautés 2013-2014

Point sur les outils du GREPHH Nouveautés 2013-2014 Les outils du GREPHH : la liste s allonge Point sur les outils du GREPHH Nouveautés 2013-2014 Delphine Verjat-Trannoy et Danièle Landriu CClin Paris-Nord Réunion sur la prévention du risque infectieux

Plus en détail

LISTE DES PIÈCES ACCEPTÉES / ETAT CIVIL

LISTE DES PIÈCES ACCEPTÉES / ETAT CIVIL Institut de Formation de Professions de Santé Centre Hospitalier Régional Universitaire de Besançon UT Concours auxiliaire puéricultrice 2016 44 chemin du Sanatorium 25 030 BESANCON CEDEX Tél. : 03 81

Plus en détail

Le réseau de correspondants. médicaux et paramédicaux en hygiène hospitalière

Le réseau de correspondants. médicaux et paramédicaux en hygiène hospitalière Le réseau de correspondants médicaux et paramédicaux en hygiène hospitalière CCLIN Sud-Est Hôpital Henry Gabrielle, Villa Alice 20 route de Vourles, BP 57 69565 ST GENIS LAVAL Cedex Avril 2007 SOMMAIRE

Plus en détail

Gestion d une épidémie hivernale en EMS

Gestion d une épidémie hivernale en EMS Gestion d une épidémie hivernale en EMS Monnot Émeline, Weinachter Olivia IDE en hygiène de Territoire Journée régionale «Hygiène et prévention des infections en EMS» 14 novembre 2013 Généralités Hiver

Plus en détail

RÉSULTATS DES INDICATEURS NATIONAUX

RÉSULTATS DES INDICATEURS NATIONAUX Indicateurs de «Lutte contre les infections nosocomiales» 2013 2014 Prévention des infections nosocomiales Indicateur composite des activités de lutte contre les infections nosocomiales (ICALIN.2) Cet

Plus en détail

Rôle et missions du médecin coordonnateur en EHPAD

Rôle et missions du médecin coordonnateur en EHPAD c1 Rôle et missions du médecin coordonnateur en EHPAD Capacité de Gériatrie Dr Corinne HAGLON DUCHEMIN 17 Février 2014 Diapositive 1 c1 clientleger; 12/02/2014 Décrets et Fonction du médecin coordonnateur

Plus en détail

Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie

Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie Quelques chiffres sur la France (FNEHAD) Prise en charge pour 2014 *105.000 patients en HAD/66 millions d habitants *4.4 millions de journées

Plus en détail

INTRODUCTION A LA GESTION DES RISQUES DANS UN ETABLISSEMENT DE SANTE. SBrosse FEMS

INTRODUCTION A LA GESTION DES RISQUES DANS UN ETABLISSEMENT DE SANTE. SBrosse FEMS INTRODUCTION A LA GESTION DES RISQUES DANS UN ETABLISSEMENT DE SANTE SBrosse FEMS PLAN 1.DEFINITION DU RISQUE EN ES 2.HISTORIQUE DE LA DEMARCHE DE GESTION DES RISQUES 3.ENJEUX SBrosse FEMS LE RISQUE La

Plus en détail

Dossier d habilitation, de renouvellement et de bilan Diplôme d Université. I - Fiche d identité de la formation

Dossier d habilitation, de renouvellement et de bilan Diplôme d Université. I - Fiche d identité de la formation Dossier d habilitation, de renouvellement et de bilan Diplôme d Université Intitulé : Domaine : Niveau du diplôme : Niveau requis : Durée de la formation : Formation diplômante : Diplôme Inter-Universitaire

Plus en détail

JOURNÉE HYGIÈNE DES MAINS

JOURNÉE HYGIÈNE DES MAINS 5 ième réunion des Référents en Hygiène des EHPAD et autres Établissements Médico-Sociaux en Aquitaine 9 mars 205 JOURNÉE HYGIÈNE DES MAINS Retour d expérience S. AUGEYROLLE / C. CARRERE / C. ABILY E.H.P.A.D.

Plus en détail

Risque d AES par piqûre Quelle réalité en EHPAD? Nadine KHOUIDER, Pascal FASCIA ARLIN Rhône-Alpes

Risque d AES par piqûre Quelle réalité en EHPAD? Nadine KHOUIDER, Pascal FASCIA ARLIN Rhône-Alpes Risque d AES par piqûre Quelle réalité en EHPAD? Nadine KHOUIDER, Pascal FASCIA ARLIN Rhône-Alpes ARLIN Rhône-Alpes Relais de proximité du CCLIN Sud-Est ARLIN Rhône-Alpes Missions définies par Arrêté en

Plus en détail

HAD ET RESEAUX DE SOINS Béatrice JAUD, Coordinatrice des Soins

HAD ET RESEAUX DE SOINS Béatrice JAUD, Coordinatrice des Soins Béatrice JAUD, Coordinatrice des Soins 31 mai 2013 HAD Nantes & région mai 2013-BJAUD 2 n SOMMAIRE: - LE DISPOSITIF REGLEMENTAIRE - HOPITAL A DOMICILE: Présentation Objectif Les conditions d admission

Plus en détail

La maîtrise du risque infectieux en établissement de santé

La maîtrise du risque infectieux en établissement de santé Plan Le 06 novembre 2012 La maîtrise du risque infectieux en établissement de santé Docteur François TRUEBA 1. Définitions 2. Critère 8g de la certification (Pratiques exigibles prioritaires) 3. L approche

Plus en détail

Ateliers «Retours d expériences» Exemples de protocoles de coopération entre professionnels de santé

Ateliers «Retours d expériences» Exemples de protocoles de coopération entre professionnels de santé Ateliers «Retours d expériences» Exemples de protocoles de coopération entre professionnels de santé Plan Niveau ARS Missions et stratégie Exemples de protocoles Premiers constats et enseignements Niveau

Plus en détail

Vaccination des professionnels, patients, résidents. Daniel Floret Université Claude Bernard Lyon1. Conflits d intérêt

Vaccination des professionnels, patients, résidents. Daniel Floret Université Claude Bernard Lyon1. Conflits d intérêt Vaccination des professionnels, patients, résidents Daniel Floret Université Claude Bernard Lyon1 CClin Sud Est- Lyon- 17 Mars 2016 Conflits d intérêt Déclaration Publique d Intérêt consultable sur le

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD. 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD. 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ Novembre 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

Audit Précautions standard

Audit Précautions standard Audit Précautions standard Présentation de l audit Contexte PROPIN (programme national de prévention des infections nosocomiales) 2009-2013 Objectif Renforcer la prévention du risque infectieux soignants/soignés

Plus en détail

HISTORIQUE FORMATION INITIALE EN HYGIENE HOSPITALIERE HISTORIQUE HISTORIQUE HISTORIQUE HISTORIQUE. Réunion inter-régionale en 1996 Constats

HISTORIQUE FORMATION INITIALE EN HYGIENE HOSPITALIERE HISTORIQUE HISTORIQUE HISTORIQUE HISTORIQUE. Réunion inter-régionale en 1996 Constats 1 FORMATION INITIALE EN HYGIENE HOSPITALIERE Anne BETTINGER Cadre de santé hygiéniste C-CLIN Est Réunion inter-régionale en 1996 Constats!Mise en évidence des écarts entre les théories enseignées en écoles

Plus en détail

ROLES ET MISSION LES INFECTIONS NOSOCOMIALES DU CLIN HISTORIQUE DES DEFINITIONS. Me VILLEGAS Cadre formateur IBODE/2012

ROLES ET MISSION LES INFECTIONS NOSOCOMIALES DU CLIN HISTORIQUE DES DEFINITIONS. Me VILLEGAS Cadre formateur IBODE/2012 ROLES ET MISSION DU CLIN Infections nosocomiales Définition de l Infection Nosocomiale: vient du grec nosokomion et date de 1845 Définition du Conseil de l Europe : elle introduit le personnel hospitalier

Plus en détail

Le plan de maîtrise sanitaire (PMS) des établissements agroalimentaires :

Le plan de maîtrise sanitaire (PMS) des établissements agroalimentaires : ervices étérinaires ADRIA 7 décembre 2006 Le plan de maîtrise sanitaire (PMS) des établissements agroalimentaires : pièce maîtresse dans le fonctionnement des entreprises, garantie de la sécurité sanitaire

Plus en détail

Hygiène Stérilisation. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2013 111

Hygiène Stérilisation. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2013 111 Hygiène Stérilisation 2013 111 Formation des correspondants en hygiène hospitalière CCLIN Sud-Ouest (formation réservée aux correspondants hygiène de Midi-Pyrénées) Répondre aux exigences de la circulaire

Plus en détail

FICHE DE POSTE INFIRMIERE SANTE AU TRAVAIL

FICHE DE POSTE INFIRMIERE SANTE AU TRAVAIL FICHE DE POSTE Intitulé du poste INFIRMIERE SANTE AU TRAVAIL Identification du service Localisation : Le service de Santé au travail se situe au pavillon 6 dans le parc de la Fondation Sabatié. Le service

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CENTRE MÉDICAL LE CHÂTEAU-DE-BASSY

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CENTRE MÉDICAL LE CHÂTEAU-DE-BASSY COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CENTRE MÉDICAL LE CHÂTEAU-DE-BASSY 1, rue du Bosquet BP 85 24400 SAINT -MÉDARD-DE-MUSSIDAN Février 2005 Haute Autorité de santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...

Plus en détail

Couverture. Actions d accompagnement des établissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)

Couverture. Actions d accompagnement des établissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) Couverture Actions d accompagnement d des établissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) Financement Éléments de des contexte EHPAD Les personnes âgées de soixante ans et plus qui

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE PEDIATRIQUE D AQUITAINE RESILIAENCE

CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE PEDIATRIQUE D AQUITAINE RESILIAENCE CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE PEDIATRIQUE D AQUITAINE RESILIAENCE (Recherche, Enseignement, Soins, Information, Lutte et Initiatives pour les Adolescents et les ENfants atteints de CancEr). 1. CARACTERISTIQUES

Plus en détail

MedQual Centre d information et de ressources pour le bon usage des antibiotiques. Région Pays de la Loire

MedQual Centre d information et de ressources pour le bon usage des antibiotiques. Région Pays de la Loire MedQual Centre d information et de ressources pour le bon usage des antibiotiques Région Pays de la Loire Pr Françoise BALLEREAU Ministère de la Santé 28 novembre 2011 Pourquoi la création de MedQual?

Plus en détail

Nos formations dédiées aux secteurs Sanitaire, Social, Médico-Social, Associatif

Nos formations dédiées aux secteurs Sanitaire, Social, Médico-Social, Associatif Nos formations dédiées aux secteurs Sanitaire, Social, Médico-Social, Associatif adaptables au dispositif DPC (conformément aux orientations nationales) La liste des formations énumérées ci-après est indicative

Plus en détail

Les nouvelles recommandations pour prévenir les infections associées aux soins

Les nouvelles recommandations pour prévenir les infections associées aux soins 1ère journée ALIAS Lille - mardi 29 mars 2011 Les nouvelles recommandations pour prévenir les infections associées aux soins Bruno Grandbastien Faculté de Médecine Henri Warembourg, Université de Lille

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER D HYERES Service Hygiène - 2012 1

CENTRE HOSPITALIER D HYERES Service Hygiène - 2012 1 CENTRE HOSPITALIER D HYERES Service Hygiène - 2012 1 Le réseau de correspondants médicaux et paramédicaux en hygiène hospitalière - la coordination et l animation sont assurées par l EOHH (infirmier et/ou

Plus en détail

Répartition des groupes pour auto-évaluation V3

Répartition des groupes pour auto-évaluation V3 Répartition des groupes pour auto-évaluation V3 Groupes de travail proposés : Groupe 1 : management de l établissement : 3 V23/09 APM ; V07/10 APM ; V21/10 APM (Comité de direction) Groupe 2 : droits des

Plus en détail

BILAN DES FORMATIONS C.CLIN SUD EST Prévention du risque infectieux en maternité

BILAN DES FORMATIONS C.CLIN SUD EST Prévention du risque infectieux en maternité BILAN DES FORMATIONS C.CLIN SUD EST Depuis 1995 Un public de sages femmes et d auxiliaires de puériculture concerné par les questions d hygiène. Des formateurs issus du terrain largement impliqués dans

Plus en détail

Odile ARIMANE - ALIAS - 29/03/11

Odile ARIMANE - ALIAS - 29/03/11 Odile ARIMANE - ALIAS - 29/03/11 Exemple du groupe HPM Hôpital Privé Métropole : - 9 cliniques privées - 2 EHPAD Quelques chiffres : - 500 praticiens - 185 salariés - 1 100 lits - 125 000 patients par

Plus en détail

Prévention et gestion du risque infectieux en EHPAD : Mise à disposition de fiches techniques par une ARLIN

Prévention et gestion du risque infectieux en EHPAD : Mise à disposition de fiches techniques par une ARLIN Congrès SF2H Lyon 8, 9 et 10 juin 2011 Prévention et gestion du risque infectieux en EHPAD : Mise à disposition de fiches techniques par une ARLIN Rachel Dutrech 1, Dominique Pilles 1, Christophe Gautier

Plus en détail

Rencontre régionale autour du bon usage des antibiotiques. www.omedit-paysdelaloire.fr @OmeditPdl

Rencontre régionale autour du bon usage des antibiotiques. www.omedit-paysdelaloire.fr @OmeditPdl Rencontre régionale autour du bon usage des antibiotiques www.omedit-paysdelaloire.fr @OmeditPdl Observatoire des médicaments, des dispositifs médicaux et de l innovation thérapeutique = structure régionale

Plus en détail

"Le patient acteur de la prévention"

Le patient acteur de la prévention Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales Pays de la Loire Formation des représentants des usagers pour la lutte contre les infections nosocomiales "Le patient acteur de la prévention"

Plus en détail

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Définition de la profession et du contexte de l intervention Domaine de compétences Domaine de

Plus en détail

CIRCULAIRE N DHOS/E2/DGS/RI3/2007/231

CIRCULAIRE N DHOS/E2/DGS/RI3/2007/231 Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Ss-direction : de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé Bureau :

Plus en détail

Syntec Numérique Groupe de travail Open Data Santé

Syntec Numérique Groupe de travail Open Data Santé Cas d usage 1 Open data dans le domaine de la Santé Annexes Exemple de services sélectionnés pour leur valeur ajoutée santé publique et axés sur l amélioration des pratiques des professionnels de santé

Plus en détail

Réseau régional des référents «qualité et gestion des risques»

Réseau régional des référents «qualité et gestion des risques» Réseau régional des référents «qualité et gestion des risques» XX/XX/XX Le contexte : La loi HPST Répondre à l exigence croissante des usagers et de leurs représentants sur la qualité des soins dispensés

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

Santé Protection sociale Solidarité

Santé Protection sociale Solidarité Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Santé Protection sociale Solidarité N 2 15 mars 2015 Plan de classement Sommaire chronologique Sommaire thématique DIRECTION DE L INFORMATION

Plus en détail

QUIZ Deux documents de référence LA PERFUSION SOUS CUTANÉE OU HYPODERMOCLYSE

QUIZ Deux documents de référence LA PERFUSION SOUS CUTANÉE OU HYPODERMOCLYSE QUIZ Deux documents de référence LA PERFUSION SOUS CUTANÉE OU HYPODERMOCLYSE ARLIN Aquitaine Journée des Correspondants en Hygiène 28 mai 2015 Recommandations pour la prévention des infections dans les

Plus en détail

Prévention des infections associées aux soins en EHPAD

Prévention des infections associées aux soins en EHPAD Plan stratégique national de prévention des infections associées aux soins 2009-2013 2013 Prévention des infections associées aux soins en EHPAD Hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD PARIS

Plus en détail