Synthèse de la TABLE RONDE «BOIS CONSTRUCTION»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Synthèse de la TABLE RONDE «BOIS CONSTRUCTION»"

Transcription

1 Synthèse de la TABLE RONDE «BOIS CONSTRUCTION» 11 mai participants / 18h00-20h15 Véronique Delannoy (pôle Synéo) et Damien Magnier (PNRSE) accueillent les participants et rappellent les grandes lignes de la 1 ère table ronde (14 mai 2009) sur le thème du Bois ÉNERGIE : présentation la filière dans sa globalité, de la production à la consommation du Bois en tant qu alternative intéressante aux combustibles fossiles mais surtout en tant que «ressource locale pour un développement durable», avec les présentations de la Société Recydem, des établissements Barbet et le témoignage de la Ville d Hergnies. Dans le même état d esprit que les petits-déjeuners thématiques, dans le cadre de la Semaine BOIS 2010 et du Plan Climat Territorial, l Association SYNÉO et le Parc Naturel Régional Scarpe-Escaut désirent : - faire partager de l information, des projets ; - faire bénéficier d expériences similaires ; - favoriser les synergies nouvelles entre les participants. Rappel du programme : * Les grandes directives et interventions du Conseil Régional Nord Pas de Calais pour développer l usage du bois dans la construction Eric KNIAZ, Chef du Service Environnement Conseil Régional N-PdC * Le bois de construction : caractéristiques techniques, exemples concrets d utilisations, contraintes et avantages Rémy DELÉCLUSE - Délégué régional Comité National Du Bois * Le bois dans la révolution culturelle : les conditions du juste retour du bois dans la construction Jean-Luc COLLET Architecte Urbaniste

2 Eric KNIAZ Chef du Service Environnement au Conseil Régional LES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX liés à la forêt et à l utilisation du bois : 1. Permet de lutter contre le changement climatique : - Par la capture et le stockage du carbone augmenter le nombre d arbres. Ambition de multiplier par deux la surface boisée en Nord Pas de Calais meilleure gestion de la ressource (usage non destructif) maintien de la matière organique dans le sol - Par la diminution des émissions de carbone moindre émission de carbone lors de la fabrication des matériaux en bois utilisation du bois en substitution aux énergies fossiles 2. Permet de préserver la biodiversité : - Par la création et le maintien des écosystèmes cœur de nature corridor écologique prévention et lutte contre les risques naturels - Par une gestion forestière prenant en compte la biodiversité gestion écologique prise en compte des milieux associés, bois mort ENJEUX ET VALEURS pour le Nord Pas de Calais : Le Conseil Régional se donne pour mission de favoriser un nouveau modèle de développement économique de la Région en tenant compte des enjeux environnementaux. La politique du Conseil Régional concernant la filière BOIS est globale : depuis l exploitation de la forêt, le bois-énergie jusqu à la construction Bois, dépendant directement de la présence d une ressource locale exploitable. Les interactions sont nombreuses et importantes au niveau de l ensemble de la filière. Prérequit : mobiliser l ensemble des acteurs de la filière. Trouver l équation idéale entre : - la production de bois (optimiser les ressources de la forêt) - la préservation de la biodiversité - favoriser l ouverture au public

3 Assurer la bonne économie de cette ressource locale pour contribuer au développement durable des territoires : - répondre aux besoins de construction locaux - assurer la transformation du bois (travail de 1 ère ou 2 ème transformation) en région = Culture et utilisation des essences locales de bois dans la construction régionale ET valorisation de ces essences afin de créer une véritable dynamique économique autour des essences locales dans le but d éviter l importation de bois exotiques ou résineux. Pour travailler dans une logique de filière locale et de circuits courts le Conseil Régional a mis en place le contrat de filière «bois & vous» regroupant la totalité des acteurs du Bois en Nord Pas de Calais Picardie. Intégrant les dimensions économiques et sociales : faire de l augmentation des bois valorisés, de la recherche et l innovation, le moteur de l évolution d entreprises, d emplois, des compétences modèle de développement durable qui internalise, par des économies d échelles, les externalités environnementales et sociales et établi selon 5 axes : mieux connaître et maîtriser l utilisation de la ressource mobilisable à l échelle du territoire améliorer la durabilité de la gestion forestière, la disponibilité en bois local et la qualité de l exploitation des bois aujourd hui et demain accompagner la création et le développement d entreprises régionales en vue de la structuration de filières courtes favoriser l évolution des emplois, des métiers et le développement des compétences développer des solutions techniques et technologiques innovantes et fiables EXEMPLES D INTERVENTIONS CONCRÈTES du Conseil Régional : Informer Accompagner Aider pour développer la demande et qualifier l offre : - Animation de la filière et des territoires, - Financement des surcoûts liés à l utilisation des essences de bois régionales dans la construction (tant en ingénierie qu en investissement dans le cadre de la construction HQE et intégré au développement de la filière bois), - Actions collectives (financement de la certification des entreprises formation, audit, cotisation), - Opérations individuelles (politique de développement économique État et Région)

4 Rémy DELÉCLUSE Délégué régional du Comité National du Bois Le bois actuellement produit est, pour l essentiel, utilisé dans la construction. La part utilisée pour le chauffage et l ameublement est marginale. Pour le Comité National Du Bois, la meilleure utilisation du bois est celle qui ne se voit pas ; il y a peu d intérêt à utiliser le bois pour le bardage des bâtiments. Il faut utiliser le bois là où il est le plus performant ; souvent l associer à d autres matériaux et utiliser différentes technologies d assemblage pour atteindre les performances acoustiques et thermiques optimales. Le bois de construction est devenu un produit industriel à part entière, très éloigné des bois artisanaux qui ne présentent plus les conditions requises aux constructions préfabriquées d aujourd hui. Il est parfaitement industrialisé et fiable : parfaitement sec, homogène, de sections calibrées et en grandes longueurs ; il permet l utilisation de machines à commandes numériques pour un ajustage impeccable des différentes pièces en préfabrication. Différents matériaux de structure ont été mis au point, qui permettent l utilisation de tous les petits bois non utilisés dans l ameublement. Il s agit des bois recomposés : - Bois massif abouté (grandes longueurs, bois rabotés et chanfreinés, bois secs et de qualité homogène), - Bois reconstitués (grandes longueurs, bois rabotés et chanfreinés, bois secs et de qualité homogène mais ne permettant pas de contre fléchage), - Bois lamellés-collés offrant des possibilités de plus grandes longueurs, de cintrage et de contre fléchage, - Le Lamibois (plus performant à la flexion que le bois lamellé-collé mais qui ne peut ni se cintrer, ni se contre-flécher) - Panneaux contrecollés (matériaux de grandes dimensions, capacité de contreventement mais lourd à manipuler), Ces différents bois recomposés permettent d obtenir de grosses sections à partir de petites pièces mais ces bois viennent majoritairement d Allemagne, d Autriche et, en moindre quantité, de Finlande. L enjeu serait donc de les produire en France Par ailleurs, on constate l utilisation de beaucoup de bois résineux dans la construction, disponibles en plus grande quantité et beaucoup plus légers que le chêne ou le hêtre.

5 Le bois est un excellent régulateur d hydrométrie et présente des qualités indiscutables pour la construction. Les différentes essences présentes sur nos territoires : - Chêne : utilisation en menuiseries extérieures, menuiseries intérieures, meubles, parquet, lambris, escalier, charpentes bardage, bardeaux de toiture - Hêtre : utilisation en menuiseries intérieures, parquet, meuble, lambris, escalier, tournerie et cintrage - Frêne : utilisation en menuiseries intérieures, parquet, agencement, pièces de tournerie ou cintrées, articles de sport, manches d outils - Châtaignier : utilisation en menuiseries extérieures, menuiseries intérieures, meuble, parquet, lambris, bardage, bardeaux de toiture - Douglas : utilisation en menuiseries extérieures, menuiseries intérieures, charpente, ossature et bardage - Aulne : utilisation en menuiseries intérieures, parquet, meuble, contreplaqué, tournerie, bardage - Peuplier : utilisation en menuiseries intérieures, parquet, meuble, contreplaque, tournerie, bardage L objectif n est pas de tout faire en bois local mais d utiliser le bois dont on dispose localement en fonction de ses caractéristiques techniques et l associer à d autres essences présentant d autres caractéristiques pour TENDRE VERS l utilisation optimale des bois régionaux. C est la mise en œuvre de techniques modernes sur des bois moins résistants qui permet l utilisation d essences autrefois peu ou pas utilisées.

6 Jean-Luc COLLET Architecte Urbaniste Pour illustrer la durabilité du bois, Jean-Luc Collet projette à l écran une photo de la célèbre «Maison Espagnole» à pans de bois construite à Valenciennes au 16 ème siècle et démontée/remontée pour abriter, actuellement, l office du tourisme. L utilisation du bois dans la construction n est pas une mode d architectes mais constitue une réponse à des conditions fortes d isolation et d étanchéité à l air. C est par ses qualités de préfabrication, d isolation thermique et acoustique que le bois revient actuellement en force. Mais à l usage constructif, le bois exige l élaboration de plans de détail extrêmement précis par rapport aux contraintes d humidité extérieure (renforcée dans notre région par un climat variable, continental et maritime) et de cycles fréquents de condensation intérieure. Beaucoup d éléments de bois peuvent être préfabriqués en atelier et ajustés sur place. C est un atout majeur de ce matériau de construction : rapidité d exécution de chantier et réduction du coût de construction final. Jean-Luc Collet a ensuite présenté aux participants présents un certain nombre de ses réalisations bois.

7 Questions des participants : - Quelles sont les essences les plus courantes dans notre région? Plutôt des feuillus chêne, hêtre, frêne, châtaignier un guide des essences régionales est disponible sur le site du Comité National du Bois : - Est-il possible d obtenir des aides financières du Conseil Régional en matière de gestion des forêts privées? Oui, avec la fourniture d un Plan Simple de Gestion. Par ailleurs, le CRPF (Centre Régional de la Propriété Forestière) oriente et favorise l amélioration de la gestion du domaine forestier privé et propose certaines aides. En savoir + : - Vous affichez l ambition de multiplier par 2 la surface boisée, un accompagnement a- t-il été prévu des propriétaires privés confrontés au droit de péremption? L essentiel de l emprise foncière est actuellement dû à l étalement urbain et aux terres occupées par les parcs d activités. La vraie question à se poser est «partaget-on réellement l ambition de développer la biodiversité en Nord Pas de Calais?». - Quelles sont les contributions prévues pour favoriser le doublement des surfaces boisées au détriment des terres agricoles? Le métier d agriculteur et très éloigné de celui de forestier. Les investissements effectués en forêt ont un rendement économique sur 30 ans, parfois même sur 4 ou 5 générations. En contrepartie, les terres agricoles sont parfois problématiques : rendement faible, problèmes de ruissellement il faudra plutôt boiser ces terres-là. Le Conseil Régional a expérimenté un dispositif sur certains territoires de la région pour tenter d arrondir la question du coût et du surcoût lié à l investissement. - On était plutôt sur un schéma «acier» ces 10 dernières années. Nous sommes maintenant plutôt sur un schéma «bois». Existe-t-il un comparatif de ces deux modes de construction? Un comparatif calculé, non. Mais un comparatif ressenti : plus de souplesse d utilisation du bois. On obtient une meilleure répartition des charges, sismiques notamment (si besoin) et, bien sûr, l atout du stockage du carbone.

8 En CONCLUSION : Le bois est un marché en phase de développement. Il ne constitue pas la réponse universelle au problème du changement climatique, mais les attentes sont extrêmement fortes. C est tout une filière qu il convient d organiser, en gouvernance avec l ensemble des acteurs. Il faut trouver les bons interlocuteurs, les spécialistes des différents matériaux et les solutions techniques d utilisation en Région pour favoriser un développement durable de toute la filière sur notre territoire.

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 Quelles sont les principales missions de GrDF? GrDF, assure la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

Présentation de la SCIC. acrene. Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale

Présentation de la SCIC. acrene. Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale Présentation de la SCIC acrene Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale La SCIC ACRENE : Une coopération d acteurs œuvrant pour la réduction

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

Dossier de presse. CMB lutte contre les passoires thermiques! www.cmb-bois.fr. CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37

Dossier de presse. CMB lutte contre les passoires thermiques! www.cmb-bois.fr. CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37 CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37 Communiqué de presse - septembre 2012 En ligne sur CMB lutte contre les passoires thermiques! Dossier de presse CMB, depuis près de 30 ans, travaille à

Plus en détail

Green Cross France et Territoires 26-28 rue Danielle Casanova 75 002 Paris SYNTHESE

Green Cross France et Territoires 26-28 rue Danielle Casanova 75 002 Paris SYNTHESE Green Cross France et Territoires 26-28 rue Danielle Casanova 75 002 Paris http://www.gcft.fr imbert@gcft.fr SYNTHESE Eléments de réflexion et de débat en vue de l intégration des enjeux de l énergie électrique

Plus en détail

La filière bois : Enjeux; Organisation; Stratégie; Actions. Exemples Ain et Haute-Savoie. 10 nov 2011 Séminaire ULAM

La filière bois : Enjeux; Organisation; Stratégie; Actions. Exemples Ain et Haute-Savoie. 10 nov 2011 Séminaire ULAM La filière bois : Enjeux; Organisation; Stratégie; Actions. Exemples Ain et Haute-Savoie 10 nov 2011 Séminaire ULAM SOMMAIRE 1. Etat des lieux - chiffres clés - enjeux 2. Organisation de la filière - Interprofession

Plus en détail

Observatoire du développement durable

Observatoire du développement durable Observatoire du développement durable Volet économique décembre 2009 2 AGENDA 21 VOLET SOCIAL éditorial Le Grand Lyon a voulu se doter d un observatoire du développement durable articulé autour d un volet

Plus en détail

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable NOTE DE SYNTHÈSE 15 Note de synthèse Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable Par la mise en place de pratiques productives efficientes et le développement

Plus en détail

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la!

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! Chauffage urbain, mode d emploi Un réseau de chauffage urbain est un chauffage central à l échelle d une ville. Un réseau

Plus en détail

Agir ensemble. pour une meilleure qualité. de l eau des sols & de l habitat

Agir ensemble. pour une meilleure qualité. de l eau des sols & de l habitat Agir ensemble pour une meilleure qualité de l eau des sols & de l habitat Conseil & services pour des solutions économiques et durables Terre & Via est une société de conseil et de services dédiés à l

Plus en détail

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s.

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. POUR UNE APPROCHE ETHNOGRAPHIQUE DE L ARCHITECTURE D INNOVATION S a n d r i n e G E R M A I N - A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. o r g La

Plus en détail

Comment répondre aux besoins alimentaires et préserver les ressources indispensables à l agriculture?

Comment répondre aux besoins alimentaires et préserver les ressources indispensables à l agriculture? Martin Bortzmeyer est chef de bureau au Commissariat Général au développement durable. Le Commissariat est membre de droit du Conseil Economique pour le développement durable (CEDD). Comment répondre aux

Plus en détail

Construire en bois local

Construire en bois local Construire en bois local Sommaire De la construction bois à la construction bois local - Pourquoi construire en bois.en bois local - Les techniques - Les produits Les essences locales - les choisir, les

Plus en détail

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Charte régionale de la commande publique responsable La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Préambule Dès 1987 la Commission Mondiale sur l Environnement et le Développement des Nations

Plus en détail

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone.

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 01 40 42 46 37 / service-de-presse@edf.fr EDF, ACTEUR ENGAGÉ DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

LiEusaiNt. ouvrez-vous à une nouvelle qualité de vie

LiEusaiNt. ouvrez-vous à une nouvelle qualité de vie LiEusaiNt ouvrez-vous à une nouvelle qualité de vie SUR LA NATURE SUR L AV SUR LA VILLE un NouvEau lieu de vie conçu pour le bien-être de tous dès l entrée, la résidence privilégie le bien-être de tous

Plus en détail

Colloque Bois Local dans les Projets Publics. Construction bois: Ressources Economie - Perspectives. Sommaire. Présentation du GIPEBLOR

Colloque Bois Local dans les Projets Publics. Construction bois: Ressources Economie - Perspectives. Sommaire. Présentation du GIPEBLOR Colloque Bois Local dans les Projets Publics Construction bois: Ressources Economie - Perspectives Christian KIBAMBA chargé de projets Verdun, le 3 décembre 2014 Sommaire 1 Présentation du GIPEBLOR 4 Perspectives

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley

Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley Salon Planet Energy, 27 janvier 2011 Une stratégie territoriale de lutte contre le réchauffement climatique au profit du développement économique local Plan

Plus en détail

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE La région Haute-Normandie présente des atouts multiples et variés, qu ils soient d ordre sociodémographique, économique, géographique ou environnemental.

Plus en détail

CLT Cross laminated Timber / Bois lamellé croisé Produire du CLT en France avec les ressources locales

CLT Cross laminated Timber / Bois lamellé croisé Produire du CLT en France avec les ressources locales Produire du CLT en France avec les ressoources locales P. Molinié 1 CLT Cross laminated Timber / Bois lamellé croisé Produire du CLT en France avec les ressources locales Patrick Molinié Institut Technologique

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

COUT OPTIMISATION DU COUT DE CONSTRUCTION OPTIMISATION DU COUT DE L OPERATION OPTIMISATION DU COUT GLOBAL

COUT OPTIMISATION DU COUT DE CONSTRUCTION OPTIMISATION DU COUT DE L OPERATION OPTIMISATION DU COUT GLOBAL C COUT Le procédé ATTIQUE construction permet d optimiser les coûts de réalisation des logements sur plusieurs points. Non seulement le coût de construction s avère particulièrement compétitif du fait

Plus en détail

Transition énergétique : l innovation au service de la lutte contre la précarité 23 sept. 2014 au Congrès de l USH

Transition énergétique : l innovation au service de la lutte contre la précarité 23 sept. 2014 au Congrès de l USH Transition énergétique : l innovation au service de la lutte contre la précarité 23 sept. 2014 au Congrès de l USH Introduction La transition énergétique est devenue un élément essentiel du contexte dans

Plus en détail

Atlanbois. le bois en Pays de la Loire

Atlanbois. le bois en Pays de la Loire Atlanbois le bois en Pays de la Loire le bois en Pays de la Loire 37 000 emplois, plus de 4 000 entreprises, le bois est un "acteur économique" majeur de notre région. Première région française pour l

Plus en détail

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 --

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Discours de Michel Vandepoorter, Ambassadeur de France à Malte Mesdames et messieurs, La question du financement

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans les Offices de Tourisme de Normandie. www.ottnormandie.fr

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans les Offices de Tourisme de Normandie. www.ottnormandie.fr La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans les Offices de Tourisme de Normandie www.ottnormandie.fr Un environnement touristique en pleine mutation Nouveaux comportements des clientèles,

Plus en détail

1- Mobiliser la société autour des thèmes de la sobriété et de l efficacité énergétique

1- Mobiliser la société autour des thèmes de la sobriété et de l efficacité énergétique Cahier d acteur de l Assemblée des départements de France Débat national transition énergétique 2013 L Assemblée des départements de France souscrit au débat national transition énergétique voulu par le

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LE REBOISEMENT DU NORD-PAS-DE-CALAIS. «Aidez nous à reboiser le Nord Pas de Calais!» www.pochecocanopeereforestation.

ASSOCIATION POUR LE REBOISEMENT DU NORD-PAS-DE-CALAIS. «Aidez nous à reboiser le Nord Pas de Calais!» www.pochecocanopeereforestation. ASSOCIATION POUR LE REBOISEMENT DU NORD-PAS-DE-CALAIS «Aidez nous à reboiser le Nord Pas de Calais!» www.pochecocanopeereforestation.org POCHECO CANOPEE REFORESTATION Créée en Décembre 2009 avec le soutien

Plus en détail

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la «POUR DES VILLES INTELLIGENTES ET AGRÉABLES À VIVRE» NOTRE VISION DE LA SMART CITY Les collectivités locales et aménageurs sont confrontés à de nouveaux enjeux dans l aménagement durable de leurs territoires.

Plus en détail

Interaction entre métiers lors de la mise en œuvre et influence de la saisonnalité Comment travailler ensemble?

Interaction entre métiers lors de la mise en œuvre et influence de la saisonnalité Comment travailler ensemble? LES 1ères ASSISES NATIONALES DE L'AMÉNAGEMENT ET DE L'ECONOMIE DURABLES EN MONTAGNE Interaction entre métiers lors de la mise en œuvre et influence de la saisonnalité Comment travailler ensemble? Bruno

Plus en détail

Contribution du GMPV-FFB

Contribution du GMPV-FFB Contribution du GMPV-FFB Consultation sur l évolution des mécanismes de soutien aux installations sous obligation d achat Février 2014 GMPV-FFB : Groupement des Métiers du Photovoltaïque de la Fédération

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

APIB. La filière bois en Limousin Etat des lieux et perspectives. Christian Ribes Président Gaël Lamoury Délégué général. lundi 8 octobre 12

APIB. La filière bois en Limousin Etat des lieux et perspectives. Christian Ribes Président Gaël Lamoury Délégué général. lundi 8 octobre 12 APIB La filière bois en Limousin Etat des lieux et perspectives Christian Ribes Président Gaël Lamoury Délégué général L APIB interprofession régionale de la filière bois Association «Loi 1901» Adhérents

Plus en détail

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Building Technologies Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Siemens, votre partenaire pour la conception et la rénovation de bâtiments intelligents et innovants Retrouvez

Plus en détail

Sulky Burel, une entreprise familiale tournée vers l international et attachée à développer l emploi local. ACTEURS ÉCONOMIQUES

Sulky Burel, une entreprise familiale tournée vers l international et attachée à développer l emploi local. ACTEURS ÉCONOMIQUES ACTEURS ÉCONOMIQUES Sulky Burel, une entreprise familiale tournée vers l international et attachée à développer l emploi local. Leader français de la construction de machines agricoles pour le semis et

Plus en détail

2014 Assemblée annuelle

2014 Assemblée annuelle 2014 Assemblée annuelle Evolution des marchés et des entreprises Exploitation forestière/sciage/contreplaqués/2eme transformation Alain Seguin, Patrick Delord, Eric Plantier, Marc Vincent Exploitation

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants

Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants 23/05/2012 Certivéa : un partenaire du changement Certivéa, filiale du Groupe CSTB, est un partenaire du changement pour les acteurs

Plus en détail

«Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale»

«Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale» SYNDICAT MIXTE DU PAYS MIDI-QUERCY «Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale» VISITES SUR SITE ET ECHANGES AUTOUR DU PROJET

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dossier de presse 3. Biennale de l éco-construction Nord-Isère Durable. ème

DOSSIER DE PRESSE. Dossier de presse 3. Biennale de l éco-construction Nord-Isère Durable. ème DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse 3 1 ème Biennale de l éco-construction Nord-Isère Durable LA 3 EME BIENNALE DE L ECO-CONSTRUCTION NORD-ISERE DURABLE Un évènement du territoire Nord-Isère Durable 11

Plus en détail

Le développement des éco-matériaux Un atout pour la transition énergétique. Intervention Périers, communauté de Communes Sèves taute

Le développement des éco-matériaux Un atout pour la transition énergétique. Intervention Périers, communauté de Communes Sèves taute Le développement des éco-matériaux Un atout pour la transition énergétique Intervention Périers, communauté de Communes Sèves taute Pourquoi utiliser des éco-matériaux dans la construction neuve Intérêt

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective»

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» «Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» Compte rendu de l initiative publique du 21 mars 2012 1 e - Rappel du contexte de l initiative, des objectifs de l

Plus en détail

Produire plus de bois en préservant la biodiversité. Jean-Marie LECLERCQ - Professionsbois

Produire plus de bois en préservant la biodiversité. Jean-Marie LECLERCQ - Professionsbois Produire plus de bois en préservant la biodiversité Jean-Marie LECLERCQ - Professionsbois Interprofession de la filière Forêt Bois de Basse-Normandie Lieu de rassemblement de l ensemble des professionnels

Plus en détail

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé Transition énergétique des collectivités Comité de pilotage Conseil Energie Partagé PAYS RUTHENOIS / CEP Pays Ruthénois: 8 salariés 57 communes 93 000 habitants 5 M /an d énergie Programme Matin (09:00)

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RENCONTRES RÉGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS BRETAGNE

SYNTHÈSE DES RENCONTRES RÉGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS BRETAGNE SYNTHÈSE DES RENCONTRES RÉGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS BRETAGNE 1 REGION BRETAGNE : Nombre d entreprises : 4 000 dont PME (

Plus en détail

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS LA PREFABRICATION BOIS LE CHANTIER Réaliser des structures bois nécessite pour chaque ouvrage d en maitriser la conception, les calculs, les dessins, les notices et les plans de pose. Chaque fabrication

Plus en détail

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009 ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA FORMATION LIÉS À L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE 25 Novembre 2009 Le contexte de la démarche Le bâtiment, un secteur concerné de façon

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

Nouveaux regards sur la ville

Nouveaux regards sur la ville Nouveaux regards sur la ville «Réponse aux particuliers» 1 Grand colloque Bimby 17 & 18 SEPTEMBRE 2012 www.bimby.fr Grand colloque Bimby / 17 & 18 SEPTEMBRE 2012 / Nouveaux regards sur la ville 1 BIMBY

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RÉUNION DE CLOTURE - 26 JUIN

DOSSIER DE PRESSE RÉUNION DE CLOTURE - 26 JUIN DOSSIER DE PRESSE RÉUNION DE CLOTURE - 26 JUIN 2012 Contacts presse : Agence Destinature Catherine Vaisse 04 73 39 03 68 06 83 86 60 91 catherine.vaisse@destinature.fr Macéo Clément Rousseau 04 27 04 51

Plus en détail

La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec La Financière agricole du Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général... 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser,

Plus en détail

Le Modul Hab Schneider une unité de vie légère, modulaire et portable

Le Modul Hab Schneider une unité de vie légère, modulaire et portable Le Modul Hab Schneider une unité de vie légère, modulaire et portable Dossier de presse Octobre 2012 nicolas schneider + 33 4 78 47 69 67 + 33 6 29 17 03 07 160 zac de crouloup route de quincieux 69380

Plus en détail

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix Dans le prolongement de ses précédents avis sur la Charte de l Environnement qui portait sur la

Plus en détail

Catalogue des formations 2016

Catalogue des formations 2016 Catalogue des formations 2016 Qui sommes-nous? Association technique, le CRER concrétise depuis 20 ans, une volonté de passer à l acte dans les domaines de la sobriété énergétique, de l efficacité énergétique,

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

J aimerais d abord remercier les organisateurs de ce colloque

J aimerais d abord remercier les organisateurs de ce colloque Le transport des personnes au cœur des priorités gouvernementales, par Jacques Gagnon, sous-ministre adjoint, ministère des Transports du Québec (MTQ) J aimerais d abord remercier les organisateurs de

Plus en détail

Logements. en Île-de-France

Logements. en Île-de-France Logements collectifs en Île-de-France FORMATION 2014 Un cycle de formation proposé par les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis

Plus en détail

3 ème Forum IAR Industries, Métiers et Formations. Formulaire d engagement. Soyez organisme relais de ce forum interactif. Jeudi 1 er octobre 2015

3 ème Forum IAR Industries, Métiers et Formations. Formulaire d engagement. Soyez organisme relais de ce forum interactif. Jeudi 1 er octobre 2015 3 ème Forum IAR Industries, Métiers et Formations Jeudi 1 er octobre 2015 Université de Technologie de Troyes Soyez organisme relais de ce forum interactif Formulaire d engagement SOMMAIRE Le pôle de compétitivité

Plus en détail

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL BEPOS-EFFINERGIE VERSION 3 8 septembre 2015

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL BEPOS-EFFINERGIE VERSION 3 8 septembre 2015 1.Objet REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL BEPOS-EFFINERGIE VERSION 3 8 septembre 2015 Les présentes Règles Techniques établies par l association Collectif

Plus en détail

Développement durable

Développement durable Développement durable le 27 novembre 09 > Programme U n g r a n d d é b a t L i l l e M é t r o p o l e C o m m u n a u t é u r b a i n e Développement durable le 27 novembre 2009 En mobilisant élus, experts,

Plus en détail

Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global

Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global 02 avril 2015 Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global l opportunité de raisonner global Dérégulation incertitudes opportunités Nouvelles

Plus en détail

Les clusters labellisés «Grappes d entreprises»

Les clusters labellisés «Grappes d entreprises» Arnaud STRAPPE Tutrice académique : Corinne L Harmet-Odin Sommaire : Fiche Technique Les clusters labellisés «Grappes d entreprises» 1. Contexte / Introduction 2. Définition des «grappes d entreprises»

Plus en détail

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Direction Recherche & Innovation Centre Recherche et Innovation Gaz & Énergies Nouvelles Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Quels équipements techniques

Plus en détail

Institut de Recherche & Développement pour la Transition Énergétique de la Ville

Institut de Recherche & Développement pour la Transition Énergétique de la Ville Institut de Recherche & Développement pour la Transition Énergétique de la Ville Le consortium Efficacity 6 INDUSTRIELS LEADERS DANS LEUR DOMAINE 7 SOCIÉTÉS D INGÉNIERIE 15 STRUCTURES ACADÉMIQUES D EXCELLENCE

Plus en détail

Le collège André Malraux à Senones

Le collège André Malraux à Senones Le collège André Malraux à Senones 2 Le collège André Malraux à Senones 4 Le mot du Président du Conseil Général 8 Genèse d un projet 10 Organisation des volumes et fonctions 12 Démarche haute Qualité

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans une perspective de développement

Plus en détail

Innovez surement et efficacement!

Innovez surement et efficacement! Innovez surement et efficacement! Accompagnement proposé par le cabinet ID2E ; janvier 2015 www.id2e-conseil.fr Olivier Contant contact@id2e-conseil.fr 06 03 25 19 90 Nouveau produit ou service, nouveau

Plus en détail

Mardi 14 janvier 2014 Auditorium du Carré Plantagenêt Le Mans

Mardi 14 janvier 2014 Auditorium du Carré Plantagenêt Le Mans Assemblée e généraleg Mardi 14 janvier 2014 Auditorium du Carré Plantagenêt Le Mans 1 Accueil et vœux 2014 M. Gérald TOURRETTE Président du Conseil de développement M. Jean-Claude BOULARD Président du

Plus en détail

Martine Jardiné. Sigrid MonnieR RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT

Martine Jardiné. Sigrid MonnieR RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT , UNE IDENTITE RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT Martine Jardiné Sigrid MonnieR Présidente de Gironde Habitat Vice-présidente du Conseil départemental

Plus en détail

Projet stratégique GCF UCFF. Coopération forestière 2009-2013. Union de la Coopération Forestière Française. Groupe Coopération Forestière

Projet stratégique GCF UCFF. Coopération forestière 2009-2013. Union de la Coopération Forestière Française. Groupe Coopération Forestière Projet stratégique Coopération forestière 2009-2013 UCFF Union de la Coopération Forestière Française GCF Groupe Coopération Forestière Adhésion et Partage sont les deux valeurs essentielles du projet

Plus en détail

Natilia présente sa première maison ossature bois à énergie positive

Natilia présente sa première maison ossature bois à énergie positive DOSSIER DE PRESSE Natilia présente sa première maison ossature bois à énergie positive Un défi relevé pour la construction de demain! C est aux portes de Lyon, à Civrieux-d Azergues, que s érigera la première

Plus en détail

La CCI Haute-Savoie de demain

La CCI Haute-Savoie de demain Dossier de presse La CCI Haute-Savoie de demain 25 juin 2015 www.haute-savoie.cci.fr La CCI de demain se construit aujourd hui Face aux sévères restrictions budgétaires imposées au réseau des CCI ces trois

Plus en détail

La DDTM 59 au service des territoires

La DDTM 59 au service des territoires La au service des territoires Créée en janvier 2010, la Direction Départementale des Territoires et de la Mer, direction interministérielle, est chargée du portage de l ensemble des politiques publiques

Plus en détail

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG Groupe de travail n 1 «Gouvernance de la qualité environnementale

Plus en détail

INNOVATION. Gautier renforce son outil industriel pour rester Made in France. Une marque française à la conquête du monde DOSSIER DE PRESSE

INNOVATION. Gautier renforce son outil industriel pour rester Made in France. Une marque française à la conquête du monde DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE Une marque française à la conquête du monde 55 ans d expertise et de savoir-faire. 950 salariés. 140 millions de chiffre d affaires en 2014. 8000 meubles sortent chaque jour des usines

Plus en détail

STRATÉGIE RÉGIONALE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA MÉTHANISATION

STRATÉGIE RÉGIONALE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA MÉTHANISATION STRATÉGIE RÉGIONALE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA MÉTHANISATION I. Présentation de l action La Région Champagne-Ardenne propose depuis 2003, en collaboration avec l Ademe, un accompagnement technique et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015

DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015 DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015 Contact : Agence LAIR et ROYNETTE 01 43 70 24 64 LR@lair-roynette.fr Philippe LAIR 06 09 84 85 34 ph.lair@lair-roynette.fr L agence LAIR et ROYNETTE Créée en 1988, l

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Un gage de qualité pour le consommateur

Un gage de qualité pour le consommateur Un gage de qualité pour le consommateur Respect des quantités Offre de bois sélectionnés Humidité contrôlée Relation de confiance 2 Alsace Bois Bûche Des quantités respectées «Stère» ou «m3»? Depuis 1978,

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE. Présentation de la version votée le 20/12/07

CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE. Présentation de la version votée le 20/12/07 CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE Présentation de la version votée le 20/12/07 Les différents documents La charte : fixe les objectifs et niveaux d excellence pour l éco-quartier => soumis aux

Plus en détail

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company LA FORMATION Moteur d une démarche de prévention a DEKRA company LE CONTEXTE De nos jours, les actions de formation sont nombreuses et diverses. Les thématiques peuvent varier de sujets réglementaires

Plus en détail

la passion des énergies renouvelables le partenaire de vos développements

la passion des énergies renouvelables le partenaire de vos développements la passion des énergies renouvelables le partenaire de vos développements Perspectives Thierry Saegeman, Directeur Général de CNR Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le cœur de métier de CNR,

Plus en détail

ENOUÊTE NATIONALE DE LA CONSTRUCTION BOIS

ENOUÊTE NATIONALE DE LA CONSTRUCTION BOIS ENOUÊTE NATIONALE DE LA CONSTRUCTION BOIS Activité 2014 D «Malgré la crise, le bois poursuit son développement» epuis la dernière publication des chiffres de la construction bois en 2013, la filière forêt

Plus en détail

SYSTÈMES D IMPRESSION RISO LA PERFORMANCE AU SERVICE DE L ÉDUCATION

SYSTÈMES D IMPRESSION RISO LA PERFORMANCE AU SERVICE DE L ÉDUCATION SYSTÈMES D IMPRESSION RISO LA PERFORMANCE AU SERVICE DE L ÉDUCATION C EST UNIQUE, ET C EST POUR VOUS LA FIABILITÉ À TOUTE HEURE Enseignants, personnels administratifs, élèves chaque jour, les solutions

Plus en détail

Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique

Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique Soirée technique du 18 Juin 2012 Servane NYS - Chargée d affaires formation Institut technologique FCBA : Forêt, Cellulose,

Plus en détail

Carnet d acteurs d A PRO BIO

Carnet d acteurs d A PRO BIO Carnet d acteurs d A PRO BIO 4 rue de Dormagen 59350 Saint-André-lez-Lille Tél. : 03.20.31.57.97 - Fax : 03.20.12.09.91 www.aprobio.fr - www.labio-presdechezmoi.fr contact@aprobio.fr A PRO BIO, Pôle de

Plus en détail

Forêt de Rhône-Alpes

Forêt de Rhône-Alpes Forêt de Rhône-Alpes Rhône-Alpes : une puissante région forestière! Surfaces - 1 540 450 ha de forêt dont 1 157 600 ha de forêt privée (75 %) - 35 % de taux de boisement - 2 ème forêt française * France

Plus en détail

NOTRE ENTREPRISE BÂTIMENT. Vitrerie. Faux plafond & cloisons légères. Menuiserie & ebénisterie. Société anonyme créée en 1990 par M.

NOTRE ENTREPRISE BÂTIMENT. Vitrerie. Faux plafond & cloisons légères. Menuiserie & ebénisterie. Société anonyme créée en 1990 par M. BÂTIMENT MENUISERIE & ÉBÉNISTERIE FAUX PLAFOND VITRERIE NOTRE ENTREPRISE Société anonyme créée en 1990 par M. Hans Fahrni Aujourd hui répertoriée parmi les principales entreprises du BTP au Gabon, FACO

Plus en détail

ARCHITECTURE, TRANSITION

ARCHITECTURE, TRANSITION La maison de l architecture de corse présente Do ss ie r de pr es se ARCHITECTURE, TRANSITION énergétique, écologique ET CHANGEMENT CLIMATIQUE Le rôle clé des architectes Exposition, conférences et débat

Plus en détail

Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins

Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins Le système Genèse du système Etablissements de santé, logements collectifs, hôtellerie, cuisines collectives, centres aquatiques

Plus en détail

Challenge Construction Durable 2014- Eco-campus 2020 IUT de Belfort-Montbéliard Université de Franche-Comté

Challenge Construction Durable 2014- Eco-campus 2020 IUT de Belfort-Montbéliard Université de Franche-Comté Préambule Pour ce cinquième challenge Construction Durable, nous vous proposons de travailler sur le site de Belfort Techn hom de l I.U.T. de Belfort-Montbéliard. Celui-ci fait l objet d un projet de restructuration

Plus en détail

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire.

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire. Maison individuelle exemplaire : éco-innovante et reproductible Règlement de l appel à projets Date limite de réception des dossiers : 1 er octobre 2009 12 h Objectifs de l appel à projets Le secteur du

Plus en détail

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue?

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue? FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue? La Trame verte et bleue : enjeux écologiques Passer de la

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

AMÉLIORATION DE L HABITAT

AMÉLIORATION DE L HABITAT AMÉLIORATION DE L HABITAT AMÉNAGER, SURÉLEVER ET ÉTENDRE Dans un marché immobilier caractérisé par une hausse régulière du prix du mètre carré bâti, aménager, étendre ou surélever une construction existante

Plus en détail

Axe stratégique 1. Les partenaires du contrat partagent

Axe stratégique 1. Les partenaires du contrat partagent Axe stratégique 1 Mise en place des outils de pilotage stratégique de la filière sur les plans économiques, sociaux et des flux de matière d origine bois La filière n est pas dotée d outils partagés permettant

Plus en détail

La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine

La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine La Charte Forestière de Territoire Les crêtes gréseuses, couronnées de forêt, constituent l ossature du territoire des monts de Normandie et du Maine.

Plus en détail