TRAUMATISMES EN UROLOGIE TRAUMATISMES DU REIN. QUI présente ces traumatismes? C est un homme jeune 3 hommes pour 1 femme âge moyen = 25 ans

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TRAUMATISMES EN UROLOGIE TRAUMATISMES DU REIN. QUI présente ces traumatismes? C est un homme jeune 3 hommes pour 1 femme âge moyen = 25 ans"

Transcription

1 TRAUMATISMES EN UROLOGIE TRAUMATISMES DU REIN QUI présente ces traumatismes? C est un homme jeune 3 hommes pour 1 femme âge moyen = 25 ans Etiologie des traumatismes du rein Les signes cliniques Signes pariétaux: Ecchymoses fractures Douleur Hématurie Signes généraux (lésions associées?) Classification Répartition selon le type

2 STADE I STADE II STADE III

3 STADE IV Buts du bilan radiologique Y a-t-il un traumatisme pédiculaire? Quel est l état fonctionnel du rein controlatéral? Y a-t-il des lésions associées? Y a-t-il un traumatisme pédiculaire? Quel est l état fonctionnel du rein controlatéral? Y a-t-il des lésions associées? Examen du Bilan Lésionnel ASP Echographie U.I.V. URO-SCANNER ++: hématome de la loge rénale parenchymographie lésions associées Artériographie Prise en charge : Objectifs Maintien hémodynamique Maintenir la valeur fonctionnelle du rein lésé Eviter les complications tardives

4 Les premières Minutes... ETAT HEMODYNAMIQUE? TRES INSTABLE INSTABLE STABLE CHIRURGIE LESIONS ASSOCIEES UIV SUR TABLE REMPLISSAGE TRANSFUSION EMBOLISATION BILAN MORPHOLOGIQUE SCANNER,UIV ECHOGRAPHIE L embolisation artérielle Hyper sélective nécessite un équipement adapté et des radiologues entrainés Après 48 heures... Traitement symptomatique: Douleur anémie Réévaluation radiologique autour de J7 Drainage des urines si caillotage ou uro-hématome infecté (sonde JJ ou urétérale) TRAUMATISMES DE L URETERE Iatrogène++: Uretère iliaque et pelvien Chirurgie gynécologique, digestive, vasculaire et urologique. Traumatismes fermés: Uretère lombaire et jonction pyélo-urétérale Traitement: Sonde urétérale ou double J Risque: Sténose urétérale TRAUMATISMES DE VESSIE Rupture sous-péritonéale: La plus fréquente Associée à une fracture du bassin Uro-hématome Uro-scanner

5 Drainage : sonde vésicale 2 à 3 semaines Rupture intra-péritonéale: Absence de miction et de globe Contracture abdominale: péritonite urineuse Uro-scanner Laparotomie en urgence: fermeture de la brèche et sonde vésicale 10 jours. TRAUMATISMES DE L URÈTRE ANATOMIE CLASSIFICATION ET CAUSES

6 Urètre antérieur U. bulbaire U. pénien Urètre postérieur U. membraneux U. prostatique Choc direct sur le périnée (+/- fracture du pubis ) Choc pénétrant Traumatisme sexuel Iatrogène Manœuvres instrumentales Chirurgie du pénis Fractures du bassin (branches antérieures) DIAGNOSTIC Clinique : Urétrorragie TR : sang et/ou mobilité anormale de la prostate Investigations : Cystographie rétrograde (Foley 14) Rupture partielle ou totale RUPTURE DE L URETRE MEMBRANEUX TRAITEMENT En urgence: Pose d un cystocath Contre-indication au sondage +++ Immédiat (5ème au 15ème jour): Réalignement endoscopique Anastomose termino-terminale Différé (3 à 6 mois): Résection-anastomose

7 RISQUES Incontinence urinaire (sphincter strié) Dysfonction érectile (pédicules vasculo-nerveux) Sténose urétrale Traumatisme de la verge Contexte Touche essentiellement les verges en érection Faux pas du coït Traumatisme ouvert ou fermé Avec ou sans rupture de l albuginée Fracture de verge Traitement chirurgical = suture de l albuginée Évacuation de l hématome Complications En phase aigue Surinfection de l hématome Nécrose A distance Trouble de l érection Équivalent de maladie de Lapeyronnie

8 Traumatisme testiculaire Contexte Par choc direct Typiquement accident de vélo mais toutes les situations sont possible Trauma ouvert ou fermé Avec ou sans rupture de l albuginée de la simple contusion (coup de pied) à l éclatement Prise en charge En URGENCE Chirurgie : Pour exploration Appréciation vitalité du/des testicule(s) Orchidectomie si besoin Patient prévenu du risque d orchidectomie (médico légal) A distance : mise en place d une prothèse testiculaire Complications A la phase aigue Nécrose Hémorragie Hémospermie A distance Risque concernant la fertilité Atteinte psychologique si orchidectomie

URGENCES UROLOGIE Malika DJOUADOU IDE-Urologie-St Louis Dr A. CORTESSE Chirurgien-Urologie-St Louis

URGENCES UROLOGIE Malika DJOUADOU IDE-Urologie-St Louis Dr A. CORTESSE Chirurgien-Urologie-St Louis Urgences URGENCES UROLOGIE Malika DJOUADOU IDE-Urologie-St Louis Dr A. CORTESSE Chirurgien-Urologie-St Louis Dr A. de GOUVELLO MG-Urologie-St Louis Rétention aigue d urines ou R.A.U Hématurie Infections

Plus en détail

COMPLICATIONS URINAIRES DES FRACTURES DU BASSIN

COMPLICATIONS URINAIRES DES FRACTURES DU BASSIN Introduction COMPLICATIONS URINAIRES DES FRACTURES DU BASSIN Les fractures du bassin sont potentiellement graves ; il s agit le plus souvent d un polytraumatisé avec de nombreuses complications viscérales,

Plus en détail

LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE. Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE. traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes

LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE. Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE. traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes 20% des polytraumatiséont une fracture du bassin EPIDEMIOLOGIE

Plus en détail

Rétention aiguë d'urine

Rétention aiguë d'urine Rétention aiguë d'urine OBJECTIFS Diagnostiquer une rétention aiguë d'urine. Identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge. LIENS TRANSVERSAUX ITEM 156 Tumeurs de la prostate. ITEM

Plus en détail

Fractures du bassin. JP. MARCHALAND HIA Bégin Saint-Mandé IFSI

Fractures du bassin. JP. MARCHALAND HIA Bégin Saint-Mandé IFSI Fractures du bassin JP. MARCHALAND HIA Bégin Saint-Mandé IFSI Définition Distinguer Les fractures extra- articulaires Les fractures du cotyle Définition Gravité +++ Pronostic vital Poly traumatisme Hémorragie

Plus en détail

Matière Note /32 Note/20

Matière Note /32 Note/20 FACULTE DE MEDECINE DE TUNIS Session de Janvier 2015 DCEM2 MODULE : uro-néphrologie SOUS MODULE : Urologie Nombre de questions : 32 Nombre de pages : 12 Durée 35 mn Recommandations : Vous avez entre les

Plus en détail

Fièvre d origine bactérienne

Fièvre d origine bactérienne FIÈVRE EN UROLOGIE Elle est présente dans deux cadres cliniques bien distincts : le plus fréquent est celui de l infection bactérienne d un parenchyme appartenant à l appareil urogénital, à savoir les

Plus en détail

Insuffisance rénale aiguë (IRA)

Insuffisance rénale aiguë (IRA) AU PROGRAMME Insuffisance rénale aiguë (IRA) Processus dégénératif Classiquement, on distingue l insuffisance rénale aiguë (IRA) de l insuffisance rénale chronique (IRC). L IRA, contrairement à l IRC,

Plus en détail

Adénome de prostate et soins infirmiers

Adénome de prostate et soins infirmiers I Adénome de prostate Définitions, généralités Adénome de prostate et soins infirmiers Il touche plus les hommes de plus de 50 ans. On opère de plus en plus, ce qui augmente la durée de vie. Il est caractérisé

Plus en détail

INFECTIONS URINAIRES. Stanislas Rebaudet CCA SMIT CHU Bicêtre

INFECTIONS URINAIRES. Stanislas Rebaudet CCA SMIT CHU Bicêtre INFECTIONS URINAIRES Stanislas Rebaudet CCA SMIT CHU Bicêtre Anatomie des voies urinaires Infections urinaires : épidémiologie Infections très fréquentes 2 e site d infection bactérienne communautaire

Plus en détail

Quiz Génito-urinaire. Réponse page 125. Réponse page 122. Réponse page 124. Réponse page 121

Quiz Génito-urinaire. Réponse page 125. Réponse page 122. Réponse page 124. Réponse page 121 GENITO-URINAIRE_8.09._bis_Mise en page 8/09/ : Page Quiz Génito-urinaire Augmentation progressive du PSA ; TR : induration prostatique latérale gauche. Réponse page Homme, 9 ans VIH ; examen de l urine

Plus en détail

Jeune homme de 19 ans victime d un accident de scooter

Jeune homme de 19 ans victime d un accident de scooter Jeune homme de 19 ans victime d un accident de scooter Pris en charge initialement dans un hôpital périphérique de la région où est réalisé un scanner injecté. Puis transfert en urgence au CHU pour suite

Plus en détail

EXAMENS RADIOLOGIQUES

EXAMENS RADIOLOGIQUES Fixe : Uro.Nephro EXAMENS RADIOLOGIQUES La cystographie : o Examen permettant de visualiser la vessie au moyen d injection d un produit radio opaque soit : Par voie basse : cystographie rétrograde Par

Plus en détail

OBJECTIFS DU STAGE DE CHIRURGIE

OBJECTIFS DU STAGE DE CHIRURGIE OBJECTIFS DU STAGE DE CHIRURGIE TABLE DES MATIÈRES APTITUDES... 2 COMPÉTENCES CLINIQUES... 2 DOULEUR AIGUË DE LA FOSSE ILIAQUE DROITE... 2 DOULEUR AIGÜE DE LA FOSSE ILIAQUE GAUCHE... 4 DOULEUR AIGÜE DE

Plus en détail

Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire. Dr Béatrice DAVENNE

Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire. Dr Béatrice DAVENNE 1 Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire Dr Béatrice DAVENNE Médecin de Médecine Physique et de Réadaptation. Chef de service Rééducation Neurologique et Urodynamique

Plus en détail

Rétention urinaire et personnes âgées

Rétention urinaire et personnes âgées Rétention urinaire et personnes âgées Docteur Anne Marie Mathieu Chef de service Hôpital Corentin Celton AP-HP La rétention urinaire complète est une urgence diagnostique et thérapeutique. Risque vital

Plus en détail

HÉMATURIES. Interrogatoire

HÉMATURIES. Interrogatoire HÉMATURIES Nous ne décrirons que les hématuries macroscopiques, c'est-à-dire visibles, seules à pouvoir être retenues dans le cadre d un abord clinique en urologie. L hématurie est révélatrice d une lésion

Plus en détail

III. Prise en charge de la diverticulose non compliquée

III. Prise en charge de la diverticulose non compliquée Chapitre 22 : Item 234 Diverticulose colique et sigmoïdite I. Définitions - Anatomie II. Épidémiologie physiopathologie III. Prise en charge de la diverticulose non compliquée IV. Complications de la diverticulose

Plus en détail

Pathologie du rein - UG5. Traumatisme de l appareil urinaire. Professeur Rémi Besson 23 septembre 2009

Pathologie du rein - UG5. Traumatisme de l appareil urinaire. Professeur Rémi Besson 23 septembre 2009 Pathologie du rein - UG5 Traumatisme de l appareil urinaire Professeur Rémi Besson 23 septembre 2009 Traumatismes du rein de l enfant R. Besson Département de chirurgie et orthopédie de l enfant Hôpital

Plus en détail

PRISE EN CHARGE D UNE DOULEUR ABDOMINALE AIGUE NON TRAUMATIQUE CHEZ L ADULTE ET L ADOLESCENT.

PRISE EN CHARGE D UNE DOULEUR ABDOMINALE AIGUE NON TRAUMATIQUE CHEZ L ADULTE ET L ADOLESCENT. PRISE EN CHARGE D UNE DOULEUR ABDOMINALE AIGUE NON TRAUMATIQUE CHEZ L ADULTE ET L ADOLESCENT. Régulation Phase pré-hospitalière. Accueil des Urgences. UHCD. I- REGULATION OBJECTIFS : Type d intervention

Plus en détail

Suivi du cancer colorectal

Suivi du cancer colorectal Suivi du cancer colorectal Dre. Caroline Racicot,MD,FRCSC Chirurgienne générale,chrdl Cancer du colon 4500 cas/année au québec 4 ieme cancer le plus fréquent 2ieme le plus mortel 61% survie à 5 ans Stade

Plus en détail

Institut Supérieur d Ostéopathie de Lille

Institut Supérieur d Ostéopathie de Lille PATHO URO NEPHRO 1 ère session M.VIRECOULON 20/06/2011 (Durée 1h) ISO 4 Indiquez pour chaque question, dans la grille correspondante, la lettre de la réponse exacte (une seule réponse exacte par question).

Plus en détail

ECHOGRAPHIE EN URGENCE DE L APPAREIL URINAIRE

ECHOGRAPHIE EN URGENCE DE L APPAREIL URINAIRE SEMINAIRES DE LA SOCIETE FRANCOPHONE DE MEDECINE D URGENCE ECHOGRAPHIE EN URGENCE DE L APPAREIL URINAIRE Francis JOFFRE, Chef de Service Philippe OTAL, Praticien Hospitalier Sandrine MUSSO, Médecin Attaché

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Généralités Perte involontaire d'urine par l'urètre. Symptôme fréquent (2,5 millions de personnes en France). Nombre sous estimé. Risque 2 fois plus élevé pour les femmes que pour

Plus en détail

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Club d Echanges en Pelvi-Périnéologie Samedi 4 octobre 2014 Institut Portman Dr philippe FARBOS Service de Radiologie (drs DESCAT, FARBOS, LEVANTAL,

Plus en détail

TRAUMATISMES HEPATIQUES GRAVES. DESC réa, dec.2006 H.VINOUR

TRAUMATISMES HEPATIQUES GRAVES. DESC réa, dec.2006 H.VINOUR TRAUMATISMES HEPATIQUES GRAVES DESC réa, dec.2006 H.VINOUR Epidémiologie Traumatisme abdominal: fréquent AVP 75%, chutes, accidents de sport Rate: 46% Foie: 33% Gravité: Hémorragie+++ Lésions associées

Plus en détail

Urgences Urologiques. Luc Cormier CHU Dijon

Urgences Urologiques. Luc Cormier CHU Dijon Urgences Urologiques Luc Cormier CHU Dijon Colique néphrétique La colique néphrétique est un syndrome douloureux lombo-abdominal aigu résultant de la mise en tension brutale de la voie excrétrice du haut

Plus en détail

CANCER DE LA PROSTATE

CANCER DE LA PROSTATE CANCER DE LA PROSTATE Il peut se présenter sous la forme d une tumeur localisée (circonscrite à la prostate) ou sous une forme évoluée, avec des métastases ganglionnaires et osseuses. La prostate est une

Plus en détail

Objectifs des stages obligatoires à l externat

Objectifs des stages obligatoires à l externat Faculté de médecine Vice-décanat aux études médicales de premier cycle Objectifs des stages obligatoires à l externat Utiliser la navigation par signets de votre lecteur Adobe pour repérer le stage désiré.

Plus en détail

Traumatologie de l appareil urinaire

Traumatologie de l appareil urinaire Traumatologie de l appareil urinaire Dc François Galonnier Service de chirurgie urologique Centre Hospitalier Lyon Sud francois.galonnier@chu-lyon.fr Recommandations EAU 2013 http://www.uroweb.org/fileadmin/

Plus en détail

Laure Elkrief Séminaire DES 13 février 2010

Laure Elkrief Séminaire DES 13 février 2010 Laure Elkrief Séminaire DES 13 février 2010 Les hémorroïdes : A. Sont des formations vasculaires physiologiques B. Participent à la continence anale C. Les hémorroïdes internes sont constitués de 5 paquets

Plus en détail

TRAUMATISMES DE L URETRE POSTERIEUR

TRAUMATISMES DE L URETRE POSTERIEUR TRAUMATISMES DE L URETRE POSTERIEUR Traumatismes Urèthre Anatomie Urèthre postérieur Urèthre prostatique Urèthre membraneux Urèthre bulbaire Urèthre antérieur Urèthre pénien INTRODUCTION AVP > AT > A.

Plus en détail

UROLOGIE Art. 14j pag. 1 coordination officieuse. j) les prestations relevant de la spécialité en urologie (DO) :

UROLOGIE Art. 14j pag. 1 coordination officieuse. j) les prestations relevant de la spécialité en urologie (DO) : UROLOGIE Art. 14j pag. 1 j) les prestations relevant de la spécialité en urologie (DO) : 3035 260035 260046 Néphrostomie K 180 3003 260050 260061 Néphrotomie, avec ou sans extraction de calcul K 225 3045

Plus en détail

30/10/2015. Voie ascendante, rétrograde. Anomalies anatomiques et/ou dispositif/exploration urinaire. Voie hématogène

30/10/2015. Voie ascendante, rétrograde. Anomalies anatomiques et/ou dispositif/exploration urinaire. Voie hématogène Infections urinaires communautaires Physio-pathologie Voie ascendante, rétrograde Anomalies anatomiques et/ou dispositif/exploration urinaire Voie hématogène 1 Rappel anatomique Rétrograde Rappel anatomique

Plus en détail

Institut Supérieur d Ostéopathie de Lille

Institut Supérieur d Ostéopathie de Lille PATHO URO NEPHRO 1 ère session M.VIRECOULON 20/06/2011 (Durée 1h) ISO 4 Indiquez pour chaque question, dans la grille correspondante, la lettre de la réponse exacte (une seule réponse exacte par question).

Plus en détail

URORADIOLOGIE Rédacteurs : Pour la Société d Imagerie Génito-Urinaire (SIGU) : Olivier Helenon

URORADIOLOGIE Rédacteurs : Pour la Société d Imagerie Génito-Urinaire (SIGU) : Olivier Helenon URORADIOLOGIE Rédacteurs : Pour la Société d Imagerie Génito-Urinaire (SIGU) : Olivier Helenon Relecture : Pour le Collège des Enseignants de Radiologie de France (CERF) : Nicolas Grenier, Alain Luciani

Plus en détail

LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE

LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE (OBSTRUCTION ET INCONTINENCE) 10, 11 et 12 octobre 2006 Dr Jacques BISERTE Urologie = pathologies des app. excréto-urinaire et génital masculin

Plus en détail

LES PIÈGES DE LA CHIRURGIE VAGINALE. Séminaire Gynerisq : Prévention des risques opératoires en chirurgie gynécologique

LES PIÈGES DE LA CHIRURGIE VAGINALE. Séminaire Gynerisq : Prévention des risques opératoires en chirurgie gynécologique LES PIÈGES DE LA CHIRURGIE VAGINALE Séminaire Gynerisq : Prévention des risques opératoires en chirurgie gynécologique LES PIÈGES DE LA CHIRURGIE VAGINALE Le nécessaire apprentissage Les mauvaises indications

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE. L organe. Principe de l intervention

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE. L organe. Principe de l intervention Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE Cette fiche d information, a été réalisée l Association Française d

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ L HOMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités?

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ L HOMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités? Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ L HOMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux

Plus en détail

UNITE 93 BIENVENUE. Informations destinées aux étudiant(e)s infirmièr(e)s

UNITE 93 BIENVENUE. Informations destinées aux étudiant(e)s infirmièr(e)s UNITE 93 Informations destinées aux étudiant(e)s infirmièr(e)s BIENVENUE Urologie Unité 93 Route 93 Cliniques Universitaires St-Luc Avenue Hippocrate, 1200Bruxelles Tél/Fax : 02/764 93 03 Notre service

Plus en détail

L Incontinence urinaire (IU)

L Incontinence urinaire (IU) L Incontinence urinaire (IU) Dr Vo QUANG DANG Paul, Rééducation Fonctionnelle, Institut IRMA Valenton 94 - France Introduction L incontinence urinaire IU- est définie comme un trouble de fonctionnement

Plus en détail

L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES

L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES Le Mai Tu, MD, M.Sc., urologue Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke Université de Sherbrooke Octobre

Plus en détail

LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE.

LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE. LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE. Vous allez être opéré(e) prochainement d'une hernie inguinale (au-dessus du ligament inguinal, ligament qui se trouve entre l'épine antérieure du bassin et le pubis)

Plus en détail

RÔLE DU MEDECIN EN CAS D ACCIDENT

RÔLE DU MEDECIN EN CAS D ACCIDENT RÔLE DU MEDECIN EN CAS D ACCIDENT PRISE EN CHARGE SOINS D URGENCE EVACUATIONS SANITAIRES Dr EGBOHOU SAR CHU SO Lomé QUELQUES CHIFFRES URGENCES DU CHU SO de Lomé: 12 mois: 10/2014 10/ 2015: 6874 traumatisés

Plus en détail

Infections urinaires quelques aspects diagnostiques. P Chavanet Infectiologie, Dijon Octobre 2015

Infections urinaires quelques aspects diagnostiques. P Chavanet Infectiologie, Dijon Octobre 2015 Infections urinaires quelques aspects diagnostiques P Chavanet Infectiologie, Dijon Octobre 2015 Mme X, 31 ans, vient vous voir en consultation pour brûlures mictionnelles et pollakiurie depuis 48h. ATCD

Plus en détail

Urgences en chirurgie digestive

Urgences en chirurgie digestive Urgences en chirurgie digestive Dr Jean Marc Hoang Service de chirurgie digestive et générale CHI le Raincy Montfermeil 01 41 70 81 10 Cours IFSI de Maison Blanche mai 2005 Urgences infectieuses appendicite

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités?

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités? Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux

Plus en détail

RETENTION AIGUE/CHRONIQUE DES URINES. Le point de vue de l urologue. Rétention vésicale : les causes. Augmentation des résistances uréthrales

RETENTION AIGUE/CHRONIQUE DES URINES. Le point de vue de l urologue. Rétention vésicale : les causes. Augmentation des résistances uréthrales RETENTION AIGUE/CHRONIQUE DES URINES Le point de vue de l urologue JF HERMIEU Clinique urologique CHU Bichat Paris Rétention vésicale : les causes - Augmentation des résistances uréthrales - Diminution

Plus en détail

Item 56 (Item 40) Sexualité normale et ses troubles EVALUATIONS

Item 56 (Item 40) Sexualité normale et ses troubles EVALUATIONS Item 56 (Item 40) Sexualité normale et ses troubles EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Parmi les propositions suivantes, concernant la physiologie de la sexualité : A - C est une combinaison de phénomènes

Plus en détail

LES CONTUSIONS DU REIN

LES CONTUSIONS DU REIN LES CONTUSIONS DU REIN Table des matières Table des matières 3 I - Épidémiologie 9 II - Mécanismes lésionnels 11 A. 1. Choc direct...11 B. 2. Lésions indirectes...11 C. 3. Plaies pénétrantes...11 D. 4.

Plus en détail

Constipation. H.Lardy Séminaire du collège Paris septembre 2015

Constipation. H.Lardy Séminaire du collège Paris septembre 2015 Constipation H.Lardy Séminaire du collège Paris septembre 2015 Un peu de physiologie Fonction défécatoire Physiologie ano-rectale Appareil recto-anal au repos: Rectum vide Continence assurée par: -sphincter

Plus en détail

Traumatismes du rachis cervical : évaluation par scanner et IRM

Traumatismes du rachis cervical : évaluation par scanner et IRM Traumatismes du rachis cervical : évaluation par scanner et IRM MDCT and MRI evaluation of cervical spine trauma Michael Utz & Shadab Khan & Daniel O Connor & Stephen Meyers Elsa Meyer 24/04/14 A. Introduction

Plus en détail

Introduction Diagnostic de la cystite aiguë

Introduction Diagnostic de la cystite aiguë CYSTITES Introduction Les infections urinaires basses sont fréquentes : 20 à 30 % des femmes adultes ont au moins une cystite* dans leur vie. La prévalence de l infection urinaire basse est 30 fois plus

Plus en détail

Les lésions traumatiques abdominales de l adulte: Comment les diagnostiquer? Comment les stadifier?

Les lésions traumatiques abdominales de l adulte: Comment les diagnostiquer? Comment les stadifier? Les lésions traumatiques abdominales de l adulte: Comment les diagnostiquer? Comment les stadifier? EM Danse, BE Van Beers, P Goffette Université Catholique de Louvain UCL Cliniques Universitaires St-Luc

Plus en détail

Echographie des voies urinaires

Echographie des voies urinaires DIU de techniques de monitorage et d ultrasonographie en me decine pré-hospitalie re et salle d accueil des urgences vitales Session janvier 2015 Echographie des voies urinaires Alexandre MOREAU Division

Plus en détail

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif Prévention et traitement Presentation générale Les bienfaits du sport Blessures Facteurs favorisants Les accidents musculaires 7 catégories Dus à

Plus en détail

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Vrai / Faux? L incontinence urinaire est fréquente L incontinence urinaire fait partie du vieillissement normal L incontinence urinaire

Plus en détail

Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants

Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants S. Ennouchi, A. Henon, A. Belkacem, L. Monnier-Cholley, JM. Tubiana, L. Arrivé Service de Radiologie - Hôpital Saint-Antoine Introduction Les complications

Plus en détail

RIPHH Mardi 12 avril 2016 Castelnau-le-Lez

RIPHH Mardi 12 avril 2016 Castelnau-le-Lez RIPHH Mardi 12 avril 2016 Castelnau-le-Lez Révision des recommandations de bonne pratique pour la prise en charge et la prévention des Infections Urinaires associées aux Soins (IUAS) de l adulte mai 2015

Plus en détail

LE VIEILLISSEMENT DE L'APPAREIL URINAIRE

LE VIEILLISSEMENT DE L'APPAREIL URINAIRE 04.11.08 Dr Frant Gérontologie LE VIEILLISSEMENT DE L'APPAREIL URINAIRE I)Physiopathologie A)La vessie B)Les reins C)L'uretère II)La dysurie & rétention chronique d'urine A)Généralités B)Chez l'homme 1)Adénome

Plus en détail

Prostatectomie radicale assistée par ROBOT

Prostatectomie radicale assistée par ROBOT Prostatectomie radicale assistée par ROBOT L intervention qui vous est proposée est destinée à enlever votre prostate qui est atteinte d un cancer. LA PROSTATE La prostate est une glande qui participe

Plus en détail

Coliques néphrétiques chez une femme de 34 ans

Coliques néphrétiques chez une femme de 34 ans Enoncé Mme V est une patiente de 34 ans qui consulte en urgence pour des douleurs lombaires gauches et de la fosse iliaque gauche d apparition brutale sans position antalgique accompagnées de nausées et

Plus en détail

Pathologies Abdominales non traumatiques

Pathologies Abdominales non traumatiques Douleurs: Pathologies Abdominales non traumatiques Motif de 5 à 10% des consultations aux urgences Source d angoisse et de manifestations émotionnelles importantes Nécessite une hiérarchisation dans la

Plus en détail

CAT devant un ictère cholestatique

CAT devant un ictère cholestatique CAT devant un ictère cholestatique Dr N.Annane, L.Abid Service de chirurgie viscérale. Pr. L.Abid Hôpital de Bologhine Introduction, définition L ictère est un symptôme clinique coloration jaune des téguments

Plus en détail

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT)

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) CONSENTEMENT ECLAIRE version 1.1 (2011) Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) Cette fiche d information est rédigée par la Belgian Association

Plus en détail

Principes du traitement des cancers Consultation oncologique multidisciplinaire G. JERUSALEM. Oncologie médicale CHU Sart Tilman - Liège

Principes du traitement des cancers Consultation oncologique multidisciplinaire G. JERUSALEM. Oncologie médicale CHU Sart Tilman - Liège Principes du traitement des cancers Consultation oncologique multidisciplinaire G. JERUSALEM Oncologie médicale CHU Sart Tilman - Liège Principes généraux Importance du diagnostic d un cancer au stade

Plus en détail

Les infections urinaires. Dr. Oana DUMITRESCU MCU-PH Lyon Sud «Charles Mérieux» oana.dumitrescu@chu-lyon.fr

Les infections urinaires. Dr. Oana DUMITRESCU MCU-PH Lyon Sud «Charles Mérieux» oana.dumitrescu@chu-lyon.fr Les infections urinaires Dr. Oana DUMITRESCU MCU-PH Lyon Sud «Charles Mérieux» oana.dumitrescu@chu-lyon.fr Plan du cours Généralités Principales étiologies Notions de sémiologie Diagnostic bactériologique

Plus en détail

Causes de l incontinence urinaire

Causes de l incontinence urinaire Causes de l incontinence urinaire Transitoire - fonctionnelles (alitement pour cause médicale, non repérage des toilettes) - infection urinaire - fécalome ; - confusion ; - iatrogènies (diurétiques, sédatifs,.).

Plus en détail

Métastases vertébrales Stratégie thérapeutique multidisciplinaire

Métastases vertébrales Stratégie thérapeutique multidisciplinaire Métastases vertébrales Stratégie thérapeutique multidisciplinaire GENERALISTE Oncologue Radiologue Radiothérapeute Chirurgien Vincent Pointillart Unité de Pathologie Rachidienne CHU Bordeaux Clairement

Plus en détail

Exposé concernant les explorations du bilan étiologique après une infection urinaire fébrile Les explorations a la phase aigue n ont d intérêt qu en c

Exposé concernant les explorations du bilan étiologique après une infection urinaire fébrile Les explorations a la phase aigue n ont d intérêt qu en c Exploration d une infection i urinaire i aigue chez l enfant Dr Novo Robert Unité de Néphrologie Pédiatrique Hôpital Jeanne de Flandre CHRU Lille Exposé concernant les explorations du bilan étiologique

Plus en détail

Prise en charge des urgences douloureuses d origine rénale Cas particulier de la femme enceinte

Prise en charge des urgences douloureuses d origine rénale Cas particulier de la femme enceinte Prise en charge des urgences douloureuses d origine rénale Cas particulier de la femme enceinte Nicolas Grenier Grossesse: Modifications rénales physiologiques Augmentation de la taille du rein (1 cm)

Plus en détail

LE CANCER DU RECTUM. Quelle stratégie de prise en charge initiale? Théo Martin Moreau

LE CANCER DU RECTUM. Quelle stratégie de prise en charge initiale? Théo Martin Moreau LE CANCER DU RECTUM Quelle stratégie de prise en charge initiale? Théo Martin Moreau RAPPELS SUR LE CANCER DU RECTUM: Incidence: 12000 nouveaux cas par an (1/3 des CCR). Adénocarcinomes dans 95% des cas.

Plus en détail

PRINCIPALES INDICATIONS ET «NON-INDICATIONS» DE LA

PRINCIPALES INDICATIONS ET «NON-INDICATIONS» DE LA PRINCIPALES INDICATIONS ET «NON-INDICATIONS» DE LA RADIOGRAPHIE DE L ABDOMEN SANS PRÉPARATION Avis sur l acte de radiographie de l abdomen sans préparation Classement CCAM : 07.04.02 code : ZCQK002 Janvier

Plus en détail

L ACQUISATION DU CONTRÔLE MICTIONNEL LES DYSFONCTIONS MICTIONNELLES COURANTES

L ACQUISATION DU CONTRÔLE MICTIONNEL LES DYSFONCTIONS MICTIONNELLES COURANTES L ACQUISATION DU CONTRÔLE MICTIONNEL LES DYSFONCTIONS MICTIONNELLES COURANTES VESSIE AUTOMATIQUE DU NOUVEAU NE VESSIE IMMATURE VESSIE ADULTE L immaturité vésicale Physiologique -UNE REALITE Urodynamique

Plus en détail

TRAUMATISMES DU BASSIN

TRAUMATISMES DU BASSIN TRAUMATISMES DU BASSIN Question ECN n 329 Dr Raphaël BONNACORSI Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique Hôpital de la Pitié Salpétrière - Paris NB : Ne seront traitées que les lésions du bassin

Plus en détail

INFECTIONS URINAIRES DE L ADULTE ET DE L ENFANT. LEUCOCYTURIE

INFECTIONS URINAIRES DE L ADULTE ET DE L ENFANT. LEUCOCYTURIE CHAPITRE 21 INFECTIONS URINAIRES DE L ADULTE ET DE L ENFANT. LEUCOCYTURIE OBJECTIFS Savoir diagnostiquer une infection urinaire chez l adulte et l enfant. Connaître les principes du traitement. Interpréter

Plus en détail

L infection urinaire en bactériologie et l ECBU (Examen Cyto-Bactériologique des Urines) Hélène Guillon-Petitprez 23 Octobre 2013

L infection urinaire en bactériologie et l ECBU (Examen Cyto-Bactériologique des Urines) Hélène Guillon-Petitprez 23 Octobre 2013 L infection urinaire en bactériologie et l ECBU (Examen Cyto-Bactériologique des Urines) Hélène Guillon-Petitprez 23 Octobre 2013 Epidémiologie Prévalence +++ chez la femme : au début de la vie sexuelle

Plus en détail

PRISE EN CHARGE PRATIQUE DES TRAUMATISÉS S DU THORAX

PRISE EN CHARGE PRATIQUE DES TRAUMATISÉS S DU THORAX PRISE EN CHARGE PRATIQUE DES TRAUMATISÉS S DU THORAX M. El Hajjam, P. Lacombe, C. Beigelman-Aubry Aubry, J. Desperramons,, S. Chagnon, S. Binsse Hôpital Ambroise Paré (APHP) Université de Versailles-St

Plus en détail

Table des matières. Connaissances. I. Orientation diagnostique devant

Table des matières. Connaissances. I. Orientation diagnostique devant Avant-propos à la troisième édition................................................ Avant-propos à la deuxième édition................................................ Les auteurs...................................................................

Plus en détail

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Traumatologie du Membre Inférieur Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Fractures du col du fémur Fractures du col de fémur Fracture très fréquente chez le sujet âgé Ostéoporose

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale 1. Historique. Kegel (1949). Bourcier (1970). 1985 : reconnaissance officielle d acte de MK. Développement de la MK périnéale : facteur éco/p sociale

Plus en détail

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR VOIE VAGINALE

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR VOIE VAGINALE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie *, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du système de santé. Remise lors de votre consultation d urologie avant de pratiquer

Plus en détail

Le cancer de la prostate

Le cancer de la prostate Le cancer de la prostate La prise en charge alternative ville - hôpital Intervenants : - Dr Armelle Caty, oncologue médical Centre Oscar Lambret, Lille - Mme Isabelle Lerouge, infirmière coordinatrice

Plus en détail

LES URGENCES CHIRURGICALES

LES URGENCES CHIRURGICALES LES URGENCES CHIRURGICALES INTRODUCTION Pathologies rares Essentiellement liées à des malformations congénitales Deux pics de fréquence pour la présentation clinique à la période néo-natale à la puberté

Plus en détail

LES BONNES PRATIQUES

LES BONNES PRATIQUES LES BONNES PRATIQUES DE SOINS EN ÉTABLISSEMENTS D H É B E R G E M E N T POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Direction Générale de la Santé Direction Générale de l Action Sociale Société Française de Gériatrie

Plus en détail

Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant

Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant Pierre Mary Service de chirurgie orthopédique et réparatrice de l enfant Pr G. Filipe Hôpital d enfants A. Trousseau Plan Définition Torticolis aigus Torticolis

Plus en détail

APPORT DE L IMAGERIE DANS LES INFECTIONS URINAIRES HAUTES M. B RADAI, Y. HENTATI, M. FRIKHA, H. TAYARI, E. KADDOUR, H. FOURATI, E. DAO UED, Z.

APPORT DE L IMAGERIE DANS LES INFECTIONS URINAIRES HAUTES M. B RADAI, Y. HENTATI, M. FRIKHA, H. TAYARI, E. KADDOUR, H. FOURATI, E. DAO UED, Z. APPORT DE L IMAGERIE DANS LES INFECTIONS URINAIRES HAUTES M. B RADAI, Y. HENTATI, M. FRIKHA, H. TAYARI, E. KADDOUR, H. FOURATI, E. DAO UED, Z. MNIF S E RV I C E D I M A G E R I E M É D I C A L E. C H U

Plus en détail

4. Prostate 55 Généralités 57 Hyperplasie bénigne de la prostate 57 Cancer de la prostate 86 Références 150

4. Prostate 55 Généralités 57 Hyperplasie bénigne de la prostate 57 Cancer de la prostate 86 Références 150 1. Les instruments en urologie 1 Mesures de calibre des instruments en urologie 3 Les sondes vésicales et prostatiques 4 Les sondes urétérales 5 Les endoprothèses (sondes en «double J») 5 Les ballons de

Plus en détail

Le bilan des troubles urinaires

Le bilan des troubles urinaires par le D r Anne BLANCHARD-DAUPHIN Médecin MPR, CHRU Lille DOSSIER Le bilan des troubles urinaires dans la SEP : pourquoi? quand? comment? Une vessie qui fonctionne normalement doit être capable de se laisser

Plus en détail

LES BANDELETTES SOUS URETRALES Ghislaine Philippe MK- CHU Besançon

LES BANDELETTES SOUS URETRALES Ghislaine Philippe MK- CHU Besançon LES BANDELETTES SOUS URETRALES Ghislaine Philippe MK- CHU Besançon Introduction : Le TVT ou le TOT (Tension Free Vaginal Tape) sont des techniques récentes dans le traitement de l incontinence urinaire

Plus en détail

Dérivation ventriculo-péritonéale du liquide cérébro-spinal

Dérivation ventriculo-péritonéale du liquide cérébro-spinal Neurologie.com 2009 ; 1 (8) : 1-5 Docteur qu est-ce que? Dérivation ventriculo-péritonéale du liquide cérébro-spinal.... Jean Chazal Service de neurochirurgie A, CHU de Clermont-Ferrand, Université d Auvergne

Plus en détail

Objectifs. Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale.

Objectifs. Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale. Objectifs Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale. Objectif n 2 : Préciser les stratégies d imagerie abdomino-pelvienne en urgence

Plus en détail

Identité de l Étudiant

Identité de l Étudiant Identité de l Étudiant Année Universitaire:.. Nom et Prénom :... Téléphone :... Adresse Electronique :... CNE :... Niveau d étude :... Période de Stage :... Tuteur :... Présentation du service Localisation

Plus en détail

LES SOINS URINAIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 1

LES SOINS URINAIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 1 LES SOINS URINAIRES Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 1 La pose de sonde vésicale Indication: La pose de sonde vésicale est un geste invasif réalisé sur prescription médicale. Les indications principales

Plus en détail

LES SOINS URINAIRES. La pose de sonde vésicale

LES SOINS URINAIRES. La pose de sonde vésicale LES SOINS URINAIRES Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 1 La pose de sonde vésicale Indication: La pose de sonde vésicale est un geste invasif réalisé sur prescription médicale. Les indications principales

Plus en détail

Traumatismes du rein de l enfant

Traumatismes du rein de l enfant Traumatismes du rein de l enfant R. Besson Département de chirurgie et orthopédie de l enfant Hôpital Jeanne de Flandre Université Lille 2 Plus fréquent chez l enfant que chez l adulte Mobilité: plus importante

Plus en détail

Les pancréatites chroniques alcooliques (269) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Les pancréatites chroniques alcooliques (269) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Les pancréatites chroniques alcooliques (269) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Physiologie de la sécrétion pancréatique Métabolisme de l'alcool Sémiologie des douleurs pancréatiques Résumé

Plus en détail

Embolisation portale avant résection hépatique pour cholangiocarcinome

Embolisation portale avant résection hépatique pour cholangiocarcinome Embolisation portale avant résection hépatique pour cholangiocarcinome Etude rétrospective de 15 cas T. Sanzalone (1), M. Adham (2), C. Lombard Bohas(3), F. Pilleul (1) (1) Service de radiologie pavillon

Plus en détail